étude de fonctions & rémunérations Immobilier & Construction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "étude de fonctions & rémunérations Immobilier & Construction"

Transcription

1 2010 étude de fonctions & rémunérations Immobilier & Construction

2 SOMMAIRE Avant-propos Page 4 Remarques méthodologiques Page 5 A - LA MAITRISE D OUVRAGE A1 - PROMOTION IMMOBILIERE Prospecteur Foncier Page 8 Responsable / Directeur du Développement Page 9 Responsable Programmes / Chargé d Opérations Directeur de Programmes Page10 Responsable / Directeur Technique Page 12 Directeur d Agence Page 13 A2 - SERVICES IMMOBILIERS Expert Immobilier Page 14 Négociateur Immobilier d Entreprise Page 16 Gestionnaire Locatif / Property Manager Page 18 Gestionnaire / Principal de Copropriétés Page 20 Gestionnaire / Inspecteur Technique Page 22 Asset Manager Page 24 Analyste Page 25 A3 - UTILISATEURS Responsable Services Généraux / Facilities Manager Page 26 Chargé d Expansion Page 27 Directeur Immobilier Page 28 B - LA MAITRISE D ŒUVRE B1 - LES BUREAUX D ETUDES TECHNIQUES (BET) Ingénieur / Responsable Etudes (électricité / CVC / structure / VRD) Page 32 Chef de Projet / Chargé d Affaires TCE Page 34 Maître d Œuvre d Exécution / Directeur de Travaux MOE Page 36 Responsable Agence / Bureau d Etudes Page 38 Ingénieur / Responsable Commercial Page 39 B2 - LES CABINETS D ARCHITECTURE Architecte / Collaborateur / Chef de Projet Bâtiment Page 40 Architecte / Chef de Projet d Intérieur Page 42 Architecte / Urbaniste Page 43 Inspecteur / Conducteur de Travaux Page 44 B3 - LES CABINETS D ECONOMISTES ET D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE (AMO) Economiste de la Construction Page 45 Responsable de Projet AMO / Project Manager Page 46 B4 - LES ORGANISMES DE CONTROLE ET DE PREVENTION Ingénieur / Chargé d Affaires Contrôle Construction Page 47 Coordonnateur Sécurité et Protection de la Santé (SPS) Page 48 2

3 C - LES ENTREPRISES DE LA CONSTRUCTION : BATIMENT ET TP C1 - DIRECTION DE CENTRE DE PROFIT C2 - TRAVAUX Responsable / Directeur d Exploitation, Projet, Agence, Filiale Page 52 Ingénieur / Conducteur / Directeur Travaux Page 54 C3 - DIRECTION TECHNIQUE Ingénieur / Responsable Etudes de Prix Page 56 Ingénieur Méthodes Page 58 Ingénieur Structures Page 60 Ingénieur / Responsable Conception Page 62 C4 - COMMERCIAL D - LE SECOND ŒUVRE Ingénieur / Chargé d Affaires / Directeur Commercial Page 63 Chargé d Affaires Travaux / Directeur Travaux Page 66 Chargé d Affaires Exploitation / Chef d agence Page 68 Ingénieur / Responsable Etudes de Prix Page 70 Ingénieur Etudes d Exécution / Responsable Bureau d Etudes Page 72 Lexique Page 75 Notes Page 76 3

4 AVANT-PROPOS Les informations contenues dans cette étude proviennent de l analyse croisée de trois sources d informations : le fichier de Michael Page Immobilier & Construction comprenant plus de candidatures, les données réelles (fonctions et salaires) des missions de recrutement effectuées par nos consultants, l historique de plus de 20 ans de présence sur le marché du recrutement. Les postes étudiés sont ceux qui ont été le plus fréquemment traités par le cabinet durant l année Nous avons choisi de structurer cette étude de rémunérations autour de 4 pôles : la Maîtrise d Ouvrage, la Maîtrise d Œuvre, les Entreprises de la Construction : Bâtiment et Travaux Publics, le Second Œuvre. Nous vous proposons une analyse par grande famille de fonctions en tenant compte du nombre d années d expérience, de l environnement et du niveau de responsabilités de chaque poste. Les principales caractéristiques seront : la définition de fonction et les nuances (secteur, typologie des affaires, produits...), le profil (formation initiale et parcours professionnel), les évolutions du poste, la rémunération. Les rémunérations indiquées sont composées des minima et des maxima de tous les salaires répertoriés par fonction. Les salaires sont exprimés en milliers d euros (K ). Ils ne tiennent pas compte des éléments variables non individualisés (participation et intéressement), ni des avantages en nature. Notre cabinet travaille en conformité avec les règles de déontologie de notre profession et les dispositions légales en matière de traitement des données personnelles des candidats afin de prévenir tout risque de discrimination. A ce titre, le terme «candidat» employé est générique. Nous espérons que cette étude sera pour vous un bon outil de réflexion et de gestion. 4

5 REMARQUES METHODOLOGIQUES Michael Page Immobilier & Construction est une division de Michael Page International, spécifiquement dédiée au recrutement de professionnels pour l ensemble de la chaîne de l acte de construire. Michael Page Immobilier & Construction s appuie aujourd hui sur l expertise de 40 consultants répartis sur l ensemble du territoire et positionnés au cœur de ce marché de candidats afin de satisfaire aux attentes de nos clients. Nous recrutons pour eux des Cadres Techniques et Commerciaux à tous niveaux d expérience et de responsabilités (juniors à potentiel, cadres confirmés et dirigeants). Notre organisation, basée autour de 4 pôles que sont la Maîtrise d Ouvrage, la Maîtrise d Œuvre, le Second Œuvre et l Entreprise Générale, nous permet de répondre aux spécificités du secteur de l Immobilier et de la Construction. Maîtrise d Ouvrage (promotion immobilière, conseil immobilier, investisseurs, gérance immobilière, utilisateurs ). Maîtrise d Œuvre (BET, OPC, cabinets d économie de la construction et d AMO, cabinets d architecture, contrôle et prévention ). Second Œuvre (FM, CVC, étanchéité, structure métallique, couverture/bardage, électricité ). Entreprise de Construction (bâtiment, génie civil, terrassement, VRD, routes, ouvrage d art ). Présents tout au long du processus de recrutement, nos consultants jouent un rôle de partenaire et de conseil auprès de l entreprise (connaissance pointue du marché, compréhension de ses besoins et de sa culture) et du candidat (gestion de carrière, négociation ). Afin de proposer des solutions adaptées à chaque client, les consultants de Michael Page Immobilier & Construction s appuient sur des méthodes complémentaires de recherche : une base de données comptant plus de candidats sur notre secteur avec lesquels nous établissons un partenariat de qualité, un espace dédié sur le site des annonces à forte visibilité dans la presse et sur le web via notre réseau de partenaires, l approche directe de candidats ciblés. Nous sommes très heureux de pouvoir vous présenter cette étude de rémunérations basée sur l expertise de l ensemble des consultants de la division. Elle traduit : la synthèse des informations que nous pouvons échanger au quotidien avec nos clients, la gestion de plus de 1500 missions entre 2008 et 2009, l étude approfondie des centaines de candidatures reçues et traitées chaque semaine et qui figurent dans notre base de données. Nous espérons que ce document vous sera utile et vous invitons à nous transmettre vos commentaires éventuels ou à nous contacter pour toute information complémentaire. 5

