RÉFÉRENDUM À LA LUTÈCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉFÉRENDUM À LA LUTÈCE"

Transcription

1 Flash magazine municipal d information de 249 RÉFÉRENDUM À LA LUTÈCE : 98 % POUR LA RÉHABILITATION! mai 2015 P.6-7 ACTUALITÉS La Fête du jeu, c est le 27 mai! P.9 SERVICE PUBLIC Révisez vos examens avec la bibliothèque P PROJECTEUR Les enfants ont ravivé les couleurs de la Liberté

2 magazine municipal d informations de Valenton 249 Les habitants du quartier de la Lutèce se sont prononcés à 98 % en faveur d une réhabilitation de leur quartier sans augmentation de loyer. Une rénovation urgente, car leur cité vieillissante n a pas bénéficié de travaux depuis bien trop longtemps. Les élus de Valenton se mobilisent à leurs côtés et soutiennent les démarches engagées par les habitants auprès des bailleurs. D autant plus que La Lutèce n est pas le seul quartier en attente de travaux! Toutes les explications dans notre dossier du mois >> Actualités Toute la lumière sur la Fête du jeu 9 Service public Révisez vos examens avec la bibliothèque 10 Santé Quand l autisme entre à l école >> Commerce Jardiner autrement 13 Association La Ville soutient son tissu associatif 14 Enfance Apprendre à masser son bébé 15 Projecteur Le 29 mai, faites connaissance avec vos voisins! Les enfants ont ravivé les couleurs de la Liberté 18 Pleins feux On trie, on recycle, on apprend, on crée et on s amuse! «Les Valentonnais s exposent», rendezvous des artistes du cru Envie de vous essayer à l écriture? Ne manquez pas les ateliers animés par le poète Michel Thion mardi 12 et vendredi 29 mai, de 19h à 21h, à l espace Camille- Claudel (à côté du centre socioculturel La Lutèce). Les textes écrits lors de ces ateliers seront lus le 31 mai, pour la 7 e édition d Un dimanche en poésie qui aura lieu à Valenton. 20 Dossier >> Référendum à La Lutèce 98 % pour la réhabilitation! 26>> Échos locaux >> Sport Plus de 700 judokas sur les tatamis 30 Portrait «Tout le monde peut écrire!» >> Mémoire Se souvenir du passé pour préparer l avenir 32 Expression des groupes politiques 33 Agenda >> Infos pratiques 3435 À votre service

3 magazine municipal d informations de Valenton 249 À la suite de la signature du protocole de jumelage avec le camp de réfugiés palestiniens de Balata, le 15 novembre, à Valenton, une délégation conduite par le maire était à son tour accueillie à Balata fin avril, pour y sceller l union entre les deux villes sœurs. Un événement sur lequel nous reviendrons dans notre édition du mois de juin. STOP! Directrice de la publication Françoise Baud Directeur de la communication Pierre Vanderlinden Rédaction & photos Caroline Brandt Agnès Raynal Pascal Gourmandie Secrétariat de rédaction Caroline Brandt Agnès Raynal Illustrations 4 e de couverture : Pellicam Productions Publicité Tél Direction artistique & réalisation Pellicam productions Impression Imprimerie Grenier Diffusion : Le diffuseur des collectivités - Ivry Chaque mois, découvrez votre magazine en avant-première sur le site de la Ville, Fin avril, les chiffres du chômage sont tombés. Une fois de plus le ministre du Travail a perdu une occasion de se taire! En effet, pour François Rebsamen, le gouvernement est «sur la bonne voie» dans sa lutte contre le chômage : «seulement» chômeurs de plus en un mois, ce qui représente quand même, toutes catégories confondues, un total de demandeurs d emploi! La seule parole qui, aujourd hui, répondrait à cette saignée tient en un mot. STOP. Stop à cette politique désastreuse, en échec permanent, conduite par François Hollande et Manuel Valls. Stop au pacte de responsabilité et au Crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi (CICE). Stop aux milliards d euros versés au patronat sans la moindre contrepartie. Stop à ce gigantesque détournement d argent public alors que le pays souffre. Mais pour le MEDEF ce n est pas encore assez. Pierre Gattaz vient de proposer la suppression de deux jours fériés : «cela coûte trop cher à l économie française». Mensonge, car d après les économistes, un jour férié c est 0,06% du PIB, c est-à-dire rien du tout. Derrière ces chiffres du chômage, ce sont encore davantage de familles qui basculent dans l exclusion et la crainte de l avenir. Cela n a que trop duré. Françoise BAUD Maire de Valenton DERNIÈRE MINUTE : Les autorités népalaises redoutent plus de morts à la suite du séisme meurtrier qui a secoué le Népal le 25 avril dernier. Les images parlent d elles-mêmes. Dans un des pays les plus pauvres de la planète, les besoins sont immenses. Un appel aux dons est lancé par de nombreuses associations humanitaires. La municipalité a décidé de répondre à cet appel et une subvention exceptionnelle sera votée au prochain conseil municipal. 3

4 magazine municipal d informations de Valenton 249 Ce pictogramme vous signale que vous pouvez retrouver le diaporama ou le film de cet événement sur le site de la ville Du 20 au 24 avril, les jeunes du service Jeunesse se sont initiés au théâtre avec la Compagnie des Pas. L e m o i s Pêle- Le 10 avril, les traditionnelles Olympiades de l école Paul- Éluard se sont déroulées avec l aide du service municipal des Sports et les animateurs périscolaires. Un bel après-midi sportif autour de 5 ateliers : foot, hand, basket, hockey et zumba, dans le respect des règles et la bonne humeur! Les 15 et 16 avril, les enfants ont participé des assistantes maternelles (Ram) située dans les locaux Ils sont repartis avec leurs petits Une cérémonie d hommage aux victimes des bombardements du Val-Pompadour de 1944 a eu lieu le 10 avril en présence des associations d anciens combattants et d élèves de l école Jean-Jaurès.

