Optique III: applications

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Optique III: applications"

Transcription

1 Optique III: applications I. L'Œil Figure 1 : Anatomie de l'œil Les éléments transparents de l œil humain (cornée, humeur aqueuse, cristallin, corps vitrée) constituent un système optique convergent qui permet la formation d une image nette sur une surface sensible, la rétine. La lumière qui rentre dans l œil subit trois réfractions, chacune avec un effet convergent. Il est donc possible de simuler un œil par une lentille convergente, c'est qui est fait dans certains montages optiques pour pouvoir projeter une image sur un écran. La cornée permet de protéger l'œil. La pupille est tout simplement le trou par lequel la lumière passe pour pénétrer dans l'œil et toucher la rétine. La taille de la pupille est maitrisée par la présence de l'iris (partie colorée de l'œil) qui s'ouvre lorsque l'éclairage est faible et se ferme quand l'intensité lumineuse augmente. La lumière passe ensuite par le cristallin qui est la véritable lentille convergente de l'œil. La lumière pénètre ensuite dans l'œil pour toucher la rétine où des récepteurs photochimiques vont transformer l'information lumineuse en signale chimique. C'est ce signal qui est perçu par le nerf optique qui communique avec le cerveau. La fovéa est une petite zone de la rétine particulièrement riche en récepteurs. La possibilité qu'à l'œil de bouger à l'intérieur de son orbite permet à la lumière d'impressionner particulièrement la fovéa plutôt que d'autres zones de la rétine. A. Accommodation La vision d un objet se fait en premier lieu par la formation d une image nette sur la rétine où résident un grand nombre de cellules sensibles à la lumière. Les liquides qui remplissent l œil ont des indices 1

2 de réfraction plus élevés que l air (cornée, humeur aqueuse n = 1,34, cristallin n = 1,42, humeur vitré n = 1,34) et agissent comme des lentilles convergente en raison de leur forme convexe. La distance entre les éléments optiques et le fond de l œil où l image est formée est cependant fixe (environ 22 mm entre le cristallin et la rétine). Pour pouvoir former une image nette d objets situés à distances différentes, il faut que l œil accommode, c est à dire qu il change de distance focale. Cela est assuré par l action des muscles oculaires qui déforment le cristallin en changeant sa courbure et ainsi sa distance focale. La distance focale de l ensemble de l œil change et s adapte à la nouvelle distance. Cette action musculaire est l'accomodation. B. Champ Le champ de l œil est le volume dans lequel l œil est capable de faire la mise au point. Sur l axe optique on distingue le punctum proximum, point le plus proche où l œil peut produire une image nette en accommodant au maximum, et le punctum remotum, point le plus éloigné auquel l œil peut produire une image nette sans accommoder. Pour un œil normale on considère que le punctum proximum se situe à une distance d environ 25 cm, tandis que le punctum remotum se situe à l infini. L image donnée par l œil doit tomber sur la fovéa, la partie la plus sensible de la rétine, située sur l axe optique de l œil. Etant données les dimensions de la fovéa, l œil voit sous un angle d à peine 1 degré. C. Défauts de la vision (a) (b) (c) (d) 2

3 Figure 2 : La myopie (a), l'hypermétropie (b), la presbytie (c) et l'astigmatisme (d) (http://www.drcoullet.com/) Un œil myope est un œil trop convergent : le punctum proximum est situé à moins de 25 cm et le punctum remotum est situé à une distance finie. Ce défaut est corrigé par une lentille divergente. Un œil hypermétrope est un œil qui n est pas assez convergent : le punctum proximum est situé à plus de 25 cm et il faut accommoder pour voir un objet situé à l infini. Ce défaut est corrigé par une lentille convergente. La presbytie est la diminution de la capacité d accommoder en raison de la perte de souplesse du cristallin. Le punctum proximum s éloigne et il faut corriger par une lentille convergente la vision de près. II. Microscope 7 Figure 3 : Schéma du microscope et sa modélisation optique Un microscope est constitué de deux systèmes optiques centrés c est à dire ayant le même axe optique : l objectif et l oculaire. Pour la compréhension du principe de fonctionnement du microscope les deux systèmes optiques peuvent être assimilés à deux lentilles minces convergentes. L objectif est 3

4 un système optique de distance focale faible (généralement autour de 2 mm) qui donne une image réelle fortement agrandie de l objet. L image fournie par l objectif est formée au foyer objet de l oculaire (distance focale environ 15 mm) ou légèrement plus près pour en obtenir une image virtuelle à l infini. La distance entre le foyer image de l'objectif et le foyer objet de l'oculaire F 1 F 2 et est appelée longueur optique du microscope. Pour tracer la trajectoire d'un rayon lumineux à travers un microscope (c est-à-dire l'agencement de deux lentilles convergentes) il faut agir en deux étapes. On trace d'abord l'image de l'objet par l'objectif. Puis cette image devient l'objet de l'oculaire. Un exemple est présenté sur la figure 7. Figure 4 : Trajet de la lumière à travers un microscope. Ici l'image de AB est formée au foyer objet de l'oculaire si bien que l'image est formée à l'infini, elle est donc virtuelle. A. Latitude de mise au point L écart entre la position de l objet donnant lieu à une image située au punctum remotum et celle donnant lieu à une image située au punctum proximum de l observateur est appelée latitude de mise au point. La latitude de mise au point est la mesure de l intervalle des positions de l objet qui permettent la formation d une image nette. L'expression de la latitude de mise au point est : Avec = F 1 F 2 et dm = 25 cm l = f 1 2.f 2 2 ²d m (5) 4

