Brou Infos. La ville où il fait bon vivre! Pour tout savoir sur Brou, Décembre 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Brou Infos. La ville où il fait bon vivre! Pour tout savoir sur Brou, Décembre 2009"

Transcription

1 Brou Infos Décembre 2009 Pour tout savoir sur Brou, La ville où il fait bon vivre!

2 Je tiens à remercier personnellement tous ceux, commerçants, artisans, chefs d entreprise, qui ont contribué au financement de ce bulletin d informations gratuit, ainsi qu à celles et ceux qui ont participé à sa réalisation. Philippe Masson Frédéric DELAISSE & Hervé DOUARD Agents Généraux 1, rue de Robinson BROU Tél Fax PROTECTION FINANCIERE Réinventons notre métier ORIAS n n SALLES de RÉCEPTION 50 COUCHAGES Nouve CRÉATIVE TECHNOLOGIE Votre Réparateur Agréé vous accueille Z.I. après Super U : * Réparations Toutes Marques * Mécanique-Tôlerie-Peinture * Ventes NEUF & OCCASION * Dépannages / Remorquages lle C A bientôt Bâtisseur d avenir Bâtiments traditionnels bois Bâtiments modulaires A Patay, une équipe de 100 professionnels à votre service. Bernard Chassat et son équipe vous accueillent du mardi au samedi Depuis plus de 30 ans, nous créons, adaptons, réalisons vos espaces d accueil, de vie, et de travail. Z.I PATAY Tél. : Fax : Agence de Brou 38, rue des Changes BROU Tél Fax Auto-école GOUPIL 5, rue de Courtalain BROU Tél , rue de la Cloche MARGON Tél Tous permis - Voiture automatique - Permis à 1 Agrément Boulanger Pâtissier Chocolatier Glacier BROU - 6, rue de la République Nouveaux rayons Arts de la table Produits biologiques Textile Electroménager Parfumerie Horaires d'ouverture RESTAURANT DE L'OZANNE chez Magali et Jean-Mi ouvert du lundi au samedi midi MIDI & SOIR 29 avenue du Gal de Gaulle BROU Tél. : Galerie marchande Bistrot du marché Coiffure Cordonnerie Assurances Agence immobilière du lundi au jeudi de 9h à 19h vendredi et samedi de 9h à 19h30 dimanche de 9h à 11h45 S.A. DISTRIBUTION "Entreprise indépendante" Route de Chartres - BROU Tél :

3 Le mot du Maire Bonnes fêtes de fin d année à tous! Traditionnellement en décembre nous nous retrouvons pour faire le point sur l année écoulée restera dans l esprit de tous une année difficile. La crise financière a des répercussions à tous les niveaux de notre société. La situation économique n est pas favorable et même si de nombreuses communes sont plus durement touchées que nous, notamment en terme d emploi, nous devons préserver et développer le pôle industriel et commercial broutain. Les évolutions prévues avec la réforme des collectivités et de la taxe professionnelle doivent nous inciter à être rigoureux budgétairement et vigilants dans nos investissements, tout en continuant à réaliser notre programme basé sur la qualité de vie à Brou. Ainsi en 2009 se sont concrétisés différents projets tels que la première tranche de réaménagement du Parc de loisirs et ses nouveaux jeux qui ont donné pleinement satisfaction, permettant de doubler le nombre d entrées cet été. Ce projet se prolongera dans les années à venir avec la refonte de la partie aquatique afin de rendre encore plus attrayant et plus dynamique cet espace de loisirs. Nous n avons pas oublié les abords du plan d eau avec notamment le parcours de santé initié par le Conseil Municipal des Jeunes et les chemins de promenades rejoignant le centre-ville par l impressionnante passerelle de Crochet. Au niveau habitat, après les douze logements locatifs de la rue des lavoirs en 2008, a débuté en 2009 le lotissement Les Jardins de Villoiseau et ses 60 lots. Il connaît un véritable succès puisque plus de la moitié de ceux-ci sont déjà réservés. Nous avons souhaité encourager l accès à la propriété et favoriser l enracinement des familles à Brou en y intégrant le dispositif Pass Foncier. Parallèlement, nous avançons sur le projet de résidence locative pour séniors ou personnes à mobilité réduite. Ces douze logements seront construits par la S.A. Eure-et-Loir Habitat à l angle de la rue Paul Hacault et de la rue de Châteaudun, permettant ainsi un accès facile au centre-ville. C est avec ce même type de collaboration que devrait voir le jour le projet de maison médicalisée pluridisciplinaire. Ces partenariats ont l avantage de ne pas avoir de répercussions sur le budget communal puisque les investissements sont pris en charge par la S.A. Eure-et-Loir Habitat qui en assure ensuite la gestion. Afin d améliorer la sécurité à Brou, l année 2009 a vu l arrivée de la vidéoprotection ainsi que l installation de défibrillateurs cardiaques. De plus, nous continuons à travailler sur le projet de nouvelle gendarmerie route de Mottereau et avons obtenu le renforcement de la brigade de Brou avec l arrivée de deux gendarmes supplémentaires. Enfin, au niveau sportif, après la rénovation des tennis et du grand stade, le club-house du football a été entièrement reconstruit. Dans quelques mois sera installé un terrain multisport rue de l Abreuvoir (derrière l école Jules Verne) sur une idée du Conseil Municipal des Jeunes. Et nous lancerons dès le début de l année 2010 l étude sur la réalisation d un nouveau plateau sportif à côté de la salle des sports, rue de Mottereau, en concertation avec les associations et les enseignants concernés. Tous ces projets doivent concourir à maintenir et même renforcer le dynamisme et l attractivité de notre ville et à améliorer encore notre qualité de vie en gardant à l esprit la maîtrise des dépenses et de l emprunt. La tâche n est pas facile mais elle est passionnante! En unissant nos efforts, nous ferons en sorte que Brou soit plus que jamais La ville où il fait bon vivre! Au nom de l équipe municipale, je souhaite à toutes et à tous de bonnes fêtes de Noël ainsi qu une bonne et heureuse année. Que 2010 vous apporte, ainsi qu à vos proches, réussite, bonheur et surtout santé. Bien cordialement, Philippe Masson Maire de Brou

4 Sommaire Infos... mairie page 6 à 9 La Mairie de Brou : des services à votre service Conseil Municipal des Jeunes Centre Communal d Action Sociale Cadre de vie page 10 à 13 Sécurité Culture Parc de loisirs Vivre à Brou page 16 à 27 Travaux page 14 à 15 Réaménagement du Parc de loisirs SIBBYG Les finances de la commune Brigade de Gendarmerie Centre de Secours Centre multi-accueil Le Chalet Ecole maternelle Le Chat Perché Ecole primaire Jules Verne Ecole maternelle et primaire Saint-Paul Collège Saint-Paul Collège Florimond Robertet Maison de retraite Les projets broutains de la Communauté de Communes ça bouge! page 28 à 29 Bulletin municipal annuel 2009 Directeur de la publication : Philippe Masson Conception, rédaction, mise en page : Service communication, Mélanie Berthelot Imprimé à exemplaires par l Echo de Brou - 15 rue de la République BROU Dépôt légal : 563, décembre 2009

