Conseil Supérieur de l'ordre des Experts Comptables

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseil Supérieur de l'ordre des Experts Comptables"

Transcription

1 Conseil Supérieur de l'ordre des Experts Comptables Présentation des activités de l association

2 Présentation du Comité Social des Experts Comptables Association déclarée (Loi du 1 er juillet 1901) LE COMITE SOCIAL DES EXPERTS COMPTABLES rassemble des experts comptables qui sont motivés pour participer à des actions dans le domaine social. Créé en 1996, à l'initiative de René RICOL et de Régis de BREBISSON, le COMITE SOCIAL compte aujourd hui membres. POURQUOI UN COMITE SOCIAL? Le Comité Social a pour objet : L'étude et la connaissance des relations du travail et de la protection sociale sous leurs différents aspects ; La promotion de la profession d' dans le domaine social ; L'information et le perfectionnement des membres du Comité Social et de leur personnel ; La représentation, au titre des relations publiques, des membres du Comité Social ; La participation aux débats relatifs à l'amélioration de la législation nationale, européenne et internationale. Le Comité Social se veut un lieu d'échanges entre confrères qui se trouvent souvent isolés dans le cadre de leur exercice professionnel et veulent développer leur expertise en matière sociale. Le Comité Social a adopté les lignes d'actions de communication suivantes : L'organisation de réunions publiques animées par des membres du Comité Social et destinées à promouvoir le rôle de l', La participation du Comité Social à des manifestations publiques. COMPOSITION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU COMITE SOCIAL Le Comité Social est dirigé par un Conseil d administration composé de dix membres, dont six sont de droit et quatre sont élus. Membres de droit Le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts Comptables désigne quatre membres de droit, dont celui qui assurera la présidence du Comité Social, parmi les membres élus du Conseil Supérieur ou les présidents d honneur. Pour les membres élus du Conseil Supérieur, leur désignation au Comité Social se termine en même temps que leur fonction au sein du Conseil Supérieur. Les syndicats de la profession désignent également deux membres de droit pour une durée de 4 ans. Membres élus par les Conseils régionaux Les présidents des Conseils régionaux élisent quatre représentants. Leurs fonctions se terminent en même temps que leur mandat au sein des Conseils régionaux. La répartition de ces quatre membres doit respecter la proportion suivante : un pour la région de Paris Ile de France et trois pour les autres régions. Autres membres Les membres du Conseil d'administration pourront l'élargir à quatre représentants membres de l'ordre dont l'activité dans le domaine social aura été jugée particulièrement significative. Présentation des activités de l association Page 2 sur 13

3 DUREE DES MANDATS DES MEMBRES ELUS Les membres élus sont renouvelables par moitié tous les deux ans. Pour le premier renouvellement, les membres sortants sont désignés par tirage au sort. En cas de décès ou de vacance pour quelque motif que ce soit, le Conseil d administration se complète par cooptation. Les membres ainsi cooptés ne restent en fonction que pendant le temps qui restait à courir pour les membres qu ils remplacent. Tout membre sortant peut être réélu immédiatement. COLLEGE TECHNIQUE Le Conseil d administration a créé un collège technique de personnes qualifiées pour leur compétence ou leur rôle dans le domaine social. MEMBRES DU COMITE SOCIAL Le Comité Social se compose : de personnes physiques soit : Inscrites au Tableau de l Ordre des Experts Comptables ; Titulaires du diplôme d expertise comptable ; A défaut, admises sur délibération du Conseil d administration. de personnes morales : Inscrites au Tableau de l Ordre des Experts Comptables, celles ci sont tenues de désigner un représentant permanent. Sont membres d honneur, les personnes qui ont rendu des services signalés au Comité Social ; ils sont dispensés de cotisations. Les membres d honneur sont désignés par le Conseil d administration du Comité Social. Sont membres actifs, ceux qui versent une cotisation dont le montant est fixé chaque année par le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts Comptables. STRUCTURES DU COMITE SOCIAL Le Comité Social exerce ses activités sur le plan national. Il est divisé en sections régionales à l'initiative du Conseil d'administration du Comité Social. RESSOURCES DU COMITE SOCIAL Les ressources du Comité Social comprennent : La subvention annuelle décidée par le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts Comptables ; Le montant des cotisations de ses membres fixé chaque année par le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts Comptables ; La subvention annuelle des partenaires. Présentation des activités de l association Page 3 sur 13

4 POURQUOI ADHERER AU COMITE SOCIAL? En adhérant au Comité Social, vous pouvez : Assister gratuitement à des conférences sur des thèmes sociaux et d'actualité ; Participer à des séminaires en droit social à prix réduit ; Etre abonné à une lettre mensuelle sur l'actualité sociale et la vie du Comité Social ; Recevoir tous les documents techniques élaborés par le Comité Social ; Recevoir des cadeaux (ouvrages, CD roms) lors du renouvellement de l abonnement ; Participer à des groupes de réflexion, plus particulièrement, au réseau que va constituer le Comité Social. COMMENT ADHERER AU COMITE SOCIAL? En envoyant un bulletin d'adhésion. La cotisation annuelle est de 203,32 euros TTC pour les membres de l'ordre et de 101,66 euros TTC pour ceux inscrits ou ayant leur diplôme d'expertise comptable depuis moins de 3 ans. VIE EN REGION Rôle des Délégués régionaux dans la promotion des activités du Comité en région ; Organisation de conférences en région. Présentation des activités de l association Page 4 sur 13

