Continuité sur un intervalle

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Continuité sur un intervalle"

Transcription

1 Continuité sur un intervalle Bcpst 1 27 février 2017 Notations du chapitre Dans tout ce chapitre, et sauf mention contraire : I est un intervalle de non vide et non réduite à un point ; est un domaine de. I Fonction continue sur un ensemble Définition 1.1 Fonction continue sur un ensemble Soit f :. On dit que f est continue si et seulement si f est continue en tout point de. À l eception de, les fonctions usuelles sont toutes continues sur leurs domaines de définition. Théorème 1.2 Opérations algébriques Soient f et g sont deu fonctions continues sur un domaine et (λ, µ) 2. Les fonctions λ f + µg et f g sont continues sur. Si, de plus, g ne s annule en aucun point de alors f g est continue sur. Théorème 1.3 Composition Soient et deu domaines de, f : et g :. Si f est continue sur, si f et si g est continue sur, alors g f est continue sur. Eemple Les fonctions polynomiales sont continues sur ; Pour tout α, α est continue sur son ensemble de définition +.

2 II Théorème des valeurs intermédiaires 2 Démontrer qu une fonction donnée est continue grâce à ces théorèmes : rédaction complète. Eemple avec f () = ln(1 2 ), avec f : e 1 > 0 Continuité de f : e e Théorème 1.4 Composition avec une suite Soit f : continue, et (u n ) n une suite de réels à valeur dans. Si (u n ) n est convergente de limite a alors (f (u n )) n est convergente de limite f (a). Dém. En effet, par composée de limites la suite (f (u n )) n converge vers la limite de f en a. Mais comme a est supposé être dans, et que f est continue sur I, la limite de f en a n est autre que f (a). Ce théorème est utilisé dans l étude de suite de la forme «u n+1 = f (u n )». Eemple Soit la suite (u n ) n définie par Cette suite est-elle bien définie? u 0 = 0 u n+1 = u n Quelles sont les valeurs possibles de sa limite? Eemple La suite (u n ) n définie par u 0 = 0 u n+1 = u 2 n + u n + 1 est-elle convergente? Que pouvez-vous dire de sa limite? II Théorème des valeurs intermédiaires Le résultat essentiel de cette partie est le théorème des valeurs intermédiaires. On en donne 3 énoncés, qui sont en fait des façons différentes de dire la même chose. Théorème 2.1 Théorème des valeurs intermédiaires (I)

3 II Théorème des valeurs intermédiaires 3 Soit I un intervalle de contenant au moins deu points, f continue sur I, a et b deu points distincts de I. Si f (a)f (b) < 0 alors il eiste un point c entre a et b tel que f (c) = 0. Dém. On peut supposer, quitte à les renommer, que a b. : I une fonction On va montrer que c eiste en utilisant la méthode de la dichotomie. Définissons pour cela trois suites (a n ) n, (b n ) n et (c n ) n par a 0 = a, b 0 = b, c 0 = a + b 2 f(c n )f (a n ) 0 a n+1 = c n et b n+1 = b n sinon a n n+1 = a n et b n+1 = c n c n+1 = a n + b n 2 L idée est que tous les points (a n ) n sont du «même côté» de c, de même pour les (b n ) n, et que la distance b n a n décroit (vite!). Puisque I est un intervalle, ces suites sont à valeurs dans I. Elles sont donc correctement définies car la condition f (a n )f (c n ) 0 peut toujours être testée. On va maintenant démontrer que les deu suites (a n ) n et (b n ) n sont adjacentes. Soit n, si f (c n )f (a n ) 0 alors, d une part comme a n+1 est au milieu du segment, et d autre part a n a n+1 b n+1 b n b n+1 a n+1 = b n 1 2 (a n + b n ) = 1 2 (b n a n ) sinon on a f (c n )f (a n ) < 0. D une part comme b n+1 est au milieu du segment, on a toujours a n a n+1 b n+1 b n et de plus b n+1 a n+1 = 1 2 (a n + b n ) a n = 1 2 (b n a n ) Ainsi n, a n a n+1 b n+1 b n et b n+1 a n+1 = 1 2 (b n a n )

4 II Théorème des valeurs intermédiaires 4 Donc (a n ) n est croissante, (b n ) n est décroissante. Comme (b n a n ) n est géométrique de raison 1/2, elle est de limite nulle. Les deu suites sont donc adjacentes. Elles ont donc la même limite c. Comme f est continue sur I, Or par construction lim f (a n) = lim f (b n) = f (c ). n + n + n, f (a n ) 0 f (b n ) donc f (c ) = 0. Le réel c est donc le réel c cherché. Eemple si P est une fonction polynôme de degré impair, alors P admet une racine réelle. (pour traverser une rivière sans pont, il faut se mouiller!) si f et g sont deu fonctions définies sur [ 0 ; 1 ] telles que f (0) = g(1) = 0 et f (1) = g(0) = 1 alors il eiste un point tel que f () = g() ; si f va de [0 ; 1] dans [0 ; 1], alors f admet un point fie. Corollaire 2.2 Théorème des valeurs intermédiaires (II) Soit f : I une fonction continue sur I, où I est un intervalle de contenant au moins deu points. Soit a et b dans I et γ un réel entre f (a) et f (b). Il eiste un point c entre a et b tel que f (c) = γ. Dém. L hypothèse s écrit (f (a) γ)(f (b) γ) < 0. On applique alors le TVI à la fonction f γ qui est continue sur I : il eiste c entre a et b tel que f (c) γ = 0, d où le résultat. Corollaire 2.3 Théorème des valeurs intermédiaires (III) Soit f : I une fonction continue sur I, où I est un intervalle de contenant au moins deu points. Alors f I est un intervalle de. Dém. Prenons α et β dans f I. Il s agit de démontrer que si γ est entre α et β alors γ est dans f I. Soit a et b deu points de I, avec α = f (a) et β = f (b). D après le corollaire précédent, il eiste c entre a et b tel que f (c) = γ. Bien sûr c I, puisque I est un intervalle. Ainsi γ = f (c) f I. Corollaire 2.4 Soit f : I continue et soit a et b deu élements de I, éventuellement des bornes finies ou infinies. Alors 1) Si f est croissante :

