N 91 - Septembre Magazine bimestriel d informations municipales des Pavillons-sous-Bois. Rentrée scolaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N 91 - Septembre 2014 - Magazine bimestriel d informations municipales des Pavillons-sous-Bois. Rentrée scolaire"

Transcription

1 N 91 - Septembre Magazine bimestriel d informations municipales des Pavillons-sous-Bois Rentrée scolaire 2014/2015

2 GARAGE PASTEUR Tél. : Offre mécanique 10% de remise sur l ensemble des forfaits constructeurs* *Jusqu au 31/12/2014 (hors forfaits prix serrés) Offre carrosserie Franchise offerte* *dans la limite de 10% du montant HT de la réparation Changement d adresse : 100 avenue du Président-Wilson Les Pavillons-sous-Bois Véhicule neuf : Jusqu à 25% de remise Lingerie Fine Lise Charmel, Triumph, Prima Dona, Simone Pérèle, Aubade, Chantelle, Régence... 28, boulevard de Chanzy Livry-Gargan Courant fort Courant faible Etablissement VITRANT Electricité générale Guillaume VITRANT - 63 rue des Ardennes Tremblay-en-France Tél. : Fax : Particuliers Magasins Entreprises Quartier de La Basoche 3, allée Robillard Les-Pavillons-sous-Bois Tél. : Ne fumez plus, vapotez! Venez tester la vapote gratuitement dans votre boutique Lucky Vap et découvrir de multiples saveurs d e-liquide 100% français à base de produits naturels. 5 euros seulement le flacon de 10 ml. Nos marques d e-cigarettes : Kangertech, Joyetech, Innokin, Aspire, Vision, Eleaf Fabricants de nos e-liquides : Nova, E-spire, Dlice, Roykin, Liquideo Et bientôt la marque américaine Halo PLOMBERIE - SANITAIRE CHAUFFAGE - CLIMATISATION VENTE - INSTALLATION MAINTENANCE A votre service depuis 1981 Boutique espace conseil Dolce Vita de Gaz de France PGN - PGP - Professionnel Maintenance Gaz Qualisol 11, avenue Albert-Thomas LES PAVILLONS-SOUS-BOIS Tél Fax Site : - E.mail :

3 N 91 - Septembre e Magazine bimestriel d informations municipales des Pavillons-sous-Bois sommaire Allo Monsieur le Maire E N D I R E C T Le premier mercredi de chaque mois de 18h30 à 20h30 VOS ÉLUS VOUS REÇOIVENT Renseignements et rendez-vous à la mairie : Secrétariat du Cabinet de M. le Sénateur-Maire - Tél. : /05 M. le Sénateur-Maire, Philippe DALLIER : sur rendez-vous Tous les élus vous reçoivent sur rendez-vous. Tél. : /05 Katia COPPI : er Adjointe au maire déléguée à l'education et aux Activités Périscolaires (3-11 ans), Conseillère Générale Yvon ANATCHKOV :...2 e Adjoint au maire délégué à la Sécurité Publique et à la Sécurité des Bâtiments Annick GARTNER : e Adjointe au maire déléguée à la Petite Enfance et à la Dépendance Marc SUJOL : e Adjoint au maire délégué à la Voirie et à l'assainissement Sophie DUBOSC : e Adjointe au maire déléguée au Sport et à la Jeunesse (12-18 ans) Patrick SARDA : e Adjoint au maire délégué à l'urbanisme et au Logement Christine GAUTHIER :..7 e Adjointe au maire déléguée au Développement Durable, à l'environnement et à la Propreté de la Ville Serge CARBONNELLE :.8 e Adjoint au maire délégué aux Finances Martine CUMIN : e Adjointe au maire déléguée à la Santé, aux Affaires Sociales et aux Seniors Jacques MENZILDJIAN : 10 e Adjoint au maire délégué aux Entreprises, au Commerce et à l'artisanat. Jacqueline DURAND :..Conseillère municipale déléguée au Handicap Serge DELRIEU : Conseiller municipal délégué à la Culture et à la Communication Sabrina ASSAYAG :.....Conseillère municipale déléguée à l'insertion, à la Mission Locale, à la Maison de l'emploi et au Projet de Ville RSA Gérard CHAUVET :.....Conseiller municipal délégué aux Bâtiments Publics Jackie SIMONIN : Conseiller municipal délégué à la Vie Associative et à la Mémoire Combattante Permanence : le Député Daniel Goldberg reçoit sur rendez-vous à l Hôtel de Ville d Aulnay-sous-Bois. Tél. : ou POUR TOUTE COMMUNICATION EN MAIRIE Sur place : ouverture de 9h à 12h30 (12h pendant les vacances scolaires) et de 13h30 à 18h, du lundi au vendredi et le samedi de 9h à 12h pour le service Population-Etat civil. Par courrier à : M. le Sénateur-Maire (ou au service destinataire) - Hôtel de ville - Place Charles-de-Gaulle Les Pavillons-sous-Bois. Par téléphone : Courriel : Consultez également le site Internet de la ville : 5 EDITO 6 ACTUALITÉS Rentrée scolaire Sécurité Mission locale Travaux Réunions de quartier Réunion santé mentale Permanences habitat 14 ECHOS 17 CULTURE 24 ASSOCIATIONS 34 SPORTS Rentrée scolaire 2014/2015 LES PAVILLONS-INFOS Magazine d'informations municipales de la ville des Pavillons-sous-Bois - N 91 septembre 2014 Tirage : exemplaires Directeur de publication : Philippe Dallier Rédaction, photos : service Communication : Florence Gadroy, Régie publicitaire : Carole Bernard Infographie-Impression : LNI Gennevilliers Distribution : Espace Impression EXPRESSION POLITIQUE 38 INFOS SERVICES Septembre

4 Société C.P.B. Gérant : Alain LESUEUR PNEUMATIQUES TOUTES MARQUES CONTRÔLE ET RÉGLAGE TRAIN AVANT PAR ORDINATEUR VULCANISATION - ROUES ALLIAGE - AMORTISSEUR - BATTERIES 2-4, av. Camille-Desmoulins - 6-8, av. Aristide-Briand LIVRY-GARGAN ETS MANGERET SARL ELECTROMÉNAGER - ECRANS PLATS - VENTES DEPANNAGE de tous vos appareils électroménagers (hors garantie) de grandes marques achetés ou non dans notre magasin avec des rendez-vous personnalisés , avenue Jean-Jaurès Les Pavillons-sous-Bois Magasin ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et le samedi après-midi de 16h à 19h VENTE au meilleur prix télé-électroménager. Partenaires des coiffeurs ambassadeurs Frank de Roche Espace détente, shampoing, massage Shia Tsu Fournisseur produit TGI Avec ou sans rendez-vous Tél. : Du mardi au samedi de 10h à 19h Jeudi Nocturne de 10h30 à 20h30 Site : lorentz-coiffure.com 54, avenue Victor Hugo Les Pavillons-sous-Bois Particuliers et professionnels FABRIQUE DE CLOTURE - SERRURERIE - AUTOMATISME GRILLES & PORTES - RAMPES - FER FORGES FERMETURE DE RESIDENCE Portes automatiques S.A.R.L. ETS VOUAUX-SAINT GEORGES, allée Montmartre, LES PAVILLONS-sous-BOIS Capital RCS BOBIGNY B SIRET : APE : 2593 Z - TVA CEE FR un artisan à votre service depuis 1981 PROFESSIONNEL GAZ CHAUFFAGE NOUVELLES ENERGIES FOUCAULT TÉL. : CLIMATISATION COUVERTURE PLOMBERIE 69, allée Jules-Auffret LES PAVILLONS-SOUS-BOIS

5 Rentrée 2014 : une nouvelle école maternelle, une nouvelle école élémentaire, un nouveau collège et des rythmes scolaires modifiés Après l ouverture de la nouvelle école Jules Verne, en 2013, la rentrée 2014 a été marquée par la concrétisation de trois projets importants pour les écoliers et collégiens de notre ville. Tout d abord, l inauguration des locaux du nouveau collège Anatole France, situés maintenant au bord du canal de l Ourcq. On en parlait depuis 15 ans. Le voilà enfin. Le premier projet datait de la fin des années quatre-vingt dix, mais en 2008 le Conseil Général avait purement et simplement décrété que notre ville n en avait pas besoin. Après d âpres discussions, le bon sens et l évidence ont finalement prévalu. Je m en réjouis. Rappelons au passage que la commune a investi 1,2 million d euros pour l acquisition du terrain et les aménagements des abords. Le collège ayant déménagé, il nous a été possible de transférer l école élémentaire Jean Macé dans les locaux de l ancien collège qui appartiennent à la ville. Après les premiers travaux de réhabilitation, la nouvelle école a ouvert ses portes, rebaptisée du nom de la première femme lauréate du baccalauréat : Julie-Victoire DAUBIÉ. Ce transfert effectué, nous avons pu ouvrir une nouvelle école maternelle qui garde le nom de Jean Macé. Elle compte aujourd hui deux classes mais les locaux permettront d en accueillir huit lorsque les travaux de transformation, qui ont débuté cet été, seront achevés. Notre ville a toujours anticipé l évolution démographique de sa population scolaire, alors même que depuis 1995 nous sommes passés de à enfants scolarisés. Cela nous permet, encore aujourd hui, en moyenne et par école, de ne pas dépasser 27 élèves par classe. Cependant, l organisation interne et la répartition des élèves par niveau restent de la seule compétence des directeurs et directrices qui peuvent, ou non, faire le choix de la mise en place de doubles niveaux pour alléger certaines classes, ce qui peut parfois en surcharger d autres. Enfin, cette rentrée voit la mise en œuvre de la trop fameuse réforme des rythmes scolaires. Imposée par l Etat, sans aucune concertation et sans aucun financement pérenne, elle impose le passage à la semaine des quatre jours et demi. La solution retenue aux Pavillons-sous-Bois consiste en l allongement d une demi-heure de la pause de midi, rendue nécessaire par l augmentation régulière du nombre d élèves déjeunant à la cantine et le raccourcissement d un quart d heure du temps scolaire de l après-midi. En contrepartie, tel que nous l impose maintenant l État, trois heures de cours sont dispensées le mercredi matin. Cette organisation pourra évidemment être adaptée en fonction de l expérience tirée de cette première année. Il est en effet envisageable de raccourcir d un quart d heure la pause méridienne pour libérer les enfants à 16 heures, comme le suggèrent déjà certains parents. Quant aux activités périscolaires, la nouvelle chute annoncée de 3 millions d euros des recettes de la ville principalement liée aux décisions du gouvernement, ainsi que les difficultés de recrutement de personnels qualifiés, nous ont conduits à ne pas les mettre en place. Les animateurs payés par la ville continuent cependant, comme par le passé, à intervenir sur le temps scolaire, en musique et en sport. Ainsi, tous les enfants peuvent en bénéficier gratuitement. Le choix de certaines communes de faire payer les parents pour des activités théoriquement éducatives, hors temps scolaires, mais dans les locaux de l école, est à mon sens la négation du principe d égalité républicaine. Philippe DALLIER Votre Maire Septembre

