Transmission de l entreprise aux enfants

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Transmission de l entreprise aux enfants"

Transcription

1 Commencez au moins 5 à 10 ans à l avance Transmission de l entreprise aux enfants Me Patrice Vachon et Me Hugo Patenaude Associés, Fasken Martineau et Mme Diane Fellice - Présidente FELLICE stratégies humaines 1

2 Débutons par le 2

3 1. Quels sont vos choix de planification? Donation d actions? Legs des actions? Gel et émission d actions? Vente d actions? Régimes d options? Régime d unités fantômes? Émission aux enfants ou à une fiducie? 3

4 2. Comment se déroulera la Planification? On va chercher à comprendre vos objectifs et votre timing Exemple : Disons que vous voulez: 1. Transférer votre entreprise à votre fils Pierrôt - Il travaille dans l entreprise 2. Être équitable envers votre fille Katherine - Elle n est pas impliquée dans l entreprise 3. Sécuriser vos avoirs et vos acquis 4. Vous procurer la «Paix d esprit» 5. Assurer la «Pérennité» de votre entreprise 4

5 Mais surtout 5

6 Dépêches-toi Pat: 1. J haï ce type de planification 2. Je veux signer demain matin 3. J veux pas que ça coûte cher 4. Ni que ça prenne plus qu une demi-heure 5. Une bonne bière froide me ferait du bien! 6

7 3. Moyens : 8 étapes Étape 1 - Diagnostic 1.Évaluation de l entreprise 2.Calcul des impôts au décès 3.Ajustement de vos polices d assurances-vie 4.Assurance-vie pour Pierrôt Étape 2 Volet successoral 5.Testament (équitable envers Katherine) 6.Mandat en cas d inaptitude 7

8 Étape 3 Volet corporatif 7.Remaniement de capital 8.Gel 9.Émission de nouvelles actions Act. Priv. de gel Act. Ord. Act. de contrôle Étape 4 Volet commercial 10.Convention entre actionnaires 8

9 Étape 5 Contrôle 11.Gouvernance d entreprise Conseil d administration Conseil de famille Étape 6 - Consentements 12.Consentements requis? Étape 7 - Financier 13.Financement du rachat Étape 8 Gestion financière 14.Placement des fonds et gestion du portefeuille 9

10 1 er Exemple 10

11 Pat souhaite intéresser son fils Pierrôt à l entreprise (Enfant actif dans l entreprise) Faits : Chiffre d affaires: 3,500,000$ Profits nets (6,2%): 220,000$ BAIIA normalisé: 340,000$ Dette à LT: 0$ JVM = 1,700,000$ BAIIA normalisé X 5 - Dette LT + Encaisse Pat Vachon 100 Act. Ord. CV = PBR = 100$ JVM = 1,700,000$ 100% Opco ABC inc. Propriétaire: Pat Vachon (64 ans) Épouse: Marie-Claude 2 enfants: Pierrôt (actif) Katherine (inactive) Deux employés clés: Claude Jean Pat Vachon: Assurances-vie: 100,000$ Testament: Aucun (ou un vieux non revu dernièrement) Mandat en cas d inaptitude: Aucun 11 Page 11

12 1 er cas: Transfert à Pierrôt (Enfant actif dans l entreprise) Pat Vachon Opco ABC inc. 100 Act. Ord. CV = PBR = 100$ JVM = 1,700,000$ 100% Planification: 1. Évaluation de l entreprise 2. Calcul des impôts au décès 3. Révision de l assurance-vie 4. Assurance-vie pour Pierrôt 5. Testament 6. Mandat en cas d inaptitude 7. Remaniement de capital 8. Gel 9. Émission de Nlles actions 10. Gouvernance d entreprise 11. Convention d actionnaires 12. Consentements 13. Financement 14. Gestion des fonds 12 Page 12

13 1 er cas: Transfert à Pierrôt (Enfant actif dans l entreprise) Pat Vachon Opco ABC inc. 100 Act. Ord. CV = PBR = 100$ JVM = 1,700,000$ 100% Pat Vachon 100 Act. Ord. CV = PBR = 100$ JVM = 1,700,000$ 100% Opco ABC inc. 1,700,000 Priv. Gel CV=PBR = 100$ JVM= 1,7M$ Votantes mais Non participantes 13 Page 13

14 1 er cas: Transfert à Pierrôt (Enfant actif dans l entreprise) Testament et Mandat Pat Vachon 100 Act. Ord. CV = PBR = 100$ JVM = 1,700,000$ 100% Pat Vachon 1,700,000 Priv. Gel CV=PBR = 100$ JVM= 1,7M$ Votantes mais Non participantes Pierrôt 100 Ord. Non votantes Participantes CV=PBR = 100$ JVM= 100$ Convention entre actionnaires Opco ABC inc. Contrôle Assurances-vie Opco ABC inc. Plus-value Assurances-vie Gouvernance et consentement Financement et gestion des fonds 14 Page 14

15 2 e Exemple 15

16 Pat souhaite plus de souplesse (Pierrôt actif dans l entreprise) Pat Vachon Opco ABC inc. 100 Act. Ord. CV = PBR = 100$ JVM = 1,700,000$ 100% Contrôle Rachat des actions privilégiées Pat Vachon 1,700,000 Priv. Gel CV=PBR = 100$ JVM= 1,7M$ Votantes mais Non participantes Opco ABC inc. Fiducie Familiale Vachon 100 Ord. Non votantes Participantes CV=PBR = 100$ JVM= 100$ Plus-value Bénéficiaires Pat Marie-Claude Pierrôt Katherine Petits enfants Holding Fiducie Fiduciaires Pat Marie-Claude Avocat Constituant: Thérèse 16 Page 16

