CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 26 MAI 2005 *** RESUME DU PROCES-VERBAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 26 MAI 2005 *** RESUME DU PROCES-VERBAL"

Transcription

1 CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 26 MAI 2005 *** RESUME DU PROCES-VERBAL Affiché le 2 juin 2005 L an deux mille cinq, le vingt-six mai, à dix-huit heures trente minutes, le Conseil de Communauté Urbaine d'alençon, sur convocation adressée le 20 mai et sous la présidence de Madame Christine ROIMIER, s'est réuni en séance publique à la Halle aux Toiles d Alençon. ÉTAIENT PRÉSENTS Mesdames et Messieurs les Conseillers en exercice, sauf : M. Egidio FUMAGALLI qui a donné pouvoir à M. Jacques ESNAULT. M. Jean-Pierre RUSSEAU qui a donné pouvoir à M. Francis AÏVAR. M. Jean-Luc GIRARD qui a donné pouvoir à M. Jean-Claude GUÉRIN. M. Martial MARIGNIER qui a donné pouvoir à M. René GASNIER. M. Kenneth TATHAM qui a donné pouvoir à M. Alain LENORMAND. M. Guy LARIVIÈRE qui a donné pouvoir à M. Serge KEMPF. M. Marc LE PICARD qui a donné pouvoir à Mme Blandine BEAUJARD. Mme Michèle BLANCHARD qui a donné pouvoir à Mme Marie-Paule PELTIER. Mme Denise FRANÇOIS qui a donné pouvoir à M. Jean-Paul BRÉGEON. M. Stéphane THÉROU qui a donné pouvoir à M. Bertrand DENIAUD. Mme Dominique MORIN qui a donné pouvoir à Mme Isabelle FOLIN. M. Philippe DRILLON qui a donné pouvoir à Mme Christine ROIMIER à compter de la question n Mme Marie-Claude SOUBIEN excusée jusqu à la question n , Mme Francine BRIÈRE, M. Patrick LINDET, M. Jean-José LELIÈVRE, M. Robert LAGARRIGUE excusés. Madame Nicole MEUNIER est nommée secrétaire de séance. Les procès-verbaux des dernières réunions des 3 et 31 mars 2005 sont adoptés à l'unanimité.

2 DECISIONS Madame Roimier donne connaissance des décisions qu elle a été amenée à prendre depuis la dernière réunion, dans le cadre des délégations consenties par le Conseil en application de l article L du Code Général des Collectivités Territoriales et qui concernent : Contentieux - Affaire Onfray - Désignation d'un avocat. Régie de recettes Médiathèque d Alençon -Modification. Contentieux - Affaire Dupuy de la Grande Rive Règlement des honoraires d avocat. Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance Mise à disposition de l exposition «Moi, Jeune Citoyen» à l IUFM de Basse-Normandie. SOMMAIRE COMMUNAUTE URBAINE Représentation du Conseil de Communauté au sein de divers organismes - Pays d Alençon - Conseil d Administration et Commissions MARCHES PUBLICS Commune de Valframbert «Les Maisons Tranquilles» - Appel d offres ouvert pour la construction d un réseau d eaux usées - Autorisation à signer les marchés MARCHES PUBLICS - AVENANTS Traitement des déchets issus de la collecte sélective - Avenant n 2 au marché n 1999/122C passé avec la SNN MARCHES PUBLICS - AVENANTS Exploitation d une déchetterie - Avenant n 3 au marché n 1999/126C passé avec la SNN MARCHES PUBLICS - AVENANTS Délégation de service public pour l exploitation d un centre d enfouissement technique, d une station de broyage et d une presse à déchets - Avenant n MARCHES PUBLICS - AVENANTS Collecte et évacuation des ordures ménagères et des produits recyclables - Avenant n 2 au marché n 2000/162C passé avec la SNN URBANISME Délégation de compétences en matière d autorisation et de renseignements d urbanisme - Commune de La Ferrière-Bochard 2

3 IMMOBILIER Commune d Arçonnay - Cession de deux parcelles de terrain au profit de la Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe IMMOBILIER Commune de Damigny - Constitution d une servitude de passage d une canalisation IMMOBILIER Commune de La Ferrière-Bochard - Institution d un droit de préemption urbain suite à l approbation du Plan Local d Urbanisme AFFAIRES ECONOMIQUES Zone artisanale de Saint-Paterne - Vente d un terrain à la SARL MO Maçonnerie AFFAIRES ECONOMIQUES Zone d activités de Saint-Paterne - Vente d un terrain à l entreprise ISCI AFFAIRES ECONOMIQUES Zone d activités de Valframbert - Demande de subvention dans le cadre du 1 % paysage COOPERATION METROPOLITAINE Appel à projets «Coopération Métropolitaine» DATAR - Candidature de l aire métropolitaine «Val de Loire Maine» TRANSPORTS URBAINS Rapport d activité pour l exercice TRANSPORTS URBAINS Bilan des investissements - Exercice TRANSPORTS URBAINS Tarifs à compter du 1 er juillet AFFAIRES SOCIALES Convention avec le Centre d Action Médico Sociale de Protection Précoce (CAMSPP) EAU POTABLE Marché négocié sans mise en concurrence pour les travaux de réfection de branchements d eau potable DECHETS MENAGERS Traitement des déchets - Désignation des membres de la commission relative à la délégation de service public DECHETS MENAGERS Dissolution du Syndicat Mixte de Réalisation du Traitement des Déchets Ménagers et Assimilés dans le Centre et l Est de l Orne FINANCES Communauté Urbaine - Admission en non-valeur FINANCES Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance - Subventions au Centre Social Edith Bonnem ainsi qu à l association APSA (Drog Aide 61) pour leurs actions de prévention 3

4 FINANCES Restauration scolaire, portage des repas à domicile, repas pour résidences personnes âgées - Nouveau calcul indice PSDB dans la formule de révision de prix contractuelle - Avenant n 1 à la convention de délégation du service de restauration avec Sodhexo FINANCES Service de portage des repas à domicile - Révision du tarif à compter du 1 er juin ECOLE NATIONALE DE MUSIQUE Tarifs à compter de l année AFFAIRES CULTURELLES Programme d Initiative Communautaire EQUAL - Avenant 2004 à la convention cadre avec le Fonds Social Européen MUSEE DES BEAUX-ARTS ET DE LA DENTELLE Exposition «André Mare ( ) aux sources du cubisme et de l Art Déco» du 11 juin 16 octobre Tarifs de vente de l affiche et du catalogue MUSEE DES BEAUX-ARTS ET DE LA DENTELLE Acquisition d oeuvres de Paul Charpentier ( ) MUSEE DES BEAUX-ARTS ET DE LA DENTELLE Acquisition d un tableau de Mary Renard ( ) «Bord de Sarthe» MUSEE DES BEAUX-ARTS ET DE LA DENTELLE Acquisition de dentelles à l aiguille - Reticella, écharpe de mariage ENVIRONNEMENT Syndicat Intercommunal d Aménagement de la Rivière «La Sarthe» - Rapport annuel d activité pour l exercice PERSONNEL Programme d initiative communautaire - Dispositif EQUAL - Action 3 - Affectation d un chargé de mission au suivi de l opération PERSONNEL Modification du tableau des effectifs PERSONNEL Indemnités d astreintes N COMMUNAUTE URBAINE REPRESENTATION DU CONSEIL DE COMMUNAUTE AU SEIN DE DIVERS ORGANISMES - PAYS D ALENÇON - CONSEIL D ADMINISTRATION ET COMMISSIONS Vu l avis favorable du Bureau de Communauté du 12 mai 2005, 4

