OFFRE DE FORMATION POUR LES AUXILIAIRES DE VIE SOCIALE. En partenariat avec le

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OFFRE DE FORMATION POUR LES AUXILIAIRES DE VIE SOCIALE. En partenariat avec le"

Transcription

1 OFFRE DE FORMATION POUR LES AUXILIAIRES DE VIE SOCIALE En partenariat avec le

2 Accompagner la personne âgée Objectifs de la formation Identifier et comprendre les besoins spécifiques des personnes âgées et/ou dépendantes et connaître les limites de son champ d activité professionnelle Savoir analyser la situation de chaque personne et proposer un projet individualisé Améliorer sa pratique professionnelle et développer une éthique professionnelle Contenu de la formation : Identification et compréhension des habitudes, besoins, souhaits et du rythme de vie de la personne âgée Connaissance des besoins liés au vieillissement et à la dépendance, des notions de déficience, de handicap Identification des critères de qualité dans la relation : les attitudes qui facilitent ou freinent la communication, les attitudes positives pour une relation de qualité Relations avec les différents membres de la famille : rôle relationnel dans la relation triangulaire personne âgée, famille et auxiliare de vie. Maintien de la vie sociale : liens avec le voisinage, dans le quartier Se situer et trouver sa place au sein d'une équipe d'intervenants au domicile Assurer des transmissions de qualité sur les informations recueillies à l'entourage de la personne âgée et/ou à l équipe pluridisciplinaire qui intervient à domicile Connaître et respecter les règles de discrétion professionnelle. Durée de la formation : 4 jours en deux sessions permettant une mise en application des apports théoriques et pratiques sur le terrain professionnel entre les 2 sessions Calendrier de formation : Contactez le secrétariat de l Institut pour le calendrier en cours Méthodes pédagogiques : Apports théoriques à partir d'analyses de situations professionnelles Jeux de rôle et exploitations de vidéos Etudes de cas

3 Intervenants : Cadres de santé formateurs de l'institut de Formation en Soins Infirmiers Interventions de professionnels de santé en gérontologie Coût de la formation : Contactez le secrétariat de l Institut Groupe minimum de 6 personnes.

4 Nutrition et personne âgées Objectifs de la formation Connaître les besoins nutritionnels des personnes âgées Comprendre et respecter les habitudes alimentaires, le sens du repas à partir d'une approche psychochologique, sociologique et culturelle Identifier les contraintes économiques, sanitaires et organisationnelles pour optimiser la prestation repas Contenu de la formation : Besoins physiologiques et comportement alimentaire de la personne âgée Notions de plaisir et de convivialité associés au repas Entraves à la prise du repas (vieillissement physiologique de la fonction digestive, handicap, pathologies, problèmes bucco-dentaires,) Les risques de dénutrition, déshydratation, fausses routes Principes de conservation des aliments et prévention des intoxications alimentaires Réalisation de repas adaptés à la personne âgée, respect des régimes prescrits Collaboration et partage autour du repas avec les autres intervenants à domicile Durée de la formation : 4 jours en deux sessions permettant une mise en application des apports théoriques et pratiques sur le terrain professionnel entre les 2 sessions Calendrier de formation : Contactez le secrétariat de l Institut pour le calendrier en cours Méthodes pédagogiques : Apports théoriques à partir d'analyses de situations professionnelles Travaux pratiques sur la confection de repas, la conservation des aliments, la mise en œuvre des régimes prescrits, le tri des déchets Intervenants : Cadres de santé formateurs de l'institut de Formation en Soins Infirmiers Interventions de diététiciennes, responsables des repas à domicile, de service de restauration, de professionnels de santé en gérontologie Coût de la formation : Contactez le secrétariat de l Institut Groupe minimum de 6 personnes

5 Communication avec la personne âgée présentant une maladie d'alzheimer ou maladie apparentée Objectifs de la formation Comprendre les altérations de la communication chez une personne présentant une maladie d'alzheimer ou maladie apparentée Savoir repérer les risques de dépression liés à cette pathologie Avoir un comportement professionnel adapté et éthique Contenu de la formation : Vieillissement physiologique et communication Changements de comportement, d'humeur, de personnalité Analyse des besoins perturbés et réponses adaptées (alimentation, sommeil, élimination, propreté corporelle) Communication adaptée à la situation (stimulation, communication verbale et non verbale, distance professionnelle) L'auxiliaire de vie, un relai efficace avec l 'entourage de la personne accompagnée Agitation et agressivité de la personne âgée présentant une maladie d'alzheimer Limites du champ de compétences de l'auxiliaire de vie sociale Durée de la formation : 5 jours en deux sessions permettant une mise en application des apports théoriques et pratiques sur le terrain professionnel entre les 2 sessions Calendrier de formation : Contactez le secrétariat de l Institut pour le calendrier en cours Méthodes pédagogiques : Apports théoriques à partir d'analyses de situations professionnelles Jeux de rôle de communication Réflexions et échanges à partir de vidéos Initiation à des exercices de stimulation de la mémoire

6 Intervenants : Cadres de santé formateurs de l'institut de Formation en Soins Infirmiers Interventions de gériatre, psychogériatre, équipes soignantes spécialisées dans la prise en charge des personnes présentant des troubles cognitifs Coût de la formation : Contactez le secrétariat de l Institut Groupe minimum de 6 personnes

