Revue du rendement du deuxième trimestre de 2010

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Revue du rendement du deuxième trimestre de 2010"

Transcription

1 Revue du rendement du deuxième trimestre de 2010

2 Téléconférence sur la revue du rendement du T Charles Brindamour Chef de la direction Mark Tullis Chef des finances Martin Beaulieu Byron Hindle Premier vice-président, assurance des particuliers Premier vice-président, assurance des entreprises 2

3 Charles Brindamour Chef de la direction

4 Faits saillants du T Faits saillants du deuxième trimestre Le bénéfice net d exploitation s est établi à 118,6 millions $, ou 1,03 $ par action, ce qui représente une hausse de 33,8 % par rapport à l an dernier en raison de l amélioration des résultats techniques. Dans l ensemble, le ratio combinéde 93,7% a étésolide: en raison de l amélioration des résultats techniques en assurance des biens des particuliers et en assurance biens et responsabilité des entreprises; et ce, en dépit de l accélération continue de l inflation des frais médicaux en Ontario et de la hausse des sinistres liés à des catastrophes attribuables à des intempéries survenues en juin. Tous les secteurs d activité ont contribué à la croissance de 5,4 %. Le rendement d exploitation des capitaux propres des douze derniers mois a été de 11,7 %. Remarques importantes : À moins d indication contraire, toute référence aux primes directes souscrites dans le présent document ne tient pas compte des groupements d assureurs. À moins d indication contraire, toute référence au capital excédentaire dans le présent document comprend le capital excédentaire des filiales d assurance IARD, à un ratio de test du capital minimal («TCM») de 170 %, ainsi que les liquidités de la société de portefeuille. Un sinistre lié à une catastrophe est défini comme un sinistre ou un groupe de sinistres lié à un événement unique dont le coût est égal ou supérieur à 5,0 millions $. Tous les résultats techniques et les ratios y afférents excluent l ajustement fondé sur le marché («ARM»), sauf indication contraire. 4

5 Contribution de tous les secteurs d activité Assurance des biens des particuliers Le ratio combiné de 100,3 % s est amélioré de 7,6 points par rapport au deuxième trimestre de 2009, en dépit d une hausse des catastrophes survenues. La croissance des primes a été de 8,5 %, ce qui s explique par les hausses des taux et des montants d assurance. Nos plans d action continueront de jouer un rôle important étant donné l imprévisibilité des conditions météorologiques. Assurance automobile des particuliers Le ratio combiné de 95,7 % reflète une gravité accrue des sinistres en Ontario. À l extérieur de l Ontario, nous continuons de dégager de solides résultats techniques. La croissance des primes de 4,6 % a continué de bénéficier de hausses soutenues de taux. Assurance biens et responsabilité des entreprises Le ratio combiné de 87,6 % a été solide et s est amélioré de 19,1 points par rapport au deuxième trimestre de La croissance des primes de 4,3 % a été alimentée par l accroissement des taux et l augmentation du nombre d unités. Les conditions du marché demeurent concurrentielles pour les nouvelles affaires, tandis que nos taux de rétention demeurent solides malgré des hausses de taux au renouvellement. Assurance automobile des entreprises Le ratio combiné de 74,6 % est légèrement plus élevé que le ratio très solide de 73,9 % dégagé l an dernier. Les résultats pour l année de survenance en cours ont été solides. La croissance des primes de 3,5 % a été alimentée par les taux et le nombre d unités. 5

6 Faits saillants financiers du T (en millions $, sauf indication contraire) T T Variation Cumul 2010 Cumul 2009 Variation Primes directes souscrites 1 317,8 $ 1 250,6 $ 5,4 % 2 232,1 $ 2 119,4 $ 5,3 % Résultats techniques nets 66,3 $ 43,2 $ 53,5 % 135,3 $ 51,1 $ 164,8 % Ratio combiné 93,7 % 95,7 % (2,0) pt 93,5 % 97,4 % (3,9) pt Bénéfice net d exploitation par action (en dollars) 1,03 $ 0,77 $ 33,8 % 1,97 $ 1,35 $ 45,9 % Bénéfice par action (en dollars) 1,04 $ 0,62 $ 67,7 % 2,05 $ 0,32 $ 540,6 % Rendement d exploitation des capitaux propres des douze derniers mois 11,7 % 10,9 % 0,8 pt Les résultats techniques reflètent l amélioration en assurance des biens des particuliers et en assurance biens et responsabilité des entreprises. La combinaison de solides résultats techniques et de revenus de placements sains a donné lieu à un rendement d exploitation des capitaux propres des douze derniers mois de 11,7 %, malgré les intempéries survenues au cours des douze derniers mois. 6

7 Les perspectives à l égard de l industrie pour les douze prochains mois demeurent inchangées Nous demeurons bien positionnés pour continuer de surclasser l industrie canadienne de l assurance IARD dans le contexte actuel. Assurance habitation Réformes de l assurance automobile en Ontario Assurance des entreprises Les primes d assurance habitation continuent d augmenter pour tenir compte de la fréquence accrue des tempêtes et des sinistres liés aux dommages causés par l eau. Les changements dans les produits devraient contribuer à rehausser davantage la rentabilité dans l avenir. Les coûts des réclamations d indemnités d accident et pour dommages corporels continuent de s accélérer d ici l entrée en vigueur des réformes en septembre. Les réformes devraient réduire les coûts des sinistres et freiner l ampleur des hausses de taux à l avenir. Les conditions de tarification demeurent faibles; cependant, on a observé un début de raffermissement de la tarification au cours des neuf derniers mois. Nous nous attendons à une amélioration graduelle des conditions, mais non à une accélération significative à court terme. 7

