Erosion et transport solide à l'aval de sites miniers en Nouvelle-Calédonie. Nicolle Mathys

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Erosion et transport solide à l'aval de sites miniers en Nouvelle-Calédonie. Nicolle Mathys"

Transcription

1 Erosion et transport solide à l'aval de sites miniers en Nouvelle-Calédonie Nicolle Mathys

2 Cadre de l'étude Demande d'expertise du service "Environnement minier" de la société "Le Nickel SLN" qui est confrontée à la gestion des transports solides grossiers dans les creeks à l'aval de ses sites miniers Intervention antérieures du Cemagref à la fin des années 1980 pour le compte du territoire (notamment dans la région de Thio)

3 Exploitation du nickel et environnement A partir des années 1950, utilisation des moyens mécaniques lourds (bouteurs et pelles sur chenilles) ouverture massive de pistes au bouteur, poussage de la couverture stérile et des refus des installations de triage dans les creeks et sur les versants A partir des années 1975, «prise de conscience» permettant de «nouvelles pratiques plus respectueuses de l environnement» : arrêt des déversements à flancs et mise en verse contrôlée des matériaux stériles mise en place de dispositifs de gestion des eaux et de contrôle de la sédimentation sur mines, mise au point de techniques de végétalisation (à partir des années 1990). Mais gestion des séquelles du passé à l'aval des sites reste à réaliser

4

5

6

7

8

9 Des facteurs défavorables : la géologie Minerais de nickel : altération des péridotites Péridotites : roches constitutives du manteau, rares à la surface du globe Anomalie dans la subduction de la plaque pacifique a créé une sorte de nappe de charriage de péridotite qui a recouvert la masse continentale calédonienne Les gisements de nickel se trouvent principalement au sommet des montagnes

10 Des facteurs défavorables : le milieu Géologie et Morpholologie Des niveaux en place facilement érodables (serpentines) Des pentes fortes Des versants courts Climatologie Des cumuls annuels élevés : 1000 à 3000 mm/an (maximum mm au Mont Panié) Forte opposition est-ouest Des épisodes intenses Des pluies cycloniques

11 Localisation des sites à étudier Kopeto Kiel

12 Objectifs de l'étude Etudier le fonctionnement des systèmes torrentiels situés à l'aval des secteurs miniers de Népoui et Kiel Proposer les moyens de protection appropriés Secteur de Népoui Mines de Kopeto et Si Reis (actuellement abandonnée), sur la Commune de Pouembout barrages de Manara, Adeo et Rivière salée : retenue comblées. Quelles stratégies adopter? Secteur de Kiel Mine de Kiel (commune de Houaïlou) : creek Kiel et ses deux tributaires principaux Piem et Kabar. Problème posé par le transport sédimentaire dans le creek au voisinage de la tribu de Néoua

13

14 Barrage Adeo Mine de Si Reis puis Reprise des exploitations en projet Evolution des stocks Date de relevé Stock cumulé en m 3 Moyenne annuelle Novembre Juillet Octobre Décembre Courant

15 Barrage Adeo

16

17 Adeo, état des lieux et fonctionnement actuel Reconnaissance de terrain, juillet 2008 Bv = 4.5 km² dont 25 à 30% en secteur minier

18 Adeo : les sources Déblais poussés sur les versants

19 Adeo : et dans les lits. Parcours des photos de l'amont vers l'aval

20 Adeo : et dans les lits.

21 Utilisation des données Lidar

22 Calcul des volumes Adeo zone 1 20% Volume de stock Volume Réduction 15% 10% 5% % de réduction % Largeur initiale du fond de vallée

23 granulométrie Méthode de Wolman Méthode des photos

24 Estimation des volumes sources

25 Estimation des volumes sources

26 Modélisation ETC

27 Modélisation ETC BAd2 14 Epaisseurs en m BAd1 BAd3 BAd5 BAd6 BAd4 BAd7 BAd9 BAd10 Ep Initiale Ep T100 Ep T50 Ep T20 Ep T10 Ep T5 Ep T2 Ep T1 BAd0 BAd11 2 BAd8 BAd12 BAd13 BAd Distance en m depuis l'amont d'adeo (confluence en BAd1 : Abscisse nulle) 7.00 BAd5 Variations d'épaisseurs (m) BAd0 BAd BAd13 BAd BAd1 BAd2 BAd4 BAd3 BAd6 BAd7 BAd9 BAd8 BAd10 BAd Distance en m depuis l'amont d'adeo (confluence en BAd1 : Abscisse nulle) Ep T100 Ep T50 Ep T20 Ep T10 Ep T5 Ep T2 Ep T1

28 Propositions d'aménagements et de gestion Maîtrise des ruissellements sur site minier, au travers des Plans de Gestion des Eaux et des ouvrages associés (fossés, drainages, bassins Empêcher le départ des matériaux sur site minier (verses) Compléter les végétalisation de versants, avec toutes les limites connues de la mise en œuvre de ces techniques dans le contexte calédonien Reprise et le remodelage des anciennes décharges pour en faire des zones de verse stabilisées Curage de la retenue et mise en verse stabilisée des produits de curage Aménagement par terrassement d'une zone d'aterrissement dans le dernier bief Suivi de l'évolution des zones de dépôt Suivi post évènements (Cyclones)

29 Mine de Kiel Deux accidents de rupture de barrages en 2002 et 2005 Forte sensibilisation des tribus en aval Travaux de correction et de végétalisation déjà entrepris

30 Site de Kiel

31

32 Analyse géomorphologique du système du Creek Kiel (F. Liebault) Documents utilisés : chroniques de photos aériennes de (5 missions) Orthophoto 2006 (pixel 50cm) MNT Lidar du fond de vallée (résolution 1m) Méthode mise en œuvre analyse historique qualitative des changements morphologiques survenus entre 1954 et 2006 cartographie manuelle de l emprise spatiale de la bande active du cours d eau et du fond de vallée alluvial (MNT LiDAR de 2008 et des orthophotographies de 2006) extraction manuelle du profil en long du lit actif et des terrasses à partir du MNT LiDAR ; mesure manuelle à intervalles de 50 m de la largeur active du lit (w) adimensionnalisée par la largeur du fond de vallée (wf) w*, indicateur de l impact généré par les apports solides miniers.