7 Bientraitance des personnes âgées Objectifs de la formation Apporter une aide personnalisée en se recentrant sur le respect et le bien-être de la personne dépendante Comprendre les concepts de bientraitance et d'humanitude pour améliorer sa pratique professionnelle Identifier les comportements individiels et collectifs pouvant s'écarter des attitudes de bientraitance et savoir y répondre Contenu de la formation : Comprendre les comportements des personnes accompagnées (écoute, observation) La posture professionnelle de bientraitance : culture du respect de la personne et de son histoire de vie La vulnérabilité des personnes en situation de dépendance et la maltraitance Connaissance des facteurs de risques de maltraitance et savoir agir face à la maltraitance La charte de bientraitance Questionnement de sa pratique professionnelle et réflexion sur les comportements de bientraitance Durée de la formation : 4 jours en deux sessions permettant une mise en application des apports théoriques et pratiques sur le terrain professionnel entre les 2 sessions Calendrier de formation : Contactez le secrétariat de l Institut pour le calendrier en cours Méthodes pédagogiques : Apports théoriques à partir d'analyses de situations professionnelles Mises en situation simulées Réflexions et échanges à partir de vidéos Intervenants : Cadres de santé formateurs de l'institut de Formation en Soins Infirmiers

8 Interventions de gériatre, psychogériatre, équipes soignantes spécialisées dans la prise en charge des personnes présentant des troubles cognitifs, assistantes sociales Coût de la formation : Contactez le secrétariat de l Institut Groupe minimum de 6 personnes

9 Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne Objectifs de la formation Connaître les besoins de la personne aidée pour mettre en œuvre une aide personnalisée et bientraitante Adopter des gestes techniques réfléchis qui prennent en compte le contexte environnant (habitudes, souhaits, contraintes socio-économiques,...) dans le respect des règles du développement durable Contenu de la formation : Identification et compréhension des habitudes, besoins, souhaits et du rythme de vie de la personne âgée Connaissance des besoins liés au vieillissement et à la dépendance, des notions de déficience, de handicap Evaluation des paramètres de surveillance de la santé (température, pulsations, tension artérielle,...) et identification des anomalies révélatrices d'un problème de santé Techniques d'amélioration du bien-être de la personne et techniques de confort (aide à la toilette, assistance à l'habillage,...) Techniques de manutention Aide à la prise des médicaments Limites de compétence de l'auxiliaire de vie sociale dans les soins à la personne Durée de la formation : 4 jours en deux sessions permettant une mise en application des apports théoriques et pratiques sur le terrain professionnel entre les 2 sessions Calendrier de formation : Contactez le secrétariat de l Institut pour le calendrier en cours Méthodes pédagogiques : Apports théoriques à partir d'analyses de situations professionnelles Exercices en salle de travaux pratiques sur un mannequin gériatrique Manutention avec un simulateur à mobilité réduite

10 Intervenants : Cadres de santé formateurs de l'institut de Formation en Soins Infirmiers Interventions d'équipes soignantes intervenant à domicile, kinésithérapeute spécialisé en manutention des personnes Coût de la formation : Contactez le secrétariat de l Institut Groupe minimum de 6 personnes

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION Intitulé du Parcours métiers SE FORMER AUX METIERS DE L'AIDE A DOMICILE n de l offre de formation 2015 4969 0948 Nom de

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2015-2016 Alexandra CURT - Claire EMERIT - Estelle GARCIA Formatrices Sylvie CLARY - Directrice L équipe

Plus en détail

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007 ACTION ET FORMATION POUR L AIDE AU MAINTIEN A DOMICILE 97, rue Pelleport - 75 020 PARIS - Tél. : 01.40.31.11.96 Fax : 01.40.31.12.00. - e-mail : secretariat@afpam.fr FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S

Plus en détail

Les activités de services à la personne soumises à agrément préalable

Les activités de services à la personne soumises à agrément préalable Les activités de services à la personne soumises à agrément préalable Certaines activités de services à la personne sont soumises à agrément en application de l article L. 7232-1 du Code du Travail ; l

Plus en détail

Docteur DEBOFFLE. G.

Docteur DEBOFFLE. G. 1 SESSION INTER REGIONALE Les Coopérations : L Hôpital Public au cœur du mouvement. Journée du 11 janvier 2001, à l ENSP de Rennes. Docteur DEBOFFLE. G. 2 HOPITAL LOCAL : HOPITAL DE PROXIMITE Quelles Missions

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Educateur de Jeunes Enfants

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Educateur de Jeunes Enfants A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Educateur de Jeunes Enfants 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Catalogue des formations 2015-2016

Catalogue des formations 2015-2016 Catalogue des formations 2015-2016 valable jusque décembre 2016 Institut de Formation Aides-Soignants (IFAS) et Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) du Centre Hospitalier Compiègne-Noyon Organisme

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ACCOMPAGNEMENT SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE OPTION «EN STRUCTURE»

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ACCOMPAGNEMENT SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE OPTION «EN STRUCTURE» BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ACCOMPAGNEMENT SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE OPTION «EN STRUCTURE» Guide d élaboration du plan de formation incluant les PFMP Document d aide à destination des équipes d établissement

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Favoriser la professionnalisation des intervenants à domicile auprès de personnes en HANDEO 38 EN QUELQUES MOTS Les missions principales du Pôle Ressources Local : o Centre

Plus en détail

Bac Pro ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE

Bac Pro ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE Bac Pro ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION Le dossier contient : Session 201_ OPTION A «A DOMICILE» - les situations d évaluation -

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Guide à l'intention des membres de jurys. de validation des acquis de l'expérience

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Guide à l'intention des membres de jurys. de validation des acquis de l'expérience MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES Diplôme d Etat d éducateur spécialisé Guide à l'intention des membres de jurys de validation des acquis de l'expérience 1 / 26 Notice explicative Vous allez prochainement

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-BRIEUC ---------- CENTRE GERIATRIQUE DES CAPUCINS 17 Rue des Capucins 22027 SAINT-BRIEUC cedex1 Tel : 02 96 01 77 69_02 96 01 71 23 FAX :02 96 01 73 14 accueil-jour-geriatrique@ch-stbrieuc.fr