8 Nous avons connu un trimestre solide et sommes confiants quant à nos perspectives d avenir Nos stratégies et nos plans d action contribuent à notre croissance et à l amélioration de notre bénéfice net. Nous demeurons prudents d ici l entrée en vigueur des réformes de l assurance automobile en Ontario le 1 er septembre prochain. L imprévisibilité des conditions climatiques renforce l importance de nos plans d action. Nous sommes bien placés pour tirer profit de l'amélioration des conditions du marché. 8

9 Mark Tullis Chef des finances

10 La solide performance de l assurance des particuliers se poursuit (en millions $, sauf indication contraire) Ratios combinés Ass. auto des particuliers Primes directes souscrites T T , 7 $ 635,2 $ Variation 4,6 % 95,7 % 89,6 % 96,3 % 92,8 % 26,4 % 24,7 % 26,3 % 24,4 % 69,3 % 64,9 % 70,0 % 68,4 % Résultats techniques 23,0 $ 53,6 $ (57,1) % Ratio combiné 95,7 % 89,6 % 6,1 pt T T Cumul 2010 Ratio des sinistres Ratio des frais Cumul 2009 Ass. des biens des particuliers Primes directes souscrites T T ,0 $ 286,6 $ Variation 8,5 % 100,3 % 35,3 % 107,9 % 33,7 % 94,1 % 109,9 % 35,2 % 33,5 % Résultats techniques (perte technique) (0,7) $ (18,2) $ s. o. 65,0 % 74,2 % 58,9 % 76,4 % Ratio combiné 100,3 % 107,9 % (7,6) pt T T Cumul 2010 Cumul

11 (en millions $, sauf indication contraire) Une solide performance technique en assurance des entreprises Ratios combinés Ass. auto des entreprises Primes directes souscrites T T ,6 $ 97,2 $ Variation 3,5 % 74,6 % 31,0 % 73,9 % 28,2 % 84,7 % 81,0 % 30,8 % 27,8 % Résultats techniques nets 20,5 $ 20,4 $ 0,5 % 43,6 % 45,7 % z 53,9 % 53,2 % Ratio combiné 74,6 % 73,9 % 0,7 pt T T Cumul 2010 Ratio des sinistres Ratio des frais Cumul 2009 Ass. biens et responsabilité des entreprises Primes directes souscrites T T ,5 $ 231,6 $ Variation 4,3 % 87,6 % 38,6 % 106,7 % 36,5 % 88,4 % 101,7 % 35,7 % 38,4 % Résultats techniques nets (pertes techniques nettes) 23,6 $ (12,4) $ s. o. 49,0 % 70,2 % z 50,0 % 66,0 % Ratio combiné 87,6 % 106,7 % (19,1) pt T T Cumul 2010 Cumul

12 Un portefeuille de placements de qualité Portefeuille de placements sain 98,3 % des obligations sont cotées A ou mieux 77,9 % des actions privilégiées sont cotées P1 ou P2 Exposition minimale au marché américain Aucun placement avec effet de levier Au deuxième trimestre, notre portefeuille de placements a dégagé des revenus d intérêts créditeurs et de dividendes, déduction faire des charges, de 75,4 millions $, ce qui représente un rendement fondé sur le marché de 4,4 %. Actions ordinaires 10,7 % Actions privilégiées 18,6 % 8,2 milliards $ de trésorerie et d actifs investis Prêts 4,1 % Trésorerie et billets à court terme 3,9 % Remarque : La composition des actifs investis ne tient pas compte des positions de couverture. Titres à revenu fixe 62,7 % 12

13 Notre solide position financière nous permet de remettre du capital Bilan solide Notre situation financière demeure très solide avec plus de 766 millions $ de capital excédentaire, en fonction d un TCM de 170 %. Le ratio de dette par rapport au total du capital investi de 14,6 % demeure bas, avec une capacité d emprunt additionnelle d environ 227 millions $. Notre ratio optimal de dette par rapport au total du capital investi est de 20 %. La valeur comptable par action a augmenté de 8,4 % par rapport à la même période l an dernier pour atteindre 25,32 $. Mise à jour de l offre publique de rachat d actions au 3 août 2010 Nombre d actions rachetées : 5,6 millions Prix moyen par action : 43,44 $ Contrepartie totale à ce jour : 243,4 millions $ % du total des actions rachetées dans le cadre de l offre à ce jour : 93,7 % Nombre d actions en circulation : 114,3 millions Le conseil d administration d IFC a autorisé une augmentation à 10 % du nombre d actions que la société entend racheter en vertu de l OPRA dans le cours normal de ses activités (sous réserve de l approbation de la TSX). 13

14 En position de force sur tous les plans stratégique, opérationnel et financier Notre discipline en matière de tarification, de souscription et de gestion des placements et du capital nous place en bonne position pour l avenir. Plus important fournisseur d assurance IARD, avec l avantage considérable dans le marché que nous confère notre taille Forte situation financière Excellente capacité de générer des bénéfices à long terme Plateformes de croissance interne facilement adaptables Environnement de fusions et d acquisitions plus propice à la consolidation Bonne position, alors que les conditions de tarification de l industrie continuent de s améliorer 14

