Relocalisation : comment réussir son retour? implantation! Fabrice Reynaud Directeur Associé, Ernst & Young Advisory

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Relocalisation : comment réussir son retour? implantation! Fabrice Reynaud Directeur Associé, Ernst & Young Advisory"

Transcription

1 Relocalisation : comment réussir son retour? Profitez en pour optimiser votre implantation! Fabrice Reynaud Directeur Associé, Ernst & Young Advisory

2 Pas de relocalisation sans délocalisation La relocalisation économique désigne le retour sur le pays d origine de tout ou partie d une activité qui aurait été précédemment délocalisée. Il s agit, dans la plupart des cas observés, du retour dans un pays développé, d'une activité qui avait précédemment été délocalisée dans un pays à bas coût. Comment profiter alors d une opération de relocalisation pour optimiser le choix d implantation et préparer l entreprise aux défis de demain (marchés, compétences, risques, coûts )?

3 Quelles motivations? Les délocalisations sont souvent motivées par des perspectives de gains qui peuvent néanmoins dissimuler des coûts cachés pouvant inciter à la relocalisation : L augmentation des coûts de revient (coûts de transport notamment) Une plus grande complexité en matière de gestion des flux, Les coûts de formation, La qualité irrégulière dans la fabrication des produits ou services, Les démarches administratives peuvent s avérer coûteuses, Des délais de fabrication et de livraison non tenus, Des relations clients / fournisseurs difficiles, Le degré d acceptation sociétale, Les difficultés de coordination avec les équipes situées à distance, Les difficultés de lutte contre l'espionnage industriel et le plagiat, Les taxes d'importation et quotas européens, La faible capacité d'innovation, Les compétences insuffisantes des équipes situées à distance, suite à une évolution technologique...

4 Ces entreprises qui relocalisent Cas de la fonderie Loiselet : Bloqué dans son développement en France pour des questions d'environnement, Loiselet avait délocalisé une partie de sa production en Chine en Cependant, face à des coûts de transport qui ont fini par limiter la rentabilité de l entreprise, celle-ci décide en 2010 de relocaliser sa fonderie à Dreux pour un montant de 12 millions d'euros. Cas des Opticiens Atol : Entre 2003 et 2005, Atol délocalise en Chine, la production de sa ligne Ushuaia. N ayant pas anticipé l augmentation significative des délais de livraison que cette délocalisation engendrait, Atol décide finalement de relocaliser dans le Jura. Le choix du Jura a également été motivé par la qualité et le style des productions «Made in France».

5 Les facteurs à prendre en compte Quels sont les marchés actuels? Quels seront les marchés cibles demain? Comment profiter des derniers dispositifs (ides, crédit-impôt recherche, imposition )? Marché Comment attirer et fidéliser les compétences qui représentent un avantage compétitif? Fiscalité Talents Comment refondre les relations sociales? Relations sociales Performance de la localisation Flexibilité opérationnelle Comment garder de la souplesse et s adapter aux cycles? Immobilier Accessibilité Comment optimiser les besoins en immobilier et garder de la flexibilité? Management du risque Quels besoins d accessibilité internationale? (clients, fournisseurs, autres sites, fibre optique..) Quels besoins d accessibilité locale? Source : Ernst & Young 2011 Quelles évaluations des risques (devise, politique, réputation )

6 Apprécier les risques en fonction des coûts et avantages Des choix objectifs et prospectifs L implantation d activités de l entreprise fait partie de son business model Le choix de la localisation doit donc être objectivé et projeté à moyen terme Il s agit de faire le meilleur arbitrage qualité-prix pour chaque localisation tout en gérant les risques potentiels Coûts Ressources humaines Immobilier Fiscalité Risques Sociaux Environnement aux Législatifs Avantages Accessibilité Talents Operations Immobiliers Quels arbitrages Coûts/Avantages/Risques? Source : Ernst & Young 2011

7 Tenir compte de l emplacement de sa R&D Avoir un site de production proche de sa R&D permet de gagner en efficacité. Les prototypes ont souvent du mal à être industrialisés quand la production est éloignée.

8 Maintenir sa sous-traitance La relocalisation suppose le redéploiement d un réseau de sous-traitants sur place Privilégier des fournisseurs locaux pour réduire les coûts et l empreinte carbone Les accompagner si nécessaire

9 Savoir attirer et fidéliser les talents Privilégier les compétences existantes sur place Travailler avec les structures locales d emplois et de formation, Prendre en compte les coûts de formation interne / externe dans le budget relocalisation

10 Tenir compte de la fiscalité Anticiper la hausse des impôts dans les pays émergents Recenser les aides à la relocalisation en France (Oséo) Négocier avec les collectivités (exonération de certaines taxes )

11 Choisir une métropole attractive Des métropoles régionales entreprenantes En France lorsque l'on demande aux dirigeants français et internationaux leur appréciation des métropoles entreprenantes, 44% citent Lyon, 20% Lille et 16% Marseille. Lyon se place derrière Paris et bénéficie de sa position au cœur d une des régions les plus dynamiques d Europe, tout en récoltant les fruits d une stratégie d attractivité efficace. Lille qui profite de son positionnement au coeur du triangle «Paris-Londres- Bruxelles» voit sa notoriété augmenter en Source : Baromètre Ernst & Young de l attractivité du site France dirigeants interrogés

12 Les atouts français Transformer les forces nationales en atouts mondiaux Lorsqu il est projeté dans une concurrence mondiale, le modèle économique se transforme en modèle d attractivité et les investisseurs en soulignent les signes forts : qualité de vie pluridimensionnelle, excellence sectorielle et transformation des capacités d innovation. Source : Baromètre Ernst & Young de l attractivité du site France dirigeants interrogés

13 Les secteurs moteurs de l attractivité française Un avenir vert et branché Pour les 208 décideurs interrogés, les secteurs d avenir sont les technologies vertes, l énergie et les technologies de pointe des TIC aux biotechnologies.

14 La France innovante de demain L innovation incrémentale plébiscitée par les investisseurs Pour un tiers des investisseurs interrogés, l innovation s exprimera en France, dans les années à venir, à travers les savoir-faire, ces «savoirs spécifiques» d une entreprise, acquis et compétences partagés en son sein, sans pour autant être formalisés. C est d eux que l'entreprise tient sa performance, qu elle se mobilise avec pragmatisme pour résoudre des problèmes, ce sont les supports majeurs de l innovation continue. Source : Baromètre Ernst & Young de l attractivité du site France dirigeants interrogés

15 Les perspectives d investissement Lorsqu elles sont implantées sur le territoire français, les entreprises affichent non seulement leur satisfaction (80%) mais également leur intention de rester : 79% d entres elles comptent maintenir leurs activités sur le territoire. Source : Baromètre Ernst & Young de l attractivité du site France dirigeants interrogés

16 Pour aller plus loin Ernst & Young Advisory International Location Advisory Service (ILAS) Tél :

Attractivité Décembre e q. Baromètre Attractivité du Maroc «Le Pari de la Qualité»

Attractivité Décembre e q. Baromètre Attractivité du Maroc «Le Pari de la Qualité» Attractivité 2007 Décembre 2007 e q Baromètre Attractivité du Maroc - 2007 «Le Pari de la Qualité» Objectifs du baromètre attractivité du Maroc Recueillir la perception des investisseurs étrangers: Sur

Plus en détail

Etat des lieux et perspectives de développement à l international de la filière «Santé»

Etat des lieux et perspectives de développement à l international de la filière «Santé» Export, international et attractivité pour les entreprises et les filières de la santé Lancement FDR Santé & schéma des formations sanitaires et sociales 17 mars 2017 Etat des lieux et perspectives de

Plus en détail

I Diagnostic de la situation de l entreprise Amazon

I Diagnostic de la situation de l entreprise Amazon Cas Amazon Notre démarche va consister en deux grandes étapes dans l analyse de l entreprise Amazone. Il s agit dans un premier temps de réaliser un diagnostic, à la fois sur le secteur d activité et l

Plus en détail

L approche financière

L approche financière CHAPITRE 1 L approche financière de l entreprise 1 DÉFINITION ET OBJECTIF L analyse financière peut être définie comme un ensemble de méthodes d analyse exploitant des informations financières et économiques

Plus en détail

FAVORISER L ACCROISSEMENT DES VOLS DIRECTS, UNE FAÇON DE CONTRIBUER À L ATTRACTIVITÉ DU GRAND MONTRÉAL

FAVORISER L ACCROISSEMENT DES VOLS DIRECTS, UNE FAÇON DE CONTRIBUER À L ATTRACTIVITÉ DU GRAND MONTRÉAL FAVORISER L ACCROISSEMENT DES VOLS DIRECTS, UNE FAÇON DE CONTRIBUER À L ATTRACTIVITÉ DU GRAND MONTRÉAL PERSPECTIVES DE MONTRÉAL INTERNATIONAL PRÉSENTÉES À LA COMMISSION PERMANENTE SUR LE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

DG Trésor - Pôle commerce extérieur 27 mai 2015

DG Trésor - Pôle commerce extérieur 27 mai 2015 Nouvelle hausse du nombre de projets d investissement étranger en France en 2014 (+18 %), selon le «baromètre 2015 de l attractivité de la France» d Ernst & Young Nouvelle forte hausse en 2014 des projets

Plus en détail

I. Le diagnostic interne et ses composantes

I. Le diagnostic interne et ses composantes Thème 6 : Le processus et le diagnostic stratégiques Le diagnostic stratégique fait partie intégrante du processus stratégique (voir Chapitre 4). Il concerne toutes les organisations, les entreprises (au

Plus en détail

www.optimum-consulting.net Une Ambition " L émergence économique durable de l Afrique ne saurait aller sans la modernisation des structures existantes... Optimum est une organisation moderne, innovante

Plus en détail

Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise. Chapitre V La mise en œuvre des stratégies. Les deux types de croissance

Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise. Chapitre V La mise en œuvre des stratégies. Les deux types de croissance Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de de

Plus en détail

Secteur Textile & Habillement en Tunisie Opportunités et Défis

Secteur Textile & Habillement en Tunisie Opportunités et Défis Secteur Textile & Habillement en Tunisie Opportunités et Défis Samir HAOUET : Directeur Général CENTRE TECHNIQUE DU TEXTILE MILAN - MARS 2012 Présentation du secteur Textile-Habillement en Tunisie Leader

Plus en détail

Conseil régional de Bourgogne

Conseil régional de Bourgogne régional de Bourgogne Qualité de l Offre Globale de Formation Synthèse de la réunion de lancement avec les acheteurs de formation 18 mars 2013 Eléments de cadrage 1. Le périmètre de la démarche est bien

Plus en détail

Mutualisation des compétences dans les PME de biotechnologies santé Besoins et perspectives. La recherche avance, la vie progresse.

