1. Objectif de la sécurité routière. 3. Rappel des définitions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Objectif de la sécurité routière. 3. Rappel des définitions"

Transcription

1

2 Bilan sécurité routière à La Réunion Page 4 Pages 4-5 Pages 6-7 Pages 6-7 Pages Objectif de la sécurité routière 2. Plan départemental d actions de sécurité routière (PDASR) 2.1. Quelques exemples d actions réalisées en 3. Rappel des définitions 4. Synthèse 5. Accidentalité à La Réunion 5.1. Données générales 5.2. Évolution du nombre d accidents corporels et de victimes 5.3. Évolution de la gravité des accidents corporels 5.4. Catégories d usagers 5.5. Répartition par classes d âge 5.6. Répartition par sexe 5.7. Les accidents selon le jour et la nuit 5.8. Les accidents selon le jour de la semaine 5.9. Les accidents selon l heure

3 Pages Pages Page 25 Pages Les accidents avec alcool 6.1. Les contrôles d alcoolémie effectués 6.2. Le dépistage d alcoolémie dans les accidents corporels par les forces de l ordre 6.3. Part des conducteurs et piétons alcoolisés en 6.4. Les accidents mortels selon l heure avec alcool et sans alcool 7. Accidents selon le milieu et par catégorie de réseaux routiers 7.1. En agglomération et hors agglomération 7.2. Répartition par type de réseaux routiers 7.3. Evolution des accidents et des victimes par catégorie de réseaux 8. Trafic 9. Campagnes de sécurité routière Bilan sécurité routière à La Réunion

4 4 OBJECTIFS (4) PLAN D ACTION (4-5) DÉFINITIONS (6) SYNTHÈSE (6-7) ACCIDENTALITÉ (8-17) 1. Objectif de la sécurité routière Le ministre de l Intérieur a fixé pour la France, l objectif de réduire de moitié la mortalité routière en fixant à le nombre de personnes tuées sur nos routes à l échéance de Le Document général d orientations (DGO), approuvé en, à travers les enjeux suivants : u Alcool, drogues et médicaments u Vitesse et comportements à risques u Deux-roues motorisés u Deux-roues cyclistes doit permettre au département de La Réunion de contribuer à atteindre l objectif national. 2. Plan départemental d actions de sécurité routière (PDASR) Afin de permettre une amélioration durable du comportement de l ensemble des usagers de la route, 140 actions locales de sécurité routière ont été inscrites en au titre du Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière (PDASR). PDASR Nombre d actions locales de sécurité routière par enjeu Tous enjeux Jeunes Usagers vulnérables Deux-roues motorisés Alcool Vitesse Certaines d entre elles ont pu bénéficier d un soutien financier correspondant à un montant total de , réparti le plus équitablement possible entre l État, le Conseil Régional et le Conseil Général, soit respectivement , et

5 5 ALCOOL (18-19) MILIEU ET RÉSEAU (20-24) TRAFIC (25) CAMPAGNES (26-27) 2.1. Quelques exemples d actions réalisées en RALLYE MOTO AU CIRCUIT LA JAMAÏQUE À SAINT-DENIS Comme chaque année au mois d octobre, en partenariat avec la coordination sécurité routière, l escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie nationale a organisé un rallye moto au profit des motards civils réunionnais. Cette journée de sensibilisation a permis de rassembler une centaine de motards encadrés par 20 gendarmes. L objectif était de les sensibiliser sur les comportements dangereux. JOURNÉES RENCONTRE DE LA SÉCURITÉ (JRS) À SAINT-ANDRÉ ET À SAINT-PAUL Cet événement national, première édition, fusionne deux opérations organisées de façon récurrente ces dernières années : la journée de la sécurité intérieure et la semaine de la sécurité routière. Ces journées ont pour objectif de permettre aux Réunionnais de rencontrer les femmes et les hommes chargés d assurer leur sécurité, au quotidien comme dans les situations exceptionnelles. CAMPAGNE SUCRIÈRE : ALLON ROUL ENSEMB Pour la campagne sucrière de (de juillet à décembre), le préfet a attiré l attention sur l importance du partage de la route entre poids-lourds, tracteurs agricoles, automobilistes et usagers à deux roues. En effet, la circulation importante des poids-lourds, appelés «cachalots», et des tracteurs agricoles liée au transport de canne, peut entraîner un risque de collision accru sur la route. A cet effet, une sensibilisation sur la qualité du chargement a été réalisée à l attention des transporteurs de canne, comme le montre l affiche de communication.

6 6 OBJECTIFS (4) PLAN D ACTION (4-5) DÉFINITIONS (6) SYNTHÈSE (6-7) ACCIDENTALITÉ (8-17) 3. Rappel des définitions ACCIDENT CORPOREL u Provoque au moins une victime, u Survient sur une voie ouverte à la circulation publique, u Implique au moins un véhicule. Sont donc exclus, tous les accidents matériels ainsi que les accidents corporels qui se produisent sur une voie privée ou qui n impliquent pas de véhicule. TUÉ u Depuis le 1 er janvier 2005, est «tué» une victime décédée sur le coup ou dans les 30 jours suivant l accident. BLESSÉ HOSPITALISÉ (BH) u Victime admise comme patient dans un hôpital plus de 24 heures. BLESSÉS u Blessé hospitalisé + Blessé non hospitalisé BLESSÉ NON HOSPITALISÉ OU BLESSÉ LÉGER (BNH) u Victime ayant fait l objet de soins médicaux mais n ayant pas été admise comme patient à l hôpital plus de 24 h. VICTIMES u Ensemble des tués, blessés hospitalisés et blessés légers GRAVITÉ u Indicateur rapportant les tués aux accidents corporels. L indicateur de gravité est régi par la formule suivante : Ig = 100 x Nombre de tués Nombre d accidents MILIEU URBAIN Ensemble des réseaux situés à l intérieur d une agglomération (parties de routes situées entre les panneaux de début et de fin d agglomération) quelle que soit sa taille. Le reste du réseau, hors agglomération, constitue la rase campagne. 4. Synthèse En, 625 accidents corporels de la circulation routière ont été enregistrés à La Réunion, provoquant 39 tués et 768 blessés. Par rapport à, six vies ont été sauvées sur la route. Pour la première fois dans les statistiques locales, le nombre de tués sur la route passe sous le seuil des 40. Ainsi, ce bilan est favorable à la sécurité routière avec tous les indicateurs en diminution par rapport à l année : u -14% d accidents u -7% de tués u -14% de blessés (BH + BNH), dont -8% de blessés nécessitant une hospitalisation supérieure à 24 heures. LES CATÉGORIES D USAGERS Il n est pas possible de dégager une tendance pour chaque catégorie. Cependant, on constate, par rapport à, une forte baisse du nombre de tués chez les piétons (-12), une diminution moins accentuée chez les cyclistes (-1) et cyclomotoristes (-1). En revanche, la mortalité des usagers en VL a augmenté (+8) ainsi que celle des motards (+1).

