Synthèse des études préalables: Diagnostic, Approche environnementale de l urbanisme et Programmation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse des études préalables: Diagnostic, Approche environnementale de l urbanisme et Programmation"

Transcription

1 Etudes de reconversion des sites Gloria et Point P Carentan et Saint Hilaire Petitville Synthèse des études préalables: Diagnostic, Approche environnementale de l urbanisme et Programmation 14 mai 2012 PU NGS NO

2 Préambule

3 Sommaire 1.Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché 1.Enjeux et Objectifs environnementaux du projet 1.Actions concrètes retenues pour répondre aux objectifs environnementaux, paysagers et urbains 1.Proposition programmatique sur le site et ses abords 1.Traduction graphique des principales orientations d aménagement envisagées

4 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/2012 4/43

5 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Périmètre d Étude Le site d étude est situé à l interface des deux communes Le secteur, objet de l étude, est d environ 40 hectares Il est situé entre le centre ville de Carentan, le port, la Taute le et la RN 13. Une situation privilégiée Le site est constitué d une zone naturelle d environ 30 hectares au nord et de bâtiments majoritairement en friche au Sud Le canal de jonction sépare le site en deux Enjeux : Reconversion de friches industrielles Valorisation du site PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/2012 5/43

6 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Des contraintes naturelles et des nuisances (notamment liées au passé industriel) à prendre en compte Les anciens sites Gloria et Point P sont situés: en zone inondable (bénéficiant d une protection particulière pour le dernier, Polders notamment). Digues de protection le long de la Taute. en zone de remontées de nappe Le site présente par ailleurs un risque de submersion marine, étant situé en grande partie sous le niveau de la marée centennale Principaux Risques Naturels du site??? Centre aquatique Secteur du site d étude en dessous de la cote de 3,05m (périmètre approximatif à faire confirmer par géomètre) Le projet de déplacement des portes à flots : peut-il réellement supprimer la bande d inconstructibilité de 100m? Enjeux : Assurer la sécurité des usagers: S assurer de la stabilité des ouvrages (digues) S assurer auprès de l Etat de la possibilité d urbanisation du site, via un projet global intégrant la prévention des risques PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/2012 6/43

7 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Pollutions des sols Traces plus ou moins importantes de plusieurs polluants mis en évidence (Hydrocarbures, benzène, traces métalliques). Schéma conceptuel extrait de l Etude Historique ANTEA Des risques d inhalation de produits volatils, de pollution des végétaux et des eaux souterraines - Diagnostics complémentaires nécessaires sur les zones impactées : avec évaluation des risques sanitaires en fonction des usages envisagés, - Dépollution? Nécessité d un plan de gestion de la pollution (confinement en place, confinement sur site, évacuation en centre de stockage agréé ) en accompagnement du projet, - Risque de surcout important des aménagements. - Pas de jardin potager possible. Enjeux: - Sécuriser les usages et usagers PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/2012 7/43

8 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Des milieux naturels remarquables, au nord Le site d étude nord est en très grande partie occupé par une zone naturelle non urbanisée. Les prairies sont majoritairement des zones humides. Zone humide Une partie du site est inclue dans une Zone Naturelle d Intérêt Floristique et Faunistique de type 2 «Marais du Cotentin et du Bessin», il est aussi en ZCS zone de Conservation Spéciale (Directive OISEAUX) Enjeux : RAMSAR «Marais du Cotentin et du Bessin-Baie des Veys» (zone humide d importance internationale pour la conservation des habitats des oiseaux d eau) Le site d étude est inscrit dans une trame urbaine enserrée entre des secteurs urbanisés très contrastés et des prairies de marais peu bocagers La zone naturelle est peu pratiquée malgré des circuits de randonnés à proximité La Taute périmètre zone humide Prendre en compte le caractère humide de ce site. Préserver la zone humide conformément au SDAGE Assurer une transition entre la trame urbaine et les marais Mettre en valeur la présence de l eau. Faire pénétrer les randonneurs dans la zone naturelle PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/2012 8/43

9 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché L occupation actuelle de la partie sud du site Des activités artisanales et industrielles majoritairement en fin d activité sur les sites ou déjà en friches Installation récente du centre aquatique en frange du dernier bâtiment d origine de la beurrerie accueillant la maison des jeunes Proximité de zones d habitat et d équipements scolaires. Stationnement de cars rue Gloria. Mixité d usages Centre aquatique Maison des jeunes Maison des jeunes Lycée Sivard de Beaulieu Centre Aquatique 2 entreprises encore en activité Enjeux : Relocalisation des activités existantes Bonne cohabitation des différents usages Couture urbaine Top Nautique Zone d attente cars PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/2012 9/43

10 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Le port de plaisance Un magnifique port d hivernage Des équipements techniques nécessaires à la vie du port (Chariot de levage, Grue, Zone de carénage..) mais qui coupent un peu le rapport à l eau Des Besoins : une aire de carénage bis, un port à sec Un port sans rapport avec les Promenades fluviales sur la Taute (embarcadère de la Taute) Enjeux : Mise en scène de l activité nautique et portuaire (valorisation) PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

