Séquence 2. Repérage dans le plan Équations de droites. Sommaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séquence 2. Repérage dans le plan Équations de droites. Sommaire"

Transcription

1 Séquence Repérage dans le plan Équations de droites Sommaire 1 Prérequis Repérage dans le plan 3 Équations de droites 4 Synthèse de la séquence 5 Exercices d approfondissement Séquence MA0 1

2 1 Prérequis A Repérage sur une droit graduée, dans le plan repéré À savoir Sur une droite graduée, on peut repérer un point par son abscisse ; réciproquement chaque nombre réel correspond à un point de la droite, point dont il est l abscisse Exemple Sur l axe gradué ci-dessous : A B C O I D E 0 1 le point A a pour abscisse ( 3 ), le point B a pour abscisse (, 5), le point C a pour abscisse ( 1), le point D a pour abscisse ( ), le point E a pour abscisse ( 4, 5 ) environ Sur l axe gradué ci-dessous : E D C B A O I -3,5-0 0,5 1,6 5 le nombre 5 correspond au point A, le nombre,6 correspond au point B, le nombre 0,5 correspond au point C, le nombre correspond au point D, le nombre 3,5 correspond au point E Séquence MA0 3

3 À savoir Sur une droite graduée, on peut calculer la distance entre deux points dont on connaît les abscisses Pour calculer la distance entre A et B sur un axe, on effectue la différence entre «l abscisse la plus grande» et «l abscisse la plus petite» Exemple Sur l axe gradué ci-dessous : A B C O I D E 0 1 La distance DE est égale à : DE = "abscisse la plus grande" "abscisse la plus petite" = "abscisse de E" "abscisse de D" = 45, = 5, La distance CD est égale à : CD = "abscisse la plus grande" "abscisse la plus petite" = "abscisse de D" "abscisse de C" = ( 1)= 3 La distance CA est égale à : CA = "abscisse la plus grande" "abscisse la plus petite" = ( 1) ( 4)= 3 La distance BO est égale à : BO = "abscisse la plus grande" "abscisse la plus petite" = 0 (, 5)=, 5 Plan repéré À savoir Dans le plan muni d un repère orthogonal, on peut repérer un point par son abscisse et son ordonnée ; réciproquement chaque couple de nombres réels correspond à un point du plan, point dont ce couple est le couple (abscisse ; ordonnée) Exemples Dans le plan ci-dessous, muni d un repère : le point A a pour abscisse 3 et pour ordonnée 1,5 ; le point B a pour abscisse ( ) et pour ordonnée,5 ; le point C a pour abscisse ( 1,5) et pour ordonnée 0 ; le point D a pour abscisse ( 1) et pour ordonnée (,5) ; le point E a pour abscisse 0,5 et pour ordonnée ( 0,75) environ 4 Séquence MA0

4 Dans le même plan ci-dessous : le couple ( ; 3) correspond au point F ; le couple (1 ; 3) correspond au point G ; le couple (0 ; 1,5) correspond au point H ; le couple ( 3 ; 3) correspond au point J ; le couple ( 1 ; 4) correspond au point K K G B A 1 C 0 1 E D J H F B Fonction affine, représentation par une droite Fonction affine, représentation par une droite À savoir Dans le plan muni d un repère orthogonal, une fonction affine est représentée par une droite Voir séquence 1 Séquence MA0 5

5 C Figures de géométrie plane Figures particulières À savoir Se souvenir des propriétés géométriques des figures particulières étudiées au collège : quadrilatères, triangles, cercles, polygones réguliers Principaux théorèmes À savoir Se souvenir des principaux théorèmes de géométrie étudiés au collège : théorème de Thalès, réciproque de ce théorème, théorème de Pythagore, réciproque de ce théorème Trigonométrie À savoir Se souvenir des définitions du cosinus d un angle, de son sinus et de sa tangente, ainsi que des relations qui les lient D Solides de géométrie dans l espace Solides particuliers À savoir Se souvenir des propriétés géométriques des solides particuliers étudiés au collège : parallélépipède rectangle, prisme droit, cylindre, pyramides, cônes, sphères 6 Séquence MA0

6 Repérage dans le plan A Activités Activité 1 Vendée Globe La carte ci-dessous représente l océan Atlantique dans une projection équirectangulaire, c est-à-dire une projection de la sphère terrestre sur un plan, où l on s est arrangé pour que les parallèles et les méridiens se coupent à angle droit (ce qui n est pas le cas dans la réalité), avec une distance constante entre deux méridiens (ce qui n est pas le cas dans la réalité) et la même distance entre deux parallèles successifs où qu ils soient situés (ce qui n est pas non plus le cas dans la réalité) Ici on a même choisi un quadrillage carré (c est-à-dire que l on a pris la même distance entre deux parallèles successifs qu entre deux méridiens successifs), ce qui est le reflet de la réalité à proximité de l équateur, mais pas du tout aux pôles On a donc une déformation de la réalité : plus on va vers les pôles, plus les territoires sont étirés, aussi bien en longueur qu en largeur Sur cette carte de l Atlantique on veut représenter la position de cinq concurrents du Vendée-Globe au 7 février 009 Placer tout d abord Les Sables d Olonne, ville de départ et d arrivée de l épreuve, dont les coordonnées sont (1 W ; 47 N) Puis localiser les Açores, iles de l Atlantique que les concurrents contournent, et dont les coordonnées sont (8 W ; 39 N) On connaît la position de trois des concurrents Marc : (37 W ; 38 N) Arnaud : (37 W ; 14 N) Steve : (3 W ; 0 S) Placez-les sur la carte, en les nommant par leur initiale Séquence MA0 7

7 On sait que Dee est exactement au milieu du segment [MA] La placer sur la carte en la nommant D Calculer les coordonnées de sa position On s intéresse à un cinquième concurrent, Brian, dont on notera la position B On sait qu Arnaud est exactement au milieu du segment [BS] Placer sur la carte la position de Brian Calculer les coordonnées de sa position Activité Cadastre Le plan cadastral d une commune est quadrillé en carreaux de 10 m sur 10 m Chaque ligne du quadrillage est numérotée à partir d un point (0 ; 0) correspondant à un repère géodésique de l IGN Un géomètre doit borner un terrain qui vient d être acheté Sur l extrait du cadastre ci-dessous figure le quadrillage, le repère IGN, une route, un chemin et l emplacement de deux poteaux téléphoniques 8 Lire les coordonnées des points I, P 1, P On connaît la position de quatre points délimitant le terrain Ce sont les points P 1, A ( 1 ; 7), B(6 ; 7) et P 3, emplacement d un futur poteau téléphonique, situé de façon que P soit le milieu du segment [P 1 P 3 ] CHEMIN 3 Placer ces points sur le graphique Calculer les coordonnées du point P 3, ainsi que celles du point C, milieu du segment [P 1 A] Ign P 1 ROUTE P 1 0 Calculer la longueur des côtés [AB] et [B P 3 ], longueurs exprimées en décamètres Le propriétaire souhaite amener l électricité à partir du chemin, jusqu au point B, en implantant un poteau en A ou en C Quel emplacement faut-il choisir (A ou C) pour que la portion de ligne traversant le terrain soit la plus courte possible? 8 Séquence MA0