6 actualités Rentrée scolaire 2014/2015 Mardi 2 septembre 2014 : tous les élèves étaient au rendezvous pour retrouver leurs camarades et découvrir, pour certains, leur nouvelle école. Comme chaque année, Philippe Dallier, Sénateur- Maire, et Katia Coppi, 1 ère Adjointe au Maire déléguée à l Education et aux Activités Périscolaires et Conseillère Générale, se sont rendus dans chaque école de la Ville à la rencontre des enseignants et des élèves. Cette année, la Ville accueille trois nouvelles directrices d école : Sandrine Armand à l école Fontenoy, Valérie Lemoine à l école Marguerite Léopold et Karine Dalstein à l école maternelle Jean Macé. Afin de répondre favorablement à l évolution démographique de sa population scolaire, la Ville a poursuivi son programme de développement des établissements. L école élémentaire Julie-Victoire Daubié a vu le jour dans les locaux de l ancien collège Anatole France, tandis qu une école maternelle Jean Macé a été créée. L école maternelle Jean Macé Une partie de cette nouvelle structure a été créée dans l ancien dojo de l école élémentaire Jean Macé. Deux classes, un dortoir, une salle de jeux et des sanitaires adaptés aux jeunes enfants ont été aménagés. Le réfectoire a été équipé de tables et de chaises spécialement conçues pour les élèves de maternelle. Cette création a permis d ouvrir, dès le mois de septembre, 2 classes de niveau Petite Section qui ont accueilli 46 élèves. Budget global de l aménagement 2014 : L école élémentaire Julie-Victoire Daubié Ce bâtiment est situé dans les locaux du collège Anatole France, 55, avenue Aristide-Briand. Afin de pouvoir accueillir tous les élèves qui étaient scolarisés dans l école élémentaire Jean Macé, la Ville a dû, pendant la période des vacances d été, réaliser des travaux de rénovation ou de peinture dans les salles de classe. Cette nouvelle structure porte le nom de Julie-Victoire Daubié, première femme à avoir obtenu son Baccalauréat en Budget global 2014 : Septembre 2014

7 actualités La réforme des rythmes scolaires La rentrée scolaire 2014/2015 fait l objet de nombreux changements avec la mise en place, imposée par l Etat, de la réforme des rythmes scolaires et le passage à la semaine de quatre jours et demi. Depuis le 2 septembre 2014, les élèves des écoles maternelles et élémentaires ont dû s adapter à un nouvel emploi du temps : Une semaine de 4 jours et demi avec classe le mercredi matin. Le matin, les élèves ont classe de 9h à 12h et l après-midi de 14h à 16h15. La pause méridienne a été allongée afin de permettre aux enfants de déjeuner dans de meilleures conditions. Les horaires des services périscolaires ont été adaptés à cette nouvelle organisation : désormais, les centres de loisirs accueillent les enfants le mercredi à partir de 12h, dès la fin du temps scolaire. Ecoles maternelles Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 7h45 à 8h50* Garderie Garderie Garderie Garderie Garderie 9h à 12h Classe Classe Classe Classe Classe 12h à 14h le mercredi :12h à 13h Pause déjeuner Pause déjeuner Pause déjeuner Pause déjeuner 14h à 16h15 Classe Classe Centre de loisirs : repas et goûter compris Classe Classe 16h15 à 19h Garderie Garderie Garderie Garderie * les enfants sont accueillis 10 minutes avant le début de la classe. Ecoles élémentaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 7h45 à 8h50* Garderie Garderie Garderie Garderie Garderie 9h à 12h Classe Classe Classe Classe Classe 12h à 14h le mercredi :12h à 13h Pause déjeuner Pause déjeuner Pause déjeuner Pause déjeuner 14h à 16h15 Classe Classe Centre de loisirs : Classe Classe repas et goûter 16h15 à 17h45 Etude dirigée Etude dirigée compris Etude dirigée Etude dirigée 17h45 à 19h Garderie Garderie Garderie Garderie * les enfants sont accueillis 10 minutes avant le début de la classe. Septembre

8 actualités Les effectifs dans les écoles ECOLES MATERNELLES Nombre de classes Effectifs Ecole Eugène Fischer Ecole Fontenoy Ecole Jean Macé (nouveau) 2 43 Ecole Jules Verne Ecole Marguerite Léopold Ecole Robillard TOTAL maternelles ECOLES ELEMENTAIRES Nombre de classes Effectifs Ecole Fontenoy 4 93 Ecole Julie-Victoire Daubié Ecole Jules Verne Ecole Monceau Ecole Pierre Brossolette Ecole Robillard 4 99 TOTAL élémentaires Quelques chiffres du budget consacré à la vie scolaire 2014/2015 Fournitures scolaires (écoles maternelles et primaires) : Livres de prix pour les CM2 : Jouets de Noël pour les écoles maternelles, participation au spectacle pour les écoles élémentaires : Mobilier scolaire et audio-visuel : Achat de tableaux numériques : Location de cars et participation aux sorties scolaires : par école Classes transplantées (selon les projets) : Inauguration du collège Anatole France Le nouveau collège situé sur les bords du Canal, dans la continuité du nouveau quartier, a ouvert ses portes à la rentrée et a été inauguré, le mardi 9 septembre tableaux numériques supplémentaires ont été installés pour la rentrée : dans les écoles Brossolette, Monceau, Jules Verne, Robillard et Julie-Victoire Daubié. Les écoles de la Ville disposent donc de 21 solutions interactives. 8 Septembre 2014

9 actualités Sécurité routière La Police municipale dotée d un radar mobile La sécurité de tous est une priorité constante de la Ville. Souvent évoquée lors des réunions de quartier, la vitesse excessive des véhicules reste préoccupante. Après avoir procédé à la pose de radars pédagogiques et réduit la vitesse à 30km/h aux abords des écoles, la Ville a choisi de doter la Police municipale d un nouvel outil : un radar mobile. Désormais, les policiers municipaux pourront réaliser des contrôles de vitesse sur les axes prioritaires et verbaliser les automobilistes en infraction. Stationnement alterné : respect des règles Le non-respect des règles de stationnement alterné entraîne, tous les 15 jours, de nombreuses difficultés de circulation dans certaines rues. Afin d éviter la gêne et les verbalisations, il est important que chacun respecte les règles du Code de la route. Pour toutes les rues en stationnement alterné, un panneau signale l entrée dans la zone de stationnement unilatéral. Dans ce cas, il est indispensable de respecter les règles suivantes : La 1 ère quinzaine du mois (du 1 er au 15), le stationnement est autorisé du côté des habitations portant des numéros impairs. La 2 ème quinzaine du mois (du 16 au 31), le stationnement est autorisé du côté des numéros pairs. Le changement de côté s effectue le dernier jour de la quinzaine (le 15, le 30 ou 31) entre 20h30 et 21h, conformément au Code de la route. Le respect de ces règles est très important car il permet notamment aux véhicules de secours d intervenir et aux camions de collecte de déchets ménagers de pouvoir réaliser leurs tournées. Les actions pour l emploi de la Mission locale La Ville se mobilise pour aider les Pavillonnais de moins de 26 ans dans leurs démarches pour trouver un emploi. Outre la Maison de l Emploi, qui soutient quotidiennement tous les demandeurs d emploi, la Mission locale intercommunale Gagny, Villemomble, Les Pavillons-sous-Bois vient en aide aux jeunes de moins de 26 ans sortis du système scolaire. La Mission locale Public : jeunes de moins de 26 ans sortis du système scolaire après avoir terminé un cursus, ou après avoir interrompu leur scolarité. Rôle : l insertion professionnelle et sociale. La Mission locale propose, lors d un rendez-vous avec un conseiller professionnel, d établir un diagnostic avant de définir un parcours (orientation, projet professionnel, recher - che d emploi, recherche d une formation, accompagnement pour des questions de santé, de logement etc.). Le Contrat d Insertion dans la Vie Sociale : CIVIS. C est un contrat qui repose sur un engagement et permet d accéder à un emploi durable après avoir déterminé les actions nécessaires pour y accéder. Un emploi durable signifie un contrat en CDI ou en CDD de 6 mois minimum (hors contrat aidé). Pour favoriser l accès à l emploi, une allocation ponctuelle peut être accordée aux bénéficiaires majeurs sans ressources financières (après avis favorable d une commission). Les jeunes bénéficiant du contrat CIVIS sont prioritaires sur certaines actions de formation ou de campagne de recrutement. Maison de l Emploi Mission Locale 2 bis, allée Henri-Barbusse Place de la Basoche Les Pavillons-sous-Bois Tél. : Septembre