5 Sommaire Infos... associations page 30 à 59 état civil page 60 à 61 à votre service page 62 à 63 Agenda 2010 page 64 La Mairie vous accueille Vos élus vous reçoivent En cas d urgence Tarifs des locations de salles Tickets de cantine Transbeauce La Poste Centre des Finances Publiques à votre écoute page 65 Le mot de Nathalie Riche Adjointe au Maire en charge de la communication, des relations extérieures, du commerce et des marchés. Comme vous pourrez le constater en parcourant votre Brou Infos annuel, 2009 a été une année forte en réalisation de projets et en animations. Tout cela, nous le devons à une collaboration étroite entre les employés municipaux et les élus qui s efforcent au quotidien de répondre à vos demandes et de faire en sorte que Brou soit toujours aussi accueillante. Nous avons la chance d avoir une ville agréable, un centre ville et une zone d activités commerciales, industrielles et artisanales attrayants ; il est donc important de tout faire pour conserver ce privilège. En ces temps difficiles, je tiens à remercier à la fois tous les acteurs économiques pour leur courage et leur dynamisme, ainsi que l UCIA, qui par ses actions commerciales contribue pleinement au maintien et au développement de l économie locale. Bien sûr, je n oublie pas les commerçants non-sédentaires qui nous sont fidèles depuis des années et qui concourent au succès de notre marché du mercredi matin et du dimanche matin. Brou est, et doit rester, une ville qui bouge! Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2010!

6 Infos... mairie La mairie de Brou : des services à votre service La commune de Brou compte 38 agents dont la mission est de mettre en oeuvre les projets et décisions prises par le Conseil Municipal. Afin de mieux les connaître, voici un descriptif des tâches qui leur sont attribuées. Directeur Général des Services Marc Thévenot ~ Principal collaborateur des élus dans la définition des orientations stratégiques de la commune et la mise en œuvre des différents projets de politiques publiques ~ Coordonne, pilote les services municipaux et optimise la qualité des prestations offertes aux habitants ~ Elabore et conduit les budgets de la commune et contrôle la bonne gestion des ressources financières, humaines et matérielles ~ Assure la sécurité juridique des procédures communales et veille à leur bon déroulement Accueil - Etat civil Chantal Laigneau Virginie Perrault ~ Accueil physique et téléphonique ~ Actes d état civil (naissance, mariage, décès ), pièces d identité, livrets de famille, tenue des registres ~ Agenda du Maire ~ Gestion des réservations de salles ~ Vente des tickets de cantine Centre Communal d Action Sociale Céline Chenault ~ Instruction des dossiers d aide sociale (RMI, RSA, APA ) ~ Actions en direction des personnes âgées ~ Demandes de logements sociaux Urbanisme - Elections Corinne Berson ~ Permis de construire, d aménager, déclaration préalable, certificats d urbanisme ~ Listes électorales ~ Organisation des élections politiques et professionnelles Secrétariat Chantal Courtigné ~ Secrétariat général ~ Suivi des délibérations, des arrêtés et du recueil des actes administratifs Communication Mélanie Berthelot ~ Bulletin Municipal, site internet, panneau lumineux ~ Organisation de manifestations publiques ~ Relations presse Comptabilité Nathalie Boulay ~ Recettes et mandatements ~ Paie ~ Suivi des dossiers de subventions ~ Vente des tickets de transport Transbeauce

7 Infos... mairie Cantine Christian Guillon Richard Minois ~ Préparation du déjeuner des écoles Jules Verne et Le Chat Perché ~ Vins d honneur Ghislaine Huet ~ Service ~ Entretien des locaux : Mairie, salle des fêtes, salle Valadier Parc de loisirs Virginie Chamaret ~ Accueil ~ Gestion du camping ~ Coordonne l équipe des saisonniers Alain Leveillé Serge Marchand ~ Entretien du site et des équipements Maryvonne Salvi ~ Entretien des locaux Yves Poitou ~ Urbanisme ~ Bâtiments communaux ~ Encadrement des agents des services Bâtiments et Parc de loisirs Jacques Esnault Magali Gaudichet Francis Coquand Alain Pichard Daniel Guillon Laurent Jullerot Patrice Allezy Services techniques et Espaces verts Conseillers techniques auprès des élus Fabrice Bossion Jean-Marie Bouillon Jean-Louis Boutroue Didier Conord Philippe Dumais Jérémy Haudebourg Fabrice Chasserant ~ Voirie ~ Grands chantiers ~ Encadrement des agents des services Espaces verts et Voirie Cédric Haye Jean-Jacques Lhiver Frédéric Ragueneau Joël Thenaisie Philippe Voisin Claude Yvon Police Municipale Christophe Franchet Franck Bourdin ~ Surveillance, prévention, médiation, dissuasion, sécurisation, intervention ~ Police funéraire ~ Police du marché ~ Police de la circulation et du stationnement ~ Objets trouvés ~ Prévention routière

8 Infos... mairie Conseil Municipal des Jeunes Seize jeunes âgés de 11 à 17 ans composent le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) de la ville de Brou. Résidents ou scolarisés dans la commune, ils ont pour mission de représenter les jeunes Broutains auprès de la Municipalité. Solidaires Le deuxième Conseil Municipal des Jeunes, élu en novembre 2008, a débuté son mandat en participant au Téléthon. Les jeunes se sont ensuite investis dans le Parcours du Cœur le 28 mars. Près de 100 personnes ont marché pour leur cœur et au profit de la Fédération Française de Cardiologie. Engagés Les jeunes Conseillers Municipaux ont rencontré Messieurs Corbin et Volant, Porte-drapeaux, avec lesquels ils ont pris conscience de l importance du devoir de mémoire et du rôle des jeunes générations. Aussi, le Conseil Municipal des Jeunes est toujours représenté lors des cérémonies commémoratives, notamment par son porte-drapeau. Porteurs de projets Le 28 juin ont été inaugurés la Passerelle au lieu-dit Crochet et le Parcours de santé, projets initiés par le premier CMJ. D autres équipements, souhaités par le CMJ, sont à l étude : terrain multisports, terrain de bicross, maison des jeunes Ils tiennent aussi à mettre en place des animations pour les jeunes : un projet de soirée dont les bénéfices seront reversés à une association devrait se concrétiser fin 2009 ou début Citoyens Etre élu du Conseil Municipal des Jeunes, c est découvrir les institutions de la République. Le 3 novembre, Philippe Vigier, député d Eure-et-Loir, a invité les jeunes à visiter l Assemblée Nationale. Assurances - Epargne - Crédits - Banque Laurence MADIOT - Pascal LE TEXIER 10, rue de l'hôtel de Ville BROU Tél : Fax : PVC - BOIS - ALU MENUISERIES - FERMETURES ESCALIERS - PLACARDS CLOTURES - PORTAILS PARQUETS - TERRASSES VENTE AUX PARTICULIERS Route de Frazé Brou - Tél :