8 B Cours 1 Repérage d un point Coordonnées a) Repère Pour pouvoir repérer chaque point du plan de manière non-ambiguë, on peut fixer dans le plan deux axes gradués, sécants Définition On dit que le plan est muni d un repère lorsque l on a fixé dans ce plan deux axes gradués sécants On dit que le repère est orthogonal si les deux axes sont perpendiculaires On dit que le repère est orthonormé s il est orthogonal et si l unité de longueur est la même sur les deux axes y y y 1 J 1 0 I x 1 J 1 0 I x 1 J 1 0 I x Repère quelconque Repère orthogonal Repère orthonormé Remarque Même si ce n est pas toujours indispensable, on travaillera presque toujours dans un repère orthogonal (voire orthonormé) b) Coordonnées d un point Pour repérer un point du plan dans un repère orthogonal (O, I, J), on projette ce point orthogonalement sur chacun des deux axes gradués du repère La graduation correspondant au projeté sur le premier axe est appelée l abscisse du point Séquence MA0 9

9 La graduation correspondant au projeté sur le deuxième axe est appelée l ordonnée du point y Remarques M Si le repère n est pas orthogonal, on projette parallèlement aux deux axes 1 0-1,5 = x M J 5 = y M I 1 x L ordre dans lequel on considère les deux axes, pour établir un repère du plan, est fondamental, puisqu il permet de décider quelle graduation est l abscisse du point, et quelle graduation en est l ordonnée On note habituellement les abscisses des points avec la lettre x, x suivie en indice du nom du point, et les ordonnées avec la lettre y, y suivie en indice du nom du point Pour le point A, on notera x A et y A ; pour B, x B et y B ; pour M, x M et y M etc Propriété Dans le plan muni d un repère (O, I, J), on peut repérer un point M par son abscisse x M et son ordonnée y M Ces deux nombres sont appelés les coordonnées du point On note les coordonnées d un point sous la forme d un couple de nombres, le premier étant nécessairement l abscisse du point, et on écrit souvent ce couple immédiatement après le point On a donc une écriture de la forme : A xa; ya, Remarque x On trouve aussi le couple écrit verticalement : A A y A ( ) ou B ( x B ; 35, ), ou C ( 13, ; 0, ) Milieu d un segment Comme on a pu le voir dans l activité initiale, il est aisé de calculer les coordonnées du milieu d un segment lorsque l on connaît les coordonnées des extrémités de ce segment Propriété ( ) ( ) Si l on connaît les coordonnées de deux points du plan, A x A;yA et B x B;y B, les coordonnées du milieu du segment [AB] sont égales à : x = x A +x B milieu et : y = y A +y B milieu 10 Séquence MA0

10 Démonstration Considérons deux points A et B dont on connaît les coordonnées dans un repère du plan (repère orthogonal sur le dessin ci-contre, mais qui pourrait être quelconque) Appelons M le milieu du segment [AB] Projetons orthogonalement les points A, B et M sur l axe Ox On obtient les points A, B et M qui nous définissent les abscisses x A, x B et x M Supposons, pour la suite, que x B > x A Traçons le segment [CB] parallèlement à l axe Ox, x C étant le point d intersection de ce segment avec [AA ] On appelle K le point d intersection de ce segment avec [MM ] Dans le triangle ABC, les droites (AC) et (MK) sont parallèles et M est le milieu du segment [AB] On en déduit (théorème de Thalès) que K est le milieu de [CB] et donc que : BC = BK Or BC = B'A' et BK = B'M' (rectangles) On a donc : B'A' = B'M' C A y K M A' M' B' X A O X M X B x B Comme l abscisse de B est supérieure à celle de A, l abscisse de M est aussi supérieure à celle de A, et on a : B'A' = xb xa et B'M' = xb x M (voir les pré-requis) On en déduit que : xb xa = ( xb xm) x x Ce qui nous donne : x A + B M = Le résultat serait inchangé si l abscisse de B, et donc celle de M, étaient inférieures à celle de A (faites le calcul) On fait de même avec les ordonnées Remarque L abscisse du milieu d un segment est la moyenne des abscisses des extrémités de ce segment L ordonnée du milieu d un segment est la moyenne des ordonnées des extrémités de ce segment Exemple On considère, dans le plan repéré, les points A, B, C et D dont les coordonnées sont : A ( 13, ; 0),B( 85, ;, ),C( 09, ; 0, ) etd( 3, 5;, 4) Il semble, si l on place les points sur un graphique, que l on ait un parallélogramme Est-ce réellement le cas? Séquence MA0 11

11 Représentons ci-dessous les points dans un repère (que l on a pris pour une fois non-orthogonal) y D 1 J C 0 I 1 A x B Il semble effectivement que l on ait un parallélogramme, mais la précision du dessin n est pas suffisante pour en être sûr Pour vérifier si c est le cas, calculons les coordonnées du milieu M du segment [AC] On a : 13, + 0, 9 xm = ( ) = = + 0 0, 0, et ym = 01, Puis calculons les coordonnées du milieu K du segment [BD] On a : ( xk = 85, )+ 35, ( = et yk =, )+ 4, 0, = 0,1 On constate que l on obtient les mêmes coordonnées Les points M et K sont donc confondus Ceci signifie que les deux diagonales du quadrilatère se coupent en leur milieu On a donc bien un parallélogramme 3 Distance entre deux points La propriété que nous allons voir nécessite que l on soit dans un repère orthonormé Nous allons utiliser le théorème de Pythagore pour calculer la distance entre deux points du plan, points dont on connaît les coordonnées dans un repère orthonormé 1 Séquence MA0

12 Propriété Si l on connaît les coordonnées de deux points du plan, ( ) ( ) A x A;yA et B x B;y B, dans un repère orthonormé (O, I, J), la ( ) ( ) distance AB est égale à : AB= x A x B + y A y B Démonstration Considérons deux points A et B dont on connaît les coordonnées dans un repère orthonormé (O, I, J) du plan y Projetons orthogonalement les points A A et B sur l axe (OI) On obtient les points A et B qui nous définissent les abscisses x A et x B Traçons le segment [CB] parallèlement à l axe (OI), C étant le point d intersection de ce segment avec [AA ] Le triangle ABC est rectangle en C puisque les axes sont perpendiculaires C A' X A 0 B B' x X B On en déduit (théorème de Pythagore) que : AB = AC + CB Or on peut calculer les distances AC et CB à l aide des coordonnées des points On a CB = A'B' (rectangle), et donc : CB = A'B' = xb xa ou xa x B (voir les pré-requis) De la même façon en projetant les points A et B sur l axe (OJ) on obtient : AC = ya yb ou yb ya L égalité résultant du théorème de Pythagore s écrit alors : ( ) + ( ) AB = yb ya xb xa On peut noter que cette égalité ne dépend pas de l expression de chacune des distances AC et CB, puisque : ( yb ya) = ( ya yb) et ( xb xa) = ( xa xb) Enfin, puisqu une distance est un nombre positif, on a : ( ) + ( ) AB = yb ya xb xa Séquence MA0 13