5 Les actions du Comité Social La lettre "Social Expert" Publication tous les mois d'une lettre dématérialisée d'informations sociales "Social Expert". Veille sur l actualité sociale Diplômes universitaires Licence professionnelle Gestion du Personnel et de la paie et Licence professionnelle Assistant paie et administration du personnel en région Bretagne Par le passé, Diplôme d'etat DESS, fonction humaine et droit social dans plusieurs régions. Formation des collaborateurs pour devenir responsable du service social et/ou pour développer ses compétences dans le domaine de la paye Enquêtes ponctuelles Outils Le Comité Social, depuis sa création, a cherché à renforcer la compétence des experts comptables dans ce domaine. Plusieurs outils ont été élaborés, les plus récents en partenariat avec Infodoc Experts, afin de répondre à cette attente : «Diagnostic social : outil de détection et de prescription» : dossier de travail sous forme de CD Rom à destination des cabinets ; «Missions prêtes à vendre» : CD Roms proposant des modèles prêts à utiliser permettant aux cabinets de vendre une mission sociale. Les «Missions prêtes à vendre» disponibles sont : Mise en place de l élection des délégués du personnel et affichages obligatoires ; Règlement intérieur, charte informatique : schémas et modèles ; Clauses du contrat de travail ; Licenciement pour motif économique (entreprises de moins de 50 salariés) ; L épargne salariale adaptée aux TPE et PME ; Construire sa politique de rémunération. Par le passé, les outils suivants ont été élaborés : Le Diagnostic TPE (euro, 35 heures ), la Nomenclature des Informations Sociales (NIS), le Dossier social sous forme de CD Rom ou sur support papier, le CD Rom 35 heures, la plaquette sur l'épargne salariale Le rayonnement de la profession en matière sociale Le Comité Social a permis de développer la reconnaissance de la profession en matière sociale. Certains de ses membres sont administrateurs de l URSSAF et, par le passé, un faisait partie du Conseil d'administration de l'acoss. Le Comité Social a encouragé les vocations au niveau des juridictions sociales et de nombreux experts comptables sont juges dans les Conseils des Prud'hommes. Relations avec les régions Le Comité Social a connu un développement immédiat par la désignation de représentants régionaux qui ont constitué un maillage efficace et dynamique. Chaque représentant régional a pris le relais de l'organisation des conférences (4 par an en moyenne dans chaque région). Une décentralisation de l'activité du Comité Social a pu être établie avec les Conseils régionaux et une formation d'intervenants en social a pu être mise en place et continuera à se développer pour l'avenir. Conférences et manifestations Présentation des activités de l association Page 5 sur 13

6 Le bilan des Activités Huit partenaires AG2R LA MONDIALE AGEFIPH CEGID CIC Epargne Salariale GENERALI La France Assurances Conseil Groupe D&O GROUPE MORNAY RSI adhérents par an en moyenne Les conférences 120 conférences et participants par an en moyenne Un catalogue allégé, mis à jour avec l insertion de nouvelles conférences ciblant le public «Experts Comptables» Un nouveau format de manifestations régionales, les «journées» ou «soirées» du social Les supports de communication du comité social La dématérialisation de la lettre du Comité social (périodicité mensuelle) Un espace réservé dans SicNewsletter (Périodicité hebdomadaire) Des publications ponctuelles dans les revues de la profession SIC et RFC La création d un nouveau logo Les outils proposés par les partenaires AG2R LA MONDIALE : Statut du conjoint et du dirigeant et Evaluation du passif social AGEFIPH : Base «Expériences» CEGID : Portail social CIC Epargne salariale : SVP sur l'épargne salariale GENERALI La France Assurances Conseil : Audasse (régimes de prévoyance), Fidesoft (indemnités de fin de carrière) et Osiris (incidences fiscales et sociales régime de retraite/ prévoyance). GROUPE D&O : CD Rom documentaire sur les services (CESU ) GROUPE MORNAY : Cercle VIP (Hot line : aide mémoire salariés et TNS chiffres clés, passeport social) RSI : Outil d'aide au choix du meilleur statut juridique fiscal et social pour l'entreprise, son dirigeant et son conjoint collaborateur Les outils du Comité social réalisés par Infodoc Experts «Diagnostic social : outil de détection et de prescription» «Missions prêtes à vendre» : Mise en place de l élection des délégués du personnel et affichages obligatoires ; Règlement intérieur, charte informatique : schémas et modèles ; Clauses du contrat de travail ; Licenciement pour motif économique (entreprises de moins de 50 salariés) ; L épargne salariale adaptée aux TPE et PME ; Construire sa politique de rémunération. Présentation des activités de l association Page 6 sur 13

7 Les conférences programmées en 2010 par le Comité Social DATE LIEU THEME ALSACE 16/04/10 Geispolsheim La rupture conventionnelle. Mise en conformité de la loi Madelin Mai/Juin 2010 A définir La mise à disposition de personnel. Comment embaucher des salariés handicapés Sept A définir Prévenir les risques de mise en cause de la responsabilité de l'expertcomptable en matière sociale Nov/Déc 2010 A définir Portabilité des garanties prévoyance et frais de santé aux anciens salariés AQUITAINE 12/02/10 Orthez Gestion des âges, employabilité des seniors, transfert des compétences et prévention santé : les clés des problématiques liées à l'âge dans l'entreprise au regard de la LFSS /02/10 Agen Gestion des âges, employabilité des seniors, transfert des compétences et prévention santé : les clés des problématiques liées à l'âge dans l'entreprise au regard de la LFSS /03/10 Bordeaux Problème de retraite 23/06/10 Bordeaux Portabilité des garanties prévoyance et frais de santé aux anciens salariés 23/06/10 Agen Portabilité des garanties prévoyance et frais de santé aux anciens salariés 24/06/10 Dax Portabilité des garanties prévoyance et frais de santé aux anciens salariés 09/09/10 Bordeaux Thème à définir 10/09/10 Dax ou Pau Thème à définir 22/10/10 Bordeaux Prévenir les risques de mise en cause de la responsabilité de l' en matière sociale 22/10/10 Bayonne Prévenir les risques de mise en cause de la responsabilité de l' en matière sociale AUVERGNE 22/03/10 Clermont Les choix du créateur d'entreprise : votre première mission de conseil Ferrand 21/06/10 Clermont Ferrand Prévenir les risques de mise en cause de la responsabilité de l' en matière sociale 20/09/10 Clermont Thème à définir Ferrand 06/12/10 Clermont Ferrand Thème à définir BOURGOGNE FRANCHE COMTE 20/04/10 Besançon La retraite : ce qui va changer 20/04/10 Dijon La retraite : ce qui va changer 22/04/10 Nevers La retraite : ce qui va changer 22/04/10 Auxerre La retraite : ce qui va changer 19/05/10 Dijon Prêt de main d'œuvre, portage salarial 19/05/10 Besançon Prêt de main d'œuvre, portage salarial 16/09/10 Dijon A définir 16/09/10 Besançon A définir BRETAGNE 25/03/10 Quimper La retraite et la cessation d'activité de l' : cas pratiques 25/03/10 Cesson Sevigne La retraite et la cessation d'activité de l' : cas pratiques 22/06/10 Ploermel Journée du social : Conférence : Optimiser la masse salariale d'une entreprise : Comment augmenter efficacement le pouvoir d'achat des salariés et sécuriser sa politique de rémunération. Ateliers : Auto entrepreneurs, où en est on? Le droit du travail en mouvement : nouveautés et mises en oeuvre L'intéressement comme mode de management des performances La retraite et la cessation d'activité de l' : cas pratiques 14/09/10 Vannes Application des conventions et accords collectifs : faisons le point 14/09/10 Cesson Sevigne Application des conventions et accords collectifs : faisons le point 14/12/10 Cesson Sevigne Actualité sur la retraite Présentation des activités de l association Page 7 sur 13

