ECG normal et pathologique Troubles du rythme, de la conduction et de la repolarisation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ECG normal et pathologique Troubles du rythme, de la conduction et de la repolarisation"

Transcription

1 ECG normal et pathologique Troubles du rythme, de la conduction et de la repolarisation Patrick ECOLLAN / François LECOMTE - SMUR PITIE DAR PITIE SALPETRIERE - URGENCES COCHIN HOTEL DIEU

2 _fibrillation-ventriculaire_news

3

4

5 Notion électrocardiographique de base 7 Les dérivations Deux plans

6 Aspect ECG des variations du vecteur cardiaque (dérivation à la pointe du cœur)

7 Aspect ECG dans les dérivations précordiales

8 Aspect ECG dans les dérivations autres dérivations

9

10

11 Notion électrocardiographique de base La cellule cardiaque 1 Le vecteur cardiaque Dépolarisation Repolarisation

12 Notion électrocardiographique de base Dépolarisation des oreillettes

13 Notion électrocardiographique de base 3 Aspect électrocardiographique Le vecteur cardiaque

14 Notion électrocardiographique de base 4

15 Notion électrocardiographique de base Dépolarisation ventriculaire 5

16 Notion électrocardiographique de base 6

17 Interprétation d un ECG Valeur d un ECG de référence Utilisation d un tracé multi-pistes

18 Rythme sinusal

19 Tachycardie/Bradycardie Fréquence cardiaque : moins de 50 cycles / min plus de 150 cycles / min parfois entre 50 et 150!

20 Extrasystole auriculaire P différente et précoce

21 Extrasystole Ventriculaire ESV (QRS large sans onde P)

22 Bradycardie sinusale

23 Arythmie complète par fibrillation auriculaire (AC/FA)

24 Bloc sino-auriculaire P?

25 BAV I Bloc auriculo-ventriculaire BAV II type 1 (période Lucciani-Wenckebach) BAV II type 2

26 Bloc auriculo-ventriculaire BAV III Dissociation complète des P et QRS souvent élargies PR non constant

27 Tachycardie sinusale Ondes P (partant du sinus) parfois difficiles à voir Tachysystolie auriculaire Ondes P partant d un foyer auriculaire ectopique

28 Flutter

29 Tachycardies jonctionnelles 1 À l intérieur du nœud A-V 2 fibres de conduction A et C forme par saut de dépolarisation (B) une boucle auto-entretenue

30 Tachycardies jonctionnelles 2 Boucle possible avec voies normales et faisceau accessoire (WPW) ECG hors tachycardie PR court et onde delta

31 Conduite diagnostic Pour une interprétation pratique 4 questions: Quel rythme? Largeur du QRS? ( > ou < 0.08 s) Aspect régulier ou irrégulier? existe-t-il des ondes P?

32 Algorithme des troubles du rythme Rythme? < 50 Bradycardie QRS? > 150 Tachycardie QRS? Fin Rég. ou irrég.? Large rég. ou irrég.? Fin Rég. ou irrég.? Large rég. ou irrég.? Rég. P? BS, BSA irrég. P? BAV BS+ESV AC/FA lent BBC associé. toutes les bradyc.fin pas P :rythme ventriculaire d'échappement? Rég. P? oui TS, TSA non TJ, Flutter irrég. P? oui TS=ESV non Tac/fa rég. P? oui BBC,WPW non TV,TP,FV irrég. P diff BBC (lié fr)

33 Conduite Pratique Le problème est de savoir si : DANGER immédiat ou non? Si QRS fin peu de risque si QRS large et Tachycardie ATTENTION à la TACHYCARDIE VENTRICULAIRE

34 Tachycardie à QRS Large Bloc de branche complet (onde P) Syndrome de préexcitation antid (onde P) Tachycardie Ventriculaire

35 Bloc de Branche (1)

36 Bloc de Branche (2) Aspect élargie du QRS précédé d une onde P QRS > 0,12 s retard V1 BBD retard V6 BBG

37 Tachycardie jonctionnelles Boucle possible avec voies normales et faisceau accessoire (WPW) ECG en tachycardie

38 Diagnostic Tachycardie Ventriculaire Aspect élargie du QRS sans onde P

39 Diagnostic Tachycardie Ventriculaire Les captures et fusions sont des QRS normaux qui passent entre 2 complexes ventriculaires L existence de capture ou de fusion signe le diagnostic sinon incertitude!

40 Fibrillation ventriculaire

41 Pacemaker

42 Classification de Vaughan-Williams Inh. sodique béta B inh. potassique inh. Calcique autres

43 Classification clinique de TOUBOUL Sur la conduction auriculo-ventriculaire: Bétabloquants, digitaliques, inh. Calciques, ATP Sur le myocarde auriculaire et/ou ventriculaire Classe I Sur le myocarde et la conduction Cordarone, Rythmol, Sotalex.

44 Les dangers des anti-arythmiques Tous ionotropes négatif Éviter les associations Si «conduction» effet bradycardisant Certains allongent le QT (TP) (sérécor, longacor) Certains élargissent le QRS (Ic:flécaine cipralan, rythmol) La cordarone donne des dysthyroidies

45 Quelques ECG 3 minutes de réflexion Une feuille et un crayon si besoin RYTHME? QRS? Régulier? P? A VOUS!!!

46

47 p p?? BAV 2 type 1 et 2

48

49 Bloc sino Auriculaire intermittent p

50

51 Bloc AV second degré type mobitz 2

52

53 Axe gauche BBD et HBAG

54

55 QRS élargie Retard en V1 BBD

56

57

58 Bradycardie sans P = bloc Sino A

59

60 Flutter

61 Overdrive par stimulation auriculaire rapide Et arrêt brusque de la stimulation

62

63 CCE Défi implanté

64

65 ECG normal

66

67 Rythme idioventriculaire accéléré

68

69 Pas de P Rythme jonctionnel sur bradycardie sinusale Onde P rétrograde

70

71 Pr court avec onde delta Wolff parkinson White

72

73 Torsade de pointe

74

75 Pr court onde delta WPW

76

77 TV avec capture

78

79 Extra systole Retard en V6

Apprendre à lire un ECG

Apprendre à lire un ECG Apprendre à lire un ECG Comme le disait Platon : «I am not perfect.» Le tracé ECG Sur du papier millimétré : - Horizontalement : vitesse de déroulement de la feuille = 2,5cm/s 1 mm = 0,04 s, un grand carreau

Plus en détail

FICHE ECG. Cellule cardiaque : contraction = dépolarisation, relâchement = repolarisation.

