DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 2"

Transcription

1

2 DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 2

3 L UFF, PIONNIER DU CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE Depuis sa création en 1968, l UFF est restée fidèle à sa vocation : LE CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE. L UFF a toujours été un acteur innovant à la fois créateur du métier de conseil en gestion de patrimoine et capable de s adapter de manière compétitive aux évolutions des besoins et attentes du marché tout en réinventant ce métier pour mieux répondre aux exigences grandissantes de la clientèle patrimoniale. Ce choix s avère d autant plus pertinent que le taux d épargne des Français est élevé (le taux d épargne des ménages en France est l un des plus hauts d Europe à 16,1 % en 2012 et le taux d épargne financière approche 6,8%) 1. L environnement socio-économique actuel est en forte évolution (loi sur les retraites, prise en charge plus individuelle des aléas à venir, dépendance, réforme fiscale ). L UFF évolue incontestablement sur un marché porteur. En effet, malgré un accroissement de sa culture financière au cours de ces dernières années, jamais la clientèle patrimoniale n a eu autant besoin d être personnellement guidée, rassurée et accompagnée dans la gestion de son patrimoine et dans le choix de ses investissements. Avec un portefeuille de près de clients, dont près de clients entrepreneuriaux et 7,3 milliards d euros d actifs sous gestion au 30/06/2013, l UFF figure au premier rang français des sociétés de conseil en gestion de patrimoine. L UFF, détenue à 74,3 % par le groupe Aviva, est cotée depuis 1987 à la Bourse de Paris et figure actuellement sur le compartiment B d Euronext Paris. 1 Source Banque de France / INSEE DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 3

4 UN SERVICE PATRIMONIAL POUR L ENTREPRISE & LE CHEF D ENTREPRISE L UFF a rigoureusement sélectionné une gamme complète de solutions répondant à l ensemble des besoins spécifiques de l entreprise et de son dirigeant. L UFF a mis en place une équipe dédiée de Conseillers en Entreprise et Dirigeants (CED) ayant suivi un cursus de formation spécifique (fiscalité, droit des sociétés, ressources financières et droit social), afin d être présent aux côtés du chef d entreprise et de ses salariés, à toutes les étapes de la vie de l entreprise et de l informer régulièrement des évolutions législatives et réglementaires afin d en mesurer les impacts pour lui. Nos partis pris Bien conseiller un chef d entreprise, c est d abord bien connaître son entreprise et prendre en compte toutes les composantes de celle-ci (excédents de trésorerie, passifs sociaux, retraite, politique salariale, protection du dirigeant), ainsi que les objectifs du dirigeant pour mettre en place les stratégies les mieux adaptées. L UFF est convaincue que les patrimoines personnel et professionnel du chef d entreprise sont indissociables! Les imbrications entre les actifs de l entreprise et ceux du patrimoine personnel du chef d entreprise sont très étroites, la protection et la pérennité de ceux-ci peuvent être assurées par un certain nombre de dispositions qu un bon Conseiller doit savoir anticiper, car de mauvais choix ou l absence de choix peuvent constituer des difficultés ultérieures DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 4

5 A titre d exemple : L épargne salariale et ses différentes formes permettent à la fois la valorisation de son épargne personnelle et la recherche de gain de productivité au niveau de l entreprise. Pour l entrepreneur, la valorisation conjointe de son entreprise et de son patrimoine personnel est favorisée par la prise en compte des passifs sociaux sur le plan comptable et leur anticipation financière et fiscale. L environnement patrimonial se trouvera à l évidence impacté en fonction des choix opérés sur l immobilier d entreprise, qu il soit détenu par la personne morale ou par le chef d entreprise. Pour ajuster les solutions aux besoins de leurs clients, les Conseillers en Entreprise et Dirigeants (CED) UFF font en tout premier lieu l analyse de l entreprise tant sur le plan financier que celui des passifs sociaux, des dispositions d épargne salariale, des retraites, de la prévoyance et de la santé au niveau individuel ou collectif. Le conseil patrimonial s appréciant sur la durée, le Conseiller UFF réalise un suivi personnalisé, tant à titre professionnel que personnel et guide ses clients dans l utilisation des solutions les mieux adaptées au contexte législatif, à l évolution de leur situation familiale et celle de leur entreprise. L'Ingénierie Patrimoniale pour les entreprises Comment mettre en place une holding? Les murs de l entreprise doivent-il être détenus par la personne morale ou par le chef d entreprise? Quel est l intérêt de constituer une SCI? Dans un environnement qui se complexifie et nécessite toujours plus d expertises, l UFF a décidé de renforcer son dispositif dédié à l Ingénierie Patrimoniale en créant, en 2012, un Département des Techniques Patrimoniales. DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 5

6 Un Département des Techniques Patrimoniales dont la mission est double 1 C entraliser le savoir technique de l UFF en matière patrimoniale, dans ses aspects juridiques (civil, social, fiscal), économiques et financiers. 2 Contribuer à l établissement des stratégies patrimoniales des clients, qui, en 10 ans, ont gagné en technicité et complexité. Les Conseillers UFF peuvent s appuyer sur le département des techniques patrimoniales et sur les Ingénieurs Patrimoniaux de l UFF pour toutes ces problématiques complexes. L ingénierie Patrimoniale suit une démarche qui dépasse largement la seule préoccupation de la rentabilité, elle envisage les stratégies les plus adaptées à la situation de l entreprise et du chef d entreprise en y intégrant de façon optimale l ensemble des paramètres civils, fiscaux, sociaux et économiques. Chaque agence UFF a intégré un Ingénieur Patrimonial (IP), titulaire du DU de Conseil en Gestion de Patrimoine. Il vient apporter son expertise et son soutien aux Conseillers en Gestion de Patrimoine (CGP) et aux Conseillers en Entreprise et Dirigeants (CED) de son agence et les accompagne aussi souvent que nécessaire chez les clients, dont le patrimoine requiert son expertise. Il peut également discuter, dans un esprit de partenariat, avec tous les interlocuteurs de l entreprise : experts comptables, avocats, ce qui leur permet d envisager très en amont les stratégies patrimoniales les plus adaptées. DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 6

7 Nos domaines d intervention Gestion à moyen terme des capitaux mobilisables Mise en place de solutions financières, sous forme de plans ou de comptes d investissement en valeurs mobilières qui permettent à l entreprise de constituer ou valoriser des réserves financières et d'en optimiser la gestion. Rémunérations différées à travers Les Retraites supplémentaires : Au bénéfice de tout ou partie des salariés de l'entreprise et le plus souvent de son dirigeant, la mise en place de cadres d'épargne offrant des solutions de retraite dans les limites autorisées d'exonérations fiscales et sociales et permettant de fait une gestion optimisée de la masse salariale. L Epargne salariale : L UFF propose à ses clients les formules PEE/PERCO individuelles ou inter entreprises PEI/PERCOI. Ces solutions sont alimentées par les versements volontaires des bénéficiaires (salariés et TNS si l'entreprise dispose de 1 à 250 salariés) et abondées par l'entreprise mais aussi par l'intéressement voire la participation. Ces structures d'accueil sont de véritables niches financières, fiscales et sociales. A court ou moyen terme pour le PEE qui s'apparente à un "super PEA" par ses multiples avantages, à l'horizon retraite avec le PERCO, seule solution retraite offrant aujourd'hui l'option d'une sortie en rente et/ou en capital. Le PEE et le PERCO sont en outre assortis respectivement de 9 et 5 cas de sorties anticipées ne remettant pas en question les avantages acquis. L'épargne investie est convertie en parts des Fonds Communs de Placement d'entreprise (FCPE) choisis par chaque salarié, parmi la gamme proposée par l'union Financière de France en fonction de ses moyens, de ses objectifs et du terme de son plan. Une gamme complète de solutions de prévoyance / santé collective en partenariat avec Quatrem. Des solutions qui favorisent la motivation et la fidélisation des collaborateurs au sein de l'entreprise et qui évoluent dans un cadre fiscal et social privilégié, tout en apportant une véritable couverture aux salariés et à leurs familles. Une gamme de solutions reconnues en matière de prévoyance individuelle en partenariat avec AVIVA. Elles permettent de répondre aux besoins de tous les profils individuels; salariés, chef d'entreprise, professions médicales et paramédicales mais aussi toutes les professions libérales, réglementées ou non. DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 7