10 actualités Travaux dans la Ville Gymnase Léo Lagrange : fin des travaux Après plusieurs mois de travaux de rénovation, les sportifs peuvent à nouveau s entraîner dans le gymnase Léo Lagrange. Ce chantier représente un budget total de Espaces verts : campagne d élagage Comme à chaque fin d été, la Ville a lancé une campagne d élagage. Elle se déroule sur une période de 10 semaines qui a débuté dès la mi-septembre. Le territoire de la Ville a été découpé en 4 secteurs. Des panneaux d information sont affichés dans les rues concernées, afin de communiquer la date de début et de fin de travaux, ainsi que les interdictions de stationner. Ouverture d une nouvelle déchèterie Située boulevard de Paris, elle ouvrira ses portes courant octobre Ce tout nouvel équipement accueillera 10 bennes organisées autour d un quai de déchargement. Chaque benne sera dédiée à un type de déchet : déchets verts, encombrants, gravats, ferrailles, mobiliers, verres etc. 2 conteneurs «maritimes» recevront les DEEE (Déchets d Equipements Electriques et Electroniques) et les objets réutilisables. La Ville a mis en place un partenariat avec la recyclerie Les deux mains qui intervient dans le cadre du réemploi. La déchèterie acceptera les déchets dangereux (peintures, solvants ), produits toxiques, huiles de vidange et pneus. L accès est réservé aux Pavillonnais sur présentation d une pièce d identité et d un justificatif de domicile. Attention, seuls les véhicules légers d une hauteur inférieure à 1m90 pourront accéder aux quais de déchargement. Déchèterie municipale, boulevard de Paris Ouverte du mardi au vendredi de 13h30 à 16h, le samedi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h. Voirie La Ville a mis à profit la période estivale pour procéder à des re - prises de voirie. Les allées de Berlin, la Main Ferme et Denain sont terminées. Budget global : Des travaux de réaménagement de voirie, allée Pierre-Brossolette, ont débuté depuis le 22 septembre et se termineront mi-novembre. Ils concernent le tronçon compris entre l avenue Jean-Jaurès et l allée Robespierre. Le stationnement est interdit pendant toute la durée des travaux et des déviations sont mises en place en fonction de l avancée du chantier. Les 2 arrêts de bus, situés sur le trajet, sont déplacés et les bus doivent emprunter une déviation. La RATP assurera la communication au fur et à mesure de l avancée du chantier. 10 Septembre 2014

11 actualités Fibre optique Depuis plus de 3 ans l Etat, en charge du développement de la fibre optique sur la Région Ile-de-France, a lancé un appel à projets auprès de SFR et d Orange. Les deux opérateurs ont présenté un plan commun, pour couvrir 80% du territoire à l horizon 2017 et 100% d ici Pour la ville des Pavillons-sous-Bois, c est SFR qui doit réaliser les études, puis les travaux. Au total, 33 armoires qui constituent des points de mutualisation devront être installées sur la Ville d ici Chaque armoire permet à environ 350 logements de recevoir la fibre optique. La carte des secteurs, élaborée par SFR, est directement consultable sur le site Internet de la Ville : Une première étape a été réalisée en 2013, avec l implantation de 4 armoires dans les secteurs à forte densité urbaine (attention : le secteur ne couvre pas systématiquement la rue toute entière) Allées des Archers et Chevalier de la Barre (secteur 24) Avenue du Président Wilson (secteur 22) Allée Paul-Lafargue (secteur 21) Avenue Henri-Barbusse (secteur 14) Les foyers qui appartiennent à ces secteurs sont désormais éligibles à la fibre optique. Toutefois, les personnes qui résident dans des habitats de type collectif doivent, via leur syndic, conclure une convention d opérateur d immeuble pour réaliser le déploiement dit vertical. Le déploiement vertical requiert l autorisation préalable des AG de copropriétaires et bailleurs via la signature d une convention d opérateur d immeuble permettant l'installation de la fibre dans les parties communes : les services des opérateurs prendront donc contact, au fur et à mesure de l'avancement du projet, avec les bailleurs, syndics et copropriétaires afin d'obtenir ces autorisations. Il est important de noter que l équipement des immeubles (installation de la fibre dans la colonne montante jusqu à un boitier d étage) reste à la charge de l opérateur et ne coûte donc rien à la copropriété. Vous souhaitez obtenir plus d informations sur les raccordements d immeuble - SFR : (appel gratuit depuis un poste fixe). Une seconde phase prévoit, d ici la fin de l année, la création de 7 emplacements supplémentaires : Allée du Colonel Fabien (secteur 30) Allée Emile-Zola (secteur 25) Allée Jules-Auffret (secteur 23) Allée Paul-Lafargue (secteur 20) Allée Jean-Baptiste-Clément (secteur 13) Allée de la Maison-Blanche (secteur 7) Avenue Franklin/allée Etienne-Dolet (secteur 4) (attention : le secteur ne couvre pas systématiquement la rue toute entière) Ces secteurs seront éligibles à la fibre optique 3 mois après la fin de la pose des armoires, soit à la fin du premier trimestre Infos SFR : RÉUNIONS PUBLIQUES DE QUARTIER Philippe Dallier, Sénateur-Maire, et les élus de la Ville viendront vous rencontrer dans votre quartier, pour aborder avec vous les sujets qui vous touchent dans votre vie de tous les jours et vous informer sur les projets en cours de réalisation et à venir. Mardi 7 octobre à 20h Ecole Jules Verne Mercredi 8 octobre à 20h Ecole Marguerite Léopold Jeudi 9 octobre à 20h Ecole Julie-Victoire Daubié (Ancien collège Anatole France) Mardi 15 octobre à 20h Ecole Monceau Jeudi 16 octobre à 20h Ecole Brossolette Dès 20h NOUVEAU Septembre

12 actualités CCAS : les rendez-vous du CCAS Retour sur le séjour au Cap d Agde Mi-juin, un groupe de Seniors Pavillonnais s est rendu au Cap d Agde pendant une semaine. Accueillis dans un village vacan ces, ils ont eu l occasion de visiter la région et notamment la Vil le, en petit train, le Jardin d Adrien, classé plus beau jardin de France en 2013, le Canal du Midi et les parcs à huîtres. Une journée à Paris Après le séjour au Cap d Agde en juin, le CCAS propose aux Seniors une journée, le 24 novembre, à Paris. Au programme, déjeuner croisière sur la Seine avec ambiance musicale suivi de la visite commentée de l aquarium de Paris. Les inscriptions sont enregistrées, par le CCAS, depuis le début du mois de septembre. Tarif de la journée : 59 Bals Un dimanche par mois, le CCAS vous propose un bal, animé par Dany Salmon, à la salle Mozart de l Espace des Arts. Les prochains rendez-vous sont fixés les dimanches 19 octobre, 30 novembre et 21 décembre. (Entrée payante) Forum Seniors Le Conseil Départemental de l Accès au Droit organise un Forum Seniors le vendredi 17 octobre de 9h15 à 12h30 et de 14h à 17h15. Cette journée, animée par des professionnels, permettra d aborder plusieurs thèmes : Protection et sécurité des biens et des personnes. Transmission des biens : successions et donations. Tutelles et curatelles. Liens familiaux : relations avec enfants et petits enfants, solidarités familiales, divorce. Consommation : démarchage, achats par correspondance, utilisation d Internet. Informations juridiques générales : suivant les demandes formulées, informations personnalisées. Forum Seniors Vendredi 17 octobre 2014 Tribunal de Commerce 1-3 rue Michel de l Hospital Bobigny Fêtes de Noël Le spectacle de Noël des Seniors se déroulera le jeudi 4 et le vendredi 5 décembre. A l issue du spectacle, les Pavillonnais de plus de 63 ans, inscrits auprès du CCAS, recevront le traditionnel colis de Noël. Si vous n êtes pas encore inscrit, vous pouvez prendre contact avec le CCAS. Renseignements CCAS Tél. : Santé mentale : première réunion publique La souffrance psycho sociale observée au travers des sollicitations institutionnelles ou des particuliers a conduit la ville des Pavillons-sous-Bois à adopter une démarche d amélioration de l information et d orientation des Pavillonnais, confrontés à des questions psychiques, pour eux-mêmes ou leur entourage. La Ville a donc voté une délibération, lors du Conseil municipal du 5 mai 2014, pour créer le Conseil Local de Santé Mentale. Cette nouvelle instance est une plateforme de concertation et de coordination, entre les élus locaux d un territoire, la psychiatrie publique, les usagers et les aidants, autour des questions liées à la santé mentale 12 Septembre 2014 des habitants. Une première réunion, regroupant exclusivement les professionnels de santé et les acteurs publics, se réunira le 7 novembre afin d étudier les actions prioritaires à mener. Le vendredi 7 novembre à 20h, une seconde réunion, ouverte au public, se déroulera, dans la salle des mariages de l Hôtel de ville, en présence de professionnels de la santé mentale et de Philippe Dallier, Sénateur-Maire. Cette rencontre débutera par la projection d un film suivi d un débat. Le film est un récit très touchant, d une mère, sur le parcours de vie de son fils schizophrène. Elle raconte avec beaucoup d authenticité le combat familial que représente cet accompagnement et le courage qu il faut pour traverser ces épreuves répétées, au long du processus pathologique. Le débat, sur le thème de la santé mentale, sera animé par le Docteur Chaltiel, Chef du secteur 14 psychiatrie adulte, en présence des représentants de l UNAFAM (Union nationale des amis et familles des malades mentaux). Réunion publique santé mentale Ouverte à tous Vendredi 21 novembre à 20h Salle des mariages de l Hôtel de ville

