Odontologie conservatrice

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Odontologie conservatrice"

Transcription

1 Dr JOSSET Odontologie conservatrice Plan : Chapitre 2 : Anatomie dentaire I/ Rôles II/ Caractères communs A) Incisives B) Canines C) Prémolaires D) Molaires 1

2 I/ Rôles Les dents antérieurs sont là pour perforer donc, seront longue et effilé. Puis les dents intermédiaires qui devront perforer et écraser. Puis les dents postérieures qui écraseront les aliments. II/ Caractères communs Quel que soit la dent elle aura toujours une orientation distale A) Incisives Bord libre presque rectiligne Bord mésial moins oblique en direction apicale que bord distal Deux dépressions séparent la zone occlusale Angle distal plus arrondi que mésial Collet très arrondi formant une convexité en direction apicale Dent monoradiculée B) Canines Bord libre forme une pointe mésialée Versant mésial plus court et moins oblique que le Angle distal plus arrondi que l angle mésial Lobe médian plus proéminant que lobe latéraux Collet à convexité apicale en V inversé sur le côté. Dent monoradiculée Racine incliné lingualement et distalement 2

3 C) Prémolaires Bord libre forme un angle obtus mésialé donc, le versant mésial est plus court que le Angle distal plus arrondi que l angle mésial Lobe médian un peu plus proéminent que les lobes latéraux. Collet à convexité apicale en vue vestibulaire 5 faces (4 faces + face occlusale composée de cuspides) 1 ère prémolaire maxillaire en général biradiculées Autres prémolaires maxillaire et mandibulaires monoradiculées Cuspide= élévation principale de l émail et de dentine localisée Au niveau des cuspides, on parle de versant interne et externe. La 1 ère prémolaire mandibulaire et les prémolaires maxillaires ont 2 cuspides La 2 ème prémolaire mandibulaire a 3 cuspides D) Molaires Bord occlusal forme une ligne brisée séparant les cuspides vestibulaire et linguale 4 faces +1 face occlusale Racines : 1, 3 ou 4 : 1 ère molaire maxillaire sup : 2 racines vestibulaires, 1 racine palatine 3 ème molaire sup : 3 ou 4 racines déformées 3, 5 ou 6 cuspides La ligne cervicale est formée par 2 courbures juxtaposées à concavités apicales leur face mésiales est plus rectiligne que leur distale qui est plus arrondie Dénomination des cuspides : on leur donne le nom des faces les plus proches Ex : cuspide mésio vestibulaire, centro vestibulaire, disto vestibulaire (très petite), (1 ère molaire mandibulaire) disto palatine Les molaires ont 4 cuspides (2 vestibulaires, 2 palatines ou linguales) à l exception des 1ères et 3èmes molaires mandibulaires qui ont 5 cuspides dont 3 vestibulaires. Les molaires mandibulaires ont un plus grand diamètre MD que les molaires maxillaires Les sillons qui séparent les cuspides sont appelés sillons principaux. Tubercule de carabelli correspond à l extension placée sur la cuspide palatine de la 1 ère molaire maxillaire. Sur la cuspide mésio palatine On retrouve un pont d émail qui est une force pour la dent 3

4 CONTRE DEPOUILLE DEPOUILLE

5 Bord libre Presque rectiligne Forme une pointe mésialée Bord/versant Angle Collet Incisives Canines Prémolaires Molaires Angle obtus mésialé Bord mésial moins oblique en direction apicale que bord distal Angle distal plus arrondi que mésial Collet très arrondi formant une convexité en direction apicale Versant mésial plus court et moins oblique que le Angle distal plus arrondi que l angle mésial Collet à convexité apicale en V inversé sur le côté. Racine 1 1 Racine incliné lingualement et distalement Versant mésial est plus court que le Angle distal plus arrondi que l angle mésial Collet à convexité apicale en vue vestibulaire 1 sauf : 1ère prémolaire maxillaire en général biradiculées Face occlusal forme une ligne brisée Racines : 1, 3 ou 4 : 1ère molaire maxillaire sup : 2 racines vestibulaires, 1 racine palatine 3ème molaire sup : 3 ou 4 racines déformées Cuspides Lobes Spécialités Lobe médian plus proéminant que lobe latéraux 2 cuspides sauf la 2 ème mandibulaire qui en a 3 4 cuspides (2 vestibulaires, 2 palatines ou linguales) à l exception des 1ères et 3èmes molaires mandibulaires qui ont 5 cuspides dont 3 vestibulaires. Tubercule de carabelli correspond à l extension placée sur la cuspide palatine de la 1ère molaire maxillaire. Sur la cuspide mésio palatine Les molaires mandibulaires ont un plus grand diamètre MD que les molaires maxillaires 5

Morphologie Comparée des Dents Humaines

Morphologie Comparée des Dents Humaines ACADEMIE d AIX-MARSEILLE Université de la Méditerranée Morphologie Comparée des Dents Humaines POLYCOPIE P2 Faculté d Odontologie de MARSEILLE Sébastien BRUN, Sylva RAFFO, Jean-pierre PROUST Morphologie

Plus en détail

DENTURE ET DENTITIONS.

DENTURE ET DENTITIONS. DENTURE ET DENTITIONS. Deux termes souvent confondus. 1. Définitions a. Dentition Terme dynamique Ensemble des phénotypes de développement des arcades (origine, minéralisation, croissance, éruption ) Développement

Plus en détail

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet.

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet. ANATOMIE DENTAIRE LES DENTS PERMANENTES Caractères généraux Chaque dent est constituée de 2 parties principales. - Une partie visible, au niveau de la cavité buccale, plus ou moins massive, la couronne

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale.

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Incisive centrale maxillaire permanente

Incisive centrale maxillaire permanente Incisive centrale maxillaire permanente Fig.1 : Coupe mésio-distale, vue vestibulaire de 21 Noter l épaisseur d émail M et D, le noyau dentinaire et la pulpe dentaire dans sa cavité simple (pas de séparation

Plus en détail

Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil

Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil CONCOURS BLANC EPREUVE D ODONTOLOGIE 17 QCMs - 20 Minutes Semaine du 07 Avril 2014 QCM 1 : A propos de l'anatomie descriptive

Plus en détail

Aspects morphologiques de l odontogenèse

Aspects morphologiques de l odontogenèse Aspects morphologiques de l odontogenèse Pour donner des soins adaptés et de qualité on ne peut pas se limiter à connaître uniquement les pathologies carieuses et parodontales qui sont infectieuses. On

Plus en détail

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU UE Odontologie Chapitre 3 : Anatomie dentaire Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan A- L organe

Plus en détail

Sourire forcé - Cadrage cavité buccale Vue de face Sourire forcé Sourire naturel Vue de trois quarts Sourire naturel Vue de profil Sourire naturel -

Sourire forcé - Cadrage cavité buccale Vue de face Sourire forcé Sourire naturel Vue de trois quarts Sourire naturel Vue de profil Sourire naturel - Sourire forcé - Cadrage cavité buccale Vue de face Sourire forcé Sourire naturel Vue de trois quarts Sourire naturel Vue de profil Sourire naturel - Avec écarteur Vue de face Occlusion centrée Légère ouverture

Plus en détail

Cavité buccale et système dentaire

Cavité buccale et système dentaire Cavité buccale et système dentaire I. Introduction La cavité buccale forme la 1 ère cavité du tube digestif. Les dents ont un rôle : Fonctionnel : mastication, déglutition, phonation Esthétique : expression

Plus en détail

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes élaboré pour le SDI par Graziella Secci hygiéniste dentaire g_secci@bluewin.ch SDI 2006 / 2007; Ed. n 1 La cavité buccale - Anatomie

Plus en détail

Les anomalies dans les dimensions transversales, sagittales et verticales

Les anomalies dans les dimensions transversales, sagittales et verticales Les anomalies dans les dimensions transversales, sagittales et verticales Le principal problème dentaire concerne la dysharmonie maxillo-dentaire (rapports entre la taille des dents et celle du maxillaire).

Plus en détail

Jeu éducatif PAS MAL LES DENTS! Règles du jeu

Jeu éducatif PAS MAL LES DENTS! Règles du jeu Jeu éducatif PAS MAL LES DENTS! Règles du jeu INTRODUCTION Le jeu éducatif Pas mal les dents! a pour but d expliquer aux utilisateurs l anatomie d une arcade dentaire (les différentes dents présentées

Plus en détail

Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport. Docteur Alain Caroli. Capacité de Médecine et de Biologie du sport.

Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport. Docteur Alain Caroli. Capacité de Médecine et de Biologie du sport. Examen bucco-dentaire du sportif par le médecin du sport. Docteur Alain Caroli. Capacité de Médecine et de Biologie du sport. Anatomie dentaire. Dents définitives Par demi-arcade» 2 incisives» 1 canine»

Plus en détail

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne)

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Rappel Nomination commune des dents: 32 dents au total chez l adulte Depuis la ligne médiane: 2 incisives 1canine 2 prémolaires 3 molaires

Plus en détail

Edition Spéciale Nouvelle génération de composite : alliance de fiabilité et simplicité

Edition Spéciale Nouvelle génération de composite : alliance de fiabilité et simplicité Edition Spéciale Nouvelle génération de composite : alliance de fiabilité et simplicité Tetric EvoCeram Bulk Fill dans le secteur postérieur Dr. Olivier Romieu Montpellier, France Dr. David Hacmoun Antibes,

Plus en détail

Anatomie du canal radiculaire de la première molaire mandibulaire définitive

Anatomie du canal radiculaire de la première molaire mandibulaire définitive Anatomie du canal radiculaire de la première molaire mandibulaire définitive Implications et recommandations cliniques Auteurs_Dr Carlos Heilborn, Paraguay ; Dr Oliver Valencia de Pablo & Dr Roberto Estevez,