11 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Une bonne desserte mais des accès peu lisibles du site Gloria Un accès unique vers le site Point P Pas de connexion directe site/centre ville Des stationnements soit sous ou bien surexploités (parking piscine peu utilisé, parking devant port et maison des jeunes saturés) Une signalétique à améliorer Stationnement longue durée : car scolaire et piscine Des déplacements piétons et cycles pas toujours sécuritaires Accès Desserte - Déplacements Enjeux : Absence de conflits d usage liés au déplacements (lisibilité des accès et stationnement, Voies hiérarchisées ). Sécuriser les déplacements. Assurer la dépose minutes des cars (scolaires et loisirs). Donner une place accrue aux liaisons douces. Gare PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

12 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Site Point P Subsistent deux bâtiments d intérêt patrimonial et architectural en entrée: - Bureau et maison du gardien de la briqueterie Des éléments patrimoniaux industriels Maison à lucarne au triangle très prononcée, baie géminé, arc en anse de panier montrant une grande maitrise du travail de la brique Structure métallique offrant une grande hauteur - Ancienne Maison de l Ecluse fluviale L ancien atelier de mécanique de la briqueterie est aussi une mémoire du passé industriel mais nécessitant des travaux structurels importants A noter l exposition au pied de la maison du gardien de briques et de pavés Le grand entrepôt présente une structure métallique intéressante Site Gloria Seul le bâtiment qui abritait les bureaux de la Beurrerie (situé dans le prolongement du nouveau centre aquatique) à un réel intérêt architectural Bureaux / maison du gardien Briqueterie Ancien atelier de mécanique de la Briqueterie Bâtiment en brique et béton armé présentant des fissures conséquentes, construction très proche de la maison du gardien Maison de l Ecluse Fluviale Maison qui a été rehaussée, portant encore les traces de fusillades sur pignon est Enjeux : Anciens Bureaux Gloria Garder et mettre en valeur les traces d un riche passé industriel PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

13 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Des typologies de logements diverses Le centre ville présente une densité élevée et un aspect aggloméré ; il est organisé autour de larges espaces publics Le bâti est haut R+2+C Autour du site d étude les Formes urbaines sont variées : Centre ville Rue Sivard de Beaulieu rue Giesmard - Front Bâti continu rues Sivard de Beaulieu et Giesmard - Maisons individuelles simple RDC mitoyennes 2 à 2, implantées en retrait sans lien avec le bâti environnant (voie privée, anciennes habitations des cadres de chez Gloria) Voie privée rue de La Cité - Maisons en bande en fond de lot (cité ouvrière briqueterie) avec garage en front de rue - grande unité de logements collectifs avec souvent de larges espaces communs sous exploité et peu (voir pas) d espace extérieur privatif Logement intermédiaire, une typologie de logements peu développée et qui répond pourtant à une demande d individualité tout en construisant de l urbanité et répondant au besoin de densité Espaces communs sous exploités Pas de jardinet L habitat intermédiaire désigne des groupements (superpositions) d habitations qui présentent des caractéristiques de l habitat individuel : jardin privé, terrasse, garage et entrée personnelle. PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

14 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Des Densités très variables F. E. B. 20 logt/ha C. Maisons en bandes 25 logt/ha D. D. Maisons de ville 50 logt/ha C. B. F. Centre + de 150 logt/ha A. Maisons mitoyennes 15 logt/ha A. E. collectif R+2+C 80 logt/ha Autre exemple: le nouveau quartier «rues Lavandier/Teinturier» a une densité de 20 logements/ha PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

15 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Un équilibre à trouver Un pourcentage élevé de logements sociaux sur la commune, mais une certaine vétusté et souvent de grands ensembles Peu de logements en accession aidée (quelques maisons) Mis à part le square devant le lycée, pas d espace de rencontre Des équipements porteurs d animation et de vie sociale: maison des jeunes, épicerie solidaire Enjeux : Retenir les jeunes actifs via l attractivité du territoire (proximité des équipements ) Adaptation du parc à la demande: Avoir une offre diversifiée de logements au sein du futur quartier Favoriser la vie sociale au sein du quartier (avoir des espaces publics de proximité confortables ) Réussir la greffe urbaine Retrouver un dialogue entre bâti et espace urbain. Offrir un prolongement extérieur à chaque logement (jardinet, terrasse...) PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

16 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Eléments de cadrage socioéconomique Une population communautaire d environ habitants, 59% résidant sur les communes de Carentan et Saint-Hilaire-Petitville, Mais une stagnation démographique, par recul démographique de la ville de Carentan. PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

17 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Eléments de cadrage socioéconomique A contrario, Carentan s affirme comme un pôle économique majeur et en croissance. Un solde positif de 630 emplois dans l économie carentanaise de 1999 à 2008 (+18%) PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

18 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Eléments de cadrage socioéconomique Rythmes de construction neuve Source : DDTM Objectifs du SCoT : produire logements dans la CC Carentan en Cotentin de 2011 à 2030, soit un objectif moyen de 63 logements neufs ou réhabilités par an, Une production actuelle très en deçà (47 nouveaux logements dans la CC, en 2010 en logements autorisés) PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

19 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché La consultation de personnes ressources Les personnes rencontrées: CC Carentan en Cotentin (DGS) Pdt Union des Commerçants Pdte et Directrice de l Office de Tourisme Représentant du Port Association Locale de Canoë-Kayak Représentants du PNR Agents immobiliers CCI Chambre de Métiers PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

