Ensemble contre la maladie. Unis pour la recherche.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ensemble contre la maladie. Unis pour la recherche."

Transcription

1 Fondation de recherche médicale reconnue d utilité publique Ensemble contre la maladie. Unis pour la recherche.

2 «Dans cette maladie, les symptômes et les traitements sont pénibles. Mais ce qui est plus difficile à vivre encore, c est l isolement, parfois la gêne d en parler, et surtout l angoisse de ne jamais guérir... La recherche est essentielle, pour découvrir de nouveaux traitements et nous aider à garder l espoir.» Florence Salomé, 35 ans Atteinte de la maladie de Crohn depuis 1997

3 Maladie de Crohn Rectocolite hémorragique Maladie Coeliaque Colopathie fonctionnelle Invalidantes, chroniques, douloureuses, taboues, les pathologies digestives touchent aujourd hui près d un français sur cinq et une population souvent jeune. Peu connues, elles constituent un problème de santé publique majeur, d autant qu elles connaissent une progression inexpliquée à ce jour. Ces maladies restent aujourd hui pour la plupart incurables. Les souffrances qu elles infligent se poursuivent tout au long de la vie avec un retentissement sur la vie scolaire, professionnelle, sociale, familiale, amoureuse personnes atteintes en France d une Maladie Inflammatoire Chronique de l Intestin. Dans 10 % des cas, la maladie se déclare dès l enfance personnes atteintes en France de maladie coeliaque. 15% de la population atteinte du Syndrome du Colon Irritable (colopathie fonctionnelle). 3

4 «DigestScience est d abord une initiative de médecins et de chercheurs, pour mobiliser de nouvelles énergies, faire avancer la recherche, et mettre au point de nouveaux traitements, pour nos malades.» Pierre Desreumeaux, Professeur de Médecine, Gastro-Entérologue au CHRU de Lille Directeur d un centre de Recherche à l INSERM Président de la Fondation DigestScience

5 Des pathologies difficiles à soigner et impossibles à prévenir Les pathologies digestives laissent la médecine désarmée et restent aujourd hui sans réponse thérapeutique complète, ni prévention efficace. DigestScience est la première fondation reconnue d utilité publique consacrée à ces pathologies en France. Guidée par un conseil scientifique d experts européens, elle a pour rôle de fédérer et faire émerger de nouveaux axes de recherche pour mettre fin à la souffrance de millions de malades dans le monde. Le soutien des associations de malades DigestScience oriente et finance des programmes de recherche, avec le soutien des associations de malades : - L Association François Aupetit (AFA) - L Association Française Des Intolérants Au Gluten (AFDIAG) - L Association MICI-VIDI-VICI - et celui de la communauté scientifique DigestScience est aussi soutenue par la communauté scientifique et médicale : - Le Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche - L Université Lille 2 Droit et Santé - Le Centre Hospitalier Universitaire de Lille - L Inserm 5

6 «Les pathologies digestives font partie des domaines scientifiques les plus complexes de la médecine actuelle. Pour progresser, nous avons besoin de projets nouveaux, qui associent des scientifiques, des médecins et des industriels de l agroalimentaire et de la pharmacie. Seule DigestScience peut aujourd hui offrir à nos projets les moyens et les outils, pour financer une recherche plus efficace et plus ciblée.» Lionel Bueno, Docteur en Biochimie Directeur du département de Neurogastroentérologie et de Nutrition à l INRA de Toulouse Chercheur spécialiste de la physiologie de la nutrition et des relations entre neurologie et gastroentérologie.

7 Une recherche médicale nouvelle et ambitieuse Fondée par des scientifiques et cliniciens de renommée internationale, DigestScience finance des programmes de recherche ambitieux et nouveaux, pour mettre au point des traitements efficaces. En complément des efforts de la recherche publique, les financements de la fondation figurent parmi les plus importants au niveau international, sur les pathologies concernées. À son rôle de financeur, DigestScience ajoute une mission d information, de formation, d animation et de promotion de la recherche médicale auprès des entreprises, du corps médical et du grand public. Pour une reconnaissance de la maladie Les maladies digestives restent peu connues du grand public. DigestScience a aussi pour objectif de mieux faire connaître et reconnaître ces pathologies, et d améliorer le statut des malades dans notre société. 7

8 «La nutrition est un facteur clé dans le développement des maladies inflammatoires chroniques de l intestin, de la maladie cœliaque et des troubles fonctionnels intestinaux. Les entreprises agroalimentaires ont un rôle majeur à jouer et une action citoyenne à mener, pour faire progresser la recherche clinique et protéger la santé de leurs clients. Nos équipes collaborent ainsi avec des chercheurs du monde entier sur la digestion, l impact énergétique, la réponse glycémique, le métabolisme, etc.» Marc Roquette, Président du Groupe Roquette Président du Pôle Nutrition Santé Longévité

