3. D indispensables adaptations assurent le rapprochement des gamètes.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3. D indispensables adaptations assurent le rapprochement des gamètes."

Transcription

1 3. D indispensables adaptations assurent le rapprochement des gamètes. a) Les préliminaires, la pollinisation : une indispensable coévolution. Le pollen : doc page 130. Le pollen est contenu dans les anthères des étamines. Chaque grain de pollen est formé d'une cellule végétative, assez grande à noyau important et à cytoplasme riche en auxines et en réserves, et d'une cellule reproductrice qui donnera par la suite deux spermatozoïdes. La paroi la plus externe, l'exine, imperméable et imputrescible, est le plus souvent très ornée de pointes, crêtes, verrues, caractéristiques de l'espèce ; elle est amincie au niveau des pores germinatifs ; l'intine est une paroi interne cellulosique. Après la déhiscence de l'anthère, le pollen est dispersé, et quelques grains arrivent sur le pistil d'une fleur de la même espèce ; c'est la pollinisation, 1, végétatif réserves 1, germinatif 2 spermatozoïdes Plusieurs modes de pollinisation. : doc 1 page 122 Autopollinisation : pollinisation de la fleur par son propre pollen. Allopollinisation : pollinisation par une autre plante de la même espèce. De nombreux facteurs vont favoriser le rapprochement des gamètes, vent, eau, incestes, animaux autres. Les grains de pollen présentent de nombreuses adaptations liées à leur mode de dissémination. On réalise une expérience où on évalue le % de pollinisation d un pommier : A : Les fleurs sont entourées de gaze, laissant passer le pollen mais pas les insectes B : Fleurs laissées à l air libre C : Fleurs entourées de lin, ne laissant passer ni insectes ni pollen. Sur les pollinisations réalisées en B, on admettra que 4,8 % sont le résultat d une anémogamie (vent), 2,2% sont le résultat d une autofécondation. La majorité des pollinisations sont donc entomogames (insectes) et c est allopollinisation qui est favorisée. A B C De nombreux mécanismes, morphologiques, temporels, génétiques, favorisent l allopollinisation afin de maintenir une diversité génétique Chez beaucoup de plantes qui pourraient, morphologiquement, réaliser au hasard l'autofécondation ou la fécondation croisée, des systèmes d'incompatibilité génétique permettent de favoriser ou même de rendre obligatoire la fécondation croisée. Ces systèmes se situent au niveau de la germination ou du développement du grain de pollen sur le stigmate. Ces systèmes font appel à des gènes d'incompatibilité (S) existant sous forme de nombreux allèles (S1, S2, S3,..., Sx).

2 Les plantes hétérozygotes diploïdes disposent pour le gène S de deux allèles. Le pollen, haploïde, ne contient qu'un de ces allèles. Si l'allèle du pollen est le même que l'un des deux allèles de l'ovaire (diploïde) de l'organe femelle, le développement du tube pollinique sera bloqué et la fécondation ne pourra avoir lieu. Dans ce cas, l'autofécondation est impossible. Seule la fécondation entre deux plantes éloignées disposant d'allèles différents est possible. % d efficacité de la pollinisation en fonction de la distance anthère (émetteur) et stigmate (récepteur) pour du ray grass (gazon), composé de graminées Etamine (oscillant dans le vant) Stigmate plumeux Glume (pas de calice ni corolle) = feuille modifiée Les fleurs adaptées à la pollinisation par le vent ne présentent pas de couleurs attractives ni de nectaires, elle sont généralement regroupées en inflorescences et présentent des étamines très mobiles ainsi qu un stigmate plumeux, apte à «capter» le pollen transporté par le vent. On se rend cependant compte que l efficaité de cette pollinisation reste limitée dans l espace. Une efficacité accrue grâce aux insectes doc B page 123 La survie ou l évolution de plus de 80 % des espèces végétales dans le monde et la production de 84 % des espèces cultivées en Europe dépendent directement de la pollinisation par les insectes. Ces insectes pollinisateurs sont pour l essentiel des abeilles, dont il existe plus de espèces en France. Beaucoup d insectes visitent les fleurs, mais parmi eux les abeilles ont une relation particulièrement indissociable avec les fleurs. Le mutualisme qui les lie (relations mutuellement bénéfiques), a conduit à la coévolution et à la diversité des espèces que l on connaît aujourd hui. Plus de espèces d abeilles dans le monde contribuent à la reproduction sexuée, et donc à la survie et à l évolution de plus de 80% des espèces de plantes à fleurs. Ces fleurs leur offrent nectar, pollen, mais aussi huile, chaleur, parfum, leurre sexuel ou parfois rien du tout! en échange de ce service, d apparence modeste mais essentiel, que constitue le transport de leur pollen depuis les étamines productrices jusqu aux stigmates du même ou d un autre individu, permettant la fécondation. Préalable incontournable à la reproduction sexuée des plantes à fleurs. Adaptation des abeilles à la pollinisation. Des pattes adaptées à la collecte du pollen Des pièces buccales adaptée à la récolte du nectar (lécheur, suceur)

3 Les abeilles et les plantes qu'elles pollinisent ont évolué en parallèle depuis le Crétacé, ce qui a conduit notamment à des modifications adaptatives des pièces buccales des adultes en relation avec la forme de la corolle des fleurs qu'ils butinent ainsi que l'appareil de récolte du pollen chez les femelles des espèces pollinisatrices. La langue est formée par l'allongement plus ou moins important des galea des maxilles et de certaines parties du labium, notamment la glosse, les paraglosses et les palpes labiaux. Exemple du figuier : exercice page AIDE (rubrique correction) Sphinx et orchidées En 1862, darwin reçoit des spécimens de l'orchidée comète. Voici ce qu'il écrit : On rappelle : 1 pouce = 2,35 cm Trompe Eperon Plus l éperon est long, plus la pollinisation est efficace. La longueur de la trompe du papillon est adaptée à la longueur de l éperon. Un cas de coévolution est illustré ici. La fleur possède un nectaire (tube) très long qui peut atteindre plus de 30 centimètres tandis que l insecte est doté d une trompe presque aussi longue qui lui permet d accéder au nectar situé au fond du nectaire. D après Darwin, la plante et l animal se seraient adaptés l un à l autre au cours du temps. Selon une autre hypothèse récente, l allongement du nectaire serait une réponse de l orchidée à la trompe du papillon. Les pièces buccales des papillons sont transformées en trompe, enroulée en spirale pour aspirer le nectar. Lorsque le papillon veut se nourrir, il contracte une série de plusieurs centaines de minuscules muscles obliques, situés dans l'épaisseur de la trompe, dont ils provoquent le déroulement. Au premier tiers de la longueur, des muscles spéciaux coudent la trompe vers le bas. Cette articulation souple favorise en particulier la recherche du nectar dans les corolles les plus étroites et les plus profondes. Pollinisation des orchidées : On observe une évolution parallèle des plantes et des animaux pollinisateurs

4 Adaptation : changement morphologique, anatomique, physiologique, comportemental ou écologique d une espèce qui lui permet de répondre plus efficacement à une situation. Co-adaptation : changements réciproques de 2 espèces qui interagissent (interactions antagonistes ou mutualistes). Co-évolution (Ehrlich et Raven, 1964) : changements évolutifs réciproques qui apparaissent chez 2 espèces qui sont en étroite interaction et qui évoluent parallèlement b) La fécondation. Doc page 130 Au contact des stigmates, situés à l'extrémité du pistil, le grain de pollen des angiospermes émet un fin prolongement appelé tube pollinique, qui conduit le noyau reproducteur haploïde jusqu'au contact d'un ovule. Lorsque le tube pollinique arrive au contact du micropyle de l'ovule, le noyau reproducteur se divise pour donner deux noyaux fécondants : Dissémination - L'un des deux fécondera l'oosphère pour donner un oeuf principal diploïde, qui se développera en embryon. - L'autre noyau mâle fusionnera avec les deux noyaux accessoires du sac embryonnaire pour donner un oeuf accessoire triploïde (3n chromosomes), l'albumen, qui se développera par mitoses successives pour donner un tissu nourricier triploïde aux dépens duquel l'oeuf principal se développera. Chez les angiospermes il y a donc double fécondation. La fécondation est en outre suivie d'un durcissement des téguments de l'ovule et d'une forte déshydratation des tissus il y a formation d'une graine. Parallèlement, chez les angiospermes, les parois de l'ovaire se transforment par durcissement ou accumulation de réserves, permettant la formation d'un fruit, respectivement sec ou charnu. c) De la fleur au fruit. Les différents types de fruits : Habituellement, la fécondation est immédiatement suivie de la fanaison et de la chute de l'ensemble des pièces florales hormis l'ovaire (paroi et ovules). Les parois de l'ovaire vont évoluer pour former la paroi du fruit ou péricarpe. Le réceptacle peut parfois intervenir dans ces transformations. Les graines proviennent des ovules. Rôles des fruits : -Nourrir et protéger les graines -Assurer la dispersion des graines Agents de dissémination : -Vent (anémochorie) -Eau (hydrochorie) -Animaux (endo / épizoochorie) (70-90 % des espèces des forêts tropicales) Co-adaptations fruits / animaux -Odeurs attractives (mammifères) -Couleurs attractives (oiseaux) - Protection des graines

5 L'invention du fruit est l'un des facteurs qui confère aux angiospermes une meilleure adaptation au milieu terrestre que les gymnospermes, en permettant, en particulier, une dissémination des graines sur de plus grandes distances grâce aux animaux et au vent. d) Dissémination des graines Intérêt de la dissémination des graines : - Colonisation de nouveaux milieux - Limitation de la prédation des graines : Graines dissémination : Doc pages 124/125 Bilan : Les fleurs sont des organes modifiés à partir des feuilles, possédées uniquement par les angiospermes; elles apparaissent relativement tardivement dans les archives fossiles : les premières structures semblables à des fleurs remontent à 130 millions d'années, au milieu du crétacé. La fonction principale d'une fleur est la reproduction. Les fleurs constituent une importante innovation de l'évolution, qui a permis au monde des plantes d'accéder à des méthodes de reproduction entièrement nouvelles, et a amené à une importante coévolution avec les pollinisateurs. La coévolution : un article de «pour la science» :

CHAPITRE D2 REPRODUCTION DES PLANTES À FLEURS ET VIE FIXÉE

CHAPITRE D2 REPRODUCTION DES PLANTES À FLEURS ET VIE FIXÉE CHAPITRE D2 REPRODUCTION DES PLANTES À FLEURS ET VIE FIXÉE Qu'est-ce qui caractérise la reproduction sexuée? La reproduction sexuée est caractérisée par la fécondation :.. union des gamètes mâles et femelles

Plus en détail

B5. Reproduction des Angiospermes

B5. Reproduction des Angiospermes B5. Reproduction des Angiospermes La plupart des plantes se reproduisent de manière sexuée, même si la reproduction asexuée est largement répandue dans le règne végétal, un certain nombre de plantes effectuant

Plus en détail

REPRODUCTION SEXUEE. A- Chez les animaux

REPRODUCTION SEXUEE. A- Chez les animaux REPRODUCTION SEXUEE La reproduction sexuée est la formation d'un nouvel être vivant à partir d'une cellule reproductrice mâle et d'une cellule reproductrice femelle. I- Une fécondation à deux sexes Depuis

Plus en détail

COMMENT LA FLEUR ASSURE-T-ELLE LA REPRODUCTION DES SPERMAPHYTES?

COMMENT LA FLEUR ASSURE-T-ELLE LA REPRODUCTION DES SPERMAPHYTES? COMMENT LA FLEUR ASSURE-T-ELLE LA REPRODUCTION DES SPERMAPHYTES? A certaines périodes de l année, on observe des fleurs puis des fruits sur les plantes. Les fruits contiennent des graines qui après germination

Plus en détail

BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE

BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE Tiphaine Audic Voyons de quoi est constitué le monde végétal Monocotylédone et dicotylédone Cotylédon : Organe embryonnaire commun à toutes les espèces de plantes à graines,

Plus en détail

Reproduction végétale

Reproduction végétale Reproduction végétale Remise à niveau / Biologie / Chapitre 15 I) Plante 5 parties distinctes racines tige feuilles fleurs fruits A) Structure générale de la plante B) Cycle de vie des plantes Plantes

Plus en détail

REPRODUCTION CHEZ LES SPERMAPHYTES

REPRODUCTION CHEZ LES SPERMAPHYTES REPRODUCTION CHEZ LES SPERMAPHYTES SPERMA = GRAINE PHYTE = PLANTE REPRODUCTION CHEZ LES GYMNOSPERMES REPRODUCTION CHEZ LES ANGIOSPERMES REPRODUCTION CHEZ LES GYMNOSPERMES GYNKGOPHYTES CYCADOPHYTES PINOPHYTES

Plus en détail

LA REPRODUCTION SEXUEE DES ETRES VIVANTS

LA REPRODUCTION SEXUEE DES ETRES VIVANTS LA REPRODUCTION SEXUEE DES ETRES VIVANTS Chapitre 1 : la reproduction sexuée Chapitre 2 : conditions du milieu Les acquis : Qu est ce que la reproduction? Les acquis : Qu est ce que la reproduction? La

Plus en détail

LA REPRODUCTION SEXUEE DES ANGIOSPERMES

LA REPRODUCTION SEXUEE DES ANGIOSPERMES Laboratoire 4e Botanique mésscaie r3" Année - 2011/2012 Cours5 : LA REPRODUCTION SEXUEE DES ANGIOSPERMES LA REPRODUCTION SEXUEE DES ANGIOSPERMES INTRODUCTION : Le cycle biologique des Angiospermes est

Plus en détail

LA REPRODUCTION SEXUÉE CHEZ LES SPERMAPHYTES

LA REPRODUCTION SEXUÉE CHEZ LES SPERMAPHYTES LA REPRODUCTION SEXUÉE CHEZ LES SPERMAPHYTES Les Spermaphytes, anciennement appelés phanérogames, sont les plantes qui produisent des graines. ou Spermatophytes, Spermatophyta, Chez les plantes à graines

Plus en détail

Notice La reproduction des plantes à fleurs

Notice La reproduction des plantes à fleurs Notice La reproduction des plantes à fleurs DVD scientifique et pédagogique de 9 minutes Présentation Ce film a été conçu pour s intégrer dans les programmes de collège: En sixième : Reproduction sexuée

Plus en détail

LA REPRODUCTION VEGETALE

LA REPRODUCTION VEGETALE LA REPRODUCTION VEGETALE I. La plante 1. Structure générale de la plante Une plante possède cinq parties distinctes plus ou moins développées selon les espèces : les racines, la tige, les feuilles, les

Plus en détail

Problème : Comment la reproduction sexuée s effectue-t-elle dans différents milieux de vie?

Problème : Comment la reproduction sexuée s effectue-t-elle dans différents milieux de vie? Activité 2.Différentes stratégies de reproduction sexuée Th.1-Chap.2-Act.2 Savoir travailler en groupe : 25 A Savoir lire un document scientifique : 5A J'ai travaillé dans le calme J'ai été actif dans

Plus en détail

SCHEMA DE LA COUPE LONGITUDINALE D UN OVULE DE SPERMAPHYTE SCHEMA DE LA COUPE LONGITUDINALE D UN OVULE DE FLEUR DE SPERMAPHYTE

SCHEMA DE LA COUPE LONGITUDINALE D UN OVULE DE SPERMAPHYTE SCHEMA DE LA COUPE LONGITUDINALE D UN OVULE DE FLEUR DE SPERMAPHYTE EXERCICE I A-1-Annotation de la figure du document 1 1-sac embryonnaire 2 tégument 3-nucelle ou cellule du nucelle 4-micropyle 5-funicule 6-antipodes 7-noyaux centraux ou noyaux du sac embryonnaire 8-oosphère

Plus en détail

DM : GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES CORRIGE

DM : GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES CORRIGE DM : GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES CORRIGE Exercice 1 : La morphologie des roses Depuis les domestications des roses autour de la Méditerranée et en Chine il y a 5000 ans, l'homme

Plus en détail

Reproduction sexuée des Embryophytes

Reproduction sexuée des Embryophytes Reproduction sexuée des Embryophytes B5 Plant feuillé de Polypode Face inférieure d une feuille Sores nus Fronde Nervure principale Détail d un sore 100 µm 2 mm Déhiscence d un sporange 100 µm 100 µm 10

Plus en détail

Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle

Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle et d un élément femelle. Quel que soit leur milieu de

Plus en détail

SVT- S2- TP N 3 Embryophytes

SVT- S2- TP N 3 Embryophytes Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat 2013-2014 Biologie Végétale SVT- S2- TP N 3 Embryophytes Par Hikmat TAHIRI ORGANISATION DES APPAREILS VEGETATIF ET REPRODUCTEUR DES ANGIOSPERMES

Plus en détail

Angiospermes. I. Caractères Généraux. Appareil Végétatif II. 1. Racines: Rappels. 2. Tige

Angiospermes. I. Caractères Généraux. Appareil Végétatif II. 1. Racines: Rappels. 2. Tige Chapitre V Angiospermes I. Caractères Généraux Du grec Angio-: Récipient et -sperme: graine Les Angiospermes sont des plantes évoluées à fleurs et à graines enfermées dans un fruit. On les retrouve dans

Plus en détail

Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ

Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ Révision : fleurs et cycle de la nutrition : CORRIGÉ 1. Quelles sont les 4 modes de reproduction asexuée? Les 4 modes de reproduction asexuée sont : la division cellulaire, le bourgeonnement, le marcottage

Plus en détail

Le développement de l embryon : une grande diversité

Le développement de l embryon : une grande diversité Le développement de l embryon : une grande diversité Dans un oeuf Chez les animaux ovipares, l embryon se développe dans un œuf disposant de réserves en dehors du corps de la femelle. De nombreuses espèces

Plus en détail

Le génome est l ensemble des gènes caractérisant une espèce, possédé par tous les individus de cette espèce.

Le génome est l ensemble des gènes caractérisant une espèce, possédé par tous les individus de cette espèce. Stabilité et variabilité du génome. Le génome est l ensemble des gènes caractérisant une espèce, possédé par tous les individus de cette espèce. Une espèce comprend des individus qui possèdent les mêmes

Plus en détail

Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes

Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat 2014-2015 Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes Par Hikmat TAHIRI ORGANISATION DES APPAREILS VEGETATIF ET REPRODUCTEUR DES

Plus en détail

Croissance et développement

Croissance et développement Croissance et développement Auteur : Frédéric Puech Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant la thématique «Croissance

Plus en détail

Biologie de la reproduction chez les phanérogames

Biologie de la reproduction chez les phanérogames BIOLOGIE VEGETALE 2015/2016 BIOLOGIE DE LA REPRODUCTION 1 Biologie de la reproduction chez les phanérogames 1- Introduction : Après un temps de végétation dont la durée est caractéristique de chaque espèce,

Plus en détail

Chapitre 3 Reproduction sexué et diversité génétique.

Chapitre 3 Reproduction sexué et diversité génétique. Chapitre 3 Reproduction sexué et diversité génétique. Problème : Comment des frères et soeurs peuvent être unique, en héritant leurs gênes des mêmes parents? Tous les individus sont issus d'une cellule

Plus en détail

A) Matériel o Des pinces fines o Des ciseaux o Une lame de rasoir o Du scotch ou de la colle o Des fleurs o Une loupe simple, ou binoculaire

A) Matériel o Des pinces fines o Des ciseaux o Une lame de rasoir o Du scotch ou de la colle o Des fleurs o Une loupe simple, ou binoculaire Diagramme floral Il existe sur Terre des millions d espèces d arbres, de fleurs, d algues et de végétaux en tous genres. Les plantes que tu rencontres le plus souvent font partie de la famille des Angiospermes

Plus en détail

PEUPLEMENT DU MILIEU PAR LES VEGETAUX

PEUPLEMENT DU MILIEU PAR LES VEGETAUX PEUPLEMENT DU MILIEU PAR LES VEGETAUX Les végétaux sont des êtres vivants qui ont une vie fixée c'est à dire qu'ils sont fixés au sol par leurs racines donc ils ne sont pas capable de se déplacer. Problème

Plus en détail

Partie : Reproduction

Partie : Reproduction Partie : Reproduction Au sein d une population, de nouveaux individus apparaissent régulièrement par reproduction. Quelles sont les modalités de la reproduction chez les êtres vivants? Comment l environnement

Plus en détail

Les Végétaux. Evolution des plantes

Les Végétaux. Evolution des plantes Les Végétaux Evolution des plantes Sommaire Histoire de la vie Evolution des plantes Les fleurs Plantes mellifères La vie résumé en une année 1 janvier minuit - 4,6 milliards d années Création de la terre

Plus en détail

Les Végétaux. Evolution des plantes

Les Végétaux. Evolution des plantes Les Végétaux Evolution des plantes Sommaire Histoire de la vie Evolution des plantes Les fleurs Plantes mellifères La vie résumé en une année 1 janvier minuit - 4,6 milliards d années Création de la terre

Plus en détail

EXEMPLE D'EXPOSE : les mécanismes favorisant la reproduction sexuée.

EXEMPLE D'EXPOSE : les mécanismes favorisant la reproduction sexuée. EXEMPLE D'EXPOSE 4-2-1 : les mécanismes favorisant la reproduction sexuée. Remarque : les maquettes de cette synthèse d'exposés ont été réalisées, montrées et expliquées par des élèves ; de même les photos

Plus en détail

tâches complexes SvT sciences de la vie et de la terre Première S Terminale S PrOgramme 2014 coordonné PaR PaTrick DemOugeOT loïc mathon

tâches complexes SvT sciences de la vie et de la terre Première S Terminale S PrOgramme 2014 coordonné PaR PaTrick DemOugeOT loïc mathon sciences de la vie et de la terre SvT sciences de la vie et de la terre Première S Terminale S PrOgramme 2014 tâches complexes coordonné PaR PaTrick DemOugeOT loïc mathon SvT terminale S terminale s SvT

Plus en détail

Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces

Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces 1. Reliez les caractéristiques d un être vivant données dans la colonne de gauche avec les énoncés correspondants de la colonne de droite.

Plus en détail

CHAPITRE 4 : L unicité des individus

CHAPITRE 4 : L unicité des individus DIVERSITE ET UNITE DES ÊTRES HUMAINS CHAPITRE 4 : L unicité des individus Ce que je sais : Juste après la fécondation, la cellule œuf formée commence à se multiplier pour donner un embryon. Chaque être

Plus en détail

CARACTERES, PROGRAMME GENETIQUE ET UNICITE DES INDIVIDUS. Fécondation : union spz et ovule = cellule-œuf qui en se divisant donnera 1 individu.

CARACTERES, PROGRAMME GENETIQUE ET UNICITE DES INDIVIDUS. Fécondation : union spz et ovule = cellule-œuf qui en se divisant donnera 1 individu. CARACTERES, PROGRAMME GENETIQUE ET UNICITE DES INDIVIDUS RAPPEL : Test Oral : correction ; Fécondation : union spz et ovule = cellule-œuf qui en se divisant donnera 1 individu. Comment expliquer les ressemblances

Plus en détail

Partie 5 : Organisation, fonctionnement. et amélioration des plantes. Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes

Partie 5 : Organisation, fonctionnement. et amélioration des plantes. Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes Partie 5 : Organisation, fonctionnement et amélioration des plantes Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes I. L'organisation générale d'une plante et ses relations avec

Plus en détail

De la fleur au fruit : un exemple de séquence au cycle 3

De la fleur au fruit : un exemple de séquence au cycle 3 De la fleur au fruit : un exemple de séquence au cycle 3 I. LAGADEC (CPCEPS Marseille 11) C. MAIRONE (PIUFM) E. DELGIOVINE (PE) Ecole La Busserine, 13014 Marseille 1. Notions scientifiques pour l'enseignant

Plus en détail

THEME 1A Génétique et évolution TP10 L organisation de la fleur

THEME 1A Génétique et évolution TP10 L organisation de la fleur THEME 1A Génétique et évolution TP10 L organisation de la fleur La vie fixée implique l impossibilité de se déplacer pour coloniser un milieu ou pour la reproduction. Les Angiospermes (plantes à fleur)

Plus en détail

La vie fixée chez les plantes.

La vie fixée chez les plantes. La vie fixée chez les plantes. Comment font les plantes pour se développer, vivre et se reproduire alors qu elles sont fixées à leur support? Comment assurent-elles leur nutrition, la reproduction de leur

Plus en détail

La reproduction sexuée

La reproduction sexuée DEVO IIR 5 Sujej tt de ttype Syn tthè sse Clal ss sse de TTS 1 12 janvier 2011. Durée 1h45 Aucun document n est autorisé. La calculatrice est interdite. Répondre sur des feuilles doubles et intercalaires

Plus en détail

Volume crânien 800cm 3

Volume crânien 800cm 3 Partie 1 : v Synthèse (durée estimée 30 mn) TS. DS Lignée humaine/plante et vie fixée. Après avoir présenté les critères d appartenance à la lignée humaine, vous justifierez l appartenance du fossile présenté

Plus en détail

La génétique mendélienne

La génétique mendélienne La génétique mendélienne Le père de la génétique est un moine autrichien du nom de Grégor Mendel (1822-1884), ce sont ses travaux sur la transmission des caractères chez le pois qui établirent les bases

Plus en détail

1.8 Les végétaux SBI 3U. p

1.8 Les végétaux SBI 3U. p 1.8 Les végétaux SBI 3U p. 98-106 Les tissus vasculaires Il existe deux types de tissus vasculaires : le xylème le phloème À l aide de vaisseaux (lignine), le xylème transporte l eau et les minéraux de

Plus en détail

Les travaux de Mendel D après B.Féry modifié par D.Siffray

Les travaux de Mendel D après B.Féry modifié par D.Siffray Les travaux de Mendel D après B.Féry modifié par D.Siffray Introduction Les travaux de génétique de Mendel : préambule Le croisement monohybride de Mendel et ses déductions Notation de Mendel et vocabulaire

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

Plus en détail

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Sciences p 1 Recopie les phrases dans l ordre du cycle de développement d une plante à fleurs : Croissance

Plus en détail

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Germination. Mise en terre, la graine germe.

SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Germination. Mise en terre, la graine germe. SCIENCES : le cycle de reproduction des plantes Cycle de reproduction sexuée d une plante à fleur Germination. Mise en terre, la graine germe. Sciences p 1 Recopie la suite des phrases dans l ordre du

Plus en détail

Cours 5 : Méiose Fécondation Cycle biologique Anomalies chromosomiques

Cours 5 : Méiose Fécondation Cycle biologique Anomalies chromosomiques Cours 5 : Méiose Fécondation Cycle biologique Anomalies chromosomiques Partie 2 : Notion de cycle de développement Les cycles de vie des organismes à reproduction sexuée sont basés sur deux types de compositions

Plus en détail

Chapitre 4: La transmission de l information génétique. Collège H Berger - J MASSON

Chapitre 4: La transmission de l information génétique. Collège H Berger - J MASSON Chapitre 4: La transmission de l information génétique Cellule œuf Problème 1: Pourquoi chaque cellule de Bertrand contient-elle le même programme génétique que la cellule œuf? I- La transmission du programme

Plus en détail

Exercices : Cellule, ADN et division cellulaire

Exercices : Cellule, ADN et division cellulaire Nom : CORRIGÉ Date : Groupe : 32 33 Exercices : Cellule, ADN et division cellulaire 1. Qu est-ce qu un gène? C est un segment d ADN qui contient l information génétique nécessaire pour accomplie une tâche

Plus en détail

La reproduction des végétaux

La reproduction des végétaux La reproduction des végétaux La reproduction sexuée De la fleur au fruit / du fruit à la graine. Regarder cette animation. https://www.reseaucanope.fr/lesfondamentaux/discipline/sciences/sciences/lesvegetaux/le-developpement-des-vegetaux-de-la-fleur-aufruit-du-fruit-a-la-graine.html

Plus en détail

La collaboration entre plante en animaux (mutualisme) est issue d une COEVOLUTION. Les deux partenaires de cette collaboration sont gagnants : les

La collaboration entre plante en animaux (mutualisme) est issue d une COEVOLUTION. Les deux partenaires de cette collaboration sont gagnants : les SVT - TS La collaboration entre plante en animaux (mutualisme) est issue d une COEVOLUTION. Les deux partenaires de cette collaboration sont gagnants : les animaux consomment généralement la chaire autour

Plus en détail

D2 LES ESPÈCES ET LA SPÉCIATION. 5 heures

D2 LES ESPÈCES ET LA SPÉCIATION. 5 heures D2 LES ESPÈCES ET LA SPÉCIATION 5 heures D.2.1 DÉFINIR FRÉQUENCE ALLÉLIQUE ET POOL GÉNIQUE (1) Fréquence allélique = mesure de la proportion de toutes les copies d un gène qui existe sous cette forme allélique

Plus en détail

Variété cultivée 2 Variété cultivée 1

Variété cultivée 2 Variété cultivée 1 DM : GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION : LA VIE FIXÉE CHEZ LES PLANTES Exercice 1 : La morphologie des roses Depuis les domestications des roses autour de la Méditerranée et en Chine il y a 5000 ans, l'homme a créé

Plus en détail

REPRODUCTION DES ÊTRES VIVANTS

REPRODUCTION DES ÊTRES VIVANTS REPRODUCTION DES ÊTRES VIVANTS La reproduction permet d obtenir de nouveaux individus afin d assurer la pérennité de l espèce. On distingue deux modes de reproduction : la reproduction sexuée et la reproduction

Plus en détail

La lignée verte à travers les temps géologiques. Cours du 10/03/2016 Présentation et conception : Hugo FONTES

La lignée verte à travers les temps géologiques. Cours du 10/03/2016 Présentation et conception : Hugo FONTES La lignée verte à travers les temps géologiques Cours du 10/03/2016 Présentation et conception : Hugo FONTES Notion de plante ou végétal Caractéristiques communes : Notion de plante ou végétal Caractéristiques

Plus en détail

Celui-ci est unique par la combinaison des informations héréditaires contenues dans le spermatozoïde et l'ovule et réunies lors de la fécondation.

Celui-ci est unique par la combinaison des informations héréditaires contenues dans le spermatozoïde et l'ovule et réunies lors de la fécondation. Tu apprends le fonctionnement de la reproduction humaine La reproduction La reproduction assure la continuité de l'espèce par la transmission de la vie et la formation d'un nouvel être. La reproduction

Plus en détail

Problème: Comment les végétaux arrivent -ils dans un nouveau milieu?

Problème: Comment les végétaux arrivent -ils dans un nouveau milieu? Chapitre 4: L e s v é g é ta u x p e u p l e n t l e s m i l i e u x Les végétaux ont été éliminés par l action de l Homme à la carrière de Hope Estate. On constate que très rapidement de nouveaux végétaux

Plus en détail

1. Donne la définition des termes suivants. a. Fécondation : b. Gestation : c. Incubation : d. Métamorphose : Etamine de couleur verte

1. Donne la définition des termes suivants. a. Fécondation : b. Gestation : c. Incubation : d. Métamorphose : Etamine de couleur verte Nom : Examen I Le décembre 2016 Prénom : Fiche de révision Sciences Nbre de pages : 8 Classe : EB6 (A+B) Chapitres 2, 3 et 4 1. Donne la définition des termes suivants. a. Fécondation : b. Gestation :

Plus en détail

Le peuplement d un milieu

Le peuplement d un milieu Le peuplement d un milieu Chapitre 2 : Le peuplement d un milieu par les végétaux Chapitre 2 : Le peuplement d un milieu par les végétaux Introduction : Une chemin ou un mur se recouvrent de végétaux avec

Plus en détail

THÈME 2 - REPRODUCTION SEXUÉE ET MAINTIEN DES ESPÈCES DANS LES MILIEUX. CHAPITRE 2- LA FÉCONDATION.

THÈME 2 - REPRODUCTION SEXUÉE ET MAINTIEN DES ESPÈCES DANS LES MILIEUX. CHAPITRE 2- LA FÉCONDATION. Problématique : Avantages et inconvénients de la fécondation interne? Quelles sont les caractéristiques de la fécondation interne? 1- Quels sont les caractères qui permettent de différencier un coq d'une

Plus en détail

Observer et décrire une plante :

Observer et décrire une plante : : 2. l appareil reproducteur Par Paul Fabre 29/01/2015 L appareil reproducteurest l ensemble des organes d une plante qui assurent sa reproduction sexuée : La fleur -pistil -étamine -pétale -sépale Illustration

Plus en détail

Matériel : fiches accouplement des animaux. Matériel : étiquettes

Matériel : fiches accouplement des animaux. Matériel : étiquettes SCIENCES Les modes de reproduction des êtres vivants Niveau : Cycle 3 Reproduction sexuée : les animaux Séance : 1/5 Domaine : Le fonctionnement du vivant Compétences : - Pratiquer une démarche d investigation

Plus en détail

Activités élèves CHAPITRE 1: CARACTÈRES DES INDIVI- I/ Les caractères des individus. 4 : Les spermatozoïdes et les ovules sont des cellules fabriquées

Activités élèves CHAPITRE 1: CARACTÈRES DES INDIVI- I/ Les caractères des individus. 4 : Les spermatozoïdes et les ovules sont des cellules fabriquées Partie 2: (14h30) Diversité et unité des êtres humains Rappels: 6 : notion d espèce: une espèce est un groupe d êtres vivants qui se ressemblent et peuvent se reproduire entre eux et dont les descendants

Plus en détail

Plan. Thème 2 : Le vivant (et son évolution) (titre à faire sur page entière : lettres intelligentes + dessin + schéma + photo)

Plan. Thème 2 : Le vivant (et son évolution) (titre à faire sur page entière : lettres intelligentes + dessin + schéma + photo) Plan Thème 2 : Le vivant (et son évolution) (titre à faire sur page entière : lettres intelligentes + dessin + schéma + photo) 5 Thème 2-3 PARTIES A B C (C seulement sur ce fichier) PARTIE A- nutrition

Plus en détail

Stabilité de l'espèce et brassage génétique

Stabilité de l'espèce et brassage génétique (4 semaines) Stabilité de l'espèce et brassage génétique Introduction : Lors de la reproduction sexuée, le génotype est transmis d'une génération à l'autre. Les individus de la génération suivante héritent

Plus en détail

Notice d utilisation. Fleur grand modèle

Notice d utilisation. Fleur grand modèle Fleur grand modèle Ce grand modèle de fleur permet d enseigner aux élèves la structure d une fleur en illustrant les principaux organes de reproduction. Coloré et en mousse non toxique résistante aux chocs,

Plus en détail

Stabilité de l'espèce et brassage génétique

Stabilité de l'espèce et brassage génétique (4 semaines) Stabilité de l'espèce et brassage génétique Introduction : Lors de la reproduction sexuée, le génotype est transmis d'une génération à l'autre. Les individus de la génération suivante héritent

Plus en détail

Quelle est l origine de la graine? Séance 1 : Organisation d une fleur document 1 (à découper)

Quelle est l origine de la graine? Séance 1 : Organisation d une fleur document 1 (à découper) Séance 1 : Organisation d une fleur document 1 (à découper) Séance 2 : Que devient la fleur? photographies La courgette Fleur mâle fanée de courgette. Le kiwi On observe les étamines dans la corolle fanée

Plus en détail

Résumé/complément de cours «Méiose, fécondation, diversité et stabilité des génomes, brassage génétique»

Résumé/complément de cours «Méiose, fécondation, diversité et stabilité des génomes, brassage génétique» Résumé/complément de cours «Méiose, fécondation, diversité et stabilité des génomes, brassage génétique» PREMIÈRE PARTIE : l'alternance de la méiose et de la fécondation assure la stabilité du génome (plus

Plus en détail

Du ruban adhésif transparent ou de la colle Un scalpel

Du ruban adhésif transparent ou de la colle Un scalpel TP n 11 Anatomie florale Thème 1-A-5 Les plantes à fleurs (Angiosperme) forment un groupe apparu relativement récemment et qui s est rapidement diversifié. Il compte aujourd hui environ 250 000 espèces.

Plus en détail

POURQUOI LES ABEILLES SE POSENT-ELLES SUR LES FLEURS?

POURQUOI LES ABEILLES SE POSENT-ELLES SUR LES FLEURS? ACTIVITÉ 3 POURQUOI LES ABEILLES SE POSENT-ELLES SUR LES FLEURS? OBJECTIFS DE CONTENU ET D EXPÉRIMENTATION Cette activité permet aux élèves d identifier les différentes parties des fleurs et de comprendre

Plus en détail

5- Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple de la vie fixée chez les plantes

5- Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple de la vie fixée chez les plantes Problème 14 à résoudre : En quoi la reproduction des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée? CORRECTION Compétences générales mises en œuvre pendant la séance Extraire des informations utiles.

Plus en détail

EVALUATION - LA QUESTION DE SYNTHESE - Un exemple d utilisation du barème par curseur

EVALUATION - LA QUESTION DE SYNTHESE - Un exemple d utilisation du barème par curseur EVALUATION - LA QUESTION DE SYNTHESE - Un exemple d utilisation du barème par curseur Rappel des instructions officielles PARTIE 1 : Cette partie permet d évaluer la maitrise par le candidat des connaissances

Plus en détail

Le monde végétal. Pourquoi de la botanique? 29/07/2011

Le monde végétal. Pourquoi de la botanique? 29/07/2011 Botanique apicole, miel et pollen Rucher-école du Sud Luxembourg Avril 2011 Pourquoi de la botanique? Le monde végétal Les produits de la ruche sont issus exclusivement des végétaux supérieurs (plantes

Plus en détail

UNITÉ ET DIVERSITÉ DES ÊTRES HUMAINS

UNITÉ ET DIVERSITÉ DES ÊTRES HUMAINS 13H conseillées : 8H00, TP1, TP2, TP3, TP4, CNT1, CNT2 3e_svt_chp_01_Unité et diversité des êtres humains.doc 1/8 PARTIE A UNITÉ ET DIVERSITÉ DES ÊTRES HUMAINS Livre p. 8 et 9 3e_svt_chp_01_Unité et diversité

Plus en détail

CHAPITRE 3. La transmission du programme génétique

CHAPITRE 3. La transmission du programme génétique CHAPITRE 3 La transmission du programme génétique 106 106 ! Pour comprendre comment s e t r a n s m e t t e n t l e s c a r a c t è r e s c h e z l e s individus il faut d abord savoir :! 1- comment se

Plus en détail

Des plantes, organismes à vie fixée, peuvent se reproduire entre elles alors qu elles sont à distance l une de l autre.

Des plantes, organismes à vie fixée, peuvent se reproduire entre elles alors qu elles sont à distance l une de l autre. Constat de départ Des plantes, organismes à vie fixée, peuvent se reproduire entre elles alors qu elles sont à distance l une de l autre. Quels mécanismes permettent aux gamètes de se rencontrer? De plus,

Plus en détail

Les structures et cellules impliquées dans la reproduction sexuée

Les structures et cellules impliquées dans la reproduction sexuée Partie II - L organisme Les structures et cellules impliquées dans la reproduction sexuée Capacités exigibles (extrait du programme) Etude des organes reproducteurs et des cellules reproductrices : Localisation

Plus en détail

TP 9 : Fondements biologiques de l'unicité et de la diversité des individus.

TP 9 : Fondements biologiques de l'unicité et de la diversité des individus. TP 9 : Fondements biologiques de l'unicité et de la diversité des individus. Ce que nous savons déjà : - Les cellules se divisent tout au long de la vie, afin d'assurer la croissance des individus, et

Plus en détail

==> ==> ) 2 2 = CRPE

==> ==> ) 2 2 = CRPE LE FONCTIONNEMENT DU VIVANT REPRODUCTION SEXUEE LA FLEUR Fleurs = organes reproducteurs des végétaux. Transformation progressive des fleurs fécondées en fruits contenant des graines. Une fois semées, transformation

Plus en détail

Reproduction des organismes animaux et végétaux

Reproduction des organismes animaux et végétaux Reproduction des organismes animaux et végétaux Fucus vesiculosus pelotes reproductrices flotteurs Pelotes reproductrices femelles Lame applatie Document 1. Thalle de F. vesiculosus. crampon Pelotes reproductrices

Plus en détail

Le peuplement d un milieu par les végétaux

Le peuplement d un milieu par les végétaux Chapitre 3: Le peuplement d un milieu par les végétaux Problème: Comment les végétaux colonisent ils un nouveau milieu? Comment peuvent-ils s installer dans ces nouveaux milieux? I- Peuplement d un milieu

Plus en détail

Eléments de botanique Cours 9 Spermatophytes, Angiospermes 30/03/2017

Eléments de botanique Cours 9 Spermatophytes, Angiospermes 30/03/2017 Eléments de botanique Cours 9 Spermatophytes, Angiospermes 30/03/2017 Bac1 sciences pharmaceutiques et sciences biologiques Denis Michez Denis.michez@umons.ac.be 1 Cours 1-2 Introduction générale Caractéristiques

Plus en détail

Chapitre 5 : LA VIE FIXÉE DES PLANTES RÉSULTAT DE L'ÉVOLUTION

Chapitre 5 : LA VIE FIXÉE DES PLANTES RÉSULTAT DE L'ÉVOLUTION Thème 1 A : La terre dans l'univers, la vie et l'évolution du vivant Génétique et évolution Chapitre 5 : LA VIE FIXÉE DES PLANTES RÉSULTAT DE L'ÉVOLUTION Les plantes sont fixées au sol par leur appareil

Plus en détail

Éléments de correction

Éléments de correction Corrigé de la PARTIE I (RESTITUTION ORGANISÉE DE CONNAISSANCES) MÉIOSE ET DIVERSITÉ GÉNÉTIQUE Éléments de correction Critères Qualité de la synthèse Éléments scientifiques Qualités formelles Éléments de

Plus en détail

Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire Première Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours:

Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire Première Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 2009-2010 Première Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: LA FÉCONDATION Pr. Ag. ELGHEZAL Hatem I INTRODUCTION C est le

Plus en détail

Chapitre 5 Relation entre organisation et mode de vie des plantes à fleur

Chapitre 5 Relation entre organisation et mode de vie des plantes à fleur Chapitre 5 Relation entre organisation et mode de vie des plantes à fleur INTRODUCTION: La vie fixée chez les plantes entraine la contrainte de vivre dans un milieu de vie variable : climat, prédateur..

Plus en détail

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Diversité et unité des êtres humains

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Diversité et unité des êtres humains QCM Niveau : Troisième Thème : Diversité et unité des êtres humains Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Plusieurs propositions peuvent être exactes. Répondez en entourant

Plus en détail

1. La cellule est la plus petite unité vivante. (1) 2. Nomme tous les organelles dans le diagramme. (7) noyau. Paroi cellulosique

1. La cellule est la plus petite unité vivante. (1) 2. Nomme tous les organelles dans le diagramme. (7) noyau. Paroi cellulosique Nom: Date: Groupe: RÉVISION TERME 1 /96 A) LA CELLULE VÉGÉTALE: 1. La cellule est la plus petite unité vivante. (1) 2. Nomme tous les organelles dans le diagramme. (7) noyau vacuole cytoplasme Membrane

Plus en détail

S. V. T. Sujet de tronc commun Bac blanc d avril 2015 Durée : 3 heures 30. Calculatrice interdite.

S. V. T. Sujet de tronc commun Bac blanc d avril 2015 Durée : 3 heures 30. Calculatrice interdite. Merci d indiquer votre nom et prénom en haut à droite, puis de préserver l anonymat de votre copie en rabattant le coin et en ne mettant qu un seul POINT de colle. Noter clairement sur l en-tête, votre

Plus en détail

Colorie et découpe la plante. Colle dans l ordre pour reformer le cycle de la croissance du chêne. Numérote.

Colorie et découpe la plante. Colle dans l ordre pour reformer le cycle de la croissance du chêne. Numérote. Sciences : Cycle de croissance des plantes Colorie et découpe la plante. Colle dans l ordre pour reformer le cycle de la croissance du chêne. Numérote. Colorie et découpe la plante. Colle dans l ordre

Plus en détail

Activité 2 : quelles sont les grandes étapes de la vie d une plante et quelles sont les conditions nécessaires à sa croissance?

Activité 2 : quelles sont les grandes étapes de la vie d une plante et quelles sont les conditions nécessaires à sa croissance? Activité 2 : quelles sont les grandes étapes de la vie d une plante et quelles sont les conditions nécessaires à sa croissance? Atelier 1 Au cours des saisons, certains végétaux semblent avoir disparus

Plus en détail

STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION STABILITE DES ESPECES, VARIABILITE DES INDIVIDUS ET REPRODUCTION SEXUEE

STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION STABILITE DES ESPECES, VARIABILITE DES INDIVIDUS ET REPRODUCTION SEXUEE Thème 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION INTRO : Continuité de la vie par la reproduction sexuée : - conserve toutes les caractéristiques de l'espèce stabilité de l'espèce - pas la copie

Plus en détail

Comportement de butinage et efficacité pollinisatrice de quelques espèces d abeilles en milieu cultivé.

Comportement de butinage et efficacité pollinisatrice de quelques espèces d abeilles en milieu cultivé. Comportement de butinage et efficacité pollinisatrice de quelques espèces d abeilles en milieu cultivé. Résumé : Plusieurs critères sont à considérer pour évaluer le potentiel d une espèce d abeille comme

Plus en détail

Thème 1 :GÉNÉTIQUE, ÉVOLUTION. Innovations génétique et évolution Méiose et stabilité du génome Méiose et variabilité du génome

Thème 1 :GÉNÉTIQUE, ÉVOLUTION. Innovations génétique et évolution Méiose et stabilité du génome Méiose et variabilité du génome Thème 1 :GÉNÉTIQUE, ÉVOLUTION Innovations génétique et évolution Méiose et stabilité du génome Méiose et variabilité du génome Chapitre 1 : REPRODUCTION SEXUÉE ET DIVERSITÉ GÉNÉTIQUE Comment la reproduction

Plus en détail

Glossaire. Pistil: ensemble des parties femelles de la fleur. Tube pollinique: tube formé par le pollen fécondateur afin de rejoindre les ovules

Glossaire. Pistil: ensemble des parties femelles de la fleur. Tube pollinique: tube formé par le pollen fécondateur afin de rejoindre les ovules Glossaire Pistil: ensemble des parties femelles de la fleur. Étamine: ensemble des parties mâles de la fleur Nectar: jus sucré énergétique produit par les fleurs. Tube pollinique: tube formé par le pollen

Plus en détail