9 Infos... mairie Centre Communal d Action Sociale Le point sur les demandes de logement Marie-Claude Sarrazin Adjointe au Maire en charge du social, de l emploi, des séniors et de la santé Nous apportons le plus grand soin à la constitution des dossiers et rencontrons systématiquement tous les postulants afin de cerner au mieux leur demande, et faire la proposition la plus appropriée à leur égard. Les contacts réguliers que nous entretenons avec les bailleurs sociaux sont essentiels à la bonne coopération entre nos services. Il est rappelé que seul un dossier complet peut être transmis auprès des organismes HLM susceptibles de proposer des logements. Voilà plus d un an déjà que l Espace Social et de Services a ouvert ses portes au Passage Au fil de l eau. En parallèle, le Guide de l Action Sociale à Brou avait été diffusé dans tous les foyers, et l on mesure combien il est apprécié car il est utilisé par un grand nombre de personnes. Une réédition de ce document est envisagée car, au fil du temps, les organisations des services évoluent et les permanences effectuées par les différentes structures se modifient également. Quelques modifications de détail interviennent parfois d un mois sur l autre mais le planning affiché à l entrée de l Espace Social et de Services permet d avoir l information nécessaire en temps utiles. L Espace Social et de Services a été investi par les Broutains qui trouvent sur un même lieu les principaux partenaires qu ils ont besoin de rencontrer. Cette proximité géographique des divers intervenants est également très appréciée par ceux-ci. Elle permet notamment des échanges plus faciles et une meilleure coordination dans l intérêt de tous. De plus, sont organisées toutes les six semaines environ, à l initiative du CCAS, des réunions regroupant tous les intervenants auxquels vous pouvez vous adresser : travailleurs sociaux, conseillère en économie sociale et familiale, représentants des bailleurs sociaux, Mission locale, ADMR, assistante sociale de la CPAM, représentant du CIDFF, des Restos du Cœur... Nous échangeons sur nos pratiques de travail, nos organisations et leurs évolutions, ce qui permet à chacun d avoir une vision précise de l action de l autre et ainsi d intervenir de la manière la plus pertinente pour apporter l aide et le soutien nécessaire à ceux qui en ont besoin. Nous réfléchissons actuellement, en partenariat avec les travailleurs sociaux du Conseil Général, à la mise en place d une action collective afin de permettre à certaines familles ayant de faibles ressources de mieux appréhender les réalités de la vie quotidienne. Dans un contexte économique difficile, dans un monde de communication où, paradoxalement, l on se sent de plus en plus isolé affectivement, l action de nos services revêt une importance toute particulière. Fabrication et mise en œuvre d'enrobés à chaud Mise en œuvre d'enrobés coulés à froid (E.C.F.) Traitement de fissures de chaussées Les Friches - Route d'ouzouer-le-marché LE BARDON GARAGE PEYVEL GÉRARD AGENT PEUGEOT Tél Fax , Place d'armes BROU Tél/Fax :

10 Cadre de vie Sécurité La sécurité est au cœur des préoccupations de la Municipalité. Vidéoprotection, sécurité des piétons, prévention routière... le point sur les équipements concourants à votre sécurité et les services qui y sont associés. La Police Municipale Le Brigadier Chef principal Christophe Franchet et son adjoint le Brigadier Franck Bourdin assurent quotidiennement des missions de surveillance, grâce à un véhicule circulant sur l ensemble du territoire et d un VTT pour les zones inaccessibles en voiture, et par le biais de l îlotage, dont l objectif est de favoriser le dialogue et renforcer la confiance de la population. Nouveau La Police Municipale vous accueille dans son nouveau bureau, situé dans la cour de la Mairie (accès par la rue Lucien Deneau), vous assurant discrétion et confidentialité. Un bureau annexe se tient toujours à l accueil de la Mairie. Animaux La Police Municipale est chargée de l enregistrement des chiens classés en 1 re et 2 e catégories. La commune de Brou a signé une convention avec la société Tous Services Animaliers, qui assure le ramassage et la capture des animaux errants, dangereux ou morts. TSA intervient 365 jours par an, de 8h à 20h. Les frais engagés sont refacturés au propriétaire de l animal. A noter A compter du 31 décembre 2009, les propriétaires de chiens classés en 1 re et 2 e catégories devront avoir fait réaliser une évaluation comportementale de leur chien et devront présenter une attestation d aptitude à la détention de ce type de chiens. Renseignez-vous auprès de la Police Municipale pour connaître les détails de la réglementation. Vidéoprotection Le dispositif de vidéoprotection installé à Brou est constitué de 13 caméras fixes avec enregistreurs, qui couvrent les zones les plus sensibles et les plus fréquentées de la ville : Hôtel de Ville, Passage Au fil de l eau, place des Halles, passage Bisson, zone d activités de Villoiseau, Parc de loisirs et promenade du Bief. Des caméras mobiles sont envisagées en complément. A toutes fins utiles, les enregistrements pourront servir à la Brigade de Gendarmerie de Brou (page 17) lors de ses investigations. Ce système répond aux obligations légales et réglementaires relatives à l information du public et au respect de la vie privée. Toujours plus proche et plus accessible, la Police Municipale est à votre écoute pour répondre à vos attentes. Prévenir, dissuader, lutter contre les incivilités et la délinquance, renforcer le sentiment de sécurité de la population, tels sont les objectifs du système de vidéoprotection installé sur le territoire communal. 10

11 Cadre de vie Actions en direction du jeune public La Police Municipale mène des actions spécifiques auprès des scolaires. Passages sécurisés En plus de la sécurisation du point école Jules Verne par la présence d un policier municipal, un passage sécurisé a été aménagé, ainsi que devant l école maternelle Le Chat Perché et devant l école St Paul et à son annexe. Défibrillateurs La commune s est équipée de trois défibrillateurs automatiques, qui se trouvent dans le Passage Au fil de l eau, à la salle des sports et à la salle des fêtes. Toute personne témoin d un arrêt cardiaque peut être amenée à se servir de ces appareils qui analysent le rythme cardiaque et délivrent si nécessaire un choc électrique. Des formations à l utilisation de ces appareils ont été dispensées par le Service Départemental d Incendie et de Secours. Devant le nombre imprtant de personnes intérressées par ces formations, une demande de sessions supplémentaires a été faite auprès du SDIS. Ces équipements complètent les moyens du Centre de Secours de Brou (page 18). Exercices d évacuation En début d année scolaire, les élèves des écoles publiques suivent des exercices d évacuation de car et de classe. Prévention routière Des cycles de sensibilisation aux dangers de la rue, d initiation au Code de la Route et d apprentissage du deux-roues se déroulent tout au long de la scolarité des enfants, avec en fin d année de CM2 un challenge inter-piste au Square East Preston, combinant épreuves théoriques et pratiques, suivi d une finale départementale à Chartres pour les meilleurs. Sécurité piétons Une importante phase de réfection des trottoirs a été entamée début 2009 et se poursuivra en 2010, ainsi que la réfection des marquages au sol, notamment les passages piétons. Un chemin piétonnier long de 430 mètres a été aménagé route de Chapelle Royale, reliant le lieu-dit Le Grand Cerf et la résidence de l Aiguille au centre-ville. Deux passages piétons ont été ajoutés. Une glissière en bois garantit la sécurité des piétons qui empruntent ce passage. 11

