Commune de Saint-Lambert-la-Potherie (49)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commune de Saint-Lambert-la-Potherie (49)"

Transcription

1 Commune de Saint-Lambert-la-Potherie (49) Z.A.C «La Rangée» Etude de reconnaissance des s superficiels A , Mail de la Papoterie 3717 CHAMBRAY-LES-TOURS NOVEMBRE 28

2 Etude de reconnaissance des s superficiels Saint-Denis de l Hotel (45) SOMMAIRE 1. Cadre de l étude Contexte général Contexte géologique Contexte hydrogéologique Contexte pédologique DESCRIPTION DES SOLS ANALYSE Conclusions... 7 LISTE DES FIGURES Figure 1 : Carte de localisation au 1/3 ème...4 Figure 2 : Carte géologique...6 Figure 3 : Plan des investigations...8 Figure 4 : Coupes de 1/3...9 Figure 5 : Coupes de 2/3...1 Figure 6 : Coupes de 3/3...11

3 Etude de reconnaissance des s superficiels SAINT-LAMBERT-LA-POTHERIE (49) 1. CADRE DE L ETUDE Le présent dossier a été réalisé à la demande de la commune de Saint-Lambert-la- Potherie, dans le cadre de la création d une Zone d Aménagement Concertée dans le prolongement Ouest du centre bourg (Cf figure page suivante). La surface d étude de la Z.A.C «La Grande Rangée» est voisine de 6 ha. Seuls, les 2/3 Ouest des terrains ont pu faire l objet d investigations car appartenant à la commune. Cette étude a pour but d appréhender la succession lithologique des s superficiels afin d orienter les modalités de collecte et d évacuation des eaux de ruissellement qui seront générées à terme par le projet. Notre mission a consisté en la réalisation de 14 sondages au tracto-pelle répartis de façon homogène sur les terrains accessibles. Ces investigations se sont déroulées le 5 novembre 28 pendant une période de précipitation assez marquée. 2. CONTEXTE GENERAL Le projet étudié est localisé entre les lieux dits «Flutourne» à l Ouest et la «Bellangerie à l Ouest. Les terrains sont desservis, au nord, par une voie communale et au Sud par la R.D n 15. La pente générale des terrains est d azimut Sud/Sud/Ouest Nord/Nord/Est, et comprise entre 1 et 2%. Les altitudes sont comprises entre 62 m et 57 m NGF. Les terrains sondés sont actuellement en prairie. NOVEMBRE 28 3

4 CARTE DE LOCALISATION 25 m 5 m 1 km Terrains sondés Périmètre d étude de la Z.A.C Fond cartographique : IGN

5 Etude de reconnaissance des s superficiels SAINT-LAMBERT-LA-POTHERIE (49) 3. CONTEXTE GEOLOGIQUE La région de Saint-Lambert-la-Potherie et plus largement d Angers, est très représentative de l ennoyage des formations plissées des marges orientales du massif armoricain sous les dépôts sableux et argilo-calcaire de la bordure sud-occidentale du Bassin parisien. Sur le secteur de Saint-Lambert-la-Potherie, le faciès géologique est représenté par deux formations principales (cf figure page suivante) : le granite calco-alcalin sur la partie Nord du territoire communal, le complexe des Schistes de Bouchemaine et d Erigné au Sud. Au droit du secteur d étude, la couche affleurante est formée par des dépôts détritiques constitués de sables et de galets contenus dans des argiles (dépôts de ifluxion périglaciaire). L épaisseur de cette formation peut atteindre 3 m dans le fond des dépressions. 4. CONTEXTE HYDROGEOLOGIQUE Les principales formations aquifères du secteur sont : Les Alluvions du val d Authion, Les Sables sénoniens, Les Sables et graviers de Jumelles (Cénomanien), Le Tuffeau turonien. Au droit du site les formations précédemment citées ne sont pas présentes. Le secteur d étude est situé en dehors de tout périmètre de protection de captage pour l alimentation en eau potable. NOVEMBRE 28 5

6 CONTEXTE GÉOLOGIQUE 5 m 1 km 2 km Projet Alluvions modernes et sub-actuelles : limons sur sables et argiles Dépôts iflués sur les pentes et en fond de vallées Pliocène : p - sables rouges de basse-loire et haute-bretagne pa - argiles de Saint-Lambert-la-Potherie Redonien (Pliocène fossilifère) : sables coquilliers, argiles et marnes Llanvirn et Llandeilo ( p.p. Caradoc) : Schistes d Angers G - grès associés Orthogneiss de St-Clément-de-la-Place Microgranites akéritiques Leucogranites Granite calco-alcalin à biotite de St-Lambert-la-Potherie (et de Bécon-les-Granits) Quatrz filonien Complexe des Schistes et arkoses de Bains, attribué au Tremadoc et à l Arenig 1 - zone plus schisteuse Source : B.R.G.M. 1 - Contour géologique 2 - Contour géologique masqué ou approximatif 3 - Faille

7 Etude de reconnaissance des s superficiels SAINT-LAMBERT-LA-POTHERIE (49) 5. CONTEXTE PEDOLOGIQUE 5.1 DESCRIPTION DES SOLS Quatorze sondages au tracto-pelle ont été effectués (Cf coupes de pages suivantes). Globalement, la succession lithologique «type» des s superficiels rencontrés peut se décomposer de haut en bas comme suit : - d un faciès de recouvrement sableux, limono-argileux développé sur,1 à,2 m de profondeur, - de faciès sableux, argileux à très argileux développés sur,2,3 m d épaisseur, - de faciès argileux plus ou moins sableux au-delà. Ces investigations ont permis de faire le constat suivant : - aucune venue d eau n a été visualisée, - le substratum induré n a pas été atteint, - les s superficiels ont une texture homogène sur au moins 2 à 3 m de profondeur. 5.2 ANALYSE La succession lithologique des s superficiels est globalement homogène, constituée en majorité de faciès argilo-sableux ou sablo-argileux collants ayant un comportement imperméable. Les faciès de recouvrement correspondent en quasitotalité à des dépôts de ifluxion périglaciaire. Il a été relevé dans les premiers décimètres de des zones d oxydation (taches rouille et liserés beige) indiquant un engorgement des s superficiels saisonniers. Cette hypothèse est vérifiée par la présence ponctuelle d essences hygrophiles telles que les joncs sp. 6. CONCLUSIONS L aptitude des s à l infiltration peut être qualifiée de très faible au regard des faciès rencontrés. Le procédé d évacuation des futures eaux de ruissellement par infiltration n est pas envisageable au droit des terrains ayant fait l objet des investigations. NOVEMBRE 28 7

8 PLAN DES INVESTIGATIONS 25 m 5 m 1 m T14 T1 T2 T5 T4 T3 T6 T7 T13 T8 T12 T9 T11 T1 T7 Périmètre des investigations Sondages au tracto-pelle

9 COUPES DE SOL 1/3 T1 T2 T3 T4 T5 Sable argilo-limoneux brun grisâtre à taches rouilles et liserés beiges nombreux Sable très argileux bariolé humide à liserés beiges et taches rouilles.8 nombreux Sable argileux peu limoneux, brun grisâtre à taches rouilles et liserés beiges nombreux Argile sableux ocre-brune plastique, à passées peu sableuses à galets roulés siliceux éparses Sable argileux peu limoneux, brun grisâtre à taches rouilles et liserés beiges nombreux Argile sableuse plastique ocre-brune et friable et passées rouilles avec blocs siliceux éparses Sable peu argileux grisâtre (zone d engorgement) Argile sableuse plastique ocre-brune 1.2 et friable et passées rouilles avec blocs siliceux assez nombreux.8 Sable peu argileux, peu limoneux grisâtre (zone d engorgement) Horizon ocre sablo-graveleux dans matrice argileuse (forte humidité) Argile sableuse ocre grisâtre plastique Argile sableuse plastique, sèche, grise - et friable et passées rouilles et friable et passées rouilles avec blocs siliceux éparses ARRÊT refus sur gros blocs siliceux Argile sableuse (Arène granitique) grisâtre à passées rouilles plastiques (petite humidité) 2.4 ARRÊT ARRÊT ARRÊT h : hydromorphie (traces caractérisant la présence d'eau) w : engorgement (présence d'eau)

10 COUPES DE SOL 2/3 T6 T7 T8 T9 T1 Sable peu argileux, peu limoneux grisâtre (zone d engorgement) Sable très argileux ocre-gris plastique.8.8 Sable argileux ocre à liserés beiges et taches rouilles (humidité) Argile sableuse plastique ocre brune.8 Argile sableuse ocre-brune plastique Argile très peu sableuse brune plastique Argile sableuse ocre-grise plastique.8 Sable graveleux ocre argileux (humidité) Sable graveleux ocre-gris dans matrice argileuse (comportement imperméable).8 Argile sableuse à graves siliceuses roulées très nombreuses et friable et passées rouilles à blocs siliceux éparses riche et friable et passées rouilles Argile sableuse grisâtre rouille sèche et friable riche et friable et passées rouilles h : hydromorphie (traces caractérisant la présence d'eau) w : engorgement (présence d'eau)

11 COUPES DE SOL 3/3 T11 T12 T13 T14 plastique à comportement Sable argileux ocre-gris à liserés beiges et taches rouilles Argile peu sableuse ocre-orangé.8.8 plastique à comportement Argile peu sableuse plastique beige brune.8 plastique à comportement Sable graveleux ocre dans matrice argileuse (concrétions ferriques nombreuses) Argile peu sableuse plastique verdâtre brune Sable argileux ocre gris-rouge à comportement imperméable.8 Sable limono-argileux brun à plastique à comportement imperméable à passées Sable argileux grisatre à liserés beiges et traces rouilles Argile peu sableuse ocre-grise plastique Argile sableuse ocre-orangé 1.2 Argile sableuse ocre grise plastique à passées sableuses très argileuses grisâtres Sables graveleux dans matrice argileuse ocre grise (comportement imperméable) collant 1.2 Argile sableuse ocre-grise plastique Sable argileux à très argileux ocre collant Argile sableuse ocre-grise plastique riche et friable et passées rouilles Sable argileux fin grisâtre 2.4 Sable grossier peu argileux ocre rougeâtre collant 2.4 h : hydromorphie (traces caractérisant la présence d'eau) w : engorgement (présence d'eau)

Département de la Haute-Savoie. Commune de Valleiry (74520) * * * Réaménagement de la Route de Matailly. Reconnaissance des infrastructures de voirie

Département de la Haute-Savoie. Commune de Valleiry (74520) * * * Réaménagement de la Route de Matailly. Reconnaissance des infrastructures de voirie Cabinet BIARD tel : 0450675510 Ingénieurs Conseils fax : 0450678238 7bis rue du Pré Paillard geocimes@wanadoo.fr 74940 Annecy-le-Vieux cabinetbiard@wanadoo.fr Département de la Haute-Savoie Commune de

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE POUR LA REALISATION D ASSAINISSEMENTS INDIVIDUELS A LA PARCELLE

ETUDE DE FAISABILITE POUR LA REALISATION D ASSAINISSEMENTS INDIVIDUELS A LA PARCELLE Bureau d Etudes Techniques MONTEMONT 12, rue Auguste Boulan, 49 130 les Ponts de Cé, tél/fax : 02-41-44-61-78 Courriel : bureau-etudes-montemont@wanadoo.fr Date de rédaction : mercredi 27 mai 2009 ETUDE

Plus en détail

DESCRIPTION DES CUITINGS DU FORAGE DE BRUCH 2

DESCRIPTION DES CUITINGS DU FORAGE DE BRUCH 2 DESCRIPTION DES CUITINGS DU FORAGE DE BRUCH 2 (pour chaque intervalle, les constituants sont décrits dans l'ordre de proportion décroissante) 0 à 2 m= Argile ocre à marron, silteuse, à nodules de calcaire

Plus en détail

Lotissement de 8 lots «Les Coteaux de Pélude» Commune d'auzeville-tolosane (31)

Lotissement de 8 lots «Les Coteaux de Pélude» Commune d'auzeville-tolosane (31) CENTRE INTER REGIONAL TECHNIQUES ESSAIS ROUTIERS 3, Impasse des Papillons 31700 BEAUZELLE Tél. : 05.61.92.76.32 - Fax : 05.61.92.76.40 Dossier W101172 Lotissement de 8 lots «Les Coteaux de Pélude» ETUDE

Plus en détail

Gestion d indices de cavités souterraines

Gestion d indices de cavités souterraines Gestion d indices de cavités souterraines Investigations par décapage sur un indice de cavité souterraine à SAINTE-ADRESSE (76) Propriété du Conservatoire du Littoral RAPPORT DE SYNTHESE Version 0 : Novembre

Plus en détail

Aménagement d un manège équestre à Bailly (78) - Lieu-dit Les Moulineaux Etude Zones Humides

Aménagement d un manège équestre à Bailly (78) - Lieu-dit Les Moulineaux Etude Zones Humides GFA, Ecurie des Moulineaux LEA Architectes Aménagement d un manège équestre à Bailly (78) - Lieu-dit Les Moulineaux Etude Zones Humides Rapport d'études agro-pédologiques Diagnostic sol et végétation 16/09/2014

Plus en détail

Balades hydrogéologiques en Aquitaine Formations du Jurassique, du Crétacé supérieur et du Tertiaire dans le sud de la Dordogne

Balades hydrogéologiques en Aquitaine Formations du Jurassique, du Crétacé supérieur et du Tertiaire dans le sud de la Dordogne Balades hydrogéologiques en Aquitaine Formations du Jurassique, du Crétacé supérieur et du Tertiaire dans le sud de la Dordogne Sables et argiles kaoliniques de l Eocène (Le Buisson-de-Cadouin) Carte

Plus en détail

Les eaux souterraines dans la région des Pays de la Loire

Les eaux souterraines dans la région des Pays de la Loire Inauguration du SIGES Pays de la Loire Les eaux souterraines dans la région des Pays de la Loire Emmanuelle Rouxel et Pierre Chrétien 17 novembre 2014 BRGM Pays de la Loire Contenu de l exposé > Aperçu

Plus en détail

Rapport d études Géotechniques

Rapport d études Géotechniques Etude LGD 14 09 08 Septembre 2014 Rapport d études Géotechniques ETUDE PRELIMINAIRE DE SITE POUR LE PROJET DE CONSTRUCTION D UN CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL SUR LE LOT N 25 DE LA ZAC DU VIGNE MAIRIE DE CALVISSON

Plus en détail

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES. SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B. P Orléans Cedex - Tél. (38)

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES. SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B. P Orléans Cedex - Tél. (38) BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B. P. 6009-45018 Orléans Cedex - Tél. (38) 63.80.01 Commune de GRIESBACH AU VAL Recherche de nouvelles ressources en eau potable

Plus en détail

Approche géologique et hydrogéologique du territoire et critique du dossier Loi sur l eau sur ce thème.

Approche géologique et hydrogéologique du territoire et critique du dossier Loi sur l eau sur ce thème. La géologie Approche géologique et hydrogéologique du territoire et critique du dossier Loi sur l eau sur ce thème. Réf. La carte géologique de Nort-sur-Erdre n 1222 au 1/50 000, et la carte IGN au 1/25

Plus en détail

COMMUNE DE GRANDCHAMP (78) SCHEMA DIRECTEUR ET DE ZONAGE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

COMMUNE DE GRANDCHAMP (78) SCHEMA DIRECTEUR ET DE ZONAGE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNE DE GRANDCHAMP (78) SCHEMA DIRECTEUR ET DE ZONAGE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vu pour être annexé à mon arrêté du 1 er juin 2006 Le Maire 1 SOMMAIRE NOTICE EXPLICATIVE 1. SITUATION ADMINISTRATIVE

Plus en détail

ESSAIS DE LABORATOIRE Tableau récapitulatif

ESSAIS DE LABORATOIRE Tableau récapitulatif ESSAIS DE LABORATOIRE Tableau récapitulatif AFFAIRE N : 3/39/DIJ-N Nom : GRAY SONDAGE N F F F F5 Profondeur (m) à,50 m à,50 m à,50 m à 3,00 m F6 à,50 m F7 à,50 m Description du sol Limon légèrement argileux

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE D'ETUDES POUR LA GESTION DE LA RESSOURCE EN EAU DU DEPARTEMENT DE LA GIRONDE

SYNDICAT MIXTE D'ETUDES POUR LA GESTION DE LA RESSOURCE EN EAU DU DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Etude des possibilités de déplacement vers le Nord-Est de prélèvements effectués pour l'alimentation en eau potable dans la nappe de l'eocène au droit de la vallée de l'isle SYNTHESE DE L'ÉTUDE REALISEE

Plus en détail

Utilisation de cartographies de résistivité haute-résolution pour une étude de vulnérabilité d un bassin versant

Utilisation de cartographies de résistivité haute-résolution pour une étude de vulnérabilité d un bassin versant Utilisation de cartographies de résistivité haute-résolution pour une étude de vulnérabilité d un bassin versant DABAS Michel, JUBEAU Thomas, ROUILLER Dominique, LARCHER Jean-Marie, CHARRIERE Séverine,

Plus en détail

BRGM L'ENTMPMSt AU SEtVICE 01 LA IIHt

BRGM L'ENTMPMSt AU SEtVICE 01 LA IIHt BRGM L'ENTMPMSt AU SEtVICE 01 LA IIHt VILLE D'AIX LES BAINS. LOCALISATION PAR GEOPHYSIQUE D"UN FORAGE DE RECONNAISSANCE A RAPHY ST SIMON. R.31585.RHA.4S/90 octobre 1990 Par Ph. DUBOEUF et P. EBERENTZ BRGM

Plus en détail

SONDAGE A LA PELLE MECANIQUE PM01 sondage OBJET EXTENSION STATION D EPURATION DU VABRE OPERATEUR D. VINCONT X LIEU 83 - BRIGNOLES MACHINE TRACTO-PELLE Y CLIENT REGIE DES EAUX DU PAYS BRIGNOLAIS GODET (cm)

Plus en détail

RAPPORT D'ETUDE GEOLOGIQUE APTITUDE DES SITES A L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RAPPORT D'ETUDE GEOLOGIQUE APTITUDE DES SITES A L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT D'ETUDE GEOLOGIQUE APTITUDE DES SITES A L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Commune de CHICHILIANNE (38) 3 février 2009 SOMMAIRE AVANT-PROPOS...3 SITUATION GEOGRAPHIQUE (voir fig.)... 3 I.- METHODOLOGIE

Plus en détail

Le forage d eau dans les Pays de la Loire

Le forage d eau dans les Pays de la Loire Le forage d eau dans les Pays de la Loire Les risques de pollutions liés aux forages P. Chrétien 9 décembre 2014 22 000 points d eau déclarés dans les Pays de la Loire Références bibliographiques > 2 >

Plus en détail

Exemples d évaluations «type bac» sur le thème 2 Enjeux planétaires contemporains (Thème 2A Tectonique des plaques et géologie appliquée).

Exemples d évaluations «type bac» sur le thème 2 Enjeux planétaires contemporains (Thème 2A Tectonique des plaques et géologie appliquée). Exemples d évaluations «type bac» sur le thème 2 Enjeux planétaires contemporains (Thème 2A Tectonique des plaques et géologie appliquée). EXERCICE type 1 : sur 8 pts Restituer des connaissances (sans

Plus en détail

Notions de base en pédologie à destination des inventaires et travaux relatifs aux zones humides

Notions de base en pédologie à destination des inventaires et travaux relatifs aux zones humides Notions de base en pédologie à destination des inventaires et travaux relatifs aux zones humides 1- Qu est-ce qu un sol? 2- Quels sont les principaux critères à observer? 3- Notion d engorgement et d hydromorphie

Plus en détail

COMMUNE DE. MONT D ORIGNY Elaboration du plan local d urbanisme de la commune Analyse de l environnement

COMMUNE DE. MONT D ORIGNY Elaboration du plan local d urbanisme de la commune Analyse de l environnement COMMUNE DE MONT D ORIGNY Elaboration du plan local d urbanisme de la commune Analyse de l environnement Courbes de niveau Talus Le territoire de Mont d Origny est marqué par : - Des vallonnements correspondant

Plus en détail

5. Bassin d'alimentation du Captage des sources de Seneuil sur la commune de Chillou (79)

5. Bassin d'alimentation du Captage des sources de Seneuil sur la commune de Chillou (79) 5. Bassin d'alimentation du Captage des sources de Seneuil sur la commune de Chillou (79) 5.1. CONTEXTE Les sources de Seneuil (05653X0001/S1) sont situées à plus de 2 km au N.E de la commune de Chillou

Plus en détail

RÉVISION DUPLANLOCAL D URBANISME

RÉVISION DUPLANLOCAL D URBANISME RÉVISION DUPLANLOCAL D URBANISME GÉNISSAC(33) RÉUNION PUBLIQUE N 1 20 OCTOBRE 2016 DÉFINITION ET OBJECTIFS DU PLU C'est un outil d'aide à la prise de décision en matière d'aménagement à l'usage de tous,

Plus en détail

ORBELLO GRANULATS NORMANDIE B.P VITRE. CARRIÈRE DE LA GARENNE DE VILLEDIEU Commune de TOURNAI-SUR-DIVE Département de l ORNE

ORBELLO GRANULATS NORMANDIE B.P VITRE. CARRIÈRE DE LA GARENNE DE VILLEDIEU Commune de TOURNAI-SUR-DIVE Département de l ORNE ORBELLO GRANULATS NORMANDIE B.P. 20337 35 503 VITRE CARRIÈRE DE LA GARENNE DE VILLEDIEU ------ Commune de TOURNAI-SUR-DIVE Département de l ORNE Carrière de la Garenne de Villedieu Vue générale PLAN DE

Plus en détail

Aire d alimentation des captages et vulnérabilité intrinsèque de l aquifère

Aire d alimentation des captages et vulnérabilité intrinsèque de l aquifère Etude sous maitrise d ouvrage de l Agence de l Eau Adour Garonne Aire d alimentation des captages et vulnérabilité intrinsèque de l aquifère Captage de La source de la Belle Cadre réglementaire Directive

Plus en détail

Phénomène d érosion de berge, commune de Barneville-sur-Seine (Eure) Avis du Brgm. Rapport final

Phénomène d érosion de berge, commune de Barneville-sur-Seine (Eure) Avis du Brgm. Rapport final Phénomène d érosion de berge, commune de Barneville-sur-Seine (Eure) Avis du Brgm Rapport final BRGM/RP-57146-FR Février 2009 Phénomène d érosion de berge, commune de Barneville-sur-Seine (Eure) Avis

Plus en détail

DOSSIER D INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PERIGORD

DOSSIER D INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PERIGORD Département de la Dordogne DOSSIER D INVENTAIRE PETIT PATRIMOINE RURAL BÂTI DU PERIGORD CONSEIL GENERAL DE LA DORDOGNE LA PIERRE ANGULAIRE C.A.U.E.24 (Association loi de 1901) Département de la DORDOGNE

Plus en détail

BRGM limimmtm MI»mo M L* I*M>

BRGM limimmtm MI»mo M L* I*M> AUVERGNE MINISTERE DE L'INDUSTRIE DE LA POSTE ET DES TELECOMMUNICATIONS Recherche de zones potentielles pour la création d'un Centre de Stockage de Déchets Ultimes dans la région Auvergne Etude réalisée

Plus en détail

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES. SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B.P Orléans Cedex - Tél.: (38)

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES. SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B.P Orléans Cedex - Tél.: (38) BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B.P. 6009-45018 Orléans Cedex - Tél.: (38) 63.80.01 SOCIETE D'EQUIPEMENT DR LA BASSb-NORMANDIE Site du groupe scolaire n 3 de la

Plus en détail

Mieux comprendre son sol pour valoriser sa contribution

Mieux comprendre son sol pour valoriser sa contribution Mieux comprendre son sol pour valoriser sa contribution Bouthier Alain Landrieaux Julien Les enjeux liés à une meilleure prise en compte du sol dans la gestion de l irrigation Les caractéristiques du sol

Plus en détail

ANALYSE PEDOLOGIQUE relative à la mise en place du plan de gestion concernant les emprises de lignes électriques FORET REGIONALE DE FERRIERES

ANALYSE PEDOLOGIQUE relative à la mise en place du plan de gestion concernant les emprises de lignes électriques FORET REGIONALE DE FERRIERES ANALYSE PEDOLOGIQUE relative à la mise en place du plan de gestion concernant les emprises de lignes électriques FORET REGIONALE DE FERRIERES Agence Ile-de-France : 1 Rue Vasco de Gama ZA Valenton 94046

Plus en détail

Arc Express débat public sur le métro de rocade

Arc Express débat public sur le métro de rocade Arc Express débat public sur le métro de rocade DOSSIER DES ÉTUDES étude Insertion de tracés, impact sommaire et rédaction du DOCP (SETEC TPI /XELIS / INGEROP) AVERTISSEMENT Les études préalables, dont

Plus en détail

Construction d'un bâtiment d'habitations

Construction d'un bâtiment d'habitations DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Commune d ARCACHON Sise 103/105 Cours Desbiey Cadastrée section AE n 628/634/636/637/731 Construction d'un bâtiment d'habitations Test d'infiltration Détermination du coefficient

Plus en détail

PROJET D ASSAINISSEMENT DU QUARTIER DES MAUPAS. VILLE D'AMILLY Loiret. Résultats des essais d'absorption

PROJET D ASSAINISSEMENT DU QUARTIER DES MAUPAS. VILLE D'AMILLY Loiret. Résultats des essais d'absorption VILLE D AMILLY Loiret M "BT R7G. MX 2 3. MA! 1984 BIBi IOTHÉQUE PROJET D ASSAINISSEMENT DU QUARTIER DES MAUPAS VILLE D'AMILLY Loiret Résultats des essais d'absorption BUREAU DE RECHERCHES GEOLOGIQUES ET

Plus en détail

Les étapes de la détermination du paramètre K sont résumées sur l organigramme de la figure 17.

Les étapes de la détermination du paramètre K sont résumées sur l organigramme de la figure 17. 5.3.2. L'indice d érodibilité du sol (K) La détermination de l indice d érodibilité du sol se détermine à l aide du nomogramme de la figure 16. Figure 16. Nomogramme de détermination de l indice d érodibilité

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE GEOLOGIQUE APTITUDE DES SITES A L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RAPPORT D ETUDE GEOLOGIQUE APTITUDE DES SITES A L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RAPPORT D ETUDE GEOLOGIQUE APTITUDE DES SITES A L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF *** Commune de ST NIZIER DU MOUCHEROTTE (38) SOMMAIRE AVANT-PROPOS...3 I.- METHODOLOGIE EMPLOYEE...4 II.- CADRES GEOLOGIQUE

Plus en détail

7. Bassin d'alimentation du Captage de Varaize

7. Bassin d'alimentation du Captage de Varaize 7. Bassin d'alimentation du Captage de Varaize 7.1. CONTEXTE Le captage de Varaize (Illustration 53) est situé sur la commune de Périgny. Ce captage est la propriété de la ville de la Rochelle. Il est

Plus en détail

Le Forum des Marais Atlantiques

Le Forum des Marais Atlantiques Le Forum des Marais Atlantiques Faciliter le développement d une gestion intégrée et durable des zones humides des régions littorales Diffusion des connaissances Accompagnement des acteurs dans les projets

Plus en détail

Commune de Saint Branchs A (3) Département de l Indre et Loire ZONAGE D ASSAINISSEMENT PLUVIAL NOTICE ET CARTE

Commune de Saint Branchs A (3) Département de l Indre et Loire ZONAGE D ASSAINISSEMENT PLUVIAL NOTICE ET CARTE Commune de Saint Branchs A.12.37.01 (3) Département de l Indre et Loire COMMUNE DE SAINT BRANCHS ZONAGE D ASSAINISSEMENT PLUVIAL A : Beaucouzé Le : 10 juin 2013 Siège Social 11 bis, rue Gabriel Péri CS

Plus en détail

FERTILITE DU SOL : QUELS INDICATEURS COMPLEMENTAIRES? BILAN 2011 C. CARDET CDDL ARELPAL A. CHALINE CC

FERTILITE DU SOL : QUELS INDICATEURS COMPLEMENTAIRES? BILAN 2011 C. CARDET CDDL ARELPAL A. CHALINE CC FERTILITE DU SOL : QUELS INDICATEURS COMPLEMENTAIRES? BILAN 2011 C. CARDET CDDL ARELPAL A. CHALINE 8.02.01.51 CC I - But de l essai La fertilité des sols est une composante important du système légumier

Plus en détail

PROGRAMME DE RECHERCHE EN EAU SOUTERRAINE DANS LE SOCLE VENDÉEN ( ): Synthèse, bilan et optimisations E. MACE, J. BORTOLI Vendée Eau

PROGRAMME DE RECHERCHE EN EAU SOUTERRAINE DANS LE SOCLE VENDÉEN ( ): Synthèse, bilan et optimisations E. MACE, J. BORTOLI Vendée Eau PROGRAMME DE RECHERCHE EN EAU SOUTERRAINE DANS LE SOCLE VENDÉEN (2003-2013): Synthèse, bilan et optimisations E. MACE, J. BORTOLI Vendée Eau "Conférence Internationale Aquifères de socle: le point sur

Plus en détail

Le programme IGCS en Alsace applications. Panorama des sols d Alsace

Le programme IGCS en Alsace applications. Panorama des sols d Alsace Le programme IGCS en Alsace applications Panorama des sols d Alsace Jean-Paul Party Joëlle Sauter La base de données régionale sur les sols d Alsace aujourd hui Une structure commune Le modèle DONESOL

Plus en détail

RETOUR D EXPERIENCE SUR LE METRO DU CAIRE

RETOUR D EXPERIENCE SUR LE METRO DU CAIRE RETOUR D EXPERIENCE SUR LE METRO DU CAIRE 26/03/2015 Benjamin LECOMTE, VINCI CONSTRUCTION GRANDS PROJETS Construction de la ligne 1 du métro du CAIRE (anciennement Ligne Régionale Nord Sud) Dates : 11/1981

Plus en détail

Partie 2. Quelques notions d Hydrogéologie Générale. Hydrogéologie : discipline qui a pour objet l étude de l eau souterraine

Partie 2. Quelques notions d Hydrogéologie Générale. Hydrogéologie : discipline qui a pour objet l étude de l eau souterraine Partie 2. Quelques notions d Hydrogéologie Générale Hydrogéologie : discipline qui a pour objet l étude de l eau souterraine 23 précipitations ruissellement infiltration évaporation Pluie = E + R + I Alimentation

Plus en détail

reposent, des plus récentes aux plus anciennes. 1) Alluvions fluviatiles récentes des vallées Annexe 1 : les types de sols du territoire

reposent, des plus récentes aux plus anciennes. 1) Alluvions fluviatiles récentes des vallées Annexe 1 : les types de sols du territoire Cette annexe présente les différents profils pédologiques susceptibles d'être rencontrés au niveau du territoire, d'après le rapport sur le Référentiel Pédogéochimique du Nord-Pas-deCalais. Les types de

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 6 MAISONS INDIVIDUELLES AGNEAUX

CONSTRUCTION DE 6 MAISONS INDIVIDUELLES AGNEAUX CONSTRUCTION DE 6 MAISONS INDIVIDUELLES Lotissement «Les Coteaux de la Vire» AGNEAUX (Manche) ************************ Rapport d étude géotechnique étude géotechnique de conception phase d avant-projet

Plus en détail

Etude préalable à la mise en œuvre d un assainissement non collectif

Etude préalable à la mise en œuvre d un assainissement non collectif Syndicat Mixte Départemental D Assainissement Non Collectif 8 rue de la Préfecture 88088 Epinal Cedex 9 Tel : 03-29-35-57-93 Fax : 03-29-35-31-12 Email : sdanc@wanadoo.fr Etude préalable à la mise en œuvre

Plus en détail

Atelier Identification des Zones humides sur critères pédologiques

Atelier Identification des Zones humides sur critères pédologiques Atelier Identification des Zones humides sur critères pédologiques - Vendredi 08 juin 2012 : Fontaineroux - Lundi 11 juin 2012 : Hérouville-Saint-Clair Clément-Blaise Duhaut Chargé de mission CEN Haute-Normandie

Plus en détail

Concourson-sur-Layon. Visite du 26 janvier Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Description générale

Concourson-sur-Layon. Visite du 26 janvier Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Description générale CETE de l'ouest LRPC Angers Contexte général Concourson-sur-Layon Visite du 26 janvier 2010 La réunion s'est tenue avec M. Baranger, maire de la commune, et M. Perchard, 1er adjoint. Il n'y a pas eu d'évènement

Plus en détail

Balades hydrogéologiques en Aquitaine

Balades hydrogéologiques en Aquitaine Balades hydrogéologiques en Aquitaine Formations du Crétacé et du Cénozoïque dans le centre des Landes de Gascogne Cette balade dans le centre du département des Landes s effectue dans le secteur de Roquefort,

Plus en détail

VILLE de VITRE Inventaire des zones humides et des cours d eau Réunion de présentation de la carte provisoire 12 avril 2011

VILLE de VITRE Inventaire des zones humides et des cours d eau Réunion de présentation de la carte provisoire 12 avril 2011 VILLE de VITRE Inventaire des zones humides et des cours d eau Réunion de présentation de la carte provisoire 12 avril 2011 1 - Inventaire des zones humides et des cours d eau 1 Calendrier d avancement

Plus en détail

SOURCES, PERTES ET RESURGENCES DE LA VALLEE DE NOTRE HEURE (BERRY)

SOURCES, PERTES ET RESURGENCES DE LA VALLEE DE NOTRE HEURE (BERRY) 4 SOURCES, PERTES ET RESURGENCES DE LA VALLEE DE NOTRE HEURE (BERRY) Compte-rendu de la sortie sur le terrain du 26 avril 2008 Avec l'association «Les Amis de Beaulieu» 2 figures hors texte - Figure 1

Plus en détail

COEUR DE GRANDE-TERRE

COEUR DE GRANDE-TERRE source : EOSAT/EDISAT un relief original sur un socle calcaire complexe La zone centrale de la Grande-Terre présente un relief plus élevé et plus mouvementé que le reste de l île, plus verdoyant aussi.

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES MOUVEMENT DE TERRAIN. Commune du MONT DORE. Secteur des EGRAVATS. 1 b / Note de présentation

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES MOUVEMENT DE TERRAIN. Commune du MONT DORE. Secteur des EGRAVATS. 1 b / Note de présentation PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS PREVISIBLES MOUVEMENT DE TERRAIN Commune du MONT DORE Secteur des EGRAVATS 1 b / Note de présentation s.c.v.h. c.e.r.n. MOD/APP 2 SOMMAIRE I - OBJET DU PPRNP ET

Plus en détail

Méthode de calcul du volume des ouvrages de rétention ou d infiltration

Méthode de calcul du volume des ouvrages de rétention ou d infiltration Méthode de calcul du volume des ouvrages de rétention ou d infiltration Introduction Cette méthode permet une première approche pour déterminer le volume d eau pluviale qui doit être stockée dans un ouvrage.

Plus en détail

Commune de PLUNERET Secteur Lann Guerban

Commune de PLUNERET Secteur Lann Guerban Pluneret secteur Lann Guerban Commune de PLUNERET Secteur Lann Guerban Délimitation de zone humide Parcelle : ZD n 66 Maître d ouvrage : Commune de Pluneret Le 17 Juillet 2015 EOL Pluneret secteur Lann

Plus en détail

RELATIVES AUX DEPOTS D'HYDROCARBURES DU SERVICE DES ESSENCES DES ARMEES DEPOT DE LA COURTINE

RELATIVES AUX DEPOTS D'HYDROCARBURES DU SERVICE DES ESSENCES DES ARMEES DEPOT DE LA COURTINE ANALYSE DES DONNEES GEOLOGIQUES ET HYDROGEOLOGIQUES RELATIVES AUX DEPOTS D'HYDROCARBURES DU SERVICE DES ESSENCES DES ARMEES DEPOT DE LA COURTINE BRGM (Creusai NON PUBLIC J. CONSTANS SEPTEMBRE 1986 86 SGN

Plus en détail

ADAPTATIONS DU PROJET DU BARRAGE MOULAY BOUCHTA

ADAPTATIONS DU PROJET DU BARRAGE MOULAY BOUCHTA Thème : Excavations et préparations des fondations: Traitements et renforcements ADAPTATIONS DU PROJET DU BARRAGE MOULAY BOUCHTA Auteurs Ahmed Fouad Chraibi (Consultant Indépendant) Abdelaaziz Zaki (Direction

Plus en détail

Etude d impact. Mail

Etude d impact. Mail Département des Pyrénées-Orientales Mail 2016 13 Département des Pyrénées-Orientales Mail 2016 14 Département des Pyrénées-Orientales Mail 2016 15 Département des Pyrénées-Orientales Mail 2016 16 Mail

Plus en détail

BRGM L'ENTIEMMSE AU SHVICE DE LA TIKE

BRGM L'ENTIEMMSE AU SHVICE DE LA TIKE BRGM L'ENTIEMMSE AU SHVICE DE LA TIKE CONSEIL GENERAL DE LA GUADELOUPE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES ET DU MATERIEL COLLEGE DE LA DESIRADE - (GUADELOUPE) ETUDE GEOTECHNIQUE DE FONDATION RAPPORT R 34428

Plus en détail

2. Les facteurs de différenciation des sols

2. Les facteurs de différenciation des sols 2. Les facteurs de différenciation des sols Le climat Précipitations Altération (renouvellement des solutions) Transferts (appauvrissement / enrichissement) Activité biologique Températures Altération

Plus en détail

ELEMENTS A PRENDRE EN COMPTE POUR UNE GESTION SYLVICOLE DURABLE

ELEMENTS A PRENDRE EN COMPTE POUR UNE GESTION SYLVICOLE DURABLE Livre premier ELEMENTS A PRENDRE EN COMPTE POUR UNE GESTION SYLVICOLE DURABLE La politique forestière «a pour objet d assurer la gestion durable des forêts et de leurs ressources naturelles». «La gestion

Plus en détail

LES ALPES : A LA RECHERCHE DE L OCEAN PERDU

LES ALPES : A LA RECHERCHE DE L OCEAN PERDU LES ALPES : A LA RECHERCHE DE L OCEAN PERDU NB : Le fichier du DM (version couleur) est présent sur le site http://m.pourcher.free.fr INTRODUCTION : PRESENTATION DE LA CHAINE ALPINE Les Alpes sont une

Plus en détail

Arc Express débat public sur le métro de rocade

Arc Express débat public sur le métro de rocade Arc Express débat public sur le métro de rocade DOSSIER DES ÉTUDES étude Insertion de tracés, impact sommaire et rédaction du DOCP (SETEC TPI /XELIS / INGEROP) AVERTISSEMENT Les études préalables, dont

Plus en détail

Le pavillon. La prise de terre

Le pavillon. La prise de terre PAGE 1 / 6 1. Pourquoi une prise de terre? La mise à la terre do it, avant que le défaut ne dev ie nne dangeureux, permettre de provoquer : Symbole Le sol ou la terre est utilisée comme conducteur de retour

Plus en détail

Essai de traitement en désorption thermique in situ d un sol impacté par une multi-contamination

Essai de traitement en désorption thermique in situ d un sol impacté par une multi-contamination Essai de traitement en désorption thermique in situ d un sol impacté par une multi-contamination SOMMAIRE Contexte général Contexte environnemental Choix de la technologie Présentation des pilotes Conclusion

Plus en détail

Notice de la carte pédologique du bassin versant de la Vie et du Jaunay (85) à l échelle du 1/ ème.

Notice de la carte pédologique du bassin versant de la Vie et du Jaunay (85) à l échelle du 1/ ème. AGROCAMPUS OUEST Centre d Angers 2, rue Le Nôtre 49 45 ANGERS Cedex 1 Notice de la carte pédologique du bassin versant de la Vie et du Jaunay (85) à l échelle du 1/ ème. Programme Inventaire, gestion et

Plus en détail

Dossier de demande d installation d Assainissement Non Collectif :

Dossier de demande d installation d Assainissement Non Collectif : Dossier de demande d installation d Assainissement Non Collectif : Objet : Vous allez construire ou améliorer un logement : vous devez collecter, traiter et évacuer vos eaux usées. Si votre terrain n'est

Plus en détail

POLE INVESTISSEMENT ET LOGISTIQUE Directeur : Martine Barbet

POLE INVESTISSEMENT ET LOGISTIQUE Directeur : Martine Barbet Dossier suivi par Benoit LOCART 01.64.35.35.47 POLE INVESTISSEMENT ET LOGISTIQUE Directeur : Martine Barbet 6 & 8 rue Saint-Fiacre - BP 218-77104 MEAUX CEDEX 01 64 35 39 05-01 64 35 39 12 --oooooo Construction

Plus en détail

Calcul de la profondeur des vertisols de Guadeloupe à partir de la convexité de surface

Calcul de la profondeur des vertisols de Guadeloupe à partir de la convexité de surface Calcul de la profondeur des vertisols de Guadeloupe à partir de la convexité de surface RESUME P. Todoroff, P. Douard, P. Willems CIRAD, Station de Roujol97170 PETIT-BOURG Guadeloupe - FWI pierre.todoroff@cirad.fr

Plus en détail

CETE de l'ouest DLRC d'angers. Description générale

CETE de l'ouest DLRC d'angers. Description générale CETE de l'ouest DLRC d'angers Contexte général Cholet Visites du 29 octobre et du 8 novembre 2012 La réunion s'est tenue avec M. Thierry Roy de la direction de la Population et de la Sécurité et M. Jean

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE DE RENSEIGNEMENTS POUR UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE DE RENSEIGNEMENTS POUR UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Cadre réservé au Service d Assainissement Non Collectif (SPANC) Département des Côtes d Armor Commune de.. N dossier :...... Technicien :... ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE DE RENSEIGNEMENTS POUR

Plus en détail

Assainissement Non Collectif ETUDE DE PROJET D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

Assainissement Non Collectif ETUDE DE PROJET D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Assainissement Non Collectif ETUDE DE PROJET D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DES ISLES DU DOUBS 68 bis rue du Magny 25250 L ISLE SUR LE DOUBS Tél :

Plus en détail

Les principaux documents de référence relatifs à la réglementation en vigueur sur l assainissement non collectif sont :

Les principaux documents de référence relatifs à la réglementation en vigueur sur l assainissement non collectif sont : DOSSIER SANITAIRE Demande d autorisation pour l installation d un dispositif en assainissement non collectif Par ce présent document le pétitionnaire s engage à respecter les règles techniques de conception

Plus en détail

Arc Express débat public sur le métro de rocade

Arc Express débat public sur le métro de rocade Arc Express débat public sur le métro de rocade DOSSIER DES ÉTUDES étude Insertion de tracés, impact sommaire et rédaction du DOCP (SETEC TPI /XELIS / INGEROP) AVERTISSEMENT Les études préalables, dont

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE DEFINITION DU RABATTEMENT DE NAPPE EN PHASE CHANTIER

NOTE TECHNIQUE DEFINITION DU RABATTEMENT DE NAPPE EN PHASE CHANTIER OPERATION BIOSAV NOTE TECHNIQUE Ref : 42-GCV-NTE-00000-12-1012 Révision : 03 Date : 29/07/2013 Statut : INF Page : 1/12 Date : 01/08/2013 NOTE TECHNIQUE DEFINITION DU RABATTEMENT DE NAPPE EN PHASE CHANTIER

Plus en détail

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif 39, Grande Rue- 71340 IGUERANDE Tél. : 06.43.28.22.30. / 03.85.25.94.20. Mail : spancdubrionnais@orange.fr Commune de : Demande d autorisation pour l installation

Plus en détail

Protocole du Test à la bêche

Protocole du Test à la bêche Protocole du Test à la bêche But du test Le test à la bêche est une méthode d évaluation rapide de la structure ainsi que la qualité d un sol pour en déduire son fonctionnement et évaluer sa capacité de

Plus en détail

Rapport d expertise. Avis technique dans le cadre d une demande de reconnaissance de l état de catastrophe naturelle par remontée de nappe

Rapport d expertise. Avis technique dans le cadre d une demande de reconnaissance de l état de catastrophe naturelle par remontée de nappe Rapport d expertise Avis technique dans le cadre d une demande de reconnaissance de l état de catastrophe naturelle par remontée de nappe Evénement de juin 2013, commune de Vieux-Boucau (40) BRGM/RP-62949-FR

Plus en détail

La Forêt de Fontainebleau dans la géologie francilienne.

La Forêt de Fontainebleau dans la géologie francilienne. La Forêt de Fontainebleau dans la géologie francilienne. La géologie de la forêt de Fontainebleau s inscrit dans celle du centre du bassin de Paris dont elle ne conserve que la partie la plus récente de

Plus en détail

Notice du zonage d'assainissement des eaux pluviales PREAMBULE

Notice du zonage d'assainissement des eaux pluviales PREAMBULE PREAMBULE Le développement de l'urbanisation et l'imperméabilisation croissante des sols ont fait des eaux pluviales une véritable menace pour de nombreuses collectivités. En effet, la diminution de la

Plus en détail

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX Communauté urbaine de Bordeaux APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CAHIER DES CHARGES DES RECONNAISSANCES ET ETUDES DE SOL A REALISER SEPIA CONSEILS - 53, rue

Plus en détail

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION CE CAHIER DES CHARGES TYPE A POUR OBJECTIF DE DEFINIR LE CONTENU TECHNIQUE MINIMUM DU RAPPORT REMIS EN FIN D ETUDE AU PARTICULIER DEMANDEUR. OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION L objet de l étude

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLER UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF PERMIS DE CONSTRUIRE OU REHABILITATION D OUVRAGE NOTE EXPLICATIVE

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLER UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF PERMIS DE CONSTRUIRE OU REHABILITATION D OUVRAGE NOTE EXPLICATIVE DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLER UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF PERMIS DE CONSTRUIRE OU REHABILITATION D OUVRAGE NOTE EXPLICATIVE Conformément aux obligations de la loi sur l Eau du 3 janvier

Plus en détail

Sortie géologique 5 ème

Sortie géologique 5 ème Sortie géologique 5 ème Géologie externe : évolution des paysages Nom : Prénom : classe : Objectifs de la sortie ; - Identifier le modelé et les éléments de paysages locaux ; - Observer des affleurements

Plus en détail

INTERREG III ATELIER N 2 GLISSEMENT DU MAS D AVIGNONET COMMUNE D AVIGNONET

INTERREG III ATELIER N 2 GLISSEMENT DU MAS D AVIGNONET COMMUNE D AVIGNONET INTERREG III ATELIER N 2 GLISSEMENT DU MAS D AVIGNONET COMMUNE D AVIGNONET Lionel LORIER ingénieur I.S.T.G. - Pierre DESVARREUX Ingénieur E.C.P. En 1976, débute à AVIGNONET, dans la Combe du MAS, la construction

Plus en détail

Activité 1 : Recherche d hydrocarbures : exemple du champ pétrolifère de Malongo, au Gabon

Activité 1 : Recherche d hydrocarbures : exemple du champ pétrolifère de Malongo, au Gabon Activité 1 : Recherche d hydrocarbures : exemple du champ pétrolifère de Malongo, au Gabon Situation-problème : Une compagnie pétrolière, installée au Gabon, voudraient agrandir le champ pétrolifère (=

Plus en détail

AMENAGEMENT D UN ECOQUARTIER A SOCHAUX DOCUMENT DE TRAVAIL DOSSIER DE CREATION DE ZAC ETUDE D IMPACT SUR L ENVIRONNEMENT

AMENAGEMENT D UN ECOQUARTIER A SOCHAUX DOCUMENT DE TRAVAIL DOSSIER DE CREATION DE ZAC ETUDE D IMPACT SUR L ENVIRONNEMENT AMENAGEMENT D UN ECOQUARTIER A SOCHAUX DOCUMENT DE TRAVAIL ETUDE D IMPACT SUR L ENVIRONNEMENT JANVIER 2012 AUTEURS DE L ETUDE Auteurs de l étude Les études mises en œuvre dans le cadre du projet d aménagement

Plus en détail

LES F.A.V.L ET LES DANGERS DE CONTAMINATION DES NAPPES PHREATIQUES REGIONALES DU PLATEAU DE LANGRES ET DU BARROIS

LES F.A.V.L ET LES DANGERS DE CONTAMINATION DES NAPPES PHREATIQUES REGIONALES DU PLATEAU DE LANGRES ET DU BARROIS LES F.A.V.L ET LES DANGERS DE CONTAMINATION DES NAPPES PHREATIQUES REGIONALES DU PLATEAU DE LANGRES ET DU BARROIS L analyse du paragraphe N 3 de la lettre du CLIS (Comité Local d Information et de suivi)

Plus en détail

Vaudelnay. Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Visite du 15 juin Description générale

Vaudelnay. Contexte général. L'aléa mouvements de terrain sur la commune. Visite du 15 juin Description générale CETE de l'ouest LRPC Angers Contexte général Vaudelnay Lors de l'apparition d'un désordre, une entreprise de travaux publics est contactée pour des travaux de confortement. Le futur PLU prendra en compte

Plus en détail

Périmètres de protection Bassins d Alimentation de Captage. Définitions, approche hydrogéologique

Périmètres de protection Bassins d Alimentation de Captage. Définitions, approche hydrogéologique Périmètres de protection Bassins d Alimentation de Captage Définitions, approche hydrogéologique La protection de la ressource DUP - PP / Pollutions accidentelles d un captage Réglementer les activités

Plus en détail

10. Le Bassin d Alimentation des captages de la Courance

10. Le Bassin d Alimentation des captages de la Courance 10. Le Bassin d Alimentation des captages de la Courance 10.1. CONTEXTE GENERAL Le Syndicat Mixte d Etudes de Production et de Distribution (SMEPDEP) de la vallée de la Courance exploite 4 forages d eau

Plus en détail

AVANT PROJET DE CARRIERE BRAS PANON (974) Sites de Paniandy et ma Pensée RECONNAISSANCE GEOPHYSIQUE PAR PANNEAUX ELECTRIQUES

AVANT PROJET DE CARRIERE BRAS PANON (974) Sites de Paniandy et ma Pensée RECONNAISSANCE GEOPHYSIQUE PAR PANNEAUX ELECTRIQUES FUGRO GEOCONSULTING S.A. Département Géophysique AVANT PROJET DE CARRIERE BRAS PANON (974) Sites de Paniandy et ma Pensée RECONNAISSANCE GEOPHYSIQUE PAR PANNEAUX ELECTRIQUES Dossier n 13-62-4-a Doc n 13-62-4.CR.1.1

Plus en détail

LA MODELISATION DE LA NAPPE ALLUVIALE DE LA PLAINE DE GHRISS (MASCARA NW- ALGERIEN)

LA MODELISATION DE LA NAPPE ALLUVIALE DE LA PLAINE DE GHRISS (MASCARA NW- ALGERIEN) Larhyss Journal, ISSN 1112-3680, n 21, March 2015, pp. 133-140 2015 All rights reserved, Legal Deposit 1266-2002 LA MODELISATION DE LA NAPPE ALLUVIALE DE LA PLAINE DE GHRISS (MASCARA NW- ALGERIEN) BABA-HAMED

Plus en détail

10AU CHAPITRE III. ANNEXE III.1 IDENTIFICATION SOMMAIRE DE L ENVIRONNEMENT PAR REGION

10AU CHAPITRE III. ANNEXE III.1 IDENTIFICATION SOMMAIRE DE L ENVIRONNEMENT PAR REGION 10AU CAPITRE III. IDENTIFICATION SOMMAIRE DE L ENVIRONNEMENT PAR REGION - Région Oriental - Région Centre Nord - Région Centre Sud - Région Nord Ouest - Région Centre - Région Tensift - Région Sud ORIENTAL

Plus en détail

Diagnostic: Thématique environnement

Diagnostic: Thématique environnement ( Mairie de Brionne 30/05/2013 Diagnostic: Thématique environnement Evaluation Environnementale du Plan Local d Urbanisme de la commune de Brionne (27) ( Le climat Constat Un climat tempéré avec un taux

Plus en détail

Eaux souterraines. Captages AEP. Formation commissaires enquêteurs 17 octobre 2012 Paul CHEMIN

Eaux souterraines. Captages AEP. Formation commissaires enquêteurs 17 octobre 2012 Paul CHEMIN Eaux souterraines Captages AEP Formation commissaires enquêteurs 17 octobre 2012 Paul CHEMIN Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Languedoc Roussillon Eaux souterraines

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Diagnostic de désordres apparus au n 4773, rue Marcel Lheureux à Saint-Omer-Capelle (62) BRGM/RP-61395-FR Juillet 2012 Appuis aux administrations Appuis à la

Plus en détail

DÉBAT PUBLIC LA LGV PACA ET LES MILIEUX NATURELS LES RISQUES, LES NUISANCES LE CONTEXTE GÉOLOGIQUE ET HYDROGÉOLOGIQUE RÉGIONAL

DÉBAT PUBLIC LA LGV PACA ET LES MILIEUX NATURELS LES RISQUES, LES NUISANCES LE CONTEXTE GÉOLOGIQUE ET HYDROGÉOLOGIQUE RÉGIONAL DÉBAT PUBLIC LA LGV PACA ET LES MILIEUX NATURELS LES RISQUES, LES NUISANCES LE CONTEXTE GÉOLOGIQUE ET HYDROGÉOLOGIQUE RÉGIONAL PRÉCAUTIONS - GESTION DES SOLS ET DES SOUS-SOLS Jean-Pierre IVALDI Laboratoire

Plus en détail