Luxation traumatique du testicule. A propos de trois observations

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Luxation traumatique du testicule. A propos de trois observations"

Transcription

1 CAS CLINIQUE Progrès en Urologie (1999), 9, Luxation traumatique du testicule. A propos de trois observations Pierre GIMBERGUES (1), Laurent GUY (1), Louis BOYER (2), Jean-Paul BOITEUX (1) (1) Service d Urologie, (2) Service d Imagerie Médicale, Hôpital Gabriel Montpied, CHRU de Clermont-Ferrand, France RESUME Nous rapportons trois cas de luxation traumatique du testicule. Dans tous les cas, il s agissait de patients jeunes, victimes d un accident de moto avec traumatisme direct du périnée et des bourses sur le réservoir. Le bilan radiologique pré-opératoire a fait appel selon les cas à une échographie, une tomodensitométrie, voire un examen par réson ance magnétique nucléaire. L exploration chirurgicale a retrouvé 3 luxations traumatiques du testicule dont une avec torsion du cordon associée. Dans un cas, il existait aussi une fracture du testicule controlatérale qui n était pas luxé. Le repositionnement du testicule dans la bourse a permis la guérison dans tous les cas. Le testicule fracturé n a pu être conservé. Une revue de la littérature nous a permis de confirmer la rareté de ces lésions traumatiques. Les luxations sont habituellement inguinales, parfois bilatérales. Elles peuvent être ectopiques. Des lésions du cordon spermatique sont possibles. Nous précisons la place des examens radiolologiques qui peuvent aider au diagnostic et à la stratégie thérapeutique. L intervention chirurgicale exploratrice permettant un bilan des lésions s impose dans tous les cas. Le repositionnement du testicule dans la bourse permet la guérison lorsque le testicule est encore viable. Mots clés : Testicule, lésion traumatique. Nous rapportons 3 observations de patients qui, à la suite d un accident de moto, ont présenté un traumatisme du bassin associé à une luxation traumatique d un testicule. Une revue de la littérature nous a permis de préciser l étiopathogénie de ces lésions testiculaires, les types de lésions habituelles, la localisation préférentielle des testicules luxés, le bilan et les traitements le plus souvent pratiqués. Observation n 1 OBSERVATIONS Monsieur P. Laurent, 18 ans, sans antécédent, est adressé à la consultation d Urologie pour ectopie testiculaire droite consécutive à un accident de moto survenu 15 jours auparavant. A l interrogatoire, le patient précisait qu il avait percuté violemment, au moment du choc, le réservoir de sa moto (Figure 1). Le bilan des lésions mettait en évidence une fracture des branches ilio et ischiopubienne bilatérales. Le testicule droit n était plus palpable dans la bourse. Le patient confirmait l absence d anomalie du testicule avant l accident. Le reste du bilan était normal. En échographie, le testicule droit était retrouvé en position inguinale au dessus de l arcade crurale. Le parenchyme était intact. L étude en echo-doppler de la vascularisation du testicule retrouvait un flux au niveau de l artère spermatique. En imagerie par résonance magnétique nucléaire, le testicule droit, situé dans le canal inguinal, était de volume normal, présentait le même signal en séquence T1 et T2 que le testicule gauche (Figures 2 et 3) et se rehaussait normalement après injection de Gadolinium (Figure 4). Le patient a eu une cure chirurgicale de cette ectopie. En per-opératoire, le testicule d aspect normal a été retrouvé dans le canal inguinal. Il a été redescendu puis fixé dans une nouvelle loge scrotale comme pour une Manuscrit reçu : juin 1998, accepté : décembre Adresse pour correspondance : Dr. L. Guy, Service d Urologie, Hôpital Gabriel Montpied, rue Montalembert, B.P. 69, Clermont-Ferrand Cedex

2 Figure 1. Réservoir de la moto avec impact périnéo-scrotal. Figure 2. IRM. Coupe coronale. Testicule droit situé dans le canal inguinal. Figure 4. IRM. Coupe transversale. Testicule droit situé dans le canal inguinal. Figure 3. IRM. Coupe sagittale. Testicule droit situé dans le canal inguinal. 323

3 cure chirurgicale d ectopie primitive. Les suites opératoires ont été simples. Le patient a été revu en consultation 6 semaines après l intervention. A l examen clinique, le testicule était de taille normale, dans la bourse. Observation n 2 Mr B. Olivier, 23 ans, sans antécédent, a été hospitalisé en urgence dans le service d Urologie à la suite d un accident de moto. Le patient décrivait un choc direct du pelvis sur le réservoi r de sa moto au moment de l accident. Le bilan des lési ons retrouvait un traumatisme crânien sans fract ure osseuse. Le testicule droit à l examen n était plus dans la bourse, mais ascensionné à l orifice superficiel du canal inguinal et douloureux à la palpation. La réduction manuelle était impossible. L exploration chirurgicale a été effectuée en urgence : le testicule était dans le canal inguinal et il existait également une torsion du cordon spermatique sur un demi tour de spire. Après détorsion, le testicule restant violacé, il a été effectué une orchidotomie qui a retrouvé une pulpe testiculaire bien vascularisée. Le testicule a alors été suturé, replacé et fixé par 3 points de fils non résorbables dans la bourse native. Les suites opératoires ont été simples. Le patient a été revu au 15ème jour après l intervention avec un echo-doppler qui retrouvait un testicule de taille normale, homogène et bien vascularisé. Observation n 3 Mr G. Richard, 24 ans, sans antécédent, a été adressé en Urologie 15 jours après une chute de moto. Lors de l accident, le bilan des lésions retrouvait une fracture disjonction de la symphyse pubienne. A l examen clinique, les deux testicules n étaient plus dans les bourses. La palpation des canaux inguinaux ne mettait pas en évidence de testicules en position anormale mais elle était rendue d i fficile par un volumineux hématome consécutif à la fracture du bassin. Dix jours plus tard, l examen tomodensitométrique localisait le testicule gauche au dessus de l orifice inguinal superficiel (Figure 5) et le testicule droit en position scrotale mais d aspect hétérogène, prenant mal le produit de contraste (Figure 6). L i n d i c a t i o n opératoire a été posée. - à gauche, le testicule était situé au dessus de l orifice inguinal et avait glissé dans le pli inguinal sous l aponévrose du muscle grand oblique. Il était d aspect, de volume et de consistance normale et il a été remis dans la bourse gauche, dans une nouvelle logette, comme pour une cure d ectopie primitive. - à droite, l abord direct du scrotum a mis en évidence un testicule rompu par plusieurs fractures et il a été réalisé une orchidectomie. Le résultat histologique Figure 5. Tomodensitométrie. Testicule gauche au-dessus de l orifice inguinal superficiel. Figure 6. Tomodensitométrie. Testicule droit en position scro - tale, d aspect hétérogène et prenant mal le produit de contras - te. concluait à des lésions traumatiques du testicule avec nécrose du parenchyme fonctionnel. Le patient a été revu en consultation 6 semaines après l intervention et l examen clinique du testicule gauche était normale. DISCUSSION Les luxations testiculaires traumatiques sont rares [4, 7, 11]. La première observation publiée date de 1918 et relate le cas d une luxation testiculaire bilatérale consécutive à une violente compression de la partie inférieure de la paroi abdominale par une roue de charrette [6]. D une manière générale, les traumatismes uro-génitaux sont présents dans 10 à 80% des fractures ou des luxations traumatiques de l anneau pelvien [2]. De nos jours, la cause principale des luxations testiculaires est représentée par les accidents de moto dont les conducteurs ont entre 18 et 30 ans [4, 7, 9]. 324

4 La luxation est induite par un choc direct et appuyé, de bas en haut, sur les bourses et le périnée, refoulant le ou les testicules vers la paroi antérieure du pelvis [4]. Le rôle du réservoir d essence des motos a été incriminé par plusieurs auteurs comme facteur favorisant [7, 8, 9, 13], notamment sur les motos tout-terrain de rally-raid sur lesquelles le réservoir est proéminent au dessus de la selle [2, 15]. De PERRETI a rapporté une série de 8 patients traumatisés du bassin à la suite d un accident de moto avec choc direct sur le réservoir avec pour 5 d entre eux des lésions génitales et/ou urinaires associées [2]. MORGAN a évoqué aussi le rôle possible d un spasme du muscle crémaster favorisant la luxation au moment du choc [10]. La luxation peut être uni ou bilatérale [4, 7, 14]. Elle peut être associée comme pour un de nos patients à une fracture ou un hématome testiculaire [4]. Pour un autre de nos malades, il existait aussi une torsion du cordon associée à la luxation mais cette association semble peu fréquente [6]. Concernant la localisation du testicule luxé, ALYEA, en 1929, a classé les luxations traumatiques en deux variétés [1] : - les luxations superficielles, les plus fréquentes, inguinales superficiell es, crurales, prépubiennes, voire péniennes. - les luxations profondes, au sein du canal inguinal, intra abdominales, voire dans l acétabulum. La place de la clinique reste prépondérante et il convi ent d examiner systémat iquement de façon minutieuse les organes génitaux externes chez les patients ayant subi un traumatisme du bassin. La vacuité de la bourse associée à l absence d antécédent d ectopie est bien sûr le signe d examen qui doit alerter le praticien. Cependant, les douleurs provoquées par les lésions osseuses du bassin sont souvent au premier plan et l examen peut être gêné par un volumineux hématome pelvien associé. Ce phénomène peut expliquer un diagnostic différé [7], comme cela a été le cas pour 2 patients de notre série. Si, le plus souvent, aucun examen radiologique n est nécessaire pour localiser le testicule luxé [4, 7], parfois il peut être utile d effectuer une échographi e abdominopelvienne qui peut être prolongée par un echo-doppler couleur des vaisseaux spermatiques [9]. L i n t é r ê t de l échographie dans les traumatismes testiculaires a bien été démontré dans la littérature [5]. Pour 2 patients, nous avons même réalisé en compl ément un examen par résonance magnétique nucl éaire pour l un et un examen tomodensitométrique pour l autre. Concernant le bilan radiologique, on peut faire 3 remarques : - l examen tomodensitométrique est devenu, en cas de traumatisme du bassin, l examen de choix devant un patient hémodynamiquement stable. Disponible dans de nombreux centres en urgence, il permet en quelques minutes l évaluation du squelette lombo-pelvien mais aussi des viscères abdominaux, rétro-péritonéaux et pelviens. Au cours de cet examen, la vacuité de la bourse doit faire analyser très attentivement la région du canal inguinal à la recherche d une masse ovalaire qui pourrait correspondre à un testicule luxé. L analyse d un rehaussement homogène du testicule est un argument en faveur de la viabilité. - l analyse doppler-couleur des vaisseaux spermatiques dans ces situations de luxation est difficile et l absence de signal vasculaire perceptible ne signifi e pas formellement que le testicule n est pas v i a b l e. - l IRM est intéressante chez les patients vus tardivement (comme c était le cas lors de notre première observation). En plus des précisions morphologiques, la captation de gadolinium signifie la perfusion conservée du parenchyme testiculaire. Le traitement le plus souvent pratiqué a consisté en une exploration chirurgicale avec remise en place du testicule dans une nouvelle bourse conformément à la technique des cures chirurgicales d ectopies primitives [4, 7, 10, 12]. Cependant, certains ont pu replacer par réduct ion manuelle des testicules luxés [9, 10]. Le geste a alors été réalisé immédiatement après le traumati sme et sous anesthésie. Dans notre expérience nous avons réalisé une tentative de traitement non chirurgi cale qui s est soldée par un échec. Dans un autre cas, une torsion du cordon était associée à la luxation et un traitement manuel n aurait sûrement pas été suffisant. Nous pensons donc que l exploration chirurgicale doit être effectuée au moindre doute et le plus rapidement possible après le traumati sme. Plusieurs auteurs ont en effet montré que, en cas de traumatisme testiculaire, une intervention précoce diminuait signi ficativement le taux d orchidectomie [3, 4]. Dans la littérature, nous n avons pas retrouvé de publications rapportant les résultats à long terme. CONCLUSION Les luxations traumatiques du testicules sont rares mais doivent être systématiquement recherchées au décours d un traumatisme du bassin surtout à la suite d un accident de moto, au besoin en orientant le bilan radiologique où le scanner doit désormais occuper une place de choix. Le traitement est le plus souvent chirurgical même si une réduction manuelle peut être tentée immédiatement après le traumatisme. 325

5 REFERENCES 1. ALYEA E.P. Dislocation of the testis. Surg., Gynec. Obst. 1929, 49, DE PERETTI F., CAMBAS P.M., VENEAU B., ARGENSON C. Le réservoir d essence des motocycles. Rôle dans les traumatismes graves du pelvis. Presse Med., 1993, 22, DEL VILLAR R., IRELAND G.W. CASS A.S. Early exploration following trauma to the testicle. J. Trauma., 1973, 13, EDSON M., MEEK J.M. Bilateral testicular dislocation with unilateral rupture. J. Urol., 1979, 122, FOURNIER G.R., LAING F.C., McANINCH J. Scrotal ultrasonography and the management of testicular trauma. Urol. Clin. North Am., 1989, 16, HERBST R.H., POLKEY H.J. Luxation testis traumatica and experimental study of mechanism. Am. J. Surg., 1936, 34, HORVATH M., RAKOTOALIZAO-RABENJAMINA F., MASSADE E., TREBOUX M. Luxation testiculaire traumatique bilatérale. Ann. Chir., 1993, 47, KOGA S., ARAKAKI Y., MATSUOKA M. Traumatic dislocation of the testes. Urol. Int., 1990, 45, LOUP J. Luxation traumatique du testicule. J. Chir. (Paris), 1993, 130, MORGAN A. Traumatic luxation of the testis. Brit. J. Surg., 1965, 52, NAGARAJAN V.P., PRANIKOFF K., IMAHORI S.C., RABONO- WITZ R. Traumatic dislocation of testis. Urology, 1983, 22, NAGATA Y., KAWAKAMI T., HASHIMOTO T. Two cases of traumatic testicular luxation. Hinyokika Kiyo, 1992, 38, POLLEN J.J., FUNCKES C. Traumatic dislocation of the testes. J. Trauma, 1982, 22, SINGER A.J., DAS S., GAVRELL G.J. Traumatic dislocation of testes. Urology, 1990, 35, STEINER E. Luxation traumatique du testicule : le réservoir et son bouchon. J. Chir. (Paris), 1994, 131, 53. SUMMARY Traumatic dislocation of the testis. Report of three cases. The authors report three cases of traumatic dislocation of the testis. Each case concerned a young patient, victim of a motorbike accident with direct trauma to the perineum and scrotum on the reservoir. Preoperative radiological assess - ment consisted of ultrasound, computed tomography, or even magnetic resonance imaging, depending on the case. Surgical exploration revealed 3 traumatic dislocations of the testis, including one with associated torsion of the spermatic cord. One case also presented fracture of the contralateral testis, which was not dislocated. Each case was repaired by reposi - tioning of the testis in the scrotum. The fractured testis could not be preserved. A review of the literature confirmed the rari - ty of these traumatic lesions. Dislocations are usually ingui - nal, sometimes bilateral, and can be ectopic. Spermatic cord lesions may also be associated. The authors define the place of radiological assessment, which can guide the diagnosis and therapeutic strategy. Surgical exploration, allowing assess - ment of the lesions, is required in every case. Repositioning of the testis in the scrotum ensures cure when the testis is still viable. Key words : Testis, traumatic lesion. 326

Chapitre 24 : Item 245 Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Chapitre 24 : Item 245 Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Chapitre 24 : Item 245 Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie Définitions II. Diagnostic d une hernie inguinale III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

URGENCES INGUINO-SCROTALES CHEZ L ENFANT. F.Varlet

URGENCES INGUINO-SCROTALES CHEZ L ENFANT. F.Varlet URGENCES INGUINO-SCROTALES CHEZ L ENFANT F.Varlet Introduction Motif très fréquent de consultation Dominépar Hernies compliquées Torsions du pédicule spermatique URGENCES Ischémie Pronostic vital intestinal

Plus en détail

CRYPTORCHIDIE. Hütten Olivier Externe Urologie H.Mondor Octobre 2004

CRYPTORCHIDIE. Hütten Olivier Externe Urologie H.Mondor Octobre 2004 CRYPTORCHIDIE Hütten Olivier Externe Urologie H.Mondor Octobre 2004 Plan 1.Migration testiculaire physiologique 2.Rappels anatomiques 3.Cryptorchidie: définition 4.Epidémiologie 5.Etiologie 6.Diagnostic:

Plus en détail

Aspect en imagerie des hernies du pli de l aine

Aspect en imagerie des hernies du pli de l aine Aspect en imagerie des hernies du pli de l aine Dr Olivier SISTERON Service de Radiologie - Polyclinique Saint-Jean Cagnes sur Mer Alpes-Maritimes - France Problèmes à essayer de résoudre en imagerie Quand

Plus en détail

Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte

Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Anatomie - Définitions... 1 2 Diagnostique d'une hernie inguinale... 2 3 Argumenter l'attitude

Plus en détail

Fractures du bassin. JP. MARCHALAND HIA Bégin Saint-Mandé IFSI

Fractures du bassin. JP. MARCHALAND HIA Bégin Saint-Mandé IFSI Fractures du bassin JP. MARCHALAND HIA Bégin Saint-Mandé IFSI Définition Distinguer Les fractures extra- articulaires Les fractures du cotyle Définition Gravité +++ Pronostic vital Poly traumatisme Hémorragie

Plus en détail

Pathologie du rein - UG5. Traumatisme de l appareil urinaire. Professeur Rémi Besson 23 septembre 2009

Pathologie du rein - UG5. Traumatisme de l appareil urinaire. Professeur Rémi Besson 23 septembre 2009 Pathologie du rein - UG5 Traumatisme de l appareil urinaire Professeur Rémi Besson 23 septembre 2009 Traumatismes du rein de l enfant R. Besson Département de chirurgie et orthopédie de l enfant Hôpital

Plus en détail

LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE. Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE. traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes

LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE. Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE. traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes 20% des polytraumatiséont une fracture du bassin EPIDEMIOLOGIE

Plus en détail

Atlas échographique d une bourse aigue chez l enfant : l essentiel pour s en sortir

Atlas échographique d une bourse aigue chez l enfant : l essentiel pour s en sortir Atlas échographique d une bourse aigue chez l enfant : l essentiel pour s en sortir R. SAOUAB, R. DAFIRI Service de Radiologie Hôpital d Enfants Maternité Rabat-Maroc INTRODUCTION La bourse aiguë douloureuse

Plus en détail

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Prothèse totale de hanche sur tumeur PROTH THESE E TOTALE T E DE HANH ANCHE E SUR TUMEUR Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Le squelette de la hanche (os iliaque péri-acétabulaire et extrémité

Plus en détail

PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM. Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris

PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM. Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris Cancer du rectum France : 15000 décès/an : 1ère cause. Pronostic souvent réservé Métastases

Plus en détail

ANEVRYSME DE L ARTERE POPLITEE

ANEVRYSME DE L ARTERE POPLITEE ANEVRYSME DE L ARTERE POPLITEE DEFINITION L AAP est une dilatation avec perte de parallélisme des parois de l artère poplitée atteignant au moins 2 fois le diamètre de l artère saine sus jacente, le diamètre

Plus en détail

LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR

LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR Sommaire : Quel est le rôle du Ligament Croisé Antérieur? Quelles sont les conséquences de la rupture du ligament croisé antérieur? Comment se fait on une entorse du ligament

Plus en détail

Échographie normale et pathologique du grand pectoral

Échographie normale et pathologique du grand pectoral Échographie normale et pathologique du grand pectoral JL Brasseur, N Gault, B Mendes, D Zeitoun-Eiss, J Renoux, P Grenier G H Pitié-Salpêtrière Introduction La pathologie du grand pectoral est relativement

Plus en détail

KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE. Service de Radiologie de l hôpital l Tunis. Tunisie

KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE. Service de Radiologie de l hôpital l Tunis. Tunisie KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE Service de Radiologie de l hôpital l Habib Thameur, Tunis. Tunisie INTRODUCTION Les kystes hydatiques abdominaux extrahépatiques: : rares

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

LA DYSPLASIE FIBREUSE : DE QUOI S AGIT-IL?

LA DYSPLASIE FIBREUSE : DE QUOI S AGIT-IL? LA DYSPLASIE FIBREUSE : DE QUOI S AGIT-IL? La dysplasie fibreuse des os (DF) est une maladie osseuse rare pouvant atteindre tous les os. Le nombre d os concernés est très variable : un seul os, deux, trois

Plus en détail

cas clinique n 3 et 4

cas clinique n 3 et 4 cas clinique cas clinique n 3 et 4 Cas n 3. Bilan d une lombalgie L5 très invalidante. Une IRM est réalisée dans le bilan.interpréter la coupe réalisée en séquence pondérée T2.??? Cas n 4. Bilan d une

Plus en détail

Faut-il opérer les traumatismes fermés des bourses?

Faut-il opérer les traumatismes fermés des bourses? ARTICLE DE REVUE Progrès en Urologie (2003), 13, 564-568 Faut-il opérer les traumatismes fermés des bourses? Philippe PAPAREL (1), Lionel BADET(1), Eric VOIGLIO (2), Marc COLOMBEL (1), Olivier ROUVIERE

Plus en détail

PRISE EN CHARGE PRATIQUE DES TRAUMATISÉS S DU THORAX

PRISE EN CHARGE PRATIQUE DES TRAUMATISÉS S DU THORAX PRISE EN CHARGE PRATIQUE DES TRAUMATISÉS S DU THORAX M. El Hajjam, P. Lacombe, C. Beigelman-Aubry Aubry, J. Desperramons,, S. Chagnon, S. Binsse Hôpital Ambroise Paré (APHP) Université de Versailles-St

Plus en détail

LES URGENCES CHIRURGICALES

LES URGENCES CHIRURGICALES LES URGENCES CHIRURGICALES INTRODUCTION Pathologies rares Essentiellement liées à des malformations congénitales Deux pics de fréquence pour la présentation clinique à la période néo-natale à la puberté

Plus en détail

Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé

Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) R Bazeli, F Thévenin, G Lenczner, E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Spondylarthrite ankylosante

Plus en détail

IRM Mammaire Quelles indications en 2014? Dr Marie Hélène CARACO

IRM Mammaire Quelles indications en 2014? Dr Marie Hélène CARACO IRM Mammaire Quelles indications en 2014? Dr Marie Hélène CARACO 1 Introduction a IRM : imagerie de l angiogénèse tumorale améliore la sensibilité de détection (> 90 %) par contre faible spécificité (70

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie : traitements des fractures Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Fractures diagnostic 2 Fractures-diagnostic

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia PRISE EN CHARGE D UN ICTERE A Brams, Viscéralis, Synergia F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia CAS CLINIQUE Monsieur X, âgé de 69 ans, vous consulte pour un ictère associé à une altération de

Plus en détail

NODULE DU SEIN EN PÉDIATRIE : DU BÉNIN AU MALIN. S.Bellasri, N.Allali, R.Dafiri. Service de Radiologie pédiatrique, Rabat.

NODULE DU SEIN EN PÉDIATRIE : DU BÉNIN AU MALIN. S.Bellasri, N.Allali, R.Dafiri. Service de Radiologie pédiatrique, Rabat. NODULE DU SEIN EN PÉDIATRIE : DU BÉNIN AU MALIN. S.Bellasri, N.Allali, R.Dafiri. Service de Radiologie pédiatrique, Rabat. Introduction Le nodule du sein chez l enfant et l adolescente est une situation

Plus en détail

A ZRIG, B ZAARA, R SALEM, J SAAD, H EL MHABRECH, MA JELLALI, W MNARI, M MAATOUK, C HAFSA, M GOLLI SERVICE D IMAGERIE MEDICALE CHU MONASTIR - TUNISIE

A ZRIG, B ZAARA, R SALEM, J SAAD, H EL MHABRECH, MA JELLALI, W MNARI, M MAATOUK, C HAFSA, M GOLLI SERVICE D IMAGERIE MEDICALE CHU MONASTIR - TUNISIE A ZRIG, B ZAARA, R SALEM, J SAAD, H EL MHABRECH, MA JELLALI, W MNARI, M MAATOUK, C HAFSA, M GOLLI SERVICE D IMAGERIE MEDICALE CHU MONASTIR - TUNISIE JFR 2011 INTRODUCTION La paroi abdominale antérieure

Plus en détail

Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014

Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014 Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014 ATCD : Cas clinique Mlle M. 29 ans Hernie discale lombaire ancienne (niveau indéterminé)

Plus en détail

LEIOMYOSARCOME PRIMITIF DU DIAPHRAGME A propos d un cas.

LEIOMYOSARCOME PRIMITIF DU DIAPHRAGME A propos d un cas. LEIOMYOSARCOME PRIMITIF DU DIAPHRAGME A propos d un cas. N. Cherif Idrissi El Ganouni1, M. Ouali Idrissi1, O. Essadki1, A. Ousehal1 H. Raïs3, B. Belabidia3, R. Sali2, H. Elidrissi2, 1-Service de radiologie,

Plus en détail

IMAGERIE RADIOLOGIQUE ET SCANNER DANS LA PUBALGIE B. ROGER, Z. VUCKOVIC.

IMAGERIE RADIOLOGIQUE ET SCANNER DANS LA PUBALGIE B. ROGER, Z. VUCKOVIC. IMAGERIE RADIOLOGIQUE ET SCANNER DANS LA PUBALGIE B. ROGER, Z. VUCKOVIC. SUPPORT DE CE TRAVAIL. ETUDE PROSPECTIVE PROTOCOLÉE: RX, US, TDM, IRM. 2IEME SEMESTRE 2011 : 48 PATIENTS. ETUDE PROSPECTIVE NON

Plus en détail

Les Séquelles Douloureuse de la Chirurgie du prolapsus génital: aspects cliniques

Les Séquelles Douloureuse de la Chirurgie du prolapsus génital: aspects cliniques AFU 2008 CUROPF Les Séquelles Douloureuse de la Chirurgie du prolapsus génital: aspects cliniques Jean Jacques LABAT et Jérôme RIGAUD Clinique Urologique CHU de Nantes 3 Analyser les différents types de

Plus en détail

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Inadaptation du tendon aux contraintes répétitives d étirements ou de frictions Traumatisme ou pas (fracture poignet, entorse cheville, )? Contexte

Plus en détail

PRINCIPES D UTILISATION DES EXAMENS D IMAGERIE. Professeur F. JOFFRE

PRINCIPES D UTILISATION DES EXAMENS D IMAGERIE. Professeur F. JOFFRE PRINCIPES D UTILISATION DES EXAMENS D IMAGERIE Professeur F. JOFFRE La prise en charge d un patient passe largement par la réalisation d un ou plusieurs examens d imagerie. Ceci implique une connaissance

Plus en détail

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Le Cancer du rein

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Le Cancer du rein CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN Le Cancer du rein Le cancer du rein représente 3% des cancers de l adulte. Il s agit du troisième cancer urologique après le cancer de prostate et celui de la vessie. L

Plus en détail

UNE RARE CAUSE DE SCIATIQUE NON DISCALE : LE SYNDROME DU MUSCLE PYRAMIDAL A PROPOS D UN D. Service de Neuroradiologie, Hôpital des Spécialit

UNE RARE CAUSE DE SCIATIQUE NON DISCALE : LE SYNDROME DU MUSCLE PYRAMIDAL A PROPOS D UN D. Service de Neuroradiologie, Hôpital des Spécialit UNE RARE CAUSE DE SCIATIQUE NON DISCALE : LE SYNDROME DU MUSCLE PYRAMIDAL A PROPOS D UN D CAS L Jroundi, M Benrami, A EL Quessar, My R EL Hassani, H Benchaaboune,, N Chakir, N Boukhrissi,, M Jiddane Service

Plus en détail

Accidents des anticoagulants

Accidents des anticoagulants 30 Item 182 Accidents des anticoagulants Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Diagnostiquer un accident des anticoagulants. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge. COFER

Plus en détail

Chordomes vertébraux et sacrés Quoi de neuf en 2014? C.Court,A.Dubory, B.Lambert G.Missenard. Hôpital Kremlin Bicêtre, Université Paris sud.

Chordomes vertébraux et sacrés Quoi de neuf en 2014? C.Court,A.Dubory, B.Lambert G.Missenard. Hôpital Kremlin Bicêtre, Université Paris sud. Chordomes vertébraux et sacrés Quoi de neuf en 2014? C.Court,A.Dubory, B.Lambert G.Missenard. Hôpital Kremlin Bicêtre, Université Paris sud. Epidémiologie Classiquement : Tumeur osseuse rare :2/3% des

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET BILAN D EXTENSION DU CANCER DU TESTICULE A. TOUIMER M. BOUBRIT IMAGERIE MEDICALE CHU BENI MESSOUS

DIAGNOSTIC ET BILAN D EXTENSION DU CANCER DU TESTICULE A. TOUIMER M. BOUBRIT IMAGERIE MEDICALE CHU BENI MESSOUS DIAGNOSTIC ET BILAN D EXTENSION DU CANCER DU TESTICULE A. TOUIMER M. BOUBRIT IMAGERIE MEDICALE CHU BENI MESSOUS INTRODUCTION Rare Tumeurs germinales (95%) -TG séminomateuse (35-45ans) -TG non séminomateuse

Plus en détail

Gynécologue et médecin de famille

Gynécologue et médecin de famille Gynécologue et médecin de famille Tous les deux ans dès 50 ans, les femmes sont invitées à faire une mammographie de dépistage dans le cadre d un programme lorsque leur canton ou région en dispose. Le

Plus en détail

Programme Mammographie. Les examens complémentaires

Programme Mammographie. Les examens complémentaires Programme Mammographie Les examens complémentaires Le saviez-vous? Les différents examens complémentaires à une mammographie de dépistage servent bien souvent à exclure un cancer. Une intervention chirurgicale

Plus en détail

+ Biopsie du sein guidée par IRM : Technique et place dans la chaine diagnostique en sénologie

+ Biopsie du sein guidée par IRM : Technique et place dans la chaine diagnostique en sénologie Biopsie du sein guidée par IRM : Technique et place dans la chaine diagnostique en sénologie Dr Biopsie Corinne du Balleyguier sein guidée par IRM : Technique Service de Radiologie Institut Gustave Roussy,

Plus en détail

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations UE 2.4 S1 processus traumatiques Les explorations Plan Introduction 1 ère partie : examens non invasifs 1.1. radiologie 1.2. scanner 1.3. IRM 1.4. échographie des parties molles 2 ème partie : examens

Plus en détail

ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS.

ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. OBJECTIFS Evaluer la fiabilité de l imagerie notamment

Plus en détail

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge 1. Données épidémiologiques du syndrome de loge chronique d effort de jambe - a. La prédominance masculine est très nette, allant

Plus en détail

RADIOLOGIE au quotidien. Que retenir pour le praticien généraliste?

RADIOLOGIE au quotidien. Que retenir pour le praticien généraliste? RADIOLOGIE au quotidien Que retenir pour le praticien généraliste? Exemple à critiquer! Cher confrère, Veuillez réaliser chez M. X un scanner abdominal total. Bien confraternellement, Docteur Y La bonne

Plus en détail

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de la cheville Résumé : L entorse de la cheville est probablement la lésion

Plus en détail

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel Dr Norbert TEISSEIRE- RHUMATOLOGUE- Diplômé de Médecine Manuelle Ostéopathie Introduction. De nombreuses contusions

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES CANDIDOSIQUES: INTERET DE L L IMAGERIE

INFECTIONS URINAIRES CANDIDOSIQUES: INTERET DE L L IMAGERIE INFECTIONS URINAIRES CANDIDOSIQUES: INTERET DE L L IMAGERIE Introduction Autrefois considérées comme rares, les infections candidosiques urinaires ont connu un regain d intd intérêt du fait de la recrudescence

Plus en détail

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic.

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic. LE CONFLIT SOUS ACROMIAL a) Fonction Lors des mouvements du membre supérieur, les tendons de la coiffe des rotateurs passent sous un élément osseux et ligamentaire (arche) composé de la face inférieure

Plus en détail

Intérêt de l'échographie volumique en pathologie urinaire infantile et adulte - résultats préliminaires

Intérêt de l'échographie volumique en pathologie urinaire infantile et adulte - résultats préliminaires Intérêt de l'échographie volumique en pathologie urinaire infantile et adulte - résultats préliminaires D. Dumitriu, MA. Galloy, M. Claudon Service de Radiologie Pédiatrique, Hôpital d Enfants, CHU Brabois,

Plus en détail

Cerclage par voie abdominale. M. ROCHE, interne Cours DES inter-régions 9 mars 2005

Cerclage par voie abdominale. M. ROCHE, interne Cours DES inter-régions 9 mars 2005 Cerclage par voie abdominale M. ROCHE, interne Cours DES inter-régions 9 mars 2005 Introduction Le cerclage prophylactique par voie transvaginale a fait la preuve de son efficacité chez les patientes ayant

Plus en détail

Prostatectomie radicale assistée par ROBOT

Prostatectomie radicale assistée par ROBOT Prostatectomie radicale assistée par ROBOT L intervention qui vous est proposée est destinée à enlever votre prostate qui est atteinte d un cancer. LA PROSTATE La prostate est une glande qui participe

Plus en détail

La Hanche de l enfant et de l adolescent

La Hanche de l enfant et de l adolescent La Hanche de l enfant et de l adolescent Cafcim 29 Septembre 2012 Sébastien Brunot, Hervé Laumonier, Hervé Bouin Imagerie médicale, Clinique du Tondu Ostéomyélite Ostéochondrite Epiphysiolyse Rhume de

Plus en détail

Apport de l IRM pelvienne dynamique pour l exploration des troubles de la statique

Apport de l IRM pelvienne dynamique pour l exploration des troubles de la statique Apport de l IRM pelvienne dynamique pour l exploration des troubles de la statique S Novellas,F Dausse,, P Chevallier,, M Fournol,, T Piche,, JN Bruneton Service d imagerie médicale Hopital de l archet

Plus en détail

Techniques d imagerie et Recherche

Techniques d imagerie et Recherche Techniques d imagerie et Recherche Jean-Christophe Ferré, PH 1- Unité de Neuroradiologie, Département de Radiologie et Imagerie Médicale, CHU RENNES 2- Unité/ Projet Visages U746 INSERM/ INRIA, IRISA,

Plus en détail

Compression Nerf ulnaire coude

Compression Nerf ulnaire coude Compression Nerf ulnaire coude site de compression Arcade du cubital antérieur Défile epitrochléoolécranien Atteinte Nerf ulnaire Parésthésie D4-D5 Perte de force : interosseux 1 Compression Nerf ulnaire

Plus en détail

A.Khelifi(1), A.Beyrem ( 1), A.Arous(1), K.Bourguiba(1), I.Ellouze(1), A.Cherif(2) S.Azzabi(2), N.Khalfallah(2), I.Naccache(1), N.

A.Khelifi(1), A.Beyrem ( 1), A.Arous(1), K.Bourguiba(1), I.Ellouze(1), A.Cherif(2) S.Azzabi(2), N.Khalfallah(2), I.Naccache(1), N. A.Khelifi(1), A.Beyrem ( 1), A.Arous(1), K.Bourguiba(1), I.Ellouze(1), A.Cherif(2) S.Azzabi(2), N.Khalfallah(2), I.Naccache(1), N.Mnif (1) (1), Service d imagerie médicale, hôpital Charles Nicolle, Tunis.

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE Dr Eric TOULLEC 4 questions préalables 1- les circonstances 2- le mécanisme 3- le pourquoi 4- les conséquences 1 - Circonstances du traumatisme - Sportif (niveau de compétition)

Plus en détail

FEUILLET DU MATIN ABDOMEN GENITO-URINAIRE CERVICAL & ENDOCRINOLOGIE VASCULAIRE URGENCES

FEUILLET DU MATIN ABDOMEN GENITO-URINAIRE CERVICAL & ENDOCRINOLOGIE VASCULAIRE URGENCES FEUILLET DU MATIN ABDOMEN GENITO-URINAIRE CERVICAL & ENDOCRINOLOGIE VASCULAIRE URGENCES 1/8 Module «Abdomen» (2 Sujets: 1 heure) o Quels sont les signes écho-doppler de la cirrhose hépatique et quel est

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

Les entorses de la cheville

Les entorses de la cheville Les entorses de la cheville François Bonnomet Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Rappels anatomiques Tubercule de Tillaux Ligament tibio fibulaire antérieur Malléole latérale Malléole médiale Ligament

Plus en détail

Sujets présentés par le Professeur Olivier CUSSENOT

Sujets présentés par le Professeur Olivier CUSSENOT ANAMACaP Association Nationale des Malades du Cancer de la Prostate 17, bis Avenue Poincaré. 57400 SARREBOURG Sujets présentés par le Professeur Olivier CUSSENOT Place des nouvelles techniques d imagerie

Plus en détail

COMMENT INTERPRETER LE SCANNER INITIAL DU MASSIF FACIAL TRAUMATIQUE

COMMENT INTERPRETER LE SCANNER INITIAL DU MASSIF FACIAL TRAUMATIQUE 1 COMMENT INTERPRETER LE SCANNER INITIAL DU MASSIF FACIAL TRAUMATIQUE Marie Gayet-Delacroix 1, Jean-Philippe Perrin², Pierre Corre², Benoît Dupas 1 1 Service de radiologie, CHU Hôtel-Dieu, Nantes ² Service

Plus en détail

Echographie du périnée

Echographie du périnée GE Healthcare Echographie du périnée Apport des modes volumiques dans l évaluation pré-opératoire et post-opératoire de la chirurgie de l incontinence et du prolapsus génital. Jean-Marc LEVAILLANT, Hôpital

Plus en détail

FRACTURE DE LA BASE DU 5ème METATARSIEN

FRACTURE DE LA BASE DU 5ème METATARSIEN FRACTURE DE LA BASE DU 5ème METATARSIEN Sylvie BESCH Hôpital National de Saint Maurice Service de Rééducation Fonctionnelle et Traumatologie FRACTURE DES MÉTATARSIENS GÉNÉRALITÉS Fréquence +++ Différents

Plus en détail

Pathologie de la sternoclaviculaire

Pathologie de la sternoclaviculaire Pathologie de la sternoclaviculaire Christian Dumontier: Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris Marc Soubeyrand: hôpital du Kremlin-Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre Philippe Moreel: hôpital Gabriel

Plus en détail

Imagerie du sein. Georgios Sgourdos Chef de clinique COURS-BLOC POUR LES CANDIDATS AU TITRE FMH EN GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE. Samedi 8 octobre 2011

Imagerie du sein. Georgios Sgourdos Chef de clinique COURS-BLOC POUR LES CANDIDATS AU TITRE FMH EN GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE. Samedi 8 octobre 2011 COURS-BLOC POUR LES CANDIDATS AU TITRE FMH EN GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE Samedi 8 octobre 2011 Imagerie du sein Georgios Sgourdos Chef de clinique Service de radiodiagnostic et radiologie interventionnelle

Plus en détail

RECONSTRUCTION DU SEIN PAR LAMBEAU ABDOMINAL (DIEP)

RECONSTRUCTION DU SEIN PAR LAMBEAU ABDOMINAL (DIEP) RECONSTRUCTION DU SEIN PAR LAMBEAU ABDOMINAL (DIEP) Cette fiche d information a été conçue par les chirurgiens du service de Chirurgie, Plastique et Reconstructrice du CHU de TOURS comme un complément

Plus en détail

Conduite à tenir devant une morsure de chien (213b) Professeur Jacques LEBEAU Novembre 2003 (Mise à jour mars 2005)

Conduite à tenir devant une morsure de chien (213b) Professeur Jacques LEBEAU Novembre 2003 (Mise à jour mars 2005) Conduite à tenir devant une morsure de chien (213b) Professeur Jacques LEBEAU Novembre 2003 (Mise à jour mars 2005) Pré-Requis : Anatomie faciale Principes de traitement des plaies Principes d'antibiothérapie

Plus en détail

Résultat du traitement de la varicocèle chez l'adolescent par l'association coils-sclérosants.

Résultat du traitement de la varicocèle chez l'adolescent par l'association coils-sclérosants. Résultat du traitement de la varicocèle chez l'adolescent par l'association coils-sclérosants. P. Fajadet, L. Carfagna, O. Loustau, J. Vial, J. Moscovici, J.J. Railhac, N. Sans. Radiologie Interventionnelle

Plus en détail

Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM

Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM MDCT and MRI evaluation of cervical spine trauma Michael Utz & Shadab Khan & Daniel O Connor & Stephen Meyers Elsa Meyer 24/04/14 A. Introduction

Plus en détail

TRAUMATISMES HEPATIQUES GRAVES. DESC réa, dec.2006 H.VINOUR

TRAUMATISMES HEPATIQUES GRAVES. DESC réa, dec.2006 H.VINOUR TRAUMATISMES HEPATIQUES GRAVES DESC réa, dec.2006 H.VINOUR Epidémiologie Traumatisme abdominal: fréquent AVP 75%, chutes, accidents de sport Rate: 46% Foie: 33% Gravité: Hémorragie+++ Lésions associées

Plus en détail

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Les fractures du coude de l enfant Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Épidémiologie des fractures du coude Les fractures : 10 à 25% des traumatismes de l enfant Fractures du coude : 16% de l ensemble des

Plus en détail

Cas clinique IIU et infertilité masculine

Cas clinique IIU et infertilité masculine Cas clinique IIU et infertilité masculine DR Ludovic Ferretti - Dr A. Papaxanthos Service d urologie Service biologie de la reproduction CECOS Centre d AMP du CHU de Bordeaux 24 mai 2013 Madame L., 29

Plus en détail

32 Syndrome du tunnel cubital

32 Syndrome du tunnel cubital 32. Syndrome du tunnel cubital 201 32 Syndrome du tunnel cubital SYNDROME CLINIQUE Le syndrome du tunnel cubital est une cause rare de douleur et de faiblesse de la partie latérale de l avant-bras qui

Plus en détail

Item 158 (Item 89) Infections génitales de l homme. Écoulement urétral EVALUATIONS

Item 158 (Item 89) Infections génitales de l homme. Écoulement urétral EVALUATIONS Item 158 (Item 89) Infections génitales de l homme. Écoulement urétral EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Concernant l orchi-épididymite : A - C est une affection souvent sexuellement transmissible chez

Plus en détail

Dispositifsd'imageriemédicale. Master Images, Sciences et Technologies de l'information

Dispositifsd'imageriemédicale. Master Images, Sciences et Technologies de l'information Dispositifsd'imageriemédicale Master Images, Sciences et Technologies de l'information Intervenants : A. Daurat, V. Noblet, F. Rousseau Accès depuis la page web des intervenants LSIIT, équipe MIV http://lsiit-miv.u-strasbg.fr/miv

Plus en détail

Les lésions musculo- tendineuses Erreurs à éviter

Les lésions musculo- tendineuses Erreurs à éviter Les lésions musculo- tendineuses Erreurs à éviter Th. Bégué Service de Chirurgie Orthopédique, Traumatologique et Réparatrice Hôpital Antoine Béclère Université Paris- Sud, laboratoire CIAMS- STAPS EA

Plus en détail

Tumeurs du foie. Item 151. GRANDVALLET Céline DCEM3

Tumeurs du foie. Item 151. GRANDVALLET Céline DCEM3 Tumeurs du foie Item 151 GRANDVALLET Céline DCEM3 - Le foie peut être le siège de différentes tumeurs : bénignes ou malignes. - Les différents examens d imagerie sont des outils performants qui nous permettent

Plus en détail

La bourse aiguë de l enfant : corrélations radiocliniques

La bourse aiguë de l enfant : corrélations radiocliniques Progrès en urologie (2009) 19, 176 185 MISE AU POINT La bourse aiguë de l enfant : corrélations radiocliniques Acute scrotum in children: Radioclinic correlations T. Merrot a,, K. Chaumoitre b, A. Robert

Plus en détail

NEUROFIBROMATOSE INTERET DE LA TDM ET DE L IRM

NEUROFIBROMATOSE INTERET DE LA TDM ET DE L IRM NEUROFIBROMATOSE INTERET DE LA TDM ET DE L IRM C.Hafsa, A.Zrig, S.Jerbi Omezzine, S.Kriaa, M.Zbidi, M.Golli, R.Brahem, M.Said, A.Gannouni. SERVICE D IMAGERIE MEDICALE CHU FATTOUMA BOURGUIBA MONASTIR-TUNISIE

Plus en détail

QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE?

QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE? QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE? La colonne vertébrale est constituée d un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Plus en détail

Traumatismes du rachis. Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015

Traumatismes du rachis. Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015 Traumatismes du rachis Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015 Plan Epidémiologie - physiopathologie Rachis cervical supérieur Rachis cervical inférieur Rachis thoracolombaire

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Actualisation avril 2011 Afin d aider les femmes et leur chirurgiens dans cette discussion, l Afssaps met à disposition un guide d aide

Plus en détail

A PROPOS D'UNE TUMEUR GLOMIQUE DU MOLLET

A PROPOS D'UNE TUMEUR GLOMIQUE DU MOLLET A PROPOS D'UNE TUMEUR GLOMIQUE DU MOLLET N. ECH-CHERIF EL KETTANI, I. NASSAR, S. BOUKLATA, L. HAMMANI, N. KABBAJ, F.Z. GUEDDARI, A. AJANA, F. IMANI. Service de Radiologie Centrale. Hôpital Ibn Sina. CHU

Plus en détail

LE COMPTE RENDU OPÉRATOIRE EN COELIOCHIRURGIE. Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique

LE COMPTE RENDU OPÉRATOIRE EN COELIOCHIRURGIE. Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique LE COMPTE RENDU OPÉRATOIRE EN COELIOCHIRURGIE Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique CRO EN COELIOCHIRURGIE : PRINCIPES Chirurgie technologiquement dépendante

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv

Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv Anatomie et physiologie Coiffe = Nappe tendineuse avec 5 tendons -Sous-Scapulaire -Long Biceps -Sus-Epineux -Sous-Epineux et Petit Rond

Plus en détail

TOMODENSITOMETRIE sémiologie. JY Gauvrit

TOMODENSITOMETRIE sémiologie. JY Gauvrit TOMODENSITOMETRIE sémiologie JY Gauvrit Neuroradiologie - Neuroimagerie Modalités : - Radiographie standard - Echographie - Artériographie - Tomodensitométrie (Scanner) - Imagerie par Résonance Magnétique

Plus en détail

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique 2 Sommaire Dans ce livret d information à destination des patients, vous pourrez trouver les réponses aux questions que vous vous posez à propos

Plus en détail

Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP)

Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP) Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP) «Dr Claude Benedetto» Votre médecin vous propose de vous mettre en place un accès veineux

Plus en détail

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Club d Echanges en Pelvi-Périnéologie Samedi 4 octobre 2014 Institut Portman Dr philippe FARBOS Service de Radiologie (drs DESCAT, FARBOS, LEVANTAL,

Plus en détail

INSTITUT CLAUDIUS REGAUD TOULOUSE

INSTITUT CLAUDIUS REGAUD TOULOUSE DIAGNOSTIC DES RECIDIVES LOCOREGIONALES GENERALITES VIVIANE FEILLEL INSTITUT CLAUDIUS REGAUD TOULOUSE OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE Evaluation des séquelles post-thérapeutiques Diagnostic précoce des récidives

Plus en détail

COMPRESSION MEDULLAIRE

COMPRESSION MEDULLAIRE COMPRESSION MEDULLAIRE I - Les causes EXTRADURALES : RACHIDIENNES et EPIDURALES - Les TUMEURS OSSEUSES : surtout les METASTASES (sein, prostate, poumon, rein, thydoïde, organes génitaux, tube digestif,

Plus en détail

PROTOCOLE D EXPLORATION. DES VOIES URINAIRES Date de diffusion :

PROTOCOLE D EXPLORATION. DES VOIES URINAIRES Date de diffusion : Nom et signature des médecins délégants : Docteur Docteur Docteur PROTOCOLE D EXPLORATION Date de Validation : DES VOIES URINAIRES Date de diffusion : Date de révision : MATERIEL Echographe TOSHIBA APLIO

Plus en détail

Sites métastatiques inhabituels chez l'enfant

Sites métastatiques inhabituels chez l'enfant Sites métastatiques m inhabituels chez l'enfant S. EL MOUHADI, R. DAFIRI Service de redio-pédiatrie, diatrie, hôpital d enfants, CHU IBN SINA, RABAT, MAROC Introduction Les cancers de l enfant l sont des

Plus en détail

INDICATIONS CHIRURGICALES DANS LE CANCER DU SEIN

INDICATIONS CHIRURGICALES DANS LE CANCER DU SEIN Calformed, 09/02/2007, Dr J.M Loez, Calais INDICATIONS CHIRURGICALES DANS LE CANCER DU SEIN I - RAPPEL DE LA CLASSIFICATION CLINIQUE DES CANCERS DU SEIN A - TUMEUR PRIMITIVE Tx non déterminé To pas de

Plus en détail