Parallélogrammes particuliers

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parallélogrammes particuliers"

Transcription

1 Tout est dans le socle. I.Le rectangle Parallélogrammes particuliers 1) éfinition n appelle rectangle un quadrilatère qui a quatre angles droits. remarque 1: si un quadrilatère a trois angles droits, alors il en a quatre. émonstration: on considère un quadrilatère, avec: () (), () () et () (). Il faut montrer que () est perpendiculaire à (). () (), () (). eux droites perpendiculaires à une même droite sont parallèles, donc () // ( ). () () et () // ( ). Si deux droites sont perpendiculaires, alors toute parallèle à l'une est perpendiculaire à l'autre. onc () (). 2) Propriétés du rectangle. Les rectangles sont des parallélogrammes particuliers. Ils ont donc toutes les propriétés des parallélogrammes. Il existe des parallélogrammes qui ne sont pas des rectangles. émonstration: est un rectangle. Tous ses angles sont droits, donc ses angles opposés sont droits. Si un quadrilatère a ses angles opposés égaux, alors c'est un parallélogramme. orollaire: si un quadrilatère est un rectangle, alors ses côtés opposés sont parallèles et de même longueur. Illustration: est un rectangle. onc = et = () // () et () // () Si un quadrilatère est un rectangle, alors ses diagonales sont de même longueur et se coupent en leur milieu. Illustration: est un rectangle. onc = et [] et [] ont le même milieu. n reconsidère à nouveau notre rectangle. n sait que est donc un parallélogramme. onc ses diagonales se coupent en leur milieu. e plus les triangles rectangles et ont un angle droit et les côtés de cet angle ont la même longueur. Les deux triangles sont donc isométriques. onc les hypoténuses des deux triangles ont la même longueur.

2 3) omment reconnaître un rectangle Si un quadrilatère a au moins trois angles droits, alors c'est un rectangle. 'est la remarque faite après la définition. Théorème admis: si un parallélogramme a un angle droit, alors c'est un rectangle. utre formulation: si un quadrilatère a ses diagonales de même milieu et deux côtés perpendiculaires, alors c'est un rectangle Illustration: est un parallélogramme et d est un angle droit. onc est un rectangle. émonstration: est un parallélogramme avec () perpendiculaire à (). d est un angle droit, et on sait que les angles opposés d'un parallélogramme sont égaux. onc d = d. e plus est un parallélogramme, donc ses côtés opposés sont parallèles deux à deux. onc () // ( ) omme () est perpendiculaire à (), on peut appliquer le théorème: " Si deux droites sont perpendiculaires, alors toute parallèle à l'une est perpendiculaire à l'autre." onc () () a donc trois angles droits: d, d, et d. Par le théorème précédent, c'est donc un rectangle. Théorème admis: si un parallélogramme a ses diagonales de même longueur, alors c'est un rectangle. utre formulation: Si un quadrilatère a ses diagonales de même milieu et de même longueur, alors c'est un rectangle. Illustration: est un parallélogramme avec =. onc est un rectangle. émonstration: n considère un parallélogramme. n note ' le symétrique de par rapport à. onc est le milieu de [ ' ]. onc ' =. est un parallélogramme. Si un quadrilatère est un parallélogramme, alors ses côtés opposés sont de même longueur. onc =. r, on sait que ' = donc ' = est un parallélogramme. Si un quadrilatère est un parallélogramme, alors ses côtés opposés sont parallèles deux à deux. onc () // (). omme,, et ' sont alignés, les droites () et (') sont la même droite. onc (') // (). ans ': (' ) // ( ) et ' =. Si un quadrilatère non croisé a deux côtés opposés parallèles et de même longueur, alors c'est un parallélogramme. onc ' est un parallélogramme. Les côtés opposés d'un parallélogramme sont de même longueur, donc = '.

3 r on sait que =. n en déduit donc que = '. Si un point est à égale distance des extrémités d'un segment, alors il appartient à la médiatrice d'un segment, onc appartient à la médiatrice de [']. également puisque c'est le milieu de [']. onc () est la médiatrice de [']. La médiatrice d'un segment est la droite perpendiculaire à ce segment passant par son milieu. onc () est perpendiculaire à la droite ('), c'est-à-dire la droite (). est donc un parallélogramme ayant un angle droit. 'est donc un rectangle. II. Le losange 1) éfinition n appelle losange un quadrilatère dont tous les côtés ont la même longueur. 2) Propriétés du losange Si un quadrilatère est un losange, alors il a quatre côtés de même longueur. 'est la définition Illustration. est un losange. onc = = = Si un quadrilatère est un losange, alors ses côtés opposés sont parallèles.. Illustration: est un losange. onc () // ( ) et () // ( ) émonstration: Si est un losange, alors il a tous ses côtés de la même longueur. onc ses côtés opposés ont la même longueur deux à deux. Si un quadrilatère non croisé a ses côtés opposés de même longueur deux à deux, alors c'est un parallélogramme. onc est un parallélogramme. onc ses côtés opposés sont parallèles deux à deux. orollaire: Tous les losanges sont des parallélogrammes particuliers. remarque 1: Un losange a donc toutes les propriétés des parallélogrammes. Il existe des parallélogrammes qui ne sont pas des losanges. Théorème admis: si un quadrilatère est un losange, alors ses diagonales sont perpendiculaires et se coupent en leur milieu. Illustration: est un losange. onc () () et [] et [] ont le même milieu. émonstration: est un losange. Ses diagonales sont [] et []. omme est un losange, tous ses côtés on la même longueur. onc =, et =. Si un point est à égale distance des extrémités d'un segment, alors il appartient à la médiatrice de ce segment. onc et appartiennent à la médiatrice de []. onc () est la médiatrice de []. La médiatrice d'un segment est la droite perpendiculaire à ce segment passant par son milieu. onc () est perpendiculaire à (). 3) omment reconnaître un losange. Si un quadrilatère a quatre côtés de même longueur, alors c'est un losange. 'est la définition. Illustration: est un quadrilatère tel que: = = =.

4 onc est un losange. Si un parallélogramme a deux côtés consécutifs de même longueur, alors c'est un losange. Illustration: est un parallélogramme tel que =. onc est un losange. émonstration: n considère un parallélogramme tel que =. omme c'est un parallélogramme, ses côtés opposés sont de même longueur deux à deux. onc = et =. onc tous les côtés de ont la même longueur. onc c'est un losange. Théorème admis: si un parallélogramme a ses diagonales perpendiculaires, alors c'est un losange. utre formulation: si un quadrilatère a ses diagonales perpendiculaires et de même milieu, alors c'est un losange. Illustration: est un parallélogramme et () (). onc est un losange. émonstration. n considère un parallélogramme de centre dont les diagonales sont perpendiculaires. n a donc () (). La droite () est donc la droite perpendiculaire à [] passant par son milieu. 'est donc la médiatrice de []. Si un point appartient à la médiatrice d'un segment, alors il est à égale distance des extrémités de ce segment. onc =, est donc un parallélogramme ayant deux côtés consécutifs de même longueur. 'est donc un losange. III. Le carré 1) éfinition n appelle carré un quadrilatère ayant quatre angles droits et tous les côtés de la même longueur. remarque 1: Les carrés sont donc des rectangles particuliers et des losanges particuliers. Ils ont donc toutes les propriétés des rectangles et des losanges. 2) Propriétés du carré Si un quadrilatère est un carré alors ses côtés consécutifs sont perpendiculaires deux à deux. Illustration: est un carré. onc () () () () () () () () Si un quadrilatère est un carré alors ses côtés opposés sont parallèles deux à deux. Illustration: est un carré. onc () // () et () // ()

5 Si un quadrilatère est un carré alors ses côtés ont tous la même longueur. Illustration: est un carré. onc = = = Si un quadrilatère est un carré alors ses diagonales sont perpendiculaires, ont le même milieu et la même longueur. Illustration: est un carré. onc () (), = et [] et [] ont le même milieu. Toutes ces propriétés se déduisent de celles des rectangles et des losanges. 3) omment reconnaître un carré. Si un quadrilatère est à la fois un rectangle et un losange, alors c'est un carré. émonstration: n considère un quadrilatère qui est à la fois un rectangle et un losange. Il a donc quatre angles droits et quatre côtés de la même longueur. 'est donc un carré. Si un losange a un angle droit, alors c'est un carré. utre formulation: si un quadrilatère a quatre côtés de même longueur et un angle droit, alors c'est un carré. Illustration: est un losange et d est un angle droit. onc est un carré. émonstration: n considère un losange, dont les côtés () et () sont perpendiculaires. est un losange, donc un parallélogramme particulier. omme il a un angle droit, c'est aussi un rectangle. est à la fois un rectangle et un losange. 'est donc un carré. Si un rectangle a deux côtés consécutifs de même longueur, alors c'est un carré. utre formulation: si un quadrilatère a quatre angles droits et deux côtés consécutifs de même longueur, alors c'est un carré. Illustration: est un rectangle tel que =. onc est un carré. émonstration: n considère un rectangle, tel que =. est un rectangle donc un parallélogramme particulier. Un parallélogramme ayant deux côtés consécutifs de même longueur est un losange. onc est un losange. est à la fois un rectangle et un losange. 'est donc un carré.

6 Si un parallélogramme a ses diagonales de même longueur et perpendiculaires, alors c'est un carré. utre formulation:si un quadrilatère a ses diagonales perpendiculaires, de même milieu et de même longueur, alors c'est un carré. Illustration. est un parallélogramme tel que: () () et =. onc est un carré. émonstration: n considère un parallélogramme dont les diagonales sont de même longueur et perpendiculaires. Un parallélogramme ayant des diagonales de même longueur est un rectangle. onc est un rectangle. Un parallélogramme ayant des diagonales perpendiculaires est un losange. onc est un losange. est à la fois un rectangle et un losange. 'est donc un carré. IV. Parallélogrammes particuliers et axes de symétrie Théorème admis: si un quadrilatère est un rectangle, alors il a deux axes de symétrie: les médiatrices de ses côtés. émonstration: PRTIE : n montre que les médiatrices des côtés sont des axes de symétrie d'un rectangle. n considère un rectangle. n note (d) la médiatrice de []. Elle coupe () et I et () en J. I est le milieu de [], et (I) (I). Première partie: montrons que J est le milieu de []. Le quadrilatère IJ a donc trois angles droits. 'est donc un rectangle. Ses côtés opposés sont de même longueur, donc I = J. e même, IJ est un rectangle et I = J. r, I est le milieu de [], donc I = I. n en déduit que J = J. omme de plus, J appartient (), ela veut dire que J est le milieu de []. euxième partie: montrons que (d) est la médiatrice de []. (d) est perpendiculaire à () et () est parallèle à (). onc (d) est perpendiculaire à (). omme J est le milieu de [], on peut utiliser la définition de la médiatrice d'un segment. n obtient que (d) est la médiatrice de [] Troisième partie: montrons que (d) est un axe de symétrie de. (d) étant la médiatrice de [] et [], cela implique que par la symétrie d'axe (d), le symétrique de est et le symétrique de est. onc le symétrique de [] est []. e plus (d) étant la médiatrice de [] et [], cela implique que par cette même symétrie, [] et [] sont invariants (c'est-à-dire) qu'ils sont leurs propres symétriques. onclusion, (d) est un axe de symétrie de. e même on montre que la médiatrice de [] est un axe de symétrie de.

7 PRTIE : on montre que si une droite est un axe de symétrie d'un rectangle, alors c'est la médiatrice d'un des côtés du triangle. n considère un rectangle, et on note (d) un axe de symétrie de ce rectangle. Quatre cas sont possibles: 1 er cas: le symétrique de est. 2 e cas: le symétrique de est. 3 e cas: le symétrique de est. 4 e cas: le symétrique de est. 1 e cas: le symétrique de, c'est. (d) passe par le point.e ne peut donc être que la droite (). ela veut donc dire que le symétrique de est le point, donc que () est la médiatrice de []. onc que () est perpendiculaire à (). e qui n'est pas le cas. donc (d) ne passe pas par le point. 2 e cas: par la symétrie d'axe (d), le symétrique de, c'est. onc (d) est la médiatrice de []. 'est en même temps la médiatrice de [] (on l'a vu en partie ) 3 e cas: le symétrique de, c'est. ela veut dire alors que (d) est la médiatrice de [] n a alors deux possibilités: - le symétrique de c'est (et alors le symétrique de, c'est ) - le symétrique de, c'est (et alors le symétrique de, c'est. Si le symétrique de, est et le symétrique de est, cela signifie que (d) est la droite (). onc que () et () sont perpendiculaires. e qui n'est pas le cas. Si le symétrique de est, alors (d) est la médiatrice de []. (d) est donc la médiatrice de [] et de []. ela implique que les droites () et () sont parallèles. e qui est impossible, puisque ce sont les diagonales du rectangle. 4 e cas: Par la symétrie d'axe (d), le symétrique de, c'est. onc (d) est la médiatrice de []. 'est en même temps la médiatrice de [] (on l'a vu en ). ans les deux cas, (d) est la médiatrice de deux côtés du rectangle. Théorème admis: Si un quadrilatère est un losange, alors il a deux axes de symétrie: les supports de ses diagonales. émonstration: on considère un losange. PRTIE : =, et = =, et =. onc () est la médiatrice de [] et () est la médiatrice de []. onc Par la symétrie d'axe (): le symétrique de est le symétrique de est le symétrique de est le symétrique de est Par la symétrie d'axe () le symétrique de est le symétrique de est le symétrique de est le symétrique de est onc () et () sont des axes de symétrie de. PRTIE : y a-t-il d'autres axes de symétrie? n note (d) un axe de symétrie de. n a encore 4 cas:

8 1 er cas: le symétrique de est. 2 e cas: le symétrique de est. 3 e cas: le symétrique de est. 4 e cas: le symétrique de est. 1 er cas: le symétrique de est. (d) passe donc par le point En conséquence, le symétrique de est. onc (d) est la droite () 2 e cas: le symétrique de est. donc (d) est la médiatrice de []. Voilà un contre-exemple qui montre que ce n'est pas possible. 3 e cas: le symétrique de est. (d) est donc la médiatrice de []. r la médiatrice de [] est () (d) 4 e cas: le symétrique de est. donc (d) est la médiatrice de []. Voici un contre-exemple qui montre que ce n'est pas possible. (d) Théorème admis:un carré a quatre axes de symétrie: les supports de ses diagonales et les médiatrices de ses côtés. Un carré est un losange et un rectangle particulier. Il a donc les même axes de symétrie que ces deux figures. En a-t-il d'autres? n note (d) un axe de symétrie d'un carré. n cherche le symétrique de par cette symétrie d'axe (d). 1 er cas: c'est. (d) est alors la droite () 2 e cas: c'est. (d) est alors la médiatrice de []. 3 e cas: c'est. (d) est alors la droite () 4 e cas: c'est. (d) est alors la médiatrice de []. remarque 1: Tous les parallélogrammes particuliers: rectangles, losanges, et donc carrés ont un centre de symétrie: le point d'intersection des diagonales.

PARALLÉLOGRAMMES ET PARALLÉLOGRAMMES PARTICULIERS

PARALLÉLOGRAMMES ET PARALLÉLOGRAMMES PARTICULIERS 1/6 PRLLÉLOGRMMES ET PRLLÉLOGRMMES PRTULERS 1) éfinition et construction du parallélogramme a) éfinition : Un parallélogramme est un quadrilatère dont les 4 côtés [], [], []et [] sont 2 à 2 parallèles.

Plus en détail

Les parallélogrammes

Les parallélogrammes Les parallélogrammes 1 Parallélogramme introduction et construction. 1.1 Parallélogrammes. éfinition 1 le parallélogramme Un parallélogramme c est un quadrilatère non croisé qui a un centre de symétrie.

Plus en détail

I. Polygones : II. Triangles : 1) Définition : Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés du triangle.

I. Polygones : II. Triangles : 1) Définition : Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés du triangle. 1 / 6 I. Polygones : Un polygone est une figure fermée dont les côtés sont des segments. II. Triangles : 1) Un triangle est un polygone à trois côtés. Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés

Plus en détail

I Rappels sur les symétries :

I Rappels sur les symétries : I Rappels sur les symétries : I. 1 Symétrie axiale : On note I le milieu de [ AB ]. On appelle médiatrice du segment [ AB ] la droite perpendiculaire en I à ( AB ). Propriétés : La médiatrice de [ AB ]

Plus en détail

PARALLELOGRAMMES. 1) Quelques rappels sur le rectangle, le losange et le carré. a) Le rectangle

PARALLELOGRAMMES. 1) Quelques rappels sur le rectangle, le losange et le carré. a) Le rectangle 5 ème hapitre 10 Parallélogrammes PRLLELGRMMES 1) Quelques rappels sur le rectangle, le losange et le carré a) Le rectangle définition d'un rectangle Un rectangle est un quadrilatère qui a quatre angles

Plus en détail

Parallélogrammes Particuliers

Parallélogrammes Particuliers Parallélogrammes Particuliers I) Définitions et propriétés Les parallélogrammes particuliers étudiés sont les rectangles, les carrés et les losanges. 1) Le rectangle a) Définition : Un rectangle est un

Plus en détail

Droites, cercles et quadrilatères

Droites, cercles et quadrilatères Droites, cercles et quadrilatères «Des outils pour les démonstrations» I Droites et segments 1) Droites Propriété 1 : Par deux points distincts A et B, il passe une seule droite ; on peut la noter (AB).

Plus en détail

TRIANGLES Inégalité triangulaire : Th Dans un triangle, la longueur de chaque côté est inférieure à la somme des longueurs des deux autres côtés.

TRIANGLES Inégalité triangulaire : Th Dans un triangle, la longueur de chaque côté est inférieure à la somme des longueurs des deux autres côtés. TRIANGLES Inégalité triangulaire : Th Dans un triangle, la longueur de chaque côté est inférieure à la somme des longueurs des deux autres côtés. Th Trois longueurs étant données, Si la plus grande est

Plus en détail

Le point M image de M est défini par : O est le milieu de [ M M ] (D) est la médiatrice de [ M M ] OM OM et. MOM' α.

Le point M image de M est défini par : O est le milieu de [ M M ] (D) est la médiatrice de [ M M ] OM OM et. MOM' α. Seconde Les transformations du plan Les transformations. e sont des fonctions, l ensemble de départ est formé de tous les points du plan. Les notations sont les mêmes que pour les fonctions numériques.

Plus en détail

Repérage dans le plan (début)

Repérage dans le plan (début) Repérage dans le plan (début) I/ Repère Def: un repère du plan est la donnée de trois points non alignés O, I et J. Def: si les axes ( OI ) et ( OJ ) sont perpendiculaires et si les distances OI et OJ

Plus en détail

Chapitre PARALLÉLOGRAMMES

Chapitre PARALLÉLOGRAMMES hapitre PRLLÉLGRMMS Figure obtenue à partir de la symétrie centrale éfinition et propriétés découlant de celles de la symétrie centrale. onstruction de parallélogrammes Premiers pas vers la démonstration

Plus en détail

Comment démontrer que deux droites sont parallèles

Comment démontrer que deux droites sont parallèles F1 Comment démontrer que deux droites sont parallèles P : Si deux droites sont parallèles, alors toute parallèle à l une est parallèle à l autre. P : Si deux droites sont perpendiculaires à une même troisième,

Plus en détail

SOMMAIRE. Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires. Fiche 6 : Démontrer qu un quadrilatère est un parallélogramme