13 actualités Création d une permamence mensuelle pour la rénovation de l habitat Lors de sa séance du 27 janvier 2014, le Conseil Municipal des Pavillons-sous-Bois a approuvé le Programme Local de l Habitat. Conformément aux orientations et aux actions définies dans ce document, la ville des Pavillons-sous-Bois a sollicité le PACT de l Est parisien afin d informer et d accompagner les Pavillonnais tout au long de leur projet d amélioration ou de rénovation de leur habitat. Des permanences mensuelles spécialisées sont mises en place dès le mois d octobre pour soutenir les Pavillonnais dans leurs démarches de travaux et prévenir ainsi les dégradations immobilières dans le parc ancien. Elles sont l occasion pour les habitants de rencontrer des professionnels et d obtenir des conseils techniques et financiers (subventions, déductions fiscales et crédits...) en matière de travaux. Ces permanences gratuites auront lieu une fois par mois, le 2 ème jeudi matin du mois. La première débutera le jeudi 9 octobre 2014, de 9h à 12h, et sera située à la Mairie dans le bureau des permanences au niveau de l accueil. Ces permanences se déroulent avec ou sans rendez-vous. 2 e jeudi matin du mois Tél. : Vous retrouverez également des plaquettes d informations concernant ces permanences à l accueil de l Hôtel de ville ainsi qu à la Mairie annexe. Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement Consultation de la population Une consultation de la population, relative au projet de Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de la ville, réalisée en application de la Directive Européenne et du Code de l Environnement se déroulera : du 6 octobre au 6 décembre 2014 inclus. Pendant les deux mois de l enquête, le dossier sera consultable à l accueil de l Hôtel de ville des Pavillons-sous- Bois, aux jours et horaires habituels d ouverture. Les observations du public pourront être consignées sur un registre, ouvert spécialement à cet effet. Opération anti-bruit le long de l ex-rn3 : subventions Dans le cadre du PPBE des voies départementales, le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis a signé une convention avec l ADEME, pour la mise en œuvre d un programme de traitement acoustique de façades : Opération anti-bruit. Ce programme porte sur le traitement des logements situés le long de l ex-rn3 à Bondy, aux Pavillonssous-Bois et à Livry-Gargan. Cette convention prévoit le subventionnement des travaux d installation de fenêtres à isolation acoustique renforcée, pour les propriétaires de logements cons truits avant 1978 et ayant au moins une fenêtre donnant sur l avenue Aristide-Briand. Cette aide financière est attribuée sans condition de ressources, à hauteur de 90% du montant des travaux (dans la limite d un plafond). Afin de profiter de cette opportunité, les propriétaires devront tout L objectif du PPBE consiste à prévenir les effets du bruit et à réduire, si nécessaire, les niveaux ainsi qu'à protéger les zones calmes. Il s agit à la fois de recenser les actions déjà prises ou en cours, et définir celles prévues pour les prochaines années. Le PPBE a également pour objectif de positionner l information et la participation du public au cœur du processus. d abord bénéficier d un audit thermique et acoustique de leur logement, qui sera réalisé gratuitement par un prestataire mandaté par le département. Tél. : Courriel : Septembre 13

14 échos Conseils municipaux Principales délibérations des Conseils municipaux des lundis 30 juin et 7 juillet Lundi 30 juin 2014 Urbanisme La Ville a cédé le lot cadastré B52 et B62 d une superficie de 6.113m 2 à la SCI MC Holding Participations, 59 allée d Athènes, au prix de HT. La société Tolémacane a acquis des terrains, sur la commune, dans le but d étendre son activité. 35 votants A la majorité 32 Pour 3 Abstentions (PS) Le Conseil municipal a délibéré afin de nommer une voie privée du périmètre de rénovation urbaine sur l Ilot Canal. L accès aux 15 maisons individuelles de l OPH 93 sur le lot A s effectuera par une voie de desserte privée. Il a donc été demandé à l OPH de faire une proposition de dénomination. Le Conseil a approuvé le choix : allée des flûtes de l Ourcq, en référence au bateau fluvial de petit gabarit, adapté à la navigation sur le Canal de l Ourcq. 35 votants A la majorité 32 Pour 3 Abstentions (PS) Subventions Le schéma directeur d assainissement de la Ville a été réalisé en 1994 et est devenu obsolète. Afin de permettre à la Ville de décider de la mise en place concrète d une politique globale de gestion des eaux usées et pluviales, la Ville va réaliser un nouveau schéma directeur d assainissement. Pour réaliser cette démarche, la Ville doit faire appel à une assistance à maîtrise d ouvrage qui peut faire l objet d une subvention de l Agence de l eau. Aussi, le Conseil municipal autorise M.le Maire à signer la convention à intervenir ainsi que tous les actes y afférents. 35 votants A l unanimité La Ville a attribué une subvention exceptionnelle de au SEP Football afin de remplacer le véhicule, hors d usage, qui est utilisé au transport des équipes lors des rencontres sportives. 35 votants A l unanimité A la rentrée 2014, l école élémentaire Jean-Macé a emménagé dans les locaux de l ancien collège Anatole France, 55 avenue Aristide-Briand. Le Conseil municipal a choisi de nommer l école élémentaire : Julie-Victoire Daubié. Née en 1824, elle a été la première femme à obtenir son baccalauréat en votants A l unanimité Enseignement L augmentation régulière du nombre d enfants à scolariser, le rajeunissement de la population ainsi que la réalisation de plusieurs programmes immobiliers ont conduit le Conseil municipal à adopter une nouvelle sectorisation scolaire afin d assurer une meilleure répartition des effectifs. 35 votants A la majorité 32 Pour 3 Abstentions (PS) Tarifications périscolaires : Une augmentation de 1% des tarifs des repas a été votée. Désormais le tarif des repas des enfants scolarisés en maternelle et en élémentaire est de 3, votants A la majorité 32 Pour 3 Contre (PS) Une hausse de 1% sera appliquée pour les activités périscolaires. 35 votants A la majorité 32 Pour 3 Contre (PS) Chaque année la Ville organise des colonies de vacances pendant les vacances scolaires ainsi que des mini séjours. Une augmentation de 1% des tarifs est prévue. 35 votants A la majorité 32 Pour 3 Contre (PS) Lundi 7 juillet Le Conseil municipal a approuvé le règlement intérieur du Conseil qui reprend l ensemble des dispositions législatives et réglementaires régissant l organisation interne. 33 votants A la majorité 30 Pour 3 Contre (PS) La Ville a lancé une procédure de passation de convention de délégation de service public afin de choisir un délégataire pour gérer la péniche Le Chat qui pêche. A l issue de cette procédure, c est la société Alexandre Traiteur qui a été choisie. La Ville percevra une redevance au titre de l exploitation du bâtiment. 31 votants A la majorité 28 Pour 3 Contre (PS) Le Conseil municipal a voté une motion de soutien à l action de l Association des Maires de France pour alerter solennellement les pouvoirs publics sur les conséquences de la baisse massive des dotations de l Etat. 33 votants A la majorité 30 Pour 3 Ne prennent pas part au vote (PS) L intégralité des délibérations est disponible à la Direction Générale des Services. Les comptes rendus sont publiés sur le site Internet de la Ville : Prochain Conseil municipal Lundi 27 octobre à 20h Salle des mariages de l Hôtel de ville 14 Septembre 2014

15 échos Sécurité : réunion d information prévention Seniors La ville des Pavillons-sous-Bois a organisé, en partenariat avec la Police Nationale et la Police Municipale, le mercredi 18 juin à l Hôtel de ville, une rencontre avec les Seniors afin de les sensibiliser aux mesures préventives contre la délinquance et les informer sur les escroqueries potentielles. Animée par des représentants de la Police Nationale, la réunion a débuté par la projection d un film «personnes âgées, comment se protéger?». L objectif de ce film était de présenter les différentes infractions dont les Seniors peuvent être victimes : démarchages, vols aux distributeurs de billets, appels aux dons, vols à la fausse qualité (usurpation d identité) etc. La projection s est poursuivie par un échange au cours duquel les représentants de la Police ont insisté sur la recrudescence des vols par ruse : en se faisant passer pour des professionnels (agents EDF, ramoneurs, postiers, plombiers, voire policiers), des escrocs abusent ainsi de la crédulité des personnes pour s introduire chez elles et voler des objets de valeur et des liquidités. La réunion s est clôturée par un débat où chacun a pu poser des questions et recueillir de précieux conseils de prévention. Commémorations La ville des Pavillons-sous-Bois organise et participe très régulièrement aux commémorations afin de perpétuer le devoir de mémoire. Le samedi 7 juin, les élus de la Ville accompagnés de représentants des associations d Anciens Combattants ont participé à l hommage rendu aux fusillés du Mont Valérien. A l issue de cette commémoration, ils se sont rendus à Paris, où ils se sont joints à la cérémonie du ravivage de la flamme de l Arc de Triomphe. Le mercredi 18 juin 2014, la Ville a commémoré le 74 ème anniversaire de l Appel du 18 juin Philippe Dallier, Sénateur-Maire, a donné lecture du célèbre texte appelant tous les Français à organiser la résistance, puis des gerbes ont été déposées devant la statue du Général de Gaulle, en présence des élus et des représentants des associations d Anciens Combattants. Le mercredi 16 juillet, une délégation des Pavillons-sous-Bois s est rendue au Mémorial de Drancy pour participer à la Journée Nationale à la Mémoire des victimes des crimes Commémoration de l Appel du 18 juin 1940 racistes et antisémites de l Etat Français et d hommage aux «Justes» de France. Le dimanche 31 août, place de la Libération aux Pavillons-sous-Bois, la Ville a commémoré le 70 ème anniversaire de la Libération de Paris. Septembre

16 échos Une journée à Fort-Mahon-Plage pour les locataires de la Résidence Sainte Anne Katia Coppi, 1 ère Adjointe au Maire, Conseillère Générale, Patrick Sarda, Adjoint au Maire délégué à l Urbanisme et au Logement et Jackie Simonin, Conseiller municipal ont accompagné les participants. Pour les remercier de leur participation à l événement consacré à la sensibilisation au tri des déchets et au recyclage des meubles, objets et vêtements à la Résidence Sainte Anne le 21 mai dernier, les locataires de la résidence ont été invités à une journée à la mer à Fort-Mahon-Plage le mercredi 27 août. Cette action s inscrit dans le cadre de l accompagnement social et urbain du Projet de Rénovation Urbaine de la ville des Pavillonssous-Bois. Fêtes de l été aux Pavillons Deux grands rendez-vous ont marqué le début de l été aux Pavillonssous-Bois : la fête de la musique le 21 juin, Place de l Hôtel de ville et la fête Nationale, le 14 juillet, où le stade Léo Lagrange a accueilli un feu d artifice et un bal après la traditionnelle retraite aux flambeaux. 16 Septembre 2014

17 culture Nouveau : retrouvez tous les rendez-vous animations de la bibliothèque municipale Cette année, la bibliothèque municipale a souhaité diversifier ses actions et développer des animations gratuites, à destination des petits et des grands. Elle proposera, tout au long de l année, des rendez-vous hebdomadaires, le samedi matin, ainsi que des spectacles. Racomptines Lors de ces rendez-vous, l équipe de la bibliothèque invite les parents et les enfants âgés de 0 à 3 ans à venir écouter, un samedi matin par mois, des histoires spécialement sélectionnées pour les plus petits. Samedi 11 octobre à 10h30 Samedi 15 novembre à 10h30 Le nombre de places est limité, il est donc souhaitable de s inscrire. Bibliothèque : Les petits déjeuners Cette animation est destinée aux plus grands. Une fois par mois, un moment de convivialité où les nouveaux ouvrages vous seront présentés. Samedi 25 octobre de 10h à 11h30 Samedi 29 novembre de 10h à 11h30 Le nombre de places est limité, il est donc souhaitable de s inscrire. Bibliothèque : Les spectacles Pour les tout-petits : Un ballon pour Samedi 4 octo bre à 10h30 Durée 20 mi nu tes, à partir d un an. Un ballon pour est un spectacle tiré du l album de Malika Doray mis en scène par la compagnie Issue de se cours. «Attention : distribution de ballons. Un grand crocodile fait le service. Un pour la fourmi, un pour la souris et trois pour les frères lions. Mais, lorsque les moustiques arrivent, gare aux explosions! Et que fait-on lorsqu il n y en a plus? De nouveaux cadeaux, pardi!» Animation gratuite, sur inscription à la bibliothèque. Pour les tout petits : Contelles Pastel Samedi 18 octobre à 10h30 Durée 30 minutes, à partir de 6 mois. Un spectacle pour les petits où le conte croise berceuses et comptines, où les mots, choisis, trouvent leur place dans le questionnement, tels que se séparer ou gran dir. «Après avoir accompli les rituels du ma - tin, un petit garçon, Tom, part à la découverte du vaste monde : le jardin familial.» Animation gratuite, sur inscription à la bibliothèque. Pour les petits : Tidom Tidame Mercredi 3 décembre à 10h30 Durée 45 minutes, à partir de 3 mois jusqu à 5 ans. Histoires sonores. «Deux ba guet tes de ba lafon sur un petit bout de bois, une con teuse joueuse au milieu des enfants, descendent du petit train, deux ba guet tes de balafon Tidom, Tidame. Au final des histoires, la conteuse distribue à chaque enfant deux petits bambous Tidom Tidame». Animation gratuite, sur inscription à la bibliothèque. Spectacle familial : Leçon de musique Dimanche 23 novembre à 17h Spectacle, à partir de 6 ans, pour toute la famille à l auditorium du Conservatoire. «Sur scène, un tuba, une valise d'instruments et une petite table augure d'un exposé des plus orthodoxes. Dans un coin de la scène, cependant, se trouvent un radiateur, des cuvettes pleines d'eau, des outils de plomberie. Et il y a cette obsédante goutte d'eau.» En complément de toutes ces animations, la bibliothèque intervient très régulièrement dans les crèches de la Ville. Nouveaux horaires Ouverture le mardi de 14h à 18h, le mercredi et le samedi de 10h à 18h (sans interruption), le vendredi de 14h à 18h. La bibliothèque est désormais fermée au public le lundi et le jeudi afin d accueillir les scolaires et les structures de la Petite Enfance. Bibliothèque municipale 8, allée Robillard Tél. : Septembre

18 culture Le cercle d Nous proposons quelques qui auront accom Le Liseur du 6h27 - Jean-Paul Didierlaurent - Editions Au diable vauvert Ce roman, original et poétique, a été très apprécié par les libraires dès sa parution. C est le premier roman d un écrivain connu jusqu alors pour la qualité de ses nouvelles. Le lecteur découvre un conte moderne, écrit avec simplicité et drôlerie. Le personnage principal, Guylain Vignolles, porte comme un fardeau ce prénom et ce patronyme dont l association cocasse suscite beaucoup de railleries. Vilain Guignol Il est employé dans une usine où les livres invendus sont broyés par une machinerie monstrueuse, longuement décrite. Tous les jours, le jeune homme prend le RER sur un quai de gare sinistre. Pendant les vingt minutes que dure le trajet, il devient, comme par magie, le «liseur fascinant du 6h27». Il capte l attention des passagers et les arrache à la morosité des jours. En effet, seuls l amour des mots et l acte de lire donnent un sens à l existence de Guylain. Les lieux sont flous, mais le roman évoque discrètement des villes de banlieue parfois familières au lecteur : Les Pavillons-sous-Bois, Gagny, Créteil, Thiais. Le message délivré par le livre est optimiste ; il donne aux lecteurs, aux usagers du RER, l envie de sourire à la vie et d être simplement heureux. Geneviève Neubig L apothicaire - Henri Loevenbruck - Editions 84 - Poche La France de 1313 se remet à peine de la chasse aux Templiers menée par Guillaume de Nogaret pour le roi Philippe le Bel. Andréas de Saint-Loup, apothicaire parisien, part de chez lui vers le Sud, accompagné de son apprenti Robin. La jeune Aalis, quant à elle, sort de Béziers un matin en direction de Bayonne. Outre une mission pour l une et une quête pour les autres, une autre raison les fait quitter leur ville natale : ils sont recherchés et pourchassés par des hommes qui veulent les tuer. Vont-ils échapper à leurs poursuivants? Leurs chemins vont-ils se croiser? Vont-ils atteindre leurs buts? C est dans un style brillant et avec un vocabulaire riche et précis que Loevenbruck, très documenté sur cette période médiévale haute en couleurs, nous conte les péripéties de ces personnages attachants et hors du commun. Leurs aventures nous mènent très loin, nous faisant toucher du doigt des secrets et des mystères qui nous dépassent. Dominique Pambrun Conseils pour se rendre désagréable - Benjamin Franklin - Editions Payot et Rivages poche Benjamin Franklin est illustre dans l histoire des Etats-Unis. Son intelligence multiforme, son humilité, font de lui un homme supérieur. Il fut l inventeur du paratonnerre, le fondateur de l université de Pennsylvanie, un ambassadeur en France très apprécié à la Cour de Louis XVI, ami des savants et des philosophes du siècle des Lumières, rédacteur et signataire de la Déclaration d indépendance. Mais on ignore qu il a été l éditeur principal de la Pennsylvania Gazette et qu à ce titre, il a publié sous divers pseudonymes des essais édifiants sur des questions scientifiques, économiques, politiques. Ce livre est constitué de trois rubriques : conseils pour se rendre désagréable, conseils à ceux qui veulent devenir riches, et surtout l art de la vertu. Persuadé que chacun de nous a sa part de grandeur, Benjamin Franklin croyait que pour atteindre son but, il suffit à l homme d avoir un idéal, une méthode et de la persévérance. Cet opuscule de 60 pages se lit d une traite et peut apparaître comme une curiosité, une découverte insolite et intéressante. Geneviève Neubig 18 Septembre 2014

19 culture es lecteurs lectures de vacances, pagné l été. L affaire Collini - Ferdinand Von Schirach et Pierre Malherbet - Editions Gallimard Caspar Leinen, tout juste promu avocat, est saisi d'office pour assurer la défense de Fabrizio Collini, ancien ouvrier, sans famille à ce jour. Outre le retentissement de l'affaire dû à la très grande honorabilité de la victime ainsi qu'aux circonstances, l'attention du lecteur est attisée par le silence obstiné de l'assassin et le lien qui existe entre le défenseur et la victime. Le meurtre sauvage du richissime Hans Meyer nous plonge au cœur d'une période particulière de l'histoire allemande, où les affres d'un passé trouble se conjuguent avec une justice indulgente. Par un phrasé court et précis, Ferdinand Von Schirach, avocat au barreau de Berlin, nous entraîne avec effroi dans une enquête passionnante et haletante. Andrée Delacour Isabeau de Bavière - Marie-Véronique Clin - Editions Perrin Ce livre est d un grand intérêt pour qui aime l Histoire, car il propose de nuancer l image que nous avons d Isabeau de Bavière. Il est préfacé par la grande historienne, Régine Pernoud, qui a contribué à changer notre idée du Moyen Âge. C est une grande spécialiste de Jeanne d Arc et on ne la soupçonnera donc pas de parti pris. Cette préface est sans doute une des dernières pages qu elle ait écrite, ce qui la rend très émouvante, elle y apporte sa caution à l ouvrage de celle avec qui elle a eu l occasion de collaborer, Marie-Véronique Clin. Pour Régine Pernoud, la figure lumineuse de Jeanne, que nul ne peut contester, n aurait pas dû être opposée de manière aussi caricaturale à celle de la diabolique Isabeau, mauvaise épouse et mauvaise mère, qui aurait vendu la France aux Anglais. Celle-ci ne fut certes pas une héroïne mais pas non plus un démon. Cette femme, mariée au roi Charles VI, qui sombrait peu à peu dans la folie, n était pas préparée à exercer les responsabilités que cette situation lui imposait. On peut lui reprocher son manque de courage ou de lucidité, mais elle a essayé de faire au mieux pour son mari et ses enfants, c est ce qui ressort des archives étudiées avec précision et rigueur par l auteur. Sans la porter aux nues, cet ouvrage nous propose un portrait plus véridique d une femme, qui n avait pas la force d âme d une Aliénor d Aquitaine par exemple, prise dans la tourmente de l Histoire. Elle fut en effet l otage des ambitions déchaînées, des complots, des assassinats dans une France qui sombrait peu à peu, occupée sur une grande partie de son territoire par les Anglais et il ne faudra d ailleurs rien moins que Jeanne d Arc pour la sauver. Brigitte Slonski Tsukushi - Aki Shimazaki - Editions Lemeac / Actes Sud Tradition et amour semblent bercer la vie de Yûko. Mais à l occasion du treizième anniversaire de sa fille, de nouvelles rencontres et des découvertes inattendues vont progressivement faire glisser Yûko dans un cauchemar inextricable dont elle ne peut sortir indemne. Alors que son présent s écroule, les fantômes du passé ressurgissent l interrogeant sur la pertinence de ses choix d autrefois. L Amour passionnel rôde dans les coulisses de sa vie, le reste ne serait-il que mise en scène? Désir ou folie, fuite ou soumission, quand tout s emmêle, la destinée semble prendre le pas sur la liberté. Trahison, mensonge et passion sont au cœur de ce roman doux et poétique comme un Tsukushi. Sylvie Guettier Septembre

20 culture Conservatoire : Saison Culturelle Une Soirée avec François Rabbath Dimanche 9 novembre 2014 à 17h Auditorium Hector Berlioz Le conservatoire des Pavillonssous-Bois a l immense privilège d accueillir François Rabbath accompagné de son fils. Contrebassiste de renommée internationale et pédagogue reconnu, il vient présenter une masterclass le samedi 8 novembre de 14h à 18h, suivie d un concert, le dimanche 9 novembre à 17h. ZOOM sur François Rabbath Né à Alep (Syrie) en 1931, il grandit dans une grande famille de musiciens. A 13 ans, son frère aîné lui ramène une contrebasse en revenant d un concert à Damas. Sans cours, il va tout de même réussir à se former. Mais la découverte, quelques années plus tard, d une méthode de contrebasse d Edouard Nanny, professeur au Conservatoire National de Musique de Paris, va le faire progresser plus vite. En totale liberté, il expérimente et développe ses propres techniques de jeu, validées par deux musiciens reconnus, Yehudi Menuhin et José Iturbi, qui l encouragent à progresser dans cette direction. Une perspicacité qui va porter ses fruits puisqu en 1963 et 1964, François Rabbath sort ses premiers disques. Il y interprète les œuvres de Jean-Sébastien Bach, Antonio Vivaldi ainsi que ses propres compositions. Son ingénieuse maîtrise musicale lui permet de jouer aussi bien de la variété française que de la musique symphonique. A la même époque, il accompagne les grands artistes français comme Edith Piaf, Charles Aznavour, Jacques Brel, Barbara ou encore Michel Legrand. C est alors qu il entame une carrière internationale. Neuf ans plus tard, il réussit le concours d entrée à l Opéra National de Paris où il travaille comme musicien de rang jusqu à sa retraite en Entre-temps, il a créé sa propre méthode d'apprentissage de la contrebasse qui est une référence mondiale. C est grâce à lui que la contrebasse s est émancipée et est devenue un instrument de soliste à part entière, au même titre que le violoncelle. Tarifs : 10 (tout public) et 5 (Carte adhérent/fidélité et enfants) Il était une fois une soirée avec François Rabbath Rencontre autour des œuvres et des artistes à 16h Une Leçon de musique Dimanche 23 novembre 2014 à 17h Auditorium Hector Berlioz L âme sonore débarque au conservatoire avec son spectacle Une leçon de musique. Depuis sa création en 2004, la compagnie n a cessé de mêler le théâtre à la musique. Ses textes et ses chansons cherchent à combiner humour, dérision et poésie afin de divertir les plus jeunes. Une Leçon de musique aurait pu s adresser à ceux qui en ont assez de rire ou à ceux qui veulent vraiment apprendre. Bien heureusement, il y a une fuite... Cette pièce burlesque et pédagogique, interprétée par Les frères Jean, convient parfaitement aux plus petits comme aux plus grands. A l intérieur de cette géante boîte à musique, on trouve une multitude de créations maisons utilisant la lutherie acoustique, l électronique et des accessoires scéniques sonores. Une comédie interactive et comique à découvrir. L exposition, : Ondes de choc dans la littérature et les arts, de José Féron Romano, se déroulera du 17 au 30 novembre. 20 Septembre 2014

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

COMMUNE DE PORT-SAINTE-FOY-et-PONCHAPT DELIBERATIONS

COMMUNE DE PORT-SAINTE-FOY-et-PONCHAPT DELIBERATIONS DELIBERATIONS L'an deux mil quatorze, le cinq août à dix huit heures trente, le Conseil municipal de la Commune de PORT- SAINTE-FOY-et-PONCHAPT, dûment convoqué, s'est réuni en session ordinaire, à la

Plus en détail

Le guide 2015. de vos prestations CE. www.cepsa-sochaux.com

Le guide 2015. de vos prestations CE. www.cepsa-sochaux.com ce Le guide 2015 de vos prestations CE www.cepsa-sochaux.com Votre CE Edito Sommaire Présentation CE Vos droits CE Aides CE Bons cadeau famille Handi-Vac Ecole Service Social Habitat Juridique Jouets de

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Il concerne : 1. la restauration scolaire 2. les accueils périscolaires 3. les aides aux devoirs 4. les Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH)

Il concerne : 1. la restauration scolaire 2. les accueils périscolaires 3. les aides aux devoirs 4. les Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH) RÉGLEMENT MODIFIE DE LA RESTAURATION SCOLAIRE, DES ACCUEILS PÉRISCOLAIRES, DES AIDES AUX DEVOIRS ET DES ACCUEILS DE LOISIRS SANS HÉBERGEMENT DE LA VILLE DE LA TESTE DE BUCH PRÉAMBULE Ce présent règlement

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

Guide de la Rentrée 2013/2014

Guide de la Rentrée 2013/2014 Mise en place de la Réforme des nouveaux rythmes scolaires Sommaire LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES...P3 LES JOURNÉES DE VOS ENFANTS A PARTIR DE SEPTEMBRE...P4-5 Les temps d accueil de vos enfants 1- Les

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 05 JUILLET 2011 à 19H30 COMPTE-RENDU AFFAIRES SOUMISES A DELIBERATION

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 05 JUILLET 2011 à 19H30 COMPTE-RENDU AFFAIRES SOUMISES A DELIBERATION CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 05 JUILLET 2011 à 19H30 COMPTE-RENDU Présents : Pierre MONTAGNE, Maire ; Gérard MONTALON, Ludwig MONTAGNE, Christian ROUCHON, Robert DEYGAS Adjoints ; Alain COURRAULT, Christophe

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 MARS 2013

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 MARS 2013 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 MARS 2013 Dossier N 11/13 - Compte Administratif 2012. Les résultats de l exercice 2012 s établissent comme suit : En section de fonctionnement : Recettes : 9.303.012,56

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Monsieur le Maire, Serge MARTINEZ ouvre la séance à18h 35 et procède à l appel des conseillers. Sont présents : Elus de la majorité M. MARTINEZ Mme

Plus en détail

- CENTRE DE LOISIRS - ACCUEILS PERISCOLAIRES

- CENTRE DE LOISIRS - ACCUEILS PERISCOLAIRES Mairie de CHESSY 32 rue Charles de Gaulle 77700 CHESSY Règlement intérieur - RESTAURATION SCOLAIRE - CENTRE DE LOISIRS - ACCUEILS PERISCOLAIRES Article 1 INSCRIPTION L'inscription préalable est obligatoire

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D INSCRIPTION

CONDITIONS GENERALES D INSCRIPTION Règlement intérieur Méridienne, Périscolaire, Accueil de loisirs, Aide aux devoirs Les services «Méridienne, Accueil Péri et post Scolaire, Accueils de loisirs et Aides aux devoirs» sont des services municipaux

Plus en détail

DE LE GUIDE LARENTREE 2015-2016

DE LE GUIDE LARENTREE 2015-2016 L E GUIDE D E L A RENTREE 2015-2016 Sommaire Edito Mesdames, Messieurs, chers parents d élèves, Vous trouverez dans ce guide une présentation des services concernant l accueil de vos enfants pendant l

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le cinq décembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint Pierre Quiberon (Morbihan) dûment convoqué, s

Plus en détail

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Le présent règlement intérieur définit les modalités pratiques du fonctionnement des activités périscolaires

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières PRESENTATION L hôtel d entreprises est une structure d accueil temporaire destiné aux entreprises en création ou en phase de croissance,

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres HOME DES FLANDRES 355, Boulevard Gambetta 59200 TOURCOING 03.20.24.75.78 Fax : 03.20.11.02.49 LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain Géré par le Home des Flandres 337 bis rue du Brun Pain 59200

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS Délibération n 3 MISSIONS SPECIALES DU PRESIDENT ET DES VICE PRESIDENTS Vu le code général des collectivités territoriales et en particulier ses articles L2123-17 à L2123-24-1, Monsieur, Président, Messieurs

Plus en détail

Délibération n 35 Conseil municipal du 14 avril 2014

Délibération n 35 Conseil municipal du 14 avril 2014 Direction Générale Finances et Gestion Direction de la Commande Publique Délibération n 35 Conseil municipal du 14 avril 2014 Dispositions relatives aux marchés publics : Fonctionnement et Travaux Convention

Plus en détail

Année scolaire 2015-2016

Année scolaire 2015-2016 Ecole privée Sainte Marie LA MOTHE ACHARD Circulaire de rentrée Année scolaire 2015-2016 Calendrier scolaire 2015-2016 Rentrée des enseignants Lundi 31 août 2015 Rentrée des élèves Mardi 1 er septembre

Plus en détail

COMPTE RENDU DU 18 MARS 2013

COMPTE RENDU DU 18 MARS 2013 COMPTE RENDU DU 18 MARS 2013 Présents : M. PIZY, Mme LEROUX, M. JOURDAIN, Mmes LE FUR, HOORELBEKE, BOULOUARD, Mrs de PESQUIDOUX - COLLET, GUERIN. Excusés : Pouvoir : Absent : Mrs DURIEUX de PESQUIDOUX

Plus en détail

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes Le dix octobre deux mil treize à 20h30 s est réuni le Conseil Municipal sous la présidence de Monsieur MORIN Loïc Maire Etaient présents : Ms ALIX PICHOUX REBILLARD Mme POULAIN (Adjoints) Ms KPALMA KRUGLER-

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires)

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Mairie de Moyeuvre-Grande REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Centre Socioculturel L Escale 3 Place Leclerc - 57250 MOYEUVRE-GRANDE Tél. 03 87 67 67 01 - e-mail : lescale@mairie-moyeuvre-grande.fr

Plus en détail

Proposition temporaire d aménagement des locaux scolaires et périscolaires pour la rentrée 2011/12 :

Proposition temporaire d aménagement des locaux scolaires et périscolaires pour la rentrée 2011/12 : Proposition temporaire d aménagement des locaux scolaires et périscolaires pour la rentrée 2011/12 : 1. Petit rappel de la Problématique rencontrée : Fonctionnement d une classe à 19 élèves au 1er étage

Plus en détail

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES Année 2015 / 2016 La ville de Saulxures-lès-Nancy a mis en place des structures d'accueil : Pour les enfants de 3 à 12 ans (ou qui atteindront 3

Plus en détail

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL JEUDI 28 FEVRIER 2013 20 H 30

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL JEUDI 28 FEVRIER 2013 20 H 30 Président : M. Jean THERY, Maire REUNION du CONSEIL MUNICIPAL JEUDI 28 FEVRIER 2013 20 H 30 Présents : Mme Françoise ARNOULD, Mme Jeanne MIDOL - Messieurs Pierre FAIVRE, Marc BARBAUD, Michel PIERRE, Christian

Plus en détail

Enfance, jeunesse, éducation et famille

Enfance, jeunesse, éducation et famille C 4 EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT Enfance, jeunesse, éducation et famille Dotée de nombreuses structures d accueil de la petite enfance, la Ville propose également tout un

Plus en détail

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal APPEL A PROJET Centre nautique de la Tour du Pin Local commercial à louer pour activité de loisirs, Bien - être, sport, détente Rendre l

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

Ce guide recense précisément toutes les possibilités d accueil de votre enfant jusqu à ses 12 ans par notre collectivité intercommunale.

Ce guide recense précisément toutes les possibilités d accueil de votre enfant jusqu à ses 12 ans par notre collectivité intercommunale. Être parent, c est être amené un jour à faire un choix du mode de garde, qu il s agisse d un accueil collectif ou individuel, occasionnel ou permanent. Notre objectif aujourd hui, à la Communauté de Communes

Plus en détail

Avenue Castelnau. Avenue Henri Barbusse

Avenue Castelnau. Avenue Henri Barbusse Drancy Drancy Le charme d une petite ville aux portes de Paris R é s i d e n c e Plein entre Au cœur de la Seine-Saint-Denis, Drancy profite Avenue Castelnau Rue Sadi Carnot Parc de Ladoucette Rue Anatole

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par :

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : REGLEMENT INTERIEUR Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : - le Code Général des Collectivités Territoriales La plupart des règles

Plus en détail

6DEPARTEMENT DES VOSGES

6DEPARTEMENT DES VOSGES Pôle Vie Publique Service de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative 6DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 14 décembre 2011 BUDGET PRIMITIF 2012 La Jeunesse

Plus en détail

PRÉAMBULE TITRE 1 : FONCTIONNEMENT :

PRÉAMBULE TITRE 1 : FONCTIONNEMENT : REGLEMENT DE LA RESTAURATION SCOLAIRE, DES ACCUEILS PÉRISCOLAIRES, DES AIDES AUX DEVOIRS ET DES ACCUEILS DE LOISIRS SANS HÉBERGEMENT DE LA VILLE DE LA TESTE DE BUCH PRÉAMBULE Ce présent règlement ainsi

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 FEVRIER 2015

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 FEVRIER 2015 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 FEVRIER 2015 L an deux mil quinze, le cinq février, à vingt heures, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni à la mairie sous la présidence de M. Jean DUFRESNE,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 2 Février 2015 à 20h30 Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise Madame Le Maire rappelle

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

Dossier d inscription

Dossier d inscription Partie réservée au service : N d arrivée : Ville de Digne-les-Bains Service éducation education@dignelesbains.fr Ecole : Classe : Année scolaire 2015/2016 Services d accueil pour les enfants des écoles

Plus en détail

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte.

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte. Séance du lundi 8 septembre 2014 Convocation du Conseil Municipal le 2 septembre 2014 (affichage ce même jour), à effet de délibérer sur l'ordre du jour suivant : - Redevances d occupation du domaine public

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES 2013 / 2014 www.bm-tours.fr Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES Bienvenue dans les Bibliothèques de Tours Vous cherchez à vous évader par la lecture? La musique vous transporte? Vous aimez le cinéma?

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

Ville de Vitry sur seine

Ville de Vitry sur seine Ville de Vitry sur seine DIRECTION DES AFFAIRES REGLEMENTAIRES SERVICE DES TRAVAUX DU CONSEIL MUNICIPAL Année 2012 6 ème séance Vitry-sur-Seine, le 26 octobre 2012 Cher(e) collègue, J'ai l'honneur de vous

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 27 novembre 2014 L an deux mil quatorze, le vingt-sept novembre à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal régulièrement convoqué le 21 novembre, s est réuni

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2014. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2014. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2014 Sommaire Délibérations : Séance du conseil municipal du 1 er juillet 2014 2014/96 Adoption du règlement intérieur du conseil municipal de la

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Règlement intérieur DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES ET PÉRI-ÉDUCATIVES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Règlement intérieur DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES ET PÉRI-ÉDUCATIVES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Règlement intérieur DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES ET PÉRI-ÉDUCATIVES + Adopté par le conseil municipal du 22 mai 2014 La Ville organise des activités périscolaires et péri-éducatives pour les enfants scolarisés

Plus en détail

MAIRIE D AVANNE-AVENEY (25720) CANTON DE BOUSSIÈRES ARRONDISSEMENT DE BESANÇON

MAIRIE D AVANNE-AVENEY (25720) CANTON DE BOUSSIÈRES ARRONDISSEMENT DE BESANÇON MAIRIE D AVANNE-AVENEY (25720) CANTON DE BOUSSIÈRES ARRONDISSEMENT DE BESANÇON DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 19 SEPTEMBRE 2014 A 19H30 Date de Convocation :11/09/2014 Date d Affichage :

Plus en détail

Mairie de Belloy-en-France

Mairie de Belloy-en-France Mairie de Belloy-en-France CAHIER DES CHARGES Délégation de service public simplifiée pour la gestion et l exploitation de la Micro-crèche de Belloy-en-France Le dossier de présentation du candidat et

Plus en détail

LETTRE. Relais Petite Enfance Terre & Vigne. Maillon des âges. Page 4 : Le Maillon des âges CESAM L école des loisirs Les 10 ans du relais

LETTRE. Relais Petite Enfance Terre & Vigne. Maillon des âges. Page 4 : Le Maillon des âges CESAM L école des loisirs Les 10 ans du relais Aigrefeuille Sur Maine, La Planche, Maisdon Sur Sèvre, Monnières, Remouillé, Vieillevigne LA LETTRE Relais Petite Enfance Terre & Vigne Sommaire Groupe CD Page 2 : Retour sur les 10 ans du relais C est

Plus en détail

RÉGLEMENT INTERIEUR DES DÉCHETTERIES ET ESPACES PROPRETÉ PARISIENS

RÉGLEMENT INTERIEUR DES DÉCHETTERIES ET ESPACES PROPRETÉ PARISIENS Direction de la Propreté et de l Eau Service Technique de la Propreté de Paris RÉGLEMENT INTERIEUR DES DÉCHETTERIES ET ESPACES PROPRETÉ PARISIENS Préambule : La préservation et l amélioration de la qualité

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013 L an deux mil treize, le deux avril à 20H30, le conseil municipal de la commune d URY, dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire à la mairie, sous la

Plus en détail

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE Chris L an deux mille quatorze, le quatorze février, à dix-neuf heures, Le Conseil Municipal de la Commune de Méréville s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, après convocation légale, sous la présidence

Plus en détail

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE VILLE DE SAINT-GERMAIN-LÈS-CORBEIL ÉCOLE MUNICIPALE DE MUSIQUE ERIK SATIE ORGANISATION PÉDAGOGIQUE & RÈGLEMENT INTÉRIEUR Préambule L École Municipale de Musique Erik Satie est un établissement d enseignement

Plus en détail

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr www.ville-stains.fr SOMMAIRE page 4 INFORMATION ET ORIENTATION page 6 ACCES AU DROIT page 8 AIDE AUX VICTIMES page 10 MEDIATION page 12 ECRIVAIN PUBLIC page 14 LEXIQUE + NOS PARTENAIRES EDITO Pour la Municipalité,

Plus en détail

COMMUNE DE MARGENCEL Haute-Savoie -------- COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 16 JANVIER 2014

COMMUNE DE MARGENCEL Haute-Savoie -------- COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 16 JANVIER 2014 COMMUNE DE MARGENCEL Haute-Savoie -------- COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 16 JANVIER 2014 Le seize du mois de janvier de l'an deux mille quatorze, à vingt heures, le Conseil Municipal de Margencel,

Plus en détail

JOLIOT CURIE ELEMENTAIRE Le Plessis Robinson

JOLIOT CURIE ELEMENTAIRE Le Plessis Robinson École élémentaire Irène JOLIOT-CURIE 3 allée du docteur lamaze 92350 LE PLESSIS-ROBINSON 01 46 01 42 52 www.ec-joliot-curie-plessis.ac-versailles.fr CONSEIL D ECOLE Jeudi 4 juin 2015 18h30 20h30 ORGANISATION

Plus en détail

Réglement intérieur. Ecole de Musique Conservatoire à rayonnement communal. La Source 38 avenue Lénine - 38600 Fontaine

Réglement intérieur. Ecole de Musique Conservatoire à rayonnement communal. La Source 38 avenue Lénine - 38600 Fontaine Réglement intérieur Ecole de Musique Conservatoire à rayonnement communal La Source 38 avenue Lénine - 38600 Fontaine www.lasource-fontaine.eu/ecoledemusique tel : 04.76.28.76.80 I - STATUTS Le conservatoire

Plus en détail

RENTRÉE SCOLAIRE A HÉROUVILLE SAINT-CLAIR

RENTRÉE SCOLAIRE A HÉROUVILLE SAINT-CLAIR RENTRÉE SCOLAIRE A HÉROUVILLE SAINT-CLAIR Dossier de presse POINT PRESSE Mardi 3 septembre 2013 A 8h45 à l école élémentaire le Bois En présence de Rodolphe THOMAS, Maire d Hérouville Saint-Clair, Conseiller

Plus en détail

VISITE DE RENTRéE Mardi 1 er septembre 2015

VISITE DE RENTRéE Mardi 1 er septembre 2015 VISITE DE RENTRéE Mardi 1 er septembre 2015 PLANNING 09 h 00 Ecole Primaire Léo Lagrange, 71, rue Léo Lagrange 10 h 00 Ecole Primaire Saint Jean Baptiste 25, rue de la Rochefoucauld 10 h 45 Ecole Maternelle

Plus en détail

I Compte rendu réunions COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Mardi 3 mars 2015

I Compte rendu réunions COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Mardi 3 mars 2015 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Mardi 3 mars 2015 Présents : M. Gabriel Fournier- maire MM Patrick Leflaive, Thierry Bellang, Mmes Marlène Gasser, Frédérique Panouillot, adjoints MM Mmes

Plus en détail

Point d Accès au Droit

Point d Accès au Droit VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Point d Accès au Droit Espace Rosa Parks * P.A.D. : ACCUEILLIR, ÉCOUTER, INFORMER, ORIENTER * Rosa Parks est une figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 28 AOUT 2014

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 28 AOUT 2014 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 28 AOUT 2014 Le jeudi 28 août 2014, les membres du Conseil Municipal se sont réunis sous la présidence de M. Mickaël DELAHAYE, Maire. Présents : Mesdames Christelle

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

Cet été venez découvrir La naissance d un musée

Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée En

Plus en détail

01-APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 10 JANVIER 2014 02-DECISIONS PRISES PAR DELEGATION DECLARATIONS D INTENTION D ALIENER

01-APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 10 JANVIER 2014 02-DECISIONS PRISES PAR DELEGATION DECLARATIONS D INTENTION D ALIENER EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS SÉANCE DU 21 Février 2014 Nombre de conseillers en exercice... : 15 Nombre de présents... : 12 Vote par procuration... : 2 Nombre de votants... : 14 Date de convocation

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

solidarité www.aulnay-sous-bois.fr

solidarité www.aulnay-sous-bois.fr bureau d aide aux solidarité www.aulnay-sous-bois.fr Violences conjugales Vol avec violence Accidents de circulation Harcèlement Viol Agression Agression, Viol, Vol avec violence, Discriminations, Violences

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

REUNION DU 30 JUILLET 2015

REUNION DU 30 JUILLET 2015 REUNION DU 30 JUILLET 2015 OBJET DE LA REUNION : 1-contrat restaurant scolaire 2015-2016 2-travaux mairie Avenant N 1 VSYS ( lot électricité) Avenant N 1- VW et Cie (lot chauffage) 3-Subvention aux associations

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA)

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) ACCES AUX SERVICES DU RESTAURANT SCOLAIRE DES SERVICES PERISCOLAIRES (Les TAP et La GARDERIE DU MATIN ET DU SOIR) Juillet

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL Vous allez effectuer un stage dans notre structure. Ce livret d accueil a été rédigé pour vous souhaiter la bienvenue et vous donner quelques informations

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE. Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011

REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE. Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011 REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011 Modifié par délibérations des 9 juin et 15 décembre 2011 NOM et Prénom de

Plus en détail

REGLEMENT SERVICE ENFANCE DE LA VILLE DE SAINT-PRIX

REGLEMENT SERVICE ENFANCE DE LA VILLE DE SAINT-PRIX REGLEMENT DU SERVICE ENFANCE DE LA VILLE DE SAINT-PRIX 1 SOMMAIRE I- Modalités d inscription 1- Dossier administratif 2- Réservation des jours de présences A- Pour les mercredis : 2 modes de réservation

Plus en détail

Procès-Verbal du Conseil Municipal Séance du jeudi 25 Septembre 2014

Procès-Verbal du Conseil Municipal Séance du jeudi 25 Septembre 2014 Commune de MAROLLES EN BRIE Département de Seine et Marne Arrondissement de Provins Procès-Verbal du Conseil Municipal Séance du jeudi 25 Septembre 2014 20 heures 30 Salle du Conseil Municipal L an deux

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL. - Responsable : Madame Paule LEGUAY

RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL. - Responsable : Madame Paule LEGUAY RAPPORT D ACTIVITES DU SERVICE SOCIAL - Responsable : Madame Paule LEGUAY La section sociale de la Croix-Rouge monégasque est avant tout un service social, lieu d accueil pour les personnes en difficultés

Plus en détail

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Vous le savez, le président Sarkozy et le gouvernement font tout pour faire des économies à l État. On pourrait s en féliciter, sauf que les

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS

REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Objet Le présent règlement a pour objet de déterminer les conditions dans lesquelles doit être utilisée

Plus en détail

PRESENTS : Mme Decroix, Mme Duvivier, M. Beucher, M. Vatelier, M. Vanderpert, M. Fleutry, Mme Lakièvre, M. Demarais, M. Jardot, Mme Joly, M. Dubuc.

PRESENTS : Mme Decroix, Mme Duvivier, M. Beucher, M. Vatelier, M. Vanderpert, M. Fleutry, Mme Lakièvre, M. Demarais, M. Jardot, Mme Joly, M. Dubuc. L an deux mil huit, le neuf octobre, à vingt heures trente minutes, légalement convoqué, le conseil municipal s est réuni en Mairie, en séance ordinaire sous la présidence de Madame Chantal DECROIX, Maire.

Plus en détail

GUIDE DES STRUCTURESS

GUIDE DES STRUCTURESS GUIDE DES STRUCTURESS petite enfance et enfance Communauté de Communes de la Région de Saverne «Investir pour l enfant, c est investir pour l avenir.» Être parent, c est être amené un jour à faire un choix

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

MAIRIE DE MALLEVAL Compte rendu du Conseil Municipal du 10 septembre 2015

MAIRIE DE MALLEVAL Compte rendu du Conseil Municipal du 10 septembre 2015 MAIRIE DE MALLEVAL Compte rendu du Conseil Municipal du 10 septembre 2015 Présents : TALLARON Roselyne, BOUILLOUX Alain, MAYER Danielle, ROCHE Annie, ANTOINE Floriane, DUMOULIN Sabine, PUY Suzette, VERCASSON

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail