Programme prévisionnel des 28 et 29 mars

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme prévisionnel des 28 et 29 mars"

Transcription

1 I-a I-b I-c I-d I-e I-f I-g I-h I-i I-j I-k I-l Programme prévisionnel des 28 et 29 mars Mardi 28 mars SIMSED : un environnement de modélisation et de simulation des systèmes transitiques Simulation d une gestion de production (max,+) linéaire sous SIMAN / ARENA Atelier logiciel dédié à la modélisation de partie opérative et à la synthèse de lois de commande optimales Utilisation de la simulation proactive : une aide au pilotage des systèmes de production Plate-forme expérimentale pour analyser le comportement des systèmes contrôlés en réseau SALSA : un outil d aide pour la détection et le diagnostic de défaillances TELMA : plate-forme de recherche pour la maintenance 3D virtual P.O.I. (Plan d Opération Interne) PREVISE: Une plate-forme de réalité virtuelle pour la simulation et l expérimentation Open Metaheuristic : une plate-forme de développement et de test pour les métaheuristiques d optimisation Commande des procédés industriels avec des logiciels libres CONTSID : une boîte à outils MATLAB pour l identification directe de modèles à temps continu à partir de données échantillonnées I-m Conduite d un robot mobile opto-guidé par logiciels temps-réel Open-source I-n Réseau de neurones : Prédiction de charge de pointe et de charge minimale de la courbe de charge électrique II-a Robot mobile tout-terrain pour l évaluation de lois de commande dédiées au suivi de trajectoire de véhicules dans le cadre de la mobilité accrue II-b Navigation autonome de véhicules urbains par différentes modalités capteurs (RTK-GPS et vision monoculaire) II-c Commande visuelle et orale d un robot mobile II-d Robot mobile Type 1 II-e Structure semi active pour la robotique chirurgicale II-f Projet de développement de Drone miniature : AURYON (unmanned aerial robotic eye with outdoor navigation) II-g Briques technologiques et dispositifs d aide à la conduite automobile II-h Simulateur d autoroute automatisée à échelle 1 :10 e II-i Simulateur de conduite automobile SHERPA

2 III-a III-b III-c III-d III-e III-f III-g III-h III-i III-j Mercredi 29 mars Prototype SEAREV : système électrique autonome de récupération d énergie des vagues Banc d essais pour la commande et la surveillance d un système mécanique Positionneur souple hautes précision et cadence (prototype : positionneur HPC) Bancs d essais Fluid Power Plate-forme d essais de commande et d observation d actionneur électrique pilotable à distance Démonstrateurs pour l évaluation de lois de commande de systèmes électromécaniques Mise au point et comparaison d observateurs-contrôleurs non linéaires pour un modèle réduit de grue Micro-canal expérimental de Valence Le four solaire principal : un démonstrateur pour l expertise Dispositifs de caractérisation de matériaux composites! "#$ Fin des journées Thèmes : I - Systèmes de production / Réalité virtuelle / Ateliers logiciels II - Robotique / Véhicules / Transport III Prototypes / Bancs d essais / Plates-formes

3 Section Automatique

4 SOMMAIRE I - Systèmes de production / Réalité virtuelle / Ateliers logiciels I-a I-b I-c I-d I-e I-f I-g I-h I-i I-j I-k I-l I-m I-n SIMSED : un environnement de modélisation et de simulation des systèmes transitiques Simulation d une gestion de production (max,+) linéaire sous SIMAN / ARENA Atelier logiciel dédié à la modélisation de partie opérative et à la synthèse de lois de commande optimales Utilisation de la simulation proactive : une aide au pilotage des systèmes de production Plate-forme expérimentale pour analyser le comportement des systèmes contrôlés en réseau SALSA : un outil d aide pour la détection et le diagnostic de défaillances TELMA : plate-forme de recherche pour la maintenance 3D virtual P.O.I. (Plan d Opération Interne) PREVISE : Une plate-forme de réalité virtuelle pour la simulation et l expérimentation Open Metaheuristic : une plate-forme de développement et de test pour les métaheuristiques d optimisation Commande des procédés industriels avec des logiciels libres CONTSID : une boîte à outils MATLAB pour l identification directe de modèles à temps continu à partir de données échantillonnées Conduite d un robot mobile opto-guidé par logiciels temps-réel Open-source Réseau de neurones : Prédiction de charge de pointe et de charge minimale de la courbe de charge électrique II - Robotique / Véhicules / Transport II-a Robot mobile tout-terrain pour l évaluation de lois de commande dédiées au suivi de trajectoire de véhicules dans le cadre de la mobilité accrue II-b Navigation autonome de véhicules urbains par différentes modalités capteurs (RTK-GPS et vision monoculaire) II-c Commande visuelle et orale d un robot mobile II-d Robot mobile Type 1 II-e Structure semi active pour la robotique chirurgicale II-f Projet de développement de Drone miniature : AURYON (unmanned aerial robotic eye with outdoor navigation) II-g Briques technologiques et dispositifs d aide à la conduite automobile II-h Simulateur d autoroute automatisée à échelle 1 :10 e II-i Simulateur de conduite automobile SHERPA III Prototypes / Bancs d essais / Plates-formes III-a Prototype SEAREV : système électrique autonome de récupération d énergie des vagues III-b Banc d essais pour la commande et la surveillance d un système mécanique III-c Positionneur souple hautes précision et cadence (prototype : positionneur HPC) III-d Bancs d'essais Fluid Power III-e Plate-forme d essais de commande et d observation d actionneur électrique pilotable à distance III-f Démonstrateurs pour l évaluation de lois de commande de systèmes électromécaniques III-g Mise au point et comparaison d observateurs-contrôleurs non linéaires pour un modèle réduit de grue III-h Micro-canal expérimental de Valence III-i Le four solaire principal : un démonstrateur pour l expertise III-j Dispositifs de caractérisation de matériaux composites

5

6 I - Systèmes de production / Réalité virtuelle / Ateliers logiciels

7

8 I-a SIMSED UN ENVIRONNEMENT DE MODÉLISATION ET DE SIMULATION DES SYSTÈMES TRANSITIQUES Auteurs : J.-L. LALLICAN, P.BERRUET, J.-L. PHILIPPE SYDEL/LESTER, Lorient. Résumé : Cet article présente un environnement de réalité virtuelle pour la conception et la simulation des systèmes transitiques nommé SimSED (SIMulation des Systèmes à Evénements Discrets). L'objectif est de tester et de valider le code de commande du système avant sa mise en oeuvre sur site. Le code de commande est validé par la simulation conjointe d un modèle de la partie opérative du système transitique et de sa partie commande. Le système est seulement validé par rapport à un ensemble de scénarii. L'environnement de réalité virtuelle fournit un outil permettant de représenter un système transitique en trois dimensions, qui encapsule le comportement dynamique des différents composants du système. L'animation 3D améliore l'affichage graphique et l'utilisation d'un moteur physique appelé ODE (Open Dynamics Engine) fournit une solution technique permettant d obtenir un comportement réaliste et précis de la partie opérative. Mots clés : Simulation conjointe, moteur physique, composant, IEC , système transitique. I-b SIMULATION D UNE GESTION DE PRODUCTION (MAX,+) LINÉAIRE SOUS SIMAN/ARENA Auteurs : O. BOUTIN, B. COTTENCEAU, A. L ANTON, J.-L. BOIMOND, M.-F. GÉRARD - IRCCyN, Nantes/LISA, Angers Résumé : Les systèmes à événements discrets (SED) constituent une classe très vaste de systèmes dynamiques, comprenant en particulier les systèmes manufacturiers, les réseaux de transport et les réseaux informatiques. Ces systèmes, généralement complexes, nécessitent pour être maîtrisés d être décrits au moyen d outils de modélisation pour les simuler par la suite. Cette démarche de modélisation et de simulation a tout intérêt à suivre un processus logique et cohérent. Nous proposons dans ce papier une démarche de modélisation et de simulation de SED, utilisant les réseaux de Petri et l algèbre (max,+) linéaire. La plate-forme logicielle présentée facilite la mise en oeuvre de la simulation d un système de production (max,+) linéaire car elle permet d identifier clairement la partie pilotage et la partie flux de production. En effet, le simulateur est synchronisé en temps réel avec un programme client qui joue le rôle de correcteur dynamique. Cette architecture permet notamment de pouvoir extraire de chaque simulation un nombre important d indicateurs de performance qu il n est pas toujours possible d obtenir analytiquement. Mots-clés : systèmes (max,+) linéaires, lois de commande, simulation.

