L'amandier en Israël. Spiegel Roy P. L' amandier. Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n pages 92-95

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'amandier en Israël. Spiegel Roy P. L' amandier. Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n pages 92-95"

Transcription

1 L'amandier Israël Spiegel Roy P. L' amandier Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n pages Article available on line / Article disponible ligne à l adresse : To cite this article / Pour citer c article Spiegel Roy P. L' amandier Israël. L'amandier. Paris : CIHEAM, p (Options Méditerranénes; n. 32)

2 SPIEGEL-ROY Volcani L'amandier Israel Superficies consacrées à l'amandier Israël 1. (y gation : (y Judée)... Negev... sèche : (y Judée)... Negev... Total... jeunes RÉCOLTES ( tonnes) I 1 Total La plus ancines dans la sont mtionn6s dans la (Gèse, 43, 11); on l'appelle G Shaked (ce qui signifie aussi c mt du fait que les sont les 8. au Avant la mondiale, les plantations, chez les atteignait 4 O00 ha; la plus la était Gconomique, le développemt ont la l'amanpdant les années En 1948 on a estimé la aux ' à 900 ha. Ce a atteint 5 O00 ha On peut s techniques une moyne kg/an ha) une estimation la implant6e avec ou supplé- LE PRINCIPALES REGIONS DE CULTURE La Yavneel, aux le plus le Sud est égaleint un sous gation faut y les collines Judée le Negev (Gilat, LE PRINCIPALESVARIETES Les les plus sont : Nec (45 - (15-59/4 (15 % au moins); - 10 (moins Tlamim; -... La tdance est les à coque ( une sélection locale - Nec 92 Options méditerranénes - No 32

3 Sont aussi plantées, pite quantité, la Grecque ainsi que les locales issues semis appelés Tlumim, ont été le J. L une tandis que la Grecque, nommée Solo. LES PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DES VARIETES PLANTEES Nec Plus Ultra Atteignant 45 % la ficie totale, cte a été elle possè une bonne dans la du dans le cas d une soignée Le fruit est à coque il se bi coque. L arnandon est bi allongé; son au cassage est %; la s doubles assez (5-20 mais une s amandons sont cepdant mal gommosés. La floraison a lieu uxième début Cte 5914, 10. La fertilité, bonne, dans le est une tiges s aux ssible aux attaques la sa culture exige bonnes conditions milieu s soins atttifs ce qui est sa maturite, il peut se Une la colte tombe avant la cueillte; mais cte aux la chute s la a lieu pdant le mois d août. Au total, cte les coque; elle est satisfaisante les amandons. Grecque cte n est pas cise. Elle a été dans un du pays, avant son temps été la cultivée dans le Sud, jusqu 1960, du fait sa sa Son fruit, à est foncé, sain d appanon le défaut peu doubles, (2-5 %) non Son amandon est allongé, au cassage 45 % souvt gommosé. La floraison même avant la débute Sa fertilité est bonne, dans L arbre, est moinssible aux insectes aux il se satisfaisante, même peut se mais sa maturité a lieu pdant le mois d août. Cte été utilisée, tant qu aman table. Elle convit à la son goût, maiselle est moins puis que l on Ultra /4 A l origine cte se un issu semis au village d Umm el Fahm sélectionné abondammt plantée que son mtélevé au cassage,ellepossè une bonne un amandon allongé, bon goût. Le fruit, à coque est cepdant ssible aux attaques ceratoniae. donne un au cassage allant jusqu à 60 % possè un doubles %; l amandon, allongé, poids atteignant 1,5 g, avec un goût plus un aspect un peu moins Options. méditerranénes - 32 Sa floraison a lieu à la même époque que celle Ultra: cte est pollinisée elle. bonne fertilité, sa maturiti a lieu août, bi qu elle soit aussi L arbre peut cultivé sec avec une bonne pluvioaux gations aux soins. uti!isations amandon table coque, ou aman cassage, c est cte qui est la plus (Poriyah 103 Cte est coque. Les au cassage sont élevés (62-65 La coque est ssible aux ceratoniae, aux oiseaux à La été sélectionnée s plantes issues çaise Le goût l amandon est cte plantée s facilemt dommagés les oiseaux les insectes. Le fruit, pit, un peu foncé, possè une coque Son amandon, pit (0,94 g moyne) plutôt au au cassage (62 %. souvt jusqu à 67 %) ne que peu doubles (2-3 La floraison a lieu pdant la uxième se situe celles Grecqae Ultra qui toutes ux, la pollinist. sa fertilité, on tions une bonne dans à celles Grecque Sa ssibilité cause s pdant L arbre peu mais ssible aux attaques s champignons. Sa culture exige bonnes conditions. Sa maturité a lieu pdant le mois d août. dégâts sont fois causés les oiseaux on souvt une chute s La coque se fd assez facilemt. 93

4 table, égalemt son goût, est amans coque; mais elle peut s utilisations in- Les clones suivants : Alrzem 1. Alnem 88 Alnern 20.1 ont été mandés les plants d'une d'un an seulemt à c eff, on sème les soins Une faible s plantée semis place, pdant juill-août, œil Victoria les notons Victoria il y a 80 ans). le s amandons est % le doubles élevé (16-24 c'est un ssible aux Tlamim ne est semis. une coque au cassage bas (35 X), mais pas doubles; aplati; il est sélectionné cte l'wantage convable la mécanique. Le a une coque mais un bas doubles (4 L'amandon, pèse un poids équivalt à celui Ultra On utilise les semis, dans la s cas, les semis l'aman- (A 13) son affinité avec le sont aussi utilisés les même temps que Victoria. Une pite, mais cepdant aussi les semis du qui est aux nématos Ce est utilisé dans le Negev, du Volcani, ont sélectionné s dont la scdance (semis)a une tance homogène au javarzica. mais la plus LA sont ceux-ci d'uniquemt 200 à 300 mm. appliquée : - à la fin n'est pas suffisammt pluvieux); - pdant améla s l'initiation - la cas, une est égalemt effectuée 4 à 6 semaines avant la Avec la métho du <( goutte à goutte sont beaucoup plus qutes qui sont pdant toute la saison, on effectue une à 600 mm an. La métho la plus a été celle <( Cepdant, la métho du G goutte à goutte a gagné fertilisation d'azote, guée.on applique 600 kg aux applications sulfate d'ammoniaque plus faibles quantités sont appliquées sèche. On ajoute souvt jusqu'à kg contant l'azote sels pdant la tion Enk, une application dans les infectés les nématos. Les quantités sont assez ( kg - sulfate mt - taille jadis le gobel bas tige avecun à 0,60 la mécanique une tige cm est adoptées était X X 5 ou 6 X 4 m. on la mécanique, la plantation avecsespaces 7 X m. La taille ne pas beaucoup celle adoptée les à noyau. On essaie un gobel à 5 bi développées. La taille est que celle adoptée les espèces Le but est le mts. La taille est faite tous les 3 ou ans. Cepdant, on les du gobel tous les ans ou tous les sont égale- cas taille complète. labours sec ou avec on été, jusqu'à 7 ou 8 fois saison même davantage Galilée). En un le plus souvt pas disques, est effectué. L'em- dans dans pdant l'année qui suit la plantation se sont à bicis. maladies Lesdégâtscausés aux les nématos ont déjà été mtionnés. Seul l'emploi donne Options. méditerranénes - 32