7 7 ALCOOL (18-19) MILIEU ET RÉSEAU (20-24) TRAFIC (25) CAMPAGNES (26-27) Comparativement à la métropole, les usagers vulnérables sont davantage impliqués dans les accidents mortels à La Réunion (67% contre 44% en France). L ÂGE DES USAGERS Alors qu ils ne représentent que 9% de la population, les usagers de la route entre 18 et 24 ans sont fortement impliqués dans les accidents corporels avec 28% des tués (21% en métropole). Les seniors (plus de 65 ans) décédés sur nos routes sont principalement des piétons. LE RÉSEAU ROUTIER Un peu plus de la moitié des accidents mortels (54%) est survenue hors agglomération. L ALCOOL AU VOLANT En, le facteur alcool à La Réunion est responsable de 41% des accidents mortels. 67% des piétons tués étaient sous l emprise de l alcool. PÉRIODE Près de deux accidents mortels sur trois surviennent la nuit.

8 8 OBJECTIFS (4) PLAN D ACTION (4-5) DÉFINITIONS (6) SYNTHÈSE (6-7) ACCIDENTALITÉ (8-17) 5. Accidentalité à La Réunion 5.1. Données générales Le bilan des accidents corporels de la route à La Réunion s établit comme suit : u 625 accidents corporels, soit une baisse de 14% par rapport à l année u 39 personnes tuées, soit 6 vies préservées u 768 personnes blessées (-14%) dont 234 blessés hospitalisés (-8%) Le nombre total de victimes s élève à 807, soit -14% par rapport à l année. La baisse de tous les indicateurs, par rapport à l année précédente, montre un recul de l insécurité routière dans notre département. POUR INFORMATION, LES CHIFFRES DE LA FRANCE MÉTROPOLITAINE Accidents corporels Tués à 30 jours Blessés Dont hospitalisés Année (provisoire) Année définitif Différence / Evolution / -6,6% -11,0% -6,6% -4,7% Sur l intégralité de l année, en estimation provisoire, la mortalité routière tombe à personnes tuées. La baisse est de -11%, soit plus de 400 vies préservées par rapport à.

9 ALCOOL (18-19) MILIEU ET RÉSEAU (20-24) TRAFIC (25) CAMPAGNES (26-27) 5.2. Évolution du nombre d accidents corporels et de victimes ACCIDENTS CORPORELS TUÉS La tendance à la baisse des accidents corporels amorcée en se confirme en (-23% par rapport à ). Le nombre d accidents corporels est passé pour la première fois sous la barre des 700. Pour la première fois, le nombre de tués sur la route à La Réunion passe sous le seuil des 40, soit précisément 39 personnes décédées. Malgré la hausse enregistrée en (+3), provoquée par une forte mortalité des piétons, la tendance à la baisse du nombre de tués reprend en (-6). BLESSÉS HOSPITALISÉS 500 TOTAL BLESSÉS + HOSPITALISÉS Après la forte hausse du nombre de victimes hospitalisées enregistrées entre 2004 et 2008 (+192), celle-ci a fortement diminué pour atteindre 234 blessés hospitalisés en (-170 par rapport à 2008). Après une relative stabilité du nombre total de blessés entre 2004 et, aux alentours de 980 par an, la forte baisse amorcée en s est poursuivie en, soit -125 blessés. 9

10 OBJECTIFS (4) PLAN D ACTION (4-5) DÉFINITIONS (6) SYNTHÈSE (6-7) ACCIDENTALITÉ (8-17) 5.3. Évolution de la gravité des accidents corporels GRAVITÉ DES ACCIDENTS ,8 10 9, ,1 6,6 6,3 5,7 5, Gravité Réunion Gravité France 6,6 6,7 6,2 6,2 6,2 6,2 6,2 5,7 5,2 5,4 5, La gravité des accidents corporels à La Réunion est stable depuis 2008, avec un taux moyen de 6 tués pour 100 accidents (proche du taux national). Entre 2004 et, soit une période de dix ans, la gravité des accidents a diminué de près de 40%. Les accidents sur la route à La Réunion sont moins meurtriers. Cela s explique en partie par l amélioration des infrastructures et des véhicules, par un renforcement du contrôle sanction sur des comportements dangereux (vitesse, alcool) mais également par une meilleure responsabilisation du conducteur Catégories d usagers Évolution de la mortalité PIÉTONS VÉLOS Après deux pics atteints en 2005 et (respectivement 22 et 21 piétons décédés), le nombre de piétons tués redescend en à un niveau moindre que celui des années et. Le nombre d usagers à vélo, victimes d accidents mortels, n évolue pas selon une tendance particulière : variation de 0 à 6 tués entre 2004 et. En, trois cyclistes ont perdu la vie sur nos routes.

11 11 ALCOOL (18-19) MILIEU ET RÉSEAU (20-24) TRAFIC (25) CAMPAGNES (26-27) VL CYCLOMOTEURS Malgré les fluctuations des 5 dernières années, le nombre de personnes tuées en VL connaît une baisse de -41% depuis La tendance à la baisse du nombre d usagers tués à cyclomoteur observée depuis, se confirme en (-1 par rapport à ). MOTOS La catégorie des usagers à moto, inscrite comme enjeu au Document général d orientations, est concernée dans 9 accidents mortels en. Ce chiffre est stable depuis.

12 OBJECTIFS (4) PLAN D ACTION (4-5) DÉFINITIONS (6) SYNTHÈSE (6-7) ACCIDENTALITÉ (8-17) Les impliqués Les personnes tuées 60% 2% 12% 11% 11% 4% Cyclo : 168 Moto : 151 Piéton : 153 Vélo : 58 VL : 822 Autres (PL, Bus, Quad, TC ) : 33 33% 8% 13% 23% 23% Cyclo : 5 Moto : 9 Piéton : 9 Vélo : 3 VL : 13 La part des impliqués usagers de VL (60%), demeure importante étant donnée la proportion de ce type de véhicules dans la circulation. Les cyclomotoristes représentent la deuxième catégorie la plus impliquée dans les accidents de la route, avec 12% en, comme en. Les motocyclistes et les piétons sont impliqués dans les accidents corporels de la route chacun à hauteur de 11%, valeur constante relevée sur les dix dernières années. Statistiquement, le recensement des personnes tuées sur nos routes représente de faibles effectifs. Il est difficile de dégager une tendance pour chaque catégorie. Selon l année concernée, une catégorie d usagers peut connaître un pic, comme les piétons en qui ont représenté près de 47% des tués, ou comme en, année très meurtrière pour les usagers à deux-roues motorisés, à l inverse des usagers en VL. L accidentalité de l année ne laisse pas percevoir la surreprésentation d une catégorie : VL (33%), deux-roues motorisés (39%), piétons (23%). Ces proportions sont représentatives de la moyenne des cinq dernières années. 12

13 13 ALCOOL (18-19) MILIEU ET RÉSEAU (20-24) TRAFIC (25) CAMPAGNES (26-27) Les usagers vulnérables Taux à La Réunion Taux national Usagers vulnérables % impliqués % tués % tués Cyclomoteurs 12% 13% 5% Motos 11% 23% 20% Piétons 11% 23% 14% Vélos 4% 8% 5% Total 38% 67% 44% La mortalité sur la route à La Réunion concerne davantage les usagers vulnérables comparativement au territoire national (67% en à La Réunion, contre 44% de personnes décédées en métropole). C est pour cela que le DGO pour la sécurité routière a défini cette catégorie d usagers comme un enjeu important pour la période de à Parmi les catégories d usagers tués, la part des cyclomotoristes est 2,5 fois plus nombreuse à La Réunion (13% contre 5%). Les piétons comptent 23% des décès en contre 14% en France métropolitaine. En, les usagers vulnérables à La Réunion représentent deux impliqués sur cinq et deux tués sur trois.