33 Aperçu des résultats Epaisseurs (m) Ep Initiale Ep1 Ep2 Ep3 Ep Distance depuis la confluence de Kiel (m) Zone de découplage amont-aval

34 Projet CNRT Fonctionnement des petits bassins versants miniers Objectif principal : améliorer la compréhension des mécanismes de fonctionnement des bassins versants affectés par l'activité minière et de quantifier les flux de matériaux solides. Mise en place des mesures des différentes composantes des crues torrentielles sur des bassins versants miniers (pluies, débits liquides, transports solides). Coordination : Université de Nouvelle-Calédonie (Pôle Pluridisciplinaire de la Matière et de l Environnement) Partenaires : Unité ETNA du Cemagref Université de la Réunion, IRD de Nouméa (US "Espace" Météo-France bureau d'etudes local A2EP

COMPRENDRE : les bases à acquérir sur le fonctionnement des cours d eau

COMPRENDRE : les bases à acquérir sur le fonctionnement des cours d eau COMPRENDRE : les bases à acquérir sur le fonctionnement des cours d eau Comprendre le fonctionnement d un bassin versant Analyser et évaluer les cours d eau 3 et 4 juillet 2012 CNFPT Nevers La ressource

Plus en détail

Définitions générales

Définitions générales Dynamique fluviale et hydromorphologie Les unités hydromorphologiques Le lit mineur désigne La partie du cours d eau comprise entre les berges, dans laquelle l intégralité de l écoulement s'effectue en

Plus en détail

Quelques éléments d hydrodynamique des cours d eau

Quelques éléments d hydrodynamique des cours d eau Quelques éléments d hydrodynamique des cours d eau L hydrosphère et les systèmes de la Terre Cours Les cours d eau interviennent sur les processus géologiques : en participant à l érosion, en participant

Plus en détail

La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état

La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état Réalisation : Corinne Forst - mars 2010 Qu est ce qu un cours d eau? Le cours d eau recueille les eaux des pluies et des sources d un

Plus en détail

Pays du Buëch Géomorphologie et géodynamique de l environnement

Pays du Buëch Géomorphologie et géodynamique de l environnement Pays du Buëch Géomorphologie et géodynamique de l environnement Pays du Buëch Géomorphologie et géodynamique de l environnement Les Pays du Buëch vus par images satellite Un vol au-dessus du paysage de

Plus en détail

Partie 3: Mobilisation et transport des sédiments

Partie 3: Mobilisation et transport des sédiments Partie 3: Mobilisation et transport des sédiments pente + gravité -> processus de pente! "processus de pente" = l ensemble des processus qui contribuent au transfert amont-aval de matière le long d'une

Plus en détail

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Point sur l hydromorphologie sur le bassin Sur le bassin

Plus en détail

Journée ARRA 13 octobre Quelle politique en matière de gestion sédimentaire sur le bassin diterranée e?

Journée ARRA 13 octobre Quelle politique en matière de gestion sédimentaire sur le bassin diterranée e? Journée ARRA 13 octobre 2011 Quelle politique en matière de gestion sédimentaire sur le bassin Rhône-Méditerran diterranée e? Introduction Quelle politique en matière de gestion sédimentaire sur le bassin

Plus en détail

Le transport solide en rivière

Le transport solide en rivière hydraulique fluviale TS1 /M2P-ES/ 1 Philippe Belleudy - 02-2005 Le transport solide en rivière bibliographie «Guide méthodologique de gestion du transport solide et des atterrissements», B.Couvert et al.,

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DU BASSIN DE LA DORDOGNE ANNEXE

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DU BASSIN DE LA DORDOGNE ANNEXE PRÉFECTURE DU PUY-DE-DOME PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DU BASSIN DE LA DORDOGNE ANNEXE Contenu du document : 1. Descriptif succinct des études antérieures 2. Extraits d archives sur

Plus en détail

DU PROJET GESTION DU PASSIF PRESENTATION DU PROJET

DU PROJET GESTION DU PASSIF PRESENTATION DU PROJET CNRT - REUNION DE DEMARRAGE DU PROJET GESTION DU PASSIF Invitation PRESENTATION DU PROJET GESTION DU PASSIF REUNION DE DEMARRAGE DU PROJET GESTION DU PASSIF DE L ACTIVITÉ MINIÈRE ET REMÉDIATION (ENGRAVEMENT

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DE LA VALLEE DE LA VEYRE ANNEXE

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DE LA VALLEE DE LA VEYRE ANNEXE PRÉFECTURE DU PUY-DE-DOME PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DE LA VALLEE DE LA VEYRE ANNEXE Contenu du document : 1. Descriptif succinct des études antérieures 2. Extraits d archives sur

Plus en détail

2. LES TECHNIQUES D EXPLOITATION

2. LES TECHNIQUES D EXPLOITATION 2. LES TECHNIQUES D EXPLOITATION RAPPEL :Coupe moyenne du sol en Guyane Epaisseur Zone végétale 50 cm maximum Sol lessivé, stérile Zone fertile (potentiel aurifère) Lit de graviers, argiles, roche dure

