Activité expérimentale : Evolution des propriétés chimiques dans la classification périodique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Activité expérimentale : Evolution des propriétés chimiques dans la classification périodique"

Transcription

1 Activité expérimentale : Evolution des propriétés chimiques dans la classification périodique Objectifs : - Adapter le mode d élimination d une espèce chimique ou d un mélange en fonction des informations recueillies sur la toxicité ou les risques. - Sélectionner, parmi plusieurs modes opératoires, celui qui minimise les impacts environnementaux. - (40) Proposer à partir d une banque de données et mettre en œuvre un test de reconnaissance pour identifier une espèce chimique présente (ou susceptible de l être) dans un système. - (155) Mettre en œuvre des expériences illustrant le caractère oxydant ou réducteur de certains corps simples. - (156) Élaborer ou mettre en œuvre un protocole permettant de montrer qualitativement l évolution du caractère oxydant dans une colonne. - (165) Justifier ou proposer le choix d un solvant adapté à la dissolution d une espèce donnée, à la réalisation d une extraction et aux principes de la Chimie Verte. Liste du matériel élève : - Pipettes pasteur - Gants - 1 spatule - Eprouvette graduée (50 ml) - 10 tubes à essai et porte tube - Lunettes de protection - Eau d iode (5 ml) - Cyclohexane - Solution de KBr (0,1 mol/l) Liste du matériel professeur : - Handbook - Cristallisoir + grille métallique - Phénolphtaléine - Solution de KI (0,1 mol/l) - Solution de AgNO 3 (0,1 mol/l) - Solution de KCl (0,1 mol/l) - Solution aqueuse d ammoniaque à 1 mol. L 1 - Solution aqueuse de thiosulfate de sodium Na 2 S 2 O 3 à 0,1 mol. L 1 - Diiode en paillettes (2 g) - Sodium, papier filtre, couteau, pince - Verre à pied contenant éthanol absolu Vidéo sur le sujet : Le port de la blouse et des lunettes de protection est obligatoire tant que vous êtes dans la salle. En fin de manipulation ne pas jeter les solvants organiques et les solutions aqueuses contenant des sels métalliques à l évier mais utiliser les bidons de récupération prévu à cet effet. Vous allez réaliser certaines manipulations qui demandent beaucoup de soin et le respect scrupuleux des consignes de sécurité. Le port des lunettes de protection, en particulier, est obligatoire. La plupart des combustions se dérouleront sous hotte en fonctionnement. Il est inutile et surtout dangereux d opérer avec de grandes quantités de réactifs. 1 ou 2 cm au fond d un tube à essais suffisent par exemple largement pour des expériences sur des solutions.

2 1. Les halogènes La famille des halogènes comprend les éléments de la colonne 17 de la classification périodique : F, Cl, Br, I, At (radioactif). On peut retenir : Notation générale : X. Corps simples : dihalogène X 2 (F 2, Cl 2, Br 2 et I 2 ). Les halogènes acceptent facilement un électron pour donner un anion X, ils acquièrent ainsi la structure électronique d un gaz noble. Ces sont des oxydants puissants à l état de corps simples. Le caractère oxydant varie comme l électronégativité : il décroît quand Z augmente. Attention! Tous les dihalogènes sont toxiques. Il est ensuite intéressant de noter l évolution de l état physique des dihalogènes, corps purs composés de deux atomes identiques : Le dichlore Cl 2 est un gaz verdâtre. Le dibrome Br 2 est un liquide rouge. Le diiode I 2 est un solide gris brillant. a. Solubilité des halogènes Les solutions aqueuses contenant du dichlore, du dibrome et du diiode sont appelées eau de chlore, eau de brome et eau d iode. Remarque : l eau de Javel correspond à un mélange (Na +,Cl ) + (Na +,ClO ). Elle est obtenue par dissolution du dichlore en milieu basique. Préparation de l eau d iode ou eau iodée Sous hotte : Dans un tube à essais verser 1 à 2 ml d eau distillée. Ajouter quelques grains (très peu!) de diiode. Agiter et observer. A votre paillasse : Ajouter ensuite 1 ml de solution aqueuse de iodure de potassium (KI). Agiter et observer. Sous quelle forme se trouve le diiode en solution aqueuse? Pourquoi? Solubilité des dihalogènes dans le cyclohexane Préparer un tube à essai contenant de l eau d iode. Ajouter environ 1 ml de cyclohexane dans chaque tube. Boucher le tube à essais à l aide d un bouchon, agiter et observer. quant à la solubilité des dihalogènes dans l eau et le cyclohexane. Pourquoi? b. Propriété de précipitation des ions halogènures Pour caractériser les ions halogénures, on va utiliser des réactions de précipitation. Action des ions argent sur les halogénures Dans trois tubes à essai contenant respectivement du chlorure, du bromure et de l iodure de potassium, verser un peu de nitrate d argent dilué (Ag + (aq) + NO 3 (aq)). Dessiner les trois tubes à essai sur un schéma en décrivant le phénomène observé ainsi qu en donnant le nom, la couleur et la formule chimique des précipités observés.

