La physiologie du sportif

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La physiologie du sportif"

Transcription

1 La physiologie du sportif

2 De 2 sportifs d égale valeur, celui qui a les meilleurs résultats est celui dont l alimentation est la plus équilibrée! Si tant est que celle-ci soit permanente! Suivant le type de sports, les besoins du sportif vont évoluer. Ces besoins sont personnels et les activités différentes, il est de surcroît difficile d établir une généralité. Besoins de base + variables Besoins de base + variables LA PERFORMANCE Optimisation de toutes les fonctions physiologiques, pour un meilleur rendement sportif sans complément Prévention des dérives Motivation du sportif Suivi et évaluation des objectifs La Nutrition agit dans chaque maillon et doit garantir l équilibre des différentes constantes.

3 1. Les effets du sport sur notre corps Que se passe t-il exactement lorsque l on fait du sport? petit rappel biochimique Nos muscles sont constitués de fibres musculaires, pour fonctionner elles ont besoin de carburant : glucides stocké sous forme de glycogène lipides stockés sous forme de triglycérides oxygène stocké sous forme de myoglobine eau Ces substrats lors d un effort physique sont utilisés pour former de l ATP, jeton énergétique universel de toutes nos cellules, ce qui permettra le travail mécanique! Sans ça, nous ne pourrions même pas nous déplacer! les effets positifs du sport sur l organisme prévention des maladies cardiovasculaires lutte contre l apparition du diabète diminue la tension artérielle et l insuffisance cardiaque augmentation et maintien d une masse musculaire satisfaisante diminue le risque d ostéoporose augmentation de l endurance et diminution de l essoufflement amélioration de la mémoire et de la concentration diminution du stress et des troubles dépressifs sentiment de fierté et d appartenance protection contre certains cancers (sein et côlon)

4 2. Nature de l alimentation du sportif Si apports > dépenses : Maladies cardiovasculaires Cholestérol Glycémie Capacité d effort Essoublement fréquents Prise de poids Si dépenses > apports : Masse maigre Permormances Densité osseuses Perte de poids Fatigue Blessures L alimentation du sportif doit répondre aux bases d une alimentation équilibrée Répondre aux besoins physiologiques de base Répondre aux besoins liés à l activité physique Compenser les pertes hydriques et les dépenses en énergie Conserver une stabilité en équilibrant les apports et les dépenses Suivant les principes suivant Etre de bonne densité nutritionnelle : apports en macro et micro nutriments : éviter toutes carences Une répartition en glucides, protéines, lipides adaptée à la pratique et aux objectifs fixés Etre facilement digérée et absorbée pour favoriser le confort digestif Permettre une stabilité de poids corporel

5 Comment calculer ses besoins en calorie? 1 La dépense énergétique journalière DEJ Métabolisme de base : dépenses minimale de l organisme au repos pour assurer ses fonctions vitales. (en Mj) DEJ = MB X NAP Dépense énergétique journalière. (en Mj) Niveau d activité physique journalier (cf tableau) On retient 4 niveaux d activité physique : S u j e t i m p o t e n t ( a u l i t o u f a u - t e i l ) A c t i v i t é s e c o n d a i r e A c t i v i t é h a b i t u e l l e A c t i v i t é i m p o r t a n t e A c t i v i t é t r è s i m p o r t a n t e à à à à 2. 4 FORMULES Kg m années Hommes : x poids^0.48 x taille^0.50 x âge^-0.13 Femmes : x poids^0.48 x taille^0.50 x âge^-0.13

6 2 Les METS ou équivalents métaboliques : Méthode de plus en plus appliquée, elle prend en compte le poids de la personne et le type d activité. La dépense énergétique de divers sport a été mesurée par des méthodes expérimentales et elle est exprimée en METS. Des tableaux pré établis et fiables sont disponibles sur plusieurs sites, je vous encourage à aller les visiter. Faible >3 METS et <5 METS Moyen >5 METS et <7 METS Elevée >7 METS et <9 METS Activités domestiques Passer l aspirateur Balayer lentement Cirer le parquet Porter des charges jusqu à 6 Kg en montant les escaliers Nettoyer Porter des charges de 7 à 10 Kg en montant les escaliers Porter des charges de 11 à 22 Kg en montant les escaliers Grimper des escaliers, une échelle, avec des des charges Activités d entrainement et sportives Marche 6Km/h Bicyclette à plat ( moins de 16Km/h) Gym légère Tennis de table Golf Volley-Ball à 6 (hors compétition) Badminton Ski de descente Canoë (loisirs) Aquagym Marche rapide 7Km/h Marche en montée 5Km/h Bicyclette statique à faible résistance Bicyclette à plat (16 à moins de 20Km/h) Entrainement en club de mise en forme Natation (brasse lente) Rameur Equitation (trot) Tennis en double (hors compétition) Ski de randonnée Patin à glace ou à roulettes Escrime Ski nautique Canoë (loisirs) Jeu de raquettes Trottinement (8Km/h) Bicyclette (20 à 22Km/h) Gymnastique Natation (crawl lent) Tennis en simple (hors compétition) Football Corde à sauter rythme lent Escalade, varappe

7 CAS PRATIQUE Mlle x 32 ans, pèse 65kg pour 1.70m. Elle fait 1h de natation par jour. Soit un METS d environ 8 Elle a un niveau d activité habituel en dehors de ses cours (cf tableau NAP) Besoins de base : MB= 0.963x65^0.48x1.70^0.5x32^-0.13 = 5.93 MJ DEJ = 5.93 x 1.6 = 9.5 MJ soit Kcal Besoins liés à son activité : 1 Mj = 239 Kcal 1 Kcal = 4.18 Kj Poids x METS x nombre d heure 65 x 8 x 1 = 520 Kcal de dépensé en 1h de natation. Ce qui équivaut par exemple à une collation. Sources : - Manuel de Diététique et pratique médicale courant, Albert-François CREFF - Alimentations, Nutrition et Régime, 2nd Edition EDNH Maintenant, à vous de jouer!

