Assurer notre développement malgréles vents contraires. 12 septembre 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assurer notre développement malgréles vents contraires. 12 septembre 2011"

Transcription

1 Assurer notre développement malgréles vents contraires 12 septembre 2011

2 Une période contrastée I. Des développements majeurs II. dans un contexte européen difficile III. Nos plans d action pour assurer notre développement Usage interne 2

3 I. Des développements majeurs Usage interne 3

4 Un développement géographique massif 3,8 milliards d investissement Russie Investissements 470 M àkaluga Nouveaux produits : C4/308 CKD 4008/C-CROSSER Amlat Investissements 700 M sur 3 ans + LatAm Tech Center Nouveaux produits Peugeot Hoggar Citroën C3 Aircross Peugeot 408 Inde Investissements 650 M àsanand Produits à venir Peugeot 508 Berline seg. C Chine Investissements DPCA: 1200 M JV Changan: 935 M + China Tech Center Nouveaux produits C-QUATRE, C5 Peugeot 408, 508 Une ligne DS étendue Nouvelles usines Wuhan 2, Wuhan 3, Shenzhen 5 usines terminales et 2 usines mécaniques nouvelles hors Europe Usage interne 4

5 La montée en gamme de nos modèles Des véhicules premium Ligne DS, RCZ, 508 Des organes de nouvelle génération e-hdi/ HYbrid4 / JV avec BMW Moteurs EB EP Euro 6 DCT Un renforcement de la qualité Qualité produits Qualité de service Image des réseaux Usage interne 5

6 Une stratégie qui porte déjà ses fruits Les premiers effets de la globalisation Premiers dividendes DPCA Marge opérationnelle DPCA : 9,1% au S Citroën C-QUATRE : 1 er véhicule PSA àplus de unités en Chine Amérique Latine : objectif de retour à l équilibre La montée en gamme se confirme La part de nos ventes Premium passe à17% contre 14% au S et 9% en 2009 Valeur résiduelle en hausse = amélioration du positionnement prix DS3, DS4 «voitures de l année» DS3 : 60% de nouveaux clients Premier hybride diesel au monde : 3008 HYbrid4 Usage interne 6

7 II. Un contexte européen difficile Usage interne 7

8 Des vents contraires. Crise Japon :-250 M sur 2011 Surchauffe du cours des matières premières :-700 M sur 2011 Un uro fort qui nous est défavorable Des difficultés ponctuelles dans l approvisionnement de nos usines Surendettement des Etats européens Crise politique européenne Crise financière de l été Doutes sur la croissance économique Usage interne 8

9 qui se reflètent dans la chute des cours de bourse Capitalisations boursières en milliards 70,00 60,00 59,29 24-juin 09-sept 50,00 45,80 50,29 52,30 46,70 42,54 40,00 38,19 34,42 33,98 32,81 30,00 20,00 10,00 0,00-22,7% -24,1% -34,2% -27,2% -22,9% -37,7% -46,7% -43,1% 11,58 8,52 7,21 6,99 4,54 3,98 Volkswagen Ford Daimler GM BMW Renault Fiat PSA Source : Bloomberg Local currencies Usage interne 9

10 Nos ventes sont encore trop euro-centrées Evolution des ventes PSA Europe -4,3 % Russie +65,5% Amlat +21,7% Chine +10,2% Reste du monde + 30,3% Usage interne 10

11 La performance du Groupe ne compense pas les vents contraires S S M Contexte externe 422 M dont -Impact Japon -147 M - Matières premières -366 M Performance M dont -Pricing +101 M - Production/achats +403 M -Frais Généraux -124 M -R&D -97 M M -422 M M ROC Auto ROC Auto Usage interne 11

12 Nos concurrents accélérèrent Marge opérationnelle courante 16% 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% -2% -4% -6% 13,6% 10,0% 9,2% 7,9% 7,3% BMW DAIMLER HYUNDAI-KIA VAG FORD 4,7% 4,0% 4,0% 3,7% 3,3% 1,8% 1,1% GM NISSAN MITSUBISHI CHRYSLER FIAT PSA RENAULT TOYOTA 9,6% 4,5% -3,0% -4,1% HONDA S Moyenne Top 5 Moyenne des constructeurs Usage interne 12

13 et l écart s est accru au premier semestre ,00% 10,00% 8,00% 6,00% 4,00% 2,00% 0,00% -2,00% -4,00% PSA Moyenne Top 5 1,40% 1,50% -3,30% 7,20% 5,7 points 9,60% 1,80% S ,8 points Usage interne 13