Plus en détail

ARTICULATION TEMPORO-MANDIBULAIRE

ARTICULATION TEMPORO-MANDIBULAIRE ARTICULATION TEMPORO-MANDIBULAIRE I) GENERALITES Mandibule : seul os mobile de la face, relié au crâne par une articulation temporo-mandibulaire (ATM) de chaque côté. Ces deux articulations forment un

Plus en détail

07.06.16. Structure, fonctions, pathologies de la dent

07.06.16. Structure, fonctions, pathologies de la dent Une dent est un organe composé d une partie visible, la couronne et d une partie cachée, la racine. Structure, fonctions, pathologies de la dent Chaque dent est formée de 3 tissus : l émail, la dentine

Plus en détail

Restauration cosmétique et esthétique en cas de fusion dentaire dans la zone maxillaire antérieure

Restauration cosmétique et esthétique en cas de fusion dentaire dans la zone maxillaire antérieure Dr. Marlúcio de Oliveira* Restauration cosmétique et esthétique en cas de fusion dentaire dans la zone maxillaire antérieure La beauté est sans aucun doute subjective. Toutefois, il existe en ce qui concerne

Plus en détail

Dr. M LAURENTJOYE, Dr B. ELLA, Pr P. CAIX

Dr. M LAURENTJOYE, Dr B. ELLA, Pr P. CAIX Dr. M LAURENTJOYE, Dr B. ELLA, Pr P. CAIX COURS DATES HEURES ENSEIGNANTS Ostéologie tête et cou 29/02/2012 8h00 à 10h00 Dr Laurentjoye Arthrologie tête et cou, Rachis cervical 14/03/2012 8h00 à 9h00 9h00

Plus en détail

MUSÉE DE VAYRAC. Fragments osseux

MUSÉE DE VAYRAC. Fragments osseux 1 PUYd ISSOLUD (Fontaine de Loulié) Étude des dents humaines en provenance des fouilles d Antoine LaurentBruzy aux musées de Vayrac et de Martel par JeanClaude VergerPratoucy (*) Ces restes, assez hétéroclites,

Plus en détail

L odontogénèse débute dès la fin du 1 er poursuit jusqu à l adolescence. mois de vie Intra Utérine et se

L odontogénèse débute dès la fin du 1 er poursuit jusqu à l adolescence. mois de vie Intra Utérine et se L odontogénèse débute dès la fin du 1 er poursuit jusqu à l adolescence. mois de vie Intra Utérine et se Elle comprend plusieurs phases: 1/ la phase d initiation : au cours de cette phase sont déterminées

Plus en détail

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III - cas d extraction et cas chirurgical

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III - cas d extraction et cas chirurgical Larry Brown BS, DDS University of Southern California, Los Angeles, California dr.larry.brown@belgacom.net www.dr-larry-brown.com Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe

Plus en détail

Prothèse amovible complète

Prothèse amovible complète CHAPITRE 12 Prothèse amovible complète Avec la collaboration de V. Dupuis et H. Lafargue Plan du chapitre PREMIÈRE CONSULTATION DEUXIÈME CONSULTATION EMPREINTES PRIMAIRES ESSAYAGE ET ADAPTATION DU PORTE-EMPREINTE

Plus en détail

Y,Yi.çI.çry OSTEOTENSEUR@ PROTOCOL EXTRACTION - DENT ETIOU RACINE DIFFICILE. Dent ankylosée, racine difficile à extraire

Y,Yi.çI.çry OSTEOTENSEUR@ PROTOCOL EXTRACTION - DENT ETIOU RACINE DIFFICILE. Dent ankylosée, racine difficile à extraire rf Y,Yi.çI.çry PROTOCOL EXTRACTION - DENT ETIOU RACINE DIFFICILE Dent ankylosée, racine difficile à extraire But : assouplir la matrice osseuse avec I'Ostéotenseur rotatif pour faciliter lélévation atraumatique

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DENTAIRE APPLIQUEE

PHYSIOLOGIE DENTAIRE APPLIQUEE PHYSIOLOGIE DENTAIRE APPLIQUEE CE QU IL FAUT RETENIR Une bonne connaissance de la physiologie dentaire est nécessaire au diagnostic, à la conduite et au suivi d une thérapeutique ainsi qu au pronostic.

Plus en détail

Savoir détecter les fêlures et les fractures verticales

Savoir détecter les fêlures et les fractures verticales SOCIÉTÉ ODONTOLOGIQUE DE PARIS Document réalisé pour la journée du jeudi 16 octobre 2008 Savoir détecter les fêlures et les fractures verticales DOMINIQUE MARTIN Les premiers signes La démarche diagnostique

Plus en détail

Comment réussir son Anesthésie?

Comment réussir son Anesthésie? Comment réussir son Anesthésie? Le matériel Même si les praticiens disposent tous d un même matériel qui n a pas beaucoup évolué, outre le matériel stérile jetable et le matériel d injection contrôlé électroniquement,

Plus en détail

Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires.

Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires. (Jean-Louis Ainardi, février 2012) ARTICLE N 1: Nous savons, maintenant, ce que les juges entendent par DCC. Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires.

Plus en détail

Radio Anatomie Dentaire Généralités

Radio Anatomie Dentaire Généralités BAC 3 Sémiologie & Pathologie Dentaire y compris la Radiologie Radio Anatomie Dentaire Généralités TP 1 Marc Hermans Maître de conférence ULB 1 Présenté le 18/09/14 2 Anatomie Radiographique Normale Basée

Plus en détail

ANALGESIE EN ODONTOLOGIE

ANALGESIE EN ODONTOLOGIE ANALGESIE EN ODONTOLOGIE GENERALITES SUR L ANESTHESIE L anesthésie est le premier temps de toute intervention odontologique. Elle permet de supprimer la sensibilité. L anesthésie permet une amélioration

Plus en détail

Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier les dents présentant une pulpite?

Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier les dents présentant une pulpite? Alain Villette*, Thierry Collier**, Thierry Delannoy*** *DSO **docteur en chirurgie dentaire ***docteur en chirurgie dentaire Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier

Plus en détail

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual.

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual. 34 Cas cliniques L extraordinaire sensibilité et la haute résolution du Veraviewepocs 3D permettent d obtenir une image de qualité supérieure, tant pour les tissus durs que les tissus mous. Les images

Plus en détail

Directives pour la procédure de qualification (examen partiel et examen final) pour techniciennes- et techniciens-dentistes CFC

Directives pour la procédure de qualification (examen partiel et examen final) pour techniciennes- et techniciens-dentistes CFC c/o hsp Hodler, Santschi und Partner AG Belpstrasse 41 3007 Berne Tel. 031 381 64 50 Fax 031 381 64 56 info@vzls.ch www.vzls.ch / www.alpds.ch Directives pour la procédure de qualification (examen partiel

Plus en détail

TERMINOLOGIE Orthodontique et Bucco-dentaire

TERMINOLOGIE Orthodontique et Bucco-dentaire Orthophonie 2 ème année TERMINOLOGIE Orthodontique et Bucco-dentaire Dr M. CROCQUET MCU-PH ODF Faculté d Odontologie Université de Lille 2 AVERTISSEMENT Une partie des images qui constituent ce document

Plus en détail

Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique

Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique formation Orthodontie Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique Alireza Seyed Movaghar, Benoît Brochery, Réza Movaghar L inclusion et l agénésie de dents permanentes

Plus en détail

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES Apport du cône beam en cabinet dentaire CAS CLINIQUES - IMAGERIE 3D Introduction Bonjour, Nous vous invitons à découvrir dans cette brochure quelques exemples concrets de l apport

Plus en détail

Localisation des canines incluses : mise au point

Localisation des canines incluses : mise au point SPÉCIAL CANINE Localisation des canines incluses : mise au point RÉSUMÉ Hélène GUIRAL Chirurgien-dentiste, Paris 7. helene.guiral@neuf.fr > Actuellement, la tomographie volumique numérisée à faisceau conique

Plus en détail

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Avec la mise au point des facettes composites préformées, le chirurgien-dentiste a à sa disposition

Plus en détail

Indices en épidémiologie dentaire

Indices en épidémiologie dentaire Indices en épidémiologie dentaire 1. OBJECTIFS DE LA PRISE DES INDICES Lorsqu on veut évaluer l état de santé buccodentaire d une population, d un groupe d individus ou même d individus, il est indispensable

Plus en détail

Session 2005 SUJET. Sous-épreuve : E 12 Dessin morphologique et prothétique

Session 2005 SUJET. Sous-épreuve : E 12 Dessin morphologique et prothétique Session 2005 BP PROTHÉSISTE DENTAIRE SUJET Sous-épreuve : E 12 Dessin morphologique et prothétique Coeficient : 2 Durée : 3 heures GÉNÉRALE : Ce sujet comporte 9 feuilles numérotées de 1 à 9. Assurez-vous

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : theses.sante@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : theses.sante@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

LA DENTITION BASSOM.FRANCOISE.ACADEMIE.DE.LILLE

LA DENTITION BASSOM.FRANCOISE.ACADEMIE.DE.LILLE LA DENTITION Objectifs BAC PRO + Certification BEP Etre capable d annoter le schéma d une dent Etre capable d indiquer l ordre chronologique d apparition des dents (dentition temporaire, dentition définitive)

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale La face est la première séquence anatomique que toute personne malade présente au médecin. Cette «figure», qui transcrit si abruptement les émotions et souvent l angoisse du patient, représente une mine

Plus en détail

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l SESSION 2005 I I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l I Code examen : / Sous épreuve U 11 : TECHNOLOGIE l Coefficient : 4 Feuille : 106 Ce sujet comprend 16 pages numérotées de 1 B 16.

Plus en détail

2000 Editions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

2000 Editions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés. 23-280-A-10 Encyclopédie Médico-Chirurgicale 23-280-A-10 Bridges collés H Folch S Abgrall S Armand J Verge Résumé. Les bridges collés ont connu une importante évolution depuis leur conception par Rochette

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale Examen de la face et de la cavité buccale Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Examen exobuccal...1 2 Examen endobuccal... 2 2. 1 Examen de la muqueuse...1 2.

Plus en détail

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes.

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie intra buccale : méthode de réalisation. Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie numérique est un formidable outil de communication pour nos patients

Plus en détail

UNIVERSITE D'AUVERGNE CLERMONT-FERRAND I UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D'ODONTOLOGIE. Année 2001 Thèse n T H E S E

UNIVERSITE D'AUVERGNE CLERMONT-FERRAND I UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D'ODONTOLOGIE. Année 2001 Thèse n T H E S E UNIVERSITE D'AUVERGNE CLERMONT-FERRAND I UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D'ODONTOLOGIE Année 2001 Thèse n T H E S E Pour le DIPLOME D'ETAT DE DOCTEUR EN CHIRURGIE-DENTAIRE Présentée et soutenue publiquement

Plus en détail

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace.

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace. Odontologie pédiatrique gestion de l espace formation Du maintien à la gestion de l espace Amir CHAFAIE Un mainteneur d espace est un dispositif, souvent prothétique, permettant la conservation de l espace

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Les sealants 12/03/2013. Epidémiologie en France Réduction de la prévalence des caries. Epidémiologie en France Réduction de la prévalence des caries

Les sealants 12/03/2013. Epidémiologie en France Réduction de la prévalence des caries. Epidémiologie en France Réduction de la prévalence des caries Les sealants Epidémiologie en France Réduction de la prévalence des caries Recommandations Société Française d Odontologie Pédiatrique sur la pratique de scellement des puits et fissures Journal d odonto-stomatologie

Plus en détail

Plan de travail INTRODUCTION --------------------------------------------------------------03

Plan de travail INTRODUCTION --------------------------------------------------------------03 Plan de travail I. INTRODUCTION --------------------------------------------------------------03 II. RAPPELS ---------------------------------------------------------------------------05 - sur la croissance

Plus en détail

La canine et l enfant

La canine et l enfant La canine et l enfant RÉSUMÉ Mathieu A. DERBANNE Ancien AHU, Service d odontologie du Pr Bruno Gogly, Groupe Hospitalier Albert Chenevier - Henri Mondor, AP-HP, Créteil. Marguerite-Marie LANDRU MCU-PH,

Plus en détail

Phonares II Une esthétique pleine d expression

Phonares II Une esthétique pleine d expression SR Une esthétique pleine d expression Un nouvel art des formes NATUREL ET MIMÉTISME SR Composite nano-hybride Les plus hautes exigences Aujourd hui, les porteurs de prothèses amovibles ont des attentes

Plus en détail

La formation de la racine dentaire

La formation de la racine dentaire La formation de la racine dentaire ou radiculogenèse ou rhizagenèse Concerne les dents temporaires et permanentes. La formation de la racine dentaire commence lorsque l amélogenèse de la couronne est terminée.

Plus en détail

Quand le médecin généraliste joue au dentiste

Quand le médecin généraliste joue au dentiste Quand le médecin généraliste joue au dentiste Mardi 16 Avril 2002 Expert : Patrice BATICLE (Chirurgien-Dentiste à Bray sur Somme) Animateur : Jean-Yves BORGNE Chronologie de la dentition Dents de lait

Plus en détail

Histologie Etude des tissus. Chapitre 6 : La dent. Professeur Daniel SEIGNEURIN

Histologie Etude des tissus. Chapitre 6 : La dent. Professeur Daniel SEIGNEURIN Histologie Etude des tissus Chapitre 6 : La dent Professeur Daniel SEIGNEURIN MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Généralités Implantation disposées

Plus en détail

Nom : BINDER Date : 24/11/2011 Prénom : SAMUEL OCE. Titre du cours : Les inlay-cores DCEO2. Nom du Prof : Hartmann

Nom : BINDER Date : 24/11/2011 Prénom : SAMUEL OCE. Titre du cours : Les inlay-cores DCEO2. Nom du Prof : Hartmann Nom : BINDER Date : 24/11/2011 Prénom : SAMUEL OCE Titre du cours : Les inlay-cores DCEO2 Nom du Prof : Hartmann Introduction Bien que les inlays-core soient des éléments prothétiques ne concernant pas

Plus en détail

Mode d'emploi. Réf. A1702B/P. Réservé à l'usage dentaire I. INDICATIONS D'UTILISATION II. III. IV. V. EFFETS INDESIRABLES VI.

Mode d'emploi. Réf. A1702B/P. Réservé à l'usage dentaire I. INDICATIONS D'UTILISATION II. III. IV. V. EFFETS INDESIRABLES VI. Réservé à l'usage dentaire Mode d'emploi Réf. A1702B/P DESCRIPTION Les obturateurs GUTTACORE sont destinés à l'obturation de systèmes canalaires. I. INDICATIONS D'UTILISATION Ces produits sont réservés

Plus en détail

République algérienne démocratique et populaire CLASSIFICATION DES BRIDGES ET PRINCIPES BIOMECANIQUES

République algérienne démocratique et populaire CLASSIFICATION DES BRIDGES ET PRINCIPES BIOMECANIQUES République algérienne démocratique et populaire Faculté de médecine ANNABA. Département de chirurgie dentaire Module de prothèse CLASSIFICATION DES BRIDGES ET PRINCIPES BIOMECANIQUES préparé par : DR HAMLAOUI

Plus en détail

molaire inférieure Redressement Biomécanique théorique

molaire inférieure Redressement Biomécanique théorique Redressement molaire inférieure P.E.VION Le plus souvent, le redressement molaire inférieur est à faire chez un adulte ayant subi une extraction de 36 ou 46, ce qui a provoqué une bascule coronomésiale

Plus en détail

L anesthésie dentaire : A propos d un système électronique d injection

L anesthésie dentaire : A propos d un système électronique d injection Muriel Wagner-Foresti Docteur en chirurgie dentaire Article paru dans «Le Chirurgien-Dentiste de France» du 20-27 janvier 2011 L anesthésie dentaire : A propos d un système électronique d injection Chaque

Plus en détail

Lésions d usure dentaire : caractérisation et relation avec les parafonctions

Lésions d usure dentaire : caractérisation et relation avec les parafonctions Lésions d usure dentaire : caractérisation et relation avec les parafonctions CNO Section Aquitaine Jeudi 19 septembre 2013 Dr. Emmanuel d INCAU MCU - PH Objectifs de cette présentation 1. Définir les

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES LA GESTION DU SOURIRE GINGIVAL EN PARODONTOLOGIE ET PROTHESE CONJOINTE

UNIVERSITE DE NANTES LA GESTION DU SOURIRE GINGIVAL EN PARODONTOLOGIE ET PROTHESE CONJOINTE UNIVERSITE DE NANTES UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D ODONTOLOGIE Année 2013 N : 059 LA GESTION DU SOURIRE GINGIVAL EN PARODONTOLOGIE ET PROTHESE CONJOINTE THESE POUR LE DIPLÔME D ETAT DE DOCTEUR EN

Plus en détail

La dernière partie de

La dernière partie de ÉTUDE CINÉMATIQUE DE DEUX ARTICULATEURS ANATOMO- FONCTIONNELS 4 ÈME (ET DERNIERE) PARTIE : "L'ÉQUILIBRATION" Hugues BORY Maître artisan Diplômé en kinésiologie Maître conférencier Benoît GOBERT Prothésiste

Plus en détail

3 èmes Journées d Anatomie Chirurgicale

3 èmes Journées d Anatomie Chirurgicale 3 èmes Journées d Anatomie Chirurgicale TP de Chirurgie Orale en Omnipratique TP de Premier pas en Implantologie TP de Chirurgie Pré-implantaire BESANCON 4x2 jours de Dissec on Module 1 : 13-14 décembre

Plus en détail

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Service d Odontologie Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Dr Laurent Nawrocki MCU-PH J.A.M.A. 25 janvier 2014 Aucun conflit d intérêt Rappels anatomiques 10 10 9 9 8 8 7 7 6 6 5 4 5 4 Cellulite

Plus en détail

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale,

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, LES «ANNEXES» DE LA CAVITE ORALE La Langue La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, occupe l espace dans cette cavité orale, dans la concavité de l arche mandibulaire,

Plus en détail

soins dentaires CCAM Base du remboursement

soins dentaires CCAM Base du remboursement soins dentaires CCAM Base du remboursement Consultation C 23,00 Radiographie panoramique HBQK002 21,28 Détartrage et polissage des dents HBJD001 28,92 Inlay/onlay sur 1 face Inlay/onlay sur 2 faces Inlay/onlay

Plus en détail

Neurosciences I- Anatomie du système nerveux

Neurosciences I- Anatomie du système nerveux Université Paris 8 - Master Technologie et Handicap Neurosciences I- Anatomie du système nerveux Jérôme Dupire dupire@cnam.fr Neurosciences - Programme 1 Anatomie du système nerveux 2 Le neurone 3 Bases

Plus en détail

CONE BEAM ET ENDODONTIE

CONE BEAM ET ENDODONTIE CONE BEAM ET ENDODONTIE L endodontie est le traitement et la prévention des parodontites apicales dans le but de la conservation de la dent. Ces dernières années, le cone beam (ou CBCT pour Cone Beam Computed

Plus en détail

TUTORAT UE Spé Odontologie 2010-2011 Morphogénèse cranio-faciale CONCOURS BLANC n 2 la 21/04/2011

TUTORAT UE Spé Odontologie 2010-2011 Morphogénèse cranio-faciale CONCOURS BLANC n 2 la 21/04/2011 FACULTE De PHARMACIE TUTORAT UE Spé Odontologie 2010-2011 Morphogénèse cranio-faciale CONCOURS BLANC n 2 la 21/04/2011 Séance préparée par Les tuteurs Odontologie. Noircir sur la feuille de réponse jointe

Plus en détail

LA VEINE JUGULAIRE INTERNE (abord percutané)

LA VEINE JUGULAIRE INTERNE (abord percutané) LA VEINE JUGULAIRE INTERNE (abord percutané) Cette voie veineuse profonde donne un accès à la veine cave supérieure et répond ainsi à de nombreuses situations: apports liquidiens importants, alimentation

Plus en détail

Le modelage en cire. Le modelage en cire. Technique des couronnes et bridges. Friedrich Jetter Christian Pilz. Idées pour la technique dentaire

Le modelage en cire. Le modelage en cire. Technique des couronnes et bridges. Friedrich Jetter Christian Pilz. Idées pour la technique dentaire Le modelage en cire Le modelage en cire Technique des couronnes et bridges Friedrich Jetter Christian Pilz Idées pour la technique dentaire Les appareils pour la technique de la cire Les appareils pour

Plus en détail

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Présentation du cas clinque : Un homme de 60 ans se présente pour des douleurs à la mandibule et une instabilité de sa prothèse

Plus en détail

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Publié dans Le Journal du Dentiste, Janvier 2009 Dans le cadre d une pratique de dentisterie générale,

Plus en détail

DAVID Hélène épouse THEBAUD

DAVID Hélène épouse THEBAUD UNIVERSITE DE NANTES UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D ODONTOLOGIE. Année : 2009 N 45 LES PRÉPARATIONS EN PROTHÈSE FIXÉE. THESE POUR LE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN CHIRURGIE DENTAIRE Présentée et soutenue

Plus en détail

Dr HAURET laurent. Cabinet de Radiologie Des Quinconces 7 Allées de Chartres Bordeaux

Dr HAURET laurent. Cabinet de Radiologie Des Quinconces 7 Allées de Chartres Bordeaux Dr HAURET laurent Cabinet de Radiologie Des Quinconces 7 Allées de Chartres Bordeaux Diarthrose bi-condylienne à ménisques Articulations jumelles formant une unité fonctionnelle. Travaillent de façon

Plus en détail

imagerie et chirurgie dento-maxillaire chez l enfant et l adolescent

imagerie et chirurgie dento-maxillaire chez l enfant et l adolescent SPÉCIAL CHIRURGIE DE L ENFANT 29 imagerie et chirurgie dento-maxillaire chez l enfant et l adolescent G. PASQUET, R. CAVEZIAN, J. BATARD, et al. Cabinet de radiologie dentaire, Échelle Saint-Honoré, 179,

Plus en détail

ANATOMIC. XP-endo Finisher. nettoyage optimal avec préservation de la dentine

ANATOMIC. XP-endo Finisher. nettoyage optimal avec préservation de la dentine ANATOMIC F I N I SHER FR XP-endo Finisher nettoyage optimal avec préservation de la dentine Le problème La complexité des canaux radiculaires Le système de canal radiculaire est très complexe : il peut

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

Les Morsures Animales Les Morsures de Chien DUMPIO Séminaire 4 Etude de l appareil manducateur de Canis familiaris. Etude de l appareil manducateur de Canis familiaris. Classe des mammifères, super ordre

Plus en détail

LES MINI-VIS, AUXILIAIRES DU TRAITEMENT ORTHODONTIQUE ENFANT ET ADULTE

LES MINI-VIS, AUXILIAIRES DU TRAITEMENT ORTHODONTIQUE ENFANT ET ADULTE 4 ORTODONŢIE LES MINI-VIS, AUXILIAIRES DU TRAITEMENT ORTHODONTIQUE ENFANT ET ADULTE Dr. Alice Marie Pambuccian Grigorian Hôpital Robert Debré Paris, Hôpital Européen La Roseraie Aubervillier s RÉSUMÉ Les

Plus en détail

Notons les trois situations dans lesquelles. Le canal latéral. de l incisive centrale maxillaire

Notons les trois situations dans lesquelles. Le canal latéral. de l incisive centrale maxillaire Le canal latéral de l incisive centrale maxillaire une source d échec et une indication de la microchirurgie endodontique Ely Mandel CPEA coordination Pierre Machtou et Dominique Martin En présence d un

Plus en détail

Allongement chirurgical de couronnes cliniques pour améliorer la largeur biologique et l esthétique

Allongement chirurgical de couronnes cliniques pour améliorer la largeur biologique et l esthétique BIBLIOGRAHIE VOIR TEXTE ALLEMAND, AGE 577 RATIQUE QUOTIDIENNE ET FORMATION COMLÉMENTAIRE 587 Alexandra Stähli 1 Mario Bassetti 1 Giovanni E. Salvi 1 Anton Sculean 1 Regina Mericske-Stern 2 Renzo Bassetti

Plus en détail

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence.

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. La sélection du cas en endodontie Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. 1a 1b Dr David C. BENSOUSSAN n Chirurgien dentiste n CES

Plus en détail

Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique

Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique C. Lies (1), S. Fernandez (2), M. Limme (3), A. Vanheusden (4) RÉSUMÉ : Ce cas clinique

Plus en détail

p. 96 - Les bagues nues ou présoudées Ormco - Position de soudure standard Ormco / A

p. 96 - Les bagues nues ou présoudées Ormco - Position de soudure standard Ormco / A Se ction 4 Les bagues 4.1 Les bagues : introduction p. 96 - Les bagues nues ou présoudées Ormco - Position de soudure standard Ormco / A 4.2 4.3 4.4 4.5 p. 96 + Bagues Ormco p. 97 p. 98 - Bagues molaires

Plus en détail

oithodni -- l ue et chirurgic

oithodni -- l ue et chirurgic LeTraitement oithodni -- l ue et chirurgic d dents lick set Jean-Marie KORBENDAU Antonio PATTI UINTESSENCE nternational Avant-propos 5 Les étapes de l'éruption des dents permanentes 11 Bilan orthodontique

Plus en détail

Une couronne fraisée (CF) est un

Une couronne fraisée (CF) est un Cabinet Laboratoire Couronnes fraisées en prothèse partielle amovible indications et conceptions I. FOUILLOUX, JM. CHEYLAN et M. BEGIN Chirurgiens-dentistes D. LETERTRE, F. DESPRES et J. GUERRERO Prothésistes

Plus en détail

ACADEMIE NATIONALE DE CHIRURGIE DENTAIRE RAPPORT SUR L'UTILISATION DES RECONSTITUTIONS CORONAIRES PREPROTHETIQUES A ANCRAGE RADICULAIRE

ACADEMIE NATIONALE DE CHIRURGIE DENTAIRE RAPPORT SUR L'UTILISATION DES RECONSTITUTIONS CORONAIRES PREPROTHETIQUES A ANCRAGE RADICULAIRE ACADEMIE NATIONALE DE CHIRURGIE DENTAIRE RAPPORT SUR L'UTILISATION DES RECONSTITUTIONS CORONAIRES PREPROTHETIQUES A ANCRAGE RADICULAIRE Académie Nationale de Chirurgie Dentaire-22 rue Emile Ménier BP 2016-75761

Plus en détail

BIOANTHROPOLOGIE ET PRATIQUES

BIOANTHROPOLOGIE ET PRATIQUES Université Lumière Lyon 2 UMR 5133 Archéorient - Maison de l Orient et de la Méditerranée École doctorale des sciences sociales (ED 483) BIOANTHROPOLOGIE ET PRATIQUES FUNÉRAIRES DES POPULATIONS NÉOLITHIQUES

Plus en détail

Classe II sévère. de mini-vis en une séance. extractions et implantation ODF R&S

Classe II sévère. de mini-vis en une séance. extractions et implantation ODF R&S ODF R&S Classe II sévère extractions et implantation de mini-vis en une séance Les mini-vis sont utilisées couramment comme renfort d ancrage au cours des traitements d orthodontie chez l adulte. Elles

Plus en détail

Sommaire. La médecine dentaire du cheval...10. Les dents du cheval...12. Développement et fonction des dents et des structures environnantes...

Sommaire. La médecine dentaire du cheval...10. Les dents du cheval...12. Développement et fonction des dents et des structures environnantes... Sommaire 1 2 3 La médecine dentaire du cheval...................10 Les dents du cheval............................12 Quelles sont les dents que possède le cheval?..........................12 Quelles sont

Plus en détail

I AM caring* INSERTS DENTAIRES. Préserver les dents. www.pure-newtron.fr. Pour visualiser notre chaine Youtube : www.youtube.com/user/acteonsatelec

I AM caring* INSERTS DENTAIRES. Préserver les dents. www.pure-newtron.fr. Pour visualiser notre chaine Youtube : www.youtube.com/user/acteonsatelec Ce dispositif médical est classé IIa selon la Directive Européenne applicable en vigueur. Il porte le marquage CE. Organisme notifié : LNE-GMED 0459. Ce dispositif médical pour soins dentaires est réservé

Plus en détail

LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES

LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES AKA A. *, N DINDIN-GUINAN B. *, DIAKITE K. *, AGNEROH-EBOI G. *, DJAHA K* RESUME La plaque palatine est constituée

Plus en détail

EXTRACTION RAISONNEE DES DENTS DE SIX ANS: A PROPOS D UN CAS CLINIQUE

EXTRACTION RAISONNEE DES DENTS DE SIX ANS: A PROPOS D UN CAS CLINIQUE EXTRACTION RAISONNEE DES DENTS DE SIX ANS: A PROPOS D UN CAS CLINIQUE EXTRACTION OF FIRST PERMANENT MOLARS: A CLINICAL CASE. Dr. K. ZOUAIDI : résidente au service d Odontologie Pédiatrique Pr. H. CHHOUL

Plus en détail

PARFAITE SYNTHESE ENTRE FORME, ESTHÉTIQUE ET FONCTIONNALITÉ

PARFAITE SYNTHESE ENTRE FORME, ESTHÉTIQUE ET FONCTIONNALITÉ PARFAITE SYNTHESE ENTRE FORME, ESTHÉTIQUE ET FONCTIONNALITÉ TRADITION ET PROGRÈS Plus de 85 années d'expérience à votre service Depuis toujours Shofu se focalise sur l'innovation et la qualité. Fabricant

Plus en détail