Mutualisation des compétences dans les PME de biotechnologies santé Besoins et perspectives. La recherche avance, la vie progresse. Mutualisation des compétences dans les PME de biotechnologies santé Besoins et perspectives La recherche avance, la vie progresse. Origine et enjeux Le Leem investit dans le développement de l attractivité

Plus en détail

OFFICE DE LA PROMOTION ECONOMIQUE DU CANTON DE GENEVE

OFFICE DE LA PROMOTION ECONOMIQUE DU CANTON DE GENEVE Business Excellence Through People OFFICE DE LA PROMOTION ECONOMIQUE DU CANTON DE GENEVE Plan d intéressement : les avantages et les conséquences du partage et de l ouverture du capital de l entreprise

Plus en détail

«L Effet Ressort» Du Made In Monde au Made In France

«L Effet Ressort» Du Made In Monde au Made In France «L Effet Ressort» Du Made In Monde au Made In France Demandeur Relocalisation La méthode de «l Effet Ressort» est un processus d industrialisation qui consiste à procéder à une relocalisation partielle

Plus en détail

La compétitivité de l économie luxembourgeoise marque le pas par rapport à 2007

La compétitivité de l économie luxembourgeoise marque le pas par rapport à 2007 IMD World Competitiveness Yearbook 2008 La compétitivité de l économie luxembourgeoise marque le pas par rapport à 2007 Selon le World Competitiveness Yearbook 2008, publié par l institut suisse IMD (International

Plus en détail

Formation consultant Développez votre activité de consulting.

Formation consultant Développez votre activité de consulting. Formation consultant Développez votre activité de consulting Enrdz@enrdz.com Cadre légal du consultant en Algérie Question : Quel est le régime fiscal d'un consultant? Réponse: Conformément aux articles

Plus en détail

Observatoire des investissements internationaux dans les principales métropoles mondiales

Observatoire des investissements internationaux dans les principales métropoles mondiales Document de travail Observatoire des investissements internationaux dans les principales métropoles mondiales 2012 Avec le concours d Méthodologie Enquête réalisée par avec un échantillon représentatif

Plus en détail

Propositions pour un programme CCI Nantes St-Nazaire. Mandature Liste Union CC 44 CGPME MEDEF - UPA

Propositions pour un programme CCI Nantes St-Nazaire. Mandature Liste Union CC 44 CGPME MEDEF - UPA Propositions pour un programme CCI Nantes St-Nazaire Mandature 2016 2021 Liste Union CC CGPME MEDEF - UPA Commission : Animation des Réseaux 1 Proposer une lecture structurée et dynamique des réseaux d

Plus en détail

Parcours Dirigeant. Promotion

Parcours Dirigeant. Promotion Parcours Dirigeant Promotion 2016 2017 Pour plus de renseignements, contactez Nathalie HAIRON, Conseiller Formation Tél. 02 99 05 45 38 nathalie.hairon@fac-metiers.fr Coralie HOGREL, Assistante commerciale

Plus en détail

AXE 4.1 AXE 4.2 AXE 5.1 AXE 5.2 AXE 6.1 AXE 6.2 AXE

AXE 4.1 AXE 4.2 AXE 5.1 AXE 5.2 AXE 6.1 AXE 6.2 AXE ENSEMBLE vers 2018 PLAN DE DÉVELOPPEMENT STRATÉGIQUE 2013-2018 MISSION L ENAP est une université spécialisée qui a pour mission l enseignement et la recherche en administration publique, de même que la

Plus en détail

PRÉPARER SON INTERNATIONALISATION

PRÉPARER SON INTERNATIONALISATION Alexis Catanzaro Maître de conférences PRÉPARER SON INTERNATIONALISATION Forum de l Entrepreneuriat CCI de Lyon 26 novembre 2015 OBJECTIFS Découvrir les fondamentaux théoriques de l internationalisation

Plus en détail

UNE STRATEGIE EN ACTIONS

UNE STRATEGIE EN ACTIONS 2015 2020 UNE STRATEGIE EN ACTIONS 4 axes d'actions prioritaires : AXE 1 : Mener à bien les grands projets structurants AXE 2 : Améliorer la compétitivité du territoire AXE 3 : Promouvoir l'attractivité

Plus en détail

Entreprises Innovantes Composer LA bonne équipe. Intervenante : Béatrice SEILLE. CompinnoV. 13 édition du Forum 1 contacts Mardi 28 juin 2011

Entreprises Innovantes Composer LA bonne équipe. Intervenante : Béatrice SEILLE. CompinnoV. 13 édition du Forum 1 contacts Mardi 28 juin 2011 Intervenante : Béatrice SEILLE Entreprises Innovantes Composer LA bonne équipe CompinnoV 13 édition du Forum 1 contacts Mardi 28 juin 2011 1 Facteurs clefs de réussites Les entreprises innovantes qui réussissent,

Plus en détail

MOBILISER LES RESSOURCES OPTIMISER LES RESSOURCES TECHNOLOGIQUES & LA CONNAISSANCE

MOBILISER LES RESSOURCES OPTIMISER LES RESSOURCES TECHNOLOGIQUES & LA CONNAISSANCE C19 STRATEGIE & POLITIQUE D INNOVATION MOBILISER LES RESSOURCES OPTIMISER LES RESSOURCES TECHNOLOGIQUES & LA CONNAISSANCE I. LE PROCESSUS D INNOVATION A. La spécificité de l innovation Nouveauté qui enrichit

Plus en détail

Comment devenir une organisation. innovante et performante, économiquement et socialement. Le grand défi des entreprises

Comment devenir une organisation. innovante et performante, économiquement et socialement. Le grand défi des entreprises Comment devenir une organisation innovante et performante, économiquement et socialement Mieux vaut anticiper et piloter le changement que le subir! Mars Le grand défi des entreprises Répondre simultanément

Plus en détail

Charles-Édouard Ranchin +33 (0)

Charles-Édouard Ranchin +33 (0) Le processus de «L Effet Ressort» permet aux entreprises, filières, industries, acheteurs, d acquérir les mécanismes de relocalisation par un schéma réaliste et concret. «L'Effet Ressort» «L'Effet Ressort»

Plus en détail

Cap Patrimoine Durable1& 2

Cap Patrimoine Durable1& 2 Cap Patrimoine Durable1& 2 Fonds d Investissement de Proximité Nord- Pas-de-Calais Picardie Bourgogne Rhône-Alpes Provence-Alpes Côte d Azur Centre Éligibles à la réduction d IRPP et d ISF Placements bloqués

Plus en détail

Formation consultant Développez votre activité de consulting

Formation consultant Développez votre activité de consulting Formation consultant Développez votre activité de consulting Cadre légal du consultant en Algérie Question : Quel est le régime fiscal d'un consultant? Réponse: Conformément aux articles 67 et 104 du code

Plus en détail

Baromètre Outsourcing Pratiques et tendances de l externalisation en Tunisie

Baromètre Outsourcing Pratiques et tendances de l externalisation en Tunisie Baromètre Outsourcing 2006 Pratiques et tendances de l externalisation en Tunisie Enseignements majeurs 6 des dirigeants interrogés déclarent savoir ce qu est l externalisation, Outsourcing ou gestion

Plus en détail

Proposer un pilotage sur-mesure pour une ville en mouvement

Proposer un pilotage sur-mesure pour une ville en mouvement Proposer un pilotage sur-mesure pour une ville en mouvement ENTRETIEN AVEC ANNE BLONDEAU DIRECTRICE GÉNÉRALE ADJOINTE GRANDS PROJETS ET RENOUVELLEMENT URBAIN L EXPERTISE CITALLIOS : Quels sont les enjeux

Plus en détail

Définir et mettre en œuvre une Titre de la présentation. politique Ressources Humaines Quels impacts, quelle approche, quels outils?

Définir et mettre en œuvre une Titre de la présentation. politique Ressources Humaines Quels impacts, quelle approche, quels outils? Définir et mettre en œuvre une Titre de la présentation politique Ressources Humaines Quels impacts, quelle approche, quels outils? Samir TOUMI Rabat 19 03 2009 Sommaire I.La problématique pour les entreprises

Plus en détail

«Famille et Entreprise» 2016

«Famille et Entreprise» 2016 «Famille et Entreprise» 2016 Étude annuelle pour La Maison Bleue et Le Figaro Étude réalisée par Viavoice auprès des dirigeants d entreprise et des DRH Août 2016 Les crèches nouvelle génération! www.la-maison-bleue.frr

Plus en détail

Entreprises : Les aides publiques en faveur de la relocalisation en France

Entreprises : Les aides publiques en faveur de la relocalisation en France Entreprises : Les aides publiques en faveur de la relocalisation en France Les outils d aide à la relocalisation en France Dans un contexte économique difficile, les politiques incitent les entreprises

Plus en détail

Document de position du Nickel Institute. Communication de l UE pour une renaissance industrielle. Septembre 2014

Document de position du Nickel Institute. Communication de l UE pour une renaissance industrielle. Septembre 2014 Communication de l UE pour une renaissance industrielle Publiée au printemps 2014, la communication de l UE pour une renaissance industrielle arrive à point nommé pour permettre à l UE d atteindre son

Plus en détail

Management des organisations

Management des organisations Management des organisations Rénovation Voie Technologique Tertiaire, de vers STMG Académie de Lyon Équipe des formateurs académiques 1 Quelle rupture? Quelle continuité? Quelle progression? I Sur la forme

Plus en détail

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie UNE ETUDE POUR ANTICIPER LES BESOINS EN COMPETENCES A HORIZON 2015-2020 Contexte économique et opportunités de développement

Plus en détail

Étude prospective des besoins en emplois et en compétences dans les secteurs de la mécanique, machines et équipements Synthèse-avril 2016

Étude prospective des besoins en emplois et en compétences dans les secteurs de la mécanique, machines et équipements Synthèse-avril 2016 Étude prospective des besoins en emplois et en compétences dans les secteurs de la mécanique, machines et équipements Synthèse-avril 2016 Synthèse avril2016 Contexte Premier employeur industriel de France

Plus en détail

NORD FRANCE INVEST L AGENCE DE PROMOTION ECONOMIQUE INTERNATIONALE DU NORD-PAS DE CALAIS

NORD FRANCE INVEST L AGENCE DE PROMOTION ECONOMIQUE INTERNATIONALE DU NORD-PAS DE CALAIS NORD FRANCE INVEST L AGENCE DE PROMOTION ECONOMIQUE INTERNATIONALE DU NORD-PAS DE CALAIS QUEL EST LE POINT COMMUN ENTRE TOUTES CES SOCIÉTÉS? QUEL EST L ENJEU de l attraction d investissements directs étrangers?

Plus en détail

Horizon Axes Transversaux

Horizon Axes Transversaux Horizon 2020 Axes Transversaux Trois priorités / trois piliers P. 01 Sommaire P. 02 1. Diffusion de l excellence et élargissement de la participation 2. Science pour et avec la société 3. Institut Européen

Plus en détail

Chapitre 3 : Les choix stratégiques

Chapitre 3 : Les choix stratégiques Chapitre 3 : Les choix stratégiques I) Les stratégies génériques Définition d une stratégie générique : ce sont des approches qui permettent d établir un avantage concurrentiel au niveau d un DAS. Le postulat

Plus en détail

ATELIER PME INNOVANTES Mai Mars 2007

ATELIER PME INNOVANTES Mai Mars 2007 ATELIER PME INNOVANTES Mai 2006 - Mars 2007 Réunion de consultation 18 octobre 2006 Comment améliorer la chaîne de financement des PME innovantes? 1. Définition de l'atelier PME innovantes du CODEV : quelle

Plus en détail

ALSTOM MATRICE DE MATÉRIALITÉ DÉVELOPPEMENT DURABLE. Méthodologie et principaux résultats

ALSTOM MATRICE DE MATÉRIALITÉ DÉVELOPPEMENT DURABLE. Méthodologie et principaux résultats ALSTOM MATRICE DE MATÉRIALITÉ DÉVELOPPEMENT DURABLE Méthodologie et principaux résultats 2016 Alstom a mis à jour courant 2016 l analyse de matérialité de ses enjeux de Développement Durable et de Responsabilité

Plus en détail

INTRODUCTION. L innovation de rupture, c est-à-dire la mise sur le marché de produits ou services radicalement nouveaux, était jusqu à la fin du

INTRODUCTION. L innovation de rupture, c est-à-dire la mise sur le marché de produits ou services radicalement nouveaux, était jusqu à la fin du INTRODUCTION L innovation de rupture, c est-à-dire la mise sur le marché de produits ou services radicalement nouveaux, était jusqu à la fin du XX e siècle réservée à quelques grandes entreprises innovantes

Plus en détail

Prestation régionale de diffusion de l innovation : retour d expérience des entreprises un an après. Résultats d enquête Septembre 2012

Prestation régionale de diffusion de l innovation : retour d expérience des entreprises un an après. Résultats d enquête Septembre 2012 Prestation régionale de diffusion de l innovation : retour d expérience des entreprises un an après Résultats d enquête Septembre 2012 Qu est-ce que la PRDI? LE RBI Le Réseau Breton de l Innovation a vocation

Plus en détail

1. Démontrez la rentabilité de la mise en place du DAB sur les 3 premières années.

1. Démontrez la rentabilité de la mise en place du DAB sur les 3 premières années. ENTRAÎNEMENT 1 FAIRE LE CHOIX D UN INVESTISSEMENT Exercice : L étude de rentabilité d un investissement 1. Démontrez la rentabilité de la mise en place du DAB sur les 3 premières années. Gain réalisé par

Plus en détail

Dossier de presse. BSE Cap Building success together.

Dossier de presse. BSE Cap Building success together. Dossier de presse BSE Cap 2020 Building success together www.bse-electronic.com BSE Electronic propose à ses clients des solutions globales de conception et fabrication de cartes et équipements électroniques.

Plus en détail

DIRECTEUR GÉNÉRAL (H/F) de la Direction Générale des Infrastructures

DIRECTEUR GÉNÉRAL (H/F) de la Direction Générale des Infrastructures DIRECTEUR GÉNÉRAL (H/F) de la Direction Générale des Infrastructures 1.1. Missions de l Entité 1. CADRE/CONTEXTE 1.1.1. Mission générale du mandataire Le mandataire est chargé d assurer la direction de

Plus en détail

L'innovation managériale

L'innovation managériale L'innovation managériale 1 Christian Rios Directeur de projets RH & Territoire (Bretagne) 06 75 49 79 50 crios@entreprise-personnel.com www.entreprise-personnel.com 9 avril 2013 Le Management: d'anciennes

Plus en détail

LA FRANCE INNOVE L ESSENTIEL EN

LA FRANCE INNOVE L ESSENTIEL EN LA FRANCE INNOVE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 2 3 4 LA FRANCE EST ATTRACTIVE 75 % des investisseurs étrangers déclarent que la France est attractive en matière d investissement R & D et innovation. L attractivité

Plus en détail

Améliorer la performance de votre entreprise

Améliorer la performance de votre entreprise Sous la direction de Daniel Bacqueroët et Thierry Luthi Améliorer la performance de votre entreprise 70 recommandations concrètes, 2011 ISBN : 978-2-212-55200-3 SOMMAIRE Avant-propos Le financier d entreprise,

Plus en détail

1. C r é e r d e l a V a L e u r. 3. P o u r l e s E n t r e p r e n e u r s c o u r a g e u x

1. C r é e r d e l a V a L e u r. 3. P o u r l e s E n t r e p r e n e u r s c o u r a g e u x 1. C r é e r d e l a V a L e u r 2. N o u e r d e s Lie n s a v e c l e s i n v e s t i s s e u r s a u d a c i e u x 3. P o u r l e s E n t r e p r e n e u r s c o u r a g e u x Présentation - Valorisation

Plus en détail

Économie d Entreprise SOMMAIRE

Économie d Entreprise SOMMAIRE Économie d Entreprise SOMMAIRE Définition de l entreprise Structure de l entreprise Les Fonctions de l entreprise Les Politiques et Stratégies 08/12/07 Présenté par : Patrice LEPISSIER 1 Définition de

Plus en détail

6 conseils pour reprendre une entreprise

6 conseils pour reprendre une entreprise 6 conseils pour reprendre une entreprise Animé par : I.DENIS, conseillère entreprise à la CMA 35 J-C BETTLER, dirigeant et repreneur de la «Menuiserie du Pays de St Malo» Analyse personnelle Ai-je les

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE INCUBATEUR ou PÉPINIÈRES D ENTREPRISES DE L ESTIA IZARBEL OLATU LEKU

DOSSIER DE CANDIDATURE INCUBATEUR ou PÉPINIÈRES D ENTREPRISES DE L ESTIA IZARBEL OLATU LEKU DOSSIER DE CANDIDATURE INCUBATEUR ou PÉPINIÈRES D ENTREPRISES DE L ESTIA IZARBEL OLATU LEKU Vous avez manifesté votre désir de créer une entreprise et d intégrer pour cela la pépinière d entreprises sur

Plus en détail

VOTRE CROISSANCE, NOTRE AMBITION

VOTRE CROISSANCE, NOTRE AMBITION VOTRE CROISSANCE, NOTRE AMBITION LE FUTUR APPARTIENT À CEUX QUI CROIENT À LA BEAUTÉ DE LEURS RÊVES. ELEANOR ROOSEVELT SOMMAIRE PRÉSENTATION Avant-propos Évolution de l activité NOS VALEURS Les hommes et

Plus en détail

Viveris Management a choisi de communiquer sur les performances de ces deux fonds car leurs actifs ont été totalement liquidés à ce jour.

Viveris Management a choisi de communiquer sur les performances de ces deux fonds car leurs actifs ont été totalement liquidés à ce jour. INNOVERIS PRIME 3 : LES FONDS INNOVERIS SONT AU COEUR DE L'EXPERTISE DE VIVERIS MANAGEMENT ET BENEFICIENT DES ACQUIS D'UNE EQUIPE D'INVESTISSEMENT EN PLACE DEPUIS 2000 Le FCPI INNOVERIS PRIME 3 (Fonds

Plus en détail

Fiche de décryptage. La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur. De quoi parlons-nous?

Fiche de décryptage. La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur. De quoi parlons-nous? La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur De quoi parlons-nous? Il s agit de faire le point sur l une des principales missions de la fonction

Plus en détail

Réinventer la mobilité pour une ville plus désirable : organiser coopération entre les collectivités territoriales et les entreprises

Réinventer la mobilité pour une ville plus désirable : organiser coopération entre les collectivités territoriales et les entreprises 51 ème Congrès de l AQTr Québec 12 avril 2016 Réinventer la mobilité pour une ville plus désirable : organiser coopération entre les collectivités territoriales et les entreprises Florence CASTEL Directrice

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS 25 GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES ENERGIZE YOUR TALENT * *Musclez vos talents GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation

Plus en détail

Catalogue de FORMATIONS

Catalogue de FORMATIONS Catalogue de FORMATIONS Contact Commercial : Emmanuel FAICHE 16 février 2015. 1 Introduction EVCS Consulting propose au travers de sessions de formations et de ses prestations d'accompagnement d'apporter

Plus en détail

Sodexo Services Avantages et Récompenses est un partenaire clé des dirigeants de PME à travers le monde

Sodexo Services Avantages et Récompenses est un partenaire clé des dirigeants de PME à travers le monde Sodexo Services Avantages et Récompenses est un partenaire clé des dirigeants de PME à travers le monde Pour mieux comprendre leurs challenges au quotidien et comment l amélioration de la Qualité de Vie

Plus en détail

FABRICATION DE VÊTEMENTS

FABRICATION DE VÊTEMENTS FABRICATION DE VÊTEMENTS SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FABRICATION DE VÊTEMENTS... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FABRICATION DE VÊTEMENTS... 4 L'ACTIVITÉ DE LA FABRICATION DE VÊTEMENTS... 6 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

C1 LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE ENTREPRENDRE & DIRIGER ENTREPRENDRE & GERER

C1 LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE ENTREPRENDRE & DIRIGER ENTREPRENDRE & GERER C1 LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE ENTREPRENDRE & DIRIGER ENTREPRENDRE & GERER I. LA LOGIQUE ENTREPRENEURIALE : UN ETAT D ESPRIT & UNE DEMARCHE A. La logique entrepreneuriale : L esprit

Plus en détail

Regard sur 15 ans de politiques d innovation, enjeux dans un contexte concurrentiel Rémi Lallement / Département Economie / France Stratégie

Regard sur 15 ans de politiques d innovation, enjeux dans un contexte concurrentiel Rémi Lallement / Département Economie / France Stratégie Titre de la présentation 1 Conférence co-organisée par l Association des conseils en innovation (ACI) et le Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes, «La mise en œuvre à l échelon local des politiques européennes

Plus en détail

ÉRIC MARTEL PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Association des retraités d Hydro-Québec 19 octobre 2016

ÉRIC MARTEL PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Association des retraités d Hydro-Québec 19 octobre 2016 PLAN STRATÉGIQUE 2016-2020 Voir grand avec notre énergie propre ÉRIC MARTEL PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Association des retraités d Hydro-Québec 19 octobre 2016 NOTRE CONTEXTE D AFFAIRES 2 Fléchissement

Plus en détail

EXPORT : LES MOTEURS DE LA RÉUSSITE Les PME françaises qui exportent ÉCLAIRAGES

EXPORT : LES MOTEURS DE LA RÉUSSITE Les PME françaises qui exportent ÉCLAIRAGES EXPORT : LES MOTEURS DE LA RÉUSSITE Les PME françaises qui exportent ÉCLAIRAGES Une étude d Altares dans le cadre d Avenir Export, 18ème Salon du Commerce International Étude téléphonique réalisée du 24

Plus en détail

RESPONSABLE EXPÉDITION (PORTAGE ET ROUTAGE)

RESPONSABLE EXPÉDITION (PORTAGE ET ROUTAGE) Logistique RESPONSABLE EXPÉDITION (PORTAGE ET ROUTAGE) Le ou la responsable Expédition (portage et routage) est en charge de l organisation et de l animation des réseaux de distribution par voie de routage

Plus en détail

2 536 M M 140,3 M 117,7 M 0,77 0,65

2 536 M M 140,3 M 117,7 M 0,77 0,65 COMMUNIQUÉ DE PRESSE INFORMATION RÉGLEMENTÉE 23 FÉVRIER 2017 ECONOCOM CONFIRME SES TRÈS BONS RÉSULTATS. LES PERSPECTIVES POSITIVES POUR 2017 ATTESTENT DU SUCCÈS DU PLAN STRATÉGIQUE MUTATION 2013-2017 ET

Plus en détail

Notre offre «Comprendre mes résultats»

Notre offre «Comprendre mes résultats» Données comptables, sociales, fiscales Comment les retrouver rapidement? «Comprendre mes résultats» Comprendre les informations figurant sur votre bilan comptable Renforcer vos compétences en gestion Mesurer

Plus en détail

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER PROGRAMME DE MANAGEMENT BTS COMMUNICATION DES ENTREPRISES PARTIE 1 : FINALISER ET DÉCIDER I - ENTREPRENDRE ET DIRIGER (26 H) 1.1 ENTREPRENDRE ET GERER C1/LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE

Plus en détail

COMMENT FAVORISER L EMERGENCE ET LE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISES DE TAILLE INTERMEDIAIRE?

COMMENT FAVORISER L EMERGENCE ET LE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISES DE TAILLE INTERMEDIAIRE? COMMENT FAVORISER L EMERGENCE ET LE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISES DE TAILLE INTERMEDIAIRE? Rapport cadre de la CCIP sur les ETI Rapport de M. Pierre DESCHAMPS Commission Economique, Financière et Fiscale

Plus en détail

Remettez votre version à jour!

Remettez votre version à jour! Remettez votre version à jour! La France sur l échiquier international Perspectives avec l étude Deloitte La génération Y va-t-elle nous ouvrir les portes du monde? Pierre Roset Président GEM La génération

Plus en détail

PUBLICATION OAT. Résolution des problématiques d évolution de production grâce à la production flexible

PUBLICATION OAT. Résolution des problématiques d évolution de production grâce à la production flexible Résolution des problématiques d évolution de production grâce à la production flexible Résolution des problématiques d évolution de production grâce à la production flexible Introduction Les industriels

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE 17 MARS 2017 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL

ASSEMBLEE PLENIERE 17 MARS 2017 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL 3 PROPOSITION ASSEMBLEE PLENIERE 17 MARS 2017 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL ECONOMIE Mise en œuvre du Schéma Régional de Développement Economique et d'internationalisation des entreprises Cadre

Plus en détail

Dispositifs de financement dans le cadre du réseau EUREKA

Dispositifs de financement dans le cadre du réseau EUREKA Dispositifs de financement dans le cadre du réseau EUREKA 1. Programme Eurostars Eurostars est un programme transnational de recherche, actuellement soutenu par 34 pays EUREKA doté d un budget de 1,148

Plus en détail

Organisation des séances : Stratégies RSE

Organisation des séances : Stratégies RSE M4 Relations avec les parties prenantes Stratégie RSE Elisabeth Albertini Séance 3 & 4 Organisation des séances : Stratégies RSE Les fondements théorique de la RSE et les parties prenantes Ordinateur conseillé

Plus en détail

Résultats du 1 er semestre 2016 : Résultat opérationnel courant en hausse de +57,4%

Résultats du 1 er semestre 2016 : Résultat opérationnel courant en hausse de +57,4% Paris, le 9 septembre 2016, 07h00 Sûreté Projets et Services Industriels Nucléaires Impression 3D Résultats du 1 er semestre 2016 : Résultat opérationnel courant en hausse de +57,4% (1) Chiffre d affaires

Plus en détail

DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT (H/F) du Service général des Infrastructures scolaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB)

DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT (H/F) du Service général des Infrastructures scolaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT (H/F) du Service général des Infrastructures scolaires de la (FWB) 1.1. Missions de l Entité 1. CADRE/CONTEXTE 1.1.1. Mission générale du mandataire Le mandataire est chargé d

Plus en détail

Projet de développement numérique du territoire

Projet de développement numérique du territoire Projet de développement numérique du territoire Séminaire de sensibilisation et de formation des acteurs publics sur l aménagement numérique des territoires Présentation de : Madame Sylvie JALLIFFIER-VERNE

Plus en détail

EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE. Les assises du décolletage première édition 4 février 2011

EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE. Les assises du décolletage première édition 4 février 2011 EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE Les assises du décolletage première édition 4 février 2011 Une ambition à 10 ans Le décolletage est l industrie d usinage de pièces de haute précision. Celles-ci sont des

Plus en détail

LES ENJEUX DE L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DELEGATION REGIONALE AUX DROITS DES FEMMES ET A L EGALITE DE MIDI-PYRENEES

LES ENJEUX DE L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DELEGATION REGIONALE AUX DROITS DES FEMMES ET A L EGALITE DE MIDI-PYRENEES LES ENJEUX DE L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Les enjeux au niveau européen L égalité entre les femmes et les hommes constitue un enjeu économique et de cohésion sociale, porté par l Union européenne

Plus en détail

Le nouveau focus de Valeo Jacques Aschenbroich, Directeur général. 11 mars 2010

Le nouveau focus de Valeo Jacques Aschenbroich, Directeur général. 11 mars 2010 Le nouveau focus de Valeo Jacques Aschenbroich, Directeur général 11 mars 2010 Une équipe dirigeante, internationale et resserrée Jacques Aschenbroich Directeur général Martin Haub Hans-Peter Kunze R&D

Plus en détail

Les aides européennes en faveur de la recherche et de l innovation

Les aides européennes en faveur de la recherche et de l innovation Les aides européennes en faveur de la recherche et de l innovation Jean-Michel LUDWIG Conseiller de direction Luxinnovation GIE LUXEMBOURG, 12 Octobre 2012 SOMMAIRE Introduction L innovation: moteur de

Plus en détail

ASSURANCE CRÉDIT. par EULER HERMES DÉVELOPPEZ SEREINEMENT VOTRE ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL

ASSURANCE CRÉDIT. par EULER HERMES DÉVELOPPEZ SEREINEMENT VOTRE ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL ASSURANCE CRÉDIT par EULER HERMES MAÎTRISEZ ET ACCÉLÉREZ LA RÉUSSITE DE VOS ÉCHANGES INTERNATIONAUX FACILITEZ ET DYNAMISEZ VOTRE ACTIVITÉ À L INTERNATIONAL Les impayés clients constituent le principal

Plus en détail

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Guide pratique. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Guide pratique. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Guide pratique Employeurs ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers

Plus en détail

LOISON Olivier SECRETAIRE GENERAL DIRECTEUR GENERAL. (Industrie, Services, Transport) Maîtrise en Gestion des Entreprises

LOISON Olivier SECRETAIRE GENERAL DIRECTEUR GENERAL. (Industrie, Services, Transport) Maîtrise en Gestion des Entreprises LOISON Olivier SECRETAIRE GENERAL DIRECTEUR GENERAL (Industrie, Services, Transport) Maîtrise en Gestion des Entreprises Tel : 0640 81 1588 Email : loison.olivier@gmail.com 160 rue de Laigné 72100 LE MANS

Plus en détail

Analyse stratégique : La matrice Mac Kinsey

Analyse stratégique : La matrice Mac Kinsey Table des matières : Analyse stratégique : La matrice Mac Kinsey I. Introduction : II. Historique : III. Les axes Stratégiques : 1. Comment peut-on évaluer la position concurrentielle de l entreprise?