15 Mise en garde énoncés prospectifs Certains énoncés inclus dans le présent document concernant nos projets et nos intentions, nos attentes et nos résultats, nos niveaux d activité, notre rendement, nos objectifs ou nos accomplissements actuels et futurs ou tout autre événement ou développement futur, constituent des informations prospectives. Les mots «peut», «devrait», «pourrait», «prévoit», «s attend», «planifie», «a l intention de», «indique», «croit», «estime», «prédit», «susceptible de» ou «éventuel», ou la forme négative ou autres variations de ces mots ou autres mots ou phrases comparables indiquent des informations prospectives. Les informations prospectives sont fondées sur des estimations et des attentes de la direction à la lumière de son expérience et de sa perception des tendances historiques, des conditions actuelles et des développements futurs prévus, ainsi que d autres facteurs que la direction estime appropriés dans les circonstances. De nombreux facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels de la société, son rendement ou ses réalisations ou des événements ou développements futurs diffèrent de façon importante de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans les informations prospectives, y compris, mais sans s y limiter, les facteurs suivants : la capacité de la société de mettre en œuvre sa stratégie ou d exploiter son entreprise selon ses attentes actuelles, sa capacité d évaluer avec exactitude les risques reliés aux polices d assurance qu elle souscrit; des développements négatifs du marché des capitaux ou autres facteurs pouvant avoir une incidence sur les placements et les obligations de financement aux termes des régimes de retraite de la société; le caractère cyclique du secteur de l assurance IARD; la capacité de la direction de prévoir avec exactitude la fréquence des sinistres; la réglementation gouvernementale; les litiges et les procédures réglementaires; la publicité périodique négative à l égard du secteur de l assurance; une vive concurrence; la dépendance de la société envers les courtiers et des tiers pour vendre ses produits; sa capacité de respecter sa stratégie d acquisition; sa capacité d exécuter sa stratégie d affaires; sa participation à la Facility Association (un plan de répartition des risques obligatoire entre tous les participants du secteur de l assurance); des attaques terroristes et les événements qui s ensuivent; des événements catastrophiques; sa capacité de conserver ses cotes relatives à la solidité financière; sa capacité de réduire le risque par l intermédiaire de la réassurance; son succès à gérer le risque de crédit (y compris le risque de crédit lié à la santé financière des réassureurs); sa dépendance envers les technologies de l information et les systèmes de télécommunications; sa dépendance envers les employés clés; la conjoncture économique et les conditions financières et politiques générales; sa dépendance envers les résultats d exploitation de ses filiales; la volatilité du marché boursier et autres facteurs ayant une incidence sur le cours de ses actions; et les ventes futures d un nombre important de ses actions ordinaires. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent document sont visés par ces mises en garde. Ces facteurs ne constituent pas une liste exhaustive des facteurs pouvant avoir une incidence sur la société; toutefois, ces facteurs devraient être examinés avec soin et les lecteurs ne devraient pas se fier outre mesure aux énoncés prospectifs déclarés dans les présentes. La société et la direction n ont pas l intention de mettre à jour ni de réviser les informations prospectives, et ne s engagent pas à le faire, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d événements futurs ou autrement, sauf tel qu il est requis par la loi. 15

16 Téléconférence des résultats du T le 3 novembre 2010

17 Annexes

18 Principaux facteurs de la variation du bénéfice d exploitation au T (en millions $, sauf indication contraire) Bénéfice d exploitation avant impôts, T ,5 $ Variation du bénéfice d exploitation avant impôts : Évolution favorable des sinistres des années antérieures Autres variations des résultats techniques nets Variation des sinistres liés aux catastrophes Résultats de l année de survenance en cours de la Facility Association Revenus d intérêts créditeurs et de dividendes, déduction faite des charges Siège social et distribution Hausse / (baisse) 32,8 (2,4) (11,3) 4,0 2,8 1,3 L évolution favorable des sinistres des années antérieures, à 3,9 % des provisions initiales, a été comparable àl échelle àlong terme de 3% à4%, mais elle est en hausse par rapport à la faible évolution de 0,7 % au deuxième trimestre de L amélioration des résultats techniques découlant des plans d action de la société et du temps clément au début du trimestre a été compensée par les résultats des plans de répartition des risques. Les sinistres liés aux catastrophes pour l exercice en cours ont augmenté de 11,3 millions $ au deuxième trimestre à la suite des intempéries survenues en juin, dont des tempêtes de vent en Ontario et des fortes pluies en Alberta. Total partiel 27,2 $ Principaux points Bénéfice d exploitation avant impôts, ,7 $ 18

19 Composition des actifs investis au 30 juin 2010 Catégories d actifs en millions $ Valeurs marchandes Gains / pertes non réalisés % des valeurs marchandes au T Trésorerie et équivalents de trésorerie 304,4 $ 0$ 4% % des valeurs marchandes, déduction faite des couvertures, au T % Titres à revenu fixe 4 487,0 $ 52,9 $ 54 % 63 % Actions privilégiées 1 485,9 $ (156,2 $) 18 % 18 % Actions ordinaires 1 621,7 $ (11,2 $) 20 % Prêts (coût après amortissement) 317,7 $ 0$ 4% 11 % 4% Total 8 216,7 $ (114,5 $) 100 % 100 % La trésorerie et les actifs investis ont augmenté de 160 millions $ par rapport au 31 décembre 2009, alors que les flux de trésorerie provenant des activités d exploitation ont été réinvestis dans le portefeuille à la suite du rachat d actions et du versement de dividendes et d intérêts. Cette hausse est également attribuable à l expansion de nos stratégies de placements neutres au marché et à des variations de la valeur marchande des placements. 19