9 Associer la recherche médicale et l expertise nutritionelle L association de la médecine et de la nutrition est considérée par toute la communauté scientifique comme une voie de progrès durable, dans la prise en charge des pathologies digestives. Pour faire progresser la recherche, DigestScience développe des partenariats avec les acteurs de l industrie agroalimentaire et pharmaceutique les plus impliqués dans la lutte contre les pathologies digestives et l amélioration de l alimentation. Premiers partenaires financiers de la fondation, ces entreprises développent en propre une recherche moderne et efficace. Elles apportent aux projets de DigestScience une expertise précieuse, dans une optique d excellence scientifique au service des malades. «Membre fondateur de Digestscience avec Roquette, Lesaffre, leader mondial des levures, apporte notamment ses connaissances en matière d effets bénéfiques des levures et bactéries sur la flore intestinale. Il développe de nombreux programmes de recherche autour de l impact de la nutrition sur la santé : immunité, infection, inflammation, confort digestif, etc.» Patrick Taillade, Directeur Général Délégué Directeur Scientifique Lesaffre 9

10 Soutenir la fondation 10 Reconnue d utilité publique, DigestScience finance des programmes de recherche ambitieux, sur les maladies de l appareil digestif et la nutrition, en gardant au cœur de ses actions, l objectif d améliorer la prise en charge et la qualité de vie des malades. Les ressources de DigestScience sont uniquement constituées des dons des particuliers, des entreprises et des événements organisés par la fondation. Aider DigestScience, c est participer à de nouvelles découvertes, à des avancées de la recherche, pour l amélioration de la santé et de la prise en charge de milliers de malades. C est aussi concourir à mieux comprendre les répercussions de l alimentation sur notre santé. La reconnaissance d utilité publique DigestScience a été reconnue d utilité publique par décret du 21 juillet Cette reconnaissance confère à DigestScience une légitimité pour cette cause d intérêt général. Elle permet aussi à nos partenaires et donateurs de bénéficier d avantages fiscaux, pour chacune de leur contribution. Comment sont utilisés les dons? Les dons sont intégralement utilisés pour le financement de programmes de recherche portant sur les maladies digestives et la nutrition. Pour en savoir plus :

11 Pour les particuliers Comment donner? En ligne Le don en ligne est facile, rapide et entièrement sécurisé. Pour faire votre don en ligne sur notre serveur sécurisé, visitez notre site : Faire un don régulier par prélèvement automatique Avec le don par prélèvement, vous aidez chaque mois la Fondation DigestScience d un montant fixe, sans engagement. Pour en savoir plus : Assurance-vie Vous pouvez faire de DigestScience le bénéficiaire principal de votre contrat d assurance-vie. Legs Les dons effectués par testament sont exonérés des droits de succession. Les avantages Reconnue d utilité publique, DigestScience fait bénéficier ses donateurs de plusieurs avantages : - Chaque don à DigestScience ouvre droit à une réduction d impôt de 66% de son montant dans la limite de 20% du revenu imposable. En cas de dépassement de ce plafond, vous pouvez reporter l excédent sur les 5 années suivantes. Un don de 50 euros ne coûte en réalité que 17 euros après déduction fiscale. - Si vous êtes assujetti à l ISF, vous bénéficiez d une réduction à hauteur de 75% du don (don numéraire et/ou titres de sociétés cotées), dans la limite de euros par an. Cette réduction d impôt ne pourra donner lieu à un autre avantage fiscal au titre d un autre impôt. Pour les entreprises Les dons directs Les dons des entreprises ouvrent droit à une réduction d impôt de 60% de leur montant dans la limite de 0,5% du chiffre d affaires. Les excédents de versement peuvent ouvrir droit à une réduction d impôt au titre des cinq exercices suivants. Les autres partenariats De nombreuses formes de partenariat sont accessibles, quelle que soit la taille de votre entreprise : - Produit-partage - Organisation de colloques et d événements - Financements spécifiques Pour tout renseignement, n hésitez pas à nous contacter : Fondation DigestScience Parc Eurasanté Lille Métropole 152 rue du Dr Yersin LOOS France Tél (0)

12 Pourquoi une fondation de recherche sur les pathologies digestives et la nutrition? Invalidantes, chroniques, douloureuses, taboues, les pathologies digestives touchent aujourd hui près d un français sur cinq. Impossibles à prévenir, incurables, ces maladies posent à la communauté médicale un véritable défi scientifique. Créée à l initiative de médecins et de scientifiques, la fondation DigestScience est née de la volonté d améliorer au quotidien la vie des malades, de financer une nouvelle forme de recherche et de renforcer l éducation des professionnels de santé. DigestScience est la première fondation reconnue d utilité publique en France, entièrement consacrée à la recherche sur les pathologies digestives et la nutrition.