14 III. Nos plans d actions pour assurer notre développement Usage interne 14

15 A très court terme (d ici fin 2011), un plan d actions Spot 2011 pour agir sur nos coûts 4 domaines Investissements / Stocks / Créances / Frais fixes Sur les stocks : VN au 31 décembre = 58 jours (Europe) Maîtrise VO Réduction parcs VD/VS Réduction stocks usines Sur les frais fixes : Déplacements Entre zones géographiques : autorisation CDG Intra zone géographique : à définir par chaque membre du CDG Aucun engagement nouveau de séminaire hors site PSA Arrêt des recrutements hors ressources critiques Usage interne 15

16 Dernier trimestre : construire le Plan de Performance 2012 Les contributions des marchés au Plan de Performance sont remises en cause par l environnement économique européen Le volet «action sur les coûts»doit être accentué Une démarche nouvelle : les «GOP» Usage interne 16

17 Les Groupes d Optimisation de la Performance Les 58 Groupes d Optimisation de la Performance sont des task force chargées de faire des propositions à la Direction Générale Un mode de fonctionnement nouveau Faire des propositions en rupture dans un esprit «coup d avance» Une démarche transversale Un nouveau rôle pour le PES Des idées pour simplifier l organisation 6 sujets d organisation participent de la démarche Usage interne 17

18 Emploi et flexibilité Un Observatoire des Métiers et des Compétences pour analyser avec les partenaires sociaux les métiers en tension et les métiers sensibles, à la lumière des études menées par les GOP Une nouvelle flexibilité interne : l accord de GPEC de mars 2010 Formation Reconversion Mobilité Revue des activités assurées par des entreprises extérieures Ajustement des volumes de production avec les contrats d intérim Usage interne 18

19 Calendrier des prochaines semaines La synthèse des propositions des Groupes d Optimisation de la Performance est prévue pour mi-octobre Nous vous donnons rendez-vous àpartir de cette date pour vous les présenter dans le cadre du Plan de Performance 2012 Usage interne 19

20 EN CONCLUSION Plus que jamais, la stratégie du Groupe se révèle parfaitement adaptée aux enjeux présents et futurs Globalisation 50% de nos ventes hors d Europe en 2015 Montée en gamme/coup d avance Véhicules premium CO 2 Services connectés et de mobilité Efficacité opérationnelle Réussite du Plan de Performance Développement responsable Dialogue social Développement des compétences Usage interne 20 20

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 Présentation du Groupe Jean-Hugues Duban Responsable Relations Investisseurs Chiffres clés PSA Peugeot Citroën Deux marques puissantes, différenciées et complémentaires

Plus en détail

A l origine de l automobile

A l origine de l automobile L industrie automobile française face à la mondialisation 17 octobre 2012 MINISTERE DU REDRESSEMENT PRODUCTIF 1 17 octobre 2012 A l origine de l automobile 1903 1914 Pays Production automobile Pays Production

Plus en détail

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec 2 nd semestre 2014 Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque En partenariat avec Note de synthèse 1 +33 6 87 70 31 12 1. Cadre général L étude D3 Parcours est réalisée

Plus en détail

Automobile : L Europe en panne dans un monde qui roule

Automobile : L Europe en panne dans un monde qui roule Automobile : L Europe en panne dans un monde qui roule Ludovic Subran Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix Responsable des Etudes Sectorielles Paris, le 21 septembre 2012 Plan 1 2

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan Le Groupe Renault en 1998 Métier: conception, fabrication et vente d automobiles But: la croissance rentable Objectif: 10% des PdM mondiales en 2010 dont 50% hors Europe

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan 1. Le diagnostic stratégique: un pré-requis à la prise de décision Définition du diagnostic stratégique = Analyse conjointe de l entreprise (ses forces / ses faiblesses)

Plus en détail

En 2014, ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën en hausse de 4,3% à 2 939 millions d unités

En 2014, ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën en hausse de 4,3% à 2 939 millions d unités Communiqué de presse Paris, le 14 janvier 2015 En 2014, ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën en hausse de 4,3% à 2 939 millions d unités - PSA Peugeot Citroën a vendu 2 939 millions de véhicules, en

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2004. Conférence analystes 8 février 2005

RESULTATS ANNUELS 2004. Conférence analystes 8 février 2005 RESULTATS ANNUELS 2004 Conférence analystes 8 février 2005 Faits marquants en 2004 Un chiffre d affaires en croissance de 8,4 % Une marge opérationnelle qui progresse d 1 milliard d euros et représente

Plus en détail

Quels modèles pour les relations constructeurs-fournisseurs en 2010?

Quels modèles pour les relations constructeurs-fournisseurs en 2010? Quels modèles pour les relations constructeurs-fournisseurs en 2010? Synthèse d étude réalisée par Jean Cabanes Accenture Copyright 2002 Accenture Tous droits réservés. Accenture, son logo, et Accenture

Plus en détail

Le marché auto n a pas décollé en

Le marché auto n a pas décollé en e marché auto n a pas décollé en 2014 1 sur 6 02/01/2015 11:43 Le marché auto n a pas décollé en 2014 LE MONDE ECONOMIE 02.01.2015 à 10h43 Mis à jour le 02.01.2015 à 10h48 Par Philippe Jacqué (/journaliste/philippe-jacque/)

Plus en détail

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec D3 Parcours 1 er semestre 2015 Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile En partenariat avec 1. Cadre général L étude complète D3 Parcours est réalisée à partir des données extraites

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 12 juillet 2011. RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 12 juillet 2011. RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 12 juillet 2011 RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE FAITS MARQUANTS 1 ER SEMESTRE 2011 Une Marque plus globale et forte sur son

Plus en détail

L'AUTOMOBILE DU FUTUR

L'AUTOMOBILE DU FUTUR L'AUTOMOBILE DU FUTUR CFM 2013 Bordeaux 26 aout 2013 Paul PARNIERE AUTOMOBILE = PRODUIT *Grand public *Fort contenu technologique et industriel *Mobilité individuelle *Nuisances globales et locales. NOMBRE

Plus en détail

Les stratégies gagnantes

Les stratégies gagnantes Les stratégies gagnantes Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co A l occasion des crises, on mesure de façon évidente à quel point les entreprises font face à un cercle vicieux destructeur. Faible

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE 1 er juillet 2015. Patrick Blain

CONFÉRENCE DE PRESSE 1 er juillet 2015. Patrick Blain CONFÉRENCE DE PRESSE 1 er juillet 2015 Patrick Blain Présentation 2 1. Marché français juin 2015 et 6 mois 2015 2. Marché français 6 mois 2015 3. Le diesel Euro 6 doit bénéficier de la pastille verte n

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009. Faits marquants

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009. Faits marquants COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009 Faits marquants semestrielle VP + VUL (S1 2008 S2 2009) o Europe 30 pays : + 0,2 point de part de marché (6,3 %

Plus en détail

Automobile : le coup de frein?

Automobile : le coup de frein? Automobile : le coup de frein? Wilfried Verstraete, Président du Directoire d Euler Hermes Ludovic Subran, Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix, Responsable Etudes sectorielles Conférence

Plus en détail

Principes de rémunération des plans d intéressement long terme

Principes de rémunération des plans d intéressement long terme Principes de rémunération des plans d intéressement long terme Le présent document a pour objet de préciser les principes de rémunération mis en œuvre dans les plans d intéressement à long terme («LTI»)

Plus en détail

RENAULT REUNION ACTIONNAIRES. BORDEAUX, 12 Juin 2012 Alain Meyer, Relations Investisseurs. Direction des Relations Financières 12 JUIN

RENAULT REUNION ACTIONNAIRES. BORDEAUX, 12 Juin 2012 Alain Meyer, Relations Investisseurs. Direction des Relations Financières 12 JUIN RENAULT REUNION ACTIONNAIRES BORDEAUX, 12 Juin 2012 Alain Meyer, Relations Investisseurs Direction des Relations Financières 12 JUIN 01 02 03 04 UN GROUPE INTERNATIONAL RESULTATS 2011 ET PLAN STRATEGIQUE

Plus en détail

Les Outils de Contrôle Qualité CAO chez FAURECIA

Les Outils de Contrôle Qualité CAO chez FAURECIA La perfection technique, la passion automobile Les Outils de Contrôle Qualité CAO chez FAURECIA GALIA -10 Décembre 2003 Anne-Gaëlle MOMOT - DITS Ordre du jour Présentation du Groupe FAURECIA Historique

Plus en détail

La Création de Valeur Durable des Constructeurs Automobiles

La Création de Valeur Durable des Constructeurs Automobiles La Création de Valeur Durable des Constructeurs Automobiles Une analyse des performances durables des constructeurs automobiles au niveau mondial RÉSUMÉ ET RÉSULTATS CLÉS www.sustainablevalue.com Auteurs

Plus en détail

Etude Stratégique du Groupe P.S.A

Etude Stratégique du Groupe P.S.A Présentation du groupe P.S.A Etude Stratégique du Groupe P.S.A 26/02/2003 1 Présentation du groupe P.S.A Plan I Présentation du Groupe PSA II Stratégie et positionnement Rapide Historique Chiffres Clés/Marché

Plus en détail

COMPRENDRE NOS CONVICTIONS SUR LES PERSPECTIVES DU SECTEUR AUTOMOBILE FRANÇAIS

COMPRENDRE NOS CONVICTIONS SUR LES PERSPECTIVES DU SECTEUR AUTOMOBILE FRANÇAIS AVRIL 2015 CONVICTIONS & PERSPECTIVES COMPRENDRE NOS CONVICTIONS SUR LES PERSPECTIVES DU SECTEUR AUTOMOBILE FRANÇAIS PLACEMENT ATHENA AUTO MAI 2015 Pourquoi bienprévoir.fr est «positif» sur l industrie

Plus en détail

DCOM/CMIA mai 2013 PSA PEUGEOT CITROËN

DCOM/CMIA mai 2013 PSA PEUGEOT CITROËN DCOM/CMIA mai 2013 PSA PEUGEOT CITROËN Sommaire I. Le Groupe en bref II. Stratégie et Activités III. Implantations IV. Faits marquants V. Annexes 2 I. Le Groupe en bref Dates-clés 1810 - L'entreprise Peugeot

Plus en détail

Paris, le 7 juillet 2010 RÉSULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2010 CITROËN : LA DYNAMIQUE CRÉATIVE TECHNOLOGIE

Paris, le 7 juillet 2010 RÉSULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2010 CITROËN : LA DYNAMIQUE CRÉATIVE TECHNOLOGIE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 7 juillet 2010 RÉSULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2010 CITROËN : LA DYNAMIQUE CRÉATIVE TECHNOLOGIE FAITS MARQUANTS Une hausse de 17 % des ventes CITROËN dans le monde

Plus en détail

Le Marché Automobile au Brésil: Stratégies Comparées de Renault et PSA face à la concurrence

Le Marché Automobile au Brésil: Stratégies Comparées de Renault et PSA face à la concurrence Le Marché Automobile au Brésil: Stratégies Comparées de Renault et PSA face à la concurrence Stratégies des Grandes Entreprises en Amérique Latine: Exposé du Samedi 28 janvier 2006 Olivier Caillaud - Carlos

Plus en détail

Techniques de Vente et Fidélisation de la Clientèle. Démarche marketing de:

Techniques de Vente et Fidélisation de la Clientèle. Démarche marketing de: Techniques de Vente et Fidélisation de la Clientèle Démarche marketing de: Introduction PLAN Etude de marché Segmentation Positionnement Marketing Mix Evaluation Conclusion Toyota est un constructeur automobile,

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013 LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE Résultats 2012/2013 Novembre 2013 1 Résultats annuels 2012/2013 Profil Les faits marquants 2012/13 Des résultats en fort redressement Une nouvelle dynamique

Plus en détail

Gestion des menaces et Web 2.0. Retour d expérience RENAULT

Gestion des menaces et Web 2.0. Retour d expérience RENAULT Gestion des menaces et Web 2.0 Retour d expérience RENAULT DSIR / DAMT / E. Bouvier 05/02/2009 STRUCTURE DES MARQUES, UN PARTENAIRE ET UNE ALLIANCE LES MARQUES UN PARTENAIRE STRATÉGIQUE DACIA RENAULT RENAULT

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

Fusions & Acquisitions Magazine Mars/Avril 2012 Laurent Des Places, Associé, Secteur Automobile Florent Steck, Associé, Transaction Services

Fusions & Acquisitions Magazine Mars/Avril 2012 Laurent Des Places, Associé, Secteur Automobile Florent Steck, Associé, Transaction Services Fusions & Acquisitions Magazine Mars/Avril 2012 Laurent Des Places, Associé, Secteur Automobile Florent Steck, Associé, Transaction Services Avec l aimable autorisation de Fusions & Acquisitions Magazine

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

RENAULT 2016 DRIVE THE CHANGE

RENAULT 2016 DRIVE THE CHANGE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 10 février 2011 RENAULT 2016 DRIVE THE CHANGE Renault 2016 Drive the Change repose sur l ambition de Renault : rendre la mobilité durable accessible à tous. Une ambition incarnée

Plus en détail

Déroulement. Dossier 6 Le marché, l offre et la demande. Dossier 7 Les secteurs institutionnels. Dossier 8 Le droit et ses sources

Déroulement. Dossier 6 Le marché, l offre et la demande. Dossier 7 Les secteurs institutionnels. Dossier 8 Le droit et ses sources Gep éditions, 2011 ISBN : 978-2-84425-796-3 Le référentiel L'environnement économique, juridique et institutionnel Caractériser le marché de l entreprise et définir l offre et la demande. Identifier les

Plus en détail

Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes)

Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes) Paris, le 2 janvier 2015 CCFA : INFORMATION PRESSE DECEMBRE 2014 Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes) (VP) Voitures particulières :

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel. Synthèse et perspectives. Jean-Louis Leignel / Eric Tirlemont : INEUMconsulting

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel. Synthèse et perspectives. Jean-Louis Leignel / Eric Tirlemont : INEUMconsulting Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Synthèse et perspectives Jean-Louis Leignel / Eric Tirlemont : INEUMconsulting www.ineumconsulting.com www.afai.fr Les préalables à la

Plus en détail

Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers

Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Automobile Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Jacques aschenbroich Directeur général de Valeo Un équilibre nouveau s annonce dans l industrie automobile.

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 02/05/11 22:32

RÉSULTATS ANNUELS 02/05/11 22:32 20 RÉSULTATS ANNUELS 02/05/11 22:32 Résultats annuels 2011 SOMMAIRE RAPPORT D ACTIVITÉ 1 Activité automobile... 2 2 Examen de la situation financière et du résultat... 4 3 Trésorerie et capitaux propres...

Plus en détail

L impact de l affaire Volkswagen sur l image des centres auto Feu Vert

L impact de l affaire Volkswagen sur l image des centres auto Feu Vert L impact de l affaire Volkswagen sur l image des centres auto Feu Vert Novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel:

Plus en détail

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 février 2009 DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS Le chiffre d affaires s établit à 37 791 millions d euros, en baisse de 7 %

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

RENAULT. REUNION ACTIONNAIRES NANTES 07 Novembre Alain Meyer, Relations Investisseurs. Direction des Relations Financières.

RENAULT. REUNION ACTIONNAIRES NANTES 07 Novembre Alain Meyer, Relations Investisseurs. Direction des Relations Financières. RENAULT REUNION ACTIONNAIRES NANTES 07 Novembre Alain Meyer, Relations Investisseurs Direction des Relations Financières 07 novembre SOMMAIRE 01 CLUB DES ACTIONNAIRES 02 SUPPORTS DE COMMUNICATION 03 REUNION

Plus en détail

17,4 milliards d euros

17,4 milliards d euros Faurecia en bref Faurecia en 2012 6 e équipementier mondial accompagnant tous les constructeurs dans leurs stratégies de plateformes globales. 17,4 milliards d euros de chiffre d affaires* 94 000 collaborateurs

Plus en détail

Base: 1000 Toutes les interviews Redressement Nat Rep. Pourcentage. Total 100% Sexe Un homme 48% Une femme 52% Total 100%

Base: 1000 Toutes les interviews Redressement Nat Rep. Pourcentage. Total 100% Sexe Un homme 48% Une femme 52% Total 100% Base: 1000 Toutes les interviews Redressement Nat Rep Pourcentage Sexe Un homme 48% Une femme 52% Age

Plus en détail

Financial Services. Quelles opportunités en matière d offres d assurance et d assistance

Financial Services. Quelles opportunités en matière d offres d assurance et d assistance Financial Services Quelles opportunités en matière d offres d assurance et d assistance Conférence Argus de l Assurance Assurance Affinitaires 2 octobre 2013 Jean-Baptiste COSTER Agenda 1. 2. 3. Les Assurances

Plus en détail

Résultats Annuels 2013

Résultats Annuels 2013 Résultats Annuels 2013 Technical perfection, automotive passion SOMMAIRE Chiffres clés 1 1 Commentaires sur l activité et les résultats 3 1.1 Activité 4 1.2 Résultats 7 1.3 Structure financière et endettement

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 203 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 203 BONNE PERFORMANCE COMMERCIALE DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION LES PLANS D ADAPTATION DÉLIVRENT LES RÉSULTATS ATTENDUS AMÉLIORATION DE LA

Plus en détail

Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi?

Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi? Décryptage U n a c c o r d p l u t ô t p r o m e t t e u r! Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi? En avril 2010, notre Groupe concluait avec l allemand

Plus en détail

Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009. Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année,

Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009. Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année, Saint Quentin en Yvelines, 31 mars 2010 Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009 Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année, dont 422 millions d

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile TNS Automotive PRINCIPAUX RESULTATS Contacts TNS Sofres: Muriel GOFFARD 01 40 92 27 47 muriel.goffard@tns-sofres.com Définir la

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

La chaine de traction HY4 1 er HEV (Hybrid Electric Vehicle) Diesel 4x4 Frédéric Tronel

La chaine de traction HY4 1 er HEV (Hybrid Electric Vehicle) Diesel 4x4 Frédéric Tronel La chaine de traction HY4 1 er HEV (Hybrid Electric Vehicle) Diesel 4x4 Frédéric Tronel 9/09/2014 Dans les années 90 Des voitures plus lourdes. Hausse des ventes en Europe. Des voitures plus performantes.

Plus en détail

Le Marché de l Automobile Haut de gamme

Le Marché de l Automobile Haut de gamme Le Marché de l Automobile Haut de gamme Mémoire de recherche Introduction Domination traditionnelle des marques européennes Difficultés dans les années 90 Retour général vers le haut de gamme Changements

Plus en détail

Association professionnelle. transports et la mobilité électriques. 300 ans d expd. expérience. Pôle d information d électriques et hybrides

Association professionnelle. transports et la mobilité électriques. 300 ans d expd. expérience. Pôle d information d électriques et hybrides Association professionnelle Vocation : développer d et promouvoir les transports et la mobilité électriques 300 ans d expd expérience L Avere-France Pôle d information d et d expertise d sur les véhicules

Plus en détail

2. Chiffres clés. 3. Stratégie & Perspectives

2. Chiffres clés. 3. Stratégie & Perspectives Résultats semestriels 2005 Paris le 13 octobre 2005 1. Présentation 2. Chiffres clés 3. Stratégie & Perspectives Slide 1 / 29 Résultats semestriels 2005 13 octobre 2005 Présentation un groupe une expertise

Plus en détail

L actualité de la Métallurgie Mai 2013

L actualité de la Métallurgie Mai 2013 Secteurs L actualité de la Métallurgie Mai 2013 Des points forts, mais une filière bridée par les «sous performances» de RENAULT et PSA Expertise Conseil Formation Le point de vue de notre Expert Jean-Louis

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Performance solide et objectifs 2014 atteints Chiffre d affaires T4 en hausse de +13% et croissance organique à +2,5% Chiffre d affaires annuel en hausse de +6,6%, croissance organique

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

L évolution du système de production et ses conséquences sociales

L évolution du système de production et ses conséquences sociales Histoire 3 e (= le monde depuis 1914) cours n 2 Un siècle de transformations scientifiques, technologiques, économiques et sociales Ce siècle, ce sont les cent ans qui sont derrière nous, la plus grande

Plus en détail

SOLVING INTERNATIONAL

SOLVING INTERNATIONAL SOLVING INTERNATIONAL RESULTATS DU 1ER SEMESTRE 2006 4 octobre 2006 Sommaire Introduction L activité du semestre Résultats financiers Perspectives Solving International octobre 2006 2 Introduction Solving

Plus en détail

Top-10 des constructeurs automobiles en 2008 TOYOTA-DAIHATSU-HINO (JAP) 9 238 13,1% GROUPE VOLKSWAGEN (DE) 6 437 9,1% FORD (VOLVO) (USA) 5 407 7,7%

Top-10 des constructeurs automobiles en 2008 TOYOTA-DAIHATSU-HINO (JAP) 9 238 13,1% GROUPE VOLKSWAGEN (DE) 6 437 9,1% FORD (VOLVO) (USA) 5 407 7,7% Lettre d information du GUIDE DE LA BOURSE publié par Double défi! L AUTOMOBILE N 29-30 Lundi 17 mai 2010 L électrique ou le low cost? C est un lieu commun de parler de mutation industrielle des pays occidentaux.

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

27 mai 2016. Assemblée Générale Mixte

27 mai 2016. Assemblée Générale Mixte 27 mai 2016 Assemblée Générale Mixte Sommaire 1 Résultats de l'exercice 2015 Michel Favre 2 De solides fondations Yann Delabrière 3 Accélération de la création de valeur Patrick Koller 4 Résolutions en

Plus en détail

FLASH TRIMESTRIEL D'INFORMATIONS n 83 - avril 2012

FLASH TRIMESTRIEL D'INFORMATIONS n 83 - avril 2012 FLASH TRIMESTRIEL D'INFORMATIONS n 83 - avril 2012 Sécurité et Réparation Automobiles Chaque trimestre, SRA met à votre disposition des éléments statistiques pour évaluer au plus près les coûts de la réparation

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 Jeudi 20 Mars 2014 Shangri-La Hôtel Résultats annuels 2013 Valérie Benvenuto, Directeur Financier Frédéric Sebag, co-président Guy Mamou-Mani, co-président Sommaire 1 2 3 Résultats Financiers Présentation

Plus en détail

Le calcul intensif chez PSA Peugeot Citroën. TERATEC 28 juin 2011

Le calcul intensif chez PSA Peugeot Citroën. TERATEC 28 juin 2011 Le calcul intensif chez PSA Peugeot Citroën TERATEC 28 juin 2011 Daniel ZAMPARINI 1 Le calcul intensif chez PSA Peugeot Citroën TERATEC - 28 juin 2011 PSA Peugeot Citroën : éléments clés de la branche

Plus en détail

Jeudi 30 juillet 2015

Jeudi 30 juillet 2015 Jeudi 30 juillet 2015 1 Avertissement Le présent document a été établi par le Groupe Vétoquinol dans le seul but de présenter ses résultats semestriels, le 30 juillet 2015. Ce document ne peut être reproduit

Plus en détail

L Automobile Les enjeux d une mobilité durable

L Automobile Les enjeux d une mobilité durable L Automobile Les enjeux d une mobilité durable André Douaud, CCFA Le 20 Janvier 2007 Les Enjeux de la Mobilité Durable Comité des Constructeurs Français d'automobile 1 PAS Soutenable 0 Soutenable Particules

Plus en détail

LE VEHICULE DU FUTUR L'EMERGENCE DU VEHICULE ELECTRIQUE

LE VEHICULE DU FUTUR L'EMERGENCE DU VEHICULE ELECTRIQUE LE VEHICULE DU FUTUR L'EMERGENCE DU VEHICULE ELECTRIQUE Paul PARNIERE et François de CHARENTENAY BAYONNE 29 mars 2010 PLAN DE LA CONFERENCE 1ère partie : L'automobile, un succès centenaire et planétaire.

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**)

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Paris, 17 juin 2015 Résultats annuels consolidés 2014-15 (avril 2014 mars 2015) Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Au 31 mars 2015, Rémy Cointreau

Plus en détail

I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES

I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES I N N O V A T I O N D A Y 2 0 1 6 PAGE 01 ÉDITO Soucieux de s inscrire dans une démarche de mobilité durable, le Groupe

Plus en détail

REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014

REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014 REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014 Chaque trimestre, SRA met à votre disposition des éléments statistiques pour évaluer au plus près les coûts de la réparation automobile. En plus de ces informations,

Plus en détail

Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional

Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional Synthèse Contexte Depuis 2008, les marchés et la filière automobile font face à de nombreux chocs conjoncturels

Plus en détail

Bilan général de l année 2009

Bilan général de l année 2009 Bilan général de l année 2009 2009 : l économie Conséquences de la crise financière Récession dans les économies évoluées, et ralentissement dans les économies émergentes Incertitude, et recherche de sécurité

Plus en détail

Baromètre Kidioui.fr Août 2015 Un climat propice à l achat automobile grâce à une remise moyenne à son plus haut niveau

Baromètre Kidioui.fr Août 2015 Un climat propice à l achat automobile grâce à une remise moyenne à son plus haut niveau Baromètre Kidioui.fr Août 2015 Un climat propice à l achat automobile grâce à une remise moyenne à son plus haut niveau Au mois d août, l impact des nouveautés apparues au printemps a été moins ressenti

Plus en détail

Paris, le 12 janvier 2012 POURSUITE DE LA MONTÉE EN GAMME DE CITROËN

Paris, le 12 janvier 2012 POURSUITE DE LA MONTÉE EN GAMME DE CITROËN COMMUNIQUÉ DE PRESSE RÉSULTATS COMMERCIAUX 2011 Paris, le 12 janvier 2012 POURSUITE DE LA MONTÉE EN GAMME DE CITROËN FAITS MARQUANTS 2011 Une Marque plus globale et forte o Hors Europe : 33 % des ventes

Plus en détail

Décision n 10-DCC-80 du 26 juillet 2010 relative à l acquisition par le groupe PSA des éléments du fonds de commerce de la société Bernier Automobiles

Décision n 10-DCC-80 du 26 juillet 2010 relative à l acquisition par le groupe PSA des éléments du fonds de commerce de la société Bernier Automobiles RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-80 du 26 juillet 2010 relative à l acquisition par le groupe PSA des éléments du fonds de commerce de la société Bernier Automobiles L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Communiqué de presse GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Rapport du 3ème trimestre 2015 Amélioration de la rentabilité Ø Reprise en Europe, tassement de la demande en Amérique du Nord et faiblesse persistante

Plus en détail

Enjeux et modalités de l innovation

Enjeux et modalités de l innovation Enjeux et modalités de l innovation I. Le processus d innovation L innovation génère de la croissance: Augmentation compétitivité avantage concurrentiel. mobiliser les ressources techniques (recherche

Plus en détail

Intégrer des matières recyclées pour éco-concevoir Sebastien KAH - Responsable Eco-Conception

Intégrer des matières recyclées pour éco-concevoir Sebastien KAH - Responsable Eco-Conception Intégrer des matières recyclées pour éco-concevoir Sebastien KAH - Responsable Eco-Conception Rendez-vous du recyclage automobile à Romorantin, 27 mars 2012 Contenu Faurecia Recyclés Eco-Conception Recyclable

Plus en détail

PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS

PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS CONFÉRENCE À L'ASSOCIATION DES ÉCONOMISTES QUÉBÉCOIS COLLOQUE SUR LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE QUÉBEC Pierre Fournier

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE 1. Chiffre d affaires : 243,6 M (- 6%) Résultat d exploitation : 3,2 M (+ 53%) Résultat net de la période : 2,3 M (+ 64%)

COMMUNIQUE DE PRESSE 1. Chiffre d affaires : 243,6 M (- 6%) Résultat d exploitation : 3,2 M (+ 53%) Résultat net de la période : 2,3 M (+ 64%) COMMUNIQUE DE PRESSE 1 RESULTATS 2014 : Le 20 février 2015, 16 h 30 INFORMATION REGLEMENTEE Chiffre d affaires : 243,6 M (- 6%) Résultat d exploitation : 3,2 M (+ 53%) Résultat net de la période : 2,3

Plus en détail

Consommation de flotte (1989 2012)

Consommation de flotte (1989 2012) Bases et méthodologie de comparaison L Association des importateurs suisses d automobiles «auto-suisse» établit chaque année la consommation moyenne des voitures de tourisme vendues appelée consommation

Plus en détail

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008 1 Assemblée générale mixte du 3 juin 2008 3 juin 1993 3 juin 2008 2 15 e anniversaire de l introduction en bourse d Hermès 3 La société de Bourse Ferri en charge de l introduction en bourse d Hermès écrivait

Plus en détail

Les pensions dans la gouvernance économique et sociale européenne Les enjeux de la taxation

Les pensions dans la gouvernance économique et sociale européenne Les enjeux de la taxation Les pensions dans la gouvernance économique et sociale européenne Les enjeux de la taxation Dalila Ghailani, Observatoire social européen Séminaire Eurelpro Comité économique et social européen, 26 novembre

Plus en détail

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Chapitre V La mise en œuvre des stratégies 1 Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de

Plus en détail

Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment

Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment Développement durable et villes chinoises: l efficacité énergétique dans le bâtiment Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment 5 e Symposium de Recherche Urbaine

Plus en détail

Communiqué de presse. Chiffre d affaires du troisième trimestre. Perspectives 2012. Nanterre, le 23 octobre 2012

Communiqué de presse. Chiffre d affaires du troisième trimestre. Perspectives 2012. Nanterre, le 23 octobre 2012 Nanterre, le 23 octobre 2012 Hausse de 7,9% du chiffre d affaires consolidé au 3 ème trimestre. Fort ralentissement de la production automobile en Europe attendu au 4 ème trimestre Chiffre d affaires du

Plus en détail

Extrait du rapport d expertise SEXTANT sur les comptes de l entreprise réalisés 2011 et prévisionnels 2012 En rouge les commentaires de l équipe CFDT

Extrait du rapport d expertise SEXTANT sur les comptes de l entreprise réalisés 2011 et prévisionnels 2012 En rouge les commentaires de l équipe CFDT Le Groupe Amadeus : En 2011 et 2012, la reprise du trafic aérien entrevue en 2010 se confirme tout particulièrement au Moyen-Orient et en Amérique latine Le modèle économique du Groupe Amadeus et son positionnement

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile 3 ème trimestre 2010 N 24 Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur

Plus en détail

Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr. Attention :

Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr. Attention : Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

GROUPE RENAULT STRASBOURG, le 4 novembre 2013. Direction des Relations Financières Strasbourg, 4 novembre 2013 PROPRIETE RENAULT

GROUPE RENAULT STRASBOURG, le 4 novembre 2013. Direction des Relations Financières Strasbourg, 4 novembre 2013 PROPRIETE RENAULT GROUPE RENAULT STRASBOURG, le 4 novembre 2013 01 ANIMATION DE L ACTIONNARIAT 02 STRATEGIE DU GROUPE RENAULT 2 01 ACTIONNARIAT INDIVIDUEL V.CALLOC H, Relations Actionnaires 3 01 02 03 04 REPARTITION DU

Plus en détail

Présentation Altran. Octobre 2008

Présentation Altran. Octobre 2008 Présentation Altran Octobre 2008 Le Groupe Altran: identité Pionnier du conseil en innovation technologique Leader en Europe Créé en 1982, soit plus de 25 années d expertise dans le domaine du conseil

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Le travail collaboratif porte ses premiers fruits

Le travail collaboratif porte ses premiers fruits Le travail collaboratif porte ses premiers fruits L Usine Nouvelle Février 2002 Rubrique Automobile Auteur : Florence de Goldfiem Définition «Le travail collaboratif» ou «collaboration industrielle» est

Plus en détail