FICHE ECG. Cellule cardiaque : contraction = dépolarisation, relâchement = repolarisation. L électrocardiogramme : résumé : FICHE ECG Tissu myocardique = mécanique : contraction v = 0,4m/s (lent). Tissu nodal = électrique (naissance et conduction de l influx nerveux), dépolarisation rapide :

Plus en détail

ARYTHMIE SINUSALE. P et P' positives ou négatives Complexes QRS N N N N N N Ratio P:QRS 1:1 1:1 1:1 1:1 1:1 1:1 Intervalles PR N N N N N N

ARYTHMIE SINUSALE. P et P' positives ou négatives Complexes QRS N N N N N N Ratio P:QRS 1:1 1:1 1:1 1:1 1:1 1:1 Intervalles PR N N N N N N Arythmies sinusales ARYTHMIE BRADYCARDIE SINUSALE SINUSALE ARYTHMIE SINUSALE BLOC SINO- PAUSE SINUSALE ENTRAÎNEUR VAGABOND Fréquence (/min) < 60 > 100 60-100 N ou < 60 Variable 400 à 600 Rythme Régulier

Plus en détail

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur Electrophysiologie cardiaque I. Eléments d anatomie et d histologie II. III. Electrophysiologie

Plus en détail

Troubles du rythme et de la conduction cardiaques

Troubles du rythme et de la conduction cardiaques Troubles du rythme et de la conduction cardiaques Docteur E. MICHEL-RECH L.E.C.V. Introduction Activité électrique: constante et régulière Adaptation physiologique du débit card. Anomalies csq mineures

Plus en détail

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur Electrophysiologie cardiaque I. Eléments d anatomie et d histologie II. III. Electrophysiologie

Plus en détail

Caroline Côté, inf. clinicienne, Emmanuella Julien, infirmière clinicienne Dr Annie Dore, cardiologue

Caroline Côté, inf. clinicienne, Emmanuella Julien, infirmière clinicienne Dr Annie Dore, cardiologue Caroline Côté, inf. clinicienne, Emmanuella Julien, infirmière clinicienne Dr Annie Dore, cardiologue Analyse d une bande de rythme 1 1. Décrire la dépolarisation. Activation du potentiel électrique d

Plus en détail

Troubles du rythme jonctionnel

Troubles du rythme jonctionnel Définition Troubles du rythme jonctionnel Nés au niveau du N.A.V.A.T. ou dans le tronc du HIS, avec : Ondes P rétrogrades, avant, pendant ou après le QRS des QRS normaux ou élargis Extrasystole jonctionnelle

Plus en détail

Les Troubles du Rythme Cardiaque. Plan. Le complexe de dépolarisation

Les Troubles du Rythme Cardiaque. Plan. Le complexe de dépolarisation Les Troubles du Rythme Cardiaque Jérome Lefevre USIC - Hôpital Libourne USIC - Haut-Levêque 07/01/2010 Pierre Ambrogiani, 1985, collection privée Plan Rythme normal Excitabilité atriale (ESA, TA, FA, flutter)

Plus en détail

Quels troubles du rythme. en réanimation? Marion Delanoë DESC de réanimation médicale Bordeaux 25/03/10

Quels troubles du rythme. en réanimation? Marion Delanoë DESC de réanimation médicale Bordeaux 25/03/10 Quels troubles du rythme en réanimation? Marion Delanoë DESC de réanimation médicale Bordeaux 25/03/10 Introduction Incidence annuelle de 12 à 30% Réanimation polyvalente : 12% - 8% TDR supra-ventriculaires

Plus en détail

Troubles de conduction auriculo-ventriculaire BAV

Troubles de conduction auriculo-ventriculaire BAV Troubles de conduction auriculo-ventriculaire BAV Propriétés s générales g du NAV Partie nodale du NAV Conduction lente (témoin de l intervalle PR). Conduction décrémentielle. Faisceau de His et ses branches

Plus en détail

Analyse rapide d un ECG

Analyse rapide d un ECG Analyse rapide d un ECG Guide de poche Pour médecins et paramédicaux (Réservé aux professionnels de santé) Introduction Chers Collègues, Ce guide a été conçu pour que vous ayez en poche l essentiel sur

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE DES ARYTHMIES CARDIAQUES

TABLEAU SYNOPTIQUE DES ARYTHMIES CARDIAQUES TABLEAU SYNOPTIQUE DES ARYTHMIES CARDIAQUES Onde ou Avec CVA P P R = ou Différent du de base Normale Rythme de base sinusal différent du de base Morphologie rsr moins élargi que le de l ESV Tachycardie

Plus en détail

Les bradycardies. Dr C BERTRAND Mr JP SAUTON CMC PARLY 2 PARIS

Les bradycardies. Dr C BERTRAND Mr JP SAUTON CMC PARLY 2 PARIS Les bradycardies Dr C BERTRAND Mr JP SAUTON CMC PARLY 2 PARIS Déclaration de Conflits d intérêt je n ai aucune relation financière à déclarer. Bradycardies DYSFONCTION SINUSALE BLOCS SINO-AURICULAIRES

Plus en détail

Tachycardies à complexe large. S KNECHT CHU Brugmann

Tachycardies à complexe large. S KNECHT CHU Brugmann Tachycardies à complexe large S KNECHT CHU Brugmann GUIDELINES Circulation. 2005;112:IV-67-IV-77 GUIDELINES Circulation. 2005;112:IV-67-IV-77 Tachycardies à complexes larges Tachycardie ventriculaire TPSV/FA