14 14 OBJECTIFS (4) PLAN D ACTION (4-5) DÉFINITIONS (6) SYNTHÈSE (6-7) ACCIDENTALITÉ (8-17) 5.5. Répartition par classes d âge Comme en, aucun décès sur la route n est à déplorer en ce qui concerne les enfants de moins de 13 ans. Parmi les personnes tuées en, près d un tiers sont des jeunes de ans. Au regard de leur part dans la population (9%), ils restent surreprésentés dans les accidents de la route. La mortalité touchant les séniors (plus de 65 ans) concerne majoritairement des piétons (4 tués sur 5). Après la forte augmentation de la mortalité chez les ans en, celle-ci connaît en une diminution, passant de 21 à 13, (33% des tués en contre 47% en ) % 7% 6% 6% 3% 0% 0-13 ans ans 28% 24% 9% ans 38% 33% 27% ans 24% 23% 21% ans 9% 5% 13% + de 65 ans % Tués % Impliqués % Population (Insee )

15 15 ALCOOL (18-19) MILIEU ET RÉSEAU (20-24) TRAFIC (25) CAMPAGNES (26-27) 5.6. Répartition par sexe Bien qu ils soient sensiblement aussi nombreux que les femmes dans la population, les hommes sont beaucoup plus impliqués (71% contre 29%) et meurent plus dans les accidents de la route (87% contre 13%) % % Tués 80 71% % Usagers concernés 60 48% 52% % Population (Insee ) 40 29% 20 13% 0 masculin féminin

16 16 OBJECTIFS (4) PLAN D ACTION (4-5) DÉFINITIONS (6) SYNTHÈSE (6-7) ACCIDENTALITÉ (8-17) 5.7. Les accidents selon le jour et la nuit ACCIDENTS CORPORELS 5.8. Les accidents selon le jour de la semaine 41% 59% Nuit : 259 Jour : 366 L année est marquée par un nombre élevé d accidents mortels les dimanches et jours de fête (12 accidents) alors que le nombre de tués varie de 3 à 6 pour les autres jours de la semaine. En moyenne sur une période de 5 années, la mortalité demeure plus élevée les dimanches et jours de fête. Les accidents surviennent à 59% la journée. Cependant, les accidents de nuit sont plus graves avec 64% des décès. Ces proportions sont vérifiées sur les 10 dernières années. PERSONNES TUÉES 5.9. Les accidents selon l heure 36% 64% Nuit : 25 Jour : 14 L évolution des accidents au cours de la journée suit celle du nombre de véhicules en circulation. On constate deux pics, le premier compris entre 7h et 9h (77 accidents) et le deuxième entre 16h et 19h (150 accidents), ce qui représente plus d un tiers des accidents corporels. En, les accidents mortels sont erratiques et aucune tranche horaire ne semble être plus accidentogène qu une autre.

17 17 ALCOOL (18-19) MILIEU ET RÉSEAU (20-24) TRAFIC (25) CAMPAGNES (26-27) 120 Accidents corporels Accidents mortels Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi / VF Dimanche / F 0 60 Accidents corporels Accidents mortels h-1h h-2h 3 2h-3h 3h-4h h-5h h-6h h-7h 7h-8h h-9h 9h-10h 10h-11h 11h-12h 12h-13h 13h-14h 14h-15h 15h-16h 16h-17h 17h-18h 18h-19h 19h-20h 20h-21h 21h-22h 22h-23h 23h-0h

18 OBJECTIFS (4) PLAN D ACTION (4-5) DÉFINITIONS (6) SYNTHÈSE (6-7) ACCIDENTALITÉ (8-17) 6.1. Les contrôles d alcoolémie effectués par les forces de l ordre 6. Les accidents avec alcool Le bilan humain des accidents liés au facteur alcool est le suivant : u 75 accidents, soit une diminution de 22% par rapport à u 16 personnes tuées, soit 41% de la mortalité routière (30% en France métropolitaine) u 96 personnes blessées dont 58 hospitalisées, soit -14 blessés L analyse porte uniquement sur l alcoolémie des conducteurs. Les opérations de dépistage d alcoolémie, organisées par les forces de l ordre (police et gendarmerie), ont relevé que 5,3% des conducteurs contrôlés en présentaient un taux supérieur à la limite autorisée (0,25 mg/l d'air expiré ou 0,50g/l de sang). Nombre de dépistages Nombre d infractions 6.2. Le dépistage d alcoolémie dans les accidents corporels Taux ,2% ,9% ,3% Le dépistage des conducteurs sur l ensemble des accidents corporels, pour la période de à, se répartit comme suit : Résultat négatif Résultat positif % alcoolémie sur dépistés % % % % Rapportée au nombre de conducteurs dépistés, la part des conducteurs présentant une alcoolémie illégale reste constante, en moyenne 8%, sur la période décrite dans le tableau ci-dessus. 18 u Entre et, un conducteur sur trois impliqué dans un accident mortel présentait une alcoolémie positive.

19 ALCOOL (18-19) MILIEU ET RÉSEAU (20-24) TRAFIC (25) CAMPAGNES (26-27) 6.3. Part des conducteurs et piétons alcoolisés en ACCIDENTS CORPORELS ACCIDENTS MORTELS Cyclo 18% Piéton 67% Piéton 10% Cyclo 50% VL 7% Vélo 50% Vélo 6% VL 32% Moto 5% % % Les catégories d usagers les plus touchées par le facteur alcool sont : u Les piétons : 10% d entre eux présentent une alcoolémie positive dans les accidents corporels ; 67% dans les accidents mortels u Les cyclomotoristes : 18% des conducteurs présentent une alcoolémie positive dans les accidents corporels ; 50% dans les accidents mortels Moto 22% 6.4. Les accidents mortels selon l'heure avec alcool et sans alcool En, les accidents mortels avec alcool se situent principalement entre 20 h et 7 h, soit 11 sur Sans alcool Avec alcool h-1h 1h-2h 2h-3h 3h-4h 4h-5h 5h-6h 6h-7h 7h-8h 8h-9h 9h-10h 10h-11h 11h-12h 12h-13h 13h-14h 14h-15h 15h-16h 16h-17h 17h-18h 18h-19h 19h-20h 20h-21h 21h-22h 22h-23h 23h-0h 19

20 20 OBJECTIFS (4) PLAN D ACTION (4-5) DÉFINITIONS (6) SYNTHÈSE (6-7) ACCIDENTALITÉ (8-17) 7. Accidents selon le milieu et par catégorie de réseaux routiers 7.1. En agglomération et hors agglomération Les accidents en agglomération sont plus fréquents (trois accidents sur cinq) mais moins graves que ceux hors agglomération. u Le taux de gravité est respectivement de 4,5 et 9. ACCIDENTS CORPORELS 38% Hors agglomération : 235 En agglomération : 390 ACCIDENTS MORTELS 46% Hors agglomération : 21 En agglomération : 18 62% 54%

21 21 ALCOOL (18-19) MILIEU ET RÉSEAU (20-23 (20-24) TRAFIC (25) CAMPAGNES (26-27) 7.2. Répartition par type de réseaux routiers Les accidents corporels de l année, répartis par type de réseau routier, ont une évolution comparable à celle des années précédentes. u Les voiries communales enregistrent la moitié des accidents corporels compte tenu de leur caractère urbain. u Le réseau national concentre 56% des personnes tuées sur la route en. 1% ACCIDENTS CORPORELS PERSONNES TUÉES 16% 34% 48% RN : 214 RD : 102 VC : 303 AUTRE : 6 28% 15% 56% RN : 22 RD : 6 VC : 11

22 22 OBJECTIFS (4) PLAN D ACTION (4-5) DÉFINITIONS (6) SYNTHÈSE (6-7) ACCIDENTALITÉ (8-17) 7.3. Evolution des accidents et des victimes par catégorie de réseaux ROUTES NATIONALES ACCIDENTS CORPORELS TOTAL BLESSÉS Après la nouvelle baisse observée entre et, le nombre d accidents corporels est reparti à la hausse en (+48). Parallèlement à l évolution du nombre d accidents, les victimes blessées sur RN sont en augmentation (+89 par rapport à ). TUÉS Après l augmentation de, le nombre de tués en revient au niveau des années

23 ALCOOL (18-19) TRAFIC (25) CAMPAGNES (26-27) MILIEU ET RÉSEAU (20-24) 23 ROUTES DÉPARTEMENTALES 120 ACCIDENTS CORPORELS TOTAL BLESSÉS Le nombre d accidents corporels a augmenté sur les routes départementales progressivement de 2006 à, suivi d une forte baisse de -27% en. Le nombre de reprend la progression relevée jusqu en. Le total des blessés reproduit l évolution des accidents corporels. TUÉS Les accidents mortels ont une forte amplitude, de 20 à 4 accidents sur les 10 dernières années.

24 24 OBJECTIFS (4) PLAN D ACTION (4-5) DÉFINITIONS (6) SYNTHÈSE (6-7) ACCIDENTALITÉ (8-17) VOIRIES COMMUNALES ACCIDENTS CORPORELS TOTAL BLESSÉS Les accidents et le total des blessés sur la voirie communale sont restés relativement stables jusqu en puis diminuent fortement de 30% en. TUÉS La mortalité reste constante (une vie préservée en ) et se maintient à des valeurs comprises entre 9 et 12 personnes depuis.

25 25 MILIEU ET RÉSEAU ALCOOL (18-19) TRAFIC (25) CAMPAGNES (26-27) (20-24) 8. Trafic

26 26 OBJECTIFS (4) PLAN D ACTION (4-5) DÉFINITIONS (6) SYNTHÈSE (6-7) ACCIDENTALITÉ (8-17) 9. Campagnes de sécurité routière

27 27 ALCOOL (18-19) MILIEU ET RÉSEAU (20-24) TRAFIC (25) CAMPAGNES (26-27) En flashant ce code à partir de votre smartphone, retrouvez l ensemble des campagnes sécurité routière du site :

28 Création & conception visuelle PREFEC TURE DE L A REUNION Document réalisé par l OBSERVATOIRE DÉPARTEMENTAL DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE DEAL REUNION - Juin 2014

LA SECURITE ROUTIERE

LA SECURITE ROUTIERE LA SECURITE ROUTIERE DANS LE DEPARTEMENT DE L AUDE Bilan annuel 2015 Chiffres et statistiques Direction Départementale des Territoires et de la Mer Observatoire départemental de la sécurité routière Publié

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel MAI 2014 Données de l'observatoire départemental 2014 2013 Variation 2013/2014 Aisne National 14 26-12 -46,2% +8,9 % Tués 2 1 +1 +100,0% +15,2

Plus en détail

Statistiques générales

Statistiques générales S o m m a i r e Statistiques générales Les Hauts-de-Seine 2 L année 26 en bref 3 Les trafics en 26 4 Evolution des accidents et des victimes 5 Evolution des tués par catégorie d usagers 5 Les accidents

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE

LA SECURITE ROUTIERE LA SECURITE ROUTIERE DANS LE DEPARTEMENT DE L AUDE Bilan annuel 2013 Chiffres et statistiques Direction Départementale des Territoires et de la Mer Observatoire départemental de la sécurité routière 1

Plus en détail

BILAN ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER // 2014 AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE

BILAN ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER // 2014 AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE BILAN ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER // 2014 PRÉFET DE LOIR-ET-CHER // ÉDITO // Alors que 2013 avait enregistré une

Plus en détail

Bilan de la Sécurité Routière 2014

Bilan de la Sécurité Routière 2014 DONNÉES Observatoire Régional de la Sécurité Routière de Haute-Normandie - DREAL Observatoire Départemental de la Sécurité Routière de Seine-Maritime - DDTM CEREMA Direction territoriale Normandie-Centre

Plus en détail

Accidentalité routière en Eure-et-Loir Les chiffres clés de l année personnes ont perdu la vie lors d un accident de la route (plus

Accidentalité routière en Eure-et-Loir Les chiffres clés de l année personnes ont perdu la vie lors d un accident de la route (plus Accidentalité routière en Eure-et-Loir Les chiffres clés de l année Juin 6 Ce qu il faut retenir Sur les dernières années, la baisse de la mortalité sur les routes d Eure-et-Loir est significative : -

Plus en détail

L accidentalité routière

L accidentalité routière Evolution de la mortalité annuelle en métropole 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Objectif 2010/2020 Personnes tuées L accidentalité routière Particularités

Plus en détail

PRÉFET DE L ARDÈCHE SECURITE ROUTIERE, RESPECTONS LE CODE DE LA ROUTE LA SECURITE C EST L AFFAIRE DE TOUS!

PRÉFET DE L ARDÈCHE SECURITE ROUTIERE, RESPECTONS LE CODE DE LA ROUTE LA SECURITE C EST L AFFAIRE DE TOUS! PRÉFET DE L ARDÈCHE Direction départementale des territoires Service ingénierie des territoires Sécurité Routière Défense Transports Privas, le 25 janvier 213 SECURITE ROUTIERE, RESPECTONS LE CODE DE LA

Plus en détail

LES GRANDES DONNÉES DE L'ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER

LES GRANDES DONNÉES DE L'ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER LES GRANDES DONNÉES DE L'ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER 2012 Direction Départementale des Territoires de Loir-et-Cher Observatoire Départemental de Sécurité Routière 41 Mot du Directeur Départemental des

Plus en détail

L accidentalité routière

L accidentalité routière Evolution de la mortalité annuelle en métropole 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Objectif 2010/2020 Personnes tuées L accidentalité routière Particularités

Plus en détail

Sécurité routière Bilan de l année 2014

Sécurité routière Bilan de l année 2014 Sécurité routière Bilan de l année 2 Pour rappel, le nombre des personnes tuées en 2 était le plus bas enregistré depuis cinquante ans dans le Morbihan. Le bilan Accidents Tués Blessés dont blessés hospitalisés

Plus en détail

Le bilan 2016 de la sécurité routière en Moselle DOSSIER DE PRESSE

Le bilan 2016 de la sécurité routière en Moselle DOSSIER DE PRESSE Le bilan 216 de la sécurité routière en Moselle DOSSIER DE PRESSE 1 LES CHIFFRES * S En 216, 3 469 personnes ont perdu la vie sur les routes de France, soit une augmentation de +,2 % par rapport à 215.

Plus en détail

DGO Données de l'enjeu "alcool" Période d'étude : SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE

DGO Données de l'enjeu alcool Période d'étude : SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Août 2014 DGO 2013-2017 Données de l'enjeu "alcool" Période d'étude : 2009-2013 Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

Accidentologie des deux roues motorisés

Accidentologie des deux roues motorisés DDE Cellule Sécurité Routière Service de l Exploitation des Routes et des Transports Accidentologie des deux roues motorisés Sur la Route des Crêtes et ses accès et sur les accès aux Trois Épis Date Août

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel MARS 214 Données de l'observatoire départemental 214 213 Variation 213/214 Aisne National 14 25-11 -44,% +16,5 % Tués 3 5-2 -4,% +28 % Blessés

Plus en détail

Observatoire national Interministériel de la sécurité routière

Observatoire national Interministériel de la sécurité routière Accidentalité routière 2016 estimations au 23 janvier 2016 Evolution de l accidentalité en France métropolitaine : 3 469 personnes seraient décédées sur les routes de France métropolitaine en 2016, soit

Plus en détail

Bilan 2010 des accidents sur les routes du Loiret

Bilan 2010 des accidents sur les routes du Loiret PRÉFET DU LOIRET Direction départementale des territoires Bilan 21 des accidents sur les routes du Loiret 14 12 1 8 4 2 9,8 8,8 9,4 Évolution du taux de gravité sur la période 21-21 1,7 11,3 8,3 12,3 1,7

Plus en détail

BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE LA PRÉFECTURE DE POLICE //// BLESSÉS GRAVES

BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE LA PRÉFECTURE DE POLICE //// BLESSÉS GRAVES BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE LA PRÉFECTURE DE POLICE //// BLESSÉS GRAVES BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE LA PRÉFECTURE DE POLICE //// BLESSÉS GRAVES SOMMAIRE 6 RAPPEL DES TENDANCES POUR L ANNÉE 8 LES BLESSÉS

Plus en détail

Politique locale de sécurité routière du Finistère. Vendredi 21 octobre Dossier de presse

Politique locale de sécurité routière du Finistère. Vendredi 21 octobre Dossier de presse Politique locale de sécurité routière du Finistère Vendredi 21 octobre 2016 Dossier de presse Les chiffres clés de l accidentalité en Finistère depuis le début de l année Le Finistère connaît une année

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel JUILLET 213 Données de l'observatoire départemental 213 212 Variation 212/213 Aisne National 26 26,% +3% Tués 5 1 +4 +4% -5,7% Blessés 37 29 +8

Plus en détail

BILAN DE L ACCIDENTALITE 2013 Ville de Martigues

BILAN DE L ACCIDENTALITE 2013 Ville de Martigues D.G.S.T Voirie Déplacements Service Déplacements BILAN DE L ACCIDENTALITE 2013 Ville de Martigues CE DOCUMENT A ÉTÉ REALISÉ EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE ACCIDENT DE L HÔTEL DE POLICE DE MARTIGUES Avant

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Accidentologie des motocyclistes en Maine-et-Loire (125cm 3 et +) Période Direction. Départementale. des.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Accidentologie des motocyclistes en Maine-et-Loire (125cm 3 et +) Période Direction. Départementale. des. Direction Départementale des Territoires SÉCURITÉ ROUTIÈRE Accidentologie des motocyclistes en Maine-et-Loire (125cm 3 et +) Période 2011-2015 1/10 2/10 Table des matières 1- Définitions :...5 2- Gravité

Plus en détail

L accidentalité routière en Bilan sommaire (estimations janvier 2015)

L accidentalité routière en Bilan sommaire (estimations janvier 2015) L accidentalité routière en 2014 Bilan sommaire (estimations janvier 2015) 1 Sommaire 1. Premières estimations 2014 2. L année 2014, évolution mensuelle des résultats 3. L évolution de la mortalité 4.

Plus en détail

L accidentalité routière en 2015 dans le Loiret. Réunion du 24 juin 2015

L accidentalité routière en 2015 dans le Loiret. Réunion du 24 juin 2015 L accidentalité routière en 215 dans le Loiret Réunion du 24 juin 215 L évolution du nombre de tués de 24 à 214 Une baisse importante de la mortalité routière jusqu en 214 fortement remise en cause en

Plus en détail

L ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE EN 2015 DANS LA MARNE. Routes Départementales

L ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE EN 2015 DANS LA MARNE. Routes Départementales L ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE EN 2015 DANS LA MARNE Routes Départementales SOURCE DES DONNÉES ET DÉF INITIONS Les données pour l année 2015 sont issues des remontées rapides transmises par les services de l

Plus en détail

Le bilan annuel de la sécurité routière

Le bilan annuel de la sécurité routière PREFET DE LA HAUTE-MARNE Le bilan annuel de la sécurité routière 8 blessés 8 tués 9 accidents HAUTEMARNEanvier Sont comptabilisés dans ce bilan les accidents corporels (ayant fait au moins un blessé) Données

Plus en détail

Observatoire national Interministériel de la sécurité routière

Observatoire national Interministériel de la sécurité routière Accidentalité routière 2015 estimations au 26 janvier 2016 Evolution de l accidentalité en France métropolitaine : 3 464 personnes seraient décédées sur les routes de France métropolitaine en 2015, soit

Plus en détail

Lutte contre l'insécurité routière à La Réunion

Lutte contre l'insécurité routière à La Réunion Lutte contre l'insécurité routière à La Réunion Visite du centre de soins de suite et de réadaptation du CHU Sud Réunion lundi 4 avril 2016 Hôpital du Tampon Contact presse Préfecture de La Réunion - Service

Plus en détail

6 L accidentologie. RéférenceS SOeS Le bilan social annuel du transport routier de marchandises (2010) janvier RéférenceS

6 L accidentologie. RéférenceS SOeS Le bilan social annuel du transport routier de marchandises (2010) janvier RéférenceS 6 L accidentologie 6 L accidentologie SOeS Le bilan social annuel du transport routier de marchandises (21) janvier 212 57 6A L accidentologie du travail Plus de risques d accidents dans le TRF élargi

Plus en détail

Conférence de Presse Sécurité routière

Conférence de Presse Sécurité routière Conférence de Presse Sécurité routière Préfecture Salle Ernée DOSSIER DE PRESSE 15 avril 2015 Contact presse Service départemental de veille et de communication interministérielle Christèle TILY: 02 43

Plus en détail

Mise en oeuvre du DGO de la Loire-Atlantique. 14 mai 2013

Mise en oeuvre du DGO de la Loire-Atlantique. 14 mai 2013 Mise en oeuvre du DGO 2013-2017 de la Loire-Atlantique 14 mai 2013 1 Chiffres relatifs au département en Loire-Atlantique Population et parc automobile 1 277 000 habitants (36% de la population de la région

Plus en détail

BILAN DE LA SECURITE ROUTIERE 2015

BILAN DE LA SECURITE ROUTIERE 2015 BILAN DE LA SECURITE ROUTIERE 2015 JEUDI 11 FEVRIER 2016 CONFERENCE DE PRESSE Jeudi 11 février 2016 Bilan sécurité routière 2015 Le bilan 2015 de l'accidentalité dans le Gers s'établit à 120 accidents

Plus en détail

Plan départemental d'actions de sécurité routière de la Loire

Plan départemental d'actions de sécurité routière de la Loire 1 PRÉFET DE LA LOIRE Plan départemental d'actions de sécurité routière de la Loire Année 2016 1 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2015...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

Etude de l accidentologie des motocyclistes en Vaucluse

Etude de l accidentologie des motocyclistes en Vaucluse Direction Départementale de l Equipement de Etude de l accidentologie des motocyclistes en Rapport d étude 1 ère partie : Analyse statistique Référence affaire : A507141/01 Version : 2a Sommaire page Introduction...3

Plus en détail

Janvier

Janvier TABLEAU DE BORD DE LA SECURITE ROUTIERE DANS L YONNE - JANVIER 16 Rappel de l année 1 : 18 s, 31 tués et 3 blessés dont 16 hospitalisés Accidents Corporels Tués Blessés dont Hospitalisés Janvier 16 8 6

Plus en détail

Bilan 2011 des accidents corporels de la circulation routière

Bilan 2011 des accidents corporels de la circulation routière DONNEES Service Sécurité des Transports Département Sécurité Circulation et Education Routières Bilan 2011 des accidents corporels de la circulation routière dans le Val-de-Marne Alternative à la sanction

Plus en détail

Sécurité routière en Lot-et-Garonne

Sécurité routière en Lot-et-Garonne D O I R D P R Janvier 207 écurité routière en Lot-et-Garonne Bilan de l année 206 et perspectives 207 Une diminution de la mortalité routière en 206 L année 206 est marquée par : une forte baisse de la

Plus en détail

Observatoire départemental de sécurité routière

Observatoire départemental de sécurité routière Observatoire départemental de sécurité routière Les résultats présentés dans ce baromètre sont issus du système de remontées rapides et des données provenant des bilans provisoires d'accidents corporels

Plus en détail

Bilan 2012 des accidents corporels de la circulation routière

Bilan 2012 des accidents corporels de la circulation routière DONNÉES Service Sécurité des Transports Département Sécurité Circulation et Éducation Routières Bilan des accidents corporels de la circulation routière dans le Val-de-Marne Crash-test village Créteil,

Plus en détail

Accidentalité. L évolution de l accidentalité des deux-roues motorisés

Accidentalité. L évolution de l accidentalité des deux-roues motorisés Accidentalité L évolution de l accidentalité des deux-roues motorisés 69% 31% En 2007, et particulièrement en 2008, la baisse des accidents corporels observée en Seine-et-Marne n a pas profité aux conducteurs

Plus en détail

JEUDI 8 JANVIER 2015

JEUDI 8 JANVIER 2015 DOSSIER DE PRESSE BILAN DE L ACCIDENTOLOGIE EN ILLE ET VILANE POUR 2014 JEUDI 8 JANVIER 2015 CONTACT : Didier De Abreu Coordinateur Sécurité Routière 06 42 57 74 57 / 02 90 02 32 91 SECURITE ROUTIERE :

Plus en détail

Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole.

Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole. Bicyclettes Avertissements : Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole. A compter du 1 er janvier 2005, le «tué» est la personne décédée dans les trente jours (au

Plus en détail

Profil détaillé des faits et des statistiques touchant les VÉHICULES LOURDS VÉHICULES LOURDS

Profil détaillé des faits et des statistiques touchant les VÉHICULES LOURDS VÉHICULES LOURDS Quoi? La conduite ou la vitesse imprudente est la principale cause des accidents mortels impliquant au moins un véhicule lourd. La conduite ou la vitesse imprudente est la principale cause d accidents

Plus en détail

Les grandes données de l accidentologie Caractéristiques et causes des accidents de la route Juin 2006

Les grandes données de l accidentologie Caractéristiques et causes des accidents de la route Juin 2006 Les grandes données de l accidentologie Caractéristiques et causes des accidents de la route Juin 2006 1/16 AVERTISSEMENT Le 1 er janvier 2005, afin de comparer ses résultats à ceux de ses voisins européens,

Plus en détail

Sécurité routière Bilan départemental Dossier de presse

Sécurité routière Bilan départemental Dossier de presse Sécurité routière Bilan départemental 2015 Dossier de presse Une augmentation importante du nombre de tués malgré la baisse du nombre d accidents et de blessés q Malgré la baisse des accidents et la diminution

Plus en détail

Opération Kit Festival 2014

Opération Kit Festival 2014 Opération Kit Festival 2014 Malestroit Le pont du Rock (25-26/07) Lorient Festival Interceltique (1 au 10/08) Porcaro La Madone des Motards (14-15/08) Saint-Nolff Motocultor (15 au 17/08) Dossier presse

Plus en détail

Observatoire départemental de sécurité routière

Observatoire départemental de sécurité routière Observatoire départemental de sécurité routière Les résultats présentés dans ce baromètre sont issus du système de remontées rapides et des données provenant des bilans provisoires d'accidents corporels

Plus en détail

BILAN 2014 DE LA SECURITE EN VENDÉE SOMMAIRE

BILAN 2014 DE LA SECURITE EN VENDÉE SOMMAIRE BILAN 2014 DE LA SECURITE EN VENDÉE SOMMAIRE I. BILAN DELINQUANCE FICHE 1 : les chiffres essentiels 2014 FICHE 2 : les atteintes volontaires à l'intégrité physique FICHE 3 : les atteintes aux biens FICHE

Plus en détail

Sécurité routière Bilan départemental janvier Dossier de presse

Sécurité routière Bilan départemental janvier Dossier de presse Sécurité routière Bilan départemental 2014 30 janvier 2015 Dossier de presse Des résultats contrastés q Si le département est resté à l écart de la hausse de la mortalité constatée au niveau national,

Plus en détail

C (16-04) BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC

C (16-04) BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC C-6216-2 (16-04) BILAN ROUTIER 2 BILAN ROUTIER 2015 SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC Il y a eu 361 décès sur les routes en 2015, soit 39 de plus qu en 2014, ce qui représente une augmentation

Plus en détail

Bilan des accidents de la route 2014

Bilan des accidents de la route 2014 Bilan des accidents de la route 2014 Accidents corporels et victimes Principales tendances 2 Comparaison 2013 / 2014 2013 2014 Variation en % Accidents corporels 949 908-4 % dont mortels 41 31-24 % Victimes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Bilan de la sécurité routière en Corrèze 2013

DOSSIER DE PRESSE. Bilan de la sécurité routière en Corrèze 2013 Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 5 février 204 DOSSIER DE PRESSE Bilan de la sécurité routière en Corrèze 203 Mercredi 5 février 204 h 30 Préfecture de la

Plus en détail

Bilan 2015 de la sécurité routière dans le département de la Vienne

Bilan 2015 de la sécurité routière dans le département de la Vienne Bilan 2015 de la sécurité routière dans le département de la Vienne 1. L ACCIDENTOLOGIE Pour la troisième année consécutive, le nombre d accidents corporels et de blessés a augmenté en 2015, dans le département

Plus en détail

Partenariat avec l Éducation nationale

Partenariat avec l Éducation nationale Partenariat avec l Éducation nationale Signature d une convention entre la préfecture de La Réunion et l académie de La Réunion lundi 7 novembre 2016 École primaire Raphaël Elie à Sainte-Anne Tous concernés,

Plus en détail

La Sécurité Routière en Isère

La Sécurité Routière en Isère La Sécurité Routière en Isère Bilan du 1 er au 31 213 Le 8 avril 213 Avertissement : Les résultats présentés dans ce tableau de bord mensuel de la sécurité routière en Isère reposent sur une collecte des

Plus en détail

Observatoire départemental de sécurité routière

Observatoire départemental de sécurité routière Observatoire départemental de sécurité routière Les résultats présentés dans ce baromètre sont issus du système de remontées rapides et des données provenant des bilans provisoires d'accidents corporels

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Village sécurité routière Prévention des risques routiers sur les trajets domicile-travail. Mardi 16 et mercredi 17 octobre 2012

DOSSIER DE PRESSE. Village sécurité routière Prévention des risques routiers sur les trajets domicile-travail. Mardi 16 et mercredi 17 octobre 2012 DOSSIER DE PRESSE Village sécurité routière Prévention des risques routiers sur les trajets domicile-travail Mardi 16 et mercredi 17 octobre 2012 Place de la République, à Belfort Contact presse : Aurélie

Plus en détail

Sécurité routière : bilan de l accidentalité et de la délinquance routières en 2015 et perspectives 2016 DOSSIER DE PRESSE.

Sécurité routière : bilan de l accidentalité et de la délinquance routières en 2015 et perspectives 2016 DOSSIER DE PRESSE. Sécurité routière : bilan de l accidentalité et de la délinquance routières en 2015 et perspectives 2016 DOSSIER DE PRESSE 23 mars 2016 Bureau de la communication interministérielle Préfecture du Cantal

Plus en détail

Conférence de presse du 24 avril Bilan des accidents de la route 2014

Conférence de presse du 24 avril Bilan des accidents de la route 2014 Conférence de presse du 24 avril 2015 Bilan des accidents de la route 2014 Accidents corporels et victimes Principales tendances 2 Comparaison 2013 / 2014 2013 2014 Variation en % Accidents corporels 949

Plus en détail

L accidentalité routière en 2014

L accidentalité routière en 2014 Evolution de la mortalité annuelle en métropole 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Objectif 2010/2020 Personnes tuées L accidentalité routière en

Plus en détail

Document Général d Orientations Page 1 sur 33

Document Général d Orientations Page 1 sur 33 Page 1 sur 33 PREAMBULE En sécurité routière, des progrès importants ont été faits depuis quarante ans permettant de passer d environ 18 000 morts sur les routes à moins de 4000 morts en 2012. Ces résultats

Plus en détail

DDT.

DDT. Ce document a été établi par la DDT des Hautes-Pyrénées à partir des données provisoires fournies par les services de Gendarmerie, de la Police Nationale, du Conseil DDT ddt-odsr@hautes-pyrenees.gouv.fr

Plus en détail

Accidentologie des 2 roues motorisés s sur le réseau routier départemental d. Emilie CONTET Service sécurité et gestion de la route

Accidentologie des 2 roues motorisés s sur le réseau routier départemental d. Emilie CONTET Service sécurité et gestion de la route Accidentologie des 2 roues motorisés s sur le réseau routier départemental d de l Essonnel Emilie CONTET Service sécurité et gestion de la route Conseil Général du Val-d Oise le 6 juin 2014 OBJECTIF ET

Plus en détail

L accidentologie annuelle et son évolution. Bilan du département de l'aube 2014

L accidentologie annuelle et son évolution. Bilan du département de l'aube 2014 PREFET DE L AUBE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES L accidentologie annuelle et son évolution Bilan du département de l'aube Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Éditorial L année

Plus en détail

Département du Lot. Analyse de l'accidentalité

Département du Lot. Analyse de l'accidentalité Département du Lot Analyse de l'accidentalité 2010 A Bilan Global de l'année 2010 B Bilan détaillé I Les tués Ages Usagers Gravité La voirie II Les Blessés Ages Usagers III Les accidents L'alcool Les moins

Plus en détail

Accidentalité dans l Orne 2014

Accidentalité dans l Orne 2014 2 204 blessés Au niveau national, 2014 est une année noire pour la sécurité routière. Pour la première fois depuis 12 ans, le nombre de tués est en hausse (3384 tués, +3,5 %). Dans le département de l

Plus en détail

Ministère de l Intérieur. Dossier de presse. Sécurité routière : 26 mesures Pour une nouvelle mobilisation

Ministère de l Intérieur. Dossier de presse. Sécurité routière : 26 mesures Pour une nouvelle mobilisation Ministère de l Intérieur Dossier de presse Sécurité routière : 26 mesures Pour une nouvelle mobilisation Présentées par M. Bernard CAZENEUVE Ministre de l Intérieur 26 janvier 2015 En 2014, + 3,7 % de

Plus en détail

Insécurité routière et délinquance routière en 2015

Insécurité routière et délinquance routière en 2015 Sous la direction de Rapport annuel 2016 de l ONDRP La criminalité en France Rapport de l ObservatOire national de la délinquance et des réponses pénales ONDRP Stéfan LoLLivieR et Christophe SouLLez Insécurité

Plus en détail

Observatoire national interministériel de la sécurité routière

Observatoire national interministériel de la sécurité routière Observatoire national interministériel de la sécurité routière Observatoire des vitesses : résultats de l année La vitesse inadaptée est un facteur de risque particulier dans la mesure où il est souvent

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE. Mercredi 5 février Bilan sécurité routière 2013

CONFERENCE DE PRESSE. Mercredi 5 février Bilan sécurité routière 2013 CONFERENCE DE PRESSE Mercredi 5 février 2014 Bilan sécurité routière 2013 1 Accidents Le bilan 2013 de l'accidentalité dans le Gers s'établit à 127 accidents corporels, 12 tués et 157 blessés. Tous les

Plus en détail

La sécurité routière en Région Aquitaine en 2013

La sécurité routière en Région Aquitaine en 2013 RAPPORT DREAL Aquitaine Service Mobilité Transports et Infrastructures Division Transports Unité Circulation Sécurité Routières janvier 2014 La sécurité routière en Région Aquitaine en 2013 Eléments d'analyse

Plus en détail

du 12 au 15 octobre 2016

du 12 au 15 octobre 2016 DOSSIER DE PRESSE du 12 au 15 octobre 2016 C est quand? Les Rencontres de la sécurité auront lieu du mercredi 12 au samedi 15 octobre 2016. C est quoi? Les rencontres de la sécurité sont un rendez-vous

Plus en détail

Observatoire national interministériel de sécurité routière

Observatoire national interministériel de sécurité routière Observatoire national interministériel de sécurité routière Observatoire des vitesses deuxième quadrimestre 2009 1 N 22 novembre 2009 SYNTHESE La situation au cours de l été 2009 est relativement contrastée.

Plus en détail

ODSR 39 : Observatoire Départemental de la Sécurité Routière BILAN ACCIDENTALITE 2007

ODSR 39 : Observatoire Départemental de la Sécurité Routière BILAN ACCIDENTALITE 2007 : Observatoire Départemental de la Sécurité Routière BILAN ACCIDENTALITE 2007 1 BILAN 2007 En 2007 143 accidents corporels dont 26 accidents mortels 27 196 141 hospitalisés 55 blessés légers 2 BILAN 2007

Plus en détail

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LES ACCIDENTS DU TRAVAIL DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES Les trports et la manutention de marchandises sont des activités à risques : en 23, sur un effectif de 939 4 salariés concernés, près de 63

Plus en détail

Réunion sécurité routière. 14 septembre 2015

Réunion sécurité routière. 14 septembre 2015 Réunion sécurité routière 14 septembre 2015 ORDRE DU JOUR Ouverture de la réunion. Présentation de l accidentologie. Bilan 2010 2014. Carte accidents mortels 2014 et lieux accidentogènes 2010-2014. Carte

Plus en détail

2000 IBSR Rapport annuel Ra ppor t ann uel 2000

2000 IBSR Rapport annuel Ra ppor t ann uel 2000 Rapport annuel 2000 Sécurité routière Le rapport annuel est également disposible sur CD-ROM. Edité par l Institut Belge pour la Sécurité Routière asbl Chaussée de Haecht 1405 1130 Bruxelles Tél.: 02/244.15.11

Plus en détail

Les piétons. Estimation du risque piéton. Selon l'âge

Les piétons. Estimation du risque piéton. Selon l'âge Bilan thématique Les piétons 26 Les cyclistes 28 Les deux-roues motorisés : les cyclomotoristes 30 Les deux-roues motorisés : les motocyclistes 32 Les usagers de véhicules de tourisme 35 Les accidents

Plus en détail

L essentiel. La tendance en 2012...5. Hausse des 3 indicateurs dans le Calvados par rapport à 2011... 5. L évolution sur 10 ans...