17 3 e Exemple 17

18 Albert Einstein: Make everything as simple as possible, but not simpler 18

19 19 Page 19

20 Volet humain Examinons le Volet humain 20

21 Volet humain Volet humain Besoins et attentes divergents du cédant et des repreneurs Bien gérer la communication et le volet humain Préparation à trois niveaux : L entrepreneur cédant L enfant repreneur L entreprise 21

22 Volet humain Principaux thèmes Confusion des rôles, des statuts et des responsabilités Pourquoi un conseil de famille? 22

23 Volet humain Confusion des rôles, statuts et responsabilités D Propriété C E G Famille A F Travailleur B 23

24 Volet humain Pourquoi un conseil de famille? Discuter des enjeux associés à la coexistence famille-entreprise. Garder la paix au sein de la structure familiale. Établir une communication de qualité sur tous les points de préoccupation, tant dans les façons de faire que les façons d être. 24

25 Volet humain Qu est-ce qu un conseil de famille? L instance des membres de la famille en affaires Composé de toutes les parties prenantes qui travaillent ou non dans l entreprise Idéalement, animé par une personne externe, objective, qui a la confiance de tous. 25

26 Volet humain Quels sont les sujets abordés? Établir une politique familiale sur les points suivants: l embauche, les conditions d emploi, la rémunération, etc. Établir la vision et les valeurs de la famille Établir une politique quant à la propriété des actions Assurer l éducation et l information aux membres de la famille 26

27 Volet fiscal Examinons le Volet fiscal 27

28 Volet fiscal Volet fiscal Conséquences fiscales d être mal, pas ou peu préparés Impôts substantiels pouvant être reportés et/ou sauvés 28

29 Conséquences fiscales d être mal, pas ou peu préparés 2013 Pat Vachon Opco ABC inc. JVM: 5,000,000 $ Conséquences 1. Que prévoit le testament? 2. Gain en capital de 10,000,000 $? 3. Est-ce que la déduction pour GC est perdue? 4. Est-ce que vos héritiers peuvent bénéficier de la déduction pour GC? 5. Impôt de 2,500,000 $? 2023 Opco ABC inc. JVM: 15,000,000 $ 29

30 Conséquences financières d être mal, pas ou peu préparés Quel est le montant de l assurance? 2. Qui est bénéficiaire de l assurance? 3. Avons-nous les liquidités pour payer les impôts? 4. Que faire en l absence de planification? Opco ABC inc. 5. Y-a-t-il des solutions disponibles pour réduire les impacts fiscaux du décès? JVM: 15,000,000 $ 30

31 Conséquences familiales d être mal, pas ou peu préparés Quelle sera la situation familiale à votre décès? 2. Êtes-vous mariés? 3. Quel est votre régime matrimonial? 4. Est-ce que l un de vos enfants sera dans une situation précaire? Opco ABC inc. JVM: 15,000,000 $ 31

32 Transfert de l entreprise aux employés Me Patrice Vachon et Me Hugo Patenaude Associés, Fasken Martineau Une opération «très» délicate 32

Statistiques qui choquent

Statistiques qui choquent Statistiques qui choquent Me Patrice Vachon Associé, Fasken Martineau Demain, il y aura moins d acheteurs Le timing est important 1 % des Entrepreneurs 85 % des entrepreneurs envisagent de transférer leur

Plus en détail

La planification fiscale optimale

La planification fiscale optimale La planification fiscale optimale Me Hugo Patenaude Associé, Fasken Martineau Les outils disponibles 1 Quelle est votre structure juridique 1. Structure I (simple) 2. Structure II (gestion) 3. Structure

Plus en détail

Fiducies familiales et stratégies de gel ou de dégel successoral dans un marché à la baisse. Par M. Éric Julien, LL.B, LL.M.Fisc.

Fiducies familiales et stratégies de gel ou de dégel successoral dans un marché à la baisse. Par M. Éric Julien, LL.B, LL.M.Fisc. Fiducies familiales et stratégies de gel ou de dégel successoral dans un marché à la baisse Par M. Éric Julien, LL.B, LL.M.Fisc. 514-858-3329 Plan de la présentation 2 Discussion sur les caractéristiques

Plus en détail

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE...

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... INTRODUCTION MODULE I HISTORIQUE 2 RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 2 3 HISTORIQUE QUÉBÉCOIS... 3 4 LA LOI 188 ET LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 4 4.1 Objectifs de la loi... 4 4.2 Le

Plus en détail

5 éléments essentiels à retenir pour optimiser vos revenus nets après impôt. www.planimedic.com

5 éléments essentiels à retenir pour optimiser vos revenus nets après impôt. www.planimedic.com 5 éléments essentiels à retenir pour optimiser vos revenus nets après impôt 1. Report d impôt 1. L incorporation Un outil de report d impôt Taux d imposition marginal en 2014 d un particulier: 50% Taux

Plus en détail

«Conservez votre richesse»

«Conservez votre richesse» «Conservez votre richesse» Êtes-vous structurés pour être à l abri de tout ce qui peut vous atteindre? Présenté par Louis Blain, CPA, CA et Claude Gauthier, CPA, CA Risques reliés à l actionnaire Décès

Plus en détail

Planification successorale

Planification successorale Planification successorale Suzanne Désy L.L.B, D.D.N, Pl. Fin Aujourd hui Fiducie exclusive au conjoint Compte de dividende en capital (CDC) Règle sur la minimisation des pertes Fiducie exclusive au conjoint

Plus en détail

Présenté par : Marc Doiron, CPA, CA, M.Fisc. Jean-François Gingras, M. Ps., CRHA

Présenté par : Marc Doiron, CPA, CA, M.Fisc. Jean-François Gingras, M. Ps., CRHA Une approche intégrée de transfert d entreprise Présenté par : Marc Doiron, CPA, CA, M.Fisc. Jean-François Gingras, M. Ps., CRHA Objectifs Démystifier les concepts associés au transfert d entreprise Identifier

Plus en détail

Que peut apporter un notaire dans une reprise de PME?

