Démontrer qu'un point est le milieu d'un segment

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Démontrer qu'un point est le milieu d'un segment"

Transcription

1 émntrer qu'un pint est le milieu d'un segment P 1 Si un pint est sur un segment et à égale distance de ses etrémités alrs ce pint est le milieu du segment. P 2 Si un quadrilatère est un alrs ses diagnales se cupent en leur milieu. ('est aussi vrai pur les lsanges, rectangles et carrés qui snt des s particuliers.) appartient à [] et = est le milieu de []. est un ses diagnales [] et [] se cupent en leur milieu. P 3 Si et ' snt smétriques par rapprt à un pint alrs est le milieu du segment [']. ' et ' snt smétriques par rapprt au pint le pint est le milieu de [']. P 4 Si une drite est la médiatrice d'un segment alrs elle cupe ce segment en sn milieu. est la médiatrice du segment [] cupe le segment [] en sn milieu. P 5 Si un triangle est rectangle alrs sn cercle circnscrit a pur centre le milieu de sn hpténuse. est un triangle rectangle d'hpténuse [] le centre de sn cercle circnscrit est le milieu de []. P 6 Si, dans un triangle, une drite passe par le milieu d'un côté et est parallèle à un deuième côté alrs elle passe par le milieu du trisième côté. I J ans le triangle, I est le milieu de [] et la parallèle à () cupe [] en J J est le milieu de []. émntrer que deu drites snt parallèles P 7 Si deu drites snt parallèles à une même trisième drite alrs elles snt parallèles entre elles. (d 1) (d 2) (d 3) (d 1) // (d 2) et (d 2) // (d 3) (d 1) // (d 3). P 8 Si deu drites snt perpendiculaires à une même trisième drite alrs elles snt parallèles entre elles. (d 3) (d 1) (d 2) (d 1) (d 3) et (d 2) (d 3) (d 1) // (d 2). P 9 Si un quadrilatère est un alrs ses côtés ppsés snt parallèles. ('est aussi vrai pur les lsanges, rectangles et carrés qui snt des s particuliers.) est un () // () et () // (). 246 L'SSNTIL S PRPRIÉTÉS UTILS UX ÉNSTRTINS

2 P 10 Si deu drites cupées par une sécante frment des angles alternes-internes de même mesure alrs ces drites snt parallèles. u v w G t Les drites (vt) et (u) snt cupées par la sécante (w), v G w et snt alternes-internes et de même mesure (vt) // (u). P 11 Si deu drites cupées par une sécante frment des angles crrespndants de même mesure alrs ces drites snt parallèles. u v w G t Les drites (vt) et (u) snt cupées par la sécante (w), Gt et snt crrespndants et de même mesure (vt) // (u). P 12 Si, dans un triangle, une drite passe par les milieu de deu côtés alrs elle est parallèle au trisième côté. I J ans le triangle, I est le milieu de [] et J est le milieu de [] (IJ) est parallèle à (). P 13 Si deu drites snt smétriques par rapprt à un pint alrs elles snt parallèles. P 14 Réciprque du thérème de Thalès : Sient et (d') deu drites sécantes en. et snt deu pints de distincts de. et N snt deu pints de (d') distincts de. Si les pints,, d'une part et les pints,, N d'autre part snt alignés dans le même rdre et si = N, alrs les drites () et (N) snt parallèles. ' (d') N ' (d') Les drites et (d') snt smétriques par rapprt au pint // (d'). Les pints,, d'une part et les pints N,, d'autre part snt alignés dans le même rdre. Si, de plus, = N, alrs, d'après la réciprque du thérème de Thalès, les drites (N) et () snt parallèles. émntrer que deu drites snt perpendiculaires P 15 Si deu drites snt parallèles et si une trisième drite est perpendiculaire à l'une alrs elle est perpendiculaire à l'autre. (d 3) (d 1) (d 2) (d 1) (d 3) et (d 1) // (d 2) (d 2) (d 3). P 16 Si un quadrilatère est un lsange alrs ses diagnales snt perpendiculaires. ('est aussi vrai pur le carré qui est un lsange particulier.) est un lsange () (). P 17 Si un quadrilatère est un rectangle alrs ses côtés cnsécutifs snt perpendiculaires. ('est aussi vrai pur le carré qui est un rectangle particulier.) est un rectangle () (), () (), () () et () (). L'SSNTIL S PRPRIÉTÉS UTILS UX ÉNSTRTINS 247

3 P 18 Si une drite est la médiatrice d'un segment alrs elle est perpendiculaire à ce segment. est la médiatrice du segment [] est perpendiculaire à []. P 19 Si une drite est tangente à un cercle en un pint alrs elle est perpendiculaire au ran de ce cercle qui a pur etrémité ce pint. est tangente en au cercle de centre est perpendiculaire à []. émntrer qu'un triangle est rectangle P 20 Réciprque du thérème de Pthagre : Si, dans un triangle, le carré de la lngueur du plus grand côté est égal à la smme des carrés des lngueurs des deu autres côtés alrs le triangle est rectangle et il admet ce plus grand côté pur hpténuse. ans le triangle, 2 = 2 2 le triangle est rectangle en. P 21 Si, dans un triangle, la lngueur de la médiane relative à un côté est égale à la mitié de la lngueur de ce côté alrs ce triangle est rectangle et il admet ce côté pur hpténuse. ans le triangle, est le milieu de [] et = 2 le triangle est rectangle en. P 22 Si un triangle est inscrit dans un cercle de diamètre l'un de ses côtés alrs il est rectangle et il admet ce diamètre pur hpténuse. appartient au cercle de diamètre [] est un triangle rectangle en. émntrer qu'un quadrilatère est un P 23 Si un quadrilatère a ses côtés ppsés parallèles deu à deu alrs c'est un ans le quadrilatère, () // () et () // () est un P 24 Si un quadrilatère a ses diagnales qui se cupent en leur milieu alrs c'est un ans le quadrilatère, les diagnales [] et [] se cupent en leur milieu. nc est un P 25 Si un quadrilatère nn crisé a deu côtés ppsés parallèles et de même lngueur alrs c'est un ans le quadrilatère nn crisé, () // () et = est un 248 L'SSNTIL S PRPRIÉTÉS UTILS UX ÉNSTRTINS

4 P 26 Si un quadrilatère nn crisé a ses côtés ppsés de la même lngueur deu à deu alrs c'est un ans le quadrilatère nn crisé, = et = est un P 27 Si un quadrilatère nn crisé a ses angles ppsés de la même mesure alrs c'est un ans le quadrilatère nn crisé, = et = est un P 28 Si un quadrilatère nn crisé a un centre de smétrie alrs c'est un est centre de smétrie du quadrilatère est un émntrer qu'un quadrilatère est un lsange P 29 Si un quadrilatère a ses quatre côtés de la même lngueur alrs c'est un lsange. ans le quadrilatère = = = est un lsange. P 30 Si un a ses diagnales perpendiculaires alrs c'est un lsange. est un et () () est un lsange. P 31 Si un a deu côtés cnsécutifs de la même lngueur alrs c'est un lsange. est un et = est un lsange. émntrer qu'un quadrilatère est un rectangle P 32 Si un quadrilatère pssède tris angles drits alrs c'est un rectangle. pssède tris angles drits est un rectangle. P 33 Si un a ses diagnales de la même lngueur alrs c'est un rectangle. est un et = est un rectangle. P 34 Si un pssède un angle drit alrs c'est un rectangle. est un et () () est un rectangle. L'SSNTIL S PRPRIÉTÉS UTILS UX ÉNSTRTINS 249

5 émntrer qu'un quadrilatère est un carré P 35 Si un quadrilatère vérifie à la fis les prpriétés du lsange et du rectangle alrs c'est un carré. éterminer la mesure d'un segment P 36 Si un triangle est iscèle alrs il a deu côtés de la même lngueur. est iscèle en =. P 37 Si un triangle est équilatéral alrs il a tus ses côtés de la même lngueur. est équilatéral = =. P 38 Si un quadrilatère est un alrs ses côtés ppsés nt la même lngueur. ('est également vrai pur les rectangles, les lsanges et les carrés qui snt des s particuliers.) est un = et =. P 39 Si un quadrilatère est un lsange alrs tus ses côtés snt de la même lngueur. ('est également vrai pur les carrés qui snt des lsanges particuliers.) est un lsange = = =. P 40 Si un quadrilatère est un rectangle alrs ses diagnales nt la même lngueur. ('est également vrai pur les carrés qui snt des rectangles particuliers.) est un rectangle =. P 41 Si deu pints appartiennent à un cercle alrs ils snt équidistants du centre de ce cercle. et appartiennent au cercle de centre =. P 42 Si un pint appartient à la médiatrice d'un segment alrs il est équidistant des etrémités de ce segment. appartient à la médiatrice de [] =. P 43 Si un pint appartient à la bissectrice d'un angle alrs il est situé à la même distance des côtés de cet angle. P N appartient à la bissectrice de l'angle N = P. 250 L'SSNTIL S PRPRIÉTÉS UTILS UX ÉNSTRTINS

6 P 44 Si deu segments snt smétriques par rapprt à une drite alrs ils nt la même lngueur. ' ' Les segments [] et [''] snt smétriques par rapprt à l'ae = ''. P 45 Si un cercle est l'image d'un autre cercle par une smétrie aiale u centrale alrs ils nt le même ran. ' Les cercles de centres et ' snt smétriques par rapprt à ils nt le même ran. P 46 Si deu segments snt smétriques par rapprt à un pint alrs ils nt la même lngueur. ' ' Les segments [] et [''] snt smétriques par rapprt au pint = ''. P 47 Si, dans un triangle, un segment jint les milieu de deu côtés alrs sa lngueur est égale à la mitié de celle du trisième côté. I J ans le triangle, I est le milieu de [] et J est le milieu de [] IJ = 2. P 48 Thérème de Thalès : Sient deu drites et (d') sécantes en. et snt deu pints de distincts de. et N snt deu pints de (d') distincts de. Si les drites () et (N) snt parallèles alrs = N = N. N (d') Les drites () et (N) snt sécantes en. (N) est parallèle à (). nc = N = N. P 49 Thérème de Pthagre : Si un triangle est rectangle alrs le carré de la lngueur de l'hpténuse est égal à la smme des carrés des lngueurs des deu autres côtés. est un triangle rectangle en 2 = 2 2. P 50 Si un triangle est rectangle alrs la lngueur de la médiane issue de l'angle drit a pur lngueur la mitié de la lngueur de l'hpténuse. I est un triangle rectangle en et I est le milieu de [] I = 2. L'SSNTIL S PRPRIÉTÉS UTILS UX ÉNSTRTINS 251

7 éterminer la mesure d'un angle P 51 Si deu angles snt smétriques par rapprt à une drite alrs ils nt la même mesure. ' ' ' et ' ' ' snt smétriques par rapprt à l'ae = ' ' '. P 52 Si deu angles snt smétriques par rapprt à un pint alrs ils nt la même mesure. ' et ' ' ' snt smétriques par rapprt au pint = ' ' '. ' ' P 53 Si un quadrilatère est un alrs ses angles ppsés nt la même mesure. ('est également vrai pur les lsanges, les rectangles et les carrés qui snt des s particuliers.) est un = et =. P 54 ans un triangle, la smme des mesures des angles est égale à 180. ans le triangle, = 180. P 55 Si un quadrilatère est un alrs deu de ses angles cnsécutifs snt supplémentaires. est un = 180. P 56 Si un triangle est rectangle alrs ses angles aigus snt cmplémentaires. est un triangle rectangle en = 90. P 57 Si un triangle est iscèle alrs ses angles à la base nt la même mesure. est un triangle iscèle en =. P 58 Si un triangle est équilatéral alrs ses angles mesurent 60. est un triangle équilatéral = = = 60. P 59 Si deu angles snt ppsés par le smmet alrs ils nt la même mesure. Les angles et snt ppsés par le smmet =. 252 L'SSNTIL S PRPRIÉTÉS UTILS UX ÉNSTRTINS

8 ) ) P 60 Si deu drites parallèles snt cupées par une sécante alrs les angles alternes-internes qu'elles frment snt de même mesure. v u w G t Les angles alternes-internes snt déterminés par les drites (vt) et (u) qui snt parallèles et la sécante (w) vgw =. P 61 Si deu drites parallèles snt cupées par une sécante alrs les angles crrespndants qu'elles frment snt de même mesure. P 62 Si une drite est la bissectrice d'un angle alrs elle partage l'angle en deu angles adjacents de même mesure. P 63 Si deu angles snt inscrits dans un même cercle et s'ils interceptent le même arc de cercle alrs ils nt la même mesure. P 64 Si un angle inscrit dans un cercle et un angle au centre interceptent le même arc de cercle, alrs l'angle au centre mesure le duble de l'angle inscrit. v G u w L T t c I c L Les angles crrespndants snt déterminés par les drites (vt) et (u) qui snt parallèles et la sécante (w) Gt =. La drite () est la bissectrice de l'angle =. Les angles T et L snt inscrits dans le cercle c. Ils interceptent tus les deu l'arc. nc ils nt la même mesure. ans le cercle c, l'angle inscrit IL et l'angle au centre L interceptent le même arc nc l'angle au centre L mesure le duble de l'angle inscrit IL. L = 2 IL. émntrer avec les drites remarquables du triangle P 65 Si deu pints snt smétriques par rapprt à une drite alrs cette drite est la médiatrice du segment aant pur etrémités ces deu pints. ' ' est le smétrique de par rapprt à la drite est la médiatrice du segment [']. P 66 Si un pint est équidistant des etrémités d'un segment alrs il est situé sur la médiatrice de ce segment. = appartient à la médiatrice du segment []. L'SSNTIL S PRPRIÉTÉS UTILS UX ÉNSTRTINS 253

9 P 67 Si, dans un triangle, une drite passe par un smmet et est perpendiculaire au côté ppsé alrs c'est une hauteur du triangle. ans le triangle, passe par le smmet et est perpendiculaire au côté ppsé [] est une hauteur du triangle. P 68 Si, dans un triangle, une drite passe par un smmet et par le milieu du côté ppsé alrs c'est une médiane du triangle. ans le triangle, passe par le smmet et par le milieu du côté ppsé [] est une médiane du triangle. P 69 Si une drite partage un angle en deu angles égau alrs cette drite est la bissectrice de l'angle. = () est la bissectrice de l'angle. P 70 Si un pint est situé à la même distance des côtés d'un angle alrs il appartient à la bissectrice de cet angle. P N P = N appartient à la bissectrice de l'angle. 254 L'SSNTIL S PRPRIÉTÉS UTILS UX ÉNSTRTINS

Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège

Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège Propriété : Si un point est sur un segment et à égale distance de ses extrémités alors ce point est le milieu du segment. Si un point est

Plus en détail

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors N I) Pour démontrer que deux droites (ou segments) sont parallèles (d) // (d ) (d) // (d ) deux droites sont parallèles à une même troisième les deux droites sont parallèles entre elles (d) // (d) deux

Plus en détail

La médiatrice d un segment

La médiatrice d un segment EXTRT DE CURS DE THS DE 4E 1 La médiatrice d un segment, la bissectrice d un angle La médiatrice d un segment Définition : La médiatrice d un segment est l ae de smétrie de ce segment ; c'est-à-dire que

Plus en détail

FORMULAIRE DE MATHEMATIQUES CLASSE DE TROISIEME

FORMULAIRE DE MATHEMATIQUES CLASSE DE TROISIEME 2012 FORMULAIRE DE MATHEMATIQUES CLASSE DE TROISIEME NOUS VOUS PRESENTONS ICI UN FORMULAIRE CONTENANT LES DEFINITIONS, PROPRIETES ET THEOREMES VUS EN COURS DE MATHEMATIQUES TOUT AU LONG DE VOTRE SCOLARITE

Plus en détail

Brevet Juin 2007 Métropole Réunion Corrige Page 1 sur 7

Brevet Juin 2007 Métropole Réunion Corrige Page 1 sur 7 Brevet Juin 2007 Métropole Réunion Corrige Page 1 sur 7 Exercice 1 : ACTIVITES NUMERIQUES (12 points) 1. (3x + 5)² = (3x) 2 + 2 3x 5 + 5 2 = 9x² + 30x + 25 2. 4(4 + 1) = 20 (4 + 1)(4 2) = 10 (4 + 1)² =

Plus en détail

Comment démontrer que deux droites sont perpendiculaires?

Comment démontrer que deux droites sont perpendiculaires? omment démontrer que deux droites sont perpendiculaires? Utilisons On sait que (hypothèses) or...(propriété, définition) donc...(conclusion) Réciproque de Pythagore,5 1,5 = + Si dans un triangle le carré

Plus en détail

Sommaire de la séquence 5

Sommaire de la séquence 5 Sommaire de la séquence 5 Séance 1.................................................................................................... 111 Je revois et j enrichis mon vocabulaire sur les angles.............................................

Plus en détail

ENSEIGNEMENT A DISTANCE

ENSEIGNEMENT A DISTANCE ours 269 Série 06 Mathématiques (2 ème degré) GEMETRIE ommunauté française de elgique ENSEIGNEMENT ISTNE (reproduction interdite sans autorisation) Plan de la série 06 Leçon 11 : Trois lieux géométriques

Plus en détail

Correction : E = Soit E = -1,6. F = 12 Soit F = -6 3 + 45. y = 11. et G = -2z + 4y G = 2 6 = 3 G = G = -2 5 + 4 11

Correction : E = Soit E = -1,6. F = 12 Soit F = -6 3 + 45. y = 11. et G = -2z + 4y G = 2 6 = 3 G = G = -2 5 + 4 11 Correction : EXERCICE : Calculer en indiquant les étapes: (-6 +9) ( ) ( ) B = -4 (-) (-8) B = - 8 (+ 6) B = - 8 6 B = - 44 EXERCICE : La visite médicale Calcul de la part des élèves rencontrés lundi et

Plus en détail

Envoi no. 6 : géométrie

Envoi no. 6 : géométrie Envoi no. 6 : géométrie Exercice 1. Soit un triangle rectangle isocèle en. Soit un point de l arc du cercle de centre passant par et, H son projeté orthogonal sur (). On note I le centre du cercle inscrit

Plus en détail

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 %

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 % 23 CALCUL DE L INTÉRÊT Tau d intérêt Paul et Rémi ont reçu pour Noël, respectivement, 20 et 80. Ils placent cet argent dans une banque, au même tau. Au bout d une année, ce placement leur rapportera une

Plus en détail

CINQUIEME PARTIE LA SYMETRIE CENTRALE. Cours de mathématique Classe de 5 ème

CINQUIEME PARTIE LA SYMETRIE CENTRALE. Cours de mathématique Classe de 5 ème INQUIEME PRTIE L SYMETRIE ENTRLE SYMETRIQUE D'UN PINT 120 FIGURES SYMETRIQUES 121 MPRER LES DEUX SYMETRIES 122 SYMETRIQUES DES DRITES 126 SEGMENTS SYMETRIQUES; LE PRLLELGRMME 128 ENTRE DE SYMETRIE D'UNE

Plus en détail

I) Activités numériques

I) Activités numériques revet 99 : ordeau I) ctivités numériques ercice : alculer les valeurs eactes des nombres suivants (on donnera les résultats sous forme fractionnaire irréductible) 8 Écrire les nombres suivants sous la

Plus en détail

Les tas de sable Année 2013-2014

Les tas de sable Année 2013-2014 Cet article est rédigé par des élèves. Il peut comporter des oublis et imperfections, autant que possible signalés par nos relecteurs dans les notes d'édition. Année 2013-2014 Élèves : Gaspard COUSIN,

Plus en détail

Exercice 2. Exercice 3

Exercice 2. Exercice 3 Feuille d eercices n 10 Eercice 1 Une voiture parcours 150 km. Elle effectue une première partie du trajet à la vitesse moyenne de 80 km/h. On notera la longueur de cette partie, eprimée en km Suite à

Plus en détail

Trigonométrie. Guesmi.B. I) Déterminer une longueur... C 4 cm F 8. 5 cm. 5 m. 70 mm. II) Déterminer le cosinus d'un angle... B D

Trigonométrie. Guesmi.B. I) Déterminer une longueur... C 4 cm F 8. 5 cm. 5 m. 70 mm. II) Déterminer le cosinus d'un angle... B D Trigonométrie I) Déterminer une longueur... C 4 cm D I 3) Déterminer GI au millième près A 5 cm 25 E 30 2) Déterminer DF au millimètre près F 8 1) Déterminer C au centième près P 4) Déterminer QR au centimètre

Plus en détail

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE Ecles eurpéennes Bureau du Secrétaire Général du Cnseil Supérieur Unité de dévelppement pédaggique Ref. : 011-01-D-8-fr- Orig. : EN PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE Curs à 6 pérides/semaine

Plus en détail

Problème : Session 2008 (fonctions affines) Partie I : Partie II :

Problème : Session 2008 (fonctions affines) Partie I : Partie II : Problème : Session 2008 (fonctions affines) Dans ce problème, on étudie deux méthodes permettant de déterminer si le poids d'une personne est adapté à sa taille. Partie I : Dans le graphique ci-dessous

Plus en détail

CHAPITRE 1 CONSTRUCTIONS GEOMETRIQUES

CHAPITRE 1 CONSTRUCTIONS GEOMETRIQUES CHAPITRE 1 CONSTRUCTIONS GEOMETRIQUES 1. La médiatrice d'un segment 2 2. La bissectrice d'un angle 3 3. Les triangles 4 4. Parallèles et perpendiculaires 6 5. Les parallélogrammes 7 6. Le problème de Napoléon

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC

CORRECTION BREVET BLANC Partie numérique Exercice 1 : CORRECTION BREVET BLANC Question 1 : on teste les trois valeurs en remplaçant x par la valeur. La solution est Question 2 : Les solutions sont et -2 Question 3 : on fait deux

Plus en détail

Exercice 1 Le plan est muni d'un repère. On donne les points, et. 1/ Soit D le point tel que ABCD est un parallélogramme.

Exercice 1 Le plan est muni d'un repère. On donne les points, et. 1/ Soit D le point tel que ABCD est un parallélogramme. Devoir Maison A rendre le mercredi 2 mai 2nde 1 Le plan est muni d'un repère. On donne les points, et. 1/ Soit D le point tel que ABCD est un parallélogramme. Calculer les coordonnées du point D. 2/ a)

Plus en détail

LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR

LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR Introduction. page 2 Classe de septième.. page 3 Classe de sixième page 7-1 - INTRODUCTION D une manière générale on

Plus en détail

géométrie analytique

géométrie analytique Faculté des Sciences ppliquées Géométrie et géométrie analytique Notes théoriques et applications à destination des étudiants préparant l examen d admission aux études d ingénieur civil de l Université

Plus en détail

Ce livret appartient à

Ce livret appartient à Ce livret appartient à N N1 N2 N3 N4 N5 N6 N7 N8 N9 N10 N11 N12 N13 N14 N15 N16 N17 N18 N19 N20 N21 N22 N23 N24 N25 N26 N27 N28 N29 N30 N31 N32 N33 N34 Lire et écrire des nombres entiers Système de numération

Plus en détail

CBD =45 et comme ces angles sont adjacents, alors ABD = ABC + CBD =18+45=63.

CBD =45 et comme ces angles sont adjacents, alors ABD = ABC + CBD =18+45=63. Chapitre 6 Les angles 1) Définitions et premières propriétés a) Angles adjacents (rappel) : Deux angles sont dits "adjacents" si ils ont un côté en commun et qu'ils sont situés de part et d'autre de ce

Plus en détail

Brevet Blanc n 1. Mathématiques

Brevet Blanc n 1. Mathématiques Brevet Blanc n 1 Novembre 2010 Mathématiques Durée de l'épreuve : 2h00 Le candidat répondra sur une copie L'usage de la calculatrice est autorisé, dans le cadre de la réglementation en vigueur. Activités

Plus en détail

Livret d'évaluation et du socle commun en mathématiques

Livret d'évaluation et du socle commun en mathématiques Photo? Livret d'évaluation et du socle commun en mathématiques Niveau Cycle d'adaptation - 6ème Nom et prénom Classe Année scolaire 2... - 2... Il y a dans ce livret 4 grands thèmes : Nombres et Calculs

Plus en détail

TRIANGLE RECTANGLE. Chapitre 10. Triangle rectangle et cercle circonscrit Triangle rectangle et médiane

TRIANGLE RECTANGLE. Chapitre 10. Triangle rectangle et cercle circonscrit Triangle rectangle et médiane hapitre 10 TNGL TNGL Triangle rectangle et cercle circonscrit Triangle rectangle et médiane «git -Prop-Tram #2» de Dennis John shbaugh, 1974 TVTÉ TNGL TNGL T L NT TVTÉ 1 Dans un triangle rectangle oit

Plus en détail

Ch.G3 : Distances et tangentes

Ch.G3 : Distances et tangentes 4 e - programme 2011 mathématiques ch.g3 cahier élève Page 1 sur 14 1 DISTC D U PIT À U DRIT Ch.G3 : Distances et tangentes 1.1 Définition ex 1 DÉFIITI 1 : Soit une droite et un point n'appartenant pas

Plus en détail

Livret de connaissances et de compétences Nom :... Mathématiques Niveau 6eme Prénom :...

Livret de connaissances et de compétences Nom :... Mathématiques Niveau 6eme Prénom :... Livret de connaissances et de compétences Nom :... Mathématiques Niveau 6eme Prénom :... 6D1 6D10 6D11 6D12 6D2 6D20 6D21 6D22 Proportionnalité (situations problèmes) Reconnaître si une situation relève

Plus en détail

5 ème Chapitre 4 Triangles

5 ème Chapitre 4 Triangles 5 ème Chapitre 4 Triangles 1) Médiatrices Définition : la médiatrice d'un segment est l'ensemble des points équidistants des extrémités du segment (cours de 6 ème ). Si M appartient à la médiatrice du

Plus en détail

BREVET BLANC Corrigé 15 avril 2013

BREVET BLANC Corrigé 15 avril 2013 REVET LN orrigé 15 avril 2013 *********************** Exercice 1 : On donne ci-dessous les représentations graphiques de trois fonctions. es représentations sont nommées 1, 2, 3. L une d entre elles est

Plus en détail

Partie numérique Exercice 1 1) Les nombres 288 et 224 sont pairs donc ils sont divisibles par 2. Ils ne sont donc pas premiers

Partie numérique Exercice 1 1) Les nombres 288 et 224 sont pairs donc ils sont divisibles par 2. Ils ne sont donc pas premiers Partie numérique Eercice 1 1) Les nombres 88 et sont pairs donc ils sont divisibles par. Ils ne sont donc pas premiers entre eu car leur Plus Grand Commun Diviseur est supérieur ou égal à. ) Pour calculer

Plus en détail

Programmes du collège

Programmes du collège Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Programmes du collège Programmes de l enseignement de mathématiques Ministère de l Éducation nationale Classe de quatrième Note : les points du programme (connaissances,

Plus en détail

b. Explique précisément comment tu as placé le point H sur ton schéma.

b. Explique précisément comment tu as placé le point H sur ton schéma. ctivité 1 : Trouve le plus court chemin 1. Conjecture a. De la rive gauche d'un fleuve, lexia crie à amid qui est assis de l'autre côté du fleuve qu'elle ne sait pas nager. Trop éloigné d'elle, amid l'entend

Plus en détail

Comment pourrais-tu faire pour construire un triangle ABC si tu connais seulement : la mesure de deux angles : ABC = 40 et ACB = 110 ;

Comment pourrais-tu faire pour construire un triangle ABC si tu connais seulement : la mesure de deux angles : ABC = 40 et ACB = 110 ; omment pourrais-tu faire pour construire un triangle si tu connais seulement : la mesure de deux angles : = 40 et = 110 ; le périmètre du triangle : = 15 cm? 167 ctivité 1 : u côté des triangles... 1.

Plus en détail

CHAPITRE 4 : LA SYMETRIE AXIALE ET FIGURES GEOMETRIQUES

CHAPITRE 4 : LA SYMETRIE AXIALE ET FIGURES GEOMETRIQUES HPITRE 4 : L SYMETRIE XILE ET FIGURES GEOMETRIQUES 1. La médiatrice d un segment On dit que est la médiatrice du segment [] si : - - Ex 1 : Trace la médiatrice de [IJ] et [MN] puis place G pour que soit

Plus en détail

Fragments de géométrie du triangle

Fragments de géométrie du triangle Fragments de géométrie du triangle Pierre Jammes (version préliminaire du 2 août 2013) 1. Dénitions On donne ici les dénitions des principaux objets mis en jeu dans le début du texte. Dans le plan euclidien,

Plus en détail

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES Théorème - Définition Soit un cercle (O,R) et un point. Une droite passant par coupe le cercle en deux points A et

Plus en détail

Triangle rectangle et cercle

Triangle rectangle et cercle Objectifs : 1 Savoir reconnaître et tracer une médiane. 2 Connaître et savoir utiliser la propriété qui caractérise le triangle rectangle par son inscription dans un demi-cercle. 3 Connaître et savoir

Plus en détail

- Rappels sur la résolution d une équation de la forme. " oeuil "

- Rappels sur la résolution d une équation de la forme.  oeuil - EE Thème N 6 : TRIGONOETRIE Equation () e que je dois savoir à la fin du thème : - Rappels sur la résolution d une équation de la forme a ou b b a - onnaître et utiliser dans le triangle rectangle des

Plus en détail

Triangle rectangle : Cercle circonscrit et médiane

Triangle rectangle : Cercle circonscrit et médiane Triangle rectangle : Cercle circonscrit et médiane I) Vocabulaire 1) Hypoténuse Définition : Dans un triangle rectangle le côté opposé à l angle droit est appelé hypoténuse. 2) Hauteurs, médianes, médiatrices

Plus en détail

PARTIE 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points)

PARTIE 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points) COLLÈGE LA PRÉSENTATION BREVET BLANC Février 2010 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES classe de 3 e Durée : 2 heures Présentation et orthographe : points Les calculatrices sont autorisées, ainsi que les instruments

Plus en détail

Le contexte. Le questionnement du P.E.R. :

Le contexte. Le questionnement du P.E.R. : Le contexte Ce travail a débuté en janvier. Le P.E.R. engagé depuis fin septembre a permis de faire émerger ou de réactiver : Des raisons d être de la géométrie : Calculer des grandeurs inaccessibles et

Plus en détail

Logique binaire. Symbole européen. Table de vérité X R 0 0 1 1. Équation R = X

Logique binaire. Symbole européen. Table de vérité X R 0 0 1 1. Équation R = X Lgique binaire Définitin Une variable binaire est un élément qui ne peut prendre que deux valeurs ntées 1 et 0 (Oui et Nn). On dira que X est une variable binaire si X 0 X = 1 et si X 1 X = 0. Opératins

Plus en détail

Les maths au collège : Cours, Techniques et Exercices. Denis LE FUR Collège Zéphir, Cayenne

Les maths au collège : Cours, Techniques et Exercices. Denis LE FUR Collège Zéphir, Cayenne Les maths au collège : ours, Techniques et Exercices Denis LE FUR ollège Zéphir, ayenne 11 mars 2004 L objet de ce document est de fournir aux élèves de niveau 3ème un recueil de cours, de techniques et

Plus en détail

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques III. Cercles 1. Cercle d'euler 2. Droite d'euler 3. Théorème de Feuerbach 4. Milieux des segments joignant

Plus en détail

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé.

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. I- ACTIVITES NUMERIQUES (12 points) Exercice 1 (3 points) On considère

Plus en détail

MATHEMATIQUES. Premier Cycle TROISIEME

MATHEMATIQUES. Premier Cycle TROISIEME MATHEMATIQUES Premier Cycle TROISIEME 79 INTRODUCTION Le programme de la classe de troisième, dernier niveau de l enseignement moyen, vise à doter l élève de savoirs faire pratiques par une intégration

Plus en détail

Chap.6 Distribution de courant Champ magnétostatique

Chap.6 Distribution de courant Champ magnétostatique Chap.6 Distributin de curant Champ magnétstatique 1. Distributins de curant électrique permanent 1.1. Distributin vlumique de curant 1.2. (Cmplément) Distributin surfacique de curant 1.3. Distributin linéique

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES

PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES Exercice n. (correction) Répondre par VRAI (V) ou FAUX (F) : Question Soient A, B et C trois points distincts du plan. PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES a) A, B et C sont alignés si et seulement si :

Plus en détail

Module et argument d un nombre complexe. Interprétation géométrique, lignes de niveau associées. Applications

Module et argument d un nombre complexe. Interprétation géométrique, lignes de niveau associées. Applications Module et argument d un nombre complexe. Interprétation géométrique, lignes de niveau associées. Applications Introduction : Cette leçon s inscrit dans la continuité de la précédente. On supposera connu

Plus en détail

Chapitre n 8 : «Parallélogrammes particuliers»

Chapitre n 8 : «Parallélogrammes particuliers» Chapitre n 8 : «Parallélogrammes particuliers» I. Rappels (parallélogramme) Un parallélogramme est un quadrilatère qui a ses côtés opposés parallèles. Construction Propriétés des parallélogrammes Dans

Plus en détail

Utilisation de l outil numérique via «géogébra» pour la pratique de la géométrie au cycle 3. Déroulement de l animation :

Utilisation de l outil numérique via «géogébra» pour la pratique de la géométrie au cycle 3. Déroulement de l animation : Utilisation de l outil numérique via «géogébra» pour la pratique de la géométrie au cycle 3 Déroulement de l animation : - 0] Préambule (30 min) a) Introduction b) Programme du cycle 3 - I] Première prise

Plus en détail

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2 ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Rappel : Présenter les parties de l'épreuve sur feuilles

Plus en détail

PARTIE 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points)

PARTIE 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points) COLLÈGE LA PRÉSENTATION BREVET BLANC Février 2011 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Classe de 3 e Durée : 2 heures Présentation et orthographe : 4 points Les calculatrices sont autorisées, ainsi que les instruments

Plus en détail

Triangles isométriques Triangles semblables

Triangles isométriques Triangles semblables Triangles isométriques Triangles semblables Les transformations du plan ont permis de dégager des propriétés de figures superposables. Le théorème de Thalès a permis de s initier aux notions de réduction

Plus en détail

L17 : Médiatrice d un segment.

L17 : Médiatrice d un segment. L17 : édiatrice d un segment. édiatrice d un segment : Définition : La médiatrice d un segment [] est la droite (d) perpendiculaire à ce segment et passant par son milieu. d Construction d une médiatrice

Plus en détail

Angles orientés et trigonométrie

Angles orientés et trigonométrie Chapitre Angles orientés et trigonométrie Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Trigonométrie Cercle trigonométrique. Radian. Mesure d un angle orienté, mesure principale.

Plus en détail

Transformations géométriques

Transformations géométriques Transformations géométriques Thomas udzinski Table des matières 1 Symétries centrales et axiales, translations 1 2 Homothéties 4 2.1 Définitions et propriétés de base :........................... 4 2.2

Plus en détail

TRIGONOMETRIE ET CALCUL NUMERIQUE

TRIGONOMETRIE ET CALCUL NUMERIQUE TRIGONOMETRIE ET CALCUL NUMERIQUE Questions 2010-2013 Exercice 1 2 2 sin(4 x)cos( x) 2sin( x)cos (2 x) 1 2sin ( x) (valeurs numériques) x 45 k 90 ;10 k 120 ;50 k 120 k Exercice 2 tg x 3tg x 4 4 (valeurs

Plus en détail

Mathématiques Logiciel de géométrie: GeoGebra. GeoGebra. Mode d'emploi

Mathématiques Logiciel de géométrie: GeoGebra. GeoGebra. Mode d'emploi Mathématiques Logiciel de géométrie: GeoGebra GeoGebra Avant propos: Mode d'emploi Dans les programmes officiels de Mathématiques, un élève doit savoir utiliser un logiciel de géométrie pour construire

Plus en détail

Exercice numéro 1 - L'escalier

Exercice numéro 1 - L'escalier Exercice numéro 1 - L'escalier On peut monter un escalier une ou deux marches à la fois. La figure de droite montre un exemple. 1. De combien de façons différentes peut-on monter un escalier de une marche?

Plus en détail

Diplôme National du Brevet. Brevet Blanc JUIN 2015. Mathématiques RENDRE LA FEUILLE ANNEXE AVEC LA COPIE EXAMEN : DNB

Diplôme National du Brevet. Brevet Blanc JUIN 2015. Mathématiques RENDRE LA FEUILLE ANNEXE AVEC LA COPIE EXAMEN : DNB Diplôme National du Brevet Brevet Blanc JUIN 2015 Mathématiques La clarté, la précision, le soin dans la rédaction et la présentation rentrent pour une large part dans l appréciation de la copie : pourront

Plus en détail

CORRECTIONS. Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures

CORRECTIONS. Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures * Calculatrice autorisée pour les deux parties mais en précisant les étapes des calculs. A] Nombres et Calculs : Exercice n 1 : Compléter

Plus en détail

D = 5 2 4 0,5. 4 points. D = 5 2 2 D = 5 donc D est un nombre entier. 0,5

D = 5 2 4 0,5. 4 points. D = 5 2 2 D = 5 donc D est un nombre entier. 0,5 ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 s) Montrer que D est un nombre entier. Ê D = 5 12 2 D = 5 2 Exercice n 1 : Toutes les étapes de calcul devront figurer sur la copie. 1. On donne A = + 1 + 2. Calculer et donner

Plus en détail

Calcul de longueurs :

Calcul de longueurs : Calcul de longueurs : Exercice : (Japon 96) C est un triangle rectangle en A. On donne 5 cm et A B ˆC 5. 1) Construire la figure en vraie grandeur. 2) Déterminer la longueur, arrondie au dixième de centimètre.

Plus en détail

Chapitre 5 : Géométrie dans l'espace

Chapitre 5 : Géométrie dans l'espace Source : site Bacamahts (G.Constantini) et Mathématiques 2 nde (Terracher) I. Règles de base de la géométrie dans l'espace Il existe une et une seule droite de l'espace passant par deux points distincts.

Plus en détail

Paris et New-York sont-ils les sommets d'un carré?

Paris et New-York sont-ils les sommets d'un carré? page 95 Paris et New-York sont-ils les sommets d'un carré? par othi Mok (3 ), Michel Vongsavanh (3 ), Eric hin (3 ), iek-hor Lim ( ), Eric kbaraly ( ), élèves et anciens élèves du ollège Victor Hugo (2

Plus en détail

MON CAHIER DE VACANCES n 1. MATHEMATIQUES 3 ème 2

MON CAHIER DE VACANCES n 1. MATHEMATIQUES 3 ème 2 MON CAHIER DE VACANCES n 1 MATHEMATIQUES 3 ème 2 Ce cahier appartient à. Ce cahier est à rapporter le vendredi 6 Novembre 201, à Mme Viault. Les exercices sont à rédiger, sur ce livret, le plus sérieusement

Plus en détail

Exercices résolus de mathématiques. TRI 0 EXTRI000 EXTRI009. http://www.matheux.be.tf. Jacques Collot. 30 juillet 03. www.matheux.be.

Exercices résolus de mathématiques. TRI 0 EXTRI000 EXTRI009. http://www.matheux.be.tf. Jacques Collot. 30 juillet 03. www.matheux.be. xercices résolus de mathématiques. TRI 0 XTRI000 XTRI009 http://www.matheux.be.tf Jacques ollot 30 juillet 03 www.matheux.be.tf - TRI 0 - - XTRI00 Liège, septembre 000. éterminer la distance entre les

Plus en détail

BREVET BLANC de Mathématiques. Jeudi 16 mai 2013

BREVET BLANC de Mathématiques. Jeudi 16 mai 2013 BREVET BLANC de Mathématiques Jeudi 16 mai 2013 ********************************** Durée de l épreuve : 2 heures ********************************** Le sujet comporte 5 pages. Dès que ce sujet vous est

Plus en détail

Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression.

Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression. Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression. Le document a été paginé de façon à ce que chaque devoir corresponde à une page pour en faciliter l impression. Page 2... Devoir

Plus en détail

13. Géométrie analytique

13. Géométrie analytique 13. Géométrie analytique La géométrie analytique permet de résoudre par le calcul des problèmes de géométrie. Il convient toutefois de ne pas perdre de vue que la géométrie analytique est d abord de la

Plus en détail

3 ème Cours : géométrie dans l espace

3 ème Cours : géométrie dans l espace I. La sphère : a) Définition : La sphère de centre et de rayon R est l ensemble de tous les points qui sont situés à la distance R du point. L intérieur de la sphère (l ensemble des points dont la distance

Plus en détail

Devoir-maison, à rendre le lundi 4 novembre 2013

Devoir-maison, à rendre le lundi 4 novembre 2013 Devoir-maison, à rendre le lundi 4 novembre 2013 Ce devoir-maison donnera lieu à une note sur 20 qui sera intégrée dans la moyenne du premier trimestre. Soin et orthographe : 1 point. Exercice 1. Brevet

Plus en détail

Thierry JOFFREDO. Mémo DNB. Première partie : calcul, fonctions. Année 2006-07

Thierry JOFFREDO. Mémo DNB. Première partie : calcul, fonctions. Année 2006-07 Thierry JFFRED ØØÔ»»ÛÛÛºÑØÓÒÙØ ºÖ Mémo DN Première partie : calcul, fonctions nnée 006-07 CLCUL SUR LES FRCTINS Fractions égales n obtient une fraction égale en multipliant (ou en divisant) numérateur

Plus en détail

a. Avec la règle et l équerre : La médiatrice d une segment [AB] est la droite (d) perpendiculaire à ce segment et passant par son milieu.

a. Avec la règle et l équerre : La médiatrice d une segment [AB] est la droite (d) perpendiculaire à ce segment et passant par son milieu. :.. 6 - TR - SYTR XL URS STRUT L TR U ST []. a. vec la règle et l équerre : La médiatrice d une segment [] est la droite perpendiculaire à ce segment et passant par son milieu.. n mesure le segment []

Plus en détail

Il suffit de tracer deux médiatrices pour obtenir le centre du cercle circonscrit..

Il suffit de tracer deux médiatrices pour obtenir le centre du cercle circonscrit.. Correction-Exercices sur les droites remarquables 1. Construire un triangle ABC tel que AB = 5cm, BC = 6cm et AC= 8 cm et le cercle circonscrit à ce triangle Il suffit de tracer deux médiatrices pour obtenir

Plus en détail

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines Catégorie travail de flair niveau A

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines Catégorie travail de flair niveau A Cmmissin Plydg Règlement de cmpétitin SprtPlaisir Catalgue des disciplines Catégrie travail de flair niveau A 1 APPORTER UN OBJET PERSONNEL Descriptin des installatins Un carré de sciure, u semblable,

Plus en détail

Sommaire de la séquence 3

Sommaire de la séquence 3 Sommaire de la séquence 3 Séance 1..................................................................................................... 57 Je découvre la symétrie centrale par l expérience...................................................

Plus en détail

TAS DE SABLE OU ENSEMBLE DE POINTS À ÉGALE DISTANCE Par quatre élèves de Terminale S Lycée d'altitude de Briançon

TAS DE SABLE OU ENSEMBLE DE POINTS À ÉGALE DISTANCE Par quatre élèves de Terminale S Lycée d'altitude de Briançon Dossier pour le concours C-Génial 015 TAS DE SABLE OU ENSEMBLE DE POINTS À ÉGALE DISTANCE Par quatre élèves de Terminale S du 1/30 Le principe des ateliers MATh.en.JEANS dont est issu le sujet est présenté

Plus en détail

Bonne définition: La médiatrice d'un segment est la droite perpendiculaire au segment en son milieu. Phrase correcte. (d)

Bonne définition: La médiatrice d'un segment est la droite perpendiculaire au segment en son milieu. Phrase correcte. (d) Correction du contrôle 1: Voici quelques phrases trouvées dans vos copies pour la partie cours: Définition de la médiatrice d'un segment La médiatrice d'un segment est la droite qui coupe un segment en

Plus en détail

Chapitre V. Polygones semblables

Chapitre V. Polygones semblables hapitre V Polygones semblables 1. Photocopieuse. Sur la photocopieuse du collège, on peut lire les pourcentages d agrandissement ou de réduction préprogrammés : 141%, 115%, 100%, 93%, 82%, 75%, 71%, et

Plus en détail

Test E22 NOM : Classe :...

Test E22 NOM : Classe :... Test E22 NOM : Classe :... Exercice 1: ABCDEFGH est le cube ci-contre. 1. a) Donner deux droites parallèles. ---------------------------------------------------------- b) Donner deux droites sécantes.

Plus en détail

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS N o Lieu et date Q.C.M. Algébrique Géométrie 1 Asie juin 2012 2 Métropole juin

Plus en détail

Calculer à la règle non graduée et au compas.

Calculer à la règle non graduée et au compas. Calculer à la règle non graduée et au compas. Elèves : RUNDSTADLER Ilina 5 ème MARION Alice 4 ème THOMMES Emeline 4 ème GRANDJEAN Bixente 3 ème MACEL Eric 3 ème WU Louise 3 ème Enseignants : HIRIART Louisette

Plus en détail

Angles orientés. exercices corrigés. 21 février 2014

Angles orientés. exercices corrigés. 21 février 2014 exercices corrigés 21 février 2014 Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 Exercice 5 Exercice 6 Exercice 7 Exercice 8 Exercice 9 Exercice 1 Enoncé Soit A et B deux points du plan tels que AB = 4 cm.

Plus en détail

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Géométrie (barycentre et produit scalaire dans l espace)

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Géométrie (barycentre et produit scalaire dans l espace) Recueil d annales en Mathématiques Terminale S Enseignement obligatoire Géométrie barycentre et produit scalaire dans l espace) Frédéric Demoulin 1 Dernière révision : 24 avril 2011 1. frederic.demoulin

Plus en détail

Brevet blanc de mathématiques

Brevet blanc de mathématiques Brevet blanc de mathématiques avril 2011 L'usage de la calculatrice est autorisé. I Activités numériques 12 points II Activités géométriques 12 points III Problème 12 points Qualité de rédaction et présentation

Plus en détail

Vecteurs Translation et rotation

Vecteurs Translation et rotation HPTR 10 Vecteurs Translation et rotation bjectifs Établir une relation entre les vecteurs et la translation. onstruire un représentant du vecteur somme à l aide d un parallélogramme. onstruire et caractériser

Plus en détail

1. Montrer que, si on choisit le nombre 10, le résultat obtenu est 260. 3. Quels nombres peut-on choisir pour que le résultat obtenu soit 0?

1. Montrer que, si on choisit le nombre 10, le résultat obtenu est 260. 3. Quels nombres peut-on choisir pour que le résultat obtenu soit 0? Exercice 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES. Métropole Juin 2008 On donne le programme de calcul suivant : Choisir un nombre. a) Multiplier ce nombre par 3. b) Ajouter le carré du nombre choisi. c) Multiplier par

Plus en détail

PROBLEME(12) Première partie : Peinture des murs et du plafond.

PROBLEME(12) Première partie : Peinture des murs et du plafond. PROBLEME(12) Une entreprise doit rénover un local. Ce local a la forme d'un parallélépipède rectangle. La longueur est 6,40m, la largeur est 5,20m et la hauteur est 2,80m. Il comporte une porte de 2m de

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

x 8 = 0 3x - 6 = 2x + 2 3x² 6 = 2x² + 2

x 8 = 0 3x - 6 = 2x + 2 3x² 6 = 2x² + 2 Partie numérique : 16 points Exercice n 1 (4 points) : Pour chaque ligne du tableau ci-dessous, 3 réponses sont proposées, mais une seule est exacte. Aucune justification n'est demandée. Écrire le numéro

Plus en détail

Programme de 6 ème en mathématiques

Programme de 6 ème en mathématiques Programme de 6 ème en mathématiques 1. LES NOMBRES DECIMAUX 3 I. Rappels sur les entiers naturels 3 II. Les nombres décimaux 4 III. Comparaison des nombres décimaux 6 2. A LA REGLE ET AU COMPAS 7 I. Segments,

Plus en détail

MATH Travailler en confiance

MATH Travailler en confiance NUVEU PRGRMME Sous la direction de ndré ntibi MTH Travailler en confiance ndré ntibi avec orinne roc Marie-Françoise Lallemand Serge Nogarède Jean-Paul Roumilhac Livre du professeur Nathan 00 SMMIRE Généralités

Plus en détail

f(p)= p f(p)= 85 6 k est une fonction linéaire telle que k(4) = 3. Est-il possible que k( 8) = 5? Justifie. 4 ( 2) = 8. Or 3 ( 2) 5.

f(p)= p f(p)= 85 6 k est une fonction linéaire telle que k(4) = 3. Est-il possible que k( 8) = 5? Justifie. 4 ( 2) = 8. Or 3 ( 2) 5. ÉRIE : GÉNÉRALITÉSG ÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS LINÉAIRES Complète le tableau en indiquant les fonctions linéaires et leur coefficient. f : k : 7 g : h : j : Fonction linéaire Coefficient l :, m : ( n

Plus en détail

DEVOIR COMMUN DE MATHÉMATIQUES

DEVOIR COMMUN DE MATHÉMATIQUES Classe de Seconde DEVOIR COMMUN DE MATHÉMATIQUES Vendredi 14 février 2014 Durée de l épreuve : 2 H 00 Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1 à 6. Dès que ce sujet vous est remis, assurez-vous qu il

Plus en détail

Deux disques dans un carré

Deux disques dans un carré Deux disques dans un carré Table des matières 1 Fiche résumé 2 2 Fiche élève Seconde - version 1 3 2.1 Le problème............................................... 3 2.2 Construction de la figure avec geogebra...............................

Plus en détail