8 Une offre complète destinée au TNS : elle associe des solutions de prévoyance avec Aviva Senséo, et des dispositifs épargne et retraite (UFF PEI + UFF PERCOI, UFF Retraite Madelin). La gamme Aviva Senséo a été récompensée par les Dossiers de l Epargne dans leur Guide Madelin : Aviva Senséo Médical Madelin a obtenu le label d excellence en 2011, 2012 et 2013 ; Aviva Senséo Madelin a obtenu un avis positif en 2012 et un label d excellence en La gestion du passif social : Par l'anticipation financière de charges futures dans un cadre simple, rentable et permettant de déduire fiscalement les provisions constituées. Ainsi, sur l'exemple des indemnités de fin de carrière, les dotations calculées suivant la méthode des "unités projetées" sont versées par l'entreprise à un fonds collectif de réserve et immédiatement déductibles. Les prestations dues aux salariés partant à la retraite seront prélevées dans le fonds collectif de réserve valorisé ainsi constitué. L UFF a développé une gamme de produits d épargne retraite spécifiques aux entreprises et à leurs dirigeants : - UFF Retraite Entreprise Plus (art 83 du CGI) - UFF Evolution Retraite (art 39 du CGI) - UFF Retraite Madelin DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 8

9 UNE EQUIPE DEDIEE A L ENTREPRISE REFERENCE SUR LE MARCHE Compte tenu des spécificités patrimoniales de la clientèle entrepreneuriale, l UFF a adopté le parti-pris de développer un réseau spécialisé, dédié et formé pour répondre à ses besoins en ayant une approche globale de leurs patrimoines professionnel et personnel L UFF a commencé à s intéresser aux problématiques des chefs d entreprise il y a près de 30 ans, le premier produit spécifiquement adressé à cette nouvelle clientèle a été un produit article 83 (retraite supplémentaire collective) en Depuis, l offre de service et produit s est enrichie. Un réseau de conseillers dédiés qui couvre la France entière : 15 Directeurs Entreprises animent et managent 90 Conseillers Entreprises et Dirigeants Un service Entreprise leur est dédié au siège Une filière de formation leur est consacrée Disposer d un réseau dédié et spécialisé est un atout majeur pour répondre à la complexité des problématiques de la clientèle entrepreneuriale Il s agit, pour le Chef d entreprise de l accompagner dans les domaines suivants : Globalement : La gestion personnalisée et pérenne de son patrimoine personnel. Des mesures financières, fiscales et sociales qui concourent à l amélioration des ratios de productivité de l entreprise. L évolution parallèle des patrimoines professionnels et personnels. Pour le patrimoine personnel du chef d entreprise La mise en cohérence des solutions fiscale et financière avec les projets personnels et familiaux. L utilisation optimisée des avantages fiscaux et des dispositions législatives. L approche civile et familiale La protection du conjoint et des enfants L anticipation des revenus futurs Pour le patrimoine professionnel du chef d entreprise L analyse des coûts salariaux de l entreprise. La rémunération du chef d entreprise. L optimisation des excédents de trésorerie. La retraite et exonération de charges. La fidélisation et motivation des salariés. La provision des Passifs sociaux L anticipation de la cession ou de la transmission de l entreprise. DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 9

10 La formation à l UFF : une priorité appliquée à la filière Entreprise Dès leur arrivée au sein de l UFF, l intégration des nouveaux collaborateurs est facilitée grâce à un parcours pédagogique alliant apprentissage théorique & pratique sur le terrain, pour les former à leur nouveau métier. L enrichissement de leurs savoirs se poursuit tout au long de leur carrière au sein de l entreprise. Cette démarche, rare dans le secteur bancaire, fait de l UFF un acteur reconnu dans le domaine. Un investissement dans la formation représentant de 6 à 7% de la masse salariale commerciale. Un investissement estimé à plus du double de la moyenne généralement observée dans le secteur bancaire à heures de formation dispensées chaque année. Entre 600 et 650 journées de stage dispensées par an. 3 stages de formation suivis en moyenne par un collaborateur chaque année (hors intégration). 3 jours en moyenne pour chaque formation. Une formation proche du réseau et de ses besoins. Une formation qui doit donner les clefs pour développer la cible entreprise > 10 salariés. Des formations revisitées en fonction de l actualité économique législative et produits. Les CED débutent leur formation par un 1 ER cycle constitué de 4 modules de stage. Chaque stage se déroule selon le process suivant : Connaissances générales sur le sujet Approche commerciale du sujet Audit et chiffrage des besoins Maitrise des produits UFF DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 10

11 Stage CED 1 Statuts de l entreprise et des dirigeants Notions comptables et fiscales. Trésorerie entreprise : analyse et solutions UFF. Stage CED 2 L épargne salariale Les 4 sources d alimentation : intéressement, participation, versements volontaires et abondement Les 2 réceptacles PEE et PERCO Les solutions UFF Les passifs sociaux de l entreprise Les indemnités de fin de carrière et les indemnités de licenciement Calcul actuariel Solutions UFF Stage CED 3 La retraite Les régimes obligatoires de retraite Les régimes supplémentaires à cotisations définies et à prestations définies Les quotités sociales et fiscales et l environnement collectif Les solutions UFF Stage CED 4 La prévoyance et la santé Les régimes obligatoires de prévoyance et de santé Les régimes supplémentaires Les quotités sociales et fiscales et l environnement collectif Les solutions UFF A l issue de ce premier cycle, le CED passera une validation théorique afin de vérifier sa maitrise technique et commerciale des sujets. Puis, il enchainera sur un 2ème cycle constitué de 2 modules. Ce second cycle a pour objectif d appréhender le chef d entreprise dans sa spécificité patrimoniale. DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 11

12 Stage CED 5 Les impacts du régime matrimonial du chef d entreprise La fiscalité du dirigeant La rémunération globale Stage CED 6 La holding La société civile En plus des cycles 1 et 2, des formations journées thématiques sont proposées Journées thématiques (4 journées en 2013), une dizaine en Les thèmes sont fixés en fonction de l actualité économique et juridique. Cette formation à la carte a pour objectif de répondre à un besoin spécifique du réseau. L UFF a mené une enquête interne sur la satisfaction et l engagement de ses collaborateurs (participation anonyme) en mars Pour cette troisième vague d enquête, une forte mobilisation des salariés a été enregistrée, avec un taux de participation de 74%. Ce travail a montré que : 85% des collaborateurs ont confiance dans la Direction Générale de l UFF 87% des salariés sont fiers de travailler à l UFF 81% des salariés ont le sentiment de s accomplir professionnellement dans leur travail 73% des collaborateurs estiment que leur travail leur offre des opportunités de progresser et d évoluer Les salariés de l UFF considèrent majoritairement (76%) que les collaborateurs bénéficient de la formation nécessaire pour accomplir leur mission à l UFF DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 12