Plus en détail

ELECTROCARDIOGRAMME - ECG

ELECTROCARDIOGRAMME - ECG ELECTROCARDIOGRAMME - ECG ECG = enregistrement de l activité électrique du cœur effectué en divers points du revêtement cutané. ECG 12 dérivations : - 6 dérivations des membres : D1 D2 D3 avr avl avf -

Plus en détail

TROUBLES DU RYTHME VENTRICULAIRE

TROUBLES DU RYTHME VENTRICULAIRE TROUBLES DU RYTHME VENTRICULAIRE EXTRASYSTOLES VENTRICULAIRES TACHYCARDIES VENTRICULAIRES FIBRILATION VENTRICULAIRE TORSADES DE POINTE Définitions EXTRASYSTOLES VENTRICULAIRES Battement cardiaque prématuré.

Plus en détail

4 e année médecine Rotation /2016 ISM Copy Module de Cardiologie. Troubles du rythme

4 e année médecine Rotation /2016 ISM Copy Module de Cardiologie. Troubles du rythme 4 e année médecine Rotation 3 2015/2016 ISM Copy Module de Cardiologie Troubles du rythme Introduction Troubles Du Rythme (TDR) = Troubles de l excitabilité cardiaque, qui correspondent à des tachycardies

Plus en détail

ECG anormal lors de l examen de visite de non contre indica4on chez un coureur à pied. Dr Guy

ECG anormal lors de l examen de visite de non contre indica4on chez un coureur à pied. Dr Guy ECG anormal lors de l examen de visite de non contre indica4on chez un coureur à pied Dr Guy Histoire clinique/ Examen 31 ans, tabagisme à 5 cigareees par jour, cer4ficat pour semi marathon Pas de symptômes

Plus en détail

Anomalie de conduction dans une population pédiatrique i de dystrophie myotonique de Steinert Mise en contexte Atteinte cardiaque Anomalies de conduct

Anomalie de conduction dans une population pédiatrique i de dystrophie myotonique de Steinert Mise en contexte Atteinte cardiaque Anomalies de conduct Anomalie de conduction dans une population pédiatrique de dystrophie myotonique de Steinert t Anne Fournier, md Cardiologue pédiatre Lucie Caron, inf Clinique des maladies neuro-musculaires Centre de réadpatation

Plus en détail

Syndromes de Préexcitation, Tachycardie nodale Diagnostic, interruption et traitement préventif hors ablation

Syndromes de Préexcitation, Tachycardie nodale Diagnostic, interruption et traitement préventif hors ablation Syndromes de Préexcitation, Tachycardie nodale Diagnostic, interruption et traitement préventif hors ablation DIU d électrophysiologie et de stimulation cardiaque G. Jauvert, Clinique Bizet, Paris Syndromes

Plus en détail

TROUBLES DU RYTHME SUPRA-VENTRICULAIRE (Dr J.C. KAHN)

TROUBLES DU RYTHME SUPRA-VENTRICULAIRE (Dr J.C. KAHN) TROUBLES DU RYTHME SUPRA-VENTRICULAIRE (Dr J.C. KAHN) 10 points clés pour les troubles du rythme supra-ventriculaire 1 Critères ECG de la fibrillation auriculaire (FA). 2 QRS lents et réguliers sur fond

Plus en détail

Les troubles de la fonction sinusale et de la conduction. JS Hermida

Les troubles de la fonction sinusale et de la conduction. JS Hermida Les troubles de la fonction sinusale et de la conduction JS Hermida Tissu de Conduction et les Cellules Contractiles -Les cellules du nœud sinusal sont rassemblées dans un plexus au sein d une matrice

Plus en détail

Anatomie voies de conduction. Jonction atrio-ventriculaire dans les doubles discordances. Anatomie voies de conduction

Anatomie voies de conduction. Jonction atrio-ventriculaire dans les doubles discordances. Anatomie voies de conduction Anatomie voies de conduction Troubles du rythme et de conduction en réanimation pédiatrique Pierre Bordachar, Jean-Benoit Thambo Pessac, France Anatomie voies de conduction Jonction atrio-ventriculaire

Plus en détail

La défibrillation en Fanny BOUNES 21 Novembre 2015

La défibrillation en Fanny BOUNES 21 Novembre 2015 La défibrillation en 2015 Fanny BOUNES 21 Novembre 2015 Conflits d intérêts Aucun. Hostages, nov 2013 Lost 2013 Prérequis Connaître l anatomie du tissu nodal Connaître l ECG normal Connaître les principaux

Plus en détail

François Carré. Université Rennes 1- Hôpital Pontchaillou -Inserm UMR 1099

François Carré. Université Rennes 1- Hôpital Pontchaillou -Inserm UMR 1099 ECG chez athléte, quoi de neuf? François Carré Université Rennes 1- Hôpital Pontchaillou -Inserm UMR 1099 Déclaration d intérêt Collaborations avec les sociétés: Astra Zeneca Bayer Boehringer Bouchara

Plus en détail

Troubles du rythme et de la conduction. 8 et 9 Juin 2007 Séminaire DINAN 1

Troubles du rythme et de la conduction. 8 et 9 Juin 2007 Séminaire DINAN 1 Troubles du rythme et de la conduction 8 et 9 Juin 2007 Séminaire DINAN 1 Rappels anatomiques 8 et 9 Juin 2007 Séminaire DINAN 2 - Arythmies atriales: Troubles du rythme. Tachycardie sinusale/extrasystoles

Plus en détail

Interprétation et conduite à tenir devant un trouble du rythme détecté par la télémétrie

Interprétation et conduite à tenir devant un trouble du rythme détecté par la télémétrie Interprétation et conduite à tenir devant un trouble du rythme détecté par la télémétrie Le 19 novembre 2011 David HUCHETTE, Service de cardiologie et Soins Intensifs du CH de LENS INTRODUCTION La télémétrie