Le cancer cet ennemi commun

Le cancer cet ennemi commun Le cancer cet ennemi commun En France, 360 000 nouveaux cas par an. 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 touchés au cours de leur vie. en Languedoc-Roussillon, ICI il tue 20 personnes par jour. www.icm.unicancer.fr

Plus en détail

Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique?

Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique? Conseillers en gestion de patrimoine Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique? sommaire Pourquoi recommander la Fondation de France à vos clients? Pour son expertise Pour son offre

Plus en détail

Testathlon ALL ST EDITION

Testathlon ALL ST EDITION SAMEDI 17 OCTOBRE 2015 PRÉS DU HEM - ARMENTIÈRES Testathlon ALL ST EDITION R LE TRIATHLON PAS COMME LES AUTRES ouvert à tous COURSE À PIED VTT COURSE DANS L EAU RANDONNÉE PÉDESTRE Au profit de la recherche

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Nutrition et inflammation intestinale de l'université de Rouen février 2008 Section des Unités de recherche Rapport du comité

Plus en détail

La Fondation reconnue d utilité publique dans le domaine de la recherche. ondations. DÉVELOPPER LES FONDATIONS DE RECHERCHE pourquoi? comment?

La Fondation reconnue d utilité publique dans le domaine de la recherche. ondations. DÉVELOPPER LES FONDATIONS DE RECHERCHE pourquoi? comment? La Fondation reconnue d utilité publique dans le domaine de la recherche ondations DÉVELOPPER LES FONDATIONS DE RECHERCHE pourquoi? comment? FISCALITÉ La loi n 2003-709 du 1 er août 2003 relative au mécénat,

Plus en détail

Les Virades de l Espoir. Pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose

Les Virades de l Espoir. Pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose Les Virades de l Espoir Pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose GlaxoSmithKline Le Souffle de l engagement Acteur majeur de l industrie pharmaceutique mondiale, le laboratoire GlaxoSmithKline

Plus en détail

FONDATION L ÉCHIQUIER DE LA RÉUSSITE. Fondation sous l égide de la Fondation de France

FONDATION L ÉCHIQUIER DE LA RÉUSSITE. Fondation sous l égide de la Fondation de France FONDATION L ÉCHIQUIER DE LA RÉUSSITE 14, rue d Ouessant - 75015 Paris. Tél : 01 78 09 88 00 Mail : fondationechiquierdelareussite@a2consulting.fr Fondation sous l égide de la Fondation de France Pourquoi

Plus en détail

Le budget 2014 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES

Le budget 2014 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Le budget 2014 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Éditorial Le budget primitif 2014 s inscrit dans un contexte économique et social encore difficile. Aussi, avec

Plus en détail

M2 / MBA NOUS SOUTENIR PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION. La Taxe d Apprentissage

M2 / MBA NOUS SOUTENIR PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION. La Taxe d Apprentissage M2 / MBA PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION NOUS SOUTENIR La Taxe d Apprentissage ÉDITO Chers donateurs et partenaires, Chers amis, Les Professeurs Jérôme Duval Hamel et Antoine Gaudemet, Co-Directeurs

Plus en détail

www.fondationdelavenir.org

www.fondationdelavenir.org www.fondationdelavenir.org de l Avenir Edito Dominique Letourneau Président du directoire de la de l Avenir Depuis plus de 27 ans, la de l Avenir joue le rôle indispensable de passerelle entre la recherche

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

Radiance Humanis Vie

Radiance Humanis Vie ÉPARGNE Radiance Humanis Vie Et votre avenir prend des forces Taux du fonds en euros de Radiance Humanis Vie : 3,50 %* * Taux de rémunération 2013 du fonds en euros Apicil Euro Garanti. Taux net de frais

Plus en détail

LA FORCE DE L ONCOPOLE, c est la réunion totalement inédite de compétences

LA FORCE DE L ONCOPOLE, c est la réunion totalement inédite de compétences FORMATION + RECHERCHE + SOIN + INDUSTRIE : C EST L ONCOPOLE. LA FORCE DE L ONCOPOLE, c est la réunion totalement inédite de compétences L originalité de l Oncopole est de regrouper sur un même thème, la

Plus en détail

Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique du patient.

Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique du patient. Le développement des programmes d éducation thérapeutique du patient 2 ans après la loi Hôpital, patients, santé, territoire : quel bilan? Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique

Plus en détail

L ISF en période de crise, quand Impôt rime avec Solidarité

L ISF en période de crise, quand Impôt rime avec Solidarité L ISF en période de crise, quand Impôt rime avec Solidarité Contacts presse : Fondation de France Dorothée Vital Agence YESwecan Emilie Loubié T. 01 44 21 31 91 F. 01 44 21 87 30 T. 01 40 26 11 40 F. 01

Plus en détail

Un guide simple et clair pour garder le cap

Un guide simple et clair pour garder le cap MODE D EMPLOI Un guide simple et clair pour garder le cap ÉDITO Une marque commune, une ambition unique, une même envie de construire notre avenir Récemment baptisée NEOMA Business School, notre Ecole