5 ~ ~ n satisfaction. On effectue s fumigations avant la plantation. les insectes notons : amygdali, Brachycaudus amygdalinus, Tranychus mp., Lyonia clerkella, Lyman- tebriortis, ceratoni (dégâts à coque auxquels il faut bi les oiseaux. qui attaqut sont : Tranzschelia discolor, salées semt l aman Un blanchis- nique n est pas Une pite seulemt la est sous d amans sèches, cassage Cercospora circumscissa, ainsique Agrobacterium tumefacis 2 % seulemt la totale sont méthos mécaniques complètes (Shaker, Catching frame), mais l application cte va s acon emploie le Shaker tandis que l on la colte tombée ou nylon étdues. la la est faite à la main, souvt à l ai gaulage. La mt fìn juill se fin août. L écalages effectue à la main uniquemt une la est effectuée mécaniquemt dans la s cas, tion << )>. On se à du sol est basse ou cas chute l écalage, les amans sont soumises à un séchage. Le cassage, dont la augmte constammt, est effectué voie mécanique <( )). Principales utilisations Une pite la est vdue La la est vdue cassage, tant qu amandons table. Une plus pite tion est vdue coque une Uitra pâtisune s amans cassage. L emploi s amans Options méditerranénes - 32

La culture de l'amandier en Tunisie

La culture de l'amandier en Tunisie culture l'amandier Tunisie Jaouani A. L' amandier Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n. 32 1976 pages 67-71 Article avaible on line / Article disponible ligne l adresse : http://om.ciheam.org/article.php?idpdf=ci010646

Plus en détail

Amandiers. Porte-greffe : GF 677. Coryneum. Eurytoma amygdali

Amandiers. Porte-greffe : GF 677. Coryneum. Eurytoma amygdali s Porte-greffe : GF 677 Variétés Code GEVES Numéro de page Ardéchoise E 2 Ferraduel 3 3 Ferragnès 3 4 Princesse E 5 Coryneum Eurytoma amygdali Récolte très variable entre les variétés et entre plants d

Plus en détail

Valeur alimentaire et utilisation des sous-produits des agrumes en alimentation animale

Valeur alimentaire et utilisation des sous-produits des agrumes en alimentation animale Valeur alimtaire utilisation des sous-produits des agrumes alimtation animale Rihani N. in Tisserand J.-L. (ed.), Alibés X. (ed.). Fourrages sous-produits méditerranés Zaragoza CIHEAM Options Méditerranénes

Plus en détail

Choix des variétés d amandiers

Choix des variétés d amandiers Journée technico-économique de l amandier, Plan d Orgon, le 15-11-2016 Choix des variétés d amandiers Jean-Michel Montagnon, coordinateur technique du plan de relance régional amandier Critères de choix

Plus en détail

La production de l Amandier en France

La production de l Amandier en France La production de l Amandier en France Muriel Millan Ctifl Production d amandes dans le monde et en Europe Production mondiale 1 967 000 t de coques Les principaux producteurs mondiaux : 1/ USA (Californie)

Plus en détail

Amande. Une production mondial en essor

Amande. Une production mondial en essor Amande Une production mondial en essor Fabrice LHEUREUX Réunion Groupe «Aval» Aix-en-Provence 23/11/2015 Production mondiale 1200000 1000000 800000 600000 400000 200000 Production amandon 2002-2004 Production

Plus en détail

L'organisation du commerce extérieur yougoslave

L'organisation du commerce extérieur yougoslave L'organisation commerce extérieur yougosve Stojanovic B. Yougosvie Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n. 33 1976 pages 54-57 Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse : http://om.ciheam.org/artic.php?idpdf=ci010295

Plus en détail

Etude de la mise en place de la culture du Sorgho en Agriculture Biologique Campagne

Etude de la mise en place de la culture du Sorgho en Agriculture Biologique Campagne C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES Etude de la mise en place de la culture du Sorgho en Agriculture Biologique Campagne 2010-2011

Plus en détail

Les cacahuètes américaines. European Marketing Director Tel:

Les cacahuètes américaines. European Marketing Director Tel: Les cacahuètes américaines Contact: Louise McKerchar European Marketing Director Tel: +44 20 7828 0838 lmckerchar@peanutsusa.org.uk Les cacahuètes américaines sont plantées après la dernière gelée, en

Plus en détail

PECHER 2012 LUTTE CONTRE LE MONILIA DES FLEURS ET RAMEAUX ET LES MALADIES DE CONSERVATION

PECHER 2012 LUTTE CONTRE LE MONILIA DES FLEURS ET RAMEAUX ET LES MALADIES DE CONSERVATION PECHER 2012 LUTTE CONTRE LE MONILIA DES FLEURS ET RAMEAUX ET LES MALADIES DE CONSERVATION Date : Avril 2013 Rédacteur(s) : Valérie GALLIA - Ch. D Agriculture du Gard / SERFEL Essai rattaché à l action