20 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Besoins exprimés Besoins en logements : Satisfaire une demande, revalorisation d une certaine image -Locatif social : besoins à satisfaire -Locatif privé, demande importante, notamment en maisons ( chambres) y compris maisons de ville; mais aussi en appartements (T3), 7 /m² (ancien) et dans le neuf, pour jeunes, salariés, familles (mobilité). Nécessité de remise à niveau du parc locatif vétuste -Neuf : une forte demande, un intérêt par rapport aux perspectives d économie d énergie -Accession dans l ancien : 1400 /m² à Carentan (moins de 1000 /m² dans l ancien sans jardin) -Accession en collectif : appartements avec ascenseur (Résidence standing biens très rares); Demande de biens de qualité, sécurisés, avec gardiennage, terrasses («vivre dehors») (2 750 /m²) pour seniors. Des primo-accédants aussi en T3 collectifs -Accession en individuel : une demande de ménages retraités cherchant à se rapprocher du centre ville (demande de maisons de m², avec jardinet sur lot de 300 m² -, de plein pied, ou avec chambre en rdc); une demande de primo-accédants 80% de la clientèle (plutôt en périphérie de Carentan 150 k max), avec un budget accession proche de celui du budget locatif. Opportunité du Site Gloria : site recherché, près du port et de l hypercentre (jeunes, familles, seniors) Enjeu : Satisfaire des parcours immobiliers complets dans l agglomération PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

21 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Le développement du port, une carte maîtresse à jouer pour Carentan et Saint-Hilaire- Petitville -Projet investisseur Entreprise dédié activités nautiques - sur le site Point P, avec une attente sur la qualité d insertion paysagère dans le site; Besoins d espaces dédiés aux activités nautiques -S attacher à conserver par précaution les bâtiments existants, avec rénovation extérieure (bardage) pour préserver les m² construits (un acquis) -Elaboration d une charte de qualité environnementale, paysagère et architecturale site Point P -Valorisation des espaces terrestres portuaires, amorcé avec qualité des espaces publics : accès, signalétique, circulation, nouvelle offre commerciale (glaciers-cafés-restaurants avec terrasses); Montage de produits touristiques -Projet résidentiel : être innovant sur l offre (yc énergie), espaces privatifs/espaces partagés, offre cadres -Satisfaire des besoins en logements, yc hébergements spécifiques (jeunes travailleurs, CDD, stagiaires) Besoins exprimés Important capital de la carte Nature à Carentan : Aménager des pistes cyclables, cheminements doux et valoriser les circuits touristiques (produits randonnée) PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

22 1. Résumé du diagnostic du territoire et de l étude de marché Définition des enjeux programmatiques Capacité à soutenir la croissance démographique de Carentan par l attractivité et la vitalité naturelle, Capacité de bâtir un projet résidentiel avec une diversité de produits et l ambition de fixer les parcours résidentiels des ménages dans la ville, Retrouver une attractivité auprès des familles, des jeunes primo-accédants Répondre aux besoins spécifiques des retraités, des jeunes travailleurs, des touristes, Satisfaire la forte demande de logements de qualité, Accompagner le développement économique de l agglomération en développant une offre Nautisme dédiée, et valoriser le port, Favoriser les activités de découverte et de pratique Sport/Loisirs nature, Soutenir le développement touristique de l agglomération, Soutenir l activité commerciale par l apport démographique. PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

23 2. Enjeux et Objectifs environnementaux prioritaires du projet La charte de qualité environnementale PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

24 2. Enjeux et Objectifs environnementaux prioritaires du projet Cette Charte de Qualité environnementale à pour but de déterminer les enjeux et les objectifs environnementaux du projet urbain de requalification des sites Gloria et Point P et de décliner les actions qui permettront de répondre à ces objectifs. Elle a été débattue au cours des ateliers AEU, complétée et amendée par le comité de pilotage du projet lors de plusieurs réunions de travail. Objectif prioritaire du projet: Réussir la greffe urbaine et paysagère via une urbanisation durable Concevoir un quartier durable, c est: - cesser de considérer le sol comme un simple actif à valoriser à court terme, pour l envisager comme un bien non renouvelable dont on assure l économie, la cohérence, et le devenir, - penser les extensions urbaines d aujourd hui comme le patrimoine de demain, - appréhender le cadre de vie des habitants actuels comme étant celui des générations futures, - savoir que l énergie est précieuse ; que les territoires, l eau, l air, le climat ont leurs logiques propres, qu ils sont indispensables à nos vies mais que si on ne dans leur logique, ils constituent aussi un risque, - c est comprendre que la proximité est une richesse et une valeur pour les habitants. s inscrit pas (source : Ministère de l'écologie, de l'energie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire) PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

25 2. Enjeux et Objectifs environnementaux prioritaires du projet 9 grands thèmes environnementaux : - Déplacements/Mobilité - Bruit, nuisances et risques - Biodiversité - Déchets et rejets - Eau - Paysage - - Energie-climat contexte social - Formes urbaines et utilisation rationnelle de l espace 3 grands thèmes environnementaux ont été retenus parmi les 9: - Formes Urbaines - Contexte social - Déplacements/Mobilité º Chaque thème est décliné en enjeux. ENJEU : c est ce que l'on peut gagner à agir (ou perdre à ne pas agir). º Des objectifs, pour le projet d aménagement, sont alors proposés. OBJECTIF : c'est le résultat à atteindre. PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

26 2. Enjeux et Objectifs environnementaux prioritaires du projet Enjeux globaux : Organiser la mixité urbaine Économiser l espace Objectifs retenus sur le site : 1-FORMES URBAINES 1.1 Étendre la ville-centre 1.2 Compenser la densité par des prestations sur l extérieur 1.3 Valoriser le patrimoine bâti Extraits du diagnostic Le centre ville présente une densité élevée et un aspect aggloméré ; il est organisé autour de larges espaces publics Le bâti est haut R+2+C Bureaux / maison du gardien Briqueterie Bureaux Gloria Structure métallique offrant une grande hauteur Rue Sivard de Beaulieu Autour du site d étude les Formes urbaines sont variées : - Front Bâti continu rues Sivard de Beaulieu et Giesmard - Maisons individuelles mitoyennes 2 à 2, implantées en retrait (voie privée parallèle à Gloria, anciennes habitations des cadres de chez Gloria) sans lien avec le bâti environnant Maison de l Ecluse Fluviale - Maisons en bande en fond de lot (cité ouvrière briqueterie) Rue Giesmard PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

27 2. Enjeux et Objectifs environnementaux prioritaires du projet Enjeux globaux : - Équipements adaptés et accessibles à tous - Mixité et cohésion sociale en interne et avec la périphérie du projet - Qualité du cadre de vie 2- VALEURS SOCIALES Objectifs proposés sur le site : 2.1 Créer de la mixité sociale 2.2 Compenser la contrainte de densité élevée 2.3 Limiter les nuisances pour les riverains et usagers 2.4 Développer les «loisirs verts» Le SCoT la cité ouvrière de la briqueterie entreprises Lepelletier Un pourcentage élevé de logements sociaux sur la commune Certains vétustes Des logements sociaux présents sous différentes formes (individuel groupé, collectif) Vue aérienne vers 1965 Le nom des Lepelletier n a pas seulement marqué l histoire de Carentan sur le seul plan économique. Joachim Lepelletier est aussi un de ces grands patrons paternalistes qui jouèrent aussi un rôle social de premier plan. Certains Carentanais évoquent encore le souvenir de La Maison concernant la beurrerie. Peu de logements en accession aidée (quelques maisons) Les opérateurs sociaux ne s engagent plus sur de l individuel mitoyen en accession De grands ensembles Des logements collectifs souvent sans prolongement extérieur privatif Le pôle de Carentan, dont le rôle stratégique de «porte d entrée» du Pays est clairement identifié au SCOT doit axer ses priorités sur: - son accessibilité, - le développement économique, touristique et nautique. PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

28 2. Enjeux et Objectifs environnementaux prioritaires du projet Enjeux globaux : - Faciliter les relations Quartiers / Équipements / Bassins d'emploi - Réduire les nuisances liées à la circulation automobile (bruit, insécurité, impact paysager de l automobile) - Préserver la qualité de l'air (santé) - Réduire la consommation d'énergie fossile - Réduire le réchauffement climatique 3 DÉPLACEMENTS/MOBILITÉ objectifs retenus sur le site : 3.1 Optimiser et réduire l'usage de la voiture, 3.2 faciliter les modes de déplacement doux et sécuriser les usagers dans leurs déplacements 3.3 Organiser la desserte transports en commun des équipements sur le site Extraits du diagnostic GR223 Centre-ville: 500 mètres Gare: 900 mètres Près de 200 places existent à 200m du pont Un parking de 25 places est réservé aux usagers du port Zone bleu face aux commerces Quai de Caligny Accès au parking C. Aquatique peu lisible et excentré Des cars scolaires stationnent rue Gloria PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43 Cibles de déplacement

29 3. Actions concrètes retenues pour répondre aux objectifs environnementaux, paysagers et urbains PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

30 3. Actions concrètes retenues pour répondre aux objectifs environnementaux, paysagers et urbains º Pour chaque objectif, plusieurs actions sont déclinées pour chacun des 3 thèmes retenus (Formes Urbaines - Valeurs Sociales - Mobilité): ACTION : c est l opération qui va produire un effet direct. Trois cas sont distingués : - Les actions concernant l'espace public - Les actions concernant l'espace privé : parcelles, bâtiments - Les actions concernant plus largement la commune ou ses habitants Les actions sont hiérarchisées comme suit : 1= action incontournable, 2= action complémentaire 3= action conditionnelle PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

31 3. Actions concrètes retenues pour répondre aux objectifs environnementaux, paysagers et urbains Actions proposées sur le site : 1-FORMES URBAINES Créer du logement dense avec des prolongements extérieurs pour chaque logement (jardinets ou terrasses) Restaurer les bâtis à valeur patrimoniale «Réutiliser» l infrastructure béton de l actuelle entreprise logistique du site Gloria Faire rimer densité et qualité PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

32 3. Actions concrètes retenues pour répondre aux objectifs environnementaux, paysagers et urbains Actions proposées sur le site : 2- VALEURS SOCIALES Privilégier les logements adaptés aux jeunes actifs, aux familles Créer un jardin collectif et concilier les fonctions d espace naturel et d espace d agrément Assurer l intimité des jardins privés et des espaces extérieurs des nouveaux logements Compenser la densité PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

33 3. Actions concrètes retenues pour répondre aux objectifs environnementaux, paysagers et urbains Actions retenues sur le site : 3 DÉPLACEMENTS/MOBILITÉ Concevoir des voiries à l aspect non routier (matériaux, profils ), pour les voies de desserte interne Développer un réseau de cheminements doux dans le site et vers les cibles de déplacement avec une signalétique et l équipement nécessaire pour favoriser leur usage Aménager une passerelle sur le canal de jonction pour piétons et cycles, afin de relier les 2 sites à aménager Créer une desserte et stationnement minute spécifique pour les bus Urbaniser autrement pour modifier nos pratiques PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

34 3. Actions concrètes retenues pour répondre aux objectifs environnementaux, paysagers et urbains Priorisation des actions ACTIONS PROPOSÉES Espace public Espace privé Hors périmètre Priorité FORMES URBAINES Créer du logement dense et des prolongements extérieurs pour chaque logement (jardinets ou terrasses) Restaurer les bâtis à valeur patrimoniale «Réutiliser» l infrastructure béton de l actuelle entreprise logistique du site Gloria Oui Oui Oui Oui Oui Oui VALEURS SOCIALES Privilégier les logements adaptés aux jeunes actifs, aux familles Oui Oui Créer un jardin collectif et concilier les fonctions d espace naturel et d espace d agrément Oui Oui Assurer l intimité des jardins privés et des espaces extérieurs des nouveaux logements Oui Oui 1 DEPLACEMENTS/MOBILITÉ Concevoir des voiries à l aspect non routier (matériaux, profils ), pour les voies de desserte interne Oui Développer un réseau de cheminements doux dans le site et vers les cibles de déplacement avec une signalétique et l équipement nécessaire pour favoriser leur usage Oui Oui Oui Aménager une passerelle sur le canal de jonction pour piétons et cycles, afin de relier les 2 sites à aménager. Créer une desserte et stationnement minute spécifique pour les bus Oui Oui 3 2 PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

35 4. Proposition programmatique sur le site et ses abords PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

36 OBJECTIFS CONTENU DÉTAILS PROGRAMMATION Soutenir la croissance démographique de la ville de Carentan Offre nouvelle de logements en accession et location 4 ha de foncier Densité de 40 logements/ha 160 logements m² surf Favoriser le renouvellement de la vitalité de Carentan Répondre aux objectifs du SCoT Bâtir un projet résidentiel mixte avec une diversité de produits : dans la forme urbaine (individuel/ logements intermédiaires) et dans l offre (accession, location) en priorité pour primo-accédants et familles Permettre aux jeunes et aux familles de réaliser un parcours résidentiel complet dans la ville 4. Proposition programmatique sur le site et ses abords Prévoir une offre de 15 à 20 % de logements sociaux : locatif social (y compris pour jeunes travailleurs) et accession abordable pour primoaccédants Logements intermédiaires (R+2 /+3) avec RDC réservés aux garages Espaces privatifs de qualité (Terrasses orientées sud, accès privatifs) Maisons individuelles (avec étage) et jardinets Exigence de construction BBC, sans production électrique. Site de Gloria : un projet résidentiel plancher 24 à 32 logements locatifs sociaux (en intermédiaires et individuels) 110 logements : 7370 m² surf plancher T1b (35 m²): 5% - 5 logts 175 m² T2 (50 m²) : 25%- 28 logts m² T3 (70 m²) : 45% - 50 logts m² T4 (85 m²) : 25% - 27 logts m² Logements de m² : 50 maisons m² de surface de plancher 1.8 ha foncier PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

37 4. Proposition programmatique sur le site et ses abords Site de Gloria : un projet résidentiel OBJECTIFS CONTENU DÉTAILS PROGRAMMATION Permettre aux jeunes et aux familles de réaliser un parcours résidentiel complet dans la ville Satisfaire les besoins spécifiques des jeunes actifs Qualifier et diversifier l offre d habitat Valoriser un site emblématique Anticiper des besoins futurs Hébergements spécifiques : une résidence sociale pour logement temporaire: - jeunes travailleurs, apprentis, stagiaires, - personnes âgées en attente de relogement (travaux) - autre demande de logement temporaire Espaces collectifs : cafeteria, salle commune Espaces publics de qualité Studios et T 1 T1 bis - programme de 15 logements - 5 studios (15 m²) - 10 T1 : (24 m²) Programmation totale d environ 650 m² (y compris locaux communs) Aire de convivialité - Jeux pour enfants - Aire de pique nique, barbecue Espaces de proximité LOCALISATION Anciens locaux organisme de formation (ancien bâtiment Gloria Aile sud) : environ 350 m² au sol Bord de canal et à proximité de la passerelle Dans le tissu urbain PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

38 4. Proposition programmatique sur le site et ses abords Site de POINT P : un projet à dominante économique OBJECTIFS CONTENU DÉTAILS PROGRAMMATION Création d un port à sec et offre m² de services privée Charte de qualité Répondre aux besoins en foncier et immobilier d entreprises dédié aux activités nautiques Repositionnement sur des activités spécifiques au fort potentiel de développement Soutenir les créations d emplois Répondre aux attentes des plaisanciers avec une offre de services de qualité Développer les activités de loisirs et de tourisme Village nautique : ateliers/locaux d activités dédiées aux activités nautiques : - vente, - réparation/entretien - accastillage/ voilerie, - électronique marine - agencement intérieur/ décoration - location de matériel... Aire technique de carénage (tous types de travaux) environnementale 5 ateliers / vente de 100 à 500 m² = 1250 m² 4000 à 6000 m² LOCALISATION Espace tampon Logements / aire technique PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