5 DESIGNE les représentants titulaires et suppléants au sein du Conseil d Administration et des commissions du Pays d Alençon, comme suit : Titulaires Christine ROIMIER Michèle LE COUTOUR CONSEIL D ADMINISTRATION Suppléants Jean-Claude GUERIN Pierre LANGLAIS COMMISSIONS Dénomination Titulaires Suppléants ENTREPRISES Francis AIVAR Jacques ESNAULT SERVICES Pierre LANGLAIS Mireille CHEVALLIER TOURISME Kenneth TATHAM Jean-Claude GUERIN HABITAT Denis LAUNAY Pierre VIELLE AGRICULTURE Françoise CHAUVIN Michèle TIREL EMPLOI FORMATION Nicole MEUNIER Michèle LE COUTOUR VIE ASSOCIATIVE Hervé QUEREL Blandine BEAUJARD CULTURE Jean-Claude GUERIN Alain LENORMAND relatifs à ce dossier. N MARCHES PUBLICS COMMUNE DE VALFRAMBERT «LES MAISONS TRANQUILLES» - APPEL D OFFRES OUVERT POUR LA CONSTRUCTION D UN RESEAU D EAUX USEES - AUTORISATION A SIGNER LES MARCHES AUTORISE, dans le cadre de la construction d un réseau d eaux usées au lieu dit «Les Maisons Tranquilles» à Valframbert, Madame la Présidente ou son délégué à signer : les marchés ave les entreprises suivantes : - lot n 1 : postes de relèvement : entreprise Bonneau pour un montant de HT, - lot n 2 : canalisations : entreprise TP LECLECH pour un montant de ,50 HT, tous documents utiles relatifs à ce dossier, IMPUTE la dépense correspondante sur les crédits inscrits au Budget de l exercice 2005, fonction , nature N

6 MARCHES PUBLICS - AVENANTS TRAITEMENT DES DECHETS ISSUS DE LA COLLECTE SELECTIVE - AVENANT N 2 AU MARCHE N 1999/122C PASSE AVEC LA SNN DONNE SON ACCORD sur la conclusion d un avenant n 2 au marché n C avec la SNN relatif au traitement des déchets issus de la collecte sélective afin de prendre en compte la modification de la formule de révision prévue dans le marché initial, AUTORISE Madame la Présidente ou son délégué à signer l avenant n 2 correspondant et tous documents utiles relatifs à ce dossier. N MARCHES PUBLICS - AVENANTS EXPLOITATION D UNE DECHETTERIE - AVENANT N 3 AU MARCHE N 1999/126C PASSE AVEC LA SNN DONNE SON ACCORD sur la conclusion d un avenant n 3 au marché n C avec la SNN afin de prendre en compte, d une part, la modification de la formule de révision prévue dans le marché initial et, d autre part, la rémunération de la vente de la ferraille, AUTORISE Madame la Présidente ou son délégué à signer l avenant n 3 correspondant et tous les documents utiles relatifs à ce dossier. N MARCHES PUBLICS - AVENANTS DELEGATION DE SERVICE PUBLIC POUR L EXPLOITATION D UN CENTRE D ENFOUISSEMENT TECHNIQUE, D UNE STATION DE BROYAGE ET D UNE PRESSE A DECHETS - AVENANT N 1 6

7 DONNE SON ACCORD sur la conclusion d un avenant n 1 au contrat de Délégation de Service Public pour l exploitation d un centre d enfouissement technique, d une station de broyage et d une presse à déchets afin de prendre en compte la modification de la formule de révision, figurant à l annexe 3 du contrat, AUTORISE Madame la Présidente ou son délégué à signer ledit avenant et tous les documents utiles relatifs à ce dossier. N MARCHES PUBLICS - AVENANTS COLLECTE ET EVACUATION DES ORDURES MENAGERES ET DES PRODUITS RECYCLABLES - AVENANT N 2 AU MARCHE N 2000/162C PASSE AVEC LA SNN DONNE SON ACCORD sur la conclusion d un avenant n 2 au marché n C avec la SNN relatif à la collecte et l évacuation des ordures ménagères et des produits recyclables afin de prendre en compte la modification de la formule de révision prévue dans le marché initial, AUTORISE Madame la Présidente ou son délégué à signer et tous les documents utiles à ce dossier. N URBANISME DELEGATION DE COMPETENCES EN MATIERE D AUTORISATION ET DE RENSEIGNEMENTS D URBANISME - COMMUNE DE LA FERRIERE-BOCHARD Vu l avis favorable du Bureau de Communauté, réuni le 12 mai 2005, ACCEPTE cette délégation de compétence, conformément à l article L du Code de l Urbanisme, étant précisé que cette délégation porterait sur l ensemble des autorisations et renseignements d urbanisme (permis de construire, permis de démolir, lotissement, certificat d urbanisme, etc.), relatifs à ce dossier. N

8 IMMOBILIER COMMUNE D ARÇONNAY - CESSION DE DEUX PARCELLES DE TERRAIN AU PROFIT DE LA DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT DE LA SARTHE DECIDE de céder à la Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe deux parcelles de terrain situées sur la commune d Arçonnay et cadastrées section ZI n 54 et 71 au prix de l euro symbolique, les frais d acte étant à leur charge, AUTORISE Madame la Présidente ou son délégué à signer l acte de vente ainsi que tous documents utiles relatifs à ce dossier. N IMMOBILIER COMMUNE DE DAMIGNY - CONSTITUTION D UNE SERVITUDE DE PASSAGE D UNE CANALISATION Vu l avis favorable du Bureau de Communauté, réuni le 12 mai 2005, DECIDE la constitution d une servitude de passage d une canalisation avec le Département de l Orne sur la parcelle cadastrée section AK n 146 sur la commune de Damigny, AUTORISE Madame la Présidente ou son délégué à signer l acte correspondant ainsi que tous documents utiles relatifs à ce dossier, IMPUTE la dépense correspondante sur les crédits inscrits au Budget de l exercice 2005, fonction , nature