12 Cadre de vie Le mot de... Jean-Michel Pelletier Adjoint au Maire en charge des espaces verts, de l environnement et de la sécurité En 2001 la Fédération d Eure et Loir pour la pèche et la protection des milieux aquatiques dénonçait la très mauvaise qualité de l eau de l Ozanne contaminée par les produits phytosanitaires. En octobre 2007, lors de la présentation DCE (Directive Cadre Européen) sur l eau aux différents points de mesures, il était signalé une qualité de l eau de l Ozanne moyenne par endroit et carrément mauvaise sur certains secteurs. Toujours en 2007, près de Euréliens reçoivent une eau chargée de plus de 50 mg/l de nitrates, près de Euréliens reçoivent une eau chargée en pesticides. La nappe de Beauce est en constante dégradation, trop de nitrates, trop de phosphates, trop de molécules toxiques dus à la microindustrie, sans parler des pesticides. L eau étant source de vie, il est urgent d agir! Certes il est difficile aux responsables de prendre rapidement des décisions qui font mal, mais soyons courageux. Notre bien-être futur et celui des générations à venir dépend de la faculté à réagir des industriels, des agriculteurs, des collectivités locales et des particuliers. La réussite sera collective ou ne sera pas! Notre commune s est engagée. Délibération du conseil municipal du 23 février 2005 : le conseil municipal adopte, par 24 voix contre une abstention, le projet de charte maîtrisant les pollutions ponctuelles et diffuses liées aux pratiques de désherbage des communes du bassin versant de l Ozanne. Nous devons donc évoluer vers de nouvelles pratiques, une nouvelle gestion des espaces verts. Pour ce faire, nous allons vers un nouveau style de fleurissement, plus de biodiversité, changer les espèces végétales plus rustiques moins gourmandes en eau, étouffant les mauvaises herbes plus résistantes aux maladies et aux insectes. Des alternances aux produits phytosanitaires existent : ~ le paillage synthétique ou naturel avec l avantage d être biodégradable et ayant une meilleure rétention de l eau, ~ les plantes couvre-sol ou plantes tapissantes offrant une grande diversité mais à choisir en fonction du sol, de leur hauteur et leur volume, ~ le balayage mécanique régulier qui empêche l accumulation des graines et du substrat, ~ l eau bouillante, le brûlage des herbes... ~ le désherbage mécanique : binette, serfouette. Soyons honnêtes, il nous faudra aussi regarder quelques mauvaises herbes avec un autre regard de tolérance. La mise en place de ces nouvelles techniques implique de nouvelles compétences, un personnel formé à une pratique moindre du phytosanitaire et plus orientée vers le jardinage et la botanique, mais aussi une formation d architecture paysagère et florale. Terminons par cette citation prêtée à St Exupéry la Terre ne nous appartient pas, elle appartient à nos enfants qui nous la prête. En toute modestie j ajouterai : faisons l effort de la transmettre en bonne santé. Un projet commun entre le Conseil Municipal et le Conseil Municipal des Jeunes, pour améliorer votre cadre de vie : la Passerelle vers le parcours de santé. Le mot de Nathalie Salin Adjointe au Maire en charge du cadre de vie, de l enfance et de la famille, de la vie scolaire et des nouvelles technologies L année 2009 s achève et on peut se demander si elle a eu douze mois comme les autres tellement elle est passée vite! En ce qui concerne le cadre de vie, nous mesurons depuis plus d un an les effets de l installation de distributeurs de sacs pour déjections canines. Vous êtes nombreux à les utiliser et nous vous en félicitons. Hélas, il reste encore des personnes qui ne s en servent pas. Ce nonrespect est verbalisable. Pensez-y! Du côté de la vie scolaire, l école Jules Verne a accueilli à la rentrée Madame Minois au poste de Directrice. Enseignante de la classe de CP, elle connaît les élèves, leurs parents et l ABPEEP ; c est donc en terrain connu qu elle a pris ses fonctions. Je tiens à rappeler la qualité du service de la cantine scolaire de l école primaire Jules Verne et de l école maternelle du Chat Perché, ainsi que la qualité de l accueil périscolaire et de la garderie de nos écoles. Bonne fin d année à toutes et tous! 12

13 Cadre de vie Culture Cinémobile Le Cinémobile, salle de cinéma unique en France, sillonne les routes de la région Centre et s installe chaque mois sur la place de l Hôtel de Ville. Pour bénéficier de ce service, la commune s est s acquittée en 2009 de la somme de Véritable salle de cinéma de 100 fauteuils, qui permet au spectateur de bénéficier d un confort et d une qualité de projection digne des meilleures salles fixes, le cinémobile projette des films de qualité, courts ou longs métrages, diffusés peu de temps après leur sortie nationale. Le cinémobile propose à chaque passage deux séances : la première à 18h est généralement destinée au jeune public, la seconde à 20h30 s adresse à un public familial de tous âges. Des séances supplémentaires peuvent être programmées pour les scolaires. Tarifs 2010 Plein tarif : 6 Tarif réduit : 4,20 (abonnés ARCC, chéquiers Clarc, étudiants et scolaires, demandeurs d emploi, familles nombreuses, handicapés, plus de 60 ans) Une carte d adhésion est proposée au prix de 6 pour permettre de bénéficier du tarif réduit. La saison 2009 du Parc de loisirs était placée sous le signe de la nouveauté avec l aménagement de quatre zones de jeux terrestres : ludoparc, labyrinthe de jeux, parc de jeux et d aventures et plaine de jeux. Petits et grands ont beaucoup apprécié ces nouveaux équipements, qui renforcent l attrait familial du site. Le design original, ludique et naturel de ces attractions offre un nouveau visage au Parc de loisirs de Brou, qui a réalisé une très belle saison, avec près de entrées payantes du 27 juin au 31 août Parc de loisirs Les Broutains de moins de 16 ans bénéficient d une carte d entrées gratuites valable toute la saison estivale. 13