Plus en détail

L E.C.G. pour les nuls

L E.C.G. pour les nuls L E.C.G. pour les nuls Yannick GOTTWALLES 6 - Conduction, quand tu nous tiens Les troubles de la conduction cardiaque concernent par définition le tissu nodal cardiaque. Il peut être défini comme l ensemble

Plus en détail

Table des matières 1 DONNÉES DE BASE 1. Anatomie du cœur 1. Anatomie et physiologie du système de conduction 3

Table des matières 1 DONNÉES DE BASE 1. Anatomie du cœur 1. Anatomie et physiologie du système de conduction 3 Table des matières Avant-propos Abréviations Liste des tableaux v xn xm 1 DONNÉES DE BASE 1 Anatomie du cœur 1 Position du cœur dans le thorax 1 Les cavités cardiaques et les gros vaisseaux 1 Les territoires

Plus en détail

C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui

C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui traverse le cœur et entrainant la contraction du myocarde,

Plus en détail

L ÉLECTROCARDIOGRAMME (TD n = 1).

L ÉLECTROCARDIOGRAMME (TD n = 1). 1 (TD n = 1). Un cœur vivant peut générer de l électricité. Cette électricité (qui est de l ordre de millivolt) est captée par des électrodes et enregistrée à l aide d un électrocardiographe. L électricité

Plus en détail

Activité électrique du cœur

Activité électrique du cœur Activité électrique du cœur Introduction On distingue 2 types de cellules au niveau cardiaque : les cellules du tissu nodal et les cellules myocardiques. Les cellules du tissu nodal assurent l automatisme

Plus en détail

Aide à l interprétation des ECG à l attention des étudiants de 3 ème et 4 ème SIAMU.

Aide à l interprétation des ECG à l attention des étudiants de 3 ème et 4 ème SIAMU. Aide à l interprétation des ECG à l attention des étudiants de 3 ème et 4 ème SIAMU. 20 décembre 2013 PietinSophie Volpe Sabrina Plan Motivations personnelles Partie pratique Elaboration du livret Plan

Plus en détail

LES TROUBLES CARDIAQUES

LES TROUBLES CARDIAQUES AFFECTIONS CARDIO-VASCULAIRES LES TROUBLES CARDIAQUES I - TROUBLES DU RYTHME Ce sont des emballements du cœur. A différencier des troubles de conduction. A - TROUBLES SUPRAVENTRICULAIRES 1) LES EXTRASYSTOLES

Plus en détail

ECG. Pr JP Camous, CHU NICE. Pr P Ambrosi, CHU Marseille

ECG. Pr JP Camous, CHU NICE. Pr P Ambrosi, CHU Marseille ECG Interprétation Pr JP Camous, CHU NICE Pr P Ambrosi, CHU Marseille Interprétation de l ECG Les 12 dérivations standards: Périphériques: I(= DI), II (=DII), III (=DIII), VR (=avr), VL (=avl), VF (=avf)

Plus en détail

L ELECTROCARDIOGRAMME. Dr LANFRANCHI Hôpital Pasteur, Nice

L ELECTROCARDIOGRAMME. Dr LANFRANCHI Hôpital Pasteur, Nice L ELECTROCARDIOGRAMME Dr LANFRANCHI Hôpital Pasteur, Nice RECUEIL Dérivations périphériques ou frontales Dérivations précordiales (plan transversal) Quand un courant se dirige vers l endroit ou il est

Plus en détail

L électrocardiogramme (2)

L électrocardiogramme (2) L électrocardiogramme (2) UE CV, 9 octobre 2013 ECG normal Rythme sinusal Vitesse de déroulement: 25 mm/s Amplitude: 1 cm / 1 mv ECG - Analyse du rythme 1 ère étape: 3 critères fondamentaux 1- Fréquence:

Plus en détail

L E.C.G. pour les nuls

L E.C.G. pour les nuls L E.C.G. pour les nuls Yannick GOTTWALLES 5 - Avoir le rythme dans la peau... L interprétation de l ECG débute par la détermination de la fréquence Rythme cardiaque et du rythme de base. La naissance de

Plus en détail

Tachycardie en urgence

Tachycardie en urgence Tachycardie en urgence Définition Présence d'une fréquence cardiaque (ventriculaire) supérieure à 100 cycles par minute. Contexte Général Traiter non pas une tachycardie, mais un patient porteur d'une

Plus en détail

Session Urgences. Trucs et astuces ECG. Dr ALAUZE Christophe Pôle de l urgence SAMU 59 (Lille) Electrocardiographe de Cambridge en 1912

Session Urgences. Trucs et astuces ECG. Dr ALAUZE Christophe Pôle de l urgence SAMU 59 (Lille) Electrocardiographe de Cambridge en 1912 Session Urgences Trucs et astuces ECG Dr ALAUZE Christophe Pôle de l urgence SAMU 59 (Lille) Electrocardiographe de Cambridge en 1912 Enregistrement photographique en 1922 Avant toute chose... Raser les

Plus en détail

TUTORAT UE Biophysique Séance n 10 Semaine du 16/11/2015

TUTORAT UE Biophysique Séance n 10 Semaine du 16/11/2015 TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 10 Semaine du 16/11/2015 ECG Professeur Boudousq Séance préparée par les tuteurs du Tutorat Santé Nîmes QCM n 1 : Soit un fil d argent de résistance 20 µω, de

Plus en détail

Le traitement par Radiofréquence des troubles du rythme cardiaque au Maroc: Expérience en secteur libéral. ESSADKI Siham, ABDELALI Salima

Le traitement par Radiofréquence des troubles du rythme cardiaque au Maroc: Expérience en secteur libéral. ESSADKI Siham, ABDELALI Salima Le traitement par Radiofréquence des troubles du rythme cardiaque au Maroc: Expérience en secteur libéral ESSADKI Siham, ABDELALI Salima Paris; 2-3 Mars 2017 Aucun conflit d'intérêt Introduction Début

