Automatisation et CRM

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Automatisation et CRM"

Transcription

1 Automatisation et CRM Adoption de la technologie des agents virtuels Etude VirtuOz 2010 Synopsis... 2 Les principales motivations de mise en place du canal Agent Virtuel... 2 Adoption des Agents Virtuels... 3 Agent Virtuel : Un taux d adoption en plein croissance... 3 Adoption des Agents Virtuels par métier... 4 Comment les Agents Virtuels peuvent aider les clients... 4 Questions liées à l utilisation d Agents Virtuels... 5 Calendrier d adoption... 5 Répartition des répondants par métier... 6 Synthèse... 7 À propos de l étude... 7 À propos de VirtuOz... 7 Copyright 2010 virtuoz.com. Tous droits réservés.

2 Synopsis VirtuOz a récemment mené une étude complète afin de déterminer le degré d adoption et les principaux facteurs commerciaux entourant l utilisation croissante de la technologie des Agents Virtuels sur des sites Web d entreprises. Selon différentes données de cette étude, le marché des Agents Virtuels se trouve toujours dans une phase d adoption précoce, mais connaît un essor très rapide. Canal CRM en plus forte croissance Bien que représentant un canal moins développé que des moyens plus classiques d interaction client comme l et le téléphone, l étude indique qu avec un taux de croissance attendu de 122 % cette année, l utilisation prévue de la technologie des Agents Virtuels se répand plus vite que tout autre canal répertorié dans l étude. Adoption accélérée dans les grandes entreprises 35 % des entreprises interrogées dans le cadre de l étude ont indiqué utiliser des Agents Virtuels, envisagent d en mettre en œuvre ou évaluent comment elles pourraient y recourir. En ne considérant que les entreprises comptant 1000 employés ou plus, ce chiffre bondit à 49 %, ce qui révèle que les grandes entreprises possèdent une meilleure compréhension des possibilités d exploitation des Agents Virtuels en tant que facette de leur stratégie CRM globale. Éviter que des clients ne quittent le site sans réponses 61 % des répondants ont indiqué qu un avantage majeur de l utilisation d un Agent Virtuel réside dans le fait d éviter que des clients ne quittent un site Web sans obtenir de réponses à leurs questions. Au deuxième rang, 55 % ont indiqué que l avantage était de réduire le nombre de problèmes de support signalés au service client. L étude montre également que l adoption d Agents Virtuels est la plus forte parmi les entreprises des secteurs des technologies/commerce en ligne et des télécommunications (55 % et 51 % respectivement utilisent des Agents Virtuels ou sont en phase d évaluation), les services financiers venant en troisième rang avec 43 %. Alors que de nombreuses personnes associent les Agents Virtuels à des avatars, seulement 7,4 % des répondants ont indiqué qu un avatar est essentiel à l efficacité d un Agent Virtuel. Toutefois, la capacité à répondre aux questions des utilisateurs et celle de les escalader à un conseiller en cas d absence de réponse (57 % et 67 % respectivement) ont été reconnues comme les caractéristiques primordiales d un Agent Virtuel performant. Pour insuffler une nouvelle vie au service client en ligne, les professionnels de l Internet doivent considérer les Agents Virtuels sous un autre jour. La technologie des Agents virtuels évolue, avec des fonctionnalités telles que le traitement de langage naturel et la capacité d intégration à des systèmes d entreprise. Les Agents Virtuels offrent des avantages commerciaux indéniables, notamment une meilleure interactivité client, des coûts d assistance en ligne réduits et des ventes croisées dynamisées. Forrester Décembre 2009 En termes de préoccupations et d avantages attendus, les répondants ont indiqué que leur préoccupation majeure au sujet de l utilisation d un Agent Virtuel résidait dans la confiance en sa capacité à comprendre les souhaits ou questions des clients. Comme mentionné précédemment, le principal avantage qu ils voient dans l utilisation d un Agent Virtuel est d assister les utilisateurs ne parvenant pas à trouver des réponses à l aide d une recherche, près de la moitié des répondants (45,7 %) indiquant qu un avantage de cette solution était de recueillir des informations de base auprès des clients avant le transfert à un conseiller en ligne. PayPal a mis en place des Agents Virtuels VirtuOz afin de répondre de manière optimale aux demandes et questions des clients. Les Agents Virtuels sont multilingues et peuvent dialoguer en français et en anglais. Cette solution optimisée couvre un large éventail de sujets liés aux règlements, notamment des points sensibles comme les remboursements et les litiges. Les Agents Virtuels permettent également d afficher des pages Web de manière dynamique et contextuelle afin de faciliter au client l accès à l information recherchée et améliorer son expérience de navigation. Les principales motivations de mise en place du canal Agent Virtuel Dans le contexte économique actuel ô combien difficile, on pourrait s attendre à ce que la réduction des coûts soit le premier objectif des entreprises envisageant d utiliser un Agent Virtuel. Toutefois, cet objectif vient au second rang après la réduction du nombre de clients quittant un site sans réponses à leurs questions. On peut donc en déduire que, bien que la réduction des coûts reste importante pour les entreprises, l assurance d une excellente interactivité client sur leurs sites Web est essentielle et constitue un objectif clé du recours à un Agent Virtuel. Copyright 2010 virtuoz.com. Tous droits réservés. page 2