3 Comparaison des ions halogénures : chlorure, bromure, iodure Les halogénures d argent AgX peuvent précipiter, l ion Ag + peut former un complexe avec l ammoniac : [Ag(NH 3 )] + et avec le thiosulfate : [Ag(S 2 O 3 ) 2 ] 3. On notera les changements de couleur et d aspect à chaque étape de la manipulation. Introduire dans un bécher 5 ml d une solution de nitrate d argent AgNO 3 à 0,1 mol. L 1. Ajouter successivement les volumes suivants mesurés à l éprouvette : - 5 ml d une solution aqueuse de chlorure de potassium KCl à 0,1 mol. L 1-15 ml d une solution aqueuse d ammoniaque à 1 mol. L 1-2 ml d une solution aqueuse de bromure de potassium KBr à 0,1 mol. L 1-18 ml d une solution aqueuse de thiosulfate de sodium Na 2 S 2 O 3 à 0,1 mol. L 1-5 ml d une solution aqueuse d iodure de potassium KI à 0,1 mol. L 1 Ecrire les équation bilan de chaque réaction ; faire la distinction entre ion complexe et précipité. Classer les halogénures d argent AgX par ordre croissant de solubilité et vérifier votre classement en cherchant les valeurs des différentes solubilités des sels d argent dans le "Handbook". c. Propriétés oxydantes des dihalogènes On propose deux protocoles pour comparer les propriétés oxydantes des dihalogènes. Sélectionner, parmi ces deux modes opératoires, celui qui minimise les impacts environnementaux. Expérience 1 : (sous hotte avec gants) On peut classer le pouvoir oxydant en comparant les trois couples Cl 2 /Cl, Br 2 /Br et I 2 /I. On se met sous hotte à cause des vapeurs de Cl 2 dégagées par l'eau de chlore. On travaillera avec des faibles volumes (1 à 2 ml) (1) Mélanger de l eau de chlore dans KBr (bromure de potassium) (2) Mélanger de l eau de brome dans KCl (chlorure de sodium) (3) Mélanger de l eau de brome dans KI (iodure de potassium) (4) Mélanger de l eau iodée dans KBr (bromure de potassium) Remarque : On pourra caractériser la présence de I 2 avec l empois d amidon. Expérience 2 : (sous hotte avec gants) On peut classer le pouvoir oxydant en comparant les trois couples Cl 2 /Cl, Br 2 /Br et I 2 /I. On se met sous hotte à cause des vapeurs de Cl 2 dégagées par l'eau de chlore. (1) On met en présence 2 ml des 6 solutions disponibles avec 1 ml de cyclohexane Observer. (2) Dans un tube à essais on met en présence 1 ml de cyclohexane, 2 ml d un halogène neutre (Cl 2, Br 2 ou I 2 ) et 2 ml d halogène anionique. On agite vigoureusement. Observer la couleur du cyclohexane

4 On a mis en œuvre ce protocole et on observe les résultats suivants : A partir de ses résultats, classer les halogènes suivant leurs pouvoirs oxydants. On donne les couples oxydant/réducteur : Cl 2 /Cl, Br 2 /Br et I 2 /I. 2. Les alcalins La famille des alcalins correspond aux éléments de la première colonne du tableau périodique à l exception de l hydrogène : le lithium Li, le sodium Na, le potassium K, le rubidium Rb, le césium Cs et le francium Fr. Ils présentent de nombreuses propriétés communes : leur configuration électronique se termine en : ns 1, il s agit de métaux mous, très réactifs à l air et dans l eau, ils perdent facilement un électron pour donner un cation, ce sont des réducteurs puissants, ce caractère réducteur augmente du lithium au francium (l électronégativité décroît), Propriétés réductrices des alcalins : Action du sodium sur l eau Nous allons mettre en évidence leur caractère réducteur en étudiant l action du sodium sur l eau. En raison de l extrême réactivité du sodium, cette manipulation est à nouveau réalisée par le professeur. Il suit le mode opératoire suivant : Mettre les gants et les lunettes de protection. Prélever un morceau de sodium de très petite taille à l aide d une pince métallique et le décaper. Le laisser tomber dans un cristallisoir contenant de l eau dans lequel on a ajouté de la phénolphtaléine. Recouvrir immédiatement le cristallisoir d une toile métallique afin de se protéger des projections tout en permettant les échanges gazeux (une plaque pleine risquerait d être projetée).

5 On détruit tous les restes de sodium (sur la pince, le couteau ) dans l éthanol absolu de façon à ce que le sodium ne soit pas mis en contact involontairement avec de l eau. Pourquoi ajoute-on de la phénolphtaléine à l eau? Quelle conclusion peut-on tirer de sa couleur finale? Le gaz formé au cours de la réaction détonne en présence de dioxygène. Quel est-il? Ecrire l équation de la réaction entre l eau et le sodium. On pourra écrire les deux demiéquations sous la forme Ox + ne = Red. Le sodium est-il un oxydant ou un réducteur? Remarque : la masse volumique du sodium est de 964 kg. m 3 ce qui explique qu il "flotte" à surface de l eau.

sur l eau (voir la suite).

sur l eau (voir la suite). TP COURS DE CHIMIE RDuperray Lycée FBuisson PTSI Evolution de quelques propriétés chimiques des éléments I FORMATION ET PROPRIETES DES OXYDES Nous allons réaliser la combustion de différents éléments chimiques

Plus en détail

Evolution de quelques propriétés chimiques des éléments (version professeur)