39 4. Proposition programmatique sur le site et ses abords Site de POINT P : un projet à dominante économique OBJECTIFS CONTENU DÉTAILS PROGRAMMATION Relier ce secteur à la Offre de logements ville de Carentan (standing) Anticiper des besoins futurs Aménagement de jardins familiaux pour les résidents 12 à 15 maisons de ville (environ 1200 à 1400 m² surface de plancher) ou 30 à 40 logements intermédiaires (environ 2200 à 3000 m² surface plancher) LOCALISATION Front de canal Orientation Sud A l amorce de l espace naturel/ A l arrière du site urbanisé PU synthèse diagnostic/aeu/programmation 14/05/ /43

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ 1 OBJET DU SCHÉMA DIRECTEUR Une démarche partenariale du Département de la Seine-Saint-Denis, avec les collectivités

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CIRCULATION : DEVELOPPER LES MODES DOUX >Favoriser la circulation >Rendre les ronds points

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Parmilieu

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Parmilieu Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Parmilieu RÉUNION PUBLIQUE N 1 PRÉSENTATION DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL 8 Avril 2015 1 ORDRE DU JOUR 1. Qu est-ce que le Plan Local d Urbanisme 2. Présentation

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

CONSTRUCTION DU PROGRAMME OPERATIONNEL PLURIRE GIONAL PLAN RHO NE 2014-2020

CONSTRUCTION DU PROGRAMME OPERATIONNEL PLURIRE GIONAL PLAN RHO NE 2014-2020 Contribution CCI de région PACA CONSTRUCTION DU PROGRAMME OPERATIONNEL PLURIRE GIONAL PLAN RHO NE 2014-2020 Le Plan Rhône un projet de territoire intégré La CCIR PACA soutient cet outil de cohésion économique,

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS ACTIVITÉ DE L EPF LR AU 31 JUILLET 2013 Tout axe du PPI confondu L EPF LR INTERVIENT SUR LES TERRAINS EN AMONT DE L AMÉNAGEMENT L EPF LR acquiert

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR 3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR LA MAÎTRISE DES DÉPLACEMENTS. Pour assurer un aménagement et un développement durable, la Ville de Boulogne- Billancourt souhaite mener

Plus en détail

Valorisation du site emblématique de l ancien Pensionnat Notre-Dame de France : la future ZAC «Quartier du Pensio».

Valorisation du site emblématique de l ancien Pensionnat Notre-Dame de France : la future ZAC «Quartier du Pensio». Rue des Capucins Boulevard Saint-Louis Rue des Frères Théodore Rue Latour-Maubourg Chemin de la Clède Rue Jean Barthélémy Rue de la Ronzade PLAN MASSE DU PROJET DE ZAC DU «QUARTIER DU PENSIO» Valorisation

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

Ville de Roanne Quartier Saint Clair Groupe scolaire Mayollet et ses abords

Ville de Roanne Quartier Saint Clair Groupe scolaire Mayollet et ses abords Ville de Roanne Quartier Saint Clair Groupe scolaire Mayollet et ses abords Square G Brassens Groupe Scolaire Centre Social Rue de Villemontais Une nouvelle centralité pour le quartier Saint Clair Impasse

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Réf. : CWEDD/05/AV.276. Liège, le 14 mars 2005

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Réf. : CWEDD/05/AV.276. Liège, le 14 mars 2005 AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.276 Liège, le 14 mars 2005 Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Avis du CWEDD portant sur une demande de permis de lotir à Franc-Waret (FERNELMONT) L avis

Plus en détail

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements publics fonciers

Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements publics fonciers Direction Territoriale Normandie Centre Septembre 2014 Action Bimby 3.2 : Intégration de la démarche aux outils fonciers et procédures d aménagement Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements

Plus en détail

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013 Mavilly-Mandelot 2 Elaboration du Plan Local d Urbanisme Présentation du PADD Jeudi 24 octobre 2013 LES ETAPES DE L ELABORATION PHASE 1 DIAGNOSTIC PHASE 2- PROJET COMMUNAL PHASE 3- ZONAGE ET REGLEMENT

Plus en détail

La contribution est articulée autour de propositions et principes ayant pour objectif

La contribution est articulée autour de propositions et principes ayant pour objectif La qualité des Parcs d activités ème du 21 siècle Contribution du Conseil de développement de Lille métropole Contribution adoptée en séance plénière le 14 décembre 2011 1 Lille Métropole élabore une Charte

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Appel à projets logement innovant pour les jeunes

Appel à projets logement innovant pour les jeunes Annexe 2 Appel à projets logement innovant pour les jeunes 2015 Objectifs de l appel à projets Dans sa charte d'engagement pour les jeunes, la Région a fait des questions de logement des jeunes une des

Plus en détail

Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise

Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise Septembre 2014 Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise Quelles sont les attentes des entreprises en Loire-Atlantique? Afin de mieux cerner globalement la demande des entreprises de