Que peut apporter un notaire dans une reprise de PME? Que peut apporter un notaire dans une reprise de PME? Philippe KRUMENACKER, Notaire Président de l Institut notarial de l entreprise et des sociétés (INES Vice-président de l association Notaires Conseils

Plus en détail

Assurer la réussite de votre entreprise

Assurer la réussite de votre entreprise Assurer la réussite de votre entreprise Groupe labrecque assurance inc. Cabinet de services financiers Assurer la réussite de votre entreprise Comme pour la plupart des gens, les propriétaires d entreprise

Plus en détail

La planification successorale de l entrepreneur : considérations pratiques. Conférence du 4 février 2015. SLF Schwartz Levitsky Feldman

La planification successorale de l entrepreneur : considérations pratiques. Conférence du 4 février 2015. SLF Schwartz Levitsky Feldman La planification successorale de l entrepreneur : considérations pratiques Conférence du 4 février 2015 SLF Schwartz Levitsky Feldman Conférenciers Me Caroline Rhéaume carolinerheaume@videotron.ca 450-550-1100

Plus en détail

Le transfert de la propriété au point de vue de la fiscalité Carnet «E»

Le transfert de la propriété au point de vue de la fiscalité Carnet «E» Le transfert de la propriété au point de vue de la fiscalité Carnet «E» Carnet «E» Le transfert de la propriété au point de vue de la fiscalité Contexte du présent carnet Le PDG de la PME devra un jour

Plus en détail

Susan Gerrett, Pl. Fin. Maurice Gosselin, DBA, CA, FCMA Carl Thibeault, CMA, MBA

Susan Gerrett, Pl. Fin. Maurice Gosselin, DBA, CA, FCMA Carl Thibeault, CMA, MBA Susan Gerrett, Pl. Fin. Maurice Gosselin, DBA, CA, FCMA Carl Thibeault, CMA, MBA 1 L ensemble des concepts élaborés n ont pas pour but de remplacer l expertise de vos professionnels dont votre fiscaliste.

Plus en détail

JOURNÉES AGRICOLES LE 6 FÉVRIER 2013 DÉMYSTIFIER LA FISCALITÉ ET LE TRANSFERT DE FERME RELÈVE FAMILIALE OU NON-FAMILIALE?

JOURNÉES AGRICOLES LE 6 FÉVRIER 2013 DÉMYSTIFIER LA FISCALITÉ ET LE TRANSFERT DE FERME RELÈVE FAMILIALE OU NON-FAMILIALE? JOURNÉES AGRICOLES LE 6 FÉVRIER 2013 DÉMYSTIFIER LA FISCALITÉ ET LE TRANSFERT DE FERME RELÈVE FAMILIALE OU NON-FAMILIALE? JOLIETTE, QC CERTAINES RÈGLES DE BASE: - TRANSACTIONS ENTRE PERSONNES LIÉES : JVM

Plus en détail

5 éléments essentiels à retenir pour optimiser vos revenus nets après impôt. www.planimedic.com

5 éléments essentiels à retenir pour optimiser vos revenus nets après impôt. www.planimedic.com 5 éléments essentiels à retenir pour optimiser vos revenus nets après impôt 1. Report d impôt 1. L incorporation Un outil de report d impôt Taux d imposition marginal en 2014 d un particulier: 50% Taux

Plus en détail

Présenté par Me Cathy Nehme, avocatefiscaliste STRATÉGIES DE RÉDUCTION D IMPÔTS POUR PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ

Présenté par Me Cathy Nehme, avocatefiscaliste STRATÉGIES DE RÉDUCTION D IMPÔTS POUR PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ Présenté par Me Cathy Nehme, avocatefiscaliste STRATÉGIES DE RÉDUCTION D IMPÔTS POUR PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ NOTRE ÉQUIPE POURQUOI S INCORPORER? POURQUOI FRACTIONNER SES REVENUS AVEC LA FAMILLE PROTÉGER

Plus en détail

PLANIFICATION SUCCESSORALE. présenté par Peter Lillico et Steven Bark

PLANIFICATION SUCCESSORALE. présenté par Peter Lillico et Steven Bark PLANIFICATION SUCCESSORALE présenté par Peter Lillico et Steven Bark PLANIFICATION SUCCESSORALE CONSEILS ET PIÈGES DES IMPÔTS, DES IMPÔTS ET ENCORE DES IMPÔTS! Impôt sur le revenu Impôt sur les gains en

Plus en détail

Transfert d un bien agricole selon le mode de détention. Exemple utilisé : Monsieur John Deere désire transférer sa ferme à son fils Johnny Deere

Transfert d un bien agricole selon le mode de détention. Exemple utilisé : Monsieur John Deere désire transférer sa ferme à son fils Johnny Deere Transfert d un bien agricole selon le mode de détention Entreprise à propriétaire unique Société en nom collectif (ou société de personnes) Société par actions (ou compagnie) Fiducie Transférer son entreprise

Plus en détail

DOSSIER PERSONNEL DE PLANIFICATION SUCCESSORALE

DOSSIER PERSONNEL DE PLANIFICATION SUCCESSORALE Université d Ottawa University of Ottawa DOSSIER PERSONNEL DE PLANIFICATION SUCCESSORALE UN HÉRITAGE POUR L AVENIR Donner à une université, c est laisser un héritage aux générations futures. C est permettre