5 magazine municipal d informations de Valenton 249 mêle d e r n i e r Le 26 avril, à l occasion de la Journée nationale du souvenir de la déportation, la Ville et les anciens combattants ont salué la mémoire des victimes de la barbarie nazie. à une chasse aux œufs organisée au Relais et à son annexe du Val-Pompadour, de la Ferme de l Hôpital. paniers remplis de chocolats! Le 1 er avril, de nombreux Valentonnais ont participé à la 1 ère Fête du tri organisée par le centre socioculturel La Lutèce, en partenariat avec la Ville, le bailleur France Habitation et de nombreux partenaires associatifs (toutes les photos p.18 et sur Une cinquantaine de jeunes sont allés à la chasse aux jobs d été le 15 avril. Les agents du Pij-Point Cyb et les Ressources humaines étaient sur le pont pour les aider à rédiger CV et lettres de motivation. Un stand sur le service civique était aussi à leur disposition. 5

6 ACTUALITÉS magazine municipal d informations de Valenton 249 Toute la lumière sur la «La lumière», c est le thème de la prochaine Fête du jeu organisée par le centre socioculturel en partenariat avec la Ville. Le 27 mai, vous apprendrez à fabriquer des balles lumineuses, vous peindrez les constellations et ferez des expériences scientifiques Ne manquez pas ce rendez-vous autour du jeu, à vivre en famille et entre amis. Les enfants ont créé un théâtre d ombres. Les bénévoles du centre socioculturel en pleine création. Ce lundi-là, dans leur grande blouse de chirurgien, les adhérents du centre socioculturel s apprêtent à «opérer l espace». Armés de pinceaux et de tubes de couleurs, ils projettent sur la galaxie qu ils viennent de peindre des traînées d étoiles. L enjeu est de taille : il s agit de réaliser une maquette du système solaire qui sera présentée pour la Fête du jeu. Si cette fête a lieu tous les ans, c est aussi grâce aux «petites mains» du centre socioculturel, des bénévoles comme Viviane, Colette, Annie et bien d autres encore qui donnent un peu de leur temps pour la décoration du parc et la fabrication des jeux. «2015 c est l année internationale de la lumière», explique Josefa Parejo, coordinatrice des événements culturels au centre social. «Les adhérents s en sont inspirés pour choisir ce thème. Les bénévoles, les partenaires et les associations ont beaucoup réfléchi aux différentes manières de le décliner de façon ludique pour que le public puisse s informer tout en s amusant.» Chaque semaine, les volontaires ont rendez-vous avec Josefa et une fois par mois avec Delphine et Ludivine, animatrices de l association Katsura, et Benoît de l association Enjeu afin de donner vie à de fabuleux et «lumineux» décors. «On se retrouve entre copines et on passe des aprèsmidi agréables. Je conçois cela comme un loisir», commente Viviane. Depuis plusieurs mois, l équipe se documente, et pour parfaire les connaissances des participants en matière d astronomie, le centre social a même organisé une sortie au planétarium du Palais de la Découverte. «On apprend des choses et ça nous occupe», ajoute Annie. Ce que confirme Colette qui, à l aide de papier journal imbibé d eau et de colle, modèle une forme ronde : la planète Jupiter. À ses côtés, Aline apprécie aussi de pouvoir s investir dans la vie de sa commune, en participant à la préparation d une fête de quartier désormais très attendue chaque année. n Caroline Brandt

7 magazine municipal d informations de Valenton 249 ACTUALITÉS QUAND? Mercredi 27 mai de 13h30 à 17h30 OÙ? Au parc départemental du champ Saint-Julien, avenue du champ Saint-Julien AVEC QUI? Le centre socioculturel La Lutèce en partenariat avec le Conseil départemental du Val-de-Marne, la Ville de Valenton, leurs partenaires et les associations. C est gratuit! Renseignements : Centre socioculturel La Lutèce 1, rue Charles-Gounod à Valenton Tél. : VILLAGE DES 0-5 ANS Atelier loto vitraux, cabane mystérieuse, jeux de lumière, jeux d ombres Ateliers manuels : fresque, fabrication de balles lumineuses, bougies, bulles de savon, lanternes de Raiponce, cadres photos Avec les services Petite enfance de la Ville (PMI, Ram, halte-garderie) et les centres de loisirs maternels de Valenton et Villeneuve-Saint-Georges. VILLAGE DES 6 ANS ET PLUS Construction de spectroscopes et kaléidoscopes, memory de fruits et légumes, peinture d un arc-en-ciel géant, jeu d orientation les yeux bandés, «Question pour un champignon», écriture à l encre invisible, jeu des planètes avec une maquette du système solaire, fabrication d éoliennes et de photophores, de bougies à la cire d abeille, jeu des pompiers, jeux surdimensionnés, jeux de construction, jeux de kermesse, double dutch (corde à sauter), Bus santé avec dégustation de recettes colorées Avec le service municipal de la Jeunesse, le centre de loisirs Daniel-Féry, le service du Développement durable, le Conseil communal de la jeunesse, Un bouchon une espérance, les Ruchers du Val-de-Marne et le bus santé du Conseil départemental. DÉCORATIONS Yarn bombing par l atelier tricot du centre socioculturel en partenariat avec le Mac/Val (musée d art contemporain du Val-de-Marne). Une vingtaine de femmes ont imaginé et créé en tricot des animaux nocturnes, le système solaire Une partie des créations seront exposées au Mac/Val le 11 juin à 16h (exposition gratuite ouverte à tous). SPECTACLES À 14h et 15h30 : spectacle de magie «Elfia la fée des bois» (durée : 30 mn) Un numéro féérique, plein de mystère et de poésie... qui fera participer les enfants et leurs parents. À 15h et 16h30 : théâtre d ombres (durée : 15 mn) à la ludothèque «Le petit chaperon rouge» présenté par les enfants du centre socioculturel Ce spectacle a été créé avec les enfants de l accompagnement à la scolarité pendant les vacances de février et de printemps. EXPOSITION «Jeux de lumières» (peintures et photographies) au centre socioculturel jusqu au 30 juin par Aly Yerba et Laëtitia Le Bars. Quiz Quelle est la planète la plus proche du soleil? Réponse : Mercure Qu est-ce qu un spectroscope? C est un appareil qui permet de décomposer la lumière. Vous apprendrez à en fabriquer à la Fête du jeu. DR Vous pourrez assister à un spectacle de magie dans le parc du champ Saint-Julien. Quelles sont les couleurs d un arc-en-ciel? Il a sept couleurs : rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet. 7

