37 ème Enquête d opinion sur la conjoncture

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "37 ème Enquête d opinion sur la conjoncture"

Transcription

1 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PARIS 37 ème Enquête d opinion sur la conjoncture Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 10 au 28 septembre 2012 Document de Presse 10 octobre 2012

2 Sommaire Présentation de l enquête... 2 Chiffre d affaires... 4 Évolution déclarée du chiffre d affaires : Recul généralisé de l activité... 5 Évolution prévue du chiffre d affaires : Des perspectives d activité désormais à la baisse... 7 Situation financière Situation financière actuelle : Une situation financière dégradée Évolution récente de la trésorerie : Une trésorerie fragile pour tous les...13 Investissements...16 Évolution récente des investissements : Des investissements toujours en recul Évolution prévue des investissements : Un recul confirmé des investissements Emploi...24 Évolution récente des effectifs : Recul des effectifs sur Paris Petite Couronne Évolution prévue des effectifs : Des perspectives défavorables pour les grands...27 Situation économique de la France Évolution prévue de la situation économique de la France : Très fort pessimisme de l ensemble des chefs d entreprise Structure de l échantillon

3 Présentation de l enquête L enquête semestrielle de conjoncture de la CCIP est réalisée depuis 1993 : les 14 premières vagues avaient été réalisées par l IFOP. Depuis 1998, l enquête est menée par l institut MEDIAMETRIE. Depuis septembre 2005, l enquête est annuelle. Pour cette 37 ème vague, les interviews ont été menées par téléphone du 10 au 28 septembre 2012, auprès d un échantillon de plus de dirigeants d entreprise : personnes dirigeant des de moins de 500 salariés de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis ou du Val-de-Marne : échantillon "PME CCIP" personnes dirigeant des de moins de 500 salariés dans les autres départements de France Métropolitaine : échantillon "PME hors CCIP" - 78 personnes dirigeant des de 500 salariés et plus de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis ou du Val-de-Marne : échantillon "GE CCIP" personnes dirigeant des de 500 salariés et plus dans les autres départements de France Métropolitaine : échantillon "GE hors CCIP". L échantillon est composé d tirés aléatoirement du fichier TELEFIRM, selon un plan de sondage assurant une représentativité géographique, sectorielle (pour les PME) et en termes de tailles d. Les échantillons PME ont été redressés de façon à fournir des chiffres représentatifs sur Paris-Petite Couronne (légende "CCIP"), sur le reste du territoire national, ainsi que sur l ensemble du territoire (légende "national"). Plusieurs types de résultats ont été analysés par MEDIAMETRIE pour la CCIP et sont présentés dans ce document, notamment : - des histogrammes présentant les résultats (les réponses "ne sait pas" ne figurent pas sur ces histogrammes). - des courbes historiques. Ces courbes sont fréquemment basées sur un calcul de "solde" entre les deux réponses opposées à la question. Par exemple, à la question sur l évolution du chiffre d affaires au cours des 6 derniers mois, si 49 % ont un chiffre "en hausse" et 17 % un chiffre "en baisse", le solde est

4 Présentation de l enquête (suite) Les résultats par taille distinguent 3 tranches d : - petits : de 0 à 9 salariés pour le commerce, les services et la construction, de 0 à 49 salariés dans l industrie. - moyens : de 10 à 499 salariés pour le commerce, les services, et la construction, de 50 à 499 salariés dans l industrie. - grands : 500 salariés et plus. Sauf indication contraire, les résultats sectoriels portent sur la totalité des PME (moins de 500 salariés). Ils peuvent être donnés dans ce document à deux niveaux de détails : - 4 secteurs (industrie, construction, commerce, services); - 15 secteurs (biens intermédiaires, biens d équipement, biens de consommation, construction, commerce de gros, commerce de détail alimentaire, commerce de détail non alimentaire, cafés-hôtels-restaurants, services aux particuliers, services aux entreprises - dont services professionnels/publicité et études de marché/services administratifs ; dont services opérationnels; dont architecture/ingénierie/contrôle/recherche et développement/informatique et Télécom ; dont immobiliers - transports, banques-assurances). L analyse présentée dans ce document a été réalisée par Guy DETROUSSELLE en collaboration avec les différentes directions de MEDIAMETRIE (Direction de la Diversification, Médiamétrie-MC² à Amiens, Direction des Ressources et Opérations, Direction des Analyses et Méthodes Scientifiques). Retrouvez les résultats sur le site Internet de la CCIP : Contact Presse-CCIP : Isabelle de Battisti Contact Etudes-CCIP : Isabelle Savelli Contact Médiamétrie :

5 4

6 Evolution déclarée du chiffre d affaires Recul généralisé de l activité EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D'AFFAIRES Au cours des 6 derniers mois, votre chiffre d'affaires a été... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" L indicateur relatif au chiffre d affaires des six derniers mois est en recul très significatif, sur Paris Petite Couronne. Les ¾ des déclarent une activité stable ou en baisse. L activité est à nouveau fragile, comme en 2009, sous l effet des petits, dont près de la moitié déclare que leur chiffre d affaires est en baisse au cours du dernier semestre. A l inverse, les responsables des grands continuent à présenter une activité à la hausse, mais à des niveaux beaucoup moins favorables qu en Au niveau national, l indicateur est en recul également et retrouve la zone négative comme en L ensemble des secteurs affiche un recul de l activité. L indicateur du commerce en particulier, secteur qui connaissait déjà une situation préoccupante, est toujours en baisse. Le secteur des services qui connait habituellement une situation plus favorable, présente désormais un solde en recul et négatif. EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D'AFFAIRES Au cours des 6 derniers mois, votre chiffre d'affaires a été Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" Industrie Construction Commerce Services EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D'AFFAIRES SELON LA TAILLE Au cours des 6 derniers mois, votre chiffre d'affaires a été Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" Petits Moyens Grands 5

7 EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D AFFAIRES ( en %) COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2011 * A-Tous secteurs En hausse B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d équipement Stable E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce En baisse H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" EVOLUTION DECLAREE DU CHIFFRE D AFFAIRES Solde des réponses % "en hausse" moins % "en baisse" L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances plus de 5 de 3 à 5 de 3 à -3 de -3 à -5 moins de -5 * différence entre les soldes de la vague de septembre 2012 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre

8 Evolution prévue du chiffre d affaires Des perspectives d activité désormais à la baisse EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D'AFFAIRES Au cours des 6 prochains mois, votre chiffre d'affaires devrait être... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" Les prévisions d activité pour les six prochains mois sont orientées à la baisse et atteignent pour la 1 ère fois la zone négative, sous l effet exclusif des petits de Paris Petite Couronne. L évolution de l indicateur est comparable pour la France entière, quelle que soit la taille des, et atteint un niveau similaire. Les responsables de grands de Paris Petite Couronne restent relativement optimistes mais sont de moins en moins nombreux à envisager une activité à la hausse au cours du prochain semestre. Les indicateurs de tous les secteurs s inscrivent dans cette tendance à la baisse, et atteignent la zone négative à l exception des services. Le secteur des services aux professionnels est le plus porteur, avec un indicateur qui reste positif. EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D'AFFAIRES Au cours des 6 prochains mois, votre chiffre d'affaires devrait être Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D'AFFAIRES SELON LA TAILLE Au cours des 6 prochains mois, votre chiffre d'affaires devrait être Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" Industrie Construction Commerce Services Petits Moyens Grands 7

9 EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D AFFAIRES ( en %) COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2011 * A-Tous secteurs B-Industrie En hausse C-Biens intermédiaires D-Biens d équipement E-Biens de consommation Stable F-Construction G-Commerce H-Commerce de gros En baisse I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" EVOLUTION PREVUE DU CHIFFRE D AFFAIRES Solde des réponses % "en hausse" moins % "en baisse" L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances plus de 5 de 3 à 5 de 3 à -3 de -3 à -5 moins de -5 * différence entre les soldes de la vague de septembre 2012 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre

10 9

11 10

12 Situation financière actuelle Une situation financière dégradée SITUATION FINANCIERE ACTUELLE Actuellement, diriez-vous que votre situation financière est plutôt (%) Solde = % " bonne" moins % " mauvaise" L indicateur relatif à la situation financière affiche un retournement de tendance pour retrouver la zone négative comme en 2009 sur Paris Petite Couronne. Les disparités sont significatives selon la taille des. Près d un tiers des petits présente une situation financière mauvaise alors que près de 40% des grands présentent toujours une bonne situation financière. L évolution de l indicateur est également orientée à la baisse sur la France entière, pour atteindre la zone négative. La situation financière de l ensemble des secteurs se dégrade. Si la tendance se poursuit pour l industrie, la construction et le commerce, il s agit d un retournement de tendance important pour les services. La situation du commerce est de plus en plus préoccupante, avec toujours plus de 30% des petits déclarant une situation financière mauvaise. SITUATION FINANCIERE ACTUELLE Actuellement, diriez-vous que votre situation financière est plutôt (%) Solde = % "bonne" moins % "mauvaise" SITUATION FINANCIERE ACTUELLE SELON LA TAILLE Actuellement, diriez-vous que votre situation financière est plutôt (%) Solde = % "bonne" moins % "mauvaise" Industrie Construction Commerce Services Petits Moyens Grands 11

13 SITUATION FINANCIERE ACTUELLE ( en %) COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2011 * A-Tous secteurs Bonne B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d équipement Normale E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce Mauvaise H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" SITUATION FINANCIERE ACTUELLE Solde des réponses % "bonne" moins % "mauvaise" L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances plus de 5 de 3 à 5 de 3 à -3 de -3 à -5 moins de -5 * différence entre les soldes de la vague de septembre 2012 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre

14 Evolution récente de la trésorerie Une trésorerie fragile pour tous les EVOLUTION RECENTE DE LA TRESORERIE Au cours des 6 derniers mois, diriez-vous que la trésorerie de votre établissement... Solde = % "s est améliorée" moins % "s est dégradée" L indicateur relatif à la trésorerie des de Paris Petite Couronne continue à se dégrader quelle que soit la taille des. Au niveau national, l indicateur suit la même évolution. L indicateur suit une tendance comparable pour les grands, et reste donc ancré dans la zone négative. La trésorerie de l ensemble des secteurs est de plus en plus fragilisée. Le secteur des services, qui présentait traditionnellement un indicateur plus favorable, connait désormais également une situation difficile. EVOLUTION RECENTE DE LA TRESORERIE Au cours des 6 derniers mois, diriez-vous que la trésorerie de votre établissement... Solde = % "s est améliorée" moins % "s est dégradée" EVOLUTION RECENTE DE LA TRESORERIE SELON LA TAILLE Au cours des 6 derniers mois, diriez-vous que la trésorerie de votre établissement... Solde = % "s est améliorée" moins % "s est dégradée" Industrie Construction Commerce Services Petits Moyens Grands 13

15 EVOLUTION RECENTE DE LA TRESORERIE ( en %) COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2011 * S est améliorée A-Tous secteurs B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d équipement Est restée stable E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce S est dégradée H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" EVOLUTION RECENTE DE LA TRESORERIE Solde des réponses % "s est améliorée" moins % "s est dégradée" L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances plus de 5 de 3 à 5 de 3 à -3 de -3 à -5 moins de -5 * différence entre les soldes de la vague de septembre 2012 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre

16 15

17 16

18 Evolution récente des investissements Des investissements toujours en recul EVOLUTION RECENTE DES INVESTISSEMENTS Au cours des 6 derniers mois, le niveau de vos investissements a été... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" L indicateur relatif au niveau des investissements passés se dégrade dans une zone très négative sur Paris Petite Couronne, pour les petits et moyens. Il s inscrit exactement dans la même tendance sur la France entière. Près de 85% des responsables de PME déclarent désormais des investissements stables ou en baisse au cours du dernier semestre. L indicateur des grands est en recul, notamment sur Paris Petite Couronne. Les indicateurs de tous les secteurs s inscrivent dans cette tendance, avec un recul très significatif pour la construction. EVOLUTION RECENTE DES INVESTISSEMENTS Au cours des 6 derniers mois, le niveau de vos investissements a été... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" Industrie Construction Commerce Services EVOLUTION RECENTE DES INVESTISSEMENTS SELON LA TAILLE Au cours des 6 derniers mois, le niveau de vos investissements a été... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" Petits Moyens Grands 17

19 EVOLUTION RECENTE DES INVESTISSEMENTS ( en %) COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2011 * A-Tous secteurs En hausse B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d équipement Stable E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce En baisse H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" EVOLUTION RECENTE DES INVESTISSEMENTS Solde des réponses % "en hausse" moins % "en baisse" L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances plus de 5 de 3 à 5 de 3 à -3 de -3 à -5 moins de -5 * différence entre les soldes de la vague de septembre 2012 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre

20 Evolution prévue des investissements Un recul confirmé des investissements EVOLUTION PREVUE DES INVESTISSEMENTS Au cours des 6 prochains mois, le niveau de vos investissements devrait être... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" L indicateur relatif au niveau des investissements pour les six prochains mois reste orienté à la baisse sur Paris Petite Couronne. Il s ancre donc dans la zone négative, sous l effet des petits et moyens, à un niveau comparable pour la France entière. L indicateur reste toutefois positif pour les grands, qui déclarent majoritairement des investissements à la hausse pour les 6 mois à venir. La situation des services reste plus favorable, mais l indicateur est à la baisse, dans la zone négative comme pour l ensemble des secteurs d activité. EVOLUTION PREVUE DES INVESTISSEMENTS Au cours des 6 prochains mois, le niveau de vos investissements devrait être... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION PREVUE DES INVESTISSEMENTS SELON LA TAILLE Au cours des 6 prochains mois, le niveau de vos investissements devrait être... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" Industrie Construction Commerce Services Petits Moyens Grands 19

21 EVOLUTION PREVUE DES INVESTISSEMENTS ( en %) COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2011 * En hausse A-Tous secteurs B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d équipement Stable E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce H-Commerce de gros En baisse I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" EVOLUTION PREVUE DES INVESTISSEMENTS Solde des réponses % "en hausse" moins % "en baisse" L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances plus de 5 de 3 à 5 de 3 à -3 de -3 à -5 moins de -5 * différence entre les soldes de la vague de septembre 2012 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre

22 Evolution prévue des investissements PREVISIONS D INVESTISSEMENT Dans les 6 prochains mois, avez-vous prévu d investir? % de réponses "oui" DESTINATION DES INVESTISSEMENTS (En % des de la "CCIP" prévoyant d investir) Ces investissements vont être destinés... 21

23 PREVISIONS D INVESTISSEMENT Dans les six prochains mois, avez-vous prévu d'investir? % de réponses "oui" A- TOUS SECTEURS B- INDUSTRIE C- Biens inter. D- Bien d équip. E- Biens de construc. F- CONSTUCTION G- COMMERCE H- Com. de gros I- Com. de détail alim. K- SERVICES P- Archi. Ingé. Recherche L- Cafés, hôtels, restau. Q- Serv. opérationnels M- Serv. aux partic. R- Immobiliers N- Serv. aux entrepr. S-Transports J- Com. de détail non alim. O- Serv. aux prof. T- Bques Aussr. MOTIFS DE NON-INVESTISSEMENT (En % des de la "CCIP" ne prévoyant pas d investir) Pour quelles raisons ne prévoyez-vous pas d investir? 22

24 23

25 24

26 Evolution récente des effectifs Recul des effectifs sur Paris Petite Couronne EVOLUTION RECENTE DES EFFECTIFS Au cours des 6 derniers mois, le nombre de vos salariés a été (%) Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" L indicateur relatif au nombre de salariés des PME sur Paris Petite Couronne est en recul, notamment sous l effet des moyens, et rejoint la zone négative. Près des trois quarts des responsables déclarent toujours des effectifs stables. Pour la France entière, l indicateur se stabilise, à un niveau qui devient significativement supérieur à celui de Paris Petite couronne. L indicateur des grands reste à un niveau plus favorable que ce soit sur Paris Petite Couronne, ou la France entière, mais la situation de l emploi s est dégradée depuis un an (le solde passe de +19 à +2 sur Paris Petite Couronne). Le secteur des services reste le plus porteur, mais se fragilise avec une baisse de l indicateur qui atteint la zone négative. L ensemble des secteurs affiche une baisse. EVOLUTION RECENTE DES EFFECTIFS Au cours des 6 derniers mois, le nombre de vos salariés a été (%) Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" Industrie Construction Commerce Services EVOLUTION RECENTE DES EFFECTIFS SELON LA TAILLE Au cours des 6 derniers mois, le nombre de vos salariés a été (%) Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" Petits Moyens Grands 25

27 EVOLUTION RECENTE DES EFFECTIFS ( en %) COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2011 * En hausse A-Tous secteurs B-Industrie C-Biens intermédiaires Stable D-Biens d équipement E-Biens de consommation F-Construction En baisse G-Commerce H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" EVOLUTION RECENTE DES EFFECTIFS Solde des réponses % "en hausse" moins % "en baisse" L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances plus de 5 de 3 à 5 de 3 à -3 de -3 à -5 moins de -5 * différence entre les soldes de la vague de septembre 2012 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre

28 Evolution prévue des effectifs Des perspectives défavorables pour les grands EVOLUTION PREVUE DES EFFECTIFS Au cours des 6 prochains mois, le nombre de vos salariés devrait être... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" L indicateur relatif aux intentions d embauche des PME sur Paris Petite Couronne reste orienté à la baisse, même si les trois quarts des responsables de ces envisagent une stabilité de leurs effectifs salariés. Pour la France entière, les perspectives se dégradent, marquant ainsi un retournement de tendance. La situation des grands de Paris Petite Couronne et de la France devient moins porteuse. Les chefs d entreprise des grands sont désormais plus nombreux à envisager une baisse de leur effectif qu une augmentation au cours du prochain semestre. Les perspectives se dégradent sur l ensemble des secteurs, avec une situation relativement plus favorable pour les services et le commerce. EVOLUTION PREVUE DES EFFECTIFS Au cours des 6 prochains mois, le nombre de vos salariés devrait être... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" EVOLUTION PREVUE DES EFFECTIFS SELON LA TAILLE Au cours des 6 prochains mois, le nombre de vos salariés devrait être... Solde = % "en hausse" moins % "en baisse" Industrie Construction Commerce Services Petits Moyens Grands 27

29 EVOLUTION PREVUE DES EFFECTIFS ( en %) COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2011 * A-Tous secteurs En hausse B-Industrie C-Biens intermédiaires Stable En baisse D-Biens d équipement E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" EVOLUTION PREVUE DES EFFECTIFS Solde des réponses % "en hausse" moins % "en baisse" L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances plus de 5 de 3 à 5 de 3 à -3 de -3 à -5 moins de -5 * différence entre les soldes de la vague de septembre 2012 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre

30 29

31 30

32 Evolution prévue de la situation économique de la France Très fort pessimisme de l ensemble des chefs d entreprise EVOLUTION PREVUE DE LA SITUATION ECONOMIQUE J aimerais avoir votre opinion sur l évolution de la situation économique de la France au cours des 6 prochains mois. Pensez-vous qu elle va... Solde = % "s améliorer" moins % "se détériorer" L indicateur relatif à l évolution prévue de la situation économique de la France confirme son recul de 2011 dans une zone critique, quelle que soit la taille des. 69% des chefs d anticipent une dégradation de la situation économique du pays. L indicateur s inscrit dans la même tendance, à des niveaux records, que ce soit sur Paris Petite Couronne ou France entière. Les responsables des grands continuent à afficher également leurs inquiétudes : l indicateur atteint un niveau comparable à celui des dirigeants de PME. Ce pessimisme est général à l ensemble des secteurs d activité. EVOLUTION PREVUE DE LA SITUATION ECONOMIQUE J aimerais avoir votre opinion sur l évolution de la situation économique de la France au cours des 6 prochains mois. Pensez-vous qu elle va... Solde = % "s améliorer" moins % "se détériorer" Industrie Construction Commerce Services EVOLUTION PREVUE DE LA SITUATIONS ECONOMIQUE SELON LA TAILLE J aimerais avoir votre opinion sur l évolution de la situation économique de la France au cours des 6 prochains mois. Pensez-vous qu elle va... Solde = % "s améliorer" moins % "se détériorer" Petits Moyens Grands 31

33 EVOLUTION PREVUE DE LA SITUATION ECONOMIQUE ( en %) COMPARAISON AVEC LA VAGUE DE SEPTEMBRE 2011 * A-Tous secteurs S améliorer B-Industrie C-Biens intermédiaires D-Biens d équipement Rester stable E-Biens de consommation F-Construction G-Commerce Se détériorer H-Commerce de gros I-Commerce de détail alimentaire J-Commerce de détail non alimentaire K-Services La différence à 100 % correspond aux "non réponses" et réponses "ne sait pas" EVOLUTION PREVUE DE LA SITUATION ECONOMIQUE Solde des réponses % "s améliorer" moins % "se détériorer" L-Cafés-Hôtels-Restaurants M-Services aux particuliers N-Services aux entreprises O-dont services aux professionnels, publicité, études de marchés, admin. des entreprises P-dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Q-dont services opérationnels R-dont immobiliers S-Transports T-Banques Assurances plus de 5 de 3 à 5 de 3 à -3 de -3 à -5 moins de -5 * différence entre les soldes de la vague de septembre 2012 (graphique ci-contre) et les soldes de la vague de septembre

34 33

35 34

36 35

37 Structure de l échantillon Secteurs Niveau 4 Niveau 15 Paris - petite couronne Nombre d interviews avant pondération Structure sur 100% après pondération National Nombre d interviews avant pondération Structure sur 100% après pondération ENSEMBLE PME % % Industrie % % Industrie de biens intermédiaires Industrie de biens d équipement Industrie de biens de consommation % 0.8 % 2.3 % % 1.4 % 3.2 % Construction % % Commerce % % Commerce de gros Commerce de détail alimentaire Commerce de détail non alimentaire % 3.9 % 12.4 % % 7.4 % 17.0 % Services % % Cafés - Hôtels - Restaurants Services aux particuliers Services aux entreprises Dont services aux professionnels, publicité, études de marché, admin. des entreprises % 7.8 % 34.7 % 11.7 % % 6.7 % 23.1 % 4.5 % Dont architecture, ingénierie, contrôle, informatique, télécom, R et D Dont services opérationnels Dont immobiliers Transports Banques assurances % 7.5 % 7.2 % 3.1 % 7.7 % % 6.0 % 6.0 % 4.9 % 4.5 % 36

42 ème Enquête d opinion sur la conjoncture

42 ème Enquête d opinion sur la conjoncture 42 ème Enquête d opinion sur la conjoncture Situation des entreprises de Seine-Saint-Denis Enquête réalisée par Médiamétrie Du 4 au 22 septembre 2017 Sommaire Présentation de l enquête 2 Analyse Globale

Plus en détail

BAROMETRE DES AFFAIRES 2 nd SEMESTRE Contact presse : Lucie Petitout, T ,

BAROMETRE DES AFFAIRES 2 nd SEMESTRE Contact presse : Lucie Petitout, T , BAROMETRE DES AFFAIRES 2 nd SEMESTRE 2016 Contact presse : Lucie Petitout, T. 02.31.54.55.86, lpetitout@caen.cci.fr En résumé Le climat des affaires s améliore légèrement, cette dynamique se matérialise

Plus en détail

2 ème semestre 2016 / 1 er semestre L enquête de conjoncture des CCI de Nouvelle-Aquitaine

2 ème semestre 2016 / 1 er semestre L enquête de conjoncture des CCI de Nouvelle-Aquitaine 2 ème semestre 2016 / 1 er semestre 2017 L enquête de conjoncture CCI de Nouvelle-Aquitaine le sommaire Méthodologie 2 tendances régionales 3-5 6-7 8-9 10-11 12-13 focus tourisme 14 TENDANCES PAR TERRiTOIRE

Plus en détail

JANVIER l enquête de conjoncture de la CCI de la Corrèze

JANVIER l enquête de conjoncture de la CCI de la Corrèze l enquête de conjoncture de la CCI de la Corrèze MÉTHODOLOGIE Cette enquête a pour objectif de vous proposer une mesure en temps réel de l activité des TPE et PME du département de la Corrèze à partir

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014 Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 2 ème trimestre JUILLET RÉSUMÉ DES RÉSULTATS D E P U I S L E D É B U T 2 0 1 4, L É C O N O M I E L O C A L E P R O G R E S S E B E A U C O U P

Plus en détail

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 30/01/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 898 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 16 et le 27 janvier. Cette enquête porte sur les tendances ressenties par

Plus en détail

Regards sur l actualité économique en Ariège. 1 er trimestre 2015

Regards sur l actualité économique en Ariège. 1 er trimestre 2015 Regards sur l actualité économique en Ariège 1 er trimestre 215 Regards sur l actualité économique en Ariège 1 er trimestre 215 Avril 215 Synthèse 1 er trimestre 215 Les indicateurs régionaux de suivi

Plus en détail

DANS L ATTENTE DE MEILLEURES PERSPECTIVES

DANS L ATTENTE DE MEILLEURES PERSPECTIVES Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1er trimestre DANS L ATTENTE DE MEILLEURES PERSPECTIVES Une activité en recul ce trimestre, ce que craignaient les chefs d entreprise.

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014

Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014 Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre OCTOBRE RÉSUMÉ DES RÉSULTATS : LA FIN DE L ANNEE S ANNONCE DIFFICILE A L O R S Q U E L L E É TA I T D É J À FA I B L A R D

Plus en détail

HORIZON ECO N 231 AVRIL situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 1er trimestre 2017

HORIZON ECO N 231 AVRIL situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 1er trimestre 2017 HORIZON ECO N 231 AVRIL 2017 situation économique des entreprises du NordPas de Calais au 1er trimestre 2017 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS APRÈS UN TROU D AIR EN DÉBUT D ANNÉE, LE MORAL DES DIRIGEANTS REPART À

Plus en détail

Tendance à la stabilisation

Tendance à la stabilisation OCTOBRE 2016 Tendance à la stabilisation Les indicateurs du panel TPE-PME s inscrivent un peu en recul par e rapport aux résultats de juillet. Le bilan du 3 trimestre en termes de chiffre d affaires est

Plus en détail

Essonne. Baromètre des affaires. Note méthodologique. N 48 Août 2016

Essonne. Baromètre des affaires. Note méthodologique. N 48 Août 2016 Essonne Baromètre des affaires N 48 Août 2016 Note méthodologique Le baromètre des affaires a pour objectif de refléter l opinion des chefs d entreprise du département de l Essonne sur la conjoncture économique,

Plus en détail

Baromètre de Conjoncture 4 ème Trimestre Enquête de conjoncture CCI du GERS Janvier Solde d opinions en % des répondants

Baromètre de Conjoncture 4 ème Trimestre Enquête de conjoncture CCI du GERS Janvier Solde d opinions en % des répondants Baromètre de Conjoncture 4 ème Trimestre 2014 Enquête de conjoncture CCI du GERS Janvier 2015 - Solde d opinions en % des répondants Le baromètre: 4ème trimestre 2014 (*) L activité se redresse légèrement

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 3 - Septembre 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise,

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES

NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES Région Auvergne - Rhône-Alpes A NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES LA SITUATION ÉCONOMIQUE RESTE STABLE Pour le second trimestre consécutif, les indicateurs d activité, chiffre d affaires et

Plus en détail

6 ème Baromètre Achats TPE-PME 2011,

6 ème Baromètre Achats TPE-PME 2011, Présentation des résultats du 6 ème Baromètre Achats TPE-PME 2011, Companeo Salon des micro-entreprises - TNS Direct Mesure Janvier 2011 Etude menée par TNS DIRECT, société du groupe TNS, réalisée du 21

Plus en détail

CCI Observatoires. La conjoncture régionale au 1 e semestre Baromètre des affaires A RETENIR. Normandie

CCI Observatoires. La conjoncture régionale au 1 e semestre Baromètre des affaires A RETENIR. Normandie # 14 juin 2017 CCI Observatoires Baromètre des affaires Normandie La conjoncture régionale au 1 e semestre 2017 Les dernières estimations de la conjoncture nationale montrent que la reprise de la croissance

Plus en détail

Regards sur l actualité économique en Ariège. Août 2016

Regards sur l actualité économique en Ariège. Août 2016 Regards sur l actualité économique en Ariège Août 2016 Baromètre régional de conjoncture Principaux résultats 2 156 treprises répondantes ACTIVITE : Par rapport à l année précédente % d entreprises qui

Plus en détail

ISERE CHIFFRES CLEFS ET CONJONCTURE. Une dynamique positive en ème TRIMESTRE 2016

ISERE CHIFFRES CLEFS ET CONJONCTURE. Une dynamique positive en ème TRIMESTRE 2016 CHIFFRES CLEFS ET CONJONCTURE ISERE 4 ème TRIMESTRE Une dynamique positive en L année a vu la conjoncture départementale se redresser. S il reste encore une marge de progression significative, de nombreux

Plus en détail

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Résultats du Direction EDT - Pôle Etudes&Prospective Marché et Emploi Synthèse des résultats Tous secteurs confondus, l indicateur d activité du progresse

Plus en détail

Observatoire des PME-ETI

Observatoire des PME-ETI Observatoire des PME-ETI Rapport 68 ème édition Juin 2017 pour 15 place de la République 75003 Paris Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de 300 dirigeants d (PDG, DG, DAF,

Plus en détail

HORIZON ECO N 235 AVRIL situation économique des entreprises de l Artois au 1er trimestre 2017

HORIZON ECO N 235 AVRIL situation économique des entreprises de l Artois au 1er trimestre 2017 HORIZON ECO N 235 AVRIL 2017 situation économique des entreprises de l Artois au 1er trimestre 2017 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS UN 1 ER TRIMESTRE 2017 PLUTÔT MOROSE MAIS DES PERSPECTIVES TRÈS ENCOURAGEANTES L

Plus en détail

Observatoire de la TPE en Gironde

Observatoire de la TPE en Gironde Observatoire de la TPE en Gironde 746 Conjoncture du 2 e semestre 2016 et tendance du 1 er semestre 2017 ATTENTISME ET STABILITÉ L indécision se renforce. 56% 54% ÉVOLUTION DE L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE (/)

Plus en détail

Baromètre de conjoncture

Baromètre de conjoncture Baromètre de conjoncture Bilan 4 e trimestre 2016 Prévisions 1 er trimestre 2017 Synthèses départementale et régionale L activité des entreprises varoises a retrouvé une meilleure dynamique fin 2016. Les

Plus en détail

4 ème TRIMESTRE En résumé. Une reprise de l activité confirmée au 4 ème trimestre 2013 REGARDS SUR L ACTUALITE ECONOMIQUE EN ARIEGE

4 ème TRIMESTRE En résumé. Une reprise de l activité confirmée au 4 ème trimestre 2013 REGARDS SUR L ACTUALITE ECONOMIQUE EN ARIEGE Déclinaison départementale du baromètre de conjoncture réalisé, en janvier 2014, par les CCI de Midi-Pyrénées auprès de leurs ressortissants. Au plan régional 2865 chefs d entreprises ont répondu à cette

Plus en détail

La confiance des dirigeants PME-ETI au plus haut depuis 2012!

La confiance des dirigeants PME-ETI au plus haut depuis 2012! Résultats du 49 e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI La confiance des dirigeants PME-ETI au plus haut depuis 2012! Paris, le 17 septembre 2015 La Banque Palatine, banque des moyennes entreprises

Plus en détail

Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux!

Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux! Résultats du 62 e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux! Paris, le 15 décembre 2016 La Banque Palatine, banque des ETI et banque privée du dirigeant

Plus en détail

Contact presse : Lucie Petitout, T ,

Contact presse : Lucie Petitout, T , Contact presse : Lucie Petitout, T. 02 31 54 55 86, lpetitout@caen.cci.fr Sommaire Présentation de l enquête... p.5 Analyse des résultats... p.6 Perception des 6 derniers mois... p.6 Perception des 6

Plus en détail

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Synthèse des résultats de la septième vague du baromètre Le 6 décembre 2007 Synthèse du baromètre, le 06/12/2007 1/8 Présentation

Plus en détail

BAROMÈTRE. de l économie

BAROMÈTRE. de l économie BAROMÈTRE de l économie 4 ème trimestre 29 1 er trimestre 211 VERS UNE AMÉLIORATION DE L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE? Tendance des soldes d opinions du 1 er trimestre 211 comparés à ceux du 4 ème trimestre 2 Chiffre

Plus en détail

UN 1 ER SEMESTRE CONTRASTÉ

UN 1 ER SEMESTRE CONTRASTÉ 2015 UN 1 ER SEMESTRE CONTRASTÉ Activité : maintien de l activité Emploi : réduction des effectifs Plus optimistes qu en novembre dernier, les chefs d entreprise anticipent une légère reprise de leur activité

Plus en détail

HORIZON ECO N 232 AVRIL situation économique des entreprises du Grand Lille au 1er trimestre 2017

HORIZON ECO N 232 AVRIL situation économique des entreprises du Grand Lille au 1er trimestre 2017 HORIZON ECO N 232 AVRIL 2017 situation économique des entreprises du Grand Lille au 1er trimestre 2017 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS AMÉLIORATION DE L ACTIVITÉ, MAIS LES EFFETS SUR LA TRÉSORERIE ET L EMPLOI NE

Plus en détail

LA TENDANCE A L AMELIORATION SE CONFIRME

LA TENDANCE A L AMELIORATION SE CONFIRME Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 4e trimestre LA TENDANCE A L AMELIORATION SE CONFIRME L économie et l activité des entreprises sont perçues, ce trimestre, avec plus

Plus en détail

CCI Observatoires LA CONJONCTURE RÉGIONALE AU 2 E SEMESTRE Baromètre des affaires A RETENIR. Normandie

CCI Observatoires LA CONJONCTURE RÉGIONALE AU 2 E SEMESTRE Baromètre des affaires A RETENIR. Normandie # 12 février 2017 CCI Observatoires Baromètre des affaires Normandie LA CONJONCTURE RÉGIONALE AU 2 E SEMESTRE 2016 Le réseau des CCI de Normandie développe la gamme CCI Observatoires dans l objectif de

Plus en détail

UN REGAIN D OPTIMISME

UN REGAIN D OPTIMISME 2015 UN REGAIN D OPTIMISME Activité : embellie du climat des affaires Emploi : croissance en pente douce Plus optimistes qu en novembre dernier, les PME de la région prévoient une légère croissance de

Plus en détail

1 er trimestre 2016 UNE NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITE

1 er trimestre 2016 UNE NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITE Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UNE NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITE Malgré un retour de la croissance et une stabilisation du chiffre d affaires, l activité

Plus en détail

Observatoire de l artisanat de l ameublement

Observatoire de l artisanat de l ameublement Mai 20 Note N 28 (janvier février mars avril 20) Observatoire de l artisanat de l ameublement Renouvellement de la baisse début 20 Attention : la Banque de France a une nouvelle fois sensiblement corrigé

Plus en détail

La conjoncture en Auvergne

La conjoncture en Auvergne Tendances régionales La conjoncture en Auvergne Enquêtes mensuelles avril 14 Différents indicateurs marquent un redressement de la conjoncture régionale en avril. En particulier, l activité et la demande

Plus en détail

29/09/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

29/09/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 29/09/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 849 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 11 et le 21 septembre. Cette enquête porte sur les tendances ressenties

Plus en détail

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Baromètre des et du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Principaux résultats Avril CONSEIL SUPÉRIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d opinion

Plus en détail

LA SITUATION ÉCONOMIQUE S EST STABILISÉE

LA SITUATION ÉCONOMIQUE S EST STABILISÉE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 2 ème trimestre LA SITUATION ÉCONOMIQUE S EST STABILISÉE Les dirigeants haut-savoyards misaient sur une stabilité de l activité ce

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015

Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 Situation économique des entreprises du Grand Hainaut au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L A C T I V I T É A U 1 E R T R I M E S R E 2 0 1 5 A R E T R O U V É U N P E U D E V I G U

Plus en détail

LA REPRISE AU RENDEZ-VOUS

LA REPRISE AU RENDEZ-VOUS 2016 LA REPRISE AU RENDEZ-VOUS Activité : retour à la croissance Emploi : nouvelle augmentation des effectifs Comme pressenti fin 2015, les chefs d entreprise de la région Auvergne-Rhône- Alpes anticipent

Plus en détail

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Résultats Prévisions 2 ème trimestre 2017 Service Fichier Consulaire et Etudes Economiques Marché et Emploi Synthèse des résultats Conformément aux prévisions,

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES UNE SITUATION PLUS CLÉMENTE

NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES UNE SITUATION PLUS CLÉMENTE A NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES 2 ème trimestre UNE SITUATION PLUS CLÉMENTE Après un début d année un peu en retrait, le 2 ème trimestre semble marquer le retour d un climat économique plus

Plus en détail

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 Situation économique des entreprises du commerce de détail au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L A C T I V I T É D E S C O M M E R Ç A N T S C O N N A I T U N E L É G È R E E M B E L

Plus en détail

La situation conjoncturelle est assez contrastée d un secteur d activité d. au mois de juin 2012 Dans le secteur des services, le l

La situation conjoncturelle est assez contrastée d un secteur d activité d. au mois de juin 2012 Dans le secteur des services, le l La situation conjoncturelle est assez contrastée d un secteur d activité d à l autre l au mois de juin 2012. Dans le secteur des services, le l e chiffre c d affaires d enregistré dans l ouest l audois

Plus en détail

Observatoire Des Entreprises de la Moselle

Observatoire Des Entreprises de la Moselle Observatoire Des Entreprises de la Moselle Baromètre semestriel de conjoncture 2 ème semestre 212 Synthèse conjoncturelle Janvier 213 Chambre de et d Territoriale de la Moselle 1-12 Avenue Foch - BP 733-5716

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LES INDICATEURS REPASSENT AU VERT. N 15 - Edition Lyon Rhône Février 2016

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LES INDICATEURS REPASSENT AU VERT. N 15 - Edition Lyon Rhône Février 2016 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 15 - Edition Lyon Rhône Février LES INDICATEURS REPASSENT AU VERT L amélioration observée début confirme la tendance des trimestres

Plus en détail

La conjoncture en Île-de-France

La conjoncture en Île-de-France La conjoncture en ÎledeFrance Enquêtes mensuelles Septembre 16 Tendances régionales Stabilité dans l industrie et regain d activité dans les services marchands en septembre. Les prévisions sont confiantes

Plus en détail

L édition 2006 du baromètre EUROFACTOR montre que les entreprises européennes restent globalement assez mitigées pour l année à venir

L édition 2006 du baromètre EUROFACTOR montre que les entreprises européennes restent globalement assez mitigées pour l année à venir Issy-les-Moulineaux, le 12 janvier 2006 COMMUNIQUE DE PRESSE L édition 2006 du baromètre EUROFACTOR montre que les entreprises européennes restent globalement assez mitigées pour l année à venir Plus de

Plus en détail

Enquête de trésorerie AFTE Coe Rexecode

Enquête de trésorerie AFTE Coe Rexecode Enquête de trésorerie AFTE Coe Rexecode En mars 25, l AFTE et le COE ont lancé conjointement une enquête mensuelle d opinion sur la trésorerie d entreprise qui est publiée chaque mois sur les sites internet

Plus en détail

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat - Vague 2 - Sondage CSA pour COFIDIS SEPTEMBRE 2013 Titre du projet Sommaire Fiche technique du sondage Principaux enseignements 3 4 1 2 La perception de

Plus en détail

TendancÉco. Veille et analyse économique territoriale. Baromètre des affaires Bilan et perspectives Bulletin N 16. Chiffres Clés 3 ème trimestre 2016

TendancÉco. Veille et analyse économique territoriale. Baromètre des affaires Bilan et perspectives Bulletin N 16. Chiffres Clés 3 ème trimestre 2016 # - JANVIER 27 TendancÉco Veille et analyse économique territoriale Baromètre des affaires Bilan et perspectives Bulletin N 6 Une croissance poussive au 2 nd semestre Au 3 ème trimestre, la croissance

Plus en détail

Le Baromètre des dirigeants d entreprise

Le Baromètre des dirigeants d entreprise Le Baromètre des dirigeants d entreprise Viavoice CCI France Les Échos Radio Classique Mai 2013 Publié et diffusé mardi 14 mai, sous embargo jusqu au mardi 14 mai à 6 heures Viavoice Paris. Études & conseil

Plus en détail

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Résultats Prévisions 3 ème trimestre 2016 Direction EDT - Pôle Etudes&Prospective Marché et Emploi Synthèse des résultats Tous secteurs confondus et conformément

Plus en détail

23/09/2016 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

23/09/2016 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 23/09/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 1012 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 12 et le 22 septembre. Cette enquête porte sur les tendances ressenties

Plus en détail

La conjoncture en Normandie

La conjoncture en Normandie Tendances régionales La conjoncture en Normandie Février 2017 Après un mois de janvier en retrait, l activité des entreprises normandes progresse en février. La production industrielle se redresse globalement

Plus en détail

Observatoire de la TPE en Gironde

Observatoire de la TPE en Gironde Observatoire de la TPE en Gironde 818 Conjoncture du 1 er semestre 2014 et tendance du 2 e semestre 2014 SITUATION GLOBALE DÉTÉRIORÉE Baisse des pessimistes mais indécision grandissante. 52% 50% 50% 36%

Plus en détail

La conjoncture en Corse

La conjoncture en Corse La conjoncture en Corse Enquêtes mensuelles JANVIER 16 Tendances régionales Engourdie Enquêtes mensuelles Indicateurs du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide

Plus en détail

La grande consultation des entrepreneurs

La grande consultation des entrepreneurs La grande consultation des entrepreneurs - Vague 9 Avril 2016 Sondage pour Méthodologie et principaux enseignement page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 605 dirigeants d entreprise

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 7 Janvier 12 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

Janvier 2017 Une confiance en hausse, qui se diffuse

Janvier 2017 Une confiance en hausse, qui se diffuse Janvier 2017 Janvier 2017 Une confiance en hausse, qui se diffuse Le bilan de 2016 est plus favorable que celui de 2015 : 44 % des TPE-PME ont enregistré un chiffre d affaires en progression. Malgré le

Plus en détail

Mot d accueil. Conjoncture économique & emploi. Quelles dynamiques dans l Aire urbaine? M. Alain SEID. Président de la CCI du Territoire de Belfort

Mot d accueil. Conjoncture économique & emploi. Quelles dynamiques dans l Aire urbaine? M. Alain SEID. Président de la CCI du Territoire de Belfort Conjoncture économique & emploi Quelles dynamiques dans l Aire urbaine? Mardi 13 septembre 2011 - CCI du Territoire de Belfort 1 Mot d accueil M. Alain SEID Président de la CCI du Territoire de Belfort

Plus en détail

UN 1 ER SEMESTRE PROMETTEUR

UN 1 ER SEMESTRE PROMETTEUR 2016 UN 1 ER SEMESTRE PROMETTEUR Activité : reprise de l activité Emploi : nouvelle hausse des effectifs Plus optimistes qu en novembre dernier, les chefs d entreprise de la région prévoient une reprise

Plus en détail

UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE

UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE L ensemble des indicateurs se dégradent en ce début d année, cependant

Plus en détail

Le BTP toujours en marge de la reprise économique

Le BTP toujours en marge de la reprise économique Baromètre DLR Deuxième trimestre 215 Baromètre Deuxième trimestre 215 Distribution et Location de matériel de BTP et de Manutention Le BTP toujours en marge de la reprise économique En dépit des turbulences

Plus en détail

Baromètre sur l actualité des entreprises du BTP Vague 5

Baromètre sur l actualité des entreprises du BTP Vague 5 Baromètre sur l actualité des entreprises du BTP Vague 5 Sondage Ifop pour KPMG FACD/TS N 112912 Contacts Ifop : Flore Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Thomas Simon Chargé d études Département Opinion

Plus en détail

1 er SEMESTRE 2017 / 2 ème SEMESTRE 2017 Publication : Octobre 2017

1 er SEMESTRE 2017 / 2 ème SEMESTRE 2017 Publication : Octobre 2017 1 er SEMESTRE / 2 ème SEMESTRE Publication : Octobre EDITORIAL Une reprise source de confiance La reprise se consolide dans un très bon climat de confiance au Pays Basque. Après un redémarrage d activité

Plus en détail

Note de conjoncture de l Artisanat en Basse-Normandie

Note de conjoncture de l Artisanat en Basse-Normandie Note de conjoncture de l Artisanat en Basse-Normandie N / mai 213 Résultats de l enquête du premier semestre 213 Merci aux artisans : depuis 2 ans, la collaboration de 6 d entre vous nous a permis de suivre

Plus en détail

Si en début d année on constatait les prémices d un. affaiblissement, il s est installé en fin d année.

Si en début d année on constatait les prémices d un. affaiblissement, il s est installé en fin d année. La morosité ambiante a rattrapé les chefs d entreprises artisanales. Si en début d année on constatait les prémices d un affaiblissement, il s est installé en fin d année. Depuis la forte dégradation du

Plus en détail

BAROMÈTRE CONJONCTUREL : BILAN 2015 ET PERSPECTIVES 2016

BAROMÈTRE CONJONCTUREL : BILAN 2015 ET PERSPECTIVES 2016 CCI CORRÈZE Etudes et Observatoire Economique BAROMÈTRE CONJONCTUREL : BILAN 2015 ET PERSPECTIVES 2016 Département de la Corrèze Enquête d opinion réalisée auprès d un panel de 209 dirigeants d entreprises

Plus en détail

La conjoncture en Normandie

La conjoncture en Normandie Tendances régionales La conjoncture en Normandie Août 217 En août, la production industrielle, marquée par les fermetures estivales, s affiche en recul. Dans le même temps, l activité des services marchands

Plus en détail

La grande consultation des entrepreneurs

La grande consultation des entrepreneurs La grande consultation des entrepreneurs - Vague 13 Octobre 2016 Sondage pour La méthodologie et les principaux enseignements page 2 La méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 602 dirigeants

Plus en détail

Observatoire des PME-ETI

Observatoire des PME-ETI Observatoire des PME-ETI Retour sur le premier semestre 2017 15 place de la République 75003 Paris MÉTHODOLOGIE Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de plus de 1800 interviews

Plus en détail

Situation et perspectives de l él. économie landaise

Situation et perspectives de l él. économie landaise Situation et perspectives de l él économie landaise Tendances de la conjoncture: Enquête réalisée au mois de mars auprès d un panel de 182 entreprises landaises. Le panel: 182 Entreprises : 94 de l Industrie,

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 29 - Focus sur la nouvelle économie Sondage Ifop pour KPMG et CGPME N 113968 Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes

Plus en détail

SALAIRES DES CADRES. Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012

SALAIRES DES CADRES. Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012 1 SALAIRES DES CADRES Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012 Augmentations des salaires des cadres en 2012 : un tiers des entreprises encore incertaines La proportion d entreprises

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. Savoie. des entreprises artisanales de. 3 ème trimestre 2014 AUCUNE AMELIORATION NOTOIRE

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. Savoie. des entreprises artisanales de. 3 ème trimestre 2014 AUCUNE AMELIORATION NOTOIRE 3 ème trimestre AUCUNE AMELIORATION NOTOIRE L artisanat savoyard souffre toujours du faible niveau d activité économique général. Les prévisions sont, pour autant, moins pessimistes en Savoie que les moyennes

Plus en détail

Observatoire de l'economie Alsacienne

Observatoire de l'economie Alsacienne Observatoire de l'economie Alsacienne Septembre 2014 Méthodologie: 359 entreprises ont participé à cette vague d'enquête par questionnaire en ligne sur la période du 15 au 30 septembre 2014. La méthode

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DES ENTREPRISES ARTISANALES DE LA DROME SE STABILISE

LA SITUATION ECONOMIQUE DES ENTREPRISES ARTISANALES DE LA DROME SE STABILISE NOTE DE CONJONCTURE Suivez l actualité des entreprises de la Drôme 3ème trimestre 2015 LA SITUATION ECONOMIQUE DES ENTREPRISES ARTISANALES DE LA DROME SE STABILISE Les perspectives pour la fin d année

Plus en détail

2 ème vague 2015 du Fonciascope de l habitat

2 ème vague 2015 du Fonciascope de l habitat 2 ème vague 2015 du Fonciascope de l habitat (le climat de l immobilier) Juin 2015 Sondage réalisé par pour en partenariat avec LEVÉE D EMBARGO IMMÉDIATE Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut

Plus en détail

Baromètre des affaires. Bilan et perspectives - Bulletin N 13. Une «embellie» en ce début d année

Baromètre des affaires. Bilan et perspectives - Bulletin N 13. Une «embellie» en ce début d année L essentiel de la conjoncture économique locale 215 n 5 -Septembre 215 Sommaire Bilan économique 1 er semestre 215 : > P. 2 > Par secteur géographique P. 3 > Par secteur d activité P. 4 Perspectives économiques

Plus en détail

B a r o m è t r e M a n p o w e r d e s p e r s p e c t i v e s d e m p l o i *

B a r o m è t r e M a n p o w e r d e s p e r s p e c t i v e s d e m p l o i * Communiqué de presse Nanterre, le 11 décembre 2012 B a r o m è t r e M a n p o w e r d e s p e r s p e c t i v e s d e m p l o i * LES EMPLOYEURS FRANÇAIS, INTERROGÉS PAR MANPOWERGROUP, S ATTENDENT UN

Plus en détail

Baromètre de conjoncture

Baromètre de conjoncture Baromètre de conjoncture Sondage Ifop pour l AFIC et le BCG Contacts Ifop : Jérôme Fourquet Directeur du département Anne-Sophie Vautrey Directrice d études Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Baromètre CCI International Les PME-ETI françaises et. l internationalisation. Juin ème édition. 15 place de la République Paris

Baromètre CCI International Les PME-ETI françaises et. l internationalisation. Juin ème édition. 15 place de la République Paris Baromètre CCI International Les PME-ETI françaises et Contact presse l internationalisation Juin 2016 4 ème édition Samira Roussi, Responsable communication 46 48 avenue de la Grande Armée CS 50071-75858

Plus en détail

Les entreprises en région Corse

Les entreprises en région Corse Tendances régionales Les entreprises en région Corse 140 130 120 110 100 90 80 70 60 Industrie Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires 100 = moyenne de longue période Services marchands

Plus en détail

La conjoncture en Île-de-France

La conjoncture en Île-de-France Tendances régionales La conjoncture en ÎledeFrance Enquêtes mensuelles Décembre 16 L activité a confirmé sa bonne orientation dans l ensemble des secteurs sous revue. Portées par des carnets de commandes

Plus en détail

Baromètre du développement des PME

Baromètre du développement des PME Baromètre du développement des PME - Vague 31 - Focus sur l investissement Sondage Ifop pour KPMG et la CPME N 114427 Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge - Directrice d Etudes Département Opinion et

Plus en détail

Indicateurs du Climat des Affaires

Indicateurs du Climat des Affaires Tendances régionales La conjoncture en Région Hauts-de-France Novembre 216 En novembre, l activité économique régionale est bien orientée. Dans l industrie, la production a nettement augmenté dans l ensemble

Plus en détail

Contexte économique. Construction Chiffre d'affaires - 10 % Effectif permanent - 3 % Services Chiffre d'affaires + 1 %

Contexte économique. Construction Chiffre d'affaires - 10 % Effectif permanent - 3 % Services Chiffre d'affaires + 1 % / Contexte économique International : la zone euro Le PIB de la zone euro a progressé de,2 % au 3 e trimestre 214 entraîné par les économies française (+,3 %) et espagnole (+, %) malgré la relative atonie

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES FLECHISSEMENT TEMPORAIRE DE L ACTIVITE DANS L ARTISANAT

NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES FLECHISSEMENT TEMPORAIRE DE L ACTIVITE DANS L ARTISANAT A NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES FLECHISSEMENT TEMPORAIRE DE L ACTIVITE DANS L ARTISANAT Les indicateurs économiques marquent le pas au, après une année qui a laissé entrevoir une reprise

Plus en détail

Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire

Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire 2nd semestre 2014 - Edition janvier 2015 Ce semestre, que retenir dans l artisanat régional? Ce semestre s inscrit dans la continuité du précédent

Plus en détail

La grande consultation des entrepreneurs

La grande consultation des entrepreneurs La grande consultation des entrepreneurs - Vague 10 Mai 2016 Sondage pour Méthodologie et principaux enseignement page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 603 dirigeants d entreprise

Plus en détail

EVOLUTIONS DES EMPLOIS TOURISTIQUES

EVOLUTIONS DES EMPLOIS TOURISTIQUES EVOLUTIONS DES EMPLOIS TOURISTIQUES Par Béatrice Lévy 1. L EMPLOI SALARIÉ DANS LES ACTIVITÉS CARACTÉRISTIQUES DU TOURISME I.1. L EMPLOI SALARIE Pôle emploi fournit les chiffres de l'emploi salarié au 31

Plus en détail

Les TPE et le numérique

Les TPE et le numérique Janvier Février Mars 2016 Réalisée du 28 janvier au 15 février 2016 Vague 61 Les TPE et le numérique www.ifop.fr www.fiducial.fr 0 FIDUCIAL est une firme française de dimension mondiale à travers ses filiales

Plus en détail

Veille et analyse économique territoriale

Veille et analyse économique territoriale #4 - septembre 216 TendancÉco Veille et analyse économique territoriale Baromètre des affaires Bilan et perspectives Bulletin N 15 Une accélération de l activité confirmée au 1 er semestre 216 Début 216,

Plus en détail

SITUATION ÉCONOMIQUE DES ENTREPRISES

SITUATION ÉCONOMIQUE DES ENTREPRISES SITUATION ÉCONOMIQUE DES ENTREPRISES DU NORD-PAS DE CALAIS AU 3 ÈME TRIMESTRE OCTOBRE RÉSUMÉ DES RÉSULTATS N ORMALISATION DU RYTHME DE L ACTIVITÉ, À UN NIVEAU MODESTE L A C T I V I T É S U R LE T E R R

Plus en détail

Recueil d opinion des chefs d entreprises sur les tendances des 6 derniers mois et les perspectives des 3 prochains mois.

Recueil d opinion des chefs d entreprises sur les tendances des 6 derniers mois et les perspectives des 3 prochains mois. Enquête réalisée durant le mois de mai auprès d un panel d entreprises landaises. Recueil d opinion des chefs d entreprises sur les tendances des 6 derniers mois et les perspectives des 3 prochains mois.

Plus en détail

Situation économique des entreprises de la Côte d Opale au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014

Situation économique des entreprises de la Côte d Opale au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014 Situation économique des entreprises de la Côte d Opale au 3 ème trimestre OCTOBRE RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L E T R O I S I È M E T R I M E S T R E 2 0 1 4 M O N T R E U N E D É G R A D AT I O N D E L A C

Plus en détail