Plus en détail

Présentation de l entreprise

Présentation de l entreprise 1 Présentation de l entreprise Ferme Amico inc. Lévis Jacques Quota possédé de 28 900 poules pondeuses Pierrette et Ghislain 2 1 Historique du patrimoine Depuis le tout début 1962 : Achat d une ferme par

Plus en détail

Comment réduire les impôts des propriétaires d entreprises:

Comment réduire les impôts des propriétaires d entreprises: Comment réduire les impôts des propriétaires d entreprises: Pour voir une différence au quotidien! «In this world nothing can be said to be certain, except death and taxes!» Benjamin Franklin Le principe

Plus en détail

NOUS CRÉONS LES LIENS ENTREPRENEURS D AUJOURD HUI ET DE DEMAIN

NOUS CRÉONS LES LIENS ENTREPRENEURS D AUJOURD HUI ET DE DEMAIN NOUS CRÉONS LES LIENS ENTREPRENEURS D AUJOURD HUI ET DE DEMAIN 2 3 UNE MISSION CENTRÉE SUR LA RELÈVE DES DIRIGEANTS, CONCENTRÉE SUR LES BESOINS DES ENTREPRENEURS Le (CTEQ) a pour mission de traiter l enjeu

Plus en détail

Fonctionnement du gel successoral

Fonctionnement du gel successoral Planification de la relève Deuxième partie : La génération qui suit par LORI MATHISON Voici le deuxième d une série de trois articles rédigés par Lori Mathison sur les aspects fiscaux de la succession

Plus en détail

TRANSMETTRE Inventaire des biens. de bien informer vos proches

TRANSMETTRE Inventaire des biens. de bien informer vos proches TRANSMETTRE Inventaire des biens L importance de bien informer vos proches Cet outil vous permettra de transmettre les informations importantes vous concernant à vos proches. Les informations contenues

Plus en détail

Le Régime de transfert des actifs d entreprise

Le Régime de transfert des actifs d entreprise Le Régime de transfert des actifs d entreprise Si quelqu un doit profiter du travail acharné de votre client, ce devrait être sa famille, n est-ce pas? Marché cible Le propriétaire d une compagnie privée

Plus en détail

l assurance vie, les entreprises privées et les dividendes en capital

l assurance vie, les entreprises privées et les dividendes en capital Solutions de protection Tout sur l assurance vie, les entreprises privées et les dividendes en capital avec la Standard Life À l intention du représentant en assurance. Bonjour. La Loi de l impôt sur le

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Efficience de l actif de l entreprise

Efficience de l actif de l entreprise Solutions d assurance-vie Efficience de l actif de l entreprise Gérer. Profiter. Préserver. Une solution intelligente pour les professionnels : l assurance-vie permanente, un actif unique pouvant offrir

Plus en détail

Le Programme de protection du patrimoine

Le Programme de protection du patrimoine Le Programme de protection du patrimoine Objectifs de gestion du patrimoine Gérer l épargne pour la retraite Minimiser l impôt Transférer le patrimoine d une façon juste et équitable Qui seront les bénéficiaires

Plus en détail

TENDANCES ET ASTUCES EN GESTION DE PATRIMOINE

TENDANCES ET ASTUCES EN GESTION DE PATRIMOINE TENDANCES ET ASTUCES EN GESTION DE PATRIMOINE Panéliste 1 : Marie-Pier Baril, avocate BCF Avocats d affaires Panéliste 2 : Alain Bertrand, CPA, CA, M. Fisc. Associé, Fiscalité, Blanchette Vachon S.E.N.C.R.L.

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2014-134. Mai 2014

BULLETIN FISCAL 2014-134. Mai 2014 BULLETIN FISCAL 2014-134 Mai 2014 NOUVEAU CRÉDIT D IMPÔT DU QUÉBEC : LOGIRÉNOV Le gouvernement du Québec a annoncé les modalités d application d un nouveau crédit d impôt remboursable pour la rénovation

Plus en détail

Rachat périodique d actions Libérez la valeur de votre entreprise MC

Rachat périodique d actions Libérez la valeur de votre entreprise MC Mars 2005 Rachat périodique d actions Libérez la valeur de votre entreprise MC La majeure partie des avoirs financiers des propriétaires de petite entreprise est souvent immobilisée dans les actions d

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Quels outils techniques pour transmettre l entreprise en intégrant les souhaits de la famille?

Quels outils techniques pour transmettre l entreprise en intégrant les souhaits de la famille? Quels outils techniques pour transmettre l entreprise en intégrant les souhaits de la famille? Animé par : Nicolas DUCROS, Journaliste - L AGEFI ACTIFS Intervenants : Marc VASLIN Avocat SCOTTO & ASSOCIES

Plus en détail

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier : une vision à modifier Prenons un pas de recul sur le but des mécanismes de retraite; Le besoin des gens: Besoins financiers pour arrêter de travailler à un certain âge; Ce besoin sera différent si :

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Osez de nouvelles stratégies fiscales

Osez de nouvelles stratégies fiscales Osez de nouvelles stratégies fiscales Plan de présentation Les mythes fréquents au sujet de l «incorporation» Les avantages de s «incorporer» Quelques mises en garde Quelques mythes fréquents Si j ai besoin

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Optimiser la cession de son entreprise par une introduction en bourse. 21 juin 2012 11h00 à 12h30

Optimiser la cession de son entreprise par une introduction en bourse. 21 juin 2012 11h00 à 12h30 Optimiser la cession de son entreprise par une introduction en bourse 11h00 à 12h30 Intervenants Robert de VOGÜE ARKEON Finance (P.D.G.) Emmanuel STORIONE - ARKEON Finance Antoine LEGOUX - Expert comptable

Plus en détail

1. La fiscalité quand la propriété demeure familiale 3 2. La fiscalité dans les autres cas 15

1. La fiscalité quand la propriété demeure familiale 3 2. La fiscalité dans les autres cas 15 Le transfert de la propriété Fiscalité et financement Table des matières Carnet «E» Le transfert de la propriété au point de vue de la fiscalité 1. La fiscalité quand la propriété demeure familiale 3 2.

