PROJET MEDICAL DU TERRITOIRE THIERS AMBERT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET MEDICAL DU TERRITOIRE THIERS AMBERT"

Transcription

1 PROJET MEDICAL DU TERRITOIRE THIERS AMBERT

2 Projet médical Ambert - Thiers Attachement des deux Commissions Médicales des deux établissements au besoin de santé publique sur ce territoire. Projet médical commun seul à même de répondre à l enjeu que constitue le système de soins sur le territoire de santé. Projet médical Ambert-Thiers 2

3 Différentes activités Médecine polyvalente et filière gériatrique Chirurgie (molle et dure) Prise en charge des malades en situation critique Pole mère-enfant Santé mentale Prestations médico-techniques Dans le cadre de ces activités, en transversal : Développement de l ambulatoire Développement de la cancérologie Projet médical Ambert-Thiers 3

4 Médecine : 6 priorités sur chacun des deux sites Organiser la prise en charge des personnes âgées dans le cadre de filières de soins intégrées : court séjour, consultations spécialisées, filière d aval Développer la cardiologie (épreuves d'effort et de stress) et consolider la gastro-entérologie Consolider la prise en charge de proximité des personnes atteintes de cancers ainsi que l'organisation des soins de support Élargir l'offre de consultation médicale spécialisée Consolider la médecine interne à Thiers Consolider la médecine polyvalente et les soins de suite 4

5 Médecine : Gérontologie consultations précoces de gériatrie, consultations mémoire, consultations douleur, équipe mobile de gériatrie prise en charge des personnes âgées en ambulatoire, développement du court séjour gériatrique, structures spécifiques d aval : moyen séjour gériatrique, SSIAD, PASA, EHPAD, USLD, UHL, Coordination des professionnels hospitaliers, médicosociaux et libéraux. Projet médical Ambert-Thiers 5

6 Médecine Cancérologie sur les deux sites Mise en commun des compétences, pour une prise en charge des patients au plus près de leur domicile, en ambulatoire. Participation au réseau Oncauvergne Dispositif d annonce, RCP, PPS, 3C, soins de support Activité de soins palliatifs sur chaque site avec création ou extension du nombre de lits identifiés. Equipe mobile commune de soins palliatifs et de lutte contre la douleur Projet médical Ambert-Thiers 6

7 Médecine spécialités sur les deux sites Consultations spécialisées : cardiologie, hépato-gastroentérologie pneumologie diabétologie médecine interne angiologie phlébologie Hospitalisation de jour chimiothérapies endoscopies bronchiques, digestives, urinaires bilans de médecine interne bilans gériatriques obésité Projet médical Ambert-Thiers 7

8 Médecine Médecine polyvalente et interne, Equipe mobile de soins palliatifs Dialyse (AURA) SSR : augmentation de 40 à 50 par site HAD : antenne du service de Vichy à Thiers et Ambert Addictologie Projet médical Ambert-Thiers 8

9 Chirurgie L'activité de chirurgie de spécialités doit être développée, la chirurgie générale étant amenée à disparaître. chirurgie viscérale, chirurgie bariatrique, chirurgie gynécologique, chirurgie orthopédique et traumatologique, chirurgie urologique. Projet médical Ambert-Thiers 9

10 Chirurgie : AMBERT Actes d endoscopie et chirurgie ambulatoire («petite chirurgie») des patients de son secteur, au moins deux jours par semaine, afin d optimiser les moyens humains et matériel. Consultations Service de court séjour post chirurgical après opérations à Thiers ou dans les hôpitaux ou cliniques de proximité Projet médical Ambert-Thiers 10

11 Chirurgie : THIERS Chirurgie lourde du territoire Thiers-Ambert Chirurgie ambulatoire du secteur de Thiers (ablation de vésicules, cures de hernies, hystéroscopie, ablations de kystes de l ovaire, par technique mini-invasive cœlioscopique, chirurgie bariatrique, ORL, ophtalmologie, angiologie, ). Consultations Projet médical Ambert-Thiers 11

12 Gynécologie - Obstétrique Développement de la chirurgie gynécologique: chirurgie ambulatoire sur le site d Ambert chirurgie lourde sur le site de Thiers. Pathologies gynécologiques relevant d une sanction chirurgicale (prolapsus uro-génitaux, kystes annexiels, pathologies fonctionnelles comme l incontinence urinaire, etc ). Pérennisation du CPP d Ambert, maternité à Thiers (consultations de grossesse, rééducation pelvipérinéale, cours de préparation à l'accouchement, implication plus importante en PMI) Projet médical Ambert-Thiers 12

13 Gynécologie - Obstétrique Prise en charge des patientes relevant de carcinologie mammaire en collaboration avec le CJP Consultations de gynécologues obstétriciens, sages-femmes, pédiatres, psychologues Améliorations notables de la prise en charge (chirurgie minimale invasive, raccourcissement des durées d'hospitalisation, promotion de la chirurgie ambulatoire, etc...). Equipe de pédiatres de Thiers et de Vichy Projet médical Ambert-Thiers 13

14 Urgences SMUR Anesthésie Surveillance Continue Mutualiser leur gestion technique Développer des procédures communes Améliorer la qualité de leurs prestations Priorisation des patients issus du GCS Amélioration architecturale Prise en charge AVC, IDM, psychiatrie Liaison avec la médecine libérale Parcours de soins Projet médical Ambert-Thiers 14

15 Psychiatrie sur les deux sites Prise en charge de toutes les pathologies rencontrées en Psychiatrie générale Unités fonctionnelles spécifiques Addictologie sur autorisation de médecine sur les deux sites Gérontopsychiatrie Pédopsychiatrie Hôpital de jour Projet médical Ambert-Thiers 15

16 Pharmacie : une PUI, deux sites optimisation de l achat, de l approvisionnement et de la gestion des stocks, centralisation et optimisation de la gestion administrative et financière des produits de santé, redistribution du temps pharmaciens et préparateurs, 16

17 Pharmacie Ambert : pharmacie satellite Préparation des cytotoxiques stock d urgence, informatisation Thiers : pharmacie centrale gestion analyse pharmaceutique, informatisation reconditionnement et PDA stérilisation préparations des cytotoxiques Plateforme du groupement de commandes Projet médical Ambert-Thiers 17

18 Radiologie Equipe de radiologie commune et télémédecine Ostéodensitométrie, scanner et IRM Télétransmission des images Rapprochement des activités publiques et libérales Optimisation de l activité externe Projet médical Ambert-Thiers 18

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE DE PEDIATRIE MEDICO- CHIRURGICALE

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE DE PEDIATRIE MEDICO- CHIRURGICALE LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE DE PEDIATRIE MEDICO- CHIRURGICALE PRESENTATION HOPITAL SAINT JOSEPH Le personnel de l hôpital Saint Joseph est heureux de vous accueillir et de participer à votre formation.

Plus en détail

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Le CHU de Rennes Etablissement MCO, SSR, SLD de 1860 lits et places

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG)

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG) LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG) PRESENTATION HOPITAL SAINT JOSEPH Le personnel de l hôpital Saint Joseph est heureux de vous accueillir et de participer à votre formation. Établissement

Plus en détail

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims Basse-Normandie Champagne-Ardenne Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims RECRUTE DEUX PRATICIENS EN ANESTHÉSIE-RÉANIMATION À TEMPS PLEIN Missions : Renseignements & candidatures : 03 26 78 74 44

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.fr DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES Crédit Photo : Nicolas MASSON Cannes, le 6 avril 2011

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Le Centre hospitalier de Valence se classe parmi les meilleurs hôpitaux et cliniques de France selon le Palmarès 2014 du Point. Infarctus du myocarde = 20ème/635 hôpitaux AVC = 28ème/788

Plus en détail

CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012

CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012 CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012 NOUMBISSIE Emmanuel, ingénieur en organisation et méthodes à la direction générale de l hôpital marne la vallée ( Lagny) Transfert d activités sur un nouveau site :

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire 2 Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

Hôpital d Instruction des Armées Sainte Anne

Hôpital d Instruction des Armées Sainte Anne Hôpital d Instruction des Armées Sainte Anne Les hôpitaux des armées en France Historique L ancien hôpital 1988 Projet de reconstruction 22 Février 1995 Lancement du projet 10 mai 1995 Programme d infrastructure

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE MILLAU www.ch-millau.fr PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2017

CENTRE HOSPITALIER DE MILLAU www.ch-millau.fr PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2017 CENTRE HOSPITALIER DE MILLAU www.ch-millau.fr PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2017 1 SOMMAIRE GENERAL Introduction et présentation de l hôpital 3 Le projet médical 2013-2017 8 Le projet de soins 2013-2017

Plus en détail

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR Présentation BINIC 2 octobre 2013 1 Le contexte briochin de l offre privée Centre hospitalier privé de Saint Brieuc 410 salariés et 105 Médecins Projet médical Polyclinique

Plus en détail

Le projet stratégique de l Assistance Publique Hôpitaux de Marseille

Le projet stratégique de l Assistance Publique Hôpitaux de Marseille Le projet stratégique de l Assistance Publique Hôpitaux de Marseille 0 L AP-HM un CHU dans son environnement en région PACA 1 3 397 lits et places 2 2 CHU, 33 CH (+ 2 hôpitaux militaires) et 2 centres

Plus en détail

la santé au coeur de vos régions

la santé au coeur de vos régions membres de la fhv établissements Hospitaliers du Nord Vaudois (EHNV) Yverdon-les-Bains, Saint-Loup Chamblon, Orbe, La Vallée www.ehnv.ch Fondation Rive-Neuve Villeneuve www.riveneuve.ch Fondation de Nant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - mars 2009

DOSSIER DE PRESSE - mars 2009 HÔPITAL PRIVÉ JEAN MERMOZ - LYON 8E «ÉCOUTE, EXPERTISE ET QUALITÉ DES SOINS» UN ÉTABLISSEMENT DU GROUPE GÉNÉRALE DE SANTÉ DOSSIER DE PRESSE - mars 2009 HÔPITAL PRIVÉ JEAN MERMOZ SOMMAIRE UN HOPITAL AU

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION... 4. I Les méthodes et principes... 8

Sommaire INTRODUCTION... 4. I Les méthodes et principes... 8 Sommaire INTRODUCTION... 4 I Les méthodes et principes... 8 II Le Centre Hospitalier dans son territoire de santé Constats Objectifs régionaux et perspectives... 11 II 1 Caractéristiques démographiques...

Plus en détail

UN STATUT SPÉCIFIQUE, FRUIT D UNE HISTOIRE

UN STATUT SPÉCIFIQUE, FRUIT D UNE HISTOIRE UN STATUT SPÉCIFIQUE, FRUIT D UNE HISTOIRE Le Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ) est un hôpital privé à but non lucratif, Etablissement de Santé Privé d'intérêt Collectif (ESPIC). Il est issu

Plus en détail

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr 1 INTRODUCTION Le GHAM fait aujourd hui un bon en avant avec la mise en ligne de son site internet. Nous répondons maintenant à un besoin urgent de communication

Plus en détail

Modalités de coopérations sur le bassin de Valence

Modalités de coopérations sur le bassin de Valence Modalités de coopérations sur le bassin de Valence Séminaire FHF-RA - 24 septembre 2015 - Jean-Pierre BERNARD, Directeur du Centre Hospitalier de Valence - Denis GOSSE, Directeur du Centre Hospitalier

Plus en détail

Un nouveau projet médical pour l hôpital Simone Veil

Un nouveau projet médical pour l hôpital Simone Veil Edito Votre hôpital est en perpétuelle évolution, ce qui rend ce bulletin d'information essentiel pour coordonner nos fonctionnements mutuels au service de nos patients. Sommaire Un nouveau projet médical

Plus en détail

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE INTITULE Intitulé du service, de l unité : UNITE AMBULATOIRE MEDICO-CHIRURGICALE Pôle : 1- CHIRURGIES ET COOPERATION Etablissement : L Hôpital

Plus en détail

Hospitalisation traditionnelle versus chirurgie ambulatoire : quels enjeux, quels impacts et pour qui?

Hospitalisation traditionnelle versus chirurgie ambulatoire : quels enjeux, quels impacts et pour qui? Hospitalisation traditionnelle versus chirurgie ambulatoire : quels enjeux, quels impacts et pour qui? Catherine Noguès, Sandrine Baffert Journée «Conception innovante des politiques publiques» 28 mars

Plus en détail

Plan de mise en œuvre des options stratégiques. Conférence de presse, 25 septembre 2014

Plan de mise en œuvre des options stratégiques. Conférence de presse, 25 septembre 2014 Plan de mise en œuvre des options stratégiques Conférence de presse, 25 septembre 2014 Plan stratégique, concertation & consensus HNE, une (déjà) longue histoire au service de la population Concertation

Plus en détail

Il est consultable sur le site INTERNET du centre hospitalier de Perpignan et en interne au CHP, sur le portail INTRANET.

Il est consultable sur le site INTERNET du centre hospitalier de Perpignan et en interne au CHP, sur le portail INTRANET. Règlement intérieur Novembre 2013 Page 1 Le présent règlement intérieur est pris en application du Code de la Santé Publique et notamment son article L 6143-1, qui prévoit que le Conseil de surveillance

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES 1 TEXTES DE REFERENCE 1.1 Cadre juridique Loi n o 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, notamment la mesure 72 de son annexe

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER FRANCIS ROBERT Ancenis

CENTRE HOSPITALIER FRANCIS ROBERT Ancenis CENTRE HOSPITALIER FRANCIS ROBERT Ancenis Journée de la Commission de Soins Infirmiers et de Rééducation Médico- Technique 15 Novembre 2011 Unité de Chirurgie Ambulatoire Participantes : JEANIN Gisèle

Plus en détail

Opportunités d installation et d exercice en Ile-de-France S installer en Ile-de-France Soirée du 27 juin 2012

Opportunités d installation et d exercice en Ile-de-France S installer en Ile-de-France Soirée du 27 juin 2012 Opportunités d installation et d exercice en Ile-de-France S installer en Ile-de-France Soirée du 27 juin 2012 Martine HADDAD Secrétaire Générale FHP Ile-de-France SOMMAIRE -LES ETABLISSEMENTS DE SANTE

Plus en détail

Cahier des charges Objet :

Cahier des charges Objet : Cahier des charges Objet : Expérimentation de nouveaux modes d organisation des soins destinés à optimiser les parcours de soins des personnes âgées en risque de perte d autonomie en prévenant leur hospitalisation

Plus en détail

L'aide à la souscription d'une assurance en responsabilité civile professionnelle

L'aide à la souscription d'une assurance en responsabilité civile professionnelle L'aide à la souscription d'une assurance en responsabilité civile professionnelle Dossier mis à jour le 9 juillet 2013 Les médecins spécialistes libéraux exerçant en établissement de santé peuvent, sous

Plus en détail

GHUPC Projet de transformation du site Hôtel Dieu. Pr S CHAUSSADE, Dr I. FERRAND

GHUPC Projet de transformation du site Hôtel Dieu. Pr S CHAUSSADE, Dr I. FERRAND GHUPC Projet de transformation du site Hôtel Dieu Pr S CHAUSSADE, Dr I. FERRAND PREAMBULE - Déçisions du directoire de l APHP : 1) le site de l HTD ne serait pas fermé 2) le site de l HTD ne serait pas

Plus en détail

Dossier de presse. Septembre 2015

Dossier de presse. Septembre 2015 Septembre 2015 Contact presse Emilie BALAGUER Responsable communication Mob: 06 18 900 901 Tel: 04 13 427 018 e.balaguer@hopitaleuropeen.fr Hôpital Européen Marseille 6, rue Désirée Clary - 13331 Marseille

Plus en détail

I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES

I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES V. LE PLATEAU TECHNIQUE VI. LES ACTIVITES DE LA CLINIQUE

Plus en détail

CADRE SOCIO-EDUCATIVE SYLVIE BONTEMPS - : 03.20.44.45.07 : 03.20.44.42.32 (secrétariat) FAX : 03.20.44.45.09 HOPITAL SALENGRO 03.20.44.48.

CADRE SOCIO-EDUCATIVE SYLVIE BONTEMPS - : 03.20.44.45.07 : 03.20.44.42.32 (secrétariat) FAX : 03.20.44.45.09 HOPITAL SALENGRO 03.20.44.48. DELEGATION SERVICE SOCIAL - CHRU DE LILLE DIRECTEUR JM. HONORE 03.20.44.52.58 CADRE SOCIO-EDUCATIVE SYLVIE BONTEMPS - : 03.20.44.45.07 : 03.20.44.42.32 (secrétariat) FAX : 03.20.44.45.09 ASSISTANTS SOCIO-EDUCATIFS

Plus en détail

JURIDIC ACCESS. Le droit pour les professionnels de santé

JURIDIC ACCESS. Le droit pour les professionnels de santé La loi du 13 août 2004 relative à l Assurance Maladie a instauré la possibilité d une prise en charge partielle de l assurance de responsabilité civile professionnelle (RCP) par la CPAM, pour les médecins

Plus en détail

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS, INSTITUTIONS

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS, INSTITUTIONS La loi du 13 août 2004 relative à l Assurance Maladie a instauré la possibilité d une prise en charge partielle de l assurance de responsabilité civile professionnelle (RCP) par la CPAM, pour les médecins

Plus en détail

Soirée e scientifique de la Société de Pharmacie de Lyon. (21 novembre 2013) Université Claude Bernard. ISPB Faculté de Pharmacie de Lyon

Soirée e scientifique de la Société de Pharmacie de Lyon. (21 novembre 2013) Université Claude Bernard. ISPB Faculté de Pharmacie de Lyon Soirée e scientifique de la Société de Pharmacie de Lyon «La chimiothérapie anticancéreuse ambulatoire et à domicile» (21 novembre 2013) Université Claude Bernard ISPB Faculté de Pharmacie de Lyon La chimiothérapie

Plus en détail

Participation de l Assurance Maladie à l assurance en Responsabilité Civile Professionnelle des médecins libéraux

Participation de l Assurance Maladie à l assurance en Responsabilité Civile Professionnelle des médecins libéraux Participation de l Assurance Maladie à l assurance en Responsabilité Civile Professionnelle des médecins libéraux HAS réunion des gestionnaires d Organismes agréés 25 novembre 2013 Participation à l Assurance

Plus en détail

L équipe de l institut de formation

L équipe de l institut de formation L équipe de l institut de formation Directrice de l institut de formation Dominique BARTHELEMY Tél. : 03.25.49.49.99 Mail : dominique.barthelemy@ch-troyes.fr 2010 : Certificat de formation de directeur

Plus en détail

Infirmieres libérales

Infirmieres libérales Détail des programmes- Feuillets complémentaires à la plaquette générale Infirmieres libérales Stages courts 2012 Durées et dates disponibles sur un calendrier en annexe Santé formation Formations gratuites

Plus en détail

Retombées du développement de la Chirurgie Ambulatoire au Sein de l etablissement Hospitalier. Evolution vers l U²

Retombées du développement de la Chirurgie Ambulatoire au Sein de l etablissement Hospitalier. Evolution vers l U² Retombées du développement de la Chirurgie Ambulatoire au Sein de l etablissement Hospitalier Evolution vers l U² Docteur F Dravet ICO NANTES Reunion ARS septembre 2013 Intime conviction intérêt pour malades

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE. Du changement à la La Clinique Saint-Vincent, clinique de proximité au coeur de Saint-Denis. Saint-Denis, Janvier 2011

DOSSIER de PRESSE. Du changement à la La Clinique Saint-Vincent, clinique de proximité au coeur de Saint-Denis. Saint-Denis, Janvier 2011 DOSSIER de PRESSE Du changement à la La Clinique Saint-Vincent, clinique de proximité au coeur de Saint-Denis Saint-Denis, Janvier 2011 A l occasion de la rénovation de sa façade, validée par l architecte

Plus en détail

Documents à joindre à l autodéclaration Certification Swiss Cancer Network

Documents à joindre à l autodéclaration Certification Swiss Cancer Network Documents à joindre à l autodéclaration Certification Swiss Cancer Network Check-list des documents à joindre à l autodéclaration : Page Justificatif du critère de qualité 1. Organigramme du cabinet médical

Plus en détail

Centre Hospitalier de Tourcoing. Service d' Imagerie médicale

Centre Hospitalier de Tourcoing. Service d' Imagerie médicale Centre Hospitalier de Tourcoing Service d' Imagerie médicale SOMMAIRE CONTEXTE GEOGRAPHIQUE CONVENTIONS ET PARTENARIAT PRESENTATION DU CH de TOURCOING PRESENTATION DU SERVICE D' IMAGERIE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Présentation du groupe hospitalier. Hôpitaux Universitaires Paris Ouest HEGP Corentin Celton-Vaugirard

Présentation du groupe hospitalier. Hôpitaux Universitaires Paris Ouest HEGP Corentin Celton-Vaugirard Présentation du groupe hospitalier Hôpitaux Universitaires Paris Ouest HEGP Corentin Celton-Vaugirard 2011 1634-2000 Laënnec Boucicaut Broussais 2000 HOPITAL EUROPEEN GEORGES POMPIDOU 2011 : HEGP Corentin

Plus en détail

ANNUAIRE TELEPHONIQUE

ANNUAIRE TELEPHONIQUE Hôpitaux Universitaires Paris Seine Saint Denis HUPSSD Unité de Coordination Onco-Gériatrique (UCOG 93) ANNUAIRE TELEPHONIQUE SOMMAIRE - Hôpital René Muret - Hôpital Avicenne - Centre Hospitalier Intercommunal

Plus en détail

Centre Hospitalier de Béziers

Centre Hospitalier de Béziers Centre Hospitalier de Béziers Edito Établissement public de santé, le Centre Hospitalier de Béziers est l hôpital de référence du bassin de santé Ouest-Hérault de plus de 200 000 habitants. Sa taille et

Plus en détail

1 - Pourquoi cette conférence de presse?

1 - Pourquoi cette conférence de presse? 1 - Pourquoi cette conférence de presse? Début 2003, création du Comité pour obtenir le maintien de l'hôpital public de Villeneuve-sur-Lot et de tous ses services auprès de l'agence Régionale de l'hospitalisation

Plus en détail

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle 088 À l intention des médecins omnipraticiens 15 juillet 2013 Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle La Régie vous présente les modifications apportées

Plus en détail

A111, A112, A113, A121, A124, A131, A132, A134, A141, A143, A221, A223, A232, A311, A312, A321, A323, A331, A419

A111, A112, A113, A121, A124, A131, A132, A134, A141, A143, A221, A223, A232, A311, A312, A321, A323, A331, A419 BTS Services informatiques aux organisations Session 2013 E4 Conception et maintenance de solutions informatiques Coefficient 4 DESCRIPTION D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE (fournie par l étudiant) Épreuve

Plus en détail

Données chiffrées sur l offre sanitaire et. Plan Stratégique Régional de Santé. L offre de soins PROJET REGIONAL DE SANTE. médico-sociale.

Données chiffrées sur l offre sanitaire et. Plan Stratégique Régional de Santé. L offre de soins PROJET REGIONAL DE SANTE. médico-sociale. PROJET REGIONAL DE SANTE de la Corse L offre de soins Données chiffrées sur l offre sanitaire et médico-sociale Plan Stratégique Régional de Santé L offre de soins: les médecins généralistes et les spécialistes

Plus en détail

Transcription textuelle de la vidéo de présentation de l hôpital Pierre-Paul Riquet

Transcription textuelle de la vidéo de présentation de l hôpital Pierre-Paul Riquet Transcription textuelle de la vidéo de présentation de l hôpital Pierre-Paul Riquet L hôpital Pierre-Paul Riquet : une nouvelle ère du soin Positionné au cœur du site de Purpan, l'hôpital Pierre-Paul Riquet

Plus en détail

L équipe de l institut de formation

L équipe de l institut de formation L équipe de l institut de formation Directrice de l institut de formation Dominique BARTHELEMY Tél. : 03.25.49.49.99 Mail : dominique.barthelemy@ch-troyes.fr 2010 : Certificat de formation de directeur

Plus en détail

projet d établissement

projet d établissement projet d établissement Juin 2010 2010-2014 Synthèse générale du projet d établissement C est dans le contexte nouveau créé, d une part, par la loi HPST qui doit permettre de mettre en place une offre de

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 POLYCLINIQUE DU MAINE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 POLYCLINIQUE DU MAINE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 POLYCLINIQUE DU MAINE 4 avenue des francais libres Bp 1027-53000 - Laval MAI 2014 SOMMAIRE PREAMBULE 1. Présentation du document 2. Les niveaux de certification

Plus en détail

Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle

Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle possible? 18 octobre 2012 Professeur Philippe KOLH CIO, Directeur du Service des Informations Médico-Economiques CHU de LIEGE Plan

Plus en détail

Rapport d activité 2011

Rapport d activité 2011 Centre Hospitalier Pontoise Rapport d activité 2011 SOMMAIRE... Le rapport du comptable..p 4 Présentation du site. p. 5 Organisation administrative..p 6 Instances décisionnelles..p 6 Instances consultatives..p

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Pose de la 1 ère pierre de l'hôpital Mutualiste des Côtes d'armor : 13 septembre 2013, Plérin

DOSSIER DE PRESSE. Pose de la 1 ère pierre de l'hôpital Mutualiste des Côtes d'armor : 13 septembre 2013, Plérin Architecte : AIA Associés DOSSIER DE PRESSE 13 septembre 2013, Plérin Pose de la 1 ère pierre de l'hôpital Mutualiste des Côtes d'armor : Début 2016, il regroupera le Centre Hospitalier Privé de St Brieuc

Plus en détail

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale QUESTIONNAIRE PROPOSITION PROFESSIONNELS DE SANTE Document général CONTRAT EN COURS : DATE DE FIN DES GARANTIES :.. NOM DE L'ASSUREUR :..

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC. 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC. 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC Août 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Centre universitaire de santé McGill #CUSM2015. Transformation Innovation Excellence

Centre universitaire de santé McGill #CUSM2015. Transformation Innovation Excellence Centre universitaire de santé McGill #CUSM2015 Transformation Innovation Excellence Pour plus d information : cusm.ca/2015 514-934-1934 cusm.muhc @cusm_muhc @HopitalChildren #CUSM2015 Au service des Montréalais

Plus en détail

Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE

Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE 2014 L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE L Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT) est un nouveau modèle français d organisation

Plus en détail

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés Centre Hospitalier Pontoise Chiffres Clés 2013 Capacité d accueil 961 lits 40 SSR 10 psychiatrie infanto-juvénile/ adolescents 201 EHPAD psychiatrie 106 adultes 76 obstétrique 137 chirurgie 391 médecine

Plus en détail

Point Chiffres 2013. Rapport d activité abrégé. Le centre hospitalier d'aix-les-bains. L'activité du centre hospitalier

Point Chiffres 2013. Rapport d activité abrégé. Le centre hospitalier d'aix-les-bains. L'activité du centre hospitalier Point Chiffres 2013 Rapport d activité abrégé P. 2 P. 4 P. 7 Le centre hospitalier d'aix-les-bains L'activité du centre hospitalier La qualité de prise en charge du patient P. 10 Les ressources humaines

Plus en détail

Organisation du système de santé [Gériatrie et Cancérologie]

Organisation du système de santé [Gériatrie et Cancérologie] Organisation du système de santé [Gériatrie et Cancérologie] Oncogériatrie : un exemple régional Perspectives liées à la loi HPST Dr JY Gagner Conseiller médical ARH des Pays de la Loire Chef de projet

Plus en détail

Aide à la prime Responsabilité Civile Médicale par l Assurance Maladie Explications.

Aide à la prime Responsabilité Civile Médicale par l Assurance Maladie Explications. 01 39 84 41 80 Aide à la prime Responsabilité Civile Médicale par l Assurance Maladie Explications. Les médecins spécialistes libéraux exerçant en établissement de santé peuvent, sous certaines conditions,

Plus en détail

INTRODUCTION. Madame, Monsieur,

INTRODUCTION. Madame, Monsieur, INTRODUCTION Madame, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue au Centre hospitalier universitaire de Clermont-Ferrand, au sein duquel vous allez avoir l occasion de participer à l activité hospitalière.

Plus en détail

SOMMAIRE ORGANISATION DE LA PRISE EN CHARGE... 3 PROJET «CIRCUIT DU MEDICAMENT»... 15

SOMMAIRE ORGANISATION DE LA PRISE EN CHARGE... 3 PROJET «CIRCUIT DU MEDICAMENT»... 15 SOMMAIRE ORGANISATION DE LA PRISE EN CHARGE... 3 LE PERIMETRE... 4 LA PROSPECTIVE... 5 LES AXES DE TRAVAIL... 5 LES PROJETS RELATIFS A L ORGANISATION DE LA PRISE EN CHARGE DU PATIENT... 6 PROJET «CIRCUIT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL DE MOZE. 1, rue du Docteur-Tourasse 07320 SAINT-AGRÈVE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL DE MOZE. 1, rue du Docteur-Tourasse 07320 SAINT-AGRÈVE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL DE MOZE 1, rue du Docteur-Tourasse 07320 SAINT-AGRÈVE Février 2007 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L

Plus en détail

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Esther Waeber-Kalbermatten Cheffe du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Mandat d expertise

Plus en détail

Basse - Normandie. Hypothèses, Indicateurs et Démarche d évaluation médico économique

Basse - Normandie. Hypothèses, Indicateurs et Démarche d évaluation médico économique Basse - Normandie Hypothèses, Indicateurs et Démarche d évaluation médico économique Projets CICAT & TELAP «Suivi des plaies» Présentation réalisée par Dr JP Blanchère ARS de Basse Normandie Directeur

Plus en détail

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Pierre Simon Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) De quoi parlons-nous? Le cadre de la santénumérique

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine clinique (en anglais Master of

Plus en détail

de la gestion des lits à l ordonnancement

de la gestion des lits à l ordonnancement de la gestion des lits à l ordonnancement Mardi 24 janvier 2012 Dr. Yvon Goarin membre du Directoire Mme Nadia Antignac responsable de l ordonnancement Agenda Présentation de l établissement Les enjeux

Plus en détail

2èmes Journées Avenir

2èmes Journées Avenir 2èmes Journées Avenir Atelier Découverte D en Télé-rhumatologieT Lyon 25 septembre 2010 Pr Louis Lareng * Pr Arnaud Constantin * Dr Monique Savoldelli * * Travaux du GIP Réseau Télémédecine et es@nté Midi-Pyrénées

Plus en détail

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle 197 À l intention des médecins omnipraticiens 27 novembre 2014 Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle Amendement n o 139 La Régie vous présente les

Plus en détail

PROJET MEDICAL 2012-2016

PROJET MEDICAL 2012-2016 PROJET MEDICAL 2012-2016 SOMMAIRE INTRODUCTION :...4 I. Le contexte départemental...4 II. La zone d attractivité du CHAC...9 1. UNE STRATEGIE MEDICALE DYNAMIQUE, POUR CONSOLIDER ET DEVELOPPER NOS ACTIVITES...14

Plus en détail

LA CHIRURGIE AMBULATOIRE

LA CHIRURGIE AMBULATOIRE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE Juillet 1998 Cette étude a été réalisée, à la demande de la Direction Générale de la Santé et de la Direction des Hôpitaux, en mai 1997, les conclusions ci-jointes sont issues

Plus en détail

Ordonnance sur l Université (OUni) (Modification)

Ordonnance sur l Université (OUni) (Modification) 1 6.111.1 17 décembre 008 Ordonnance sur l Université (OUni) (Modification) Le Conseil-exécutif du canton de Berne, sur proposition de la Direction de l instruction publique, arrête: I. L ordonnance du

Plus en détail

UN PROGRAMME POUR LA GERIATRIE

UN PROGRAMME POUR LA GERIATRIE UN PROGRAMME POUR LA GERIATRIE 5 objectifs, 20 recommandations, 45 mesures pour atténuer l impact du choc démographique gériatrique sur le fonctionnement des hôpitaux dans les 15 ans à venir Rapport rédigé

Plus en détail

BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES. Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012

BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES. Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012 BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012 Une place d auto-assureur unique en France : Rôle traditionnel de défense de l Institution

Plus en détail

Conflit d intérêt. Pas de conflit d intérêt à mentionner.

Conflit d intérêt. Pas de conflit d intérêt à mentionner. Enjeux, défis et limites de la pratique des Soins Palliatifs à domicile dans une région médicalement défavorisée : l expérience de la Plateforme Santé Douaisis Docteur Daniel MOREAU, médecin coordonnateur

Plus en détail

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 1 RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 2 LE PSIT A DÉFINI UN CADRE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA

Plus en détail

CHIRURGIE AMBULATOIRE STÉRILISATION

CHIRURGIE AMBULATOIRE STÉRILISATION CHIRURGIE AMBULATOIRE ET STÉRILISATION Professeur Claude CLÉMENT Journées Nationales de stérilisation Reims 10 avril 2014 Initialement Une seule UCA de 24 places dans 12 lits 4 salles d opération dédiées

Plus en détail

DISCOURS VŒUX. 17 janvier 2014

DISCOURS VŒUX. 17 janvier 2014 DISCOURS VŒUX 17 janvier 2014 Madame la Ministre de la Réforme de l Etat, de la Décentralisation et de la Fonction Publique Monsieur le Sous Préfet, Madame le Maire de Morlaix et Présidente du Conseil

Plus en détail

NOM ET PRENOM DU PROFESSIONNEL :... SPECIALITE/TITRE :... NOM DE L ETABLISSEMENT ADHERENT:... ADRESSE :... Mail :...@...

NOM ET PRENOM DU PROFESSIONNEL :... SPECIALITE/TITRE :... NOM DE L ETABLISSEMENT ADHERENT:... ADRESSE :... Mail :...@... MàJour le 12 01 2015 BULLETIN D ENGAGEMENT INDIVIDUEL AU RESEAU REGIONAL DE CANCEROLOGIE ONCO Nord Pas-de-Calais Document à retourner à l adresse suivante : Réseau Régional de Cancérologie Onco Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

Qualifications professionnelles

Qualifications professionnelles Questions concernant la profession Identification de la profession 1. 1. 1 La profession de/d' [${Profession}] est-elle réglementée sur votre territoire? 1. 1. 2 Quelles activités professionnelles recouvre

Plus en détail

Perspectives de l ambulatoire 55,3 % à 62,2 % en 2018 Taux cible National : 50 % en 2016

Perspectives de l ambulatoire 55,3 % à 62,2 % en 2018 Taux cible National : 50 % en 2016 Journée de chirurgie ambulatoire 2015 Perspectives de l ambulatoire 55,3 % à 62,2 % en 2018 Taux cible National : 50 % en 2016 Passage de l hébergement sans soins aux soins sans hébergement Agence Régionale

Plus en détail

Pôle de chirurgie SERVICE DE CHIRURGIE DIGESTIVE & DE CANCEROLOGIE DIGESTIVE. Règlement intérieur

Pôle de chirurgie SERVICE DE CHIRURGIE DIGESTIVE & DE CANCEROLOGIE DIGESTIVE. Règlement intérieur Pôle de chirurgie SERVICE DE CHIRURGIE DIGESTIVE & DE CANCEROLOGIE DIGESTIVE Règlement intérieur Bureau de pôle : le 18 février 2013 Concertation du Directoire : le 18 avril 2013 Passage en Commission

Plus en détail

Gestion des risques en

Gestion des risques en Gestion des risques en Réseau des Praticiens en Hygiène hospitalière du Rhône 12 novembre 2012 endoscopie B Grisi : PH en Hygiene A Boudilmi : Ingénieur Qualité L hôpital nord ouest Villefranche Région

Plus en détail

AUTORISATION D ACTIVITE DE SOINS DE TRAITEMENT DU CANCER GRILLE DE CONFORMITE DOCUMENT DE TRAVAIL

AUTORISATION D ACTIVITE DE SOINS DE TRAITEMENT DU CANCER GRILLE DE CONFORMITE DOCUMENT DE TRAVAIL AUTORISATION D ACTIVITE DE SOINS DE TRAITEMENT DU CANCER GRILLE DE CONFORMITE DOCUMENT DE TRAVAIL Analyse de la grille utilisée par l ARS pour les établissements. Références : Décret n 2007-388 du 21 mars

Plus en détail

Aucun délai d attente Bénéficiez de toutes les garanties de la formule que vous avez choisie dès la date d effet de votre mutuelle.

Aucun délai d attente Bénéficiez de toutes les garanties de la formule que vous avez choisie dès la date d effet de votre mutuelle. Aucun délai d attente Bénéficiez de toutes les garanties de la formule que vous avez choisie dès la date d effet de votre mutuelle. Remboursement sous 48 h Avec notre mutuelle, profitez de l envoi automatique

Plus en détail

PAERPA 9-10-19. Atelier 4 «Gérer la fragilité en EHPAD» 2 ème séance mardi 22 avril 2014

PAERPA 9-10-19. Atelier 4 «Gérer la fragilité en EHPAD» 2 ème séance mardi 22 avril 2014 PAERPA 9-10-19 Atelier 4 «Gérer la fragilité en EHPAD» 2 ème séance mardi 22 avril 2014 1 Synthèse du 1 er atelier / objectifs de la 2 nde séance Fin 1ères séances des ateliers Paerpa / début des 2èmes

Plus en détail

mai janvier février avril mars Ouverture de l unité «SOS Mains»

mai janvier février avril mars Ouverture de l unité «SOS Mains» Chiffres-clés 2013 2013 en images mai Ouverture de l unité «SOS Mains» janvier 2 600 professionnels et étudiants du CHU sensibilisés aux bonnes pratiques des réseaux sociaux @CHUBordeaux février Philippe

Plus en détail

Les services de soins et d accompagnement mutualistes de la Mutualité Française Doubs

Les services de soins et d accompagnement mutualistes de la Mutualité Française Doubs Les services de soins et d accompagnement mutualistes de la Mutualité Française Doubs Equiper Appareiller Accompagner Soigner Prévenir Protéger La MUTUALITÉ FRANÇAISE en quelques mots Un acteur majeur

Plus en détail

FIR. Fonds d Intervention Régional. Le FIR, agir ensemble pour les priorités de santé en Auvergne

FIR. Fonds d Intervention Régional. Le FIR, agir ensemble pour les priorités de santé en Auvergne FIR Fonds d Intervention Régional Le FIR, agir ensemble pour les priorités de santé en Auvergne SOMMAIRE 1 2 3 4 5 6 Les dépenses engagées par thématique L accès aux soins La modernisation, la performance

Plus en détail

Le Président Bordeaux, le 25 février 2013

Le Président Bordeaux, le 25 février 2013 Le Président Bordeaux, le 25 février 2013 RECOMMANDE AVEC A.R. Monsieur le Directeur, Le rapport d observations définitives sur la gestion du Centre hospitalier du Nord Deux-Sèvres, arrêté par la chambre

Plus en détail

Charte régionale des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire de PACA, Corse et Monaco

Charte régionale des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire de PACA, Corse et Monaco Réseau Régional de Cancérologie ONCOPACA-Corse Charte régionale des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire de PACA, Corse et Monaco 1. CONTEXTE ET OBJECTIF Contexte : Cette présente charte a été définie

Plus en détail

Département Paramédical Sainte-Élisabeth. www.henallux.be

Département Paramédical Sainte-Élisabeth. www.henallux.be Département Paramédical Sainte-Élisabeth www.henallux.be Sommaire département paramédical Sainte-Élisabeth Introduction.... 5 Namur, une ville aux multiples facettes... 5 INFIRMIER(E) ET SAGE-FEMME...

Plus en détail