9 N IMMOBILIER COMMUNE DE LA FERRIERE-BOCHARD - INSTITUTION D UN DROIT DE PREEMPTION URBAIN SUITE A L APPROBATION DU PLAN LOCAL D URBANISME Vu l avis favorable du Bureau de Communauté du 12 mai 2005, DECIDE l application de ce Droit de Préemption Urbain sur l ensemble des zones urbaines et d urbanisation future du Plan Local d Urbanisme de la commune de La Ferrière- Bochard, conformément au plan ci-après, relatifs à ce dossier. 9

10 10

11 N AFFAIRES ECONOMIQUES ZONE ARTISANALE DE SAINT-PATERNE - VENTE D UN TERRAIN A LA SARL MO MAÇONNERIE DECIDE la cession d un terrain de m² situé dans la zone artisanale de Saint- Paterne, cadastré section ZH n 115 (partie) au profit de la SARL MO Maconnerie, représentée par Monsieur Ceylan Hakan, au prix de 7,62 HT le m², soit 9,12 TTC le m², relatifs à ce dossier, S ENGAGE à affecter les recettes correspondantes au Budget de l exercice au cours duquel elles seront constatées. N AFFAIRES ECONOMIQUES ZONE D ACTIVITES DE SAINT-PATERNE - VENTE D UN TERRAIN A L ENTREPRISE ISCI DECIDE la vente d'un terrain de m² situé dans la zone artisanale de Saint- Paterne, cadastré section ZH n 15 (partie) au profit de l'entreprise de maçonnerie ISCI, représentée par Monsieur Tahsin Isci, au prix de 6,82 HT le m², soit 8,16 TTC le m², calculé comme suit : 4,57 HT le m², soit 5,46 TTC le m² pour la bande de terrain de 550 m², devenue inconstructible en raison d'une servitude de canalisation d'eaux usées, 7,62 HT le m², soit 9,12 TTC le m², pour le reste de la parcelle, relatifs à ce dossier. 11

12 N AFFAIRES ECONOMIQUES ZONE D ACTIVITES DE VALFRAMBERT - DEMANDE DE SUBVENTION DANS LE CADRE DU 1 % PAYSAGE DONNE SON ACCORD pour solliciter une subvention au titre du 1 % paysage pour la réalisation des travaux et études suivants : Entrée de Ville Zone d Activités Travaux Etude ACCEPTE, ainsi que prévu dans la composition du dossier de candidature pour le 1 % paysage, la maîtrise d ouvrage de l opération, APPROUVE le programme technique, S ENGAGE à : assurer la maintenance et l entretien de l aménagement et de l équipement réalisé, affecter les recettes correspondantes au Budget de l exercice au cours duquel elles seront constatées, relatifs à ce dossier. N COOPERATION METROPOLITAINE APPEL A PROJETS «COOPERATION METROPOLITAINE» DATAR - CANDIDATURE DE L AIRE METROPOLITAINE «VAL DE LOIRE MAINE» Madame Roimier expose que l Etat a décidé de lancer une politique de rayonnement européen des métropoles françaises. L'objectif de cette politique est d'aider les métropoles, qui mettront en place des coopérations mobilisant des grandes villes et des villes moyennes, à renforcer leurs fonctions économiques supérieures. Pour ce faire, la Délégation à l Aménagement du Territoire et à l Action Régionale (DATAR) a lancé un appel à projets «Coopération Métropolitaine» destiné à sélectionner une quinzaine de métropoles qui bénéficieront de l'accompagnement suivant : 12

13 - en 2005 et 2006 : aide à l'élaboration d'un projet métropolitain. L'État financera des actions immatérielles (études, conférences, débats, mesures d'assistance techniques ) visant à définir le contenu du programme d'actions. Une enveloppe de 3,5 millions d'euros sera répartie forfaitairement. - à partir de 2006 : contrat métropolitain entre l'état et les métropoles sur des actions très structurantes et fondées sur des coopérations stratégiques. Seuls, les espaces regroupant plus de habitants peuvent répondre à l'appel à projets. La date de clôture du second appel à projets est fixée au 15 mai. Les résultats devraient être connus avant l'été. Madame Roimier précise que les Communautés d'agglomérations et Urbaines de Saumur, Tours, Blois, Orléans, Le Mans, Alençon, Laval et la Ville de Chinon ont élaboré un dossier de candidature (total des huit aires urbaines = habitants). Ce dossier vise à développer les fonctions supérieures et l'attractivité de ce territoire, situé sur l'axe européen Londres Lisbonne. Véritable territoire d interface, le positionnement géographique du projet porté par les collectivités de l aire Val de Loire-Maine est un véritable atout qui doit lui permettre de s inscrire de manière active dans la dynamique métropolitaine impulsée à l échelle nationale. A ce titre, des échanges approfondis et des coopérations seront engagés avec les territoires voisins et en particulier avec la métropole normande, l espace métropolitain Loire Bretagne et le bassin parisien. Madame Roimier présente les cinq thématiques de coopération qui ont été définies : I - Accessibilité - développer les connexions de l'aire métropolitaine avec les réseaux nationaux et internationaux (contournement TGV au Sud de l'ile de France, accès au Port du Havre, aux aéroports d'orly et Roissy ), - améliorer les liaisons entre les agglomérations (modernisation des liaisons ferroviaires Alençon-Le Mans et routières Alençon-Laval), - développer les domaines de compétences relatifs aux NTIC (favoriser l accès haut débit aux citoyens, développer les coopérations en matière de dématérialisation, transfert de données, télé-procédures, développer les portails web-citoyen et les Cartes de Vie Quotidienne permettant de réaliser via Internet des démarches sécurisées ), - développer l'activité logistique. II - Enseignement supérieur, recherche, santé - mettre en réseau, partager les outils et les expériences, promouvoir en commun les équipements de recherche, enseignement supérieur et santé, - envisager le développement de nouvelles filières (filière équine ). III - Développement économique - mettre en réseau et valoriser les pôles d'excellence et les activités à forte valeur ajoutée (automobile, plasturgie, cosmétique, micro-électronique ), 13