Plus en détail

Le Régime de retraite assurée d entreprise. Parce que les entreprises prospères ont besoin d une sécurité et d un revenu

Le Régime de retraite assurée d entreprise. Parce que les entreprises prospères ont besoin d une sécurité et d un revenu Le Régime de retraite assurée d entreprise Parce que les entreprises prospères ont besoin d une sécurité et d un revenu L opportunité Des propriétaires d entreprise qui ont besoin d assurance pour les

Plus en détail

Services Financiers Dominique Leblanc inc.

Services Financiers Dominique Leblanc inc. OFFRE DE SERVICES POUR LES PERSONNES EN AFFAIRES S il y a un élément pour lequel vous vous êtes investis au maximum, c est bien l entreprise que vous dirigez aujourd hui. Nos solutions peuvent vous aider

Plus en détail

Financer la transmission de votre entreprise

Financer la transmission de votre entreprise Financer la transmission de votre entreprise Laurent Genest Directeur principal, Transfert d entreprises Banque Nationale Claude Lafond Directeur principal, Investissements Caisse de dépôt et placement

Plus en détail

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Quel type d assurance-vie convient le mieux aux propriétaires d entreprise? Tout

Plus en détail

VIVRE AVEC CONFIANCE.

VIVRE AVEC CONFIANCE. VIVRE AVEC CONFIANCE. Pour mieux vous démontrer le rôle de l assurance-vie au sein de cette stratégie, nous utiliserons des illustrations comportant les éléments suivants : une compagnie (OPCO), une société

Plus en détail

Propriété réputée des actions d une société par les fiduciaires et les bénéficiaires d une fiducie

Propriété réputée des actions d une société par les fiduciaires et les bénéficiaires d une fiducie Dossier Propriété réputée des actions d une société par les fiduciaires et les bénéficiaires d une fiducie Alexandra Fortin, avocate, LL.M. fisc. L utilisation des fiducies comporte plusieurs avantages

Plus en détail

Votre vie, votre héritage iéàüx àxáàtåxçà Pourquoi a-t-on besoin d un testament? 10 questions à poser à votre conseiller financier Notions de base :

Votre vie, votre héritage iéàüx àxáàtåxçà Pourquoi a-t-on besoin d un testament? 10 questions à poser à votre conseiller financier Notions de base : Le saviez-vous? Vous pouvez exprimer votre volonté d inclure la Fondation communautaire juive dans votre plan de don caritatif en signant une lettre d intention dès. Bien qu elle n ait pas de valeur juridique,

Plus en détail

Avant-propos... 1. 2. Quels sont les principaux régimes matrimoniaux existants en Belgique?... 4

Avant-propos... 1. 2. Quels sont les principaux régimes matrimoniaux existants en Belgique?... 4 Table des matières Avant-propos... 1 Partie 1 - Le régime matrimonial 1. Pourquoi, dans le cadre d une succession (et d une planification successorale), l analyse du régime matrimonial a-t-elle une importance

Plus en détail

DRT-2402 - PLANIFICATION SUCCESSORALE ET FISCALE. DRT-2400 et 30 cr. obl. A-11

DRT-2402 - PLANIFICATION SUCCESSORALE ET FISCALE. DRT-2400 et 30 cr. obl. A-11 DRT-2402 - PLANIFICATION SUCCESSORALE ET FISCALE 3 cr. DRT-2400 et 30 cr. obl. A-11 Techniques de planification des affaires personnelles et familiales, notamment par les donations, réorganisations et

Plus en détail

Transfert du patrimoine de l entreprise avec retrait en espèces :

Transfert du patrimoine de l entreprise avec retrait en espèces : Solutions d assurance-vie Produits Actifs Occasions Garanties Croissance Capital Protection Revenu Avantage Solutions Options Stabilité PLANIFIER AUJOURD HUI. ASSURER L AVENIR. Transfert du patrimoine

Plus en détail

Stratégie de transfert du patrimoine de l entreprise

Stratégie de transfert du patrimoine de l entreprise Série Monarque de la Transamerica Guide du client Stratégie de transfert du patrimoine Série Monarque La logique à l appui de la solution Série Monarch Monarque Series La logique à l appui de la solution

Plus en détail

Atelier 2 Transmission familiale

Atelier 2 Transmission familiale Atelier 2 Transmission familiale A2 Transmission familiale PREAMBULE Lancement d une vidéo témoignage INTERVENANTS Jean Yves BRYON Conseiller en gestion de patrimoine indépendant 2 Sommaire I. PRÉAMBULE

Plus en détail

PLAN DE CONTINUITE DU DIRIGEANT

PLAN DE CONTINUITE DU DIRIGEANT FINADOC Services Financiers - Gestion de fortune - Directeur Financier Privé PLAN DE CONTINUITE DU DIRIGEANT La vocation de ce document est d anticiper des situations d urgence : décès ou invalidité. L

Plus en détail

Multiplication de l'exonération de 750 000 $ à l'égard du gain en capital

Multiplication de l'exonération de 750 000 $ à l'égard du gain en capital Multiplication de l'exonération de 750 000 $ à l'égard du gain en capital Scénario d'utilisation d'une fiducie entre vifs Par Me Marc Jolin, M. Fisc. Situation initiale : détient 100% des actions de sa