Plus en détail

Sommaire de la présentation. Les causes et l importance de l érosion Notre relation avec la rivière Étude de cas: la rivière Bulstrode Conclusion

Sommaire de la présentation. Les causes et l importance de l érosion Notre relation avec la rivière Étude de cas: la rivière Bulstrode Conclusion & Le rôledes sédiments dans la dynamique d une rivière Présenté par Patrice Leroux, ing. Le 18 mars 2017 Sommaire de la présentation Les causes et l importance de l érosion Notre relation avec la rivière

Plus en détail

Etude pour la restauration hydromorphologique et la continuité écologique de la Tude, de la Dronne charentaise, de leurs affluents et astiers (16)

Etude pour la restauration hydromorphologique et la continuité écologique de la Tude, de la Dronne charentaise, de leurs affluents et astiers (16) Pour les statistiques, la Tude, la Dronne et leurs principaux affluents ont été scindés en plusieurs sousbassins homogènes : La Tude La Dronne Les affluents de la Tude Les affluents de la Dronne dont l

Plus en détail

Le raft de la rivière Saint-Jean en Gaspésie, Québec : diagnostic des causes et interventions possibles

Le raft de la rivière Saint-Jean en Gaspésie, Québec : diagnostic des causes et interventions possibles Recherches et Actions au service des fleuves et grandes rivières 1 re Conférence internationale - 26 au 28 juin 2012 - LYON - FRANCE Le raft de la rivière Saint-Jean en Gaspésie, Québec : diagnostic des

Plus en détail

Cadre re glementaire des travaux sur cours d eau et zones humides

Cadre re glementaire des travaux sur cours d eau et zones humides Cadre re glementaire des travaux sur cours d eau et zones humides Le code de l environnement et la nomenclature loi sur l eau Tous les travaux intervenant dans le lit mineur 1 ou majeur d un cours d eau

Plus en détail

DYNAMIQUE DES PAYSAGES

DYNAMIQUE DES PAYSAGES DYNAMIQUE DES PAYSAGES Partie: cadre général Albert Galy, Jérôme Gaillardet & Eric Lajeunesse Institut de Physique du Globe de Paris Etude des paysages Etude des mécanismes externes d évolution du relief

Plus en détail

Etude des modalités d érosion des falaises littorales de la pointe de Caux (Haute-Normandie) par traitements LiDAR et photographies aériennes

Etude des modalités d érosion des falaises littorales de la pointe de Caux (Haute-Normandie) par traitements LiDAR et photographies aériennes Journées Gravitaire JAG 2015 3 et 4 Septembre 2015 Caen Etude des modalités d érosion des falaises littorales de la pointe de Caux (Haute-Normandie) par traitements LiDAR et photographies aériennes Sylvain

Plus en détail

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Préservation et restauration des milieux aquatiques Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Coûts de référence Les indices et les coefficients utilisés dans certaines formules de coûts

Plus en détail

Journée CAMA 29. La recharge granulométrique. Olivier Ledouble, ONEMA 16 juin 2016 LE BIHAN, 2014

Journée CAMA 29. La recharge granulométrique. Olivier Ledouble, ONEMA 16 juin 2016 LE BIHAN, 2014 Journée CAMA 29 La recharge granulométrique LE BIHAN, 2014 Olivier Ledouble, ONEMA 16 juin 2016 Les bases de la recharge : le rôle du substrat Le substrat fournit les bases des réseaux trophiques (Ward,

Plus en détail

Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP

Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP Logo Localisation du projet Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire 2 Lequel de

Plus en détail

A6 - BARRAGE : CHASSES ET CURAGES

A6 - BARRAGE : CHASSES ET CURAGES - 73 - Fiche milieu A6 - BARRAGE : CHASSES ET CURAGES Maintien de la capacité du barrage. Gestion sédimentaire. 1 Les processus de sédimentation... 73 2 Les opérations sur les barrages... 74 3 Le protocole

Plus en détail

Le transport solide en rivière : Fonctionnement, dysfonctionnements, principes de gestion

Le transport solide en rivière : Fonctionnement, dysfonctionnements, principes de gestion SEMINAIRE TECHNIQUE «Le transport sédimentaire : Principes et expériences sur le bassin ligérien» Jeudi 24 novembre 2011 à Vierzon (18) Le transport solide en rivière : Fonctionnement, dysfonctionnements,

Plus en détail

Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons

Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons Atomes Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons et d électrons. Leur taille est de l ordre d un dixième de milliardième de mètre. Calcaire Roche sédimentaire

Plus en détail

Les marnes, roches imperméables?

Les marnes, roches imperméables? Les marnes, roches imperméables? Processus générateurs des crues dans les marnes noires de l Oxfordien (Draix, Haute Provence, France) Cosandey C., CNRS Meudon Esteves M., LTHE Grenoble Maquaire O., Université

Plus en détail

Identification des rivières surengravées. (Nouvelle-Calédonie) Aptitude à l exploitation pour granulats

Identification des rivières surengravées. (Nouvelle-Calédonie) Aptitude à l exploitation pour granulats Identification des rivières surengravées de la Grande-Terre (Nouvelle-Calédonie) Aptitude à l exploitation pour granulats BRGM/RP-62297-FR Septembre 2013 Identification des rivières surengravées de la

Plus en détail

TRAVAUX DU SM3A Giffre & Risse

TRAVAUX DU SM3A Giffre & Risse TRAVAUX DU SM3A - 2012 Giffre & Risse Jeudi 19 juillet 2012 à 15H - Point presse du SM3A Tavaux de curage de la plage des Fontaines Entretien des boisements de berges Actions du contrat de rivière et hors