SOMMAIRE. Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires. Fiche 6 : Démontrer qu un quadrilatère est un parallélogramme SOMMAIRE Fiche 1 : Démontrer que deux droites sont parallèles Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires Fiche 3 : Démontrer qu un triangle est équilatéral Fiche 4 : Démontrer qu un triangle

Plus en détail

Classeur de géométrie 4 ème

Classeur de géométrie 4 ème - 1 - lasseur de géométrie 4 ème Pour démontrer que. Un point est le milieu d un segment Un point est sur un cercle Un point est l image d un autre par es distances sont égales eux angles ont la même mesure

Plus en détail

Chapitre 1 - Repérage et configurations du plan

Chapitre 1 - Repérage et configurations du plan nde hapitre 1 - Repérage et configurations du plan 01-013 hapitre 1 - Repérage et configurations du plan ctivités d approche 1. (a) Deux points et ont pour abscisses 7 3 et. alculer la distance. et sur

Plus en détail

Chapitre 11 Géométrie 4. Figures usuelles

Chapitre 11 Géométrie 4. Figures usuelles I : Quelques éfinitions hapitre 11 Géométrie 4 Figures usuelles Nous avons vu au premier chapitre de géométrie la définition d'un segment. Voici donc quelques définitions supplémentaires: Ligne risée:

Plus en détail

PARALLELOGRAMMES. I Un parallélogramme, qu est-ce que c est? Chapitre VI

PARALLELOGRAMMES. I Un parallélogramme, qu est-ce que c est? Chapitre VI hapitre VI PRLLELOGRMMES I Un parallélogramme, qu est-ce que c est? éfinition : Un parallélogramme est un quadrilatère non croisé qui a un centre de symétrie. Remarque : c est le point d intersection de

Plus en détail

PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE

PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE Droites Si deux droites sont parallèles à une même troisième, alors elles sont parallèles entre elles. (6ème) Si deux droites sont perpendiculaires à une même troisième,

Plus en détail

Classeur de géométrie 3 ème

Classeur de géométrie 3 ème - 1 - lasseur de géométrie 3 ème Pour démontrer que. Un point est le milieu d un segment Un point est sur un cercle Un point est l image d un autre par es distances sont égales eux angles ont la même mesure

Plus en détail

«LES QUADRILATÈRES» Fiche pédagogique élaborée par Lidia SARAT

«LES QUADRILATÈRES» Fiche pédagogique élaborée par Lidia SARAT «LES QUADRILATÈRES» Fiche pédagogique élaborée par Lidia SARAT 1. Définition : un quadrilatère est une figure géométrique qui a 4 côtés 2. Définition : un trapèze est un quadrilatère qui a deux côtés parallèles.

Plus en détail

LES QUADRILATERES COMMENT DEMONTRER QU UN QUADRILATERE EST...

LES QUADRILATERES COMMENT DEMONTRER QU UN QUADRILATERE EST... THEME : LES QUADRILATERES COMMENT DEMONTRER QU UN QUADRILATERE EST... SOMMAIRE : PARALLELOGRAMME? RECTANGLE? LOSANGE? CARRE? PARALLELOGRAMME? Vous disposez principalement de deux méthodes, une concernant

Plus en détail

Correction: 1) SU = RT donc le quadrilatère RSUT est un parallélogramme. S U

Correction: 1) SU = RT donc le quadrilatère RSUT est un parallélogramme. S U Exercice : (aen 96) 1) onstruire un triangle tel que : = 3,5 cm ; = 5 cm ; = 4 cm. 2) onstruire le point tel que =. 3) onstruire le point E symétrique de par rapport à. 4) Quelle est la nature du quadrilatère

Plus en détail

Prop. Directe : Si un quadrilatère est un parallélogramme, alors il a ses côtés opposés parallèles.

Prop. Directe : Si un quadrilatère est un parallélogramme, alors il a ses côtés opposés parallèles. 5 ème hapitre G5 PRLLELOGRMMES 1 I) éfinition. f : Un parallélogramme est un quadrilatère qui a ses côtés opposés parallèles. On peut citer cette définition sous la forme de deux propriétés réciproques

Plus en détail

Triangle isocèle et équilatéral

Triangle isocèle et équilatéral Collège Ferdinand Sarrien Bourbon-Lancy Classe de 6 ème Classe de 5 ème Classe de 4 ème Classe de ème Droites Si deux droites sont parallèles à une même droite alors ces deux droites sont parallèles entre

Plus en détail

Une droite ne s arrête jamais. On peut la prolonger à l infini.

Une droite ne s arrête jamais. On peut la prolonger à l infini. G 1 POINTS, LIGNES ET SEGMENTS Une ligne peut être droite ou courbe. Une droite ne s arrête jamais. On peut la prolonger à l infini. On la nomme par une lettre entre parenthèses. ( ) es points situés sur

Plus en détail

Vers le PARALLÉLOGRAMME

Vers le PARALLÉLOGRAMME Vers le PRLLÉLOGRMME es quadrilatères ont des propriétés particulières. près avoir effectué les mesures nécessaires, trouve ces particularités après avoir effectué les mesures nécessaires et indique les

Plus en détail

Les parallélogrammes. Cinquième, chapitre n o 5

Les parallélogrammes. Cinquième, chapitre n o 5 Cinquième, chapitre n o 5 Les parallélogrammes Le parallélogramme est le quadrilatère fondammental : outre les propriétés de ses côtés et de ses diagonales, il est à l'origine de nombreuses démonstrations

Plus en détail

Les quadrilatères. 1 Polygones Définition Différentes sortes de polygones... 2

Les quadrilatères. 1 Polygones Définition Différentes sortes de polygones... 2 ERNIÈRE IMPRESSIN LE 27 juin 2016 à 10:06 Les quadrilatères Table des matières 1 Polygones 2 1.1 éfinition................................. 2 1.2 ifférentes sortes de polygones..................... 2 2

Plus en détail

THEOREMES DE GEOMETRIE

THEOREMES DE GEOMETRIE THEOREMES DE GEOMETRIE DROITES REMARQUABLES D'UN TRIANGLE Hauteurs : On appelle hauteur d'un triangle une droite qui passe par un sommet du triangle et qui est perpendiculaire au coté opposé à ce sommet.

Plus en détail

I. Les figures élémentaires :

I. Les figures élémentaires : I. Les figures élémentaires : A. Les triangles : Triangle isocèle Un triangle isocèle est un triangle qui a deux de ses côtés de. un triangle est isocèle les deux côtés issus du sommet principal ont. un

Plus en détail

Seconde chap1 Géométrie plane 1/6 GEOMETRIE PLANE.

Seconde chap1 Géométrie plane 1/6 GEOMETRIE PLANE. Seconde chap Géométrie plane /6 GEOMETRIE PLNE. I. Repère et coordonnées. oordonnées. Si O, I et J sont trois points non alignés du plan, alors (O I J) est un repère du plan d origine O. Si (OI) et (OJ)

Plus en détail

VOCABULAIRE DE GEOMETRIE PLANE

VOCABULAIRE DE GEOMETRIE PLANE Fiche de vocabulaire VOCABULAIRE DE GEOMETRIE PLANE Généralités... 2 1) Nom des polygones courants... 2 2) Qu est-ce qu un polygone?... 2 La médiatrice d un segment... 3 Cercle et disque... 3 1) Le disque?

Plus en détail

Symétrie centrale: AB = A'B' Figures symétriques

Symétrie centrale: AB = A'B' Figures symétriques Symétrie centrale: Figures symétriques ide mémoire Géométrie 5 ème Le symétrique d'un segment par rapport à un point est un segment de même longueur. La symétrie centrale conserve les longueurs. ' = ''

Plus en détail

Chapitre Bissectrice Cercle inscrit Distance d un point à une droite Tangente

Chapitre Bissectrice Cercle inscrit Distance d un point à une droite Tangente Chapitre issectrice Cercle inscrit Distance d un point à une droite Tangente Connaître et utiliser la définition de la bissectrice. Utiliser différentes méthodes pour tracer : La médiatrice d un segment.

Plus en détail

Exercices sur l orthogonalité de l espace

Exercices sur l orthogonalité de l espace TS xercices sur l orthogonalité de l espace ans les exercices 1 à 9, on considère un cube (figures à faire à la règle). 8 ans chaque cas, trouver une droite perpendiculaire à chacune des deux droites (faire

Plus en détail

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES EXERES E GEETRE SES Exercice n 1 p. 222 Puisque et sont de même mesure, il en est de même pour les angles L et N. Notons x cet angle. Par suite, NL = N = 180 (90 + x) = 90 x. e même, NL = L = 180 (90 +

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES GEOMETRIQUES. TRIANGLES ISOMÉTRIQUES ET SEMBLABLES.

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES GEOMETRIQUES. TRIANGLES ISOMÉTRIQUES ET SEMBLABLES. LSSE E SEONE TIVITES GEOMETRIQUES. TRINGLES ISOMÉTRIQUES ET SEMLLES. 1. L isométrie. 1.1 éfinition de l isométrie. Une isométrie du plan est une transformation du plan qui conserve les longueurs. tout

Plus en détail

1. Je suis un rectangle qui a deux côtés consécutifs de même longueur. Que suis-je?

1. Je suis un rectangle qui a deux côtés consécutifs de même longueur. Que suis-je? 5 ème SOUTIEN : RECONNAITRE DES PARALLELOGRAMMES PARTICULIERS EXERCICE 1 : 1. Je suis un rectangle qui a deux côtés consécutifs de même longueur. 2. Je suis un parallélogramme qui a deux côtés consécutifs

Plus en détail

LA DEMONSTRATION EN GEOMETRIE PLANE

LA DEMONSTRATION EN GEOMETRIE PLANE LA DEMONSTRATION EN GEOMETRIE PLANE I. Le débat Pour discuter de la validité d'énoncés mathématiques, les mathématiciens ont mis en place des règles de débat. En mathématiques, ces principales règles sont

Plus en détail

SYMETRIE AXIALE. 1 ) symétrie axiale. a) symétrique d'un point

SYMETRIE AXIALE. 1 ) symétrie axiale. a) symétrique d'un point 1 ) symétrie axiale SYMETRIE AXIALE a) symétrique d'un point Définition : A' est le symétrique du point A par rapport à la droite (d) si (d) est la médiatrice du segment [AA'] (C'est à dire si la droite

Plus en détail

Exercices de géométrie plane Corrigés des exercices Propriétés des figures planes

Exercices de géométrie plane Corrigés des exercices Propriétés des figures planes Préparation accélérée RPE Mathématiques Exercices de géométrie plane orrigés des exercices Propriétés des figures planes Exercice 1 VRI / FUX a. Il est possible de construire le premier triangle. Il est

Plus en détail

Triangle rectangle, cercle et médiane

Triangle rectangle, cercle et médiane Triangle rectangle, cercle et médiane A) Activités préparatoires. 1. Parallèles et milieux. Exercice n 1 : Recopier et compléter les chaînons suivants : 1 er cas : (AB) est parallèle à (CD). (MN) est parallèle

Plus en détail

Conséquence. Si deux triangles sont isométriques, alors ils ont leurs trois côtés égaux deux à deux. AB = MN BC = NP CA = PM A = M AB = MN AC = MP

Conséquence. Si deux triangles sont isométriques, alors ils ont leurs trois côtés égaux deux à deux. AB = MN BC = NP CA = PM A = M AB = MN AC = MP Seconde Triangles isométriques, triangles semblables I. Triangles isométriques. Définition. Deux triangles sont isométriques ou superposables, si l un est l image de l autre par une isométrie ou la composée

Plus en détail

Symétrie Centrale. Théorème admis: Le symétrique d'un segment est un segment de même longueur. On dit qu'une symétrie centrale conserve les longueurs.

Symétrie Centrale. Théorème admis: Le symétrique d'un segment est un segment de même longueur. On dit qu'une symétrie centrale conserve les longueurs. Symétrie entrale I.Définition 1) Symétrique d'une figure approche expérimentale Dans une symétrie centrale, deux figures sont symétriques par rapport à un point lorsqu'on passe d'une figure à l'autre en

Plus en détail

Le point. 2. Axiome d'euclide (III ème IV ème siècle av J.C.) 3. Parties d'une droite. RAPPELS DE GÉOMÉTRIE

Le point. 2. Axiome d'euclide (III ème IV ème siècle av J.C.) 3. Parties d'une droite. RAPPELS DE GÉOMÉTRIE 1. Le point. C'est l élément élémentaire de la géométrie. Une infinité de points constitue une droite. Sur le dessin, la droite (D) passe par une infinité de points : on dit que ces points sont alignés.

Plus en détail

Février 1995 : Devoir commun de quatrième

Février 1995 : Devoir commun de quatrième Février 199 : evoir commun de quatrième onsignes : les deux parties doivent être rédigées sur des copies doubles différentes. la fin des deux heures, vous les glisserez l'une dans l'autre et les rendrez

Plus en détail

2 Pour identifier que 2 droites sont perpendiculaires, j utilise le signe sur le dessin.

2 Pour identifier que 2 droites sont perpendiculaires, j utilise le signe sur le dessin. Les droites perpendiculaires éfinition (e) eux droites sont perpendiculaires si elles se coupent en formant un angle droit. (f) Pour identifier que droites sont perpendiculaires, j utilise le signe sur

Plus en détail

en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent. en effectuant un demi-tour autour de ce point, les figures se superposent.

en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent. en effectuant un demi-tour autour de ce point, les figures se superposent. 1 Symétrie par rapport à une droite JETIF 1 ÉFINITIN ire que deux figures sont symétriques par rapport à une droite signifie que, en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent.