Plus en détail

Etude de l impact économique du tourisme sur l Île de La Réunion. Tourisme Hôtellerie Loisirs Mars 2012

Etude de l impact économique du tourisme sur l Île de La Réunion. Tourisme Hôtellerie Loisirs Mars 2012 Etude de l impact économique du tourisme sur l Île de La Réunion Tourisme Hôtellerie Loisirs Mars 2012 Sommaire ¾ Introduction ¾ Données d ensemble sur les 6 communes étudiées34 ème édition ¾ Niveau d

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Mise en œuvre d un Projet VAE Collective Commerce et Accompagnement des entreprises Septembre 2017 En partenariat avec la DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes 1. PRESENTATION DU FORCO OPCA

Plus en détail

SALON AFRICAIN DE L EQUIPEMENT AUTOMOBILE

SALON AFRICAIN DE L EQUIPEMENT AUTOMOBILE SALON AFRICAIN DE L EQUIPEMENT AUTOMOBILE DU 27 AU 29 AVRIL 2018 CASABLANCA, MAROC L ÉQUIPEMENT AUTOMOBILE AU MAROC, UN SECTEUR EN PLEINE CROISSANCE Depuis les années 2000 les besoins du marché local sont

Plus en détail

Perspective des emplois en France et après Quels métiers? Avec quelles technologies? Et quelles qualifications? Dans quelles entreprises?

Perspective des emplois en France et après Quels métiers? Avec quelles technologies? Et quelles qualifications? Dans quelles entreprises? Perspective des emplois en France 2015... et après Quels métiers? Avec quelles technologies? Et quelles qualifications? Dans quelles entreprises? Jean-Pierre Richard Conseiller de l Institut Manpower pour

Plus en détail

GAC Group. Cabinet international d'audit et de conseil en amélioration de la compétitivité. Présentation pour:

GAC Group. Cabinet international d'audit et de conseil en amélioration de la compétitivité. Présentation pour: GAC Group Cabinet international d'audit et de conseil en amélioration de la compétitivité Présentation pour: 2 L ADN de GAC Group Un groupe implanté en France et à l international GAC Group, cabinet international

Plus en détail

Conforter notre leadership en matière d innovation et la création de start-up (SRDEII) Toulouse, le 6 juin 2016

Conforter notre leadership en matière d innovation et la création de start-up (SRDEII) Toulouse, le 6 juin 2016 Conforter notre leadership en matière d innovation et la création de start-up (SRDEII) Toulouse, le 6 juin 2016 Déroulé de l atelier Introduction par l élu référent de l atelier 10 min Principaux constats

Plus en détail

Renforcer les fonds propres lors d une reprise. Conférence du 22 octobre Maison des Arts et Métiers Gaël BIELECKI

Renforcer les fonds propres lors d une reprise. Conférence du 22 octobre Maison des Arts et Métiers Gaël BIELECKI Renforcer les fonds propres lors d une reprise Conférence du 22 octobre Maison des Arts et Métiers Gaël BIELECKI Présentation de Sofired et de son positionnement SOFIRED n'est PAS un investisseur financier

Plus en détail

VOTRE garage. franchise delko. delko developpement.

VOTRE garage. franchise delko. delko developpement. franchise delko OUVREZ VOTRE garage entretien - réparation - mécanique - toutes marques delko developpement 283 Avenue des Monts Auréliens ZAC Saint Charles - 13710 FUVEAU Tél. 04 42 29 29 62 - Fax 04

Plus en détail

performances des entreprises et emploi Internationalisation, Préface de Louis Gallois Alexandre Gazaniol

performances des entreprises et emploi Internationalisation, Préface de Louis Gallois Alexandre Gazaniol Internationalisation, performances des entreprises et emploi Alexandre Gazaniol Préface de Louis Gallois Internationalisation, performances des entreprises et emploi par Alexandre Gazaniol Docteur en économie,

Plus en détail

2 Semestre Millions d euros Ventes produits Δ / n- 1 à données comparables. Autres ventes 805, ,0

2 Semestre Millions d euros Ventes produits Δ / n- 1 à données comparables. Autres ventes 805, ,0 Nanterre, le 9 février 2010 Objectifs de Challenge 2009 atteints ou dépassés FAITS MARQUANTS Le Plan Challenge 2009, mis en place fin 2008 pour permettre à Faurecia de sortir renforcé de la crise du secteur,

Plus en détail

PLAN D ORIENTATION STRATEGIQUE CTCAZ

PLAN D ORIENTATION STRATEGIQUE CTCAZ PLAN D ORIENTATION STRATEGIQUE 2014-2017 CTCAZ «Le rugby partout et pour tous porté par des clubs structurés, dynamiques et ambitieux» Construire notre avenir, c est tout d abord et toujours partager ensemble

Plus en détail

Beaucoup d'optimisme malgré un climat d'affaires contraignant

Beaucoup d'optimisme malgré un climat d'affaires contraignant Baromètre de la conjoncture économique de la CTFCI Beaucoup d'optimisme malgré un climat d'affaires contraignant La chambre Tuniso-française de commerce et d industrie (CTFCI) a sondé, pour la deuxième

Plus en détail

CARE TECHNOLOGY CONSULTING

CARE TECHNOLOGY CONSULTING CARE TECHNOLOGY CONSULTING Validation et approbation du Qualité Nom Fonction Visa Rédacteur Amélie FLOCH Jessica LUTIKU Responsable Qualité Assistante RH Vérificateur / Approbateur Stéphane CASTALDI Directeur

Plus en détail