8 CHAMPAGNE 03/06/10 Troyes Mettre en place un audit social grâce à l'outil "diagnostic social" 10/06/10 A définir Le contrat de travail : les pièges à éviter 07/07/10 Troyes Construire l'offre sociale du cabinet : produits de conseil et prestations à valeur ajoutée dans le domaine social 07/07/10 Reims Construire l'offre sociale du cabinet : produits de conseil et prestations à valeur ajoutée dans le domaine social A définir A définir Thème à définir A définir A définir Thème à définir Septembre 2010 A définir Journée du Social GUADELOUPE LILLE NORD PAS DE CALAIS 25/02/10 Lille L'actualité de l'épargne salariale 23/09/10 Lille La fin de la période transitoire Madelin. Focus sur l'actualité de la fiscalité des différentes solutions (Art 39, Art 83, PERP, Art 82 ) Information sur la réforme des retraites 23/09/10 Valenciennes La fin de la période transitoire Madelin. Focus sur l'actualité de la fiscalité des différentes solutions (Art 39, Art 83, PERP, Art 82 ) Information sur la réforme des retraites 24/09/10 Arras La fin de la période transitoire Madelin. Focus sur l'actualité de la fiscalité des différentes solutions (Art 39, Art 83, PERP, Art 82 ) Information sur la réforme des retraites LIMOGES 06/05/10 Limoges Optimiser la masse salariale d'une entreprise : Comment augmenter efficacement le pouvoir d'achat des salariés et sécuriser sa politique de rémunération 07/07/10 Limoges Mettre en place un audit social grâce à l'outil "Diagnostic social, outil de détection et de prescription" 07/09/10 Périgueux Portabilité des garanties prévoyance et frais de santé aux anciens salariés 21/09/10 Périgueux La gestion des risques spécifiques dans la rupture du contrat de travail pour motif personnel (inaptitude, maladie, faute professionnelle, ) 22/09/10 Limoges L'audit de la prévoyance au sein de l'entreprise 28/09/10 Limoges Le règlement intérieur dans les entreprises de moins de 20 salariés 21/10/10 Périgueux Prévenir les risques de mise en cause de la responsabilité de l' en matière sociale 26/10/10 Limoges La mise à disposition de personnel 05/11/10 Limoges Comment construire et proposer son offre de missions sociales, mise en place d'une stratégie de développement des missions sociales au cabinet LORRAINE En attente infos délégué régional (info au 01/04/2010) MARSEILLE PROVENCE ALPES COTE D AZUR CORSE 01/06/10 Sorgues Application des conventions collectives et accords collectifs : faisons le point 06/07/10 Toulon Gestion des âges et employabilité des seniors, transfert des compétences, prévention santé : les clés des problématiques liées à l'âge dans l'entreprise 06/07/10 Nice Gestion des âges et employabilité des seniors, transfert des compétences, prévention santé : les clés des problématiques liées à l'âge dans l'entreprise 12/07/10 Marignane Gestion des âges et employabilité des seniors, transfert des compétences, prévention santé : les clés des problématiques liées à l'âge dans l'entreprise 12/07/10 Avignon Gestion des âges et employabilité des seniors, transfert des compétences, prévention santé : les clés des problématiques liées à l'âge dans l'entreprise 19/07/10 Sisteron Gestion des âges et employabilité des seniors, transfert des compétences, prévention santé : les clés des problématiques liées à l'âge dans l'entreprise 07/09/10 Sisteron Application des conventions collectives et accords collectifs : faisons le point 04/10/10 Marignane L'arrêt de travail pour maladie et son indemnisation 04/10/10 Toulon L'arrêt de travail pour maladie et son indemnisation 05/10/10 Nice L'arrêt de travail pour maladie et son indemnisation 29/11/10 Marignane Accompagner le départ en retraite : Quand? Comment? Avec quelles indemnités? Et dans quelles conditions poursuivre une activité? 29/11/10 Avignon Accompagner le départ en retraite : Quand? Comment? Avec quelles indemnités? Et dans quelles conditions poursuivre une activité? Présentation des activités de l association Page 8 sur 13

9 MARSEILLE PROVENCE ALPES COTE D AZUR CORSE (suite) 30/11/10 Sisteron Accompagner le départ en retraite : Quand? Comment? Avec quelles indemnités? Et dans quelles conditions poursuivre une activité? 30/11/10 Toulon Accompagner le départ en retraite : Quand? Comment? Avec quelles indemnités? Et dans quelles conditions poursuivre une activité? 01/12/10 Nice Accompagner le départ en retraite : Quand? Comment? Avec quelles indemnités? Et dans quelles conditions poursuivre une activité? A définir A définir Gestion des âges et employabilité des seniors, transfert des compétences, prévention santé : les clés des problématiques liées à l'âge dans l'entreprise MARTINIQUE A définir A définir Le DIF et la formation professionnelle A définir A définir L'exercice illégal A définir A définir Conférence RH MONTPELLIER 19/05/10 Montpellier Accompagner le départ en retraite : Quand? Comment? Avec quelles indemnités? Et dans quelles conditions poursuivre une activité? 19/05/10 Montpellier La mise à disposition de personnel 15/06/10 Montpellier Insertion professionnelle des handicapés 15/06/10 Montpellier La rupture conventionnelle 16/09/10 Montpellier Comment construire et proposer son offre de missions sociales? Mise en place d'une stratégie de développement des missions sociales au cabinet 16/09/10 Montpellier Adapter la durée du travail aux contraintes économiques : chômage partiel, baisse de la durée du travail, etc. 20/10/10 Montpellier L'arrêt de travail pour maladie et son indemnisation 20/10/10 Montpellier Les licenciements économiques, procédures, méthodes et précautions dans les entreprises de moins de 50 salariés 17/11/10 Montpellier L'auto entrepreneur 17/11/10 Montpellier Mettre en place un audit social grâce à l'outil "Diagnostic social, outil de détection et de prescription" 14/12/10 Montpellier Salariés : Quelle retraite pour demain? 14/12/10 Montpellier Prévenir les risques de mise en cause de la responsabilité de l' en matière sociale ORLEANS 12/01/10 Chartres La retraite du TNS 22/03/10 Orléans La retraite du TNS 17/06/10 Chartres Salon du social 14/09/10 Orléans Mise en place d'un intéressement 14/09/10 Orléans L'intéressement comme mode de management des performances 21/12/10 Orléans Comment s'organiser en cabinet pour le suivi des conventions collectives PARIS ILE DE FRANCE 09/02/10 Paris Soirée du Social : L'obligation de conseil de l' en matière sociale : Quels outils face à quels risques? Identifier et prévenir les risques de mise en cause de notre responsabilité. 09/03/10 Paris Comment construire et proposer son offre de missions sociales? Mise en place d'une stratégie de développement des missions sociales au cabinet 08/04/10 Paris Quels outils pour quelles missions sociales? 18/05/10 Paris Mettre en place un audit social grâce à l'outil "Diagnostic social, outil de détection et de prescription" 10/06/10 Paris CCN : Faisons le point PAYS DE LOIRE 20/04/10 Nantes Emploi des personnes handicapées : les solutions face à la loi. Comment répondre? Les aides aux entreprises de l'agefiph. La mise à disposition de personnel 20/04/10 Angers Emploi des personnes handicapées : les solutions face à la loi. Comment répondre? Les aides aux entreprises de l'agefiph. La mise à disposition de personnel Présentation des activités de l association Page 9 sur 13