L essentiel. La tendance en 2012...5. Hausse des 3 indicateurs dans le Calvados par rapport à 2011... 5. L évolution sur 10 ans... 1 Préambule Ce document, conçu par l Observatoire Départemental de Sécurité Routière (ODSR), service de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Calvados (DDTM), a pour objet de présenter

Plus en détail

Baromètre mensuel août 2014

Baromètre mensuel août 2014 SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Meurthe-et-Moselle Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Baromètre mensuel août 2014 www.meurthe-et-moselle.gouv.fr DONNÉES DÉPARTEMENTALES Bilan de l accidentologie

Plus en détail

Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2010

Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2010 Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2010 Mercredi 26 janvier 2011 Dossier de Presse Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50 Joëlle MEURISSE

Plus en détail

Plan biennal pour la sécurité routière en Haute-Savoie

Plan biennal pour la sécurité routière en Haute-Savoie Plan biennal pour la sécurité routière en Haute-Savoie 2016-2017 mai 2016 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie www.haute-savoie.gouv.fr Sommaire Édito 3 Pourquoi un plan biennal?

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Le nombre de nombre de personnes hospitalisées a baissé en août 2016, par rapport à août 2015. Toutefois, le nombre d accidents, de personnes tuées et de personnes

Plus en détail

Accidentologie sur les routes de la Manche

Accidentologie sur les routes de la Manche SERVICE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Juillet 2014 Accidentologie sur les routes de la Manche Période d'étude : 2009-2013 Direction Départementale des Territoires et de la Mer de

Plus en détail

Alcool. Synthèse. Alcool Grands thèmes de la sécurité routière en France ONISR juin 2011

Alcool. Synthèse. Alcool Grands thèmes de la sécurité routière en France ONISR juin 2011 Alcool Définitions : Toutes les données contenues dans ce chapitre concernent uniquement la métropole. A compter du 1 er janvier 2005, le «tué» est la personne décédée dans les trente jours (au lieu de

Plus en détail

Bilan de l accidentalité

Bilan de l accidentalité Bilan de l accidentalité 2010 sur les routes départementales Août 2011 La Securité Routière Une priorité pour le département La Seine-et-Marne, premier département francilien par sa superficie, dispose

Plus en détail

BILAN DOSSIER STATISTIQUE. Taxis Autobus Camions lourds et tracteurs routiers

BILAN DOSSIER STATISTIQUE. Taxis Autobus Camions lourds et tracteurs routiers BILAN 2015 DOSSIER STATISTIQUE Taxis Autobus Camions lourds et tracteurs routiers DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2015 DES TAXIS, DES AUTOBUS, DES CAMIONS LOURDS ET DES TRACTEURS ROUTIERS Service de la recherche

Plus en détail

Dossier de presse. Opération Sécurité Routière. Mercredi 26 août 2015. Colomiers

Dossier de presse. Opération Sécurité Routière. Mercredi 26 août 2015. Colomiers Dossier de presse Opération Sécurité Routière Mercredi 26 août 2015 Colomiers DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière : Bilan de l été 2015 et appel à la prudence sur les routes Bilan de l'accidentologie En

Plus en détail

Une Voirie Pour Tous

Une Voirie Pour Tous Une Voirie Pour Tous «L avancée en âge de la population, une évolution à prendre en considération dans l aménagement de l espace public» L'accidentologie des personnes âgées Auteur :Sylvie Chantoiseau

Plus en détail

La sécurité routière dans les pays de l Union européenne

La sécurité routière dans les pays de l Union européenne La sécurité routière dans les pays de l Union européenne Synthèse En 2006, ce sont plus de 45 000 personnes qui ont trouvé la mort sur les routes européennes. Les résultats très différents d un pays à

Plus en détail

Plan Départemental. d Actions de

Plan Départemental. d Actions de Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 206 SOMMAIRE Page Introduction I - L organisation locale de la prise en charge de la sécurité routière à I- Le pôle de compétences de sécurité routière

Plus en détail

Document général d Orientations

Document général d Orientations --------------------------------------------------------------Document général d Orientations 2013-2017 Page 1 / 30 Le pour la sécurité routière décline à l échelon départemental la politique nationale

Plus en détail

Bilan et évolution 2015

Bilan et évolution 2015 Accidents de la route dans le département de la Marne Bilan et évolution 05 Direction départementale des territoires de la Marne Observatoire départemental de la sécurité routière Sécurité routière : communication

Plus en détail

Statistiques sur les collisions de

Statistiques sur les collisions de Statistiques sur les collisions de la route au Canada 2013 Colligées avec la collaboration du Conseil canadien des administrateurs en transport motorisé Sa Majesté la Reine du chef du Canada représentée

Plus en détail

Les poids lourds et les accidents de la route

Les poids lourds et les accidents de la route Les poids lourds et les accidents de la route Daniel R. Mayhew Herb M. Simpson Douglas J. Beirness Fondation de recherches sur 171, rue Nepean, bureau 2 Ottawa (Ontario) K2P B4 Mars 24 Table des matières

Plus en détail

Bilan Île-de-France 2014

Bilan Île-de-France 2014 SÉCURITÉ ROUTIÈRE Bilan Île-de-France 2014 Direction régionale et interdépartementale de l Équipement et de l Aménagement d Île-de-France www.driea.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr 2 Bilan Île-de-France

Plus en détail

Journées randonnée moto et maniabilité

Journées randonnée moto et maniabilité La sécurité des «2RM» Journée d échanges techniques Journées randonnée moto et maniabilité Direction des Routes du Val d Oise Service des Ressources Techniques Conseil Général du Val-d Oise le 6 juin 2014

Plus en détail

RAPPORTN LA SECURITEROUTIEREDANSLESHAUTS-DE-SEINE BILAN ET PROJETSDE L'ACTION DU DEPARTEMENT

RAPPORTN LA SECURITEROUTIEREDANSLESHAUTS-DE-SEINE BILAN ET PROJETSDE L'ACTION DU DEPARTEMENT RAPPORTN 13.168 LA SECURITEROUTIEREDANSLESHAUTS-DE-SEINE BILAN ET PROJETSDE L'ACTION DU DEPARTEMENT COMMISSION: TRANSPORTS,VOIRIE, CIRCULATION, ENVIRONNEMENT, QUALITE DE LA VIE ET ASSAINISSEMENT DIRECTIONGENERALEDESSERVICES

Plus en détail

Parc Saint-Fiacre A Château-Gontier

Parc Saint-Fiacre A Château-Gontier Parc Saint-Fiacre A Château-Gontier DOSSIER DE PRESSE 23 et 24 avril 2016 Contact presse Service départemental de veille et de communication interministérielle Christèle TILY: 02 43 01 50 70 Valérie DUVAL

Plus en détail