Plus en détail

disparition des reliefs

disparition des reliefs @ Correction FA6 La http://scolawebtv.crdp-versailles.fr/player.php?id=1418 disparition des reliefs Des vestiges d anciennes chaînes de montagne datant de plusieurs centaines millions d années sont observables

Plus en détail

Etude des transports solides sur le bassin versant du Bouregreg (Maroc)

Etude des transports solides sur le bassin versant du Bouregreg (Maroc) Etude des transports solides sur le bassin versant du Bouregreg (Maroc) Janvier Septembre 2011 Le 23 Septembre 2011 Meryem Elbaraka Encadrants: G.Mahé & C.Dieulin Sommaire Introduction: cadre et objectif

Plus en détail

La Potamologie ou la Science des Rivières

La Potamologie ou la Science des Rivières La Potamologie ou la Science des Rivières Que devons-nous savoir au sujet des rivières Que ne savons-nous pas (encore) Potamologie 1 Prof. Em. Ir. J.J. Peters Ingénieur conseil Contenu des exposés Introduction:

Plus en détail

La collecte des eaux de ruissellement en Tunisie centrale: 1- Lacs collinaires 2- Banquettes 3- Tabias

La collecte des eaux de ruissellement en Tunisie centrale: 1- Lacs collinaires 2- Banquettes 3- Tabias La collecte des eaux de ruissellement en Tunisie centrale: 1- Lacs collinaires 2- Banquettes 3- Tabias # Tabias # Les montagnes tunisiènnes couvrent une superficie de 2 millions d hectares, en considérant

Plus en détail

Le cycle de l eau et le bilan hydrologique

Le cycle de l eau et le bilan hydrologique Valérie Borrell Estupina L2 Hydrologie générale - Montpellier 2011 Le cycle de l eau et le bilan hydrologique Cycle Définition, Réservoirs, Flux Ordres de grandeurs Bilan hydrologique Le cycle de l eau

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DU BASSIN DE LA DUROLLE ET DE LA DORE AU DROIT DE THIERS ANNEXE

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DU BASSIN DE LA DUROLLE ET DE LA DORE AU DROIT DE THIERS ANNEXE PRÉFECTURE DU PUY-DE-DOME PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DU BASSIN DE LA DUROLLE ET DE LA DORE AU DROIT DE THIERS ANNEXE Contenu du document : 1. Descriptif succinct des études antérieures

Plus en détail

Les gravières dans le corridor fluvial : incidences sur le transport solide

Les gravières dans le corridor fluvial : incidences sur le transport solide Les gravières dans le corridor fluvial : incidences sur le transport solide Réunion de travail de Brioude 29 janvier 2010 Jean-Luc PEIRY Professeur Plan de l exposé : 1. Mécanismes du T.S. fluviatile et

Plus en détail

Les torrents de Savoie

Les torrents de Savoie Les torrents de Savoie Les torrents sont des cours d eau de montagne à pente forte et irrégulière et aux crues subites et violentes. I) Un torrent comprend trois parties distinctes : 1 ) Le bassin de réception

Plus en détail

De l évaluation à l optimisation des travaux d entretien d un lit fluvial l exemple de la collaboration chercheurs gestionnaires en Loire moyenne

De l évaluation à l optimisation des travaux d entretien d un lit fluvial l exemple de la collaboration chercheurs gestionnaires en Loire moyenne Walphy, Namur, Octobre 2013 De l évaluation à l optimisation des travaux d entretien d un lit fluvial l exemple de la collaboration chercheurs gestionnaires en Loire moyenne NABET Fouzi (1), GAUTIER Emmanuèle

Plus en détail

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Claire-Cécile Garnier Direction de l eau et de la biodiversité Bureau des milieux aquatiques LOGOS DCE : Annexe V Elément

Plus en détail

Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31)

Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31) Etude de définition d une stratégie de gestion durable Etude de définition d une stratégie de gestion durable Etat des lieux et diagnostic Statistiques Pour les statistiques, les cours d eau ont été scindés

Plus en détail

Séminaire Mines en milieux fragiles mars 2009

Séminaire Mines en milieux fragiles mars 2009 Séminaire Mines en milieux fragiles 23-24 mars 2009 Activité IRD F. Colin représentant IRD Pacifique ( Toujours vivant!!) Gt, Provinces, Congrès (CCR) NC La recherche en NC Contrat développement intercollectivités

Plus en détail

Atelier International : Aménagement intégré des bassins versants

Atelier International : Aménagement intégré des bassins versants Republique Tunisienne Ministère de l agriculture Direction Générale de l Améngement et de la Conservation des terres Agricoles Atelier International : Aménagement intégré des bassins versants ISTANBUL,

Plus en détail

Analyse des crues et inondations en Belgique

Analyse des crues et inondations en Belgique Espierres, 04/07/2005 Analyse des crues et inondations en Belgique Prof. F. Petit LHGF J. Van Campenhout, Dr. E. Hallot, Dr. G. Houbrechts, Y. Levecq, A. Peeters 1 I. Définitions Crue: élévation du niveau

Plus en détail

La basse vallée du Doubs Programme d aménagement de la confluence Doubs-Loue

La basse vallée du Doubs Programme d aménagement de la confluence Doubs-Loue La basse vallée du Doubs Programme d aménagement de la confluence Doubs-Loue Sommaire : I. La basse vallée du Doubs 1. Présentation du territoire 2. Particularité géologique et géomorphologique 3. L espace

Plus en détail

GEOMORPHOLOGIE. C est une discipline qui va étudier les formes du relief terrestre = lecture du paysage.

GEOMORPHOLOGIE. C est une discipline qui va étudier les formes du relief terrestre = lecture du paysage. GEOMORPHOLOGIE C est une discipline qui va étudier les formes du relief terrestre = lecture du paysage. I : Agents d érosion 1 Altération superficielle a : Erosion mécanique Variation de température, amplitudes

Plus en détail

Suivis du trait de côte de l Observatoire de la Côte Aquitaine, retour d expérience concernant l utilisation de l Ortholittorale

Suivis du trait de côte de l Observatoire de la Côte Aquitaine, retour d expérience concernant l utilisation de l Ortholittorale Suivis du trait de côte de l Observatoire de la Côte Aquitaine, retour d expérience concernant l utilisation de l Ortholittorale Connaître et comprendre l espace terre- mer : l apport de l Ortho- Littorale,

Plus en détail

ADAPTATIONS DU PROJET DU BARRAGE MOULAY BOUCHTA

ADAPTATIONS DU PROJET DU BARRAGE MOULAY BOUCHTA Thème : Excavations et préparations des fondations: Traitements et renforcements ADAPTATIONS DU PROJET DU BARRAGE MOULAY BOUCHTA Auteurs Ahmed Fouad Chraibi (Consultant Indépendant) Abdelaaziz Zaki (Direction

Plus en détail

Chapitre 7 Cartographie

Chapitre 7 Cartographie Chapitre 7 Cartographie Plan 7.1 Introduction 7.2 Carte topographique 7.3 Carte géologique 7.4 Coupe géologique 7.5 Cartographie géotechnique 7.1 Introduction Carte géologique carte topographique comportant

Plus en détail

Limiter les transferts des polluants d origine agricole dans les bassins versants drainés

Limiter les transferts des polluants d origine agricole dans les bassins versants drainés Limiter les transferts des polluants d origine agricole dans les bassins versants drainés CHAUMONT Cédric FESNEAU Corinne TOURNEBIZE Julien Unité de Recherche «Hydrosystèmes et Bioprocédés» Cemagref, Groupement

Plus en détail

2 Woods Hole Research Center, Woods Hole, Massachusetts, USA 3 IRD GET Toulouse, France (ORE HYBAM)

2 Woods Hole Research Center, Woods Hole, Massachusetts, USA 3 IRD GET Toulouse, France (ORE HYBAM) DINGA Jean Bienvenu1, TATHY Jean Pierre1, HOLMES Max R.2, MANN Paul2 et POULSEN John2, LARAQUE Alain3 1 GRSEN/DGRST, Ministère de la Recherche Scientifique 2 Woods Hole Research Center, Woods Hole, Massachusetts,

Plus en détail

le Grand-Bornand 1987 le bassin versant pluies de printemps 14 juillet 1987 analyse les questions le bassin versant

le Grand-Bornand 1987 le bassin versant pluies de printemps 14 juillet 1987 analyse les questions le bassin versant études spécifiques d impact et de risques / Grand-Bornand 1 Philippe Belleudy 03-2004 le Grand-Bornand 1987 doc. Agence touristique Savoie-Haute-Savoie le bassin versant pluies de printemps 14 juillet

Plus en détail

C/ LES RISQUES NATURELS DANS L OISE

C/ LES RISQUES NATURELS DANS L OISE C/ LES RISQUES NATURELS DANS L OISE 51 52 C.1 - LE RISQUE INONDATION 53 C.1.1 LE RISQUE INONDATION GÉNÉRALITÉS Introduction : Les inondations constituent un risque majeur sur le territoire national, mais

Plus en détail

Les plages de Provence Changement climatique et équipements côtiers. François Sabatier Aix Marseille Université Lundi 18 octobre 2010

Les plages de Provence Changement climatique et équipements côtiers. François Sabatier Aix Marseille Université Lundi 18 octobre 2010 Les plages de Provence Changement climatique et équipements côtiers François Sabatier Aix Marseille Université Lundi 18 octobre 2010 plages de poche Différents types de plages plages ouvertes à la houle

Plus en détail

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA NAPPE DU BREUCHIN

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA NAPPE DU BREUCHIN SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA NAPPE DU BREUCHIN Cartographie d Etat des lieux Version finale 23/03/2015 Dossier réalisé par : Avec le soutien de : Carte de l atlas Carte 1 : Localisation

Plus en détail

Coordination Jean-Luc Baglinière et Jean-Marc Roussel Unité Mixte de Recherche 0985 INRA-Agrocampus Ouest Ecologie et Santé des Ecosystèmes Rennes

Coordination Jean-Luc Baglinière et Jean-Marc Roussel Unité Mixte de Recherche 0985 INRA-Agrocampus Ouest Ecologie et Santé des Ecosystèmes Rennes L effacement des grands barrage de la Sélune (Basse- Normandie, France) : Un programme de restauration sur le long-terme et à l échelle d un bassin versant Coordination Jean-Luc Baglinière et Jean-Marc

Plus en détail

Baisse de la capacité de transport Effet des barrages

Baisse de la capacité de transport Effet des barrages Baisse de la capacité de transport Effet des barrages Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea www.irstea.fr Benoît Camenen Irstea Hydrologie-Hydraulique Lyon Séminaire «érosion, colmatage

Plus en détail

L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant

L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant Page 1 La compétence GEMAPI Article L211-7 du code l environnement : Les collectivités territoriales et leurs groupements ainsi que les

Plus en détail

Crues et inondations sur le bas Rhône Quelle gestion possible du fleuve? M. Provansal