14 Travaux Réaménagement du Parc de loisirs Les travaux de la 1 ère phase de rénovation et de redynamisation du site (espaces d accueil, jeux terrestres et espaces verts) ont débuté en mars 2009 et se sont achevés pour l ouverture du Parc de loisirs le 27 juin. La somme de a été allouée à la réalisation de ces travaux, qui ont bénéficiés d une subvention de dans le cadre du contrat régional du Pays Perche. 14

15 Travaux Syndicat Intercommunal Brou - Bullou - Yèvres - Gohory Le syndicat a été créé le 8 septembre 2006 par arrêté du Préfet d Eure-et-Loir. Il est présidé par Patrick Caillard, adjoint au Maire de Brou. Le SIBBYG assure la production et la distribution de l eau potable pour les communes de Brou, Bullou, Yèvres, et Gohory depuis le 1 er septembre Il a également compétence en matière d assainissement collectif (collecte des eaux usées et traitement) sur les communes de Brou et Yèvres. Les communes ont compétence en matière d eaux pluviales. Travaux de la station d épuration Une réunion publique d information s est tenue le 23 mars 2009 afin de présenter les travaux de la future station d épuration, le fonctionnement et le financement. Ci-dessous l implantation de la future station d épuration sur le site du Clos des Jonquières. Cette structure intercommunale a pour objectif de déterminer un plan d action commun visant à mettre en place des moyens afin d assurer une alimentation en eau potable de qualité et quantité suffisante et de préserver l environnement par la collecte et le traitement des eaux usées. Cinq agents assurent l exploitation des réseaux d eau potable et d assainissement. Sur le réseau d eau potable, ils sont chargés de l entretien et de la maintenance des forages, des réservoirs (bâche ou château d eau), de l ensemble des canalisations et branchements, de la pose de nouvelles canalisations et des branchements, du relevé des compteurs. Sur le réseau d assainissement, ils sont chargés de l entretien et de la maintenance des deux stations d épuration, des postes de relevage, des réseaux unitaires et eaux usées. Le syndicat établit deux fois par an vos factures d eau. Il est important de signaler tous vos changements de situations : déménagement, emménagement, départ en maison de retraite, décès du conjoint Nous vous rappelons qu à compter de 2010, vous pouvez opter pour le prélèvement mensuel des factures d eau. Renseignez-vous au Horaires d ouverture au public ~ Lundi et vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h ~ Mardi de 9h à 11h30 27 avenue du Général de Gaulle BROU Tél : Fax : Astreinte : LOCHON Emmanuel Terrassement Assainissement Ind. Branchement Eau/EDF/PTT Démolition / Evacuation Dallage / Pavage / Bordure Le Petit Jutigny VIEUVICQ Tél/Fax : Port :

16 Vivre à Brou Les finances de la commune 16 expliquées par Marc Kibloff Adjoint au Maire en charge de l économie et des finances Le compte administratif 2008 de la commune de Brou, voté le 17 juin 2009, est une sorte de bilan des comptes de la commune. En voici les grandes lignes. Répartition des dépenses de fonctionnement 2008 par nature 49,14 % Charges de personnel et élus 6,85 % Charges courantes diverses Répartition des recettes de fonctionnement 2008 par nature 51,54 % Impôts et taxes 3,16 % Résultat reporté 29,14 % Charges générales 4,71 % Dotations, amortissements et provisions 10,15 % Subventions, contingent et pertes sur créances 31,28 % Subventions 8,06 % Produits et ventes 5,96 % Autres produits Faits marquants de l année 2008 Fonctionnement ~ Intégration du Parc de Loisirs dans le budget communal : c est environ qui sont intégrés, autant en dépenses de fonctionnement qu en recettes lorsque l équilibre est trouvé. Pour 2008, la commune a absorbé le déficit accumulé depuis plus de 10 ans ; les emprunts et la ligne de trésorerie du Parc de loisirs seront à rembourser par la commune, qui les garantissait. ~ Développement de la communication intégrée aux services municipaux : une compétence qui permet de réaliser par nos propres moyens les bulletins municipaux, la mise à jour du site internet, la communication presse, la communication interne à la mairie. Le matériel d impression de documents amélioré et la qualité des moyens humains affectés à cette tâche donnent de bons résultats. ~ Diminution des impôts locaux : les taux d imposition des 3 taxes perçues par la commune ont baissé de 2 % chacun en Principaux investissement 2008 ~ Renforcement du réseau incendie pour le Parc d activités de Villoiseau : ~ Parking rue de l Abreuvoir : ~ Suite opération Cœur de Bourg : ~ Fin des travaux au Passage Au fil de l eau : ~ Viabilisation opération Habitat Eurélien rue des Lavoirs : ~ Voirie et réseaux divers : ~ Extension du cimetière paysager : ,59% La répartition des dépenses de fonctionnement par service 19,13% 4,07% 0,36% 5,85% 9,89% 8,22% 50,89% Le graphique ci-dessus fait ressortir les dépenses affectées en fonction des services apportés par la commune à ses habitants : l aménagement et les services urbains (voiriebâtiments-espaces verts) et la sécurité publique représentent plus de 30 % des dépenses de la commune. Evolution de la dette Services Généraux Sécurité publique Ecoles & Cantine Autres services Jeunesse & Sports CCAS Aménagement & services urbains Base de loisirs Le capital dû sur les emprunts à fin 2008 s élève à soit près de par habitant. Le cumul des emprunts réalisés par la commune pour les investissements et ceux intégrés du Parc de Loisirs en explique l augmentation. Il conviendra donc de limiter l emprunt pour les exercices à venir afin de retrouver une moyenne départementale qui se situe à moins de 800 par habitant.

17 Vivre à Brou Stop aux cambriolages Un grand de nombre de cambriolages sont commis même en votre présence, de jour comme de nuit et souvent sans effraction! Voici quelques conseils utiles pour limiter au maximum les risques de se faire cambrioler. Les mesures à prendre ~ Renforcez votre porte d entrée (serrure 3 points de sûreté, porte blindée ) et équipez celle-ci d un judas et d un entrebâilleur pour reconnaître votre visiteur. ~ Installez des dispositifs de surveillance comme un système d alarme seul ou avec télésurveillance, si nécessaire. ~ N utilisez pas les cachettes classiques : clés dans la boîte aux lettres, sous le paillasson, sous le pot de fleurs ou la poubelle ~ Photographiez ou filmez vos objets de valeur, gravez dessus un identifiant et notez les numéros de série. Pendant votre absence ~ Même pour une courte absence, verrouillez vos portes et ne laissez pas les fenêtres accessibles ouvertes. ~ Ne laissez pas de mots sur votre porte mentionnant votre absence à un visiteur ni de message sur votre répondeur. Brigade de Gendarmerie L Adjudant-Chef PELEAU vous informe... Les gendarmes de la Brigade de Brou sont à votre service et à votre écoute : ~ Adjudant-Chef PELEAU, commandant la Communauté de Brigades Brou/Cloyes-sur-le-Loir ~ Adjudant GORTAIS, commandant la Brigade de Brou ~ Maréchal des Logis Chef TURPIN, adjoint au commandant de la Brigade de Brou ~ 3 Gendarmes, dont deux nouvelles recrues : les gendarmes AUBERT et GOUPIL, qui remplacent les Gendarmes WION et MONTEBELLO ~ 2 Gendarmes Adjoints ~ En cas d absence prolongée, prévenez vos voisins ou une personne de confiance et indiquez-lui la durée de votre absence, un numéro de téléphone où vous joindre, les éventuelles visites ~ Faites relever votre courrier régulièrement afin de ne pas laisser déborder votre boîte à lettres. ~ Placez les objets de valeur en lieu sûr (coffre) dans le cas d une absence prolongée. ~ Vous pouvez, en période de vacances, faire appel à l opération Tranquillité vacances. Avant de partir, signalez votre départ à la Brigade de Gendarmerie ou à la Police Municipale et pendant votre absence, des patrouilles de surveillance seront effectuées. Home-jacking Le home-jacking c est lorsque le voleur s introduit dans votre domicile et dérobe les papiers et les clés de votre véhicule. Vous résidez en maison ~ Equipez les fenêtres faciles d accès (sous-sol, sur rue ) de barreaux de sécurité. ~ Protégez et renforcez les vitres proches d un système d ouverture. ~ Renforcez toutes les portes donnant sur l extérieur. ~ Eclairez votre jardin en l équipant de détecteur(s) de présence. ~ Veillez à ce que la végétation ne soit pas trop haute et ne cache ni portes, ni fenêtres. Elle ne doit pas permettre aux voleurs de se dissimuler. Voisin vigilant Dans votre quartier, dans votre rue, soyez un voisin vigilant. Observer tout comportement ou mouvement suspect, et signalezle à la Gendarmerie. Les réflexes à avoir ~ Rangez tout ce qui pourrait tenter un cambrioleur : chéquier, carte de crédit, bijoux ~ Méfiez-vous des démarcheurs et quémandeurs, surtout s ils sont en groupe. ~ Si des individus prétendent être des gendarmes, policiers, agents EDF... demandez leur nom, leur affectation ainsi que leur carte professionnelle. Vous êtes victime d un cambriolage ~ Ne cherchez pas à ranger ou à déplacer certains objets. ~ Laissez les lieux en l état pour préserver les traces et les indices aux opérations de police technique et scientifique. ~ Faites opposition sur les chéquiers, cartes bancaires ou titres volés ; ~ Appelez directement la Gendarmerie : composez le 17. Brigade de Gendarmerie de Brou - 20 rue Charles Brune BROU

18 Vivre à Brou Centre de secours Le mot du... Capitaine Jacky AUGUSTE Chef du Centre de secours de Brou En cette fin d année, le bulletin municipal permet à chacun de retracer l activité de son association. Chez les sapeurs-pompiers, on parlera plutôt d activité opérationnelle. Qui n a pas entendu au coin d une rue les sirènes des petits camions rouges, ou lors d une conversation : Les voilà encore partis les pompiers! En effet, l année 2009 aura été très active avec plus de 600 interventions. Le Centre de secours de Brou compte 30 sapeurs-pompiers, tous volontaires. Je me dois de les remercier très dignement. Associant leur vie professionnelle et familiale, ils n hésitent pas une seconde à rejoindre le Centre de secours, jour et nuit, par tous les temps, pour partir en intervention. Leur vocation dans l âme, leur savoir-faire, leur courage et leur dévouement méritent d être salués. Sachant que 70 % des interventions ont lieu dans la journée, les sapeurs-pompiers doivent quitter leur travail. Comment le système pourrait-il fonctionner sans la compréhension de leurs employeurs? Je me dois aussi de les remercier. Plus que jamais, chacun doit être attentif au volontariat. Des propositions valorisantes sont nécessaires pour que demain, le volontariat soit toujours la composante des secours, en parfaite complémentarité avec le professionnalisme. Le recrutement est permanent. Je fais appel aux plus jeunes et sachez qu un engagement dans un corps de sapeurs-pompiers montrera combien vous ferez preuve de civisme avec votre prochain! Sans relève, que deviendront les secours de proximité? N hésitez pas à prendre contact avec le Centre de secours ou avec un ami déjà sapeur-pompier. Si vous avez la passion dès votre plus jeune âge, l Association des Jeunes Sapeurs-Pompiers est là pour vous former à partir de 12 ans. Là aussi, votre engagement sera flatteur et vous pourrez défiler lors des manifestations patriotiques de la ville et devenir sapeur-pompier dès 16 ans. Côté associatif, l Amicale est toujours présente aux diverses manifestations. Comment pourrait-on organiser une journée champêtre, le Téléthon, la Sainte-Barbe, un calendrier de fin d année sans Amicale? Tous ensemble, à la veille des Fêtes, nous vous souhaitons un joyeux Noël et à l aube de l année 2010, vous présentons tous nos meilleurs vœux de bonheur, de santé et de prospérité. 18

19 Vivre à Brou Centre multi-accueil Le Chalet Le Multi Accueil Le Chalet est une structure intercommunale de la Communauté de Communes du Perche- Gouet, qui a pour vocation d accueillir les enfants à partir de 3 mois jusqu à leur quatrième anniversaire, sur la journée, de manière régulière et occasionnelle. Dans la limite de sa capacité d accueil (20 places), la structure accueille des enfants de situations différentes : parents qui travaillent, qui recherchent du travail, parents qui se retrouvent brusquement face à des situations familiales difficiles, mais également des parents qui souhaitent un éveil avant la scolarité. Elle se veut, ainsi, un lieu de mixité sociale. Une centaine d enfants de différentes communes de la Communauté de Communes fréquente à l année la structure qui a pour vocation de répondre aux besoins des familles du territoire. L année 2009 a été marquée par l ouverture du Multi Accueil le lundi. Ouverture en journée continue : du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00 Dans un environnement adapté, l équipe de professionnelles de la Petite Enfance accompagne l enfant, à son rythme, dans ses découvertes, et l acquisition de son autonomie. Différents ateliers d éveil sont proposés et permettent à l enfant de découvrir de nouvelles activités : musique avec l intervention d un professeur de l école de musique intercommunale, motricité avec du matériel adapté, découverte du livre, dessin, découpage, plantations. Fermeture pour congés annuels : ~ du 24 au 31 décembre 2009 ~ du 2 au 20 août 2010 Fermeture le vendredi 14 mai 2010 Le Chalet - 3 rue Lucien Deneau BROU Société Générale de Sécurité INSTALLATION - DEPANNAGE - ENTRETIEN ALARME INTRUSION ALARME INCENDIE MOTORISATION PORTAIL VIDEOSURVEILLANCE CONTROLE D ACCES INTERPHONE ETUDES ET DEVIS GRATUITS ZONE D ACTIVITES DE VILLOISEAU BROU tél : fax : Votre source pour toutes solutions d étanchéité industrielle 1 rue Xavier Latty BROU Tél : Fax :