10 PAYS DE LOIRE (suite) 06/05/10 Nantes Actualité sociale (Actualité législative et réglementaire et/ou jurisprudence sociale) Ducs EDI ou Ducs EFI : La dématérialisation des déclarations et des paiements vers les IRC et les IP, seule voie possible 06/05/10 Angers Actualité sociale (Actualité législative et réglementaire et/ou jurisprudence sociale) Ducs EDI ou Ducs EFI : La dématérialisation des déclarations et des paiements vers les IRC et les IP, seule voie possible 10/06/10 Nantes Le RSI, comment ça marche? Les relations des experts comptables avec le RSI à l'heure de l'interlocuteur unique. L'utilisation des NTIC par le salarié : limites et contrôle par l'employeur 10/06/10 Angers Le RSI, comment ça marche? Les relations des experts comptables avec le RSI à l'heure de l'interlocuteur unique. L'utilisation des NTIC par le salarié : limites et contrôle par l'employeur 14/09/10 Angers La rémunération du dirigeant salarié. Le statut de l'entrepreneur et de l'auto entrepreneur 19/10/10 Nantes Prévenir les risques de mise en cause de la responsabilité de l' en matière sociale. Construire l'offre sociale du cabinet : produits de conseil et prestations à valeur ajoutée dans le domaine social 19/10/10 Angers Prévenir les risques de mise en cause de la responsabilité de l' en matière sociale. Construire l'offre sociale du cabinet : produits de conseil et prestations à valeur ajoutée dans le domaine social 16/11/10 Nantes Les contrôles URSSAF. Actualité de l'épargne salariale 16/11/10 Angers Les contrôles URSSAF. Actualité de l'épargne salariale PICARDIE ARDENNES 18/03/10 Assevillers Fin des limites transitoires TNS 18/03/10 Assevillers Conventions collectives (conventions experts) 17/06/10 Assevillers Optimiser la masse salariale d'une entreprise : comment augmenter efficacement le pouvoir d'achat des salariés et sécuriser sa politique de rémunération? 07/09/10 Amiens Actualité liée à l'emploi des personnes handicapées 16/09/10 Assevillers Gestion des âges, employabilité des seniors, tranfert des compétences et prévention santé : les clés des problématiques liées à l'âge dans l'entreprise 16/09/10 Assevillers Actualité de l'épargne salariale 19/10/10 Laon Le droit du travail en mouvement : nouveautés et mise en œuvre 19/10/10 Laon Application des conventions et accords collectifs : faisons le point 16/11/10 Assevillers L'arrêt de travail pour maladie et son indemnisation 18/11/10 Laon L'arrêt de travail pour maladie et son indemnisation 09/12/10 Assevillers Prospective retraites 09/12/10 Assevillers Retraites supplémentaires 31/12/10 Niort Actualité sociale 2010 POITOU CHARENTES VENDEE REUNION 26/03/10 Réunion Actualité sociale et jurisprudentielle. Prévenir les risques de mise en cause de la responsabilité de l' en matière sociale RHONE ALPES 21/01/10 A définir Les bonnes pratiques managériales 16/09/10 Pont l Evêque Actualité sociale 14/10/10 Pont l Evêque A définir ROUEN NORMANDIE TOULOUSE MIDI PYRENEES A définir A définir L utilisation des NTIC par le salarié ; limites et contrôle par l employeur. Le règlement intérieur dans les entreprises de moins de 20 salariés A définir A définir La mise à disposition de personnel. L auto entrepreneur A définir A définir Accompagner le départ en retraite ; quand? comment? avec quelles indemnités? et dans quelles conditions poursuivre une activité? Portabilité des garanties prévoyance et frais de santé aux anciens salariés Présentation des activités de l association Page 10 sur 13

11 Les représentants en région du Comité Social Téléphone CRO Alsace Christine FUHRY Anne MARCHAL CRO Aquitaine Elisabeth ARNAUD CRO Auvergne Frank COURSOLLE CRO Bourgogne Franche Comté Laurent FOURNIER Thierry LEMARQUIS CRO Bretagne Jean Christophe LE NY CRO Champagne Bertrand CROISEY CRO Guadeloupe Patrick CLAIRE CRO Lille Nord Pas de Calais Jean Claude DUBAIL Bénédicte GARCON CRO Limoges Pierre FAUCHER Rosette CALLA POTRONNAT Alain CLISSON CRO Lorraine Grégoire COLLOT Jean Marie FILLIUNG CRO Marseille PACAC Eric BENOIT SEVERONI Michel DAU Christian HERLEMONT CRO Martinique Florise CHAUVET CRO Montpellier Jacques CHEVALLEY Alain JORDY CRO Orléans Florence LAPEYROUX Carine LE FERRAND CRO Paris Ile de France Laurent MENAGER CRO Pays de Loire Eric GIRARDEAU CRO Picardie Ardennes Jean Pierre HOTTON Mickaël NOULLEZ CRO Poitou Charentes Vendée Laurent RIVAULT CRO Réunion Roumana CASSAM CHENAI Jack LAO THIANE CRO Rhône Alpes Pierre MEUNIER CRO Rouen Normandie Sophie TESNIERE Annie LE LOSTEC CRO Toulouse Midi Pyrénées Muriel BONNEFONT CORREIA Présentation des activités de l association Page 11 sur 13

12 Membres du Conseil d Administration Les membres du Conseil d administration pourront l élargir à quatre représentants membres de l Ordre dont l activité dans le domaine social aura été jugée particulièrement significative. Président Frank COURSOLLE Membres Jean Luc MOHR Fabrice CASTEL Jean Marc JAUMOUILLE Pierre FAUCHER Fabrice CASTEL Nazaire DESPLAN Sophie TESNIERE Claudine VERGNOLLE André VINCENT Christine COSTARD Président d'honneur du Comité social, Membre élu par le CRO Limoges Trésorier Membre élu par le CRO Guadeloupe Membre élue par le CRO Rouen Normandie Membre élue par le CRO Paris Ile de France Représentant ECF Représentante IFEC Le collège technique du Comité Social Le Conseil d administration a créé après délibération un collège scientifique de personnes qualifiées pour leur compétence ou leur rôle dans le domaine social. Ainsi, le Collège technique du Comité social est composé de : Paul Henri ANTON MATTEI Chantal BASTIANELLI Laurent BELJEAN Stéphane BENAYOUN Pierre Damien BLANDINO Laurence BOURGEON Olivier CAMBRAY Bruno DENKIEWICZ Bernard DERANGERE Jean Marc ESPITALIER Agrégé des facultés de droit Professeur à l'université de Montpellier Avocat à la cour d'appel de Paris, Cabinet Fromont, Briens & Associés Fidexpertise Avocat à la Cour d'appel de Paris Cabinet Barthélémy et associés Représentant CFPC Présentation des activités de l association Page 12 sur 13

13 Le collège technique du Comité Social (suite) Alice FAGES Françoise FAVENNEC HERY Bernard GAURIAU Marie Aurore JACQUES Gérard LASSAUX Franck LAUMON Céline LAURE Catherine LE FLOCH Christophe LUCE Frank ROBINE Jean Michel RONDEAU Brahim ZOUHRI Conseil Supérieur de l Ordre des Experts Comptables Agrégée des facultés de droit Professeur à l'université Paris II (Panthéon Assas) Agrégé des facultés de Droit Vice doyen de la faculté de Droit d'angers Afigec, Audexor, Exelmans, Effigest, Européenne d Expertise KPMG, Acces, Safhir et les représentants de AG2R La Mondiale, AGEFIPH, CEGID, CIC Epargne Salariale, GENERALI La France Assurances Conseil, GROUPE D&O, GROUPE MORNAY, RSI. Présentation des activités de l association Page 13 sur 13

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage DEVENIR PARTENAIRE Courtage L EXPERTISE Depuis 2006, AG2R LA MONDIALE a signé la charte de déontologie du courtage avec la Chambre Syndicale des Courtiers d Assurances (C.S.C.A.) Selon l évolution de la

Plus en détail

Conseil Supérieur de l'ordre des Experts-Comptables

Conseil Supérieur de l'ordre des Experts-Comptables Conseil Supérieur de l'ordre des Experts-Comptables Présentation des activités de l association Présentation des activités de l association Page 2 sur 16 Présentation du Comité Social des Experts-Comptables

Plus en détail

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE [Mise à jour : 10 mai 2014] 1 L équipe Siège UBIFRANCE Paris Michel Bauza Chef de Département UBIFRANCE siège, Paris Téléphone fixe 01 40 73 35

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2013 1/52 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES

Plus en détail

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2 LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS Université Lille 2 Master STAPS «Grand Nord» - Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive _ option Préparations

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 -

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 - La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région - Juillet 2010 - Votre besoin en Capital Vous êtes dirigeant (ou futur dirigeant) d entreprise et vous souhaitez : Créer ou

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

SALMON et Associés Avocats à la Cour

SALMON et Associés Avocats à la Cour SALMON et Associés Avocats à la Cour Philippe SALMON Avocat DESS Droit des Affaires DJCE Certificat de Spécialisation en droit du Travail Et droit de la distribution REUNION D INFORMATION CGPME 5 Juin

Plus en détail

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité Nom de l'établissement UNIVERSITE PAUL CEZANNE UNIVERSITE DE PICARDIE UNIVERSITE D'ANGERS - UFR de Droit UNIVERSITE DE BOURGOGNE UNIVERSITE PIERRE MENDES France UNIVERSITE DE VERSAILLES SAINT QUENTIN EN

Plus en détail

1 sur 8 16/12/2010 11:29

1 sur 8 16/12/2010 11:29 1 sur 8 16/12/2010 11:29 vous êtes ici : Accueil > Bulletin Officiel > n 36 du 7 octobre 2010 > Enseignements supérieur et recherche Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispenses d'épreuves

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

F.F.V. Réunions fédérales/réunions Aff.Générales/ Réunion 24/03/2000

F.F.V. Réunions fédérales/réunions Aff.Générales/ Réunion 24/03/2000 F.F.V. Réunions fédérales/réunions Aff.Générales/ Réunion 24/03/2000 PARIS, le 11 Avril 2000 PROCES VERBAL REUNION AFFAIRES GENERALES DU 24 MARS 2000 Présents : MM. SIMON, MERIC, VILLEROT, MARLIOT, Mmes

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 TABLEAU REPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 Préconisation du Ministère (Guillaume BOUDY secrétaire général du MCC) dans ses modèles de statuts types : article 8.6 dans sa note aux préfets et aux DRAC

Plus en détail

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 I TAUX AU PLUS BAS : et si ça continuait? II RENEGOCIATION DE CREDITS : les règles du jeu changent

Plus en détail

Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance

Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance Septembre 2010 1 SOMMAIRE 1. Présentation de la Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la soustraitance

Plus en détail

Partenaire de toutes les professions libérales

Partenaire de toutes les professions libérales Partenaire de toutes les professions libérales Association Régionale Agréée des Professions Libérales 43, cours Léopold - CS 83422 54015 Nancy Cedex Tél. 03 83 17 07 07 - Fax 03 83 17 07 08 arapllor@arapllor.org

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de DUT 2010 Techniques de Commercialisation Résultats de l IUT de Reims-Châlons-Charleville (Note de synthèse sur les diplômés de formation initiale hors alternance)

Plus en détail

Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14

Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14 3. ACCES RACCORDEMENT D Identification : -NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14 Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 17/10/2013 Version initiale -NOI-RAC-02E V.2.7

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

Chambre Professionnelle du Conseil.

Chambre Professionnelle du Conseil. NORMANDIE Chambre Professionnelle du Conseil. - STATUTS - STATUTS CPC Normandie-V3-Avril09 Page 1 sur 8 SOMMAIRE : ARTICLE 1 - Constitution et Désignation ARTICLE 2 - OBJET & DUREE ARTICLE 3 Territoire

Plus en détail

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14.

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Organisme signataire Type TP Organisme AMC Libellé 01011 CPAM BOURG EN BRESSE RO T Néant 01021 CPAM LAON RO T Néant 01022 CPAM ST QT RO T

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 2010

Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 2010 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires visés par le ministre chargé de l'enseignement supérieur et conférant à leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

l EmPloi CAdrE : une répartition très inégale sur le territoire

l EmPloi CAdrE : une répartition très inégale sur le territoire l EmPloi CAdrE : une répartition très inégale sur le territoire Les études de L emploi cadre n 2015-32 mars 2015 Cadres du privé et zones d emploi : une forte concentration. Les places fortes de l emploi

Plus en détail

Questions sociales : Droit du travail

Questions sociales : Droit du travail Université Montesquieu-Bordeaux IV Institut d Etudes politiques de Bordeaux Prép ENA 2004-2005 O. PUJOLAR, Maître de conférences Questions sociales : Droit du travail Répartition des Fiches - Exposés 2004-2005

Plus en détail

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1 Surveillance syndromique SurSaUD Bulletin du réseau SOS Médecins / InVS Numéro 323, du 4 mars 2014 Evolution de l activité globale L activité SOS Médecins est stable tous âges confondus depuis 3 semaines,

Plus en détail

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011 Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Préambule : Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM), régis par les articles L. 114-1-1 et

Plus en détail

Cegid Expert. Cegid Expert

Cegid Expert. Cegid Expert Cegid Expert Cegid Expert Un seul outil pour répondre à toutes vos attentes Un périmètre fonctionnel inégalé pour vous accompagner au quotidien dans le développement et le suivi de vos missions. Comptabilité

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP»

Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Référence Partie n 1 - Embaucher un salarié et déterminer sa rémunération Chapitre 1.1 - Mettre en place une politique salariale à l'embauche

Plus en détail

VAGUE E. 5 ans (renouvelé par arrêté du 15 Nantes Audencia Nantes (Ecole de management) AUDENCIA septembre 2008) VAGUE F

VAGUE E. 5 ans (renouvelé par arrêté du 15 Nantes Audencia Nantes (Ecole de management) AUDENCIA septembre 2008) VAGUE F 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires visés par le ministre chargé de l Enseignement supérieur et conférant à leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

TITRES ET DIPLÔMES FRANCAIS OUVRANT DROIT A DISPENSES D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2014

TITRES ET DIPLÔMES FRANCAIS OUVRANT DROIT A DISPENSES D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2014 1 - CERTIFICATS D'EXPERTISE COMPTABLE (ancien régime) 2 - DEUG, DEUST, LICENCES, MAITRISES HORS LMD 3 - CAPET, AGREGATION 4 - CERTIFICAT ET DIPLÔMES DU CNAM 5 - BTS, DUT p 2 p 3 p 5 p 6 p 7 6 - DIPLÖME

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

ACTIVITÉS SOCIALES AG2R LA MONDIALE. Pôle alimentaire

ACTIVITÉS SOCIALES AG2R LA MONDIALE. Pôle alimentaire ACTIVITÉS SOCIALES AG2R LA MONDIALE Pôle alimentaire 1 2 AG2R LA MONDIALE - Décembre 2010 Réalisation, rédaction : Direction des activités sociales Groupe, Département communication sociale Design concept

Plus en détail

INFOS N 5. Veille Jurisprudentielle IRP :

INFOS N 5. Veille Jurisprudentielle IRP : 1 INFOS N 5 Information du CE sur la déclaration du nombre de travailleurs handicapés «L'employeur porte à la connaissance du comité d'entreprise ou, à défaut, des délégués du personnel la déclaration

Plus en détail

Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF

Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF CREDIT COOPERATIF Délégation Générale du Nord-Est-Centre, à Paris Pascal LUX T/ 01.47.24.96.43 Pascal.lux@credit-cooperatif.coop DUNKERQUE Directeur : Laurent

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

Que retenir de la réforme des retraites 2010?

Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion cabinet Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion SOGEX 23 JUIN 2011 Pôle Conseils 25/02/2011 INTRODUCTION Pôle Conseils 25/02/2011 2 Présentation du cabinet SOGEX: Cabinet d expertise

Plus en détail

Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme

Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme Alsace Université Mulhouse Licence anglais option anglais appliqué à la formation des adultes DESS responsable en formation

Plus en détail

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Lundi 11 février (9h-13h30) ENS Cognitique (diplôme d ingénieur CTI, Management des connaissances, Bordeaux) ISTHIA (Université Toulouse

Plus en détail

Les groupes MORNAY et D&O entérinent leur projet de rapprochement pour constituer un organisme paritaire majeur de protection sociale

Les groupes MORNAY et D&O entérinent leur projet de rapprochement pour constituer un organisme paritaire majeur de protection sociale Paris, le 5 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE COMMUN Les groupes MORNAY et D&O entérinent leur projet de rapprochement pour constituer un organisme paritaire majeur de protection sociale SOMMAIRE Communiqué

Plus en détail

La mobilité. Au service des Outre-mer

La mobilité. Au service des Outre-mer La mobilité Au service des Outre-mer L Agence de l Outre-mer pour la Mobilité (LADOM) est une agence d Etat au service des originaires et résidents des collectivités d outre-mer. LADOM a pour mission première

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2013 Version définitive Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47

Plus en détail

Annexe 2 : Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispensesd épreuves.

Annexe 2 : Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispensesd épreuves. 4 notice DCG Annexe : Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispensesd épreuves. Consultable ici : http://www.siec.education.fr ; rubrique «examens» ; sous-rubrique «DCG/DSCG» ; onglet

Plus en détail

STATUTS Révisés 23 mars 2012

STATUTS Révisés 23 mars 2012 Association Nationale des Equipes Contribuant à l Action Médico-Sociale Précoce STATUTS Révisés 23 mars 2012 TITRE I - DÉNOMINATION ET BUTS Article 1 - Dénomination Il a été créé le 2 août 1982, conformément

Plus en détail

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises)

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) 17octobre 2012 Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) Il est compétent pour vous aider à résoudre vos litiges persistants avec les

Plus en détail

Diplôme d expertise comptable (DEC)

Diplôme d expertise comptable (DEC) Futurexpert.com Février 2015 Le Master Comptabilité Contrôle Audit (CCA) Une filière universitaire d excellence pour accéder aux métiers de l expertise comptable, du conseil, de l audit, de la gestion

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

Politique de Rémunération

Politique de Rémunération Rémunération au titre de l exercice 2011 des collaborateurs dont les activités professionnelles ont une incidence significative sur le profil de risque de Natixis Le présent document a été établi en application

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012 27 JUIN 2013 ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012 EN COOPERATION AVEC L ACOSS-URSSAF ET LA CCMSA Cécile BAZIN Liza MARGUERITTE Noël TADJINE Guillaume PREVOSTAT - Jacques MALET L économie sociale,

Plus en détail

CHL - Audit - Gestion Finances Collaboratrices :

CHL - Audit - Gestion Finances Collaboratrices : CHL - Audit - Gestion Finances Collaboratrices : Société d expertise comptable inscrite au Tableau de l Ordre Régional des Pays de la Loire SARL au capital de 200 000 euros 535 053 508 RCS NANTES Siret

Plus en détail

Rapport d activité. Rhône-Alpes Active Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires

Rapport d activité. Rhône-Alpes Active Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires Rapport d activité 2014 Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires EN En 2014 3 668 emplois créés ou consolidés 907 projets accompagnés et 20,9 M mobilisés en Jean Jacques Martin Président

Plus en détail

Liste des centres du sommeil homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil

Liste des centres du sommeil homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil Liste des centres du sommeil homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil Cette liste n est pas exhaustive. Le classement est effectué par ordre alphabétique de région (Alsace,

Plus en détail

ORA Consultants 30/06/2009 OBJECTIFS. - Faire le point sur les règles en la matière. - Les nouveautés au 1 er janvier 2016

ORA Consultants 30/06/2009 OBJECTIFS. - Faire le point sur les règles en la matière. - Les nouveautés au 1 er janvier 2016 Programme 2 ATELIER RH PAIE 2015 MUTUELLE PREVOYANCE : NOUVEAUTES 2016 OBJECTIFS - Faire le point sur les règles en la matière - Les nouveautés au 1 er janvier 2016 - Mettre en place les différents régimes

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

I. La mise en place des accords collectifs

I. La mise en place des accords collectifs Point n 2 INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION 25 SEPTEMBRE 2013 I. La mise en place des accords collectifs 1.1. Vague 1 : Pour mémoire, les 3 Urssaf régionales créées au 1 er janvier 2012 (Auvergne, Pays

Plus en détail

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL Le Groupe GCL Qui est GCL? Le réseau GCL, fort de son expérience dans le Sud Ouest de la France, a décidé d accentuer son développement au niveau national depuis 2006

Plus en détail

ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE

ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE ACADEMIE Nom et prénom Téléphone MCTR Téléphone secrétariat FAX électronique MCTR électronique secrétariat AIX -MARSEILLE TAUDOU Pierre

Plus en détail

Plus de 600 associations 30 000 membres adultes 1100 jeunes, 1500 scolaires

Plus de 600 associations 30 000 membres adultes 1100 jeunes, 1500 scolaires Plus de 600 associations 30 000 membres adultes 1100 jeunes, 1500 scolaires I / Ile de France Gaphil II / Nord-Pas de Calais IIA / Picardie III/ Champagne Ardenne IV / Lorraine VI / Alsace Belfort VII

Plus en détail

Planning rédactionnel MCM Enseignement Formation Emploi 1er trimestre 2014. Média Parution ECOLES D' INGENIEURS ECOLES DE MANAGEMENT

Planning rédactionnel MCM Enseignement Formation Emploi 1er trimestre 2014. Média Parution ECOLES D' INGENIEURS ECOLES DE MANAGEMENT Média Parution ECOLES D' INGENIEURS ECOLES DE MANAGEMENT LA VOIX ETUDIANT JANVIER Les métiers du tourisme et des loisirs Les métiers du tourisme et des loisirs LA VOIX ETUDIANT JANVIER Spécial Admission

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

RÈGLEMENT GAIN CLIENT «OPERATION COTISATION MULTIRISQUES HABITATION OFFERTE» DU 01/10/2013 au 31/10/2013

RÈGLEMENT GAIN CLIENT «OPERATION COTISATION MULTIRISQUES HABITATION OFFERTE» DU 01/10/2013 au 31/10/2013 RÈGLEMENT GAIN CLIENT «OPERATION COTISATION MULTIRISQUES HABITATION OFFERTE» DU 01/10/2013 au 31/10/2013 Article 1 : Société Organisatrice BPCE Assurances, Société Anonyme au capital de 61.996.212 euros,

Plus en détail

Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation

Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation Enquête menée du 1 er décembre 2013 au 15 janvier 2014 par le Bureau de liaison du Les 30 écoles supérieures

Plus en détail

SÉJOURS LINGUISTIQUES

SÉJOURS LINGUISTIQUES s s n ne 1 a u Je 0 à 2 de FÉVRIER PRINTEMPS 1 Vivons les langues SÉJOURS LINGUISTIQUES TARIFS SPÉCIAUX RÉSERVÉS AUX COMITÉS D ENTREPRISE FÉVRIER 2015 PRINTEMPS 2015 MALTE ALLEMAGNE ESPAGNE 1 01 42 67

Plus en détail

Octobre 2014 BILAN D ACTIVITE DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM)

Octobre 2014 BILAN D ACTIVITE DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM) Octobre 2014 BILAN D ACTIVITE DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM) ANNEE 2013 Bilan d activité des groupes d entraide mutuelle (GEM) Année 2013 Sommaire Introduction... 3 I] Les GEM créés et financés

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP)

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP) Direction Juridique et de la Conformité du Groupe Droit social et Droit de la fonction publique `çåí~åí d~ääçáëm~ëå~ä q äwmnrrqqnsqs c~ñw bjã~áäw aéëíáå~í~áêéë qçìëëéêîáåéë a~íéçéî~äáçáí ^é~êíáêçìotlmnlomnn

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION ESTRELIA

STATUTS DE L'ASSOCIATION ESTRELIA STATUTS DE L'ASSOCIATION ESTRELIA I) Objet, composition et ressources de l'association Article 1 : Dénomination, Objet L association Estrelia, (nouvelle dénomination de l association Horizons fondée le

Plus en détail

FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville

FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Ma 28/5 Me 29/5 J 30/5 V 31/5 S 1/6 Lyon Place de la République Marseille Place Léon Blum (Devant la Mairie du 1 er et 7 éme arrondissement) Montpellier Place Paul Bec (Antigone) Toulouse Place Olivier

Plus en détail

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise?

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? Quelles conséquences sur le choix de votre statut social : Salarié ou Travailleurs Non salariés? Intervenants René-jacques MALAFOSSE,

Plus en détail

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais Le réseau des CEL :: 1 eerr fformatteur nattiionall en llangues Présenttattiion généralle Les CEL des CCI sont des départements linguistiques des centres de formation continue des Chambres de Commerce

Plus en détail

LES OBJECTIFS DU PAT

LES OBJECTIFS DU PAT LES OBJECTIFS DU PAT Le PAT s inscrit dans le cadre des axes de développement approuvés par l assemblée générale fédérale pour l olympiade 2012/2016. Il est le moyen de mettre en synergie l ensemble des

Plus en détail

Bulletin officiel n 33 du 12 septembre 2013

Bulletin officiel n 33 du 12 septembre 2013 http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr Bulletin officiel n 33 du 12 septembre 2013 SOMMAIRE Organisation générale Administration centrale du MEN et du

Plus en détail

Projet VISIOStockage

Projet VISIOStockage 1 Projet VISIOStockage Observatoire des sites de stockage Outil d observation des capacités de stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux Auvergne/ RENCONTRES RÉGIONALES CÉRÉALIÈRES

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201-3 MARS 201 En 201, 1 91 entreprises franciliennes du secteur privé ont été interrogées, employant 19 0 salariés dont 10 cadres.

Plus en détail

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise Bilan 2008 & perspectives 2009 Surmonter la crise, préparer la reprise Dossier de presse 3 0 j u i n 2 0 0 9 Contacts presse - Agence Hopscotch Marion Paisant T : 01 58 65 00 45 mpaisant@hopscotch.fr Pauline

Plus en détail

Compagnie des Experts de Justice près la Cour d appel de REIMS. Assemblée Générale Cour d appel de Reims Vendredi 21 juin 2013

Compagnie des Experts de Justice près la Cour d appel de REIMS. Assemblée Générale Cour d appel de Reims Vendredi 21 juin 2013 Compagnie des Experts de Justice près la Cour d appel de REIMS Assemblée Générale Cour d appel de Reims Vendredi 21 juin 2013 Programme de la soirée 16H 30 : Rapport moral Mary-Hélène BERNARD 17H 15 :

Plus en détail

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Autonomie d action et statut de salarié, des conditions idéales pour démarrer son activité! Le portage salarial : ce qu en dit la loi Reconnu

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION PARIS EST VILLAGES

STATUTS DE L ASSOCIATION PARIS EST VILLAGES STATUTS DE L ASSOCIATION PARIS EST VILLAGES Les modifications de ces statuts, établies par le Conseil d'administration de l'association, ont été votées et acceptées à l'assemblée Générale Ordinaire du

Plus en détail

INSTRUCTION. N 11-002-D61 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00002 J

INSTRUCTION. N 11-002-D61 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00002 J INSTRUCTION N 11-002-D61 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00002 J VERSEMENT AU PROFIT DE L'ÉTAT DES SOMMES DÉPOSÉES SUR DES PRODUITS D'ÉPARGNE RÉGLEMENTÉE ATTEINTES PAR LA PRESCRIPTION TRENTENAIRE ANALYSE

Plus en détail

PREPROGRAMME THEMATIQUE

PREPROGRAMME THEMATIQUE PREPROGRAMME THEMATIQUE Procédure de réservation Pour réserver une conférence, téléchargez le dossier d inscription en cliquant ici. Parmi les thématiques proposées, choisissez celles que vous souhaitez

Plus en détail

BANQUE des SERUMS ANTIVENIMEUX B.S.A.

BANQUE des SERUMS ANTIVENIMEUX B.S.A. Association n 0491014059 du 14 mars 2003 - Préfecture d'angers Maine et Loire. STATUTS de la BANQUE des SERUMS ANTIVENIMEUX B.S.A. Article 1 : Constitution et dénomination. Il est fondé entre les adhérents

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

Observatoire de l équipement audiovisuel 2 ond semestre 2014. Département Télécom et Equipement Novembre 2014

Observatoire de l équipement audiovisuel 2 ond semestre 2014. Département Télécom et Equipement Novembre 2014 Observatoire de l équipement audiovisuel 2 ond semestre 2014 Département Télécom et Equipement Novembre 2014 Rappel Méthodologique Modes de réception TV À partir de 2014 : Niveau national et régional Enquête

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

ESPACE FTP Guide d utilisation

ESPACE FTP Guide d utilisation ESPACE FTP Guide d utilisation Introduction 1 ère Connexion Connexion rapide Ergonomie du logiciel Navigation Transfert Groupes d accès Suppression Accès partenaires Annexe : installation Filezilla 1 ESPACE

Plus en détail

POUR 2010, cap sur les compétences. L info du mois. Editorial. LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009

POUR 2010, cap sur les compétences. L info du mois. Editorial. LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009 ZITOUN LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009 L info du mois > EDITORIAL Pour 2010, Cap sur les compétences > Loi sur la formation professionnelle > La portabilité du DIF > L emploi des seniors

Plus en détail

Les enjeux du quotidien

Les enjeux du quotidien Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LES JEUX D ARGENT EN LIGNE Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale ATTENTION EMBARGO

Plus en détail

Dossier de Presse. Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr. FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville

Dossier de Presse. Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr. FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Dossier de Presse Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Historique Jean-Paul Debeuret, diplômé d'expertise comptable,

Plus en détail

TITRES ET DIPLÔMES FRANCAIS OUVRANT DROIT A DISPENSES D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2010

TITRES ET DIPLÔMES FRANCAIS OUVRANT DROIT A DISPENSES D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2010 1 - CERTIFICATS D'EXPERTISE COMPTABLE (ancien régime) 2 - DEUG, DEUST, LICENCES, MAITRISES HORS LMD 3 - CAPET, AGREGATION 4 - CERTIFICAT ET DIPLÔMES DU CNAM 5 - BTS, DUT 6 - DIPLÔME NATIONAL DE MASTER

Plus en détail

ASSOCIATION LOI DU 1er JUILLET 1901 COMITE DE COOPERATION AVEC LE LAOS ( C.C.L. )

ASSOCIATION LOI DU 1er JUILLET 1901 COMITE DE COOPERATION AVEC LE LAOS ( C.C.L. ) ASSOCIATION LOI DU 1er JUILLET 1901 COMITE DE COOPERATION AVEC LE LAOS ( C.C.L. ) ARTICLE 1 : FORMATION Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er Juillet

Plus en détail

Statuts de Open Data France

Statuts de Open Data France Statuts de Open Data France Association des Collectivités engagées dans l Open Data I - Constitution, but, composition, siège Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence Professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Licence Professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Domaine : Droit, Economie, Gestion Dénomination nationale : Gestion des ressources humaines Organisation : Institut Universitaire

Plus en détail

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 12/07/2013 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015 MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Récapitulatif des formalités à respecter Rédiger le document formalisant la Décision Unilatérale. Pour vous aider

Plus en détail

Votre quotidien à Blanche

Votre quotidien à Blanche Votre quotidien à Blanche Les locaux de la CPGE (Bat B et CDI) vous sont accessibles tous les soirs jusqu à 20h, et le vendredi jusqu à 18h Vincent Frotier est présent au CDI de 15h à 20h pour vous encadrer

Plus en détail