Plus en détail

Etude de la mise en place De la culture de Sorgho En agriculture biologique Campagne

Etude de la mise en place De la culture de Sorgho En agriculture biologique Campagne C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES Etude de la mise en place De la culture de Sorgho En agriculture biologique Campagne 2009-2010

Plus en détail

La production d'amandes en Espagne

La production d'amandes en Espagne La production d'amans Espagne Felipe A.J. L' amandier Paris : CIHEAM Options Méditerranénes; n. 32 1976 pages 83-91 Artic avaib on line / Artic disponib ligne l adresse : --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Politiques - Jordanie 2012

Politiques - Jordanie 2012 1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE L OLÉICULTURE EN JORDANIE 1.1. Introduction Figure 1. Situation géographique de la Jordanie (Source : NU) L oléiculture est l une des plus importantes et plus anciennes cultures

Plus en détail

Les entreprises agricoles d'état (TIGEM)

Les entreprises agricoles d'état (TIGEM) Les entreprises agricoles d'état (TIGEM) Yildirim Y. in Tekelioglu Y. (ed.). Agricultures méditerranéennes : la Turquie Montpellier : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série B. Etudes et Recherches; n.

Plus en détail

Tassement, excès d humidité. Fertilisation Compost Culture valorisant bien les apports organiques Rotation : durée, Précédents

Tassement, excès d humidité. Fertilisation Compost Culture valorisant bien les apports organiques Rotation : durée, Précédents Fiche technique. POTIRON Cucurbitacée ORIGINE. Amérique centrale ou Orient selon les races. PARTICULARITES. Le potiron est une plante annuelles atteignant souvent une taille imposante ((plusieurs m2 ).

Plus en détail

L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE L ABRICOTIER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE L abricotier est l espèce phare de la région Rhône Alpes, avec actuellement une prédominance de la variété Bergeron. C est aussi l espèce fruitière vers laquelle

Plus en détail

Evaluation de Lignées de Haricot Riches en Fer Campagne de Printemps 2013

Evaluation de Lignées de Haricot Riches en Fer Campagne de Printemps 2013 Evaluation de Lignées de Haricot Riches en Fer Campagne de Printemps 2013 Cernio Pierre Projet «Valorisation et renforcement des capacités pour un accroissement de la sécurité alimentaire en Haïti» Atelier

Plus en détail

Présent et futur des pâturages et des légumineuses fourragères en région méditerranéenne : cas du Nord de l'afrique et de l'ouest de l'asie

Présent et futur des pâturages et des légumineuses fourragères en région méditerranéenne : cas du Nord de l'afrique et de l'ouest de l'asie Présent futur s pâturages s légumineuses fourragères en région méditerranéenne : cas du Nord l'afrique l'ouest l'asie Ablguerfi A., Laouar M., Tazi M., Bounejmate M., Gads N.E. in Sulas L. (ed.). Legumes

Plus en détail

Journées d Etudes sur les Ressources Naturelles de la Région de Taza (JERNRT 2015)

Journées d Etudes sur les Ressources Naturelles de la Région de Taza (JERNRT 2015) Journées d Etudes sur les Ressources Naturelles de la Région de Taza (JERNRT 2015) ÉVALUATION PHÉNOLOGIQUE DE CINQ VARIÉTÉS D AMANDIER [Prunus dulcis (Mill.) D.A. Webb] CULTIVÉES AU NORD MAROCAIN Par :

Plus en détail

PECHER 2013 LUTTE CONTRE LE MONILIA DES FLEURS ET RAMEAUX ET LES MALADIES DE CONSERVATION

PECHER 2013 LUTTE CONTRE LE MONILIA DES FLEURS ET RAMEAUX ET LES MALADIES DE CONSERVATION PECHER 2013 LUTTE CONTRE LE MONILIA DES FLEURS ET RAMEAUX ET LES MALADIES DE CONSERVATION Date : Janvier 2014 Rédacteur(s) : Valérie GALLIA - Ch. D Agriculture du Gard / SERFEL En collaboration avec :

Plus en détail

Essai variétal colza Courtedoux

Essai variétal colza Courtedoux Conseils et expertises/production végétale et environnement Essai variétal colza Courtedoux 2015-2016 Rapport d essai Responsable de l essai : Michel Petitat Fondation Rurale Interjurassienne 2852 COURTEMELON

Plus en détail

Guide des posters de vulgarisation : Région Est (Kivu)

Guide des posters de vulgarisation : Région Est (Kivu) 1 Guide des posters de vulgarisation : Région Est (Kivu) Ces posters ont été élaborés pour soutenir les encadreurs de terrain lors de leurs missions de vulgarisation. Ceux-ci auront pris soin de lire au

Plus en détail

Essais sur l optimisation de la fertilisation du blé bio en conditions méditerranéennes Synthèse

Essais sur l optimisation de la fertilisation du blé bio en conditions méditerranéennes Synthèse 2016 Essais sur l optimisation de la fertilisation du blé bio en conditions méditerranéennes Synthèse Mathieu MARGUERIE - AGRIBIO 04 01/01/2016 Sommaire Remerciements... 2 Présentation de l essai... 2

Plus en détail

ECHALOTE. Liliacée. ORIGINE. Palestine PARTICULARITES.

ECHALOTE. Liliacée. ORIGINE. Palestine PARTICULARITES. ECHALOTE Liliacée ORIGINE. Palestine PARTICULARITES. La multiplication de l échalote se fait uniquement de manière végétative, par division de bulbe, contrairement à l oignon qui se multiplie toujours

Plus en détail

Chataigner J. (ed.). Perspectives agronomiques de la culture du riz en Méditerranée : réduire la consommation de l'eau et des engrais

Chataigner J. (ed.). Perspectives agronomiques de la culture du riz en Méditerranée : réduire la consommation de l'eau et des engrais Le riz au Portugal De Vasconcellos M. in Chataigner J. (ed.). Perspectives agronomiques de la culture du riz en Méditerranée : réduire la consommation de l'eau et des engrais Montpellier : CIHEAM Cahiers

Plus en détail

Fiches techniques valorisées des cultures maraîchères et Industrielles

Fiches techniques valorisées des cultures maraîchères et Industrielles République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Agriculture et du Développement Rural Institut Technique des Cultures Maraîchères et Industrielles Fiches techniques valorisées des cultures

Plus en détail

Les maisons familiales rurales : un engagement facteur de développement

Les maisons familiales rurales : un engagement facteur de développement Les mais familia rura gagemt facteur développemt Duffaure A. Ecole formation Paris CIHEAM Options Méditerranénes; n. 20 1973 pages 62-67 Article avaible on line / Article disponible ligne l adresse http//om.ciheam.org/article.php?idpdf=ci010526

Plus en détail

FRAISE. Rosacée. ORIGINE. La fraise des bois pousse spontanément en Europe.