20 Vivre à Brou Ecole maternelle Le Chat Perché Effectifs Cette année toutes les classes sont très chargées : 42 enfants en grande section (GS), 37 en moyenne section (MS) et 39 en petite section (PS). Aucun enfant de toute petite section n a été admis. L école accueille au total 118 enfants répartis dans 4 classes : ~ classe de Mme Barrouillet, ATSEM* Mme Charles : 21 GS et 8 MS = 29 élèves ~ classe de Mme de Castro, ATSEM Mlle Plumet : 21 GS et 7 MS =28 élèves ~ classe de Mme Picard, ATSEM Mlle Hamet : 22 MS et 8 PS = 30 élèves ~ classe de Mme Crosnier de Bellaistre, ATSEM Mme Pichon = 31 élèves de PS *ATSEM : Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles L école a eu le plaisir d accueillir dans ses rangs les enseignantes Mme Barrouillet et Mme Picard et de voir le retour de Mme Pichon. Comme chaque année nous comptons sur l engagement de tous les parents et leur soutien pour passer, ensemble, une bonne année scolaire. Mme Crosnier de Bellaistre, Directrice Comme les années passées, les enfants ont pu bénéficier en 2009 de trois spectacles dans l école : conteur, magicien, cirque. Ils ont pu également se rendre au zoo et pour les plus grands visiter les jardins de Chaumont. Ces spectacles et sorties ont été financé en partie par l ABPEEP et pour le transport, par la Communauté de Communes. Comme les années précédentes les enfants ont eu le bonheur de se voir offrir à chacun un livre par le Père Noël. Nous remercions la Mairie de Brou qui est à l origine de ces cadeaux. Locaux Les travaux de rénovation, entrepris par la Communauté de Communes ces trois dernières années, nous permettent de travailler dans des locaux accueillants : le dortoir, la classe de petite section et le couloir y menant ont été refaits à leur tour. Ces deux salles ont pu être dotées de volets roulants. Activités pédagogiques Plantations et étude des plants Réalisations plastiques pour l exposition à l Office de tourisme en juin 2009 Les locaux se parent maintenant des réalisations des enfants qui déjà travaillent sur les formes géométriques, le schéma corporel, la maîtrise du geste graphique, l alphabet, les collections d automne... Ecole maternelle Le chat Perché - 19 rue du Perche BROU

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

C est l affaire de tous

C est l affaire de tous C est l affaire de tous Il appartient aux élus de la mettre en œuvre avec toutes les difficultés que cela comporte. Attentifs aux préoccupations des citoyens en matière de sécurité des personnes et des

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 2 Février 2015 à 20h30 Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise Madame Le Maire rappelle

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE 1- NOS INTENTIONS EDUCATIVES Nous souhaitons apprendre à l enfant à respecter lui-même, les autres enfants et les adultes, et l amener à trouver sa place

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

MAISON DE RETRAITE E.H.P.A.D DU CENTRE HOSPITALIER DE HAGUENAU

MAISON DE RETRAITE E.H.P.A.D DU CENTRE HOSPITALIER DE HAGUENAU MAISON DE RETRAITE E.H.P.A.D DU CENTRE HOSPITALIER DE HAGUENAU 2009 PRESENTATION ET AGENCEMENT La Maison de Retraite du Centre Hospitalier de HAGUENAU (E.H.P.A.D. : Etablissement d Hébergement pour Personnes

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide Commune de MATHAY Septembre 2011 RESTAURATION SCOLAIRE ET ACCUEIL PÉRISCOLAIRE La commune de MATHAY, en collaboration avec les Francas du Doubs, a mis en place un service de restauration le midi dans le

Plus en détail

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres Un an après la mise en œuvre des nouveaux horaires scolaires à Bièvres, nous souhaitons vous donner une information précise sur l ensemble des acteurs qui interviennent auprès de vos enfants tout au long

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015 PREFET DU LOIRET Préfecture Bureau du cabinet Pôle de sécurité intérieure AFFAIRE SUIVIE PAR : M. MATTHIEU LEDORÉ TÉLÉPHONE : 02.38.81.40.23 COURRIEL : PREF-CABINET@LOIRET.GOUV.FR LE PRÉFET DU LOIRET à

Plus en détail

TRANQUILLITE PUBLIQUE

TRANQUILLITE PUBLIQUE TRANQUILLITE PUBLIQUE PROTEGEZ-VOUS CONTRE LES CAMBRIOLAGES Groupement de gendarmerie de l'yonne 1 PLAN DE SEANCE - Constat - Mesures mises en place par l'etat - Mesures à adopter par la population au

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Page 1 / 13 Conseil municipal du 29 janvier 2015 L an DEUX MILLE QUINZE, le VINGT-NEUF du mois

Plus en détail

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Préambule La mairie de St Crépin Ibouvillers met à disposition des familles qui ont un enfant de 3 à 11 ans, scolarisé

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2014. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2014. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2014 Sommaire Délibérations : Séance du conseil municipal du 1 er juillet 2014 2014/96 Adoption du règlement intérieur du conseil municipal de la

Plus en détail

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée.

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. EHPAD SAINT MENS INTRODUCTION : L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. Ce temps de vie est souvent de plusieurs mois voire plusieurs années. Nous

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 Article 1 : Objet Le présent règlement définit les conditions d inscription et les modalités

Plus en détail

Comment se protéger contre les cambriolages

Comment se protéger contre les cambriolages Le vol dans les habitations Comment se protéger contre les cambriolages Commune d Anderlues 1 En Belgique, le cambriolage fait partie d une des cinq formes de criminalité les plus importantes, ce qui amplifie

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES L accueil périscolaire est un service de qualité mis à disposition des familles. C est un lieu

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 La réforme des rythmes scolaires Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 Le cadre légal La loi d orientation et de programmation pour l Ecole prévoit la refonte des rythmes scolaires Le décret

Plus en détail

Espace Périscolaire des Roses Haguenau

Espace Périscolaire des Roses Haguenau Espace Périscolaire des Roses Haguenau Accueil périscolaire Restauration scolaire Centre d éducation routière Inauguration le 15 novembre 2012 à 15h D O S S I E R D E P R E S S E Après 18 mois de travaux,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Reims, vendredi 20 décembre 2013 Croix-Rouge : inauguration de la nouvelle antenne municipale et de la nouvelle antenne du C. C.A.S. Vendredi 20 décembre 2013 Sommaire Communiqué Un nouveau

Plus en détail

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Jeudi 12 décembre 2013 Préfecture de la Haute-Vienne DOSSIER DE PRESSE Limoges, le 12 décembre 2013 COMMUNIQUE DE SYNTHESE Conférence

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE PROJET PEDAGOGIQUE Centre Action Jeunesse MONDONVILLE 2013/2014 Préambule Le projet pédagogique qui suit a été rédigé par l équipe d animation de la structure jeunesse. Il s appuie sur le projet éducatif.