6 A - LA MAITRISE D OUVRAGE

7 A1 - PROMOTION IMMOBILIERE Prospecteur Foncier Définition du poste et ses nuances : L essentiel de l activité du Prospecteur Foncier consiste à rechercher des terrains : il procède à des recherches à travers les cadastres, prend contact avec les propriétaires privés et établit des relations avec les acteurs locaux (élus, services d urbanisme des Mairies, architectes, notaires, agences immobilières ). Il analyse les opportunités d'opérations à travers l étude de la faisabilité technique, juridique et financière des projets. Il peut être amené à participer à la négociation des acquisitions foncières et au montage des opérations avec le Responsable du Développement. Plus largement, le Prospecteur Foncier procède à des études de marché et de la concurrence sur le tissu local. Formation : la plupart des promoteurs aiment que le prospecteur foncier ait une formation minimum, plutôt portée vers le commercial en sachant qu il s agit avant tout d une fonction commerciale et relationnelle. Une connaissance du milieu immobilier est un plus. Parcours : le candidat présentera un profil commercial qui aime le terrain. Il faudra donc principalement miser sur son potentiel, son implication et sa propension à «fouiller» partout où il passera. Il provient donc d une fonction commerciale terrain, idéalement complétée par un réseau établi auprès de prescripteurs et apporteurs d affaires. Evolutions : Un Prospecteur Foncier pourra évoluer vers un poste de Responsable du Développement avec des responsabilités élargies, notamment dans la négociation des acquisitions foncières et le montage des opérations. Rémunération : Précisons que les rémunérations sont souvent composées à 50% minimum de variable et donc extrêmement dépendantes de la conjoncture et de l implication du Prospecteur. Expérience Débutant 5 ans 10 ans 20 ans Prospecteur Foncier 30 / / / 55-8

8 Responsable / Directeur du Développement Définition du poste et ses nuances : Souvent rattaché à la Direction Régionale, le Directeur du Développement a la responsabilité de la prospection foncière, en lien avec un ou plusieurs prospecteurs qu'il encadre. Plus particulièrement, il : représente sa société vis-à-vis des institutions et collectivités territoriales, prospecte les propriétaires privés, les collectivités locales et les aménageurs, entretient et développe un réseau d'apporteurs d'affaires, propose la définition des produits, propose la pré-étude technique, juridique et financière des opérations en montage (analyser le marché et la concurrence, établir les bilans prévisionnels ), élabore les propositions d'acquisitions et monte les dossiers pour le Comité d'engagement, négocie le prix d acquisition et prépare les compromis, participe à l'établissement des dossiers de permis de construire avec le Responsable de Programmes. Formation : de formation supérieure de type juriste, Ecole de Commerce ou Universitaire (DESS immobilier, ICH ). Parcours : il est indispensable que le candidat ait déjà été confronté aux problématiques du marché foncier sur son territoire. Il doit démontrer des compétences commerciales et être un excellent négociateur. Evolutions : Un Directeur de Développement pourra postuler pour une fonction de Directeur d Agence ou de Directeur de Programmes. Rémunération : De la même manière que le Prospecteur Foncier, les rémunérations sont composées le plus souvent d une partie variable (30 à 50%). Expérience Débutant 5 ans 10 ans 20 ans Responsable 35 / / / 80 - Directeur - 70 / /

9 A1 - PROMOTION IMMOBILIERE Responsable Programmes Chargé d Opérations / Directeur de Programmes Il est entendu que le Chargé d Opérations a les mêmes responsabilités que le Responsable de Programmes mais en intervenant dans le logement social. Définition du poste et ses nuances : Le Responsable de Programmes a la responsabilité globale de programmes immobiliers dans tous leurs aspects (technique, juridique, commercial, financier, social ). Sa tâche consiste à réaliser le montage, la coordination et le suivi des opérations, de la rédaction du programme jusqu'à la livraison de la construction. Ses responsabilités sont diverses suivant la taille du promoteur. Ainsi, au sein d une structure de taille modeste, le Responsable de Programmes pourra également faire de la prospection foncière et/ou avoir un rôle technique prépondérant et décisif, notamment dans le choix des Maîtres d Œuvre ou des Entreprises. Au niveau du montage, il : définit les produits et donne les directives notamment à la Maîtrise d'œuvre pour élaborer les permis de construire, suit les démarches administratives en vue du dépôt de permis de construire, développe un relationnel public et privé afin d identifier le cas échéant des opportunités foncières (dans le cadre de responsabilités élargies). Au niveau technique, il : prépare tous les documents et contrats avec les prestataires intervenants, encadre et coordonne les différents prestataires, prépare et lance les appels d'offres, souvent en lien avec un responsable technique, et négocie les marchés de travaux, gère souvent les travaux modificatifs acquéreurs (TMA), organise les livraisons en lien avec son service commercial, ainsi que les levées de réserve et le SAV, veille au mieux à l'application de la démarche Qualité. Au niveau financier et juridique, il : s'assure du respect de la marge et assume la responsabilité financière globale de ses opérations, vérifie les cadres juridiques des actes de vente, suit la trésorerie de ses opérations en liaison avec le Responsable Administratif et Financier, est souvent responsable du paiement des prestataires. Au niveau commercial, il : établit la grille des prix, assure la liaison avec la Direction Commerciale, suit bien évidemment la commercialisation de ses programmes. 10

10 Evolutions : Formation : de formation supérieure, Ingénieur BTP, Ecole de Commerce, Droit, Gestion ou encore Architecte suivant les besoins spécifiques et la taille des promoteurs. Parcours : le candidat peut soit provenir d une fonction en prospection foncière (Maîtrise des premiers pas du montage d opérations), soit d une fonction technique (Maîtrise des aspects règlementaires et techniques ainsi qu une connaissance des intervenants de la construction). Un Responsable de Programmes pourra évoluer vers une Direction de Programmes donc encadrer du personnel et gérer plusieurs opérations. Par la suite, les candidats pourront prétendre à une Direction d Agence en promotion immobilière. Expérience Débutant 5 ans 10 ans 20 ans Responsable 30 / / / Directeur - 50 / /