Plus en détail

C h a r t e E t h i q u e

C h a r t e E t h i q u e Charte Ethique 2 1. Principes généraux Notre charte constitue la fondation des rapports de confiance entre les différents membres partenaires du groupe : les résidents ou les clients, leurs familles, les

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Service de la santé publique (SSP) No du poste selon décision d'organisation : communautaire (ISC)

CAHIER DES CHARGES. Service de la santé publique (SSP) No du poste selon décision d'organisation : communautaire (ISC) DEPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Service de l enseignement spécialisé et de l appui à la formation (SESAF) Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire

Plus en détail

PROJET RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES 2012 ***************

PROJET RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES 2012 *************** PROJET RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES 2012 *************** Rue des Ecoles 41350 VINEUIL 06 77 48 65 03 ram.vineuil@vineuil41.fr Mairie de Vineuil Rue de la République 41350 Vineuil Tél. : 02 54 50 54 50

Plus en détail

Coach. Coach Professionnel

Coach. Coach Professionnel Coach Coach Professionnel CRC Accompagnements (Groupe HEC Paris Pôle Executive Education) Hubert GUILLON : guillon@crc.fr 5, rue de la Libération BP 158 78354 Jouy-en-Josas Cedex tel. : 01.39.56.25.75

Plus en détail

Journées portes ouvertes 12 mars 2016 de 9h00 à 12h00

Journées portes ouvertes 12 mars 2016 de 9h00 à 12h00 Fé vriér 2016 LYCEE DES METIERS VASSILY KANDINSKY 96 BOULEVARD BINEAU 92200 NEUILLY SUR SEINE TEL : 01.46.24.43.16 FAX : 01.46.41.02.33 Journées portes ouvertes 12 mars 2016 de 9h00 à 12h00 POUR VENIR

Plus en détail

Fiche formation Baccalauréat professionnel spécialité accompagnement, soins, services à la personne - N : 14493 - Mise à jour : 06/05/2015

Fiche formation Baccalauréat professionnel spécialité accompagnement, soins, services à la personne - N : 14493 - Mise à jour : 06/05/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 18/11/2015. Fiche formation Baccalauréat professionnel spécialité accompagnement, soins, services à la personne - N : 14493 - Mise à

Plus en détail

Préserver son autonomie : comprendre, anticiper et choisir

Préserver son autonomie : comprendre, anticiper et choisir Préserver son autonomie : comprendre, anticiper et choisir Comment être aidé lorsque l on aide? Besoin de répit? Certaines structures accueillent de façon temporaire les personnes dépendantes. Elles permettent

Plus en détail

Orientation des élèves de troisième intéressés par des études conduisant à des métiers du sanitaire et du social

Orientation des élèves de troisième intéressés par des études conduisant à des métiers du sanitaire et du social Orientation des élèves de troisième intéressés par des études conduisant à des métiers du sanitaire et du social Éléments d information à l intention des professeurs de Troisième À la rentrée 2011, le

Plus en détail

Connaissance du cadre d intervention

Connaissance du cadre d intervention MECS du Breuil Priieuré du Breuiill 55200 COMMERCY Grille d auto-évaluation pour Educateur Spécialisé en formation dans le cadre d un stage à responsabilité à la MECS du Breuil Le cadre législatif et réglementaire

Plus en détail

INFORMATIONS MAINTIEN A DOMICILE

INFORMATIONS MAINTIEN A DOMICILE INFORMATIONS MAINTIEN A DOMICILE Le maintien à domicile a pour vocation de permettre à une personne dépendante et/ou âgée de vivre chez elle tout en conservant ses repères et les souvenirs de sa vie. Lieux

Plus en détail

handicap : mieux se connaitre

handicap : mieux se connaitre Les services d aide et d accompagnement à domicile pour adultes en situation de handicap : mieux se connaitre pour mieux travailler ensemble. Rachelle LE DUFF, Conseillère technique, CREAI de Bretagne

Plus en détail

Auprès des professionnels :

Auprès des professionnels : CHARTE PARTENARIALE Historique : En 2004, un diagnostic de territoire réalisé sur la Communauté de Communes d Erdre et Gesvres avait mis en évidence la présence de nombreux services à destination des personnes

Plus en détail

GERONTOLOGIE GERIATRIE 1 - GERONTOLOGIE :

GERONTOLOGIE GERIATRIE 1 - GERONTOLOGIE : GERONTOLOGIE GERIATRIE 1 - GERONTOLOGIE : 1 Quitter la vie sans déchoir 2 Médecine générale et personnes âgées 3 Particularités sémiologiques du sujet âgé 4 Le traitement des douleurs chez les vieillards

Plus en détail

La maladie d Alzheimer et le rôle de l' aide soignant

La maladie d Alzheimer et le rôle de l' aide soignant La maladie d Alzheimer et le rôle de l' aide soignant 1 Concernant la maladie d Alzheimer, il a été demandé aux élèves par mails de visualiser avant le cours des vidéos : You tube : les 7 réponses de l

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE. les LILAS

ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE. les LILAS ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE les LILAS Les Lilas est une structure d accueil de jour thérapeutique gérée par AgeOptimum s.a.r.l. qui veille à la prise en charge individuelle ou en groupe des personnes

Plus en détail

ÉPREUVE E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s) DOSSIER TECHNIQUE

ÉPREUVE E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s) DOSSIER TECHNIQUE Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne Options «À domicile» et «En structure» ÉPREUVE E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s) DOSSIER TECHNIQUE Sommaire Document

Plus en détail

«LE PARCOURS DE LA FORMATION JALMALV»

