LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL"

Transcription

1 LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1er janvier 2006) 1. COMMENT UTILISER LE BARÈME FISCAL? RÉDUCTION POUR ENFANTS À CHARGE ET AUTRES CHARGES FAMILIALES RÉDUCTIONS POUR AUTRES MOTIFS RÉDUCTION POUR COTISATION À UN DEUXIÈME PILIER DE PENSION (ASSURANCE DE GROUPE OU FONDS DE PENSION) RÉDUCTION POUR RÉMUNÉRATIONS SUITE À LA PRESTATION DE TRAVAIL SUPPLÉMENTAIRE DONNANT DROIT À UN SURSALAIRE BARÈME 1 POUR LES MÉNAGES À 2 REVENUS ET POUR LES ISOLÉS BARÈME 2 POUR LES MÉNAGES À 1 REVENU APERÇU DES PRINCIPAUX TAUX SPÉCIAUX PÉCULE DE VACANCES PAYÉ PAR LES CAISSES DE VACANCES RÉMUNÉRATIONS EXCEPTIONNELLES ARRIÉRÉS INDEMNITÉS DE DÉDIT INDEMNITÉS ET ALLOCATIONS PAYÉES OCCASIONNELLEMENT OU PÉRIODIQUEMENT ET EN ORDRE SUBSIDIAIRE REVENUS DE REMPLACEMENT ALLOCATIONS DE CHÔMAGE PRÉPENSIONS INDEMNITÉS LÉGALES ET EXTRA-LÉGALES PAYÉES EN RAISON D UN ACCIDENT, D UNE MALADIE OU D UNE INDEMNITÉ PENSIONNÉS ETUDIANTS JEUNES TRAVAILLEURS... 47

2 Vous trouverez ci-après les règles et tarifs du précompte professionnel tel qu il est d application aux rémunérations payées ou attribuées à partir du 1er janvier 2006 (Arrêté Royal du 15 décembre 2005, Moniteur Belge du 28 décembre 2005). Ce barème tient compte de l indexation des barèmes fiscaux. Les tarifs et les pourcentages de retenue du précompte professionnel ont donc été adaptés à l évolution de l indice des prix à la consommation. Ce barème intègre également l effet de certaines mesures prises dans le cadre de la réforme de l impôt des personnes physiques ainsi que l instauration, depuis le 1 er juillet 2005, d une réduction d impôt pour rémunérations suite à la prestation de travail supplémentaire donnant droit à un sursalaire. La lecture de la rubrique 3 vous donnera de plus amples informations à ce sujet. Rappelons que lors de l élaboration du budget 2004, le gouvernement a décidé d introduire l application d une retenue de précompte professionnel sur certaines allocations sociales et les revenus de remplacement. Vous trouverez à la rubrique 6 les pourcentages de retenue de précompte sur ces allocations sociales d application à partir du 1 er janvier Ce barème du précompte professionnel a repris la nouveauté introduite en 2000: moyennant le respect de certaines conditions, aucun précompte professionnel ne doit être retenu sur la rémunération de jeunes travailleurs. La rubrique 10 vous fournira de plus amples détails sur cette mesure. Rappelons encore, qu en cas de cumul de pensions ou de rentes octroyées en exécution d un statut légal ou réglementaire à charge d un même débiteur de précompte professionnel, le précompte professionnel dû est établi par bénéficiaire sur le montant total des pensions ou rentes. Pour de plus amples détails, nous vous renvoyons à la rubrique 8, relative aux pensions. Pour le calcul du précompte professionnel, une majoration de 7,00% a été intégrée, afin de tenir compte des taxes additionnelles (taxes communales et d agglomération). Important! Depuis le 1er janvier 2004, les cohabitants légaux sont assimilés en matière de fiscalité aux personnes mariées et un cohabitant légal est assimilé à un conjoint. Il y a donc lieu de tenir compte de cette nouveauté dans l application du précompte professionnel. Précompte Professionnel - 2

3 1. Comment utiliser le barème fiscal? Le barème du précompte professionnel donne l impôt qui est retenu à partir du 1 er janvier 2006 sur les rémunérations et les pensions payées mensuellement. Les salariés payés à la quinzaine ou à la semaine trouvent le précompte professionnel correspondant en: a) multipliant par 2 ou 4 leur revenu bimensuel ou hebdomadaire; b) recherchant le précompte professionnel mensuel correspondant et en divisant ensuite celui-ci par 2 ou par 4. Les montants figurant à la première colonne représentent le revenu mensuel brut après déduction des cotisations de sécurité sociale. Le barème comprend ensuite une colonne particulière relative au précompte dû sur les salaires (colonne 2) et sur les pensions (colonne 3). La colonne 3 peut éventuellement être utilisée pour les prépensions. Le précompte professionnel dû sur un revenu compris entre 2 montants figurant dans le barème est celui qui se trouve en face du montant le moins élevé. Exemple: Salaire brut imposable de 913,00 octroyé à une personne dont le conjoint a également un revenu professionnel. 913,00 est compris entre 900,00 et 915,00. Le précompte professionnel est celui qui est dû sur 900,00, soit 97,31. Deux barèmes sont publiés pour le précompte professionnel. Le BAREME I reprend le précompte professionnel dû par les MENAGES A DEUX REVENUS. Il est également applicable aux ISOLES. Cependant, pour les isolés, le montant doit être réduit de 20,00. Attention! Cette réduction ne peut pas être appliquée pour les PENSIONNES ou autres bénéficiaires de revenus de remplacement soumis à ce barème (par exemple, prépensionnés). Pour les pensionnés isolés, le barème est donc celui applicable aux ménages à 2 revenus. Précompte Professionnel - 3

4 Le BAREME II donne le précompte professionnel pour les MENAGES A UN SEUL REVENU. Attention! Le BAREME II est d application au contribuable dont le conjoint a un revenu professionnel propre inférieur à 108,00 nets par mois composé uniquement de pensions, rentes ou revenus assimilés. Ce montant limite de 108,00 doit refléter la situation au 1 er janvier Le montant net est obtenu en déduisant du revenu imposable les éventuelles cotisations sociales dues. La différence ainsi obtenue est ensuite réduite de 20% pour déterminer ce montant net. 2. Réduction pour enfants à charge et autres charges familiales Afin de tenir compte des enfants et des autres personnes à charge, les montants des barèmes I et II doivent encore être diminués des sommes suivantes: Remarque: Quand les deux conjoints bénéficient de revenus professionnels, les réductions pour enfants à charge et autres charges familiales, à l exception de celle pour le conjoint handicapé, sont accordées à l époux choisi par eux. Ce choix doit être exprimé au moyen d une attestation conforme au modèle arrêté par le ministère des Finances. La réduction pour le conjoint handicapé est accordée à la personne elle-même concernée. a) Réduction pour enfants à charge: Nombre d'enfants à charge Réduction 1 29, , , , , , , ,00 plus de 8 l'enfant handicapé à charge est compté pour deux 1.115,00 majorés de 201,00 par enfant à charge au delà du huitième. Précompte Professionnel - 4

5 b) Réductions pour autres charges de famille: Motif de la réduction Réduction Barème I Barème II 1. Le bénéficiaire des revenus est un isolé (sauf lorsque ses revenus se composent de PENSIONS ou de PREPENSIONS): 2. Le bénéficiaire des revenus est un veuf (une veuve) non remarié(e) ou un père (une mère) célibataire, avec un ou plusieurs enfants à charge: 20,00-29,00-3. Le bénéficiaire des revenus est lui-même handicapé: 29,00 29,00 4. Le conjoint du bénéficiaire des revenus est handicapé: - 29,00 5. Le bénéficiaire des revenus a à charge - ses parents ou - des collatéraux jusqu au 2ème degré ET qui ont atteint l âge de 65 ans, par personne : 6. Le bénéficiaire des revenus a la charge d autres personnes qui ne sont pas reprises au point 5 susmentionné, par personne : 7. Le conjoint du bénéficiaire des revenus a des revenus professionnels propres, autres que des pensions, rentes ou revenus y assimilés, qui ne dépassent pas 180,00 NETS par mois: 8. Le conjoint du bénéficiaire des revenus a des revenus professionnels propres qui sont exclusivement constitués de pensions, rentes ou revenus y assimilés et qui ne dépassent pas 360,00 NETS par mois: 58,00 58,00 29,00 29,00 90,00-180,00 - toutes les réductions peuvent être cumulées la personne handicapée à charge est comptée pour deux nets, càd après déduction des cotisations sociales et ensuite des charges professionnelles à raison de 20% minimum Attention! Toutes les réductions peuvent être cumulées. Toutefois le total de ces réductions ne peut excéder le montant de l impôt de base. Après les tableaux du précompte professionnel sur les salaires et les pensions, suit encore un aperçu des principaux tarifs spéciaux (sur le pécule de vacances, le treizième mois, etc). Précompte Professionnel - 5

6 3. Réductions pour autres motifs 3.1. Réduction pour cotisation à un deuxième pilier de pension (assurance de groupe ou fonds de pension) Les cotisations personnelles versées dans le cadre d une assurance groupe ou d un fonds de pension donnent droit à une réduction d impôt calculée désormais à un tarif moyen spécial. Le précompte professionnel est donc calculé sur le salaire total, y compris les cotisations personnelles versées pour une assurance groupe ou un fonds de pension. Le précompte professionnel peut alors être réduit d un montant égal à 30% des retenues obligatoires opérées dans le cadre d une assurance groupe ou d un fonds de pension. Le résultat de l opération est arrondi au cent inférieur. Cela signifie qu après application éventuelle des réductions pour charges familiales visées au point 2, le précompte professionnel peut encore être diminué à concurrence de 30 p.c: - des retenues obligatoires effectuées en exécution d'un contrat d'assurance de groupe - des retenues obligatoires effectuées en exécution d'un règlement de prévoyance extra-légal d'assurance contre la vieillesse et le décès prématuré - des retenues qui ont trait à la continuation à titre individuel d un engagement de pension visée à l article 145 3, alinéa 3, du CIR Réduction pour rémunérations suite à la prestation de travail supplémentaire donnant droit à un sursalaire. Cette réduction s applique aux travailleurs: qui sont soumis à la loi sur le travail du 16 mars 1971 et qui sont occupés par un employeur soumis à la loi du 5 décembre 1968 relative aux conventions collectives de travail et aux commissions paritaires, et qui ont presté, un travail supplémentaire qui donne droit à un sursalaire en vertu de l article 29 de la loi sur le travail du 16 mars 1971 ou de l article 7 de l arrêté n 213 du 26 septembre 1983 relatif à la durée du travail dans les entreprises ressortissant à la commission paritaire de la construction. Cette réduction s applique seulement sur la base de calcul du sursalaire relatif aux 65 premières heures de travail supplémentaire que le travailleur a prestées. La réduction s applique après les réductions pour charges familiales visées au point 2 et après la réduction pour cotisation à un deuxième pilier de pension visée au point 3.1. Elle est égale à 24,75 p.c. du montant brut social des rémunérations (donc avant déduction des retenues obligatoires effectuées en exécution de la législation sociale ou d'un statut légal ou réglementaire y assimilé), qui a servi de base de calcul pour établir le sursalaire. Précompte Professionnel - 6

7 4. Barème 1 pour les ménages à 2 revenus et pour les isolés (avant déduction des charges familiales) Revenu mensuel 450,00 465,00 480,00 495,00 510,00 525,00 540,00 1,38 555,00 4,99 570,00 8,60 585,00 12,21 600,00 15,82 615,00 19,43 630,00 23,04 645,00 26,66 660,00 30,27 675,00 33,88 690,00 37,49 705,00 41,10 720,00 44,71 735,00 48,32 750,00 52,29 765,00 56,62 780,00 60,96 795,00 65,29 810,00 69,87 825,00 74,44 840,00 79,01 855,00 83,59 870,00 88,16 885,00 92,74 900,00 97,31 915,00 101,89 930,00 106,46 945,00 111,03 960,00 115,61 975,00 120,18 0,22 Précompte Professionnel - 7

8 Revenu mensuel 990,00 126,26 6, ,00 132,36 13, ,00 138,46 19, ,00 144,56 25, ,00 150,66 32, ,00 156,76 38, ,00 162,86 45, ,00 168,96 51, ,00 175,06 58, ,00 181,15 64, ,00 187,25 70, ,00 193,35 77, ,00 199,45 83, ,00 205,55 90, ,00 211,65 96, ,00 217,75 103, ,00 223,85 111, ,00 229,95 118, ,00 236,05 125, ,00 242,14 132, ,00 248,24 139, ,00 254,34 147, ,00 260,44 154, ,00 266,65 161, ,00 272,88 168, ,00 279,12 176, ,00 286,13 183, ,00 293,13 190, ,00 300,14 197, ,00 307,14 204, ,00 314,15 212, ,00 321,16 219, ,00 328,16 226, ,00 335,17 233, ,00 342,17 241, ,00 349,18 248, ,00 356,19 255, ,00 363,19 262, ,00 370,20 270, ,00 377,20 277,22 Précompte Professionnel - 8

9 Revenu mensuel 1.590,00 384,21 284, ,00 391,21 292, ,00 398,22 301, ,00 405,23 309, ,00 412,23 318, ,00 419,24 326, ,00 426,24 334, ,00 433,25 343, ,00 440,26 351, ,00 447,26 359, ,00 454,27 368, ,00 461,27 376, ,00 468,28 385, ,00 475,28 393, ,00 482,29 401, ,00 489,30 410, ,00 496,30 418, ,00 503,31 426, ,00 510,31 435, ,00 517,32 443, ,00 524,33 452, ,00 531,33 460, ,00 538,34 468, ,00 545,34 477, ,00 552,35 485, ,00 559,35 493, ,00 566,36 502, ,00 573,37 510, ,00 580,37 519, ,00 587,38 527, ,00 594,38 535, ,00 601,39 544, ,00 608,40 552, ,00 615,40 560, ,00 622,41 569, ,00 629,41 577, ,00 636,42 586, ,00 643,42 594, ,00 650,43 602, ,00 657,44 611,22 Précompte Professionnel - 9

10 Revenu mensuel 2.190,00 664,44 619, ,00 671,45 627, ,00 678,45 636, ,00 685,46 644, ,00 692,47 653, ,00 699,47 661, ,00 706,48 669, ,00 713,48 678, ,00 720,49 686, ,00 727,49 694, ,00 734,50 703, ,00 741,51 711, ,00 748,51 720, ,00 755,52 728, ,00 762,52 736, ,00 769,53 745, ,00 776,54 753, ,00 783,54 762, ,00 790,55 770, ,00 797,55 778, ,00 804,56 787, ,00 811,56 795, ,00 818,57 803, ,00 825,58 812, ,00 832,58 820, ,00 839,59 829, ,00 846,59 837, ,00 853,60 845, ,00 860,60 854, ,00 867,61 862, ,00 874,62 870, ,00 881,62 879, ,00 888,63 889, ,00 895,63 898, ,00 902,64 907, ,00 909,65 916, ,00 916,65 925, ,00 923,66 934, ,00 930,66 944, ,00 937,67 953,26 Précompte Professionnel - 10

11 Revenu mensuel 2.790,00 944,67 962, ,00 951,68 971, ,00 958,69 980, ,00 965,69 989, ,00 972,70 999, ,00 980, , ,00 987, , ,00 995, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,31 Précompte Professionnel - 11

12 Revenu mensuel 3.390, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,31 Précompte Professionnel - 12

13 Revenu mensuel 3.990, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,33 Précompte Professionnel - 13

14 Revenu mensuel 4.605, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,33 Précompte Professionnel - 14

15 Revenu mensuel 5.205, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,33 Précompte Professionnel - 15

16 Revenu mensuel 5.805, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,33 Précompte Professionnel - 16

17 Revenu mensuel 6.405, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,33 Précompte Professionnel - 17

18 Revenu mensuel 7.005, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,18 Précompte Professionnel - 18

19 5. Barème 2 pour les ménages à 1 revenu (avant déduction des charges familiales) Revenu mensuel 900,00 915,00 930,00 945,00 960,00 975,00 990, ,00 3, ,00 7, ,00 11, ,00 16, ,00 20, ,00 24, ,00 29, ,00 33, ,00 37, ,00 42, ,00 46, ,00 50, ,00 55, ,00 59, ,00 63, ,00 68, ,00 72, ,00 76, ,00 81, ,00 85, ,00 89, ,00 94, ,00 98, ,00 103, ,00 108, ,00 114, ,00 119,91 0, ,00 125,43 5, ,00 130,96 11,64 Précompte Professionnel - 19