5 B. Puissance Figure 5 : Les angles importants dans la trajectoire des rayons lumineux. La puissance P du microscope est définie comme le rapport entre l angle α' sous lequel l image est vue à travers l oculaire et la taille de l objet : P = α AB (6) La puissance intrinsèque Pint du microscope est la puissance calculée dans les conditions de formation de l image à l infini par l oculaire. C. Grossissement Le grossissement G pour un microscope est le rapport entre l angle α' sous lequel l image formée à l infini est vue à travers l oculaire et l angle α sous lequel l objet est vu, sans microscope, quand il est positionné au punctum proximum de l œil. G= α α (7) Le grossissement commercial est défini comme : Gcom = Pint 4 (8) III. Aberrations optiques Pour une description exhaustive des aberrations optique et des moyens de les corriger voir cette page très bien faite : 5

Optique : applications Introduction

Optique : applications Introduction Optique : applications Introduction I. Introduction Au premier semestre nous avons abordés l'optique géométrique, nous avons vu les lois de Snell Descartes qui décrivent comment la lumière est réfléchie

Plus en détail

Les instruments d'optique

Les instruments d'optique Les instruments doptique On distingue deux familles dinstruments doptique : les instruments oculaires qui donnent dun objet une image virtuelle observée par lœil. les instruments objectifs ( ou de projection

Plus en détail

L œil. Rétine. Cristallin n=1.4. Fovéa. Nerf optique. Choroïde. Sclérotique

L œil. Rétine. Cristallin n=1.4. Fovéa. Nerf optique. Choroïde. Sclérotique Zonule de Zinn Corps ciliaire iris pupille Cornée Humeur aqueuse n=1.33 Humeur vitrée n= 1.33 L œil Cristallin n=1.4 Rétine Fovéa Epithélium pigmentaire Photorécepteurs (Cônes et bâtonnets) Axones des

Plus en détail

Partie 1: Observer. Chapitre 1 : Voir!

Partie 1: Observer. Chapitre 1 : Voir! Partie 1: Observer Chapitre 1 : Voir! Rappels d optique La lumière est one onde électromagnétique qui se propage dans le vide et dans un milieu. Cette propagation est rectiligne dans un milieu homogène

Plus en détail

Cours de Physique SVT. Cours 6 : L'œil et la vision

Cours de Physique SVT. Cours 6 : L'œil et la vision Cours de Physique VT Cours 6 : L'œil et la vision Généralités Œil = association de dioptres séparés par des milieux transparents d indices différents. Œil humain accommode par modification de f image de

Plus en détail

Nous avons déjà parlé de l œil : la lentille qui permet la vision des objets par le cerveau via la rétine est le cristallin.

Nous avons déjà parlé de l œil : la lentille qui permet la vision des objets par le cerveau via la rétine est le cristallin. Chapitre 7 Les instruments d optique Introduction : Pour ce dernier chapitre, nous allons voir les applications de l optique géométrique : la première est bien sûr l œil, chef d œuvre de la Nature puis

Plus en détail

TP spécialité N 2 L œil et la Loupe 1 / 10

TP spécialité N 2 L œil et la Loupe 1 / 10 TP spécialité N 2 L œil et la Loupe / 0 I- Matériel disponible. - Un banc d optique avec accessoires : Une lanterne avec la lettre «F», deux supports pour lentille, un porte écran, un miroir plan, un écran.

Plus en détail

THEME 1: OBSERVER. Chapitre 1 : Lentilles minces, œil et images

THEME 1: OBSERVER. Chapitre 1 : Lentilles minces, œil et images THEME : OBSERVER Chapitre : Lentilles minces, œil et images I. Le modèle des lentilles minces a. Présentation Une lentille est un objet transparent et homogène dont au moins l une des faces n est pas plane.

Plus en détail

CH 24 LES APPAREILS IMAGEURS

CH 24 LES APPAREILS IMAGEURS Objectifs: CH 24 LES APPAREILS IMAGEURS Ex : 4,5,9,10,11,12 et 13 p214-215 ED et FM:p212 Les exercices du livre «sais-tu l essentiel?»de chaque cours sont à faire automatiquement au brouillon pendant toute

Plus en détail

Ex n 1 Lentilles convergentes et divergentes Déterminer par le calcul et graphiquement la position de d image et le grandissement.

Ex n 1 Lentilles convergentes et divergentes Déterminer par le calcul et graphiquement la position de d image et le grandissement. T.D. n 08 Les lentilles minces Ex n 1 Lentilles convergentes et divergentes Déterminer par le calcul et graphiquement la position de d image et le grandissement. f cm 10 10 10-10 -10-10 OA cm -30-5 5-5

Plus en détail

Chapitre Physique N 2 : L oeil, défauts et correction

Chapitre Physique N 2 : L oeil, défauts et correction . Chapitre Physique N 2 : L oeil, défauts et correction I- L'œil humain et l'œil réduit. L'œil humain est constitué de plusieurs milieux transparents : La cornée., : située en avant, dans laquelle baigne

Plus en détail

L'œil : capteur de lumière

L'œil : capteur de lumière THEME OBLIGATOIRE : REPRESENTATION VISUELLE DU MONDE L'œil : capteur de lumière Observation d'une coupe d'œil en inclusion. Présentation des structures sur une maquette, Coupe d'œil au microscope Le globe

Plus en détail

Fonctionnements de l œil, défauts et correction - Documents

Fonctionnements de l œil, défauts et correction - Documents Fonctionnements de l œil, défauts et correction - Documents Document 1 : Structure de l œil et modèle physique Modélisation de l œil : D L0 E d L'oeil est un ensemble de milieux transparents que l'on peut,

Plus en détail

INSTRUMENTS D OPTIQUE : LA LOUPE ET LE MICROSCOPE

INSTRUMENTS D OPTIQUE : LA LOUPE ET LE MICROSCOPE INSTRUMENTS D OPTIQUE : LA LOUPE ET LE MIROSOPE 1. aractéristiques de l œil 1.1 Le pouvoir de résolution La rétine est l écran de l œil. L œil ne peut distinguer deux détails d un objet que si leur image

Plus en détail

La surface utile de l objectif de l œil est la pupille dont le diamètre varie en fonction de la luminosité ambiante.

La surface utile de l objectif de l œil est la pupille dont le diamètre varie en fonction de la luminosité ambiante. L œil 31 L œil La majorité des instruments d optique ayant pour but d aller au-delà des possibilités de l œil humain, il est essentiel de comprendre avant tout ses caractéristiques, limites et ses défauts.

Plus en détail

Modélisation des systèmes optiques par des lentilles minces

Modélisation des systèmes optiques par des lentilles minces Modélisation des systèmes optiques par des lentilles minces Prérequis : axiomes fondamentaux de l optique géométrique La lumière se propage en ligne droite selon des rayons lumineux orientés. L objet est

Plus en détail

ÉTUDE DU MICROSCOPE. T.P-cours de Physique n Présentation et utilisation du microscope. 2- Étude théorique d un microscope.

ÉTUDE DU MICROSCOPE. T.P-cours de Physique n Présentation et utilisation du microscope. 2- Étude théorique d un microscope. TP-cours de Physique n 2 ÉTUDE DU MICROSCOPE -Présentation et utilisation du microscope Un microscope comprend trois systèmes optiques : Le condenseur et le miroir concave qui permettent déclairer lobjet

Plus en détail

DEVOIR SCIENCE-PHYSQIQUE / / LA REPRESENTATION VISYUELLE DU MONDE NOM : /0.75 /0.75

DEVOIR SCIENCE-PHYSQIQUE / / LA REPRESENTATION VISYUELLE DU MONDE NOM : /0.75 /0.75 DEVOIR SCIENCE-PHYSQIQUE / / LA REPRESENTATION VISYUELLE DU MONDE NOM : EXERCICE 1 (3,5 Points) Voir à travers des trous 1) La bougie est allumée. On considère qu elle comporte une partie basse, la paraffine

Plus en détail

L œil et ses défauts

L œil et ses défauts L œil et ses défauts 1 L œil 1.1 Description sommaire La rétine comporte des récepteurs, Les cônes sont essentiellement concentrés dans la zone centrale de la rétine, la macula et son centre, la fovéa.

Plus en détail

Optique géométrique. n v en km.s 1 air 1 eau 1, verres 1,5 à 1,8 plastique (polystyrène) 1,

Optique géométrique. n v en km.s 1 air 1 eau 1, verres 1,5 à 1,8 plastique (polystyrène) 1, ptique géométrique L étude de la lumière est marquée par de grands physiciens et une histoire à rebondissements depuis le début du 7 ème siècle. n citera Galilée, Newton, Young, Maxwell, Planck, Einstein

Plus en détail

1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE

1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE 1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE OBSERVER, COULEURS ET IMAGES Chapitre 1 : L œil, les lentilles minces I. L œil humain A/ Description L œil humain est un globe, c est-à-dire un corps pratiquement sphérique. C

Plus en détail

Bilan du chapitre précédent

Bilan du chapitre précédent (cf questions de révisions:) 1) Définitions: Objet (réel/virtuel) Image (réelle/virtuelle) Foyer principal objet Foyer principal image Foyer secondaire objet Foyer secondaire image Bilan du chapitre précédent

Plus en détail

Optique géométrique Chapitre 3 : Les instruments d optique

Optique géométrique Chapitre 3 : Les instruments d optique Optique géométrique Chapitre 3 : Les instruments d optique I. Un instrument d optique particulier : l œil 1. Description de l œil 2. Modélisation optique de l œil 3. Phénomène d accommodation, punctum

Plus en détail

LES INSTRUMENTS OPTIQUES

LES INSTRUMENTS OPTIQUES CHAPITRE 5 LES INSTRUMENTS OPTIQUES A. L ŒIL. Constitution optique de l œil :L œil est constitué de 3 dioptres sphériques : l humeur aqueuse (n =.336), l humeur vitrée (n=.336) et le cristallin ( n=.437).

Plus en détail

Vision de l œil normal ou emmétrope

Vision de l œil normal ou emmétrope Vision de l œil normal ou emmétrope Vision d un objet éloigné Un objet est situé à l infini, c est-à-dire très loin de l œil, les rayons arrivant de l objet éloigné sont pratiquement parallèles à l axe

Plus en détail

Chapitre. I. La loupe. a) Définition

Chapitre. I. La loupe. a) Définition Chapitre Instruments optiques Dans ce chapitre, on présente quelques instruments optiques simples (ou leur modélisation simplifiée) ainsi que le vocabulaire qui est associé à ces instruments. I. La loupe

Plus en détail

Les instruments d optique. I. Introduction II. La loupe III. Le microscope IV. Lunette astronomique V. Le télescope

Les instruments d optique. I. Introduction II. La loupe III. Le microscope IV. Lunette astronomique V. Le télescope Les instruments d optique I. Introduction II. La loupe III. Le microscope IV. Lunette astronomique V. Le télescope I. Introduction. Utilisation de miroirs (plans, sphériques), des lentilles (convergentes

Plus en détail

Fiche guide Instruments d optique

Fiche guide Instruments d optique Fiche guide Instruments d optique Cette fiche guide «Instruments d optique» vous sera utile pour le TP O2. Elle contient l essentiel de ce que vous devez savoir et savoir-faire. Vous n y aurez pas le droit

Plus en détail

Instruments oculaires

Instruments oculaires Instruments oculaires 1 BUT DE LA MANIPULATION Le but de cette manipulation est : de construire, avec deux lentilles minces, deux instruments oculaires simples, une lunette de Galilée et une lunette astronomique,

Plus en détail

OPTIQUE ET VISION. résumé de cours partie 2

OPTIQUE ET VISION. résumé de cours partie 2 OPTIQUE ET VISION résumé de cours partie 2 Image d un objet AB dans les conditions de Gauss objet petit, perpendiculaire à l axe, rayons peu inclinés exemple B A n 1 F S O n 2 lumière F A B rayon passant

Plus en détail

Cours de Physique SVT. Cours 7 : Instruments d'optique. Loupe Microscope Téléscope

Cours de Physique SVT. Cours 7 : Instruments d'optique. Loupe Microscope Téléscope Cours de Physique SVT Cours 7 : Instruments d'optique Loupe Microscope Téléscope - Classification Instruments objectifs (ou de projection) : donnant une image A 2 B 2 réelle sur un écran (rétroprojecteur,

Plus en détail

Chapitre III : Lentilles : foyer et formation d images

Chapitre III : Lentilles : foyer et formation d images Chapitre III : Lentilles : foyer et formation d images Comment les dispositifs tels que l œil, l appareil photo ou d autres appareils permettent de former des images? C est grâce aux lentilles. A quel

Plus en détail

Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V

Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V PR V mini Zone de vision distincte Zone de vision nette PP V max œil Un objet rapproché est vu par l œil sous le

Plus en détail

2/3 Le système optique de l œil

2/3 Le système optique de l œil 1 ère ES/L 2/3 Le système optique de l œil L œil est un instrument d optique complexe, qui eut être modélisé par une lentille convergent et un écran de projection. Les défauts de l œil comme la myopie

Plus en détail

Mots-clefs : oeil, punctum proximum PP, punctum remotum PR, loupe, microscope, grandissement, grossissement, puissance, indice. FIGURE 4.

Mots-clefs : oeil, punctum proximum PP, punctum remotum PR, loupe, microscope, grandissement, grossissement, puissance, indice. FIGURE 4. TP 4 eil et microscope Mots-clefs : oeil, punctum proximum PP, punctum remotum PR, loupe, microscope, grandissement, grossissement, puissance, indice. 4.1 Rappels théoriques 4.1.1 L oeil 4.1.1.1 Description

Plus en détail

subies par les rayons lumineux à l entrée et à la sortie de la lentille permettent d obtenir les images désirées.

subies par les rayons lumineux à l entrée et à la sortie de la lentille permettent d obtenir les images désirées. 6 Les lentilles Les lentilles sont des objets transparents que l on trouve dans des appareils courants : lunettes, verres de contacts, appareil de photo, microscope, lunette astronomique Dans tous les

Plus en détail

9 Visualisation d un objet et d une image. 10 Une demi-lentille. 11 Image à travers un doublet

9 Visualisation d un objet et d une image. 10 Une demi-lentille. 11 Image à travers un doublet Optique géométrique Chapitres 2 et 3 : Les lentilles sphériques minces et les instruments d optique Exercices d entraînement 4 Démonstration de la relation de conjugaison dans le cas d une lentille divergente

Plus en détail

Licence 1 UE PHY112 Examen d optique 1 ère session novembre 2008 corrigé et barème

Licence 1 UE PHY112 Examen d optique 1 ère session novembre 2008 corrigé et barème Licence UE PHY2 Examen d optique ère session novembre 2008 corrigé et barème ucun document n est autorisé calculatrices acceptées Le sujet comporte 4 pages dont document-réponse à rendre avec la copie

Plus en détail

L œil. PCSI Lycée Dupuy de Lôme. E. Ouvrard (PCSI Lycée Dupuy de Lôme) Optique géométrique 1 / 15

L œil. PCSI Lycée Dupuy de Lôme. E. Ouvrard (PCSI Lycée Dupuy de Lôme) Optique géométrique 1 / 15 L œil PCSI Lycée Dupuy de Lôme E. Ouvrard (PCSI Lycée Dupuy de Lôme) Optique géométrique 1 / 15 1 L œil Modélisation œil au repos Accommodation Principe Exemple Taille perçue Défauts de l œil Les définitions

Plus en détail

Physique-Chimie Première partie Représentation visuelle Chapitre 2 L œil et la vision (suite) : les défauts de l œil

Physique-Chimie Première partie Représentation visuelle Chapitre 2 L œil et la vision (suite) : les défauts de l œil Compétences exigibles Physique-Chimie Première partie Représentation visuelle Chapitre 2 L œil et la vision (suite) : les défauts de l œil Savoir décrire le modèle réduit de l œil et le mettre en correspondance

Plus en détail

Séparation des différentes longueurs d onde à la sortie du prisme

Séparation des différentes longueurs d onde à la sortie du prisme Prisme Séparation des différentes longueurs d onde à la sortie du prisme A Rayon incident i r lumière blanche r i Rayons réfractés n varie avec la longueur d onde (partie optique ondulatoire) : Pouvoir

Plus en détail

CORRIGE DE LA PARTIE PHYSIQUE

CORRIGE DE LA PARTIE PHYSIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION SPECIALE D ENTRAINEMENT N 1 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE SÉRIE L Durée de l'épreuve : 1h30 - Usage de la calculatrice autorisé CORRIGE DE LA PARTIE PHYSIQUE PARTIE 1 : REPRÉSENTATION

Plus en détail

COMPOSITION. Adaptateur pupille

COMPOSITION. Adaptateur pupille Page 1/8 Modèle de l œil humain Réf. OS8477 COMPOSITION Adaptateur pupille Ecran rétine Lentilles Support Globe oculaire Compas optique un modèle d œil (15x17x10 cm, capacité 1L) un écran représentant

Plus en détail

1. Diaphragme et profondeur de champ

1. Diaphragme et profondeur de champ FORMATION D IMAGES N.B. : Un certain nombre d items, signalés par un logo! demandent un travail préparatoire : lecture avant la séance de TP, tracé théorique, bref calcul 1. Diaphragme et profondeur de

Plus en détail

FORMATION D IMAGES. foyer de l oculaire. réticule. foyer de l oculaire. objectif. réticule

FORMATION D IMAGES. foyer de l oculaire. réticule. foyer de l oculaire. objectif. réticule FORMATION D IMAGES N.B. : Un certain nombre d items, signalés par un logo demandent un travail préparatoire : lecture avant la séance de TP, tracé théorique, bref calcul. Viseur ou lunette à frontale fixe

Plus en détail

Les lentilles et l'oeil :

Les lentilles et l'oeil : Les lentilles et l'oeil : 1) Lentilles convergentes, lentilles divergentes : Une lentille est formée d'un bloc transparent de verre ou de plastique. Des verres de lunettes, une loupe, un microscope...

Plus en détail

Le système optique de l œil

Le système optique de l œil Le système optique de l œil 1 Description de l œil L'œil a pas une forme strictement géométrique mais il ressemble à une sphère d'environ 12 mm de rayon avec sur l'avant un "hublot" transparent d'environ

Plus en détail

1 L oeil, un système optique

1 L oeil, un système optique 1 L oeil, un système optique 1.1 Modélisation de l oeil par un système optique simple Rappels des classes précédentes. Propagation rectiligne de la lumière : dans un milieu homogène et transparent, la

Plus en détail

Instruments d'optique

Instruments d'optique O3 Instruments d'optique Plan I- Optique de l'oeil II- Association de lentilles 1- Lentilles accolées 2- Lentilles distantes 3- Système afocal III- Exemples d'instruments d'optique 1- La loupe 2- La lunette

Plus en détail

Table des matières. Loïc PONCIN Optique MPSI. 1 Optique géométrique 2. 2 Formation des images 2. 3 Lentilles minces 3. 4 L œil 4.

Table des matières. Loïc PONCIN Optique MPSI. 1 Optique géométrique 2. 2 Formation des images 2. 3 Lentilles minces 3. 4 L œil 4. Table des matières 1 Optique géométrique 2 2 Formation des images 2 3 Lentilles minces 3 4 L œil 4 5 La loupe 5 6 Image produite par un appareil photographique numérique 6 Physique 1 Lycée Leconte de Lisle

Plus en détail

I- Le miroir plan et ses applications i=0 r=0 i=90 r=0 II- L œil : II-1.Quelques éléments d anatomie de l œil II-2.Phénomène d accommodation

I- Le miroir plan et ses applications i=0 r=0 i=90 r=0 II- L œil : II-1.Quelques éléments d anatomie de l œil II-2.Phénomène d accommodation 1-3. LES INSTRUMENTS D OPTIQUE (DUREE : 9H) I- Le miroir plan et ses applications Déinition : On appelle miroir plan, toute surace plane réléchissante ; (Exemple : la surace d un métal poli, la surace

Plus en détail

Physique-Chimie Première partie Représentation visuelle chapitre 1 L œil corrigé Séance 3

Physique-Chimie Première partie Représentation visuelle chapitre 1 L œil corrigé Séance 3 Compétences exigibles Physique-Chimie Première partie Représentation visuelle chapitre 1 L œil corrigé Séance 3 Savoir décrire le modèle réduit de l œil et le mettre en correspondance avec l œil réel ;

Plus en détail

1. Description. L'objectif et l'oculaire sont fixés aux deux extrémités d'un tube T de longueur invariable; leur distance est d'environ 18 cm.

1. Description. L'objectif et l'oculaire sont fixés aux deux extrémités d'un tube T de longueur invariable; leur distance est d'environ 18 cm. Quand la loupe est insuffisante pour la perception de petits détails (diamètre inférieur à 6 µm) on utilise un appareil plus coûteux, mais plus puissant : le microscope.. Description Le microscope est

Plus en détail

Activité 2 : Les mécanismes optiques de l œil

Activité 2 : Les mécanismes optiques de l œil Activité 2 : Les mécanismes optiques de l œil Objectifs : Reconnaître la nature convergente ou divergente d une lentille mince. Représenter symboliquement une lentille mince convergente ou divergente.

Plus en détail

TS Nom :... Coéquipier :... Enseignement de spécialité MICROSCOPE

TS Nom :... Coéquipier :... Enseignement de spécialité MICROSCOPE TS Nom :... Coéquipier :... Enseignement de spécialité MICROSCOPE But Étude du modèle d un microscope sur le banc d optique et du grossissement standard du microscope. Le principe du microscope est d'observer

Plus en détail

Physique Vision et images Chap.1-2

Physique Vision et images Chap.1-2 1 ère S Thème : Couleurs et images Activités Physique Vision et images Chap.1-2 Connaissances Connaître le vocabulaire de l œil réel et du modèle de l œil réduit Savoir modéliser une lentille mince convergente,

Plus en détail

TP N 3 : LE MICROSCOPE

TP N 3 : LE MICROSCOPE TP N 3 : LE MICROSCOPE I PRESENTATION DU MICROSCOPE : 1/ Description : Un microscope comprend 3 systèmes optiques : L'objectif, placé devant l'objet, est constitué de plusieurs lentilles assimilables à

Plus en détail

Correction exercices chapitre 1.

Correction exercices chapitre 1. Correction exercices chapitre. Exercice p24.. Un œil idéal et simplifie. Idéal car ce modèle ne prend pas en compte les petits défauts de l œil et simplifié car on réduit l œil à seulement trois de ses

Plus en détail

Lentilles minces. PCSI Lycée Dupuy de Lôme. E. Ouvrard (PCSI Lycée Dupuy de Lôme) Optique géométrique 1 / 30

Lentilles minces. PCSI Lycée Dupuy de Lôme. E. Ouvrard (PCSI Lycée Dupuy de Lôme) Optique géométrique 1 / 30 Lentilles minces PCSI Lycée Dupuy de Lôme E. Ouvrard (PCSI Lycée Dupuy de Lôme) Optique géométrique 1 / 30 1 Systèmes centrés - conditions de Gauss Axe optique Stigmatisme Aplanétisme Conditions de Gauss

Plus en détail

Les LENTILLES et les INSTRUMENTS D OPTIQUE

Les LENTILLES et les INSTRUMENTS D OPTIQUE Les LENTILLES et les INSTRUMENTS D OPTIQUE L analyse de plusieurs instruments d optique repose sur les lois de la réflexion et, plus particulièrement, de la réfraction. Nous appliquerons l optique géométrique

Plus en détail

PARTIE I : OBSERVER. Chapitre 1

PARTIE I : OBSERVER. Chapitre 1 PRTIE I : OSERVER Décrire le modèle de l œil réduit et le mettre en correspondance avec l œil réel. Déterminer graphiquement la position, la grandeur et le sens de l d un -plan donnée par une lentille

Plus en détail

G A. Ici, le grossissement angulaire est le rapport des angles apparents avec et. Si l œil est placé au foyer image de la loupe on a donc:

G A. Ici, le grossissement angulaire est le rapport des angles apparents avec et. Si l œil est placé au foyer image de la loupe on a donc: La loupe 65 La loupe 66 Le grossissement Le grossissement est le rapport des tailles angulaires (diamètres apparents) obtenu avec un instrument et à l œil nu (à l œil nu l objet apparaitra le plus grand

Plus en détail

Reconnaître la nature convergente ou divergente d'une lentille mince.

Reconnaître la nature convergente ou divergente d'une lentille mince. Chapitre 1 il et vision : formation des images Thème du programme : Représentation visuelle Exploiter les conditions de visibilité d'un objet. Porter un regard critique sur une conception de la vision

Plus en détail

Proposition de progression : La représentation visuelle du monde. Enseignement scientifique en 1 ère L Page 1 sur 5

Proposition de progression : La représentation visuelle du monde. Enseignement scientifique en 1 ère L Page 1 sur 5 En rouge : contenus notionnels du BO En vert : une piste de supports pour amener la problématique En bleu : les transitions entre les séances visant à résoudre la problématique. Cette progression permet

Plus en détail

Cours n 12 : Optique géométrique

Cours n 12 : Optique géométrique Cours n 12 : Optique géométrique 1) Emission et propagation de la lumière 1.1) Approximation de l optique géométrique Les résultats de ce cours restent valables dans le cas de l approximation de l optique

Plus en détail

06 Lentilles. Physique passerelle. hiver Lentilles. Les lentilles sont utilisées dans de nombreux appareils de la vie courante :

06 Lentilles. Physique passerelle. hiver Lentilles. Les lentilles sont utilisées dans de nombreux appareils de la vie courante : 06 Lentilles Physique passerelle hiver 2016 1. Lentilles Les lentilles sont utilisées dans de nombreux appareils de la vie courante : Il existe principalement deux types de lentilles : lentilles convergentes

Plus en détail

Cours d'optique Géométrique

Cours d'optique Géométrique Cours d'optique Géométrique Laurent Labonté Laurent.labonte@unice.fr Références Site web de référence :! http://www.youtube.com/watch?v=dckvoph10p4! http://ressources.univ-lemans.fr/acceslibre/um/pedago/physique/02/mnoptigeo.html!

Plus en détail

Compétences exigibles : Accès aux ressources :

Compétences exigibles : Accès aux ressources : L œil et ses défauts Compétences exigibles : Décrire le modèle de l œil réduit et le mettre en correspondance avec l œil réel. Modéliser l accommodation du cristallin. Défauts de l œil : myopie, hypermétropie

Plus en détail

Les appareils imageurs

Les appareils imageurs Plan Introduction: 1. L'œil et ses défauts 1.1 Un œil simplifié : 1.2 Les défauts de l'œil : 1.3. La correction des défauts de l'œil : 2. L' appareil photographique 2.1. Un peu d'histoire : 2.1.1. L ancêtre

Plus en détail

DS 1 Chapitre 1 1 ère S

DS 1 Chapitre 1 1 ère S Nom : Prénom : Classe : DUREE:H00 NOTE sur 40 DS Chapitre ère S Noter clairement les numéros des exercices et les numéros des questions sur votre copie. La qualité de la rédaction et des justifications

Plus en détail

LES ANOMALIES DE REFRACTION

LES ANOMALIES DE REFRACTION Université DJILLALI LIABES de sidi bel abbés Faculté de médecine TALEB MOURAD Département de médecine, Module d ophtalmologie LES ANOMALIES DE REFRACTION PLAN : I- Généralités définitions II- Accommodation:

Plus en détail

TP N 3 : LE MICROSCOPE

TP N 3 : LE MICROSCOPE TP N 3 : LE MICROSCOPE I PRESENTATION DU MICROSCOPE : / Description : Un microscope comprend 3 systèmes optiques : L'objectif, placé devant l'objet, est constitué de plusieurs lentilles assimilables à

Plus en détail

Première partie. Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion

Première partie. Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion Première partie Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion 1 Chapitre 1 Propagation de la lumière 1.1 Rectiligne - Source de lumière créée par un ensemble appelé faisceau lumineux. - L optique

Plus en détail

1. Déterminer la position et le rayon du miroir 2

1. Déterminer la position et le rayon du miroir 2 TD: Optique géométrique Exercice 1: Télescope à deux miroirs sphériques Soit deux miroirs concaves M 1 (sommet S 1, centre C 1 ) et M 2 (sommet S 2, centre C 2 ) de même axe optique. On cherche à obtenir

Plus en détail

Lentille convergente ( L : 8 δ ) Ecran. Diaphragme

Lentille convergente ( L : 8 δ ) Ecran. Diaphragme 1 STL SPCL Thème : D une image à l autre Chapitre N 1: L œil Exploiter un modèle simplifié de l œil pour expliquer l accommodation. Expliciter le rôle de chacun des deux types de cellules photosensibles

Plus en détail

LA LUNETTE ASTRONOMIQUE

LA LUNETTE ASTRONOMIQUE 1 T.P-cours de Physique n 4 : LA LUNETTE ASTRONOMIQUE 1- Utilité et description de la lunette astronomique. Partie A : Produire des images et observer Une lunette astronomique est constituée d'un objectif

Plus en détail

REPRESENTATION VISUELLE (1) Le cristallin, une lentille vivante.

REPRESENTATION VISUELLE (1) Le cristallin, une lentille vivante. REPRESENTATION VISUELLE (1) Le cristallin, une lentille vivante Quelle est la structure de l œil et l organisation du globe oculaire? Le globe oculaire est un organe sphérique d environ 25 mm de diamètre

Plus en détail

Reconnaître la nature convergente ou divergente d'une lentille mince.

Reconnaître la nature convergente ou divergente d'une lentille mince. Chapitre 1 il et vision : formation des images Thème du programme : Représentation visuelle Exploiter les conditions de visibilité d'un objet. Porter un regard critique sur une conception de la vision

Plus en détail

Caractéristiques des lentilles

Caractéristiques des lentilles Optique Physique Les lentilles Les lentilles sont des morceaux de verre ou de plastique transparents qui vont réfracter la lumière pour obtenir une image bien définie. Les lentilles concaves ou divergentes

Plus en détail

PRELIMINAIRES MATHEMATIQUES I. PRISME A REFLEXION TOTALE II. LOIS DE SNELL-DESCARTES ET DIOPTRE PLAN. n' H

PRELIMINAIRES MATHEMATIQUES I. PRISME A REFLEXION TOTALE II. LOIS DE SNELL-DESCARTES ET DIOPTRE PLAN. n' H BGPC/ L1 /Physique 106 nnée Universitaire 2005-2006 2 ème Semestre SERIE 1 : OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE ET SYSTÈMES OPTIQUES PRELIMINIRES MTHEMTIQUES En optique géométrique, on travaille généralement dans les

Plus en détail

Physique Vision et images Chap.1

Physique Vision et images Chap.1 ère S Thème : Couleurs et s Activités Physique Vision et s Chap. Objectifs : Déterminer graphiquement la position, la grandeur et le sens de l d un -plan donnée par une lentille convergente. Modéliser

Plus en détail

Vision et image. " L image du livre de cuisine ne correspond jamais au résultat final. " Loi de Murphy

Vision et image.  L image du livre de cuisine ne correspond jamais au résultat final.  Loi de Murphy Vision et image " L image du livre de cuisine ne correspond jamais au résultat final. " Loi de Murphy Prérequis : Distinction entre source de lumière primaire (source de lumière) et secondaire (objet diffusant).

Plus en détail

FICHE RECAPITULATIVE optique géométrique

FICHE RECAPITULATIVE optique géométrique FICHE RECAPITULATIVE optique géométrique I - Les lentilles minces 1 ) généralités Les différents types de lentilles minces et leurs représentations : Lentille convergente f > 0 Lentille divergente f

Plus en détail

Approfondissement. Optique. Instruments.