Plus en détail

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre Fondation PremUp Mieux naître pour mieux vivre Une fondation de coopération scientifique initiée par les pouvoirs publics en 2007 6 membres fondateurs : L Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, l Inserm,

Plus en détail

Comprendre pour mieux apprendre. Centre de recherche. sur le développement neuro-cognitif et les apprentissages : du bébé au jeune enfant

Comprendre pour mieux apprendre. Centre de recherche. sur le développement neuro-cognitif et les apprentissages : du bébé au jeune enfant Comprendre pour mieux apprendre Centre de recherche sur le développement neuro-cognitif et les apprentissages : du bébé au jeune enfant Directeur : Edouard Gentaz Apprendre : un instinct à développer La

Plus en détail

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE. Dessine-moi un avenir

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE. Dessine-moi un avenir LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE Dessine-moi un avenir Plus de 50 ans de combat pour faire avancer la recherche C est en 1958 que des parents créent l Association Française contre les Myopathies (AFM) pour

Plus en détail

je souffre tu écoutes il cherche nous aidons vous luttez ils soignent

je souffre tu écoutes il cherche nous aidons vous luttez ils soignent je souffre tu écoutes il cherche nous aidons vous luttez ils soignent Agir ensemble contre la douleur L édito DU PRÉSIDENT La Fondation APICIL a été créée par le groupe de protection sociale lyonnais du

Plus en détail

Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Strasbourg 2 au 8 juin 2014

Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Strasbourg 2 au 8 juin 2014 Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Strasbourg 2 au 8 juin 2014 Pour que la recherche bénéficie à tous Communiqué de presse Strasbourg, le 13/05/2014 Du 2 au 8 juin 2014, la Fondation

Plus en détail

ISF et IMPÔT SUR LE REVENU Choisissez l impact que vous donnez à votre générosité.

ISF et IMPÔT SUR LE REVENU Choisissez l impact que vous donnez à votre générosité. FONDATION MEDECINS SANS FRONTIERES DISPOSITIONS FISCALES 2015 ISF et IMPÔT SUR LE REVENU Choisissez l impact que vous donnez à votre générosité. Conjuguer générosité et logique patrimoniale L a générosité

Plus en détail

Aider les enfants à se construire un avenir

Aider les enfants à se construire un avenir Aider les enfants à se construire un avenir Une nouvelle et grande Fondation au service de l enfance en difficulté En 1977, Anne-Aymone Giscard d Estaing créait la Fondation pour l Enfance avec une grande

Plus en détail

1 re PARTIE. Recherche et Politiques publiques : nouvel enjeu de la prévention

1 re PARTIE. Recherche et Politiques publiques : nouvel enjeu de la prévention 1 re PARTIE Recherche et Politiques publiques : nouvel enjeu de la prévention Table ronde N 1 Les réponses de l état : quelles politiques publiques pour la recherche? Ont pris part aux débats : Pr Mathieu

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE Je fais un don à la Fondation de France / Fondation des promoteurs immobiliers de France de : 1.500 5.000 Engagement de soutien :

Plus en détail

Tournoi de G lf. Dimanche 4 octobre 2015, en faveur des enfants d ici et d ailleurs. golf de montpellier massane. Dossier de Sponsoring

Tournoi de G lf. Dimanche 4 octobre 2015, en faveur des enfants d ici et d ailleurs. golf de montpellier massane. Dossier de Sponsoring Dossier de Sponsoring En marge de la compétition de golf du 4 octobre, Les Amis de TPRF et Enfance & Partage organisent le Samedi 3 octobre Un DINER DE GALA au GOLF de MONTPELLIER MASSANE Réservez votre

Plus en détail

RAPPORT MORAL ET D ACTIVITE DE L APSSII EN 2011

RAPPORT MORAL ET D ACTIVITE DE L APSSII EN 2011 RAPPORT MORAL ET D ACTIVITE DE L APSSII EN 2011 2011 : l année du lancement! Un projet mûri depuis plusieurs années entre notre présidente Mme Suzelle Façon et le Professeur Sabaté s est concrétisé fin

Plus en détail

www.chainedelespoir.org

www.chainedelespoir.org www.chainedelespoir.org Notre mission : permettre à des enfants de pays pauvres d être sauvés et de reprendre le chemin de l école. La santé et l éducation figurent parmi les droits fondamentaux de la

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise Les salariés au cœur de leur parcours de formation Loi du 5 mars 2014 27 mars 2015 L esprit de la réforme : une obligation de former

Plus en détail

Le fonds de dotation, quelle utilité pour les associations et fondations faisant appel à la générosité du public? Paris, le 28 avril 2009

Le fonds de dotation, quelle utilité pour les associations et fondations faisant appel à la générosité du public? Paris, le 28 avril 2009 Le fonds de dotation, quelle utilité pour les associations et fondations faisant appel à la générosité du public? Paris, le 28 avril 2009 Introduction André HOCHBERG, Président de France générosités Restitution