FRAISE. Rosacée. ORIGINE. La fraise des bois pousse spontanément en Europe. Fiche technique. FRAISE Rosacée ORIGINE. La fraise des bois pousse spontanément en Europe. PARTICULARITES. La fraise est un fruit charnu dont les graines se situent sur le pourtour. Le fraisier est une

Plus en détail

Evaluation de nouveaux hybrides d agrumes triploïdes

Evaluation de nouveaux hybrides d agrumes triploïdes Evaluation de nouveaux hybrides d agrumes triploïdes Date : 09 mars 2016 Rédacteur(s) : Gilles Paolacci Essai rattaché à l action n : 06.2014.01 Titre de l action : Evaluation de nouveaux hybrides d agrumes

Plus en détail

L amandier dans les Alpilles

L amandier dans les Alpilles L amandier dans les Alpilles Retour d expériences St Rémy de Provence, 28-06-2016 Jean-Michel Montagnon, coordinateur technique du plan de relance régional amandiers 1 L idée de l amandier, c est souvent

Plus en détail

Techniques de multiplication de semences de mil

Techniques de multiplication de semences de mil Techniques de multiplication de semences de mil Par Ahmad ISSAKA ahmad455@yahoo.fr Mil en floraison L INDUSTRIE DES SEMENCES Pourquoi une industrie des semences? Pour produire des semences Pures De qualite

Plus en détail

ORIGINE. L aubergine est originaire de l Inde, le poivron de l Amérique centrale et équatoriale.

ORIGINE. L aubergine est originaire de l Inde, le poivron de l Amérique centrale et équatoriale. Fiche technique. AUBERGINE POIVRON solanacées ORIGINE. L aubergine est originaire de l Inde, le poivron de l Amérique centrale et équatoriale. PARTICULARITES. Ces 2 cultures sont regroupées en raison de

Plus en détail

Notes sur quelques espèces fruitières sous-utilisées au Portugal (néflier japonais, figuier, kaki et grenadier)

Notes sur quelques espèces fruitières sous-utilisées au Portugal (néflier japonais, figuier, kaki et grenadier) Notes sur quelques espèces fruitières sous-utilisées au Portugal (néflier japonais, figuier, kaki et grenadier) Sousa R.M. de, Gomes Pereira J. in Llácer G. (ed.), Aksoy U. (ed.), Mars M. (ed.). Underutilized

Plus en détail

Le fromage de roquefort

Le fromage de roquefort Le fromage roquefort Pinchon J. in Tisserand J.-L. (ed.). Le lait dans la région méditerranéenne Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série A. Séminaires Méditerranéens; n. 6 1989 pages 199-204 Article

Plus en détail

Evolution de la composition du lait de dromadaire en fonction du stade de la lactation

Evolution de la composition du lait de dromadaire en fonction du stade de la lactation Evolution composition du it dromadaire en fonction du sta ctation Ellouze S., Kamoun M. in Tisserand J.-L. (ed.). Le it dans région méditerranéenne Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série A. Séminaires

Plus en détail

La " crise alimentaire "

La  crise alimentaire La " crise alimtaire " Cépè M. Nutrition et alimtation Paris : CHEAM Options Méditerranénes; n. 2 17 pages 2 Article available on line / Article disponible ligne à l adresse : http://om.ciheam.org/article.php?dpdf=c020

Plus en détail

CANNE A SUCRE INSTITUT DE RECHERCHES AGRONOMIQUES A MADAGASCAR RAPPORT D'ACTIVITE R. A. T. JA NVJER 1911 DOCUMENT N' 274;

CANNE A SUCRE INSTITUT DE RECHERCHES AGRONOMIQUES A MADAGASCAR RAPPORT D'ACTIVITE R. A. T. JA NVJER 1911 DOCUMENT N' 274; INSTITUT DE RECHERCHES AGRONOMIQUES A MADAGASCAR 1. R. A. T. Institut de Recherches Agronomiques Tropicales et des Cultures Vivrières CANNE A SUCRE RAPPORT D'ACTIVITE 1970 JA NVJER 1911 DOCUMENT N' 274;

Plus en détail

La culture des cassis

La culture des cassis La culture des cassis Laurie Brown, Cultur Innov Par Francis Bernier Blanchet, agr. Nomenclature et toxonomie Les cassissiers font partie de la famille des Grossulariacées et du genre Ribes, avec les gadelliers

Plus en détail

NORME CEE-ONU DF-01 NOIX EN COQUE. concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des

NORME CEE-ONU DF-01 NOIX EN COQUE. concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des NORME CEE-ONU DF-01 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des NOIX EN COQUE livrés au trafic international entre les pays membres de la CEE-ONU et à destination de ces

Plus en détail

L'olive de table comme production alternative à la production d'huile d'olive

L'olive de table comme production alternative à la production d'huile d'olive L'olive table comme production alternative la production d'huile d'olive Doutsias G.T. in Allaya M. (ed.). L' économie l' olivier Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série Etus; n. 988-V 988 pages

Plus en détail

Compte rendu rencontres bout de champ : Semis direct de soja dans couverts végétaux

Compte rendu rencontres bout de champ : Semis direct de soja dans couverts végétaux Compte rendu rencontres bout de champ : Semis direct de soja dans couverts végétaux Date : 22 juin et 7 septembre 2015 - Lieu : Lectoure (32) Paul Andrieu est agriculteur bio à Lectoure. Il ne laboure

Plus en détail

Produire de l amande bio

Produire de l amande bio Produire de l amande bio Muriel MILLAN (programme AB fruits -Ctifl Balandran-30) millan@ctifl.fr Journée technico-économique de l amande en PACA 15/11/2016 Un contexte très favorable La filière d amande

Plus en détail

Hybride restauré Colza d hiver «00» INSCRIT FRANCE 2008

Hybride restauré Colza d hiver «00» INSCRIT FRANCE 2008 Hybride restauré Colza d hiver «00» INSCRIT FRANCE 2008 Hybride très riche en huile Très sain vis-à-vis du complexe maladies Très bonne régularité en toutes conditions Productivité élevée H* comme hybride

Plus en détail

RAPORT DE FORMATION SUR LES ITINERAIRES TECHNIQUES DU SESAME, NIEBE ET MIL

RAPORT DE FORMATION SUR LES ITINERAIRES TECHNIQUES DU SESAME, NIEBE ET MIL BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice DIRECTION PROVINCIALE DE L AGRICULTURE DES RESSOURCES HYDRAULIQUES, DE L ASSAINISSEMENT ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE DU BOULKIEMDE ZONE D APPUI TECHNIQUE DE SOURGOU

Plus en détail

Optimisation de la production des fleurs coupées sous serres au Maroc: cas de la rose et de 1'oeillet

Optimisation de la production des fleurs coupées sous serres au Maroc: cas de la rose et de 1'oeillet Optimisation de production des fleurs coupées sous serres au Maroc: cas de rose de 1'oeill Mokhtari M. in Choukr-Alh R. (ed.). Protected cultivation in the Mediterranean region Paris : CIHEAM / IAV Hassan

Plus en détail

Les arbres sont faiblement chargés depuis plusieurs années, et de façon hétérogène sur le verger.

Les arbres sont faiblement chargés depuis plusieurs années, et de façon hétérogène sur le verger. ARBORICULTURE 2012 A12 LR/ 05 Recherche de produits naturels efficaces contre la guêpe de l'amandier Eurytoma amygdali François Warlop, Abdel Sassi, Sophie-Joy Ondet - GRAB 1 -OBJECTIF L'hyménoptère ravageur

Plus en détail

Evaluation d'itinéraires techniques pour le blé dur dans le Sud-Ouest de la France

Evaluation d'itinéraires techniques pour le blé dur dans le Sud-Ouest de la France Evaluation d'itinéraires techniques pour le blé dur dans le Sud-Ouest de la France Debaeke P., Raffaillac D. in Royo C. (ed.), Nachit M. (ed.), Di Fonzo N. (ed.), Araus J.L. (ed.). Durum wheat improvement

Plus en détail

Conduite cerises. But de l essai. Etudier 3 systèmes de conduite performants pour la cerise

Conduite cerises. But de l essai. Etudier 3 systèmes de conduite performants pour la cerise Conduite cerises But de l essai Etudier 3 systèmes de conduite performants pour la cerise Modalités: Parcelle de 6500 m 2, composée de 3 variétés, Grace Star & Early Star (4 ème feuille), Folfer (1 ère

Plus en détail

Formation maraîchage : la pépinière Conseiller en maraîchage

Formation maraîchage : la pépinière Conseiller en maraîchage Chambre Régionale d Agriculture de Dosso Note d information / Appui-conseil maraîchage Formation maraîchage : la pépinière --------------- Conseiller en maraîchage 2 décembre 2014 / Rédaction : Adama Abdoulaye

Plus en détail

Pourquoi faire du stylosanthes sur tanety dans le moyen ouest?

Pourquoi faire du stylosanthes sur tanety dans le moyen ouest? Pourquoi faire du stylosanthes sur tanety dans le moyen ouest? CAUSES Labour Pente PROBLEMES SOLUTIONS Stylosanthes Erosion Brulis Peu de jachère Peu de rotation Pas d engrais Sols pauvres Peu de matière

Plus en détail

Bilan de campagne colza : Auvergne-Rhône-Alpes. Surfaces (ha)

Bilan de campagne colza : Auvergne-Rhône-Alpes. Surfaces (ha) Bilan de campagne colza 2016-2017 : Auvergne-Rhône-Alpes Hausse des surfaces malgré des conditions d implantation difficiles. Les données Agreste de juillet 2017 indiquent que les surfaces de colza représentent

Plus en détail

Lutte contre les ravageurs de l olivier et impacts environnementaux

Lutte contre les ravageurs de l olivier et impacts environnementaux Institut Libanais de Développement Economique et Social Lutte contre les ravageurs et impacts environnementaux Principes de base : L olivier n est pas seul dans le verger. Il est en relation étroite avec

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Les conduites de culture La densité de semis Le désherbage La fertilisation N.P.K. L irrigation Les conduites de culture ARVALIS Institut du végétal 60 Variétés Conduites de culture La densité de semis

Plus en détail

AIL. Liliacée. ORIGINE. Culture très ancienne d Europe méridionale. PARTICULARITES.

AIL. Liliacée. ORIGINE. Culture très ancienne d Europe méridionale. PARTICULARITES. Fiche technique. AIL Liliacée ORIGINE. Culture très ancienne d Europe méridionale. PARTICULARITES. L ail est une plante vivace, à multiplication végétative par caïeux; ( la floraison est presque impossible

Plus en détail

Croisement de lapins locaux avec la souche Hyla: résultats des performances de reproduction et de croissance en première génération

Croisement de lapins locaux avec la souche Hyla: résultats des performances de reproduction et de croissance en première génération Croisement lapins locaux avec la souche Hyla: résultats s performances reproduction croissance en première génération Ben Hamouda M., Kennous S., El Gaied J. in Rouvier R. (ed.). Races populations locales

Plus en détail

Le tourisme dans les pays membres de l'ocde en 1969 et au cours des premiers mois de 1970

Le tourisme dans les pays membres de l'ocde en 1969 et au cours des premiers mois de 1970 Le tourisme dans s pays membres l'ocde et au cours s premiers mois 1970 Tourisme et mon rural Paris : CHEAM Options Méditerranénes; n. 3 1970 pages 82-85 Artic avaib on line / Artic disponib ligne à l

Plus en détail

L'irrigation du cotonnier en Tunisie. Résultats expérimentaux

L'irrigation du cotonnier en Tunisie. Résultats expérimentaux L'irrigation du cotonnier en Tunisie. Résultats expérimentaux Bouzaidi A. in Braud M. (ed.), Campagne P. (ed.). Le coton en Méditerranée et au Moyen-Orient Montpellier : CHEAM Options Méditerranéennes

Plus en détail

Le rôle de l'olivier en Grèce

Le rôle de l'olivier en Grèce Le rôle l'olivier en Grèce Papageorgiou C.L. in Allaya M. (ed.). L' économie l' olivier Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série Etus; n. 1988V 1988 pages 4146 Article available on line / Article

Plus en détail

Culture hydroponique du CONCOMBRE SOUS ABRI

Culture hydroponique du CONCOMBRE SOUS ABRI Fiche technique Culture hydroponique du CONCOMBRE SOUS ABRI BOTANIQUE Famille Genre Espèce CUCURBITACEES Cucumis sativus L. Variété(s) Tokyo Poinset Chinois CONDITIONS PARTICULIERES DE CULTURE La mise

Plus en détail

Août n 06/10 Situation mensuelle au 01/08/2016 à télécharger au format tableur

Août n 06/10 Situation mensuelle au 01/08/2016 à télécharger au format tableur Agreste Infos rapides Grandes cultures et fourrages août 2016 n 06/10 Grandes cultures et fourrages Infos rapides Août 2016 - n 06/10 Situation mensuelle au 01/08/2016 à télécharger au format tableur Données

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal. PROTEAGINEUX Choix d espèces en Basse Normandie. et Maine.

ARVALIS - Institut du végétal. PROTEAGINEUX Choix d espèces en Basse Normandie. et Maine. PROTEAGINEUX Choix d espèces en Basse Normandie m.moquet@arvalisinstitutduvegetal.fr et Maine Choix d espèce : plusieurs paramètres à prendre en compte Débouchés possibles : collecte : FAB ou alimentation

Plus en détail

PRESENTATION DE LA CAMPAGNE COTONNIERE 2013/2014 CÔTE D IVOIRE. Dakar, les 16, 17 et 18 Avril 2014

PRESENTATION DE LA CAMPAGNE COTONNIERE 2013/2014 CÔTE D IVOIRE. Dakar, les 16, 17 et 18 Avril 2014 PRESENTATION DE LA CAMPAGNE COTONNIERE 2013/2014 CÔTE D IVOIRE Dakar, les 16, 17 et 18 Avril 2014 Présenté par : M. SILUE Siontiamma Jean-Baptiste Secrétaire Exécutif de l INTERCOTON 1 Plan A- BREVE PRESENTATION

Plus en détail

Essai de blé fourrager Comparaison variétal et intensité Grangeneuve

Essai de blé fourrager Comparaison variétal et intensité Grangeneuve Station des productions animales et végétales Rapport d'essai 2007 Essai de blé fourrager Comparaison variétal et intensité Grangeneuve 2006-2007 Grangeneuve, août 2007 Sandra Dougoud Institut agricole

Plus en détail

Valeur nutritive des sous-produits du fruit de l'amandier (Prunus amygdalus)

Valeur nutritive des sous-produits du fruit de l'amandier (Prunus amygdalus) Valeur nutritive des sousproduits du fruit de l'amandier (Prunus amygdalus) Joy M., Muñoz F., Alibés X. in Tisserand J.L. (ed.), Alibés X. (ed.). Fourrages sousproduits méditerranéens Zaragoza : CIHEAM

Plus en détail

HARICOT. Fabacée (légumineuse). ORIGINE. Amérique du Sud. Introduction en Europe Au XVIè siècle. PARTICULARITES.

HARICOT. Fabacée (légumineuse). ORIGINE. Amérique du Sud. Introduction en Europe Au XVIè siècle. PARTICULARITES. Fiche technique. HAICOT Fabacée (légumineuse). OIGINE. Amérique du Sud. Introduction en Europe Au XVIè siècle. PATICULAITES. Le haricot est une plante annuelle riche en protéines. On distingue 2 types

Plus en détail

Résultats de reproduction des lapines locales tunisiennes élevées en colonie au sol

Résultats de reproduction des lapines locales tunisiennes élevées en colonie au sol Résultats reproduction s lapines loca tunisiennes élevées en colonie au sol Kennous S., Lebas F. in Rouvier R. (ed.). Races populations loca méditerranéennes lapins : gestion génétique performances zootechniques

Plus en détail

PE-NH-27-A-3 SdC à rotation Colza Blé Féverole de printemps Blé Pois de printemps Blé très économe (49 % IFT ref) sur sols moyens de l Eure

PE-NH-27-A-3 SdC à rotation Colza Blé Féverole de printemps Blé Pois de printemps Blé très économe (49 % IFT ref) sur sols moyens de l Eure PE-NH-27-A-3 SdC à rotation Colza Blé Féverole de Blé Pois de Blé très économe (49 % IFT ref) sur sols moyens de l Eure Sols Limons moyens à profonds Potentiel de rendement et/ou RU RU de 60 à 90 mm Atouts

Plus en détail

Conservation des courges Rédigé par Amandine GATINEAU (CAB) février

Conservation des courges Rédigé par Amandine GATINEAU (CAB) février Compte-rendu essai 2014 Impact du choix variétal sur la conservation des courges Les courges possèdent en théorie, une excellente capacité de conservation, jusqu à 6 mois après récolte. Aujourd hui, quel

Plus en détail

Sécuriser et maîtriser la culture des oléo-protéagineux SOJA : INTÉRÊTS DE LA CONDUITE AVEC UNE PLANTE COMPAGNE

Sécuriser et maîtriser la culture des oléo-protéagineux SOJA : INTÉRÊTS DE LA CONDUITE AVEC UNE PLANTE COMPAGNE Sécuriser et maîtriser la culture des oléo-protéagineux SOJA : INTÉRÊTS DE LA CONDUITE AVEC UNE PLANTE COMPAGNE Objectifs Le soja est une culture très intéressante pour sa teneur en protéines très élevée,