5 f ] a ; b [ = lim f ; lim f a+ b f [ a ; b [ = f (a) ; lim f b f ] a ; b ] = lim f ; f (b) a+ f [ a ; b ] = [ f (a) ; f (b) ] 2) Si f est décroissante : f ] a ; b [ = lim f ; lim f b a+ f [ a ; b [ = f (b) ; lim f a+ f ] a ; b ] = lim f ; f (a) b f [ a ; b ] = [ f (b) ; f (a) ] II Théorème des valeurs intermédiaires 5 En pratique on lit l image d un intervalle directement sur le tableau de variations. Remarque I.0 Si f n est pas monotone, f [a ; b] est en général différent de [f (a) ; f (b)] : par eemple avec (1 ). Seul un tableau de variation bien construit permet de conclure. Remarque I.0 nature : Les intervalles I et f I ne sont pas nécessairement de même avec tan sur [ 0 ; π/2 [, l un est borné, pas l autre. avec sin sur ] 0 ; π ], l un est semi-ouvert, pas l autre. avec sin sur ] 0 ; 2π [, l un est ouvert, pas l autre. Cette remarque justifie l intérêt du théorème Théorème 2.5 Théorème des bornes atteintes Soit I est un segment de et f : I. Alors f I est aussi un segment de. Dém. Admis. Cette démonstration est inaccessible avec les moyens du programme. Corollaire 2.6 Une fonction continue sur un segment est bornée est atteint ses bornes. Dém. En effet affirmer que f [ a ; b ] = [ m ; M ] c est dire que f est bornée entre m et M et surtout qu il eiste (c, d) [ a ; b ] 2 tels que f (c) = m et f (d) = M.

6 III Théorème de la bijection continue 6 III Théorème de la bijection continue C est un théorème important, à la fois en théorie et en pratique. Hélas il est trop souvent confondu avec le TVI. Théorème 3.1 Théorème de la bijection continue Soit I un intervalle non vide de et f : I une application strictement monotone. La fonction f réalise une bijection de I sur f I. La bijection réciproque f 1, définie sur f I, est strictement monotone, et de même monotonie que f Si, de plus, f est continue, alors f 1 est continue sur l intervalle f I. Ce théorème, très important théoriquement, permet de définir une foultitude de fonctions et de s assurer facilement de leur continuité (notez que la dérivabilité est un autre problème...). Proposition 3.2 Soit f : I J une fonction bijective définie sur un intervalle I, à valeurs dans un intervalle J. Le graphe de la bijection réciproque f 1 est symétrique de celui de f par rapport à la première bissectrice. On retrouve ainsi le graphe de nombreuses fonctions connues.

7 III Théorème de la bijection continue 7 y ep() ln() Figure I.1 Graphes de ln et de ep. y 2 Figure I.2 Graphes de 2 et de.

8 III Théorème de la bijection continue 8 Application I.0 Définition de la racine n-ième. Voir le chapitre sur les fonctions usuelles. Application I.0 Définition de Arcsin, Arccos, Arctan. Idem. y tan() 1 π/4 Arctan() π 1 4 π/4 1 π 4 1 y Arctan() Figure I.3 Graphe de Arctan Corollaire 3.3 «Corollaire du théorème des valeurs intermédiaires» Soit I un intervalle non vide de, f : I une fonction continue et strictement monotone sur I, a et b deu points de I. Si f (a) f (b) < 0 alors il eiste un unique point c entre a et b tel que f (c) = 0.

9 III Théorème de la bijection continue 9 Dém. La nouveauté est dans l affirmation de l unicité.

LEÇON N 60 : Image d un intervalle par une fonction continue, cas d un segment. Cas d une fonction continue strictement monotone.

LEÇON N 60 : Image d un intervalle par une fonction continue, cas d un segment. Cas d une fonction continue strictement monotone. LEÇON N 6 : Image d un intervalle par une fonction continue, cas d un segment. Cas d une fonction continue strictement monotone. Pré-requis : I est un intervalle si a,b I a b, [a,b] I ; Toute partie non

Plus en détail

Cours de Terminale S / Fonctions : limites et continuité. E. Dostal

Cours de Terminale S / Fonctions : limites et continuité. E. Dostal Cours de Terminale S / Fonctions : ites et continuité E. Dostal Août 204 Table des matières 2 Fonctions : ites et continuité 2 2. Limites.............................................. 2 2.2 Théorèmes.............................................

Plus en détail

Limites d une fonction Continuité ponctuelle

Limites d une fonction Continuité ponctuelle Limites d une fonction Continuité ponctuelle Bcpst 1 3 janvier 2017 I Parties de et ordre I.1 Intervalles Definition 1.1 Intervalle de Un intervalle de est un ensemble d une des formes suivantes (a, b)

Plus en détail

Dérivabilité, dérivée,

Dérivabilité, dérivée, Ai-Marseille Université 203-204 Analyse I PLANCHE 3 : DÉRIVATION Dérivabilité, dérivée, Eercice [Opérations sur les dérivées] Soit a < b, ]a, b[ et f, g deu applications de ]a, b[ dans R. On suppose que

Plus en détail

Dérivabilité, dérivée,

Dérivabilité, dérivée, Ai-Marseille Université 205-206 Analyse I PLANCHE 3 : DÉRIVATION - DÉVELOPPEMENTS LIMITÉS Dérivabilité, dérivée, Eercice [Opérations sur les dérivées] Soit a < b, ]a, b[ et f, g deu applications de ]a,

Plus en détail

Programme de colle - Semaine 4. Fonctions puissances, logarithmes, exponentielles ; cosinus et sinus hyperbolique.

Programme de colle - Semaine 4. Fonctions puissances, logarithmes, exponentielles ; cosinus et sinus hyperbolique. Programme de colle - Semaine 4 Fonctions circulaires. Bijections, fonctions circulaires réciproques. Fonctions puissances, logarithmes, exponentielles ; cosinus et sinus hyperbolique. Démonstrations du

Plus en détail

TS Limites de fonctions Cours

TS Limites de fonctions Cours TS Limites de fonctions Cours I. Limites à l infini. Limite infinie en + ( 3 ) Définition Une fonction f a pour limite + en + si pour toute valeur réelle A, on a f() > A pour assez grand c est à dire pour

Plus en détail

Dérivabilité, dérivée,

Dérivabilité, dérivée, Ai-Marseille Université 2016-2017 Analyse I PLANCHE 3 : DÉRIVATION - DÉVELOPPEMENTS LIMITÉS Dérivabilité, dérivée, Eercice 1 [Opérations sur les dérivées] Soit a < b, ]a, b[ et f, g deu applications de

Plus en détail

Continuité, dérivabilité des fonctions d une variable réelle

Continuité, dérivabilité des fonctions d une variable réelle 7 Continuité, dérivabilité des fonctions d une variable réelle Pour ce chapitre I désigne un intervalle réel et f une fonction définie sur I et à valeurs réelles ou complees. 7. Continuité en un point,

Plus en détail

Etude de fonction : notion de continuité

Etude de fonction : notion de continuité Etude de fonction : notion de continuité Leur faire lire des rappels sur les fonctions pour le jour en question. Toutes les fonction considérées dans ce chapitre sont définies sur ou une partie de et sont

Plus en détail

Fonction d une variable réelle

Fonction d une variable réelle Fonction d une variable réelle 1 Fonction d une variable réelle : généralités Définitions Fonctions et opérations Fonctions et ordre Propriétés particulières Monotonie Limites Limites et opérations Limites

Plus en détail

Cours de Mathématiques Continuité, dérivabilité, convexité

Cours de Mathématiques Continuité, dérivabilité, convexité Table des matières I Continuité....................................... 2 I.1 Continuité en un point............................ 2 I.2 Propriétés................................... 3 I.3 Continuité sur

Plus en détail

(ln x) 3 + x. x+ 1 x. xe 1 x

(ln x) 3 + x. x+ 1 x. xe 1 x Calculs et entraînement. Eercice 1. [limites ] Calculer les limites suivantes : 1. lim + e + ln. lim + (ln ) 3 + sin 3. lim + 1 + + 4. lim + e 1 sin + cos 7. lim + + 1 1 10. lim + 1 13. lim 5. lim e 1

Plus en détail

remarque : le TVI est plus souvent écrit sous la forme suivante (avec les mêmes hypothèses) : γ [ f (a), f (b) ], c Itq. f (c)=γ

remarque : le TVI est plus souvent écrit sous la forme suivante (avec les mêmes hypothèses) : γ [ f (a), f (b) ], c Itq. f (c)=γ Exposé 64 : Image d un intervalle par une fonction continue, image d un segment. Continuité de la fonction réciproque d une fonction continue strictement monotone sur un intervalle. Prérequis : -Propriété

Plus en détail

Séance de soutien PCSI2 numéro 8 : Fonctions réelles : limites et continuité - Correction des exercices

Séance de soutien PCSI2 numéro 8 : Fonctions réelles : limites et continuité - Correction des exercices Séance de soutien PCSI2 numéro 8 : Fonctions réelles : limites et continuité - Correction des eercices Tatiana Labopin-Richard 28 janvier 205 Problèmes de limites Eercice : Trouver les limites suivantes

Plus en détail

et f(x) = Interprétation graphique : Une fonction est continue sur un intervalle, si on peut la dessiner d un seul trait sans lever le crayon.

et f(x) = Interprétation graphique : Une fonction est continue sur un intervalle, si on peut la dessiner d un seul trait sans lever le crayon. Continuité 1 Généralités 1.1 Continuité en un point Soit f une fonction d une variale réelle définie sur un intervalle I et x 0 I. En particulier, f est définie en x 0. Définition (Rappel) 1. Onditquef

Plus en détail

I. Les fonctions de référence

I. Les fonctions de référence I. Les fonctions de référence. Fonctions affines, affines par morceau Une fonction affine est croissante lorsque., décroissante lorsque... Sa représentation graphique est la droite d équation y = a b,

Plus en détail

(croissances comparées) x + x 1 x x 1. 1 x 1 x 1 x = 2 = 1

(croissances comparées) x + x 1 x x 1. 1 x 1 x 1 x = 2 = 1 Eercice.. 2. 3. e 2 ln = e 2 ( 2 ) /2 } ln {{ / } (ln ) 3 2 2 = (ln ) 3 / 2 / /(2) 2 }{{} sin 0 car sin est bornée et 0. 0 4. e (aucune difficulté!) 5. Il faut distinguer 0 et 0. 6. (croissances comparées)

Plus en détail

Chapitre 1 Suites numériques, Fonctions numériques de la variable réelle

Chapitre 1 Suites numériques, Fonctions numériques de la variable réelle Chapitre 1 Suites numériques, Fonctions numériques de la variable réelle Notations. K désigne R ou C. S (K désigne l'ensemble des suites d'éléments de K et u, v des éléments de S (K. I, J désignent des

Plus en détail

Cours PCSI( ) Limites et continuité d'une fonction réelle Lycée Baimbridge

Cours PCSI( ) Limites et continuité d'une fonction réelle Lycée Baimbridge Table des matières Introduction...2 I- Limite d'une fonction en un point...3 1- s...3 a- Limite réelle...3 b- Limite infinie...4 c- a est égal à plus ou moins l'infini...4 d- Limites à gauche, limites

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME. 2 exemple 2. Soit f la fonction définie sur [0 ; 1 ] par : f(x) = 2 x + 1 signe de f 5

FONCTION LOGARITHME. 2 exemple 2. Soit f la fonction définie sur [0 ; 1 ] par : f(x) = 2 x + 1 signe de f 5 FONCTION LOGARITHME I FONCTION RECIPROQUE La fonction carrée La fonction carrée est dérivable et strictement monotone sur [ 0 ; 2 ] D'après le corollaire du théorème des valeurs intermédiaire pour tout

Plus en détail

Dérivation des fonctions numériques d une variable réelle

Dérivation des fonctions numériques d une variable réelle Maths PCSI Exercices Dérivation des fonctions numériques d une variable réelle 1 Aspects locaux 1 + x 1 x si x 0 Exercice 1 Etudier la dérivabilité en 0 de x x 1 sinon Exercice 2 Dériver x 1 + 2 + x. Recommencer,

Plus en détail

FONCTIONS D UNE VARIABLE RÉELLE

FONCTIONS D UNE VARIABLE RÉELLE FONCTIONS D UNE VARIABLE RÉELLE Toutes les fonctions considérées dans ce chapitre seront des d une variable réelle (i.e. l ensemble de départ est R) à valeurs dans R ou C. 1 Généralités 1.1 Ensemble de

Plus en détail

Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires

Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires I) Notion de continuité 1) Définition On dit qu une fonction est continue sur un intervalle I lorsque le tracé de sa courbe représentative

Plus en détail

Limites et fonctions continues

Limites et fonctions continues Limites et fonctions continues Vidéo partie. Notions de fonction Vidéo partie 2. Limites Vidéo partie 3. Continuité en un point Vidéo partie 4. Continuité sur un intervalle Vidéo partie 5. Fonctions monotones

Plus en détail

Dérivabilité. Chapitre 9. Dérivée en un point, sur un intervalle

Dérivabilité. Chapitre 9. Dérivée en un point, sur un intervalle Chapitre 9 Dérivabilité Connaître les définitions de la dérivée en un point, Connaître les dérivées usuelles, Savoir utiliser le théorème de Rolle et des accroissements finis, Utiliser la dérivée d une

Plus en détail

CHAPITRE 19 Dérivation des fonctions d une variable réelle

CHAPITRE 19 Dérivation des fonctions d une variable réelle CHAPITRE 19 Dérivation des fonctions d une variable réelle Sommaire 19.1 Nombre dérivé et fonction dérivée........................... 2 19.1.1 Définitions......................................... 2 19.1.2

Plus en détail

Chapitre II : Limites de fonctions et continuité

Chapitre II : Limites de fonctions et continuité Chapitre II : Limites de fonctions et continuité Cité Scolaire Gambetta Année scolaire 0-03 I Limite à l infini : ) Limite finie en Définition : Dire qu une fonction f a pour limite le réel l en signifie

Plus en détail

Continuité Compléments de dérivation

Continuité Compléments de dérivation Continuité Compléments de dérivation Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 015/016 Table des matières 1 Notion de continuité 1.1 Limite finie en un réel a......................................... 1. Définitions

Plus en détail

Math I Analyse Feuille 4 : Fonctions, fonctions continues

Math I Analyse Feuille 4 : Fonctions, fonctions continues Math I Analyse Feuille 4 : Fonctions, fonctions continues 1 Quelques calculs élémentaires 11 Limites On rappelle les limites suivantes : lim ep = + et lim ep = 0 lim ln = + et lim ln = 0 Eercice 1 Soit

Plus en détail

Mathématiques - ECS1. Dérivation. et accroissements finis. 30 avenue de Paris Versailles

Mathématiques - ECS1. Dérivation. et accroissements finis. 30 avenue de Paris Versailles Mathématiques - ECS 6 Dérivation et accroissements finis. Lycée La Bruyère 30 avenue de Paris 78000 Versailles c 06, Polycopié du cours de mathématiques de première année. 6 Dérivation et accroissements

Plus en détail

LEÇON N 75 : 75.1 Extremums. Pré-requis : Notions de continuité et de dérivabilité ; Formule de Taylor-Young ; f continue m,m f([a,b]) [m,m].

LEÇON N 75 : 75.1 Extremums. Pré-requis : Notions de continuité et de dérivabilité ; Formule de Taylor-Young ; f continue m,m f([a,b]) [m,m]. LEÇON N 75 : Applications de la dérivation à l étude d extrémums éventuels d une fonction numérique d une variable réelle. Exemples. L exposé pourra être illustré par un ou des exemples faisant appel à

Plus en détail

(Q) non vide et majorée, alors il existe dans R un plus petit majorant de A, appelé la borne CHAPITRE 1 R, BORNE SUPÉRIEURE ET CONSÉQUENCES

(Q) non vide et majorée, alors il existe dans R un plus petit majorant de A, appelé la borne CHAPITRE 1 R, BORNE SUPÉRIEURE ET CONSÉQUENCES CHAPITRE 1 R, BORNE SUPÉRIEURE ET CONSÉQUENCES 1.1. Propriétés de R On suppose connus N = {0, 1, 2, 3,...}, l anneau des entiers Z = {..., 2, 1, 0, 1, 2,...} et le corps des rationnels Q = { a a, b Z,

Plus en détail

Limites de fonctions

Limites de fonctions Aix-Marseille Université 013-014 Analyse I PLANCHE : LIMITES, CONTINUITÉ Les exercices marqués du symbole sont les exercices qui seront traités prioritairement en TD. Le site internet EXO7 (http ://exo7.emath.fr)

Plus en détail

Parties majorées, minorées - borne supérieure, borne inférieure

Parties majorées, minorées - borne supérieure, borne inférieure Aix-Marseille Université 2012-2013 Analyse I PLANCHE 1 : LIMITES, CONTINUITÉ Parties majorées, minorées - borne supérieure, borne inférieure Exercice 1 Soit a, b R. Montrer les implications suivantes :

Plus en détail

Chap. 2 : Fonctions : limites, continuité, dérivabilité Mathématiques T S

Chap. 2 : Fonctions : limites, continuité, dérivabilité Mathématiques T S I Notion de continuité 1) Fonctions continues Définition 1 : Soit f une fonction définie sur un intervalle I contenant a. Remarques : On dit que f est continue en a si lim f(x) = f(a) On dit que f est

Plus en détail

Exercices : Fonctions continues

Exercices : Fonctions continues Eercices : Fonctions continues Eercice 1 Sur quels ensembles les fonctions suivantes sont elles continues? sin() si 0 1) f : 2) f : E() 2 si = 0 3) f : sin(π)e() 4) f : sin() sin( 1 ) si 0 0 si = 0 Eercice

Plus en détail

Limites et continuité

Limites et continuité Chapitre 5 Limites et continuité Les buts de ce chapitre sont : connaître les définitions des ites et de la continuité d une fonction en un point, savoir démontrer qu une fonction admet une ite comme on

Plus en détail

Continuité des fonctions réelles

Continuité des fonctions réelles Chapitre 2 Continuité des fonctions réelles 2.1 Généralités Définition 2.1.1. Une fonction réelle f est une application d une partie D de R dans R. La partie D est appelée ensemble (ou domaine) de définition

Plus en détail

AN 1 FONCTIONS USUELLES et RÉCIPROQUES

AN 1 FONCTIONS USUELLES et RÉCIPROQUES Analyse /0 AN FONCTIONS USUELLES et ÉCIPOQUES Les notions de limites, dérivées, primitives, continuité sont supposées connues, elles seront revues ultérieurement THEOEMES FONDAMENTAUX D ANALYSE Théorème

Plus en détail

Chapitre 8 : Fonctions continues

Chapitre 8 : Fonctions continues Ce document est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons «Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International». https://melusine.eu.org/syracuse/immae/ Chapitre 8

Plus en détail

Documents pour l étudiant : Chapitre III : continuité

Documents pour l étudiant : Chapitre III : continuité 1 UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2012-2013 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Gestion MATH101 : Pratique des Fonctions numériques Documents pour l étudiant : Chapitre III : continuité Notations

Plus en détail

CONCOURS BLANC PCSI MATHÉMATIQUES 1 - Correction

CONCOURS BLANC PCSI MATHÉMATIQUES 1 - Correction CONCOURS BLANC PCSI MATHÉMATIQUES - Correction Eercice. Calculs d intégrales Les trois questions sont indépendantes. t. Par I.P.P., arctan t dt = t arctan + t dt = t arctan t ln( + t + C.. Il faut se ramener

Plus en détail

T.S L 2. Limite d une fonction. Limites de fonctions, continuité et dérivabilité. I.1 Activités. I.2 Définitions

T.S L 2. Limite d une fonction. Limites de fonctions, continuité et dérivabilité. I.1 Activités. I.2 Définitions T.S Limites de fonctions, continuité et dérivabilité. L 2 Le second degré, vu en classe de ère S, est à connaître IMPÉRATIVEMENT : solutions événtuelles d une équation du second degré, signe d une epression

Plus en détail

Limite d une fonction en un point de R. Fonctions continues.

Limite d une fonction en un point de R. Fonctions continues. DOCUMENT 23 Limite d une fonction en un point de R. Fonctions continues. 1. Introduction et notations Considérons la fonction f : x sin x définie sur R. La valeur 0 n appartient pas à x l ensemble de définition

Plus en détail

Fonctions usuelles Limites

Fonctions usuelles Limites Fonctions usuelles Limites I) Généralités Dans tout ce cours, I désignera un intervalle de Y (intervalle ouvert, fermé, semi-ouvert ). Si I = [a, b], on appellera I un segment de Y. On considère la fonction

Plus en détail

TD 3: Suites réelles

TD 3: Suites réelles Université Pierre et Marie Curie Année 2011/2012 LM115 TD 3: Suites réelles MIME Convergence des suites : Par définition, une suite (u n ) converge vers un réel l si : Pour tout ɛ réel strictement positif,

Plus en détail

Chap V : De nouvelles fonctions de référence

Chap V : De nouvelles fonctions de référence Chap V : De nouvelles fonctions de référence Cours Chap V, page 1 sur 6 I) Le théorème des bijections réciproques Théorème Théorème des bijections réciproques Si f : I R est continue sur l intervalle I

Plus en détail

Fonctions usuelles. lim x 1. lim. x α ln x = 0

Fonctions usuelles. lim x 1. lim. x α ln x = 0 I Fonction logarithme Fonctions usuelles Définition : n appelle fonction logarithme népérien la primitive de la fonction définie sur ]0, + [ qui s annule en. n notera cette fonction ln. Remarque : L eistence

Plus en détail

Continuité sur un intervalle

Continuité sur un intervalle Continuité sur un intervalle Plan du chapitre Fonctions continues sur un intervalle...... page. Définitions...... page. Fonctions continues et opérations.......page Les grands théorèmes... page 3. Le théorème

Plus en détail

Limites et continuité de fonctions

Limites et continuité de fonctions Chapitre 12 Limites et continuité de fonctions Mathématiques PTSI Lycée Déodat de Séverac Mathématiques PTSI (Lycée Déodat de Séverac) Limites et continuité de fonctions 1 / 53 Notations : On note, sauf

Plus en détail

Étude de fonction et de courbes dans le plan

Étude de fonction et de courbes dans le plan Chapitre Étude de fonction et de courbes dans le plan Dans ce chapitre on étudie le problème suivant : étant donne une fonction donné par f) y, comment tracer approimativement la courbe représentative

Plus en détail

Etude théorique d équation d ordre 2

Etude théorique d équation d ordre 2 [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 16 octobre 2015 Enoncés 1 Etude théorique d équation d ordre 2 Eercice 1 [ 01555 ] [Correction] Soit q : R R + une fonction continue non nulle. On se propose de

Plus en détail

Continuité, cours, terminale S

Continuité, cours, terminale S Continuité, cours, terminale S Continuité, cours, terminale S F.Gaudon http://mathsfg.net.free.fr 26 mars 2013 1 Continuité 2 Généralisation à des intervalles quelconques Continuité 1 Continuité 2 Généralisation

Plus en détail

Fonctions Numériques :

Fonctions Numériques : Fonctions Numériques : Limites et continuité. 1. Notion de limites Dénitions, opérations et Exemples. 2. Fonctions monotones. (a) Dénitions. (b) Limites des fonctions monotones. 3. Fonctions continues.

Plus en détail

Les fonctions réciproques

Les fonctions réciproques DOCUMENT 28 Les fonctions réciproques 1. Introduction et définition Pour tout ensemble E, il existe une loi de composition naturelle sur l ensemble des applications de E dans E qui est la composition des

Plus en détail

variations de f y 5 f(x + 1) 5 f(x + 1) 3 = y 5 y 3 5 4y + 10

variations de f y 5 f(x + 1) 5 f(x + 1) 3 = y 5 y 3 5 4y + 10 CPI - ANALYSE CORRECTION Eercices Chapitre 3 - Limites et fonctions continues Eercice 3 Correction : { Soit E 3 + 75 }, R et + 36 3 On a + 36 3 9 3 On pose f 3 + 75 Comme f est impaire, il suffit de l

Plus en détail

Devoir maison sur les suites - Exemples d application

Devoir maison sur les suites - Exemples d application 9- HKBL suites récurrentes u n+ = f(u n ) / 9 Devoir maison sur les suites - Eemples d application Voici la liste des eercices corrigés : Eercice : (niveau ) Étudier la suite (u n ) définie par u R et

Plus en détail

Suites réelles et complexes. () Suites 1 / 36

Suites réelles et complexes. () Suites 1 / 36 Suites réelles et complexes () Suites 1 / 36 1 Limites et relation d ordre 2 Comparaison des suites 3 Suites de nombres complexes () Suites 2 / 36 Plan 1 Limites et relation d ordre 2 Comparaison des suites

Plus en détail

1 Généralités sur les fonctions réelles

1 Généralités sur les fonctions réelles Arnaud de Saint Julien - MPSI Lycée La Merci 016-017 1 Synthèse de cours sur l analyse réelle Dans tout le chapitre, I désigne un intervalle non réduit à un point. On note I l intervalle I auquel on a

Plus en détail

Continuité sur un intervalle.

Continuité sur un intervalle. 1. Continuité d'une fonction... p2 2. Le théorème des valeurs intermédiaires... p5 Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés 1. Continuité d'une fonction 1.1. Continuité en un point Définition

Plus en détail

Limite à l infini. Branches infinies

Limite à l infini. Branches infinies DOCUMENT 25 Limite à l infini. Branches infinies 1. Introduction et notations Considérons les trois fonctons réelles f, g et h définies par : f() = + 1 + e, g() = sin, h() = 1/ 2 et donnons de grandes

Plus en détail

Remarque : une fonction continue sur un intervalle possède une représentation graphique qui

Remarque : une fonction continue sur un intervalle possède une représentation graphique qui Chapitre 6 : CONTINUITE - DERIVATION 1. CONTINUITE 1. 1 Continuité en un point Définition Soit f une fonction numérique définie sur un intervalle I de R, et a un élément de I (distinct des bornes de I)

Plus en détail

CHAPITRE 2 : Continuité, dérivabilité et étude de fonctions

CHAPITRE 2 : Continuité, dérivabilité et étude de fonctions CHAPITRE 2 : Continuité, dérivabilité et étude de fonctions 1 Langage de la continuité... 2 1.1 Définition... 2 1.2 Illustration grapique... 2 1.3 Fonctions usuelles... 2 2 Téorème des valeurs intermédiaires...

Plus en détail

Terminale S Chapitre 2 «Fonctions : limites, continuité et dérivabilité» Page 1. si pour tout M > 0, on a f x < M "pour x assez grand"

Terminale S Chapitre 2 «Fonctions : limites, continuité et dérivabilité» Page 1. si pour tout M > 0, on a f x < M pour x assez grand Terminale S Capitre «Fonctions : ites, continuité et dérivabilité» Page I) Limites ) Limites à l infini a) Limite finie Définition : Etant donnée une fonction f et un réel α, on dira quelle tend vers α

Plus en détail

I. Limite en et en 1. Limites finie et infine Dans ce paragraphe, nous considèrerons des fonctions définies sur un intervalle de la forme [ a; [

I. Limite en et en 1. Limites finie et infine Dans ce paragraphe, nous considèrerons des fonctions définies sur un intervalle de la forme [ a; [ A. Limites d'une fonction I. Limite en et en. Limites finie et infine Dans ce paragraphe, nous considèrerons des fonctions définies sur un intervalle de la forme [ a; [ où a R. DÉFINITIONS Soit l un réel.

Plus en détail

III Somme de deux séries entières, produit par un scalaire 5

III Somme de deux séries entières, produit par un scalaire 5 Séries entières I Généralités I.A Définition........................................... I.B Lemme d Abel........................................ 2 I.C Rayon de convergence d une série entière..........................

Plus en détail

Chapitre 12 : Étude locale des fonctions : limites

Chapitre 12 : Étude locale des fonctions : limites Chapitre 12 : Étude locale des fonctions : limites Dans tout ce chapitre, I désigne un intervalle de R, x 0 R, f est une fonction définie sur son domaine de définition D f à valeurs réelles. C f désigne

Plus en détail

ENSEMBLES ET APPLICATIONS

ENSEMBLES ET APPLICATIONS ENSEMBLES ET APPLICATIONS 1 Applications : définitions ensemblistes Définition 1.1 Application Soient E et F deux ensembles. On appelle application de E dans F un objet { mathématique f qui à tout élément

Plus en détail

Limite d une fonction en un point

Limite d une fonction en un point Limite d une fonction en un point Définiton Soit f une fct déf. sur un intervalle I de R, sauf p-ê en a I. l R est la limite de f en a si, quand x I se rapproche de a, f (x) se rapproche de l. Dans ce

Plus en détail

DÉRIVABILITÉ. 1 Dérivabilité en un point, fonction dérivée. 1.1 Définitions et premières propriétés. Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot

DÉRIVABILITÉ. 1 Dérivabilité en un point, fonction dérivée. 1.1 Définitions et premières propriétés. Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot DÉRIVABILITÉ 1 Dérivabilité en un point, fonction dérivée 1.1 Définitions et premières propriétés Définition 1.1 Dérivabilité en un point Soient f : I R une application et a I. On dit que f est dérivable

Plus en détail

FONCTIONS. Fonctions usuelles. I.1 Fonctions affines

FONCTIONS. Fonctions usuelles. I.1 Fonctions affines BTS Fonctions 0-0 FONCTIONS I Fonctions usuelles I. Fonctions affines Définition a et b sont deu réels donnés. La fonction définie sur R par f() = a + b est appelée fonction affine. Sa représentation graphique

Plus en détail

Les fonctions logarithmes

Les fonctions logarithmes DOCUMENT 34 Les fonctions logarithmes. Eistence des fonctions logarithmes.. L aspect algébrique. L idée de transformer les produits de nombres réels en sommes, afin de simplifier les calculs numériques,

Plus en détail

La continuité. signifie lim x a

La continuité. signifie lim x a La continuité I Définitions et exemples. 1 Continuité en a D f Définition La fonction f est continue en a D f signifie x a f x = f a D'après la définition de la ite en TS, il ne peut y avoir que deux cas,

Plus en détail

SUITES RÉELLES CHAPITRE 3. 1 Compléments sur les réels. 1.1 Rappels. Définition 3.1. Soient x et y deux réels. On note. x si x 0. x sinon.

SUITES RÉELLES CHAPITRE 3. 1 Compléments sur les réels. 1.1 Rappels. Définition 3.1. Soient x et y deux réels. On note. x si x 0. x sinon. CHAPITRE 3 SUITES RÉELLES 1 Compléments sur les réels 1.1 Rappels 1.1.a Définition 3.1 Valeur absolue Soient x et y deux réels. On note x max(x, y) = y si x y sinon x et min(x, y) = y si x y sinon On étend

Plus en détail

Hervé Hocquard. Université de Bordeaux, France. 18 septembre 2013

Hervé Hocquard. Université de Bordeaux, France. 18 septembre 2013 Intégrales généralisées Hervé Hocquard Université de Bordeaux, France 8 septembre 203 Introduction Notation On pose R=R {,+ }. Introduction Notation On pose R=R {,+ }. Motivation Considérons la fonction

Plus en détail

Limites, continuité et dérivabilité

Limites, continuité et dérivabilité Correction de la Feuille de TD - Analyse 8 9 Limites, continuité et dérivabilité Eercice. Montrer que a = et ( ) =.. Démontrer maintenant ces résultats en utilisant la définition (avec le ε) de la ite.

Plus en détail

SUITES NUMÉRIQUES. 1 Généralités. 1.1 Définition. Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. Définition 1.1

SUITES NUMÉRIQUES. 1 Généralités. 1.1 Définition. Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. Définition 1.1 SUITES NUMÉRIQUES 1 Généralités 1.1 Définition Définition 1.1 On appelle suite réelle toute famille d éléments de R indexée sur N ou, de manière équivalente, toute application de N dans R. L ensemble des

Plus en détail

1 Limites d'une fonction

1 Limites d'une fonction Lycée Roland Garros Mathématiques BCPST 1ère année 2013-2014 Chapitre n o 18. Limites et continuité 1 Limites d'une fonction Dans tout le chapitre f : D f désigne une fonction quelconque. On fera un usage

Plus en détail

Université Hassan II Faculté des Sciences Juridiques et Économiques Aïn Sebaa

Université Hassan II Faculté des Sciences Juridiques et Économiques Aïn Sebaa 3//2 Université Hassan II Faculté des Sciences Juridiques et Économiques Aïn Sebaa Année Universitaire 2/2 MATHEMATIQUES (Semestre ) Professeur: M.REDOUABY 3//2 Partie 2 A. Fonctions à une variable réel

Plus en détail

FONCTIONS USUELLES. 1 Fonctions logarithme, exponentielle et puissances. 1.1 Fonction logarithme et exponentielle

FONCTIONS USUELLES. 1 Fonctions logarithme, exponentielle et puissances. 1.1 Fonction logarithme et exponentielle FONCTIONS USUELLES Fonctions logarithme, eponentielle et puissances. Fonction logarithme et eponentielle Définition. Logarithme La fonction ln est l unique primitive de sur R + s annulant en. Proposition.

Plus en détail

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 12

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 12 Terminale S Chapitre : Fonctions, variations et ites Page sur I) Dérivation Ce que dit le programme : Nouveautés par rapport à la première : Dérivée de la composée et écriture différentielle (pour la physique)

Plus en détail

Suites de nombres réels

Suites de nombres réels Suites de nombres réels I Généralités 1.1 propriété vraie à partir d un certain rang Définition 1.1 On dit qu une propriété P (n) est vraie à partir d un certain rang N N si et seulement s il existe un

Plus en détail

Limites et Continuité

Limites et Continuité Voisinages, Points adhèrents Limites Fonctions continues Les grands théorèmes sur les fonctions continues Département de Mathématiques, Faculté des Sciences de Fès. Octobre 2013 Voisinages, Points adhèrents

Plus en détail

I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION. 1) Du sens de variation au signe de la dérivée

I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION. 1) Du sens de variation au signe de la dérivée I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION 1) Du sens de variation au signe de la dérivée Théorème (admis) : soit f une fonction définie et dérivable sur un intervalle I. o Si f est une fonction croissante sur I,

Plus en détail

1 ère S 2004/2005. Ch.12. Applications de la dérivation. A P P L I C A T I O N S D E L A D É R I V A T I O N.

1 ère S 2004/2005. Ch.12. Applications de la dérivation. A P P L I C A T I O N S D E L A D É R I V A T I O N. 1 ère S 4/5 Ch1 Applications de la dérivation J TAUZIEDE A P P L I C A T I O N S D E L A D É R I V A T I O N I- DERIVEE ET SENS DE VARIATION D UNE FONCTION 1 ) Sens de variation et dérivées Théorème liant

Plus en détail

DÉRIVATION CHAPITRE 8. 1 Dérivée d une fonction. 1.1 Dérivabilité

DÉRIVATION CHAPITRE 8. 1 Dérivée d une fonction. 1.1 Dérivabilité CHAPITRE 8 DÉRIVATION Dans tout ce chapitre, sauf mention contraire, D, E, F désigneront des parties de R et I, J des intervalles de R On supposera donné, quand nécessaire, un repère du plan et l on notera

Plus en détail

Limites et continuité des fonctions

Limites et continuité des fonctions (*) WWW.SEGBM.NET Portail des étudiants d'économie Limites et continuité des fonctions numériques 1 Généralités sur les fonctions numériques 1.1 Quelques définitions 1.1.1 fonction numérique Une fonction

Plus en détail

CHAPITRE 2 : Continuité, dérivabilité et étude de fonctions

CHAPITRE 2 : Continuité, dérivabilité et étude de fonctions CHAPITRE 2 : Continuité, dérivabilité et étude de fonctions 1 Langage de la continuité... 2 1.1 Définition... 2 1.2 Illustration grapique... 2 1.3 Fonctions usuelles... 2 2 Téorème des valeurs intermédiaires...

Plus en détail

Chapitre 8 : Limites de fonctions, continuité et applications

Chapitre 8 : Limites de fonctions, continuité et applications Chapitre 8 : Limites de fonctions, continuité et applications 1. Introduction On introduit d abord de manière rigoureuse les notion de limites de fonctions définies sur un intervalle de R et de continuité

Plus en détail

Fonctions usuelles. Bestiaire du collège-lycée. I.1 Valeur absolue. Signe. I.2 Fonctions puissances (entières) Définition 1. 1 si x > 0 x 1 si x < 0

Fonctions usuelles. Bestiaire du collège-lycée. I.1 Valeur absolue. Signe. I.2 Fonctions puissances (entières) Définition 1. 1 si x > 0 x 1 si x < 0 Fonctions usuelles. I Bestiaire du collège-lycée I.1 Valeur absolue. Signe. Définition 1. R R{ La fonction signe est la fontion sg : 1 si x > 0 x 1 si x < 0. Définition 2. R R{ La fonction valeur absolue

Plus en détail

Dérivabilité d une fonction numérique.

Dérivabilité d une fonction numérique. 34 Chapitre 6 Dérivabilité d une fonction numérique. 6.1 Taux d accroissement Définition : Soient f une fonction numérique et I D f un intervalle ouvert. Soit c I, on appelle taux d accroissement de f

Plus en détail

Chapitre 2 : Dérivation et continuité T-ES2,

Chapitre 2 : Dérivation et continuité T-ES2, Chapitre 2 : Dérivation et continuité T-ES2, 206-207.Rappel sur la dérivation.. Règles de dérivation.. Dérivées des fonctions usuelles Fonction f f Fonction dérivée Domaine de validité f() = k (k R) f

Plus en détail

LIMITES DE FONCTIONS

LIMITES DE FONCTIONS T ale S LIMITES DE FONCTIONS Analyse - Chapitre 6 Table des matières I Limite d une fonction à l infini 2 I Limite finie à l infini........................................ 2 I a..........................................

Plus en détail

MPSI 2 : DL 03. pour le 12 décembre 2003

MPSI 2 : DL 03. pour le 12 décembre 2003 MPSI : DL 03 pour le décembre 003 Problème L objet du problème est de calculer eplicitement la limite de la suite des moyennes arithmétiques-géométriques pour certaines valeurs initiales. On considère

Plus en détail

x x ; Chapitre 2 GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS

x x ; Chapitre 2 GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS Chapitre GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS I. GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS DE VARIABLE RÉELLE Sau indication particulière, pour simpliier, les onctions sont déinies sur un intervalle I de non réduit à un

Plus en détail

Limites et fonctions continues

Limites et fonctions continues Exercices 6 Limites et fonctions continues Extension de la notion de limite aux fonctions. Étude des propriétés locales et globales des fonctions continues sur un intervalle. 6 Limites et fonctions continues.........................................................

Plus en détail

Chapitre 2. Compléments sur les fonctions : limites, continuité, dérivabilité

Chapitre 2. Compléments sur les fonctions : limites, continuité, dérivabilité Chapitre. Compléments sur les fonctions : ites, continuité, dérivabilité I. Rappels de cours. Limites d une fonction Soit l R. (i) Limites en + et en On dit que f() tend vers l lorsque tend vers + quand

Plus en détail

Examen de l UE LM110 Juin 2005

Examen de l UE LM110 Juin 2005 Université Pierre et Marie Curie Licence Sciences et Technologies MIME Eamen de l UE LM110 Juin 2005 La durée de l eamen est de deu heures Les eercices sont indépendants les uns des autres Les notes de

Plus en détail

Exercices corrigés Théorème de Rolle, accroissements finis

Exercices corrigés Théorème de Rolle, accroissements finis Eercices corrigés Théorème de Rolle, accroissements finis Enoncés Eercice Démonstration du théorème des accroissements finis Soit f : [a, b] R, continue sur [a, b], dérivable sur ]a, b[ En appliquant le

Plus en détail