Plus en détail

L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations)

L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations) L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations) Date de création du document : 2008-2009 QCM QUESTION 1/4 : L intervalle PR ou PQ : A - Est théoriquement isoélectrique B - Correspond à la dépolarisation

Plus en détail

DIU de rythmologie et stimulation cardiaque. Titre : Principes d exploration invasive de base en électrophysiologie

DIU de rythmologie et stimulation cardiaque. Titre : Principes d exploration invasive de base en électrophysiologie DIU de rythmologie et stimulation cardiaque Titre : Principes d exploration invasive de base en électrophysiologie Orateur : Xavier COPIE Le 23 janvier 2012 Exploration Électrophysiologique de Base Xavier

Plus en détail

1. Propriétés de l activité électrique a. Automatisme

1. Propriétés de l activité électrique a. Automatisme L électrocardiogramme Définition : C est l enregistrement depuis la surface du corps de l activité électrique du cœur L enregistrement se fait sur papier milimétré avec sur l axe vertical : 1cm = 1 mv

Plus en détail

L ETUDE ELECTROPHYSIOLOGIQUE

L ETUDE ELECTROPHYSIOLOGIQUE L ETUDE ELECTROPHYSIOLOGIQUE DIPLÔME INTER UNIVERSITAIRE D ELECTROPHYSIOLOGIE Paris le 22 Janvier 2008 Marc DELAY C.H.U. de TOULOUSE (delay.m@chu-toulouse.fr) DIU EEP 2008 1 DIU EEP 2008 2 L ETUDE ELECTROPHYSIOLOGIQUE

Plus en détail

LECTURE DE L ECG. Dr Julien COQUIN Service d Anesthésie et de Réanimation 2 Hôpital du Haut Lévêque Pessac CHU de Bordeaux

LECTURE DE L ECG. Dr Julien COQUIN Service d Anesthésie et de Réanimation 2 Hôpital du Haut Lévêque Pessac CHU de Bordeaux LECTURE DE L ECG Dr Julien COQUIN Service d Anesthésie et de Réanimation 2 Hôpital du Haut Lévêque Pessac CHU de Bordeaux Pré-requis anatomiques et électrophysiologiques Le tracé E.C.G. = enregistrement

Plus en détail

Définitions : L infarctus est dû à l occlusion d une artère coronaire. La zone infarcie devient nécrosée e ne peut donc plus se dépolarisée.

Définitions : L infarctus est dû à l occlusion d une artère coronaire. La zone infarcie devient nécrosée e ne peut donc plus se dépolarisée. L infarctus : Définitions : L infarctus est dû à l occlusion d une artère coronaire. La zone infarcie devient nécrosée e ne peut donc plus se dépolarisée. Les coronaires : http://www.adrenaline112.org/urgences/durge/dcard/idm.html

Plus en détail

ECG Fabien Rigolet ECG mars

ECG Fabien Rigolet ECG mars ECG Fabien Rigolet ECG mars 2012 1 Plan 1. Rappel : 1.1 Electrophysiologie 1.2 Anatomie du système de conduction cardiaque 1.3 Relation du cycle cardiaque avec l anatomie des voies de conduction 2. Electrocardiogramme

Plus en détail

RAPPEL PHYSIOLOGIQUE et MONITORAGE ECG Dassier P, HEGP 2006

RAPPEL PHYSIOLOGIQUE et MONITORAGE ECG Dassier P, HEGP 2006 RAPPEL PHYSIOLOGIQUE et MONITORAGE ECG Dassier P, HEGP 2006 LA GENESE DU SIGNAL ECG Le myocarde à comme particularité de présente une dépolarisation spontanée. Cette activité électrique va générer une

Plus en détail

L ECG du Sportif Atelier Congrès Cœur et Sport Bron Lyon 2013 Dr F Passard

L ECG du Sportif Atelier Congrès Cœur et Sport Bron Lyon 2013 Dr F Passard L ECG du Sportif Atelier Congrès Cœur et Sport Bron Lyon 2013 Dr F Passard Pourquoi un ECG de repos dans la VNCI Expérience de la Vénétie Sportifs 12-35 ans 3.6/100000 Sédentaires 12-35 ans 0.4/100000

Plus en détail

Guide pour l interprétation des bandes de rythme

Guide pour l interprétation des bandes de rythme Guide pour l interprétation des bandes de rythme Olivier Bourgeois-Chabot Conseillers en soins infirmiers, cardiologie, Direction des soins infirmiers (DSI) Wendy Camacho Conseillère en soins infirmiers,

Plus en détail

ECG un outil infirmier avant tout? Dr Yannick GOTTWALLES Pôle Urgences Pasteur Hôpitaux Civils de Colmar

ECG un outil infirmier avant tout? Dr Yannick GOTTWALLES Pôle Urgences Pasteur Hôpitaux Civils de Colmar ECG un outil infirmier avant tout? Dr Yannick GOTTWALLES Pôle Urgences Pasteur Hôpitaux Civils de Colmar Pas de conflits d'intérêts pour la présentation donnée 0,04 sec 0,20 sec 1 sec 300 150 100 75

Plus en détail

Entraînement à l ECG Sommaire

Entraînement à l ECG Sommaire Entraînement à l ECG Sommaire Principes L ECG normal ECG Annexe Index alphabétique 2. ECG - Vue d ensemble ECG 1 ECG normal..9 2 Discret trouble de la conduction du ventricule droit. Modifications végétatives

Plus en détail

Hémodynamie. & Arythmies. Corrélation. Mesure de la pression artérielle rielle systémique invasive et de la pression artérielle rielle pulmonaire

Hémodynamie. & Arythmies. Corrélation. Mesure de la pression artérielle rielle systémique invasive et de la pression artérielle rielle pulmonaire Hémodynamie & Arythmies Christophe Heylbroeck R-2 Anesthésie sie-réanimation Cours de sciences de base en cardiologie 20 octobre 2004 Corrélation électrique-hémodynamique La contraction cardiaque fait