8 INTERVENTION DU MAIRE magazine municipal d informations de Valenton 249 L éducation prioritaire doit bénéficier des moyens nécessaires À la rentrée de septembre se profile une réduction des postes de direction dans les maternelles Jean-Lurçat et Danielle-Casanova et la fermeture conditionnelle d une classe à l école élémentaire Henri-Wallon. Françoise Baud, le maire, promet de se mobiliser contre ce projet. Extraits des courriers adressés à Élisabeth Laporte, directrice d académie. CONCERNANT LES DÉCHARGES DE DIRECTION «C est avec attention que j ai pris connaissance de votre courrier du 30 mars 2015, suite à ma lettre du 25 février relatif à votre décision de modifier les seuils d attribution des décharges de directions. Ces décharges de direction ne sont ni un luxe ni un cadeau fait aux directeurs d école mais bien un temps indispensable dont ils ont besoin pour accomplir leur rôle pédagogique, administratif et partenarial avec les collectivités locales. Je tiens à vous affirmer mon opposition à votre projet qui ne répond manifestement qu à une seule logique comptable visant à récupérer en Rep* des postes pour les redéployer en zones banales.» *Réseau d éducation prioritaire AU SUJET DE LA FERMETURE D UNE CLASSE À L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE HENRI-WALLON «Le 7 avril dernier, M. Laurent Périchon, 1 er adjoint Aussi, je vous demande de bien vouloir recevoir, dès de notre commune, avait fait part de notre désapprobation pour cette mesure, lors d une audience. prenant parents d élèves, enseignants et élus afin de le retour des congés scolaires, une délégation com- J ai réaffirmé notre position par courrier le 10 avril. vous exposer de vive voix notre exigence d annulation Je la renouvelle avec insistance car cette mesure est de cette décision de fermeture conditionnelle, lors de contraire à toute logique éducative et pédagogique et l annonce du 2 e mouvement.» n à la volonté affichée par le gouvernement de donner les moyens suffisants à l éducation prioritaire. Pour une pharmacie au Val-Pompadour À THIERRY LELEU, PRÉFET DU VAL-DE-MARNE «La zone d activités poursuit son développement et de nombreuses entreprises sont aujourd hui installées. À terme c est près de 3000 habitants qui résideront dans ce quartier, auquel il faut ajouter les 1500 salariés sur la partie activité de la ZAC. Les habitants de ce nouveau quartier ont lancé une action pour demander l ouverture d une pharmacie et d un distributeur automatique de billet (DAB). La question de l installation d une pharmacie est soumise à dérogation. Aussi je me permets de solliciter de votre part un rendez-vous avec une délégation d habitants, afin que nous puissions en discuter.» n

9 magazine municipal d informations de Valenton 249 SERVICE PUBLIC Révisez vos examens avec la bibliothèque Du 21 au 30 avril, la bibliothèque municipale organisait une «opération révision» destinée aux lycéens et aux étudiants qui préparent leurs examens. Une initiative qui sera renouvelée du 2 au 12 juin prochain. Étudiants et lycéens se sont retrouvés à la bibliothèque pendant les vacances d avril pour préparer leurs examens. Àla bibliothèque municipale, Inès, 18 ans et Lilia, 17 ans sont penchées sur leurs cahiers. «On travaille la philo pour le bac», expliquent-elles. Studieuses, elles lisent leurs livres et écrivent des fiches pour apprendre leurs cours : «on révise pour le bac littéraire!». Pendant les vacances scolaires, la bibliothèque organisait une «opération révision». L objectif : permettre aux lycéens et aux étudiants de travailler au calme en vue de leurs examens de fin d année. «Nous proposons des horaires d ouverture élargis et mettons à leur disposition l ensemble des annales de l année 2014, des ordinateurs, un accès wifi ainsi qu une liste de sites internet d aide scolaire à jour testés par la bibliothèque», explique Mariane Gomez, la bibliothécaire qui supervise l opération. «Nous avons constaté que les étudiants viennent plus nombreux les mercredis et pendant les vacances scolaires pour réviser», remarque-t-elle, «c est pourquoi nous avons décidé de les encourager via ces sessions dédiées aux révisions». Pas toujours facile en effet de se concentrer chez soi s il y a du bruit! À la bibliothèque, les élèves trouvent les livres dont ils ont besoin, peuvent travailler en groupe et ont la possibilité d amener leur ordinateur personnel s ils le souhaitent. Des places supplémentaires ont été installées au sein de la section adulte et une collation est proposée à ceux qui le désirent. «Je ne réalise pas d aide scolaire», souligne Mariane Gomez, «en revanche, je suis à la disposition des étudiants pour les aider dans leurs recherches, qu il s agisse de livres ou des sites internet de révision.» La prochaine session aura lieu du 2 au 12 juin prochain. n Agnès Raynal Opération révisions : les horaires Du 2 au 12 juin, la bibliothèque sera ouverte pour les lycéens et étudiants qui révisent : Mardi de 14h à 19h Mercredi de 10h à 12h et de 13h30 à 19h Jeudi de 14h à 19h Vendredi de 14h à 19h Samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h 9

10 SANTÉ magazine municipal d informations de Valenton 249 Quand l autisme entre à l école Tous en bleu pour l autisme! Les 13 et 14 avril, les élèves arboraient vêtements et rubans bleus en solidarité avec les enfants autistes et leur famille. En lien avec la Journée mondiale de l autisme, le groupe scolaire Jean-Jaurès s est mobilisé durant deux jours afin de sensibiliser les élèves et leurs parents, pour être solidaire avec les familles d enfants autistes et dire stop à la discrimination. L établissement accueille en effet deux élèves autistes, scolarisés au sein d une classe adaptée. Des enfants autistes accueillis en milieu scolaire? Qui plus est dans une classe adaptée! Cela aurait paru impensable il n y a pas si longtemps Aujourd hui, les mentalités évoluent et le groupe scolaire Jean-Jaurès en est la preuve : l école élémentaire accueille en effet deux petits garçons autistes de 8 et 10 ans, Rayan et Deodon, au sein d une Classe d intégration scolaire (Clis) qui a ouvert en septembre dernier. Si les deux enfants ne fréquentent l école qu à temps partiel, deux jours par semaine pour le premier et une partie de la matinée pour le second, ils ont cependant toute leur place dans l établissement. Qui sont-ils? De quoi souffrent-ils? Comment se comporter avec ces élèves «pas comme les autres»? La Journée mondiale de l autisme en avril était l occasion rêvée pour l école de parler aux élèves du handicap de deux de leurs camarades qu ils côtoient en récréation ou lors d activités communes. «Lorsque la maman de Rayan nous a proposé de participer à la Journée de l autisme, l équipe enseignante a tout de suite adhéré», se réjouit Françoise Labat, la directrice. «Nous avons demandé aux enfants de porter du bleu, la couleur de l autisme, et les familles ont joué le jeu. En venant récupérer leurs enfants à l école, les parents étaient aussi invités à découvrir l exposition présentée aux élèves.» L occasion aussi de changer le regard des écoliers sur ces deux camarades si «différents». «Il est très important de parler du handicap aux élèves, c est une ouverture pour eux, et l autisme est une pathologie qui les interroge beaucoup», constate Françoise Labat. C est quoi être autiste? Est-ce que les autistes peuvent devenir comme nous? Que peut-on faire pour les aider? Durant ces deux jours de sensibilisation, les questions se sont bousculées dans la bouche des enfants. Des interrogations auxquelles la mère de Rayan a tenté de répondre à l aide d une exposition réalisée par des mamans d enfants autistes. La lecture d une histoire et la projection d un petit film* ont aussi permis de poser des mots simples, des mots d enfants, sur une réalité complexe et souvent bien difficile à accepter. n Caroline Brandt