Plus en détail

Brossard, le 23 janvier 2015. Caroline Rhéaume avocate, M.fisc., TEP. Anne-Marie Girard-Plouffe Pl.Fin, AVA, TEP, FCSI Planificatrice financière

Brossard, le 23 janvier 2015. Caroline Rhéaume avocate, M.fisc., TEP. Anne-Marie Girard-Plouffe Pl.Fin, AVA, TEP, FCSI Planificatrice financière Revue fiscale et financière des impacts et opportunités issus des récents changements et mesures impliquant les fiducies testamentaires, l assurance-vie et les rentes Brossard, le 23 janvier 2015 Caroline

Plus en détail

ANNUAIRE 2015-2016 SHERBROOKE. Faculté de droit. Maîtrise en droit notarial. Extrait de l'annuaire général 2015-2016 UNIVERSITÉ DE

ANNUAIRE 2015-2016 SHERBROOKE. Faculté de droit. Maîtrise en droit notarial. Extrait de l'annuaire général 2015-2016 UNIVERSITÉ DE UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE Faculté de droit ANNUAIRE 2015-2016 Extrait de l'annuaire général 2015-2016 Maîtrise en droit notarial RENSEIGNEMENTS 819 821-8000, poste 62533 (téléphone) 1 800 267-8337, poste

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Maryse Mc Mahon CA, CMA, Pl. fin., M. Fisc. SCF Fédération de l UPA du Centre-du-Québec Plan de la présentation Introduction Situation financière Situation fiscale Situation à la retraite Situation au

Plus en détail

Transférer votre ferme à votre famille. Comment laisser votre ferme à votre famille de façon avantageuse au plan fiscal

Transférer votre ferme à votre famille. Comment laisser votre ferme à votre famille de façon avantageuse au plan fiscal Transférer votre ferme à votre famille Comment laisser votre ferme à votre famille de façon avantageuse au plan fiscal RBC Banque Royale Transférer votre ferme à votre famille 2 L article suivant a été

Plus en détail

Besoins d assurance en cas de

Besoins d assurance en cas de Solutions d assurance en cas de maladie grave Besoins d assurance en cas de Rechercher un marché pour maladie l assurance gravecontre la maladie grave Solutions d assurance contre la maladie grave En quoi

Plus en détail

Planification financière. Processus de cueillette de données Première rencontre

Planification financière. Processus de cueillette de données Première rencontre Planification financière Processus de cueillette de données Première rencontre Pourquoi cette démarche? Pourquoi la planification financière? C est la pierre angulaire du succès financier Pourquoi autant

Plus en détail

PROFIL FINANCIER. M. ALBERT AUGER Mme CLAIRE TREMBLAY AUGER CONSEILLER ( ÈRE ) : NANCY MARTIN A.V.C.

PROFIL FINANCIER. M. ALBERT AUGER Mme CLAIRE TREMBLAY AUGER CONSEILLER ( ÈRE ) : NANCY MARTIN A.V.C. PROFIL FINANCIER M. ALBERT AUGER Mme CLAIRE TREMBLAY AUGER CONSEILLER ( ÈRE ) : NANCY MARTIN A.V.C. DATE: 21/06/2007 1 - RENSEIGNEMENTS PERSONNELS AU 21/06/2007 PRÉNOM...: ALBERT NOM...: AUGER DATE DE

Plus en détail

Réduction de l impôt à payer au décès

Réduction de l impôt à payer au décès SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE TRANSFERT DU PATRIMOINE STRATÉGIE N o 9 Réduction de l impôt à payer au décès Personne ne se réjouit à l idée de mourir et personne ne veut payer

Plus en détail

Les Régimes de transfert des actifs personnel et d entreprise

Les Régimes de transfert des actifs personnel et d entreprise Un guide pour le conseiller Les Régimes de transfert des actifs personnel et d entreprise Si quelqu un doit profiter du travail acharné de votre client, ce devrait être sa famille, n est-ce pas? Table

Plus en détail

Actifs vs. Actions/ Ententes hybrides. Me Claude E. Jodoin, M.Fisc.

Actifs vs. Actions/ Ententes hybrides. Me Claude E. Jodoin, M.Fisc. Actifs vs. Actions/ Ententes hybrides Me Claude E. Jodoin, M.Fisc. 2012 1. Introduction Vente d actifs vs Vente d actions: Que faire? 1. Vente d actions: Considérations de l acheteur Considérations du

Plus en détail

Faculté d administration FIS-734 MANDAT FISCAL COMPLÉTER UNE T2

Faculté d administration FIS-734 MANDAT FISCAL COMPLÉTER UNE T2 Faculté d administration FIS-734 MANDAT FISCAL COMPLÉTER UNE T2 Le cours FIS-734 a pour but d'amener l'étudiant à une maîtrise du calcul des impôts des sociétés, en vertu de la Loi de l'impôt sur le revenu.

Plus en détail

EST-CE LE BON MOMENT POUR EFFECTUER UN GEL SUCCESSORAL?