Plus en détail

SIMI 2014 3 au 5 décembre

SIMI 2014 3 au 5 décembre DOSSIER DE PRESSE Les acteurs de Saint-Brieuc présentent le projet urbain du quartier de la gare aux opérateurs de l immobilier professionnel SIMI 2014 3 au 5 décembre Salon de l immobilier d entreprise

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

EPF Languedoc Roussillon Communautés de Communes Clermontais et de la Vallée de l Hérault Mandataire : Diagnostics Fonciers lot 4 Co-traitants : Lancement et échanges Comité de pilotage 3 Décembre 2013

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME BROU-SUR-CHANTEREINE 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Plan Local d'urbanisme prescrit le : 5 février 2010 Plan Local d'urbanisme arrêté le : 11 juillet 2013 Plan

Plus en détail

DRAVEIL élabore son PLU

DRAVEIL élabore son PLU DRAVEIL élabore son PLU Réunion publique de quartier DANTON -LA VILLA DOMAINE DE VILLIERS Plan Local d Urbanisme VILLE DE DRAVEIL 10 JUIN 2010 La ville dans son contexte Situation géographique 19kmausuddeParis

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar L Envol La destination shopping et détente de Montélimar Dossier de presse 15 octobre 2013 www.groupe-sodec.com Contact presse : Jeanne BAZARD jeanne.bazard@groupe-sodec.com 01 58 05 15 59-06 82 43 45

Plus en détail

2. Projet d Aménagement et de Développement Durables

2. Projet d Aménagement et de Développement Durables Département de Seine-et-Marne Commune de Lésigny Révision du Plan Local d Urbanisme de 2004 et des Plans d Occupations des Sols partiels de 1987 et de 2001 2. Projet d Aménagement et de Développement Durables

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Schéma de COhérence Territoriale du Piémont des Vosges PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Débattu en Comité Syndical le 26 juin 2003 et le 25 novembre 2004 Document arrêté le 22 juin 2006

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT

MESURES D ACCOMPAGNEMENT LIVRET VI MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT ET SUIVI DE L ANALYSE DE LA SITUATION 127 Sommaire I DES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT page 126 HABITAT EQUIPEMENTS

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REUNION PUBLIQUE DU 8 MARS 2012 Architecte/urbaniste Agence A. Garcia-Diaz Bureau d Etudes Techniques SERI SITUATION

Plus en détail

Contrat de développement territorial Coeur économique roissy terres de france etudes logements annexes. Pré diagnostic habitat.

Contrat de développement territorial Coeur économique roissy terres de france etudes logements annexes. Pré diagnostic habitat. Contrat de développement territorial Coeur économique roissy terres de france etudes logements annexes Pré diagnostic habitat Avril 2013 2 3 Sommaire Préambule pré Diagnostic référentiel foncier Villepinte

Plus en détail

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Les zones de rencontre en Ile-de-France Journée d échanges techniques Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Jean-Baptiste CARIOU Ville de Suresnes Au CNFPT Commune des Hauts-de-Seine

Plus en détail

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR DEPARTEMENT DE LA GIRONDE COMMUNE DE BORDEAUX Enquête publique du 1 er juillet 2013 au 31 juillet 2013 inclus : Demande de permis de construire déposée à la mairie de Bordeaux et concernant le projet d

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 A l origine de l étude, un triple constat établi par l AESN, la DRIEE et la DRIEA

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

Club Construction Durable Logement social. Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale?

Club Construction Durable Logement social. Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale? Club Construction Durable Logement social Le logement spécifique, un vecteur de mixité sociale? 28 novembre 2012 1 Introduction Christine Grèzes, Directrice Développement Durable Bouygues Construction

Plus en détail

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Favoriser les déplacements alternatifs à la voiture Mettre en place un pédibus Sensibiliser les habitants sur la thématique

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement COMPTE RENDU DE L ATELIER DE CONCERTATION: TRANSPORT ET DEPLACEMENTS 15 JUIN 2010 Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement Agenda 21 de la ville de Poussan Zammit Sarah, chargée de mission Tél.

Plus en détail

Atelier de participation à la lecture de notre cadre de vie et de ses mutations. à destination des membres des CCATM et des CLDR

Atelier de participation à la lecture de notre cadre de vie et de ses mutations. à destination des membres des CCATM et des CLDR Atelier de participation à la lecture de notre cadre de vie et de ses mutations à destination des membres des CCATM et des CLDR Le cadre de vie, C est quoi au juste? Environnement incorporant la dimension

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE RONCHEROLLES SUR LE VIVIER

PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE RONCHEROLLES SUR LE VIVIER PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE RONCHEROLLES SUR LE VIVIER Orientations d'aménagement et de Programmation Rapport Agence Urbanités- agence DSM 1 Préambule Dans le cadre de la révision générale du PLU

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

Roulons En Ville à Vélo

Roulons En Ville à Vélo Contribution au débat public sur la politique des transports dans la vallée du Rhône et l arc languedocien Roulons En Ville à Vélo Pour une prise en compte des modes doux et des transports en commun Notre

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire

Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire CAUE 23/05/14 Présentation Agence zone UP Laurence BREGENT Clémence LECAPLAIN Caue 1 Définition

Plus en détail

AGENDA 21 VILLE D AURILLAC NOTE DE SYNTHESE

AGENDA 21 VILLE D AURILLAC NOTE DE SYNTHESE DIAGNOSTIC PREALABLE A LA DEMARCHE AGENDA 21 VILLE D AURILLAC NOTE DE SYNTHESE AVRIL 2007 LES BASES DE LA MISE EN PLACE DE L AGENDA 21 DE LA VILLE D AURILLAC : DEVELOPPEMENT DURABLE ET CONCERTATION POUR

Plus en détail

Développer sa commune

Développer sa commune N 18 juin 2008 Développer sa commune Les documents d urbanisme (1) quel document pour quel projet de territoire? Imaginer l avenir d un territoire communal ou intercommunal dans une vision durable de son

Plus en détail

SCHEMA LOCAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU PAYS DE MIREPOIX. Phase 3 : le plan d action

SCHEMA LOCAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU PAYS DE MIREPOIX. Phase 3 : le plan d action SCHEMA LOCAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU PAYS DE MIREPOIX Phase 3 : le plan d action Juillet 2010 Agence de Développement Touristique d Ariège Pyrénées Route de Ganac BP 30143 090004 Foix cedex Tel:

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

INVENTAIRE DES SITES A VOCATION ECONOMIQUE EN VUE DE LA PROGRAMMATION FEDER 2007-2013. Fonds structurels 2007-2013

INVENTAIRE DES SITES A VOCATION ECONOMIQUE EN VUE DE LA PROGRAMMATION FEDER 2007-2013. Fonds structurels 2007-2013 INVENTAIRE DES SITES A VOCATION ECONOMIQUE EN VUE DE LA PROGRAMMATION FEDER 2007-2013 Fonds structurels 2007-2013 SRDU - Annabelle Guérin Juin 2006 SRDU - Annabelle Guérin Juin 2006 Table des matières

Plus en détail

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7 plu modification n 7 classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative NOTICE EXPLICATIVE Ouverture à l urbanisation d une partie de la zone 2AUe des Commandières (Classement en zone

Plus en détail

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme Grand Angle Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme commercial touche aussi fortement les consommateurs, qu ils soient résidents ou de passage, et plus largement toute l économie de notre territoire,

Plus en détail

Votre développement en 360

Votre développement en 360 Votre développement en 360 360 d attractivité pour votre activité Une adresse stratégique En choisissant le parc des Gaulnes, vous profitez de l attractivité d un territoire et d une position géographique

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

Développement durable des ports. Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement

Développement durable des ports. Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement Développement durable des ports Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement Rappel du cadre réglementaire Directive cadre européenne sur l eau Restauration d ici 2015 de la bonne

Plus en détail

La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif

La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif Compte-rendu La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif Présentation par Gérard LERAS Vice-président de la région Rhône-Alpes délégué à la politique foncière Ambilly, 18 janvier 2012

Plus en détail

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012 9876 Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine juillet 2012 Sommaire 1. La méthodologie 2. Les dates clefs 3. Les chiffres clefs 4. Les principaux acteurs 5. Organisation

Plus en détail

Interreg V France Suisse. Un programme de coopération transfrontalière

Interreg V France Suisse. Un programme de coopération transfrontalière Interreg V France Suisse Un programme de coopération transfrontalière 1 Interreg France Suisse, un des programmes européens de coopération transfrontalière impliquant la Suisse 2 Territoire INTERREG France-Suisse

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8 Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable S e p t e m b r e 2 0 0 8 Le PADD : un Projet Politique Le PADD : un Projet Politique L e S C O T, u n o u t i l a

Plus en détail

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES L EXEMPLE DE LA VILLE DE FRIBOURG ET DU QUARTIER VAUBAN EN ALLEMAGNE Responsables de 40 % des émissions de CO 2,, les transports routiers ont un impact non négligeable sur le réchauffement planétaire,

Plus en détail

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Prix 2013 «Infrastructures pour la Mobilité et Biodiversité» LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Aménagement et renaturation d un site naturel remarquable Psammodrome d Edwards Une dégradation

Plus en détail

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS Note : La consultation publique a lieu le lundi, 27 mars, 18

Plus en détail

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités SAGE DVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités BOCAGE RIVIERE ZONES HUMIDES TRAIT DE CÔTE D66 Réaliser des diagnostics partagés du fonctionnement hydraulique D67 Mettre

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

L ÉCO-QUARTER DES BORDS DE SEINE S OUVRE SUR LA VILLE ET LE FLEUVE

L ÉCO-QUARTER DES BORDS DE SEINE S OUVRE SUR LA VILLE ET LE FLEUVE RENOUVELLEMENT URBAIN ECO-QUARTIER - MIXITE SOCIALE CONSTRUCTION - DOSSIER DE PRESSE Paris, le 4 septembre 2013 L ÉCO-QUARTER DES BORDS DE SEINE S OUVRE SUR LA VILLE ET LE FLEUVE SAMEDI 14 SEPTEMBRE 2013

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse La première étape de la reconstruction du quartier des zards / Trois Cocus Toulouse, le 1 er juillet 2013 Vue

Plus en détail

Version définitive approuvée après enquête publique

Version définitive approuvée après enquête publique Secteurs 3 et 4 de Marne-la-Vallée et communes environnantes Phase 3 Version définitive approuvée après enquête publique ROLAND RIBI & ASSOCIES Ingénieurs-conseils et urbanistes s.à.r.l. 15, avenue de

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales : Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire SCoT de la CUA 53 Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales: Quelles difficultés surmonter?

Plus en détail