Plus en détail

Culture de camerise dans La Vallée-de-la-Gatineau

Culture de camerise dans La Vallée-de-la-Gatineau Culture de camerise dans La Vallée-de-la-Gatineau Le rendez-vous agroalimentaire de l Outaouais 2011 Carlos Baez, M.Sc., Agronome Initiative conjointe MAPAQ - Outaouais et CLD Vallée-de-la-Gatineau Plan

Plus en détail

La Culture Du Pois Chiche

La Culture Du Pois Chiche La Culture Du Pois Chiche Généralités Le pois chiche est une légumineuse rustique très bien adaptée à la culture en sols superficiels de la bordure méditerranéenne. Le pois chiche s adapte bien aux terres

Plus en détail

NORME DDP-10 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des AMANDES DE PISTACHES ET AMANDES DE PISTACHES PELÉES

NORME DDP-10 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des AMANDES DE PISTACHES ET AMANDES DE PISTACHES PELÉES Recommandation pour une période d essai allant jusqu à la fin de 2010 NORME DDP-10 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des AMANDES DE PISTACHES ET AMANDES DE PISTACHES

Plus en détail

Choix variétal pour l amélioration de la Matière Sèche Soluble : Variétés issues d un programme de sélection INRA- SONITO. I.

Choix variétal pour l amélioration de la Matière Sèche Soluble : Variétés issues d un programme de sélection INRA- SONITO. I. Choix variétal pour l amélioration de la Matière Sèche Soluble : Variétés issues d un programme de sélection INRA- SONITO I. Les objectifs Les besoins et la demande de diversification des entreprises industrielles

Plus en détail

Balade dans le parc de l Habitation Clément

Balade dans le parc de l Habitation Clément Conception et réalisation : studio Hexode et Yvana Arts Piste N 4 LE verger - À partir de 12 ans Habitation - Le François - Martinique - Tél. : 05 96 54 75 51 www.fondation-clement.org www.facebook.com/fondationclement

Plus en détail

Engrais verts en interculture d automne-hiver en plein champ

Engrais verts en interculture d automne-hiver en plein champ MARAICHAGE 2005 Fiche action 3 02 02 08 AB L05 PACA/01 Engrais verts en interculture d automne-hiver en plein champ 1- CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ESSAI : Hélène VEDIE Annick TAULET Analyses réalisées par

Plus en détail

Programme de Promotion des Revenus Ruraux

Programme de Promotion des Revenus Ruraux Programme de Promotion des Revenus Ruraux FILIERE PIMENT Région Analanjirofo Schneider Emeline (stagiaire FIDA 2007) Capsicum frutescens Le piment est une espèce adaptée aux conditions climatiques de la

Plus en détail

Poivron sous abri. Nouvelles variétés poivron jaune

Poivron sous abri. Nouvelles variétés poivron jaune Poivron sous abri Nouvelles variétés poivron jaune 2015 Jean-Luc DELMAS, Ceta Durance Alpilles Claire GOILLON, APREL Pierrick RICARD, stagiaire APREL Essai rattaché à l action n 04.2015.01 : Innovation

Plus en détail

DEMANDES À L ÉTUDE. CERISIER (Prunus) Dénomination proposée: Piku 1 Numéro de la demande: Date de la demande: 2002/01/15 Requérant:

DEMANDES À L ÉTUDE. CERISIER (Prunus) Dénomination proposée: Piku 1 Numéro de la demande: Date de la demande: 2002/01/15 Requérant: DEMANDES À L ÉTUDE (Prunus) Dénomination proposée: Piku 1 Numéro de la demande: 02-2975 Date de la demande: 2002/01/15 Requérant: Consortium Deutscher Baumschulen GmbH, Ellerbek (Allemagne) Mandataire

Plus en détail

Guide des posters de vulgarisation : Bas-Congo et Katanga

Guide des posters de vulgarisation : Bas-Congo et Katanga 1 Guide des posters de vulgarisation : Bas-Congo et Katanga Ces posters ont été élaborés pour soutenir les encadreurs de terrain lors de leurs missions de vulgarisation. Ceux-ci auront pris soin de lire

Plus en détail

Guide pratique S P É C I A L I S A T I O N. L aubergine violette. Cultures Maraîchères

Guide pratique S P É C I A L I S A T I O N. L aubergine violette. Cultures Maraîchères Guide pratique S P É C I A L I S A T I O N Cultures Maraîchères AUBERGINE VIOLETTE SOMMAIRE GENERAL 1 TECHNIQUES CULTURALES 2 PRINCIPALES MALADIES ET PARASITE S 3 RECOLTE 4 DONNEES ECONOMIQUES Famille:

Plus en détail

Guide Technique 2016

Guide Technique 2016 Guide Technique 2016 Installation rapide Tallage exceptionnel Adapté aux semis tardifs Excellente résistance au froid Poursuit sa croissance même à basse température Développement ultra-rapide au printemps

Plus en détail

Focus sur le marché. de l amande bio. Journée Technico-économique Amandes Mardi 15 novembre Salle Paul Faraud Plan d Orgon

Focus sur le marché. de l amande bio. Journée Technico-économique Amandes Mardi 15 novembre Salle Paul Faraud Plan d Orgon Focus sur le marché de l amande bio Journée Technico-économique Amandes Mardi 15 novembre 2016 - Salle Paul Faraud Plan d Orgon Claire RUBAT DU MERAC Chargée de commercialisation Bio de PACA La filière

Plus en détail

lê Oignon de Roscoff à la reconquête de son territoire traditionnel de production

lê Oignon de Roscoff à la reconquête de son territoire traditionnel de production lê Oignon de Roscoff à la reconquête de son territoire traditionnel de production Reconnu AOC depuis le 22 octobre 2009 LÊHISTOIRE LÊHISTOIRE 17ème S: Implantation sur Roscoff: Port à forte activité commerciale

Plus en détail

Tomate sol. Suivi de la fertilisation et de l irrigation

Tomate sol. Suivi de la fertilisation et de l irrigation Tomate sol Fiche APREL 15-057 Suivi de la fertilisation et de l irrigation 2015 Emeline FEUVRIER, CETA de Saint Martin de Crau Claire GOILLON, APREL Essai rattaché à l action n 04.2015.07:Gestion durable

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PIMENT

FICHE TECHNIQUE PIMENT I) INTERETS DE LA CULTURE FICHE TECHNIQUE PIMENT (Variété PILOPILO, pour la région sud est de Madagascar) Le piment pili pili est une culture de rente présentant de nombreux avantages : SOURCE DE REVENU

Plus en détail

Evaluation de nouveaux hybrides d agrumes triploïdes

Evaluation de nouveaux hybrides d agrumes triploïdes Evaluation de nouveaux hybrides d agrumes triploïdes Date : 23/03/206 Rédacteur(s) : Gilles Paolacci Essai rattaché à l action n : 06.204.0 Titre de l action : Evaluation de nouveaux hybrides d agrumes

Plus en détail

BONNES PRATIQUES AGRICOLES DANS LA CULTURE D OIGNON IRRIGUÉ DANS LE NORD DE LA CÔTE D IVOIRE

BONNES PRATIQUES AGRICOLES DANS LA CULTURE D OIGNON IRRIGUÉ DANS LE NORD DE LA CÔTE D IVOIRE BONNES PRATIQUES AGRICOLES DANS LA CULTURE D OIGNON IRRIGUÉ DANS LE NORD DE LA CÔTE D IVOIRE Choix du site de la culture Choisir une parcelle à sol apte à la culture céréalière (maïs, sorgho, riz pluvial)

Plus en détail

Compte d'exploitation. Revenus Qté Unité Prix unitaire Revenus totaux % Dép. / Ventes Production 1,020 marmite(s) ,400 Total vendu 122,400

Compte d'exploitation. Revenus Qté Unité Prix unitaire Revenus totaux % Dép. / Ventes Production 1,020 marmite(s) ,400 Total vendu 122,400 Compte d'exploitation Superficie de référence : 1 carreau Revenus Qté Unité Prix unitaire Revenus totaux % Dép. / Ventes Production 1,020 marmite(s) 120 122,400 Total vendu 122,400 Dépenses Qté Unité Prix

Plus en détail

Courgette sous abri Nouvelles variétés de type rond 2014

Courgette sous abri Nouvelles variétés de type rond 2014 Courgette sous abri Nouvelles variétés de type rond 2014 Jean-Luc DELMAS, Ceta Durance Alpilles (13) - Claire GOILLON, APREL. Essai rattaché à l action n 04.2002.10 : Courgette, étude du matériel végétal

Plus en détail

La Yougoslavie, pays du tourisme

La Yougoslavie, pays du tourisme La Yougoslavie, pays du tourisme Vukasovic M. La Yougoslavie Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n. 33 1976 pages 79-83 Article available on line / Article disponible en ligne à l adresse : http://om.ciheam.org/article.php?idpdf=ci010661

Plus en détail

fruits est rapide. De nombreuses variétés sont en vente à la pépiniere Manbet Nour du Centre : Arbre : vigoureux, d un port très étalé

fruits est rapide. De nombreuses variétés sont en vente à la pépiniere Manbet Nour du Centre : Arbre : vigoureux, d un port très étalé ABRICOTIER Appartenant au genre Prunus, l'abricotier est un arbre apprécié des familles ; il se pare de très belles floraisons rosées au printemps et délivre ses fruits savoureux de mai à août. L'abricotier

Plus en détail

Protection du colza en automne

Protection du colza en automne Landwirtschaftliches Institut des Kantons Freiburg LIG Protection du colza en automne Emilia Vorlet Séances d informations phytosanitaires, février 2016 Direction des institutions, de l agriculture et

Plus en détail

NORME CEE-ONU DDP- 15 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des. figues séchées

NORME CEE-ONU DDP- 15 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des. figues séchées Recommandation pour une période d essai allant jusqu à la fin de 2015 NORME CEE-ONU DDP- 15 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des figues séchées 2014 ÉDITION NATIONS

Plus en détail

Zaragoza : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série A. Séminaires Méditerranéens; n. 45

Zaragoza : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série A. Séminaires Méditerranéens; n. 45 Situation de la luzerne pérenne dans le Sahara et comportement de quelques populations locales et variétés introduites dans le sud-est du Sahara algérien Chaabena A., Abdelguerfi A. in Delgado I. (ed.),

Plus en détail

Bilan de campagne 2013

Bilan de campagne 2013 N 20 13 décembre 2013 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal Noisette sont les suivantes : ANPN ; UNICOQUE Bilan de

Plus en détail

Maïs grain en culture sèche

Maïs grain en culture sèche Maïs grain en culture sèche Synthèse variétale 2014 Des maïs en culture sèche pas si secs que çà, avec des rendements souvent proches des situations irriguées. Une année record que nous ne sommes probablement

Plus en détail

PRODUCTION ET CONSERVATION DES SEMENCES

PRODUCTION ET CONSERVATION DES SEMENCES PRODUCTION ET CONSERVATION DES SEMENCES GUIDE DE L AGRICULTEUR URBAIN S il est possible de se procurer des semences d excellente qualité auprès des nombreux artisans semenciers québécois, il est également

Plus en détail

PECHERS Climatologie 2015 et conséquences sur la production de pêches

PECHERS Climatologie 2015 et conséquences sur la production de pêches PECHERS Climatologie 2015 et conséquences sur la production de pêches Site SERFEL/SUD EXPE Saint Gilles (Gard) Date : Janvier 2016 Rédaction : Philippe BLANC - SERFEL D après les données 2015 et archives

Plus en détail

Bilan de la saison 2016 et actualités. Pierre-Olivier Martel, agr Andrée Tremblay, tech 15 mars 2017

Bilan de la saison 2016 et actualités. Pierre-Olivier Martel, agr Andrée Tremblay, tech 15 mars 2017 Bilan de la saison 2016 et actualités Pierre-Olivier Martel, agr Andrée Tremblay, tech 15 mars 2017 Plan de présentation Retour sur la saison 2016 au Québec Maritimes et Maine Stratégie de croissance du

Plus en détail