9 I-c ATELIER LOGICIEL DÉDIÉ À LA MODÉLISATION DE PARTIE OPÉRATIVE ET À LA SYNTHÈSE DE LOIS DE COMMANDE OPTIMALES Auteurs : S. HENRY, E. DESCHAMPS, P. BELLEMAIN, E. ZAMAI LAG, Grenoble Résumé : dans le contexte industriel actuel, la conception des lois de commande discrètes, répondant aux exigences de la norme IEC , reste généralement à la charge d une équipe d experts automaticiens. Ceci est la conséquence directe d un manque de méthodes formelles et génériques pour la synthèse automatique de lois de commande, s appuyant sur des techniques de capitalisation et de modélisation des capacités offertes par la partie opérative. Dans ce cadre, l approche proposée vient apporter une solution pragmatique pour d une part l aide à la modélisation de la connaissance et d autre part la synthèse automatique de lois de commande optimales interprétables ou exécutables. Ces résultats sont la concrétisation directe de travaux de recherches menés depuis plusieurs années dans le domaine de la reconfiguration dynamique des systèmes manufacturiers au Laboratoire d Automatique de Grenoble. La version actuelle de l atelier logiciel mettant en oeuvre cette approche, exploitable pour la configuration hors ligne, laisse présager d une utilisation future dans un contexte de reconfiguration dynamique pour la prise en compte d aléas de fonctionnement. Mots-clés : Supervision, Reconfiguration, Commande des SED, Optimisation, Réseaux de Petri, Contexte incertain. I-d UTILISATION DE LA SIMULATION PROACTIVE : UNE AIDE AU PILOTAGE DES SYSTÈMES DE PRODUCTION Auteurs : O. CARDIN, P. CASTAGNA - IRCCyN, Nantes Résumé : La simulation est un outil puissant utilisé depuis longtemps comme aide à la conception des systèmes de production. La simulation proactive est une nouvelle approche qui permet une aide précieuse à la conduite de ces systèmes. Dans cet article, nous présentons une architecture de commande permettant l utilisation de cet outil, ce qui permet d expliciter les obstacles restant à surmonter avant un développement optimal. Le démonstrateur présenté ici se focalise sur l approfondissement de cette notion d atelier virtuel en proposant une nouvelle application de la simulation dans la prise de décision du pilote de production. En effet, outre donner une vue plus complète du système de production, une application de simulation proactive permettra de simuler le comportement futur du système. Mots-clés : Simulation proactive, simulation temps-réel, aide au pilotage

10 I-e PLATE-FORME EXPÉRIMENTALE POUR ANALYSER LE COMPORTEMENT DES SYSTÈMES CONTRÔLÉS EN RÉSEAU Auteurs : B. BRAHIMI, J.-P. GEORGES, N. VATANSKI, E. RONDEAU, C. AUBRUN - CRAN, Nancy Résumé: L étude des Systèmes Contrôlés en Réseau (SCR) nécessite de prendre en compte dans la boucle d asservissement le comportement du système de communication (délai, gigue, perte d information, ). Les SCR correspondent à une nouvelle thématique de recherche en automatique (cf nouveau TC IFAC «Networked Systems») et doivent s appuyer sur des compétences en réseau. Le but de ce démonstrateur développé dans le cadre du projet Européen NeCST est de mettre en évidence les problèmes d instabilité des SCR en fonction de la dégradation de la Qualité de Service du réseau. Mots-clés : Systèmes contrôlés en réseau, systèmes temps-réel, systèmes distribués I-f SALSA UN OUTIL D'AIDE POUR LA DÉTECTION ET LE DIAGNOSTIC DE DÉFAILLANCES Auteurs : T. KEMPOWSKY, A. SUBIAS, J. AGUILAR-MARTIN LAAS, Toulouse Résumé : SALSA, est un outil de surveillance de processus industriels, qui utilise les données du procédé en ligne pour identifier les situations ou états fonctionnels. Les données issues du procédé peuvent être des mesures quantitatives et/ou des interprétations qualitatives des variables. L'objectif de SALSA est double : la phase hors ligne permet la construction d'un modèle de référence du comportement du système surveillé (sous la forme d'un automate à états finis). Ce modèle est mis en place à partir de données historiques et en coopération avec les experts du procédé pour obtenir une représentation interprétable des états fonctionnels. Pendant la phase en ligne l'automate permet de suivre l'évolution temporelle des modes de fonctionnement de l'unité déjà identifiés et de détecter une déviation du comportement. Dans ce cas il est alors possible de caractériser cette situation inconnue en réalisant un nouvel apprentissage. Une analyse détaillée est ensuite transmise à l expert afin de l aider à diagnostiquer l origine de la situation détectée. Mots-clés : Surveillance des procédés, détection de défaillances, classification, aide à l opérateur

11 I-g TELMA PLATE-FORME DE RECHERCHE POUR LA MAINTENANCE Auteurs : E. LEVRAT, B. IUNG, A. MULLER, G. MOREL, M.-C. SUHNER, A.VOISIN, P. WEBER CRAN, Nancy Résumé : Dans cet article nous présentons la plate-forme pédagogique et de recherche TELMA dont l objectif est de supporter les enseignements de la maintenance et d illustrer l apport des nouvelles technologies de l information dans le processus de maintenance et les nouvelles architectures qui en découlent. Cette plateforme est utilisable en local et à distance. La partie opérative de la plate-forme simule un processus de production semi-continu, répandu dans l industrie. La plate-forme est pilotée par des composants communiquant par réseau de terrain (Ethernet industriel), ouverts vers le niveau Entreprise (Ethernet AIPL et Intranet) et son environnement (Ethernet). La plate-forme est capable de générer un ensemble de défaillances qui viennent nuire au fonctionnement «normal». Le système d information de maintenance de la plate-forme est basé sur le progiciel CASIP (MAO) et sur la GMAO Empacix. Il s agit également d une plate-forme d expérimentation support à des recherches développées dans le cadre d un projet de recherche du CRAN. Mots clés : Plate-forme expérimentale, Maintenance, Télémaintenance, E-maintenance, Maintenance prévisionnelle, enseignement à distance. I-h 3D VIRTUAL P.O.I. (Plan d Opération Interne) Auteurs : V. IDASIAK, R. PENSEC, N. OLIVIER - LVR, Bourges/ TOTALGAZ, Puteaux Résumé : 3D virtual POI, apporte un ensemble de solutions techniques, à l établissement, la formation et l exécution d un Plan d Opération Interne (POI). Il représente une chaîne de traitements de l information dont la partie visible est utilisable dans un navigateur WEB afin d en faciliter l usage. La réalisation du monde virtuel dynamique du site industriel permet à l utilisateur de s immerger dans la réplique exacte de l installation industrielle et ainsi obtenir grâce à des balises, les informations techniques des systèmes fonctionnels et de sécurité référencés dans le P.O.I.. Il est possible de consulter des fiches de renseignements et de simuler des accidents. Il est nécessaire de respecter des règles de constructions rigoureuses, afin de garantir un niveau de sûreté de fonctionnement identique au niveau des installations simulées. Dans cet article, nous présentons la méthode de conception employée, ainsi que l outil, tout deux orientés par la problématique de numérisation du processus de conception d un P.O.I. et son exploitation en situation de crise. Mots-clés : Modélisation fonctionnelle et dysfonctionnelle, simulation 3D, sûreté de fonctionnement, Matlab