EST-CE LE BON MOMENT POUR EFFECTUER UN GEL SUCCESSORAL? Automne 2009 Le groupe d expertise en droit fiscal de Miller Thomson Pouliot publie périodiquement des bulletins à l intention des clients du cabinet. Nous vous invitons à acheminer ce courriel à toute

Plus en détail

Carnet «F» Le transfert de la propriété au point de vue du financement

Carnet «F» Le transfert de la propriété au point de vue du financement Carnet «F» Le transfert de la propriété au point de vue du financement Contexte du présent carnet Chapitre 1 Le financement quand la propriété demeure familiale Le PDG de la PME devra un jour laisser sa

Plus en détail

Objectif de la présentation

Objectif de la présentation Comment planifier son transfert 30 ans 25 ans 15 ans - 10 ans 5 ans à l avance? Pierre Desrosiers, agronome Coordonnateur Réseau Agriconseils Montérégie-Ouest Objectif de la présentation Vous fournir une

Plus en détail

Business Plan (plan des affaires)

Business Plan (plan des affaires) Business Plan (plan des affaires) 1. Conditions personnelles Vos objectifs personnels En termes d évolution personnelle (voulez-vous avoir une famille avec des enfants, devenir un officier supérieur à

Plus en détail

info@maestriagestion.ca 8550, boul. Pie-IX 2 e étage, Montréal (Québec) H1Z 4G2

info@maestriagestion.ca 8550, boul. Pie-IX 2 e étage, Montréal (Québec) H1Z 4G2 Maestria Services Financiers 1. Produits et stratégies de gestion de risques Assurance-vie Assurance invalidité Assurance maladies graves Assurance pour personne clef Assurance pour convention d actionnaires

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 Considérations civiles. Chapitre 2 Calcul du revenu et impôts payables au décès. Paragraphe

Table des matières. Chapitre 1 Considérations civiles. Chapitre 2 Calcul du revenu et impôts payables au décès. Paragraphe Table des matières Chapitre 1 Considérations civiles Paragraphe La planification fiscale au décès du contribuable...100 La dévolution légale...102 Les ordres de successibles...104 Les testaments...106

Plus en détail

Plan des examens Fiscalité avancée des particuliers et des sociétés [TX2] 2011-2012

Plan des examens Fiscalité avancée des particuliers et des sociétés [TX2] 2011-2012 Raison d être Plan des examens Fiscalité avancée des particuliers et des sociétés [TX2] 2011-2012 Les examens Fiscalité avancée des particuliers et des sociétés [TX2] ont été élaborés à l aide d un plan

Plus en détail

Minimiser vos impôts sur votre rémunération d entrepreneur : pouvez vous faire mieux?

Minimiser vos impôts sur votre rémunération d entrepreneur : pouvez vous faire mieux? 1 Minimiser vos impôts sur votre rémunération d entrepreneur : pouvez vous faire mieux? Présenté par France Gagnon, CPA, CA, M.FISC. Le 26 novembre 2014 Agenda Introduction Qu en est il du REÉR? Taux d

Plus en détail

Guide de planification testamentaire

Guide de planification testamentaire Servez-vous de ce guide de planification testamentaire avant de rencontrer votre avocat ou notaire pour rédiger votre testament. L information qu il renferme vous sera utile pendant vos entretiens avec

Plus en détail

RÉGLEMENTATION DES MEMBRES. avis

RÉGLEMENTATION DES MEMBRES. avis RÉGLEMENTATION DES MEMBRES INVESTMENT DEALERS ASSOCIATION OF CANADA avis ASSOCIATION CANADIENNE DES COURTIERS EN VALEURS MOBILIÈRES Personne-ressource : L. Piergeti : (416) 865-3026 lpiergeti@ida.ca RM

Plus en détail

Vous arrive-t-il de rêver à l avenir de votre chalet?

Vous arrive-t-il de rêver à l avenir de votre chalet? BMO Assurance Programme de protection du patrimoine Vous arrive-t-il de rêver à l avenir de votre chalet? Grâce à une planification adéquate, vous pouvez préserver ce joyau familial. Le saviezvous? À votre

Plus en détail

Don. d assurance vie. Une stratégie de constitution d un legs. Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie

Don. d assurance vie. Une stratégie de constitution d un legs. Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie Don d assurance vie Une stratégie de constitution d un legs Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie Plusieurs personnes disposent d une partie de revenu qu elles investissent et souhaitent

Plus en détail

7.3. Les différents modes de transmission

7.3. Les différents modes de transmission 7.3. Les différents modes de transmission La manière d exercer l activité et le choix de la forme juridique ont des répercussions importantes sur le processus de transmission 7.3.1. Les impacts du choix

Plus en détail

Assurance vie. Évolution 100 % Pure

Assurance vie. Évolution 100 % Pure Assurance vie Évolution 100 % Pure Évolution 100 % Pure Faites des économies garanties pendant 10 ans Évolution 100 % Pure est une assurance vie permanente à laquelle vous pouvez souscrire jusqu à 80 ans

Plus en détail

OPTIMISATION FISCALE Michel Lavoie, M.Fisc., Pl.Fin., CPA, CA.

OPTIMISATION FISCALE Michel Lavoie, M.Fisc., Pl.Fin., CPA, CA. Michel Lavoie, M.Fisc., Pl.Fin., CPA, CA. 1 I- Présentation II- Objectifs Connaître les règles de base de l optimisation fiscale: Pour les individus; Les familles; Les personnes en affaires. Fournir des

Plus en détail

Options de 10, 15 et 20 ans

Options de 10, 15 et 20 ans Options de 10, 15 et 20 ans Simplifiez-vous la vie. Planifiez votre avenir avec des garanties. A s s u r a n c e V i e u n i v e r s e l l e d e l a G r e at- W e s t Coût de l assurance à versements déter

Plus en détail

1) INFORMATIONS PERSONNELLES

1) INFORMATIONS PERSONNELLES Bilan patrimonial Au fil d une vie, il est possible d accumuler plusieurs biens différents et même quelques dettes! Maisons, véhicules, chalets, comptes dans différentes institutions financières, REÉRs,

Plus en détail

Aidez vos clients à planifier leur avenir

Aidez vos clients à planifier leur avenir Aidez vos clients à planifier leur avenir L assurance en réponse aux besoins de planification personnelle de votre client Ce document est destiné aux conseillers uniquement. Il n a pas été rédigé à l intention

Plus en détail

L assurance-vie détenue par une compagnie de gestion

L assurance-vie détenue par une compagnie de gestion L assurance-vie détenue par une compagnie de gestion Il est possible et recommandé de souscrire à une police d assurance-vie via une compagnie de gestion. Dans le cas où vous détenez déjà personnellement

Plus en détail

Jean COMTE DOSSIER SUCCESSORAL

Jean COMTE DOSSIER SUCCESSORAL DOSSIER SUCCESSORAL Informations générales Actif net successoral Réserve - quotité disponible Répartition de la succession Droits de succession de Quentin COMTE Droits de succession de Elodie COMTE Droits

Plus en détail

Actions d assurance-vie

Actions d assurance-vie Actions d assurance-vie Aperçu Pour diverses raisons, une société peut détenir des polices d assurance-vie sur la tête de ses actionnaires et être le bénéficiaire de ces polices. Si un de ces actionnaires

Plus en détail

www.expert-invest.fr

www.expert-invest.fr www.expert-invest.fr Ce document est une synthèse non exhaustive du contenu du bilan patrimonial privé que nous proposons. Il ne saurait se substituer à une véritable analyse de notre part ni remplacer

Plus en détail

Analyse Des Besoins Financiers. Informations Financières

Analyse Des Besoins Financiers. Informations Financières Analyse Des Besoins Financiers Informations Financières Client (e) : Date : Préparé par : Altitude Plus inc Version 08/2014 1 1. Objectifs et Priorités Financières Réalité et Engagement Qu est-ce qui est

Plus en détail

Le Régime de transfert des actifs intergénérationnel

Le Régime de transfert des actifs intergénérationnel Le Régime de transfert des actifs intergénérationnel En l absence d un régime de transfert des actifs, le fisc se fera un plaisir de s en occuper pour eux. «Y a-t-il une façon plus simple de transférer

Plus en détail

VOS RÊVES. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOS RÊVES. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOS RÊVES. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Avant de mettre votre téléphone en mode silencieux pour votre rencontre, vous le déposez sur le bureau pour faire défiler

Plus en détail

Sécurité de la branche 21

Sécurité de la branche 21 Sécurité de la branche 21 AG Safe+ est une assurance-vie de la branche 21 d AG Insurance, ce qui signifie que votre argent est géré de façon particulièrement prudente et qu il est solidement protégé. Chaque

Plus en détail

Les conventions entre actionnaires devraient-elles tenir compte des dividendes déterminés?

Les conventions entre actionnaires devraient-elles tenir compte des dividendes déterminés? Dossier Les conventions entre actionnaires devraient-elles tenir compte des dividendes déterminés? par Johanne Dubé, avocate, LL.M. fisc. Depuis le début de janvier 2006, de nouvelles règles fiscales ont

Plus en détail

Planification de la transition d une entreprise

Planification de la transition d une entreprise Planification de la transition d une entreprise Le processus de planification de la transition d une entreprise Créer une entreprise et la faire prospérer n est pas chose facile. Effectuer la transition

Plus en détail

SECTION 1 PRÉPARATION À L EFC

SECTION 1 PRÉPARATION À L EFC PRÉFACE... vii LISTE DES ABRÉVIATIONS... ix SECTION 1 PRÉPARATION À L EFC...1 1.1 LA GRILLE DE COMPÉTENCES SECTION FISCALITÉ : VUE D ENSEMBLE...1 1.2 EXEMPLE DE CONNAISSANCES ATTENDUES À CHAQUE NIVEAU

Plus en détail

Transmission d entreprise

Transmission d entreprise Transmission d entreprise Principaux aspects fiscaux Jean-Marc Vionnet Mazars Coresa SA, Fribourg Plan de l exposé I. Introduction II. Les conséquences fiscales de la transmission d une entreprise III.

Plus en détail

La planification successorale pour votre avenir La planification successorale pour votre avenir Les procurations Les directives en matière de soins de santé L administration des testaments et successions

Plus en détail

La Planification Financière Fiscale Personnelle (PFFP) A nouveaux enjeux nouveaux comportements

La Planification Financière Fiscale Personnelle (PFFP) A nouveaux enjeux nouveaux comportements La Planification Financière Fiscale Personnelle (PFFP) A nouveaux enjeux nouveaux comportements Intervenants Véronique AUDRAIN Consultante Serge ANOUCHIAN Expert-comptable Sommaire Le contexte La mission

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2012-124

BULLETIN FISCAL 2012-124 BULLETIN FISCAL 2012-124 Mai 2012 FIDUCIE ET CHOIX DES FIDUCIAIRES PROBLÈMES POTENTIELS Le Code civil du Québec requiert pour toutes les fiducies la présence d au moins un fiduciaire (fiduciaire indépendant)

Plus en détail

I LES CLAUSES D ACHAT-VENTE D ACTIONS

I LES CLAUSES D ACHAT-VENTE D ACTIONS 24246.W&L.book Page IX Thursday, August 11, 2011 2:24 PM IX TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... TABLE DES ABRÉVIATIONS... TABLE DES FORMULES... V VII XIX REMARQUES GÉNÉRALES Utilité de la convention...

Plus en détail

CIG d Investissements Manuvie. Sécurité pour votre portefeuille, Choix et souplesse pour vous

CIG d Investissements Manuvie. Sécurité pour votre portefeuille, Choix et souplesse pour vous CIG d Investissements Manuvie Sécurité pour votre portefeuille, Choix et souplesse pour vous Les CIG * d Investissements Manuvie DES CARACTÉRISTIQUES NOVATRICES ADAPTÉES À VOS BESOINS DE PLACEMENT 1. Profitez

Plus en détail