Crues et inondations sur le bas Rhône Quelle gestion possible du fleuve? M. Provansal Crues et inondations sur le bas Rhône Quelle gestion possible du fleuve? M. Provansal La crue de décembre 2003 : un signal d alerte Quartiers suburbains nord Dégâts considérables 700 M dommages Quais Arles,

Plus en détail

Le changement climatique et ses conséquences

Le changement climatique et ses conséquences Le changement climatique et ses conséquences Du trop d eau ou pas assez Zoom sur la crue des 17-20 septembre Jean-François Didon-Lescot et Jean-Marc Domergue, Nadine Grard, Philippe Martin Pierre-Alain

Plus en détail

Avancées sur la connaissance des effets des barrages et des seuils sur le transport solide

Avancées sur la connaissance des effets des barrages et des seuils sur le transport solide Avancées sur la connaissance des effets des barrages et des seuils sur le transport solide MALAVOI Jean-René EDF DPIH Direction Développement Service Eau et Environnement Mercredi 6 décembre 2016 - Lyon

Plus en détail

A8 - INFRASTRUCTURES DE NAVIGATION

A8 - INFRASTRUCTURES DE NAVIGATION - 87 - Fiche milieu A8 - INFRASTRUCTURES DE NAVIGATION Désenvasement d ouvrage de navigation, d écluses. 1 PROCESSUS DE SÉDIMENTATION 87 2 REPARTITION DES CONTAMINATIONS 88 3 OPÉRATIONS SUR LE MILIEU 88

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Naturels Littoraux ---- Pays de Monts

Plan de Prévention des Risques Naturels Littoraux ---- Pays de Monts Plan de Prévention des Risques Naturels Littoraux ---- Pays de Monts Préfet de la Vendée Réunion de la phase 2 16 décembre 2014 Réunion du 16 décembre 2014 1 Déroulement de la réunion 1 Objectifs 2 Méthodologie

Plus en détail

Dans le cadre du Projet IMMILA IMPACT DE LA MINE AU LAGON

Dans le cadre du Projet IMMILA IMPACT DE LA MINE AU LAGON RAPPORT DE STAGE Année 2016 Dans le cadre du Projet IMMILA IMPACT DE LA MINE AU LAGON PAGE DE GARDE ANNEE 2015-2016 STAGE DE : 3A Projet de Fin d Etudes TITRE : Rapport de projet de fin d études pour

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Inondation sur le bassin versant de la Verse

Plan de Prévention des Risques Inondation sur le bassin versant de la Verse Plan de Prévention des Risques Inondation sur le bassin versant de la Verse Cartographie de l aléa inondation Sous-préfecture de Compiègne, 30 janvier 2015 I- Le bassin de risque II- L aléa débordement

Plus en détail

Pluies exceptionnelles sur Lodéve : 12 septembre 2015

Pluies exceptionnelles sur Lodéve : 12 septembre 2015 1. Contexte météorologique : Pluies exceptionnelles sur Lodéve : 12 septembre 2015 C est dans la nuit du 11 au 12 septembre 2015 que l épisode pluvio-orageux méditerranéen, de type cévenol, se met en place

Plus en détail

APPROCHE HYDROGÉOMORPHOLOGIQUE POUR L ÉTUDE DES COURS D'EAU

APPROCHE HYDROGÉOMORPHOLOGIQUE POUR L ÉTUDE DES COURS D'EAU APPROCHE HYDROGÉOMORPHOLOGIQUE POUR L ÉTUDE DES COURS D'EAU Thomas Buffin-Bélanger Laboratoire de recherche en géomorphologie et dynamique fluviale Université du Québec à Rimouski 20 avril 2016 Hydrogéomorphologie

Plus en détail

PLAN D'AMENAGEMENT ANTI-EROSIF DU BASSIN VERSANT DE L'OUED OUERGHA (MAROC)

PLAN D'AMENAGEMENT ANTI-EROSIF DU BASSIN VERSANT DE L'OUED OUERGHA (MAROC) PLAN D'AMENAGEMENT ANTI-EROSIF DU BASSIN VERSANT DE L'OUED OUERGHA (MAROC) RISQUES D'EROSION ET SYSTEMES D'INFORMATION GEOGRAPHIQUE F. LE LANDAIS, G. FABRE BRL Inginierìe BP 4001 30 O01 Nîmes Cedex Tel

Plus en détail

Utilisation d images drone pour caractériser le mosaïque sédimentaire d une rivière en tresses (Vénéon, massif des Ecrins)

Utilisation d images drone pour caractériser le mosaïque sédimentaire d une rivière en tresses (Vénéon, massif des Ecrins) 10 juin 2016 Journée Technique Avancées, apports et perspectives de la télédétection pour la caractérisation physique des corridors fluviaux Utilisation d images drone pour caractériser le mosaïque sédimentaire

Plus en détail

Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions?

Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions? Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions? 21 ème Journée Rivière Villeneuve l archevêque - 22/09/2015 La problématique érosion/ruissellement Définitions de ces phénomènes

Plus en détail

Outils de gestion des ressources en eau

Outils de gestion des ressources en eau Outils de gestion des ressources en eau Frédéric Jordan - Philippe Heller www.e-dric.ch info@e-dric.ch e-dric.ch ch. du Rionzi 54, CH-1053 Le Mont-sur-Lausanne Switzerland 4 e Journée de l Energie - CREM

Plus en détail

FloodScale Observation et modélisation hydro-météorologique multi-échelles pour la compréhension et la simulation des crues éclairs

FloodScale Observation et modélisation hydro-météorologique multi-échelles pour la compréhension et la simulation des crues éclairs FloodScale Observation et modélisation hydro-météorologique multi-échelles pour la compréhension et la simulation des crues éclairs (01/01/2012-31/12/2015) Site web : http://floodscale.irstea.fr/ S é m

Plus en détail

Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre à Strainchamps. La Sûre La Strange

Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre à Strainchamps. La Sûre La Strange Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre à Strainchamps La Sûre La Strange Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre Sommaire: La Sûre et la Strange à Strainchamps,

Plus en détail

Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles

Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles GéoHydrosystèmes Continentaux Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles S. Rodrigues EA 6293 GéHCO UFR Sciences & Techniques Université F. Rabelais, TOURS Partie I. Morphologie des cours

Plus en détail

L IMPACT DES INONDATIONS DANS LES SOUS-BASSINS D OUED-KEBIR DANS LA VILLE DE TEBESSA

L IMPACT DES INONDATIONS DANS LES SOUS-BASSINS D OUED-KEBIR DANS LA VILLE DE TEBESSA L IMPACT DES INONDATIONS DANS LES SOUS-BASSINS D OUED-KEBIR DANS LA VILLE DE TEBESSA SID Salah* *Laboratoire de Géomorphologie. Faculté des sciences de la terre, de la géographie et de l aménagement du

Plus en détail

Le rôle de l arbre vis à vis de l eau

Le rôle de l arbre vis à vis de l eau Le rôle de l arbre vis à vis de l eau Érosion et Qualité des eaux 1. Le rôle de l arbre vis à vis de l érosion 2. Le rôle de l arbre vis à vis de la qualité de l eau 1. Le rôle de l arbre vis à vis de

Plus en détail

Journée technique La Roche-Posay Réhabilitation de petits cours d eau : les fondamentaux

Journée technique La Roche-Posay Réhabilitation de petits cours d eau : les fondamentaux Journée technique La Roche-Posay Réhabilitation de petits cours d eau : les fondamentaux M Bramard 19 octobre 2011 Faut-il restaurer? Pour quoi? Pour qui? Pour où? Pour quand? Comment? A quel coût? Les

Plus en détail

Détermination de la granulométrie des lits des torrents

Détermination de la granulométrie des lits des torrents Contrat de Plan Etat Détermination de la granulométrie des lits des torrents INTRODUCTION Les torrents se distinguent des autres cours d'eau entre autres par des manifestations souvent brèves et intenses

Plus en détail

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Pamplona, el 24 de septiembre 2008 Biodiversidad y Restauración de Ecosistemas fluviales La Garonne de piémont

Plus en détail

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 2

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 2 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 2 2 GESTION DES EAUX PLUVIALES... 2 2.1 PLUVIOMETRIE... 2 2.2 METHODOLOGIE... 3 2.3 EAUX DE RUISSELLEMENT EXTERIEURES AU SITE (EP EXT)... 4 2.3.1 Principe de gestion... 4 2.3.2

Plus en détail

Etude de la composition chimique de la fraction dissoute des eaux de ruissellement du bassin versant minier de Poro

Etude de la composition chimique de la fraction dissoute des eaux de ruissellement du bassin versant minier de Poro Etude de la composition chimique de la fraction dissoute des eaux de ruissellement du bassin versant minier de Poro Université de la Nouvelle-Cal Calédonie-Laboratoire PPME Peggy Gunkel-Grillon Grillon

Plus en détail

Survol des aléas fluviaux sur un tronçon de la rivière Gros-Morne

Survol des aléas fluviaux sur un tronçon de la rivière Gros-Morne Survol des aléas fluviaux sur un tronçon de la rivière Gros-Morne Forum sur l adaptation aux changements climatiques : rivières et bassins versants du nord de la Gaspésie Simon Claveau PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

La gestion des crues en zone rurale

La gestion des crues en zone rurale La gestion des crues en zone rurale La crue d une rivière correspond à une augmentation sensible de son débit instantané Elle constitue l épisode au moment duquel son énergie augmente et devient la plus

Plus en détail

Manifestations et ampleur du phénomène d ensablement dans la vallée du fleuve Niger: région de Niamey

Manifestations et ampleur du phénomène d ensablement dans la vallée du fleuve Niger: région de Niamey Manifestations et ampleur du phénomène d ensablement dans la vallée du fleuve Niger: région de Niamey MAMADOU IBRAHIM 1 3 4, GAUTIER EMMANUELE 1, BOUZOU MOUSSA IBRAHIM 3, DESCROIX LUC 2, LE BRETON E 1,

Plus en détail

Concept de de mesures de de protection contre les crues

Concept de de mesures de de protection contre les crues Concept de de mesures de de protection contre les crues Mesures de de protection actives Rétention des crues régulation des lacs naturels mise en exploitation des zones inondables ou d épanchement réalisation

Plus en détail

THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT. Partie B : Le domaine continental et sa dynamique

THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT. Partie B : Le domaine continental et sa dynamique THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT Partie B : Le domaine continental et sa dynamique Chap 1. La caractérisation du domaine continental : lithosphère continentale, reliefs et

Plus en détail

Evan Rodgers March 2013

Evan Rodgers March 2013 Utiliser l analyse par reconnaissance d objets à partir de données LiDAR pour estimer l indice de qualité des bandes riveraines (IQBR) dans le bassin de la rivière Saint-Jean, Québec Evan Rodgers March

Plus en détail

La modélisation hydraulique en pratique

La modélisation hydraulique en pratique Des rivières et des hommes La modélisation hydraulique en pratique Les étapes de sa mise en œuvre Ses limites Dans le cadre de Plan de la séance 1. Diagnostic hydraulique de la rivière Oldrich NAVRATIL

Plus en détail

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte PRUDHOMME Philippe, Vice président Communauté de Communes du Pays de Faverges Sources du Lac d Annecy Journée technique : Une nouvelles

Plus en détail

La supercheminée de la fonderie de Copper Cliff, Sudbury

La supercheminée de la fonderie de Copper Cliff, Sudbury Métaux tirés des minéraux, gestion des incidences environnementales et débuts de l exploitation minière Coordonées (46.47949 o 81.05943 o ) La gigantesque cheminée, appelée à juste titre supercheminée,

Plus en détail

la production Alexandre Brouet Pilote du pôle SIG EDF Centre d Ingénierie Hydraulique 6 octobre 2011

la production Alexandre Brouet Pilote du pôle SIG EDF Centre d Ingénierie Hydraulique 6 octobre 2011 Les SIG au service de la production hydroélectrique d EDF CONFERENCE SIG 2011 Alexandre Brouet Pilote du pôle SIG EDF Centre d Ingénierie Hydraulique 6 octobre 2011 1 - Titre du document - 13/10/2011 1.

Plus en détail

COLLOQUE «Vers une gestion des étangs du bassin de la Vienne pour atteindre le bon état écologique des eaux»

COLLOQUE «Vers une gestion des étangs du bassin de la Vienne pour atteindre le bon état écologique des eaux» COLLOQUE «Vers une gestion des étangs du bassin de la Vienne pour atteindre le bon état écologique des eaux» à LIMOGES le 15 février 2012 Les différents types et le fonctionnement des ouvrages constitutifs

Plus en détail

- Pourquoi réaliser des suivis des opérations de restauration des cours d eau et comment favoriser des restaurations ambitieuses?

- Pourquoi réaliser des suivis des opérations de restauration des cours d eau et comment favoriser des restaurations ambitieuses? JOURNEE CAMA SUR LE SUIVI DES TRAVAUX COURS D EAU LE JEUDI 7 MAI 2015 AU FAOU Contexte : l Institut de l Aménagement de la Vilaine a engagé une réflexion sur le suivi écologique en régie, ainsi que l ASTER

Plus en détail

Exploitation des granulats en lit vif des cours d eau de la Grande Terre, Nouvelle-Calédonie. Rapport final

Exploitation des granulats en lit vif des cours d eau de la Grande Terre, Nouvelle-Calédonie. Rapport final Exploitation des granulats en lit vif des cours d eau de la Grande Terre, Nouvelle-Calédonie Rapport final BRGM/RP-58531-FR mai 2010 Exploitation des granulats en lit vif des cours d eau de la Grande

Plus en détail

Changement climatique, littoral et risques : Impacts et adaptation

Changement climatique, littoral et risques : Impacts et adaptation Changement climatique, littoral et risques : Impacts et adaptation Carlos Oliveros, Gonéri Le Cozannet BRGM Direction Risques et Prévention Unité Risques côtiers et changement climatique > 1 Un effet visible

Plus en détail

LES AVALANCHES DE NEIGE SUR LES ROUTES DU NORD DE

LES AVALANCHES DE NEIGE SUR LES ROUTES DU NORD DE LES AVALANCHES DE NEIGE SUR LES ROUTES DU NORD DE LA GASPÉSIE (QUÉBEC, CANADA): PRÉVISION, TENDANCE ET EXTRÊME CLIMATIQUE Photo: M.T.Q. (2010) F. Gauthier 1, F. Banville-Côté 1, D. Boucher 2, D. Germain

Plus en détail

MEMOIRE EXPLICATIF * * * * * * * * * * COMMUNE DE FRANKEN CONSTRUCTION D UN BASSIN DE RETENTION DES EAUX DE CRUE

MEMOIRE EXPLICATIF * * * * * * * * * * COMMUNE DE FRANKEN CONSTRUCTION D UN BASSIN DE RETENTION DES EAUX DE CRUE COMMUNE DE FRANKEN * * * * * CONSTRUCTION D UN BASSIN DE RETENTION DES EAUX DE CRUE * * * * * MEMOIRE EXPLICATIF PEVI/notes/GW/VB/05S25/11janvier2005 41/90 Introduction La Commune de Franken s est inscrite

Plus en détail

Cadre général. BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence

Cadre général. BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence Cadre général BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence Tête de bassin versant préservé Plaine avec cours d eau recalibrés,

Plus en détail

Diagnostic des rivières urbaines et inondations. INFRA décembre 2014

Diagnostic des rivières urbaines et inondations. INFRA décembre 2014 1 Diagnostic des rivières urbaines et inondations INFRA 2014-3 décembre 2014 PLAN DE LA PRÉSENTATION 2 1 ère PARTIE (par Pierre Pelletier, ing. M. Sc., WSP) Rivières urbaines et effet des changements climatiques

Plus en détail

Transport de sédiments dans les bassins versants Approche par la cartographie dynamique

Transport de sédiments dans les bassins versants Approche par la cartographie dynamique Transport de sédiments dans les bassins versants Approche par la cartographie dynamique David Theler Journée Dangers naturels, Sion, 21.11.2012 Aperçu Cartographie dynamique (2007-2010) Projets de recherche

Plus en détail

AMENAGEMENTS DE L YZERON

AMENAGEMENTS DE L YZERON AMENAGEMENTS DE L YZERON REUNION PUBLIQUE D INFORMATION JEUDI 2 AVRIL 2015 Comment lutter contre les crues? Quelles sont les solutions? État des lieux, constats. AMENAGEMENTS DE L YZERON 1 - Prenons la

Plus en détail

Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin

Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin Le bras de rivière, qui s écoule depuis l étang jusque la rue du moulin, était en très mauvais état : Les berges étaient constituées

Plus en détail