REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LUTTE CONTRE LA MALADIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LUTTE CONTRE LA MALADIE"

Transcription

1 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LUTTE CONTRE LA MALADIE Module de formation sur la surveillance intégrée et la riposte pour les équipes de santé de la Zone de Santé Se préparer pour faire face aux épidémies Module 5.0 (Participant) Avec l appui de l Organisation Mondiale de la Santé Version avril 2002

2 Se préparer pour faire face aux épidémies Ce module 5.0 fait partie d une série de modules de formation à l intention des équipes de santé de la ZS de la RDC. Introduction 1.0 Détecter les maladies prioritaires 2.0 Analyser et interpréter les données sur les maladies prioritaires 3.0 Investiguer et répondre aux épidémies 4.0 Assurer le suivi et l Evaluation de la formation en surveillance intégrée 8.0 Superviser et donner la rétro information 7.0 Investiguer et répondre aux autres maladies prioritaires 6.0 Se préparer pour faire face aux épidémies Introduction Se préparer aux urgences,particulièrement aux épidémies, est extrêmement important afin de répondre de façon appropriée. L expérience montre que là où des plans de préparation ont été élaborés et mis en œuvre, les épidémies ont non seulement été détectées à temps mais aussi la réponse a été rapide et bien ciblée. Il est par conséquent impératif que les ZS soient bien préparées afin de réduire la morbidité et la mortalité associées aux maladies à potentiel épidémique. Ce module a pour but d aider les participants à préparer des plans de préparation aux épidémies Objectifs d apprentissage A la fin de la formation sur ce module, les participants doivent être capables de : Citer les différents éléments d un plan de préparation aux épidémies Décrire la composition, le rôle et les responsabilités d un comité de gestion des épidémies Décrire la composition, le rôle et les responsabilités d une équipe d intervention rapide de la ZS 2

3 5.2.4 Lister les médicaments essentiels, les équipements et matériels nécessaires pour lutter contre les maladies à potentiel épidémique Citer les éléments d un plan de réponse Schémas des étapes d apprentissage Citer Décrire Décrire Lister Citer Documents de référence Guide technique pour la surveillance intégrée de la maladie et la riposte en RDC Conditions d apprentissage Il est attendu des participants ce qui suit : Lire individuellement et attentivement les sections recommandées du Guide Technique pour la surveillance intégrée de la maladie et la riposte. Faire les exercices contenus dans ce module porter les réponses dans les espaces vides réservés à cet effet Comparer les réponses qui sont suggérées dans le corrigé des exercices qui leur sera remis à la fin du module. Faire les corrections nécessaires et consulter le facilitateurs qui pourra donner des clarifications si nécessaire. Lecture Guide technique pour la surveillance intégrée de la maladie et la riposte : Section 5.0 : Répondre aux épidémies (pages 147 à 187) 3

4 Objectif : citer les différents éléments d un plan de préparation aux épidémies Exercice 1 Au cours des 5 dernières années, votre ZS a vécu des épidémies de fièvre jaune, choléra, méningite et de rougeole. Ces maladies ont entraîné plusieurs décès. La plupart du personnel de santé a été récemment formé sur la surveillance intégrée de la maladie et la riposte et utilisent les formulaires révisés pour la collecte de données sur les maladies prioritaires. En tant que responsable de la surveillance et membre de l équipe de gestion de la ZS, le médecin chef de la ZS vous demande d aider à la préparation des plans de préparation pour la lutte contre les épidémies dans la ZS. Question 5.1 Lister les éléments clé qui doivent être inclus dans le plan de préparation dans la ZS. Question 5.2 Quel type d information doit être contenu dans le chapitre «historique» du plan? Question 5.3 Dans le tableau 5.1 (page 5) sont listés les différents éléments d une préparation aux épidémies de méningite. Remplir la dernière colonne avec les responsables de l activité. Tableau 5.1 : Liste contrôle d activités de préparation aux épidémies de méningite Activités Responsables?? Mise en place du comité de gestion des épidémies?? Elaboration du plan de préparation aux épidémies?? Formation du personnel sur la surveillance intégrée?? Elaboration de Directives sur la lutte contre les épidémies de méningite à méningocoque 4

5 ?? Mise en place d un stock d urgence (Vaccin anti méningo, seringues, aiguilles, chloramphénicol huileux)?? Mise en place d un stock de réactif de laboratoire et milieux de transport?? Ligne budgétaire pour la lutte contre les épidémies Objectif : Décrire la composition, le rôle et les responsabilités des comités de gestion des épidémies Question 5.4 Quelle est la responsabilité du comité de gestion des épidémies au niveau de la ZS avant, pendant et après une épidémie? Question 5.5 Quelle est la composition du comité de gestion des épidémies au niveau de la ZS? Question 5.6 Quelle devrait être la fréquence des réunions du comité de gestion des épidémies de la ZS? 5

6 Objectif Décrire la composition, le rôle et les responsabilités de l équipe d intervention rapide de la ZS Question 5.7 Q est qu une équipe sanitaire d intervention rapide? Question 5.8 Quelle est la composition d une équipe sanitaire d intervention rapide au niveau de la ZS? Question 5.9 Quelles sont les principales responsabilités de l équipe sanitaire d intervention rapide? 6

7 Question 5.10 Compléter le diagramme 5.1 en remplissant les cases vides avec les mots suivant : Préparation, système d alerte précoce, Intervention rapide et post mortem Riposte Prédiction Epidémie Prévention 7

8 Objectif Lister les médicaments essentiels et équipements pour les maladies à potentiel épidémique Question 5.11 En prenant pour exemple le choléra, compléter les colonnes avec les médicaments et équipement nécessaire au traitement. Maladies Médicaments Equipements Choléra Doxycycline, SRO, Liquide de réhydratation parentérale (Lactate de Ringer) Chlore, Perfuseurs, désinfectants, Milieu de Cary Blair Dysenterie Rougeole Méningite à Méningocoque Poliomyélite Peste 8

9 Objectif : Citer les éléments d un plan de riposte à une épidémie Question 5.12 Compléter le tableau d interventions (Tableau 5.3 page 12) pour un plan de préparation et de riposte au choléra 9

10 Tableau 5.3 : Tableau d interventions pour un plan de préparation et de riposte au choléra Stratégies / Interventions Activités Ressources responsables Durée Indicateur de progrès Indicateur d évaluation Bonne hygiène Personnelle Approvisionnement en eau potable Bon assainissement Sécurité Alimentaire Prise en charge de cas de Cholera 10

Modules de formation sur la surveillance intégrée de la maladie et riposte à l intention des équipes de santé de la ZS

Modules de formation sur la surveillance intégrée de la maladie et riposte à l intention des équipes de santé de la ZS Modules de formation sur la surveillance intégrée de la maladie et riposte à l intention des équipes de santé de la ZS Superviser et donner la rétro information Module 7.0 (Participant) Organisation Mondiale

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LUTTE CONTRE LA MALADIE

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LUTTE CONTRE LA MALADIE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LUTTE CONTRE LA MALADIE Module de formation sur la surveillance intégrée et la riposte pour les équipes de santé de la Zone de Santé

Plus en détail

Burkina Faso Ministère de la santé Mise en œuvre de plans de contingence

Burkina Faso Ministère de la santé Mise en œuvre de plans de contingence Burkina Faso Ministère de la santé Mise en œuvre de plans de contingence Plan de présentation Introduction I. Contexte/Justification II. Préparation et riposte aux épidémies III. Stratégies de mise en

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ Politique nationale en matière de Surveillance Epidémiologique Intégrée en République Démocratique du Congo Mars 2002 2 AVANT PROPOS 1. En République

Plus en détail

Rapport de la Situation des flambées de Diarrhée aiguë aqueuse et de Grippe humaine en RCA

Rapport de la Situation des flambées de Diarrhée aiguë aqueuse et de Grippe humaine en RCA POINTS SAILLANTS Du 27 juillet au 05 août 2016, environ 36 cas de diarrhée aiguë aqueuse et déshydratation sévère dont 8 décès ont été enregistrés dans le village Mourou-fleuve, sous-préfecture de Ndjoukou

Plus en détail

La Surveillance Épidémiologique dans les Armées

La Surveillance Épidémiologique dans les Armées La Surveillance Épidémiologique dans les Armées Médecin chef des services Jean-Paul BOUTIN Professeur au Val de Grâce Directeur-adjoint de l IMTSSA Le Pharo Fonction, nécessaire n à la réalisation et à

Plus en détail

Modèle de plan d action national pour combattre la résistance aux antimicrobiens

Modèle de plan d action national pour combattre la résistance aux antimicrobiens Modèle de plan d action national pour combattre la résistance aux antimicrobiens Sommaire Glossaire... 1 Abréviations et acronymes... 1 Préambule... 2 Résumé d orientation... 2 Considérations générales...

Plus en détail

ORGANISATION DE LA VEILLE SANITAIRE EN REGION CENTRE

ORGANISATION DE LA VEILLE SANITAIRE EN REGION CENTRE Cire Centre ORGANISATION DE LA VEILLE SANITAIRE EN REGION CENTRE Déclaration obligatoire des mésothéliomes Réunion de lancement de la 22 mai 2012 ARS du Centre et CIRE Centre. Réunion de lancement de la

Plus en détail

Vol. 1, n 02, 30 juin 2012 Bulletin Santé des Pays du Sahel affectés par la crise humanitaire

Vol. 1, n 02, 30 juin 2012 Bulletin Santé des Pays du Sahel affectés par la crise humanitaire Vol. 1, n 02, 30 juin 2012 Bulletin Santé des Pays du Sahel affectés par la crise humanitaire Bulletin produit par l IST Afrique de l Ouest -158, Av. de l'ind., 03 BP 7019 Ouagadougou 03, Burkina Faso

Plus en détail

HISTOIRE D UNE INONDATION A DJIBOUTI (Assemblée Mondiale de la Santé Genève, mai 2004)

HISTOIRE D UNE INONDATION A DJIBOUTI (Assemblée Mondiale de la Santé Genève, mai 2004) HISTOIRE D UNE INONDATION A DJIBOUTI (Assemblée Mondiale de la Santé Genève, mai 2004) INTRODUCTION dans la Corne de l Afrique, de réfugiés et de personnes déplacées, des variations extrêmes du climat

Plus en détail

La situation épidémiologique de la méningite au Burkina Faso

La situation épidémiologique de la méningite au Burkina Faso La situation épidémiologique de la méningite au Burkina Faso DIRECTION DE LA LUTTE CONTRE LA MALADIE ----------------- SERVICE DE SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE PLAN DE PRESENTATION Introduction Rôle du

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DE LA SURVEILLANCE ELECTRONIQUE DANS LE CONTEXTE DE LA SURVEILLANCE INTEGREE DE LA MALADIE ET LA RIPOSTE DANS LA REGION AFRICAINE DE L

MISE EN ŒUVRE DE LA SURVEILLANCE ELECTRONIQUE DANS LE CONTEXTE DE LA SURVEILLANCE INTEGREE DE LA MALADIE ET LA RIPOSTE DANS LA REGION AFRICAINE DE L MISE EN ŒUVRE DE LA SURVEILLANCE ELECTRONIQUE DANS LE CONTEXTE DE LA SURVEILLANCE INTEGREE DE LA MALADIE ET LA RIPOSTE DANS LA REGION AFRICAINE DE L OMS Juin 2015 Mise en œuvre de la surveillance électronique

Plus en détail

UPDATE DE LA SITUATION DES REFOULES DE CONGO BRAZZA PROVINCE DU BANDUNDU

UPDATE DE LA SITUATION DES REFOULES DE CONGO BRAZZA PROVINCE DU BANDUNDU Province du Bandundu Coordination humanitaire UPDATE DE LA SITUATION DES REFOULES DE CONGO BRAZZA PROVINCE DU BANDUNDU BULLETIN HUMANITAIRE n 002 Date : Mercredi, 14/05/2014 1. Résumé de la situation Du