Plus en détail

Donner, léguer aux écoles catholiques c est assurer l avenir de notre jeunesse

Donner, léguer aux écoles catholiques c est assurer l avenir de notre jeunesse Transmettre est un acte d espérance Donner, léguer aux écoles catholiques c est assurer l avenir de notre jeunesse Pour que vive l Enseignement catholique Dans une société qui cherche ses repères, l école

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net DOSSIER DE PRESSE Mardi 12 juin 2012 NOUVEAU TRAITEMENT POUR LE CANCER DU POUMON ET LE MELANOME : LA FONDATION ARC POUR LA RECHERCHE SUR LE CANCER SOUTIENT LES TRAVAUX D UNE ÉQUIPE DE CHERCHEURS À MONTPELLIER

Plus en détail

DÉFINITIONS - REPÈRES Un vocabulaire commun indispensable

DÉFINITIONS - REPÈRES Un vocabulaire commun indispensable DÉFINITIONS - REPÈRES Un vocabulaire commun indispensable Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) est l instance de référence en matière de nutrition.

Plus en détail

Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations

Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations Associations (artistiques et culturelles), quels liens avec l ESS Les associations font donc automatiquement partie du périmètre de l ESS

Plus en détail

Bienvenue chez votre pharmacien

Bienvenue chez votre pharmacien Bienvenue chez votre pharmacien En première ligne Le pharmacien Prestataire de soins à part entière, le pharmacien occupe aujourd hui une place centrale au cœur de notre système de santé. Disponible sans

Plus en détail

DEFISCALISER SON ISF EN FAVEUR DE LA RECHERCHE MEDICALE, C EST POSSIBLE!

DEFISCALISER SON ISF EN FAVEUR DE LA RECHERCHE MEDICALE, C EST POSSIBLE! DEFISCALISER SON ISF EN FAVEUR DE LA RECHERCHE MEDICALE, C EST POSSIBLE! Journée de la Fondation Cœur et Artères 23 septembre 2009 Palais du Luxembourg Paris DEFISCALISER SON ISF EN FAVEUR DE LA RECHERCHE

Plus en détail

A plus innovation 2013

A plus innovation 2013 A plus innovation 2013 Fonds commun de placement dans l innovation Durée de blocage de 6 ans minimum pouvant aller jusqu à 8 ans maximum sur décision de la société de gestion (soit jusqu au 31/12/2021)

Plus en détail

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS!

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS! Campagne de Développement 2010-2012 Ensemble, développons RMS! RMS : une stratégie de développement dans laquelle s inscrit la Fondation Les valeurs de RMS Innovation et esprit d entreprise Excellence

Plus en détail

Comment aider vos donateurs à optimiser leur don sur le plan fiscal. Nathalie Sauvanet BNP Paribas Wealth Management

Comment aider vos donateurs à optimiser leur don sur le plan fiscal. Nathalie Sauvanet BNP Paribas Wealth Management Comment aider vos donateurs à optimiser leur don sur le plan fiscal Nathalie Sauvanet BNP Paribas Wealth Management Qu est ce que la Philanthropie? Sens général La philanthropie est tout acte de générosité

Plus en détail

PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS. Août 2014

PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS. Août 2014 PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS Août 2014 Introduction La Fondation Sainte-Croix/Heriot Le CSSS Drummond Les retombées du partenariat entre la Fondation et le CSSS Drummond Plan de la présentation Programme

Plus en détail

isf.fondationdefrance.org

isf.fondationdefrance.org Mars 2016 isf.fondationdefrance.org la 1 ère plateforme de crowdfunding dédiée à l ISF Contact presse : Fondation de France - Charlotte de Lattre T. 01 44 21 87 47 - charlotte.delattre@fdf.org www.fondationdefrance.org

Plus en détail

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent.

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. Dans la France de 2012, de plus en plus de Français doivent renoncer à des soins ou

Plus en détail

Loi Aillagon : Que retenir des 10 ans du «dispositif mécénat»? Enquête

Loi Aillagon : Que retenir des 10 ans du «dispositif mécénat»? Enquête Loi Aillagon : Que retenir des 10 ans du «dispositif mécénat»? Enquête Rappel du «dispositif mécénat» issu de la Loi Aillagon, un dispositif unique au monde La loi n 2003-709 du 1er août 2003 relative

Plus en détail

DELEGATION DE LA VIENNE DOSSIER DE PRESSE

DELEGATION DE LA VIENNE DOSSIER DE PRESSE DELEGATION DE LA VIENNE Lancement d une campagne de mécénat populaire pour la restauration du Musée de la Seconde Guerre Mondiale TERCE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Aurélie CRAVALLEE - Délégation

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

Association des Fibromyalgiques d'auvergne - AFAu

Association des Fibromyalgiques d'auvergne - AFAu Association des Fibromyalgiques d'auvergne - AFAu Dossier de la rédaction France Bleu Pays d Auvergne sur le thème "la lutte contre la douleur" Présenté par Dominique MANENT 16 septembre 2003 1ère partie

Plus en détail

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports Renforcer la formation des professionnels de santé à la prévention des violences au sein du couple et l'information du grand public sur les violences au sein du couple et les mutilations sexuelles féminines

Plus en détail

Franck Laureyns réagit au rapport de synthèse de Laurent Hénart : «Les. métiers en santé de niveau intermédiaire» paru dans Hegel Vol.