13 UNE OFFRE PRODUITS LARGE CONSTRUITE EN ARCHITECTURE OUVERTE SELECTIVE Si la stratégie de spécialisation de l UFF - le conseil en gestion de patrimoine - s inscrit naturellement dans le moyen et long terme, elle implique de disposer d un savoir-faire multisectoriel, c est-à-dire d une connaissance de tous les types d actifs entrant dans la composition d un patrimoine. L Union Financière de France s efforce donc : D identifier le meilleur système d investissement : Le conseiller analyse les besoins de son client, ses moyens d épargne et établit son diagnostic personnel, déterminant sa stratégie patrimoniale ; D évaluer le meilleur mode de détention et d allocation des actifs : Il s agit ici de structurer l épargne entre les différentes enveloppes juridiques et fiscales existantes (PEA, Assurance Vie, etc.) mais aussi entre les différents secteurs d investissement (valeurs mobilières, assurance et immobilier) ; De rechercher les meilleures solutions d investissement : l UFF a pour vocation d offrir la gamme d instruments de placements la plus large et la plus évolutive possible. Elle sélectionne les solutions les plus pertinentes, en fonction de la durée d investissement, de l évolution des marchés et de la sensibilité de l épargnant. Notre offre est construite autour de 3 axes Qualité Réactivité et innovation Objectivité et indépendance du conseil Elle est labellisée UFF DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 13

14 La sélection des solutions d investissement est réalisée en «architecture ouverte». L architecture ouverte permet à l UFF de choisir, selon la situation initiale et le profil exigé, le produit qui possède le meilleur rapport performance / prix. Ce mode de sélection est également un gage d indépendance, de transparence et d objectivité dans le conseil apporté à nos clients. Elle s applique, néanmoins, de manière différente à notre offre «immobilière» et à notre offre «valeurs mobilières». PROCESSUS DE SELECTION D UN PROGRAMME IMMOBILIER 1. La Direction Immobilière est saisie d une opportunité immobilière 2. Une étude sur le site projeté et sur le marché locatif local est demandée à l administrateur de biens de la région, partenaire de l UFF 3. Quand l étude du potentiel locatif est positive : visite du site avec un architecte conseil pour appréciation et prise de décision 4. Mise au point avec le promoteur des plans, notice descriptive et sommaire pour les appréciations et remarques 5. Dépôt du permis de construire par le promoteur PROCESSUS DE SELECTION D UN OPCVM 1. Conception par la direction Marketing et Offre Financière de l UFF 2. Mise au point du Cahier des charges par le département OPCVM de l UFF 3. Appel d offres 4. Sélection par l UFF du gestionnaire financier 5. Mise au point du produit et lancement 6. Suivi régulier de la gestion déléguée DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 14

15 UN ACCES PRIVILEGIE A UNE GAMME COMPLETE DE PRODUITS D INVESTISSEMENT Les produits d investissement de l UFF sont essentiellement composés de Fonds Communs de Placement (qui peuvent être souscrits dans le cadre de compte titres, de PEA ou de contrats d assurance vie) et d Immobilier. L UFF propose aussi à ses clients un fonds Euro dans le cadre de ses contrats d Assurance Vie. Une offre de produits financiers innovante qui s adapte au contexte et aux attentes du marché. Depuis 2008, l UFF a su apporter une réponse adaptée aux nouvelles exigences de ses clients avec le lancement de plus de 50 nouveaux produits. En 2012, le pessimisme et la prudence des investisseurs se sont confirmés, prouvant que l impact de la crise s inscrit dans la durée. 4 clients patrimoniaux sur 10 se déclarent néanmoins prêts à prendre des risques, à hauteur de 20% de leur portefeuille en moyenne 2, ce qui semble être un seuil plancher d investissement perçu comme risqué pour la clientèle patrimoniale. L Union Financière de France continue à faire évoluer sa gamme de produits pour mieux répondre à ces évolutions. En 2012, elle a ainsi lancé 27 nouveaux produits qui ont réalisés 36% du chiffre d affaire cash (hors Immobilier), dont : 3 fonds à échéance d obligations d entreprises et d obligations convertibles : UFF Obli Context Août 2015, UFF Obli Context Fév. 2016, UFF Obli Context Sept nouveaux contrats d assurance. L un sur la vie, UFF Prestige PLUS, et l autre en capitalisation, UCA Plus CAPI Un nouveau contrat art. 83 : UFF Retraite Entreprise Plus qui s est vu décerné un label d excellence par les dossiers de l épargne en avril 2013 Un 16 ème fonds dans l innovation, UFF Innovation N 15 dont la gestion a été confiée à TRUFFLE Capital Partners 2 FCPR : UFF Actifs Non Cotés N 1 et UFF Actifs Non Cotés n 2 2 Observatoire UFF-IFOP de la clientèle patrimoniale, septembre 2012 DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 15

16 L architecture ouverte, un mode de gestion précurseur. Précurseur de la gestion en «architecture ouverte», l UFF sélectionne les gestionnaires financiers de ses fonds communs de placement sur appels d offre. Ce choix, garant de son objectivité, lui permet de proposer à chacun de ses clients le produit et le gestionnaire présentant le meilleur rapport performance/prix, en fonction de sa sensibilité au risque et de la durée de son investissement. Une gamme large d OPCVM Liste des FCP UFF classés par niveau de risque et en cours de commercialisation au 12/09/2013. DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 16

17 L immobilier, un choix patrimonial. L immobilier est amené à avoir une place importante dans les choix patrimoniaux des chefs d entreprise : nos clients entrepreneuriaux bénéficient de l expérience et du savoir faire de l UFF dans cette classe d actifs. L objectif de l UFF est d assurer à chacun de ses clients investissant dans l immobilier un potentiel locatif optimal. Pour cela, l Union Financière de France s implique dès la sélection du site et intervient tout au long de l élaboration du programme jusqu à sa commercialisation. Cette politique permet à l UFF d afficher un taux d occupation exceptionnellement élevé, supérieur à 95 %, depuis plus de dix ans. Au 31/12/2011, ce taux atteignait 96,63 %. L UFF a vendu, depuis sa création, par l intermédiaire de son réseau de conseillers, près de appartements à but locatif. L immobilier étant souvent le point de départ d une diversification de leur patrimoine, 59% des clients ayant acquis au moins un lot immobilier, détiennent un autre produit de l UFF. En 2012, 49 % des clients patrimoniaux pensaient que le moment était propice à l investissement immobilier locatif 3. D autre part, la rentabilité est devenue le critère de choix n 1 en matière de placement, prenant la place de la fiscalité. En matière d investissement, les Français Patrimoniaux expriment de l appétence pour les résidences pour séniors, les EHPAD, les résidences étudiantes et l immobilier dans l ancien ; le Scellier vient en 5 e position. Depuis 2010, l Union Financière de France a d ailleurs élargi sa gamme de produits immobiliers en y incluant notamment des EHPAD, des résidences étudiantes ou des résidences «soins de suite». L UFF travaille avec de grands promoteurs nationaux et régionaux (Bouygues, Eiffage, Icade, Kaufman & Broad, Marignan Immobilier, Nexity, Pierre et Vacances, Pragma, Sagec, Vinci Immobilier...) et gérants (Caprim-IGS, Foncia, Nexity, Thierry, Ammonitia, Daniel Vetu,...) reconnus pour leur professionnalisme et leur surface financière. Par ailleurs, l UFF commercialise une gamme complète de SCPI, en partenariat avec UFG, Primonial, Intergestion et Urban Premium. L UFF a décidé de renforcer ses liens avec Primonial, ce qui ne l empêchera pas de continuer à commercialiser les SCPI d autres partenaires de façon à continuer à proposer à ses clients une gamme complète de SCPI en termes de fiscalité et de types de biens immobiliers. 3 Observatoire UFF-IFOP de la clientèle patrimoniale, septembre 2012 DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 17

