Maladies des volailles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Maladies des volailles"

Transcription

1 Maladies des volailles Dominique Balloy Jean-Luc Guérin Didier Villate 25 rue Ginoux Paris 6269_00_Page_Titre.indd 3 25/11/11 15:12

2 Maladies des volailles Syndrome nanisme-bec court du caneton mulard Diagnostic Prélèvements Prophylaxie médicale Parvovirose du canard de Barbarie Formes cliniques Forme aiguë Forme chronique Symptômes et lésions Traitement Prévention Prévention sanitaire Prévention médicale Réovirose du canard de Barbarie Épidémiologie Symptômes et lésions Diagnostic Prélèvements Traitement Prévention Herpèsvirose ou peste du canard Symptômes et lésions Forme aiguë Formes chronique et sub-clinique Diagnostic Prélèvements Prévention Prévention sanitaire Prévention médicale Hépatite à virus du canard Symptômes et lésions Diagnostic Prélèvements Prophylaxie Néphrite hémorragique-entérite de l oison (ou NHEO) Symptômes et lésions Diagnostic Prélèvements Traitement et prévention Autres viroses des palmipèdes Maladies bactériennes 50 Introduction à la bactériologie aviaire Paroi des bactéries : structure et conséquences cliniques XX 6269_02_Sommaire.indd 20 25/11/11 15:16

3 Sommaire Quelques cas particuliers Sensibilité des bactéries aux antibiotiques Pouvoir pathogène des bactéries Virulence Pouvoir toxinique Endotoxines Exotoxines Infections à Escherichia coli Bactérie Pathogènes ou contaminants opportunistes? Formes cliniques Colibacilloses respiratoires Colisepticémie Formes génitales Omphalites Arthrites et synovites Coligranulomatose (maladie de Hjarre) Diagnostic Prélèvements Traitement Prévention Prévention médicale Prévention sanitaire Salmonelloses aviaires Infections par Salmonella Gallinarum-Pullorum (SGP) Formes cliniques Pullorose Typhose Diagnostic Prélèvements Prophylaxie Infection par Salmonella arizonae ou arizonose Mycoplasmoses Étude spécifique Mycoplasma gallisepticum Chez le poulet Chez la dinde Mycoplasma synoviae Mycoplasma meleagridis Mycoplasma iowae Mycoplasmes du canard et de l oie Épidémiologie Diagnostic Prélèvements Traitement Prophylaxie Prévention sanitaire Prévention médicale XXI 6269_02_Sommaire.indd 21 25/11/11 15:16

4 Adénoviroses 39 aviaires L importance des adénovirus en aviculture ne cesse de croître. Ils provoquent en effet de nombreuses affections sur les volailles domestiques. Les adénovirus aviaires mesurent de 74 à 80 nm. Ils sont très résistants à la chaleur, et sont détruits par le formol à 1 %. La taxonomie des adenovirus a été remaniée récemment : Les Aviadenovirus (ex-adenovirus du groupe 1) regroupent les virus CELO (Chicken Embryo Lethal Orphan, car on pensait que ces virus ne contaminaient que les œufs embryonnés) et le virus de l hépatite à inclusion du poulet. Les Siadenovirus (ex-adenovirus du groupe 2) ont été découverts puis isolés après les adénovirus du groupe 1. Ils provoquent l entérite hémorragique du dindon, la maladie de la rate marbrée du faisan ou la splénomégalie du poulet. Les Atadenovirus comprennent le virus de la maladie des œufs hardés ou syndrome chute de ponte 1976 (EDS 76), dont l espèce réservoir est le canard. Entérite hémorragique virale du dindon et syndrome hémorragique de la pintade L entérite hémorragique virale est une affection intestinale très répandue chez le dindon. Elle revêt une allure plus septicémique et hémorragique chez la pintade. La maladie évolue le plus souvent de façon sub-clinique et ne se manifeste que par des séroconversions (traces d anticorps témoins du passage du virus). La maladie clinique, de prévalence faible, est souvent de symptomatologie fruste, mais elle prend parfois une expression beaucoup plus grave provoquant la mort de plus de 60 % des oiseaux. Ces formes graves sont le fait de souches virales virulentes et de complications bactériennes ou virales intercurrentes. Après 5 à 6 jours d incubation, la maladie éclate chez les oiseaux entre 7 et 14 semaines, et se traduit par un arrêt _08_P06.indd /11/11 15:17

5 Coccidioses Tableau Incompatibilités et interactions négatives des additifs anticoccidiens non ionophores administrés dans l aliment (d après Pierre Desbordes, IDENA, 2011) Décoquinate ppm Diclazuril 1 ppm Halofuginone 2-3 ppm Robénidine ppm Poule pondeuse/repro. + Dindonneau Dinde adulte +++ Canard oie +++ Pintade +++ Faisan Perdrix +++ Caille +++ Lapin +++ Cheval Ovin Porc Bovin +++ : toxicité ou risque de toxicité ; : pas de toxicité ou de risques connus ; blanc : pas d information Tableau Interactions négatives des additifs anticoccidiens ionophores administrés dans l aliment avec l administration d antiinfectieux (d après Pierre Desbordes, IDENA, 2011) Lasalocide ppm Maduramicine 5 ppm Monensin ppm Narasin ppm Narasin + nicarbozine ppm Salinomycline ppm Semduramicine ppm Tiamuline sauf chez lapin 60 ppm salinomycine + 55 ppm tiamuline : RAS Sulfaquinoxaline Sulfadiméthoxine ++++ (poulet >) Érythromycine Tylosine Parconazole +++ dinde +++ : toxicité ou risque de toxicité ; 000 : pas de toxicité ou de risques connus ; blanc : pas d information _11_P09.indd /11/11 15:18

BILAN DU SECTEUR AVIAIRE 2013

BILAN DU SECTEUR AVIAIRE 2013 BILAN DU SECTEUR AVIAIRE 2013 D re Sonia Chénier, médecin vétérinaire pathologiste, LEAQ D rs Luc Bergeron et Claudia Gagné-Fortin, médecins vétérinaires, DSBEA Le réseau aviaire a pour mandat de surveiller

Plus en détail

ÉQCMA. Connaître et reconnaître les maladies ciblées pour une intervention de l ÉQCMA Visiteurs à la ferme. Dr. Ghislain Hébert m.v.

ÉQCMA. Connaître et reconnaître les maladies ciblées pour une intervention de l ÉQCMA Visiteurs à la ferme. Dr. Ghislain Hébert m.v. ÉQCMA Connaître et reconnaître les maladies ciblées pour une intervention de l ÉQCMA Visiteurs à la ferme Dr. Ghislain Hébert m.v. 2013 Maladies d importance au Québec Laryngotrachéite infectieuse Mycoplasma

Plus en détail

ÉQCMA. Connaître et reconnaître les maladies ciblées pour une intervention de l ÉQCMA. Conducteurs de véhicules de services. Dr. Ghislain Hébert m.v.

ÉQCMA. Connaître et reconnaître les maladies ciblées pour une intervention de l ÉQCMA. Conducteurs de véhicules de services. Dr. Ghislain Hébert m.v. ÉQCMA Connaître et reconnaître les maladies ciblées pour une intervention de l ÉQCMA Conducteurs de véhicules de services Dr. Ghislain Hébert m.v. 2013 Maladies d importance au Québec Laryngotrachéite

Plus en détail

IMPORTANCE CLINIQUE DE MYCOPLASMA SYNOVIAE

IMPORTANCE CLINIQUE DE MYCOPLASMA SYNOVIAE IMPORTANCE CLINIQUE DE MYCOPLASMA SYNOVIAE EN ÉLEVAGES DE POULES PONDEUSES LOHMANN France DR OLIVIER SALANDRE CHENE VERT CONSEIL Mycoplasma synoviae Bactérie sans paroi cellulaire, au génome très réduit.

Plus en détail

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE TIAMUTIN 10 %, prémélange médicamenteux, 100 mg/g Prémélange médicamenteux destiné aux porcs, aux poulets, aux

Plus en détail

INFLUENZA AVIAIRE MALADIE DE NEWCASTLE. Quand doit-on les suspecter?

INFLUENZA AVIAIRE MALADIE DE NEWCASTLE. Quand doit-on les suspecter? INFLUENZA AVIAIRE MALADIE DE NEWCASTLE Quand doit-on les suspecter? MALADIE DE NEWCASTLE Paramyxovirus PMV1 d indice de pathogénicité intracérébrale IPIC supérieur à 0,7. Sensibilité des espèces Surtout

Plus en détail

CRITÈRES D INSCRIPTION DES MALADIES SUR LA LISTE DE L OIE

CRITÈRES D INSCRIPTION DES MALADIES SUR LA LISTE DE L OIE CHAPITRE 1.2. CRITÈRES D INSCRIPTION DES MALADIES SUR LA LISTE DE L OIE Article 1.2.1. Les critères pour l inscription d une maladie sur la Liste de l OIE sont les suivants : Critères de base Propagation

Plus en détail

LES MYCOPLASMES. Marc De Brueker Labelvet

LES MYCOPLASMES. Marc De Brueker Labelvet LES MYCOPLASMES Marc De Brueker Labelvet LES MYCOPLASMES AVIAIRES Principales espèces pathogènes chez les poules et les dindes: Mycoplasma gallisepticum, M. synoviae, M. meleagridis, M. iowae, Tropisme

Plus en détail

AVIS. Afssa Saisine n 2009-SA Maisons-Alfort, le 19 juin 2009

AVIS. Afssa Saisine n 2009-SA Maisons-Alfort, le 19 juin 2009 Maisons-Alfort, le 19 juin 2009 AVIS LA DIRECTRICE GÉNÉRALE de l Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à un projet d'arrêté transposant la directive 2009/8/CE de la Commission du

Plus en détail

Situation Influenza aviaire faiblement pathogène H9N2 au Maroc

Situation Influenza aviaire faiblement pathogène H9N2 au Maroc Situation Influenza aviaire faiblement pathogène H9N2 au Maroc 12 ème CPC-REMESA Tolède 10-11 mai 2016 Dr Amraoui Farid, DSA, ONSSA, Maroc PLA N 1. Rappel sur les virus Influenza Aviaire (IA): 1.1 Virus

Plus en détail

Commission de l'o.i.e. pour l'étude des maladies aviaires*

Commission de l'o.i.e. pour l'étude des maladies aviaires* Rev. sci. tech. Off. int. Epiz., 1982, 1 (3), 855-862 Commission de l'o.i.e. pour l'étude des maladies aviaires* I. LISTE DES PARTICIPANTS Dr J.E. Lancaster, Président de la Commission permanente de l'o.i.e.

Plus en détail

B ijsluiter FR versie T ylan 100 Granules B. NOTICE 1

B ijsluiter FR versie T ylan 100 Granules B. NOTICE 1 B. NOTICE 1 NOTICE, 100 mg/g, granules pour administration dans l alimentation pour porcs et poules 1. NOM ET ADRESSE DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ ET DU TITULAIRE DE L AUTORISATION

Plus en détail

ANNEXE A RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE A RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT SKP FR versie ANNEXE A RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Tiamutin 45% pigs-chicken-turkey, granules pour solution orale. 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE

Plus en détail

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS 1-2009 Concerne: Niveaux de contamination tolérables pour les résidus de substances pharmacologiquement actives dans

Plus en détail

Antibiotiques et antibiorésistance chez l animal : Etat des lieux et enjeux

Antibiotiques et antibiorésistance chez l animal : Etat des lieux et enjeux Antibiotiques et antibiorésistance chez l animal : Etat des lieux et enjeux Jean-Yves MADEC Chef de l unité Antibiorésistance et Virulence Bactériennes Chef du pôle Antibiorésistance à l Anses 2 ème journée

Plus en détail

ENVT 8/01/09

ENVT 8/01/09 Mycoplasmes Romain Volmer ENVT 8/01/09 r.volmer@envt.fr Classification des mycoplasmes Classe des Mollicutes : «bactéries à peau molle» Quatre ordres, dont celui des Mycoplasmatales l Mycoplasma Ureaplasma

Plus en détail

UNE GAMME COMPLÈTE. adaptée à vos besoins

UNE GAMME COMPLÈTE. adaptée à vos besoins UNE GAMME COMPLÈTE adaptée à vos besoins LES VACCINS AVIAIRES MALADIE DE MAREK MD-VAC LYO. Vaccin vivant lyophilisé.. Vaccination couvoir. POULVAC Marek CVI+HVT. Vaccin congelé.. Vaccination couvoir. POULVAC

Plus en détail

LES ANTIPARASITAIRES

LES ANTIPARASITAIRES LES ANTIPARASITAIRES Rappel Classification En fonction de leur spectre d activité : i. Antiparasitaires externes : Insecticides et Acaricides ii. Macrolides endo-ectoparasiticides : endectocides iii. Anthelminthiques

Plus en détail

Catégorie 4: Additifs zootechniques Groupe fonctionnel: b) Stabilisateurs de la flore intestinale

Catégorie 4: Additifs zootechniques Groupe fonctionnel: b) Stabilisateurs de la flore intestinale Ord. sur les s pour animaux OSALA RS 916.307 art. 22 Liste des autorisations 2.4b Additifs zootechniques 11 mai 2017 Catégorie 4: Additifs zootechniques Groupe fonctionnel: b) Stabilisateurs de la flore

Plus en détail

Incidence des maladies aviaires*

Incidence des maladies aviaires* Rev. sci. tech. Off. int. Epiz., 1983, 2 (4), 1081-1088 5 e Conférence de la Commission Régionale de l'o.i.e. pour l'afrique Nairobi (Kenya), 18-21 janvier 1983 Incidence des maladies aviaires* Résumé

Plus en détail

Chez les poulets Traitement et prévention des infections respiratoires à Mycoplasma gallisepticum chez les poulets.

Chez les poulets Traitement et prévention des infections respiratoires à Mycoplasma gallisepticum chez les poulets. 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Aivlosin 625 mg/g Granulés pour l eau de boisson pour poulets/ dindons 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Substance active : Tylvalosine (sous forme de

Plus en détail

Résumé des caractéristiques du produit

Résumé des caractéristiques du produit Página 1 de 5 Résumé des caractéristiques du produit 1. Dénomination du médicament vétérinaire PNEUMOSPECTIN 50/100 MG/ML SOLUTION INJECTABLE 2. Composition qualitative et quantitative Un ml contient :

Plus en détail

SVANOVIR MG-Ab. Mycoplasma gallisepticum Test d anticorps

SVANOVIR MG-Ab. Mycoplasma gallisepticum Test d anticorps SVANOVIR MG-Ab Mycoplasma gallisepticum Test d anticorps Contenu N d article 10-1300-02 Microplaque / Microtitre plate Microplaque (96 puits) sensibilisée avec l antigène non infectieux MG (scellée et

Plus en détail

Aivlosin 625 mg/g Granulés pour l eau de boisson pour poulets/ dindons

Aivlosin 625 mg/g Granulés pour l eau de boisson pour poulets/ dindons 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Aivlosin 625 mg/g Granulés pour l eau de boisson pour poulets/ dindons 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Substance active : Tylvalosine (sous forme de

Plus en détail

BILAN DU SECTEUR AVIAIRE 2012

BILAN DU SECTEUR AVIAIRE 2012 BILAN DU SECTEUR AVIAIRE 2012 D res Mona S. Morin et Sonia Chénier, médecins vétérinaires pathologistes, LEAQ D rs Luc Bergeron et Claudia Gagné-Fortin, médecins vétérinaires, DSBEA Le réseau aviaire a

Plus en détail

II/ Actualité et intérêt des maladies infectieuses

II/ Actualité et intérêt des maladies infectieuses GENERALITES Reconnaître, comprendre, pour traiter! I/ Définitions Infection = manifestations cliniques et biologiques consécutives à la pénétration dans l'organisme d'agents pathogènes microscopiques et

Plus en détail

La production avicole française

La production avicole française Les antibiogrammes en médecine vétérinaire Christophe Renoult Hervé Morvan AVPO LDA22 Ploufragan 14 Novembre 2013 écoantibio2017 OIE Paris 1 La production avicole française Filière chair : - Poulet, -

Plus en détail

RISQUES SANITAIRES LIES A L EAU ET A L ALIMENTATION. TOXI-INFECTIONS ALIMENTAIRES

RISQUES SANITAIRES LIES A L EAU ET A L ALIMENTATION. TOXI-INFECTIONS ALIMENTAIRES DCEM2 Module 7 - Item n 73 2013 2014 RISQUES SANITAIRES LIES A L EAU ET A L ALIMENTATION. TOXI-INFECTIONS ALIMENTAIRES Professeur Michel Drancourt Faculté de Médecine Aix-Marseille Université http://www.mediterranee-infection.com/

Plus en détail

Aivlosin 625 mg/g granulés pour administration dans l'eau de boisson pour faisans

Aivlosin 625 mg/g granulés pour administration dans l'eau de boisson pour faisans 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Aivlosin 625 mg/g granulés pour administration dans l'eau de boisson pour faisans 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Substance active : Tylvalosine (sous

Plus en détail

courrier des lecteurs

courrier des lecteurs courrier des lecteurs Questions et réponses concernant l influenza A(H7N9) Qu est-ce que l influenza aviaire? L influenza aviaire (IA) est une maladie des oiseaux provoquée par les virus de l influenza

Plus en détail

I.Oi.FR.03/13 Version du 26/09/2013 Sceau officiel Page 1 / 6

I.Oi.FR.03/13 Version du 26/09/2013 Sceau officiel Page 1 / 6 MODÈLE N I.Oi.FR.03/13 : Certificat vétérinaire pour l exportation d'oiseaux de France vers la Nouvelle-Calédonie CERTIFICAT N : 1 AUTORITÉ COMPÉTENTE : 2 IDENTIFICATION DES ANIMAUX : 2.1 Espèce : (ou

Plus en détail

Rapport annuel d'activité, année Laboratoire National de Référence. Mycoplasmoses aviaires

Rapport annuel d'activité, année Laboratoire National de Référence. Mycoplasmoses aviaires Rapport annuel d'activité, année 214 Laboratoire National de Référence Mycoplasmoses aviaires Nom du responsable du LNR Bouchardon Anne Nom de l'unité où l'activité du LNR est mise en œuvre Unité de Mycoplasmologie

Plus en détail

L antibiorésistance en médecine vétérinaire

L antibiorésistance en médecine vétérinaire L antibiorésistance en médecine vétérinaire Jean-Yves MADEC (jean-yves.madec@anses.fr) Chef de l unité Antibiorésistance et Virulence Bactériennes Anses Lyon Coordonnateur du réseau Résapath Chef du pôle

Plus en détail

Principe actif : Tylvalosine (sous forme de tartrate de tylvalosine)

Principe actif : Tylvalosine (sous forme de tartrate de tylvalosine) 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Aivlosin 625 mg/g Granulés pour eau de boisson pour poulets 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Principe actif : Tylvalosine (sous forme de tartrate de

Plus en détail

Résultats de la surveillance de l influenza aviaire H5 HP en France Point de situation au 02/05/2016

Résultats de la surveillance de l influenza aviaire H5 HP en France Point de situation au 02/05/2016 Résultats de la surveillance de l influenza aviaire H5 HP en France Point de situation au 02/05/2016 Adeline Huneau Salaün (1), Marie Cécile Moisson (2), Manon Hamon (2), Eric Niqueux (4), Axelle Scoizec

Plus en détail

Electrophorèse des Protéines Plasmatiques

Electrophorèse des Protéines Plasmatiques Electrophorèse des Protéines Plasmatiques Equipement de Labovet Analyses au 1 er trimestre 2009 cf le PhD de Y Roman et la thèse vétérinaire de D Ordonneau c1 Electrophorèse des protéines Mise dans un

Plus en détail

Mycoplasma. Françoise Jauréguy Service de Bactériologie, Virologie, Hygiène Hôpital Avicenne, UFR SMBH Paris 13

Mycoplasma. Françoise Jauréguy Service de Bactériologie, Virologie, Hygiène Hôpital Avicenne, UFR SMBH Paris 13 Mycoplasma Françoise Jauréguy Service de Bactériologie, Virologie, Hygiène Hôpital Avicenne, UFR SMBH Paris 13 Introduction Bactéries ubiquitaires, dépourvues de paroi, difficiles à cultiver Certaines

Plus en détail

LA GRIPPE. Épidémiologie Clinique Complications Traitement prophylaxie

LA GRIPPE. Épidémiologie Clinique Complications Traitement prophylaxie LA GRIPPE Épidémiologie Clinique Complications Traitement prophylaxie La grippe : une maladie contagieuse Réplication virale Voies aériennes supérieures ET Voies respiratoires inférieures Incubation :

Plus en détail

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE, 100 mg/g, granules pour administration dans l alimentation pour porcs et poules 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire 1 / 9

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire 1 / 9 Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire 1 / 9 Avis 24-2004: «Limites d action pour la présence de résidus de certains additifs et de certains médicaments vétérinaires dans les denrées

Plus en détail

intérêt et obligation de la déclaration

intérêt et obligation de la déclaration MINISTERE DES RESSOURCES ANIMALES ET HALIEUTIQUES DIRECTION DES SERVICES VETERINAIRES PROJET D AMELIORATION ET DE L HYGIENE PUBLIQUE VETERINAIRE (PASA-HPV) Principales maladies des porcins en Côte d Ivoire

Plus en détail

Surveillance de la fièvre de West Nile en Guadeloupe et Martinique

Surveillance de la fièvre de West Nile en Guadeloupe et Martinique Surveillance de la fièvre de West Nile en Guadeloupe et Martinique Le virus Arbovirus, Flaviviridae, flavivirus Fait partie d un complexe de virus provoquant des encéphalites Encéphalite de Saint Louis

Plus en détail

OMACAP OBSERVATOIRE RÉGIONAL DES MALADIES CAPRINES. Caprinov 28 / 11 / 12

OMACAP OBSERVATOIRE RÉGIONAL DES MALADIES CAPRINES. Caprinov 28 / 11 / 12 OMACAP OBSERVATOIRE RÉGIONAL DES MALADIES CAPRINES Caprinov 28 / 11 / 12 Objectifs de l OMACAP: OMACAP Surveillance Vigilance Enquêtes Identification et caractérisation des dominantes : Prévalence Inter-élevages:

Plus en détail

N. Gonorrhoeae. Françoise Jauréguy Service de Bactériologie, Virologie, Hygiène Hôpital Avicenne, UFR SMBH Paris 13

N. Gonorrhoeae. Françoise Jauréguy Service de Bactériologie, Virologie, Hygiène Hôpital Avicenne, UFR SMBH Paris 13 N. Gonorrhoeae Françoise Jauréguy Service de Bactériologie, Virologie, Hygiène Hôpital Avicenne, UFR SMBH Paris 13 Introduction Agent de la blennorragie, de la gonoccie ou encore gonorrhée Cocci à Gram

Plus en détail

Objet et champ d application. actives et d'additifs pour l'alimentation animale admises dans les denrées alimentaires d'origine animale.

Objet et champ d application. actives et d'additifs pour l'alimentation animale admises dans les denrées alimentaires d'origine animale. Ordonnance Ordonnance du DFI sur les résidus de substances pharmacologiquemt actives et d'additifs pour l'alimtation animale dans les drées alimtaires d'origine animale (ORésDAlan) du Le Départemt fédéral

Plus en détail

Diarrhées aiguës : quel bilan et quand traiter?

Diarrhées aiguës : quel bilan et quand traiter? Diarrhées aiguës : quel bilan et quand traiter? Dr Oriol Manuel Service des Maladies Infectieuses 2 mars 2017 Quelques définitions Diarrhées: consistance et fréquence ( 3xj) Durée: Diarrhées aiguës:

Plus en détail

«GRIPPE AVIAIRE» REUNION D INFORMATION. Informations à jour au 13 avril 2006

«GRIPPE AVIAIRE» REUNION D INFORMATION. Informations à jour au 13 avril 2006 «GRIPPE AVIAIRE» REUNION D INFORMATION Informations à jour au 13 avril 2006 «de l épizootie» «à la pandémie» le plan gouvernemental de prévention et de lutte les questions diverses «DE L ÉPIZOOTIE... À

Plus en détail

CHLAMYDIOSE PSITTACOSE-ORNITHOSE

CHLAMYDIOSE PSITTACOSE-ORNITHOSE Congrès cnvspa/afvac septembre 2003 Toulouse journée zoonose Dr Christophe FEIX CHLAMYDIOSE PSITTACOSE-ORNITHOSE Cet article est issue de http://www.nosvolieres.com/sante/chlamydiose.htm I. La bactérie

Plus en détail

NOTICE Pharmasin 100 % % Granules pour administration dans l eau de boisson pour porcs, poulets, dindes et veaux

NOTICE Pharmasin 100 % % Granules pour administration dans l eau de boisson pour porcs, poulets, dindes et veaux NOTICE Pharmasin 100 % % Granules pour administration dans l eau de boisson pour porcs, poulets, dindes et veaux 1. NOM ET ADRESSE DU DÉTENTEUR DE L AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ ET DU DÉTENTEUR DE

Plus en détail

Rhino trachéite infectieuse bovine (IBR)

Rhino trachéite infectieuse bovine (IBR) -définition : Rhino trachéite infectieuse bovine (IBR) Maladie infectieuse, touche les bv. Maladie virale causée par un Herpes virus bovin de type 1 (bo HV 1) -manifestation : atteinte des voies respiratoires

Plus en détail

Les Entérobactéries. Généralité : le nom d Entérobactérie fait référence aux Entérocytes

Les Entérobactéries. Généralité : le nom d Entérobactérie fait référence aux Entérocytes Les Entérobactéries Généralité : le nom d Entérobactérie fait référence aux Entérocytes (cellules intestinale) car les bactéries appartenant à cette famille sont en général des hôtes normaux ou pathologiques

Plus en détail

Présentation des activités du secteur Clinique Aviaire, des Rongeurs et des Lagomorphes

Présentation des activités du secteur Clinique Aviaire, des Rongeurs et des Lagomorphes Présentation des activités du secteur Clinique Aviaire, des Rongeurs et des Lagomorphes Contacts «clinique»: Prof. Dr (DScV, DMV) D. Marlier, Dip. ECZM (smallmammals) (dmarlier@ulg.ac.be) Dr (DMV) F. Gandar

Plus en détail

Le directeur général de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail,

Le directeur général de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail, Décision n 2017-04-094 du 6 avril 2017 portant fixation du modèle type de déclaration au directeur général de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

Plus en détail

PLACE DU LABORATOIRE DE MICROBIOLOGIE DANS LE DIAGNOSTIC ÉTIOLOGIQUE ET LA SURVEILLANCE ÉPIDÉMIOLOGIQUE DES DIARRHÉES AIGUËS

PLACE DU LABORATOIRE DE MICROBIOLOGIE DANS LE DIAGNOSTIC ÉTIOLOGIQUE ET LA SURVEILLANCE ÉPIDÉMIOLOGIQUE DES DIARRHÉES AIGUËS PLACE DU LABORATOIRE DE MICROBIOLOGIE DANS LE DIAGNOSTIC ÉTIOLOGIQUE ET LA SURVEILLANCE ÉPIDÉMIOLOGIQUE DES DIARRHÉES AIGUËS CHU HASSAN II FES : G.YAHYAOUI; M. MAHMOUD CHU MOHAMED VI MARRAKECH : N.SORAA

Plus en détail

Chapitre 14 Maladies des oies

Chapitre 14 Maladies des oies Chapitre 14 Maladies des oies Dans ce chapitre, les principales maladies des oies sont décrites, et des traitements appropriés à chacune d elles sont proposés. Dans un élevage bien conduit, la prévention

Plus en détail

LES VOLAILLES. Hoareau Giovanni, Dalodier Laure, Do Aline, Bozec Vincent

LES VOLAILLES. Hoareau Giovanni, Dalodier Laure, Do Aline, Bozec Vincent LES VOLAILLES Hoareau Giovanni, Dalodier Laure, Do Aline, Bozec Vincent volaille : tout oiseau élevé ou détenu en captivité à des fins de reproduction, de production de viande, d'œufs de consommation et

Plus en détail

Influenza aviaire : de la Santé Animale à la Santé publique

Influenza aviaire : de la Santé Animale à la Santé publique Influenza aviaire : de la Santé Animale à la Santé publique Jean-Luc GUERIN École Nationale Vétérinaire de Toulouse Groupe National Experts Pestes Aviaires, MAP Quelques «questions clefs» Qu est-ce que

Plus en détail

Rappels exercice PSPC/Viande de Volailles Informations et Fiches agents pathogènes

Rappels exercice PSPC/Viande de Volailles Informations et Fiches agents pathogènes Rappels exercice PSPC/Viande de Volailles Informations et Fiches agents pathogènes Bactéries pathogènes Les espèces nnes potentiellement pathogènes susceptibles d'être isolées à partir d'une carcasse de

Plus en détail

L HERPES VIRUS CHEZ LE CHIEN

L HERPES VIRUS CHEZ LE CHIEN L HERPES VIRUS CHEZ LE CHIEN Introduction : L herpesvirose canine est mondialement répandue. Découverte aux Etats Unis en 1965 par Carmichael and coll., elle a été par la suite diagnostiquée dans de nombreux

Plus en détail

«Tout décès survenu brutalement chez un nourrisson que rien dans ses antécédents ne laissait prévoir»

«Tout décès survenu brutalement chez un nourrisson que rien dans ses antécédents ne laissait prévoir» «Tout décès survenu brutalement chez un nourrisson que rien dans ses antécédents ne laissait prévoir» Flemming, 2000 «Mort [ ] d un enfant de moins d un an et normalement audelà de la période périnatale,

Plus en détail

MALADIES VIRALES DES BOVINS MALADIES VIRALES DIGESTIVES DES BOVINS. Pathologie des maladies virales, Chapitre 4 (suite)

MALADIES VIRALES DES BOVINS MALADIES VIRALES DIGESTIVES DES BOVINS. Pathologie des maladies virales, Chapitre 4 (suite) MALADIES VIRALES DES BOVINS Chapitre 4 (suite) 1 MALADIES VIRALES DIGESTIVES DES BOVINS Chapitre 4.2. 2 1 DIARRHEE NEONATALE A ROTAVIRUS BOVIN Chapitre 4.2.1. 5 Etiologie Rotavirus : RNA bicaténaire (11

Plus en détail

Les résistances bactériennes en médecine vétérinaire, impact pour l Homme

Les résistances bactériennes en médecine vétérinaire, impact pour l Homme Les résistances bactériennes en médecine vétérinaire, impact pour l Homme Jean-Yves MADEC Chef de l unité Antibiorésistance et Virulence Bactériennes Chef du pôle Antibiorésistance à l Anses Journée européenne

Plus en détail

Tylosine (sous forme de tylosine phosphate) : 100 mg par g. (ce qui équivaut à IU)

Tylosine (sous forme de tylosine phosphate) : 100 mg par g. (ce qui équivaut à IU) 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Pharmasin 100 mg/g Prémélange médicamenteux pour les porcs, les poulets et les poulettes 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Tylosine (sous forme de tylosine

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Arrêté du 24 novembre 2008 relatif aux modalités de transmission des relevés d activité d abattage NOR : AGRG0821096A

Plus en détail

Les caliciviroses félines

Les caliciviroses félines Fiche technique n 2 2 ème édition Les caliciviroses félines Les calicivirus félins sont l une des causes du syndrome coryza* du chat, mais peuvent aussi être à l origine de symptômes trés variés. Etiologie*

Plus en détail

L INFLUENZA AVIAIRE. La maladie :

L INFLUENZA AVIAIRE. La maladie : L INFLUENZA AVIAIRE La maladie : L'influenza aviaire est une maladie infectieuse, très contagieuse (le H5N8 n est pas contagieux pour l homme), causée chez les oiseaux par des virus de la famille des Orthomyxoviridae,

Plus en détail

MAÎTRISE DE LA PATHOLOGIE RESPIRATOIRE DES AGNEAUX EN ATELIER D'ENGRAISSEMENT

MAÎTRISE DE LA PATHOLOGIE RESPIRATOIRE DES AGNEAUX EN ATELIER D'ENGRAISSEMENT Fiche n 64 OVINE 1 RESPIRATOIRE Commission OVINE Jean-Louis PONCELET Pneumonies Bactério. - Viro. Antibiotiques Vaccins Novembre 2004 MAÎTRISE DE LA PATHOLOGIE RESPIRATOIRE DES AGNEAUX EN ATELIER D'ENGRAISSEMENT

Plus en détail

MEDICAMENTS ANTIMICROBIENS: SENSIBILITE ET RESISTANCE AUX SUBSTANCES ANTIMICROBIENNES

MEDICAMENTS ANTIMICROBIENS: SENSIBILITE ET RESISTANCE AUX SUBSTANCES ANTIMICROBIENNES Folia veterinaria MEDICAMENTS ANTIMICROBIENS: SENSIBILITE ET RESISTANCE AUX SUBSTANCES ANTIMICROBIENNES Les médicaments antibactériens sont souvent indispensables dans la pratique de la médecine vétérinaire

Plus en détail

Circovirose, maladie d apparition relativement récente chez le pigeon et désormais, largement répandue

Circovirose, maladie d apparition relativement récente chez le pigeon et désormais, largement répandue Circovirose, maladie d apparition relativement récente chez le pigeon et désormais, largement répandue La circovirose est de découverte récente en France. Elle a été diagnostiquée pour la première fois

Plus en détail

STRATÉGIES DE VACCINATION DANS LE SECTEUR VOLAILLE

STRATÉGIES DE VACCINATION DANS LE SECTEUR VOLAILLE STRATÉGIES DE VACCINATION DANS LE SECTEUR VOLAILLE Première édition, 2016 1 Pour la première édition de l avis de vaccination pour le secteur volaille, le guide des schémas de vaccination des volailles

Plus en détail

Micro-organismes émergents dans la filière viande

Micro-organismes émergents dans la filière viande Micro-organismes émergents dans la filière viande Georges Daube Université de Liège Faculté de Médecine Vétérinaire Microbiologie des Denrées Alimentaires Sart-Tilman, bât. B43bis 4000 Liège tél. 04-366.40.15

Plus en détail

Contre quelles maladies nos

Contre quelles maladies nos Fiche technique n 7 Contre quelles maladies nos chiens sont-ils vaccinés? La vaccination est une des armes les plus efficaces dans la lutte contre certaines maladies infectieuses. En matière de médecine

Plus en détail

LES CHUTES DE PONTE. Maison du Médecin Vétérinaire, le 5 février Pr BOUZOUAIA Moncef

LES CHUTES DE PONTE. Maison du Médecin Vétérinaire, le 5 février Pr BOUZOUAIA Moncef LES CHUTES DE PONTE Maison du Médecin Vétérinaire, le 5 février 2010 Pr BOUZOUAIA Moncef Définition de la chute de ponte Intérêt de la courbe de ponte Facteurs conditionnant la chute de ponte Démarche

Plus en détail

La chaîne de transmission des micro-organismes

La chaîne de transmission des micro-organismes Les agents infectieux Les agents infectieux conventionnels (ATC) La chaîne de des micro-s Les bactéries Les virus les champignons microscopiques Les parasites IADE-Octobre 2011 1 Les agents transmissibles

Plus en détail

Adenovirus. Salmonelloses(non typhiques) Escherichia coli entéropathogènes (EPEC) Escherichia colientéro-hémorragiques (EHEC)

Adenovirus. Salmonelloses(non typhiques) Escherichia coli entéropathogènes (EPEC) Escherichia colientéro-hémorragiques (EHEC) GASTRO-ENTERITES VIRALES Affections fréquentes, de courte durée Troubles digestifs aigus Multiplication virale au niveau des entérocytesde l intestin grêle Baisse de l activité enzymatique des cellules

Plus en détail

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1/5 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Nobilis Rismavac + CA 126 Suspension cellulaire congelée et solvant pour suspension injectable. 2. COMPOSITION

Plus en détail

ETYMOLOGIE. Pr. J.L PELLERIN- Unité de Microbiologie-Immunologie, ENVN, 2009

ETYMOLOGIE. Pr. J.L PELLERIN- Unité de Microbiologie-Immunologie, ENVN, 2009 LES MYCOPLASMES DÉFINITION : «Les Mycoplasmes sont des bactéries dépourvues de paroi, de façon irréversible, capables de se développer en milieu acellulaire, dont certaines sont pathogènes chez l homme

Plus en détail

Surveillance des infections respiratoires aigues (IRA) et des gastro-entérites aigues (GEA) en collectivité de personnes âgées

Surveillance des infections respiratoires aigues (IRA) et des gastro-entérites aigues (GEA) en collectivité de personnes âgées Surveillance des infections respiratoires aigues (IRA) et des gastro-entérites aigues (GEA) en collectivité de personnes âgées Cellule de l InVS en régions (CIRE) Limousin et Poitou-Charentes Cellule de

Plus en détail

Promycine Pulvis 1000 I.E./mg RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

Promycine Pulvis 1000 I.E./mg RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE PROMYCINE PULVIS 1.000 I.U./mg, Poudre pour solution buvable. 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Substance active:

Plus en détail

PUBLICATIONS DES ANNÉES ANTÉRIEURES DISPONIBLES SUR DEMANDE 1

PUBLICATIONS DES ANNÉES ANTÉRIEURES DISPONIBLES SUR DEMANDE 1 PUBLICATIONS DES ANNÉES ANTÉRIEURES DISPONIBLES SUR DEMANDE 1 Équin Myopathie nutritionnelle et déficience en sélénium chez les chevaux Bulletin zoosanitaire 2017-02 Abeilles Apocephalus borealis (mouche

Plus en détail

L autopsie en pathologie aviaire :

L autopsie en pathologie aviaire : L autopsie en pathologie aviaire : 2 ème ème Partie :: Quelques aspects lésionnels sur les les principaux appareils Jean-Luc GUERIN & Cyril BOISSIEU Élevage et Santé Avicoles et Cunicoles ENV Toulouse

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 188 4 septembre 2009. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 188 4 septembre 2009. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3081 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 188 4 septembre 2009 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 26 août

Plus en détail

Résistance des bactéries aux agents antimicrobiens

Résistance des bactéries aux agents antimicrobiens Colloque sur le veau lourd À l écoute de vos besoins : en route vers l avenir Le jeudi 14 mars 2002, Drummondville Résistance des bactéries aux agents antimicrobiens Serge LARIVIÈRE, médecin vétérinaire

Plus en détail

OBSERVATIONS DE CAS DE TENOSYNOVITES A ORNITHOBACTERIUM RHINOTRACHEALE DANS DES ELEVAGES DE DINDES DE CHAIR DE BRETAGNE

OBSERVATIONS DE CAS DE TENOSYNOVITES A ORNITHOBACTERIUM RHINOTRACHEALE DANS DES ELEVAGES DE DINDES DE CHAIR DE BRETAGNE ECOLE NATIONALE VETERINAIRE DE TOULOUSE Année 22 OBSERVATIONS DE CAS DE TENOSYNOVITES A ORNITHOBACTERIUM RHINOTRACHEALE DANS DES ELEVAGES DE DINDES DE CHAIR DE BRETAGNE THESE pour obtenir le grade de DOCTEUR

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Pour leur 10 ème édition, les (JRA-JRFG) fusionnent, et se tiendront du mardi 26 au jeudi 28 mars 2013 à La Rochelle. Lieu de rencontre entre chercheurs et professionnels de l aviculture,

Plus en détail

Infection par Bordetella bronchiseptica,

Infection par Bordetella bronchiseptica, Fiche technique n 21 Infection par Bordetella bronchiseptica, la bordetellose féline Bordetella bronchiseptica est l agent responsable de la bordetellose féline. Il est fréquemment rencontré en collectivité.

Plus en détail

Aide d'urgence pour la détection rapide et la prévention de la grippe aviaire en Afrique de l'ouest

Aide d'urgence pour la détection rapide et la prévention de la grippe aviaire en Afrique de l'ouest Aide d'urgence pour la détection rapide et la prévention de la grippe aviaire en Afrique de l'ouest TCP/RAF/3016 (E) et UEMOA/CILSS/UICN COTE D IVOIRE Dr KANGA Kouamé Sous Directeur de la Santé Animale

Plus en détail

Les infections. Schéma de mécanisme des infections de manière générale : TRANSMISSION CONTAMINATION

Les infections. Schéma de mécanisme des infections de manière générale : TRANSMISSION CONTAMINATION Les infections. I : MECANISME DES S Les infections sont les compagnes constantes et parfois fatales de notre vie ;leur importance vient du fait qu elles sont fréquentes, parfois graves ou épidémiques avec

Plus en détail

Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2010

Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2010 Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2010 Monitoring actif dans l avifaune sauvage En 2010, dans le cadre du monitoring actif, 3040 oiseaux sauvages ont été échantillonnés.

Plus en détail

Insémination Artificielle et Maladies Infectieuses. Fernando Gonzalez et Jean-François Beckers

Insémination Artificielle et Maladies Infectieuses. Fernando Gonzalez et Jean-François Beckers Insémination Artificielle et Maladies Infectieuses Fernando Gonzalez et Jean-François Beckers Insémination Artificielle Sélection de mâle de génétique supérieure Mise en quarantaine... Tests immunologiques...

Plus en détail

1 Informations pour les éleveurs et les détenteurs de volaille de race. Les maladies de la volaille de race

1 Informations pour les éleveurs et les détenteurs de volaille de race. Les maladies de la volaille de race 1 Informations pour les éleveurs et les détenteurs de volaille de race Les maladies de la volaille de race 2 Table des matières Les maladies virales 4 La maladie de Newcastle 4 La bronchite infectieuse

Plus en détail

NOTICE Colmyc 100 mg / ml solution injectable pour bovins, porcins, ovins et caprins.

NOTICE Colmyc 100 mg / ml solution injectable pour bovins, porcins, ovins et caprins. NOTICE Colmyc 100 mg / ml solution injectable pour bovins, porcins, ovins et caprins. 1. NOM ET ADRESSE DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ ET DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE FABRICATION

Plus en détail

EXIGENCES VÉTÉRINAIRES (VÉTÉRINAIRES ET SANITAIRES) COMMUNES pour les marchandises soumises au contrôle (à la surveillance) vétérinaire

EXIGENCES VÉTÉRINAIRES (VÉTÉRINAIRES ET SANITAIRES) COMMUNES pour les marchandises soumises au contrôle (à la surveillance) vétérinaire VALIDÉES Par décision n 317 de la Commission de l Union douanière du 18 juin 2010 EXIGENCES VÉTÉRINAIRES (VÉTÉRINAIRES ET SANITAIRES) COMMUNES pour les marchandises soumises au contrôle (à la surveillance)

Plus en détail

Dossier d actualité : ce qu il faut savoir sur l influenza aviaire ou grippe aviaire

Dossier d actualité : ce qu il faut savoir sur l influenza aviaire ou grippe aviaire Dossier d actualité : ce qu il faut savoir sur l influenza aviaire ou grippe aviaire Jean-Luc GUERIN, ENVT, Clinique des Elevages Avicoles et Porcins Mise à jour : 3 septembre 2007 1. Qu est-ce que la

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Arrêté du 28 juin 2011 fixant la liste des médicaments

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les déclarations de médecin et de laboratoire 1

Ordonnance du DFI sur les déclarations de médecin et de laboratoire 1 Ordonnance du DFI sur les déclarations de médecin et de laboratoire 1 du 13 janvier 1999 (Etat le 30 décembre 2003) Le Département fédéral de l intérieur, vu l art. 3, al. 3, de l ordonnance du 13 janvier

Plus en détail

LA MALADIE DE NEWCASTLE (M NC)

LA MALADIE DE NEWCASTLE (M NC) LA MALADIE DE NEWCASTLE (M NC) Approches techniques pour l harmonisation des plans de prophylaxie pour la prévention et le contrôle des maladies aviaires prioritaires (maladie de Newcastle et maladie de

Plus en détail

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT RCP 1 sur 6 29/04/2015 15:43 RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. Dénomination du médicament vétérinaire ENROTRON 100 MG/ML SOLUTION BUVABLE POUR POULES, DINDES ET LAPINS 2. Composition qualitative

Plus en détail

CEFFECT 25 mg/ml suspension injectable pour bovins et porcs

CEFFECT 25 mg/ml suspension injectable pour bovins et porcs NOTICE CEFFECT 25 mg/ml suspension injectable pour bovins et porcs 1. NOM ET ADRESSE DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ ET DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE FABRICATION RESPONSABLE DE

Plus en détail