14 - organiser une promotion des territoires et de leur savoir-faire à l échelle de l aire métropolitaine afin d accroître la visibilité du territoire, - mutualiser et améliorer la lisibilité des outils d intervention économique. IV - Identité, patrimoine, tourisme - créer une identité commune basée sur la richesse du patrimoine, - valoriser et articuler les spécificités des territoires, - promouvoir une offre touristique commune. V - Développement urbain - mutualiser les outils et les savoir-faire sur les problématiques communes (étalement urbain, infrastructures et modes de déplacement, développement durable ). Monsieur Brégeon estime qu il est indispensable, à l époque européenne, de développer des zones géographiques identifiables, à l instar des réseaux de villes initiés voici quelques années qui, pour certains, ont fonctionné ou, pour d autres, ont donné des résultats assez limités. Il souhaiterait connaître, d une part, les moyens dont disposeront ces aires métropolitaines pour fonctionner et développer des projets et, d autre part, les articulations de ces aires urbaines avec les autres structures qui sont aussi chargées de développement économique, notamment les Régions. Sur ce dernier point, Madame Roimier explique que l aire métropolitaine prendra la forme d une structure associative et fonctionnera sur les mêmes bases que les Pays car il s agit de communautés de projets et non pas de communautés opérationnelles. S agissant des moyens, elle indique que toute la phase préparatoire a été portée par les ressources humaines des villes ou des agglomérations concernées. Après l obtention du label, Madame Roimier précise qu il conviendra d attendre les modalités d attribution des concours de l Etat pour établir la répartition de la charge du fonctionnement entre les différents partenaires. Il s agira de définir, ensuite, les projets que les collectivités partageront en commun et asseoir leur montage financier. Madame Roimier souligne que l aire métropolitaine permettra, d une part, d identifier des forces à une plus grande échelle que celle de la Communauté Urbaine et, d autre part, de trouver aux projets des financements, à la fois complémentaires, mais également de faire des économies d échelle dans leur mise en œuvre. Elle ajoute qu il conviendra de travailler en complémentarité avec le véritable outil opérationnel que seront les futurs contrats de plan Etat-Région, puisque l aire métropolitaine n a pas de ressource propre. S agissant du calendrier, Madame Roimier précise que la labellisation est attendue vers la fin juin, laquelle sera suivie de phases de concertation avant des prises de décisions à l automne. Vu l avis favorable du Bureau de Communauté du 12 mai 2005, 14

15 DÉCIDE l adhésion de la Communauté Urbaine d Alençon au projet d'aire métropolitaine «Val de Loire Maine», relatifs à ce dossier. N TRANSPORTS URBAINS RAPPORT D ACTIVITE POUR L EXERCICE 2004 Vu les avis favorables de la Commission des Transports, de la Commission des Finances et du Bureau de Communauté, réunis respectivement les 20 avril, 9 et 12 mai 2005, APPROUVE le rapport d'activité du service public des transports urbains pour l'exercice 2004, tel que figurant en annexe, relatifs à ce dossier. COMMUNAUTE URBAINE D ALENÇON SERVICE PUBLIC DES TRANSPORTS URBAINS RAPPORT D ACTIVITE DE LA COBAL EXERCICE LES HOMMES A - Les effectifs au 31 décembre 2004 Effectifs 31/12/ /12/2004 Conducteurs Mécaniciens 3 3 Hôtesses/Assistantes 2 2 Chefs de service 3 3 EFFECTIF TOTAL Dont Détachés 8 8 L effectif de l entreprise est stable et compte 35 personnes. Une assistante commerciale polyvalente chargée de la promotion, de l information et de la vente en agence a 15

16 été embauchée en remplacement d une collaboratrice remplissant la même mission et ayant démissionné en janvier B - La formation du personnel FORMATION PUBLIC OBJECTIF ORGANISME Relations commerciales et contact clients Personnel de conduite (1 ère cession : 9 personnes) Permettre aux conducteurs de maîtriser le contact clients CFR KEOLIS Pays de Loire Logiciel TITAN 2 hôtesses de vente Utilisation du nouveau logiciel de vente des titres de transport Urban System Animateur de l analyse des pratiques des conducteurs Responsable exploitation Maîtrise des techniques de suivi des conducteurs PFT KEOLIS ( université Groupe) La qualité au service des clients 2 responsables de service Maîtriser la démarche Qualité PFT KEOLIS (université Groupe) Normes IFRES Responsable Comptable Mise en œuvre de nouvelles normes comptables PFT KEOLIS (université Groupe) Cette année, la COBAL a engagé le premier volet d un plan de formation bi-annuel centré sur la qualité de service et la relation clients. Un tiers du personnel de conduite a suivi une formation de 2 jours sur la Relation Commerciale, 2 autres cessions en 2005 permettront de former l ensemble de l équipe de conduite. L encadrement a, par ailleurs, suivi un stage sur le management de la qualité. A ce titre, la Cobal a sollicité et obtenu des aides au financement de ce plan de formation 2004/2005 auprès de la Région, dans le cadre d une convention EDDF (Engagement de Développement De la Formation). Au titre de l année 2004, uros ont été consacrés à la formation des collaborateurs, soit 1,8 % de la masse salariale, dépassant largement l obligation légale fixée à 0,9 %. Année C - La sécurité Vol de tickets ou d'argent Agression verbale (Insulte, Menace) L EVOLUTION DES INCIDENTS Agression physique sans arrêt de travail Agression physique avec arrêt de travail Jet de projectiles Autres dégradations (arrêts de bus, intérieur bus) reste une année calme où les phénomènes d insécurité et d incivilité à l intérieur des bus demeurent rares et, de surcroît, de moindre gravité. Comme observés en 2003, les incidents se produisent plus à l extérieur du bus. Il a été déploré : 16

17 un jet de projectile provenant de l enceinte d un établissement scolaire d Alençon : après enquête, le fautif a été trouvé, plus régulièrement, des bris de glaces d abribus dans les quartiers de Courteille et Perseigne. bus. On assiste réellement, chiffres à l appui, à un apaisement dans l espace intérieur des 2 -LES MOYENS TECHNIQUES A - Le parc de véhicules Evolution du parc de bus entre 2002 et Année 2002 Année 2003 Année minibus En 2004, la flotte de véhicules reste stable en nombre. Toutefois, un bus neuf surbaissé de moyenne capacité, qui avait fait l objet d un appel d offre en 2003, a été livré en février 2004 remplaçant un bus standard de 19 ans. Ce nouveau véhicule, équipé de vidéosurveillance et aux normes européennes Euro 3, s avère également plus respectueux de l environnement. B - L offre kilométrique Km Km en propre km sous-traités TOTAL Les kilomètres totaux réalisés en 2004 sont en forte hausse du fait de la progression très sensible des kilomètres sous-traités. A périmètre constant, le nombre de services réalisés par les partenaires de la Cobal n ayant pas été modifiés par rapport à 2003, cette progression trouve son origine dans : la forte augmentation des services à la demande sur la commune de Valframbert dont l utilisation s élargit et séduit de nouveaux clients, mais aussi sur la commune de St-Paterne et, dans une moindre mesure, sur le site universitaire de Montfoulon, l utilisation plus régulière du service Handi-Alto. 3 - LA FREQUENTATION ET LES RECETTES 17