11 magazine municipal d informations de Valenton 249 REPÈRES L 3 questions à... Françoise Labat, directrice du groupe scolaire Jean-Jaurès La loi sur le handicap de 2005 a instauré le principe d un accès à l école de tous les enfants handicapés. Qu en pensez-vous? «L école Jean-Jaurès a toujours ouvert ses portes aux enfants handicapés. D abord parce que l ancienne école était accessible aux élèves en situation de handicap tout comme le bâtiment actuel, ensuite parce que nous militons pour leur intégration. Nous accueillons d ailleurs en maternelle deux enfants handicapés en classe ordinaire et en élémentaire, un élève de CE1 qui se déplace en fauteuil et une petite fille en CM2 qui souffre d un handicap physique. Ces écoliers suivent une scolarité tout à fait normale.» Que pensez-vous de l intégration des autistes en milieu scolaire? «Aller à l école est une bonne chose pour ces enfants car le contact avec la société et la vie en collectivité avec les autres écoliers peut les aider à progresser. La classe d intégration scolaire qui a ouvert ses portes dans notre école en septembre dernier est une chance pour eux.» Quel est le fonctionnement de cette classe spécifique? «La Clis, Classe d intégration scolaire, regroupe en effectif réduit des enfants atteints d autisme et de divers troubles qui ne leur permettent pas de suivre une scolarité classique. Cette classe accueille un maximum de 12 élèves assistés par une auxiliaire de vie scolaire collective en plus du maître. Chaque enfant autiste est également accompagné de son auxiliaire de vie scolaire individuel.» autisme est un trouble envahissant du développement. Cela se traduit par une altération de la communication et des relations sociales, par des comportements inadaptés, parfois associés à un retard mental. En l état actuel des connaissances, l autisme ne se guérit pas et ses causes seraient multifactorielles. Mais la recherche n a pas encore tranché la question enfants autistes naissent chaque année, ce qui représente 1 personne sur 150. Seulement 15 % des enfants autistes seraient scolarisés. *«Mon petit frère de la lune» «Mon petit frère de la lune» est un dessin animé de 6 mn visible sur Internet qui permet d expliquer l autisme aux plus jeunes à travers les yeux d un enfant. Cancer de la peau : des dépistages gratuits Chaque année, 80 à nouveaux cas de mélanome sont diagnostiqués et c est l un des cancers les plus graves. Le 28 mai prochain, la journée internationale de dépistage du cancer de la peau vous permettra de faire examiner vos grains de beauté par un dermatologue gratuitement. Retrouvez les adresses des centres de dépistage et les horaires d ouverture pour la journée du 28 mai, sur le site via le numéro vert , ainsi que par le biais de l application mobile gratuite «SoleilRisk». Plus d infos sur www. syndicatdermatos.org Vaccinations gratuites SANTÉ Au centre médical de Valenton, vous pouvez vous faire vacciner gratuitement, ainsi que vos enfants à partir de 6 ans sans rendez-vous. Voici le calendrier des prochaines séances : les mercredis 3 juin, 22 juillet, 26 août, 16 septembre, 4 novembre et 16 décembre de 13h30 à 17h30. Bâtiment des enseignants santé scolaire : 2 bis, rue du 8-Mai Tél. :

12 COMMERCE magazine municipal d informations de Valenton 249 Jardiner autrement Julien Peyran a ouvert mi-mars une jardinerie de produits spécialisés rue Gabriel-Péri, qui s adresse aussi bien aux particuliers qu aux professionnels. Pratique Growstore 13, rue Gabriel-Péri Ouvert : lundi, de 14h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h Tél Julien Peyran accueille les passionnés de jardinage 6 jours sur 7. Quand vous entrez dans la jardinerie Growstore de Julien Peyran, pas de bacs de géranium en vue ou de plantes en pots. En revanche, ce passionné de nature propose du matériel pointu, destiné aussi bien DEUX NOUVEAUX ARTISANS GONCALVES RIBEIRO propose des travaux de menuiserie, vitrerie, serrurerie, et intervient en dépannage, du lundi au samedi. Tél. : STÉPHANE LAMBERT a monté son entreprise de serrurerie, électricité et plomberie il y a un an. Il propose ses services de dépannage et de petits travaux d installation (robinets, aux particuliers qu aux entreprises. Si vous souhaitez réaliser un mur végétal, trouver comment faire vivre vos plantes pendant l hiver ou choisir un engrais biologique, vous êtes au bon endroit! Sur ses 100 m 2 de boutique, il a installé des serres d intérieur. «Elles disposent de lampes qui reproduisent la luminosité du soleil», explique-t-il. «Cela peut vous permettre de réaliser des boutures d une même plante tout au long de l année ou de conserver vos plantations de jardin à l abri lorsqu il fait froid.» Dans son magasin, on trouve du terreau biologique ou minéral, du matériel permettant de réaliser des cultures hors sols comme de la «laine de roche», qui permet aux plantations de se développer sans terre. «Une entreprise qui souhaite avoir une décoration végétale tout au long de l année peut se fournir chez nous», ajoute-t-il. «Elle peut par exemple réaliser un mur végétal avec des plantes tropicales. Je vends aussi des plantes dépolluantes, qui absorbent les odeurs.» Pour cet ancien salarié de l aéronautique il a travaillé 16 ans à la Snecma il s agit d une véritable reconversion. «Je suis passionné par la nature, j aime le jardinage. Dans mon ancienne entreprise, j ai eu la chance d avoir un accompagnement à la création d entreprise. Pendant 8 mois, j ai réfléchi à un business plan, réalisé une étude de marché, étudié les financements avant de me lancer.» Julien Peyran espère maintenant attirer une clientèle intéressée par les cultures plus pointues que celles proposées par les jardineries traditionnelles. Et si son affaire se développe, il envisage d embaucher un salarié pour l aider. n Agnès Raynal bacs de douche etc.) aux particuliers et aux commerçants. Il se déplace à Valenton et ses environs mais aussi dans toute l Ile-de-France, 7j / 7 et 24h/24. Comptez 45 pour une ouverture de porte en dépannage (avant 22h). Contact : tél ou par mail : Site internet : com ; page facebook : bricoexpress

13 magazine municipal d informations de Valenton 249 ASSOCIATION La Ville soutient son tissu associatif Les associations valentonnaises peuvent bénéficier d aides financières allouées par la commune. Comment déposer une demande? Quels sont les critères retenus? Explications. Subventions, aide logistique, aide aux projets La Ville soutient le dynamisme de ses associations. Ici, le stand de Djam Afrika au dernier Carnavalenton. Pratique Service des Relations publiques Annabelle Goerès- Martins vous reçoit à la Direction socioculturelle au château : 10 bis, rue du Colonel-Fabien. Tél. : /58. annabelle. ville-valenton.fr Les subventions versées par la Ville Chaque année, la Ville attribue des subventions aux associations afin de les soutenir et de les aider à se développer. Un engagement envers le milieu associatif que la commune réaffirme à nouveau en 2015 en maintenant le même niveau de subventions alors même que son budget est affecté par une baisse des dotations de l État. Cette aide financière s élève en 2015 à alloués à 44 associations. Les enveloppes les plus importantes concernent le centre socioculturel La Lutèce ( ) et le Club sportif de Valenton ( ). Une somme à laquelle s ajoutent les subventions du Conseil général ( dont 4800 pour les associations sportives). Comment déposer une demande de subvention? Il suffit pour cela de remplir un dossier, téléchargeable sur le site de la Ville (rubrique Espace association), ou à retirer auprès du service des Relations publiques à la Direction socioculturelle. Les demandes doivent être effectuées à partir du mois de septembre avant le 28 décembre pour l année suivante. Pour rappel, la législation oblige toute association qui reçoit une subvention à fournir ses budgets. Ensuite, les demandes sont étudiées par les élus, puis leurs propositions sont validées en conseil municipal. Une réponse est envoyée aux associations aux alentours du mois d avril de l année suivante. Quels sont les critères d attribution? La Ville prend en compte le fonctionnement général de l association à savoir le respect des règles d organisation, la fourniture de tous les documents obligatoires Elle tient compte du nombre d adhérents ou de bénéficiaires, des activités proposées aux Valentonnais, de leur participation aux actions municipales (Carnavalenton ), des valeurs de l association. Les aides possibles En plus des subventions qu elle octroie, la Ville propose une aide logistique : mise à disposition de salles ou d installations sportives, prêt ou location de véhicules et de matériel. La commune peut également appuyer les associations dans leurs actions de communication (affiches, photocopies ). Pour en bénéficier, il faut adresser une demande écrite à Madame le Maire, au moins un mois à l avance, en détaillant sa demande. Celle-ci devra être validée par les élus pour être acceptée. «Je peux aussi accompagner les personnes qui souhaitent créer leur association, les orienter ou les aider à organiser un événement», souligne Annabelle Goerès, responsable du service des Relations publiques. Pour toute question, n hésitez pas à la contacter! n 13 Caroline Brandt PROJ AIDE Il existe aussi Proj aide, un service du Conseil général dédié aux associations. Ce dernier propose des formations gratuites sur le B.A.ba juridique, la comptabilité, ou sur les démarches administratives pour les personnes qui veulent monter une structure associative. Site internet : projaide. valdemarne.fr

14 ENFANCE magazine municipal d informations de Valenton 249 Apprendre à masser son bébé En avril, le centre socioculturel La Lutèce proposait aux parents des cours de massage pour les bébés de 0 à 6 mois. Un bon moyen de se relaxer et de renforcer les liens avec son enfant, comme nous l explique Evelyne Vergnangeal, la puéricultrice qui a animé ces ateliers. Les trois mamans venues ce vendredi matin avec leur bébé s installent confortablement sur leur tapis, le dos bien calé par des coussins. «Maintenant, vous allongez vos bébés sur le dos et vous les déshabillez», indique Evelyne Vergnangeal, puéricultrice à la retraite et présidente de l association Corps et communication*, qui anime l atelier massage du centre socioculturel La Lutèce. En avril, trois ateliers de massage pour bébés d une heure et demie ont été mis en place par Marion Chabaud, conseillère en économie sociale et familiale. «Nous avons fait appel à Mme Vergnangeal pour lancer les premiers ateliers», précise-t-elle. «À la rentrée, c est moi qui animerais les séances de massage bébé, après avoir suivi une formation spécifique au cours de l été», ajoute Marion Chabaud. «Ces ateliers proposent aux parents de découvrir le massage contenant», explique Evelyne Vergnangeal. «C est un massage qui se pratique dès la naissance et jusqu à ce que l enfant commence à bouger, à se déplacer.» Cette technique consiste à masser en enveloppant l une après l autre toutes les parties du corps avec ses mains. «Elle fait revivre au bébé ce qu il a ressenti dans le ventre de sa mère. Ce massage le réunit, lui donne conscience des limites de son corps», ajoute la puéricultrice. «C est un moment de détente à la fois pour le parent et pour son enfant. Il permet de se calmer, de se ressourcer.» Pendant l atelier, Evelyne Vergnangeal guide les parents en leur expliquant les gestes à pratiquer sur leur enfant, sans faire à leur place ni leur montrer sur un modèle. «Je ne suis pas dans la démonstration car le plus important ce n est pas la technique mais le ressenti du parent qui réalise le massage et de son enfant», insiste-t-elle. «C est un moyen de communication avec le bébé. Il renforce le lien maternel et permet aussi au père qui le réalise de trouver sa place.» Des massages simples, à pratiquer régulièrement chez soi, permettent ainsi aux parents d entrer dans une bulle de détente avec leur bébé. Et selon Evelyne Vergnangeal, les enfants massés régulièrement sont très à l aise dans leur corps, ont confiance en eux. Quant aux parents, ils apprécient ce moment de calme et d intimité avec leur bébé. n Le massage permet de renforcer les liens parents-enfants et d apaiser son bébé. * Agnès Raynal

15 magazine municipal d informations de Valenton 249 PROJECTEUR Le 29 mai, faites connaissance avec vos voisins! La Fête des voisins aura lieu vendredi 29 mai, en fin de journée. Comme chaque année, les quartiers de Valenton se mobilisent pour organiser une soirée conviviale et animée. Depuis qu il est installé à la Bergerie, Ghyslain Elias n a jamais manqué la Fête des voisins. Alors cette année encore, il est motivé pour l organiser dans son quartier! «C est un moment de convivialité très agréable», se réjouit-il, «c est sympa de pouvoir se retrouver entre voisins autour d un verre et d un plat pour discuter». Ils sont un petit groupe de fidèles d une trentaine de personnes qui se retrouve tous les ans au pied des résidences. «C est à la bonne franquette, chacun amène ce qu il peut, les enfants viennent avec des jeux, nous sortons le barbecue s il fait beau» L occasion aussi de prendre le temps de discuter avec des voisins que l on croise parfois rapidement le reste du temps. Au Petit Étang, la Fête des voisins est aussi devenue une tradition. Rabia Mostaissar, nouvelle gardienne du quartier, sera cette année pour la première fois du côté des organisateurs. «J ai participé plusieurs fois à la fête en tant que Les habitants de la Bergerie sont chaque année au rendez-vous, comme ici en locataire», se souvient-elle, «j ai pu rencontrer des habitants que je ne voyais pas d habitude». Les années précédentes, avec l aide financière du bailleur I3F, les gardiens ont fait venir un sculpteur de ballon, une maquilleuse pour les enfants. «Nous allons faire en sorte d organiser une belle fête cette année aussi», promet-elle. D autres quartiers de Valenton répondront présent le 29 mai, alors soyez au rendez-vous! n Agnès Raynal VOUS SOUHAITEZ PARTICIPER? Il n est pas encore trop tard pour organiser la Fête des voisins dans votre quartier. La mairie peut vous aider en fournissant : tables, chaises, tentes, nappes en papier, ainsi que des teeshirts, des affiches, des ballons etc., pour annoncer l événement. N hésitez pas à prendre contact avec Cédric Coutard au ou par mail : Au Val-Pompadour, les nouveaux quartiers participent désormais à la fête. 15

