Projet de Promotion et Développement du Génie-Végétal sur les rivières de Guadeloupe

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de Promotion et Développement du Génie-Végétal sur les rivières de Guadeloupe"

Transcription

1 Projet de Promotion et Développement du Génie-Végétal sur les rivières de Guadeloupe Vendredi 20 mars 2015 Séminaire de programmation OUTRE-MER (ONEMA) 1 Marie ROBERT

2 CONTEXTE REGION Gestion des cours d'eau Nombreux travaux de restauration et d'entretien des cours d'eau : 41 en 2011, 14 en 2013 Travaux menés dans le cadre de la protection des biens et des personnes Techniques majoritairement utilisées : Gabionage, enrochement avec scellement par béton coulé, mur de soutenement en béton projeté Augmentation de l'artificialisation des berges des rivières dégradation de la qualité globale de nos rivières PARC NATIONAL DE LA GUADELOUPE Nouvelles compétences 3 juin 2009 Renforcer son engagement dans la préservation des milieux d'eau douce 2

3 LES CONTRAINTES Les montagnes des écosystèmes tropicaux Contrainte physique : Forte pente, forte érosion, intensité des crues, important transport solide, Contrainte urbaine : Urbanisation croissante Contrainte biologique : Quelles sont les plantes locales adaptées au génie-végétal? Le changement des mentalités Génie-civil // Génie-végétal : Plusieurs tentatives avortées Long processus qui doit s'appuyer sur des exemples démonstratifs (chantiers pilotes), des supports pédagogiques (guides, maquettes...) et des formations 3

4 PRINCIPES DU GÈNIE-VÈGÈTAL Copier les modèles naturels qui fonctionnent Un ouvrage réussi est un ouvrage que l'on ne voit plus Utiliser les capacités de résistance et protection mécanique des végétaux 4

5 EXEMPLE DE CHANTIER EN GUADELOUPE ENROCHEMENT STRICT VEGETALISATION A POSTERIORI VETIVER 5

6 EXEMPLE DU PROJET GÈNI'ALP (pente de 7 à 12 %) Photos : A.Evette, A. Matringe, P.A. Frossard 6

7 LES OBJECTIFS Objectif Général Objectifs Écologiques Atteinte du bon état écologique fixé par la DCE Gestion globale systémique à l'échelle du bassin versant Améliorer la biodiversité et le fonctions écologiques des berges des cours d'eau Augmenter les connaissances sur le fonctionnement des rivières et sur la végétation rivulaire de Guadeloupe Déterminer et mettre en culture les espèces sauvages autochotones favorables au maintien des berges Définir les techniques de génie-végétal adaptés aux conditions locales Objectifs Sociaux Objectifs Économiques Promouvoir et développer les techniques de génie végétal sur les cours d'eau de Guadeloupe Former les associations d'insertion travaillant déjà sur l'entretien des rivières à des techniques de génie-végétal Améliorer l'attractivité et la qualité paysagère des berges des rivières Créer un nouveau métier sur le territoire Augmenter l'offre des pépiniéristes en essences végétales Développer une filière locale de génie-végétal 7

8 LES ACTIONS ACTION 1 ACTION 2 ACTION 3 Définir les espèces locales adaptées au maintien des berges Mise en culture ex situ : S'assurer de l'intérêt des plantes en génie-végétal Production des essences et mise en œuvre des Chantiers Pilotes Année 2015 Année 2016 Année Prestation réalisée par un bureau d'étude Partenariat UAG/PNG/Irstea Région ACTION 4 : Rédaction d'un guide méthodologique (objectif 2020) ACTION 5 : Suivi et évaluation des travaux de génie-végétal (objectif 2020) ACTION 6 : Communication et Valorisation ACTION 7 : Management du Projet 8

9 LES ACTIONS ACTION 1 Définir les espèces locales adaptées au maintien des berges Année 2015 Prestation réalisée par un bureau d'étude Financement : Région, OE971, PNG, DEAL Recherche des espèces efficaces sur le plan du génie-végétal (système racinaire dense et profond, tiges flexibles, croissance rapide, multiplication végétative..) Inventaire poussé des espèces structurantes et dominantes des berges Prise en compte des quatre strates (herbacée, arbustive, arborée et lianes) Prise en compte des différents gradients écologiques: salinité, sécheresse, altitude... 9

10 LES ACTIONS ACTION 1 ACTION 2 Définir les espèces locales adaptées au maintien des berges Mise en culture ex situ : S'assurer de l'intérêt des plantes en génie-végétal Année 2015 Année 2016 Prestation réalisée par un bureau d'étude Partenariat UAG/PNG/Irstea Financement : Région, OE971, PNG, DEAL Financement : Feder Analyse : des techniques culturales des caractéristiques biologiques liées au génie végétal des capacités de reproduction végétative... 10

11 LES ACTIONS ACTION 1 ACTION 2 ACTION 3 Définir les espèces locales adaptées au maintien des berges Mise en culture ex situ : S'assurer de l'intérêt des plantes en génie-végétal Production des essences et mise en œuvre des Chantiers Pilotes Année 2015 Année 2016 Année Prestation réalisée par un bureau d'étude Partenariat UAG/PNG/Irstea Région Financement : Région, OE971, PNG, DEAL Financement : Feder Financement : Région Techniques végétales pures sur les rivières à plus faible contrainte mécanique (Grande Terre, Nord Basse-Terre). Techniques mixtes dans les situations plus contraintes. Utilisation d enrochements végétalisés (pied de berge). Photo : A. Matringe 11

12 LES ACTIONS ACTION 1 ACTION 2 ACTION 3 Définir les espèces locales adaptées au maintien des berges Mise en culture ex situ : S'assurer de l'intérêt des plantes en génie-végétal Production des essences et mise en œuvre des Chantiers Pilotes Année 2015 Année 2016 Année Prestation réalisée par un bureau d'étude Partenariat UAG/PNG/Irstea Région Financement : Région, OE971, PNG, DEAL Financement : Feder Financement : Région ACTION 4 : Rédaction d'un guide méthodologique (objectif 2020) ACTION 5 : Suivi et évaluation des travaux de génie-végétal (objectif 2020) ACTION 6 : Communication et Valorisation ACTION 7 : Management du Projet 12

13 LES PARTENAIRES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS PARTENAIRES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 13

Retours d expérience sur les phytotechnologies : chantiers pilotes Géni Alp et résistance mécanique des ouvrages

Retours d expérience sur les phytotechnologies : chantiers pilotes Géni Alp et résistance mécanique des ouvrages 1 Retours d expérience sur les phytotechnologies : chantiers pilotes Géni Alp et résistance mécanique des ouvrages André Evette 5 octobre 2017 Un domaine des phytotechnologies: Le génie végétal pour la

Plus en détail

Colloque AGéBio Génie végétal et ingénierie végétale 23,24 et 25 Novembre 2015 LYON

Colloque AGéBio Génie végétal et ingénierie végétale 23,24 et 25 Novembre 2015 LYON Quel génie végétal pour la restauration des berges de Seine fortement dégradées et soumises à d importantes contraintes? Retours d expériences en Ile de France La Seine, un fleuve long de 776 km, qui recouvre

Plus en détail

L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant

L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant Page 1 La compétence GEMAPI Article L211-7 du code l environnement : Les collectivités territoriales et leurs groupements ainsi que les

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR L ENTRETIEN DE LA VEGETATION DES BERGES D UN COURS D EAU

GUIDE PRATIQUE POUR L ENTRETIEN DE LA VEGETATION DES BERGES D UN COURS D EAU GUIDE PRATIQUE POUR L ENTRETIEN DE LA VEGETATION DES BERGES D UN COURS D EAU INTRODUCTION La végétation de berge, appelée ripisylve correspond à la haie de bordure de cours d eau composée d arbres et arbustes.

Plus en détail

en rivière re de montagne : Quels uels enjeux pour la biodiversité?

en rivière re de montagne : Quels uels enjeux pour la biodiversité? Photo: X. Sartoretti Le génie g végétal v en rivière re de montagne : Quels uels enjeux pour la biodiversité? L. Bonin 1, P. Prunier 1, P. A. Frossard 1, L. Ansermet 1 & André Evette 2 1 hepia (Haute Ecole

Plus en détail

Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve

Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve Situé sur la commune de BOIS D AMONT L objet de ce document est d exposer le projet de restauration de la continuité

Plus en détail

Plan de gestion des rives, du littoral et des plaines inondables du fleuve Saint Laurent : un projet pilote

Plan de gestion des rives, du littoral et des plaines inondables du fleuve Saint Laurent : un projet pilote Plan de gestion des rives, du littoral et des plaines inondables du fleuve Saint Laurent : un projet pilote Séance d information aux citoyennes et citoyens de l anse Benson : 18 juin 2013 Présentation

Plus en détail

Inventaire des cours d eau Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Résultats

Inventaire des cours d eau Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Résultats Inventaire des cours d eau Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Résultats Objectifs // Méthode // Coûts Objectifs >> améliorer la connaissance des milieux aquatiques (forêt publique) : quel linéaire de

Plus en détail

Programme de stabilisation des berges de la rivière Richelieu le long des routes 133 et 223 entre Saint-Basile-le-Grand et Saint-Ours

Programme de stabilisation des berges de la rivière Richelieu le long des routes 133 et 223 entre Saint-Basile-le-Grand et Saint-Ours Programme de stabilisation des berges de la rivière Richelieu le long des routes 133 et 223 entre Saint-Basile-le-Grand et Saint-Ours Projet du Ministére des transports du Québec Bureau d audience publique

Plus en détail

ÉROSION DES RIVES DE LA RIVIÈRE BEAURIVAGE ET MESURES DE STABILISATION

ÉROSION DES RIVES DE LA RIVIÈRE BEAURIVAGE ET MESURES DE STABILISATION ÉROSION DES RIVES DE LA RIVIÈRE BEAURIVAGE ET MESURES DE STABILISATION Mathieu Gendreau, agronome et ingénieur PRÉSENTATION Mécanisme d érosion et dynamique d un cours d eau; Définitions; Aspect légal;

Plus en détail

Etat des lieux des cours d eau

Etat des lieux des cours d eau CONTRAT TERRITORIAL DE LA BAIE DE DOUARNENEZ Etat des lieux des cours d eau Extrait pour le diagnostic de territoire du Plan gouvernemental de lutte contre les algues vertes 1 26 septembre 2011 2 SOMMAIRE

Plus en détail

Fiche L : Solutions contre l artificialisation et l érosion des berges des étangs

Fiche L : Solutions contre l artificialisation et l érosion des berges des étangs Fiche L : Solutions contre l artificialisation et l érosion des berges des étangs Définition En géomorphologie, l érosion est le processus de dégradation et de transformation du relief qui est causé par

Plus en détail

Saint Jacut de la mer

Saint Jacut de la mer Plan Local d Urbanisme Saint Jacut de la mer Boisements Commission des sites Mars 2013 Atelier Découverte 42, Rue des Antilles - 35400 Saint Malo Tel: 02.99.82.33.12 - Fax: 02.99.82.24.21 E-mail: atelier.decouverte@orange.fr

Plus en détail

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Point sur l hydromorphologie sur le bassin Sur le bassin

Plus en détail

La continuité écologique

La continuité écologique La continuité écologique Qu est-ce que la continuité écologique des cours d eau? Notion introduite par la Directive Cadre sur l'eau en 2000: Libre circulation des espèces et à l accès aux zones indispensables

Plus en détail

Renaturation des cours d eau Bassin versant de l Hers-Mort. Mathieu MAURICE SBHG

Renaturation des cours d eau Bassin versant de l Hers-Mort. Mathieu MAURICE SBHG Renaturation des cours d eau Bassin versant de l Hers-Mort Mathieu MAURICE SBHG SEMINARIO FINAL TERRITORIOS FLUVIALES EUROPEOS 5 y 6 de junio, Pamplona TFE Pamplona jeudi 5 juin 2014 -- Renaturation des

Plus en détail

10/03/2010. Aménagement des berges et milieux humides, au Coteau des vignes à Athis-Mons

10/03/2010. Aménagement des berges et milieux humides, au Coteau des vignes à Athis-Mons REDECOUVRIR LA RIVIERE, VALORISER LES MILIEUX HUMIDES, AMENAGER LES BERGES : La RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE de L ORGE ET SES AFFLUENTS Programme 2007-2017 Aménagement d une digue et d un bois humide,

Plus en détail

l Eau, votre service public l Eau, votre service public

l Eau, votre service public l Eau, votre service public Soirée débat de la FNCCR LA COMPETENCE Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GEMAPI) : Un OUTIL d AMENAGEMENT des TERRITOIRES du BASSIN de L ILL? 2 février 2017 La GEMAPI, un outil

Plus en détail

Direction de l environnement. LES YVELINES Un capital environnemental d exception

Direction de l environnement. LES YVELINES Un capital environnemental d exception Direction de l environnement LES YVELINES Un capital environnemental d exception DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT concours organisé par l association «Yvelines Environnement» Cycle d éducation à l environnement

Plus en détail

La plantation de haies dans le vignoble. 13 octobre 2016

La plantation de haies dans le vignoble. 13 octobre 2016 La plantation de haies dans le vignoble 13 octobre 2016 Programme Les grands rôles de la haie agricole Concevoir sa haie : les recommandations importantes Les étapes de la plantation et les conseils de

Plus en détail

Vers une gestion globale du Tavignanu aval. Centre Permanent d Initiative pour l Environnement Corte Centre Corse

Vers une gestion globale du Tavignanu aval. Centre Permanent d Initiative pour l Environnement Corte Centre Corse Vers une gestion globale du Tavignanu aval D'un projet Biodiversité à un projet mixte Biodiversité - GEMA et PI Action inscrite dans le DOCOB du site Natura 2000 «Basse vallée du Tavignanu» mais axée sur

Plus en détail

Les dispositifs et les aides régionales en faveur de la biodiversité. Mardi 14 mars Capitale française de la biodiversité 2017 (Dijon)

Les dispositifs et les aides régionales en faveur de la biodiversité. Mardi 14 mars Capitale française de la biodiversité 2017 (Dijon) Les dispositifs et les aides régionales en faveur de la biodiversité Suite à la fusion de la Bourgogne et de la Franche-Comté, un travail de convergence des dispositifs a été réalisé et de nouveaux règlements

Plus en détail

Stratégies de gestion des Parcs nationaux et Réserves de Côte d Ivoire

Stratégies de gestion des Parcs nationaux et Réserves de Côte d Ivoire Table Ronde - Initiative Cacao et Forêts Stratégies de gestion des Parcs nationaux et Réserves de Côte d Ivoire Col. TONDOSSAMA Adama, Directeur Général de l OIPR 13 Juin 2017 1 Plan de présentation 1.

Plus en détail

SIABAVE RIVIERE VESLE

SIABAVE RIVIERE VESLE SIABAVE RIVIERE VESLE Syndicat mixte Intercommunale d Aménagement du BAssin de la Vesle Présentation du Syndicat Historique 1973 1981 2005 Création du syndicat dans la Marne de Sept-saulx à Fismes Extension

Plus en détail

L intérêt du diagnostic. La réalisation du diagnostic

L intérêt du diagnostic. La réalisation du diagnostic L intérêt du diagnostic Le diagnostic des éléments naturels et paysagers permet de caractériser les milieux présents sur l exploitation (prairie, haie, mare, culture...), leur état écologique et leur rôle

Plus en détail

INTRODUCTION. Colloque SAGE INR 7 décembre Les zones humides au service des politiques d aménagement du territoire

INTRODUCTION. Colloque SAGE INR 7 décembre Les zones humides au service des politiques d aménagement du territoire Colloque SAGE INR 7 décembre 2016 INTRODUCTION Les zones humides au service des politiques d aménagement du territoire Pierre-Olivier LAUSECKER Chargé d études «Milieux humides & biodiversité» Perception

Plus en détail

Techniques de génie végétal applicables en rivière de montagne Biodiversité, perspectives historiques et résistance mécanique

Techniques de génie végétal applicables en rivière de montagne Biodiversité, perspectives historiques et résistance mécanique Techniques de génie végétal applicables en rivière de montagne Biodiversité, perspectives historiques et résistance mécanique Bonneville 29 septembre 2011 André Evette, Paul Cavaillé, Fabien Espinasse,

Plus en détail

ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION Département de La Savoie (73) BOURG-ST-MAURICE 4 PLAN LOCAL D'URBANISME (P.L.U.) ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION APPROBATION Vu pour être annexé à la (REVISION) délibération du 13.03.2014

Plus en détail

Vers la mise en place d un Contrat de territoire sur le bassin versant du Chavanon. Avec la participation technique et financière :

Vers la mise en place d un Contrat de territoire sur le bassin versant du Chavanon. Avec la participation technique et financière : Vers la mise en place d un Contrat de territoire sur le bassin versant du Chavanon Avec la participation technique et financière : Projet de Contrat Chavanon : Origines du projet Problèmes de contamination

Plus en détail

La Plate-forme TAB Une plate-forme régionale d'expérimentation et de démonstration dédiée à l'agriculture biologique et aux techniques alternatives

La Plate-forme TAB Une plate-forme régionale d'expérimentation et de démonstration dédiée à l'agriculture biologique et aux techniques alternatives La Plate-forme TAB Une plate-forme régionale d'expérimentation et de démonstration dédiée à l'agriculture biologique et aux techniques alternatives Le 11 octobre 2012 Laurie Castel Qu'est-ce que la Plate-forme

Plus en détail

RESTAURATION ÉCOLOGIQUE des MILIEUX ÉRODÉS DE MONTAGNE : le cas du Plan Durance

RESTAURATION ÉCOLOGIQUE des MILIEUX ÉRODÉS DE MONTAGNE : le cas du Plan Durance Unité de recherche Ecosystèmes Montagnards (Grenoble) RESTAURATION ÉCOLOGIQUE des MILIEUX ÉRODÉS DE MONTAGNE : le cas du Plan Durance Freddy REY CONTRÔLE DE L ÉROSION EN MONTAGNE Recherches finalisées

Plus en détail

Travaux d entretien des cours d eau

Travaux d entretien des cours d eau RÉUNION PUBLIQUE Travaux d entretien des cours d eau - Programme 2016-2021 Juin 2016 Pour restaurer un meilleur fonctionnement -Programme d'entretien des cours d'eaudes cours d eau 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Résumé : Concilier la gestion des berges et la préservation de la biodiversité

Résumé : Concilier la gestion des berges et la préservation de la biodiversité Résumé : Concilier la gestion des berges et la préservation de la L exemple des actions conduites par la LPO Vienne et le Syndicat de RIVE de Vienne Par Adélaïde LIOT, chargée de mission conservation à

Plus en détail

RESTAURATION D UNE FRAYÈRE À BROCHETS. Marie Pierre PINON FDAAPPMA Seine et Marne

RESTAURATION D UNE FRAYÈRE À BROCHETS. Marie Pierre PINON FDAAPPMA Seine et Marne RESTAURATION D UNE FRAYÈRE À BROCHETS Marie Pierre PINON FDAAPPMA Seine et Marne CONTEXTE DU PROJET ET OBJECTIFS Pourquoi ce projet? Présentation du bassin versant et du contexte piscicole Exigences biologiques

Plus en détail

La végétation. Espèces. Robinier faux acacia. Buddleia de David. Ailante. Canne de Provence. Jussie. Légende :

La végétation. Espèces. Robinier faux acacia. Buddleia de David. Ailante. Canne de Provence. Jussie. Légende : Infos La végétation 3 - Espèces végétales invasives Régulation de l écoulement en période de crue 1 - Rôles de la végétation La ripisylve (végétation des berges) et la végétation aquatique ont un rôle

Plus en détail

Rapport de fin de travaux Gestion d'espèce Exotique Envahissante Opération d'arrachage de Balsamines de l'himalaya (rivière la Risle)

Rapport de fin de travaux Gestion d'espèce Exotique Envahissante Opération d'arrachage de Balsamines de l'himalaya (rivière la Risle) Rapport de fin de travaux Gestion d'espèce Exotique Envahissante Opération d'arrachage de Balsamines de l'himalaya (rivière la Risle) Association Syndicale Autorisée de la Risle Médiane 18 rue Chantereine

Plus en détail

Acteurs locaux à réunir autour de cette thématique. Agroforestieres

Acteurs locaux à réunir autour de cette thématique. Agroforestieres Cartographie Acteurs locaux à réunir autour de cette thématique des formations Agroforestieres DES ENJEUX CONVERGENTS Agriculture Une aubaine pour la faune sauvage Constat : On observe trop souvent une

Plus en détail

Fiche technique du contexte n 58 : Lac de Celles-sur-Plaine

Fiche technique du contexte n 58 : Lac de Celles-sur-Plaine Fiche technique du contexte n 58 : Lac de Celles-sur-Plaine Le contexte lac de Celles-sur-Plaine se compose du réservoir de Celles-sur-Plaine qui appartient au domaine cyprinicole. Le lac est classé en

Plus en détail

Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31)

Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31) Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31) 1 Partage du diagnostic - Septembre 2015 Bassin versant du Salat aval et de l Arbas 2 Principales

Plus en détail

Une douzaine d'années de recul sur la restauration écologique passive (REP): exemple de ruisseaux à salmonidés

Une douzaine d'années de recul sur la restauration écologique passive (REP): exemple de ruisseaux à salmonidés Une douzaine d'années de recul sur la restauration écologique passive (REP): exemple de ruisseaux à salmonidés Agrocampus Ouest, INRA UMR ESE équipe: Conservation & Restauration des Ecosystèmes Aquatiques

Plus en détail

AGENCE DE L EAU RHIN MEUSE Les «zones humides» et leur. préservation de la ressource en eau.

AGENCE DE L EAU RHIN MEUSE Les «zones humides» et leur. préservation de la ressource en eau. COLLOQUE «LA BIODIVERSITÉ EN ALSACE» - 1er octobre 2010 - Colmar AGENCE DE L EAU RHIN MEUSE Les «zones humides» et leur biodiversité au service de la préservation de la ressource en eau. Philippe GOETGHEBEUR

Plus en détail

Le Nord Basse-Terre en Guadeloupe, un territoire convoité

Le Nord Basse-Terre en Guadeloupe, un territoire convoité Les études de cas Le Nord Basse-Terre en Guadeloupe, un territoire convoité Patricia Valma LEGTA Guadeloupe, 97131 Petit Canal Synthèse réalisée à partir de «Le Nord Basse Terre, un territoire convoité»,

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme. Concertation. Présentation de la charte paysagère de Pyla-sur-Mer. novembre URBANISME Grands Projets

Plan Local d Urbanisme. Concertation. Présentation de la charte paysagère de Pyla-sur-Mer. novembre URBANISME Grands Projets Plan Local d Urbanisme Concertation Présentation de la charte paysagère de Pyla-sur-Mer novembre 2010 URBANISME Grands Projets Rappel historique : Naissance du Pyla au début du XX ème siècle, en 1921,

Plus en détail

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Préservation et restauration des milieux aquatiques Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Coûts de référence Les indices et les coefficients utilisés dans certaines formules de coûts

Plus en détail

La directive cadre européenne sur l eau du 23 octobre La loi sur l eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006

La directive cadre européenne sur l eau du 23 octobre La loi sur l eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006 La loi sur l eau et du 30 décembre 2006 SAGE RFBB Commission milieux 5 février 2010 La directive cadre européenne sur l eau du 23 octobre 2000 2 Retrouver le bon état des eaux d ici 2015 Réduire, voire

Plus en détail

Les recherches menées par l ICRAF et son rôle dans la restauration des paysages forestiers et l'amélioration de la sécurité alimentaire en RDC

Les recherches menées par l ICRAF et son rôle dans la restauration des paysages forestiers et l'amélioration de la sécurité alimentaire en RDC Les recherches menées par l ICRAF et son rôle dans la restauration des paysages forestiers et l'amélioration de la sécurité alimentaire en RDC Prof. Apollinaire Biloso (ICRAF/RDC) 08 juin 2016 Table verte

Plus en détail

Le partenariat avec la Maison du Bois et les Pays des 7 Vallées et du Ternois via les missions

Le partenariat avec la Maison du Bois et les Pays des 7 Vallées et du Ternois via les missions Gestion de l érosion des sols : partage d expériences et perspectives sur le bassin versant de la Canche Journée d échanges et de retours d expériences Jeudi 2 juin 2016 FRESSIN Le partenariat avec la

Plus en détail

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Présentation Contexte global Objectifs de la restauration Contexte réglementaire

Plus en détail

Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? Quels enjeux?

Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? Quels enjeux? Inter profession biologique de Normandie Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? vous accompagne Action soutenue par Réussir son introduction de produits biologiques locaux

Plus en détail

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Pamplona, el 24 de septiembre 2008 Biodiversidad y Restauración de Ecosistemas fluviales La Garonne de piémont

Plus en détail

Les Espaces Verts en Milieu Urbain. Mathilde Lemonnier 3e année ENSAIA Spécialité Sciences et Génie de l Environnement

Les Espaces Verts en Milieu Urbain. Mathilde Lemonnier 3e année ENSAIA Spécialité Sciences et Génie de l Environnement Les Espaces Verts en Milieu Urbain Mathilde Lemonnier 3e année ENSAIA Spécialité Sciences et Génie de l Environnement Introduction II.La Nature par rapport à la ville Les possibilités de nature en ville

Plus en détail

PRATIQUES DE GDT ADAPTEES AU CHANGEMENT CLIMATIQUE/APPROCHES INNOVANTES DANS LE BASSIN DU LAC TCHAD

PRATIQUES DE GDT ADAPTEES AU CHANGEMENT CLIMATIQUE/APPROCHES INNOVANTES DANS LE BASSIN DU LAC TCHAD COMMISSION DU BASSIN DU LAC TCHAD (C.B.L.T.) PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DURABLE DU BASSIN DU LAC TCHAD (PRODEBALT) PRATIQUES DE GDT ADAPTEES AU CHANGEMENT CLIMATIQUE/APPROCHES INNOVANTES DANS LE BASSIN

Plus en détail

Trame verte et bleue Les suites du Grenelle de l environnement

Trame verte et bleue Les suites du Grenelle de l environnement Trame verte et bleue Les suites du Grenelle de l environnement Vers l identification du réseau écologique PACA Quelles implications pour les projets d aménagement? Les travaux du Comité opérationnel 11

Plus en détail

EUTROPHISATION SUPPORT de L'ANIMATION Fiche enseignant Propriété intellectuelle : GIPREB Conception et réalisation : Tralalere

EUTROPHISATION SUPPORT de L'ANIMATION Fiche enseignant Propriété intellectuelle : GIPREB Conception et réalisation : Tralalere EUTROPHISATION SUPPORT de L'ANIMATION 2014 Fiche enseignant Propriété intellectuelle : GIPREB Conception et réalisation : Tralalere ÉTAPE 1 : LAGUNE EN FONCTIONNEMENT NORMAL Dans une lagune à l écosystème

Plus en détail

Végétaux d origine locale Intérêt et modes d utilisation

Végétaux d origine locale Intérêt et modes d utilisation Végétaux d origine locale Intérêt et modes d utilisation Sandra Malaval - CBN Pyrénées & Midi-Pyrénées Journée d'échanges «Semer et planter local : un défi pour la biodiversité» 26 juin - Paris Un peu

Plus en détail

Ce document présente des notions de base et des définitions abordées pendant le

Ce document présente des notions de base et des définitions abordées pendant le Ce document présente des notions de base et des définitions abordées pendant le stage. SOMMAIRE La photosynthèse La respiration L évapotranspiration La stratification de la végétation Les types biologiques

Plus en détail

Les fonctions de la haie...les fonctions de la haie

Les fonctions de la haie...les fonctions de la haie Les fonctions de la haie...les fonctions de la haie La haie, amélioration de la qualité de l'eau et des sols Bonification et protection des sols : pompe à nutriments, la haie les restitue aux cultures

Plus en détail

(LES BANDES RIVERAINES)

(LES BANDES RIVERAINES) PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE ZONAGE #119 MESURES DE PROTECTION DES EAUX SUPERFICIELLES, DE PROTECTION DES RIVES ET LITTORAL (LES BANDES RIVERAINES) PRÉPARÉ PAR: ETIENNE BASTIEN, INSPECTEUR

Plus en détail

Etat des lieux de la Nature en Ville en région Centre-Val de Loire

Etat des lieux de la Nature en Ville en région Centre-Val de Loire Etat des lieux de la Nature en Ville en région Centre-Val de Loire 14 septembre 2015 Plan 1 - Contexte 2 - Objectifs de l étude 3 - Méthode et Résultats Conclusion 2 1 - Contexte Plan national «Restaurer

Plus en détail

Techniques de génie végétal applicables en rivière de montagne

Techniques de génie végétal applicables en rivière de montagne Techniques de génie végétal applicables en rivière de montagne - novembre 2012 - La gestion d un patrimoine d ouvrages en génie civil La déstabilisation de l Arve, liée à l incision de son lit, a nécessité

Plus en détail

Suivi de la biodiversité des ouvrages de génie végétal sur des berges de cours d eau

Suivi de la biodiversité des ouvrages de génie végétal sur des berges de cours d eau Projet Interreg IVA France-Suisse Colloque final Géni Alp Suivi de la biodiversité des ouvrages de génie végétal sur des berges de cours d eau Paul Cavaillé* André Evette Léon Ducasse Eric Tabacchi * Correspondant:

Plus en détail

La cueillette des plantes sauvages: exploitation des ressources naturelles et conservation d un patrimoine naturel.

La cueillette des plantes sauvages: exploitation des ressources naturelles et conservation d un patrimoine naturel. La cueillette des plantes sauvages: exploitation des ressources naturelles et conservation d un patrimoine naturel. Les cueillettes commerciales au cœur d enjeux et d intérêts multiples. Engouement pour

Plus en détail

Comment concilier aménagement et continuités écologiques sur votre territoire? Atelier collectif du 19 mai 2017 «Milieux viticoles et garrigues»

Comment concilier aménagement et continuités écologiques sur votre territoire? Atelier collectif du 19 mai 2017 «Milieux viticoles et garrigues» Comment concilier aménagement et continuités écologiques sur votre territoire? Atelier collectif du 19 mai 2017 «Milieux viticoles et garrigues» CIRCUIT DE LA VISITE S5 S3 S4 Déjeuner en plein air S2 PROGRAMME

Plus en détail

La nature en ville ou comment profiter de ses bienfaits?

La nature en ville ou comment profiter de ses bienfaits? ATELIER 2 : parcours politiques publiques La nature en ville ou comment profiter de ses bienfaits? Philippe GOETGHEBEUR Directeur adjoint à la Direction des Politiques d Intervention, Agence de l eau Rhin

Plus en détail

- Les Promenades du Canal - Réunion de concertation avec les riverains. Jeudi 12 février à 19h30 Salle Mazières

- Les Promenades du Canal - Réunion de concertation avec les riverains. Jeudi 12 février à 19h30 Salle Mazières - Les Promenades du Canal - Réunion de concertation avec les riverains Jeudi 12 février à 19h30 Salle Mazières - Les Promenades du Canal Introduction La Seine, un élément fédérateur pour le territoire

Plus en détail

Caractérisation du lac Saint-Hubert Fiche résumé. Portrait 2010

Caractérisation du lac Saint-Hubert Fiche résumé. Portrait 2010 Caractérisation du lac Saint-Hubert Fiche résumé Portrait 2010 Réalisé dans le cadre du projet «Caractérisation de cinq lacs en villégiature dans la MRC des Basques et de Rivière-du-Loup» TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Kit pédagogique sur les infrastructures agro-écologiques - Ruralis

Kit pédagogique sur les infrastructures agro-écologiques - Ruralis Une production du RMT Biodiversité et Agriculture : Kit pédagogique sur les infrastructures agro-écologiques - Ruralis Ministère de l écologie 30 Janvier 2017 http://www.rmt-biodiversite-agriculture.fr

Plus en détail

Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin

Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin Le bras de rivière, qui s écoule depuis l étang jusque la rue du moulin, était en très mauvais état : Les berges étaient constituées

Plus en détail

Les principes de la charte de l arbre

Les principes de la charte de l arbre Synthèse des contributions des groupes de réflexion Les principes de la charte de l arbre Christine Sellin-Cros La protection et la mise en valeur des arbres et du paysage est un véritable projet de territoire.

Plus en détail

ESTIMATION DE LA BIOMASSE DU SOUS-BOIS SELON UN GRADIENT DE DEGRADATION DANS LA FORET DENSE HUIMIDE DU GABON (Makokou)

ESTIMATION DE LA BIOMASSE DU SOUS-BOIS SELON UN GRADIENT DE DEGRADATION DANS LA FORET DENSE HUIMIDE DU GABON (Makokou) ESTIMATION DE LA BIOMASSE DU SOUS-BOIS SELON UN GRADIENT DE DEGRADATION DANS LA FORET DENSE HUIMIDE DU GABON (Makokou) Alain Franck KOSSI DITSOUGA kossiditsougaa@yahoo.fr Institut de Recherche en Ecologie

Plus en détail

Modifiez le style des sous-titres du masque. Atelier présenté par: Manon Couture Biologiste - aménagiste

Modifiez le style des sous-titres du masque. Atelier présenté par: Manon Couture Biologiste - aménagiste Modifiez le style des sous-titres du masque Atelier présenté par: Manon Couture Biologiste - aménagiste 10-08-11 Mission de COPERNIC ou Corporation pour la promotion de l environnement de la rivière Nicolet

Plus en détail

RIVIÈRES L'ENTRETIEN DES. intervenir? en martinique. Quand et comment. Direction de l Environnement de l Aménagement et du Logement de Martinique

RIVIÈRES L'ENTRETIEN DES. intervenir? en martinique. Quand et comment. Direction de l Environnement de l Aménagement et du Logement de Martinique L'ENTRETIEN DES RIVIÈRES en martinique Quand et comment intervenir? Direction de l Environnement de l Aménagement et du Logement de Martinique Ministère de l'environnement, de l Énergie et de la Mer Les

Plus en détail

Etat de la diversité biologique en Algérie

Etat de la diversité biologique en Algérie Ministère de l Aml Aménagement Du Territoire et de l Environnementl Colloque International sur l Efficacitl Efficacité des Evaluations Saida LAOUAR Environnementales dans l Atteinte l des Objectifs du

Plus en détail

Réunion d échanges techniques «Animateurs»

Réunion d échanges techniques «Animateurs» Réunion d échanges techniques «Animateurs» Quels freins et leviers àla mise en œuvre d opérations de restauration? 16 mai 2013 Point de vue des animateurs locaux - Contexte Dans le cadre des bulletins

Plus en détail

Projet d Aménagement de la Vallée de Oued Martil

Projet d Aménagement de la Vallée de Oued Martil de la Vallée de Oued Martil 1 PRESENTATION DU PROJET : Vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Projet d Aménagement traduit l intérêt particulier qu accorde le Souverain à la Protection de

Plus en détail

DICTIONNAIRE INFORMATIONS SUR LA CONTINUITE ECOLOGIQUE (ICE)

DICTIONNAIRE INFORMATIONS SUR LA CONTINUITE ECOLOGIQUE (ICE) DICTIONNAIRE INFORMATIONS SUR LA CONTINUITE ECOLOGIQUE (ICE) Alain Prêtre/Festival de Montier-en en-der 07/03/2013 Informations sur la continuité écologique Yohann Moreno 1 DICTIONNAIRE INFORMATIONS SUR

Plus en détail

Guide de mise en valeur des milieux humides

Guide de mise en valeur des milieux humides Guide de mise en valeur des milieux humides Ronal d Mi l Robert Cyr sent ot - Instant pré Remerciements Remerciements Bassin Versant Saint-Maurice tient à souligner le soutien et la collaboration incomparables

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Intercommunal : PLUi Diagnostic environnemental. Annexe 7 : commune de Grugé L Hôpital

Plan Local d Urbanisme Intercommunal : PLUi Diagnostic environnemental. Annexe 7 : commune de Grugé L Hôpital Plan Local d Urbanisme Intercommunal : PLUi Diagnostic environnemental Annexe 7 : commune de Grugé L Hôpital COMMUNE : GRUGE-L HOPITAL ZSB098 D22 ZSB068 ZSB066 ZSB069 ZSB072 ZSB06 ZSB073 D2 9 49 6 ZSB07

Plus en détail

Parc Naturel Transfrontalier du Hainaut

Parc Naturel Transfrontalier du Hainaut Recueil d expériences sur la «Prise en compte de la trame verte et bleue dans les territoires de projet» Action portée dans le cadre du Réseau Rural français (www.reseaurural.fr) et financée par le Ministère

Plus en détail

RESTAURER LA BIODIVERSITE

RESTAURER LA BIODIVERSITE RESTAURER LA BIODIVERSITE La biodiversité continue à subir une érosion soutenue. Concilier développement économique et respect de la nature est désormais un enjeu majeur de nos sociétés. C est pourquoi

Plus en détail

Stabilisation de talus riverain le long de la rivière Richelieu entre la rue Bernard-Pilon et l autoroute 20

Stabilisation de talus riverain le long de la rivière Richelieu entre la rue Bernard-Pilon et l autoroute 20 Soirée publique d information Stabilisation de talus riverain le long de la rivière Richelieu entre la rue Bernard-Pilon et l autoroute 20 17 février 2016 Contenu de la présentation 1 Contexte, objectifs

Plus en détail

Quelle apiculture urbaine pour quelle agriculture urbaine?

Quelle apiculture urbaine pour quelle agriculture urbaine? Quelle apiculture urbaine pour quelle agriculture urbaine? Apis Bruoc Sella Bruxelles Pour la Nature, par les Abeilles Éducation à l environnement Sensibilisation à la nature urbaine Verdurisation raisonnée

Plus en détail

Action test de ralentissement dynamique de l'arros Mise en place d'une démarche concertée et volontaire basée sur le génie végétal

Action test de ralentissement dynamique de l'arros Mise en place d'une démarche concertée et volontaire basée sur le génie végétal Action test de ralentissement dynamique de l'arros Mise en place d'une démarche concertée et volontaire basée sur le génie végétal Principaux partenaires techniques : Avec l appui technique et scientifique

Plus en détail

Plan National d Actions En faveur du Desman des Pyrénées. «Amélioration de la prise en compte du Desman des Pyrénées»

Plan National d Actions En faveur du Desman des Pyrénées. «Amélioration de la prise en compte du Desman des Pyrénées» Plan National d Actions En faveur du Desman des Pyrénées «Amélioration de la prise en compte du Desman des Pyrénées» Contexte Le Desman des Pyrénées est une espèce : reprise à l'annexe II de la convention

Plus en détail

FEDERATION DES VOSGES POUR LA PECHE ET LA PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE 31 RUE DE L'ESTREY NOMEXY. AAPPMA «du Vair et de la Vraine»

FEDERATION DES VOSGES POUR LA PECHE ET LA PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE 31 RUE DE L'ESTREY NOMEXY. AAPPMA «du Vair et de la Vraine» FEDERATION DES VOSGES POUR LA PECHE ET LA PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE 31 RUE DE L'ESTREY 88440 NOMEXY AAPPMA «du Vair et de la Vraine» ASSOCIATION «Jeunesse et Cultures» 3 place d Avrinsart 8800 Epinal

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Haute Somme. Résultats de l enquête menée auprès des communes

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Haute Somme. Résultats de l enquête menée auprès des communes Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux de la Haute Somme Résultats de l enquête menée auprès des communes Les communes du SAGE de la Haute Somme ont été sollicitées de juillet à septembre 2008 pour

Plus en détail

FICHE FILIÈRE FRANCE. La valorisation de la biomasse est au carrefour de l'économie, de l'environnement et de la technicité.

FICHE FILIÈRE FRANCE. La valorisation de la biomasse est au carrefour de l'économie, de l'environnement et de la technicité. FICHE FILIÈRE FRANCE VALORISER LA BIOMASSE EN BOIS D'OEUVRE ET PAILLAGE Les ressources locales sont un formidable potentiel de développement des territoires ruraux. Haies agricoles, ripisylves, bandes

Plus en détail

Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions?

Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions? Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions? 21 ème Journée Rivière Villeneuve l archevêque - 22/09/2015 La problématique érosion/ruissellement Définitions de ces phénomènes

Plus en détail

Au Moulin - Aménagement d un espace de détente et loisirs au bord du Rhône

Au Moulin - Aménagement d un espace de détente et loisirs au bord du Rhône Au Moulin - Aménagement d un espace de détente et loisirs au bord du Rhône avril 2013 Concept d aménagement Le projet d aménagement du secteur «Au Moulin» prend place dans le projet d aménagement des cheminements

Plus en détail

Le Parc Boris Vildé est un Espace Boisé Classé d une superficie de 5000 m².

Le Parc Boris Vildé est un Espace Boisé Classé d une superficie de 5000 m². Etat écologique du Parc Boris Vildé Le Parc Boris Vildé est un Espace Boisé Classé d une superficie de 5000 m². Ce terrain privé est mis à disposition de la ville de Fontenayaux-Roses par convention, pour

Plus en détail

Programmes de massifs et tourisme 22 mars 2016

Programmes de massifs et tourisme 22 mars 2016 Programmes de massifs et tourisme 22 mars 2016 * Signature provisoire : le nom de la Région sera fixé par décret en Conseil d État avant le 1er octobre 2016 après avis du Conseil régional. 1.Place du tourisme

Plus en détail

Classement des cours d'eau

Classement des cours d'eau Classement des cours d'eau Département d'eure-et-loir Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire www.developpement-durable.gouv.fr Classements actuels

Plus en détail

Echange autour du projet

Echange autour du projet Echange autour du projet «MON ECOLYCEE» 4 Avril 2011 Salle Delouvrier 1 2 Présentation du guide Contexte des lycées franciliens Impact global 469 lycées publics Près de 390 000 élèves M² chauffés: 5,5

Plus en détail

Annexe 30. Convention pour la gestion de la végétation des berges des cours d eau par le Syndicat Mixte d'aménagement du Bassin de la Bourbre.

Annexe 30. Convention pour la gestion de la végétation des berges des cours d eau par le Syndicat Mixte d'aménagement du Bassin de la Bourbre. Annexe 30 Convention pour la gestion de la végétation des berges des cours d eau par le Syndicat Mixte d'aménagement du Bassin de la Bourbre. PREAMBULE Dans le cadre du diagnostic de l ensemble des cours

Plus en détail

Communes concernées par le Contrat de Rivière

Communes concernées par le Contrat de Rivière Contrat de Rivière Ouvèze UNE OPERATION DE RENATURATION DU LIT DE L OUVEZE «Gestion des milieux aquatiques et préservation de la faune : deux approches à concilier pour l atteinte du bon état» Les 12 et

Plus en détail

w w w. a g r o p a r i s t e c h. f r Réforme des formations d'ingénieurs au sein d'agroparistech. Avenir de la formation forestière.

w w w. a g r o p a r i s t e c h. f r Réforme des formations d'ingénieurs au sein d'agroparistech. Avenir de la formation forestière. Réforme des formations d'ingénieurs au sein d'agroparistech. Avenir de la formation forestière. Structuration de la nouvelle offre Calendrier Rentrée des 1 res années (350 étudiants) : septembre 2010 (Grignon).

Plus en détail

Les programmes européens FEDER et FEADER sur les Alpes en Provence-Alpes-Côte d Azur

Les programmes européens FEDER et FEADER sur les Alpes en Provence-Alpes-Côte d Azur Les programmes européens FEDER et FEADER 2014-2020 sur les Alpes en Provence-Alpes-Côte d Azur - Le programme opérationnel interrégional du massif des Alpes (POIA) - Le PO FEDER/FSE PACA - Le PO transfrontalier

Plus en détail

PRESERVATION ET GESTION DE L ESPACE ALLUVIAL : EXEMPLE DE LA RIVIERE ALLIER DANS LE PUY-DE-DÔME

PRESERVATION ET GESTION DE L ESPACE ALLUVIAL : EXEMPLE DE LA RIVIERE ALLIER DANS LE PUY-DE-DÔME PRESERVATION ET GESTION DE L ESPACE ALLUVIAL : EXEMPLE DE LA RIVIERE ALLIER DANS LE PUY-DE-DÔME Journée technique «L Eau : un élément précieux et fragile» Riom, 02 février 2012 PRESERVATION ET GESTION

Plus en détail

Impact de la sylviculture sur la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes lotiques

Impact de la sylviculture sur la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes lotiques Impact de la sylviculture sur la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes lotiques Cours d eau forestiers - Généralités Petits mais nombreux Liens (réciproques) intimes avec l écosystème forestier

Plus en détail

Démarche «LYCEES ECO-RESPONSABLES»

Démarche «LYCEES ECO-RESPONSABLES» Démarche «LYCEES ECO-RESPONSABLES» - Présentation initiale du 4 avril 2011 à la Région - Actualisation Décembre 2013 1 2 Présentation du guide Contexte des lycées franciliens Impact global 469 lycées publics

Plus en détail