Evolution de quelques propriétés chimiques des éléments (version professeur) TP CURS DE CHIMIE RDuperray Lycée FBuisson PTSI Evolution de quelques propriétés chimiques des éléments (version professeur I FRMATIN ET PRPRIETES DES XYDES Nous allons réaliser la combustion de différents

Plus en détail

Évolution des propriétés chimiques dans la classification périodique des éléments

Évolution des propriétés chimiques dans la classification périodique des éléments Évolution des propriétés chimiques dans la classification périodique des éléments A. Préliminaires 1) Rappels sur l atome et l élément chimique Un atome est une entité électriquement neutre, constituée

Plus en détail

TP : Famille chimique et classification périodique

TP : Famille chimique et classification périodique TP : Famille chimique et classification périodique Au cours du dernier TP de chimie, en étudiant divers réaction chimique avec le cuivre, nous avons pu dégager la notion d élément chimique. En voici une

Plus en détail

sur l eau (voir la suite).

sur l eau (voir la suite). TP CURS DE CHIMIE Lycée FBUISSN PTSI Evolution de quelques propriétés chimiques des éléments I FRMATIN ET PRPRIETES DES XYDES Nous allons réaliser la combustion de différents éléments chimiques dans le

Plus en détail

Elément chimique et classification périodique

Elément chimique et classification périodique Elément chimique et classification périodique Au cours du dernier TP de chimie, en étudiant divers réaction chimique avec le cuivre, nous avons pu dégager la notion d élément chimique. En voici une définition

Plus en détail

PROBLEME. Physique Chimie Thème : La Santé MISE EN EVIDENCE DES PROPRIETES COMMUNES DANS UNE FAMILLE CHIMIQUE. Document élève 1/8

PROBLEME. Physique Chimie Thème : La Santé MISE EN EVIDENCE DES PROPRIETES COMMUNES DANS UNE FAMILLE CHIMIQUE. Document élève 1/8 Document élève 1/8 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie Thème : La Santé MISE EN EVIDENCE DES PROPRIETES COMMUNES DANS UNE FAMILLE CHIMIQUE Objectifs : - Mettre en œuvre un protocole expérimental

Plus en détail

TP 1 (Univers5) : Propriétés chimiques des différentes familles dans le tableau périodique

TP 1 (Univers5) : Propriétés chimiques des différentes familles dans le tableau périodique FAMILLE Alcalins (sauf H) Alcalino-t e rre ux Halogé ne s Gaz noble s (rare s) TP 1 (Univers5) : Propriétés chimiques des différentes familles dans le tableau périodique II Taabbl leeaau ppeerri iooddi

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : LA SANTE. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 LA SANTE. Le diagnostic médical Familles chimiques

Niveau 2 nde THEME : LA SANTE. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 LA SANTE. Le diagnostic médical Familles chimiques Document du professeur 1/10 Niveau 2 nde THEME : LA SANTE Physique Chimie MISE EN EVIDENCE DES PROPRIETES COMMUNES DANS UNE FAMILLE CHIMIQUE Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 LA SANTE Notions et contenus

Plus en détail

La classification périodique des éléments

La classification périodique des éléments Activité La classification périodique des éléments Objectifs : Mettre en évidence des propriétés chimiques voisines pour des éléments appartenant à une même colonne donc à une même famille. Connaissances

Plus en détail

1.2. Réaction de l'aluminium avec le diiode (manipulation du professeur)

1.2. Réaction de l'aluminium avec le diiode (manipulation du professeur) 1 CLASSIFICATION PÉRIODIQUE - TP 1. Oxydation d'un métal par un non-métal 1.1. Réaction du magnésium dans l'air Le magnésium (métal, très réducteur) réagit avec le dioxygène de l'air : Mg 2+ + 2 e - Mg

Plus en détail

Concours National Commun d Admission aux Grandes Écoles d Ingénieurs

Concours National Commun d Admission aux Grandes Écoles d Ingénieurs ROYAUME DU MAROC Ministère de l Éducation Nationale et de la Jeunesse Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Concours National Commun d Admission

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

CLASSIFICATION PERIODIQUE DES ELEMENTS

CLASSIFICATION PERIODIQUE DES ELEMENTS Chapitre 3 : CLASSIFICATION PERIODIQUE DES ELEMENTS S 4 F Chapitre 3 : CLASSIFICATION PERIODIQUE DES ELEMENTS S 4 F I) Organisation de la classification : 1) Description : La classification a été élaborée

Plus en détail

Réactions d'oxydoréduction

Réactions d'oxydoréduction Réactions d'oxydoréduction I Mise en évidence 1) Réaction entre le fer métal et les ions cuivre II Exp : On introduit un coton dans un tube à essai. On met dessus de la poudre de fer. Puis on ajoute une

Plus en détail

DM n 5. Q1. Ecrire la configuration électronique fondamentale de l iode et identifier ses électrons de valence.

DM n 5. Q1. Ecrire la configuration électronique fondamentale de l iode et identifier ses électrons de valence. DM n5 AUTOUR DES DERIVES HALOGENES Des matières plastiques (PVC) aux produits phytosanitaires, des solvants (dichlorométhane CH 2 Cl 2, chloroforme CHCl 3 ) à l eau de Javel, les halogènes entrent dans

Plus en détail

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES TPC 1 PAGE 1 SUR 6 But du TP : - Étudier des réactions chimiques en mettant en œuvre les notions système chimique, de, d état initial, d état final de réactifs et de produit d une réaction chimique. -

Plus en détail

TP : La classification périodique des éléments.

TP : La classification périodique des éléments. TP : La classification périodique des éléments. A) Etude historique : Dans les années 1860, un professeur de chimie d'une lointaine université, à Saint-Pétersbourg, Dimitri Ivanovitch MENDELEIEV (1834-1907)

Plus en détail

Classification des couples REDOX M N+ /M et H + /H 2

Classification des couples REDOX M N+ /M et H + /H 2 CHIMIE NOM : T. P. n Prénom : Classe : Classification des couples REDOX M N+ /M et H + /H 2 Matériel disponible : Quatre tubes à essais Quatre béchers ou pots en verre Un dispositif de filtration (entonnoir,

Plus en détail

C6 Fiche n 1: DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS.

C6 Fiche n 1: DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Fiche n : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Les manipulations proposées permettent de vérifier les savoir-faire expérimentaux suivants : conduite d un protocole. utilisation correcte d un bec

Plus en détail

(Pour 8 postes ) Fiche : LISTE DU MATÉRIEL. Pour chaque poste : lunettes, gants. un réfrigérant. support, pinces. soude à 5 mol.

(Pour 8 postes ) Fiche : LISTE DU MATÉRIEL. Pour chaque poste : lunettes, gants. un réfrigérant. support, pinces. soude à 5 mol. Fiche : LISTE DU MATÉRIEL (Pour 8 postes ) Pour chaque poste : lunettes, gants. un réfrigérant support, pinces soude à 5 mol.l -1 environ huile d olive éthanol(90 ) quelques grains de pierre ponce un ballon

Plus en détail

TPC8 : FACTEURS CINÉTIQUES D UNE TRANSFORMATION CHIMIQUE

TPC8 : FACTEURS CINÉTIQUES D UNE TRANSFORMATION CHIMIQUE TPC8 : FACTEURS CINÉTIQUES D UNE TRANSFORMATION CHIMIQUE I- RÉACTIONS RAPIDES ET RÉACTIONS LENTES Expérience : Dans un bécher A, verser 10 ml d une solution de sulfate de fer II (Fe 2+ (aq) + SO 4 (aq)

Plus en détail

Évolution des propriétés chimiques dans le classication périodique

Évolution des propriétés chimiques dans le classication périodique T3 n 12 - Chimie 4 Évolution des propriétés chimiques dans le classication périodique But : Ce TP cours a pour but d'explorer la classication périodique en montrant l'évolution des propriétés chimiques

Plus en détail

Cours : Antiseptique et désinfectant

Cours : Antiseptique et désinfectant Cours : Antiseptique et désinfectant BO STI2D Première : Santé - Prévention et soin Notions et contenus Antiseptiques et désinfectants Réactions d oxydo-réduction et transferts d électrons Concentrations

Plus en détail

Illustration de l évolution des propriétés chimiques des éléments de la classification périodique

Illustration de l évolution des propriétés chimiques des éléments de la classification périodique PCSI lycée Jean Dautet Illustration de l évolution des propriétés chimiques des éléments de la classification périodique Présentation générale de l activité Cette séance a pour objectifs : d observer différents

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE Eau et énergie Séances 1et 2 EXEMPLES D ELECTROLYSE Séance1 : Affinage du cuivre par électrolyse : La plupart des métaux, obtenus à partir de minerais, sont trop impurs pour certains usages. Il faut donc

Plus en détail

QUE PEUVENT DONC BIEN S'ÉCHANGER CES COUPLES LÀ?

QUE PEUVENT DONC BIEN S'ÉCHANGER CES COUPLES LÀ? NOM:... Coéquipier :... N de binôme :... QUE PEUVENT DONC BIEN S'ÉCHANGER CES COUPLES LÀ? But Comment interpréter le passage réciproque d un métal à son ion métallique, définir un oxydant, un réducteur,

Plus en détail

Redox. Travail Pratique de 1ère année, Université de Genève, Science II, Laboratoire H. 5 novembre 2010

Redox. Travail Pratique de 1ère année, Université de Genève, Science II, Laboratoire H. 5 novembre 2010 Redox Travail Pratique de 1ère année, Université de Genève, Science II, Laboratoire H. 5 novembre 2010 Romain Laverrière & Stéphane Dierickx romainl0@etu.unige.ch dierick0@etu.unige.ch Groupe 15-1- Introduction

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL : EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 14

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL : EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 14 TP n 14 session 1998 1/5 Page BACCALAUREAT PROFESSIONNEL : EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n 14 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur

Plus en détail

TD1 L équilibre rédox

TD1 L équilibre rédox TD1 L équilibre rédox Données pour tout le TD : Potentiels standards de quelques couples rédox par rapport à l électrode standard à hydrogène (ESH) E (S 2 O 2-8 /SO 2-4 ) = 2,01 V/ESH E (H 2 O 2 /H 2 O)

Plus en détail

Chapitre Classificiation périodique des éléments Description du tableau périodique Évolution des propriétés chimiques 10

Chapitre Classificiation périodique des éléments Description du tableau périodique Évolution des propriétés chimiques 10 Table des matières Chapitre 21 Périodicité des propriétés chimiques des éléments. 1 Classificiation périodique des éléments 3 1.1 Description du tableau périodique.............................. 3 2 Évolution

Plus en détail

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis Olympiades de la chimie Détermination de la teneur en ions nitrate dans de l eau. page 1/9 La législation interdit de consommer une eau lorsque la teneur en ion nitrate y est supérieure à 50 mg.l -1. Les

Plus en détail

Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états»

Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états» Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états» Objectifs Mettre en évidence qu un élément chimique (ici le Cuivre) peut être présent sous plusieurs formes (plusieurs états). Mettre en évidence la conservation

Plus en détail

La classification qualitative des couples oxydants réducteurs

La classification qualitative des couples oxydants réducteurs Niveau : 12 Durée 1 h Pré requis : La classification qualitative des couples s s - identification des ions positifs - connaissance de la réaction d oxydoréduction Objectifs : connaissances : - comparaison

Plus en détail

TP COURS de chimie n 4 Etude des propriétés de l eau et des métaux

TP COURS de chimie n 4 Etude des propriétés de l eau et des métaux TP COURS de chimie n 4 Etude des propriétés de l eau et des métaux But du TP : - Présenter les propriétés de l eau en tant que solvant. - Etudier les caractéristiques des métaux alcalins et alcalino-terreux

Plus en détail

Nom : Code étudiant :

Nom : Code étudiant : Nom : Code étudiant : 33 ème OIC Problème 5 11 Points Chimie des halogènes Les halogènes peuvent former un grand nombre de composés différents, soit entre eux soit avec d autres éléments. Les principaux

Plus en détail

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes.

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. TITRAGE DU PHEOL I- Mode opératoire 1. Etalonnage d une solution

Plus en détail

PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium

PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium Février 2014 PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 TOTAL des Points : 40 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5 Durée : 3h00 calculatrice autorisée PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium (9

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie T.P. 16 Manipulations de base en chimie Le but de ce TP est de se familiariser avec la verrerie usuelle utilisée en TP de chimie et de réaliser quelques manipulations de base. I. Découverte de la verrerie

Plus en détail

THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH. III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION

THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH. III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION TP - COURS 1STD2A THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH. III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION IV. RÉACTION D OXYDO RÉDUCTION a) Définition Une réaction d oxydoréduction

Plus en détail

Dosage du dioxygène dissous dans l eau par la méthode de Winkler Port de lunettes de sécurité OBLIGATOIRE

Dosage du dioxygène dissous dans l eau par la méthode de Winkler Port de lunettes de sécurité OBLIGATOIRE Dosage du dioxygène dissous dans l eau par la méthode de Winkler Port de lunettes de sécurité OBLIGATOIRE Le dioxygène de l air se dissout légèrement dans l eau et la concentration en O 2 dissous dépend

Plus en détail

Chimie, enseignement de spécialité : Formule brute d'un acide gras

Chimie, enseignement de spécialité : Formule brute d'un acide gras Baccalauréat des voies générale et technologique Épreuve de physique-chimie de série S Annales 0 : exemples d exercices BO n 27 du 4 juillet 2002 Chimie, enseignement de spécialité : Formule brute d'un

Plus en détail

TP n 5 Classification périodique et électronégativité

TP n 5 Classification périodique et électronégativité TP n 5 Classification périodique et électronégatiité L objectif de la séance est de rafraîchir et réinestir os connaissances concernant le tableau périodique des éléments, afin d illustrer expérimentalement

Plus en détail

Évaluation certificative : Baccalauréat professionnel BEP CAP Évaluation formative TITRE DE LA SÉQUENCE D'ÉVALUATION

Évaluation certificative : Baccalauréat professionnel BEP CAP Évaluation formative TITRE DE LA SÉQUENCE D'ÉVALUATION SÉQUENCE D'ÉVALUATION EN SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Évaluation certificative : Baccalauréat professionnel BEP CAP Évaluation formative Thème : TRANSPORT Module : T 3 TITRE DE LA SÉQUENCE D'ÉVALUATION

Plus en détail

L objectif du TP est de vérifier l indication en volume inscrite sur le flacon d une eau oxygénée commerciale

L objectif du TP est de vérifier l indication en volume inscrite sur le flacon d une eau oxygénée commerciale NOM : Prénom : Centre d examen : N d inscription : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles différenciées sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses Le candidat doit restituer ce document

Plus en détail

LA CHIMIE EST UNE HISTOIRE D AMOUR ENTRE :

LA CHIMIE EST UNE HISTOIRE D AMOUR ENTRE : LA CHIMIE EST UNE HISTOIRE D AMOUR ENTRE : Chapitre 1 : L EAU EST-ELLE UN SOLVANT UNIVERSEL? Mélange eau + alcool = vodka Pas de mélange eau + huile Mélange Eau + huile + œuf = mayo Sève remonte le séquoia

Plus en détail

S approprier : Qu est-ce qui distingue d un point de vue cinétique ces deux réactions?

S approprier : Qu est-ce qui distingue d un point de vue cinétique ces deux réactions? Evaluation des compétences C7 - Activité 1 S approprier Analyser Réaliser Valider Communiquer Cinétique des réactions chimiques Objectifs : - Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour mettre en évidence

Plus en détail

Précipitation. I) Produit de solubilité : 1. Qu est-ce qu un précipité? 2. Produit de solubilité : PbCrO. CrO HO K S = C (dissolution du sucre) K S =

Précipitation. I) Produit de solubilité : 1. Qu est-ce qu un précipité? 2. Produit de solubilité : PbCrO. CrO HO K S = C (dissolution du sucre) K S = I) Produit de solubilité : 1. Qu est-ce qu un précipité? Précipitation Intérêts : entartrage des canalisations par précipitation de calcaire CaCO 3 non précipitation de l acide borique (H 3 BO 3 ) dans

Plus en détail

COMMENT EXTRAIRE L ACIDE BENZOÏQUE?

COMMENT EXTRAIRE L ACIDE BENZOÏQUE? TP Chimie Spécialité Nom : Coéquipier : COMMENT EXTRAIRE L ACIDE BENZOÏQUE? BUT Etudier comment le ph peut modifier la solubilité d une espèce chimique Etudier l efficacité d une séparation par solvant

Plus en détail

Chap 1 : Transformations lentes et rapides - Exercices

Chap 1 : Transformations lentes et rapides - Exercices Terminale S Chimie Chapitre 1 : Transformations lentes et rapides exercices Page 1 sur 6 Chap 1 : Transformations lentes et rapides Exercices Exercice n 4 p37 1 Les espèces réactives sont : l ion argent

Plus en détail

Institut Galilée. Relations Lycées - Institut Galilée. Les cours pour élèves de terminale. Sciences et technologie

Institut Galilée. Relations Lycées - Institut Galilée. Les cours pour élèves de terminale. Sciences et technologie Sciences et technologie Relations Lycées - Institut Galilée Les cours pour élèves de terminale INSTITUT GALILEE, 99 avenue Jean-Baptiste-Clément 93430 VILLETANEUSE 007/008 Présentation Générale Physique

Plus en détail

Oxydoréduction: réaction entre un, métal et un cation métallique

Oxydoréduction: réaction entre un, métal et un cation métallique Nom; prénom: Oxydoréduction: réaction entre un, métal et un cation métallique Notions et contenus Réactions d oxydoréduction et transferts d électrons Capacités exigibles Définir les termes suivant : oxydant,

Plus en détail

Travaux Pratique CHIMIE n 2

Travaux Pratique CHIMIE n 2 Travaux Pratique CHIMIE n 2 SECURITE CARACTERISTIQUES PHYSIQUES D UNE ESPECE CHIMIQUE APPLICATIONS La rédaction du TP se fera sur feuilles annexes attention à la clarté de votre document et au soin apporté

Plus en détail

Chapitre 2 : Autour des solutions électrolytiques

Chapitre 2 : Autour des solutions électrolytiques Chapitre 2 : Autour des solutions électrolytiques Introduction : n a parlé dans le premier chapitre de physique de solutions qui étaient capable de conduire le courant électrique, nous allons les étudier

Plus en détail

COMMENT EXTRAIRE UNE ESPECE CHIMIQUE DE L EAU?

COMMENT EXTRAIRE UNE ESPECE CHIMIQUE DE L EAU? Nom : Coéquipier : COMMENT EXTRAIRE UNE ESPECE CHIMIQUE DE L EAU? BUT L eau «pure» - uniquement H 2 O- n existe pas : de nombreuses espèces (gaz, ions, espèces organiques, etc.) s y trouvent généralement

Plus en détail

TP6C : A LA DECOUVERTE DES REACTIONS D OXYDOREDUCTION!

TP6C : A LA DECOUVERTE DES REACTIONS D OXYDOREDUCTION! TP6C : A LA DECOUVERTE DES REACTIONS D OXYDOREDUCTION! I) But Mettre en évidence le phénomène d oxydoréduction. Montrer que l évolution d un système chimique renfermant uns espèce oxydante et une espèce

Plus en détail

Devoir surveillé de chimie n 8

Devoir surveillé de chimie n 8 Lycée Janson de Sailly Année scolaire 2016/2017 Classe de PCSI 7 option PC Durée de l épreuve : 2 heures Usage des calculatrices : autorisé Devoir surveillé de chimie n 8 N.B. Une présentation soignée

Plus en détail

COMBIEN DE SEL? Mesure préliminaire grossière : Pesée d une même cuillérée «rase» de différentes qualités de sels du commerce.

COMBIEN DE SEL? Mesure préliminaire grossière : Pesée d une même cuillérée «rase» de différentes qualités de sels du commerce. NaCl Fiche E COMBIEN DE SEL? Activité 1 : Gros sel ou sel fin? Sale-t-on autant avec une cuillérée (ou une pincée) de sel fin ou une cuillérée (ou une pincée) de gros sel? Par une méthode expérimentale,

Plus en détail

BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales. Sommaire

BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales. Sommaire BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX ÉVALUATEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX ÉVALUATEURS ET

Plus en détail

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2016 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2016 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min Nom : N o : Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2016 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min L usage d une calculatrice programmable est permis. Ce sujet comporte 5 pages numérotées de 1/5 à 5/5. La page 5 est

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques. Activité 1 OBJECTIFS Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques. 1- Définition et vocabulaire Une solution aqueuse est un mélange homogène obtenu

Plus en détail

La classification périodique.

La classification périodique. CH 05 La périodique. I- Le cortège électronique. (en relation avec le TP Chimie N 02 Classification périodique) 1)- Couches électroniques. 2)- Règles de remplissage. 3)- Structure électronique d un atome

Plus en détail

CORRIGE du TP n 8 Chapitre 4 La classification périodique des éléments chimiques

CORRIGE du TP n 8 Chapitre 4 La classification périodique des éléments chimiques CORRIGE du TP n 8 Chapitre 4 La classification périodique des éléments chimiques Objectifs : Objectifs : (Re)Construire le tableau de classification périodique des éléments selon la méthode historique

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 NOM du candidat :... BTS CHIMISTE Code Sujet : CHEXP-P05 Session 2006 Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 5 FICHE

Plus en détail

Thème : L eau et la chimie

Thème : L eau et la chimie 27 ème EDITION DES OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2010/2011 Thème : L eau et la chimie ACADEMIE DE BORDEAUX Dosage du dioxygène dissous dans l eau par la méthode de Winkler Port de lunettes de sécurité OBLIGATOIRE

Plus en détail

Chimie 1. Les bases de la chimie. Plan

Chimie 1. Les bases de la chimie. Plan Chimie 1 Les bases de la chimie Plan I- Transformation de la matière 1- Les diérents types de transformations 2- Les constituants physico-chimiques d'un système a- L'atome b- Notion d'élément chimique

Plus en détail

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique LES IONS : Mise en évidence de l état ionique I - Rappel de la structure d une molécule ( exemple : l eau ) La molécule d eau est formée Représentation de la molécule : Formule brute :... Formule développée

Plus en détail

Chapitre 8 Solutions et concentration massique Chimie

Chapitre 8 Solutions et concentration massique Chimie Chapitre 8 Solutions et concentration massique Chimie Introduction : - De nombreux médicaments (sirops, injections, perfusions) sont sous forme liquide. Que contiennent-t-ils? Comment les préparer? - De

Plus en détail

Chap OTM2: Ions et ph d une solution aqueuse

Chap OTM2: Ions et ph d une solution aqueuse Chap OTM2: Ions et ph d une solution aqueuse I- Ions et tests de reconnaissance Qu est-ce qu un ion? Existe-t-il plusieurs sortes d ions? Lesquels? 1- Réponds aux questions de l activité p79 Conclusion

Plus en détail

SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION :

SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : A propos de la synthèse : 1) Donner le nom de HClO et de ClO -. HClO est l acide hypochloreux ClO - est l ion hypochlorite. 2) HClO est un

Plus en détail

CHIMIE DES GROUPES PRINCIPAUX

CHIMIE DES GROUPES PRINCIPAUX But CHIMIE DES GROUPES PRINCIPAUX Le but de ce TP est de mettre en évidence les réactions typiques des éléments des groupes principaux du tableau périodique suivant les différents états d oxydation qu

Plus en détail

Conditions d'utilisation des versions électroniques des tests de chimie

Conditions d'utilisation des versions électroniques des tests de chimie 2000 Université de Liège Section de Chimie Groupe Transition http://www.ulg.ac.be/grptrans Conditions d'utilisation des versions électroniques des tests de chimie Vous pouvez: consulter les versions électroniques

Plus en détail

BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales PREMIÈRE PARTIE

BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales PREMIÈRE PARTIE BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales PREMIÈRE PARTIE Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX ÉVALUATEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX

Plus en détail

Chapitre 10 : Dissolution de composés solides ou moléculaires TP : Dissolution et Extraction L/L ; interprétations à l aide de la notion de polarité

Chapitre 10 : Dissolution de composés solides ou moléculaires TP : Dissolution et Extraction L/L ; interprétations à l aide de la notion de polarité Chapitre 10 : Dissolution de composés solides ou moléculaires TP : Dissolution et Extraction L/L ; interprétations à l aide de la notion de polarité Vous disposez des espèces chimiques suivantes : PARTIE

Plus en détail

BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales. Sommaire

BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales. Sommaire BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX ÉVALUATEURS ET

Plus en détail

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis Détermination de la teneur en ions nitrate dans de l eau. page 1/8 La législation interdit de consommer une eau lorsque la teneur en ion nitrate y est supérieure à 50 mg.l -1. Les ions nitrate réagissent

Plus en détail

Collège Notre Dame de Jamhour

Collège Notre Dame de Jamhour Collège Notre Dame de Jamhour Classe de Terminale S (SPC) Date : 11 / 05 /2011 Durée : 105 min Test de chimie Présenter le travail avec un souci d ordre et de soin. L utilisation de la calculatrice est

Plus en détail

Différentes techniques en chimie dosage et suivi cinétique par spectrophotométrie. Ecrire l équation de la réaction :

Différentes techniques en chimie dosage et suivi cinétique par spectrophotométrie. Ecrire l équation de la réaction : Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE Classe de Terminale Différentes techniques en chimie dosage et suivi cinétique par spectrophotométrie Date 13/05/2014 Première partie : un classique Dosage/titrage d une solution

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n CI.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n CI.1 TP CI.1 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n CI.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 -