12 I-i PREVISE UNE PLATE-FORME DE RÉALITÉ VIRTUELLE POUR LA SIMULATION ET L EXPÉRIMENTATION Auteurs : M. NAUD, D. CHAMARET, G. GAUDIN, P. RICHARD LISA, Angers Résumé : Cette communication décrit, d une part le développement d une plate-forme de réalité virtuelle appelée PREVISE (Plate-forme de REalité VIrtuelle pour la Simulation et l Expérimentation) et d autre part trois applications qui reposent sur l utilisation de cette plate-forme. Un système de visualisation permet la restitution, en rétro-projection stéréoscopique passive d un monde virtuel de grande dimension. La taille de la surface de projection offre un espace de travail relativement important et permet une immersion visuelle pour la plupart des applications ou expérimentations. L interaction haptique avec les environnements ou objets simulés repose sur une interface à retour d effort de grande dimension développée en collaboration avec l Institut de Technologie de Tokyo. Cette interface bi-manuelle permet de suivre en temps réel les mouvements de l utilisateur et de les contraindre afin de lui faire ressentir les caractéristiques physiques (masse, surface, rigidité) des objets qu il manipule. Les applications présentées touchent aux domaines de la conception de produit, de la maintenance industrielle et du télé-travail collaboratif. Mots-clés : Réalité virtuelle, environnement virtuel, interaction haptique, application I-j OPEN METAHEURISTIC UNE PLATEFORME DE DÉVELOPPEMENT ET DE TEST POUR LES "MÉTAHEURISTIQUES" D OPTIMISATION Auteurs : Y. COOREN, J. DRÉO, W. TFAILI, P. SIARRY LISSI, Créteil Résumé : Dans cet article, nous présentons Open Metaheuristic, une nouvelle librairie d aide au développement et au test des "métaheuristiques" d optimisation. Open Metaheuristic permet à toute personne voulant développer une métaheuristique de son choix de bénéficier de tout un panel d outils qui lui faciliteront, tout d abord, le développement puis, lors des tests, la collecte de toutes les informations nécessaires pour comprendre le comportement de la métaheuristique choisie et la comparer à d autres. Mots-clés : Optimisation, métaheuristiques

13 I-k COMMANDE DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS AVEC DES LOGICIELS LIBRES Auteurs : S. MANNORI, R. NIKOUKHAH, S. STEER INRIA, Rocquencourt Résumé : Il existe aujourd hui des logiciels libres pour la conception, le développement, la génération automatique de code et le test de régulateurs suffisamment matures et stables pour être des alternatives aux solutions propriétaires dans le cadre de la recherche, de l éducation et des applications industrielles. Nous présentons, sur un exemple réel, une chaîne complète de développement depuis les outils d analyse et de conception du régulateur jusqu à la génération automatique du code pour les contrôleurs embarqués et son interface utilisateur. Cette chaîne est basée sur les logiciels libres Scicos, Scilab, Comedi, RTAI et Linux. Mots-clés: Commande temps réel; simulation des systèmes dynamiques; logiciels de simulation; systèmes hybrides; Scilab; Scicos; RTAI; Comedi I-l CONTSID UNE BOÎTE À OUTILS MATLAB POUR L IDENTIFICATION DIRECTE DE MODÈLES À TEMPS CONTINU À PARTIR DE DONNÉES ÉCHANTILLONNÉES Auteurs: H. GARNIER, M. GILSON, A. RICHARD - CRAN, Nancy Abstract: The main purpose of this contribution is to describe the CONtinuous-Time System IDentification (CONTSID) toolbox for Matlab, which supports continuous-time transfer function or state-space model identification directly from regularly or irregularly time-domain sampled data. The paper also presents the recently developed flexible Graphical User Interface (GUI), which allows the user to perform data analysis, model parameter estimation as well as model validation by mouse-click operations. The advantages of direct continuoustime model identification from time-domain sampled data are also briefly discussed. Keywords: continuous-time model, discrete-time data, graphical user interface, irregular sampled data, linear system, Matlab toolbox, software tools, system identification.

14 I-m CONDUITE D UN ROBOT MOBILE OPTO-GUIDÉ PAR LOGICIELS TEMPS-RÉEL OPEN-SOURCE Auteurs : M. SILLY-CHETTO, C. PLOT, T. GARCIA-FERNANDEZ - IRCCyN, Nantes /CRTTI, Carquefou Résumé : Le travail présenté ici a été réalisé dans le cadre du projet Cléopatre1, projet national de R&D dans le domaine des technologies logicielles dédiées aux applications temps-réel, terminé en juin Ce projet avait pour finalité la conception d un système d exploitation temps réel baptisé «système Cléopatre» à code source ouvert, gratuit et téléchargeable à partir d un site public de façon à en faciliter la diffusion. Ce système d exploitation temps réel a la particularité de se présenter sous forme d un assemblage de composants sélectionnables par l utilisateur. Ces derniers peuvent être définis comme des briques logicielles disponibles sur les étagères d une bibliothèque et implémentant des mécanismes novateurs principalement issus de la recherche en ordonnancement temps réel. Nous présentons le démonstrateur de ce projet, un AGV (Automated Guided Vehicle) conduit en temps-réel par l O.S. Cléopatre. L objectif était d évaluer ses performances d un point de vue temporel, le gain engendré par l approche composant en termes d empreinte mémoire et d accessibilité mais aussi vérifier l inter-opérabilité des composants logiciels développés. L application mise en oeuvre consiste à conduire cet AGV opto-guidé muni de son informatique embarquée, en exécutant en temps-réel des ordres de mission émis par une liaison sans fil à partir d une station de supervision. Mots-clés : temps-réel, chariot optoguidé, système d exploitation, logiciel libre I-n RÉSEAUX DE NEURONES PRÉDICTION DE CHARGE DE POINTE ET DE CHARGE MINIMALE DE LA COURBE DE CHARGE ÉLECTRIQUE Auteurs : T. P. NGUYEN, M. BARREAU, S. GRIEU - LPAA, Perpignan Résumé : Nous présentons ici la méthode, basée sur l utilisation des deux types de réseaux de neurones (perceptron multicouche et les réseaux récurrents), permettant la résolution du problème d estimation des deux valeurs maximales et minimales de consommation électrique. En entrée de l algorithme de prédiction nous utilisons les conditions météorologiques, la consommation d énergie électrique et le chronogramme d activités à Hanoi. La solution à ce problème est directement appliquée à la prospective des charges de consommation électrique pour le court terme à Hanoi. Mots-clés : Prévision par réseau de neurones, courbe de charge électrique, période de pointe