Plus en détail

PLAN DE FORMATION DU PERSONNEL DE SANTE SUR LA GRIPPE AVIAIRE EN MAURITANIE

PLAN DE FORMATION DU PERSONNEL DE SANTE SUR LA GRIPPE AVIAIRE EN MAURITANIE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur - Fraternité - Justice MINISTERE DE LA SANTE ET DES AFFAIRES SOCIALES DIRECTION DE LA LUTTE CONTRE LA MALADIE SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE ET RIPOSTE PLAN DE

Plus en détail

Continuité de la stratégie nationale de lutte contre le cholera. Eléments pour l opérationnalisation des plans départementaux

Continuité de la stratégie nationale de lutte contre le cholera. Eléments pour l opérationnalisation des plans départementaux Continuité de la stratégie nationale de lutte contre le cholera Eléments pour l opérationnalisation des plans départementaux Considérations générales Selon le rapport du MSPP du 28 Janvier, trois mois

Plus en détail

DIRECTION DE LA PREVENTION AIDE-MEMOIRE. sur la Surveillance Communautaire au Sénégal. Novembre Un catalyseur pour la santé mondiale

DIRECTION DE LA PREVENTION AIDE-MEMOIRE. sur la Surveillance Communautaire au Sénégal. Novembre Un catalyseur pour la santé mondiale DIRECTION DE LA PREVENTION AIDE-MEMOIRE sur la Surveillance Communautaire au Sénégal Novembre 2016 Un catalyseur pour la santé mondiale Le Tétanos néonatal 2 Tout nouveau-né qui décède entre le 3 e et

Plus en détail

Le Centre Régional de Prévention et de Lutte contre les Maladies (CRPLM- CEDEAO)

Le Centre Régional de Prévention et de Lutte contre les Maladies (CRPLM- CEDEAO) Le Centre Régional de Prévention et de Lutte contre les Maladies (CRPLM- CEDEAO) Avril 2015 1 I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION : L Afrique au Sud du Sahara est la région du monde où les populations paient

Plus en détail

Prof. LO BAIDY BOUBOU Point Focal National RSI Inspecteur Général de la Santé Ministère de la santé

Prof. LO BAIDY BOUBOU Point Focal National RSI Inspecteur Général de la Santé Ministère de la santé Prof. LO BAIDY BOUBOU Point Focal National RSI Inspecteur Général de la Santé Ministère de la santé Plan de l exposé Le règlement sanitaire international (2005) : un cadre global Le règlement sanitaire

Plus en détail

Surveillance du Choléra dans la Région R Africaine et la Qualité des Données: Contraintes et Perspectives

Surveillance du Choléra dans la Région R Africaine et la Qualité des Données: Contraintes et Perspectives Surveillance du Choléra dans la Région R Africaine et la Qualité des Données: Contraintes et Perspectives Atelier sur la Lutte contre le Choléra et les Maladies Diarrhéiques iques en Afrique de l Ouest

Plus en détail

Santé publique. Sources d information et indicateurs de santé

Santé publique. Sources d information et indicateurs de santé Santé publique Sources d information et indicateurs de santé Les indicateurs de santé = Variables statistiques mesurables qui décrivent, de manière synthétique, l état de santé d une population Surveillance

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE DE CONSTANTINE DEPARTEMENT DE MEDECINE MODULE EPIDEMIOLOGIE 5 ème Année SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE

FACULTE DE MEDECINE DE CONSTANTINE DEPARTEMENT DE MEDECINE MODULE EPIDEMIOLOGIE 5 ème Année SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE FACULTE DE MEDECINE DE CONSTANTINE DEPARTEMENT DE MEDECINE MODULE EPIDEMIOLOGIE 5 ème Année 2016-2017 Enseignant : LEMDAOUI MOHAMED CHERIF Maître de Conférences A Epidémiologie CHU Constantine Responsable

Plus en détail

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC Secrétariat des Nations Unies Bureau pour la Coordination des Affaires Humanitaires République Démocratique du Congo United Nations Secretariat Office for the Coordination of Humanitarian Affairs Democratic

Plus en détail

Choléra en Haïti : bilan des interventions de l InVS (GOARN et Epicentre) - Novembre Mars 2011

Choléra en Haïti : bilan des interventions de l InVS (GOARN et Epicentre) - Novembre Mars 2011 Choléra en Haïti : bilan des interventions de l InVS (GOARN et Epicentre) - Novembre 2010 - Mars 2011 3ièmes Journées Interrégionales de Veille Sanitaire - Antilles Guyane 26 au 27 Octobre 2012 Sophie

Plus en détail

SURVEILLANCE DES MALADIES A POTENTIEL EPIDEMIQUE

SURVEILLANCE DES MALADIES A POTENTIEL EPIDEMIQUE SURVEILLANCE DES MALADIES A POTENTIEL EPIDEMIQUE (SYSTÈME D ALERTE D PRECOCE) ( BURKINA FASO) DIRECTION DE LA LUTTE CONTRE LA MALADIE ------------------ SERVICE DE SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE Les composantes

Plus en détail

BULLETIN EPIDEMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE DE LA GUINEE

BULLETIN EPIDEMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE DE LA GUINEE BULLETIN EPIDEMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE DE LA GUINEE SEMAINE 32 du 7 Août au 13 Août 217 Date de parution : 19 Août 217 Sommaire : 1. Les Points saillants 2. La Complétude des rapports des districts sanitaires

Plus en détail

Répertoire ( / /6)

Répertoire ( / /6) Santé ; Direction générale de la santé ; Sous-direction de la veille sanitaire ; Bureau maladies transmissibles, vaccinations, santé DOM -TOM, populations migrantes (1945-1982) Répertoire (19830518/1-19830518/6)

Plus en détail

N 6103 DOMAINE : ADMINISTRATION SCOLAIRE ET PROCÉDURES En vigueur le : Le 24 juin 2000 Révisée le : Le 28 juin 2004

N 6103 DOMAINE : ADMINISTRATION SCOLAIRE ET PROCÉDURES En vigueur le : Le 24 juin 2000 Révisée le : Le 28 juin 2004 Politique N 6103 DOMAINE : ADMINISTRATION SCOLAIRE ET PROCÉDURES En vigueur le : Le 24 juin 2000 Révisée le : Le 28 juin 2004 ADMINISTRATION DE MÉDICAMENTS PAR VOIE BUCCALE 1. PRÉAMBULE Attendu que, dans

Plus en détail

Système d Information Sanitaire (SIS)

Système d Information Sanitaire (SIS) Système d Information Sanitaire (SIS) Module 3 - Morbidité Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés Objectifs de la formation A la fin de ce module, vous devez être en mesure de: Identifier

Plus en détail

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC Secrétariat des Nations Unies Bureau pour la Coordination des Affaires Humanitaires République Démocratique du Congo United Nations Secretariat Office for the Coordination of Humanitarian Affairs Democratic

Plus en détail

Coordinateur Médical H/F - RDC

Coordinateur Médical H/F - RDC Coordinateur Médical H/F - RDC L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale fondée en 2009. Elle travaille main dans la main avec

Plus en détail

Surveillance des maladies infectieuses et tropicales. Médecine Tropicale Océan Indien Dr D. SISSOKO

Surveillance des maladies infectieuses et tropicales. Médecine Tropicale Océan Indien Dr D. SISSOKO Surveillance des maladies infectieuses et tropicales Médecine Tropicale Océan Indien Dr D. SISSOKO Définition (1) Surveillance (CDC): Collecte systématique (sélection fondée sur des faits et non des hypothèses)

Plus en détail

Introduction 7. Partie I. Objectifs du Millénaire pour le développement liés à la santé 9

Introduction 7. Partie I. Objectifs du Millénaire pour le développement liés à la santé 9 Table des matières Introduction 7 Partie I. Objectifs du Millénaire pour le développement liés à la santé 9 Résumé de la situation et tendances 10 Diagrammes par région et par pays 1. Enfants de moins

Plus en détail

Partie 3 - Indicateurs de Suivi et Evaluation: Objectifs spécifiques

Partie 3 - Indicateurs de Suivi et Evaluation: Objectifs spécifiques Partie 3 - Indicateurs de Suivi et Evaluation: Objectifs spécifiques A la fin de cette séance, les participants doivent être capables de: Définir un indicateur ; Décrire les caractéristiques d un bon indicateur;

Plus en détail

MALADIES TRANSMISSIBLES 1

MALADIES TRANSMISSIBLES 1 NETWORK OF HUMANITARIAN ASSISTANCE SANTE DANS LES OPERATIONS DE SECOURS SOS - HUMA 3880 MALADIES TRANSMISSIBLES 1 Ph. MEERT & M. VANHERP UCL SOS NOHA MALADIES TRANSMISSIBLES/OUTILS Ph. MEERT & M. VANHERP

Plus en détail

UPDATE DE LA SITUATION DES REFOULES DE CONGO BRAZZA PROVINCE DU BANDUNDU

UPDATE DE LA SITUATION DES REFOULES DE CONGO BRAZZA PROVINCE DU BANDUNDU Province du Bandundu Coordination humanitaire UPDATE DE LA SITUATION DES REFOULES DE CONGO BRAZZA PROVINCE DU BANDUNDU BULLETIN HUMANITAIRE n 004 Date : Mardi, 20/05/2014 1. Résumé de la situation Du 5

Plus en détail

LES MALADIES A DECLARATION OBLIGATOIRE. Arrêté n 133 du 30/12/2013, modifiant et complétant la liste des MDO

LES MALADIES A DECLARATION OBLIGATOIRE. Arrêté n 133 du 30/12/2013, modifiant et complétant la liste des MDO LES MALADIES A DECLARATION OBLIGATOIRE Arrêté n 133 du 30/12/2013, modifiant et complétant la liste des MDO ARRÊTÉ N 133 DU 30/12/2013, MODIFIANT ET COMPLÉTANT LA LISTE DES MDO Deux catégories selon le

Plus en détail

Principaux motifs de recours de soins des populations migrantes des sites de Calais et Grande-Synthe

Principaux motifs de recours de soins des populations migrantes des sites de Calais et Grande-Synthe Région Nord Pas-de-Calais-Picardie Principaux motifs de recours de soins des populations migrantes des sites de Calais et Grande-Synthe Point de situation au 3 juin 2016 Données de la semaine 21-2016 I

Plus en détail

Guinée - Surveillance Hebdomadaire

Guinée - Surveillance Hebdomadaire - MINISTERE DE LA SANTE ET DE L HYGIENE PUBLIQUE DIRECTION NATIONALE DE LA PREVENTION ET DE LA SANTE COMMUNAUTAIRE DIVISION PREVENTION ET LUTTE CONTRE LA MALADIE Guinée - Surveillance Hebdomadaire Epidémiologique

Plus en détail

Santé publique. Introduction et organisation

Santé publique. Introduction et organisation Santé publique Introduction et organisation La santé publique est structurée au niveau mondial grâce à l OMS (Organisation Mondiale de la Santé), créée en 1946 par l ONU Vocation médicale et humanitaire

Plus en détail

JEUX. Santé. Activité 1 - Histoire de la Santé. Maintenant que tu sais tout sur la Santé, à toi de jouer!

JEUX. Santé. Activité 1 - Histoire de la Santé. Maintenant que tu sais tout sur la Santé, à toi de jouer! Maintenant que tu sais tout sur la, à toi de jouer! À l aide de la fiche thématique n 5, complète les activités proposées. Activité 1 - Histoire de la Complète ce quiz à l aide de l historique de la fiche.

Plus en détail

http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs107/fr/# Choléra Aide-mémoire N 107 Mis à jour en octobre 2016 Principaux faits Le choléra est une maladie diarrhéique aiguë, dont on peut mourir en quelques

Plus en détail

Guinée, le 17 Mars dernier. En effet, cinq personnes ont déjà succombé à la maladie, et plus de

Guinée, le 17 Mars dernier. En effet, cinq personnes ont déjà succombé à la maladie, et plus de C est avec déception et amertume que j ai appris la résurgence de l épidémie d Ebola en Guinée, le 17 Mars dernier. En effet, cinq personnes ont déjà succombé à la maladie, et plus de 961 contacts ont

Plus en détail

OMS. République Démocratique du Congo (RDC) Evolution du choléra dans les différentes DPS SECTEUR DE LA SANTE 120 PERSONNELS DANS LE PAYS FINANCEMENT

OMS. République Démocratique du Congo (RDC) Evolution du choléra dans les différentes DPS SECTEUR DE LA SANTE 120 PERSONNELS DANS LE PAYS FINANCEMENT Rapport de Situation # 016 10 DEC 2015 République Démocratique du Congo (RDC) Evolution du choléra dans les différentes DPS Un épidémiologiste de l OMS visitant, en compagnie d un membre de la Division

Plus en détail

DIRECTIVES NATIONALES POUR LE TRAITEMENT DU PALUDISME

DIRECTIVES NATIONALES POUR LE TRAITEMENT DU PALUDISME REPUBLIQUE DU SENEGAL Un peuple- un But- une Foi ********************** MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA PREVENTION MEDICALE ********************** DIRECTION DE LA SANTE ********************** DIVISION DE

Plus en détail

HYGIÈNE ET SANTÉ. Ouagadougou, Burkina Faso 2 Mai 2012

HYGIÈNE ET SANTÉ. Ouagadougou, Burkina Faso 2 Mai 2012 HYGIÈNE ET SANTÉ Atelier de programmation, de renforcement des capacités, et d apprentissage mutuel au sujet des activités en direction des adolescentes Ghislaine Ouedraogo, Consultante, Population Council

Plus en détail

Elaboration d un outil d aide à la gestion des cas groupés d infection en EHPAD: détecter pour prévenir

Elaboration d un outil d aide à la gestion des cas groupés d infection en EHPAD: détecter pour prévenir Elaboration d un outil d aide à la gestion des cas groupés d infection en EHPAD: détecter pour prévenir Dr Pillet. J EHPAD la pleiade pour le groupe RG2 Présentation du RG2 Réunion de 7 EHPAD de la rive

Plus en détail

Renforcement institutionnel du SSE et du cadre stratégique

Renforcement institutionnel du SSE et du cadre stratégique T2 T3 T4 T5 T6 T7 T8 T9 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 T20 Plan de Mise en Oeuvre 2013-2018 MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION DIRECTION D EPIDEMIOLOGIE DE LABORATOIRE ET DE LA RECHERCHE (DELR) PLAN

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DES ZONES D INTERVENTION DE LA CROIX-ROUGE EN AFRIQUE CENTRALE

CARTOGRAPHIE DES ZONES D INTERVENTION DE LA CROIX-ROUGE EN AFRIQUE CENTRALE CARTOGRAPHIE DES ZONES D INTERVENTION DE LA CROIX-ROUGE EN AFRIQUE CENTRALE Focus : CAMEROUN CENTRAFRIQUE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO PERIODE : SEPTEMBRE 2014 CONTEXTE CAMEROUN Assistance aux réfugiés

Plus en détail

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE EN GUINEE AU 15/04/2015

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE EN GUINEE AU 15/04/2015 SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE EN GUINEE AU // A la date du avril (semaine ), le cumul des cas suspects de rougeole notifiés par les

Plus en détail

5 ème Réunion régionale de la CAPSCA

5 ème Réunion régionale de la CAPSCA 5 ème Réunion régionale de la CAPSCA Nouaktchott (Mauritanie), 14 17 juillet 2014 Maladie à virus Ebola: Mode de transmission, incubation, Risque de l infection et stratégies de lutte Dr Adama BERTHE,

Plus en détail

RAPPORT DE FORMATION. «Management de la Chaîne d Approvisionnement des Produits de Santé» du 15 au 20 Avril 2013, à Ouagadougou, BURKINA FASO

RAPPORT DE FORMATION. «Management de la Chaîne d Approvisionnement des Produits de Santé» du 15 au 20 Avril 2013, à Ouagadougou, BURKINA FASO MINISTERE DE LA SANTE REPUBLIQUE DU MALI ------------------ UN PEUPLE UN BUT UNE FOI SECRETARIAT GENERAL ------------------ RAPPORT DE FORMATION «Management de la Chaîne d Approvisionnement des Produits

Plus en détail

Vue d ensemble des activités sur l eau, l'assainissement et l hygiène (WASH) dans les établissements de soin à l'échelle mondiale

Vue d ensemble des activités sur l eau, l'assainissement et l hygiène (WASH) dans les établissements de soin à l'échelle mondiale Vue d ensemble des activités sur l eau, l'assainissement et l hygiène (WASH) dans les établissements de soin à l'échelle mondiale Bamako, 15 Novembre 2016 Arabella Hayter, WHO HQ haytera@who.int 1 TITLE

Plus en détail

UNION DES COMORES. 3 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA SANTE DES PETITS ETATS INSULAIRES D AFRO. Moroni, Union des Comores Mars 2011

UNION DES COMORES. 3 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA SANTE DES PETITS ETATS INSULAIRES D AFRO. Moroni, Union des Comores Mars 2011 3 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA SANTE DES PETITS ETATS INSULAIRES D AFRO Moroni, Union des Comores 09 11 Mars 2011 UNION DES COMORES Point Focal PEID-Comores 1 Plan de Présentation Principales actions

Plus en détail

Stratégie mondiale et cibles pour la prévention de la tuberculose, les soins et la lutte après 2015

Stratégie mondiale et cibles pour la prévention de la tuberculose, les soins et la lutte après 2015 Stratégie mondiale et cibles pour la prévention de la tuberculose, les soins et la lutte après 2015 Diana Weil, MSc, Coordinatrice Politique, Stratégie et Innovation Programme mondiale de la tuberculose

Plus en détail

Diplôme universitaire d Hygiène Hospitalière et prévention des Infections Nosocomiales

Diplôme universitaire d Hygiène Hospitalière et prévention des Infections Nosocomiales Diplôme universitaire d Hygiène Hospitalière et prévention des Infections Nosocomiales L. Barrou Faculté de médecine et pharmacie CLIN CHU Ibn Rochd Casablanca Introduction IAS: problème préoccupant Fréquence

Plus en détail

Financement de la Planification familiale en RD Congo.

Financement de la Planification familiale en RD Congo. REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL PROGRAMME NATIONAL DES COMPTES NATIONAUX DE LA SANTE «PNCNS» Financement de la Planification familiale en RD Congo. Résultats

Plus en détail

RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 20 MAI 2016 RÉSUMÉ

RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 20 MAI 2016 RÉSUMÉ ZIKA VIRUS RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 20 MAI 2016 RÉSUMÉ Une flambée de fièvre jaune a été détectée en Angola à la fin de décembre 2015 et confirmée par l Institut Pasteur de Dakar (IP-D) le 20

Plus en détail

SURVEILLANCE DE L ÉPIDÉMIE DE GRIPPE SAISONNIÈRE, SAISON CIRE NORMANDIE LYNDA BADJADJ-KAB, MAGGIE LE BOURHIS, ARNAUD MATHIEU

SURVEILLANCE DE L ÉPIDÉMIE DE GRIPPE SAISONNIÈRE, SAISON CIRE NORMANDIE LYNDA BADJADJ-KAB, MAGGIE LE BOURHIS, ARNAUD MATHIEU SAISONNIÈRE, SAISON 2016-2017 CIRE NORMANDIE LYNDA BADJADJ-KAB, MAGGIE LE BOURHIS, ARNAUD MATHIEU INTRODUCTION 2 L AGENCE EN QUELQUES MOTS Inscrite dans la loi de modernisation de notre système de santé,

Plus en détail

Surveillance syndromique des passages aux urgences : un outil réactif pour la détection d évènements inhabituels

Surveillance syndromique des passages aux urgences : un outil réactif pour la détection d évènements inhabituels Surveillance syndromique des passages aux urgences : un outil réactif pour la détection d évènements inhabituels P. Vilain, A. Bourdé, P.J. Marianne dit Cassou, P. Morbidellli, Y. Jacques-Antoine, L.Filleul

Plus en détail

Tests de Diagnostic Rapide

Tests de Diagnostic Rapide Tests de Diagnostic Rapide Chanteau S 1,2 & Nato F 1 1. Institut Pasteur, Paris, France 2. CERMES, Niamey, Niger Plan - Situation des laboratoires en zone tropicale - Les tests rapides IC de diagnostic

Plus en détail

Mois : Janvier - Décembre IV Trimestre Année : 2013

Mois : Janvier - Décembre IV Trimestre Année : 2013 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTÉ PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME FORMULAIRE III : RAPPORT MENSUEL COMPLEMENTAIRE AU SNIS BUREAU CENTRAL DE ZONE DE SANTE 15397 Mois

Plus en détail

Programme nationaux de prévention Evaluation et Retro-information

Programme nationaux de prévention Evaluation et Retro-information الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE وزارة الصحة, السكان وإصالح المستشفيات MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE Programme

Plus en détail

Continuer pour préparer le rapport de morbidité à la fin de semaine (se référer à la Table 1). La population totale est de

Continuer pour préparer le rapport de morbidité à la fin de semaine (se référer à la Table 1). La population totale est de > Réponses: Utilisation de l information sanitaire Module 3: Partie 1 Morbidité et consultation Q1 Vous êtes un clinicien dans un service des consultations externes. Pendant la journée les patients suivants

Plus en détail

Pourquoi faut-il Investiguer devant un épisode épidémique?

Pourquoi faut-il Investiguer devant un épisode épidémique? Faculté de Médecine de Constantine SEMEP CHU Constantine Enseignante : Dr N. Atoui Maître assistante en Epidémiologie et Médecine Préventive L urgence épidémiologique Investigation d un épisode épidémique

Plus en détail

La veille sanitaire. Ce qu est la veille sanitaire? Quelques définitions. Définition d une épidémie. L investigation épidémiologique

La veille sanitaire. Ce qu est la veille sanitaire? Quelques définitions. Définition d une épidémie. L investigation épidémiologique La veille sanitaire Ce qu est la veille sanitaire? Détection de situations ou d événements inhabituels ou anormaux présentant un risque réel ou potentiel pour la santé humaine Evaluation de cette situation

Plus en détail

02 et 03 février Hôtel Sofitel Jardin des Roses. Rabat

02 et 03 février Hôtel Sofitel Jardin des Roses. Rabat Discours du Pr El Houssaine Louardi, Ministre de la santé à l occasion de l inauguration de la Conférence Nationale sur «Les Fonctions Essentielles de Santé Publique : de l Évaluation à l Action» 02 et

Plus en détail

FORMULAIRE DE SOUMISSION DOMAINES ET THEMATIQUES DE RECHERCHE PRIORITAIRES (COCHEZ LE DOMAINE ET LE(S) THEMATIQUE(S) DE RECHERCHE DE VOTRE CHOIX)

FORMULAIRE DE SOUMISSION DOMAINES ET THEMATIQUES DE RECHERCHE PRIORITAIRES (COCHEZ LE DOMAINE ET LE(S) THEMATIQUE(S) DE RECHERCHE DE VOTRE CHOIX) REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique PROJETS DE RECHERCHE FEDEREE (P.R.F) APPEL A PROPOSITIONS 20172019 FORMULAIRE DE SOUMISSION DOMAINES ET THEMATIQUES

Plus en détail

EXPERIENCE DU SENEGAL FACE À LA MALADIE À VIRUS EBOLA

EXPERIENCE DU SENEGAL FACE À LA MALADIE À VIRUS EBOLA EXPERIENCE DU SENEGAL FACE À LA MALADIE À VIRUS EBOLA Dr Koura Coulibaly Diack Chef Unité Suivi épidémiologique, C.O.U.S Ministère de la Santé et de l Action Sociale E B O D A K A R, N G O R D I A R A

Plus en détail

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE. EN GUINEE EN 2015 (M A J du 31/03/2015)

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE. EN GUINEE EN 2015 (M A J du 31/03/2015) SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE EN GUINEE EN 2 (M A J du 3/3/2) SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE A la date du 3 mars de 2 (semaine 3, 2), le cumul des cas suspects de

Plus en détail

Choléra : dispositif de lutte et de prévention

Choléra : dispositif de lutte et de prévention SOIXANTE-QUATRIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A64/18 Point 13.9 de l ordre du jour provisoire 17 mars 2011 Choléra : dispositif de lutte et de prévention Rapport du Secrétariat 1. Le choléra est une

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER «PROMINES»

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER «PROMINES» REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER «PROMINES» Recrutement des Consultants (Firme, Cabinet, Bureau d études, etc.) pour le renforcement des capacités des

Plus en détail

Principaux motifs de recours aux soins des populations migrantes de Calais et Grande-Synthe

Principaux motifs de recours aux soins des populations migrantes de Calais et Grande-Synthe Région Nord Pas-de-Calais-Picardie Principaux motifs de recours aux soins des populations migrantes de Calais et Grande-Synthe Point de situation au 22 juillet 2016 Données de la semaine 28-2016 I Alertes

Plus en détail

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC Secrétariat des Nations Unies Bureau pour la Coordination des Affaires Humanitaires République Démocratique du Congo United Nations Secretariat Office for the Coordination of Humanitarian Affairs Democratic

Plus en détail

Réponse à l épidémie d hépatite E au Tchad

Réponse à l épidémie d hépatite E au Tchad Populations affectées et besoin d assistance Retournés de RCA installés à Am Timam Refugiés enregistrés à Am Timam 246192 populations vivants à Amtiman 82914 populations vivants à Aboudeia 79038 populations

Plus en détail

Epidémiologie des maladies transmissibles

Epidémiologie des maladies transmissibles Epidémiologie des maladies transmissibles Pr François Dabis Pr Anne-Marie Rogues Janvier 2015 ECN UE n 6 : Maladies transmissibles - Risque sanitaire Santé au travail Objectif ECN n 142 - Surveillance

Plus en détail

RAPPORT TRIMESTRIEL. Appui aux soins de santé primaire d urgence dans le territoire de Pweto dans la province du Katanga.

RAPPORT TRIMESTRIEL. Appui aux soins de santé primaire d urgence dans le territoire de Pweto dans la province du Katanga. RAPPORT TRIMESTRIEL Appui aux soins de santé primaire d urgence dans le territoire de Pweto dans la province du Katanga. 1 Résumé La République Démocratique du Congo est secouée par des conflits armés

Plus en détail

Modèle de cadre pour la C4D-Ebola

Modèle de cadre pour la C4D-Ebola Modèle de cadre pour la C4D-Ebola Résultats Qui? Comportement à risque Résultat comportemental Primaire Tout le monde Famille des cas suspects/victimes Personnel de santé Ignorance des symptômes Manque

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Termes de références Mission n 12INI144 République de / Appui ausecrétariat Exécutif du Comité National de Lutte contre le Sida pour optimiser la prise en charge thérapeutique et renforcer le dispositif

Plus en détail

Cas groupés d infections en EHPAD

Cas groupés d infections en EHPAD Cas groupés d infections en EHPAD bilan des signalements 2010/2011 évaluation de l outil régional d aide à la gestion perspectives Séverine MESSELIER ARS Haute Normandie Arnaud MATHIEU Cire Normandie Denis

Plus en détail

Eau potable, assainissement et santé

Eau potable, assainissement et santé SOIXANTE-QUATRIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ WHA64.24 Point 13.15 de l ordre du jour 24 mai 2011 Eau potable, assainissement et santé La Soixante-Quatrième Assemblée mondiale de la Santé, Ayant examiné

Plus en détail

Dr Edouard Swana, Public Health Advisor TFM, Katanga, République Démocratique du Congo

Dr Edouard Swana, Public Health Advisor TFM, Katanga, République Démocratique du Congo Dr Edouard Swana, Public Health Advisor TFM, Katanga, République Démocratique du Congo Tenke Fungurume Mining 1968-1973: Gécamines/Anglo- American 1996-2007: Phelps Dodge 2007- Présent: Freeport McMoRan

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DU RSI(2005) AU BURKINA FASO. Défis après évaluation des mesures correctrices aux points d entrée au BURKINA FASO

MISE EN ŒUVRE DU RSI(2005) AU BURKINA FASO. Défis après évaluation des mesures correctrices aux points d entrée au BURKINA FASO MISE EN ŒUVRE DU RSI(2005) AU BURKINA FASO BURKINA FASO MINISTERE DE LA SANTE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION GENERALE DE LA SANTE DIRECTION DE LA LUTTE CONTRE LA MALADIE SERVICE DE SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE

Plus en détail

PRISE EN CHARGE INTEGREE DE LA MALNUTRITION AIGUE

PRISE EN CHARGE INTEGREE DE LA MALNUTRITION AIGUE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE PROGRAMME NATIONAL DE NUTRITION PRONANUT FICHES TECHNIQUES PRISE EN CHARGE INTEGREE DE LA MALNUTRITION AIGUE Juin 2013 FICHES TECHNIQUES

Plus en détail

RAPPORT SYNTHÈSE DE L ATELIER DE RÉVISION DE LA POLITIQUE PHARMACEUTIQUE NATIONALE

RAPPORT SYNTHÈSE DE L ATELIER DE RÉVISION DE LA POLITIQUE PHARMACEUTIQUE NATIONALE RÉPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité ****** MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE L HYGIÈNE PUBLIQUE ****** DIRECTION NATIONALE DE LA PHARMACIE ET DU LABORATOIRE RAPPORT SYNTHÈSE DE L ATELIER DE RÉVISION

Plus en détail

Dr Houyem SAID LATIRI UMAHYSS - septembre 2014

Dr Houyem SAID LATIRI UMAHYSS - septembre 2014 Dr Houyem SAID LATIRI UMAHYSS - septembre 2014 1 Établissement de santé : obligation de qualité et de sécurité vis-à-vis des malades et personnels (raisons éthiques, économiques et juridiques) Origine

Plus en détail

Réponse à l épidémie d hépatite E au Tchad

Réponse à l épidémie d hépatite E au Tchad Populations affectées et besoin d assistance Retournés de RCA installés à Am Timam Refugiés enregistrés à Am Timam 246192 populations vivants à Amtiman 82914 populations vivants à Aboudeia 79038 populations

Plus en détail

Ministère de la santé. Flambée de cas de dengue au Burkina Faso

Ministère de la santé. Flambée de cas de dengue au Burkina Faso Ministère de la santé Burkina-Faso Unité-Progrès-Justice Flambée de cas de dengue au Burkina Faso Rapport de situation N 08 du 08 Octobre 2017 I. Points saillants Notification continue de quelques cas

Plus en détail

CRISE EN RCA RAPPORT DE SITUATION D URGENCE N 12

CRISE EN RCA RAPPORT DE SITUATION D URGENCE N 12 World Health Organization Regional Office for Africa Organisation mondiale de la Santé Bureau Régional de l Afrique BUREAU DE LA REPRESENTATION DE L OMS EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE Tél: + 236 75 05 99

Plus en détail

PROTÉGEONS-NOUS, VACCINONS-NOUS.

PROTÉGEONS-NOUS, VACCINONS-NOUS. PROTÉGEONS-NOUS, VACCINONS-NOUS. La vaccination permet de protéger chacun de nous contre différents microbes (virus et bactéries) à l'origine de maladies infectieuses. Le principe de la vaccination remonte

Plus en détail

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC Secrétariat des Nations Unies Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires République Démocratique du Congo United Nations Secretariat Office for the Coordination of Humanitarian Affairs Democratic

Plus en détail

Bulletin du Cluster Santé

Bulletin du Cluster Santé Bulletin du Cluster Santé République Démocratique du Congo Séance de travail de l équipe d appui à la réponse à l épidémie déployée par l OMS FIEVRE JAUNE Revue des principales actions des partenaires

Plus en détail

CROIX-ROUGE SENEGALAISE COMITE NATIONAL DEPARTEMENT DE LA SANTE PLAN D ACTION PROJET PRISE EN CHARGE INTEGREE DES MALADIES DE L ENFANT (PCIME)

CROIX-ROUGE SENEGALAISE COMITE NATIONAL DEPARTEMENT DE LA SANTE PLAN D ACTION PROJET PRISE EN CHARGE INTEGREE DES MALADIES DE L ENFANT (PCIME) CROIX-ROUGE SENEGALAISE COMITE NATIONAL DEPARTEMENT DE LA SANTE PLAN D ACTION PROJET PRISE EN CHARGE INTEGREE DES MALADIES DE L ENFANT (PCIME) Septembre 2003 CONTEXTE ET JUSTIFICATION 1) La situation de

Plus en détail

World Health Organization Organisation mondiale de la Santé

World Health Organization Organisation mondiale de la Santé World Health Organization Organisation mondiale de la Santé CINQUANTE ET UNIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE Point 30 de l ordre du jour provisoire er 1 mai 1998 Situation sanitaire de la population

Plus en détail

PROJET DE MISE A ECHELLE DES INTERVENTIONS DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU TOGO PROJET MALARIA ROUND 9 TERMES DE RÉFÉRENCE

PROJET DE MISE A ECHELLE DES INTERVENTIONS DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU TOGO PROJET MALARIA ROUND 9 TERMES DE RÉFÉRENCE PROJET DE MISE A ECHELLE DES INTERVENTIONS DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU TOGO PROJET MALARIA ROUND 9 TERMES DE RÉFÉRENCE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR APPUI AU PAYS DANS LA MISE EN ŒUVRE DE LA CAMPAGNE DE

Plus en détail

RENCONTRE REGIONALE D'EVALUATION DES WILAYAS DU CENTRE ET DE L EXTREME SUD

RENCONTRE REGIONALE D'EVALUATION DES WILAYAS DU CENTRE ET DE L EXTREME SUD ار اا ااط ا REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE وزارةاوان وإ حا$#ت MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE RENCONTRE REGIONALE D'EVALUATION DES WILAYAS DU CENTRE

Plus en détail

POLITIQUE NATIONALE DE VACCINATION GUINEE BISSAU

POLITIQUE NATIONALE DE VACCINATION GUINEE BISSAU REPUBLIQUE DE GUINÉE-BISSAU MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE DIRECTION DE LA SANTE FAMILIALE PROGRAMME ELARGI DE VACCINATION POLITIQUE NATIONALE DE VACCINATION GUINEE BISSAU FEVRIER 2006 PREAMBULE On estime

Plus en détail

LA MÉDECINE TRANS- NATIONALE. Retour historique

LA MÉDECINE TRANS- NATIONALE. Retour historique LA MÉDECINE TRANS- NATIONALE Retour historique La médecine trans-nationale Histoire longue Prémisses dès le haut Moyen Âge L épidémie de peste conduit à la mise en place de mesure de lutte à l échelle

Plus en détail

GUIDE D ORIENTATION DES ACTIVITES DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION DES PRATIQUES CLES ET DES SITES DES SOINS COMMUNAUTAIRES

GUIDE D ORIENTATION DES ACTIVITES DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION DES PRATIQUES CLES ET DES SITES DES SOINS COMMUNAUTAIRES REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE SECRETARIAT GENERAL GUIDE D ORIENTATION DES ACTIVITES DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION DES PRATIQUES CLES ET DES SITES DES SOINS COMMUNAUTAIRES

Plus en détail