11 A1 - PROMOTION IMMOBILIERE Responsable / Directeur Technique Définition du poste et ses nuances : Le Responsable / Directeur Technique a la responsabilité technique des programmes immobiliers qui lui sont confiés, depuis les études de faisabilité jusqu'à la livraison des bâtiments. Ses principales prérogatives sont : assurer le suivi des études menées par les bureaux d études et le cabinet d'architecture désignés, élaborer les budgets prévisionnels T.C.E., monter les D.C.E, assurer les consultations des entreprises et le dépouillement des offres, négocier puis passer les marchés avec les sous-traitants, coordonner et piloter les travaux de gros œuvre et de corps d'état techniques et architecturaux, établir les situations de paiement des entreprises en collaboration avec la comptabilité, garantir le respect du budget et du planning de l'opération, ainsi que la qualité (conformité au cahier des charges) et la sécurité, gérer la livraison aux acquéreurs et les levées de réserves. Certains grands promoteurs scindent en deux le poste : Conception et Exécution. Formation : de formation technique supérieure dans le domaine du BTP de type bac +2 (BTS ou DUT Génie Civil) ou bac +5 (ESTP, INSA ). Parcours : expérience significative d'au moins 5 ans en conduite ou coordination de travaux acquise en entreprise générale ou en bureau d'ingénierie. Evolutions : Un Directeur Technique pourra prétendre à une fonction de Directeur d Agence ou de Directeur de Programmes. Rémunération : Expérience Débutant 5 ans 10 ans 20 ans Responsable 30 / / / Directeur / /

12 Directeur d Agence Définition du poste et ses nuances : Rattaché au Directeur Régional, le Directeur d Agence en Promotion Immobilière a la responsabilité du développement, de la gestion des programmes, du suivi technique et du développement commercial de l'ensemble des opérations. Il participe au montage des opérations et supervise la gestion et la commercialisation des programmes. En tant que Directeur d un Centre de profit, ses principales responsabilités sont : gestion financière du Centre de profit, encadrement des équipes : Prospecteurs Fonciers, Responsables / Directeurs du Développement, Responsables / Directeurs de Programmes, Responsables Techniques, Responsables Commerciaux et Personnel Administratif. Formation : de formation supérieure, Ingénieur BTP, Ecole de Commerce, Droit, Gestion ou encore Architecte suivant les besoins spécifiques et la taille des promoteurs. Parcours : le candidat possède une expérience significative dans le montage d opérations en promotion immobilière. Il a également occupé des fonctions en développement ce qui lui a permis d acquérir un relationnel public et privé conséquent et opérationnel. Evolutions : Un Directeur d Agence en promotion immobilière connaît toutes les facettes du métier de promoteur. Il pourra donc évoluer comme Directeur Régional au sein d une importante structure, voire de Directeur Général d une structure moins importante. Rémunération : Les rémunérations sont également composées d une partie variable (15 à 30%) dépendant du développement foncier dont le Directeur d Agence peut être à l initiative. De plus, il est forcément intéressé aux performances de son centre de profit. Expérience Débutant 5 ans 10 ans 20 ans Directeur d Agence /

13 A2 - SERVICES IMMOBILIERS Expert Immobilier Définition du poste et ses nuances : Le rôle de l Expert Immobilier est de réaliser l évaluation de valeurs vénales diverses (immeubles de bureaux ou d habitation, locaux d activité industrielle, commerciale ou logistique, hôtels, forêts, terrains à bâtir ) dans le cadre de projets d acquisition, de valorisation ou de cession proposés par ses clients (investisseurs institutionnels, foncières, utilisateurs, etc.). L Expert Immobilier est également compétent pour évaluer des valeurs locatives, des droits au bail, des baux à construction, des parts de SCPI, etc. Il s appuie sur une parfaite connaissance des marchés qu il étudie et de ses évolutions à court et long termes. Il intègre son expertise dans une analyse globale incluant une analyse de l environnement fiscal et financier. Un Expert Immobilier Senior peut également se voir confier le développement commercial de son activité (réponse à appels d offres, prospection de nouveaux clients, actions de fidélisation de clients existants, etc.). Formation : supérieure (bac +4/5) généraliste : Droit, Finance, Ecole de Commerce, d Ingénieurs, idéalement complétée par une spécialisation en Immobilier (ICH, RICS, Mastères Immobiliers). Parcours : les grands cabinets de conseil immobilier n hésitent pas à recruter et former des débutants. Une première expérience comme Analyste ou Négociateur peut également être appréciée. Evolutions : L Expert Immobilier pourra devenir «Senior» et encadrer une équipe composée d Experts Juniors. Il pourra également évoluer vers les métiers de l investissement et de l asset management. Rémunération : Expérience Débutant 5 ans 10 ans 20 ans Expert Immobilier 30 / / /

14 A2 - SERVICES IMMOBILIERS Négociateur Immobilier d Entreprise Définition du poste et ses nuances : Rattaché au Directeur d'agence, le Négociateur assure un rôle d'intermédiaire entre bailleurs et locataires ou propriétaires et acquéreurs, et intervient en immobilier résidentiel, d entreprise ou commercial. Il apporte son savoir-faire dans les négociations afin de faciliter la conclusion des affaires dans le cadre d'un mandat de location ou de vente. Il a un véritable rôle de conseil en proposant des solutions qui permettent d'optimiser le bien en fonction de la stratégie définie par le client. Il apporte également conseil en matière de financement, de fiscalité, d optimisation patrimoniale. En particulier, il : constitue et développe un portefeuille de clients (propriétaires, acquéreurs, utilisateurs) en s'appuyant sur la connaissance de son secteur, afin d'obtenir des mandats de commercialisation ou de recherche, assure la coordination de chaque dossier avec les différents intervenants (Notaires, Locataires en place, Syndics, Experts, Asset Managers ), suit les négociations jusqu'à la signature du Bail ou du compromis de vente, travaille éventuellement en réseau avec ses confrères. Formation : idéalement de formation commerciale complétée par une spécialisation en immobilier (ICH, ESPI, IMSI ). Quelques autodidactes peuvent réussir dans la fonction, tout comme des bac +2 (BTS Force de Vente par exemple). Parcours : expérience dans une fonction commerciale. La connaissance du secteur n est pas forcément un atout particulier pour des juniors. Concernant les candidats plus expérimentés, un bon carnet d adresses (Directeur Immobilier des Utilisateurs ou Responsable chez des Investisseurs) est en revanche indispensable. Evolutions : Manager d une équipe de négociateurs, voire Directeur d une Agence. 16

15 Rémunération : Les rémunérations ci-dessous intègrent une partie variable importante (30 à 50% du salaire final) puisqu il s agit d une fonction commerciale totalement dépendante des performances du candidat. Expérience Débutant 5 ans 10 ans 20 ans Négociateur 35 / / / 70 - Manager - 45 / /

16 A2 - SERVICES IMMOBILIERS Gestionnaire Locatif / Property Manager Définition du poste et ses nuances : On a coutume de parler de Gestionnaire Locatif ou de Principal de Gérance en ce qui concerne l immobilier d habitation. Le terme de Property Management est plutôt utilisé en matière d immobilier d entreprise. Le Property Manager ou Gestionnaire Locatif intègre les multiples facettes de la gestion locative pour assurer la production d un service cohérent et de qualité. En particulier, il : veille à l occupation du parc immobilier placé sous sa responsabilité, pilote la commercialisation des locaux vacants, gère la demande locative : enregistrement des demandes de location, analyses des candidatures, gestion des attributions, conclut les baux, les conventions d occupation et autres protocoles avec les locataires, veille au bon encaissement des loyers et des charges, gère les procédures contentieuses et pré-contentieuses, le cas échéant en collaboration avec l Avocat, supervise la gestion comptable des immeubles et planifie les régularisations de charges annuelles, participe aux budgets annuels et aux reporting trimestriels auprès de chaque client, met en œuvre la politique de valorisation du patrimoine définie par le propriétaire ou son Asset Manager (travaux d amélioration, maîtrise des charges, re-négociation des baux à échéance), assure la surveillance de la gestion technique au titre des travaux d entretien et de rénovation, gère le personnel sur site, déclare et gère les sinistres multirisques immeubles et dommages-ouvrages, met en place des outils pertinents de gestion locative et de reporting, entretient un relationnel de qualité avec les clients locataires et bailleurs, assure la coordination des relations avec l'ensemble des interlocuteurs extérieurs (Asset Managers, Propriétaires, Locataires, Syndics éventuels). Formation : issu d'une formation généraliste (Ecole de Commerce, 3 ème cycle Universitaire Droit ou Finance), assortie d une spécialisation en Immobilier (ICH, DESS management de l'immobilier ). Parcours : les grands bailleurs sociaux, cabinets de conseil en immobilier et Administrateurs de Biens recrutent et forment régulièrement des débutants. Mais les candidats expérimentés venant d une fonction similaire voire pour certains cas de la gestion de copropriété, sont également appréciés. 18

17 Evolutions : Prendre en main une équipe de gestionnaires donc assurer du management et du développement commercial ou bien évoluer vers les métiers de l Asset Management et de l acquisition d actifs. Rémunération : Expérience Débutant 5 ans 10 ans 20 ans Gestionnaire 25 / / / Manager - 35 / /

18 A2 - SERVICES IMMOBILIERS Gestionnaire / Principal de Copropriétés Définition du poste et ses nuances : Le Gestionnaire Principal de Copropriétés aura pour principales missions : assurer la qualité de la gestion et la pérennité des mandats confiés, prendre en charge la maintenance technique et le suivi des réclamations courantes des copropriétaires ; les calendriers de l'exécution et des paiements des travaux, les relations avec les prestataires de services, définir les travaux à engager dans le cadre du budget courant à présenter en Assemblées Générales, prévoir et convoquer les AG et CS, en assurer la conduite et rédiger les comptes-rendus, assurer le suivi des décisions prises en Assemblées Générales, lancer des commandes de travaux votés en assemblée, suivre l administratif et contrôler des prestataires, assumer le suivi de la trésorerie de la copropriété, la répartition des charges, le règlement des fournisseurs, lancer des appels de fonds trimestriels et des appels de travaux en relation avec les comptables, arrêter les comptes annuels, élaborer des budgets de charges, pointer les comptes et faire les relances en relation avec les comptables, suivre les garanties constructeur, gérer les dossiers sinistres (déclaration et suivi des indemnisations), assurer la parfaite information des copropriétaires / Etre garant du relationnel de grande qualité entretenu avec les copropriétaires, développer le portefeuille d immeubles gérés. Formation : de formation supérieure en immobilier (ICH, ESPI) ou juridique. Le métier requiert d'être capable d établir des contacts avec des partenaires variés (copropriétaires, locataires, gardiens, sièges d'entreprises), ainsi que de savoir gérer un grand niveau de stress dû aux nombreux problèmes à résoudre et aux horaires contraignants qu entraînent les assemblées générales. Parcours : les cabinets d administration de biens développés en réseau recrutent et forment de jeunes diplômés. Les profils de gestionnaires confirmés sont néanmoins très recherchés. Evolutions : Selon son expérience, le candidat peut évoluer vers un poste de Principal de Copropriétés (avec un portefeuille plus important et/ou plus complexe, et encadrement d un Gestionnaire Junior), puis accéder à des postes de Directeurs de Copropriétés puis de Directeur de Cabinet. La création d une société de Syndic de Copropriété est également une possibilité. 20

19 Rémunération : Expérience Débutant 5 ans 10 ans 20 ans Gestionnaire / Principal / / Directeur /

20 A2 - SERVICES IMMOBILIERS Gestionnaire / Inspecteur Technique Définition du poste et ses nuances : Le Gestionnaire Technique intervient uniquement pour les aspects techniques de la gestion patrimoniale : travaux neufs, réhabilitations, entretien et maintenance. Il est l interlocuteur technique de ses mandants propriétaires et assure l interface avec les entreprises et les locataires. En ce qui concerne les travaux neufs et réhabilitations importantes, il : élabore les plans pluriannuels et prépare les budgets de travaux, contrôle et coordonne les études de faisabilité, choisit et coordonne les Maîtres d Œuvre, Bureaux d Etudes, Bureaux de Contrôle, etc., monte les APS, APD et DCE, lance les appels d offres, négocie puis passe les marchés, met en place les documents contractuels (ordres de service, contrats, marchés ), assure, en relation avec le Maître d Œuvre, le suivi technique et financier des chantiers, et le contrôle de la conformité des travaux au cahier des charges ; prend en charge la réception des travaux et les levées de réserves, gère les garanties de parfait achèvement, valide les propositions de paiement, fait le reporting de son activité. En ce qui concerne l entretien et la maintenance, il : est responsable du maintien en parfait état de fonctionnement des bâtiments et équipements techniques qui lui sont confiés, réalise régulièrement des visites techniques sur site, élabore les budgets annuels en relation avec le service Property Management, met en place et suit les contrats d entretien des immeubles (entretien, espaces verts, etc.) et de maintenance des équipements techniques (chaufferie, climatisation, etc.), établit l analyse comparative et le suivi des dépenses d entretien, réalise les états des lieux d entrée des locataires, ainsi que les états des lieux de sortie avec négociation financière des remises en état le cas échéant, met en place et suit toutes les mesures visant à assurer la sécurité du patrimoine et de ses occupants conformément aux règlementations en vigueur (amiante, plomb ). Formation : formation technique spécialisée Bâtiment de niveau bac +2 (BTS / DUT Bâtiment / Génie Civil), Ecole d Ingénieurs, voire Architecte. Certaines universités proposent un diplôme d Ingénieur Maître en Maintenance Immobilière, fort apprécié (ESTNA Angers ) Parcours : le candidat aura une expérience concrète en conduite de travaux ou en pilotage OPC. 22

21 Evolutions : Le Gestionnaire Technique peut exercer dans une société de services immobiliers puis évoluer vers un poste chez un Maître d Ouvrage. A terme, il peut être amené à prendre des fonctions de Directeur Technique. Rémunération : Expérience Débutant 5 ans 10 ans 20 ans Gestionnaire 25 / / / Directeur /

22 A2 - SERVICES IMMOBILIERS Asset Manager Définition du poste et ses nuances : Rattaché au Directeur des Investissements (Portfolio Manager) et dans le cadre de la politique et des orientations stratégiques définies, l'asset Manager a pour missions de : rassembler et connaître l'ensemble des informations immobilières, juridiques, financières, techniques concernant les immeubles dont il a la charge, mettre tous les moyens en œuvre pour la réalisation des objectifs de valorisation des actifs, à travers une gestion locative, technique et financière qu il optimise, élaborer le business plan pour chaque immeuble et veiller à son respect, donner les orientations budgétaires, assurer un reporting de son activité au propriétaire (compte tenu de l afflux de capitaux étrangers sur le marché de l immobilier français, ces reportings se font aujourd hui essentiellement en anglais), analyser les performances des immeubles et prendre les décisions d arbitrage (cessions d actifs) puis les mettre en œuvre, le cas échéant, piloter, en liaison avec l'ensemble des équipes concernées et les intervenants extérieurs (Notaires, Commercialisateurs, etc.), la vente des immeubles arbitrés, être à l affût d opportunités d investissement : pour cela, il doit assurer un relationnel de qualité avec tous les contacts susceptibles de «sourcer des deals» : agents, institutions, sociétés de gestion immobilière et de fonds réaliser les études de performance des projets d'investissement avec le soutien de son Analyste, préparer et présenter les dossiers aux comités d investissement, coordonner les procédures de due diligence (Notaires, Cabinets d'avocats et autres conseils extérieurs), assurer les négociations et finaliser les acquisitions. Formation : de formation supérieure en Finance idéalement complétée par une spécialisation en Immobilier (ICH, RICS, DESS ou Master en Management de l'immobilier ). Une bonne maîtrise de l anglais est souvent demandée. Parcours : cabinet de Conseil, Property Management, Société d Investissement, commercialisateur (département expertise ou investissement) ou banque. Evolutions : Prendre la responsabilité d un service en Investissement au sein d une foncière ou d un Investisseur Institutionnel, voire la Direction d un service Investissement chez un commercialisateur. Rémunération : La rémunération n intègre pas le variable qui peut être assez conséquent suivant les structures (jusqu à 40% du salaire). Expérience Débutant 5 ans 10 ans 20 ans Asset Manager / /

SOMMAIRE. Avant propos Page 7 Remarques méthodologiques Page 9. A - LA MAITRISE D OUVRAGE Introduction / Tendances Page 13

SOMMAIRE. Avant propos Page 7 Remarques méthodologiques Page 9. A - LA MAITRISE D OUVRAGE Introduction / Tendances Page 13 Etude de fonctions & rémunérations Immobilier & Construction 2007 SOMMAIRE Avant propos Page 7 Remarques méthodologiques Page 9 A - LA MAITRISE D OUVRAGE Introduction / Tendances Page 13 A1 - PROMOTION

Plus en détail

étude de fonctions & rémunérations Immobilier & Construction

étude de fonctions & rémunérations Immobilier & Construction 2011 2012 étude de fonctions & rémunérations Immobilier & Construction Editorial L ensemble de l équipe Immobilier et Construction et moi-même sommes très heureux de vous présenter une nouvelle édition

Plus en détail

AU SERVICE de la valorisation de vos actifs

AU SERVICE de la valorisation de vos actifs AU SERVICE de la valorisation de vos actifs - Crédit photo de couverture : Monsieur Joly VINCI Immobilier PROPERTY MANAGEMENT Agence de Paris 8, rue Heyrault BP 70239 92108 Boulogne-Billancourt Cedex Tél

Plus en détail

DES MÉTIERS POUR CONSTRUIRE SON AVENIR

DES MÉTIERS POUR CONSTRUIRE SON AVENIR DES MÉTIERS POUR CONSTRUIRE SON AVENIR OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DE LA PROMOTION CONSTRUCTION OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS

Plus en détail

Nous recherchons pour un de nos clients, une grande Entreprise de Travaux Publics, un Assistant conducteur VRD H/F.

Nous recherchons pour un de nos clients, une grande Entreprise de Travaux Publics, un Assistant conducteur VRD H/F. Intitulé du poste : Assistant conducteur de travaux VRD (H/F) (PS/PROJ) Entreprise Cabinet de recrutement et une Agence de travail temporaire spécialisé dans les métiers de l Ingénierie et des Entreprises.

Plus en détail

Hôtellerie & Tourisme

Hôtellerie & Tourisme SALARY SURVEY 2014 & & Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr INTRODUCTION Michael Page & est une division de Michael Page, leader du conseil en recrutement, spécialiste de

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COLLECTIFS PAR L ALE LYON AGGLOMERATION

ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COLLECTIFS PAR L ALE LYON AGGLOMERATION ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COLLECTIFS PAR L ALE LYON AGGLOMERATION Contact : Alexandre Ducolombier, chargé de mission bâtiment durable Tél : 09.72.39.88.42 Mail : alexandre.ducolombier@ale-lyon.org 1. OBJET

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Commerce «Transactions et gestion immobilières» Autorité responsable de la certification

Plus en détail

MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER

MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : DROIT PRIVÉ, SCIENCES CRIMINELLES

Plus en détail

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE École nationale supérieure d architecture Montpellier PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

Plus en détail

Hôtellerie, Restauration et Tourisme

Hôtellerie, Restauration et Tourisme étude DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS, Restauration et Tourisme 2 0 0 8-2 0 0 9 SOMMAIRE Introduction A / LES MÉTIERS DE L HÔTELLERIE page 7 1 - Responsable des Ventes / Responsable Grands Comptes page 8

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

étude de fonctions & rémunérations Hôtellerie Restauration et Tourisme

étude de fonctions & rémunérations Hôtellerie Restauration et Tourisme 2010 étude de fonctions & rémunérations Restauration et Tourisme SOMMAIRE Introduction A / LES MÉTIERS DE L HÔTELLERIE page 7 1 - Responsable des Ventes / Responsable Grands Comptes page 8 2 - Yield /

Plus en détail

étude de fonctions & rémunérations Distribution & Commerce Distribution & Commerce

étude de fonctions & rémunérations Distribution & Commerce Distribution & Commerce étude de fonctions & rémunérations & Commerce & Commerce SOMMAIRE Introduction Remarques méthodologiques 1. Chef de département p.5 2. Directeur de magasin p.6 3. Directeur régional p.7 4. Directeur de

Plus en détail

Foncia. Votre référence habitat. Le groupe FONCIA

Foncia. Votre référence habitat. Le groupe FONCIA Foncia. Votre référence habitat Le groupe FONCIA Foncia. Votre référence habitat Le groupe Foncia allie la proximité avec le client et la force d un grand groupe expérimenté et performant. Photo DR Foncia,

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE

ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE ANGERIS est régulée par la Royal Institution of Chartered Surveyors depuis 2011 CONSEIL & ASSISTANCE À MAÎTRISE D OUVRAGE A N G E R I S, C A B I N E T I N D É P E N D A N T D E C O N S E I L A U X F O