3 Quels sont les avantages les plus importants que des Agents Virtuels seraient censés apporter à une entreprise? Réduire le nombre des clients qui quittent le site sans réponses à leurs questions 61 % Réduire le nombre de demandes de support que reçoit le service client 55 % Améliorer l'interactivité utilisateur du site 52% Renforcer l'efficacité du processus de vente 47 % Mieux répondre aux besoins du client 35 % Améliorer la satisfaction client 16 % 0 % 10 % 20 % 30 % 40 % 50 % 60 % 70 % Adoption des Agents Virtuels Bien qu une majorité d entreprises aient indiqué ne pas disposer d Agents Virtuels et ne pas envisager à ce jour de les évaluer ou les utiliser, les grandes entreprises présentent un degré d adoption supérieur à celui des autres. Près de la moitié des entreprises comptant au moins 1000 employés disposent actuellement d une solution d Agent Virtuel, envisagent d en utiliser un ou étudient les applications potentielles de cette technologie. Quel est le degré d adoption des Agents Virtuels dans votre entreprise? Utilisation d'agents Virtuels sur plusieurs sites Web Utilisation d'un Agent Virtuel sur un seul site Web Projet de mise en place d'un Agent Virtuel Étude en cours des applications potentielles des Agents Virtuels 11,0 % 5,5 % 7,3 % 7,1 % 13,4 % 8,2 % 17,1 % 14,3 % 1000 employés ou plus TOUTES Aucun projet à ce jour d'évaluer l'utilisation d'agents Virtuels 51,2 % 64,8 % 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Agent Virtuel : Un taux d adoption en plein croissance Lorsque les répondants ont été interrogés sur les différents canaux clients mis en œuvre à présent et qu ils envisagent en 2010, les résultats étaient dans une certaine mesure prévisibles. Les canaux les plus classiques et répandus tels que le téléphone et l perdent de leur importance, les nouveaux comme les forums et les Agents Virtuels se développant rapidement. En fait, les Agents Virtuels ont été cités en tant que canal le plus dynamique par les répondants avec un taux de croissance annuel prévu de 122 %. Copyright 2010 virtuoz.com. Tous droits réservés. page 3

4 Quels sont les modes de support que vous proposez ou allez proposer? Téléphone Recherche Forum Agents Virtuels 79,5 % 84,0 % 46,5 % ,2 % 67,5 % 46,2 % ,1 % 9,5 % 34,7 21,1 % 64 % 122 % 15 % 20 % % d'évolution de l'utilisation (base annuelle) Adoption des Agents Virtuels par métier Logiquement, les métiers pour lesquels le site Web joue un rôle clé dans l activité de l entreprise sont ceux les plus intéressés par les Agents Virtuels. Les trois principaux secteurs (technologies/e-commerce, télécommunications et services financiers) se caractérisent tous par une anticipation en termes de déploiement de nouveaux outils. Utilisation d Agents Virtuels sur plusieurs sites Utilisation d un Agent Virtuel sur un seul site Projet de mise en place d un Agent Etude en cours des applications potentielles des Agents Virtuels Aucun projet à ce jour d évaluer l utilisation Technologies/ commerce Télécommunications Services Financiers Santé Autre 0,0 % 8,5 % 3,6 % 0,0 % 1,9 % 5,0 % 8,5 % 7,1 % 16,0 % 5,6 % 25 % 12,8 % 7,1 % 0,0 % 7,4 % 25 % 21,3 % 25,0 % 8,0 % 14,8 % 45 % 48,9 % 57,1 % 76,0 % 70,4 % Comment les Agents Virtuels peuvent aider les clients Lorsqu ils sont interrogés sur la manière dont les Agents Virtuels peuvent aider les clients, les répondants indiquent un large éventail de solutions que ce canal CRM optimisé serait en mesure d offrir. Une faible minorité des répondants (10 %) estiment qu ils ne peuvent apporter d assistance aux utilisateurs. Copyright 2010 virtuoz.com. Tous droits réservés. page 4

5 Selon vous, quelle assistance les Agents Virtuels pourraient apporter aux clients? Aider les clients ne parvenant pas à trouver des réponses par une recherche Aider les utilisateurs pour les questions les plus courantes en matière de support Promouvoir de nouveaux produits/services Recueillir des informations auprès des clients avant le transfert à un conseiller en ligne Orienter les clients tout au long d'un processus de vente 42 % 47 % 46 % 55 % 53 % Accompagner les clients à travers des processus complexes Tenter en dernier ressort d'assister les clients avant de les confier à un conseiller humain 23 % 27 % Je ne pense pas que les Agents Virtuels puissent aider les utilisateurs 10 % 0 % 10 % 20 % 30 % 40 % 50 % 60 % Questions liées à l utilisation d Agents Virtuels Les répondants réalisent les nombreux avantages que présente l utilisation d Agents Virtuels, mais seulement 14,4 % indiquent ne pas se poser de questions quant à leur mise en œuvre. Bien que la plupart des points énumérés ci-dessous soient couverts par la nouvelle génération actuelle des Agents Virtuels, cet aspect reste au cœur des préoccupations des entreprises au sujet de l optimisation de leurs interactions de vente et de service client sur le Web, à savoir la capacité des Agents Virtuels à comprendre les attentes d un client et à y répondre au mieux. Capacité des Agents Virtuels à comprendre le souhait ou la question d'un client Capacité des Agents Virtuels à bien répondre aux questions d'un client Garantie que l Agent Virtuel représente la marque de l entreprise de manière professionnelle 37,6 % 51,6 % 58,1 % Coût de développement/formation d un Agent Virtuel efficace Capacité des Agents Virtuels à passer la main à un conseiller humain si aucune réponse ne peut être trouvée Question sur le fait que les utilisateurs assimilent l Agent Virtuel à un être humain Je n ai pas de question particulière 17,6 % 14,3 % 36,2 % 35,8 % 0 % 10 % 20 % 30 % 40 % 50 % 60 % 70 % Calendrier d adoption Lorsqu il leur a été demandé s ils pensaient que la technologie des Agents Virtuels allait être présente sur les sites Web de la plupart des grandes entreprises, deux tiers des répondants ont indiqué que c est le cas actuellement ou le sera au cours des deux prochaines années. Cette réponse cadre très bien avec le fait qu on estime à 10 % le nombre des sociétés figurant au classement Fortune 1000 qui utilisent déjà des Agents Virtuels dans une certaine mesure. Seulement 8,8 % des répondants ont indiqué ne pas envisager une adoption générale des Agents Virtuels. Copyright 2010 virtuoz.com. Tous droits réservés. page 5

6 23,7 % 1,7 % 8,7 % 27,4 % Je pense que nous commençons déjà à rencontrer cette technologie Au cours des deux prochaines années Au cours des 5 à 10 prochaines années Dans plus de 10 ans 38,6 % Je pense que nous ne connaîtrons jamais une adoption générale de la technologie des Agents Virtuels Répartition des répondants par métier Le graphique ci-dessous indique la répartition des répondants par métier. Seuls les secteurs comptant au moins 8 % de répondants sont totalisés dans leur propre catégorie. Tous les autres sont rangés dans Autre. 11,6 % Services financiers 10,4 % Santé 41,5 % 8,7 % Industries manufacturières Technologies et e-commerce 8,3 % Télécommunications Autre 19,5 % Copyright 2010 virtuoz.com. Tous droits réservés. page 6

7 Synthèse Les entreprises étudient les modalités d optimisation de leurs processus de vente et de service client. Leurs objectifs consistent à réduire les coûts en la matière tout en améliorant la qualité de l expérience utilisateur. Bien que les entreprises se posent des questions sur la mise en œuvre d Agents Virtuels sur leurs sites Web pour optimiser ces processus, elles réalisent sans conteste les avantages à long terme de ce canal CRM novateur. Avec près de la moitié des grandes entreprises utilisant des Agents Virtuels, prévoyant d en mettre en œuvre ou étudiant cette possibilité, nous allons manifestement assister à l avenir à une optimisation croissante des processus de vente et de service client en ligne. À propos de l étude Chaque année, VirtuOz analyse l utilisation des Agents Virtuels au sein des entreprises de tous les secteurs. L étude 2010 sur les Agents Virtuels a été menée en février-mars 2010 et dresse un bilan de la situation actuelle et des tendances à partir des données provenant de plus de 350 entreprises. Les répondants de l étude 2010 représentent plus de 15 secteurs, notamment hautes technologies, services financiers, automobile et transport, télécommunications, industries manufacturières, santé et commerce de détail. À propos de VirtuOz VirtuOz est le leader des solutions d Agents Virtuels Intelligents pour le canal web. Avec plus de 10 millions de dialogues clients traités chaque mois avec succès, les solutions VirtuOz permettent aux entreprises d optimiser leurs revenus en ligne, d améliorer leur expérience utilisateur et de réduire leurs coûts opérationnels de support. Disponibles 24H/24 et 7J/7, les Agents Virtuels de VirtuOz apportent une «touche humaine» aux sites web et deviennent le point de contact privilégié des internautes en termes de demandes d informations, d aide à la navigation, de conseil ou d assistance. Grâce à sa technologie d intelligence artificielle avancée, VirtuOz assure une compréhension optimale du langage écrit et une mise en place de stratégies de dialogue naturel, personnalisé et en temps réel entre les internautes et l agent. Les Agents Virtuels de VirtuOz sont utilisés par plus d une cinquantaine de références à travers le monde, parmi lesquelles : ebay, PayPal, SFR, Voyages SNCF, Fnac.com, L Oréal, MMA, Banque Accord, Sofinco, Crédit Agricole, Gaz de France, etc. VirtuOz SA 32 rue Mogador Paris, France Copyright 2010 virtuoz.com. Tous droits réservés. page 7

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Laure BERTHELEMY Mars 2013 L enquête : Le développement de l usage des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) au sein

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail

Qu attendent les internautes des conseillers Click to Chat?... 5

Qu attendent les internautes des conseillers Click to Chat?... 5 Sommaire Présentation de l étude... 3 Objectifs et méthodologie... 3 Qu attendent les internautes des conseillers Click to Chat?... 5 Le profil type d un conseiller Click to Chat... 6 L immédiateté des

Plus en détail

profil d utilisateur. collecte l ensemble

profil d utilisateur. collecte l ensemble CONNAISSANCE CLIENT : VERS UNE ATTRIBUTION CENTREE SUR L UTILISATEUR? David Nedzela Directeur Marketing Menlook ETUDE DE CAS : MENLOOK.COM Comment Menlook maximise le ROI de ses investissements e-marketing

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale... sans en

Plus en détail

LIVRE BLANC DANS LA PEAU D UN AGENT DE CENTRE DE CONTACT

LIVRE BLANC DANS LA PEAU D UN AGENT DE CENTRE DE CONTACT LIVRE BLANC DANS LA PEAU D UN AGENT DE CENTRE DE CONTACT LIVRE BLANC DANS LA PEAU D UN AGENT DE CENTRE DE CONTACT 2 A PROPOS Il existe de nombreux critères afin de devenir une entreprise prospère et compétitive

Plus en détail

Solution. collaborative. de vos relations clients.

Solution. collaborative. de vos relations clients. Solution collaborative de vos relations clients. Le Collaborative Relationship Management : une autre vision du CRM L un des enjeux majeurs dans les relations qu une entreprise entretient avec ses clients

Plus en détail

M7480 Contact Center. Des centres d appels aux centres de contacts multimédias

M7480 Contact Center. Des centres d appels aux centres de contacts multimédias M7480 Contact Center Des centres d appels aux centres de contacts multimédias M7480 Contact Center Une solution modulaire intégrée L éventail des modules applicatifs permet une adaptation permanente aux

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

Autodesk Solutions de modélisation des données du bâtiment (BIM) pour la construction Construire un monde meilleur.

Autodesk Solutions de modélisation des données du bâtiment (BIM) pour la construction Construire un monde meilleur. Autodesk Solutions de modélisation des données du bâtiment (BIM) pour la construction Construire un monde meilleur. Les fondations d un succès Améliorez les coûts, la planification et la coordination des

Plus en détail

NOUVEAUTES de Microsoft Dynamics CRM 2011 REF FR 80342A

NOUVEAUTES de Microsoft Dynamics CRM 2011 REF FR 80342A NOUVEAUTES de Microsoft Dynamics CRM 2011 REF FR 80342A Durée : 1 jour A propos de ce cours Cette formation d'un jour, Nouveautés de Microsoft Dynamics CRM 2011, fournit aux étudiants les outils et informations

Plus en détail

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur?

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Un Livre Blanc Experian Marketing Services d après une enquête menée par le

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Résultats de l enquête EPCI

Résultats de l enquête EPCI Sondage Résultats de l enquête EPCI Intitulé du sondage : Les EPCI françaises et Internet Intranet, Extranet Référence : 02SD421 Destinataire(s) : Répondants à l enquête Version : 1.0 Date : Octobre 2002

Plus en détail

On site CRM ou SaaS : quel est le bon choix pour votre entreprise?

On site CRM ou SaaS : quel est le bon choix pour votre entreprise? LIVRE BLANC On site CRM ou SaaS : quel est le bon choix pour votre entreprise? Une comparaison détaillée pour vous guiderau travers le processus de sélection d uneplateforme CRM. INTRODUCTION Un survol

Plus en détail

Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion des e-mails

Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion des e-mails Minimisation des risques liés aux e-mails, conformité et reconnaissance Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion

Plus en détail

Appel à propositions. Etude d opportunité préalable à la création de CQPI pour les métiers de la Relation Client

Appel à propositions. Etude d opportunité préalable à la création de CQPI pour les métiers de la Relation Client Appel à propositions Etude d opportunité préalable à la création de CQPI pour les métiers de la Relation Client Opcalia 27 rue Mogador 75 009 PARIS 01 76 53 55 03 01 76 53 55 01 Page 1 sur 7 Préambule

Plus en détail

Les Annonceurs et l affiliation en France

Les Annonceurs et l affiliation en France Les Annonceurs et l affiliation en France Publication Mars 2011 Copyright 2011 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières i. A propos

Plus en détail

Cloud Service Management

Cloud Service Management Cloud Service Management HEAT Help Desk SOLUTION BRIEF 1 MODERNISEZ LES OPERATIONS DE GESTION DES SERVICES ET OFFREZ PLUS DE VALEUR STRATEGIQUE A L ENTREPRISE HEAT Cloud Service Management est un ensemble

Plus en détail

Comportement client et promesse des marques sur les réseaux sociaux

Comportement client et promesse des marques sur les réseaux sociaux Comportement client et promesse des marques sur les réseaux sociaux secteurs d activité multiculturels. Le Customer Experience Lab -«CX Lab»- de Teleperformance ouvert en 2013 à Lisbonne, mène des recherches

Plus en détail

Fiche de décryptage. L évaluation, comme acte de management. De quoi parlons-nous? Pourquoi un entretien individuel d évaluation?

Fiche de décryptage. L évaluation, comme acte de management. De quoi parlons-nous? Pourquoi un entretien individuel d évaluation? L évaluation, comme acte de management De quoi parlons-nous? Il s agit de faire le point sur l un des principaux outils de management, l entretien annuel d évaluation : rappeler quels en sont les objectifs

Plus en détail

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION Découvrez comment le Social CRM peut travailler pour vous LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION 2 À PROPOS Au cours des dernières années, vous

Plus en détail

Le premier bilan de la médiation bancaire

Le premier bilan de la médiation bancaire Depuis plusieurs années, certains établissements avaient désigné, de leur propre initiative, des médiateurs pour régler les différends avec leur clientèle. La médiation bancaire, qui a été généralisée

Plus en détail

SECTEUR BANCAIRE ETAT DES LIEUX DE L EXPERIENCE OMNICANAL EN LIGNE

SECTEUR BANCAIRE ETAT DES LIEUX DE L EXPERIENCE OMNICANAL EN LIGNE SECTEUR BANCAIRE ETAT DES LIEUX DE L EXPERIENCE OMNICANAL EN LIGNE Copyright Eptica 2014 1/ ETAT DES LIEUX 2014 LE SECTEUR BANCAIRE Dans son étude 2014, Eptica a étudié la qualité du Service Client en

Plus en détail

Processus «Gérer les réclamations clients» De la réclamation au suivi de la satisfaction client

Processus «Gérer les réclamations clients» De la réclamation au suivi de la satisfaction client Processus «Gérer les réclamations clients» De la réclamation au suivi de la satisfaction client Historique Version Date Nature des modifications Auteur 1.0 12/10/2011 www.allaboutbpm.com / Bonitasoft Crédit

Plus en détail

Du centre de contacts au centre de relation client

Du centre de contacts au centre de relation client Du centre de contacts au centre de relation client Steve Kraus Directeur senior, Marketing produits P E G A S Y S T E M S Aujourd hui investis d un pouvoir numérique, les clients sont plus exigeants que

Plus en détail

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel CONTENT SYNDICATION E-COMMERCE INTEGRATION business integration BUSINESS INTELLIGENCE Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel Automatiser la génération de leads, simplifier vos processus

Plus en détail

e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises

e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises Livre Blanc e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises Optimisation des opportunités en ligne pour les PME Opportunités en ligne La conjoncture n a jamais été aussi favorable

Plus en détail

Le temps est venu d implanter un CRM et un système de gestion de la connaissance

Le temps est venu d implanter un CRM et un système de gestion de la connaissance LIVRE BLANC Le temps est venu d implanter un CRM et un système de gestion de la connaissance Une vision détaillée des fonctions de CRM etde Gestion de Connaissances dansl environnement commercial actuel.

Plus en détail

Tribune sur le KM novembre 2004 Alexandre Dayon, CEO, InStranet

Tribune sur le KM novembre 2004 Alexandre Dayon, CEO, InStranet 1. Quelles sont les applications les plus courantes de gestion de la connaissance, pouvez-vous en donner des exemples? La gestion de la connaissance (KM) représente une priorité stratégique dès lors que

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

La business intelligence pour une meilleure visibilité sur l activité et des décisions plus avisées

La business intelligence pour une meilleure visibilité sur l activité et des décisions plus avisées La business intelligence pour une meilleure visibilité sur l activité et des décisions plus avisées 3 Sommaire Introduction 3 Introduction 5 Défi à relever : le surplus de données 6 Quatre aspects essentiels

Plus en détail

2014 Sondage d AGF sur les perspectives des investisseurs. Revoir la notion des placements

2014 Sondage d AGF sur les perspectives des investisseurs. Revoir la notion des placements 2014 Sondage d AGF sur les perspectives des investisseurs Revoir la notion des placements Un message de Blake C. Goldring, m.s.m., ll.d., cfa PRÉSIDENT DU CONSEIL ET CHEF DE LA DIRECTION, LA SOCIÉTÉ DE

Plus en détail

Gestion du risque opérationnel

Gestion du risque opérationnel Comité de Bâle sur le contrôle bancaire Gestion du risque opérationnel Le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire a récemment entamé des travaux relatifs au risque opérationnel, dont la gestion tend à

Plus en détail

Grille d analyse Business Game

Grille d analyse Business Game Grille d analyse Business Game SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES Nom du jeu et éditeur Business Game Business Game a été élaboré dans le cadre du projet MEET (Management E-learning Experience for Training secondary

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

Atteindre la flexibilité métier grâce au data center agile

Atteindre la flexibilité métier grâce au data center agile Atteindre la flexibilité métier grâce au data center agile Aperçu : Permettre l agilité du data-center La flexibilité métier est votre objectif primordial Dans le monde d aujourd hui, les clients attendent

Plus en détail

Les enjeux de la Communication Unifiée

Les enjeux de la Communication Unifiée Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Comment les technologies informatiques répondent à la demande croissante en matière de collaboration mobile et visuelle Juillet

Plus en détail

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.620.5533 F.508.988.6761 www.idc-fi.com Créer de la valeur dans le secteur d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Analytics» L

Plus en détail

Solution. collaborative. de vos relations clients.

Solution. collaborative. de vos relations clients. Solution collaborative de vos relations clients. Le Collaborative Relationship Management : une autre vision du CRM L un des enjeux majeurs dans les relations qu une entreprise entretient avec ses clients

Plus en détail

épargne SALARIALE LA GESTION DE VOTRE DISPOSITIF D épargne SALARIALE CONFIÉE À DES EXPERTS

épargne SALARIALE LA GESTION DE VOTRE DISPOSITIF D épargne SALARIALE CONFIÉE À DES EXPERTS Tenue de Compte épargne SALARIALE LA GESTION DE VOTRE DISPOSITIF D épargne SALARIALE CONFIÉE À DES EXPERTS Faire équipe avec votre société pour le succès de votre plan d épargne salariale Mettre en place

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 Baromètre annuel vague 4-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

CRM. IBM a 100 ans. Dématérialisation STOCKAGE. du courrier. Le CLOUD relève l industrie du. Sécurité. labos de SYMANTEC.

CRM. IBM a 100 ans. Dématérialisation STOCKAGE. du courrier. Le CLOUD relève l industrie du. Sécurité. labos de SYMANTEC. LE MAGAZINE DES DÉCIDEURS INFORMATIQUES www.solutions-logiciels.com Dématérialisation du courrier De l enveloppe à l écran Enquête exclusive Les projets des entreprises DÉC.2011 - JANV.2012 N 26 IBM a

Plus en détail

Apports d une plateforme de formation à distance dans le milieu éducatif. Rédigé par. Contact : didierb@akuter.com. Paru le 6 mars 2008

Apports d une plateforme de formation à distance dans le milieu éducatif. Rédigé par. Contact : didierb@akuter.com. Paru le 6 mars 2008 Apports d une plateforme de formation à distance dans le milieu éducatif Rédigé par Didier Bourgeot Président du groupe Akuter Technologies Contact : didierb@akuter.com Paru le 6 mars 2008 Contact : didierb@akuter.com

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal CRM Assurance Fonctionnalités clés Vue globale de l assuré Le CRM pour les compagnies d'assurances est une solution spécialement conçue pour mettre en place et soutenir les fondements d une orientation

Plus en détail

Qui est concerné par la qualité des données?

Qui est concerné par la qualité des données? INTRODUCTION Qui est concerné par la qualité des données? Plus que jamais, les entreprises sont confrontées à des marchés de plus en plus exigeants, réclamant une réponse immédiate et adaptée à des besoins

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité?

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? 1 Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? Février 2013 2 INTRODUCTION: Perception et tendances du travail collaboratif

Plus en détail

ACCORD SUR LA DEMARCHE D EVOLUTION DES SITES D ARLES AIX AVIGNON VERS UN SITE COMMUN

ACCORD SUR LA DEMARCHE D EVOLUTION DES SITES D ARLES AIX AVIGNON VERS UN SITE COMMUN ACCORD SIGNE LE 12/09/2005 PAR LES SYNDICATS CFDT, CFTCAM CFTC, SNECA CGC, FNSF CGT, FO. ACCORD SUR LA DEMARCHE D EVOLUTION DES SITES D ARLES AIX AVIGNON VERS UN SITE COMMUN Entre les soussignés : La CAISSE

Plus en détail

ProjeQtOr : un logiciel de gestion de projet gratuit et collaboratif

ProjeQtOr : un logiciel de gestion de projet gratuit et collaboratif ProjeQtOr : un logiciel de gestion de projet gratuit et collaboratif Depuis une quinzaine d'années, le marché des logiciels de gestion de projet est en pleine effervescence. En 2012, une étude de Gartner

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ 3. Les crédits 3.1 Les crédits en cours 3.1.1 Les ménages ayant au moins un crédit en cours Un peu plus du quart, 31%, des ménages en situation de déclarent avoir au moins un crédit en cours. Il s agit

Plus en détail

Lean Management : une stratégie de long terme. Pourquoi l évolution des comportements est-elle essentielle à une réussite durable?

Lean Management : une stratégie de long terme. Pourquoi l évolution des comportements est-elle essentielle à une réussite durable? Lean Management : une stratégie de long terme Pourquoi l évolution des comportements est-elle essentielle à une réussite durable? Au cours de ces deux dernières années, les grandes entreprises du monde

Plus en détail

Turkcell Global Bilgi améliore son service client grâce à la solution de routage en langage naturel de Nuance.

Turkcell Global Bilgi améliore son service client grâce à la solution de routage en langage naturel de Nuance. Solutions pour le service client Solution de routage d appels en langage naturel de Nuance ebook Turkcell Global Bilgi améliore son service client grâce à la solution de routage en langage naturel de Nuance.

Plus en détail

Gestion de projets et de portefeuilles pour l entreprise innovante

Gestion de projets et de portefeuilles pour l entreprise innovante LIVRE BLANC Novembre 2010 Gestion de projets et de portefeuilles pour l entreprise innovante accélérer le taux de rendement de l innovation James Ramsay Consultant principal, Gouvernance de la zone Europe,

Plus en détail

Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES

Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES Objectif : Donner du sens aux Enseignements d Exploration en évaluant les compétences, placer les dispositifs d évaluation

Plus en détail

Sondage sur l endettement chez les jeunes

Sondage sur l endettement chez les jeunes chez les jeunes Rapport préliminaire Présenté à Madame Caroline Toupin Agente de développement et des communications 13 octobre 2009 Réf. : 1666_200910/MO/jc (514) 282-0333 1-800-474-9493 www.observateur.qc.ca

Plus en détail

Country factsheet - Juin 2015. Corée du Sud

Country factsheet - Juin 2015. Corée du Sud Country factsheet - Juin 2015 Corée du Sud La Corée du Sud n a pas volé sa place parmi les 4 Tigres d Asie, ni sa présence dans le top 10 des marchés e-commerce, comme en attestent les chiffres ci-dessous

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

Les grandes caractéristiques d'utilisation des TIC dans les entreprises interrogées. Synthèse Profils Entreprises

Les grandes caractéristiques d'utilisation des TIC dans les entreprises interrogées. Synthèse Profils Entreprises 1) Les grandes caractéristiques d'utilisation des TIC dans les entreprises interrogées Enquête menée par la CCI du Morbihan de mars à juin 2009 auprès de 1180 entreprises de commerce et de services aux

Plus en détail

Guide d utilisateur de SmartView d EH

Guide d utilisateur de SmartView d EH Guide d utilisateur de SmartView d EH Activez l intelligence > www.eulerhermes.ca/smartview Contenu Voici le SmartView d EH... 3 Accès à SmartView d EH...4 Le tableau de bord de SmartView d EH : votre

Plus en détail

Enquête EPCI 2014 : l appropriation des TIC par les intercommunalités bretonnes

Enquête EPCI 2014 : l appropriation des TIC par les intercommunalités bretonnes Enquête EPCI 2014 : l appropriation des TIC par les intercommunalités bretonnes Nicolas Deporte & Margot Beauchamps Observatoire du GIS M@rsouin Prenant en compte le rôle croissant de l échelon intercommunal

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DE L EMPLOI SUR LINKEDIN EN FRANCE

CARTOGRAPHIE DE L EMPLOI SUR LINKEDIN EN FRANCE ANALYSE LINKEDIN / ODOXA CARTOGRAPHIE DE L EMPLOI SUR LINKEDIN EN FRANCE Principaux enseignements L analyse proposée par Odoxa avec LinkedIn sur l emploi à partir de données chiffrées portant sur l ensemble

Plus en détail

Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE

Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE Conclusions de la 9ème réunion du Groupe Consultatif du SYGADE Le Groupe consultatif du SYGADE soumet à l'attention du Secrétaire général de la CNUCED les conclusions suivantes formulées lors de sa 9ième

Plus en détail

Comprendre le coût total de possession (CTP)

Comprendre le coût total de possession (CTP) Comprendre le coût total de possession (CTP) Bien comprendre le coût total de possession (CTP) du CRM avant la prise de décision Pourquoi vérifier le CTP lors de l achat d un logiciel de CRM? Une préférence

Plus en détail

Financement mondial IBM Lettre aux directeurs. Solutions IBM prises en charge par Financement mondial IBM

Financement mondial IBM Lettre aux directeurs. Solutions IBM prises en charge par Financement mondial IBM Financement mondial IBM Lettre aux directeurs Solutions IBM prises en charge par Financement mondial IBM Vous connaissez peut-être IBM en tant que fournisseur majeur de solutions technologiques et de solutions

Plus en détail

GESTION DE LA RELATION CLIENT (CRM) Etat actuel et perspectives du marché suisse en 2002

GESTION DE LA RELATION CLIENT (CRM) Etat actuel et perspectives du marché suisse en 2002 GESTION DE LA RELATION CLIENT (CRM) Etat actuel et perspectives du marché suisse en 2002 CONSULTING KPMG Consulting SA La «gestion de la relation client» (ou, en anglais, Customer Relationship Management,

Plus en détail

Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner.

Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner. Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner. Anticiper l innovation pour offrir à nos clients une technologie de pointe. Technologies de proximité Le groupe Verifone est leader

Plus en détail

La Belgique se numérise encore en 2010

La Belgique se numérise encore en 2010 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 23 février 2011 La Belgique se numérise encore en 2010 La révolution numérique ne cesse de gagner du terrain en Belgique :

Plus en détail

Stimuler les recettes hors secteur aéronautique des aéroports

Stimuler les recettes hors secteur aéronautique des aéroports Stimuler les recettes hors secteur aéronautique des aéroports Collecte de données de vente FACTURE Gestion des contrats Recettes et facturation Analyse des performances www.concessionaireanalyzer.com Les

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

Enquête sur le comportement du consommateur à l égard de l Internet et des technologies de la communication

Enquête sur le comportement du consommateur à l égard de l Internet et des technologies de la communication Enquête sur le comportement du consommateur à l égard de l Internet et des technologies de la communication 1. Avant-propos... 1 2. Note de synthèse... 2 3. L enquête... 3 3.1. Equipements dont disposent

Plus en détail

BENCHMARK DES MEILLEURES PRATIQUES : DE LA COMMUNAUTE DES UTILISATEURS DE SOLUTIONS CRM, XRM 1 EDITION 2010

BENCHMARK DES MEILLEURES PRATIQUES : DE LA COMMUNAUTE DES UTILISATEURS DE SOLUTIONS CRM, XRM 1 EDITION 2010 BENCHMARK DES MEILLEURES PRATIQUES : DE LA COMMUNAUTE DES UTILISATEURS DE SOLUTIONS CRM, XRM 1 EDITION 2010 EDITION 2010 Réalisé par 1 extended Relation Management : une extension du CRM (Customer Relation

Plus en détail

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Juillet 2013 Déploiement d'une large gamme

Plus en détail

Rapport. La facturation et l'archivage électroniques :

Rapport. La facturation et l'archivage électroniques : Rapport La facturation et l'archivage électroniques : Calcul des économies en charges administratives réalisées grâce à l'utilisation de la facturation et de l'archivage électroniques 2013 1 Table des

Plus en détail

p a t r i m o in e : Comment c r é e r d e l a valeur g r â ce au «Customer Analytics»

p a t r i m o in e : Comment c r é e r d e l a valeur g r â ce au «Customer Analytics» Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.620.5533 F.508.988.6761 www.idc-fi.com Banques et Institutio ns de Gestion de p a t r i m o in e : Comment c r é e r d e l a valeur

Plus en détail

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014)

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Réalisé par l Union des Chambres de Commerce d Industrie et d Agriculture de l Union des Comores Avec la Conférence Permanente des Chambres

Plus en détail

Nous vous aidons à nourrir les. relations qui nourrissent votre succès.

Nous vous aidons à nourrir les. relations qui nourrissent votre succès. Nous vous aidons à nourrir les relations qui nourrissent votre succès. 101000101010100010101101000101011010001010110101010101010101 010010100010101011010001010110100010101101000101010101010101 00100101000101000101011010001010110100010101001011011010100

Plus en détail

La distribution et le marketing numériques

La distribution et le marketing numériques La distribution et le marketing numériques E-commerce : un développement solide L e-commerce transforme la manière avec laquelle les clients ont accès et achètent leurs produits. Avec, en point d orgue,

Plus en détail

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE Une nouvelle analyse du livre pêche Juin 2009 Initiative : une ville pour toutes les femmes IVTF L est un partenariat entre des femmes

Plus en détail

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together.

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together. Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante Delivering Transformation. Together. Sopra Steria Consulting est l activité Conseil du Groupe Sopra Steria. Présent

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

2008 : CHRONIQUE d une croissance annoncée

2008 : CHRONIQUE d une croissance annoncée 2008 : CHRONIQUE d une croissance annoncée DIGITAS FRANCE : Synergie des métiers Research / UBE Website test Pré-test de campagne Post-test de campagne Profiling / Typologie Scoring Ateliers utilisateurs

Plus en détail

CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE

CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE La Conférence Internationale: L assurance agricole, un instrument pour la gestion des risques, qui a eu lieu à Madrid les 15, 16 et 17 Novembre 2006, a constitué un forum de

Plus en détail

Les Enjeux du Référencement de Sites Internet. Un livre blanc réalisé par Benchmark Group pour Netbooster

Les Enjeux du Référencement de Sites Internet. Un livre blanc réalisé par Benchmark Group pour Netbooster Les Enjeux du Référencement de Sites Internet Un livre blanc réalisé par Benchmark Group pour Netbooster Pourquoi un livre blanc sur le référencement de sites? Alors qu au niveau mondial, on dénombre sur

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

Un avenir prospère en perspective

Un avenir prospère en perspective Un avenir prospère en perspective Les entreprises en général, et en particulier celles de transport et de logistique sont actuellement confrontées à de grands défis: les frais opérationnels explosent,

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager, dédiée aux managers et à leurs équipes pour le

Plus en détail

Ressources. APIE Agence du patrimoine immatériel de l état. Les paiements sur Internet. l immatériel. Pour agir. En bref

Ressources. APIE Agence du patrimoine immatériel de l état. Les paiements sur Internet. l immatériel. Pour agir. En bref Ressources de l immatériel APIE Agence du patrimoine immatériel de l état En bref Valoriser le patrimoine immatériel invite l État à développer des approches nouvelles et, parfois, à céder contre paiement

Plus en détail

Enquête globale sur la perception des clients dans l assurance

Enquête globale sur la perception des clients dans l assurance Enquête globale sur la perception des clients dans l assurance Le moment pour les assureurs de repenser leur relation client Forum International de l'assurance Casablanca 18 avril 2013 Enquête globale

Plus en détail

Internet modifie la relation des Français. ais à leurs banques. Présentation du 12 janvier 2010

Internet modifie la relation des Français. ais à leurs banques. Présentation du 12 janvier 2010 Internet modifie la relation des Français ais à leurs banques Présentation du 12 janvier 2010 1 Objectif et méthodologie Objectif Mesurer le type de services bancaires possédé par les Français Analyser

Plus en détail

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC I. Introduction Comme nous vous l avons expliqué dans le support «Déroulement de l épreuve de CPPC», vous devez produire

Plus en détail

Les performances des banques en ligne chinoises en 2010 par Arthur Hamon - Asia Pacific Area Manager & Alain Petit - Responsable Benchmarks & Etudes

Les performances des banques en ligne chinoises en 2010 par Arthur Hamon - Asia Pacific Area Manager & Alain Petit - Responsable Benchmarks & Etudes Les performances des banques en ligne chinoises en 2010 par Arthur Hamon - Asia Pacific Area Manager & Alain Petit - Responsable Benchmarks & Etudes L empire du milieu est le pays qui compte le plus grand

Plus en détail

Les dessous des moteurs de recommandation

Les dessous des moteurs de recommandation Les dessous des moteurs de recommandation La personnalisation est un enjeu majeur du e-commerce aujourd hui. Elle réveille l esprit commerçant dans les boutiques en ligne en remettant le visiteur au cœur

Plus en détail

Le rôle croissant de la mobilité au travail

Le rôle croissant de la mobilité au travail Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Février 2012 Les initiatives liées à la mobilité des entreprises se développent Les employés sont de plus en plus mobiles et une

Plus en détail

Sage BOB 50 Fonctionnalités financières

Sage BOB 50 Fonctionnalités financières Clients, fournisseurs, banques, administrations : l entreprise est entourée d un «écosystème comptable et financier» à la fois riche et complexe. Véritable centre névralgique, l application de comptabilité

Plus en détail

Construire une expérience client privilégiée

Construire une expérience client privilégiée Octobre 2012 Construire une expérience client privilégiée Page 2 Chacun a été confronté un jour ou l autre à un problème de service client. Vous avez par exemple constaté que vos échanges avec votre banque

Plus en détail