18 L UFF, UNE PROPOSITION CLAIRE Une des spécificités de l UFF est de proposer une prestation de conseil complète : en abordant les différentes étapes du processus de la gestion patrimoniale, de sa création à sa transmission, en apportant une réponse sur-mesure à chaque client patrimonial et entrepreneurial, en lui garantissant : le bon Conseiller, le bon service, la bonne stratégie patrimoniale, la bonne allocation d actifs, la solution produit compétitive. UNE PROPOSITION QUI S APPUIE SUR 4 ELEMENTS CLES. 1. La garantie de la qualité de nos conseillers, toujours plus spécialisés et dédiés à un nombre limité de clients. 2. Une offre couvrant l ensemble des besoins de la clientèle patrimoniale et entrepreneuriale. 3. Une gamme construite en architecture ouverte en suivant une méthode de sélection rigoureuse. 4. Une relation de proximité et pérenne avec chaque client qui assure un suivi de qualité dans le temps pour développer la satisfaction des clients. UNE DEMARCHE PERSONNALISEE QUI S ARTICULE EN 3 PHASES CLES. Le diagnostic : recueil et analyse de toutes les informations qualitatives et quantitatives permettant de définir les objectifs patrimoniaux et les moyens d épargne réalistes de chaque client ; Les solutions : définition de la stratégie patrimoniale du client, proposition des solutions d épargne en adéquation avec cette dernière puis mise en œuvre de ces solutions ; Le suivi : accompagnement du client tout au long de sa durée d épargne, suivi de l évolution de son patrimoine et réajustements éventuels nécessaires au maintien de la stratégie initialement définie. DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 18

19 De strictes procédures déontologiques Afin de veiller à ce que les actes de gestion ou de réalisation des opérations ainsi que les comportements de ses conseillers s inscrivent dans le cadre défini par les organes sociaux, les lois et règlements applicables, l UFF a un Code de Déontologie dicté par les valeurs, normes et règles internes à l Union Financière de France, en cohérence avec les obligations légales liées à la profession. L'entreprise est dotée de services de contrôle permanent, de gestion des risques et de contrôle périodique, dont les responsables rapportent directement au Président Directeur Général. Par ailleurs, son double statut d établissement de crédit et de société cotée l assujettit aux contrôles de la Banque de France et de l Autorité des Marchés Financiers (AMF). En 2012, l UFF renforce son dispositif de Contrôle interne et vise à remplir toujours plus efficacement ses obligations réglementaires croissantes. Un Contrôle Interne structuré en plusieurs services. L Audit Interne réalise un programme de contrôle annuel afin de s assurer de l efficacité et de l efficience du système de Contrôle Interne du Groupe UFF. L Inspection Générale suit, dans les agences commerciales du Réseau UFF, le respect des consignes de lutte contre le blanchiment, le respect des réglementations concernant la commercialisation de produits financiers, ainsi que l adéquation entre les conseils en investissement et les profils investisseurs des clients. Le Contrôle Permanent et Conformité assure la veille réglementaire sur les métiers du Groupe UFF. Sa principale mission consiste à veiller en permanence que les principales activités du Groupe UFF soient exécutées selon des modes opératoires et contractuels qui soient en conformité avec la réglementation française, notamment le Code Monétaire et Financier, le Code des Assurances et le Règlement Général de l Autorité des Marchés Financiers. La Gestion des Risques aide les Directions de l UFF à recenser, formaliser et mesurer les principaux risques. Ceux-ci sont essentiellement de nature réglementaire et opérationnelle. LE POINT DE VUE DE NOS CLIENTS Les résultats de l Observatoire UFF-IFOP de la clientèle patrimoniale montrent à quel point nos clients apprécient leurs conseillers UFF. Source : Observatoire UFF-IFOP de la clientèle patrimoniale (sept 2012) Les clients de l UFF plébiscitent leurs Conseillers : o 84 % d entre eux en sont satisfaits et ont une bonne image de l UFF et de son offre. o A contrario, la satisfaction des Français patrimoniaux vis-à-vis de leurs conseillers bancaires s érode et s établit à 75 %. La confiance de nos clients vis-à-vis de leur conseiller et de l UFF se maintient à un niveau élevé de 83 %. o Alors que les Français patrimoniaux pensent majoritairement que leur conseiller sert avant tout les intérêts de son employeur. DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 19

20 LES CHIFFRES CLES ARRETES AU ARRETES AU EFFECTIF DES COLLABORATEURS Dont 920 dédiés au conseil 10,7 % 10,2 % TAUX DU TURNOVER DES EFFECTIFS COMMERCIAUX FORMES NOMBRE DE CLIENTS Dont 84% de particuliers et 16% d entreprises 7,2 milliards d 7,3 milliards d ACTIFS 92,4 % 93,6 % TAUX D NOMBR SOUS GESTION E FIDELISATION DES ACTIFS E D APPARTEMENTS SUIVIS 49 millions d 21 millions d COLLEC TE NETTE 143,5 millions d 72,6 millions d PNB 15,2 millions d 7,4 millions d RESULT AT NET CONSOLIDE 1 / action DIVIDENDE ,45 / action ACOMPTE SUR DIVIDENDE 2013 Versé en novembre ,8 millions d 84,4 millions d SITUATION NETTE CONSOLIDEE Après distribution de l'acompte au titre du 1 er semestre DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 20

21 L EQUIPE DIRIGEANTE Nicolas SCHIMEL, Président Directeur Général Agé de 49 ans, Nicolas Schimel est diplômé de l Ecole Polytechnique (promotion 1984), de l ENSAE et de l IEP Paris, option Economique et Financière. Il est également actuaire IAF, ancien élève de la Stanford Business School et titulaire du DU de Conseil en Gestion de Patrimoine de l université de Clermont Ferrand. Nicolas Schimel a rejoint les AGF en Après une mission au sein de la Direction administrative Vie, il est devenu en juin 1995 adjoint puis Directeur commercial des Réseaux Salariés. En septembre 2002, il est nommé Directeur «AGF Agents Généraux» et membre du comité de direction générale des AGF. En octobre 2004, il intègre le groupe Generali France en tant que Directeur Général Adjoint et Directeur Commercial de Generali Assurances puis de Generali Conseils. Membre du Comité Exécutif puis du Comité de Direction de Generali France, il a été en charge des réseaux de distribution agents et courtiers jusqu en décembre Il rejoint l UFF en juillet 2008 et en devient le Président Directeur Général en Octobre Entre Juin 2009 et Juin 2011, il assure aussi les missions de Directeur de la Distribution chez Aviva France, puis l'intérim de la Direction Générale d Aviva France jusqu en juin Depuis le 1 er janvier 2013, il occupe les 2 fonctions de Président Directeur Général de l UFF et de Directeur Général d'aviva France. Martine SIMON CLAUDEL, Directeur Général Délégué Martine Simon Claudel a rejoint l Union Financière de France le 6 janvier 2003 en qualité de Directeur «Produits et Stratégie». Elle est nommée Directeur Général Délégué le 10 février Docteur en mathématiques, Martine Simon Claudel a passé 24 ans à la Compagnie Bancaire, pôle de services financiers du groupe Paribas, dont 15 à l UCB (Union de Crédit pour le Bâtiment). En 1998, Martine Simon Claudel quitte la banque pour l assurance : elle devient en effet Président Directeur Général de Norwich Union France et le reste jusqu à la fusion CGU/Norwich en Elle est ensuite, jusqu en 2001, membre du Directoire du groupe CGU France. DOSSIER DE PRESSE UFF l SEPTEMBRE 2013 l 21

DOSSIER DE PRESSE UFF l JUILLET 2014 l www.uff.net l 2

DOSSIER DE PRESSE UFF l JUILLET 2014 l www.uff.net l 2 DOSSIER DE PRESSE UFF l JUILLET 2014 l www.uff.net l 2 L UFF, PIONNIER DU CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE Depuis sa création en 1968, l UFF est restée fidèle à sa vocation : LE CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE.