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Responsable d agence

Responsable d agence Responsable d agence La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

Sommaire détaillé. Sommaire. Réaliser les études préalables. Définir le programme. Choisir et rémunérer le maître d œuvre

Sommaire détaillé. Sommaire. Réaliser les études préalables. Définir le programme. Choisir et rémunérer le maître d œuvre Réf. Internet Pages Partie 1 Optimiser la programmation de l opération de travaux Réaliser les études préalables Accomplir les études de prospection et de diagnostic...3092 9 Choisir la localisation du

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RESTRUCTURATION PARTIELLE DU RESEAU CVC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES EN APPLICATION DU CODE DES MARCHES PUBLICS DECRET N 2006-975 DU 1ER AOUT

Plus en détail

Pour une gestion active du patrimoine

Pour une gestion active du patrimoine Pour une gestion active du patrimoine Présentation CETE du 07-06-2012 1 sommaire 1. Introduction 2. La gestion active du patrimoine : qu est-ce que c est? 3. Une nouvelle organisation 4. Le Plan Stratégique

Plus en détail

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS.

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. Yamed Capital est un groupe indépendant de services immobiliers

Plus en détail

RESPONSABLE DE PROGRAMMES

RESPONSABLE DE PROGRAMMES PROFIL DE POSTE : RESPONSABLE DE PROGRAMMES 1. DESCRIPTION GENERALE : - Intitulé du poste : Administrer les différentes étapes de la vie des ou programmes immobiliers - Service concerné / encadrement :

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Site manager

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Site manager RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT > TRAVAUX DATE DE MODIFICATION : 27/04/2015 FAMILLE : Mise en œuvre / Réalisation APPELLATIONS

Plus en détail

Bureau d'études techniques en génie climatique

Bureau d'études techniques en génie climatique Bureau d'études techniques en génie climatique Études d'exécution, Maîtrise d'œuvre, Conception, Expertise Bâtiment Sigma 2000 5 Bd Vincent Gâche BP 36204 44262 Nantes Cedex 2 Octobre 2013 Sommaire Notre

Plus en détail

Le Cabinet ROLLAND & GIROT propose un large éventail de compétences, grâce à une équipe de collaborateurs salariés, répartis sur ses 2 sites.

Le Cabinet ROLLAND & GIROT propose un large éventail de compétences, grâce à une équipe de collaborateurs salariés, répartis sur ses 2 sites. Le Cabinet ROLLAND & GIROT est une agence immobilière indépendante créée en 2006 par Thomas ROLLAND & Stéphane GIROT gérants associés, tous deux diplômés de l immobilier. En 2007 : ouverture de l agence

Plus en détail

Le Cabinet ROLLAND & GIROT propose un large éventail de compétences, grâce à une équipe de collaborateurs salariés, répartis sur ses 2 sites.

Le Cabinet ROLLAND & GIROT propose un large éventail de compétences, grâce à une équipe de collaborateurs salariés, répartis sur ses 2 sites. Le Cabinet ROLLAND & GIROT est une agence immobilière indépendante créée en 2006 par Thomas ROLLAND & Stéphane GIROT gérants associés, tous deux diplômés de l immobilier. En 2007 : ouverture de l agence

Plus en détail

GUIDE MÉTHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Responsabilité et autorité Maîtrise d ouvrage directe

GUIDE MÉTHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Responsabilité et autorité Maîtrise d ouvrage directe GUIDE MÉTHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE Responsabilité et autorité Maîtrise d ouvrage directe ORGANIGRAMME GENERAL Maîtrise d Œuvre Interne au Cg Service Marché Utilisateurs Maintenance Directions

Plus en détail

Mieux connaître et gérer votre patrimoine immobilier avec SAP Real Estate Management

Mieux connaître et gérer votre patrimoine immobilier avec SAP Real Estate Management Mieux connaître et gérer votre patrimoine immobilier avec SAP Real Estate Management Agenda 1. Pourquoi un système d information pour la gestion immobilière? 2. Présentation de la solution SAP REM 3. Reporting

Plus en détail

PIBA. Projets et Ingénierie du Bâtiment & Aménagement

PIBA. Projets et Ingénierie du Bâtiment & Aménagement PIBA Projets et Ingénierie du Bâtiment & Aménagement 14 12 28 10 PIBA offre une gamme cohérente de savoirs faire en assistance à Maîtrise d Ouvrage, en Maîtrise d Ouvrage Déléguée ainsi qu en Pilotage

Plus en détail

COMMUNE DE VILLERS SUR MER

COMMUNE DE VILLERS SUR MER COMMUNE DE VILLERS SUR MER Commune de Villers-sur-Mer, 7 rue du Général de Gaulle, Hôtel de ville, à l'attention de M. le Maire de Villers-sur-Mer -14640 Villers-sur-Mer. Tél. 02.31.14.65.20. E-mail :

Plus en détail

Histoire de projet...

Histoire de projet... Histoire de projet... Sommaire Début de l histoire Une rencontre Des échanges Des propositions Une réflexion confortée Un projet explicité Une relation de confiance La concrétisation d un projet p.05 p.07

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE Direction : Service : FINANCIERE Financier ASSISTANT GESTION FINANCIERE MISSION-FINALITE : Assister le responsable du service dans la bonne exécution des opérations relatives

Plus en détail

étude de rémunérations

étude de rémunérations étude de rémunérations dans la finance de marché Les salaires des métiers de la Moe et de la Moa AVEC NOUS, VOTRE TALENT PREND DE LA VALEUR 1 Sommaire Le mot des dirigeants Présentation METIERS DE LA MOE

Plus en détail

U52 GESTION. Situations professionnelles Compétences Savoirs associés. 52 C1 - Identifier les grandes caractéristiques de la copropriété

U52 GESTION. Situations professionnelles Compétences Savoirs associés. 52 C1 - Identifier les grandes caractéristiques de la copropriété U52 GESTION La gestion comprend : - la gestion de copropriété - la gestion locative GESTION DE COPROPRIÉTÉ Cette partie décrit l ensemble des activités confiées à un syndic de copropriété professionnel

Plus en détail

BUREAUX D ETUDES THERMIQUES

BUREAUX D ETUDES THERMIQUES BUREAUX D ETUDES THERMIQUES OFFRE D ASSURANCE PRIVILEGE : Contexte Les Plus La garantie Vos avantages Prime d assurance Questionnaire de souscription CONTEXTE Le grand débat aujourd hui c est la performance

Plus en détail

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux Dommages ouvrage, CNR, TRC Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Renseignements généraux Raison sociale Le proposant Nom prénom Adresse Code postal Ville Tél Fax Mail Code

Plus en détail

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative)

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative) achats Famille de métiers achats // Acheteur international L acheteur a pour mission de sélectionner la meilleure offre de produits sur un marché donné selon la stratégie marketing et commerciale de l

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Gepa et organismes de formation r é g i o n a u x: Conseils régionaux de l ordre des architectes et structures connexes

Gepa et organismes de formation r é g i o n a u x: Conseils régionaux de l ordre des architectes et structures connexes Gepa et organismes de formation r é g i o n a u x: Conseils régionaux de l ordre des architectes et structures connexes Le Gepa (Groupe pour l éducation permanente des architectes) est l organisme de formation

Plus en détail

Gestion des actifs et du patrimoine immobilier

Gestion des actifs et du patrimoine immobilier 06 Gestion Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de gérer mobiliers et s en vue d optimiser leur rentabilité et leur contribution à la performance économique globale de l entreprise.

Plus en détail

LISTE DES DIPLOMES REQUIS Recrutement des Inspecteurs du recouvrement 50 e promotion

LISTE DES DIPLOMES REQUIS Recrutement des Inspecteurs du recouvrement 50 e promotion LISTE DES DIPLOMES REQUIS Recrutement des Inspecteurs du recouvrement 50 e promotion Les URSSAF recrutent dans les filières administration et gestion des entreprises, comptabilité, droit et ressources

Plus en détail

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance A propos de RegionsJob RegionsJob est un réseau de 8 sites emploi couvrant la totalité du territoire français. Aujourd hui plus de 30 000 offres d emploi et de stage sont proposées en ligne. Avec 3,3 millions

Plus en détail

LOI ALUR : Quoi de nouveau dans les copropriétés?

LOI ALUR : Quoi de nouveau dans les copropriétés? LOI ALUR : Quoi de nouveau dans les copropriétés? La loi du 24 Mars 2014 dite «loi ALUR», publiée au J.O. du 26/03/2014 a apporté quelques modifications notables dans le domaine du droit de la copropriété.

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi FORMATIONS PROPOSÉES PAR LES EXPOSANTS Immobilier Banque Assurances Pour plus d informations, retrouvez l ensemble des formations sur : www.lorpm.eu Gardien d immeubles IMMOBILIER - Il participe à la gestion

Plus en détail

MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE

MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE *SOCIETE :... OPERATION :... Marché n... MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ARTICLE 1 - OBJET DU MARCHE ACTE D'ENGAGEMENT 1.1 - Maître d'ouvrage : Communauté de Communes de VIC en Bigorre... Mandataire agissant

Plus en détail

Gestion Administration Management Droit

Gestion Administration Management Droit Gestion - Administration - Management - Droit Management et Droit Quelque soit la taille ou le développement d une entreprise, les métiers liés à la Gestion et au Management occupent une place centrale

Plus en détail

DIAGNOSTIC IMMOBILIER

DIAGNOSTIC IMMOBILIER DIAGNOSTIC IMMOBILIER SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 5 L'ACTIVITÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER...

Plus en détail

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE 2 SOMMAIRE I. LES FAMILLES PROFESSIONNELLES... 5 II. LES FONCTIONS GENERIQUES... 12 FAMILLE ETUDES ET CONCEPTION......... 15 ASSISTANT D ETUDES ET CONCEPTION...16

Plus en détail

ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE!

ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE! ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE! Depuis près de 20 ans, l ensemble des métiers de Pure Gestion assure la gestion et le bon suivi de vos biens immobiliers. L implication, la maîtrise des enjeux liés aux investissements

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Les marchés de maîtrise d œuvre

Les marchés de maîtrise d œuvre Les marchés de maîtrise d œuvre Club OA Méditerranée 1er juillet 2010 Direction des Routes Service Ouvrages d Art F. EDON Conseil Général des Bouches du Rhône SOMMAIRE Environnement réglementaire missions

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE

DOCUMENT DE SYNTHESE E L A B O R A T I O N D U N P R O C E S S DE P I L O T A G E ET DE S U I V I Société d accueil : ELAN, MANAGEMENT DE PROJETS PFE présenté par : FOURREY Maxime Tuteur industriel : M. Julien DUBREUIL, Responsable

Plus en détail

CADRER SA RESPONSABILITE PAR LE CONTRAT

CADRER SA RESPONSABILITE PAR LE CONTRAT HMONP ENSA-V NOVEMBRE 2013 CADRER SA RESPONSABILITE PAR LE CONTRAT 1. DEFINITIONS PREALABLES - RESPONSABILITE(S) - Ecarter la responsabilité pénale (règles en matière d'urbanisme, faux, etc.) Ecarter la

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

CONTRAT D'ARCHITECTE

CONTRAT D'ARCHITECTE CONTRAT D'ARCHITECTE Références : PARTIE 1 : CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES P1 PARTIES CONTRACTANTES Le maître d'ouvrage : M/Mme : contractant en son nom personnel La société : Représentée par : En qualité

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

Écouter et accompagner

Écouter et accompagner Gérer durablement Écouter et accompagner > Prestataire de services Le Groupe Dauchez s adresse aux propriétaires immobiliers souhaitant confier la gestion de leur investissement à des professionnels indépendants

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Des formations personnalisées.

Des formations personnalisées. Des formations personnalisées. - Qui sommes nous? - Voir la formation autrement! - Intra ou interentreprises - VAE. SOMMAIRE - Au menu ou à la carte? - Prise en charge - Nos thèmes. - Optimisez vos droits.

Plus en détail

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies Universités Intitulés Taux d admission Débouchés supposés Aix-Mars. III M2 mixte Droit et gouvernance des énergies M2 mixte Droit international et européen de l environnement Agent des services juridiques

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

Les métiers de l immobilier. une publication Orientations

Les métiers de l immobilier. une publication Orientations Les métiers de l immobilier une publication Orientations Edito Vous suivez l actualité? Vous n êtes donc pas sans savoir que la crise économique actuelle provoque une baisse des transactions immobilières

Plus en détail

AZ FONCIER. Une autre façon d exercer la mission de syndic.

AZ FONCIER. Une autre façon d exercer la mission de syndic. AZ FONCIER Une autre façon d exercer la mission de syndic. AZ FONCIER en bref: transparence, économies, professionnalisme Transparence Pour chacun de nos immeubles nous ouvrons un compte bancaire séparé,

Plus en détail

MISE EN PLACE DES ACCORDS-CADRES ASSISTANCE TECHNIQUE ETUDES ET /OU SUIVI DE TRAVAUX MAITRISE D ŒUVRE REUNION D INFORMATION DES CANDIDATS

MISE EN PLACE DES ACCORDS-CADRES ASSISTANCE TECHNIQUE ETUDES ET /OU SUIVI DE TRAVAUX MAITRISE D ŒUVRE REUNION D INFORMATION DES CANDIDATS MISE EN PLACE DES ACCORDS-CADRES ASSISTANCE TECHNIQUE ETUDES ET /OU SUIVI DE TRAVAUX MAITRISE D ŒUVRE REUNION D INFORMATION DES CANDIDATS 18/5/2015 IED 150518 Réunion dispositif contractuel version 18/5/2015

Plus en détail

Maîtrise des Fournisseurs. La CAEAR. Commission d Acceptation des Entreprises en Assainissement Radioactif

Maîtrise des Fournisseurs. La CAEAR. Commission d Acceptation des Entreprises en Assainissement Radioactif Maîtrise des Fournisseurs La CAEAR Commission d Acceptation des Entreprises en Assainissement Radioactif 1 La CAEAR : Définition Commission interne au CEA, Elle a pour mission la présélection des entreprises

Plus en détail

Système d information Immobilier

Système d information Immobilier Système d information Immobilier Bonjour et bienvenue, Eric Davy, Membre de l A.D.I. Professeur au Master 2 MIPI Management Immobilier de l Université Marne La Vallée Confidentiel E.Davy 2012 1 Programme

Plus en détail

Village de la formation, des métiers et de l'emploi - 25 et 26 octobre 2008 - Parc des expositions de Nancy LES FORMATIONS

Village de la formation, des métiers et de l'emploi - 25 et 26 octobre 2008 - Parc des expositions de Nancy LES FORMATIONS LES FORMATIONS LES FORMATIONS PROPOSEES PAR LES EPOSANTS Pour plus d'ins, retrouvez l'ensemble des s sur : http://www.inffolor.org ou http://www.onisep.fr IMMOBILIER Gardien d immeubles : Il participe

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION

Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION Rappel des finalités de votre diplôme Le titulaire de ce diplôme travaille en relation avec la clientèle ou avec un public d'usagers. Il peut exercer son activité,

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Les métiers de l immobilier. une publication Orientations

Les métiers de l immobilier. une publication Orientations Les métiers de l immobilier une publication Orientations Edito Désormais, devenir propriétaire de sa maison n est plus un luxe réservé à quelques privilégiés. Chacun peut aujourd hui acquérir un bien immobilier

Plus en détail

SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7

SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1. STATUT JURIDIQUE ET RESPONSABILITÉ DU SYNDIC 3 SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7 SECTION 2. Responsabilité

Plus en détail

RECRUTEMENT D UN CHEF DE LA DIVISION DES SERVICES INFORMATIQUES DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA

RECRUTEMENT D UN CHEF DE LA DIVISION DES SERVICES INFORMATIQUES DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA REPUBLIQUE DU CAMEROUN ------------------------- --------------------- Paix Travail - Patrie Secrétariat Général ----------------- AVIS D APPEL A CANDIDATURE RECRUTEMENT D

Plus en détail

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser fiche MÉTIERS2013 LOGISTIQUE Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser Fed Supply est un cabinet dédié aux recrutements temporaires et permanents des métiers de l ADV, des Achats et de la Logistique

Plus en détail

Mastères Spécialisés. L ESTP Paris, L école des Grands Projets. Construire son avenir dans la construction et dans l immobilier

Mastères Spécialisés. L ESTP Paris, L école des Grands Projets. Construire son avenir dans la construction et dans l immobilier Mastères Spécialisés L ESTP Paris, L école des Grands Projets Parmi les 40.000 ingénieurs formés à l ESTP Paris depuis sa fondation en 1891, la majorité a participé aux plus grands projets de construction

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC INTRODUCTION La mise en œuvre d un projet de rénovation urbaine suppose un pilotage opérationnel fort, s appuyant

Plus en détail

GUIDE DU CO- PROPRIéTAIRE

GUIDE DU CO- PROPRIéTAIRE GUIDE DU CO- PROPRIéTAIRE Avril 2013 Sommaire SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ 6 FONCTIONNEMENT ET VIE DE LA COPROPRIÉTÉ Quel est son rôle? Comment est rémunéré votre syndic? Les différents acteurs Assemblée Générale

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE ET IMMOBILIER D HABITATION

IMMOBILIER D ENTREPRISE ET IMMOBILIER D HABITATION MANUEL 2010 IMMOBILIER D ENTREPRISE ET IMMOBILIER D HABITATION ACTUALITE VEILLE JURIDIQUE CONFERENCES FORMATIONS EN INTER FORMATIONS EN INTRA Former, c est rendre vos opérateurs plus efficaces en leur

Plus en détail

Obtenir une aide pour financer un projet d immobilier d entreprise

Obtenir une aide pour financer un projet d immobilier d entreprise Obtenir une aide pour financer un projet d immobilier d entreprise Conseil général du Lot Tout savoir sur l aide Conditions d obtention? Cette mesure vise à accorder des aides sous forme de subvention

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

POISSY et ANDRESY. Syndic de Copropriétés. Vente Location - Gestion ESTION MMOBILIERE ODERNE. Notre savoir-faire. Votre confiance

POISSY et ANDRESY. Syndic de Copropriétés. Vente Location - Gestion ESTION MMOBILIERE ODERNE. Notre savoir-faire. Votre confiance POISSY et ANDRESY G I M ESTION MMOBILIERE ODERNE 17 rue de la Gare 78300 POISSY Tél. : 01 30 65 96 00 unia@gim-immo.fr Notre savoir-faire + Votre confiance = 39 rue du Maréchal Foch 78570 ANDRESY Tél.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

BLANC MIQUEL IMMOBILIER

BLANC MIQUEL IMMOBILIER Achat - Vente - Location - Gestion - Syndic - SALES - RENTAL - MANAGEMENT - TRUSTEE www.bordeaux-agence-immobilier.com UN CABINET DES MOYENS ET DES VALEURS Depuis 1972, le Cabinet Miquel gère un portefeuille

Plus en détail

Société Centrale de Réassurance. Avis de recrutement

Société Centrale de Réassurance. Avis de recrutement Société Centrale de Réassurance Avis de recrutement Date : 27 Février 2015 La société Centrale de Réassurance, filiale du Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) lance un appel à candidature pour pourvoir

Plus en détail

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL.

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER EN «DECENTRALISATION ET INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT LOCAL» DE BAMAKO 2009-2010 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

LA GESTION DE VOTRE BIEN en toute confiance

LA GESTION DE VOTRE BIEN en toute confiance LA GESTION DE VOTRE BIEN en toute confiance gestion locative location copropriété www.pichet-adb.fr Filiale du Groupe Pichet Groupe Immobilier Intégré 25 années d expérience 7 directions régionales 700

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III)

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) Objectifs de l action de formation Acquérir les compétences professionnelles suivantes: Management de l'unité commerciale : Management de l'équipe commerciale

Plus en détail

L ENTREPRISE GÉNÉRALE DANS LE BÂTIMENT : UN CHEF D ORCHESTRE AUX MULTIPLES FACETTES

L ENTREPRISE GÉNÉRALE DANS LE BÂTIMENT : UN CHEF D ORCHESTRE AUX MULTIPLES FACETTES L Entreprise générale dans le bâtiment : un chef d orchestre aux multiples facettes L Entreprise générale n a pas de définition légale ou réglementaire ; elle est seulement identifiée dans un certain nombre

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art.

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art. CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678 du 20-7-1972, art. 64, 66 et 67) Numéro du registre : Numéro de l immeuble : OBJET du MANDAT : Des

Plus en détail