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Séance du Vendredi 10 avril 2015

Séance du Vendredi 10 avril 2015 Synthèse des affaires soumises à délibération du Conseil Municipal en application de l'article L 2121-12 du code général des collectivités territoriales Séance du Vendredi 10 avril 2015 20h00 Question

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

lutte contre les cambriolages, les conseils de la gendarmerie

lutte contre les cambriolages, les conseils de la gendarmerie lutte contre les cambriolages, les conseils de la gendarmerie POURQUOI SE PROTEGER Près de 14000 cambriolages sont constatés annuellement en Région Rhône - Alpes par la gendarmerie 80% des cambrioleurs

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES

LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES COMMENT VOUS PROTEGER? Renforcez votre protection Protéger vos fenêtres et ouvertures (clôture, volets, grilles, barreaux, cadenas, entrebailleur). Placez les objets

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

Avril 2013. Challans s engage. pour une ville. durable. solidaire

Avril 2013. Challans s engage. pour une ville. durable. solidaire Challans s engage pour une ville Avril 2013 durable et solidaire Mot du Maire LE DEVELOPPEMENT DURABLE, C EST QUOI? C est un mode de développement qui répond aux besoins des générations présentes sans

Plus en détail

LE PÔLE DE PRÉVENTION DE LA DÉPENDANCE VOUS INFORME. Sécurité au domicile. En partenariat avec le commissariat d Argenteuil

LE PÔLE DE PRÉVENTION DE LA DÉPENDANCE VOUS INFORME. Sécurité au domicile. En partenariat avec le commissariat d Argenteuil 01 39 12 36 50 www.maisons-repas-services.fr 01 34 10 30 30 www.bastide-argenteuil.com 01 39 12 11 10 www.transportsadaptesfranciliens.fr LE PÔLE DE PRÉVENTION DE LA DÉPENDANCE VOUS INFORME Sécurité au

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire

La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR LUTTER CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LA LOIRE our ceux qui en sont victimes, un cambriolage est un vrai traumatisme

Plus en détail

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires Écoles publiques Inscriptions scolaires et accueils périscolaires 2015/2016 5 Vous allez inscrire votre enfant à l école pour la première fois ou le changer d établissement suite à un déménagement. Si

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 26 août 2014 RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Contact

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Rue des Ecoles 37210 PARCAY-MESLAY Tel : 02 47 29 18 98 Règlement Intérieur La pause méridienne et le restaurant scolaire sont des activités gérées par

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète

DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète Jeudi 17 octobre 2013 Parce que la lutte contre les cambriolages est

Plus en détail

Le projet éducatif sur le territoire de VARZY

Le projet éducatif sur le territoire de VARZY La réforme des rythmes scolaires : favoriser l apprentissage et la réussite scolaire des élèves Le projet éducatif sur le territoire de VARZY Les objectifs du projet Les avantages et les contraintes Les

Plus en détail

Secrétaire de séance : Bruno MARMOUX est nommé Secrétaire de séance RECONDUCTION OUVERTURE DE CREDIT REGIE ELECTRIQUE

Secrétaire de séance : Bruno MARMOUX est nommé Secrétaire de séance RECONDUCTION OUVERTURE DE CREDIT REGIE ELECTRIQUE COMPTE RENDU SOMMAIRE DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU Lundi 03 Octobre 2011 A la salle de réunion «La Ciamarella» à 20h30 A L Ouverture de la séance, Présents : Marc KONAREFF, Véronique ANSELMET,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL 10 AVRIL 2014 15 H SOMMAIRE

CONSEIL MUNICIPAL 10 AVRIL 2014 15 H SOMMAIRE Direction Générale des Services CONSEIL MUNICIPAL 10 AVRIL 2014 15 H SOMMAIRE PAGES CREATION DES COMMISSIONS, DESIGNATION OU ELECTION DES REPRESENTANTS DU CONSEIL MUNICIPAL AUX DIVERS ORGANISMES 2 DELEGATIONS

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne

Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne Dossier de presse Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne Face à l augmentation sensible du nombre de cambriolages, Pierre Bayle, préfet de l Aisne, a décidé de réunir la

Plus en détail

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES Article 1 : définition statutaire Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) sont chargés de l assistance

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 L an deux mille quatorze et le vingt-trois avril à vingt heures trente, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s est réuni

Plus en détail

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé CONVENTION DE SERVITUDES ENTRE ERDF ET LA COMMUNE POUR LA POSE DE POTEAUX BASSE TENSION A L ATELIER MUNICIPAL DES BASSES LANDES (MISE

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

POLICE MUNICIPALE RUE GEORGES CLEMENCEAU 06480 LA COLLE SUR LOUP TEL : 04.93.32.98.63 TEL / FAX : 04.93.32.10.64

POLICE MUNICIPALE RUE GEORGES CLEMENCEAU 06480 LA COLLE SUR LOUP TEL : 04.93.32.98.63 TEL / FAX : 04.93.32.10.64 POLICE MUNICIPALE RUE GEORGES CLEMENCEAU 06480 LA COLLE SUR LOUP TEL : 04.93.32.98.63 TEL / FAX : 04.93.32.10.64 SI VOUS NE VOULEZ PAS ÊTRE CAMBRIOLE VEILLEZ A NE PAS ÊTRE CAMBRIOLABLE! 1) DE BONNES PRECAUTIONS

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr 05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr Bienvenue Madame, Monsieur, La Direction et le personnel vous souhaitent la bienvenue à la Résidence L Orée du Lac. Nous

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Contact : - Service scolaire mairie : Horaire : tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h Coordonnées : 05 58 41 79 10 / ccas@hossegor.fr -

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE

SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE 80 CHAPITRE 6 I SENIORS Les activités pour les seniors LES ACTIVITÉS PROPOSÉES PAR LA VILLE > L Espace d animation

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

Cette brochure a été créée pour apporter aux Aînés d Etampes

Cette brochure a été créée pour apporter aux Aînés d Etampes 1 2 Préface Cette brochure a été créée pour apporter aux Aînés d Etampes des conseils pratiques visant à assurer leur sécurité dans leur vie de tous les jours. En effet, les seniors représentent souvent

Plus en détail

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables.

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables. Direction du cinéma Tourner à Nice Les personnes morales ou physiques s engageant à mentionner le nom de la Ville de Nice au générique de leur film ou sur leur prise de vue photographique peuvent, sous

Plus en détail