Plus en détail

Dossier. de presse. Février 2012

Dossier. de presse. Février 2012 Dossier de presse Février 2012 Contacts : DIRECTION COMMUNICATION HÉLÈNE SADA-SULIM Tél : 01 40 69 64 77 - email : helene_sada-sulim@unionfinancieredefrance.fr Relations Presse Golin Harris CORALIE MENARD

Plus en détail

L UFF & l investissement locatif Octobre 2013

L UFF & l investissement locatif Octobre 2013 L UFF & l investissement locatif Octobre 2013 CONTACTS : UFF DIRECTION COMMUNICATION CAROLE DE CARVALHO Tél : 01 40 69 64 57 email : carole_de_carvalho@uff.net Relations Presse GOLINHARRIS CORALIE MENARD

Plus en détail

CGP 50 ans, installé depuis 20 ans, dirigeant d un cabinet avec de jeunes associés ou collaborateurs. «Ensemble, donnons de l avenir au métier de CGP»

CGP 50 ans, installé depuis 20 ans, dirigeant d un cabinet avec de jeunes associés ou collaborateurs. «Ensemble, donnons de l avenir au métier de CGP» CGP 50 ans, installé depuis 20 ans, dirigeant d un cabinet avec de jeunes associés ou collaborateurs Vous êtes à la tête d un cabinet performant. Vous commencez à réfléchir à une cession dans les meilleures

Plus en détail

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3)

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3) Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement (point 3) 12 octobre 2010 Pourquoi un Observatoire UFF-IFOP de la Clientèle Patrimoniale? Parce

Plus en détail

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013 Oddo & Cie La Loi Madelin Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «Madelin» 3 2 Fipavenir TNS 13 2 3 Section 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite

Plus en détail

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises Epargne Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise L offre globale Groupama Assurances et Services pour le développement des entreprises. epargne Comment maintenir le niveau des retraites?

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

entreprises ARTICLE 83 : PRÉPARER SA RETRAITE... AVEC UN BONUS FISCAL Votre lettre d information n 4 - Octobre 2014 RETRAITE

entreprises ARTICLE 83 : PRÉPARER SA RETRAITE... AVEC UN BONUS FISCAL Votre lettre d information n 4 - Octobre 2014 RETRAITE n 4 - Octobre 2014 Votre lettre d information entreprises RETRAITE ARTICLE 83 : PRÉPARER SA RETRAITE... AVEC UN BONUS FISCAL Le dispositif de l article 83 vous permet d aider vos salariés à préparer leur

Plus en détail

LES PEE ET PERCO AG2R LA MONDIALE

LES PEE ET PERCO AG2R LA MONDIALE LES PEE ET PERCO AG2R LA MONDIALE sont accessibles à tous les salariés L épargne salariale offre à toutes les entreprises l opportunité de motiver et fidéliser leurs collaborateurs avec des dispositifs

Plus en détail

CONTRAT D ASSURANCE VIE ASSURANCE

CONTRAT D ASSURANCE VIE ASSURANCE Ligne Beta Ligne Alpha CONTRAT D ASSURANCE VIE LOI ASSURANCE MADELIN VIE Version Arborescence Retraite Essentielle Madelin 1 unité 20 X X Notice Logotype La retraite est un sujet d actualité pour bon nombre

Plus en détail

Sommaire Introduction 1re partie La dimension stratégie et objectifs patrimoniaux

Sommaire Introduction 1re partie La dimension stratégie et objectifs patrimoniaux Sommaire Introduction...15 Qu est-ce que le patrimoine?...15 À combien s élève le patrimoine des Français?...15 De quoi est-il composé?...16 Qu est-ce que la gestion de patrimoine?...17 Quelles sont les

Plus en détail

Diane Patrimoine. L épargne salariale : outil d optimisation et de défiscalisation de la rémunération. Diane Patrimoine 1

Diane Patrimoine. L épargne salariale : outil d optimisation et de défiscalisation de la rémunération. Diane Patrimoine 1 Diane Patrimoine L épargne salariale : outil d optimisation et de défiscalisation de la rémunération Diane Patrimoine 1 Sommaire : Les dispositifs d épargne salariale et leurs principaux avantages Une

Plus en détail

Humanis PEE-PERCO. Un nouveau regard sur votre épargne salariale

Humanis PEE-PERCO. Un nouveau regard sur votre épargne salariale Humanis PEE-PERCO RETRAITE Prévoyance santé épargne Un nouveau regard sur votre épargne salariale Humanis PEE-PERCO Prendre toute la dimension de votre entreprise Parce que le bien-être de votre entreprise

Plus en détail

Accept er u n b o n c o n s e i l, sa propre performance. Goethe

Accept er u n b o n c o n s e i l, sa propre performance. Goethe Accept er u n b o n c o n s e i l, c e s t a c c ro î t re sa propre performance. Goethe Le Cabinet Laroze Patrimoine Conseils est un acteur indépendant du conseil et de la gestion de patrimoine, qui met

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE RETRAITE COLLECTIVE LA DIRECTION DU MARCHÉ DES ENTREPRISES 1

LES DISPOSITIFS DE RETRAITE COLLECTIVE LA DIRECTION DU MARCHÉ DES ENTREPRISES 1 LES DISPOSITIFS DE RETRAITE COLLECTIVE 1 Des solutions simples pour répondre à différents besoins Droits individualisés (compte individuel ouvert au nom de chaque salarié de l entreprise) 3 Contrat de

Plus en détail

Comment préparer ma retraite en tant que non salarié?

Comment préparer ma retraite en tant que non salarié? Assurance Vie Comment préparer ma retraite en tant que non salarié? Novial Avenir Une solution Retraite adaptée à vos besoins AXA Prévoyance & Patrimoine Novial Avenir : un contrat adapté à vos besoins

Plus en détail

Les principaux produits d épargne retraite.

Les principaux produits d épargne retraite. 1 Les principaux produits d épargne retraite. 2 Contrats individuels Nom Type de contrat Public Fonctionnement Sortie Fiscalité Versement Nb de bénéficiaires / encours Loi Madelin PREFON CRH (CGOS), à

Plus en détail

L'art de mettre en valeur. votre patrimoine

L'art de mettre en valeur. votre patrimoine L'art de mettre en valeur votre patrimoine Votre Agent Général vous ouvre les portes d'axa Gestion Privée AXA Gestion Privée est l'entité dédiée à la gestion du patrimoine haut de gamme d'axa France AXA

Plus en détail

A l écoute de nos clients

A l écoute de nos clients A l écoute de nos clients Créé en 1988, VIP Conseils est l un des principaux courtiers français spécialisés dans les produits financiers auprès des particuliers, des professions libérales et des chefs

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015

OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015 PARIS, LE 13 OCTOBRE OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015 Enseignement majeur de l édition 2015 de l Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale : les Français patrimoniaux montrent

Plus en détail

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097559 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise

Plus en détail

0 821 231 123 ou sur notre site Internet, www.coiffure-epargne.fr

0 821 231 123 ou sur notre site Internet, www.coiffure-epargne.fr Pour en savoir plus sur COIFFURE Épargne, contactez-nous vite au 0 821 231 123 ou sur notre site Internet, www.coiffure-epargne.fr (1) (1) 0,12 TTC/min depuis un poste fixe. Les Institutions de la Coiffure

Plus en détail

Groupe Crédit-Mutuel CIC

Groupe Crédit-Mutuel CIC ATELIER SOLUTION L ingénierie sociale au service des entreprises de leurs dirigeants de l expert- comptable Groupe Crédit-Mutuel CIC P.1 L ingénierie sociale au service des entreprises, de leurs dirigeants,

Plus en détail

Offre Entreprises. L Epargne Salariale Crédit Agricole

Offre Entreprises. L Epargne Salariale Crédit Agricole Offre Entreprises L Epargne Salariale Crédit Agricole L Epargne Salariale, comment cela fonctionne? Versements des salariés PRIME DE PARTICIPATION PRIME D INTERESSEMENT VERSEMENTS VOLONTAIRES AFFECTATION

Plus en détail

Les modes d alimentation des PEE/PEI AXA et PERCO Interentreprises AXA

Les modes d alimentation des PEE/PEI AXA et PERCO Interentreprises AXA Épargne Salariale PEE/PEI et PERCO/I Les modes d alimentation des PEE/PEI AXA et PERCO Interentreprises AXA INTÉRESSEMENT Maximum par bénéficiaire : 50 % du PASS - maximum par entreprise : 20 % de la masse

Plus en détail

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro Les contrats de retraite article 83 sont désormais ouverts aux versements individuels et facultatifs des salariés.