18 A - Evolution des voyages Voyages totaux La fréquentation du réseau connaît à nouveau une baisse sensible en 2004 avec 4,4 % de perte de trafic, soit près de voyages de moins qu en Ce fort ralentissement est perceptible sur toutes les catégories de clients, mais demeure plus prononcé sur la cible des seniors et des scolaires/étudiants. ANNEES VOYAGES PAYANTS Evolution en valeur Evolution en % GROUPES GRATUITS Evolution en valeur Evolution en % TOTAL VOYAGES Evolution en % ,1% ,3% ,1% ,5% ,4% ,5% ,6% ,2% ,7% ,2% ,7% ,4% Analyse des voyages par période de l année Voyages Janvier à Juin Eté Sept à déc Année Voyages payants Voyages payants Evolution -5,6% 2,9% -3,9% -4,2% Voyages gratuits Voyages gratuits Evolution -8,2% -15,0% -8,8% -9,7% Voyages totaux Voyages totaux Evolution globale -5,7% 1,7% -4,0% -4,4% Le premier semestre 2004 a été marqué par une baisse importante des déplacements, en grande partie du fait de la baisse des scolaires, conséquence de la chute des effectifs dans les établissements à la rentrée 2003, effective jusqu en juin A contrario, la période de juillet/août a été plus favorable, avec un redressement de l activité de près de 3 %, grâce à la promotion faite auprès des jeunes et à une offre tarifaire importante consentie aux abonnés Yaka les plus fidèles. La rentrée 2004, et plus précisément les quatre derniers mois de l année sans être aussi mauvais que le premier semestre, reste difficile et traduit à nouveau un recul de l activité de 4 %. 18

19 Voyages par catégorie de titre de transport Voyages Catégories de clients Evolution Evolution en 2004/2003 % Ticket unité Tout public ,4% Carnet 10 Tout public ,1% Tickets A+ Amphi par 20 Scolaires Etudiants ,6% Tickets Actis par 20 Demandeurs d'emploi ,1% Total Titres oblitérables ,9% Carte Allegro mensuelle Tout public ,9% Carte Allegro hebdo Tout public 429 suppression Carte Yaka Scolaires ,6% Carte Amphi Etudiants ,5% Carte Alizé mensuelle 70 ans et plus ,2% Carte Actis mensuelle Demandeurs d'emploi ,6% Total titres à vue ,1% Divers ( Handi Alto, SAD ) ,0% Total voyages commerciaux ,2% Groupes gratuits ,7% Voyages totaux ,4% La baisse des voyages s observe sur quasiment tous les titres de transport, excepté sur le ticket unité qui est juste stable après une année 2003 particulièrement favorable. Les autres titres oblitérables, tels que les carnets de 10 tickets tarif normal, les carnets de 20 tickets tarif réduit ou encore les tickets Actis dédiés aux demandeurs d emploi accusent toujours une baisse, tendance qui s opère depuis 2001 maintenant. Les abonnements ou titres à vue ont été très fragilisés cette année avec un recul global de plus de 5 %. Comme l illustre le tableau ci-dessus, ce sont, pour une part importante, les titres scolaires et seniors (personnes de + de 70 ans) qui ont fortement chuté avec respectivement des baisses de 4,6 % et 7,2 %. B - Les recettes commerciales Evolution des recettes en Année 2000 année 2001 année 2002 année 2003 année 2004 Les recettes commerciales 2004 sont tout juste stables par rapport à 2003, conséquence directe du ralentissement important du trafic voyageurs enregistré cette année. 19

20 Les recettes par titres de transport Evolution 2004/2003 TITRES Nombre de Recettes Nombre de Recettes Nombre de Recettes en en % titres vendus titres vendus titres vendus Ticket Unité ,3% Ticket Carnet ,6% Ticket tarif réduit ,3% Ticket Actis ,7% Total Recettes oblitérables ,8% Coupon Hebdo Coupon Allegro ,8% Coupon Yaka ,4% Coupon Amphi ,3% Coupon Alizé ,8% Coupon Actis ,5% Total Recettes à vue ,1% Divers duplicatas ,7% TOTAL GENERAL ,2% L évolution des ventes par catégorie de titres de Transport montre clairement que ce sont les abonnements, et plus précisément l abonnement scolaire Yaka, qui freinent la progression des recettes, ce titre étant en baisse de volume et représentant plus de 18 % des ventes. Les ventes d abonnement seniors (Alizé) et demandeurs d emploi (Actis), bien qu en baisse de volume, progressent en recettes du fait de la réévaluation des tarifs en cours d année. Les ventes réalisées sur les tickets sont globalement en progression (+ 1,8 %), portées par le billet unité, qui, s il est quasiment stable en volume, voit son chiffre d affaires en hausse, son prix ayant été passé de 0,95 à 1 en juillet LA QUALITE DE SERVICE A Le matériel La campagne de rénovation des découpes entreprise en 2003 (remplacement des bandes vertes adhésives et des logos Alto) s est achevée en 2004 pour une plus grande homogénéité d image véhiculée par le réseau. B - L information L information au point d arrêt Objet de visites régulières et de mises à jour permanentes, les points d arrêts permettent au client de trouver toute l information qui lui est nécessaire pour bien voyager : plan de ligne ou plan de réseau, fiche horaire de la ligne et conseils pratiques ; il trouvera aussi la gamme des tarifs dans les abribus. Les 2 panneaux d information de la station La Magdeleine ont été remplacés par une information plus claire et mieux organisée facilitant la lecture aux clients. 20

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013 CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013 EN EXERCICE 14 Présents 11 Absents 03 Votants 12 Le seize octobre deux mille treize à vingt heures trente, le Conseil Communautaire de la Communauté de Commune

Plus en détail

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Département : Indre-et-Loire Arrondissement : CHINON Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Lignières de Touraine CONSEIL MUNICIPAL DU 19 AVRIL 2013 Par suite d'une convocation en date du 15

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

Réunion du Conseil Municipal du 17 mars 2014

Réunion du Conseil Municipal du 17 mars 2014 Réunion du Conseil Municipal du 17 mars 2014 Compte rendu de séance Le dix sept mars deux mil quatorze, salle de la Mairie à 20 heures 30, s'est réuni le Conseil Municipal de la Commune sous la présidence

Plus en détail

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Délibération n 2010.01 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment l'article L. 2312-1 faisant obligation aux communes de 3.500 habitants et plus de

Plus en détail

Statuts de Open Data France

Statuts de Open Data France Statuts de Open Data France Association des Collectivités engagées dans l Open Data I - Constitution, but, composition, siège Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE»

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 1 STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 2 ARTICLE 1 DESIGNATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 1 er décembre 2006 s est

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE Demande de subvention 2013 au titre de la répartition du produit des amendes de police Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal la

Plus en détail

REDACTION DE CONTENU INTERNET

REDACTION DE CONTENU INTERNET Page 1 Dossier suivi par : Caroline MARIE 04.73.31.85.46 contact@gip-massif-central.org GIP Massif central Hôtel de Région 13/15 av. de Fontmaure 63402 Chamalières cedex CAHIER DES REDACTION DE CONTENU

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 Nombre de Conseillers L an deux mil quinze, le vingt-six mai, à 18 H 30, en exercice : 15 le Conseil municipal de la Commune de SAINT-BRICE, présents :

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mercredi 10 Décembre 2014 Après avoir approuvé le compte rendu de la réunion du 12 novembre 2014, le conseil municipal a examiné les dossiers et pris

Plus en détail

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er AVRIL 2015 Le conseil municipal de LADINHAC s est réuni le mercredi 1 er Avril 2015 à 20H30 à la mairie de LADINHAC sur la convocation de Monsieur Clément ROUET,

Plus en détail

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité Mutuelle d Entreprises Schneider Electric (MESE) REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE MESE du

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 2 juillet 2015 DCM N 15-07-02-23 Objet : Attribution de subvention au titre du dispositif

Plus en détail

OBJET 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION

OBJET 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal le rapport d analyses des offres définitif établi par le Cabinet IRH Ingénieur Conseil,

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

CONVENTION L ATELIER REMUMENAGE 2012

CONVENTION L ATELIER REMUMENAGE 2012 POLE DEVELOPPEMENT DURABLE ET RAYONNEMENT METROPOLITAIN DIRECTION ENTREPRISES ET ATTRACTIVITES SERVICE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE CONVENTION L ATELIER REMUMENAGE 2012 Entre : L Association Atelier Remuménage

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013 Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité. REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Statuts de la CFHM. Article 1 - Dénomination. Article 2 - Durée. Article 3 - Siège C.F.H.M. 10/26

Statuts de la CFHM. Article 1 - Dénomination. Article 2 - Durée. Article 3 - Siège C.F.H.M. 10/26 C.F.H.M. 10/26 Article 1 - Dénomination Il est formé entre les membres qui adhèrent aux présents statuts une fédération, régie par les dispositions du Livre IV du code du Travail, qui prend la dénomination

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 Avril 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 Avril 2015 République Française Département du GARD Commune de MIALET Date de convocation : 31.03.2015 Membres : En exercice : 15 Présents : 13 Votants : 14 (13 pour les votes des comptes administratifs) PROCES VERBAL

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA C.C.L.V.D. Séance du 13 mai 2014

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA C.C.L.V.D. Séance du 13 mai 2014 Communauté de Communes Le village 04290 SALIGNAC Tél. 04.92.34.46.75 Fax. 04.92.32.69.86 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA C.C.L.V.D. Séance du 13 mai 2014 Étaient présents : Pour

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO Ce règlement vient préciser les statuts de l Association tels qu ils ont été votés par l Assemblée Générale Extraordinaire en date du 9 janvier 2014 1. Modalités

Plus en détail

*************** Recettes d investissement

*************** Recettes d investissement Mairie de Cauffry 123 Route de Mouy 60290 CAUFFRY DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL du 26 Novembre 2012 N 2012 4 L an deux mil douze, le vingt-six novembre, à dix-huit heures trente, les membres du Conseil

Plus en détail

U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS

U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS ARTICLE PREMIER - NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR La Ville du Mans, représentée par Monsieur Patrick DELPECH, Adjoint au Maire en

Plus en détail

Compte rendu de la séance du 07 décembre 2015

Compte rendu de la séance du 07 décembre 2015 Compte rendu de la séance du 07 décembre 2015 Secrétaire(s) de la séance: Jacques PATTE Ordre du jour: - Ressources humaines: mutuelle et prévoyance, - Dissolution du budget du CCAS, - Lotissement le Clos

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014 L'an deux mille quatorze et le dix-huit mars à 20h30, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s'est réuni au nombre prescrit par

Plus en détail

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES «RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Le présent règlement intérieur définit les modalités

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES ANNEXE PROJET ENTRE : Le Département des Deux-Sèvres, représenté par M. Eric GAUTIER, Président

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL PREAMBULE Depuis le 1er juillet 2004, le marché du gaz naturel est ouvert à la concurrence. Cette ouverture, d abord

Plus en détail

STATUTS Association des collectivités du Grand Roissy

STATUTS Association des collectivités du Grand Roissy STATUTS Association des collectivités du Grand Roissy Article 1 er Dénomination Durée Siège Objet Accusé de réception Ministère de l intérieur 68488072 I. Il est constitué, une Association régie par la

Plus en détail

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar DECRET N 99-821 fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu la Constitution, Vu la Convention relative à l Aviation Civile Internationale signée

Plus en détail

Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. IL A D ABORD ÉTÉ EXPOSÉ CE QUI SUIT :

Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. IL A D ABORD ÉTÉ EXPOSÉ CE QUI SUIT : 1 Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. ENTRE ET - LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE Domicilié à l Hôtel du Département 77010 MELUN

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de PANGE

COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de PANGE DEPARTEMENT DE LA MOSELLE Nombre de membres du Bureau Communautaire 18 Membres en fonction : 18 Membres présents : 16 Nombre de votants : COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de PANGE ARRONDISSEMENT METZ-CAMPAGNE

Plus en détail

Appel à projets Eté 2015. «Vacances solidaires»

Appel à projets Eté 2015. «Vacances solidaires» Appel à projets Eté 2015 «Vacances solidaires» 1 Une action qui vise à rompre l isolement et à maintenir le lien social et ainsi favoriser le maintien à domicile Encourager le maintien à domicile est l

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 22 DECEMBRE 2009

COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 22 DECEMBRE 2009 COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 22 DECEMBRE 2009 L an deux mille neuf, le vingt deux décembre, le Conseil Communautaire s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de Monsieur Patrick PETITJEAN,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU GROUPE D ACTIONS LOCAL

REGLEMENT INTERIEUR DU GROUPE D ACTIONS LOCAL REGLEMENT INTERIEUR DU GROUPE D ACTIONS LOCAL 1/ Généralités 1. Les membres du comité de programmation (Le GAL indique dans ce point la liste des membres titulaires et suppléants du Comité de programmation).

Plus en détail

Evaluateur du projet : Pour l INRP Arielle Compeyron et Laurent Lima Laboratoire des Sciences de l Education Grenoble 2

Evaluateur du projet : Pour l INRP Arielle Compeyron et Laurent Lima Laboratoire des Sciences de l Education Grenoble 2 Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Ajouter ici le logo de la structure évaluatrice Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE

Plus en détail

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE Charte du réseau «boutique métiers d art» PREAMBULE La FNAA, soutenue par des institutionnels publics, a lancé un réseau de

Plus en détail

I Les adaptations apportées aux critères d éligibilité des dépenses au fonds postal national de péréquation territoriale

I Les adaptations apportées aux critères d éligibilité des dépenses au fonds postal national de péréquation territoriale DAGC - VP/AH/Note 3 Affaire suivie par Véronique PICARD (tel : 01 44 18 14 07) Paris, le 3 janvier 2013 CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2011 2013 Rappel des adaptations intervenues en 2012 Au

Plus en détail

Marché à procédure adaptée. Cahier des charges. Agence de voyages pour les déplacements des agents du SMI

Marché à procédure adaptée. Cahier des charges. Agence de voyages pour les déplacements des agents du SMI 1 Marché à procédure adaptée Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Cahier des charges Agence de voyages pour les déplacements des agents du SMI Date limite de réception des offres

Plus en détail

Critères d éligibilité

Critères d éligibilité Ce document vous est proposé à titre d exemple pour vous faciliter la rédaction de votre accord et ne saurait être exhaustif Ce document servira à l EXONÉRATION de la contribution Agefiph Titre de l accord

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 10 AVRIL 2008 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 10 AVRIL 2008 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 1 AVRIL 28 NOTE DE SYNTHESE L an deux mille huit, le dix avril, le Conseil communautaire s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de Patrick PETITJEAN, Président. Nombre

Plus en détail

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial Département de la Gironde Préfecture de la Gironde Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon et du Val de l Eyre SYBARVAL ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC Document d Aménagement Commercial du 17 décembre

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I PRESENTATION Article 1 Le CCAS de Bourg en Bresse, participe depuis juin 2003 à la coordination des aides

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 POINT EMPLOI GIP Ivry-Vitry Actions Mission Locale, PLIE, Cellule Insertion Participations pour l année 2014 EXPOSE DES MOTIFS La Ville participe à des actions

Plus en détail

STATUTS Association Centre de Santé des Grand Synthois

STATUTS Association Centre de Santé des Grand Synthois STATUTS Association Centre de Santé des Grand Synthois TITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 : Il est fondé sous la dénomination «Centre de Santé des Grand Synthois» une Association régie par la Loi

Plus en détail

Ville de Cerny Essonne

Ville de Cerny Essonne Ville de Cerny Essonne Procès-verbal du Conseil Municipal Séance du 23 mars 2006 L an deux mille six le 23 mars à 20 h 30, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni au lieu ordinaire de ses

Plus en détail

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1 Le délégué syndical Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement d au moins 50 salariés peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué syndical

Plus en détail

SEANCE : Comité syndical du 10 juillet 2006. OBJET : N - 1 Approbation du procès verbal de la réunion du 1 er décembre 2005

SEANCE : Comité syndical du 10 juillet 2006. OBJET : N - 1 Approbation du procès verbal de la réunion du 1 er décembre 2005 REPUBLIQUE FRANCAISE SEANCE : Comité syndical du 10 juillet 2006 RAPPORTEUR : Le président OBJET : N - 1 Approbation du procès verbal de la réunion du 1 er décembre 2005 Le 10 juillet 2006, le comité syndical

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ]

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] Préambule : Les statuts de l U.S. Fismoise adoptés par l Assemblée Générale du [ ] permettent de réaliser un règlement intérieur destiné à

Plus en détail

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé CONVENTION DE SERVITUDES ENTRE ERDF ET LA COMMUNE POUR LA POSE DE POTEAUX BASSE TENSION A L ATELIER MUNICIPAL DES BASSES LANDES (MISE

Plus en détail

Séance du Vendredi 10 avril 2015

Séance du Vendredi 10 avril 2015 Synthèse des affaires soumises à délibération du Conseil Municipal en application de l'article L 2121-12 du code général des collectivités territoriales Séance du Vendredi 10 avril 2015 20h00 Question

Plus en détail

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures.

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures. Cahier des charges de l appel à projet lancé par le Conseil général pour la création de 0 places de PEAD (placement éducatif à domicile) dans le département du Finistère I - identification des besoins

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 DECEMBRE 2005

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 DECEMBRE 2005 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 DECEMBRE 2005 L an deux mille cinq, le jeudi 15 décembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 9 décembre, s est réuni en ses lieux habituels

Plus en détail

Avis n 06-A-06 du 20 mars 2006 relatif au projet de décret fixant les règles tarifaires pour la restauration scolaire dans l enseignement public

Avis n 06-A-06 du 20 mars 2006 relatif au projet de décret fixant les règles tarifaires pour la restauration scolaire dans l enseignement public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n 06-A-06 du 20 mars 2006 relatif au projet de décret fixant les règles tarifaires pour la restauration scolaire dans l enseignement public Le Conseil de la concurrence (commission

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 18/10/2013

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 18/10/2013 DELIBERATIONS (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 18/10/2013 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

Relevant du livre II SIREN 776 950 677

Relevant du livre II SIREN 776 950 677 Relevant du livre II SIREN 776 950 677 Mutuelles de France 70 Boulevard Matabiau BP 7051 31069 TOULOUSE CEDEX 7 Tél 0 810 131 111 Fax 05 61 63 03 77 Règlement intérieur MUTAMI page 1/5 suite à l Assemblée

Plus en détail

Etaient présents : MM. BONICI Claude, CIURKO Romain, MORIN François Mmes CARMINATI Christine, GUYOT Maryline, LUDOT Valérie, NIORTHE Jacqueline

Etaient présents : MM. BONICI Claude, CIURKO Romain, MORIN François Mmes CARMINATI Christine, GUYOT Maryline, LUDOT Valérie, NIORTHE Jacqueline COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 avril 2013 MAIRIE DE POIGNY L an deux mille treize, le dix avril à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal légalement convoqué s est réuni à la

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 JANVIER 2011

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 JANVIER 2011 L an deux mille onze, le quatorze du mois de mars à dix-neuf heures, le Conseil Municipal, dûment convoqué par le Maire, s est réuni dans le lieu ordinaire des séances, sous la présidence de Monsieur Michel

Plus en détail

CONVENTION PLURIANNUELLE D OBJECTIFS

CONVENTION PLURIANNUELLE D OBJECTIFS CONVENTION PLURIANNUELLE D OBJECTIFS Annexe 2 Entre : Le Département de la Vienne, dont le siège social est situé : place Aristide Briand, BP 319, 86008 Poitiers cedex, représenté par le Président du Conseil

Plus en détail

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Annexe Conv GDXX/15 PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Entre, La Communauté d Agglomération du Grand Dole Dont le siège est fixé Place de L Europe 39100 DOLE Représentée par son Président

Plus en détail

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00 Cahier des charges de l Appel à Projets communautaire 2015 «Actions d animations sportives» Le présent cahier des charges porte à la connaissance des porteurs de projets les conditions de sélection des

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction des assemblées, et des affaires générales et juridiques Service Travaux des assemblées/courrier NM/SV ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis

Plus en détail

2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature.

2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature. Direction des Finances Direction de l Urbanisme 2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature. PROJET DE DÉLIBÉRATION

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES STATUTS ACTUALISES AU 18.12.2014 ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE TITRE I DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 : Il est créé, conformément à la loi du 1 er Juillet 1901 une association dénommée «COMITE INTERCOMMUNAL

Plus en détail

Convention de financement de prise en charge de personnel AFAF Département de la Vienne / SNCF RESEAU

Convention de financement de prise en charge de personnel AFAF Département de la Vienne / SNCF RESEAU Avenant n 1 à la Convention n 2014-C-DGAD-DEA-028 portant sur la prise en charge de personnel dans le cadre de la préparation et de la mise en œuvre des opérations préalables d aménagement foncier liées

Plus en détail

Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et

Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et Fédération française de cyclotourisme Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et Entre La Fédération française de cyclotourisme Association à but non lucratif, reconnue

Plus en détail

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DU MARCHE ARTICLE 2 LIEUX D EXECUTION DU SERVICE ARTICLE 3 LES OBLIGATIONS DU TITULAIRE

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 OCTOBRE 2007

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 OCTOBRE 2007 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 OCTOBRE 2007 L ordre du jour de la séance du Conseil Municipal du 29 octobre 2007 a été transmis aux conseillers municipaux le 22 octobre 2007, publié

Plus en détail

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Page 1 / 13 Conseil municipal du 29 janvier 2015 L an DEUX MILLE QUINZE, le VINGT-NEUF du mois

Plus en détail

Séance ordinaire du 26 juin 2014. Après que Monsieur le Président a quitté la séance,

Séance ordinaire du 26 juin 2014. Après que Monsieur le Président a quitté la séance, Séance ordinaire du 26 juin 2014 Nombre de Conseillers en exercice : 16 Présents : 9 Représenté : 3 Votants : 12 Absents : 4 L an deux mille quatorze, le vingt-six juin à 18 h 30, légalement convoqué,

Plus en détail

Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence. Révision «Bancaire» de l ADT 04. Contexte

Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence. Révision «Bancaire» de l ADT 04. Contexte Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence Révision «Bancaire» de l ADT 04 Contexte L Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence _ (Sigle

Plus en détail

Statuts v1.3 - Page 1 sur 5

Statuts v1.3 - Page 1 sur 5 v1.3 - Page 1 sur 5 TITRE I : PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la Loi 1901, ayant pour

Plus en détail

«AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI»

«AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI» «AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI» Mutuelle régie par les dispositions du Livre III du Code de la mutualité et immatriculée au registre national des mutuelles

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

1/ RENOVATION DU TERRAIN DE FOOTBALL

1/ RENOVATION DU TERRAIN DE FOOTBALL 1 L an deux mille dix, le dix mai à dix neuf heures, les membres du Conseil Municipal se sont assemblés au lieu ordinaire de leurs séances, sous la Présidence de Monsieur VELAY Robert, Maire. Présents

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION. Exposé des motifs

PROJET DE DELIBERATION. Exposé des motifs DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS 2015 DVD 168 Développement des services de véhicules partagés à Paris. Conventions d occupation du domaine public pour l attribution des stations en voirie PROJET

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

2. L utilisation du budget de fonctionnement par le comité d entreprise

2. L utilisation du budget de fonctionnement par le comité d entreprise 2. L utilisation du budget de fonctionnement par le comité d entreprise La loi a expressément prévu l utilisation de la subvention pour couvrir certaines dépenses. Le budget de fonctionnement doit permettre

Plus en détail

DELIBERATION relative aux bureaux d information touristique

DELIBERATION relative aux bureaux d information touristique République Française ASSEMBLEE SECRETARIAT GENERAL N 32 2005/APS Du 1 er décembre 2005 AMPLIATIONS HC 1 Com Del 1 Gouvernement 1 Congrès 1 APS 40 SGPS 2 Trésorier 1 Directions 11 JONC 1 DELIBERATION relative

Plus en détail

DELIBERATION N CP 14-483. Du 18 juin 2014

DELIBERATION N CP 14-483. Du 18 juin 2014 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 14-483 DELIBERATION N CP 14-483 Du 18 juin 2014 PARTICIPATION DE LA REGION ILE DE FRANCE AU SIPPEREC (SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA PERIPHERIE DE PARIS POUR L ELECTRICITE

Plus en détail

SEANCE DU 26 MARS 2009

SEANCE DU 26 MARS 2009 SEANCE DU 26 MARS 2009 Le vingt six mars deux mil neuf, à dix huit heures trente minutes, les Membres du Conseil Municipal, légalement convoqués se sont réunis en séance publique à la Mairie sous la présidence

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies PREAMBULE Les tarifs réglementés de vente de gaz naturel et d électricité appliqués en France seront progressivement

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005. relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005. relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005 relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 Poitiers Cedex,

Plus en détail

Fiche de financement. Restaurants gastronomiques S. CLEMENT

Fiche de financement. Restaurants gastronomiques S. CLEMENT Fiche de financement Restaurants gastronomiques S. CLEMENT RESTAURANTS GASTRONOMIQUES Constats Un département non encore perçu comme une destination gastronomique. Un terroir à valoriser. Une offre encore

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION DE BUREAU. DU 24 août 2010

PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION DE BUREAU. DU 24 août 2010 - 1 - PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION DE BUREAU DU 24 août 2010 L an deux mille dix, le 24 août Le Bureau de la Communauté de Communes étant assemblé en session ordinaire, au lieu de ses séances, après convocation

Plus en détail

DELIBERATIONS 31 MARS 2015

DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DCM N 2015/28 * Vote des taxes communales pour 2015 : Pour l élaboration du budget primitif, le Maire indique qu il y a lieu de fixer les taux des taxes communales et propose

Plus en détail

FILIERE TECHNIQUE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT DE 1 ERE CLASSE

FILIERE TECHNIQUE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT DE 1 ERE CLASSE A D M I N I S T R A T I V E FILIERE TECHNIQUE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT DE 1 ERE CLASSE I Catégorie et composition.... 2 II - Les fonctions......2 III -

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

L exploitation du service est assurée sur l ensemble du territoire du SIRATROM de La Guerche-sur-l'Aubois selon les fréquences énoncées ci-après :

L exploitation du service est assurée sur l ensemble du territoire du SIRATROM de La Guerche-sur-l'Aubois selon les fréquences énoncées ci-après : Délibération n 2 Convention de prestation de service avec le SIRATROM CONVENTION DE PRESTATIONS DE SERVICE Entre : le SMIRTOM du Saint-Amandois, domicilié Avenue Gérard Morel 18200 DREVANT, représenté

Plus en détail

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES :

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : La Ville de Nantes, représentée par Madame Fabienne PADOVANI, Adjointe au Maire, agissant en cette qualité en vertu d une délibération du Conseil Municipal en

Plus en détail