Approfondissement. Optique. Instruments. Approfondissement. Optique. Instruments. Sommaire : A) loupe, B) lunette astronomique, C) microscope, D) rétroprojecteur, E) télescope. A) La loupe Calculer la position et la taille de l image donnée par

Plus en détail

est alors de = Exercice : lentilles = donc Exercice 3 : Lentille

est alors de = Exercice : lentilles = donc Exercice 3 : Lentille Exercice : Photographie On prend en photo un immeuble de 20 m de haut en se plaçant à une distance de 500 m grâce à un appareil assimilable a une lentille de distance focale f' = 5 cm. 1) Calculer la taille

Plus en détail

2Voir verso. toutes les matières, tous les niveaux. - 2Lriana. CHIMIE (9 PTS) Vm= 24 L.mol"1. MNa= 23 g.mol. Mo = 1ôg.mor1

2Voir verso. toutes les matières, tous les niveaux. - 2Lriana. CHIMIE (9 PTS) Vm= 24 L.mol1. MNa= 23 g.mol. Mo = 1ôg.mor1 Classes :3emeSC3 YCEE Hassan Hosni Abdelwaheb SCIENCES PHYSIQUES - 2Lriana Professeur Durée :120min DEVOIR DE synthèse N 3 Mr :sass± lassaad CHIMIE (9 PTS) Vm= 24 L.mol"1. MNa= 23 g.mol _1 Mo = 1ôg.mor1

Plus en détail

Sciences physiques EXERCICES

Sciences physiques EXERCICES 09 O17 O 09. Succession de dioptres plans. Un rayon lumineux monochromatique se propageant dans un milieu d'indice n rencontre un dioptre plan avec l'angle d'incidence i (voir figure). Application numérique

Plus en détail

Tutorat physique : Séance n 1 ; Rappels mathématiques et optique géométrique (fait par C. Voyant)

Tutorat physique : Séance n 1 ; Rappels mathématiques et optique géométrique (fait par C. Voyant) U N I V E R S I T À D I C O R S I C A P A S Q U A L E P A O L I PAES UE3 2013-2014 Tutorat physique : Séance n 1 ; Rappels mathématiques et optique géométrique (fait par C. Voyant) Calculettes inutiles.

Plus en détail

DS Physique 3 18/12/2008

DS Physique 3 18/12/2008 DS Physique 3 8/2/2008 Attention : 3 feuilles de documents réponses à rendre avec la copie, ils sont tous en double, ne rendez que ceux qui sont à la fin, plus facilement détachable Problème A : Mesure

Plus en détail

Comment améliorer sa vision?

Comment améliorer sa vision? Sciences : HS4 : Comment améliorer sa vision?! Hygiène et Santé Comment améliorer sa vision? Activité 1 : Modélisation de l oeil 2 Activité 2 : Appareil photo 6 Activité 3 : Rétroprojecteur 9 Activité

Plus en détail

Devoir Surveillé 3 Physique-Chimie

Devoir Surveillé 3 Physique-Chimie Devoir Surveillé 3 Physique-Chimie D.Malka MPSI 2016-2017 Lycée Saint-Exupéry 19.11.2016 Durée de l épreuve : 3h00 L usage de la calculatrice est autorisé. L énoncé de ce devoir comporte 6 pages. Si, au

Plus en détail

L œil, la vision. 1. Organisation. Numéro Nom Fonction. L image sur la rétine est une image réelle et renversée, de petite dimension.

L œil, la vision. 1. Organisation. Numéro Nom Fonction. L image sur la rétine est une image réelle et renversée, de petite dimension. L œil, la vision 1. Organisation. Numéro Nom Fonction 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 L image sur la rétine est une image réelle et renversée, de petite dimension. 1 2. Le cristallin, ses défauts. 17 mm Modèle de

Plus en détail

Fiche de synthèse d optique géométrique

Fiche de synthèse d optique géométrique Fiche de synthèse d optique géométrique ) Lois fondamentales ) Réflexion totale Ce phénomène a lieu lorsque la lumière se propage d un milieu plus réfringent vers un milieu moins réfringent n

Plus en détail

1 Chemin d un faisceau lumineux

1 Chemin d un faisceau lumineux Optique géométrique Chapitre 2 et 3 : Les lentilles sphériques minces et les instruments d optique Exercices d application 1 Chemin d un faisceau lumineux Tracer le faisceau émergent correspondant aux

Plus en détail

SCIENCES 1 ère ES/L. Renaud BURROWES Docteur ès sciences (Biologie marine)

SCIENCES 1 ère ES/L. Renaud BURROWES Docteur ès sciences (Biologie marine) SCIENCES 1 ère ES/L Renaud BURROWES Docteur ès sciences (Biologie marine) "Les Cours PI" 42-44 rue du Fer à Moulin 75005 Paris Tél. : 01 42 22 39 46 e-mail : lescourspi@cours-pi.com site web : http ://www.cours-pi.com

Plus en détail

Principe de Fermat (1661)

Principe de Fermat (1661) Principe de Fermat (1661) Il n y a rien de si probable ni de si apparent que cette supposition, que la nature agit toujours par les moyens les plus aisés, c est-à-dire ou par les lignes les plus courtes,

Plus en détail

Chapitre 5 Le système nerveux. Section 8 L œil

Chapitre 5 Le système nerveux. Section 8 L œil Chapitre 5 Le système nerveux Section 8 L œil Résultats d apprentissages V5.12 Décrire en générale l oeil et expliquer le rôle des photorecepteurs. L œil La structure de l œil L œil est composé de trois

Plus en détail

AP01 : LENTILLE, LOUPE ET APPAREIL PHOTO

AP01 : LENTILLE, LOUPE ET APPAREIL PHOTO AP0 : LENTILLE, LOUPE ET APPAREIL PHOTO Construction graphique (Questions commençant par G : G,G2,G3, etc ) et Calcul (questions commençant par C : C, C2, C3) EXERCICE : Comprendre le fonctionnement d

Plus en détail