«LE PARCOURS DE LA FORMATION JALMALV» «LE PARCOURS DE LA FORMATION JALMALV» Textes élaborés par la Commission Formation en coordination avec la Commission Bénévolat Mars 1999 à 2002 LA FORMATION : principes généraux - Septembre 2000 Présentation

Plus en détail

La simulation comme outil dans une démarche de bientraitance

La simulation comme outil dans une démarche de bientraitance La simulation comme outil dans une démarche de bientraitance Le porteur du projet C.H.U. Angers 4 rue Larrey 49033 ANGERS cedex Coordonnées N Benscri : cadre supérieur de santé Le contexte L'origine Le

Plus en détail

Actes du Colloque HANDITEC 1996 Vie à domicile des Personnes Handicapées et Personnes Agées Dépendantes Dans le Cadre de AUTONOMIC 96

Actes du Colloque HANDITEC 1996 Vie à domicile des Personnes Handicapées et Personnes Agées Dépendantes Dans le Cadre de AUTONOMIC 96 ETRE BENEVOLE OU VOLONTAIRE AU SEIN DE L'ASSOCIATION DU SERVICE A DOMICILE ET PLUS PARTICULIEREMENT EN VUE D'AMELIORER LA VIE DES PERSONNES HANDICAPEES ET DES PERSONNES AGEES Par Monsieur Jean-Michel JOLLY

Plus en détail

EXEMPLAIRE D INFORMATION

EXEMPLAIRE D INFORMATION Nom et prénom de l étudiant : PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT EN MASSO-KINESITHERAPIE EXEMPLAIRE D INFORMATION Référent Stage de l IFMK : Nom ENSEIGNANT Tél 03 83 51 83 33 email enseignant@kine-nancy.eu PROMOTION

Plus en détail

Délibération n 120 du 26 septembre 2005 relative aux modalités de scolarisation des enfants en situation de handicap ou présentant un trouble

Délibération n 120 du 26 septembre 2005 relative aux modalités de scolarisation des enfants en situation de handicap ou présentant un trouble relative aux modalités de scolarisation des enfants en situation de handicap ou présentant un trouble invalidant de la santé à l'école primaire Article 4 Le directeur de l école coordonne, dans l école,

Plus en détail

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation 5648 14/03/2016 Mise à jour de certaines dispositions reprises dans la circulaire 5038 du 22/10/2014 concernant l organisation des visites et stages dans l enseignement secondaire ordinaire et spécialisé

Plus en détail

CHARTE DU RÉSEAU VERVIÉTOIS D INTERVENANTS EN MATIÈRE D ASSUÉTUDES EN

CHARTE DU RÉSEAU VERVIÉTOIS D INTERVENANTS EN MATIÈRE D ASSUÉTUDES EN CHARTE DU RÉSEAU VERVIÉTOIS D INTERVENANTS EN MATIÈRE D ASSUÉTUDES EN MILIEU SCOLAIRE ET EXTRA-SCOLAIRE, (CONVENTION DE PARTENARIAT) 1. PRESENTATION DU RESEAU VERVIETOIS ET DE SES OBJECTIFS Le réseau Verviétois

Plus en détail

Profil de poste EAV : Aide aux soins à la personne âgée Septembre 2013

Profil de poste EAV : Aide aux soins à la personne âgée Septembre 2013 Profil de poste EAV : Aide aux soins à la personne âgée Septembre 2013 XX/XX/XX Intégré à une équipe de soignants, l aide aux soins à la personne âgée, assiste les aides soignants dans les soins quotidiens

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DE L HEBERGEMENT TEMPORAIRE

LIVRET D ACCUEIL DE L HEBERGEMENT TEMPORAIRE LIVRET D ACCUEIL DE L HEBERGEMENT TEMPORAIRE Ce livret d accueil est réalisé à votre intention vous permettant d obtenir toutes les informations utiles en vue de votre séjour au Village Répit Familles

Plus en détail

Mention complémentaire assistance, conseil, vente à distance ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES

Mention complémentaire assistance, conseil, vente à distance ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES 49 50 ÉPREUVE E 1 :CONDUITE D ACTIVITES PROFESSIONNELLES: U 1, coefficient 5 & Objectifs et contenu de l épreuve Cette épreuve relative à la pratique de la relation client

Plus en détail

Formations 2 ème semestre 2012

Formations 2 ème semestre 2012 Formations 2 ème semestre 2012 Responsables, Bénévoles, Salariés du sport drômois Ensemble, nous sommes plus forts dans nos territoires Nos partenaires CONTACT CDOS DROME Maison des bénévoles du sport

Plus en détail

Besoin de santé : Vieillissement de la population

Besoin de santé : Vieillissement de la population Besoin de santé : Vieillissement de la population Compétence : Prendre en charge une population vieillissante en tenant compte de son environnement et de ses besoins Savoir faire à développer - Repérer

Plus en détail

Séminaire National sur le Thème : «Développement des Compétences : un défi pour l entreprise algérienne à l heure de la globalisation des échanges»

Séminaire National sur le Thème : «Développement des Compétences : un défi pour l entreprise algérienne à l heure de la globalisation des échanges» Séminaire National sur le Thème : «Développement des Compétences : un défi pour l entreprise algérienne à l heure de la globalisation des échanges» Gestion des compétences La démarche de Sonelgaz MOHAND

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION 2015-2016

OFFRE DE FORMATION 2015-2016 OFFRE DE FORMATION 2015-2016 MAJ 15/02/2016 PERSONNELS EN CONTRATS AIDES EDUCATION NATIONALE DE L ACADEMIE DE GRENOBLE 1 www.gretaformation.fr Contacts DELEGATION ACADEMIQUE A LA FORMATION CONTINUE Marie-Line

Plus en détail

SOMMAIRE. Page 4 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX - CONFERENCE. Page 5 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET LE DOCUMENT UNIQUE NIVEAU 1

SOMMAIRE. Page 4 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX - CONFERENCE. Page 5 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET LE DOCUMENT UNIQUE NIVEAU 1 AJOUT CATALOGUE SOMMAIRE SANTE ET TRAVAIL Page 3 ÉTUDE DIAGNOSTIC DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Page 4 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX - CONFERENCE Page 5 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET LE DOCUMENT UNIQUE

Plus en détail

THEME : L activité de l enseignant et les apprentissages des élèves. 1. L activité de l enseignant : attentes institutionnelles

THEME : L activité de l enseignant et les apprentissages des élèves. 1. L activité de l enseignant : attentes institutionnelles THEME : L activité de l enseignant et les apprentissages des élèves 1. L activité de l enseignant : attentes institutionnelles Références : - Référentiel des compétences professionnelles des métiers du

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur Robert Debré - 30029 NIMES Cedex 9 Direction Générale

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur Robert Debré - 30029 NIMES Cedex 9 Direction Générale CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur Robert Debré - 30029 NIMES Cedex 9 Direction Générale Tél 04 66 68 30 01 Fax 04 66 68 34 00 www.chu-nimes.fr

Plus en détail

DEMENCE ET DENUTRITION. A Massoulard Médecin coordonnateur Réseau LINUT

DEMENCE ET DENUTRITION. A Massoulard Médecin coordonnateur Réseau LINUT DEMENCE ET DENUTRITION A Massoulard Médecin coordonnateur Réseau LINUT Maladie d Alzheimer et perte de poids la perte de poids touche 30 à 40 % des patients atteints des patients atteints des formes légères

Plus en détail

«L Animation comme thérapie»

«L Animation comme thérapie» «L Animation comme thérapie» Docteur Imad Sfeir Madame Sarah Busson 21 ème Journée Gérontologique le 17 octobre 2013 1 Introduction GROUPEMENT DE COOPERATION SANITAIRE AMPLITUDE Perte de mémoire, perte

Plus en détail

Maison de Retraite Saint-Martin 48500 La Canourgue. Charte des Droits et Libertés Des Résidents

Maison de Retraite Saint-Martin 48500 La Canourgue. Charte des Droits et Libertés Des Résidents Maison de Retraite Saint-Martin 48500 La Canourgue Charte des Droits et Libertés Des Résidents Arrêté du 08 septembre 2003 relatif à la charte des droits et libertés de la personne accueillie, mentionnée

Plus en détail

SAVOIR FAIRE Référentiel de compétences. I- Conduite d un examen psychiatrique

SAVOIR FAIRE Référentiel de compétences. I- Conduite d un examen psychiatrique ACTIVITES Référentiel métier SAVOIR FAIRE Référentiel de compétences CONNAISSANCES Référentiel de connaissances et formations de base à acquérir I- Conduite d un entretien psychiatrique à visée diagnostique

Plus en détail

ANNEXE 1 CONTENU DE LA FORMATION ET MOYENS PEDAGOGIQUES

ANNEXE 1 CONTENU DE LA FORMATION ET MOYENS PEDAGOGIQUES ANNEXE 1 CONTENU DE LA FORMATION ET MOYENS PEDAGOGIQUES THEME 1 : LE MARCHE ET L OFFRE (56 heures) 1. Le marché du jeu et du jouet Objectif : Connaître le marché du jeu et du jouet, découvrir les tendances

Plus en détail

vous accompagner MSA Gironde La Prévention Edition 2016 Quelles actions? Pour qui? www.msa33.fr

vous accompagner MSA Gironde La Prévention Edition 2016 Quelles actions? Pour qui? www.msa33.fr vous accompagner MSA Gironde La Prévention Edition 2016 Quelles actions? Pour qui? www.msa33.fr La PRÉVENTION Un enjeu majeur pour la Santé des assurés agricoles et leur famille Le programme de prévention

Plus en détail

L Ehpad Henri Vincenot

L Ehpad Henri Vincenot L Ehpad Henri Vincenot Quand la vieillesse conduit à la dépendance, la personne âgée doit plus que jamais être considérée avec égard, attention et respect. Les deux Établissements d hébergement pour personnes

Plus en détail

GRILLE DESCRIPTIVE DE SCENARIO PEDAGOGIQUE Mise en place par les élèves d une veille informationnelle autour de leur Projet Personnel

GRILLE DESCRIPTIVE DE SCENARIO PEDAGOGIQUE Mise en place par les élèves d une veille informationnelle autour de leur Projet Personnel GRILLE DESCRIPTIVE DE SCENARIO PEDAGOGIQUE Mise en place par les élèves d une veille informationnelle autour de leur Projet Personnel 1/ Description de la séance Rubriques Commentaires éventuels Auteur

Plus en détail

I ) Quel genre de formateur ou d accompagnant êtes-vous?

I ) Quel genre de formateur ou d accompagnant êtes-vous? MODULES DE PERFECTIONNEMENT DE FORMATEURS Chaque thématique est indépendante l une de l autre Ce programme a pour objectifs : d élargir son champ de conscience dans le domaine de la formation des adultes

Plus en détail

Expertise et Actions en Nutrition-Santé

Expertise et Actions en Nutrition-Santé Expertise et Actions en Nutrition-Santé ACTIONS...Nutrition! Nutri&Co est une structure ayant pour mission l'aide au développement des actions en nutrition santé. Elle accompagne les collectivités, les

Plus en détail

GRILLE D EVALUATION - MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE EIDE 2A

GRILLE D EVALUATION - MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE EIDE 2A Nom, prénom de l étudiant GRILLE D EVALUATION - MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE EIDE 2A Année de formation et promotion Date MSP 1 2 Rattrapage Lieu - Unité- Discipline Nom du Cadre Pédagogique Nom du

Plus en détail

ELA BORATION D'UNE SOLUTION DOMOTIQUE POUR LE MAINTIEN A DOMICILE

ELA BORATION D'UNE SOLUTION DOMOTIQUE POUR LE MAINTIEN A DOMICILE ELA BORATION D'UNE SOLUTION DOMOTIQUE POUR LE MAINTIEN A DOMICILE Madame Michèle CONTE (EGERIS) 19, av. Jean Jaurès 75019 Paris La présente intervention retrace les conclusions partielles d'une étude qui

Plus en détail

Animateur/Coordinateur de réseaux

Animateur/Coordinateur de réseaux CAHIER DES CHARGES Animateur/Coordinateur de réseaux Dossier suivi par : Annabelle Antal Adresses de retour de la proposition avant le vendredi 8 mars 2013 à 16 heures - Envoi par courrier : Centre INRA

Plus en détail

Accueil de Jour. Du maintien de l autonomie. paration à l entrée e en institution. au domicile à la préparation. Centre Hospitalier de Bernay

Accueil de Jour. Du maintien de l autonomie. paration à l entrée e en institution. au domicile à la préparation. Centre Hospitalier de Bernay Accueil de Jour Du maintien de l autonomie l au domicile à la préparation paration à l entrée e en institution Centre Hospitalier de Bernay Accueil de Jour L unité d Accueil de Jour est destinée à prendre

Plus en détail

Formation Permanente INRA de Rennes

Formation Permanente INRA de Rennes Formation Permanente INRA de Rennes Cahier des charges concernant la formation «Management d équipe» pour l année 2008 Consultation sur le choix du prestataire chargé d assurer les formations en management

Plus en détail

Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail

Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail Charge de travail Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail Qualité Autonomie Sécurité de l emploi Communication Informations Relations humaines Stress - Mal-être - Souffrance

Plus en détail

«Education Thérapeutique: quelle (trans) formation des soignants, des patients, des équipes?» Laurence ANDA CHU REUNION

«Education Thérapeutique: quelle (trans) formation des soignants, des patients, des équipes?» Laurence ANDA CHU REUNION «Education Thérapeutique: quelle (trans) formation des soignants, des patients, des équipes?» Laurence ANDA CHU REUNION «Comment intégrer une démarche d' Education Thérapeutique du Patient dans notre Unité

Plus en détail

Pour la formation tout au long de la vie. 2o 13 14. Institut de Formation Spécialisé en é ducabilité Professionnelle

Pour la formation tout au long de la vie. 2o 13 14. Institut de Formation Spécialisé en é ducabilité Professionnelle Pour la formation tout au long de la vie 2o 13 14 Institut de Formation Spécialisé en é ducabilité Professionnelle Gabriel Di Patrizio Directeur Éditorial IFOSEP, Institut de Formation Spécialisé en Educabilité

Plus en détail

ECOLE D INFIRMIER(S) ANESTHESISTE(S) Prénom NOM : Promotion : Lieu de Stage : Du : au : Date de l évaluation mi-stage :

ECOLE D INFIRMIER(S) ANESTHESISTE(S) Prénom NOM : Promotion : Lieu de Stage : Du : au : Date de l évaluation mi-stage : ECOLE D INFIRMIER(S) ANESTHESISTE(S) Prénom NOM : Promotion : Lieu de Stage : Du : au : Date de l évaluation mi-stage : Date de l évaluation de fin de stage : Evaluation réalisée en présence de l étudiant

Plus en détail

Note à l'attention des candidats CAP "PETITE ENFANCE" Session 2016

Note à l'attention des candidats CAP PETITE ENFANCE Session 2016 Note à l'attention des candidats CAP "PETITE ENFANCE" Session 2016 (Modalité : Épreuves Ponctuelles Terminales) Cette note concerne les candidats suivants : CANDIDAT RELEVANT D UN ETABLISSEMENT PRIVE HORS

Plus en détail

www.csf-ud35.org Projet Educatif Espace-jeux

www.csf-ud35.org Projet Educatif Espace-jeux www.csf-ud35.org Projet Educatif Espace-jeux Un Projet Éducatif pour quoi faire? Se définir un projet éducatif, c'est porter un regard sur ce que nous sommes et sur ce qui nous distingue. C'est nous tracer

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

Plan d accessibilité aux personnes handicapées 2011-2012

Plan d accessibilité aux personnes handicapées 2011-2012 Plan d accessibilité aux personnes handicapées 2011-2012 Table de matie res But... 2 Objectifs du rapport... 2 Profil du Collège Boréal... 2 Définition d un handicap... 3 Comité sur l accessibilité...

Plus en détail

DE A.M.P. Diplôme d état Aide Médico- psychologique. Le métier : Le contexte d intervention :

DE A.M.P. Diplôme d état Aide Médico- psychologique. Le métier : Le contexte d intervention : DE A.M.P. 20 rue du Château de Rezé 44400 REZE Tél. : 02 40 32 44 04 Fax : 02 40 84 16 31 Goussier.amp@ac-nantes.fr http://lp-goussier-44.ac-nantes.fr/ Diplôme d état Aide Médico- psychologique Le métier

Plus en détail

Le Marketing social dans la lutte contre l obésité et les modes de vie

Le Marketing social dans la lutte contre l obésité et les modes de vie Le Marketing social dans la lutte contre l obésité et les modes de vie L exemple d EPODE Ensemble Prévenons l Obésité des Enfants* Sandrine Raffin, Présidente de LinkUp Ref. N Henley,S Raffin, EPODE (

Plus en détail

EHPAD LES SOURCES. 04 73 92 94 33 secretariat-sources@ccas-clermont-ferrand.fr LIVRET D ACCUEIL

EHPAD LES SOURCES. 04 73 92 94 33 secretariat-sources@ccas-clermont-ferrand.fr LIVRET D ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL PAGE 1 EHPAD LES SOURCES 11 rue Saint-Rames à Clermont-Ferrand 04 73 92 94 33 secretariat-sources@ccas-clermont-ferrand.fr Lignes 6 et 9 Arrêt Vertaizon Ligne 7 Arrêt St Rames Lignes 6

Plus en détail

Présentation du Questionnaire des besoins en réadaptation psychosociale (QBRP)

Présentation du Questionnaire des besoins en réadaptation psychosociale (QBRP) Présentation du Questionnaire des besoins en réadaptation psychosociale (QBRP) 4ème Colloque interétablissements en psychiatrie et santé mentale, Montréal, 4-5 oct. 2007 Jocelyn Bisson, M.Sc. Conseiller

Plus en détail

CLUB RPS Petites et moyennes organisations : quelle approche pour mieux être au travail?

CLUB RPS Petites et moyennes organisations : quelle approche pour mieux être au travail? CLUB RPS Petites et moyennes organisations : quelle approche pour mieux être au travail? Le Phare de la Méditerranée Palavas-Les-Flots 22 MAI 2014 1 >OUTIL FAIRE LE POINT TÉMOIGNAGE D ENTREPRISE 2 Outil

Plus en détail

L AP3 Présente. En collaboration avec. LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl. L enquête Grundtvig Belgique

L AP3 Présente. En collaboration avec. LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl. L enquête Grundtvig Belgique L AP3 Présente En collaboration avec LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl L enquête Grundtvig Belgique Association de Parents et de Professionnels autour de la Personne Polyhandicapée

Plus en détail

La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie retrace ses ressources et ses charges en sept sections distinctes selon les modalités suivantes :

La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie retrace ses ressources et ses charges en sept sections distinctes selon les modalités suivantes : Article L. 113-3 du code de l action sociale et des familles Les institutions et les professionnels de santé intervenant dans le secteur social, médico-social et sanitaire, sur un même territoire, auprès

Plus en détail

1er colloque du Massif Alpin

1er colloque du Massif Alpin 1er colloque du Massif Alpin Présentation de solutions technologiques opérationnelles Ce document a été réalisé en collaboration avec l'asipag et Gérontechnologie.net 1 Intérêt des technologies 2 Dossier

Plus en détail

Théâtre Management &COmmunication

Théâtre Management &COmmunication Théâtre Management &COmmunication Le théâtre au service de l entreprise conception scenarisation mise en scène interprétation TM& co Conseil, Accompagnement et Formation en entreprise par le théâtre Contact

Plus en détail

Illustration de compétences transversales

Illustration de compétences transversales Illustration de compétences transversales 1/ Prendre en charge un bilan de la 6 ème année Recueillir et analyser les données de l élève, de ses parents, de la PMI et des enseignants. Synthétiser les données

Plus en détail

Catalogue 4 sur 4. Catalogue SAFIRE FORMASANTÉ. www.formasante.fr SERVICE D ACCOMPAGNEMENT ET DE FORMATION POUR L INSERTION ET LE RETOUR A L EMPLOI

Catalogue 4 sur 4. Catalogue SAFIRE FORMASANTÉ. www.formasante.fr SERVICE D ACCOMPAGNEMENT ET DE FORMATION POUR L INSERTION ET LE RETOUR A L EMPLOI FORMASANTÉ Formation & Accompagnement Catalogue Safire SAFIRE SERVICE D ACCOMPAGNEMENT ET DE FORMATION POUR L INSERTION ET LE RETOUR A L EMPLOI Catalogue 4 sur 4 www.formasante.fr EDITORIAL Le monde du

Plus en détail

Le pouvoir d agir. La participation des habitants ; de quoi parle-t-on? Comment s y prendre?

Le pouvoir d agir. La participation des habitants ; de quoi parle-t-on? Comment s y prendre? Offre de formation 2013 Le pouvoir d agir Appui à la vie associative Projets sociaux des collectivités locales Projet associatif Actions citoyennes Bénévolat Développement social local La participation

Plus en détail

Formation aux intervenants Durée: 3 jours (21 heures)

Formation aux intervenants Durée: 3 jours (21 heures) Formation aux intervenants Durée: 3 jours (21 heures) Reconnaissance OPQ : # RA00612-13 SOFÉDUC : 2 unités d éducation continue Intervenir auprès de la personne suicidaire à l aide de bonnes pratiques

Plus en détail

Bâtiment Infrastructures

Bâtiment Infrastructures 372 Bâtiment Infrastructures Le domaine fonctionnel Bâtiment Infrastructures regroupe les emplois relatifs à la conception, la maintenance et l exploitation des bâtiments, ouvrages et infrastructures dans

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Prise en charge nutritionnelle d un patient atteint de maladie d Alzheimer. Emmanuelle Combe Pôle de gérontologieg CHU Toulouse

Prise en charge nutritionnelle d un patient atteint de maladie d Alzheimer. Emmanuelle Combe Pôle de gérontologieg CHU Toulouse Prise en charge nutritionnelle d un patient atteint de maladie d Alzheimer Anne Ghisolfi-Marque Emmanuelle Combe Pôle de gérontologieg CHU Toulouse Première rencontre Mme A. 75 ans bénéficie b pour la

Plus en détail

Définition. Le rôle l2illl2re infirmier

Définition. Le rôle l2illl2re infirmier LES ACTIVITES SOCIOTHERAPIQUES EN PSYCHIATRIE En psychiatrie, les activités sociothérapiques font partie intégrante de la pratique infirmière. Ces activités sont des soins à part entière nécessitant des

Plus en détail

MANAGEMENT DÉLÉGATION ALSACE-MOSELLE QUAND LES TALENTS GRANDISSENT LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT

MANAGEMENT DÉLÉGATION ALSACE-MOSELLE QUAND LES TALENTS GRANDISSENT LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT MANAGEMENT DÉLÉGATION ALSACE-MOSELLE QUAND LES TALENTS GRANDISSENT LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT 2014 Offrede Formation Provence-AlPes-côte d Azur MANAGEMENT 3/5 Modalités Le mot d inscription du président

Plus en détail

EXCELLENCE. QUALITÉ. SÉRIEUX

EXCELLENCE. QUALITÉ. SÉRIEUX EXCELLENCE. QUALITÉ. SÉRIEUX Implantée au cœur du centre ville de Tours (37), l école technique privée Image de Mark a su s imposer par la qualité de son enseignement et le professionnalisme de ses collaborateurs.

Plus en détail

CALENDRIER PREVISIONNEL

CALENDRIER PREVISIONNEL Formation des Cadres et futurs Cadres de la filière automobile en région Nord Pas de Calais et Picardie CALENDRIER PREVISIONNEL 1/2 journée TITRE DE NIVEAU II RNCP «Responsable en Management d Unité et/ou

Plus en détail

Code d éthique du CHAU Hôtel-Dieu de Lévis

Code d éthique du CHAU Hôtel-Dieu de Lévis Code d éthique du CHAU Hôtel-Dieu de Lévis Adopté à la séance du Conseil d administration Septembre 2006 Tables des matières PRÉAMBULE 1 INTRODUCTION 2 Les définitions 3 Les valeurs fondamentales 3 Les

Plus en détail

Festival Shakespeare 17ème édition Rencontres du Jeune Théâtre de divers Horizons. www.festivalshakespeare.fr

Festival Shakespeare 17ème édition Rencontres du Jeune Théâtre de divers Horizons. www.festivalshakespeare.fr Festival Shakespeare 17ème édition Rencontres du Jeune Théâtre de divers Horizons www.festivalshakespeare.fr Du 23 au 31 Juillet 2016 (Dates à confirmer) Tournon sur Rhône Tain l Hermitage Le Festival

Plus en détail

2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc... 5. 3. La gouvernance du contrat local de santé du Médoc... 8

2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc... 5. 3. La gouvernance du contrat local de santé du Médoc... 8 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour réduire les inégalités d accès aux soins... 3 2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc...

Plus en détail

P E R N E D N R D E R E E N E N CH C A H R A G R E G E LE L S E S P U P B U L B I L CS C

P E R N E D N R D E R E E N E N CH C A H R A G R E G E LE L S E S P U P B U L B I L CS C PRENDRE EN CHARGE LES PUBLICS FRAGILISES A PARIS UNE REPONSE RESEAU Patricia CORDEAU, Directrice UNA PARIS, Union des Associations d aide, de soins et de services aux domiciles de Paris Déroulé de la présentation

Plus en détail

Collectif Vivre Son Deuil Bretagne

Collectif Vivre Son Deuil Bretagne Collectif Vivre Son Deuil Bretagne Le Collectif «Vivre Son Deuil Bretagne» est membre fondateur de la Fédération Européenne Vivre Son Deuil. Contact : Maison Associative de la Santé 36 bd Albert 1er -

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE MANOSQUE POLE GERONTOLOGIQUE EHPAD SAINT ANDRE REGLEMENT INTERIEUR

CENTRE HOSPITALIER DE MANOSQUE POLE GERONTOLOGIQUE EHPAD SAINT ANDRE REGLEMENT INTERIEUR CENTRE HOSPITALIER DE MANOSQUE POLE GERONTOLOGIQUE EHPAD SAINT ANDRE REGLEMENT INTERIEUR La maison de retraite Saint André est un lieu de vie qui accueille des personnes âgées et leur apporte un service

Plus en détail

Caissiers Employés Libre-Service polyvalents H/F

Caissiers Employés Libre-Service polyvalents H/F Caissiers Employés Libre-Service polyvalents H/F Lundi 8 juillet à 9h30 CORNER PRICE Description des postes Postes à pourvoir en Contrat Unique d Insertion à temps plein (35 heures) Horaires sur 6 jours

Plus en détail

Formation PNNS. de formateurs. istna. Organisée par le

Formation PNNS. de formateurs. istna. Organisée par le Formation de formateurs PNNS Organisée par le istna Publics visés Les publics visés en priorité par les formations sont : Les professionnels de la nutrition et de l activité physique, intervenant comme

Plus en détail

Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social

Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social Les échanges de bonnes pratiques dans le secteur social et médico-social trouvent aujourd hui un vecteur privilégié au

Plus en détail

Pourquoi réfléchir sur le tutorat? Pourquoi réfléchir sur le tuteur? 16 février 2012. Pourquoi réfléchir sur le tutoré?

Pourquoi réfléchir sur le tutorat? Pourquoi réfléchir sur le tuteur? 16 février 2012. Pourquoi réfléchir sur le tutoré? Pourquoi réfléchir sur le tutorat? Pourquoi réfléchir sur le tuteur? 16 février 2012 Pourquoi réfléchir sur le tutoré? Pourquoi réfléchir sur notre rôle? 1 Place et rôle du tuteur dans les dispositifs

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL PASA - 2015 Pôle d activités et de soins adaptés

LIVRET D ACCUEIL PASA - 2015 Pôle d activités et de soins adaptés LIVRET D ACCUEIL PASA - 2015 Pôle d activités et de soins adaptés Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Route de Marseille D 559 83270 SAINT-CYR-SUR-MER Service des établissements

Plus en détail