15

16 II - Robotique / Véhicules / Transport

17

18 II-a ROBOT MOBILE TOUT-TERRAIN POUR L ÉVALUATION DE LOIS DE COMMANDE DÉDIÉES AU SUIVI DE TRAJECTOIRE DE VÉHICULES DANS LE CADRE DE LA MOBILITÉ ACCRUE Auteurs : R. LENAIN, B. THUILOT, C. CARIOU, P. MARTINET, M. BERDUCAT, R. CHAPUIS, F. CHAUSSE, C. TESSIER, C. DEBAIN Cemagref/LASMEA, Clermont Résumé : L hypothèse de roulement de roulement sans glissement est fréquemment utilisée pour le suivi de trajectoire de robots mobiles. Malheureusement, celle-ci n est valide pour les véhicules évoluant en milieu naturel. En effet, les faibles propriétés d adhérence des terrains d évolution nécessitent la prise en compte de ce phénomène dans la commande dédiée à ce type d engin. En outre les propriétés géométriques et dynamiques des engins évoluant sur de tels terrains (inertie, garde au sol, ) ainsi que les actionneurs employés génèrent des phénomènes de retard augmentant, lors de phases transitoires, les erreurs de suivi enregistrées. Dans cet article plusieurs développements théoriques (basés sur des principes d observateur, de commande adaptative et prédictive), visant à conserver le même niveau de précision que celui enregistré dans le cas des véhicules routiers, sont étudiés et testés en vraie grandeur sur des engins agricoles et sur le démonstrateur présenté. Mots clefs : Robots mobiles, Commande non linéaire, Commande adaptative, Commande prédictive, Observateurs

19 II-b NAVIGATION AUTONOME DE VÉHICULES URBAINS PAR DIFFÉRENTES MODALITÉS CAPTEURS (RTK-GPS ET VISION MONOCULAIRE) Auteurs : B. THUILOT, E. ROYER, F. MARMOITON, P. MARTINET, M. DHOME, M. LHUILLIER, J.-M. LAVEST, L. MALATERRE, S. ALIZON, L. TRASSOUDAINE, J.-P. DÉRUTIN - LASMEA, Clermont Résumé : La Fédération de Recherche TIMS (FR 2856 du CNRS), qui regroupe les laboratoires LASMEA, Cemagref, LAMI et LIMOS, développe sur le site de Clermont- Ferrand une activité forte dans le domaine des véhicules et infrastructures innovantes pour les milieux urbains. Un élément important est la mise en oeuvre de la plate-forme PAVIN, labellisée plate-forme expérimentale Véhicules intelligents pour l environnement urbain par le Département STIC du CNRS. Elle proposera prochainement un site de 4000 m2 reproduisant un environnement urbain dans lequel évolueront 5 véhicules électriques (3 Cycabs et 2 RobuCabs) de la société Robosoft. PAVIN est l un des sites expérimentaux des projets Robea-Bodega du CNRS et Predit3-MobiVip du MENRT. Du point de vue de l Automatique, le LASMEA s intéresse à la navigation autonome des véhicules, dans un contexte urbain où les hypothèses de roulement sans glissement sont valides. Des techniques de commande non-linéaire, s appuyant sur le formalisme systèmes chaînés, ont été mises en oeuvre. Ces techniques permettent, d une part, de prendre explicitement en compte les non-linéarités des modèles de véhicules, ce qui permet d assurer un guidage très précis, y compris le long de trajectoires présentant de fortes courbures. D autre part, ces techniques de commande permettent de découpler de manière exacte les commandes latérale et longitudinale des véhicules. De la sorte, les performances du suivi de trajectoire sont complètement indépendantes de la vitesse du véhicule, qui peut alors être librement contrôlée. Dans les travaux en cours, cette propriété est exploitée pour contrôler les inter-distances lorsque les véhicules sont guidés en convoi. L état de tous les véhicules formant le convoi, transmis par liaison sans fil WiFi, est utilisé pour la commande longitudinale de chaque véhicule. Cette approche globale permet de contrôler avec précision et sécurité des convois très longs, et notamment d éviter les accumulations d erreurs inhérentes aux commandes de proche en proche. Ces lois de commande ont été mises en oeuvre sur les véhicules Cycab en envisageant pour ceux-ci deux systèmes de localisation : soit un récepteur GPS cinématique (d une précision centimétrique), soit une caméra grandangle (offrant un champ de vision de 130 ). Dans ce dernier cas, la position du véhicule est reconstruite en comparant la séquence vidéo courante à celle préalablement enregistrée lors de l apprentissage de la trajectoire, réalisé en conduite manuelle. Les résultats expérimentaux en suivi de trajectoire, obtenus avec ces deux modalités de localisation, sont détaillés dans l article. Lors des journées Démonstrateurs en Automatique, la navigation autonome d un véhicule Cycab par vision monoculaire sera présentée. Mots-clés : Robots mobiles non holonomes, commande non linéaire, navigation autonome, navigation en convoi, communication inter-véhicules

20 II-c COMMANDE VISUELLE ET ORALE D UN ROBOT MOBILE Auteurs : B. BUTTICE, D. GEPNER, N. CARBONELL, F. LEPAGE CRAN/LORIA, Nancy Résumé : Le but de ce papier est de présenter une interface de commande multimodale d un robot mobile distant, équipé d une caméra orientable en direction et azimut. Les modalités utilisées sont le regard associé à la parole ou au geste. Le champ d applications que permet d envisager le démonstrateur réalisé couvre des domaines variés, télé-surveillance, handicap moteur, exploration de sites hostiles ou inaccessibles. Cet article décrit l architecture matérielle, l architecture logicielle et les différents protocoles de communication mis en oeuvre sur une plateforme démonstrative réalisée dans le cadre d une collaboration régionale entre des équipes du CRAN et du LORIA. Mots-clés : robot, téléopération, Interface Homme Machine, oculométrie. II-d LE ROBOT MOBILE TYPE 1 Auteurs : P. LUCIDARME, O. SIMONIN LISA, Angers/LST, Belfort Résumé : au cours des dernières années, les roboticiens ont pris conscience de l importance d implémenter les méthodes et algorithmes proposés par la recherche sur de véritables robots afin de valider et de compléter les résultats de simulations. Le robot Type 1, présenté ici, est un robot mobile de petite taille permettant de réaliser en laboratoire de nombreuses expériences. Ce papier présente et justifie dans un premier temps les choix techniques lors de la conception du robot. La seconde partie du papier présente des extensions qui ont été ajoutées au robot : une caméra, un bras manipulateur miniature et une caméra panoramique. La dernière partie décrit quelques expériences qui ont été menées à l aide de ce robot depuis sa création. Mots-clés : Robot mobile, multi-agents, algorithme génétique, réseaux de neurones