20 Progrès réalisés à ce jour dans la création de valeur en assurance habitation Avantage du ratio des sinistres par rapport àl'industrie (points de pourcentage) Écart favorable (moyenne sur cinq ans) Automobile Biens des particuliers Biens et responsabilité des entreprises Responsabilité civile des entreprises 6,4-1,2 6,8 14,7 Possibilité de créer un avantage concurrentiel comparable aux autres secteurs d activité au chapitre du ratio des sinistres Des hausses de taux d assurance La segmentation Une assurance à la pleine valeur La gestion des dommages causés par l eau Une limitation de l exposition au refoulement d égout La revue du processus d indemnisation La sensibilisation des clients et des mesures incitatives à la prévention des sinistres Augmentation de plus de 10 % Cible de 10 à 15 points des primes en raison de taux et d ici le début de Progrès réalisés àce jour de montants d assurance plus élevés. Une amélioration d environ 12 points du ratio combiné au T Réduction des dépenses d indemnisation d environ 5 % 20

21 Sommaire des réformes de l assurance automobile en Ontario Contexte En réponse aux hausses de coûts liés aux indemnités d accident et aux règlements en responsabilité civile pour blessures corporelles (inflation des indemnités d accident de 19 % au cours des quatre dernières années), l ensemble de l industrie a haussé les taux de 21 % depuis janvier Nous estimons que le ratio combiné de l industrie dépasse 110 % et que les primes demeurent inadéquates. Les automobilistes de l Ontario consacrent 5 % de leur revenu disponible à leur assurance automobile comparativement à 3 % dans d autres provinces. En mars 2010, des réformes visant à élargir les choix offerts aux consommateurs et à maîtriser les coûts ont été approuvées et entreront en vigueur le 1 er septembre Mise en œuvre des réformes La CSFO s attend à une réduction initiale de 6 % des coûts des sinistres dans l ensemble de l industrie ainsi qu à une réduction de l inflation dans l avenir. Les changements s appliqueront aux polices d assurance à la date de leur renouvellement après le 1 er septembre Les réformes de procédures auront un impact sur les sinistres à compter du 1 er septembre Les accidents déclarés après le 31 août 2010 seront assujettis aux réformes. Principales caractéristiques Le plafonnement à $ des indemnités pour frais médicaux ou de réadaptation et d'évaluation ou d'examen concernant les blessures mineures. Une garantie standard de $ au titre des frais médicaux et de réadaptation pour les demandes de règlement relatives à une déficience non invalidante, avec la possibilité de porter la garantie à $ ou à $. Une garantie standard de $ au titre des soins auxiliaires pour les demandes de règlement relatives à une déficience non invalidante, avec la possibilité de porter la garantie à $ ou à $. Le versement d'indemnités facultatives aux demandeurs ayant une déficience non invalidante en ce qui concerne les frais de soignants, de travaux ménagers et d'entretien du domicile. Le plafonnement des frais de chaque évaluation à $; cela s'applique à toutes les évaluation. L'élimination des contre-évaluations. Risques Plusieurs incertitudes demeurent quant à la mise en œuvre des réformes. 21

22 Quatre avenues de croissance distinctes Profiter du raffermissement des conditions du marché Assurance des particuliers Accélération de hausses de taux d assurance automobile en Ontario Hausse des primes également en assurance habitation Assurance des entreprises Signes de raffermissement de la tarification en Ontario Possibilité d accroître notre part de marché des moyennes entreprises Consolider le marché canadien de l assurance IARD Capital Capacité total d acquisition d environ1,0 milliard $ Stratégie Viser la croissance des secteurs d activité qui ont un avantage concurrentiel Possibilités Les exigences de capital à l échelle mondiale deviennent plus rigoureuses Les résultats techniques de l industrie continuent de connaître des difficultés Les marchés des capitaux mondiaux continuent de connaître des difficultés 22 Favoriser l expansion de nos plateformes actuelles Intact Assurance compte offrir des solutions d assurance sur Internet Assurer la croissance de belairdirect et de Grey Power Assurer sa transformation pour tirer profit de son réseau de taille Étendre nos activités pour aller au-delà des marchés actuels Principes Balises financières : croissance à long terme des clients, taux de rendement interne >20 % Approche graduelle avec une faible mise de fonds à court terme Développer une plateforme de croissance avec une incidence significative dans cinq ans et plus Stratégie Percer un nouveau marché en assurance automobile en tablant sur nos compétences : 1) tarification, 2) indemnisation, 3) expertise en ligne Possibilités Marchés émergents ou marchés établis non sophistiqués

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

Résultats financiers et d exploitation du quatrième trimestre et de l exercice 2005

Résultats financiers et d exploitation du quatrième trimestre et de l exercice 2005 Résultats financiers et d exploitation du quatrième trimestre et de l exercice 2005 16 février 2006 P. 1 Mise en garde - énoncés prospectifs Certains énoncés contenus dans cette présentation concernant

Plus en détail

ING Canada Inc. Résultats financiers et d exploitation du premier trimestre 2005. 12 mai 2005 PRELIMINARY DRAFT. www.ingcanada.com

ING Canada Inc. Résultats financiers et d exploitation du premier trimestre 2005. 12 mai 2005 PRELIMINARY DRAFT. www.ingcanada.com ING Canada Inc. Résultats financiers et d exploitation du premier trimestre 2005 12 mai 2005 PRELIMINARY DRAFT www.ingcanada.com Mise en garde - énoncés prospectifs Certains énoncés contenus dans cette

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009 Communiqué de presse TORONTO, le 17 février 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 30

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 1 er mai 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Croissance des primes de près de 50 % pour un deuxième trimestre consécutif Résultat

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 4 novembre 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,47 $, en hausse de 7 % par rapport

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 29 juillet 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,56 $ avec un ratio combiné de 91,6 %.

Plus en détail

Intact Corporation financière

Intact Corporation financière Intact Corporation financière (TSX : IFC) Un enthousiasme incessant à bâtir une société d assurance de dommages de classe mondiale Revue de la performance du T4-2013 Le mercredi 5 février 2014 Charles

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 30 juillet 2014 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,53 $, avec un ratio combiné de 92,9

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 5 novembre 2014 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,37 $, malgré des sinistres liés aux

Plus en détail

Revue de la performance du T2-2014

Revue de la performance du T2-2014 Revue de la performance du T2-2014 Intact Corporation financière (TSX : IFC) Le mercredi 30 juillet 2014 Intact Corporation financière Charles Brindamour Chef de la direction Intact Corporation financière

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse Toronto, le 6 mai 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Le résultat opérationnel net par action de 1,37 $ au premier trimestre de 2015 a augmenté

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Communiqué de presse TORONTO, le 8 février 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Croissance des primes de près de 50 % au quatrième trimestre,

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 2 novembre 2011 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 0,97 $ attribuable aux résultats en assurance

Plus en détail

Rapport de gestion pour l exercice clos le 31 décembre 2014 (en millions de dollars, sauf indication contraire) Table des matières

Rapport de gestion pour l exercice clos le 31 décembre 2014 (en millions de dollars, sauf indication contraire) Table des matières Intact Corporation financière Rapport de gestion Pour l exercice clos le 31 décembre 2014 Table des matières Section 1 Profil... 3 Section 2 Indicateurs clés du rendement... 4 Section 3 Aperçu de notre

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 7 mai 2014 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Résultat opérationnel net par action de 0,94 $, en baisse de 8 %, exception faite d

Plus en détail

L acquisition de JEVCO Intact est sur la bonne voie pour devenir un assureur de dommages de calibre mondial

L acquisition de JEVCO Intact est sur la bonne voie pour devenir un assureur de dommages de calibre mondial Intact Corporation financière (TSX : IFC) L acquisition de JEVCO Intact est sur la bonne voie pour devenir un assureur de dommages de calibre mondial 2 mai 2012 Énoncés prospectifs et mise en garde Certains

Plus en détail

Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre

Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre Toronto, ONTARIO (Le 30 juillet 2009) Genworth MI Canada Inc. (TSX : MIC) a présenté aujourd hui des résultats solides

Plus en détail

ING Canada Inc. Novembre 2004 PRELIMINARY DRAFT. www.ingcanada.com

ING Canada Inc. Novembre 2004 PRELIMINARY DRAFT. www.ingcanada.com ING Canada Inc. Novembre 2004 PRELIMINARY DRAFT www.ingcanada.com Énoncés prospectifs Cette présentation contient des énoncés prospectifs sur les activités d exploitation, les résultats financiers, les

Plus en détail

ING Canada continue d afficher de solides résultats

ING Canada continue d afficher de solides résultats Toronto (Ontario) Le 10 novembre 2005 Toronto (Ontario) Le 10 novembre 2005 ING Canada continue d afficher de solides résultats ING Canada Inc. (TSX: IIC.LV) a déclaré aujourd hui un bénéfice net de 202,8

Plus en détail

Premier trimestre 2006. Rapport aux actionnaires Trois mois terminés le 31 mars 2006 ING Canada inc. www.ingcanada.com

Premier trimestre 2006. Rapport aux actionnaires Trois mois terminés le 31 mars 2006 ING Canada inc. www.ingcanada.com Premier trimestre 2006 1 Rapport aux actionnaires Trois mois terminés le 31 mars 2006 ING Canada inc. www.ingcanada.com Toronto (Ontario) Le 11 mai 2006 ING Canada affiche de solides résultats pour le

Plus en détail

Faits saillants. Aperçu du deuxième trimestre Indications pour 2012

Faits saillants. Aperçu du deuxième trimestre Indications pour 2012 L Industrielle Alliance déclare ses résultats financiers pour le deuxième trimestre La rentabilité et le ratio de solvabilité atteignent les meilleures indications La croissance des affaires se maintient

Plus en détail

N o : D-1B Version originale : décembre 2001 Révision : juillet 2010

N o : D-1B Version originale : décembre 2001 Révision : juillet 2010 Ligne directrice Objet : (entreprises d assurances multirisques) Catégorie : Comptabilité N o : D-1B Version originale : décembre 2001 Révision : juillet 2010 Introduction La présente ligne directrice

Plus en détail

Premier trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars 2015. Intact Corporation financière

Premier trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars 2015. Intact Corporation financière Premier trimestre 1 États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars Intact Corporation financière États financiers consolidés intermédiaires (non audités)

Plus en détail

PARTIE 3 Impact total sur le capital des modifications proposées inclues dans l ébauche de la ligne directrice sur le TCM

PARTIE 3 Impact total sur le capital des modifications proposées inclues dans l ébauche de la ligne directrice sur le TCM Résumé de l impact sur le capital des modifications que l on propose d apporter au cadre de capital réglementaire 2015 des sociétés d assurances multirisques Le présent rapport, qui expose l impact total

Plus en détail

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009 COMMUNIQUÉ Source : Contact : Fonds de revenu Supremex Stéphane Lavigne, CA Vice-président et chef de la direction financière (514) 595-0555 FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE

Plus en détail

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada Financière Banque Nationale Présentation à la conférence des chefs de la direction des banques canadiennes Présentation aux investisseurs Raymond McManus Président et chef de la direction Banque Laurentienne

Plus en détail

Priorité au discours prononcé. Bonjour à toutes et à tous, je suis heureux de me retrouver parmi vous aujourd hui, ici, à Montréal.

Priorité au discours prononcé. Bonjour à toutes et à tous, je suis heureux de me retrouver parmi vous aujourd hui, ici, à Montréal. David Williamson Premier vice-président à la direction et chef des services financiers Assemblée générale annuelle Montréal (Québec), le 25 février 2010 Priorité au discours prononcé Bonjour à toutes et

Plus en détail

ING Canada Inc. PRELIMINARY DRAFT. Juin 2005. www.ingcanada.com

ING Canada Inc. PRELIMINARY DRAFT. Juin 2005. www.ingcanada.com ING Canada Inc. Juin 2005 PRELIMINARY DRAFT www.ingcanada.com Mise en gar - énoncés prospectifs Certains énoncés contenus dans cette présentation concernant nos projets et nos intentions, nos attentes

Plus en détail

Economical présente un aperçu du projet de règlement sur la démutualisation des sociétés d assurances multirisques

Economical présente un aperçu du projet de règlement sur la démutualisation des sociétés d assurances multirisques COMMUNIQUÉ DE PRESSE Economical présente un aperçu du projet de règlement sur la démutualisation des sociétés d assurances multirisques Processus à quatre étapes avec une participation importante des souscripteurs

Plus en détail

Troisième trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 30 septembre 2015

Troisième trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 30 septembre 2015 Troisième trimestre 3 États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 30 septembre Intact Corporation financière États financiers consolidés intermédiaires (non audités)

Plus en détail

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 Communiqué premier TRIMESTRE 2011 Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers consolidés

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

N o : D-1A Version initiale : décembre 1997 Révision : juillet 2010

N o : D-1A Version initiale : décembre 1997 Révision : juillet 2010 Ligne directrice Objet : (entreprises d assurance-vie) Catégorie : Comptabilité N o : D-1A Version initiale : décembre 1997 Révision : juillet 2010 Introduction La présente ligne directrice énonce les

Plus en détail

Genworth MI Canada Inc. annonce ses résultats pour le premier trimestre de 2013

Genworth MI Canada Inc. annonce ses résultats pour le premier trimestre de 2013 COMMUNIQUÉ 2060 Winston Park Drive Suite 300 Oakville (Ontario) L6R 5R7 Genworth MI Canada Inc. annonce ses résultats pour le premier trimestre de 2013 Bénéfice opérationnel net de 85 millions de dollars

Plus en détail

Bourse de Montréal Communiqué de presse

Bourse de Montréal Communiqué de presse Bourse de Montréal Communiqué de presse LA BOURSE DE MONTRÉAL CLÔTURE L EXERCICE 2007 AVEC UNE FORTE POSITION FINANCIÈRE ET STRATÉGIQUE FAITS SAILLANTS FINANCIERS T4/2007 PAR RAPPORT AU T4/2006 Revenus

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous.

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie Assemblée annuelle Le 5 mai 2011 Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Je suis heureux de pouvoir m adresser à vous à l occasion de cette assemblée

Plus en détail

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 Note à l intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Plus en détail

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2 Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS, Bilan consolidé condensé (en millions de dollars canadiens) 04 03 0 0 ACTIF Trésorerie et autres 46 554 $ 3 64 $ 5 8 $ 4 $ Prêts, valeurs mobilières

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Publication du ministère des Finances Faits saillants 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars a été enregistré en décembre 2008, comparativement

Plus en détail

Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs

Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Présentation aux investisseurs Mars 008 Bernard Dorval Chef de groupe, Services bancaires aux entreprises et assurance, et coprésident, TD Canada Trust Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs De

Plus en détail

Assemblée générale et extraordinaire des actionnaires 2009 Le 13 mai 2009 Musée des beaux-arts de l Ontario Toronto, Canada

Assemblée générale et extraordinaire des actionnaires 2009 Le 13 mai 2009 Musée des beaux-arts de l Ontario Toronto, Canada Notre nom est notre promesse Assemblée générale et extraordinaire des actionnaires 2009 Le 13 mai 2009 Musée des beaux-arts de l Ontario Toronto, Canada Présentation des états financiers Nomination du

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015

Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ 2060 Winston Park Drive Suite 300 Oakville (Ontario) L6R 5R7 Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015 Primes souscrites : 205 millions de dollars, en

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007

Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007 Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007 Clôture de l acquisition du portefeuille industriel

Plus en détail

REVUE DES RÉSULTATS TROISIÈME TRIMESTRE F2014 9 JANVIER 2014

REVUE DES RÉSULTATS TROISIÈME TRIMESTRE F2014 9 JANVIER 2014 REVUE DES RÉSULTATS FINANCIERS TROISIÈME TRIMESTRE F2014 9 JANVIER 2014 Mise en garde quant aux déclarations prospectives Cette présentation contient des déclarations prospectives qui comportent des risques

Plus en détail

Communiqué de presse pour publication immédiate

Communiqué de presse pour publication immédiate Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar Expansion et performance records en 2007 Augmentation de 43,7 % des produits d exploitation et 42,5 % du bénéfice d exploitation net Un bénéfice

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances

La revue financière. Publication du ministère des Finances Publication du ministère des Finances Faits saillants 2009 : excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars a été dégagé en février 2009, comparativement

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS DU T4 2014. 25 février 2015

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS DU T4 2014. 25 février 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS DU T4 2014 25 février 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS ÉNONCÉS PROSPECTIFS Certaines déclarations comprises dans cette présentation peuvent

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE TERMINE L ANNÉE 2002 EN FORCE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET RENDEMENT ANNUALISÉ SUR LES CAPITAUX PROPRES DE 14,5 % POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE Québec,

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ASSEMBLÉE ANNUELLE Jeudi 7 mai 2015 200 Bloor Street Toronto Merci, Monsieur

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

Power Corporation du Canada annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre et du premier semestre de 2015 et ses dividendes

Power Corporation du Canada annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre et du premier semestre de 2015 et ses dividendes COMMUNIQUÉ P O U R P U B L I C A T I O N I M M É D I A T E Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire. Les lecteurs sont priés de se reporter aux sections intitulées «Mesures

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Conférence téléphonique

Conférence téléphonique Conférence téléphonique T2-2015 Énoncés prospectifs et mesure non établie selon les IFRS Mise en garde concernant les déclarations prospectives Cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs

Plus en détail

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR SON DEUXIÈME TRIMESTRE

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR SON DEUXIÈME TRIMESTRE Pour diffusion immédiate DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR SON DEUXIÈME TRIMESTRE MONTRÉAL (Québec), le 12 septembre 2012 Dollarama inc. (TSX : DOL) («Dollarama» ou la «Société») fait état aujourd

Plus en détail

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats du premier

Plus en détail

Compte rendu de l examen par le BSIF des coefficients du risque d assurance

Compte rendu de l examen par le BSIF des coefficients du risque d assurance Compte rendu de l examen par le BSIF des coefficients du risque d assurance Le présent document précise encore davantage les données et la méthodologie utilisées par le BSIF pour calculer les marges pour

Plus en détail

Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3

Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3 Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3 Pour la période prenant fin le 31 décembre 2011 Message du président du Conseil d administration et du président directeur général

Plus en détail

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc.

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Introduction Les normes de Bâle II constituent un accord international sur les fonds propres

Plus en détail

PERSPECTIVES d avenir

PERSPECTIVES d avenir PERSPECTIVES d avenir Les rôles changeants des titres à revenu fixe et des actions Bruce Cooper, CFA Vice-président, Actions, Gestion de Placements TD Coprésident, Comité de répartition des actifs de Gestion

Plus en détail

Fonds Fidelity Chine. Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds

Fonds Fidelity Chine. Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds Fonds Fidelity Chine Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 30 septembre 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Certaines parties de ce rapport, y compris, mais sans

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

www.rbcassurances.com

www.rbcassurances.com Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.rbcassurances.com CROISSANCE SOLIDITÉ INTÉGRATION APERÇU DE LA SOCIÉTÉ 2004 Marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisées sous

Plus en détail

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007 Corporation Financière Canada-Vie 2007 RAPPORT ANNUEL APERÇU DE LA COMPAGNIE La Corporation Financière Canada-Vie (la CFCV) est établie depuis 1999. Sa principale filiale, La Compagnie d Assurance du

Plus en détail

3. Des données financières globalement positives en 2010

3. Des données financières globalement positives en 2010 3. Des données financières globalement positives 3.1 Une nouvelle progression du bilan À fin 2010, le total de bilan agrégé de l ensemble des organismes d assurance et de réassurance contrôlés par l Autorité

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Sportscene maintient le cap malgré le contexte économique actuel Montréal, le 22 janvier 2015 À l occasion de son assemblée annuelle des actionnaires tenue ce matin à la Cage aux Sports

Plus en détail

Corporation Financière Canada-Vie. Rapport de gestion. Pour l exercice 2014

Corporation Financière Canada-Vie. Rapport de gestion. Pour l exercice 2014 Corporation Financière Canada-Vie Rapport de gestion Pour l exercice RAPPORT DE GESTION POUR LA PÉRIODE CLOSE LE 31 DÉCEMBRE DATÉ DU 12 FÉVRIER 2015 Le présent rapport de gestion présente le point de vue

Plus en détail

Vue d ensemble du portefeuille d assurance-vie

Vue d ensemble du portefeuille d assurance-vie À l usage exclusif des conseillers Vue d ensemble du portefeuille d assurance-vie FINANCIÈRE SUN LIFE Temporaire Sun Life Vie primes limitées Sun Life Universelle Sun Life et Universelle Sun Life Max Vie

Plus en détail

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Pour diffusion immédiate DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS MONTRÉAL (Québec), le 12 juin 2014

Plus en détail

La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie RAPPORT ANNUEL

La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie RAPPORT ANNUEL La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie 2007 RAPPORT ANNUEL MISE EN GARDE À L ÉGARD DES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Le présent rapport renferme des déclarations prospectives visant la Compagnie, ses

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

La Société de Gestion AGF Limitée Rapport annuel 2002. ntrospection Introspection Introspection Introspection

La Société de Gestion AGF Limitée Rapport annuel 2002. ntrospection Introspection Introspection Introspection La Société de Gestion AGF Limitée Rapport annuel 2002 ntrospection Introspection Introspection Introspection faits saillants financiers 98 99 00 01 02 Total des produits (EN MILLIERS DE DOLLARS) 654 103

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011 Notes complémentaires des états financiers 1. Nature de la Commission La Commission de l énergie de l Ontario (la «Commission») est l autorité de réglementation des industries du gaz naturel et de l électricité

Plus en détail

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles J'ai le plaisir de vous faire parvenir votre énoncé de la politique de placement pour la Série Portefeuilles de revenu. Celui-ci vous servira

Plus en détail

Foire aux questions Troisième trimestre de 2008

Foire aux questions Troisième trimestre de 2008 Foire aux questions Troisième trimestre de 2008 1. On entend dire que la Banque CIBC pourrait procéder à une nouvelle émission d actions. Êtes-vous à l aise avec la position de la Banque à l égard des

Plus en détail

DOLLARAMA DÉCLARE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR L EXERCICE 2015 ET MAJORE SON DIVIDENDE DE 12,5 %

DOLLARAMA DÉCLARE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR L EXERCICE 2015 ET MAJORE SON DIVIDENDE DE 12,5 % Pour diffusion immédiate DOLLARAMA DÉCLARE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR L EXERCICE ET MAJORE SON DIVIDENDE DE 12,5 % MONTRÉAL (Québec), le 25 mars Dollarama inc. (TSX : DOL) («Dollarama» ou la «Société»)

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 COMMUNIQUÉ PREMIER TRIMESTRE 2014 La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Janvier 2008 vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille. L'Illustrateur Hypothétique Morningstar

Janvier 2008 vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille. L'Illustrateur Hypothétique Morningstar Janvier 2008 Livret des rapports Communiquez efficacement vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille L'Illustrateur Hypothétique Morningstar Rapport Illustration hypothétique 4 Sommaire

Plus en détail

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Communiqué de presse ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Montréal, Québec, 6 mai 2015 : Lunetterie New Look Inc. (TSX: BCI) («New Look»)

Plus en détail

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mai 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs

Plus en détail

Services aux investisseurs et trésorerie

Services aux investisseurs et trésorerie Résultats des secteurs d exploitation Résultats par secteur d exploitation Le tableau suivant présente un sommaire de nos résultats par secteur d exploitation. (en millions de dollars canadiens, sauf les

Plus en détail

MANITOBA Ordonnance 156/06 LOI SUR LA RÉGIE DES SERVICES PUBLICS LOI SUR LA SOCIÉTÉ D ASSURANCE PUBLIQUE DU MANITOBA

MANITOBA Ordonnance 156/06 LOI SUR LA RÉGIE DES SERVICES PUBLICS LOI SUR LA SOCIÉTÉ D ASSURANCE PUBLIQUE DU MANITOBA MANITOBA Ordonnance 156/06 LOI SUR LA RÉGIE DES SERVICES PUBLICS LOI SUR LA SOCIÉTÉ D ASSURANCE PUBLIQUE DU MANITOBA LOI SUR L EXAMEN PUBLIC DES ACTIVITÉS DES CORPORATIONS DE LA COURONNE ET L OBLIGATION

Plus en détail

Portefeuille Fidelity Croissance

Portefeuille Fidelity Croissance Portefeuille Fidelity Croissance Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 30 juin 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Certaines parties de ce rapport, y compris, mais sans

Plus en détail

Notice annuelle. Le 30 mars 2010 Intact Corporation financière

Notice annuelle. Le 30 mars 2010 Intact Corporation financière Notice annuelle Le 30 mars 2010 Intact Corporation financière TABLE DES MATIÈRES ET LISTE DES RENSEIGNEMENTS INTÉGRÉS PAR RENVOI MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS DE NATURE PROSPECTIVE Notice annuelle

Plus en détail

Les instruments financiers

Les instruments financiers Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales 1 Les instruments financiers L IAS 32 définit les instruments financiers comme étant tout contrat qui donne lieu

Plus en détail

LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2015

LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2015 LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE DIFFUSION INTERDITE AUX ÉTATS-UNIS OU PAR L ENTREMISE DE SERVICES DE NOUVELLES DES ÉTATS-UNIS. Le 25 novembre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, Grande Allée Ouest, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, Grande Allée Ouest, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UN BÉNÉFICE NET RECORD AU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DES PRIMES ET DÉPÔTS EN HAUSSE DE 19 % La société conclut l acquisition de Clarington Québec, le 8 février 2006

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION PREMIER TRIMESTRE EXERCICE 2014

RAPPORT DE GESTION PREMIER TRIMESTRE EXERCICE 2014 RAPPORT DE GESTION Immunotec Inc. («Immunotec» ou la «société») s emploie à améliorer le style et la qualité de vie des gens au quotidien en offrant, par l intermédiaire de son réseau de consultants indépendants

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

Rapport aux actionnaires

Rapport aux actionnaires Rapport aux actionnaires Banque Royale du Canada Premier trimestre de 2012 La Banque Royale du Canada déclare ses résultats pour le premier trimestre de 2012 Sauf indication contraire, tous les montants

Plus en détail

Mesures de calcul non conformes aux PCGR

Mesures de calcul non conformes aux PCGR Mesures de la performance rajustées La direction est d avis que le bénéfice net rajusté et le bénéfice par action rajusté sont des mesures utiles de calcul de la performance qui peuvent faciliter les comparaisons

Plus en détail