16 PROJECTEUR magazine municipal d informations de Valenton 249 Les enfants ont ravivé Selma, Chirinne, Yanis, Shanna et les autres élus du Conseil communal des enfants n ont pas ménagé leurs efforts pour redonner son éclat à la fresque du square des Libertés - Nelson-Mandela. Une peinture porteuse d une symbolique forte pour la commune qui a toujours milité en faveur des Droits de l Homme et pour la liberté. Les collégiens devant leur œuvre en 1986 (ci-dessus) et les enfants du CCE, le 24 avril Les jeunes élus ont donné un peu de leur temps pour redonner de l éclat à la fresque. Abîmée par le poids des ans et les intempéries, la peinture s écaillait et les teintes étaient devenues fades «Le Conseil communal des enfants a donc décidé de restaurer la fresque du square des Libertés. C est une action citoyenne qui les valorise», commente Jocelyne Le Roux, responsable du Conseil communal des enfants. Ce projet a été confié à l artiste peintre Pascal Schulz qui a déjà travaillé sur plusieurs fresques à Valenton. «C est un honneur pour moi», confie le peintre muraliste. «D autant plus que cette œuvre porte le symbole de la République et au regard des événements actuels, c est important. C est aussi un hommage à Nelson Mandela qui s est éteint il n y a pas si longtemps.» Pascal Schulz a d ailleurs pris bien soin de respecter le dessin d origine, celui d un ancien professeur de Valenton et ses élèves. Petit retour en arrière. Nous sommes en 1986 et Claude Darras, professeur d arts plastiques au collège Joliot- Curie, est révolté comme nombre de Valentonnais par le régime raciste qui sévit en Afrique du Sud. Il décide donc de réaliser avec ses élèves une fresque symbolisant la lutte pour la liberté et contre l apartheid*. La Ville est partie prenante du projet et c est le pignon d un bâtiment municipal situé face à la mairie qui sera ainsi décoré. Les élèves, quant à eux, participent activement et choisissent les détails de deux tableaux d Eugène Delacroix «La Liberté guidant le peuple» et «La mort de Sardanapale» comme «images symboliques» qu ils reproduiront en les simplifiant. Moment fort à Valenton : le 18 octobre 1986, le square des Libertés Nelson Mandela et la fresque réalisée par les collégiens sont inaugurés en présence de Dulcie September, représentante en France du Congrès national africain (ANC). «Nous sommes résolument aux côtés du vaillant peuple noir d Afrique du sud et de Nelson Mandela, symbole de la lutte pour les Droits de l Homme et la liberté, contre le racisme», déclarait ce jour-là Julien Duranton, alors maire de la commune. Vingt-neuf ans plus tard, ce sont les enfants de Valenton qui, en ravivant les couleurs de la fresque, reprennent le flambeau de la liberté. n Caroline Brandt *Apartheid : politique de ségrégation raciale menée par le régime blanc contre les noirs d Afrique du Sud pratiquée jusqu en Pascal Schulz, l artiste peintre qui a orchestré la restauration.

17 magazine municipal d informations de Valenton 249 PROJECTEUR les couleurs de la Liberté Shanna, 11 ans «C est amusant de repeindre une œuvre. Le sens est important : c est pour l égalité et la justice.» «Ça me fait chaud au cœur!» Kaled Maazouz, animateur en centre de loisirs Le petit garçon au centre de la photo, en 1986, c est lui! Kaled Maazouz, animateur en centre de loisirs à Valenton, a participé il y a presque 30 ans à la réalisation de la fresque. «J avais 15 ans à l époque et c était un beau projet pour tous les élèves d arts plastiques. C est difficile à imaginer aujourd hui mais lorsqu on l a peinte, l apartheid existait toujours et Nelson Mandela était emprisonné. C était un engagement très fort de la part du collège, des élèves et de la Ville. Notre professeur d arts plastiques était d ailleurs un enseignant passionné et très engagé. C est lui qui m a donné envie de dessiner et de peindre. Aujourd hui, ça me fait chaud au cœur d avoir participé à la restauration de cette œuvre! Je reviens à mes premières amours et cela me donne envie de relancer mes projets artistiques.» Yanis, 11 ans «J ai découvert qu avant, en Afrique du Sud, les blancs se disaient supérieurs aux noirs. Je trouve que c est bien de repeindre cette fresque pour que tout le moindre puisse la voir.» Selma, 10 ans et demi «On a bien travaillé! Je trouve que c est plus joli. C est bien que notre prénom y soit inscrit, ça représente notre travail.» Chirinne, 12 ans «Cette fresque va durer longtemps et quand on sera grand, on pourra la montrer à nos petits-enfants!» Plus de photos sur Emmanuelle, 11 ans «J ai voulu participer pour aider à restaurer une peinture qui est là depuis longtemps. C est la première fois que je peignais sur un mur et j ai bien aimé.» 17

18 PLEINS FEUX magazine municipal d informations de Valenton 249 On trie, on recycle, on apprend, on crée et on s amuse! Le 1 er avril, le bassin de La Lutèce accueillait la première Fête du tri organisée par le centre socioculturel, avec la Ville, le bailleur France Habitation et de nombreux partenaires associatifs. L occasion pour les enfants du quartier (mais pas seulement!), les écoliers et les parents, d apprendre, tout en s amusant, à mieux trier nos déchets et découvrir la seconde vie des objets jetés dans les poubelles. Retour en quelques images. Du carton, des bouchons, des pics à broche et du ruban adhésif suffisent pour fabriquer des mini dragsters. Assia, Amida, Ryan et Ellian sont très appliqués, en attendant d en construire un vrai, grandeur nature un projet du centre socioculturel. Médina est particulièrement fière de son travail. Une cannette recyclée en fleur, qui lui va à ravir. Ici, c est encore en jouant qu on apprend à distinguer dans quelle poubelle il faut jeter les déchets voués au recyclage. Où va la pile? Pas si facile! Élues du Conseil communal des enfants, Manon et Razika tiennent la buvette. Pour chaque cannette achetée, un euro a été reversé en solidarité aux deux jeunes palestiniennes de Balata, grièvement brûlées lors de l incendie de leur maison, pour leur permettre d être soignées en France. Avec un peu d imagination, on peut même recycler le parfum des fleurs, semble penser Mejda. L association Tisseco Solidaire proposait de reconnaître, au toucher, des tissus cachés dans des boîtes. Le saviez-vous? Avec du bambou, on peut tisser une serpillère! À Valenton, 9 conteneurs sont répartis dans les quartiers pour collecter les vieux vêtements et les recycler. L après-midi s est clôturé par un spectacle de rue, «Tigrella, la sorcière de la déchetterie», qui a captivé l attention des petits et des plus grands. Mais non, le tri, c est pas si sorcier! Plus de photos sur

19 magazine municipal d informations de Valenton 249 PLEINS FEUX Les Valentonnais s exposent, rendez-vous des artistes du cru Le vernissage de l exposition «Les Valentonnais s exposent» a eu le lieu le 10 avril. Pour cette déjà 9 e édition, 15 artistes officiant dans des domaines très variés (peintures, dessins, collages, maquettes...) s étaient donné rendez-vous, entourés par un public nombreux et enthousiaste. Françoise Labat, maire adjointe à la Culture, ouvre officiellement la 9 e édition des «Valentonnais s exposent». Des œuvres qui incitent à la réflexion ou aux commentaires. Chacun part à la découverte de l exposition, répartie sur quatre salles.. Sarah Fenehari, jeune artiste dont vous avez pu lire le portrait dans le Flash du mois d avril, exposait également. Beaucoup de peintures, de dessins et d aquarelles, mais aussi d étonnantes maquettes entièrement réalisées en carton découpé. 19

20 Dossier Valenton 249 Oui à la réhabilitation et pas à n importe quel prix! Les habitants de La Lutèce ne céderont pas! Ils se rassemblent pour obtenir la rénovation de leur logement dans une cité victime des assauts du temps et de ce qu ils vivent comme un abandon de la part de France Habitation. Près de 500 familles ont participé à un référendum pour «une rénovation de leur cité sans augmentation de loyer». Explications. Le 11 avril, dépouillement des votes devant les habitants et sous contrôle d huissier au centre socioculturel.

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 avec le soutien de édito sommaire Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 N Retrouvez au dos les lieux sur le plan Notre ville est riche de sa diversité, qui

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Charte de vie de la section fondamentale. Centre Scolaire de Ma Campagne. Confucius

Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Charte de vie de la section fondamentale. Centre Scolaire de Ma Campagne. Confucius 2015 2016 Charte de vie de la section fondamentale Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Confucius Centre Scolaire de Ma Campagne Rue Africaine, 3 1050 Bruxelles Pour vivre en groupe correctement

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas Numéro 4 mai juin 2014 Au menu de votre gazette : 1. Les animations mises en place sur les temps de midi/2 et de pré et post-scolaire. 2. Les animations

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 Conception et réalisation : direction de la Communication de la Ville de Saint-Étienne pour

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

agence locale pour l'emploi Association Sans But Lucratif Place du Champs de Mars, 4 1050 BRUXELLES Tel: 02. 515 79 30 Fax: 02.

agence locale pour l'emploi Association Sans But Lucratif Place du Champs de Mars, 4 1050 BRUXELLES Tel: 02. 515 79 30 Fax: 02. Listes des activites autorisees EN ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENTS 2 AU PROFIT DES PERSONNES PHYSIQUES 3 EN ASBL, ASSOCIATION DE FAIT 5 1 POUR LES POUVOIRS COMMUNAUX 7 Activités ALE autorisées en ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPAH RR du Pays du Ternois est un dispositif d aides financières ouvert aux propriétaires privés occupants

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014)

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) - 1 - REGLEMENT INTERIEUR Des centres de loisirs municipaux (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) Préambule : Dispositions Générales Les centres de loisirs municipaux sont un service

Plus en détail

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Vous le savez, le président Sarkozy et le gouvernement font tout pour faire des économies à l État. On pourrait s en féliciter, sauf que les

Plus en détail

Espace Babylone. Au cœur de Paris, un lieu pour. Formation Comité de direction Conseil Assemblée Conférence Réunion. 91, Rue de Sèvres, 75006 Paris

Espace Babylone. Au cœur de Paris, un lieu pour. Formation Comité de direction Conseil Assemblée Conférence Réunion. 91, Rue de Sèvres, 75006 Paris Espace Babylone Au cœur de Paris, un lieu pour Formation Comité de direction Conseil Assemblée Conférence Réunion 91, Rue de Sèvres, 75006 Paris Réservations Les demandes de disponibilité de salles peuvent

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

Résidences du Pays d Auge

Résidences du Pays d Auge Etouvie fait peau neuve AMIENS > PARC D ETOUVIE Résidences du Pays d Auge 1, 3 et 5 place du Pays d Auge / 2 avenue du Périgord Contexte Étouvie : loger les salariés amiénois Etouvie a pris naissance au

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Chers organisateurs de Parcours du Cœur,

Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Que vous soyez un organisateur débutant ou confirmé, la mise en œuvre d un Parcours du Cœur nécessite une bonne organisation pour ne rien oublier. Votre objectif

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 HYGIENE ET SÉCURITÉ JUIN 2001 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène et de Sécurité Correspondant académique à la sécurité Tel : 02 38 79 46 64 Secrétariat

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

Association des Responsables de Copropriété

Association des Responsables de Copropriété Association des Responsables de Copropriété L ARC, Association des Responsables de Copropriété, est une association à but non lucratif (loi de 1901) créée en 1987. Elle est implantée, en 2015, sur plus

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Règlement des ouvriers gardiens des établissements scolaires de la ville de Reims

Règlement des ouvriers gardiens des établissements scolaires de la ville de Reims Règlement des ouvriers gardiens des établissements scolaires de la ville de Reims Préliminaire Le présent règlement intérieur détermine les droits et obligations particuliers des ouvriers-gardiens des

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Dossier de presse. Résidence BOUTIN 14 logements

Dossier de presse. Résidence BOUTIN 14 logements Dossier de presse Inauguration Est Métropole Habitat inaugure 14 logements (acquisition amélioration) et présente sa nouvelle équipe de proximité du territoire Villeurbanne Centre BOUTIN 14 logements 5,

Plus en détail

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Janvier 2012 ACTION JEUNESSE de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Accueils itinérants 15 jeunes Montagny en Vexin : Mercredi 11 janvier : 5 jeunes / Sortie à la Patinoire

Plus en détail

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT Chers parents, Plus vite, plus haut, plus fort! L année 2014-2015 réserve assurément de beaux défis aux élèves, aux parents et à l ensemble du personnel de l école. Notre première mission sera de développer

Plus en détail

VENDREDI 13 JUIN 2014

VENDREDI 13 JUIN 2014 ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE LA BOITE A MALICE VENDREDI 13 JUIN 2014 SALLE BARBARA ST MARTIN DU FOUILLOUX RAPPORT MORAL Difficile de résumer l année 2013 en quelques mots Du côté des administrateurs

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

VISITE DE RENTRéE Mardi 1 er septembre 2015

VISITE DE RENTRéE Mardi 1 er septembre 2015 VISITE DE RENTRéE Mardi 1 er septembre 2015 PLANNING 09 h 00 Ecole Primaire Léo Lagrange, 71, rue Léo Lagrange 10 h 00 Ecole Primaire Saint Jean Baptiste 25, rue de la Rochefoucauld 10 h 45 Ecole Maternelle

Plus en détail

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration Projet de territoire Quartier Goutte d or 18 e Depuis plusieurs années, les quartiers populaires parisiens font l objet d une attention particulière. Dans le cadre d un projet global conduit par Gisèle

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

Les Grands Chênes. Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336

Les Grands Chênes. Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336 Les Grands Chênes 1, rue Saint-Martin 57100 Thionville/Veymerange Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336 Activités "Petite Enfance" 0-3 ans Portage

Plus en détail

Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse

Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse Contact presse : agence mc3 T. 05 34 319 219 mc3@mc3com.com SOMMAIRE Changer le

Plus en détail

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte.

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte. Séance du lundi 8 septembre 2014 Convocation du Conseil Municipal le 2 septembre 2014 (affichage ce même jour), à effet de délibérer sur l'ordre du jour suivant : - Redevances d occupation du domaine public

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux.

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Heures d ouverture pour le public : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h Téléphone Fax 02 32 33 47 39 02 32 33 71

Plus en détail

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ Ce livret est offert par la Carsat Nord-Picardie à : Nom, prénom :... Adresse :......... Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute

Plus en détail

Première partie. 1.2 Définir une ZUS. Indiquer les critères qui permettent à un quartier de bénéficier de l appellation ZUS.

Première partie. 1.2 Définir une ZUS. Indiquer les critères qui permettent à un quartier de bénéficier de l appellation ZUS. Vous êtes stagiaire au centre social de Champbenoist, un quartier de la ville de Provins en Seine et Marne, plus particulièrement rattaché à la référente famille. Un CADA est partenaire du centre social.

Plus en détail

Trame de la notice descriptive du projet (à détailler)

Trame de la notice descriptive du projet (à détailler) 1/3 Trame de la notice descriptive du projet (à détailler) 1. TITRE DU PROJET : TRICOTON LA VILLE Fiche Action CDDRA 4.4.1 2. DESCRIPTIF DU PROJET : Installation de tricot de rue lors de la Foire aux plants

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

GROUPE DE PAROLE SUR L HYGIENE ET LA PRESENTATION

GROUPE DE PAROLE SUR L HYGIENE ET LA PRESENTATION GROUPE DE PAROLE SUR L HYGIENE ET LA PRESENTATION Programme d éducation et de motivation à l hygiène pour les patients en psychiatrie Cécile GABRIEL-BORDENAVE C.H. St Egrève (38) Problèmes d hygiène corporelle

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES PRESENTATION Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES Organisé avec France Volontaires 24/05/2014 1 ORGANISATION DE LA JOURNEE 10H30 // 11H00 // 11H30 // Accueil et arrivée des participants

Plus en détail

QUE PEUT-ON FAIRE DANS UNE CYBER-BASE? SOMMAIRE. Cyber-base mobile, à la demande. Pourquoi aller dans une Cyber-base?

QUE PEUT-ON FAIRE DANS UNE CYBER-BASE? SOMMAIRE. Cyber-base mobile, à la demande. Pourquoi aller dans une Cyber-base? SOMMAIRE Que peut-on faire dans une cyber-base?...p. 3 Zoom sur...... p. 4 Animations... p. 5 Parcours et cycles d approfondissement, exercices encadrés... p. 6-7 Cycles thématiques... p. 8-12 Cyber-bases

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

PORT CROS : FORT DE L EMINENCE

PORT CROS : FORT DE L EMINENCE PORT CROS : FORT DE L EMINENCE Le mot du directeur Le Fort de l Eminence est le cadre idéal pour découvrir l île de Port-Cros, sa faune et sa flore préservée. Les séjours scolaires peuvent y être organisés

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1)

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Réponse apportée par une classe de PS-MS de l école maternelle du Gué d Alleré, à travers un projet mené au cours

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONSEIL SYNDICAL DU 14/03/2013 Résidence DU PARC 78620 L ETANG LA VILLE

COMPTE-RENDU CONSEIL SYNDICAL DU 14/03/2013 Résidence DU PARC 78620 L ETANG LA VILLE COMPTE-RENDU CONSEIL SYNDICAL DU 14/03/2013 Résidence DU PARC 78620 L ETANG LA VILLE Le conseil syndical du Syndicat des Copropriétaires de la résidence du PARC s est réuni le jeudi 14 mars 2013 à 20h00

Plus en détail

Conseil d école du vendredi 02 mars 2012

Conseil d école du vendredi 02 mars 2012 conseil décole02 03 12.doc page 1 ECOLE Elémentaire Lucie AUBRAC Rue Lucie AUBRAC 14120 MONDEVILLE Conseil d école du vendredi 02 mars 2012 L ordre du jour: 1- Désignation d un secrétaire de séance 2-

Plus en détail

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village 20 15 Collège Gustave Courbet Collège Youri Gagarine Collège le Village Découvrez bientôt les modalités pour les séjours familles, parents, enfants, ados... La Rochelle Du 27 avril au 2 mai Pierrefontaines-les-Varans

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

LE P TIT PLUS AVENIR

LE P TIT PLUS AVENIR LE P TIT PLUS AVENIR SOMMAIRE Nos partenaires sur ces actions ACTION STAGE Un point sur l action stage 1 Liste des jeunes en stage 2 Interview d un stagiaire chez scolarest 3 ACTION RAPPROCHEMENT ENTREPRISE

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

A/ Vie pratique : Logement :

A/ Vie pratique : Logement : A/ Vie pratique : Logement : Au cours de mon année universitaire à Wrexham, j ai logé en résidence universitaire. Wrexham village est l une des deux résidences universitaires situées au sein même du campus

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail