Enseignement et apprentissage

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enseignement et apprentissage"

Transcription

1 Enseignement et apprentissage

2

3

4 Les cinq compétences de base du PNCE Transmission de valeurs Résolution de problème Interaction Leadership Pensée critique

5 Résultats d apprentissage Mettre en œuvre une séance d entraînement structurée et organisée de manière appropriée Faire des interventions qui favorisent l apprentissage

6 Plan du module Présentation du module; Analyse d une situation d entraînement; Définition de l apprentissage; Compréhension de votre propre style d apprentissage; Créer les conditions propices à l apprentissage; Synthèse.

7 Introduction Optimiser l apprentissage de vos athlètes; L enseignement est à la fois une science et un art; Il y a un lien entre «planification et enseignement».

8 Introduction Réguler son enseignement : Action Planification pour l amélioration Analyse et évaluation Identification des choses à améliorer

9 Quelles sont mes limites logistiques? Installations disponibles Équipements requis ou disponibles Durée de la séance (temps disponible) Heure de la séance Nombre de séances par semaine Nombre d assistant(e)s entraîneur(e)s disponibles et expérience Quelles qualités athlétiques doit-on chercher à développer dans mon sport? Habiletés physiques Habiletés motrices Habiletés techniques/ tactiques Habiletés mentales Comment vais-je donner ma séance d entraînement? Quels sont les éléments clés à faire ressortir? Quelles sont les méthodes d enseignement utilisées? Où vais-je me placer? Que dois-je observer en particulier? Quand et comment dois-je intervenir? Qui sont mes athlètes? Nombre d athlètes qui seront présent(e)s Âge/maturité Niveau d habileté général Écarts entre les athlètes Blessures Raisons de leur participation Mon plan de séance Comment vais-je organiser ma séance d entraînement? Structure de la séance Choix des activités Ordre des activités Transition entre les activités afin d'éviter les pertes de temps Quels sont les facteurs qui posent un risque pour la sécurité et comment puis-je me préparer à y faire face? Nature et conditions de réalisation des activités Conditions climatiques Surfaces et sites de pratique Équipements Erreur humaine Procédures d urgence en cas d accident Quels sont les objectifs de ma séance d entraînement? Points à améliorer chez les athlètes But de la séance d entraînement Buts de l équipe et objectifs à court terme Buts que poursuit le personnel d entraîneur(e)s Période de la saison Liens avec des compétitions ou séances d entraînement passées Liens avec des compétitions ou séances d entraînement à venir

10 Analyse d une situation d entraînement Tâche 2.1 : Vidéo Approprié/ Je suis d accord Non souhaitable/ Je suis en désaccord CT, p. 4 et 5

11 Analyse d une situation d entraînement Tâche 2.2 : Organisation Sécurité CT, p. 6 Observation et supervision des activités Explications et démonstrations Athlète Rétroaction Autres Climat d apprentissage

12 Analyse d une situation d entraînement Il est important de porter son attention sur les athlètes et sur l apprentissage qui se produit.

13 Définition de l apprentissage Tâche 3.1 : CT, p. 7 Je sais que les athlètes apprennent lorsque

14 Apprentissage par opposition à performance La performance motrice représente le comportement observable; L apprentissage fait référence à un changement permanent de la performance; La performance observée durant une pratique n est pas nécessairement un bon indicateur de l apprentissage réalisé.

15 Dimensions de l apprentissage Dimension affective (attitude, comportement) Dimension cognitive (connaissance, compréhension) DIMENSIONS DE L APPRENTISSAGE Dimension motrice (habiletés techniques, exécution)

16 Taux d amélioration dans le temps Amélioration de la performance motrice (% des valeurs initiales) Temps

17 Effets de différents types de pratiques sur l apprentissage moteur Renversement Premiers entraînements Performance à long terme Entraînement béhavioriste Entraînement à la prise de décision

18 Qu est-ce que l apprentissage? L apprentissage est différent de la performance; Il y a trois dimensions d apprentissage; Quantité + qualité de temps de pratique favorisent l apprentissage; Pour une rétention à long terme : les activités d entraînement qui exigent un effort de résolution de problème sont plus efficaces.

19 Organisation Vise à augmenter le temps de pratique des athlètes; Tient compte de procédures d organisation éprouvées dans le sport; Prévoit le matériel requis et s assure qu il soit prêt à être utilisé; Permet une transition rapide entre les explications et les activités et entre les activités; Résulte en une utilisation optimale du temps, de l espace et du matériel; Libère l entraîneur(e) pour lui permettre de mieux superviser; Favorise une supervision et des interventions individualisées de l entraîneur(e). Explications et démonstrations Sont faites dans des conditions similaires à celles dans lesquelles les athlètes travailleront; Peuvent être vues et entendues de tou(te)s les athlètes; Contiennent un nombre adéquat (2-3) de points de repère; Tiennent compte des éléments de sécurité; Fournissent aux athlètes des points de référence leur permettant de savoir s ils/elles réussissent (auto-évaluation de leur performance). Sécurité Nature et conditions de réalisation des activités; Conditions climatiques; Surfaces et site de pratique; Équipements; Niveau de fatigue des athlètes; Comportements des athlètes. Athlète Quantité et qualité d engagement moteur; Différents styles d apprentissage. Climat d apprentissage Engager tou(te)s les athlètes de façon active pendant la plus grande partie du temps; Réagir aux athlètes qui en ont le plus besoin; Adapter le degré de difficulté des exercices aux capacités des athlètes; Améliorer le répertoire de rétroaction; Reconnaître les indices d ennui et adapter la tâche au besoin. Observation et supervision des activités Supervision active [déplacements pour voir tou(te)s les athlètes]; Balayage visuel constant; Observation de la performance sous différents angles; Comparaison de la performance à des critères de réussite pertinents; Interventions individualisées (surtout) et au groupe (au besoin). Rétroaction Est spécifique (porte sur quoi corriger exactement et comment le faire); Est positive et constructive de façon à favoriser l estime de soi; Le non verbal est cohérent avec le message verbal; Est juste sur le plan technique; Est cohérente avec les points de repère identifiés; Est formulée de la bonne façon et attire l attention de l athlète sur les bons éléments; Est offerte au bon moment et à la bonne fréquence. DR, p. 9

20 Estime de soi DR, p. 12 à 15

21 Compréhension de votre propre style d apprentissage Tâche 4.1 : CT, p. 8 Comment apprenez-vous le mieux? Qu est-ce qui vous aide le plus à apprendre de nouvelles choses?