21 II-e STRUCTURE SEMI ACTIVE POUR LA ROBOTIQUE CHIRURGICALE Auteurs : R. CHAUMONT, E. VASSELIN, M. GORKA, J. F. BRETHE, F. GUERIN, S. ZERKAOUI, F. DRUAUX, E. LECLERCQ, O. CACHARD, D. LEFEBVRE - GREAH, Le Havre/ Dental View, Villepinte Résumé : Récemment, la robotique a trouvé un nouveau type d application dans le milieu chirurgical où elle participe à l assistance du chirurgien offrant au patient une chirurgie moins traumatisante et a minima invasive. A la demande des chirurgiens dentistes, notre travail a pour ambition de proposer in fine, à l ensemble de la profession un robot médical dédié à l implantologie dentaire. L implant dentaire est un montage fixé dans la mâchoire du patient, servant à remplacer une ou plusieurs dents. Le positionnement de cet implant est une opération délicate, nécessitant une grande précision. Notre démonstrateur est un système de navigation chirurgicale semi actif destiné à assister le chirurgien lors de la pose des implants dentaires. Mots clés : robotique chirurgicale, stéréovision, modèle géométrique, modèle géométrique inverse, modélisation dynamique, étalonnage, système non linéaire, identification, commande. II-f PROJET DE DÉVELOPPEMENT DE DRONE MINIATURE : AURYON (UNMANNED AERIAL ROBOTIC EYE WITH OUTDOOR NAVIGATION) Auteurs : J. DE MIRAS, B. VIDOLOV, S. BONNET - HEUDIASYC, Compiègne Résumé : Ce document présente les développements concernant la mise au point d un système de drone miniature. Ce projet a été mis en place dans le cadre du Concours International Universitaire de Drones miniatures organisé par l ONERA et financé par la DGA. Pendant 3 ans une équipe formée d enseignants chercheurs et d étudiants a travaillé pour mettre au point ce système complet. Cette activité prend place dans la thématique vol autonome du laboratoire HEUDIASYC. A travers le concours, l objectif est d obtenir un démonstrateur fonctionnel apte à servir de plateforme de test pour différents algorithmes de localisation et de vol. Une première phase a été passé avec la mise au point de la mécanique de deux prototypes, un électrique et un thermique, sur lesquels ont été fait les premiers essais de stabilisation angulaire. Mots-clés : Vol autonome, commande saturée, mécatronique

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Visite du département Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 4 6 5 1 er Etage 7 8 Rez-de-chaussée 1 Laboratoire de recherche Rôles : L

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

Mobilité Innovante. Solutions intelligentes pour les véhicules en milieux incertains.

Mobilité Innovante. Solutions intelligentes pour les véhicules en milieux incertains. Mobilité Innovante Solutions intelligentes pour les véhicules en milieux incertains. Simulation en robotique mobile en milieux naturels. D une action LabEx à l entreprise innovante. Historique 2 Thèses

Plus en détail

Valorisez. pleinement vos recherches. Avec Aroccam * Recherche Recherche opérationnelle. Enseignement. Produit

Valorisez. pleinement vos recherches. Avec Aroccam * Recherche Recherche opérationnelle. Enseignement. Produit Avec Aroccam * Valorisez pleinement vos recherches Recherche Recherche opérationnelle Enseignement Produit Roland CHAPUIS, Christophe DEBAIN, Cédric TESSIER * Créé par LASMEA, Cemagref, Effidence Problématiques

Plus en détail

PROJET DE FIN D ÉTUDES Asservissement visuel d un robot parallèle à câbles pour la réalisation d une fresque verticale de grande taille

PROJET DE FIN D ÉTUDES Asservissement visuel d un robot parallèle à câbles pour la réalisation d une fresque verticale de grande taille Résumé de PFE PROJET DE FIN D ÉTUDES Asservissement visuel d un robot parallèle à câbles pour la réalisation d une fresque verticale de grande taille Introduction Dans le domaine de la robotique, la robotique

Plus en détail

Découvrez le prototypage virtuel avec LabVIEW NI SoftMotion et SolidWorks

Découvrez le prototypage virtuel avec LabVIEW NI SoftMotion et SolidWorks Découvrez le prototypage virtuel avec LabVIEW NI SoftMotion et SolidWorks Maxime RENAUD Ingénieur marketing, National Instruments Sommaire Les défis de la mécatronique Prototypage virtuel Avantages économiques

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE. Mécatronique Mécanique UTC 2022

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE. Mécatronique Mécanique UTC 2022 UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Mécatronique Mécanique UTC 2022 Mécatronique UTC 2022 2 Méthode de travail Groupe de travail: Christine Prelle, Didier Lemoine, M Bricogne, F. Lamarque, Guy Friedrich

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Domaines d application, exemples La démarche de l Automatique Un premier exemple. Automatique. Dynamique et Contrôle des Systèmes

Domaines d application, exemples La démarche de l Automatique Un premier exemple. Automatique. Dynamique et Contrôle des Systèmes Automatique Dynamique et Contrôle des Systèmes NICOLAS PETIT Centre Automatique et Systèmes Unité Mathématiques et Systèmes Mines ParisTech nicolas.petit@mines-paristech.fr 28 novembre 2008 Informations

Plus en détail

Les sections 6 et 7. du ComitéNational de la RechercheScientifique

Les sections 6 et 7. du ComitéNational de la RechercheScientifique Les sections 6 et 7 du ComitéNational de la RechercheScientifique (CoNRS) Frédérique Bassino et Michèle Basseville Plan Le comité national Les missions des sections Les sections 6 et 7 Le comiténational

Plus en détail

Expert ou chef de projet en contrôle-commande

Expert ou chef de projet en contrôle-commande Expert ou chef de projet en contrôle-commande C1C25 Electronique, électrotechnique ou contrôle-commande - IR Spécialités L expert ou chef de projet en contrôle-commande peut être amené à se spécialiser

Plus en détail

TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET

TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET APPLICATIONS INDUSTRIELLES MOTS CLEFS : OPTIMISATION, ANALYSE DE SENSIBILITE, REDUCTION DE MODELES, FIABILITE, SYSTEMX CONTEXTE de l IRT SYSTEMX

Plus en détail

Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard

Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard Sommaire Les systèmes électroniques embarqués dans l automobile -Définition d un système embarqué -Les systèmes embarqués et l automobile -Le multiplexage -Les

Plus en détail

Nacelle de Prise de Vue Aérienne Etudes et projets autour d une nacelle asservie sur 2 axes et embarquée sur un drone Hexacopter

Nacelle de Prise de Vue Aérienne Etudes et projets autour d une nacelle asservie sur 2 axes et embarquée sur un drone Hexacopter Nacelle de Prise de Vue Aérienne Etudes et projets autour d une nacelle asservie sur 2 axes et embarquée sur un drone Hexacopter Descriptif du support technologique Le drone Hexacopter est un appareil

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs.

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs. ANNEE 2013-2014 PLAN DE FORMATION Licence Professionnelle en Alternance AII-SIAM «AUTOMATIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE» «SYSTEMES INDUSTRIELS AUTOMATISES ET MAINTENANCE» «PARCOURS AUTOMATISMES» 1 OBJECTIFS

Plus en détail

!-.!#- $'( 1&) &) (,' &*- %,!

!-.!#- $'( 1&) &) (,' &*- %,! 0 $'( 1&) +&&/ ( &+&& &+&))&( -.#- 2& -.#- &) (,' %&,))& &)+&&) &- $ 3.#( %, (&&/ 0 ' Il existe plusieurs types de simulation de flux Statique ou dynamique Stochastique ou déterministe A événements discrets

Plus en détail

Utilisation d informations visuelles dynamiques en asservissement visuel Armel Crétual IRISA, projet TEMIS puis VISTA L asservissement visuel géométrique Principe : Réalisation d une tâche robotique par

Plus en détail

L Avenue Digital Media. Visualisation de processus industriels par l image 3D. créateur de mondes virtuels

L Avenue Digital Media. Visualisation de processus industriels par l image 3D. créateur de mondes virtuels L Avenue Digital Media Visualisation de processus industriels par l image 3D créateur de mondes virtuels L Avenue Digital Media En quelques mots L Avenue Digital Media est spécialisée dans les créations

Plus en détail

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus RITUNE Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus «ENTRE 10 ET 25 % DES RESSOURCES QUI SONT NÉCESSAIRES DANS

Plus en détail

Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation

Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation L ingénierie des systèmes complexes Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation Référence Internet 22745.010 Saisissez la Référence Internet 22745.010 dans le moteur de

Plus en détail

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Introduction Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Depuis le lancement du projet en février 2013, différentes actions ont été effectuées dans le but d'accroître la sensibilisation et

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Bert Juliette Ingénieur R&D juliette.bert@danielson-eng.fr 24 janvier 2013 SOMMAIRE Présentation Danielson Engineering de l

Plus en détail

Épreuve n 11 : contrôle de gestion

Épreuve n 11 : contrôle de gestion Épreuve n 11 : contrôle de gestion Nature : épreuve écrite portant sur l étude d une ou de plusieurs situations pratiques et/ou un ou plusieurs excercices et/ou une ou plusieurs questions. Durée : 4 heures.

Plus en détail

Présentation du BTS Maintenance Industrielle SOMMAIRE. 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle?

Présentation du BTS Maintenance Industrielle SOMMAIRE. 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle? SOMMAIRE 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle? 3 Les principales missions du technicien en maintenance 4 Les compétence du technicien en maintenance 5 Le contenu de

Plus en détail

Analyse abstraite de missions sous PILOT

Analyse abstraite de missions sous PILOT Analyse abstraite de missions sous PILOT Damien Massé EA 3883, Université de Bretagne Occidentale, Brest damien.masse@univ-brest.fr Résumé Nous étudions la possibilité de réaliser un analyseur par interprétation

Plus en détail

Présentation de l épreuve

Présentation de l épreuve MÉTHODO Présentation de l épreuve 1. Programme de l arrêté du 22 décembre 2006 DURÉE DE L ENSEIGNEMENT ÉPREUVE N 11 CONTRÔLE DE GESTION (à titre indicatif) : 210 heures 18 crédits européens 1. Positionnement

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 8 26/09/2013 16:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Sciences, technologies, santé mention Informatique

Plus en détail

Pôle éolien en Picardie : Contribution du pôle universitaire de Saint-Quentin

Pôle éolien en Picardie : Contribution du pôle universitaire de Saint-Quentin Pôle éolien en Picardie : Contribution du pôle universitaire de Saint-Quentin Valéry BOURNY INSSET, 48 Rue Raspail, 02100 Saint-Quentin valery.bourny@u-picardie.fr Jeudi 21 octobre 2010, Région Picardie

Plus en détail

Etudes / Développement / Application. Développer notre vision d avance

Etudes / Développement / Application. Développer notre vision d avance Développer notre vision d avance 1 - Ingénieur application système de freinage ESP 2 - Ingénieur développement système contrôle moteur 3 - Ingénieur essai moteur 4 - Ingénieur développement logiciel 5

Plus en détail

Illustrations de challenges à relever pour la robotique agricole M. Berducat (Irstea) R. Lenain (Irstea) Mercredi 2 mars 2016 (15 h à 17h)

Illustrations de challenges à relever pour la robotique agricole M. Berducat (Irstea) R. Lenain (Irstea) Mercredi 2 mars 2016 (15 h à 17h) Illustrations de challenges à relever pour la robotique agricole M. Berducat (Irstea) R. Lenain (Irstea) Mercredi 2 mars 2016 (15 h à 17h) Robotique en agriculture : une réalité dans l élevage Vers de

Plus en détail

possibilités et limites des logiciels existants

possibilités et limites des logiciels existants possibilités et limites des logiciels existants Dominique Groleau CERMA, UMR CNRS 1563, Ecole d Architecture de Nantes Journée thématique SFT- IBPSA, Outils de simulation thermo-aéraulique du bâtiment.

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL KEYWORDS : SYSTEMX, Transport, Multimodal, Simulation, Optimisation, Supervision CONTEXTE de l IRT SYSTEMX L IRT SystemX est un institut de

Plus en détail

Thierry BELLET INRETS-LESCOT

Thierry BELLET INRETS-LESCOT Modélisation et simulation cognitive du conducteur automobile : De l analyse des représentations mentales à la simulation dynamique de la prise de décision Thierry BELLET INRETS-LESCOT Le programme COSMODRIVE

Plus en détail

IUT Toulouse II - Automatique et Systèmes Génie Industriel et Maintenance GIM 2 Promo 14 Année 2007-2008. AUTOMATIQUE et SYSTEMES

IUT Toulouse II - Automatique et Systèmes Génie Industriel et Maintenance GIM 2 Promo 14 Année 2007-2008. AUTOMATIQUE et SYSTEMES IUT Toulouse II - Automatique et Systèmes Génie Industriel et Blagnac Maintenance GIM 2 Promo 14 Année 2007-2008 AUTOMATIQUE et SYSTEMES Les cours, TD et TP seront entièrement programmés en 2 ème année.

Plus en détail

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS centres r&d usines mécaniques usines terminales Pour vos centres R & D SYSTÈMES D ESSAIS HYDRAULIQUES, AÉRAULIQUES ET MÉCANIQUES Nos systèmes permettent la

Plus en détail

: scientifique. : Physique, technologie et sciences de l ingénieur (PTSI) Physique et technologie (PT) : Sciences industrielles de l ingénieur

: scientifique. : Physique, technologie et sciences de l ingénieur (PTSI) Physique et technologie (PT) : Sciences industrielles de l ingénieur : scientifique : Physique, technologie et sciences de l ingénieur (PTSI) Physique et technologie (PT) : Sciences industrielles de l ingénieur Première et seconde s PROGRAMME DE SCIENCES INDUSTRIELLES DE

Plus en détail

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES)

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier et des fonctions Chef de groupe de réparation des matériels mobilités terrestres Chef d atelier de réparation des matériels mobilités

Plus en détail

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Problématique Le bras asservi Maxpid est issu d'un robot cueilleur de pommes. Il permet, après détection d'un fruit par un système optique,

Plus en détail

Modélisation. et Ingénierie. Master Sciences de l ingénieur. Acoustique. Contacts. Compétences. Stages. Secteurs d activités

Modélisation. et Ingénierie. Master Sciences de l ingénieur. Acoustique. Contacts. Compétences. Stages. Secteurs d activités Acoustique Identifier et modéliser les phénomènes de propagation acoustique dans les milieux solides et fluides. Mesurer et analyser les signaux et champs acoustiques : musique, bruits, vibrations, infra

Plus en détail

Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles

Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Filière : scientifique Voie : Technologie et biologie (TB) Discipline : Informatique Première et seconde années Programme d informatique

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 6 4 5 Guide visite du département Génie Industriel et Maintenance 1 Salles Informatiques Utilisation

Plus en détail

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE / STAPS MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR Spécialité Ingénierie Numérique, Signal-Image et Informatique Industrielle (INS3I) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

Intégration de la plateforme de simulation SOFA dans un simulateur de chirurgie laparoscopique

Intégration de la plateforme de simulation SOFA dans un simulateur de chirurgie laparoscopique Intégration de la plateforme de simulation SOFA dans un simulateur de chirurgie laparoscopique Darina Dimitrova Laboratoire Recherche et Développement de l IRCAD (Institut National de Recherche contre

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service OPTIMISATION DES STOCKS, DES PRÉVISIONS ET DE LA QUALITÉ DE SERVICE Objectifs : Augmenter les performances

Plus en détail

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre 1. Présentation de l Equipement Cet équipement est destiné à l apprentissage des différents

Plus en détail

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution?

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? 5 décembre 2013 Sommaire L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : Quels enjeux? Bureau

Plus en détail

Quelques éléments sur la conception et l ingénierie des EIAH

Quelques éléments sur la conception et l ingénierie des EIAH Quelques éléments sur la conception et l ingénierie des EIAH Lium Université du Maine Pierre.Tchounikine@lium.univ-lemans.fr EIAH : définition EIAH = Environnement Informatique pour l Apprentissage Humain

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre Avant-propos 1. Objectif du livre 17 2. Illustrations des exemples de ce livre 18 2.1 Office 365 comme plateforme technologique pour une digital workplace 18 2.2 SharePoint et Yammer à l honneur 18 3.

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines

Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines 13 novembre 2013 11 Présentation de l ITMI Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI) Centre collégial de transfert

Plus en détail

Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL

Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL Journée de l inspection 15 avril 2011 - Lycée F. BUISSON 18 avril 2011 - Lycée J. ALGOUD 21 avril 2011 - Lycée L. ARMAND Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL Déroulement de la journée

Plus en détail

Etude expérimentale, modélisation et identification de la diffusivité thermique de peintures intumescentes.

Etude expérimentale, modélisation et identification de la diffusivité thermique de peintures intumescentes. Etude expérimentale, modélisation et identification de la diffusivité thermique de peintures intumescentes. Mathieu GILLET 1, Laetitia PEREZ 2, Laurent AUTRIQUE 1,3, Jean-Jacques SERRA 1,* 1 DGA/EHF BP

Plus en détail

Intempora S.A. présente le

Intempora S.A. présente le Intempora S.A. présente le logiciel de prototypage RT Maps Gilles MICHEL +33 1 41 90 03 59 - +33 6 07 48 84 82 gilles.michel@intempora.com 1 De la recherche à l industrie Le logiciel RT Maps est un puissant

Plus en détail

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique AUNEGE Campus Numérique en Economie Gestion Licence 2 Comptabilité analytique Leçon 1 Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique 1 RÔLES DE LA COMPTABILITÉ DE GESTION INFORMER

Plus en détail

Concevez les prototypes des armoires électriques en 3D

Concevez les prototypes des armoires électriques en 3D Concevez les prototypes des armoires électriques en 3D Société EPLAN Software & Service développe et commercialise des solutions pluridisciplinaires d ingénierie électromécanique et conseille les entreprises

Plus en détail

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs.

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs. ANNEE 2013-2014 PLAN DE FORMAION Licence Professionnelle en Alternance AII-SIAM «AUOMAIQUE E INFORMAIQUE INDUSRIELLE» «SYSEMES INDUSRIELS AUOMAISES E MAINENANCE» «PARCOURS AUOMAISMES» 1 OBJECIFS DE LA

Plus en détail

une SOluTION basée SuR un modèle POuR PRévOIR le TRaFIc en TemPS Réel

une SOluTION basée SuR un modèle POuR PRévOIR le TRaFIc en TemPS Réel Comment anticiper le temps réel? Une solution basée sur un modèle pour prévoir le trafic en temps réel PTV Optima est la clé pour une gestion du trafic réussie. Cette solution basée sur un modèle propose

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL MACHINES INTELLIGENTES. 29 octobre 2014 Présentation au GdR Robotique

GROUPE DE TRAVAIL MACHINES INTELLIGENTES. 29 octobre 2014 Présentation au GdR Robotique GROUPE DE TRAVAIL MACHINES INTELLIGENTES 29 octobre 2014 Présentation au GdR Robotique 1 PLAN ROBOTIQUE ET GROUPE DE TRAVAIL MACHINE INTELLIGENTE : CHAMPS D ACTIONS La Machine Intelligente au cœur des

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME 51 Le B.O. N 1 du 13 Février 1997 - Hors Série - page 173 PROGRAMMES DU CYCLE CENTRAL 5 e ET 4 e TECHNOLOGIE En continuité avec le programme de la classe de sixième, celui du cycle central du collège est

Plus en détail

2ème Colloque National de la Performance Industrielle LA MAINTENANCE A DISTANCE & E-MAINTENANCE

2ème Colloque National de la Performance Industrielle LA MAINTENANCE A DISTANCE & E-MAINTENANCE 2ème Colloque National de la Performance Industrielle LA MAINTENANCE A DISTANCE & E-MAINTENANCE Logo partenaire Télé-opération médicale Aïcha FONTE Polytech Orléans Télé-opération La Robotique à distance

Plus en détail

Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments

Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments Alexandre Nassiopoulos et al. Journée d inauguration de Sense-City, 23/03/2015 Croissance de la demande énergétique et

Plus en détail

Ingénieur de recherche en statistique

Ingénieur de recherche en statistique Ingénieur de recherche en statistique E1D24 Statistique - IR Dans le cadre d une étude ou d un projet de recherche, l ingénieur de recherche en statistique conçoit le plan d analyse statistique et prend

Plus en détail

PILOTAGE D UN VÉHICULE AUTONOME À L AIDE DE RÉSEAUX DE NEURONES

PILOTAGE D UN VÉHICULE AUTONOME À L AIDE DE RÉSEAUX DE NEURONES MÉCANIQUE INDUSTRIELLE ET MATÉRIAUX, Vol. 51 N 3, septembre 1998 PILOTAGE D UN VÉHICULE AUTONOME À L AIDE DE RÉSEAUX DE NEURONES Isabelle RIVALS Laboratoire d Électronique de l ESPCI, 10 rue Vauquelin,

Plus en détail

Olivier Coulaud Projet ScAlApplix. 8 janvier 2008

Olivier Coulaud Projet ScAlApplix. 8 janvier 2008 Simulation de la propagation de fissures dans les lentilles du Laser Méga Joule : de la physique des matériaux au calcul haute performance en passant par l'algorithmique, la visualisation et le pilotage

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

KRONOS V4. Logiciel de gestion de banc d essai moteur KRONOS4_P_08_04 1/9

KRONOS V4. Logiciel de gestion de banc d essai moteur KRONOS4_P_08_04 1/9 KRONOS V4 Logiciel de gestion de banc d essai moteur KRONOS4_P_08_04 1/9 KRONOS : une multitude d applications. Rotronics conçoit des bancs d essai liés au moteur à combustion interne depuis plus de 10