20 Revenu mensuel 1.440,00 136,49 17, ,00 142,01 23, ,00 147,54 28, ,00 153,07 34, ,00 158,59 40, ,00 164,12 45, ,00 169,65 51, ,00 175,17 57, ,00 180,70 62, ,00 186,23 68, ,00 191,75 74, ,00 197,28 81, ,00 202,81 88, ,00 208,34 94, ,00 213,86 101, ,00 219,39 108, ,00 224,92 115, ,00 230,44 122, ,00 235,97 129, ,00 241,50 136, ,00 247,02 144, ,00 252,55 151, ,00 258,08 158, ,00 263,60 166, ,00 269,13 173, ,00 274,66 181, ,00 280,18 188, ,00 285,71 195, ,00 291,24 203, ,00 296,77 210, ,00 302,29 218, ,00 308,23 225, ,00 314,30 232, ,00 320,37 240, ,00 326,44 247, ,00 332,52 255, ,00 338,59 262, ,00 344,66 270, ,00 350,73 277, ,00 356,80 284,87 Précompte Professionnel - 20

21 Revenu mensuel 2.040,00 362,87 292, ,00 368,95 300, ,00 375,02 307, ,00 381,09 315, ,00 387,16 323, ,00 393,23 330, ,00 399,30 338, ,00 405,38 346, ,00 411,45 353, ,00 417,52 361, ,00 423,59 369, ,00 429,66 376, ,00 435,73 384, ,00 442,03 391, ,00 448,34 399, ,00 454,64 407, ,00 460,95 414, ,00 467,25 422, ,00 473,56 430, ,00 479,86 437, ,00 486,17 445, ,00 492,47 453, ,00 498,78 460, ,00 505,08 468, ,00 511,39 477, ,00 517,69 485, ,00 524,00 493, ,00 530,30 502, ,00 536,61 510, ,00 542,91 518, ,00 549,22 527, ,00 555,52 535, ,00 561,83 544, ,00 568,14 552, ,00 574,44 560, ,00 580,74 569, ,00 587,05 577, ,00 593,72 585, ,00 600,73 594, ,00 607,73 602,66 Précompte Professionnel - 21

22 Revenu mensuel 2.640,00 614,74 611, ,00 621,75 619, ,00 628,75 627, ,00 635,76 636, ,00 642,76 644, ,00 649,77 652, ,00 656,77 661, ,00 663,78 669, ,00 670,79 678, ,00 677,79 686, ,00 684,80 694, ,00 691,80 703, ,00 698,81 711, ,00 705,82 719, ,00 712,82 728, ,00 719,83 736, ,00 726,83 745, ,00 733,84 753, ,00 740,84 761, ,00 747,85 770, ,00 754,86 778, ,00 761,86 786, ,00 768,87 795, ,00 775,87 803, ,00 782,88 812, ,00 789,89 820, ,00 796,89 828, ,00 803,90 837, ,00 810,90 845, ,00 817,91 853, ,00 824,91 862, ,00 831,92 870, ,00 838,93 879, ,00 845,93 887, ,00 852,94 895, ,00 859,94 904, ,00 866,95 912, ,00 873,96 919, ,00 880,96 926, ,00 887,97 934,15 Précompte Professionnel - 22

23 Revenu mensuel 3.240,00 894,97 941, ,00 901,98 948, ,00 908,98 955, ,00 915,99 963, ,00 923,00 970, ,00 930,00 977, ,00 937,01 984, ,00 944,01 991, ,00 951,02 999, ,00 958, , ,00 965, , ,00 972, , ,00 979, , ,00 986, , ,00 993, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,93 Précompte Professionnel - 23

24 Revenu mensuel 3.840, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,78 Précompte Professionnel - 24

25 Revenu mensuel 4.350, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,78 Précompte Professionnel - 25

26 Revenu mensuel 4.950, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,78 Précompte Professionnel - 26

27 Revenu mensuel 5.550, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,78 Précompte Professionnel - 27

28 Revenu mensuel 6.150, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,78 Précompte Professionnel - 28

29 Revenu mensuel 6.750, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,78 Précompte Professionnel - 29

30 Revenu mensuel 7.350, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,05 Précompte Professionnel - 30

31 Quelques exemples: 1. Pour le mois de juin 2006, le revenu mensuel brut imposable de J. Dupont est de 3.246,21 (après déduction des cotisations sociales légales). Son épouse a un revenu professionnel personnel supérieur à 180,00 nets/mois. Il a deux enfants ainsi qu un de ses parents âgé de 65 ans à charge. En exécution d un contrat d assurance groupe, son employeur a opéré une retenue personnelle de 110,00 pour le même mois. - Précompte professionnel selon barème I 3.240,00 (= colonne ) 1.174,73 (colonne ) - Réduction 2 enfants à charge - 77,00 - Réduction parent à charge âgé de 65 ans ou plus - 58,00 - Réduction assurance groupe (110,00 x 30%) - 33,00 Précompte professionnel à retenir = 1.006,73 2. Mêmes données que dans l exemple ci-dessus, à l exception du revenu professionnel de l épouse qui est inférieur à 180,00 nets par mois. - Précompte professionnel selon barème I 3.240,00 (= colonne ) 1.174,73 (colonne ) - Réduction 2 enfants à charge - 77,00 - Réduction parent à charge âgé de 65 ans ou plus - 58,00 - Réduction épouse (revenu inférieur à 180,00 nets) - 90,00 - Réduction assurance groupe (110,00 x 30%) - 33,00 Précompte professionnel à retenir = 973,73 3. L. Durand a touché pour le mois d avril 2006 une rémunération brute imposable de 2.611,31 (après déduction des cotisations sociales légales). Son épouse n a pas de revenus professionnels propres. Il a deux enfants à charge. Sa mère, qui était auparavant à sa charge, est décédée en mars Elle n avait pas atteint l âge de 65 ans. En exécution d un contrat d assurance groupe, son employeur a opéré pour le mois d avril 2005 une retenue personnelle de 50,00. - Précompte professionnel selon barème II 2.610,00 (= colonne ) 860,60 (colonne ) - Réduction 2 enfants à charge - 77,00 - Réduction parent à charge (jusqu au 31 décembre 2005) - 29,00 - Réduction assurance groupe (50,00 x 30%) - 15,00 Précompte professionnel à retenir = 739,60 Précompte Professionnel - 31

32 6. Aperçu des principaux taux spéciaux 6.1. Pécule de vacances payé par les Caisses de vacances Montant du pécule de vacances Jusqu à 1.080,00 Supérieur à 1.080,00 Précompte professionnel 17,16 % 23,22 % 6.2. Rémunérations exceptionnelles Par rémunérations exceptionnelles, on entend les rémunérations payées par l employeur en plus des rémunérations normales: 13ème mois, pécule de vacances employés, rémunérations pour travail supplémentaires, commissions occasionnelles sur le chiffre d affaires, etc. Détermination du précompte professionnel: a) On prend le montant annuel des rémunérations normales brutes et on applique à la rémunération exceptionnelle le taux correspondant au montant de la rémunération. Cependant une distinction est faite entre le pécule de vacances et d autres indemnités exceptionnelles (cf. tableau a) ci-dessous); b) Ensuite, on tient compte de la charge d enfants. Pour cela, il faut: - d abord vérifier si le montant annuel des rémunérations brutes est inférieur aux montants limites en fonction du nombre d enfants à charge, le tableau b repris ci-dessous vous donnera ces montants limites; - si tel est le cas, le précompte professionnel n est pas dû sur la partie de la rémunération exceptionnelle correspondant à la différence entre ce montant limite et le montant annuel des rémunérations normales brutes. Exemples: 1. Pécule de vacances imposable: 1.215,52 Montant annuel des rémunérations normales brutes: ,28 3 enfants à charge montant limite (tableau b): ,00 Le montant annuel des rémunérations normales brutes est supérieur au montant limite. Par conséquent, aucune exonération pour charge d enfants n est accordée. Le montant du précompte professionnel à retenir s élève donc à: 441,72 c est-à-dire 1.215,52 x 36,34 % (voir tableau a), colonne 2). Précompte Professionnel - 32

33 2. Gratification exceptionnelle: 892,42 Montant annuel des rémunérations normales brutes: ,88 3 enfants à charge montant limite (tableau b): ,00 Le montant annuel des rémunérations normales brutes est inférieur au montant limite. Par conséquent, une exonération pour charge d enfants est accordée pour un montant de: 436,12 c est-à-dire , ,88 La gratification exceptionnelle est donc imposable à concurrence de: 456,30 c est-à-dire 892,42-436,12 Le montant du précompte professionnel à retenir s élève donc à : 174,04 c est-à-dire 456,30 x 38,36% (voir tableau a), colonne 3). Cependant, il existe encore une 3 ème règle qui peut être appliquée, à savoir: c) Lorsque le bénéficiaire de l allocation exceptionnelle n a pas plus de 5 enfants à charge et lorsque le montant annuel de ses rémunérations normales brutes n est pas supérieur au montant mentionné dans la colonne 3 du tableau c), une réduction est malgré tout accordée sur le précompte professionnel dû en application des règles mentionnées sous a) et b). Cette réduction est calculée, suivant le nombre d enfants à charge, à l aide du pourcentage mentionné dans la colonne 2 du tableau c). Exemples: 1. La colonne 3 du tableau c) nous apprend que, pour 3 enfants, ce montant limite s élève à ,00. Le montant annuel des rémunérations normales brutes s élève dans notre exemple à ,28 et est donc inférieur à ce montant limite de ,00. Une réduction de 35% (colonne 2) sera donc appliquée au précompte professionnel obtenu ci avant: - montant de la réduction: 35% x 441,72 = 154,60 - précompte professionnel dû: 441,72-154,60 = 287,12 - pécule de vacances net: 1.215,52-287,12 = 928,40 2. La colonne 3 du tableau c) nous apprend que, pour 3 enfants, ce montant limite s élève à ,00. Le montant annuel des rémunérations normales brutes s élève dans notre exemple à ,88 et est donc inférieur à ce montant limite qui est de ,00. Une réduction de 35% (colonne 2) sera donc appliquée au précompte professionnel obtenu ci avant: - montant de la réduction: 35% x 175,04 = 61,26 - précompte professionnel dû: 175,04-61,26 = 113,78 - gratification exceptionnelle nette: 892,42-113,78 = 778,64 Précompte Professionnel - 33

34 a) Taux Montant annuel des rémunérations brutes normales b) Exonération pour enfants à charge Pourcentage de précompte professionnel dû sur : pécules de vacances Nombre d'enfants à charge Montant limite , , , , , , , , , , , ,00 l'enfant handicapé à charge est compté pour deux autres indemnités et allocations jusqu'à 5.970, de 5.970,01 à 7.400,00 19,17 23,22 de 7.400,01 à 9.200,00 21,20 25,23 De 9.200,01 à ,00 26,25 30,28 de ,01 à ,00 31,30 35,33 de ,01 à ,00 34,33 38,36 de ,01 à ,00 36,34 40,38 de ,01 à ,00 39,37 43,41 de ,01 à ,00 42,39 46,44 de ,01 à ,00 47,44 51,48 supérieur à ,00 53,50 Précompte Professionnel - 34

35 c) Réduction pour enfants à charge Nombre d'enfants à charge Pourcentage de la réduction Montant annuel des rémunérations brutes normales au delà duquel aucune réduction n'est accordée , , , , , ,00 l'enfant handicapé à charge est compté pour deux 6.3. Arriérés Sont considérés fiscalement comme arriérés les rémunérations dont le paiement ou l attribution n a eues lieu, par le fait de l autorité publique ou de l existence d un litige, qu après l expiration de la période imposable à laquelle elles se rapportent effectivement. En ce qui concerne les arriérés de rémunérations, le précompte professionnel est fixé suivant les taux repris dans le tableau a) ci-dessous, en tenant compte de la rémunération de référence, c est-à-dire le montant annuel de la rémunération brute normale allouée au bénéficiaire des revenus immédiatement avant la révision qui a entraîné le paiement des arriérés. Toutefois, lorsque la rémunération de référence n excède pas le montant limite qui, suivant le nombre d enfants à charge est mentionné dans le tableau b), les arriérés de rémunérations sont exonérés à concurrence de la différence entre le montant limite précité et la rémunération de référence. a) Taux Rémunération de référence Pourcentage de précompte professionnel dû sur les arrièrés jusqu'à 6.445,00 EUR 0 de 6.445,01 à 8.915,00 6,06 de 8.915,01 à ,00 12,11 de ,01 à ,00 18,17 de ,01 à ,00 19,17 de ,01 à ,00 31,30 supérieure à ,00 38,36 Précompte Professionnel - 35

36 b) Exonération pour enfants à charge Nombre d'enfants à charge Montant limite , , , , , , , , , , , ,00 l'enfant handicapé à charge est compté pour deux Précompte Professionnel - 36

37 6.4. Indemnités de dédit Les indemnités de dédit sont soumises au précompte professionnel comme suit: a) lorsque leur montant brut ne dépasse pas 790,00, les indemnités de dédit sont considérées comme des rémunérations mensuelles normales et, par conséquent, le précompte professionnel est fixé suivant les règles prévues pour le barème I ou barème II; b) lorsque leur montant brut dépasse 790,00, le précompte professionnel est déterminé suivant les règles applicables aux arriérés (voir 6.3), étant entendu que la rémunération de référence à prendre en considération pour déterminer le taux du précompte professionnel est celle qui a servi de base à la fixation de l indemnité ou, à défaut de telle référence, celle qui a été perçue par le bénéficiaire pendant sa dernière période d activité normale au service de l employeur qui paie l indemnité Indemnités et allocations payées occasionnellement ou périodiquement et en ordre subsidiaire a) Principe général Pourcentage de précompte Montant des indemnités et allocations professionnel dû sur le montant total des indemnités et allocations 1 2 jusqu à 500,00 27,25 de 500,01 à 650,00 32,30 supérieur à 650,00 37,35 b) Prime de remise au travail du Gouvernement Flamand En dérogation au point a), le précompte professionnel est fixé uniformément à 11,11% (sans réduction) en ce qui concerne la prime de remise au travail qui est attribuée en vertu de l arrêté du Gouvernement Flamand du 24 juin 2005 instaurant une prime de remise au travail. Précompte Professionnel - 37

38 7. Revenus de remplacement 7.1. Allocations de chômage Les allocations de chômage légales et extralégales sont soumises à un précompte professionnel de 10,09%. Toutefois, aucun précompte professionnel n est retenu sur les allocations légales de chômage (ou d attente) des travailleurs chômeurs complets qui, au sens de la réglementation en matière de chômage, ont la qualité de: - soit chef de ménage - soit chômeur complet cohabitant indemnisé au forfait légal, majoré ou non - soit chômeur complet cohabitant indemnisé au taux 2ème période (35%) et dont le conjoint ou partenaire ne dispose que d un revenu de remplacement. - soit isolé - soit chômeur bénéficiant d une allocation d attente (jeunes indemnisés sur base des études) - soit chômeur bénéficiant d une dispense pour des raisons sociales et familiales 7.2. Prépensions Leurs indemnités sont exonérées du précompte professionnel dans la mesure où leur montant total n excède pas le montant maximum prévu en matière d allocation de chômage. Si ce montant maximum est dépassé, le précompte professionnel dû sur le montant total de la prépension est calculé d après les règles et barèmes applicables aux pensions, c est-à-dire la colonne barèmes I et II. Si le prépensionné continue à cotiser à un régime de pension complémentaire (assurance de groupe ou fonds de pension), le précompte professionnel calculé sur base de ces règles et barèmes est ensuite diminué de la réduction pour cotisation à un deuxième pilier de pension (voir point 3.1). Précompte Professionnel - 38

39 7.3. Indemnités légales et extra-légales payées en raison d un accident, d une maladie ou d une indemnité A. Les indemnités légales ou extra-légales payées ou attribuées en réparation d une perte temporaire de rémunérations résultant d un accident, d une maladie, d une invalidité ou d autres événements analogues sont soumises au précompte professionnel en tenant compte de la distinction suivante: 1. lorsque les indemnités sont payées ou attribuées au bénéficiaire par l employeur ou à son intervention: a) cumulativement avec les rémunérations normales d une même période: le précompte professionnel est déterminé sur le montant total des rémunérations normales et des indemnités suivant les règles exposées aux points 1 et 2 de ce chapitre, c est-à-dire en tenant compte de la situation familiale, des personnes à charge b) non cumulativement avec les rémunérations normales d une même période: le précompte professionnel est déterminé suivant les règles prévues pour les rémunérations exceptionnelles (voir point 5.2). Ici également, la «rémunération annuelle normale» à prendre en compte constitue la rémunération qui a servi de base au calcul de l indemnisation. A défaut de la rémunération de référence, le précompte professionnel s élève à 26,75 p.c. (sans réduction); 2. lorsque ces indemnités sont payées au bénéficiaire, sans intervention de l employeur, par un organisme d assurance ou par une autre institution ou par un autre intermédiaire: - au taux de 11,11 p.c. s il s agit d indemnités légales ou - au taux de 22,20 p.c. s il s agit d indemnités extra-légales. Aucune réduction n est applicable sur ces taux. Précompte Professionnel - 39

40 B. Dans les cas cités ci-après et par dérogation au point A, le précompte professionnel doit respectivement être déterminé conformément aux règles suivantes: 1. Incapacité primaire a) Les indemnités légales d assurance en cas de maladie ou d invalidité payées ou attribuées pendant la période d incapacité de travail primaire (première année d incapacité), sont soumises au précompte professionnel au taux de 11,11%, pour autant que la période d incapacité primaire prend cours après le Aucune réduction n est applicable sur ce taux. b) Le précompte professionnel calculé conformément à la règle énoncé au point a) ci-dessus ne peut pas avoir pour effet que le montant de l indemnité finalement due, est inférieur à l indemnité d invalidité minimum, SAUF: c) * lorsque cette indemnité est cumulée avec d autres revenus (revenus professionnels, allocations pour handicap) ou * lorsque des prestations sont refusées ou diminuées en vertu de la loi relative loi relative à l assurance obligatoire soins de santé et indemnités (sont visés le cas les dommages découlant d une maladie, de lésions qui sont effectivement réparé en vertu d une autre législation législation étrangère ou de droit commun) Les indemnités légales d assurance en cas de maladie ou d invalidité payées ou attribuées pendant les six premiers mois de la période d incapacité de travail primaire et qui font suite à une période de chômage complet ou partiel sont soumises au précompte professionnel au taux de 10,09 p.c. Aucune réduction n est applicable sur ce taux. Toutefois, aucun précompte professionnel ne doit être retenu sur les indemnités légales d assurance en cas de maladie ou d invalidité payées ou attribuées aux chômeurs complets, pendant les six premiers mois de la période d incapacité de travail primaire précitée. A partir du 1er jour du 7ème mois de la même période d incapacité de travail primaire, les indemnités visées sous le premier et deuxième tiret, sont soumises au précompte professionnel au taux de 11,11 p.c. Aucune réduction n est applicable sur ce taux. Précompte Professionnel - 40

LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015)

LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015) LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015) 1. COMMENT UTILISER LE BARÈME FISCAL?... 4 2. RÉDUCTION POUR ENFANTS À CHARGE ET AUTRES CHARGES FAMILIALES... 5 2.1. Réduction pour

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2015

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2015 Caisse de pensions des bouchers (proparis Fondation de prévoyance arts et métiers Suisse) RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2015 Première partie: plan de prévoyance S5, S5U Le présent plan de prévoyance entre en

Plus en détail

Fidulane. Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE. Droit du travail et paie

Fidulane. Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE. Droit du travail et paie Fidulane Comprendre les mécanismes de la paie PREMIERE PARTIE Droit du travail et paie LES CONDITIONS GENERALES DE LA PAIE TRAVAILLEURS SALARIES ET TRAVAILLEURS NON SALARIES SOURCES JURIDIQUES DE LA PAIE

Plus en détail

CHEQUES-VACANCES : REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES

CHEQUES-VACANCES : REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES N 111 - SOCIAL n 30 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 août 2011 ISSN 1769-4000 L essentiel CHEQUES-VACANCES : REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES Le dispositif du chèque-vacances

Plus en détail

DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012

DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012 DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012 1. Personnes soumises à l impôt à la source A teneur des articles 108 ss de la loi fiscale du 10 mars 1976 (LF), les personnes suivantes

Plus en détail

INFORMATION CONCERNANT LA REMUNERATION DE L ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) Textes de Références légales :

INFORMATION CONCERNANT LA REMUNERATION DE L ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) Textes de Références légales : Thonon-les-Bains, le 14 janvier 2016 INFORMATION CONCERNANT LA REMUNERATION DE L ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) Textes de Références légales : Convention Collective Nationale de travail des Assistants Maternels

Plus en détail

COORDINATION DES REGIMES METROPOLITAINS ET CALEDONIENS DE SECURITE SOCIALE

COORDINATION DES REGIMES METROPOLITAINS ET CALEDONIENS DE SECURITE SOCIALE COORDINATION DES REGIMES METROPOLITAINS ET CALEDONIENS DE SECURITE SOCIALE Décembre 2002 11, rue de la Tour des Dames - 75436 Paris cedex 09 - Tél. 01 45 26 33 41 - Fax 01 49 95 06 50 - www.cleiss.fr 2

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3117 Convention collective nationale IDCC : 843. BOULANGERIE-PÂTISSERIE (Entreprises

Plus en détail

Top-Hat Plus Plan Capiplan ou Capi 23 1

Top-Hat Plus Plan Capiplan ou Capi 23 1 1/5 Top-Hat Plus Plan Capiplan ou Capi 23 1 ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION (branche 21) Type d assurance-vie Garanties Capiplan Assurance-vie avec taux d intérêt garanti sur les primes versées dans le

Plus en détail

RÉGIME PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE DE PRÉVOYANCE (RPO) *

RÉGIME PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE DE PRÉVOYANCE (RPO) * Annexes RPO (2.8) RÉGIME PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE DE PRÉVOYANCE (RPO) * Article 1er - Objet Le présent règlement définit les garanties prévues par l'article 1-26 de la Convention Collective Nationale

Plus en détail

ACCORD DU 16 SEPTEMBRE 2005. Objet

ACCORD DU 16 SEPTEMBRE 2005. Objet MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national professionnel ENSEIGNEMENT AGRICOLE PRIVÉ (16 septembre 2005) (Bulletin officiel n o 2006-35) ACCORD DU 16 SEPTEMBRE 2005

Plus en détail

La protection sociale du créateur ou repreneur d entreprise

La protection sociale du créateur ou repreneur d entreprise La protection sociale du créateur ou repreneur d entreprise AOUT 2014 Artisan Commerçant Industriel 1 Au programme Enregistrer votre entreprise Votre protection sociale obligatoire Les prestations Les

Plus en détail

A R R E T. En cause : la question préjudicielle relative à l article 171 du Code des impôts sur les revenus 1992, posée par la Cour d appel d Anvers.

A R R E T. En cause : la question préjudicielle relative à l article 171 du Code des impôts sur les revenus 1992, posée par la Cour d appel d Anvers. Numéro du rôle : 5549 Arrêt n 168/2013 du 19 décembre 2013 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l article 171 du Code des impôts sur les revenus 1992, posée par la Cour d appel d Anvers.

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE Séance du 17 juillet 2009 DOSSIER N 2009 C07 A 31 106

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE Séance du 17 juillet 2009 DOSSIER N 2009 C07 A 31 106 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Politique : - Ressources humaines Programme : Opération : EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE Séance du 17 juillet 2009 DOSSIER N 2009 C07 A 31 106 Objet : Frais de déplacement

Plus en détail

La protection sociale du salarié envoyé à l étranger par une entreprise française

La protection sociale du salarié envoyé à l étranger par une entreprise française La protection sociale du salarié envoyé à l étranger par une entreprise française La sécurité sociale française distingue deux statuts, le détachement et l expatriation. Le détaché relève du régime général

Plus en détail

Convention collective nationale des entreprises d architecture. PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité

Convention collective nationale des entreprises d architecture. PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité Notice d'information n 2945 SOMMAIRE Document à signer et à remettre à votre employeur..................................................

Plus en détail

Le décès d un. Démarches et délais

Le décès d un. Démarches et délais Le décès d un proche Démarches et délais La mort d'une personne aimée est une des plus grandes épreuves de la vie, à laquelle nous serons, un jour ou l'autre, tous confrontés. Source d'une grande souffrance,

Plus en détail

SERVICE RETRAITE. Pôle Carrières NOTE D INFORMATION n 2010-12/02

SERVICE RETRAITE. Pôle Carrières NOTE D INFORMATION n 2010-12/02 CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA CREUSE Pôle Carrières NOTE D INFORMATION n 2010-12/02 CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS - CNRACL SERVICE RETRAITE LA REFORME DES RETRAITES

Plus en détail

GRECE. La protection sociale en Europe - GRECE 1

GRECE. La protection sociale en Europe - GRECE 1 GRECE Les dépenses de protection sociale en Grèce représentent 24,5% du PIB. Le système grec est de logique bismarckienne, mais évolue depuis 1980 avec la mise en place d un service national de santé,

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2014. novembre 2013

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2014. novembre 2013 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2014 novembre 2013 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2014 Dépôt légal - Bibliothèque

Plus en détail

A12. La formation hors temps de travail S O M M A I R E. Z O O M P Se former pendant un arrêt maladie

A12. La formation hors temps de travail S O M M A I R E. Z O O M P Se former pendant un arrêt maladie 1 La formation hors Se former hors est une modalité particulière de formation qui nécessite un investissement personnel du salarié. Une formation peut se réaliser hors dans le cadre du plan de formation

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime de Prévoyance. Salariés non cadres de la production agricole relevant de l Accord National du 10 juin 2008

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime de Prévoyance. Salariés non cadres de la production agricole relevant de l Accord National du 10 juin 2008 Vos contacts Si vous souhaitez obtenir des renseignements complémentaires sur ces garanties, n hésitez pas à prendre contact pour tous renseignements ou questions relatives : aux prestations d incapacité

Plus en détail

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire 19 Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire La retraite supplémentaire, encore appelée retraite surcomplémentaire, désigne les régimes de retraite facultatifs par capitalisation (non légalement

Plus en détail

Prévoyance Avenant n 06-15

Prévoyance Avenant n 06-15 Convention collective nationale des Acteurs du Lien Social et Familial : centres sociaux et socioculturels, associations d accueil de jeunes enfants, associations de développement social local Prévoyance

Plus en détail

1400500 Déménagement

1400500 Déménagement Commission paritaire du transport et de la logistique 1400500 Déménagement Allocation lors de la mise à la pension... 2 Les frais de sélection médicale... 4 Indemnité d'éloignement... 4 Indemnité de séjour...

Plus en détail

Précompte professionnel

Précompte professionnel Précompte professionnel à partir du 1 janvier 2016 Votre Liberté Votre Voix E.R. : Mario Coppens, Boulevard Baudouin 8, 1000 Bruxelles. 2016/01 Précompte professionnel à partir du 1er janvier 2016 Les

Plus en détail

LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2013)

LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2013) LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2013) 1. COMMENT UTILISER LE BARÈME FISCAL?... 3 2. RÉDUCTION POUR ENFANTS À CHARGE ET AUTRES CHARGES FAMILIALES... 4 2.1. Réduction pour

Plus en détail

Pour les montants soumis à la retenue à la source au taux de 15% :

Pour les montants soumis à la retenue à la source au taux de 15% : Pour les montants soumis à la retenue à la source au taux de 15% : - des commissions prélevées par les émetteurs des tickets restaurant, - des commissions prélevées par les agences de voyages, - des commissions

Plus en détail

6.02 Etat au 1 er janvier 2010

6.02 Etat au 1 er janvier 2010 6.02 Etat au 1 er janvier 2010 Allocation de maternité Femmes ayant droit à l allocation 1 A droit à cette allocation toute femme dont le statut professionnel, à la naissance de l enfant, correspond à

Plus en détail

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2014

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2014 TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2014 Dernière mise à jour Avril 2014 ENFANTS DE MOINS DE 20 ANS Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) Allocation de base : 129.99 /mois Compléments mensuels

Plus en détail

L'ouverture du compte épargne temps prend effet au premier jour du mois civil suivant la date de la demande du salarié.

L'ouverture du compte épargne temps prend effet au premier jour du mois civil suivant la date de la demande du salarié. PROJET D'ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS DANS LES ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE PRÉAMBULE Le protocole d accord du 1 er mars 2004 constitue un cadre fondateur du compte épargne temps au sein du

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2003-068

LETTRE CIRCULAIRE N 2003-068 PARIS, le 27/03/2003 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2003-068 OBJET : CHEQUES-VACANCES Participation patronale à l'acquisition des chèques-vacances

Plus en détail

Les mesures d accompagnement lors de licenciement économique

Les mesures d accompagnement lors de licenciement économique Les mesures d accompagnement lors de licenciement économique L employeur doit favoriser le reclassement des salariés lors de licenciement économique Lorsqu une entreprise met en place un plan de licenciement

Plus en détail

Avons ordonné et ordonnons

Avons ordonné et ordonnons Loi du 20 juin 1977 portant approbation de l'avenant à la Convention de sécurité sociale entre le Grand-Duché de Luxembourg et la Confédération suisse, signé à Berne, le 26 mars 1976. Loi du 20 juin 1977

Plus en détail

La nouvelle CCNT 2010

La nouvelle CCNT 2010 La nouvelle CCNT 2010 Principales nouveautés (partie I) 1. Aperçu Le dossier ci-après présente des explications concernant la durée de travail hebdomadaire, les congés, la réglementation sur les heures

Plus en détail

MODELE DE DELIBERATION

MODELE DE DELIBERATION MODELE DE DELIBERATION OBJET : INSTAURATION OU MODIFICATION D UN REGIME INDEMNITAIRE dans.(nom de la collectivité) au profit des filières administrative, technique, police municipale, Le... (date), à...

Plus en détail

11.023 é Frais de formation et de perfectionnement. Imposition des frais. Loi

11.023 é Frais de formation et de perfectionnement. Imposition des frais. Loi Session d'été 0 e-parl 6.06.0 4:47 - -.03 é Frais de formation et de perfectionnement. Imposition des frais. Loi Projet du du 4 mars 0 Décision du du 6 juin 0 Adhésion au projet, sauf observation Loi fédérale

Plus en détail

ACCORD DU 19 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA DURÉE DU TRAVAIL

ACCORD DU 19 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA DURÉE DU TRAVAIL MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel DURÉE DU TRAVAIL DANS LES ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION ACCORD DU 19 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA DURÉE DU

Plus en détail

5 - REPRISE ET READMISSION D'INDEMNISATION

5 - REPRISE ET READMISSION D'INDEMNISATION BRH 2000 RH 3 chap.5 5 - REPRISE ET READMISSION D'INDEMNISATION La reprise d'indemnisation consiste à attribuer le reliquat des allocations de chômage afférentes à une précédente période d'indemnisation

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNELLE 0,70%TA SALARIES CADRES. Date d effet : 01/01/2014

NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNELLE 0,70%TA SALARIES CADRES. Date d effet : 01/01/2014 NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNELLE 0,70%TA SALARIES CADRES Date d effet : 01/01/2014 Cette notice d information résume, conformément à l article 932-6 du code de la Sécurité sociale,

Plus en détail

4. Vous pouvez bénéficier des services proposés par les Relais Assistantes Maternelles (R.A.M.).

4. Vous pouvez bénéficier des services proposés par les Relais Assistantes Maternelles (R.A.M.). 4. Les conditions d'exercice Formation, salaire, indemnités, sécurité sociale, régime fiscal. En tant qu'assistants maternels vous bénéficiez de droits précis, car d'une part vous êtes agréé, et d'autre

Plus en détail

PUBLIEE EN 2001 / MISE A JOUR EN 2016 SÉCURITÉ SOCIALE PLAFONDS, COTISATIONS ET PRELEVEMENTS. Année 2016 OBLIGATOIRES

PUBLIEE EN 2001 / MISE A JOUR EN 2016 SÉCURITÉ SOCIALE PLAFONDS, COTISATIONS ET PRELEVEMENTS. Année 2016 OBLIGATOIRES PUBLIEE EN 2001 / MISE A JOUR EN 2016 SÉCURITÉ SOCIALE PLAFONDS, COTISATIONS ET PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES Année 2016 Réf. : Article L.417-1 du Code des communes. Loi 2005.1579 du 19 décembre 2005 de financement

Plus en détail

Être acteur de la protection sociale complémentaire en entreprise. Guide des négociateurs

Être acteur de la protection sociale complémentaire en entreprise. Guide des négociateurs Être acteur de la protection sociale complémentaire en entreprise Guide des négociateurs La protection sociale complémentaire en entreprise Complémentaire santé prévoyance - retraite 2 Préambule L offre

Plus en détail

IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL. Du / / / / / / / / / Au / / / / / / / / / IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE

IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL. Du / / / / / / / / / Au / / / / / / / / / IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE Modèle n ADP010F-14E DR/DIP/DP de : Subdivision :... Secteur : IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL Du Au IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE Nom et Prénom(s) :. Adresse actuelle du domicile fiscal

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-15-02 N 120 du 9 JUILLET 2002 IMPOT SUR LE REVENU. CHARGES DEDUCTIBLES. PENSIONS ALIMENTAIRES VERSEES POUR L ENTRETIEN DES ENFANTS EN CAS

Plus en détail

DÉCISION DU COMITÉ MIXTE DE L EEE N o 76/2011 du 1 er juillet 2011 modifiant l annexe VI (Sécurité sociale) et le protocole 37 de l accord EEE

DÉCISION DU COMITÉ MIXTE DE L EEE N o 76/2011 du 1 er juillet 2011 modifiant l annexe VI (Sécurité sociale) et le protocole 37 de l accord EEE 6.10.2011 Journal officiel de l Union européenne L 262/33 DÉCISION DU COMITÉ MIXTE DE L EEE N o 76/2011 du 1 er juillet 2011 modifiant l annexe VI (Sécurité sociale) et le protocole 37 de l accord EEE

Plus en détail

MONITEUR BELGE 28.12.2005 BELGISCH STAATSBLAD

MONITEUR BELGE 28.12.2005 BELGISCH STAATSBLAD 56453 Annexe à l arrêté royal du 15 décembre 2005 Annexe III à l arrêté royal d exécution du Code des impôts sur les revenus 1992 Barèmes et règles applicables pour le calcul du précompte professionnel

Plus en détail

Note sur décret d application de la Loi de Réforme des Retraites Analyse de la CGT DEPART ANTICIPE POUR LONGUE CARRIERE

Note sur décret d application de la Loi de Réforme des Retraites Analyse de la CGT DEPART ANTICIPE POUR LONGUE CARRIERE Note sur décret d application de la Loi de Réforme des Retraites Analyse de la CGT DEPART ANTICIPE POUR LONGUE CARRIERE Premier décret pris en application de la loi de réforme de la retraite, ce texte

Plus en détail

Sociétés civiles de moyens

Sociétés civiles de moyens S O M M A I R E n de n de RÈGLES GÉNÉRALES D IMPOSITION DES SCM...910 SOCIÉTÉS TENUES DE SOUSCRIRE UNE DÉCLARATION N 2036...910 Sociétés bénéficiant de l exonération de TVA des remboursements de frais

Plus en détail

Le certificat de la caisse de pension facile à comprendre!/

Le certificat de la caisse de pension facile à comprendre!/ Le certificat de la caisse de pension facile à comprendre!/ A première vue, le certificat de la caisse de pension ressemble à une jungle de chiffres et de termes techniques. En fait, il n est pas si difficile

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 E-4-01 N 45 du 5 MARS 2001 5 FP. / 34 E 64 INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2001 BENEFICES AGRICOLES. ELEVEURS ENTRAINEURS DE CHEVAUX DE COURSE (C.G.I.,

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 429 Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile Présentation Présenté par M. Jacques Brassard Ministre des Transports Éditeur officiel

Plus en détail

Plan social destiné au personnel sous CCT

Plan social destiné au personnel sous CCT Plan social destiné au personnel sous CCT Novembre 2015 Sommaire Chapitre 1: Généralités, champ d'application 4 1 Aperçu 4 2 Principes 4 3 Champ d'application et durée de validité 4 Chapitre 2: Modification

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3249 Convention collective nationale IDCC : 1516. ORGANISMES DE FORMATION

Plus en détail

Société Mutualiste des Sapeurs-pompiers de Grenoble et Seyssinet-Pariset REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMISSION RETRAITE SOMMAIRE

Société Mutualiste des Sapeurs-pompiers de Grenoble et Seyssinet-Pariset REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMISSION RETRAITE SOMMAIRE Société Mutualiste des Sapeurs-pompiers de Grenoble et Seyssinet-Pariset REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMISSION RETRAITE Approuvé en CA du 05.05.11 SOMMAIRE Le présent règlement se compose de plusieurs éléments

Plus en détail

Département du Bas-Rhin. Arrondissement de SAVERNE EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Département du Bas-Rhin. Arrondissement de SAVERNE EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Département du Bas-Rhin Arrondissement de SAVERNE EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance Ordinaire du 10/12/12 Sous la Présidence de M. l adjoint au Maire, Stéphane LEYENBERGER

Plus en détail

L AUTO-ENTREPRENEUR Par Jean FISCEL, avocat au Barreau de Cherbourg Le 11 mars 2011 INTRODUCTION

L AUTO-ENTREPRENEUR Par Jean FISCEL, avocat au Barreau de Cherbourg Le 11 mars 2011 INTRODUCTION 1 L AUTO-ENTREPRENEUR Par Jean FISCEL, avocat au Barreau de Cherbourg Le 11 mars 2011 INTRODUCTION Le statut de l auto-entrepreneur résulte de la loi de modernisation de l économie n 2008-776 du 4 août

Plus en détail

Majoration de la contribution patronale d assurance chômage pour les embauches en CDD

Majoration de la contribution patronale d assurance chômage pour les embauches en CDD Chère cliente, cher client, Veuillez trouver ci-dessous le rappel des nouveautés du mois de juillet 2013: 1 ) Définition de la modulation de la contribution patronale d assurance chômage (source URSSAF)

Plus en détail

Mesures spécifiques pour l emploi des séniors

Mesures spécifiques pour l emploi des séniors Mesures spécifiques pour l emploi des séniors Mesures pour l emploi des séniors Demandeurs d emploi Salariés Retraites Aide à l embauche des DE de 45 ans et plus Aides pour les DE de 50 ans et plus Période

Plus en détail

LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE (RAFP)

LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE (RAFP) Circulaire C.d.G. - DOC n 301 du 25 novembre 2004 Date d effet : 1 er janvier 2005 La présente circulaire annule et remplace la circulaire C.d.G. DOC n 290 du 25 août 2004 LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Décret n o 2014-1371 du 17 novembre 2014 relatif à la déclaration sociale nominative NOR : FCPS1419336D Publics

Plus en détail

Liste d annonce des salaires pour l année 2014 Contrat n.

Liste d annonce des salaires pour l année 2014 Contrat n. Confidentiel À toutes les études affiliées Berne, le 5 décembre 2013/aln Liste d annonce des salaires pour l année 2014 Contrat n. Madame, Monsieur, Pour être en mesure de boucler l année en cours et débuter

Plus en détail

APA ou Allocation personnalisée d autonomie

APA ou Allocation personnalisée d autonomie APA ou Allocation personnalisée d autonomie Conditions pour en bénéficier Pour bénéficier de l'apa, vous devez : Etre âgé de 60 ans ou plus, Etre en situation de perte d'autonomie, nécessitant une aide

Plus en détail

TAXE ADDITIONNELLE À LA TAXE SUR LES SURFACES COMMERCIALES (Art. 302 bis ZA du code général des impôts) NOTICE EXPLICATIVE

TAXE ADDITIONNELLE À LA TAXE SUR LES SURFACES COMMERCIALES (Art. 302 bis ZA du code général des impôts) NOTICE EXPLICATIVE DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES TAXE SUR LES SURFACES COMMERCIALES (TASCOM) (Loi n 72-657 du 13 juillet 1972 modifiée par l article 77 de la loi n 2009-1673 de finances pour 2010 et par l article

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Décret n o 2014-1420 du 27 novembre 2014 relatif à l encadrement des périodes

Plus en détail

FICHE THÉMATIQUE Le congé de reclassement dans le cadre d un projet personnel

FICHE THÉMATIQUE Le congé de reclassement dans le cadre d un projet personnel C FICHE THÉMATIQUE Le congé de reclassement dans le cadre d un projet personnel Vous partez dans le cadre d un projet personnel? Air France vous informera sur le congé de reclassement et vous le proposera

Plus en détail

... 2... 2... 3... 5... 9... 10... 12... 17... 18

... 2... 2... 3... 5... 9... 10... 12... 17... 18 ... 2... 2... 3... 5... 9... 10... 12... 17... 18 C o o La demande de prélèvement et l autorisation de prélèvement doivent être remplies avec la plus grande attention. Il faut absolument reporter le

Plus en détail

1.2011 Etat au 1 er janvier 2011

1.2011 Etat au 1 er janvier 2011 1.2011 Etat au 1 er janvier 2011 Modifications au 1 er janvier 2011 dans le domaine des cotisations et des prestations Sommaire Chiffres Cotisations 1-5 Prestations de l AVS 6-7 Prestations de l AI 8-9

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2010

CHARGES SOCIALES 2010 CHARGES SOCIALES 2010 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2009 Année 34 620 Trimestre 8 655 Mois 2 885 Quinzaine 1 430 Semaine 666 Jour 159 Heure (1) 1 22 pour une durée de

Plus en détail

DIRECTION des RESSOURCES HUMAINES Relations et Gestion Sociales

DIRECTION des RESSOURCES HUMAINES Relations et Gestion Sociales DIRECTION des RESSOURCES HUMAINES Relations et Gestion Sociales Septembre 2008 BC 14-01 MESURES RELATIVES A L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES DANS LE CADRE DU SCHEMA DIRECTEUR IMMOBILIER D ILE DE FRANCE La

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE

LA RÉFORME DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE LA RÉFORME DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Le projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour 2014 a été adopté par le conseil des ministres le 11 juin dernier et par l Assemblée Nationale le 23 juillet.

Plus en détail

Master en alternance dans l enseignement supérieur. Vade mecum à destination des étudiant(es)

Master en alternance dans l enseignement supérieur. Vade mecum à destination des étudiant(es) Master en alternance dans l enseignement supérieur Vade mecum à destination des étudiant(es) Préambule Ce document ne préjuge pas de l évolution des législations ni de l indexation et/ou des modifications

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Contrat aidé MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ Direction de la sécurité sociale

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT

Plus en détail

Vacances annuelles 2014

Vacances annuelles 2014 Vacances annuelles 2014 Les vacances approchent et la CSC veut, comme toujours, vous apporter aide et conseil en cette matière. Dans cette brochure, nous parcourons la législation relative à la date des

Plus en détail

Imposition des cotisations et des prestations de la prévoyance individuelle liée (pilier 3a)

Imposition des cotisations et des prestations de la prévoyance individuelle liée (pilier 3a) Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Impôt anticipé

Plus en détail

La Prestation de Service

La Prestation de Service La Prestation de Service Unique (P.S.U.) à l usage des parents CRÈCHE MUNICIPALE DE MANGOT www.villedugosier.fr Qu est-ce que la PSU? En vigueur en Guadeloupe depuis 2010, la Prestation de Service Unique

Plus en détail

Guide de gestion Programme de supplément au loyer

Guide de gestion Programme de supplément au loyer Détermination du loyer de base D 6 1 Afin de faciliter le calcul des subventions de supplément au loyer, la SHQ a conçu un «logiciel sur le calcul informatisé du loyer ou de la subvention». Celui-ci est

Plus en détail

Salariés AVRIL 2015. Comment lire votre relevé de carrière?

Salariés AVRIL 2015. Comment lire votre relevé de carrière? Salariés AVRIL 2015 Comment lire votre relevé de carrière? B Qu est-ce que le relevé de carrière? Véritable récapitulatif de l activité professionnelle, le relevé de carrière détaille les droits que vous

Plus en détail

Tout sinistre doit faire l objet d une déclaration à l aide d un imprimé type dont un exemplaire est en ligne sur le site de la CFE-CGC

Tout sinistre doit faire l objet d une déclaration à l aide d un imprimé type dont un exemplaire est en ligne sur le site de la CFE-CGC Notice d information La solidarité est une force Le contrat Responsabilité Civile Défenseur Juridique est proposé par la MACIF société d assurance mutuelle à cotisations variables Entreprise régie par

Plus en détail

Actualités dans le domaine du droit du travail

Actualités dans le domaine du droit du travail 29 avril 2016 Actualités dans le domaine du droit du travail Me Nathalie Subilia (ns@oher.ch) Rue De-Candolle 16 CH-1205 Genève etude@oher.ch SOMMAIRE 1. Introduction 2. Le licenciement collectif 3. Le

Plus en détail

Pouvez-vous racheter ou régulariser. des droits pour la retraite? À JOUR AU

Pouvez-vous racheter ou régulariser. des droits pour la retraite? À JOUR AU Pouvez-vous racheter ou régulariser des droits pour la retraite? À JOUR AU 1 er mars 2007 Vous avez fait des études supérieures et/ou vous avez peu cotisé certaines années? Si vous le souhaitez, vous pouvez

Plus en détail

Contrat du ré gimé dé congé a traitémént diffé ré, anticipé ou mixté

Contrat du ré gimé dé congé a traitémént diffé ré, anticipé ou mixté Contrat du ré gimé dé congé a traitémént diffé ré, anticipé ou mixté Avril 2015 Tablé dés matié rés Régime de congé à traitement différé, anticipé ou mixte... 3 Définitions... 3 Dispositions des régimes

Plus en détail

Police afférente au régime de pension collectif

Police afférente au régime de pension collectif Police afférente au régime de pension collectif Numéro de police : PRPP 0005 En vigueur le 3 mars 2014 La London Life, Compagnie d Assurance-Vie (l émetteur) verse les prestations prévues conformément

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-077

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-077 PARIS, le 03/05/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-077 OBJET : Frais professionnels décisions du Conseil d Etat du 29/12/2004 TEXTE A ANNOTER

Plus en détail

vu les articles 31, alinéa 1, chiffre 1 et 42, alinéa 1 de la Constitution cantonale ; sur la proposition du Conseil d Etat,

vu les articles 31, alinéa 1, chiffre 1 et 42, alinéa 1 de la Constitution cantonale ; sur la proposition du Conseil d Etat, Consultation Projet Loi du 8 RPT octobre II 00 Avant-projet de loi sur le traitement du personnel de la scolarité obligatoire (y c. école enfantine) et de l enseignement secondaire du deuxième degré général

Plus en détail

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat.

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat. http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Contrat de syndic Auteur: Me Marie Dupont, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul objectif de vous informer

Plus en détail

LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui permet d'associer : - l'acquisition d'un savoir théorique en cours (enseignement général

Plus en détail

République slovaque. Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20

République slovaque. Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Extrait de : Panorama des pensions 211 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G2 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/1.1787/pension_glance-211-fr République slovaque Merci

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Ordonnance n o 2015-1630 du 10 décembre 2015 complétant et précisant les règles financières et

Plus en détail

Etablissement mutualisateur (chargé de la rémunération de l ensemble des assistants d éducation de l Académie de REIMS)

Etablissement mutualisateur (chargé de la rémunération de l ensemble des assistants d éducation de l Académie de REIMS) Etablissement mutualisateur (chargé de la rémunération de l ensemble des assistants d éducation de l Académie de REIMS) SOMMAIRE Chapitre 1 : Les conditions d emploi Chapitre 2 : la prise en charge Chapitre

Plus en détail

L attribution d options sur actions permet à vos collaborateurs d obtenir en net, jusqu à 40% de plus par rapport à un bonus en espèces

L attribution d options sur actions permet à vos collaborateurs d obtenir en net, jusqu à 40% de plus par rapport à un bonus en espèces L attribution d options sur actions permet à vos collaborateurs d obtenir en net, jusqu à 40% de plus par rapport à un bonus en espèces Index Index 2 L attribution d options sur actions 3 Quelques questions

Plus en détail

DIALOGE 53, - 76600 LE HAVRE T

DIALOGE 53, - 76600 LE HAVRE T ComitÄ d Entreprise DIALOGE 53, rue Gustave Flaubert - 76600 LE HAVRE TÄl. 02 35 42 58 52 Fax 02 32 74 27 98 Mail ce.dialoge@orange.fr Site http://cedialoge.neufblog.com Guide pratique La nouvelle lägislation

Plus en détail

1 LOI DE FINANCES 2013 - Indemnité de rupture conventionnelle homologuée Forfait social

1 LOI DE FINANCES 2013 - Indemnité de rupture conventionnelle homologuée Forfait social Standard 5.10 B Le 22 janvier 2013 Sommaire 1 LOI DE FINANCES 2013 - Indemnité de rupture conventionnelle homologuée Forfait social... 3 2 LOI DE FINANCES 2013 Taxe sur les salaires... 4 2.1 Assiette de

Plus en détail

Tableau n 1 : Evaluation forfaitaire des avantages en nature

Tableau n 1 : Evaluation forfaitaire des avantages en nature Tableau n 1 : Evaluation forfaitaire des avantages en nature AVANTAGES EN NATURE Evaluation forfaitaire pour 2016 Nourriture Titres restaurant Evaluation minimale : 9,40 par jour ou 4,70 par repas Exonération

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Janvier 2016 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise France métropolitaine, Départements et Régions d Outre-Mer BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS

Plus en détail

Mise à jour : novembre 2011

Mise à jour : novembre 2011 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : novembre 2011 Centre de

Plus en détail

Maîtrise. Clarté. Engagement.

Maîtrise. Clarté. Engagement. Association des Résidences Notre-Dame Information au personnel David Charles Genève, le 16 juin 2015 Maîtrise. Clarté. Engagement. 2015 Argos Prévoyance SA. Droits réservés. 1 Sommaire Système de prévoyance

Plus en détail

Montant des principales prestations soumises à revalorisation

Montant des principales prestations soumises à revalorisation Montant des principales prestations soumises à revalorisation 1 Prestations maladie de prévoyance 1.1 PSA Au 1 er avril de chaque année, en fonction du taux de revalorisation des pensions. Montant : 4752

Plus en détail