22 Mon style d apprentissage privilégié Tâche 4.2 : CT, p. 8 à 13 DR, p. 18 à 24

23 Compréhension de votre propre Tâche 4.3 : style d apprentissage CT, p. 14 Style d apprentissage préféré Étapes concrètes pour améliorer l apprentissage en fonction du style d apprentissage préféré Visuel Auditif Kinesthésique

24 Comprendre les styles d apprentissage Nous n apprenons pas tous et toutes de la même façon; Assurez-vous de connaître le style d apprentissage de vos athlètes; Souvent, nous enseignons comme nous aimons apprendre; Ajustez votre approche.

25 Le processus d enseignement Étape 1 : Organisation et mise en place Étape 2 : Explications et démonstrations Étape 3 : Observation Étape 4 : Intervention et rétroaction Étape 5 : Effet de la rétroaction DR, p. 26

26 Organisation et mise en place Tâche : CT, p. 15

27 Étape 1 : Organisation et mise en place Les athlètes sont engagés de façon active pendant la plus grande partie du temps; Les transitions entre les activités se font en douceur et sans perte de temps; Les aspects logistiques sont bien pris en charge.

28 Explications et démonstrations Tâches et : Approprié/ Je suis d accord Non souhaitable/ Je suis en désaccord CT, p. 16 et 17

29 Étape 2 : Explications et démonstrations Le choix des mots doit être le reflet des différents styles d apprentissage; L utilisation de repères internes et externes. DR, p. 29 à 33

30 Explications et démonstrations Des points de repères efficaces sont brefs, clairs, simples et peu nombreux; Toujours donner des indicateurs de réussite à l athlète; S assurer d utiliser les différents canaux de communication (visuel, auditif et kinesthésique).

31 Observation, intervention et rétroaction Tâche : CT, p. 20

32 Étape 3 : Observation La compréhension de la tâche; DR, p. 34 et 35 Le niveau d engagement moteur de chaque athlète; Le niveau de difficulté de la tâche ou de l exercice.

33 Étape 4 : Intervention et Catégories A. Inhibe B. Répète C. Explique D. Aide E. Adapte ENSEIGNEMENT ET APPRENTISSAGE rétroaction ne fait rien; engueule, crie; Types d intervention redonne les consignes; démontre ou démontre une seconde fois. explique comment réussir (solution verbale ou repères); questionne l athlète; rassure, encourage; fait recommencer; aménage le matériel ou l environnement; propose une difficulté moindre ou une progression moins rapide. DR, p. 36 à 38

34 Étape 5 : Effet de la rétroaction COMMENT FORMULER la rétroaction : 1. Évaluatif positif 2. Évaluatif négatif 3. Prescriptif général 4. Prescriptif spécifique 5. Descriptif général 6. Descriptif spécifique DR, p. 39 à 44

35 Rétroaction Offrir plus souvent une rétroaction positive que négative; Offrir plus souvent une rétroaction précise que générale; Trouver un juste équilibre entre la rétroaction descriptive et prescriptive; La rétroaction descriptive qui est à la fois précise et positive peut avoir des répercussions positives sur l estime de soi de l athlète.

36 Synthèse Action Planification pour l amélioration Analyse et évaluation Identification des choses à améliorer

37 Synthèse Exerçons-nous! CT, p. 26 à 31

38 Organisation et mise en place Comprend les consignes de sécurité et celles sur comment démarrer et terminer l activité Doit permettre un engagement moteur de 50 % et plus du temps disponible Vise à permettre à l entraîneur(e) de superviser Explications et démonstrations Comprend le but de l exercice Comprend les points de repère Vise à faire comprendre ce que l on cherche à faire et comment le faire Comprend les indicateurs de réussite Prend en considération les différents styles d apprentissage Y a-t-il quelqu un qui peut faire une meilleure démonstration que moi? Observation Ai-je donné suffisamment de temps pour pratiquer avant de m arrêter pour donner des rétroactions? Intervention et rétroaction Identifier la cause d échec Adapter l exercice au besoin Aider en rassurant Expliquer-démontrer de nouveau au besoin Reconnaître la réussite Vise à s assurer que les athlètes sont engagé(e)s avec un bon taux de succès Se déplace autour des athlètes sans s interposer Doit permettre de superviser le groupe et les individus Permet de vérifier si les critères de réussite sont atteints Effet de la rétroaction Donner la chance à l athlète de pratiquer à nouveau pour vérifier l effet de la rétroaction Ai-je pensé demander des rétroactions aux athlètes avant de donner les miennes?

39 Synthèse En vous référant aux expériences vécues dans le cadre de ce module, notez les changements que vous apporteriez à votre méthode d entraînement : Composante Organisation et mise en place Explications et démonstrations Observation, intervention et rétroaction Changements

40 Fiche d actions J ai l intention de COMMENCER à J ai l intention d ARRÊTER de... J ai l intention de CONTINUER à...

L ART D ENSEIGNER. Posons-nous toujours ces questions avant et après la séance. L organisation choisie a-t-elle permis de :

L ART D ENSEIGNER. Posons-nous toujours ces questions avant et après la séance. L organisation choisie a-t-elle permis de : L ART D ENSEIGNER Enseigner est tout un art. Enseigner, c est ce que l on fait pour aider les participants à acquérir, développer ou perfectionner des connaissances, des qualités physiques, des habiletés

Plus en détail

Le cours de judo. par Patrick Vesin. Coordonnateur technique Judo Québec

Le cours de judo. par Patrick Vesin. Coordonnateur technique Judo Québec Le cours de judo par Patrick Vesin Coordonnateur technique Judo Québec pvesin@judo-quebec.qc.ca La structure: 5 étapes 1. L introduction 2. L échauffement 3. La partie principale 4. Le retour au calme

Plus en détail

Planification d une séance d entraînement

Planification d une séance d entraînement Planification d une séance d entraînement Les cinq compétences de base du PNCE Transmission de valeurs Résolution de problème Interaction Leadership Pensée critique Résultats d apprentissage Expliquer

Plus en détail

Élaboration d un programme sportif de base

Élaboration d un programme sportif de base Élaboration d un programme sportif de base Les cinq compétences de base du PNCE Transmission de valeurs Résolution de problème Interaction Leadership Pensée critique Résultats d apprentissage Établir

Plus en détail

Habiletés mentales de base

Habiletés mentales de base Habiletés mentales de base Les cinq compétences de base du PNCE Transmission de valeurs Résolution de problème Interaction Leadership Pensée critique Résultats d apprentissage Aider les athlètes à se

Plus en détail

Psychologie de la performance

Psychologie de la performance Psychologie de la performance Résultats d apprentissage Identifier les habiletés de concentration chez vos athlètes Entraîner la concentration chez vos athlètes Établir des objectifs pertinents Employer

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS INSTRUCTEUR - ATTELAGE

PROGRAMME NATIONAL DE CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS INSTRUCTEUR - ATTELAGE PROGRAMME NATIONAL DE CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS INSTRUCTEUR - ATTELAGE Rubriques d évaluation 2 INSTRUCTEUR - ATTELAGE RÉSULTATS N OS 1, 2 ET 3 Un INSTRUCTEUR certifié du Programme national de certification

Plus en détail

Transcription Webémission La rétroaction pour favoriser l amélioration de l apprentissage

Transcription Webémission La rétroaction pour favoriser l amélioration de l apprentissage Transcription Webémission La rétroaction pour favoriser l amélioration de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses

Plus en détail

levelfollow0l ENSEIGNANT EN JUDO : INTERVENTION CHARLES H. CARDINAL Consultant/conseiller : planification des activités d entraînement

levelfollow0l ENSEIGNANT EN JUDO : INTERVENTION CHARLES H. CARDINAL Consultant/conseiller : planification des activités d entraînement levelfollow0l ENSEIGNANT EN JUDO : INTERVENTION CHARLES H. CARDINAL Consultant/conseiller : planification des activités d entraînement Objectif: Faciliter et favoriser le développement de l habileté à

Plus en détail

EMPLOI-QUÉBEC MANUTENTION DE PROPANE QUALIFICATION OBLIGATOIRE (MP) ( ) GUIDE D ENCADREMENT DE L APPRENTISSAGE

EMPLOI-QUÉBEC MANUTENTION DE PROPANE QUALIFICATION OBLIGATOIRE (MP) ( ) GUIDE D ENCADREMENT DE L APPRENTISSAGE EMPLOI-QUÉBEC MANUTENTION DE PROPANE LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE (MP) (06-2015) GUIDE D ENCADREMENT DE L APPRENTISSAGE TABLE DES MATIÈRES RÔLE DU COMPAGNON OU DE LA COMPAGNE 3 ENCADREMENT DE L APPRENTI

Plus en détail

Prévention et récupération

Prévention et récupération Prévention et récupération Reconnaître les blessures fréquentes Résultats d apprentissage Identifier des stratégies de prévention et de récupération Mettre en œuvre des schémas de mouvements Créer des

Plus en détail

Programme d entraînement de haut niveau Politique et procédures de certification. Directeur de programme niveau 4 Entraîneur élite

Programme d entraînement de haut niveau Politique et procédures de certification. Directeur de programme niveau 4 Entraîneur élite Révision septembre 2013 Programme d entraînement de haut niveau Politique et procédures de certification Directeur de programme niveau 4 Entraîneur élite Aperçu Programme d entraînement de haut niveau

Plus en détail

Développement des qualités athlétiques

Développement des qualités athlétiques Développement des qualités athlétiques Résultats d apprentissage Appliquer des protocoles et des méthodes d entraînement Les adapter au développement et à l expérience des athlètes Adapter l entraînement

Plus en détail

Approche psychologique de l entraînement chez les jeunes sportifs

Approche psychologique de l entraînement chez les jeunes sportifs Approche psychologique de l entraînement chez les jeunes sportifs Nadine Debois INSEP DPS, DOFER nadine.debois@insep.fr Colloque «Le parcours d excellence des jeunes sportifs» CDFAS, 11 octobre 2014 Initiation

Plus en détail

Orientations éducatives et programme d activités du Service de Garde «Le nid douillet»

Orientations éducatives et programme d activités du Service de Garde «Le nid douillet» Orientations éducatives et programme d activités du Service de Garde «Le nid douillet» 2014-2019 Table des matières Nos orientations éducatives. P. 2 Le respect et l harmonie P. 3 L effort et la persévérance..

Plus en détail

Prise de décisions éthiques

Prise de décisions éthiques Prise de décisions éthiques Les cinq compétences de base du PNCE Transmission de valeurs Résolution de problème Interaction Leadership Pensée critique Résultats d apprentissage Établir les faits de la

Plus en détail

GUIDE DE COMMUNICATION ET DU LEADERSHIP

GUIDE DE COMMUNICATION ET DU LEADERSHIP GUIDE DE COMMUNICATION ET DU LEADERSHIP Version 7.5 RESSOURCES DU STAGE INSTRUCTEUR Communiquer clairement et de façon efficace est primordial afin de créer un environnement dans lequel les joueurs vivront

Plus en détail

Stage 4 (évaluation) Page 1 de 13

Stage 4 (évaluation) Page 1 de 13 Évaluation des compétences à développer (Évaluation) Compétence 1 : Planifier, concevoir et élaborer des situations d enseignement/apprentissage. 1.1 Le stagiaire planifie une unité dans une certaine matière

Plus en détail

Intervenir auprès de la personne suicidaire à l aide de bonnes pratiques

Intervenir auprès de la personne suicidaire à l aide de bonnes pratiques Formation aux intervenants Durée: 3 jours (21 heures) Reconnaissance OPQ : # RA00612-13 SOFÉDUC : 2 unités d éducation continue Intervenir auprès de la personne suicidaire à l aide de bonnes pratiques

Plus en détail

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011 Activités athlétiques au cycle 1 Circonscription de Belley 23/02/2011 Programme de la matinée 1/ Rappel sur les programmes en EPS 2/ L unité d apprentissage 3/ Mise en œuvre d activités : vidéo 4/ Retour

Plus en détail

L APPRENTISSAGE DES HABILETES MOTRICES

L APPRENTISSAGE DES HABILETES MOTRICES L APPRENTISSAGE DES HABILETES MOTRICES MICHEL LE HER 2004-2005 A) INTRODUCTION 1) ENSEIGNEMENT ET APPRENTISSAGE : LE TRIANGLE DIDACTIQUE PROFESSEUR PÉDAGOGIE DIDACTIQUE ENVIRONNEMENT ELEVE(S) ACTIVITÉS

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CATALOGUE DE FORMATION 2017-2018 Formation en intervention INTERVENIR AUPRÈS DE LA PERSONNE SUICIDAIRE À L AIDE DE BONNES PRATIQUES (21 heures) Formation reconnue par l OPQ (RA01972-17) Formation reconnue

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DES SCIENCES DE L'ACTIVITÉ PHYSIQUE

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DES SCIENCES DE L'ACTIVITÉ PHYSIQUE Document TP 2 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DES SCIENCES DE L'ACTIVITÉ PHYSIQUE DOCUMENT D'ÉVALUATION DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DU STAGIAIRE À COMPLÉTER PAR L ENSEIGNANT ASSOCIÉ

Plus en détail

Procédure administrative : Devoirs Numéro : PA Catégorie : Élèves Pages : 5. Approuvée : le 4 novembre 2002 Modifiée : le 20 juin 2016

Procédure administrative : Devoirs Numéro : PA Catégorie : Élèves Pages : 5. Approuvée : le 4 novembre 2002 Modifiée : le 20 juin 2016 Procédure administrative : Devoirs Numéro : PA 8.005 Catégorie : Élèves Pages : 5 Approuvée : le 4 novembre 2002 Modifiée : le 20 juin 2016 1. Préambule En accomplissant ses devoirs, l élève peut consolider

Plus en détail

GUIDE D ÉVALUATION. Enseignant de natation MERCI À NOS PARTENAIRES

GUIDE D ÉVALUATION. Enseignant de natation MERCI À NOS PARTENAIRES Enseignant de natation GUIDE D ÉVALUATION MERCI À NOS PARTENAIRES 2011 Natation Canada et l Association canadienne des entraîneurs Produit par Moss Melien & Associates PARTENAIRES POUR L ÉDUCATION ET LA

Plus en détail

Gestionnaires efficaces

Gestionnaires efficaces Gestionnaires efficaces Programme de développement de compétences en gestion www.formationgestionnaire.com Partenaires : Gestionnaires efficaces Ce programme complet de formation touche aux aspects essentiels

Plus en détail

RÉSUMÉ DU COURS NATATION 201

RÉSUMÉ DU COURS NATATION 201 RÉSUMÉ DU COURS NATATION 201 MODULE 1 INTRODUCTION Ce module offre un résumé de la fin de semaine, ce qui est attendu des entraîneurs et plus particulièrement, ce que les entraîneurs peuvent s attendre

Plus en détail

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION STAGE DDM 4600 Hiver 2015 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION Stagiaire : Code permanent : Numéro de téléphone : Autre numéro de téléphone : Courriel : Superviseur : Numéro de téléphone

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : S engager avec les autres Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B1 : Interagir avec les autres (Niveau 2) Tâche 17 Donner de la rétroaction positive ou constructive

Plus en détail

ÉQUITATION CLASSIQUE ENTRAÎNEUR DE COMPÉTITION

ÉQUITATION CLASSIQUE ENTRAÎNEUR DE COMPÉTITION PROGRAMME NATIONAL DE CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS ÉQUITATION CLASSIQUE ENTRAÎNEUR DE COMPÉTITION RUBRIQUE DES CRITÈRES ET DES OBSERVATIONS JUIN 2010 1 INTRODUCTION À LA COMPÉTITION ENTRAÎNEUR DE COMPÉTITION

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CHAR A VOILE

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CHAR A VOILE GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CHAR A VOILE CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Colonne tâches: il s'agit des activités professionnelles de référence

Plus en détail

RÉTROACTION DONNER UNE EFFICACE AUX ÉLÈVES COMMENT LU POUR VOUS UNE RÉTROACTION. Source. par Isabelle Senécal COMMENT DONNER

RÉTROACTION DONNER UNE EFFICACE AUX ÉLÈVES COMMENT LU POUR VOUS UNE RÉTROACTION. Source. par Isabelle Senécal COMMENT DONNER COMMENT DONNER UNE RÉTROACTION Source Synthèse et traduction libre de : Australian Society for Evidence Based Teaching, [s.d.]. HOW TO GIVE FEEDBACK TO STUDENTS, http://www.robeson.k12.nc.us/cms/lib6/nc01000307/

Plus en détail

Club de Soccer Delta. CTC 5: Méthodologie Focusing on the process will better the outcome. Préparé par: David Cerasuolo

Club de Soccer Delta. CTC 5: Méthodologie Focusing on the process will better the outcome. Préparé par: David Cerasuolo Club de Soccer Delta CTC 5: Méthodologie Focusing on the process will better the outcome. Méthodologie Définition : C est l ensemble des règlements, des procédures et des méthodes utilisés pour enseigner

Plus en détail

Techniques d animation, jeux et circuits Guide élaboré par En Forme-O-Lac, tout droits réservés

Techniques d animation, jeux et circuits Guide élaboré par En Forme-O-Lac, tout droits réservés Techniques d animation, jeux et circuits Guide élaboré par En Forme-O-Lac, tout droits réservés INTRODUCTION La mission de En Forme-O-Lac est de faire la promotion des saines habitudes de vie, soit le

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Je suis un paléontologue

Conception d une activité d enseignement Je suis un paléontologue 1 Conception d une activité d enseignement Je suis un paléontologue Date : 21 mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : psychomoteur Cycle : préscolaire Durée prévue : 1 heure Type d activité

Plus en détail

Conception d une activité d enseignement Mon ordinosaure stégosaure

Conception d une activité d enseignement Mon ordinosaure stégosaure 1 Conception d une activité d enseignement Mon ordinosaure stégosaure Date : 20 et 25 mars 2013 Domaine de développement au préscolaire : Méthode de travail Cycle : préscolaire Durée prévue : 1h30 Type

Plus en détail

1) LE RÉSUMÉ 2) ENTRAÎNER ET S`AMUSER 3) L`ENTRAÎNEUR 4) LES INTERVENTIONS 5) L`ORGANISATION 6) CORRECTION DES GESTES 7) SYNTHÈSE

1) LE RÉSUMÉ 2) ENTRAÎNER ET S`AMUSER 3) L`ENTRAÎNEUR 4) LES INTERVENTIONS 5) L`ORGANISATION 6) CORRECTION DES GESTES 7) SYNTHÈSE 1) LE RÉSUMÉ 2) ENTRAÎNER ET S`AMUSER 3) L`ENTRAÎNEUR 4) LES INTERVENTIONS 5) L`ORGANISATION 6) CORRECTION DES GESTES 7) SYNTHÈSE 1) LE RÉSUMÉ Comment entraîner tout en s amusant et en maximisant l apprentissage

Plus en détail

Comment planifier une leçon! Trucs et astuces. Ce document contient des éléments d information pour bien planifier une leçon.

Comment planifier une leçon! Trucs et astuces. Ce document contient des éléments d information pour bien planifier une leçon. Comment planifier une leçon! Trucs et astuces Ce document contient des éléments d information pour bien planifier une leçon. Par : Manon Larouche 17/06/ 1 1) La planification de la compétence à l aide

Plus en détail

PRATIQUES 1 VISANT À SOUTENIR LA MOTIVATION ET L ENGAGEMENT DES ÉLÈVES. LE MODÈLE CLASSE 2

PRATIQUES 1 VISANT À SOUTENIR LA MOTIVATION ET L ENGAGEMENT DES ÉLÈVES. LE MODÈLE CLASSE 2 PRATIQUES VISANT À SOUTENIR LA MOTIVATION ET L ENGAGEMENT DES ÉLÈVES. LE MODÈLE CLASSE Conception LES REPRÉSENTATIONS DE L ENSEIGNANT QUANT À LA RÉUSSITE SCOLAIRE ET AU RÔLE DE L EFFORT STRATÉGIQUE, LES

Plus en détail

Présentation Atelier «Aménagements raisonnables pour un élève dysphasique dans l enseignement ordinaire»

Présentation Atelier «Aménagements raisonnables pour un élève dysphasique dans l enseignement ordinaire» Présentation Atelier «Aménagements raisonnables pour un élève dysphasique dans l enseignement ordinaire» Introduction : Rappel de la définition de la dysphasie : «La dysphasie est une anomalie du développement

Plus en détail

Guide des. Normes et modalités d évaluation

Guide des. Normes et modalités d évaluation Guide des Normes et modalités d évaluation 2012-2013 Mise à jour actualisée en fonction des modifications au Régime pédagogique entrant en vigueur le 1 er juillet 2011. Commission scolaire des Hautes-Rivières

Plus en détail

Auto-évaluation (pour les enseignants de pratique et de théorie du CFPne)

Auto-évaluation (pour les enseignants de pratique et de théorie du CFPne) Auto-évaluation (pour les enseignants de pratique et de théorie du CFPne) Remplir ce sondage vous permettra de faire le point sur 6 objectifs importants pour nous, les enseignants de pratique et de théorie

Plus en détail

L apprentissage de l abstraction. Méthodes pour une meilleure réussite à l école

L apprentissage de l abstraction. Méthodes pour une meilleure réussite à l école L apprentissage de l abstraction Méthodes pour une meilleure réussite à l école Britt-Mari Barth Pédagogie : interaction entre l enseignant et l élève en vue d une transmission de connaissances. Observation

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 1. Contexte PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2017-2018 Dans le passé, on recherchait des superviseurs compétents au plan technique. Les compétences techniques demeureront

Plus en détail

Politique Biathlon Canada sur le renouvèlement de la certification et le perfectionnement professionnel

Politique Biathlon Canada sur le renouvèlement de la certification et le perfectionnement professionnel Politique Biathlon Canada sur le renouvèlement de la certification et le perfectionnement professionnel Principes de la politique conformément à la politique PNCE de l ACE et les normes s appliquant à

Plus en détail

TOP IMPORTANT! À L INTENTION DES PARENTS!

TOP IMPORTANT! À L INTENTION DES PARENTS! Les devoirs et les leçons à la maison, MISSION POSSIBLE! TOP IMPORTANT! À L INTENTION DES PARENTS! AGENT SPÉCIAL : VOUS, LE PARENT VOTRE MISSION......consiste d abord à prendre connaissance de ce dossier.

Plus en détail

Université de Montréal

Université de Montréal BACCALAURÉAT EN ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE ET ENSEIGNEMENT PRIMAIRE TABLEAU DES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES ET DES MANIFESTATIONS OBSERVABLES CIBLÉES STAGE EDU4002 Travail effectué à partir du document

Plus en détail

Que sont les Compétences Psychosociales?

Que sont les Compétences Psychosociales? Que sont les Compétences Psychosociales? Dans le cadre de la conférence-débat: «Aider son enfant à résister à la pression résister à la pression» le lundi 23 novembre 2015 Organisée par la ville de Valbonne

Plus en détail

Développer le talent sportif en sport d équipe chez les ans (Matière à réflexion) Charles Cardinal, Daniel Rivet, novembre 2012

Développer le talent sportif en sport d équipe chez les ans (Matière à réflexion) Charles Cardinal, Daniel Rivet, novembre 2012 Développer le talent sportif en sport d équipe chez les 12-17 ans (Matière à réflexion) Charles Cardinal, Daniel Rivet, novembre 2012 Constat de la réalité canadienne Énoncé de base: Vous n entraînez

Plus en détail

Faire apprendre le savoir-être. Henri Boudreault Ph.D. CRAIE 2014

Faire apprendre le savoir-être. Henri Boudreault Ph.D. CRAIE 2014 Faire apprendre le savoir-être Henri Boudreault Ph.D. CRAIE 2014 LE SAVOIR-ÊTRE 1. INTERPRÉTER 4. ADAPTER AUX APPRENANTS 2. REPRÉSENTER 3. CONSTRUIRE DES ENVIRONNEMENTS LE SAVOIR-ÊTRE 1. Interpréter PARCE

Plus en détail

Entraîneur des fondements de la natation GUIDE D ÉVALUATION MERCI À NOS PARTENAIRES

Entraîneur des fondements de la natation GUIDE D ÉVALUATION MERCI À NOS PARTENAIRES Entraîneur des fondements de la natation GUIDE D ÉVALUATION MERCI À NOS PARTENAIRES Natation Canada 2011 www.natation.ca Association canadienne des entraîneurs 2011 www.coach.ca/?language=fr Créé par Moss

Plus en détail

COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES MODULE 600

COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES MODULE 600 SOMMAIRE COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES MODULE 600 SUPERVISION ET APPRÉCIATION DE LA CONTRIBUTION Année 2009-2010 Version septembre 2009 Révisé par : Denis Marois Date de révision : septembre 2009 Compétences

Plus en détail

Critères d évaluation

Critères d évaluation Exécution de diverses actions de motricité globale Exécution de diverses actions de motricité fine Ajustement de ses actions en fonction de l environnement Reconnaissance d éléments favorisant le bien-être

Plus en détail

HOCKEY CANADA. Profil Instruction Procédures d évaluation : Instructeur candidat

HOCKEY CANADA. Profil Instruction Procédures d évaluation : Instructeur candidat HCKEY CANADA Profil Instruction Procédures d évaluation : Instructeur candidat Version 1.0, 2017 CNTENU Procédures d évaluation : Instructeur candidat... 3 Profil Instruction évaluation sur le terrain...

Plus en détail

Entraîneur groupe d'âge GUIDE DE L ÉVALUATEUR

Entraîneur groupe d'âge GUIDE DE L ÉVALUATEUR Entraîneur groupe d'âge GUIDE DE L ÉVALUATEUR Merci à nos partenaires 2012 Natation Canada et l Association canadienne des entraîneurs Préparé par Moss Melien - www.mossmelien.com VÉRIFICATION ET ÉVALUATION

Plus en détail

Identité professionnelle

Identité professionnelle 1 Tableau synthèse des compétences professionnelles pour le stagiaire Fondements 1. Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture

Plus en détail

LE MODÈLE DES PHASES DE PRÉOCCUPATIONS (BAREIL 2004)

LE MODÈLE DES PHASES DE PRÉOCCUPATIONS (BAREIL 2004) OBJECTIFS Anticiper les préoccupations des membres de l équipe pour les aider à progresser dans le changement que constitue la démarche d harmonisation/optimisation Comprendre les préoccupations vécues

Plus en détail

Simple, Compliqué, Complexe, Chaotique

Simple, Compliqué, Complexe, Chaotique Simple, Compliqué, Complexe, Chaotique PHILIPPE DANCAUSE s enrichir, s épanouir, se développer 1 PERT GANTT Schéma heuristique 2 Dave Snowden 1954 Gregory Bateson 1904-1980 Le niveau d'apprentissage O

Plus en détail

Proposition de réponse A14 Question:

Proposition de réponse A14 Question: Proposition de réponse A14 Dans un ouvrage pédagogique vous trouvez ce jeu exploité dans les activités athlétiques. Visuel extrait de «Education physique pour les moins de 5 ans» revue EPS 2004 Question:

Plus en détail

PLONGÉE SOUS-MARINE ET EFFICACITÉ

PLONGÉE SOUS-MARINE ET EFFICACITÉ FORMATION GÉNÉRALE COMMUNE DÉPARTEMENT D ÉDUCATION PHYSIQUE PLONGÉE SOUS-MARINE ET EFFICACITÉ Plan de cours de l ensemble 2 Compétence visée : AMÉLIORER SON EFFICACITÉ LORS DE LA PRATIQUE D UNE ACTIVITÉ

Plus en détail

Course longue au cycle 3. Réunion d information du mardi 18 novembre

Course longue au cycle 3. Réunion d information du mardi 18 novembre Course longue au cycle 3 Réunion d information du mardi 18 novembre 1) Quelle pratique de la course longue à l école? Quels objectifs? Un effort régulé, maîtrisé et donc régularité, aisance respiratoire,

Plus en détail

FORMATION DES ENTRAINEURS

FORMATION DES ENTRAINEURS FORMATION DES ENTRAINEURS Animateur Moniteur Sportif Initiateur Option Jeunes Module M1 Méthodologie - Pédagogie Module M1: METHODOLOGIE - PEDAGOGIE Introduction Qui est l enfant de 6 à 12 ans? Caractéristiques

Plus en détail

Version 1.0, 2016 Association canadienne des entraineurs, Canoe Kayak Canada 2

Version 1.0, 2016 Association canadienne des entraineurs, Canoe Kayak Canada 2 2 1 Conditions préalables aux candidats-entraineurs Les critères d admission à la formation d entraineurs compétitions développement (Comp Dev) en canoë-kayak de slalom du PNCE ont été élaborés par Canoe

Plus en détail

GLOSSAIRE POUR LE PLAN D ENTRAÎNEMENT ANNUEL

GLOSSAIRE POUR LE PLAN D ENTRAÎNEMENT ANNUEL Temps visés lors de la saison de compétition : les résultats anticipés des compétitions qui seront ensuite utilisés comme outils afin de suivre les progrès du nageur. Expérience sportive : se réfère au

Plus en détail

Chantal GERMAIN CPEPS Cagnes 2010/2011

Chantal GERMAIN CPEPS Cagnes 2010/2011 Chantal GERMAIN CPEPS Cagnes 2010/2011 COMPETENCE S opposer et coopérer individuellement et collectivement PRATIQUER UN JEU COLLECTIF, C EST Dans un ESPACE DEFINI et ORIENTE Se situer simultanément AVEC

Plus en détail

OUTIL DE PLANIFICATION

OUTIL DE PLANIFICATION OUTIL DE PLANIFICATION En fonction des intentions d apprentissage et ainsi que du moment de l année, sélectionner les éléments observables appropriés et les exigences retenues. La liste des éléments observables

Plus en détail

LE BILAN DE STAGE I. Le bilan se compose :

LE BILAN DE STAGE I. Le bilan se compose : LE BILAN DE STAGE I Le bilan de stage est une analyse des apprentissages faits lors de votre expérience de stage. C est aussi une autocritique des interventions faites durant le stage ainsi qu une évaluation

Plus en détail

Section VI ÉVALUATION DES STAGES

Section VI ÉVALUATION DES STAGES Section VI ÉVALUATION DES STAGES 6.1 CE QU EST ÉVALUAER «Évaluer c est faire sortir ce qui est sain, c est mettre en évidence le positif latent de l élève, c est chercher à en dire du bien.» Jonnaert et

Plus en détail

Développement de l entraîneur

Développement de l entraîneur Développement de l entraîneur Éléments d un bon entraînement Organisation : Aire de jeu adéquate/ nombre de joueurs Niveau d activité élevé Réalisme Simple et claire Observation : Identification des facteurs-clés

Plus en détail

et l apprenant-l apprenantel apprenante

et l apprenant-l apprenantel apprenante Marie-Jacquard Handy 9 janvier 2009 Menu: 1. le style cognitif: définition 2. les hémisphères et leur rôle dans l apprentissage 3. la notion de style d apprentissage 4. les attitudes et les comportements

Plus en détail

Une illustration dans une activité de la CP5, la Musculation

Une illustration dans une activité de la CP5, la Musculation Une illustration dans une activité de la CP5, la Musculation COMPETENCES METHODOLOGIQUES ET SOCIALES AU COLLEGE COMPETENCES METHODOLOGIQUES ET SOCIALES AU LYCEE CMS1: Agir dans le respect de soi, des autres

Plus en détail

Faut-il se préoccuper de l estime de soi et de la motivation des élèves déclarés en difficulté d apprentissage?

Faut-il se préoccuper de l estime de soi et de la motivation des élèves déclarés en difficulté d apprentissage? Faut-il se préoccuper de l estime de soi et de la motivation des élèves déclarés en difficulté d apprentissage? Greta Pelgrims «Enseignement spécialisé et intégration» Sciences de l éducation, Université

Plus en détail

LE HANDBALL: DEFINITION

LE HANDBALL: DEFINITION LE HANDBALL: DEFINITION Le handball se définit comme un jeu de coopération/confrontation où les espaces de jeu sont interpénétrés. La cible est relativement petite et gardée. Elle est mise à distance des

Plus en détail

Apprentissage et Handball

Apprentissage et Handball Apprentissage et Handball Définition «Apprendre, c est modifier de façon systématique et relativement durablement ses conduites» REUCHLIN Apprendre dépend de la nature de la tâche : en sport collectif,

Plus en détail

MEEF second degré M2 Enseignement efficace, accessibilité aux savoirs pour tous et évaluation apports transversaux à tous les parcours

MEEF second degré M2 Enseignement efficace, accessibilité aux savoirs pour tous et évaluation apports transversaux à tous les parcours Pr. Univ. Alpes - France Laboratoire des Sciences de l Education (L.S.E. - EA 602) second degré M2 Enseignement efficace, accessibilité aux savoirs pour tous et évaluation apports transversaux à tous les

Plus en détail

STAGES EN ORTHOPHONIE

STAGES EN ORTHOPHONIE Faculté de médecine École d orthophonie et d audiologie STAGES EN ORTHOPHONIE CADRE RÉFÉRENTIEL POUR LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES DES ÉTUDIANTS ORA 2240 Stage I : Stage de B. Sc. II en orthophonie

Plus en détail

AUDIOLOGIE OUTIL D OBSERVATION Document de travail seulement; ne pas remettre

AUDIOLOGIE OUTIL D OBSERVATION Document de travail seulement; ne pas remettre AUDIOLOGIE OUTIL D OBSERVATION Document de travail seulement; ne pas remettre ORA 3345 Stagiaire : Superviseur(s) : C.P.6128, succursale Centre-ville Montréal (Québec) H3C 3J7 1 2 INDICAT Compétence 1:

Plus en détail

Ci-dessous, un résumé des compétences visées lors de nos animations.

Ci-dessous, un résumé des compétences visées lors de nos animations. Les animations proposées par le CRIE de Modave visent et développent des compétences relatives à l apprentissage du français, à l éveil scientifique, géographique et historique ainsi qu à l éducation physique

Plus en détail

Cadre d évaluation des apprentissages

Cadre d évaluation des apprentissages Cadre d évaluation des apprentissages Anglais, langue seconde Programmes de base Programmes enrichis Enseignement secondaire 1 er et 2 e cycle Ce document est accessible dans Internet à l adresse suivante

Plus en détail

11 principes pour une rétroaction efficace

11 principes pour une rétroaction efficace 11 principes pour une rétroaction efficace 1. Quelques moments propices à la rétroaction Fournir une rétroaction lorsque les élèves ont encore le résultat d apprentissage en tête. Fournir une rétroaction

Plus en détail

COMPETENCES DE L ELEVE : DEVENIR AUTONOME

COMPETENCES DE L ELEVE : DEVENIR AUTONOME Se construire une attitude d élève affective et relationnelle COMPETENCES DE L ELEVE : DEVENIR AUTONOME organisationnelle cognitive Se construire une attitude d élève Comprendre la fonction de l école

Plus en détail

No téléphone Cheminement : Initial Intégré Perfectionnement. Stage en pratique infirmière Sigle. Date du stage Session Milieu(x) de stage Tutrice(s)

No téléphone Cheminement : Initial Intégré Perfectionnement. Stage en pratique infirmière Sigle. Date du stage Session Milieu(x) de stage Tutrice(s) ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN MILIEU CLINIQUE Nom de la stagiaire Code permanent No téléphone Cheminement : Initial Intégré Perfectionnement Stage en pratique infirmière Sigle Date du stage Session

Plus en détail

La préparation psychologique et mentale en sport Les psychologues du sport tentent de répondre à deux catégories de questions

La préparation psychologique et mentale en sport Les psychologues du sport tentent de répondre à deux catégories de questions La préparation psychologique et mentale en sport Les psychologues du sport tentent de répondre à deux catégories de questions La pratique des activités physiques et sportives a-t-elle des effets sur la

Plus en détail

Pédagogie de transmission des savoirs

Pédagogie de transmission des savoirs Pédagogie de transmission des savoirs Le savoir est une compétence habilitante : c est l indispensable contenu sans lequel aucune forme de raisonnement ou de réflexion n est possible Pragmatisme, efficacité

Plus en détail

L Education Physique et Sportive à l école

L Education Physique et Sportive à l école L Education Physique et Sportive à l école Sources : Programmes 2008 - BO HS N 3 du 19 Juin 2008 Progressions pour le CP, CE1, CE2, CM1 et CM2 Arrêté du 21 novembre 2011 - BO N 1 du 5 Janvier 2012 Vademecum

Plus en détail

COMPÉTENCE N o 1 COMPOSANTES NIVEAU DE MAÎTRISE ATTENDU. Tableau synthèse

COMPÉTENCE N o 1 COMPOSANTES NIVEAU DE MAÎTRISE ATTENDU. Tableau synthèse COMPÉTENCE N o 1 Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d'objets de savoirs ou de culture dans l exercice de ses fonctions. " Situer les points de repère fondamentaux

Plus en détail

Cheminement de l entraîneur DE NIVEAU INTRODUCTION À MAÎTRE FACILITATEUR

Cheminement de l entraîneur DE NIVEAU INTRODUCTION À MAÎTRE FACILITATEUR Cheminement de l entraîneur DE NIVEAU INTRODUCTION À MAÎTRE FACILITATEUR Mise au point sur les stages 1 Entraineur 2 Entraineur 3 Entraineur Introduction Développement Performance Les niveaux Introduction

Plus en détail

ONLINECLÉA. 350 heures de formation pour : Plus de. Renforcer les connaissances et compétences du référentiel CléA. Préparer la certification CléA

ONLINECLÉA. 350 heures de formation pour : Plus de. Renforcer les connaissances et compétences du référentiel CléA. Préparer la certification CléA Plus de 350 heures de formation pour : Le socle de connaissances et de compétences professionnelles fait l objet d une certification nommée CléA qui est inscrite de droit à l inventaire des certifications.

Plus en détail

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION STAGE DDM 2600 Construction des repères pédagogiques et culturels au préscolaire COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION Stagiaire : Code permanent : Numéro de téléphone : Autre numéro de téléphone

Plus en détail

COMMUNIQUER AUX PARENTS DES INFORMATIONS SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LEUR ENFANT ORIENTATIONS

COMMUNIQUER AUX PARENTS DES INFORMATIONS SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LEUR ENFANT ORIENTATIONS Maternelle 4 ans TPMD 1 SESSION DE FORMATION MAI 2014 COMMUNIQUER AUX PARENTS DES INFORMATIONS SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LEUR ENFANT ORIENTATIONS 2014-2015 Direction de l évaluation des apprentissages Ministère

Plus en détail

Fichier Sport Santé en Annexe.

Fichier Sport Santé en Annexe. DIMANCHE 30 MARS 8h30 : présentation du programme Animation photo langage pour définir «l ANIMATEUR LOISIR SPORTIF» 9h00 : Echauffement réalisé en cercle : assouplissement et cardio. Mouvements enchaînés

Plus en détail

Guide de stage du module de formation niveau

Guide de stage du module de formation niveau ALLIANCE DES MONITEURS DE SKI DU CANADA Guide de stage du module de formation niveau 2 2016-2017 Le mandat de l AMSC: L Alliance des moniteurs de ski du Canada offre une qualité supérieure de formation

Plus en détail

Politique/Programmes Note n o 155

Politique/Programmes Note n o 155 Ministère de l Éducation Politique/Programmes Note n o 155 Date d émission : Le 7 janvier 2013 En vigueur : Jusqu à abrogation ou modification Objet : L ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE EN APPUI À L APPRENTISSAGE

Plus en détail

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire C1 Agir en tant que professionnel, interprète critique d objets de savoirs et/ou de culture 1. Manifester une compréhension critique des savoirs à enseigner, afin de permettre aux élèves de se les approprier

Plus en détail

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DE PROGRAMMES DE FORMATION

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DE PROGRAMMES DE FORMATION Code PPN-03-00 Entrée en vigueur mai 2005 Mise à jour mai 2005 POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DE PROGRAMMES DE FORMATION 1. OBJET Établir les exigences de la Régie pour qu un programme de formation soit reconnu

Plus en détail

ACTIVITÉ PHYSIQUE et EFFICACITÉ

ACTIVITÉ PHYSIQUE et EFFICACITÉ Plan cadre Ensemble II 109-104-02 ACTIVITÉ PHYSIQUE et EFFICACITÉ Pondération : 0-2-1 Unité : 1 Septembre 2003 2 FORMATION GÉNÉRALE COMMUNE : ÉDUCATION PHYSIQUE CODE : 0065 OBJECTIF STANDARD Énoncé de

Plus en détail

Grille de co-évaluation Éducatrice

Grille de co-évaluation Éducatrice Grille de co-évaluation Éducatrice Nom de l éducatrice : Date de la rencontre : Document complété par : Copie de l éducatrice Copie de la direction s d évaluation : A B C D Comportements Comportements

Plus en détail

Autonomie et Citoyenneté. «Quelle contribution éducative peut apporter l EPS?»

Autonomie et Citoyenneté. «Quelle contribution éducative peut apporter l EPS?» Autonomie et Citoyenneté «Quelle contribution éducative peut apporter l EPS?» Journée de formation des Conseillers Pédagogiques du 1er degré, Académie de Nice ALLEC Stéphane Mars, 2011 Définition des concepts

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE ET D ANALYSE D ACCIDENT

RAPPORT D ENQUÊTE ET D ANALYSE D ACCIDENT 1. Identification de la victime ou du témoin RAPPORT D ENQUÊTE ET D ANALYSE D ACCIDENT À DÉBUTER LE JOUR MÊME DE L ÉVÉNEMENT par le supérieur immédiat concerné ou le Bureau de santé et sécurité (BSS).

Plus en détail

L homme hier : Chasser pour se nourrir, se reproduire Explorer des nouveaux territoires Conquérir de nouveaux territoires Conserver ses territoires.

L homme hier : Chasser pour se nourrir, se reproduire Explorer des nouveaux territoires Conquérir de nouveaux territoires Conserver ses territoires. La compétition! Pourquoi? Merrell Oxygen Challenge Conférence Préparation mentale «Le pilote au volant» Dominique Simoncini L homme hier : Chasser pour se nourrir, se reproduire Explorer des nouveaux territoires

Plus en détail