Plus en détail

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE PLAN Architecture GVA et NGVA SDF dans Architecture GVA

Plus en détail

CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION

CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION Laboratoire Systèmes de Vision Embarqués CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION RT LIST DTSI - LSVE CEA/SACLAY 91191 GIF-SUR-YVETTE CEDEX

Plus en détail

ENTRAÎNEMENT EN CONDITIONS RÉELLES DE GESTION DES INCIDENTS NRBC ET MATIÈRES DANGEREUSES

ENTRAÎNEMENT EN CONDITIONS RÉELLES DE GESTION DES INCIDENTS NRBC ET MATIÈRES DANGEREUSES ENTRAÎNEMENT EN CONDITIONS RÉELLES DE GESTION DES INCIDENTS NRBC ET MATIÈRES DANGEREUSES INTRODUCTION: UN DÉFI MONDIAL L éventualité d attaques NRBC ou de déversements délibérés ou involontaires de substances

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production Toutes les actions sont à réaliser obligatoirement B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production du candidat Etablissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve

Plus en détail

Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01)

Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01) Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01) Dans le cadre des activités aéronautiques d Akka Research, vous interviendrez

Plus en détail

ANNEXE 1 BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques

ANNEXE 1 BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques ANNEXE BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques L'enseignement des mathématiques dans les sections de techniciens supérieurs Agencement de l'environnement architectural

Plus en détail

Machines d essais universelles

Machines d essais universelles Il est nécessaire de tester les composants et les matériaux pour permettre une détection efficace des anomalies. Les dommages indirects graves et les interruptions de production onéreuses peuvent être

Plus en détail

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards Table des matières Code et titre de compétence Page 01UJ Analyser la fonction de travail...3 AE3A Analyser

Plus en détail

Meta Productique. Présentation. Industrie. Analyse & Optimisation de Production. www.metaproductique.com

Meta Productique. Présentation. Industrie. Analyse & Optimisation de Production. www.metaproductique.com Meta Productique Technopole - 18 rue de la télématique - 42000 St Etienne Tél. +33 4 77 79 31 31 Fax. + 33 4 77 79 47 81 commercial@metaproductique.com Meta Productique Présentation Analyse & Optimisation

Plus en détail

CHAPITRE 6. Capteurs intelligents

CHAPITRE 6. Capteurs intelligents CHAPITRE 6 Capteurs intelligents Gwenaëlle TOULMINET asi 2002-2003 1 Introduction Développement industriel nécessite une instrumentation coûteuse Maîtrise des procédés de fabrication. Maîtrise de la qualité

Plus en détail

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Sommaire 1- Notre objectif 2- le projet de plateforme 4.0 au service des entreprises 3- Pourquoi avons-nous besoin de vous?

Plus en détail

Projet de Fin d Etudes. Résumé

Projet de Fin d Etudes. Résumé Projet de Fin d Etudes Conception et réalisation d'un prototype de borne interactive destinée à la visualisation en réalité augmentée de deux modèles numériques des fortifications de Nancy Renaissance

Plus en détail

SOMMAIRE. II L organisation du projet. 15 II.1 La place du projet dans la structure de l entreprise. 15 II.2 Les acteurs. 18

SOMMAIRE. II L organisation du projet. 15 II.1 La place du projet dans la structure de l entreprise. 15 II.2 Les acteurs. 18 SOMMAIRE CHAPITRE 1 INTRODUCTION I Définition du projet et de la gestion de projets. 7 I.1 Définition du projet. 7 I.2 Définition de la gestion des projets. 10 I.3 Interaction formulation - résolution

Plus en détail

Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages. Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1

Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages. Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1 Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1 Nous proposons deux séquences ayant pour problématiques: 1) Quel est le secteur économique

Plus en détail

CYCLISE LOGICIEL DE GESTION DE PARCOURS DES ÉCOLES DE LA DEUXIÈME CHANCE

CYCLISE LOGICIEL DE GESTION DE PARCOURS DES ÉCOLES DE LA DEUXIÈME CHANCE CYCLISE LOGICIEL DE GESTION DE PARCOURS DES ÉCOLES DE LA DEUXIÈME CHANCE HISTORIQUE Le logiciel Cyclise est issu de l expérience acquise depuis 10 ans par l École de la 2ème Chance en Champagne-Ardenne,

Plus en détail

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Selon une étude, l ajout de puissantes fonctions de gestion améliorerait de 20 à 40 % les mesures de performances clés.

Plus en détail

Documentation Matrox Imaging

Documentation Matrox Imaging Sommaire Dans le domaine de la vision industrielle et des systèmes d inspection optique automatisés, les caméras intelligentes obtiennent beaucoup d attention. En fait, elles sont souvent présentées à

Plus en détail

Journées PERF-RV 14-15 Octobre 2004. B. Arnaldi http://www.perfrv.org

Journées PERF-RV 14-15 Octobre 2004. B. Arnaldi http://www.perfrv.org 1 Journées PERF-RV 14-15 Octobre 2004 B. Arnaldi http://www.perfrv.org Objectifs de PERF-RV Plate-forme exploratoire Début des travaux : février 2001 Fin des travaux : août 2004 La réalité virtuelle, contexte

Plus en détail

«Acquisition de mesures, Fusion de données multi-capteurs, et Traitement du signal/image pour l Automatisation de machines

«Acquisition de mesures, Fusion de données multi-capteurs, et Traitement du signal/image pour l Automatisation de machines «Acquisition de mesures, Fusion de données multi-capteurs, et Traitement du signal/image pour l Automatisation de machines Description entreprise - fondée en 2009, capital 245k, basé à Clermont-Ferrand

Plus en détail

Catalogue des Sujets de PFE 2015

Catalogue des Sujets de PFE 2015 Catalogue des Sujets de PFE 2015 P é p i n i è r e d e n t r e p r i s e S o f t T e c h T e c h n o p o l e d e S o u s s e R o u t e d e l a C e i n t u r e, B P : 2 4 S o u s s e 4 0 5 9 - T u n i s

Plus en détail

Master Mécanique des Solides Liste des Unités de Formations (UE) Master 1 - Semestre 7. Robotique et systèmes polyarticulés

Master Mécanique des Solides Liste des Unités de Formations (UE) Master 1 - Semestre 7. Robotique et systèmes polyarticulés Master Mécanique des Solides Liste des Unités de Formations (UE) Master 1 - Semestre 7 Robotique et systèmes polyarticulés L'objectif de cette UE est d'apporter aux étudiants des connaissances et des compétences

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2014/2015 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2014/2015 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30 EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 0/0 CLASSE : A-GM- G 08.30-0.00 0.00-.30.30-3.00.00-.30.30-.00.00--8.30 Atelier Physique LAB MECA Atelier Physique LAB MECA Algorithmique & Programmation B8 E0 Atelier Matériaux

Plus en détail

Dispositif d essuie-glace de la Renault Scenic II

Dispositif d essuie-glace de la Renault Scenic II S si Dispositif d essuie-glace de la Renault Scenic II TD 1. Présentation du dispositif Introduction Les essuie-glaces sont des raclettes en caoutchouc, montées sur des bras actionnés par un moteur électrique,

Plus en détail

Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25

Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25 BAP C Sciences de l ingénieur et instrumentation scientifique Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25 Contrôle - Commande en instrumentation - IR Mission Le

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes

Plus en détail