13 Remarque Pour établir cette propriété, il est indispensable que les axes soient perpendiculaires, puisque l on a besoin d avoir un triangle ABC rectangle en C Il est aussi indispensable que l on mesure les distances avec les mêmes unités dans toutes les directions, pour pouvoir utiliser le théorème de Pythagore Il nous faut donc un repère orthonormé Exemple Reprenons, mais dans un repère orthonormé, les points A, B, C et D de l exemple précédent, dont les coordonnées sont : A ( 13, ; 0),B( 85, ;, ),C( 09, ; 0, ) etd( 3, 5;, 4) Pour montrer que ABCD est un parallélogramme, comparons les distances AB et CD, et les distances BC et DA On a : ( ) + ( ) = ( ) + ( ) AB = yb ya xb xa, 0 85, 13, =, 065 Et : ( ) + ( ) = ( ) + ( ( )) = CD = yd yc xd xc 4, 0, 35, 09,, 065 Ce qui nous donne : AB = CD De même on a : ( ) + ( ) = ( ) + ( ( )) = BC = yb yc xb xc, 0, 85, 09, 9565, ( ) + ( ) = ( ) + ( ) = Et : DA = yd ya xd xa 4, 0 35, 13, 9, 565 Ce qui nous donne : BC = DA Un quadrilatère non croisé ayant ses côtés opposés deux à deux de même longueur est un parallélogramme On a donc prouvé que ABCD est un parallélogramme 14 Séquence MA0

14 C Synthèse du cours Milieu d un segment Propriété Si l on connaît les coordonnées de deux points du plan, ( ) ( ) A x A;yA et B x B;y B, dans un repère quelconque (O, I, J), les coordonnées du milieu du segment [AB] sont égales à : x = x A +x B et : y = y A +y B milieu milieu Distance entre deux points Propriété Si l on connaît les coordonnées de deux points du plan, ( ) ( ) A x A;yA et B x B;y B, dans un repère orthonormé (O, I, J), la distance AB est égale à : AB= ( x A x B) + ( y A y B) D Exercices d apprentissage Exercice 1 coordonnées sont : ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) A 13, ; 4,B 15, ; 1,C 17, ; 3,,D 07, ; 56,,E 1,; 06, etf 11,; 16, triangles ABC et DEF? Calculer les coordonnées du milieu du segment [AD], celles du milieu du segment [BE], et celles du milieu du segment [CF] Que peut-on conclure pour les triangles ABC et DEF? Exercice Dans un repère (O, I, J) du plan, on considère les points A, B, C et K dont les coordonnées sont : A ( 43, ; 4),B( 16, ; 1),C( 160, ; ) etk( 05, ; 0, ) Faire une figure représentant ces points Séquence MA0 15

15 Représenter le triangle DEF, symétrique de ABC par rapport au point K Calculer les coordonnées des points D, E et F Exercice 3 Dans un repère (O, I, J) du plan, on considère les points A, B et C dont les coordonnées sont : ( ) ( ) ( ) A 3, ; 38,,B 11, ; 1 etc 5, ;, Faire une figure représentant ces points et placer le point D tel que ABCD soit un parallélogramme Calculer les coordonnées du milieu du segment [AC] En déduire les coordonnées du point D Exercice 4 Dans un repère (O, I, J) du plan, on considère les points A, B, C, D et E, dont les coordonnées sont : ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) A 13, ;,B 3, 5; 1,C 17, ; 3,,D 15, ; 0,6 et E 0, 9;, 1 Faire une figure représentant ces points Que peut-on conjecturer pour les droites (AB) et (DE)? Calculer les coordonnées du milieu du segment [AC] Démontrer que les droites (AB) et (DE) sont parallèles Exercice 5 Dans un repère orthonormé (O, I, J) du plan, on considère les points A, B, C, D, E et K, dont les coordonnées sont : A 5, ; 6,B 85, ; 0,C 65, ; 6,D 35, ; 6, 45, ; , ; 1 ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) E etk ( ) Faire une figure représentant ces points Que peut-on conjecturer pour les points A, B, C, D et E? Calculer les distances KA, KB, KC, KD et KE Que peut-on conclure pour les points A, B, C, D et E? Exercice 6 Dans un repère orthonormé (O, I, J) du plan, on considère les points A, B, C, D et E, dont les coordonnées sont : ( ) ( ) D( 06, ; 1, 3 16, ) ( ) + A 06, ; 16,,B 06, 1, 3; 04,,C 06, ; 08,, ( ) et E 18, ; 16, Faire une figure représentant ces points Que peut-on conjecturer sur la nature des triangles ABC, ABD et ABE? Calculer les distances AB, AC, AD et AE Déterminer la nature précise des triangles ABC, ABD et ABE 16 Séquence MA0

16 Exercice 7 Dans un repère orthonormé (O, I, J) du plan, on considère les points A et B, dont les coordonnées sont : ( ) ( ) A 5; 1 etb 6; 4 On trace le cercle de centre A et de rayon AB La tangente à ce cercle passant par B coupe l axe (OJ) au point C Faire une figure représentant les points, le cercle et la tangente Calculer le rayon du cercle Déterminer les coordonnées du point C Exercice 8 Dans un repère orthonormé (O, I, J) du plan, on considère les points A, B et C, dont les coordonnées sont : ( ) ( ) ( ) A ;,B 4 ; 4 etc 6 ; 4 On trace le cercle de centre A et de rayon AB On veut déterminer une valeur approchée de l angle BAC Faire une figure représentant les points et le cercle Montrer que C est sur le cercle de centre A et de rayon AB Déterminer les coordonnées du point D, point diamétralement opposé au point C sur le cercle Vérifier que le triangle BCD est rectangle en B Déterminer une valeur approchée de l angle BDC En déduire une valeur approchée de l angle BAC Séquence MA0 17

17 3 Équations de droites A Activités 1 Location à la journée Une société de location de voiture à la journée fait payer un forfait de 4,50 (quelle que soit la distance parcourue), plus 0,50 par km parcouru dans la journée On note f la fonction qui donne le montant d une facture (en euros) en fonction de la distance parcourue (en km) Calculer le montant d une facture pour une distance parcourue de 50 km, puis pour une distance parcourue de 150 km, puis pour une distance parcourue de x km Représenter graphiquement la fonction f qui donne le montant d une facture (en euros) en fonction de la distance parcourue (en km) ; on prendra un repère orthonormé du plan, 1 cm représentant 10 km sur l axe des abscisses et 10 euros sur l axe des ordonnées Des factures de bricoleurs Deux amis bricoleurs, Alain et Bernard, ont acheté dans le même magasin des dalles en teck pour construire une terrasse et des poutres pour soutenir cette terrasse Alain a acheté 10 poutres et 50 dalles et a payé 95 Bernard, quant à lui, a acheté 40 dalles et s est fait rembourser 0 poutres Il a payé 180 On note x le prix (en euros) d une poutre et y le prix (en euros) d une dalle Traduire par deux égalités les factures des deux amis À partir de l égalité traduisant la facture de Bernard, exprimer y en fonc- tion de x En déduire alors, à l aide de l égalité traduisant la facture d Alain, la valeur de x Puis celle de y 18 Séquence MA0

18 3 Médiatrice d un segment Dans un repère orthonormé (O, I, J) du plan, on considère les points A et B, dont les coordonnées sont : A 4; 115, et B 8; 3, 5 ( ) ( ) On considère un point M quelconque de ce plan, dont les coordonnées sont : M x; y ( ) On veut chercher à quelle condition ce point M est sur la médiatrice du segment [AB] Faire une figure représentant les points et la médiatrice de [AB] Calculer, en fonction de x et y, y la distance AM Calculer de même, en fonction de x et y, y la distance BM A quelle condition géométrique le point M est-il sur la médiatrice de [AB]? En élevant les distances au carré, et en utilisant la question, traduire cette condition géométrique par une égalité portant sur x et y B Cours 1 Droites et fonctions affines a) Droites et fonctions affines Nous avons vu à la séquence 1 et à l activité 1 de ce chapitre que les fonctions affines, c est-à-dire les fonctions qui s expriment par f ( x)= ) ax + b, étaient représentées graphiquement, dans un repère quelconque, par des droites Un point de coordonnées x; y ( ) appartient à la droite représentant la fonction f si ses coordonnées vérifient la relation : y = ax + b Exemple Reprenons la fonction f de l activité 1, définie par f( x)= 05, x + 45, On a vu qu elle est représentée par la droite (AB), points A et B dont les coordonnées sont : ( ) ( ) A 50; 9, 5 et B 150; 79, 5 Regardons les points C et D dont les coordonnées sont : C( 73, ; 805, ) et D ( 751, ; 405, ) Il semble que ces points soient sur la droite Est-ce le cas? Séquence MA0 19

19 90 y 80 B y = 0,5x + 4, D 30 A 0 10 C x Réponse Pour répondre à cette question, regardons si les coordonnées de ces points vérifient l équation : y = 05, x + 45, Pour le point C, a-t-on yc = 05, xc + 45,? C est-à-dire : 8, 05 = 0, 5 7, 3+ 4, 5? La réponse est non, puisque 05, 73, + 45, = 815, Le point C n est donc pas un point de la droite Pour le point D, a-t-on yd = 05, xd + 45,? C est-à-dire :405, = 05, 751, + 45,? La réponse est oui, puisque 0, 5 75, 1+ 4, 5 = 4, 05 Le point D est donc bien un point de la droite Dénition La relation y = ax + b qui caractérise les points de la droite (AB) est appelée équation de la droite (AB) Remarque Il est important de retenir que le mot «équation» est ici utilisé dans un sens différent du sens habituel Il ne s agit pas ici d une égalité qui nous permettra de déterminer la valeur d une inconnue, mais plutôt d un critère d appartenance à une droite b) Équations de droites Nous allons maintenant regarder si toute droite du plan, dans un repère quelconque, a une équation du type de celle que l on vient de voir ( y = ax + b), c est-àdire si toute droite du plan représente une fonction affine 0 Séquence MA0

20 Pour cela considérons une droite du plan, et prenons deux points distincts quelconques de cette droite, A et B, de coordonnées A( xa; ya) et B ( xb; yb) Cherchons alors s il existe une fonction affine f telle que : ya f xa et yb f xb Autrement dit cherchons deux nombres réels a et b tels que : = ( ) = ( ) ya = axa + b et yb = axb+ b La première égalité impose que : b = ya axa La deuxième égalité nous donne alors : yb = axb + ya axa Soit : yb ya = a( xb xa ) On peut alors déterminer a, a mais à condition que ( xb xa) 0 (puisqu il va falloir diviser) Il nous faut donc envisager deux cas distincts y y y A A A y A y B B y B B x A x B x x A = x B x Figure 1 Figure 1 er cas : ( xb xa) 0 c est-à-dire xb xa (voir figure 1) Dans ce cas on peut diviser par xb xa ( ) et on obtient : a y y = B A xb xa y y On peut alors trouver la valeur de b : b = y ax = y B A A A A x xb x A A réduite, puisque l essentiel ici n est pas d avoir explicitement les valeurs de a et b, b mais d avoir prouvé qu ils existent On a donc montré que la droite (AB) est bien la représentation graphique d une fonction affine, et donc qu elle a bien une équation du type y = ax + b Séquence MA0 1

21 e cas : ( xb xa)= 0 xb = xa (voir figure ) Dans ce cas on ne peut pas diviser par xb xa de fonction affine satisfaisant les deux égalités proposées ( ) On ne peut donc pas trouver Mais on peut remarquer que, dans ce cas, la droite (AB) est parallèle à l axe des ordonnées, et que tous les points de cette droite ont nécessairement la même abscisse ( x A ) Ceci suffit à caractériser cette droite On dira que l égalité x = x A est une équation de cette droite Propriété Toute droite, non parallèle à l axe des ordonnées, a une équation de la forme y = ax + b Toute droite, parallèle à l axe des ordonnées, a une équation de la forme x = c où c est une constante Remarque On peut modifier les écritures de ces équations, ce qui fait qu une droite a plusieurs équations, de forme différente, mais toutes équivalentes Par exemple, la droite obtenue à l activité 1, dont une équation est y = 05, x + 45, a aussi pour équations : y 05, x = 45, ; y = x + 9 ; x = y 9 ; x y + 9= 0 ; 5x 10y = 45; etc L équation y = 05, x + 45, est appelée l équation réduite de la droite c) Coefficient directeur ; ordonnée à l origine Intéressons-nous particulièrement aux droites non parallèles à l axe des ordonnées, et regardons quelle interprétation graphique on peut faire des deux coefficients a et b qui interviennent dans l équation de ces droites : y = ax + b Pour le nombre b, b cela est assez simple, puisqu on voit facilement que le point de coordonnées ( 0; b) appartient à la droite Le coefficient b est donc l ordonnée du point de la droite qui a comme abscisse 0 On l appelle l ordonnée à l origine de la droite Pour le nombre a, a on a vu dans le calcul précédent (recherche d une fonction y y affine) que l on a nécessairement : a = B A On voit sur les figures ci-dessous qu il représente le coefficient de proportionnalité entre l augmentation en xb xa abscisse entre deux points, et l augmentation en ordonnée Séquence MA0

22 y y A y (x A B - x A ) B y B H b (y B - y A ) (y B - y A ) y B B x A x B y A A (x B - x A ) H x xa xb x b Figure 1 Figure Sur la figure 1, qui représente une droite correspondant à une fonction affine croissante, le coefficient a est la tangente de l angle BAH Sur la figure, qui représente une droite correspondant à une fonction affine décroissante, le coefficient a est l opposé de la tangente de l angle BAH (car yb ya est négatif) Le coefficient a indique donc, par son signe, si la droite «monte» ou «des- cend», et par sa valeur absolue, la «pente» de la droite On l appelle le coefficient directeur (puisqu il donne la direction) de la droite Définitions Si une droite a pour équation y = ax + b dans un repère du plan : b est l ordonnée du point de la droite qui a comme abscisse 0 On l appelle l ordonnée à l origine de la droite a indique la «pente» de la droite On l appelle le coefficient directeur de la droite Remarque Les droites parallèles à l axe des ordonnées, donc ayant une équation de la forme x = c, n ont ni coefficient directeur, ni ordonnée à l origine Savoir-faire Maintenant que l on a bien établi la signification de l équation d une droite, voyons quels savoir-faire de base doivent être maîtrisés Séquence MA0 3

23 a) Savoir tracer une droite dont on nous donne l équation Exemple y 5,5 C 4 Le plus simple est de déterminer, à l aide de l équation, les coordonnées de deux points de la droite et de les placer dans le repère choisi Il n y a plus qu à tracer la droite passant par ces deux points Dans un repère du plan, représenter les droites D 1, D et D 3 dont les équations respectives sont : 3 11 y = 08, x 3; y = x + ; x = 35, 10 Droite D 1 L ordonnée à l origine est ( 3 ), donc un premier point peut être le point A de coordonnées ( 0; 3) Pour un deuxième point, B, choisissons son abscisse, par exemple x B = 5 Son ordonnée y B vérifie alors : yb = 0, 8xB 3= 0, 8 5 3= 1 Le point B a donc comme coordonnées ( 5; 1) La droite D 1 est donc la droite (AB) Voir graphique ci-dessous Droite D L ordonnée à l origine est 11 D 3 F = 55,, donc un premier point peut être le point C de coordonnées ( 0; 5, 5) E D Pour un deuxième point, E, choisissons son abscisse, par exemple x E = 5 Son ordonnée y E vérifie alors : ye = xe + = + = Le point E a donc comme coordonnées ( 5; 4) 1 B D 1 La droite D est donc la droite (CE) Voir graphique ci-contre Droite D ,5 5 x L équation de cette droite nous montre qu elle est parallèle à l axe des ordonnées, et que ses points ont pour abscisse 3,5 On peut donc prendre comme points G de cette droite le point F de coordon- -3 A nées ( 35, ; 3), et le point G de coordonnées ( 35, ; ) La droite D 3 est donc la droite (FG) Voir graphique ci-contre 4 Séquence MA0

24 b) Vérifier par le calcul si un point est sur une droite dont on nous donne l équation Voir l exemple du 1 a) c) Connaissant l une de ses coordonnées, trouver l autre coordonnée d un point d une droite dont on nous donne l équation, Exemple Reprenons l exemple du 1 a), donc la droite d équation y = 05, x + 45, Quelle est l ordonnée du point de la droite qui a pour abscisse ( 17)? Quelle est l abscisse du point de la droite qui a pour ordonnée 13,77? Déterminer les coordonnées d un point de la droite Réponses Pour obtenir l ordonnée du point de la droite qui a pour abscisse ( 17), remplaçons x par ( 17) dans l équation y = 05, x + 45, Cela nous donne : y = 05, ( 17)+ 45, = 4 Le point de la droite qui a pour abscisse ( 17) est donc le point de coordonnées 17; 4 ( ) Pour obtenir l abscisse du point de la droite qui a pour ordonnée 13,77, remplaçons y par 13,77 dans l équation y = 05, x + 45, Cela nous donne : 13, 77 = 0, 5x + 4, 5 Soit : 0, 5x = 13, 77 4, 5 = 9, 7 C est-à-dire : x = 9, 7 = 18, 54 Le point de la droite qui a pour ordonnée 13,77 est donc le point de coordonnées ( 18, 54 ; 13, 77) Pour déterminer les coordonnées d un point de la droite, je peux choisir arbitrairement son abscisse, ou son ordonnée L autre coordonnée s obtient par un calcul analogue aux précédents Ici, choisissons par exemple son abscisse : 10 Son ordonnée vérifie alors : y = 05, , = 95, Un point de la droite est donc le point de coordonnées ( 10 ; 9, 5) d) Déterminer l équation d une droite dont on nous donne deux points Exemple Déterminer l équation de la droite passant par les points A et B de coordonnées : ( ) ( ) A 11; 7 et B 5; 5 Séquence MA0 5

25 Déterminer l équation de la droite passant par le point C de coordonnées : C 4, ; 1, ( ) et de coefficient directeur ( 3 ) Déterminer l équation de la droite passant par les points E et F de coordonnées : ( ) ( ) E 11, ; 7 et F 11, ; 5 Réponses Puisque les abscisses des deux points sont différentes, l équation de la droite est de la forme y = ax + b On a vu que le coefficient directeur, a, a s obtient par : y y 5 a = = ( 7 B A ) 1 = = 075, xb xa Pour trouver l ordonnée à l origine, b, b il suffit de traduire que le point A (ou le point B) est sur la droite Ce qui nous donne : ya = 075, xa + b Soit : 7 = 0, b= 8, 5 + b On obtient : b = 7+ 8, 5= 15, Une équation de la droite (AB) est donc : y = 075, x + 15, Puisque l on nous donne le coefficient directeur de la droite, celle-ci a une équation de la forme y = ax + b Ici on a : y = 3 x + b Pour trouver l ordonnée à l origine, b, b il suffit de traduire que le point C est sur la droite Ce qui nous donne : yc = 3 xc + b Soit : 1= 3 4, + b= 1, 6+ b On obtient : b = 1+ 1, 6= 116, Une équation de la droite est donc : y = 3x + 116, Puisque les abscisses des deux points sont égales, l équation de la droite est de la forme x = c Ici on a donc : x = xe = 11, Une équation de la droite (EF) est donc : x = 11, À savoir Si une droite passe par les points A et B dont les coordonnées sont ( ) ( ) alors le coefficient directeur de la droite est A xa; ya et B xb; yb, y y égal à : a = B A xb xa 6 Séquence MA0

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors N I) Pour démontrer que deux droites (ou segments) sont parallèles (d) // (d ) (d) // (d ) deux droites sont parallèles à une même troisième les deux droites sont parallèles entre elles (d) // (d) deux

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET TOUT E QU IL FUT SVOIR POUR LE REVET NUMERIQUE / FONTIONS eci n est qu un rappel de tout ce qu il faut savoir en maths pour le brevet. I- Opérations sur les nombres et les fractions : Les priorités par

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

Angles orientés et trigonométrie

Angles orientés et trigonométrie Chapitre Angles orientés et trigonométrie Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Trigonométrie Cercle trigonométrique. Radian. Mesure d un angle orienté, mesure principale.

Plus en détail

PROBLEME(12) Première partie : Peinture des murs et du plafond.

PROBLEME(12) Première partie : Peinture des murs et du plafond. PROBLEME(12) Une entreprise doit rénover un local. Ce local a la forme d'un parallélépipède rectangle. La longueur est 6,40m, la largeur est 5,20m et la hauteur est 2,80m. Il comporte une porte de 2m de

Plus en détail

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Collège OASIS Corrigé de l Epreuve de Mathématiques L usage de la calculatrice est autorisé, mais tout échange de matériel est interdit Les exercices sont indépendants

Plus en détail

Brevet Amérique du sud novembre 2011

Brevet Amérique du sud novembre 2011 ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 POINTS) Exercice 1 Cet exercice est un exercice à choix multiples (QCM). Pour chaque question, une seule réponse est exacte. Une réponse correcte rapportera 1 point. L absence

Plus en détail

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b I Définition d une fonction affine Faire l activité 1 «une nouvelle fonction» 1. définition générale a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé.

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. I- ACTIVITES NUMERIQUES (12 points) Exercice 1 (3 points) On considère

Plus en détail

Brevet Juin 2007 Liban Corrigé Page 1 sur 6

Brevet Juin 2007 Liban Corrigé Page 1 sur 6 Brevet Juin 007 Liban Corrigé Page 1 sur 6 Exercice 1 : 1) A = 500 (10 3 ),4 10 7 8 10 4 = 500 10 6 4 10 1 10 7 8 10 4 500 4 = 8 = 500 3 8 8 = 500 3 100 10 4 = 1500 10 0 + 4 = 1500 10 4 = 1,5 10 3 10 4

Plus en détail

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2 ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Rappel : Présenter les parties de l'épreuve sur feuilles

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R.

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R. Angles orientés Trigonométrie I. Préliminaires. Le radian Définition B R AB =R C O radian R A Soit C un cercle de centre O. Dire que l angle géométrique AOB a pour mesure radian signifie que la longueur

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4 Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4 Exercice 1 Ecrire un programme de construction de la figure suivante. On utilisera seulement deux mesures : le rayon du cercle est 8 cm, la largeur d

Plus en détail

COMPTE-RENDU «MATHS EN JEANS» LYCEE OZENNE Groupe 1 : Comment faire une carte juste de la Terre?

COMPTE-RENDU «MATHS EN JEANS» LYCEE OZENNE Groupe 1 : Comment faire une carte juste de la Terre? Claire FORGACZ Marion GALLART Hasnia GOUDJILI COMPTERENDU «MATHS EN JEANS» LYCEE OZENNE Groupe 1 : Comment faire une carte juste de la Terre? Si l on se pose la question de savoir comment on peut faire

Plus en détail

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 %

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 % 23 CALCUL DE L INTÉRÊT Tau d intérêt Paul et Rémi ont reçu pour Noël, respectivement, 20 et 80. Ils placent cet argent dans une banque, au même tau. Au bout d une année, ce placement leur rapportera une

Plus en détail

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide)

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide) Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009 Descriptifs (Page vide) Sujet 001 Épreuve pratique de mathématiques Descriptif Étude d une fonction dépendant d un paramètre Étant donné une fonction dépendant

Plus en détail

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES Théorème - Définition Soit un cercle (O,R) et un point. Une droite passant par coupe le cercle en deux points A et

Plus en détail

Créer des figures dynamiques en 3 dimensions avec GeoGebra 5

Créer des figures dynamiques en 3 dimensions avec GeoGebra 5 Créer des figures dynamiques en 3 dimensions avec GeoGebra 5, 1/46 I. Pour débuter...3 IV. 9. Obtenir une sphère ou un cône tronqué...21 I. 1. Téléchargement...3 V. Illustration d'exercices...22 I. 2.

Plus en détail

CORRECTIONS. Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures

CORRECTIONS. Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures * Calculatrice autorisée pour les deux parties mais en précisant les étapes des calculs. A] Nombres et Calculs : Exercice n 1 : Compléter

Plus en détail

5 ème Chapitre 4 Triangles

5 ème Chapitre 4 Triangles 5 ème Chapitre 4 Triangles 1) Médiatrices Définition : la médiatrice d'un segment est l'ensemble des points équidistants des extrémités du segment (cours de 6 ème ). Si M appartient à la médiatrice du

Plus en détail

Activités numériques [13 Points]

Activités numériques [13 Points] N du candidat L emploi de la calculatrice est autorisé. Le soin, la qualité de la présentation entrent pour 2 points dans l appréciation des copies. Les résultats seront soulignés. La correction est disponible

Plus en détail

Chapitre 2 : Vecteurs

Chapitre 2 : Vecteurs 1 Chapitre 2 : Vecteurs Nous allons définir ce qu'est un vecteur grâce à une figure (le parallélogramme), mais au préalable nous allons aussi définir une nouvelle transformation (la translation). Nous

Plus en détail

Deux disques dans un carré

Deux disques dans un carré Deux disques dans un carré Table des matières 1 Fiche résumé 2 2 Fiche élève Seconde - version 1 3 2.1 Le problème............................................... 3 2.2 Construction de la figure avec geogebra...............................

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004 Durée : 4 heures Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 4 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. X suit la loi de durée de vie sans vieillissement ou encore loi eponentielle de paramètre λ ;

Plus en détail

Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 25 et 26 mai 2004 SÉRIE COLLÈGE

Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 25 et 26 mai 2004 SÉRIE COLLÈGE Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 5 et 6 mai 004 SÉRIE COLLÈGE Durée heures MATHEMATIQUES Rédaction, présentation, orthographe (4 points) PARTIE I : ACTIVITES NUMERIQUES (1 points) Dans

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

Le contexte. Le questionnement du P.E.R. :

Le contexte. Le questionnement du P.E.R. : Le contexte Ce travail a débuté en janvier. Le P.E.R. engagé depuis fin septembre a permis de faire émerger ou de réactiver : Des raisons d être de la géométrie : Calculer des grandeurs inaccessibles et

Plus en détail

Construction d un cercle tangent à deux cercles donnés.

Construction d un cercle tangent à deux cercles donnés. Préparation au CAPES Strasbourg, octobre 2008 Construction d un cercle tangent à deux cercles donnés. Le problème posé : On se donne deux cercles C et C de centres O et O distincts et de rayons R et R

Plus en détail

Exercice 2. Exercice 3

Exercice 2. Exercice 3 Feuille d eercices n 10 Eercice 1 Une voiture parcours 150 km. Elle effectue une première partie du trajet à la vitesse moyenne de 80 km/h. On notera la longueur de cette partie, eprimée en km Suite à

Plus en détail

CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE

CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE Jean Luc Bovet, Auvernier L'article de Monsieur Jean Piquerez (Bulletin de la SSPMP No 86), consacré aux symédianes me paraît appeler une généralisation. En

Plus en détail

Triangle rectangle et cercle

Triangle rectangle et cercle Objectifs : 1 Savoir reconnaître et tracer une médiane. 2 Connaître et savoir utiliser la propriété qui caractérise le triangle rectangle par son inscription dans un demi-cercle. 3 Connaître et savoir

Plus en détail

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux Exercice 1 : (3 points) Un sac contient 10 boules rouges, 6 boules noires et 4 boules jaunes. Chacune des boules a la même probabilité d'être tirée. On tire une boule au hasard. 1. Calculer la probabilité

Plus en détail

1S Modèles de rédaction Enoncés

1S Modèles de rédaction Enoncés Par l équipe des professeurs de 1S du lycée Parc de Vilgénis 1S Modèles de rédaction Enoncés Produit scalaire & Corrigés Exercice 1 : définition du produit scalaire Soit ABC un triangle tel que AB, AC

Plus en détail

Lecture graphique. Table des matières

Lecture graphique. Table des matières Lecture graphique Table des matières 1 Lecture d une courbe 2 1.1 Définition d une fonction.......................... 2 1.2 Exemple d une courbe........................... 2 1.3 Coût, recette et bénéfice...........................

Plus en détail

Concours de recrutement interne PLP 2009

Concours de recrutement interne PLP 2009 Concours de recrutement interne PLP 2009 Le sujet est constitué de quatre exercices indépendants. Le premier exercice, de nature pédagogique au niveau du baccalauréat professionnel, porte sur le flocon

Plus en détail

Correction : E = Soit E = -1,6. F = 12 Soit F = -6 3 + 45. y = 11. et G = -2z + 4y G = 2 6 = 3 G = G = -2 5 + 4 11

Correction : E = Soit E = -1,6. F = 12 Soit F = -6 3 + 45. y = 11. et G = -2z + 4y G = 2 6 = 3 G = G = -2 5 + 4 11 Correction : EXERCICE : Calculer en indiquant les étapes: (-6 +9) ( ) ( ) B = -4 (-) (-8) B = - 8 (+ 6) B = - 8 6 B = - 44 EXERCICE : La visite médicale Calcul de la part des élèves rencontrés lundi et

Plus en détail

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS N o Lieu et date Q.C.M. Algébrique Géométrie 1 Asie juin 2012 2 Métropole juin

Plus en détail

Notion de fonction. Résolution graphique. Fonction affine.

Notion de fonction. Résolution graphique. Fonction affine. TABLE DES MATIÈRES 1 Notion de fonction. Résolution graphique. Fonction affine. Paul Milan LMA Seconde le 12 décembre 2011 Table des matières 1 Fonction numérique 2 1.1 Introduction.................................

Plus en détail

Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2

Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2 Session 2011 Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2 MATHÉMATIQUES Série Collège L usage de la calculatrice est autorisé Le candidat remettra sa copie au surveillant à la fin de l épreuve Nature de

Plus en détail

Le théorème de Thalès et sa réciproque

Le théorème de Thalès et sa réciproque Le théorème de Thalès et sa réciproque I) Agrandissement et Réduction d une figure 1) Définition : Lorsque toutes les longueurs d une figure F sont multipliées par un même nombre k on obtient une autre

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Quelques contrôle de Première S

Quelques contrôle de Première S Quelques contrôle de Première S Gilles Auriol auriolg@free.fr http ://auriolg.free.fr Voici l énoncé de 7 devoirs de Première S, intégralement corrigés. Malgré tout les devoirs et 5 nécessitent l usage

Plus en détail

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S )

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 4 Janvier 007 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble ( Année 006-007 ) 1 Table des matières 1 Grille d autoévaluation

Plus en détail

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables Cours d Analyse Fonctions de plusieurs variables Licence 1ère année 2007/2008 Nicolas Prioux Université de Marne-la-Vallée Table des matières 1 Notions de géométrie dans l espace et fonctions à deux variables........

Plus en détail

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire Séquence 10 Géométrie dans l espace Sommaire 1. Prérequis 2. Calculs vectoriels dans l espace 3. Orthogonalité 4. Produit scalaire dans l espace 5. Droites et plans de l espace 6. Synthèse Dans cette séquence,

Plus en détail

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x =

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x = LE NOMBRE D OR Présentation et calcul du nombre d or Euclide avait trouvé un moyen de partager en deu un segment selon en «etrême et moyenne raison» Soit un segment [AB]. Le partage d Euclide consiste

Plus en détail

Complément d information concernant la fiche de concordance

Complément d information concernant la fiche de concordance Sommaire SAMEDI 0 DÉCEMBRE 20 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : La fiche de concordance pour le DAEU ; Page 2 Un rappel de cours

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

Géométrie dans l espace Produit scalaire et équations

Géométrie dans l espace Produit scalaire et équations Chapitre 11. 2ème partie Géométrie dans l espace Produit scalaire et équations Terminale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES 2ème partie Produit scalaire Produit scalaire

Plus en détail

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances ARITHMETIQUE 1 C B A Numération Ecrire en lettres et en chiffres Poser des questions fermées autour d un document simple (message, consigne, planning ) Connaître le système décimal Déterminer la position

Plus en détail

DOCM 2013 http://docm.math.ca/ Solutions officielles. 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10.

DOCM 2013 http://docm.math.ca/ Solutions officielles. 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10. A1 Trouvez l entier positif n qui satisfait l équation suivante: Solution 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10. En additionnant les termes du côté gauche de l équation en les mettant sur le même dénominateur

Plus en détail

PARTIE NUMERIQUE (18 points)

PARTIE NUMERIQUE (18 points) 4 ème DEVOIR COMMUN N 1 DE MATHÉMATIQUES 14/12/09 L'échange de matériel entre élèves et l'usage de la calculatrice sont interdits. Il sera tenu compte du soin et de la présentation ( 4 points ). Le barème

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2 BTS Mécanique et Automatismes Industriels Équations différentielles d ordre, Année scolaire 005 006 . Définition Notation Dans tout ce paragraphe, y désigne une fonction de la variable réelle x. On suppose

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Exercices - Nombres complexes : corrigé. Formes algébriques et trigonométriques, module et argument

Exercices - Nombres complexes : corrigé. Formes algébriques et trigonométriques, module et argument Formes algébriques et trigonométriques, module et argument Exercice - - L/Math Sup - On multiplie le dénominateur par sa quantité conjuguée, et on obtient : Z = 4 i 3 + i 3 i 3 = 4 i 3 + 3 = + i 3. Pour

Plus en détail

Thème 12: Généralités sur les fonctions

Thème 12: Généralités sur les fonctions GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS 69 Thème 12: Généralités sur les fonctions 12.1 Introduction Qu est-ce qu une fonction? Une fonction est une sorte de "machine". On choisit dans un ensemble de départ A un

Plus en détail

Introduction aux inégalités

Introduction aux inégalités Introduction aux inégalités -cours- Razvan Barbulescu ENS, 8 février 0 Inégalité des moyennes Faisons d abord la liste des propritétés simples des inégalités: a a et b b a + b a + b ; s 0 et a a sa sa

Plus en détail

COLLÈGE LA PRÉSENTATION. BREVET BLANC Février 2014

COLLÈGE LA PRÉSENTATION. BREVET BLANC Février 2014 COLLÈGE LA PRÉSENTATION BREVET BLANC Février 2014 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Classe de 3 e Durée : 2 heures Présentation et orthographe : 4 points Les calculatrices sont autorisées, ainsi que les instruments

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009

BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009 BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009 MATHÉMATIQUES SÉRIE COLLÈGE DURÉE DE L'ÉPREUVE : 2 h 00 Le candidat répondra sur une copie différente pour chaque partie. Ce sujet comporte 5 pages, numérotées de 1

Plus en détail

Comment tracer une droite représentative d'une fonction et méthode de calcul de l'équation d'une droite.

Comment tracer une droite représentative d'une fonction et méthode de calcul de l'équation d'une droite. Comment tracer une droite représentative d'une fonction et méthode de calcul de l'équation d'une droite. Introduction : Avant de commencer, il est nécessaire de prendre connaissance des trois types de

Plus en détail

Leçon N 4 : Statistiques à deux variables

Leçon N 4 : Statistiques à deux variables Leçon N 4 : Statistiques à deux variables En premier lieu, il te faut relire les cours de première sur les statistiques à une variable, il y a tout un langage à se remémorer : étude d un échantillon d

Plus en détail

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme Fonctions linéaires et affines 3eme 1 Fonctions linéaires 1.1 Vocabulaire Définition 1 Soit a un nombre quelconque «fixe». Une fonction linéaire associe à un nombre x quelconque le nombre a x. a s appelle

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces

GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces non parallèles Si un solide soumis à l'action de 3 forces A

Plus en détail

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» )

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» ) SYNTHESE ( THEME ) FONCTIONS () : NOTIONS de FONCTIONS FONCTION LINEAIRE () : REPRESENTATIONS GRAPHIQUES * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Plus en détail

Mesure d angles et trigonométrie

Mesure d angles et trigonométrie Thierry Ciblac Mesure d angles et trigonométrie Mesure de l angle de deux axes (ou de deux demi-droites) de même origine. - Mesures en degrés : Divisons un cercle en 360 parties égales définissant ainsi

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie Exercices de géométrie Stage olympique de Bois-le-Roi, avril 2006 Igor Kortchemski Exercices vus en cours Exercice 1. (IMO 2000) Soient Ω 1 et Ω 2 deux cercles qui se coupent en M et en N. Soit la tangente

Plus en détail

Proposition de programmes de calculs en mise en train

Proposition de programmes de calculs en mise en train Proposition de programmes de calculs en mise en train Programme 1 : Je choisis un nombre, je lui ajoute 1, je calcule le carré du résultat, je retranche le carré du nombre de départ. Essai-conjecture-preuve.

Plus en détail

Géométrie en trois dimensions

Géométrie en trois dimensions 1 Géométrie en trois dimensions Il s agit de visualiser des objets en trois dimensions sur un plan, pour nous l écran de l ordinateur. Pour ce faire, nous allons simplifier les choses au maximum. Nous

Plus en détail

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S )

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 01 Septembre 010 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 006-007) Lycée Stendhal, Grenoble

Plus en détail

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point 03 Mai 2013 Collège Oasis Durée de L épreuve : 2 heures. apple Le sujet comporte 4 pages et est présenté en livret ; apple La calculatrice est autorisée ; apple 4 points sont attribués à la qualité de

Plus en détail

Quadrature n 74 (2009) 10 22. Online Material

Quadrature n 74 (2009) 10 22. Online Material Quadrature n 74 (009) 10 Online Material E. Brugallé, Online Material Un peu de géométrie tropicale Solutions des exercices Erwan Brugallé Université Pierre et Marie Curie, Paris 6, 175 rue du Chevaleret,

Plus en détail

IV- Equations, inéquations dans R, Systèmes d équations

IV- Equations, inéquations dans R, Systèmes d équations IV- Equations, inéquations dans R, Systèmes d équations 1- Equation à une inconnue Une équation est une égalité contenant un nombre inconnu noté en général x et qui est appelé l inconnue. Résoudre l équation

Plus en détail

Séquence 1. Matrices - Applications

Séquence 1. Matrices - Applications Séquence 1 Matrices - Applications Sommaire 1. Pré-requis 2. Notion de matrice Addition-Multiplication par un réel 3. Multiplication de matrices 4. Applications 5. Synthèse de la séquence 6. Exercices

Plus en détail

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets».

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets». Déplacer un objet Cliquer sur le bouton «Déplacer». On peut ainsi rendre la figure dynamique. Attraper l objet à déplacer avec la souris. Ici, on veut déplacer le point A du triangle point ABC. A du triangle

Plus en détail

Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I. Code Unités Devoirs Code Unités Devoirs

Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I. Code Unités Devoirs Code Unités Devoirs 1 re secondaire 2 e secondaire Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I MAT-1005-2 2 3 MAT-2008-2 2 3 (+, -, x, ) dans l ensemble des entiers Z. Ce premier cours portant

Plus en détail

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2 22 année 20/204 DM de synthèse 2 Exercice Soit f la fonction représentée cicontre.. Donner l'ensemble de définition de la fonction f. 2. Donner l'image de 4 par f.. a. Donner un nombre qui n'a qu'un seul

Plus en détail

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007 Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 7 EXERCICE points. Le plan (P) a une pour équation cartésienne : x+y z+ =. Les coordonnées de H vérifient cette équation donc H appartient à (P) et A n

Plus en détail

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques III. Cercles 1. Cercle d'euler 2. Droite d'euler 3. Théorème de Feuerbach 4. Milieux des segments joignant

Plus en détail

Une bien jolie curiosité

Une bien jolie curiosité Une bien jolie curiosité Roland Dassonval et Catherine Combelles Tracez un polygone régulier à n sommets inscrit dans un cercle de rayon 1, puis les cordes qui joignent un sommet donné aux n-1 autres.

Plus en détail

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une TLES1 DEVOIR A LA MAISON N 7 La courbe C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une fonction f définie et dérivable sur R. On note f ' la fonction dérivée de f. La tangente T à la courbe

Plus en détail

BREVET BLANC 2 - MATHEMATIQUES

BREVET BLANC 2 - MATHEMATIQUES BREVET BLANC 2 - MATHEMATIQUES I- PRESENTATION DE L'EPREUVE DE MATHEMATIQUES AU BREVET 1. Durée de l'épreuve : 2 heures 2. Nature de l'épreuve : écrite 3. Objectifs de l'épreuve : Les acquis à évaluer

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Nombre dérivé et tangente

Nombre dérivé et tangente Nombre dérivé et tangente I) Interprétation graphique 1) Taux de variation d une fonction en un point. Soit une fonction définie sur un intervalle I contenant le nombre réel a, soit (C) sa courbe représentative

Plus en détail

BREVET BLANC CORRIGE

BREVET BLANC CORRIGE ACTIVITES NUMERIQUES (12 POINTS) Exercice 1 (2 points) On a relevé le nombre de médailles gagnées par les sportifs calédoniens lors des Jeux du Pacifique. Voici les résultats regroupés à l aide d un tableur

Plus en détail

COURS EULER: PROGRAMME DE LA PREMIÈRE ANNÉE

COURS EULER: PROGRAMME DE LA PREMIÈRE ANNÉE COURS EULER: PROGRAMME DE LA PREMIÈRE ANNÉE Le cours de la première année concerne les sujets de 9ème et 10ème années scolaires. Il y a bien sûr des différences puisque nous commençons par exemple par

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Module : Analyse 03 Chapitre 00 : Fonctions de plusieurs variables Généralités et Rappels des notions topologiques dans : Qu est- ce que?: Mathématiquement, n étant un entier non nul, on définit comme

Plus en détail

géométrie analytique

géométrie analytique Faculté des Sciences ppliquées Géométrie et géométrie analytique Notes théoriques et applications à destination des étudiants préparant l examen d admission aux études d ingénieur civil de l Université

Plus en détail

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000. 23 1 et 2 Pauline collectionne les cartes «Tokéron» depuis plusieurs mois. Elle en possède 364 et veut les

Plus en détail

Triangles isométriques Triangles semblables

Triangles isométriques Triangles semblables Triangles isométriques Triangles semblables Les transformations du plan ont permis de dégager des propriétés de figures superposables. Le théorème de Thalès a permis de s initier aux notions de réduction

Plus en détail

I. Ensemble de définition d'une fonction

I. Ensemble de définition d'une fonction Chapitre 2 Généralités sur les fonctions Fonctions de références et fonctions associées Ce que dit le programme : Étude de fonctions Fonctions de référence x x et x x Connaître les variations de ces deux

Plus en détail

Calcul intégral élémentaire en plusieurs variables

Calcul intégral élémentaire en plusieurs variables Calcul intégral élémentaire en plusieurs variables PC*2 2 septembre 2009 Avant-propos À part le théorème de Fubini qui sera démontré dans le cours sur les intégrales à paramètres et qui ne semble pas explicitement

Plus en détail

X-ENS PSI - 2009 Un corrigé

X-ENS PSI - 2009 Un corrigé X-ENS PSI - 009 Un corrigé Première partie.. Des calculs élémentaires donnent χ A(α) = χ B(α) = X X + et χ A(α)+B(α) = X X + 4α + 4 On en déduit que Sp(A(α)) = Sp(B(α)) = {j, j } où j = e iπ 3 Sp(A(α)

Plus en détail

Eté 2015. LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES

Eté 2015. LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES Eté 2015 LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES Destiné aux élèves entrant en Seconde au Lycée Honoré d Estienne d Orves Elaboré par les professeurs de mathématiques des collèges et lycées du secteur Une

Plus en détail

Cours de mathématiques - Alternance Gea

Cours de mathématiques - Alternance Gea Cours de mathématiques - Alternance Gea Anne Fredet 11 décembre 005 1 Calcul matriciel Une matrice n m est un tableau de nombres à n lignes( et m colonnes. 1 0 Par exemple, avec n = et m =, on peut considérer

Plus en détail

Les fonction affines

Les fonction affines Les fonction affines EXERCICE 1 : Voir le cours EXERCICE 2 : Optimisation 1) Traduire, pour une semaine de location, chaque formule par une écriture de la forme (où x désigne le nombre de kilomètres parcourus

Plus en détail