Franck Laureyns réagit au rapport de synthèse de Laurent Hénart : «Les. métiers en santé de niveau intermédiaire» paru dans Hegel Vol. Hegel Vol. 1 N 2 2011 77 LETTRE À LA RÉDACTION Franck Laureyns réagit au rapport de synthèse de Laurent Hénart : «Les métiers en santé de niveau intermédiaire» paru dans Hegel Vol. I n 1 Pour faire suite

Plus en détail

SPECIAL FISCALITé 2013

SPECIAL FISCALITé 2013 SPECIAL FISCALITé 2013 ISF et impôt sur le revenu LA FONDATION MÉDECINS SANS FRONTIÈRES Innover et agir dans l humanitaire N. Vigilanti / MSF Donnez de l impact à votre ISF en renforçant notre capacité

Plus en détail

La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles

La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles «Les hommes sont importants par ce qu ils font et non par ce qu ils disent» Albert Camus 1. Formation continue : Le développement

Plus en détail

FONDATION FUGUE ENLEVEMENT PARENTAL DISPARITION INQUIETANTE

FONDATION FUGUE ENLEVEMENT PARENTAL DISPARITION INQUIETANTE FONDATION AGIR CONTRE LES DISPARITIONS D ENFANTS FUGUE ENLEVEMENT PARENTAL DISPARITION INQUIETANTE Avec la Fondation Agir contre les disparitions d enfants et la Fondation pour l Enfance, étendre et renforcer

Plus en détail

MÉMOIRE DU CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS DU CHUM À L'OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL LE 11 DÉCEMBRE 2006, À MONTRÉAL

MÉMOIRE DU CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS DU CHUM À L'OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL LE 11 DÉCEMBRE 2006, À MONTRÉAL MÉMOIRE DU CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS DU CHUM À L'OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL LE 11 DÉCEMBRE 2006, À MONTRÉAL Document préparé par : Edgard Nassif, M.D., MBA Présentateur

Plus en détail

signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement

signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement 3 Février 2014 Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Avec le Pacte européen pour

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Permettre l accès aux soins des personnes à revenus modestes

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Permettre l accès aux soins des personnes à revenus modestes COMMUNIQUÉ DE PRESSE Permettre l accès aux soins des personnes à revenus modestes Malakoff Médéric lance Ma Complémentaire Santé ACS, la première complémentaire santé individuelle conçue pour les bénéficiaires

Plus en détail

La santé de votre entreprise

La santé de votre entreprise Care Management La santé de votre entreprise Simplement Einfach Notre philosophie du Care Management Chez GENERALI, nous apportons un soin tout particulier aux assurances de personnes. Parce que les collaborateurs

Plus en détail

Polyarthrite Rhumatoïde. & Rémission. qualité de vie

Polyarthrite Rhumatoïde. & Rémission. qualité de vie Polyarthrite Rhumatoïde & Rémission qualité de vie Rémission : Contrôle des symptômes Contrôle de la douleur et de l inflammation articulaire Rémission stable dans le temps Préservation des articulations

Plus en détail

La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po

La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po :: La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po >> À la différence d une m au centre de Paris. Sit et la rue Saint-Guillau enseignants et cherche 500 000 P O U R S

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Partageons. nos. talents

Partageons. nos. talents Partageons nos talents 1 La Sauvegarde du Nord Le mot de... Louis Gallois Depuis 1957, la Sauvegarde du Nord accueille et accompagne des enfants, des adolescents, des jeunes en difficultés psychiques,

Plus en détail

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Dossier de presse 2012 Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Contact presse Tél : 01 48 03 72 47 Charlotte RICHARD Courriel : communication@canceropole-idf.fr VOIR LE CANCER : une

Plus en détail

L ESSENTIEL DES COMTPES

L ESSENTIEL DES COMTPES L ESSENTIEL DES COMTPES l association qui lutte contre la leucémie L ESSENTIEL 2014 DES COMPTES I - En préambule 3 II - Chiffres clés 4 III - Une volonté forte de limiter les frais de fonctionnement 5

Plus en détail

SOUTENIR. Dons et legs en faveur de projets de recherche de l Université Libre de Bruxelles

SOUTENIR. Dons et legs en faveur de projets de recherche de l Université Libre de Bruxelles SOUTENIR LA SCIENCE DE DEMAIN Dons et legs en faveur de projets de recherche de l Université Libre de Bruxelles PRÉPARER SA SUCCESSION N EST PAS CHOSE AISÉE. Pourtant, il s agit de l unique façon de vous

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Actionsdes MUTUELLES

Actionsdes MUTUELLES 10 Actions des MUTUELLES POLITIQUE DE LA MUTUALITE FRANÇAISE EN FAVEUR DES SOINS DE PREMIER RECOURS FACILITER L ACCÈS AUX SOINS ET RÉDUIRE LES RESTES À CHARGE Comment rendre l accès aux soins plus facile?