Poids de forme et «affûtage» du marathonien. Fanny Gelli Colloque Marathon du Médoc 11 septembre 2015

Poids de forme et «affûtage» du marathonien. Fanny Gelli Colloque Marathon du Médoc 11 septembre 2015 Poids de forme et «affûtage» du marathonien Fanny Gelli Colloque Marathon du Médoc 11 septembre 2015 Introduction Le Poids Optimal ou Idéal fait référence à un objectif de santé (formules) Masse maigre

Plus en détail

Les Grands Principes du Contrôle de Poids. Session 1

Les Grands Principes du Contrôle de Poids. Session 1 Les Grands Principes du Contrôle de Poids Session 1 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Un poids stable Un poids stable, c est un équilibre entre : Apports Alimentaires Dépenses

Plus en détail

L activité physique, découvrez le meilleur des médicaments!

L activité physique, découvrez le meilleur des médicaments! L activité physique, découvrez le meilleur des médicaments! Josiane Laramée B.Sc. Kinésiologue (819) 623-1228 #6479 CSSS ANTOINE-LABELLE SMASH Automne 2013 L activité physique Vos attentes 3*3*3 Définition

Plus en détail

Marche nordique. La Marche Nordique est un sport complet, facile, sans danger et accessible à une majorité de personnes.

Marche nordique. La Marche Nordique est un sport complet, facile, sans danger et accessible à une majorité de personnes. Marche nordique La Marche Nordique est un sport complet, facile, sans danger et accessible à une majorité de personnes. Il vous permet de : - Bouger et améliorer votre condition physique (cardiorespiratoire+endurance)

Plus en détail

«Pratique physique et effets sur le corps : approche physiologique de l exercice» UE d ouverture L3

«Pratique physique et effets sur le corps : approche physiologique de l exercice» UE d ouverture L3 «Pratique physique et effets sur le corps : approche physiologique de l exercice» UE d ouverture L3 Définitions, caractéristiques de l activité physique, différents types d activité physique et fonction

Plus en détail

Bilan du sportif après 35 ans

Bilan du sportif après 35 ans «Nouvelles recommandations» Bilan du sportif après 35 ans Forum Européen Cœur Exercice Prévention 2012 JM GUY Mise à jour avril 2012 chpl Reco européennes 2011 D après Borjesson et al Eur J Cardiovasc

Plus en détail

Tous les experts sont d accord pour dire que l activité physique est un élément déterminant en matière de santé.

Tous les experts sont d accord pour dire que l activité physique est un élément déterminant en matière de santé. Tous les experts sont d accord pour dire que l activité physique est un élément déterminant en matière de santé. ! Les nombreux bienfaits de l activité physique sur la santé! ne sont plus à démontrer:

Plus en détail

CONSÉQUENCES DE LA MALADIE LA FATIGUE ET DU TRAITEMENT : Dr Nathalie MENEVEAU Oncologue médical

CONSÉQUENCES DE LA MALADIE LA FATIGUE ET DU TRAITEMENT : Dr Nathalie MENEVEAU Oncologue médical CONSÉQUENCES DE LA MALADIE ET DU TRAITEMENT : LA FATIGUE Dr Nathalie MENEVEAU Oncologue médical QU'EST CE QUE LA FATIGUE? Etat qui se traduit par une difficulté à effectuer des efforts physiques et à maintenir

Plus en détail

S exercer pour la vie

S exercer pour la vie S exercer pour la vie Les bienfaits de l exercice la tension artérielle et la fréquence cardiaque (repos, effort); le bon cholestérol (HDL), les triglycérides le poids, le tour de taille; Améliore le contrôle

Plus en détail

Les bases de la nutrition dans le sport / hockey

Les bases de la nutrition dans le sport / hockey Les bases de la nutrition dans le sport / hockey 16.8.11 19.00, Poya Kaserne Alain Blanc Who am I Alain Blanc Master en sciences du Sport Travail de master: Performances de coordination visuomotrice chez

Plus en détail

Activité physique. un INVESTISSEMENT

Activité physique. un INVESTISSEMENT Activité physique un INVESTISSEMENT pour la SANTÉ Gérer les équilibres Forme, bien-être, vitalité, maîtrise du poids... Si l'activité physique nous aide à préserver notre capital santé c'est avant tout

Plus en détail

Je suis hémophile quel sport puis-je pratiquer???

Je suis hémophile quel sport puis-je pratiquer??? Je suis hémophile quel sport puis-je pratiquer??? Quelle activité sportive pour quel patient??? Je suis hémophile quel sport puis-je pratiquer??? Quelle activité sportive pour quel patient??? ça dépend!

Plus en détail

CHAPITRE I ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME Niveaux d organisation Atome Molécule (ou composée)

CHAPITRE I ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME Niveaux d organisation Atome Molécule (ou composée) TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME 15 1 Niveaux d organisation 17 1.1. Atome 17 1.2. Molécule (ou composée) 18 1.3. Cellule 19 1.3.1. Différents types de cellules

Plus en détail

CŒUR ET SPORTS DE MONTAGNE

CŒUR ET SPORTS DE MONTAGNE CŒUR ET SPORTS DE MONTAGNE Mémoire du DIU de Médecine d Urgence de Montagne Dr Nathalie BIZARD Septembre 2007 L EFFORT PHYSIQUE Contraction musculaire: Energie chimique Energie mécanique Effort = consommateur

Plus en détail

Sport & Mucoviscidose. Bénéfices sur la qualité et la trajectoire de vie. Enjeux et rôle des kinésithérapeutes

Sport & Mucoviscidose. Bénéfices sur la qualité et la trajectoire de vie. Enjeux et rôle des kinésithérapeutes Sport & Mucoviscidose Bénéfices sur la qualité et la trajectoire de vie Enjeux et rôle des kinésithérapeutes Et si le sport nous avait encore gardé des secrets ACKR 21 mai 2012, Lyon Marianne BRECHU Fabien

Plus en détail

LES FILIERES ENERGETIQUES

LES FILIERES ENERGETIQUES LES FILIERES ENERGETIQUES Anita DOTTIN CQP ALS AGEE 2015 L activité physique nécessite une dépense d énergie due à la contraction musculaire. Son principe de base est la transformation d une énergie chimique

Plus en détail

Barbara Meyer. À Charlotte. ma forme au naturel. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN :

Barbara Meyer. À Charlotte. ma forme au naturel. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : Barbara Meyer À Charlotte ma forme au naturel, 2009 ISBN : 978-2-212-54260-8 chapitre 1 Mon profil 10 chapitre 1 Être belle, nous sentir bien dans notre corps, apaiser notre esprit nous en rêvons toutes.

Plus en détail

Les contraintes cardiovasculaires des sports de raquette

Les contraintes cardiovasculaires des sports de raquette Les contraintes cardiovasculaires des sports de raquette CHALLENGER 2007 JM GUY Club des Cardiologues du Sport L exercice musculaire une contrainte majeure pour le système cardiovasculaire Le type d exercice

Plus en détail

- Pourquoi et comment être en bonne santé pour faire du sport?

- Pourquoi et comment être en bonne santé pour faire du sport? Par le biais de notre éducateur sportif, la mairie a mis en place un diaporama sur : - Pourquoi et comment être en bonne santé pour faire du sport? - Ce qu'apporte le sport à la santé? Le diaporama et

Plus en détail

( Alimentation Sportive )

( Alimentation Sportive ) Clinique Santé au Naturel ( Alimentation Sportive ) > Le sport en lui même fait peu maigrir mais il fait mincir, en remodelant la silhouette par une diminution

Plus en détail

Et parmi les pratiquants : 2ème niveau : le choix du sport n est pas indifférent et relève d objectifs : intégration, aspiration, culture, 3ème

Et parmi les pratiquants : 2ème niveau : le choix du sport n est pas indifférent et relève d objectifs : intégration, aspiration, culture, 3ème Et parmi les pratiquants : 2ème niveau : le choix du sport n est pas indifférent et relève d objectifs : intégration, aspiration, culture, 3ème niveau : dans un sport donné, les niveaux d entraînement

Plus en détail

Leçon 1 : L activité physique pour une santé et une condition physique optimales

Leçon 1 : L activité physique pour une santé et une condition physique optimales Leçon 1 : L activité physique pour une santé et une condition physique optimales «Chez l homme, le manque d activité physique détruit la bonne condition, alors que le mouvement et l exercice physique méthodique

Plus en détail

Bases énergétiques de l activité physique

Bases énergétiques de l activité physique Bases énergétiques de l activité physique A- Les sources énergétiques - Bioénergétique : les filières ε et leurs caractéristiques - Déterminants de la performance en endurance - Causes de la fatigue [B-

Plus en détail

Le tabagisme: Envisagez l arrêt Cédulez vous une date! Défi-Tabac. Centre d aide aux fumeurs. Traitements médicamenteux disponibles

Le tabagisme: Envisagez l arrêt Cédulez vous une date! Défi-Tabac. Centre d aide aux fumeurs. Traitements médicamenteux disponibles Le tabagisme: Envisagez l arrêt Cédulez vous une date! Défi-Tabac Centre d aide aux fumeurs Traitements médicamenteux disponibles 15 e colloque de Solareh à Mont-Tremblant du 14 au 16 mai 2012 VIN A des

Plus en détail

Obésité : suite Approche comportementale et nutritionnelle Des outils pratiques pour le MPR

Obésité : suite Approche comportementale et nutritionnelle Des outils pratiques pour le MPR Obésité : suite Approche comportementale et nutritionnelle Des outils pratiques pour le MPR Delphine Amstutz Diététicienne diplômée HES Service de médecine de premier recours delphine.amstutz@hcuge.ch

Plus en détail

L2 S3 CD7 Bioénergétique, Biochimie, Métabolisme. CM3 Bases de bioénergétique (suite et fin)

L2 S3 CD7 Bioénergétique, Biochimie, Métabolisme. CM3 Bases de bioénergétique (suite et fin) L2 S3 CD7 Bioénergétique, Biochimie, Métabolisme CM3 Bases de bioénergétique (suite et fin) Rappels CM1 et CM2 Rappel 1 : l oxygène (O 2 ) de l air ( 21%) est acheminé au muscle et permet, dans la mitochondrie,

Plus en détail

Notion de physiologie énergétique. Bioénergétique, notions de thermorégulation

Notion de physiologie énergétique. Bioénergétique, notions de thermorégulation Notion de physiologie énergétique Bioénergétique, notions de thermorégulation Flux thermiques entre environnement et individu - flux incessant (calorıes, métabolıtes...) entre le milieu extérieur et l

Plus en détail

Consommation en dioxygène en fonction du temps et l'effort physique

Consommation en dioxygène en fonction du temps et l'effort physique Consommation en O 2 (en L) Thème 1 : Corps humain et santé, l exercice physique Chapitre 1 : L effort physique et le fonctionnement de l organisme Introduction : Le corps de l énergie tout au long de la

Plus en détail

Sport, activité physique et patient hypertendu. patient hypertendu

Sport, activité physique et patient hypertendu. patient hypertendu Sport, activité physique et patient hypertendu Sport, activité physique et patient hypertendu Ne pas craindre de prescrire une activité physique et sportive chez l hypertendu! L effet bénéfique de l activité

Plus en détail

Activités physiques, activités physiques domestiques?

Activités physiques, activités physiques domestiques? Activités physiques, activités physiques domestiques?, Educatrice thérapeutique, Centre Spécialisé Obésité Aquitaine Nord, CHU de Bordeaux Activité physique, activités physiques domestiques? Définition

Plus en détail

DOSSIER COURSE DE DUREE

DOSSIER COURSE DE DUREE DOSSIER COURSE DE DUREE Objectif du cycle: DUREE DE COURSE CONTINUITE DE COURSE PLAN DE COURSE Réaliser le VOLUME de course demandé (courir 30 minutes) Sans s arrêter, ni marcher En respectant le projet

Plus en détail

SPORT ET ENTREPRISE GESTION DU STRESS BIEN-ÊTRE COHESION PHOTO A INCLURE ICI ROTATION 3

SPORT ET ENTREPRISE GESTION DU STRESS BIEN-ÊTRE COHESION PHOTO A INCLURE ICI ROTATION 3 SPORT ET ENTREPRISE GESTION DU STRESS PHOTO A INCLURE ICI ROTATION 3 COHESION BIEN-ÊTRE Définitions, constat DEFINITIONS L activité physique au sens large inclut tous les mouvements effectués dans la vie

Plus en détail

2 e cycle MIA Items 49 & 53 Le handicap d origine cardio-vasculaire Année Universitaire Le Handicap d origine cardio- vasculaire

2 e cycle MIA Items 49 & 53 Le handicap d origine cardio-vasculaire Année Universitaire Le Handicap d origine cardio- vasculaire Le handicap d origine cardio-vasculaire : Le Handicap d origine cardio- vasculaire MIA Items 49 & 53 UFR Médecine Montpellier Nîmes Les déficits incapacité handicap adaptés au niveau cardio-vasculaire

Plus en détail

ACTIVITE PHYSIQUE ET DIABETE DE TYPE 2 : DU NIVEAU DE PREUVE A LA MISE EN PRATIQUE

ACTIVITE PHYSIQUE ET DIABETE DE TYPE 2 : DU NIVEAU DE PREUVE A LA MISE EN PRATIQUE 1 ACTIVITE PHYSIQUE ET DIABETE DE TYPE 2 : DU NIVEAU DE PREUVE A LA MISE EN PRATIQUE Pr Martine Duclos Service de Médecine du Sport et des Explorations Fonctionnelles, CHU Gabriel Montpied; Laboratoire

Plus en détail

Pendant combien de temps les muscles peuvent-ils fournir un effort maximal grâce à leur seule réserve d ATP?

Pendant combien de temps les muscles peuvent-ils fournir un effort maximal grâce à leur seule réserve d ATP? 188 P a r t i e 2 1 2 3 4 5 Si une situation d urgence vous oblige à quitter les lieux à toute vitesse, quelle source d énergie immédiatement disponible vous permettra de le faire? a) Les granules de glycogène

Plus en détail

ACTIVITÉS PHYSIQUES ADAPTÉES «BON POUR LE CORPS, BON POUR LE MORAL, BON POUR LA SANTÉ»

ACTIVITÉS PHYSIQUES ADAPTÉES «BON POUR LE CORPS, BON POUR LE MORAL, BON POUR LA SANTÉ» ACTIVITÉS PHYSIQUES ADAPTÉES «BON POUR LE CORPS, BON POUR LE MORAL, BON POUR LA SANTÉ» L ASSOCIATION créée en 2012 Son affiliation Affiliée à la F.F.E.P.G.V. Fédération Française Éducation Physique et

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction Chapitre 1. Croissance et maturation... 11

TABLE DES MATIÈRES. Introduction Chapitre 1. Croissance et maturation... 11 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 9 Chapitre 1. Croissance et maturation... 11 1 Croissance... 11 1.1. Croissance osseuse... 14 1.2. Croissance musculaire... 16 1.3. Croissance du tissu adipeux... 17

Plus en détail

L Institut Régional de Médecine du Sport de Haute Normandie. Dr Mehdi Roudesli

L Institut Régional de Médecine du Sport de Haute Normandie. Dr Mehdi Roudesli L Institut Régional de Médecine du Sport de Haute Normandie Dr Mehdi Roudesli SPORT & SANTE Ou L activité physique en prévention primaire et tertiaire de différentes pathologies chroniques Introduction

Plus en détail

Nutrition et problème de. Nicole Tremblay

Nutrition et problème de. Nicole Tremblay Nutrition et problème de poids: obésité Nicole Tremblay INTRODUCTION Problème de santé publique: la proportion de la population mondiale a augmenté de façon considérable Facteur de risque de plusieurs

Plus en détail

FORMULA1 SPORT remplace idéalement un repas ou un encas à toute heure de la journée.

FORMULA1 SPORT remplace idéalement un repas ou un encas à toute heure de la journée. LE REPAS DES ATHLETES Gagnez en confiance. Optimisez votre alimentation pré-entrainement., équilibrée en glucides, protéines, vitamines et minéraux, vous apporte une base solide de nutriments essentiels

Plus en détail

Cyclotourisme et santé

Cyclotourisme et santé Cyclotourisme et santé Cyclotourisme et santé Pratiquer le cyclotourisme En dehors de tout esprit de compétition est bénéfique pour la santé Les études de l INSERM confirment ce qui était seulement pressenti

Plus en détail

VERGNE Morgan. Filières énergétiques

VERGNE Morgan. Filières énergétiques Filières énergétiques Présentation des filières énergétiques Dépendant du type d effort Intensité de l effort substrats énergétiques utilisé différent Production d ATP différente ATP : principale source

Plus en détail

1. Consommation de glycogène et effort

1. Consommation de glycogène et effort TD2 S2 L1 Exos 1. Consommation de glycogène et effort Chez des sportifs entraînés et chez des personnes sédentaires, des fragments d un muscle du membre inférieur (le quadriceps) ont été prélevés par biopsie

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 PLAN LES NUTRIMENTS MACRONUTRIMENTS MICRONUTRIMENTS HYDRATATION LA JOURNEE ALIMENTAIRE DU JEUNE SPORTIF DEPISTAGE DES TCA

Plus en détail

Les conseils d entraînements à utiliser pour construire sa séance de course en durée

Les conseils d entraînements à utiliser pour construire sa séance de course en durée Les conseils d entraînements à utiliser pour construire sa séance de course en durée 1) Alterner des séances de qualité à allure rouge, noire ou orange et des sorties longues à allure verte. L idéal dans

Plus en détail

ASPECTS NUTRITIONNELS

ASPECTS NUTRITIONNELS ASPECTS NUTRITIONNELS L équilibre énergétique Substrats + O 2 = énergie + Eau + C0 2 Substrats: glucides, lipides, protides Énergie: métabolisme basal, APS, thermorégulation De cet équilibre dépend le

Plus en détail

Alimentation. Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1

Alimentation. Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1 Alimentation Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1 I) Nutrition et aliments A) Nutrition absorption de la nourriture transformation des aliments ingérés (digestion) assimilation des nutriments utilisation

Plus en détail

Titre : Recommandations pour le développement des qualités physiques des enfants en bonne santé

Titre : Recommandations pour le développement des qualités physiques des enfants en bonne santé Publié sur : Plateforme Activités Physiques et Sportives Ressource : Synthèse conférence du 12/10/2015 intitulée : le développement des qualités physiques chez l enfant Auteur : Michael GOUFIER Date :

Plus en détail

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE 1.1 MAITRISER SON EQUILIBRE DE VIE 1.1.1 ADOPTER UN RYTHME BIOLOGIQUE COHERENT Définition biorythmes ou rythmes biologiques : C est une suite de variations du fonctionnement de l organisme, régulières

Plus en détail

Aptitude aérobie: concepts et composantes

Aptitude aérobie: concepts et composantes Aptitude aérobie: concepts et composantes CESA VO 2 max (ml.min -1.kg -1 ) Coût Énergétique (ml.kg -1.m -1 ) Endurance aérobie (%VO 2 max) VAM (km/h) Composantes de l aptitude aérobie VO 2 max (ml.min

Plus en détail

2.6 Structuration de la charge d entraînement

2.6 Structuration de la charge d entraînement 2.6 Structuration de la charge d entraînement Principe de la croissance: Augmentation progressive du volume et de l intensité. Le non respect de ce principe amène à la stagnation. (Maintien du niveau,

Plus en détail

PRESCRIRE L'ACTIVITÉ PHYSIQUE THÉRAPEUTIQUE : du conseil à l ordonnance

PRESCRIRE L'ACTIVITÉ PHYSIQUE THÉRAPEUTIQUE : du conseil à l ordonnance PRESCRIRE L'ACTIVITÉ PHYSIQUE THÉRAPEUTIQUE : du conseil à l ordonnance Dr Bruno Burel Rouen brunoburel@polesantesport.fr Prescrire l activité physique (AP) comme traitement? thérapeutique efficacité prouvée

Plus en détail

UE NUTRITION. L2 Maïeutique. Ce sujet comporte 5 pages (page de garde comprise) et 18 QCM :

UE NUTRITION. L2 Maïeutique. Ce sujet comporte 5 pages (page de garde comprise) et 18 QCM : UE NUTRITION L2 Maïeutique Session Janvier 2013 - Durée de l épreuve : 40 minutes Ce sujet comporte 5 pages (page de garde comprise) et 18 QCM : Pensez à vous identifier (numéro de table, numéro étudiant,

Plus en détail

CHAPITRE 2 LA CONTRACTION MUSCULAIRE ET LA REPONSE DE L ORGANISME

CHAPITRE 2 LA CONTRACTION MUSCULAIRE ET LA REPONSE DE L ORGANISME CHAPITRE 2 LA CONTRACTION MUSCULAIRE ET LA REPONSE DE L ORGANISME Les acquis du collège : les organes effectuent en permanence des échanges avec le sang ; ils y prélèvent des nutriments et du dioxygène

Plus en détail

64èmes Journées Pharmaceutiques Internationales de Paris. Les dangers des régimes amaigrissants

64èmes Journées Pharmaceutiques Internationales de Paris. Les dangers des régimes amaigrissants 64èmes Journées Pharmaceutiques Internationales de Paris Les dangers des régimes amaigrissants Marie Citrini (CNAO) Jean Pierre Lamandé (Réseau Romdes) Régime Apport calorique Nutriments énergétiques Autres

Plus en détail

ALIMENTATION EQUILIBRÉE. - IFSI Étudiants 1ère année

ALIMENTATION EQUILIBRÉE. - IFSI Étudiants 1ère année ALIMENTATION EQUILIBRÉE - IFSI Étudiants 1ère année 1 Rôle de l IDE Extrait du référentiel d activités: Observation et recueil de données cliniques Mesure des paramètres corporels Recueil de données portant

Plus en détail

CONSÉQUENCES DE LA MALADIE LA FATIGUE ETDUTRAITEMENT: Dr Nathalie MENEVEAU Oncologue médical

CONSÉQUENCES DE LA MALADIE LA FATIGUE ETDUTRAITEMENT: Dr Nathalie MENEVEAU Oncologue médical CONSÉQUENCES DE LA MALADIE ETDUTRAITEMENT: LA FATIGUE Dr Nathalie MENEVEAU Oncologue médical QU'EST CE QUE LA FATIGUE? Etat qui se traduit par une difficulté à effectuer des efforts physiques et à maintenir

Plus en détail

Chapitre 26 Item 253 UE 8 Aptitude au sport chez l adulte et l enfant ; besoins nutritionnels chez le sportif

Chapitre 26 Item 253 UE 8 Aptitude au sport chez l adulte et l enfant ; besoins nutritionnels chez le sportif Chapitre 26 Item 253 UE 8 Aptitude au sport chez l adulte et l enfant ; besoins nutritionnels chez le sportif I. Conduire un examen médical d aptitude au sport II. Bénéfices et inconvénients III. Besoins

Plus en détail

A) LA DENUTRITION 1 DEFINITION 2 PHYSIOPATHOLOGIE 3 MECANISME B) STRATEGIE DE DEPISTAGE DIAGNOSTIC D) PREVALENCE ET CONSEQUENCES

A) LA DENUTRITION 1 DEFINITION 2 PHYSIOPATHOLOGIE 3 MECANISME B) STRATEGIE DE DEPISTAGE DIAGNOSTIC D) PREVALENCE ET CONSEQUENCES A) LA DENUTRITION 1 DEFINITION 2 PHYSIOPATHOLOGIE 3 MECANISME B) STRATEGIE DE DEPISTAGE DIAGNOSTIC D) PREVALENCE ET CONSEQUENCES 1 1 - DEFINITION La dénutrition est un état de déficit en énergie, en protéines

Plus en détail

LA PREPARATION PHYSIQUE DANS LES ACTIVITES SPORTIVES DE LA FFESSM

LA PREPARATION PHYSIQUE DANS LES ACTIVITES SPORTIVES DE LA FFESSM LA PREPARATION PHYSIQUE DANS LES ACTIVITES SPORTIVES DE LA FFESSM 12/03/2016 Pascale Estripeau Les activités sportives de la FFESSM Activités en déplacement Nage avec palmes Nage en eau vive Plongée sportive

Plus en détail

SPORT et CANCER Parcours de soin, parcours de vie

SPORT et CANCER Parcours de soin, parcours de vie SPORT et CANCER Parcours de soin, parcours de vie Julien Gendre Responsable CAMI Sport et Cancer Calvados Titulaire DU Sport et Cancer Paris 13 Mercredi 6 février 2013 1 Pour votre santé, pratiquez une

Plus en détail

L Education Physique et Sportive. Ecu f.s.s.e.p LILLE 2

L Education Physique et Sportive. Ecu f.s.s.e.p LILLE 2 L Education Physique et Sportive Programme scolaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 f.s.s.e.p LILLE 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU PROGRAMME EPS EN PRIMAIRE P Programme EPS à l école primaire.

Plus en détail

A.Gt M.B

A.Gt M.B Docu 36283 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française fixant les disciplines sportives et les catégories d'âge en vue de la reconnaissance des s de haut niveau, des espoirs s et des partenaires

Plus en détail

Le système musculaire

Le système musculaire Le système musculaire Ils représentent environ 40% de votre poids corporel. Vous les utilisez à tous les jours pour effectuer une gamme de mouvements. Cependant, très peu de gens peuvent les identifier.

Plus en détail

DEPENSES ENERGETIQUES et ACTIVITES PHYSIQUES

DEPENSES ENERGETIQUES et ACTIVITES PHYSIQUES DEPENSES ENERGETIQUES et ACTIVITES PHYSIQUES Michel VERMOREL I.N.R.A. Centre de Recherches de Clermont-Ferrand-Theix Centre de Recherches en Nutrition Humaine d'auvergne PLAN de l'expose - Introduction:

Plus en détail

PHYSIOLOGIE ET BIOMÉCANIQUE DU SKI-ALPINISME

PHYSIOLOGIE ET BIOMÉCANIQUE DU SKI-ALPINISME PHYSIOLOGIE ET BIOMÉCANIQUE DU SKI-ALPINISME Conférence Patrouille des Glaciers 22 février 2016 Jessica Ducki Introduction : le ski-alpinisme Important développement comme activité de loisir et de compétition

Plus en détail

Le Baromètre Sport. Les Français et le sport. Un rendez-vous hebdomadaire. pour. Publié le dimanche 8 mai 2016

Le Baromètre Sport. Les Français et le sport. Un rendez-vous hebdomadaire. pour. Publié le dimanche 8 mai 2016 Le Baromètre Sport Les Français et le sport Un rendez-vous hebdomadaire pour et Publié le dimanche 8 mai 2016 Levée d embargo le dimanche 8 mai 08H30 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Voici de la lecture pour ceux et celles que cela pourrait intéresser pour info, ce n est pas pour le

Voici de la lecture pour ceux et celles que cela pourrait intéresser pour info, ce n est pas pour le Muscle Voici de la lecture pour ceux et celles que cela pourrait intéresser pour info, ce n est pas pour le BTS. Merci à ceux d entre vous (je tais les noms) qui m ont donc forcée à travailler hier soir

Plus en détail

I. Comprendre et calculer les apports énergétiques à partir des étiquetages nutritionnels

I. Comprendre et calculer les apports énergétiques à partir des étiquetages nutritionnels Pourcentage d'énergie NOM Prénom : M1 EBNS Analyse nutritionnelle et métabolique de la performance I. Comprendre et calculer les apports énergétiques à partir des étiquetages nutritionnels Ci-dessous,

Plus en détail

Prise en charge diététique de l obésité. Taminiau Titiana Michel Sandrine CHR Haute Senne

Prise en charge diététique de l obésité. Taminiau Titiana Michel Sandrine CHR Haute Senne Prise en charge diététique de l obésité Taminiau Titiana Michel Sandrine CHR Haute Senne Plan Introduction Définition Objectifs de prise en charge Enquête diététique Objectifs de perte de poids Conseils

Plus en détail

ENSEIGNER ET EVALUER LA MUSCULATION EN CC5

ENSEIGNER ET EVALUER LA MUSCULATION EN CC5 ENSEIGNER ET EVALUER LA MUSCULATION EN CC5 Merci à C. ANTOINE, J.L. ABAD et B. MEARD P. GADUEL Evaluation Les textes de référence Avec des objectifs multiples Enseigner c est gérer des variables Des données

Plus en détail

SPORT ET SANTE. Découvrir les bénéfices du sport pour la santé

SPORT ET SANTE. Découvrir les bénéfices du sport pour la santé SPORT ET SANTE Découvrir les bénéfices du sport pour la santé SOMMAIRE : Introduction: Le Sport Activité physique et bénéfices pour la santé et le corps Les bénéfices mentaux et psychologiques Sport, activité

Plus en détail

Bénéfices du sport à l adolescence vus par le médecin du sport

Bénéfices du sport à l adolescence vus par le médecin du sport Bénéfices du sport à l adolescence vus par le médecin du sport Stéphane Tercier FMH Chirurgie Pédiatrique Médecin du Sport SSMS Macolin 17 novembre 2016 Bénéfices sur la santé physique Appareil locomoteur

Plus en détail

ÉPREUVE N 2 ÉTUDE DE THÈMES D'ENSEIGNEMENT

ÉPREUVE N 2 ÉTUDE DE THÈMES D'ENSEIGNEMENT CONCOURS D'ACCÈS A LA 2 ème CATÉGORIE DES EMPLOIS DE PROFESSEURS DES ÉTABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT AGRICOLE PRIVÉS SESSION 2012 Concours : EXTERNE Section : Biologie - Écologie ÉPREUVE N 2 ÉTUDE DE THÈMES

Plus en détail

L anorexie chez la sportive. Bruno SESBOÜÉ IRMS CHU Caen

L anorexie chez la sportive. Bruno SESBOÜÉ IRMS CHU Caen L anorexie chez la sportive Bruno SESBOÜÉ IRMS CHU Caen Anorexie chez la sportive est différente de l anorexie mentale Quelles différences? Anorexie mentale : 20% des jeunes filles adoptent des conduites

Plus en détail

Énergie et nutrition cours -03. Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez

Énergie et nutrition cours -03. Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Énergie et nutrition cours -03 Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Contraction musculaire Pourquoi étudier l alimentation dans ce cours? Bcp de maladies liées à notre

Plus en détail

4 ème Journée régionale des soins oncologiques de support

4 ème Journée régionale des soins oncologiques de support 4 ème Journée régionale des soins oncologiques de support L. KALUZINSKI 19/06/2015 ASTHENIE DEFINITION DIAGNOSTIC ETIOLOGIES PRISE EN CHARGE Sensation subjective en dehors d un effort récent, et cliniquement

Plus en détail

Présentation du Médicosportsanté. Docteur Alain CALMAT Président de la commission médicale du CNOSF

Présentation du Médicosportsanté. Docteur Alain CALMAT Président de la commission médicale du CNOSF Présentation du Médicosportsanté du CNOSF Docteur Alain CALMAT Président de la commission médicale du CNOSF Niort le 24 septembre 2016 1 (A télécharger sur le site : www.franceolympique.com) 2 Le MEDICOSPORT-SANTE

Plus en détail

DU LABORATOIRE AU TERRAIN: COMMENT S ENTRAINER DE MANIERE RAISONNEE. Hervé Jaccard Physiothérapeute du sport, DAL, CHUV Assistant HESAV

DU LABORATOIRE AU TERRAIN: COMMENT S ENTRAINER DE MANIERE RAISONNEE. Hervé Jaccard Physiothérapeute du sport, DAL, CHUV Assistant HESAV DU LABORATOIRE AU TERRAIN: COMMENT S ENTRAINER DE MANIERE RAISONNEE Hervé Jaccard Physiothérapeute du sport, DAL, CHUV Assistant HESAV La pratique du sport en Suisse 11 % 12 % 9 % 38 % quotidiennement

Plus en détail

A3 Tu prends soin de ton corps

A3 Tu prends soin de ton corps A3 Tu prends soin de ton corps Tu trouves dans cette partie des informations sur l alimentation et sur les étirements. A3.1 L équilibre nutritionnel On parle de ce que l on mange de deux manières différentes

Plus en détail

Théorie de l entraînement

Théorie de l entraînement Théorie de l entraînement Les facteurs de condition physique Graphique: HEGNER 2006 2 Kraft Manifestation de la force Force maximale Déployer la plus grande force possible Enduranceforce Maintenir un effort

Plus en détail

ALIMENTATION ET GROSSESSE

ALIMENTATION ET GROSSESSE ALIMENTATION ET GROSSESSE o Objectifs de l'alimentation de la femme enceinte o Adaptations métaboliques o Des besoins spécifiques o Alimentation de la femme enceinte o La prise de poids o Adaptations pour

Plus en détail

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif Le Sport L Alimentation des Sportifs Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques Les règles de base de l alimentation du sportif Pendant la période d entraînement Composition

Plus en détail

Prévenir... par une alimentation équilibrée

Prévenir... par une alimentation équilibrée Prévenir... par une alimentation équilibrée 12 L alimentation, la meilleure alliée pour notre santé Notre alimentation joue un rôle essentiel pour construire notre santé. En revanche, une «alimentation

Plus en détail

Les 3 axes du challenge de contrôle de poids. Session 12

Les 3 axes du challenge de contrôle de poids. Session 12 Les 3 axes du challenge de contrôle de poids Session 12 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S12-les3axes-Dec2012 2 Comment contrôler son poids? 3 axes Place de l alimentation

Plus en détail

AFFÛTAGE PERTE DE POIDS

AFFÛTAGE PERTE DE POIDS AFFÛTAGE PERTE DE POIDS Table des matières Mécanisme du corps humain... 2 Le métabolisme de base... 2 Quand commencer sa diète?... 3 Comment s'y prendre?... 4 Vos meilleurs alliés pour la perte de poids...

Plus en détail

Lycée Militaire d Aix en Provence EPS course en durée Terminales

Lycée Militaire d Aix en Provence EPS course en durée Terminales Lycée Militaire d Aix en Provence 2013-2014 EPS course en durée Terminales Infos physiologiques CARBURANT (NUTRIMENTS) G.P.L O2 O2 O2 Mise en route des 3 filières en fonction de la vitesse de course COMBURANT

Plus en détail

CM1 (1ère partie): Notion d ENERGIE

CM1 (1ère partie): Notion d ENERGIE -- Out 3 -- C. Nicol CM1 (1ère partie): Notion d ENERGIE 1. Introduction 1.1. au cours (CM, TP, TD) 1.2. aux facteurs du bien être et de la performance 2. L énergie et la dépense énergétique 2.1. L énergie

Plus en détail

Les Glucides. Session 4

Les Glucides. Session 4 Les Glucides Session 4 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion

Plus en détail

BIOÉNERGÉTIQUE. Dr. D. Benyoucef

BIOÉNERGÉTIQUE. Dr. D. Benyoucef BIOÉNERGÉTIQUE Dr. D. Benyoucef Introduction/Généralité: Bioénergétique = origine et devenir de l énergie dans l organisme vivant. Chaque cellule a besoin d énergie sa survie ses fonctions spécialisées

Plus en détail

Dénutrition chez l hémodialysl. modialysé. VICHY le 17 novembre 2006 Dr Martial LEVANNIER AURA auvergne

Dénutrition chez l hémodialysl. modialysé. VICHY le 17 novembre 2006 Dr Martial LEVANNIER AURA auvergne Dénutrition chez l hémodialysl modialysé VICHY le 17 novembre 2006 Dr Martial LEVANNIER AURA auvergne La dénutrition d est la conséquence d une inadéquation entre les apports calorico- protiques et les

Plus en détail

Le point sur le désentraînement et l affûtage

Le point sur le désentraînement et l affûtage 4 ème rencontre des entraîneurs - Dimanche 21 novembre 2010 Le point sur le désentraînement et l affûtage Laurent Bosquet Le désentraînement Définition Système cardiovasculaire Utilisation des substrats

Plus en détail

TRAITEMENT DIETETIQUE DU DIABETE SUCRE. Prof. Ag. THOT O Amani Sroboua

TRAITEMENT DIETETIQUE DU DIABETE SUCRE. Prof. Ag. THOT O Amani Sroboua TRAITEMENT DIETETIQUE DU DIABETE SUCRE Prof. Ag. THOT O Amani Sroboua I. INTRODUCTION (1) L OMS définit le diabète sucré comme étant un état d hyperglycémie chronique en rapport avec des facteurs, les

Plus en détail

LE JEUNE AURELIEN CESA 2012

LE JEUNE AURELIEN CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN 1 Filière principale dispensatrice d énergie. Appelé aussi glycolyse aérobie ou système oxydatif. LE JEUNE AURELIEN 2 Interactions entre les filières énergétiques

Plus en détail

CŒUR et ACTIVITE PHYSIQUE. Dr Gaëlle VERDIER-JOUBERT - cardiologue - Réadaptation cardiaque Clinique de la Miséricorde

CŒUR et ACTIVITE PHYSIQUE. Dr Gaëlle VERDIER-JOUBERT - cardiologue - Réadaptation cardiaque Clinique de la Miséricorde CŒUR et ACTIVITE PHYSIQUE Dr Gaëlle VERDIER-JOUBERT - cardiologue - Réadaptation cardiaque Clinique de la Miséricorde définitions Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans

Plus en détail

Nutrition et Ostéoporose

Nutrition et Ostéoporose Objectifs Nutrition et Ostéoporose Que faut-il savoir? Savoir conseiller une alimentation adéquate pour prévenir l ostéoporose Identifier les patients à risque Intégrer à une consultation au cabinet une

Plus en détail

Bien Manger pour Bien Bouger

Bien Manger pour Bien Bouger «Sport et Santé» Bien Manger pour Bien Bouger Claude CAYRAC Professeur CREPS de Toulouse Nutrition du sport CONCLUSION La Raison au service de la Passion : Manger de tout, RAISONNABLEMENT, sans oublier

Plus en détail

Marchons Ensemble. Chemin de la Vendée 12 Ch-1213 Petit-Lancy. Association VIVA

Marchons Ensemble. Chemin de la Vendée 12 Ch-1213 Petit-Lancy. Association VIVA Marchons Ensemble Les bienfaits de la en groupe et ses effets positifs sur le vieillissement. L importance de l activité physique Association VIVA Chemin de la Vendée 12 Ch-1213 Petit-Lancy la est le meilleur

Plus en détail

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES ADOLESCENTS EN SURCHARGE PONDERALE

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES ADOLESCENTS EN SURCHARGE PONDERALE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES ADOLESCENTS EN SURCHARGE PONDERALE 14/03/2011 EDUCATION A UNE HYGIENE DE VIE FAVORABLE A LA SANTE ET A L EQUILIBRE PERSONNEL. Accompagnement des adolescents en surcharge

Plus en détail

Directives canadiennes en matière d activité physique. Glossaire GLOSSAIRE. Terminologie Définition Exemples

Directives canadiennes en matière d activité physique. Glossaire GLOSSAIRE. Terminologie Définition Exemples GLOSSAIRE Glossaire Activité Ensemble de mouvements corporels qui augmentent le rythme cardiaque et la respiration Directives en Tout mouvement corporel produit par les muscles squelettiques utilisant

Plus en détail