Plus en détail

Exercices supplémentaires : Produit scalaire dans l espace

Exercices supplémentaires : Produit scalaire dans l espace Exercices supplémentaires : Produit scalaire dans l espace Dans tous les exercices, sauf quand cela est précisé, on considère un repère orthonormal de l espace ; ; ;. Partie A : Repère et vecteurs coplanaires

Plus en détail

Donc O est le milieu de segment [MM ] Donc I est le milieu de [AB] Donc I est le milieu de [BC] Donc O est le milieu de [AC] et [BD]

Donc O est le milieu de segment [MM ] Donc I est le milieu de [AB] Donc I est le milieu de [BC] Donc O est le milieu de [AC] et [BD] COMMENT DEMONTRER Pour démontrer qu'un point est le milieu d'un segment On sait que I appartient au segment [AB] et IA = IB Propriété :Si un point appartient à un segment et est équidistant des extrémités

Plus en détail

5. Définition. Arc de cercle. Un arc de cercle est une portion de cercle comprise entre deux points quelconques de ce cercle.

5. Définition. Arc de cercle. Un arc de cercle est une portion de cercle comprise entre deux points quelconques de ce cercle. 6 e Décrire des figures usuelles Objectif 04 Livre 12 Mots clefs. Cercle Rayon, diamètre, corde et arc d un cercle Équidistance Triangle, triangle isocèle, triangle rectangle, triangle équilatéral Base

Plus en détail

Distances et Tangentes

Distances et Tangentes Distances et Tangentes I) Distances 1) Définition Définition : La distance d'un point à une droite (d) est la plus courte de toutes les distances possibles entre et un point de (d). Elle est égale à H

Plus en détail

LES BASES DE LA GEOMETRIE.

LES BASES DE LA GEOMETRIE. Chapitre 2 LES BASES DE LA GEOMETRIE. GEOMETRIE 1 ) Les triangles. Condition d existence: la somme de la mesure de deux côtés est toujours supérieure à la mesure du troisième côté. Exemples : le triangle

Plus en détail

12 Outils. pour la géométrie. 1 Commentaires généraux

12 Outils. pour la géométrie. 1 Commentaires généraux 1 Outils pour la géométrie 1 ommentaires généraux e chapitre rassemble les résultats géométriques vus par les élèves dans les classes précédentes et utiles pour la classe de troisième. Selon l organisation

Plus en détail

Corrigé fiche 1 géométrie

Corrigé fiche 1 géométrie orrigé fiche 1 géométrie 1. On trace la droite (). vec l équerre, on trace une perpendiculaire (µ) à () passant par. Puis une autre perpendiculaire à (µ) passant par. 2. onstruction : cf. cours. La médiatrice

Plus en détail

La géométrie du compas Constructions au compas - Théorème de Mohr-Mascheroni

La géométrie du compas Constructions au compas - Théorème de Mohr-Mascheroni La géométrie du compas onstructions au compas - Théorème de Mohr-Mascheroni aptiste GRN ans les treize livres des Éléments, les constructions géométriques étudiées par Euclide s effectuent à la règle et

Plus en détail

Fiche de révisions sur les parallélogrammes

Fiche de révisions sur les parallélogrammes iche de révisions sur les s 1 ode la figure suivante selon les consignes et complète par la propriété du cours qui convient : igure onsigne ropriété ode les côtés de même longueur olorie d'une même couleur

Plus en détail

Triangle rectangle. 1 Rappels sur le triangle rectangle. 1.1 Vocabulaire. Définition 1 Un triangle rectangle c est un triangle qui a un angle droit.

Triangle rectangle. 1 Rappels sur le triangle rectangle. 1.1 Vocabulaire. Définition 1 Un triangle rectangle c est un triangle qui a un angle droit. Triangle rectangle 1 Rappels sur le triangle rectangle 1.1 Vocabulaire Définition 1 Un triangle rectangle c est un triangle qui a un angle droit. Définition 2 Le coté qui est situé en face de l angle droit

Plus en détail

Chapitre 02 : Quadrilatères particuliers

Chapitre 02 : Quadrilatères particuliers Chapitre 02 : Quadrilatères particuliers I] Le parallélogramme (Rappels) et propriétés Un parallélogramme est un quadrilatère dont les côtés opposés sont deux à deux parallèles. Si un quadrilatère est

Plus en détail

COMMENT DEMONTRER QUE DEUX DROITES SONT PARALLELES?

COMMENT DEMONTRER QUE DEUX DROITES SONT PARALLELES? 1 COMMENT DEMONTRER QUE DEUX DROITES SONT PARALLELES? 1) En utilisant les propriétés vues en 6 ème Si deux droites sont parallèles à une même droite alors elles sont parallèles entre elles On sait que

Plus en détail

DISTANCES ET TANGENTES Corrigés 1/7

DISTANCES ET TANGENTES Corrigés 1/7 DISTANCES ET TANGENTES Corrigés 1/7 Corrigé 01 Soit une droite D et un point A, on appelle distance du point A à la droite D la distance de A au pied de la perpendiculaire à D passant par A. Corrigé 02

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE

ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE I. DROITE ET SEGMENT 1. Généralités Il existe une droite et une seule passant par deux points A et B distincts donnés, on la note (AB). On peut dire que la droite passe par

Plus en détail

Médiatrice, cercle circonscrit et médiane d un triangle

Médiatrice, cercle circonscrit et médiane d un triangle 3ème Géométrie 2015/2016 hapitre édiatrice, cercle circonscrit et médiane d un triangle Plan du cours 1 édiatrice d un segment......................................................... 2 2 ercle circonscrit

Plus en détail

Exercices sur la chasse aux angles

Exercices sur la chasse aux angles OMIN : Géométrie UTUR : Igor KORTHMSKI NIVU : ébutants STG : Montpellier 2013 ONTNU : xercices xercices sur la chasse aux angles - Énoncés- xercice 1 Soient Γ 1 et Γ 2 deux cercles s intersectant en P

Plus en détail

Cours 6ème Chapitre VIII. La symétrie axiale. Définition 1 : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque par

Cours 6ème Chapitre VIII. La symétrie axiale. Définition 1 : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque par La symétrie axiale I. Figures symétriques Définition 1 : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque par pliage autour de la droite (d), elles se superposent. Ex : (d) (F 1 ) (F

Plus en détail

1 Triangles égaux. 2 Axiomes de la géométrie

1 Triangles égaux. 2 Axiomes de la géométrie Razvan arbulescu 17 février 2015, stage de achan 1 Triangles égaux GÉOMÉTRIE Problème 1 (Pythagore 1ère méthode). Soit un triangle rectangle en et posons = c, = a et = b. Sur chaque segment du carré MNP

Plus en détail

Petit dictionnaire de géométrie plane

Petit dictionnaire de géométrie plane Petit dictionnaire de géométrie plane Le point 'est l'élément de base de la géométrie. eux droites qui se coupent définissent un point à leur intersection. xemple : Les droites (a) et (b) définissent le

Plus en détail

Justifier. 2) Comment déceler des transformations dans une figure? 7-8

Justifier. 2) Comment déceler des transformations dans une figure? 7-8 Justifier 1) Comment justifier que page a) un quadrilatère est un parallélogramme, 2 b) un quadrilatère est un rectangle, 3 c) un quadrilatère est un losange, 4 d) un quadrilatère est un carré, 4 e) un

Plus en détail

La droite des milieux

La droite des milieux La droite des milieux Définition Dans un triangle, la droite qui passe par le milieu de deux côtés est appelée la droite des milieux. Propriété de la droite des milieux Dans un triangle, la droite qui

Plus en détail

GÉOMÉTRIE PLANE. On écrit : AB = 4cm et pas [AB] = 4cm On écrit : (AB) l (CD) et pas [AB] l [CD].

GÉOMÉTRIE PLANE. On écrit : AB = 4cm et pas [AB] = 4cm On écrit : (AB) l (CD) et pas [AB] l [CD]. GÉOMÉTRIE PLANE Langage géométrique : notations et vocabulaire. [ ] = segment [AB] = segment d extrémités A et B. AB = longueur du segment AB (ou parfois la distance de A à B). ( ) = droite (AB) = droite

Plus en détail

TRANSFORMATIONS DU PLAN

TRANSFORMATIONS DU PLAN TRANSFORMATIONS DU PLAN On appelle transformation plane (ou transformation du plan) dans lui-même tout procédé qui, à partir de n importe quel point M du plan, permet de construire un point M du plan.

Plus en détail

Droites remarquables dans les triangles

Droites remarquables dans les triangles Droites remarquables dans les triangles F.Gaudon 16 février 2005 Table des matières 1 Différentes droites 2 1.1 Médiatrices............................ 2 1.2 Hauteurs.............................. 4 1.3

Plus en détail

Construire et de crire une figure ge ome trique De monstrations en ge ome trie plane

Construire et de crire une figure ge ome trique De monstrations en ge ome trie plane Analyse de la figure Notes Géométrie 2016 Construire et de crire une figure ge ome trique De monstrations en ge ome trie plane Construire et décrire une figure géométrique Un programme de tracé est une

Plus en détail

RECTANGLE. I- Définition: Le quadrilatère ABCD a quatre angles droits. ABCD est un rectangle

RECTANGLE. I- Définition: Le quadrilatère ABCD a quatre angles droits. ABCD est un rectangle RECTANGLE I- Définition: Le quadrilatère ABCD a quatre angles droits ABCD est un rectangle Un rectangle est un quadrilatère ayant quatre angles droits II- Remarque: Si ABCD un rectangle, alors (AB) est

Plus en détail

SYMETRIES. 1 ) Axe de symétrie.

SYMETRIES. 1 ) Axe de symétrie. Chapitre GEOMETRIE SYMETRIES 1 ) Axe de symétrie. On dit qu une figure plane admet un axe de symétrie lorsque, si je plie ma feuille le long de l axe, alors les deux parties de la figure se superposent

Plus en détail

Les droites (d) et (d ) n ont pas de point d intersection, même en les prolongeant indéfiniment. On dit qu elles sont parallèles.

Les droites (d) et (d ) n ont pas de point d intersection, même en les prolongeant indéfiniment. On dit qu elles sont parallèles. DROITES PRLLÈLES- DROITES PERPENDICULIRES (C. MOUSSELRD I. POSITION RELTIVE DE DEUX DROITES. 1.Droites sécantes: Les droites (d et (d se coupent (se croisent en I : On dit qu elles sont sécantes. I est

Plus en détail

LES DROITES DU TRIANGLE

LES DROITES DU TRIANGLE LES DROITES DU TRIANGLE DÉMONSTRATION DE LA PROPRIÉTÉ DES HAUTEURS D UN TRIANGLE... 2 DÉMONSTRATION DE LA PROPRIÉTÉ DES MÉDIANES D UN TRIANGLE... 3 DÉMONSTRATION DE LA PROPRIÉTÉ DES BISSECTRICES D UN TRIANGLE...

Plus en détail

Définir précisément (tout énoncé inexact ou incomplet sera compté comme faux) ce qu est une homothétie (dans un plan euclidien).

Définir précisément (tout énoncé inexact ou incomplet sera compté comme faux) ce qu est une homothétie (dans un plan euclidien). L1 2016-2017 Géométrie en petite dimension orrigé du contrôle continu 2 Exercice 1 Énoncer précisément (tout énoncé inexact ou incomplet sera compté comme faux) les trois cas d égalité des triangles. Toutes

Plus en détail

Exercices de 3 ème Chapitre 3 Théorème de Thalès Énoncés

Exercices de 3 ème Chapitre 3 Théorème de Thalès Énoncés 2,5 cm xercices de 3 ème hapitre 3 héorème de halès Énoncés xercice 1 ur une planète lointaine, les hommes (au sens "masculin") portent tous une cagoule. 1. Écrire sous forme d'implication la loi qui est

Plus en détail

Utiliser les connaissances géométriques pour démontrer Corrigé des exercices

Utiliser les connaissances géométriques pour démontrer Corrigé des exercices Utiliser les connaissances géométriques pour démontrer Corrigé des exercices Exercice 1 1. Construction de l'isocervolant Construire deux droites (d) et (d') perpendiculaires en A. (AC) est un axe de symétrie

Plus en détail

Triangles isométriques, triangles semblables

Triangles isométriques, triangles semblables hapitre X Triangles isométriques, triangles semblables ans tout ce chapitre un triangle est un triplet de points ; ainsi et ne désignent pas le même objet (l ordre des points est important). Lorsque l

Plus en détail

Exercices sur la chasse aux angles

Exercices sur la chasse aux angles OMIN : Géométrie UTUR : Igor KORTHMSKI NIVU : ébutants STG : Montpellier 2012 ONTNU : xercices xercices sur la chasse aux angles - Énoncés- xercice 1 Soit un triangle. Montrer que l intersection de la

Plus en détail

Parallélogramme. Commentaires généraux. Objectifs des activités

Parallélogramme. Commentaires généraux. Objectifs des activités 10 arallélogramme 1 ommentaires généraux e chapitre a pour but l étude du parallélogramme. Les propriétés caractéristiques du parallélogramme sont établies en liaison avec la symétrie centrale. lles sont

Plus en détail

RAPPELS DE GÉOMETRIE

RAPPELS DE GÉOMETRIE RPPELS DE GÉOMETRIE Sommaire de ce document : Remarques préalables page 2 I Formules pour calculer des aires page 2 II Quelques propriétés utiles pour bâtir une démonstration page 3 III Formules permettant

Plus en détail

Géométrie plane. I - Symétries. 1 - Symétrie axiale. 2 - Symétrie centrale

Géométrie plane. I - Symétries. 1 - Symétrie axiale. 2 - Symétrie centrale Géométrie plane Ce chapitre sur la géométrie plane va récapituler toutes les notions de géométrie que vous avez apprises au collège jusqu en classe de seconde. Nous passerons entre autre par les symétries,

Plus en détail

TRANSLATION et VECTEURS : Composition de deux symétries centrales. 3ème_Chap.5_Translation et Vecteurs

TRANSLATION et VECTEURS : Composition de deux symétries centrales. 3ème_Chap.5_Translation et Vecteurs TRANSLATION et VECTEURS : Composition de deux symétries centrales 1 Activité «avant de démarrer» p200 LIEN ENTRE TRANSLATION ET VECTEUR 2 I VECTEURS 1. Définition Un vecteur est défini par une direction,

Plus en détail

PARALLELES ET PERPENDICULAIRES

PARALLELES ET PERPENDICULAIRES PARALLELES ET PERPENDICULAIRES Je sais définir et construire deux droites perpendiculaires Je sais définir et construire deux droites parallèles Je comprends les propriétés permettant de démontrer que

Plus en détail

Exercices de révision sur les isométries :Correctif

Exercices de révision sur les isométries :Correctif Exercices de révision sur les isométries :orrectif Théorie : ans certains exercices tu verras que l on parle d angles alternes-internes ou alternes externes, voici quelques explications. d 1 2 e 3 4 1

Plus en détail

Polygones, triangles et quadrilatères

Polygones, triangles et quadrilatères Polygones, triangles et quadrilatères I) Les polygones 1) Un polygone est une figure fermée composée de plusieurs segments (au moins trois). 2) Vocabulaire a) Les côtés Chaque segment qui compose ce polygone

Plus en détail

Géométrie CM1/CM2 - FH

Géométrie CM1/CM2 - FH Gm1 : Connaître le vocabulaire et les instruments de géométrie. En géométrie, il faut être attentif lors de la lecture des consignes et très précis quand on utilise le vocabulaire. Gm2 : Identifier et

Plus en détail

Angle et parallèles. Si 2 droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles.

Angle et parallèles. Si 2 droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles. Angle et parallèles Si 2 droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles. Si 2 droites sont perpendiculaires, toute parallèle à l une est perpendiculaire à l autre.

Plus en détail

GEOMETRIE. Points, lignes, droites et segments Tableaux et quadrillages Reproduire une figure Cercle et compas Construire une figure géométrique

GEOMETRIE. Points, lignes, droites et segments Tableaux et quadrillages Reproduire une figure Cercle et compas Construire une figure géométrique SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... GEOMETRIE GEOM 0 GEOM 1 GEOM 2 GEOM 3 GEOM 4 GEOM 5 GEOM 6 GEOM 7 GEOM 8 GEOM 9 GEOM 10 GEOM 11 GEOM 12 GEOM 13 Points, lignes, droites

Plus en détail

Fiches de géométrie. Pour démontrer que deux droites sont parallèles. Pour démontrer...

Fiches de géométrie. Pour démontrer que deux droites sont parallèles. Pour démontrer... 3 Pr démontrer... Fiches de géométrie Niveau 3ème...que deux droites sont parallèles... Fiche...que deux droites sont perpendiculaires... Fiche 2...que deux longueurs sont égales... Fiche 3...que deux

Plus en détail

ROPRIÉTÉS DES PARALLÉLOGRAMMES

ROPRIÉTÉS DES PARALLÉLOGRAMMES É 1 : ÉÉ É ÉÉ É 1 Vocabulaire Écris tous les noms possibles du parallélogramme ci-contre.,,,,,,,. b. ur la figure ci-contre, repasse en vert le côté opposé à [], en bleu un côté consécutif à [], en rouge

Plus en détail

6.G5 Symétrie axiale

6.G5 Symétrie axiale Symétrie Axiale Géométrie 6.G5 Symétrie axiale 6.G50[S] Connaître la symétrie axiale (constructions sur quadrillage, trouver des axes de symétrie éventuels). 6.G51[S] Construire l'image d'un point, d'un

Plus en détail

I Exercices I I I I I I I I I I I I I I

I Exercices I I I I I I I I I I I I I I hapitre 6 Géométrie plane TLE ES MTÈRES page -1 hapitre 6 Géométrie plane Table des matières Exercices -1 1................................................ -1 2................................................

Plus en détail

Figures usuelles et axes de symétrie

Figures usuelles et axes de symétrie Chapitre 4 Figures usuelles et axes de symétrie I. Figures usuelles 1) Triangles un triangle est un polygone ayant 3 côtés. Vocabulaire : ABC est un triangle. A A, B et C sont ses 3 sommets. [AB], [AC]

Plus en détail

Chapitre 02 : THÉORÈMES DES MILIEUX

Chapitre 02 : THÉORÈMES DES MILIEUX Chapitre 02 : THÉORÈMES DES MILIEUX I) Théorème de la droite des milieux : (permet de démontrer que deux droites sont parallèles) Théorème Définition : Dans un triangle, la droite qui passe par les milieux

Plus en détail

COURS. Demi-droite d origine Segment d extrémités Droite A et B (AB) ou (d) [AB) [AB]

COURS. Demi-droite d origine Segment d extrémités Droite A et B (AB) ou (d) [AB) [AB] EC 4A : ELEMENTS DE MATHEMATIQUES PARALLELISME, PERPENDICULARITE, FIGURES PLANES ELEMENTAIRES COURS Objectifs du chapitre : Reconnaître et construire les figures de base de la géométrie Caractériser, reconnaître

Plus en détail