Plus en détail

COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE?

COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE? COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE? LE RÔLE DES CONTRATS COLLECTIFS D ENTREPRISE La dépendance se caractérise par des restrictions dans la réalisation des activités de la vie quotidienne et sociale.

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 dvvxcvcxvdfvcs GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 Le projet GLOBAL CARE Initiative (The Global Partnering Research Initiative of the Carnot Human Health

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 CONSTRUCTION DE LA VISION 2025 COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 LA VISION 2025 EST AU CARREFOUR DE TROIS DYNAMIQUES Industrie Sociétés savantes Flux de découvertes scientifiques et développement

Plus en détail

«Faire de nos étudiants des citoyens complets, responsables et engagés»

«Faire de nos étudiants des citoyens complets, responsables et engagés» «Faire de nos étudiants des citoyens complets, responsables et engagés» Le mot de nos présidents Nous avons souhaité cette Fondation comme une extension de l Université Paris Diderot, de ses valeurs et

Plus en détail

l espoir et la vie plus forts que le cancer

l espoir et la vie plus forts que le cancer l espoir et la vie plus forts que le cancer Chaque jour, 1 000 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués en France. Grâce aux progrès de la médecine, ce véritable fléau n est plus perçu comme une fatalité

Plus en détail

Soutenons les projets des écoles catholiques!

Soutenons les projets des écoles catholiques! Préparons l avenir de nos enfants Soutenons les projets des écoles catholiques! VAUCLUSE LA FONDATION ST MATTHIEU AGIT DANS le Vaucluse Édito Le projet diocésain de l enseignement catholique de Vaucluse

Plus en détail

Développement économique en Biologie-Santé-Nutrition en Nord Pas de Calais : Focus sur les TIC Santé. Sommaire

Développement économique en Biologie-Santé-Nutrition en Nord Pas de Calais : Focus sur les TIC Santé. Sommaire Développement économique en Biologie-Santé-Nutrition en Nord Pas de Calais : Focus sur les TIC Santé Développement économique TIC Santé Sommaire Eurasanté Le tissu économique régional Le secteur des TIC

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

Compagnie nationale des biologistes et analystes experts assemblée générale du 19 janvier 2012

Compagnie nationale des biologistes et analystes experts assemblée générale du 19 janvier 2012 Compagnie nationale des biologistes et analystes experts assemblée générale du 19 janvier Economie de l expertise (janvier ) Bruno DUPONCHELLE Secrétaire général du Conseil national des compagnies d experts

Plus en détail

Université Saint-Joseph

Université Saint-Joseph Université Saint-Joseph Faculté de pharmacie Actuellement, le métier de pharmacien est un métier polyvalent, ouvert à plusieurs activités dans le domaine de la santé individuelle et publique. Mis à part

Plus en détail

Défi Entreprises du Souffle 2016

Défi Entreprises du Souffle 2016 pour vaincre la mucoviscidose Défi Entreprises du Souffle 2016 Nous avons besoin de vous pour avancer encore plus loin vers notre unique objectif : vaincre la mucoviscidose! #Virades2016 viradedesrois.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

LES SYSTEMES DE SANTE. B.TOUMANION Consultant/ Formateur EHESP Management

LES SYSTEMES DE SANTE. B.TOUMANION Consultant/ Formateur EHESP Management LES SYSTEMES DE SANTE Objectif du cours Il s agit: De définir un système de santé De connaître les objectifs d un système de santé D étudier les moyens et qualités d un système de santé De savoir les différents

Plus en détail

IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE. Guide des dispositions fiscales 2016

IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE. Guide des dispositions fiscales 2016 IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE Guide des dispositions fiscales 2016 La Fondation ARC en chiffres : Chaque année : Plus de 25 millions alloués à la recherche Près de 100 % des ressources issues de la

Plus en détail

SAMEDI. octobre 13h30-17h30

SAMEDI. octobre 13h30-17h30 SAMEDI 13 octobre 13h30-17h30 Voir le cancer Amphithéâtre de l ASIEM 6, rue Albert de Lapparent - 75007 Paris /manifestation/voirlecancer communication@canceropole-idf.fr Fédérer la recherche francilienne

Plus en détail

ma référence solidaire

ma référence solidaire p Bien plus qu une mutuelle ma référence solidaire mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance p Le groupe MGEN La référence solidaire pour tous Chiffres clés 2014 3,8 millions de personnes protégées 3 209 Lits,

Plus en détail

Quels financements privés pour mon association?

Quels financements privés pour mon association? Quels financements privés pour mon association? Romain Bazin Pôle d Economie Solidaire Isabelle Boucher-Doigneau DRAC Bourgogne Virginie Taupenot - Co-Alliance 2 Quels financements privés pour mon association?

Plus en détail

Baromètre Ressources Humaines des collectivités locales 2012

Baromètre Ressources Humaines des collectivités locales 2012 Baromètre Ressources Humaines des collectivités locales 2012 Prudence dans la fonction publique territoriale Sur fond de stabilisation des effectifs, une collectivité sur deux remplacera l intégralité

Plus en détail

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Cours MMD3507 Le stage obligatoire de médecine familiale à l externat n exige pas de stage préalable. Il peut donc prendre à chacune des périodes dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

Le mécénat La réduction d impôt mécénat

Le mécénat La réduction d impôt mécénat Le mécénat La réduction d impôt mécénat Janvier 2014 Sommaire 2 PAGES Introduction 3-4 Le cadre juridique 5-6 La réduction impôt mécénat 7-8 Exemple 10-11 Le mécénat La réduction d impôt mécénat 3 Introduction

Plus en détail

Réduction d I S F au titre des dons effectués au profit de certains organismes d intérêt général

Réduction d I S F au titre des dons effectués au profit de certains organismes d intérêt général Conférence ISF Paris, le 19 mai 2008 Réduction d I S F au titre des dons effectués au profit de certains organismes d intérêt général Article 885-0 V bis A du code général des impôts (CGI) Direction de

Plus en détail

Votre livret fiscalité et générosité 2015

Votre livret fiscalité et générosité 2015 FDF-Prosp ISF2015-livret fiscalite125x197_11_fdf 19/03/15 17:26 Page1 SPÉCIAL ISF ET IMPÔT SUR LE REVENU Votre livret fiscalité et générosité 2015 Informations sur les réductions fiscales à l intérieur

Plus en détail

VÉTÉRINAIRE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 23/11/2015 1

VÉTÉRINAIRE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 23/11/2015 1 VÉTÉRINAIRE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU VÉTÉRINAIRE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU VÉTÉRINAIRE... 4 L'ACTIVITÉ DU VÉTÉRINAIRE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU VÉTÉRINAIRE... 9 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 10 1

Plus en détail

Vaincre Alzheimer DOSSIER DE PRESSE

Vaincre Alzheimer DOSSIER DE PRESSE Vaincre Alzheimer DOSSIER DE PRESSE Février 20 CONFÉRENCE DE PRESSE LECMA / Vaincre Alzheimer ALZHEIMER : QUE CONNAÎT-ON DES MÉCANISMES DE LA MALADIE? OÙ EN EST LA RECHERCHE? QUELS SONT LES NOUVEAUX AXES

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

LE PRIX. Ce Prix a été crée en partenariat entre L Oréal Luxe et le CODES, association pionnière et experte de la socio-esthétique en France.

LE PRIX. Ce Prix a été crée en partenariat entre L Oréal Luxe et le CODES, association pionnière et experte de la socio-esthétique en France. LE PRIX Depuis 2009, le Prix «Première Chance en faveur de la socioesthétique» récompense, chaque année, 5 associations ou structures médico-sociales, en finançant un poste de socio-esthéticien(ne) pendant

Plus en détail

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Fiche de poste de Directeur Adjoint Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Centre hospitalier (ou direction commune) : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Montpellier

Plus en détail

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE Engagé dans une compétition internationale, Sanofi a fait le choix de la France pour y baser ses principales activités

Plus en détail

Synthèse des observations de la Cour

Synthèse des observations de la Cour Synthèse des observations de la Cour L Association pour la recherche sur le cancer a fait l objet pour la deuxième fois d un contrôle de la Cour, portant sur les années 1998 à 2002. Cette association,

Plus en détail

20 14 RT RAPPO FINANCIER

20 14 RT RAPPO FINANCIER FINANCIER RAPPORT 20 14 UNE GENEROSITÉ SANS FAILLE DE NOS DONATEURS 2014 a marqué les dix ans du tout premier programme soutenu par les parrains français au Sénégal. Après ces 10 années passées aux côtés

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

Présentation Cadre officiel les établissements d enseignement : l institut supérieur d ostéopathie Paris l exercice professionnel :

Présentation Cadre officiel les établissements d enseignement : l institut supérieur d ostéopathie Paris l exercice professionnel : l'ostéopathie Présentation L ostéopathie est un art de soigner exclusivement manuel, complémentaire de la médecine classique. Elle repose sur l anatomie et la physiologie et s adresse à l individu dans

Plus en détail