Plus en détail

Activité électrique cardiaque

Activité électrique cardiaque ECG ED 28/02/2011 Activité électrique cardiaque Onde P= dépolarisation auriculaire Intervalle PR =temps de conduction auriculo-ventriculaire QRS= dépolarisation ventriculaire Segment ST= repolarisation

Plus en détail

L'INTERPRÉTATION FACILE DE L ECG. Dr SASSI Mohamed Service des urgences EPS Monastir Unité de douleur thoracique

L'INTERPRÉTATION FACILE DE L ECG. Dr SASSI Mohamed Service des urgences EPS Monastir Unité de douleur thoracique L'INTERPRÉTATION FACILE DE L ECG Dr SASSI Mohamed Service des urgences EPS Monastir Unité de douleur thoracique ECG NORMAL Valider un ECG QRS (+) D1 QRS ( ) AVR 25mm/s 10mm/mv ECG NORMAL TROUBLES DE REPOLARISATION

Plus en détail

ELECTROCARDIOGRAMME ECG

ELECTROCARDIOGRAMME ECG ELECTROCARDIOGRAMME ECG Plan Technique de l Enregistrement ECG A quoi correspond l ECG Interprétation de l ECG ECG normal ECG anormal AQUISITION DE L ELECTROCARDIOGRAMME Enregistrement de l ECG 1887 travaux

Plus en détail

Système cardiovasculaire: le coeur

Système cardiovasculaire: le coeur UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Système cardiovasculaire: le coeur Marianne Zeller 1 Système cardiovasculaire Artères, circulation, réseau, voies, transport notre système de vaisseaux sanguins

Plus en détail

Les Troubles du rythme cardiaque. Docteur MASSING

Les Troubles du rythme cardiaque. Docteur MASSING Les Troubles du rythme cardiaque Docteur MASSING Diagnostics des tachycardies surpraventriculaires a QRS FINS Plusieurs étapes : rythme régulier ou irrégulier. relation oreillette et ventricule:a>v fréquence

Plus en détail

Professeur Christophe RIBUOT

Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 1 : Activation rythmique de la contraction cardiaque Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

ANTI-ARYTHMIQUES. Médicaments difficiles à utiliser

ANTI-ARYTHMIQUES. Médicaments difficiles à utiliser ANTI-ARYTHMIQUES Classe hétérogène Nombreuses molécules Présentations variables Même trouble du rythme conséquences cliniques (selon la nature de la maladie CV) Médicaments générateurs de troubles du rythme!

Plus en détail

ANTIARYTHMIQUES (F. CHIKLI)

ANTIARYTHMIQUES (F. CHIKLI) ANTIARYTHMIQUES (F. CHIKLI) Introduction Les antiarythmiques sont des substances qui modifient les propriétés électrophysiologiques cardiaques en agissant sur la cinétique trans membranaires des ions.

Plus en détail

Anatomie Physiologie ECG. D.SCARLATTI Chef de clinique Cardiologie I4C scarlatti.d@chu-nice.fr. Anatomie Physiologie

Anatomie Physiologie ECG. D.SCARLATTI Chef de clinique Cardiologie I4C scarlatti.d@chu-nice.fr. Anatomie Physiologie Anatomie Physiologie ECG D.SCARLATTI Chef de clinique Cardiologie I4C scarlatti.d@chu-nice.fr Anatomie Physiologie Les relais mettent un petit peu de temps à se mettre en place POSSIBLES SYNCOPES

Plus en détail

1. Electrophysiologie du rythme cardiaque normal :

1. Electrophysiologie du rythme cardiaque normal : ANTI-ARYTHMIQUES Classe hétérogène Nombreuses molécules Présentations variables Même trouble du rythme conséquences cliniques (selon la nature de la maladie CV) Médicaments générateurs de troubles du rythme!

Plus en détail

Prise en charge des tachycardies jonctionnelles et ventriculaires en urgence. Dr Georges SIEWE et Dr Eric DELAVEUVE SAMU 55

Prise en charge des tachycardies jonctionnelles et ventriculaires en urgence. Dr Georges SIEWE et Dr Eric DELAVEUVE SAMU 55 Prise en charge des tachycardies jonctionnelles et ventriculaires en urgence. Dr Georges SIEWE et Dr Eric DELAVEUVE SAMU 55 Vous intervenez en smur à 22h auprès d une patiente de 45 ans suite à un appel

Plus en détail

IVA distale. J. Farré & H. Wellens 2015

IVA distale. J. Farré & H. Wellens 2015 F, 85 ans H, 50 ans F, 85 ans IVA distale J. Farré & H. Wellens 2015 H, 50 ans IVA proximale J. Farré & H. Wellens 2015 F, 54 ans Hypocalcémie Les troubles ECG dus aux altérations de la calcémie sont

Plus en détail

L infirmière face à l ECG

L infirmière face à l ECG L infirmière face à l ECG CSP - Décret du 29 juillet 2004 Art. R.4311-2. 2 : De concourir à la mise en place de méthodes et au recueil des informations utiles aux autres professionnels, et notamment aux

Plus en détail

Mécanismes physiopathologiques des troubles du rythme cardiaque. Dr Traullé 03 février 2010

Mécanismes physiopathologiques des troubles du rythme cardiaque. Dr Traullé 03 février 2010 Mécanismes physiopathologiques des troubles du rythme cardiaque Dr Traullé 03 février 2010 Plan 1. Rappel anatomique 2. Electrophysiologie cellulaire la cellule myocardique les propriétés des myocytes

Plus en détail

Troubles du rythme et de la conduction en réanimationr. RILLIARD N. IDE Octobre 2010

Troubles du rythme et de la conduction en réanimationr. RILLIARD N. IDE Octobre 2010 Troubles du rythme et de la conduction en réanimationr RILLIARD N. IDE Octobre 2010 Physiopathologie Le cœur: Muscle creux qui, par sa contraction rythmique, assure la progression du sang à l intérieur

Plus en détail

LIRE UN E.C.G. Formation sur le langage et la lecture d un ECG destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches

LIRE UN E.C.G. Formation sur le langage et la lecture d un ECG destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches LIRE UN E.C.G. Formation sur le langage et la lecture d un ECG destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches Denise Hébert, chargée de projet UCCSPU Février 2006 Le langage et

Plus en détail

Fréquence. Onde P (activation des oreillettes) Espace PR (debut onde P debut QRS; traversée : OD, NAV, faisceau de

Fréquence. Onde P (activation des oreillettes) Espace PR (debut onde P debut QRS; traversée : OD, NAV, faisceau de Fréquence 30-150-100-75-60-50-45-36-33-30... FC Normale : 50 à 100 bpm Bradycardie < 50 tachycardie > 100 Rythme régulier? Espace en 2 ondes R identiques (arythmie respiratoire normale). sinusal? Onde

Plus en détail

Item n 236 : Fibrillation auriculaire

Item n 236 : Fibrillation auriculaire Étiologie Item n 236 : Fibrillation auriculaire Cause cardiaque : Valvulopathies Toutes myocardiopathies (hypertrophique, dilaté, ) IDM Cause extra-cardiaque : pneumopathie, EP, fièvre, hyperthyroïdie,

Plus en détail

Quiz ECG n 1. FMC Médecine Générale 08/06/2017 Docteur Marjorie NIRO Praticien hospitalier,service de Cardiologie, CHU Angers

Quiz ECG n 1. FMC Médecine Générale 08/06/2017 Docteur Marjorie NIRO Praticien hospitalier,service de Cardiologie, CHU Angers Quiz ECG n 1 FMC Médecine Générale 08/06/2017 Docteur Marjorie NIRO Praticien hospitalier,service de Cardiologie, CHU Angers Cas clinique 1 - Contexte clinique : - Homme de 43 ans sans antécédent - Hospitalisation

Plus en détail

Electrophysiologie: mécanismes et méthodes Activité électrique du cœur

Electrophysiologie: mécanismes et méthodes Activité électrique du cœur Electrophysiologie: mécanismes et méthodes Activité électrique du cœur I. Cellule cardiaque: excitabilité, conduction, automatisme et contractilité 1.1 Anatomie et histologie cardiaque De par leur nature

Plus en détail

L7. ECG - Questionnaire

L7. ECG - Questionnaire L7. ECG - Questionnaire Un questionnaire par équipe de deux, à remettre le _ Noms : Compléter ces deux 1ères pages à l ordi pendant le labo. Imprimer et joindre à la 2 e partie du questionnaire qui est

Plus en détail

CŒUR ET TRAVAIL LECTURE DE L ÉLECTROCARDIOGRAMME NIVEAU 2. Méthodologie du programme de DPC

CŒUR ET TRAVAIL LECTURE DE L ÉLECTROCARDIOGRAMME NIVEAU 2. Méthodologie du programme de DPC LECTURE DE L ÉLECTROCARDIOGRAMME NIVEAU 2 Méthodologie du programme de DPC L objectif est de reprendre la méthode de lecture enseignée lors du séminaire «Lecture de l ECG niveau 1» en effectuant une lecture

Plus en détail

TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME

TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME Plan du cours a) Acteurs dans l ECG - positionnement des electrodes - les 12 derivations b) Correspondance entre physique realite - derivation region

Plus en détail

05/11/2013. Fibrillation auriculaire. Plan. RAPPELS sur l ECG. Cours IDE Octobre 2013 Laurence BARBOT, CCA

05/11/2013. Fibrillation auriculaire. Plan. RAPPELS sur l ECG. Cours IDE Octobre 2013 Laurence BARBOT, CCA Fibrillation auriculaire Cours IDE Octobre 2013 Laurence BARBOT, CCA Plan Rappels sur l ECG Nœuds et voies de conduction Signal ECG Rythme sinusal La FA: Généralités Histoire naturelle de la FA Complications

Plus en détail

Fibrillation auriculaire. Cours IDE Octobre 2013 Laurence BARBOT, CCA

Fibrillation auriculaire. Cours IDE Octobre 2013 Laurence BARBOT, CCA Fibrillation auriculaire Cours IDE Octobre 2013 Laurence BARBOT, CCA Plan Rappels sur l ECG Nœuds et voies de conduction Signal ECG Rythme sinusal La FA: Généralités Histoire naturelle de la FA Complications

Plus en détail

Monitorage de l ECG. Martin COUR Actualité en Réanimation Lyon 2012

Monitorage de l ECG. Martin COUR Actualité en Réanimation Lyon 2012 Monitorage de l ECG Martin COUR Actualité en Réanimation Lyon 2012 Le passé Monitorage dans le passé : Pouls à la main Etat général du patient Pression artérielle (parfois) Le présent La place du soignant

Plus en détail

Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège

Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège Définition Une arythmie est définie comme une anomalie de fréquence, une irrégularité de rythme ou

Plus en détail

ATELIER «TROUBLES DU RYTHME»

ATELIER «TROUBLES DU RYTHME» COPACAMU 2007 ATELIER «TROUBLES DU RYTHME» ACZEL LEYRAL LOISEL Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille 6ème congrès du Collège PACA de médecine d Urgence 22 et 23 mars 2007 Homme, 82 ans Appel 15 pour

Plus en détail

Electrocardiogramme. Kimberg Patrick 4.4S2 Promotion Hamilton 2016

Electrocardiogramme. Kimberg Patrick 4.4S2 Promotion Hamilton 2016 Electrocardiogramme Kimberg Patrick 4.4S2 Promotion Hamilton 2016 Définition E.C.G électrocardiogramme Un électrocardiogramme (ECG) est un test qui étudie le fonctionnement du cœur en mesurant son activité

Plus en détail

ECG en fonction de l Âge

ECG en fonction de l Âge Session ECG en fonction de l âge Guy Vaksmann Vendôme Cardio Clinique de la Louvière Lille Diapositive 1 ECG en fonction de l Âge Journées Lilloises d Anesthésie Réanimation et de Médecine d Urgence avril

Plus en détail

Le Holter chez le Sportif

Le Holter chez le Sportif Le Holter chez le Sportif DIU Cardiologie du Sport Avril 2005 Dr Jérôme LACOTTE Unité de Rythmologie Institut de Cardiologie Groupe Pitié-Salpêtrière, Paris Mise en place Lecture Analyse Résultats Indications

Plus en détail

1. Electrophysiologie du rythme cardiaque normal : - Automatisme : «capacité à se dépolariser»

1. Electrophysiologie du rythme cardiaque normal : - Automatisme : «capacité à se dépolariser» ANTI-ARYTHMIQUES Classe hétérogène Nombreuses molécules Présentations variables Même trouble du rythme conséquences cliniques (selon la nature de la maladie CV) Médicaments générateurs de troubles du rythme!

Plus en détail

Découverte des ondes PQSRT

Découverte des ondes PQSRT Découverte des ondes PQSRT Guide de poche Pour paramédicaux pré hospitaliers et hospitaliers (Réservé aux professionnels de santé) Introduction Table des matières Chers Collègues, Ondes PQRST : Rappel

Plus en détail

xplorations électriques du cœur

xplorations électriques du cœur xplorations électriques du cœur Dr. CHIALI née DIABI N. Médecin Spécialiste en Biophysique Médicale Unité des Explorations ORL, EHU 1 er Novembre 1954, Oran RAPPEL ANATOMOPHYSIOLOGIQUE 2 RAPPEL ANATOMOPHYSIOLOGIQUE

Plus en détail

Dipôles électriques - ECG

Dipôles électriques - ECG Dipôles électriques - ECG Stage de pré-rentrée PACES 2016-2017 Basé sur le cours du Pr Salaün 1 Loi de Coulomb La loi de Coulomb s'exerce entre 2 particules chargées. Sa force F est : inversement proportionnelle

Plus en détail

Nationaux Argumenter les principales indications de l ECG et discuter l interprétation des résultats.

Nationaux Argumenter les principales indications de l ECG et discuter l interprétation des résultats. Chapitre 16 Item 229 UE 8 Électrocardiogramme I. Interprétation de l ECG II. Indications de l ECG Objectifs pédagogiques Nationaux Argumenter les principales indications de l ECG et discuter l interprétation

Plus en détail

Documenter un trouble du Rythme

Documenter un trouble du Rythme Documenter un trouble du Rythme ECG, Holter, Enregistreurs d évènements, PM,DAI Olivier Piot Centre Cardiologique du Nord, Saint Denis Réunion de RYTHMOSUD, 09/11/10, Nice Méthodes d investigation et Indications

Plus en détail

Arythmies diagnostic anténatal. novembre 2009 G. Teyssier CHU Saint Etienne 1

Arythmies diagnostic anténatal. novembre 2009 G. Teyssier CHU Saint Etienne 1 Arythmies diagnostic anténatal Coupe 4 cavités tachycardie 2 oreillettes rythme normal novembre 2009 G. Teyssier CHU Saint Etienne 1 arythmies 2% des grossesses novembre 2009 G. Teyssier CHU Saint Etienne

Plus en détail

INTERET PRATIQUE DE L EPREUVE D EFFORT

INTERET PRATIQUE DE L EPREUVE D EFFORT INTERET PRATIQUE DE L EPREUVE D EFFORT A.W. KEDRA Service d Explorations Fonctionnelles - Hôpital Lariboisière EPREUVE D EFFORT PLAN But de l épreuve d effort (E.E.) Matériel Méthode(s) Intérêt pratique

Plus en détail

Séminaire des Urgences IRIS, 16 Avril 2002. Prise en charge des Troubles du Rythme aux Urgences SEMINAIRES IRIS

Séminaire des Urgences IRIS, 16 Avril 2002. Prise en charge des Troubles du Rythme aux Urgences SEMINAIRES IRIS Séminaire des Urgences IRIS, 16 Avril 2002 Prise en charge des Troubles du Rythme aux Urgences Lusadusu Daniel MD Mols Pierre MD PhD SUS CHU Saint Pierre, ULB Avertissement: cette présentation n est pas

Plus en détail

Antiarythmiques. Présentation. Contexte de soin. Item 236 : Fibrillation auriculaire.

Antiarythmiques. Présentation. Contexte de soin. Item 236 : Fibrillation auriculaire. Antiarythmiques Item 236 : Fibrillation auriculaire. Présentation Les antiarythmiques sont des médicaments utilisés en cardiologie dans le traitement et la prévention des arythmies supraventriculaires

Plus en détail

Épreuve d effort électrocardiographique

Épreuve d effort électrocardiographique Épreuve d effort électrocardiographique Diagnostic des coronaropathies. Difficultés et indications limites. Indications non-coronaires : HTA, insuffisance cardiaque, aptitude contre-indications et risques.

Plus en détail

Application des nouvelles méthodes d apprentissage à la détection précoce d anomalies en électrocardiographie

Application des nouvelles méthodes d apprentissage à la détection précoce d anomalies en électrocardiographie THÈSE DE DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ PARIS 6 Spécialité ÉLECTRONIQUE Présentée par Rémi DUBOIS pour obtenir le titre de DOCTEUR de L UNIVERSITÉ PARIS 6 Sujet de la thèse : Application des nouvelles méthodes

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION CARDIO-

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION CARDIO- PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION CARDIO- VASCULAIRE C.FAVRO Anatomie/Physiologie IFSI 1 ère année OBJECTIFS: Pouvoir expliquer la systole ventriculaire et la diastole ventriculaire, et l'importance du nœud

Plus en détail