Plus en détail

Les ions dans la vie courante Les réactions de précipitation

Les ions dans la vie courante Les réactions de précipitation Les ions dans la vie courante Les réactions de précipitation Illustra ons : www.afd.be Antenne de formation et de promotion du secteur sciences & technologies rue des Wallons 72 L6.02.01 1348 Louvain-la-Neuve

Plus en détail

Analyse qualitative des Cations du 1 er Groupe Ag +, Pb 2+, Hg 2+

Analyse qualitative des Cations du 1 er Groupe Ag +, Pb 2+, Hg 2+ Université Mouloud Mammeri Tizi-Ouzou Faculté de Médecine Département de Pharmacie 2 ème Année Laboratoire de Chimie Minérale Chargé de cours : Pr.SAHMOUNE Compte rendu du 1 er Tp de Chimie Minérale Analyse

Plus en détail

Pa P r a tie i Ch C im i ie i 23

Pa P r a tie i Ch C im i ie i 23 Partie Chimie 23 ACTIVITE N 1 : Comment distinguer les métaux entre eux? A. COMMENT DISTINGUER LES METAUX DES AUTRES MATERIAUX? 1. EXPERIENCE Réaliser le circuit ci-dessous en introduisant entre les pinces

Plus en détail

BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales. Sommaire

BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales. Sommaire BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX ÉVALUATEURS ET

Plus en détail

TD n 21 - Tableau périodique des éléments

TD n 21 - Tableau périodique des éléments TD n 21 - Tableau périodique des éléments Exercice 1 : Caractéristique d un atome Soit l ion carbone 12 6 C+. 1 Préciser son nombre d électrons, de protons et de neutrons. 2 Donner sa configuration électronique.

Plus en détail

UNE ÉTAPE DE LA PRÉPARATION DU ZINC Session Spécialité 2018 BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales

UNE ÉTAPE DE LA PRÉPARATION DU ZINC Session Spécialité 2018 BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX ÉVALUATEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX ÉVALUATEURS ET

Plus en détail

Quantités de matières mises en jeu lors des transformations chimiques

Quantités de matières mises en jeu lors des transformations chimiques 1 Quantités de matières mises en jeu lors des transformations chimiques I. Etude de la réaction entre le diiode et les ions thiosulfates On dispose d une solution aqueuse de diiode appelée S 1 de concentration

Plus en détail

Règles de sécurité en chimie

Règles de sécurité en chimie Règles de sécurité en chimie Document 1 : Pictogrammes de sécurité en chimie 1 / D après les règles de sécurité présentées dans le document quelles sont les erreurs effectuées par les deux élèves sur la

Plus en détail

Dissolution et extraction

Dissolution et extraction PARtiE 2 Manuel unique, p. 172 ( Manuel de chimie, p. 86) Dissolution et extraction séquence 4 Le programme notions et contenus Compétences attendues CoMPrEndrE Cohésion et transformation de la matière

Plus en détail

Corrigés d exos. Partie 2 : Cohésion et transformation de la matière.

Corrigés d exos. Partie 2 : Cohésion et transformation de la matière. Corrigés d exos. 18 p 190 QRC. 1 ) La formule chimique du solvant n apparaît pas dans l équation de dissolution. 2 ) Pour obtenir une solution, il faut dissoudre un solide dans un solvant. Ce solide est

Plus en détail

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE Le chlore en chimie inorganique Le sujet de chimie inorganique comporte quatre parties indépendantes consacrées à différentes formes du chlore en chimie inorganique et à l étude

Plus en détail

Premier exercice (5 points) Chaleur de réaction. 1 O2 (g) ΔH 3 = 241 kj.mol H 2 (g) +

Premier exercice (5 points) Chaleur de réaction. 1 O2 (g) ΔH 3 = 241 kj.mol H 2 (g) + Nom : N o : Examen, Mai 013 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min L usage d une calculatrice programmable est interdit Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7 à 7/7 La page 5 est une feuille annexe qu il

Plus en détail

CH 9 Matière et interactions

CH 9 Matière et interactions 1 S - C 9 Matière et interactions C 9 Matière et interactions 1. Solutions ioniques ou moléculaires? 1.1. Introduction Réalisons la dissolution de différents composés solides, liquides ou gazeux dans l

Plus en détail

Devoir surveillé de chimie n 5

Devoir surveillé de chimie n 5 Lycée Janson de Sailly Année scolaire 2016/2017 Classes de PCSI 7 et de PCSI 5 et 6 option PSI Durée de l épreuve : 2 heures Usage des calculatrices : autorisé Devoir surveillé de chimie n 5 N.B. Une présentation

Plus en détail

ACIDE/BASE I LES ACIDES/BASES. II NOTION DE ph ( potentiel hydrogène)

ACIDE/BASE I LES ACIDES/BASES. II NOTION DE ph ( potentiel hydrogène) ACIDE/BASE I LES ACIDES/BASES 1. Définition selon Bronsted En 1923 le chimiste Danois propose les définitions suivantes, toujours satisfaisantes de nos jours : Un acide est une espèce chimique capable

Plus en détail

Suivi temporel d une transformation

Suivi temporel d une transformation Suivi temporel d une transformation I) Evolution d un système chimique au cours du temps : Lorsqu un système chimique évolue, les quantités de matière des réactifs diminuent et celles des produits augmentent

Plus en détail