Plus en détail

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale épargne patrimoniale LIFE MOBILITY evolution UN CONTRAT D ASSURANCE VIE ÉMIS AU GRAND-DUCHÉ DU LUXEMBOURG AU SERVICE DE LA MOBILITÉ PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Un contrat sur-mesure pour une stratégie patrimoniale

Plus en détail

demandez plus à votre Banque Privée

demandez plus à votre Banque Privée demandez plus à votre Banque Privée 2009125E LCL_COUV_brochure.qxd 21/09/09 10:35 Page 2 Nos implantations Lcl Banque Privée Vous êtes unique demandez plus à votre Banque Privée Chez LCL Banque Privée,

Plus en détail

LEXIQUE - A A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z. Actuaires / Actuariat. Actifs représentatifs

LEXIQUE - A A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z. Actuaires / Actuariat. Actifs représentatifs LEXIQUE - A Actuaires / Actuariat Un actuaire est un professionnel spécialiste de l'application du calcul des probabilités et de la statistique aux questions d'assurances, de finance et de prévoyance sociale.

Plus en détail

Communication sur le Fonds Commun de Placement d Entreprise «EGIS» Ouverture du Capital réservée aux salariés

Communication sur le Fonds Commun de Placement d Entreprise «EGIS» Ouverture du Capital réservée aux salariés Communication sur le Fonds Commun de Placement d Entreprise «EGIS» Ouverture du Capital réservée aux salariés MOT DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL Egis est un acteur de premier plan sur la scène nationale

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2013 Perception du risque et comportement d investissement (point 5) 16 octobre 2013 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale?

Plus en détail

La patrithèque. Solution documentaire électronique sur le patrimoine. La patrithèque. www.harvest.fr

La patrithèque. Solution documentaire électronique sur le patrimoine. La patrithèque. www.harvest.fr Logo_ harvest Finalisation Logo_ harvest Finalisation www.harvest.fr 3 rue La Boétie 75008 PARIS contact@harvest.fr T : 01 53 30 28 00 F : 01 53 30 28 01 La patrithèque Solution documentaire électronique

Plus en détail

faire le bon choix pour votre entreprise et vos salariés

faire le bon choix pour votre entreprise et vos salariés épargne retraite entreprise faire le bon choix pour votre entreprise et vos salariés Trouvons ensemble la meilleure solution L épargne retraite ENTREPRISE : FAVO- RABLE au salarié, UTILE pour l entreprise

Plus en détail

Le réseau du Groupe Primonial : des conseillers dédiés pour des solutions sur-mesure

Le réseau du Groupe Primonial : des conseillers dédiés pour des solutions sur-mesure Le réseau du Groupe Primonial : des conseillers dédiés pour des solutions sur-mesure ANDRÉ CAMO PRÉSIDENT DE GROUPE PRIMONIAL «NOTRE INDÉPENDANCE CAPITALISTIQUE GARANTIT NOTRE INDÉPENDANCE D ESPRIT. NOUS

Plus en détail

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont Avec le PERP, la loi «FILLON» a donné accès à toute personne, salarié, chef d entreprise, fonctionnaire, profession libérale, agriculteur, mère au foyer... personnes avec ou sans activité professionnelle,

Plus en détail

Conseil en Stratégie et optimisation du patrimoine

Conseil en Stratégie et optimisation du patrimoine Conseil en Stratégie et optimisation du patrimoine Les forces d un cabinet de conseil indépendant La disponibilité permanente et la réactivité L approche «sur mesure» L objectivité et la qualité des conseils

Plus en détail

Fipavie Premium. Assurance vie

Fipavie Premium. Assurance vie Assurance vie Fipavie Premium Le contrat haut de gamme : > souple et évolutif > transparent > avec plus d'avantages fiscaux > avec un accès à la multigestion Fipavie Premium Un contrat souple et évolutif

Plus en détail

UNE GAMME COMPLÈTE DE CONTRATS À VOCATION PATRIMONIALE VIE CONTRATS DE GROUPE MULTISUPPORTS / MULTIGESTIONNAIRES

UNE GAMME COMPLÈTE DE CONTRATS À VOCATION PATRIMONIALE VIE CONTRATS DE GROUPE MULTISUPPORTS / MULTIGESTIONNAIRES APREP MULTIGESTION UNE GAMME COMPLÈTE DE CONTRATS À VOCATION PATRIMONIALE VIE CAPI TNS CONTRATS DE GROUPE MULTISUPPORTS / MULTIGESTIONNAIRES ASSOCIATION POUR LA PROTECTION DE LA RETRAITE DE L ÉPARGNE ET

Plus en détail

Les contrats retraite en Loi Madelin

Les contrats retraite en Loi Madelin Les contrats retraite en Loi Madelin Une retraite obligatoire insuffisante Par rapport à un salarié, le travailleur indépendant est un peu "le parent pauvre" du système de protection sociale français.

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

Épargne Salariale - Professions Libérales (ES-PL)

Épargne Salariale - Professions Libérales (ES-PL) Épargne Salariale - Professions Libérales (ES-PL) Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif. EN BREF Spécifiquement conçu pour les professionnels libéraux qui emploient

Plus en détail

CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE

CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE - CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE Le savoir-faire d'un expert au profit de votre patrimoine Parce que votre patrimoine est unique, nous vous proposons d'élaborer ensemble votre stratégie

Plus en détail

GESTION DU PATRIMOINE

GESTION DU PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE Christian PRISCO-CHREIKI GESTION DU PATRIMOINE, 2007 ISBN : 978-2-212-53808-3 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 PREMIÈRE PARTIE LES GRANDS PRINCIPES DE LA GESTION DE PATRIMOINE CHAPITRE

Plus en détail

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 13 JANVIER 2015 UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM UFF Oblicontext 2021 est un

Plus en détail

FABRE COURTAGE ASSURANCES. Créateurs en solutions d assurances

FABRE COURTAGE ASSURANCES. Créateurs en solutions d assurances FABRE COURTAGE ASSURANCES Créateurs en solutions d assurances S O M M A I R E PRESENTATION DU GROUPE FCA Quelques chiffres P2 Structures P2 Nos Atouts et Nos Valeurs P3 Notre Engagement P3 L équipe FCA

Plus en détail

L ÉPARGNE SALARIALE DU CABINET MÉDICAL. «Comprendre & appliquer le mécanisme de l épargne salariale»

L ÉPARGNE SALARIALE DU CABINET MÉDICAL. «Comprendre & appliquer le mécanisme de l épargne salariale» L ÉPARGNE SALARIALE DU CABINET MÉDICAL «Comprendre & appliquer le mécanisme de l épargne salariale» SOMMAIRE Préambule Le PEE Le PERCO L intéressement La participation Les dernières informations Autres

Plus en détail

Asset Management. A Commitment to Excellence

Asset Management. A Commitment to Excellence Asset Management A Commitment to Excellence L ambition que nous poursuivons et que nous partageons avec nos partenaires et clients s enracine profondément dans la culture d un groupe qui met l excellence

Plus en détail

Conseil en Stratégie et Optimisation du Patrimoine

Conseil en Stratégie et Optimisation du Patrimoine Conseil en Stratégie et Optimisation du Patrimoine LES FORCES D UN CABINET DE CONSEIL INDEPENDANT Disponibilité permanente et réactivité Une approche «sur mesure» L objectivité et la qualité des conseils

Plus en détail

Rapport Annuel 2009. Vous satisfaire BANQUE-CONSEIL EN CRÉATION DE PATRIMOINE

Rapport Annuel 2009. Vous satisfaire BANQUE-CONSEIL EN CRÉATION DE PATRIMOINE Rapport Annuel 2009 Vous satisfaire BANQUE-CONSEIL EN CRÉATION DE PATRIMOINE SOMMAIRE 01 > Bâtir le meilleur pour chaque client : notre métier, notre différence 02 > Message des dirigeants 04 > Chiffres

Plus en détail

En collaboration avec GROUPE ACTICONSEIL. Epargne salariale, assurances, retraite collective Quelles opportunités pour votre activité?

En collaboration avec GROUPE ACTICONSEIL. Epargne salariale, assurances, retraite collective Quelles opportunités pour votre activité? HSBC Intervention du 18 janvier 2011 En collaboration avec GROUPE ACTICONSEIL Epargne salariale, assurances, retraite collective Quelles opportunités pour votre activité? Les enjeux sociaux et patrimoniaux

Plus en détail

EPARGNE SALARIALE : PEE PERCO

EPARGNE SALARIALE : PEE PERCO EPARGNE SALARIALE : FICHE CONSEIL Nom du Document : EPARGNE SALARIALE Page : 1/7 EPARGNE SALARIALE : Le plan d épargne salariale est un système d'épargne collectif ouvrant au personnel de l'entreprise

Plus en détail

Art. 83. Rente fiscalisée. Rente fiscalisée. Madelin. Epargne Salariale. Capital non fiscalisé

Art. 83. Rente fiscalisée. Rente fiscalisée. Madelin. Epargne Salariale. Capital non fiscalisé FOCUS RETRAITE 2011 2 Versements Prestations au terme Art. 83 Madelin Epargne Salariale Primes déductibles fiscalement. Exonération de charges sociales Primes déductibles fiscalement. Aucune exonération

Plus en détail

PROPOSITION DE FORMATION Session 2014

PROPOSITION DE FORMATION Session 2014 1 PROPOSITION DE FORMATION Session 2014 TITRE CONSEILLER EN GESTION DE PATRIMOINE ET ASSURANCES Renseignements : Aminatou DIAKITÉ 01 47 76 58 29 adiakite@ifpass.fr 20 bis Jardins Boieldieu 92071 LA DEFENSE

Plus en détail

Savoir conjuguer Bourse et immobilier

Savoir conjuguer Bourse et immobilier Savoir conjuguer Bourse et immobilier Questions Quel nom porte une société par actions dont l activité consiste à investir dans l immobilier les capitaux qu elle collecte? Sous quel nom désigne-t-on l

Plus en détail

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Un des plus grands groupes financiers européens...p3 en France Au service des Particuliers et des Entreprises...p4 en quelques

Plus en détail

Dirigeants : quelles solutions de retraite, après la réforme, pour vous et vos salariés?

Dirigeants : quelles solutions de retraite, après la réforme, pour vous et vos salariés? Dirigeants : quelles solutions de retraite, après la réforme, pour vous et vos salariés? La réforme des retraites, au delà de la problématique du financement, consacre un titre entier à l'épargne retraite

Plus en détail

ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL

ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL PIERRE DE SOLEIL ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Accéder à une gestion financière sur mesure Optimiser la fiscalité de votre patrimoine Préparer

Plus en détail

NOTICE D'INFORMATION DU FCPE SOLIDAIRE "UFF ÉPARGNE SOLIDAIRE" (N code AMF : 08343) Compartiment : non Nourricier : oui

NOTICE D'INFORMATION DU FCPE SOLIDAIRE UFF ÉPARGNE SOLIDAIRE (N code AMF : 08343) Compartiment : non Nourricier : oui NOTICE D'INFORMATION DU FCPE SOLIDAIRE "UFF ÉPARGNE SOLIDAIRE" (N code AMF : 08343) Compartiment : non Nourricier : oui Un fonds commun de placement d'entreprise (FCPE) est un organisme de placement collectif

Plus en détail

EPARGNE SALARIALE : PEE PERCO FICHE CONSEIL

EPARGNE SALARIALE : PEE PERCO FICHE CONSEIL EPARGNE SALARIALE : FICHE CONSEIL EPARGNE SALARIALE : Le plan d épargne salariale est un système d'épargne collectif ouvrant au personnel de l'entreprise la faculté de participer, avec l'aide de celle-ci,

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

Forticiel Génération 2

Forticiel Génération 2 Forticiel Génération 2 Donnez de la couleur à votre retraite Contrat Retraite - Loi Madelin Vous exercez une profession libérale, êtes artisan, commerçant ou travailleur indépendant? Les prestations offertes

Plus en détail

Vous (et vos salariés), constituez une épargne tout en souplesse avec :

Vous (et vos salariés), constituez une épargne tout en souplesse avec : Inter Épargne + Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif EN BREF Spécifiquement conçu pour les professionnels qui emploient au moins 1 salarié, «Inter Epargne

Plus en détail

CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE. Maurice Blondel

CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE. Maurice Blondel CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE Maurice Blondel CONSTITUER VALORISER TRANSMETTRE VOTRE PATRIMOINE Notre objectif Vous apporter un conseil sur

Plus en détail

COMPTE ÉPARGNE TEMPS Parce que le temps est une vraie valeur

COMPTE ÉPARGNE TEMPS Parce que le temps est une vraie valeur COMPTE ÉPARGNE TEMPS Parce que le temps est une vraie valeur Nous confier votre Compte Épargne Temps, c est gagner bien plus que du temps. Le Compte Épargne Temps est pour l entreprise une véritable opportunité.

Plus en détail

22 - Crédits aux particuliers...34 23 - Assurance emprunteur...35 24 - Crédit à la consommation...36 25 - Surendettement...38

22 - Crédits aux particuliers...34 23 - Assurance emprunteur...35 24 - Crédit à la consommation...36 25 - Surendettement...38 Le couple SOMMAIRE 1 - Mariage, Pacs, concubinage : que choisir?... 6 2 - Choix du régime matrimonial... 7 3 - Divorce... 8 4 - Prestation compensatoire... 9 5 - Gestion des biens du mineur...10 6 - Gestion

Plus en détail

Développer les missions de Conseil en Gestion de Patrimoine via l optimisation de la rémunération du dirigeant AGF FINANCECONSEIL ARCHE EXPERTISE

Développer les missions de Conseil en Gestion de Patrimoine via l optimisation de la rémunération du dirigeant AGF FINANCECONSEIL ARCHE EXPERTISE Développer les missions de Conseil en Gestion de Patrimoine via l optimisation de la rémunération du dirigeant AGF FINANCECONSEIL ARCHE EXPERTISE OBJECTIFS DE L ATELIER Réfléchir au positionnement de l

Plus en détail

Epargne longue : la nouvelle donne

Epargne longue : la nouvelle donne Epargne longue : la nouvelle donne Septembre 2008 Etude disponible le 1 er septembre 2008 Les objectifs Traiter les questions de fond -réglementation, fiscalité, taille et segmentation du marché, etc.-

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU

CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU Revalorisation des limites de l ensemble des tranches du barème de l impôt applicable aux revenus perçus en 2013 Barème (pour une part fiscale) Revenus de 2013 Impôt à

Plus en détail

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille SCPI GEMMEO COMMERCE L immobilier de commerce français en portefeuille AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après «SCPI»), vous devez tenir

Plus en détail

Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine

Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine 1. Vos intervenants 2. Comment évaluer la valeur de mon entreprise? 3. Actualité fiscale 4. 5 points clés pour organiser son patrimoine 5. De l utilité

Plus en détail

Epargne, Retraite, Prévoyance et Santé

Epargne, Retraite, Prévoyance et Santé L offre FOBA Des outils d aide à la vente Budget Retraite Augmenter la vente des différentes solutions retraite ANI Générer des rendez-vous qualifiés et réduire le délai de décision pour la souscription

Plus en détail

Les prestations spécifiques aux contrats d assurance vie et de capitalisation Les autres prestations spécifiques

Les prestations spécifiques aux contrats d assurance vie et de capitalisation Les autres prestations spécifiques BNP Paribas - Martinique SOMMAIRE LA CONVENTION PATRIMONIALE Les services de la convention patrimoniale La tarification de la convention patrimoniale LA CONSERVATION DU PORTEFEUILLE TITRES Les droits de

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE Olifan Group innove dans le domaine du conseil en stratégie patrimoniale et en investissements avec un mode de gouvernance unique en Europe. Olifan Group, première société paneuropéenne

Plus en détail

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 2 3 SOMMAIRE 4 L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 4 Une orientation résolument internationale 6 Une protection

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant Janvier 2015 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant France métropolitaine et D.O.M. (hors Mayotte) BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Plus en détail

GUIDE SPÉCIAL ASSURANCE VIE > TOUT SAVOIR SUR L ASSURANCE VIE

GUIDE SPÉCIAL ASSURANCE VIE > TOUT SAVOIR SUR L ASSURANCE VIE GUIDE SPÉCIAL ASSURANCE VIE > TOUT SAVOIR SUR L ASSURANCE VIE L objectif de ce guide est de vous donner des pistes pour mieux comprendre l assurance vie et son fonctionnement, et vous aider ainsi à faire

Plus en détail

Votre banque d affaires privées

Votre banque d affaires privées Votre banque d affaires privées SOMMAIRE editorial Une banque privée au service de ses clients 3 L accompagnement patrimonial L analyse patrimoniale 4 L offre patrimoniale 5/6 La gestion de portefeuille

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

Les missions de l expert-comptable

Les missions de l expert-comptable Les modalités d exercice de la profession 85 Les missions de l expert-comptable Missions comptables Missions d assurance sur les comptes complets historiques Audit d états financiers contractuel Examen

Plus en détail

LIVRET D ÉPARGNE SALARIALE

LIVRET D ÉPARGNE SALARIALE LIVRET D ÉPARGNE SALARIALE Tout ce que vous devez savoir sur les dispositifs d épargne salariale 2 - Tout ce que vous devez savoir sur les dispositifs d épargne salariale Sommaire Les dispositifs de participation

Plus en détail

Assurance vie Le contrat haut de gamme : souple et évolutif transparent avec plus d'avantages fiscaux avec un accès à la multigestion

Assurance vie Le contrat haut de gamme : souple et évolutif transparent avec plus d'avantages fiscaux avec un accès à la multigestion Assurance vie Fipavie Premium Le contrat haut de gamme : souple et évolutif transparent avec plus d'avantages fiscaux avec un accès à la multigestion Fipavie Premium Un contrat souple et évolutif qui s

Plus en détail

> Votre conjoint. Adresse :... Régime matrimonial :... ... Avantages matrimoniaux (ou autres particularités) :

> Votre conjoint. Adresse :... Régime matrimonial :... ... Avantages matrimoniaux (ou autres particularités) : Date de l'entretien :... > Vous Prénom :... Nom :... Date de naissance :... Situation familiale : Marié Célibataire Divorcé Veuf Union libre PACS > Votre conjoint Prénom :... Nom :... Date de naissance

Plus en détail

L expertise au service de votre patrimoine

L expertise au service de votre patrimoine L expertise au service de votre patrimoine Chers investisseurs, La démocratisation des placements en tous genres et l accès facilité à l information ne doit pas dispenser des conseils d un professionnel

Plus en détail

Fonds Commun de Placement dans l Innovation. innovation pluriel 2. Les atouts de la multigestion au service de vos placements en FCPI

Fonds Commun de Placement dans l Innovation. innovation pluriel 2. Les atouts de la multigestion au service de vos placements en FCPI Fonds Commun de Placement dans l Innovation Fcpi innovation pluriel 2 Les atouts de la multigestion au service de vos placements en FCPI Qu est-ce qu un FCPI? Créé par la Loi de finances de 1997, le Fonds

Plus en détail

ARIAL Obligations. Notice d Information

ARIAL Obligations. Notice d Information ARIAL Obligations Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000061419 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE)

Plus en détail

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PERP LIGNAGE Contrat d assurance sur la vie souscrit par le Groupement d Épargne Retraite Populaire ADRECO auprès d ORADEA VIE, compagnie d assurance vie et de capitalisation,

Plus en détail

A la découverte de l assurance vie HSBC France

A la découverte de l assurance vie HSBC France A la découverte de l assurance vie HSBC France L assurance vie, le placement qui vous accompagne dans tous vos projets Depuis quelques années, l assurance vie est devenue le placement préféré des Français

Plus en détail

CLIENT INVESTISSEUR SCPI. Achète des parts de SCPI. Les locataires payent des LOYERS à la SCPI. Distribution de revenus, valorisation du patrimoine

CLIENT INVESTISSEUR SCPI. Achète des parts de SCPI. Les locataires payent des LOYERS à la SCPI. Distribution de revenus, valorisation du patrimoine Investir en SCPI Une SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier est un produit d investissement collectif non coté investi en immobilier. L acquisition de parts de SCPI permet à l investisseur d effectuer

Plus en détail

actionnariat salarié

actionnariat salarié actionnariat salarié L Actionnariat Salarié est un outil d épargne collective permettant aux salariés d acquérir directement ou indirectement des actions de leur entreprise au travers du Plan d Épargne

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

Mise en place de solutions individuelles et collectivespour

Mise en place de solutions individuelles et collectivespour Mise en place de solutions individuelles et collectivespour un TNS dans une TPE/PME Le paysage des solutions de retraite Produits individuels PERP Sortie en capital MADELIN Sortie en rente PEE PERCO Produits

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010 SUR LA POLITIQUE DE REMUNERATION DE LA SOCIETE EUROLAND FINANCE

RAPPORT ANNUEL 2010 SUR LA POLITIQUE DE REMUNERATION DE LA SOCIETE EUROLAND FINANCE RAPPORT ANNUEL 2010 SUR LA POLITIQUE DE REMUNERATION DE LA SOCIETE EUROLAND FINANCE Préambule Le présent document a été établi en application des articles 43.1 et 43.2 du règlement n 97-02 relatif au contrôle

Plus en détail

12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1

12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1 Vos projets évoluent, Votre épargne financière aussi 12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1 En introduction Une approche de notre épargne définie en fonction : d objectifs, de durée, de capacités

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Les atouts de la retraite Madelin :

Les atouts de la retraite Madelin : Les atouts de la retraite Madelin : Caractéristiques et calcul de la rente viagère Sylvain Grégoire & Michel Andréini Convention CGPC : 10 Octobre 2013 Les enjeux de la retraite en France Sommaire Un système

Plus en détail

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables Sommaire La famille Le couple 1. Union 12 2. Mariage, Pacs, concubinage : que choisir? 13 La gestion des biens du couple 3. Biens meubles et immeubles 15 4. Régime primaire 17 5. Choix du régime matrimonial

Plus en détail

OPTIMISER SON ÉPARGNE

OPTIMISER SON ÉPARGNE OPTIMISER SON ÉPARGNE PEA, CIF ASSURANCE VIE GAMME OPCVM ÉPARGNE PROGRAMMÉE CHOISIR INVESTIR p.02/0 J aimerais investir dans l immobilier locatif, mais sans les contraintes de gestion. J ai besoin des

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail