Pôle Développement Social Territorial

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pôle Développement Social Territorial"

Transcription

1 Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Rhône-Alpes Tél. : Fax : Lyon, le Pôle Développement Social Territorial CAHIER DES CHARGES Réalisation d une mission d évaluation sur la mise en œuvre du dispositif d intermédiation locative sur le territoire rhônalpin Nom et adresse de l organisme commanditaire Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports et de la Cohésion Sociale de Rhône Alpes Tél. : Fax : Responsable de l étude Pascaline TARDIVON, chef du pôle Développement social territorial Les renseignements pourront être obtenus auprès de : Chantal AUTIN : chef du service Accompagnement des personnes vulnérables Julien CASANOVA : qui participeront également au pilotage de l étude Objet Réalisation d une mission d'évaluation sur les problématiques liées à la mise en œuvre du dispositif d intermédiation locative sur le territoire Rhônalpin. 1. CONTEXTE ET PERIMETRE DE L APPEL A PROJET Les enjeux La circulaire du 5 mars 2009 relative au plan de relance dans le champ du logement et de l hébergement 1 a promu la mise en place de solutions de logement alternatives à l hébergement de personnes en difficultés, notamment à travers la valorisation, par la mise à disposition de moyens renforcés, d outils préexistants tels que l intermédiation locative. Le dispositif mis en place par l'etat vise essentiellement à capter des logements dans le parc privé pour répondre aux besoins de publics prioritaires (personnes hébergées par défaut, sortant de structures d'hébergement, reconnues prioritaires DALO, menacées d'expulsion ) et à les attribuer ensuite selon deux modalités : la sous-location ou le mandat de gestion. Les services régionaux de l État (Directions Régionales des Affaires Sanitaires et Sociales et Directions Régionales de l Équipement, à l époque) ont mis en place des appels à 1 Cf. document joint n 1 1

2 candidature 2 pour inciter les opérateurs potentiels à faire connaître des projets susceptibles d être financés. Un objectif de 500 logements à capter en intermédiation locative a été assigné à la région Rhône-Alpes pour la période (3 ans), objectif revu à la baisse après réception des projets (405). Aujourd hui, l objectif numérique est atteint à hauteur de 90 % lors du dernier bilan effectué à l été Au-delà de l atteinte d un objectif quantitatif, un certain nombre de questions émergent sur la pertinence et l efficacité, voire l efficience de ce dispositif : coût de la captation, niveaux de loyers pratiqués par rapport à d autres types d offre (marché local sans intermédiation, contingent préfectoral en PLA I), logements demeurés vacants (53 logements captés étaient vacants au dernier recensement 3 ), conditions de sortie pour les ménages, risques pour les associations qui prennent des logements à bail. C est la raison pour laquelle, après 2 ans de mise en œuvre et pour préparer les réorientations susceptibles d intervenir au terme des 3 premières années de déploiement de ce dispositif, la DRJSCS souhaite disposer d une évaluation de l intermédiation locative telle qu elle s est développée en Rhône Alpes et de préconisations. Quelques éléments de constat Une offre inégalement répartie Le volume des logements captés met en évidence de grandes différences d un département à l autre. A eux deux, l Isère et la Loire représentent 64 % des logements captés. A contrario, la captation est difficile dans les zones frontalières de l'ain et de la Haute-Savoie. Dans celles-ci, le financement du dispositif n est sans doute pas suffisant pour encourager les propriétaires à louer leur bien, compte tenu d un marché local très porteur. Or c est précisément dans ces zones que les ménages les plus fragiles ont le maximum de difficultés pour se loger, le parc social étant également insuffisant. Faut-il maintenir une offre d intermédiation là où le dynamisme des opérateurs et les avantages financiers du dispositif la rendent possible ou bien faut-il repenser l allocation de moyens là où les marchés n offrent aucune alternative aux ménages. Des difficultés d'occupation des logements captés Au 30 septembre 2011, 53 logements captés restaient vacants, ce qui constitue un élément assez problématique au regard des nombreuses situations de ménages mal-logés ou en hébergement. Il convient donc d identifier les causes de cette vacance et les remèdes à apporter. Parmi les causes possibles de cette situation on peut évoquer : - Les processus d attribution et la concurrence de différents dispositifs en direction de publics prioritaires - Les refus de certains ménages, - Les réticences de certaines structures d hébergement à y loger les ménages «sortants» face au caractère encore transitoire de cette offre de logement. 2 Cf. document joint n 2 3 Recensement au 30 septembre

3 Un manque de visibilité sur l'utilisation des deux modalités : la location/souslocation et le mandat de gestion et sur la pertinence des objectifs quantitatifs fixés Les deux modalités de gestion (voir description en annexe) présentent des caractéristiques différentes dont les effets sont bien différenciés pour l'occupant, pour le propriétaire et pour l association ; de par leurs spécificités, elles doivent en théorie répondre à des besoins et des situations contrastés (degré d'autonomie au regard de l'occupation du logement, capacités financières) Il est donc nécessaire de mieux comprendre comment l intermédiation locative comme solution temporaire de logement est élaborée : à partir de quel diagnostic? quel accompagnement (par des travailleurs sociaux à l entrée dans le logement autonome)? Les bilans fournis régulièrement par les gestionnaires, s'ils donnent quelques indications sur la typologie des ménages, leur situation résidentielle et administrative antérieure et leurs ressources, ne permettent pas de mesurer le degré d'adaptation de la formule mise en œuvre aux besoins du ménage logé. Enfin, quel est le parcours résidentiel des ménages qui sortent de l intermédiation locative? L intermédiation étant par définition une offre précaire, la sortie de ces logements doit également nous interroger. Quels acteurs se mobilisent, se coordonnent pour offrir aux ménages une solution de logement durable (bailleurs sociaux, FSL?) ; la dimension propédeutique de l intermédiation locative est-elle avérée ou constitue-t-elle un sas supplémentaire dans l accès au logement? 2. OBJECTIFS DE LA MISSION D'EVALUATION Apporter les éléments permettant à l'administration (niveau départemental et niveau régional) de décider des orientations à donner au dispositif (maintien avec ou sans adaptations, développement, arrêt) et à son pilotage 3. LES RESULTATS ATTENDUS Pour chaque département : Un état des lieux des processus mis en œuvre permettant notamment de : - décrire les processus d'analyse des besoins et de choix des territoires ayant présidé à la décision de mise en œuvre du dispositif - compléter le tableau de bord régional décrivant l'offre d'intermédiation locative (pour chaque logement, ses caractéristiques, son coût au m2, sa situation géographique ) - préciser comment l'offre a été composée dans sa répartition entre les deux modalités location/sous-location et mandat de gestion - analyser en quoi, l'offre d'intermédiation locative ainsi constituée permet de compléter l'offre existante sur le même segment du logement à bon marché et quels sont les avantages respectifs des deux modalités au plan local - décrire les processus d'attribution des logements - décrire les coopérations mises en place sur les territoires entre les acteurs de l'hébergement, du logement et du travail social et leur éventuelle formalisation. - tirer les principaux enseignements de l'activité réalisée (typologie des publics, typologie des logements, charge financière pour l'occupant, durées de séjour, nature et 3

4 durées de l'accompagnement, solutions à la sortie, durée de la vacance éventuelle, problèmes rencontrés, ), globalement et en distinguant les deux modalités - faire ressortir les points forts et points faibles de l'organisation et du fonctionnement Une appréciation sur les résultats obtenus - quant à l'adéquation des objectifs quantitatifs - en matière de pertinence des outils par rapport aux problématiques à résoudre - en termes de moyens mobilisés - en termes d'efficacité et d'efficience du dispositif - en matière de lien entre les différents acteurs Des préconisations - à l'échelon départemental - à l'échelon régional 4. ORGANISATION DE LA MISSION D ETUDE En termes de méthode, la mission s appuiera sur : - l exploitation de données déjà constituées dans le cadre, notamment de la remontée d informations par les opérateurs de l intermédiation locative («tableaux Régnier») ; ces données seront mises à disposition par la DRJSCS (dernière remontée jointe) - les données disponibles sur les loyers privés au sein des observatoires locaux de l habitat (CLAMEUR) ou issues des enquêtes sur le logement social (EPLS) - les documents fixant le cadre de la mise en œuvre du dispositif d intermédiation locative (circulaires, cahier des charges ) ; - des entretiens avec des décideurs institutionnels (Directions départementales de la cohésion sociale), des opérateurs de l'intermédiation, des responsables de structures d hébergement, des représentants des bailleurs sociaux, de gestionnaires de FSL (Conseil général) et de quelques locataires actuels ou déjà relogés. Produits attendus et délais : - 15 juin 2012 : rapport intermédiaire présentant le tableau des données départementales et régionales ainsi que le schéma d organisation des territoires ; - 15 octobre 2012 : rapport final. Cette mission se déroulera sur une période de 7 mois. Compétences nécessaires Les candidats devront présenter une connaissance du fonctionnement institutionnel des dispositifs et structures du champ, des pratiques et des acteurs en œuvre dans le domaine de l hébergement et du logement adapté, des enjeux des politiques sociales d accueil, d hébergement et des compétences en traitement statistique et en observation sociale. Le dossier présentera les compétences des membres de l équipe, comprendra une liste de références et détaillera les moyens humains et matériels dont dispose le candidat pour mener l'évaluation. Il comprendra une note méthodologique attestant de la perception du cahier des charges et détaillant la proposition de travail du candidat. Les offres groupées sont autorisées. Critères de jugement de l offre : 1. la valeur technique de l offre (60%) : - la méthodologie proposée ; 4

5 - les compétences de l équipe ou bureau d études au regard du champ concerné ; - la qualité des références de l équipe ou bureau d études proposé ; - le calendrier prévisionnel de l étude et la disponibilité du prestataire - les moyens d études mobilisés pour mener à bien ces travaux. 2. le prix de la prestation (40%) L offre mentionnera le prix HT et le prix TTC. Date prévisionnelle de commencement de l étude - 15 mars 2012 Conditions de remise des offres Les offres présentées comme indiqué dans le règlement de consultation, seront remises contre récépissé ou adressées en courrier recommandé avec avis de réception postal le vendredi 17 février 2012 avant 12 h à la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports et de la Cohésion Sociale de Rhône Alpes - Pôle développement social territorial ANNEXE : présentation des caractéristiques principales des deux modalités de l'intermédiation locative o L intermédiation locative en mode location/sous-location doit jouer un rôle de sas vers l accès au logement pérenne Dans la location/sous-location, un organisme (association, CCAS ou bailleur social) loue un appartement et le sous-loue à un ménage en difficulté (l occupant a un statut dérogatoire au droit commun). Cette solution représente un caractère transitoire. L occupation dans le logement est limitée à une période de 3 mois renouvelables ou 1 an si l organisme est un bailleur social (ce cas n'est pas représenté en Rhône-Alpes). Dans cette configuration, le logement doit être vu comme une étape dans le parcours résidentiel des ménages, un sas en direction du logement pérenne, même si un bail glissant n'est pas exclu à terme. Les publics visés par la location/sous-location cumulent en principe plus de difficultés que ceux accédant à l intermédiation locative par le biais du mandat de gestion. L accompagnement social assuré par l opérateur est alors plus étayé ; il a pour but le relogement des ménages. o L intermédiation locative en mode mandat de gestion : la question de la durée de l accompagnement social et du renouvellement du parc de logements L intermédiation locative par le biais du mandat de gestion est assurée par des Agences Immobilières à Vocation Sociale (AIVS) qui proposent une gestion locative adaptée ; le bail lie directement le propriétaire au locataire (l occupant a un statut de droit commun). L occupation dans le logement n est pas limitée a priori, le bail initial est de 3 ans, renouvelable. L accompagnement social des ménages est adapté aux besoins des personnes mais n'a pas vocation à durer au-delà de quelques mois, le droit commune devant prendre le relais. Une fois que cet accompagnement est assuré, l opérateur peut rechercher un nouveau logement à capter et poursuivre sa mission de développement d une offre à vocation sociale dans le privé pour des ménages en voie d insertion. 5

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préfecture de la région Rhône-Alpes Mai 2009 DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préambule Le parc locatif public ne peut répondre seul

Plus en détail

Inter Médiation Locative

Inter Médiation Locative C.A.I.O. Centre d Accueil d Information et d Orientation Inter Médiation Locative I.M.L Bilan de l année 2013 C.A.I.O. 6, rue du Noviciat C.S 71343 33080 Bordeaux-Cedex 05.56.33.47.80-05.56.33.47.94 polelogement@caio-bordeaux.fr

Plus en détail

Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes

Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes Document réalisé par l Union Nationale des CLLAJ Mise à jour juillet 2014 Sommaire Le texte institutionnel Les Services Logement

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

PREFECTURE DISPOSITIF D INTERMEDIATION LOCATIVE EN PAYS DE LA LOIRE CAHIER DES CHARGES. Préambule

PREFECTURE DISPOSITIF D INTERMEDIATION LOCATIVE EN PAYS DE LA LOIRE CAHIER DES CHARGES. Préambule PREFECTURE DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE DISPOSITIF D INTERMEDIATION LOCATIVE EN PAYS DE LA LOIRE CAHIER DES CHARGES Préambule Le parc HLM ne peut répondre seul aux besoins de logement des ménages les

Plus en détail

2. À quoi sert-elle? 3. Comment est-elle attribuée?

2. À quoi sert-elle? 3. Comment est-elle attribuée? RELOREF REchercher un LOgement pour les REFugiés VP/JD/2008 SERVICE COORDINATION&LOGEMENT Référence : ALT Domaine concerné : LOGEMENT Type de document : FAQ/NOTE TECHNIQUE Axe 3 du projet RELOREF : animation

Plus en détail

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion u La Maîtrise d ouvrage d insertion LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT Une réponse u pour les ménages qui n entrent pas dans les standards habituels du logement social. La Maîtrise

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Présentation du contingent préfectoral et du DALO

Présentation du contingent préfectoral et du DALO Présentation du contingent préfectoral et du DALO Quelques chiffres en Haute-Savoie 7 600 logements Un peu plus de 400 relogements par an environ 15% des attributions totales de logements sociaux Un taux

Plus en détail

Hébergement et logement. Des ambitions sociales pour le Val-d'Oise. Direction départementale de la cohésion sociale du Val-d'Oise

Hébergement et logement. Des ambitions sociales pour le Val-d'Oise. Direction départementale de la cohésion sociale du Val-d'Oise Hébergement et logement Des ambitions sociales pour le Val-d'Oise Direction départementale de la cohésion sociale du Val-d'Oise L'hébergement, un parcours vers le logement Le service intégré d'accueil

Plus en détail

PRÉFET DE LA REGION ILE-DE-FRANCE

PRÉFET DE LA REGION ILE-DE-FRANCE PRÉFET DE LA REGION ILE-DE-FRANCE DRIHL Service ALPE 09/01/2013 DISPOSITIF D'INTERMEDIATION LOCATIVE EN ILE-DE-FRANCE APPEL A PROJETS COMPLEMENTAIRE «SOLIBAIL» - VOLET GESTION LOCATIVE ET ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

AVIS D APPEL A PROJET. CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE

AVIS D APPEL A PROJET. CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE AVIS D APPEL A PROJET CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE Etablissement Organisateur de la consultation Métropole Européenne de Lille

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation PAGE 1/8 Cahier des charges à l'attention des organismes de formation MINISTERE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE «Formations collectives de Tuteurs dans le

Plus en détail

CHARTE DE L'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIE AU LOGEMENT

CHARTE DE L'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIE AU LOGEMENT PLAN DEPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES DEPARTEMENT DE LA LOIRE CHARTE DE L'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIE AU LOGEMENT Les mesures d'accompagnement Social Lié au Logement (A.S.L.L.)

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement. Fonds national d'accompagnement vers et dans le logement

Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement. Fonds national d'accompagnement vers et dans le logement Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Fonds national d'accompagnement vers et dans le logement DREAL de Midi-Pyrénées Cahier des charges de l'appel à projets

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social

3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social 3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social Évaluation Externe / Évaluation Interne / Aide Médico - Psychologique / Assistant de soins en gérontologie / Préparation au concours DEAMP / Accompagnement

Plus en détail

Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA

Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA Préambule : Cet appel à projet est mis en place au titre

Plus en détail

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures.

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures. Cahier des charges de l appel à projet lancé par le Conseil général pour la création de 0 places de PEAD (placement éducatif à domicile) dans le département du Finistère I - identification des besoins

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

Note d information. Agrément ISFT / ILGLS au titre de la loi MOLLE

Note d information. Agrément ISFT / ILGLS au titre de la loi MOLLE PREFET DU RHONE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE POLE HEBERGEMENT ET HABITAT SOCIAL SERVICE DE LA VEILLE SOCIALE, DE L HEBERGEMENT ET DE L HABITAT TRANSITOIRE Note d information Agrément

Plus en détail

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans lequel s inscrit Alter Incub ainsi que les modalités et

Plus en détail

UNION EUROPEENNE. CAHIER DES CHARGES Prestations de positionnement pour le public de la Mission Locale de Molsheim

UNION EUROPEENNE. CAHIER DES CHARGES Prestations de positionnement pour le public de la Mission Locale de Molsheim UNION EUROPEENNE CAHIER DES CHARGES Prestations de positionnement pour le public de la Mission Locale de Molsheim Date limite de remise des offres : 01 juin 2015 1. Contexte et objectifs généraux La Mission

Plus en détail

Ouverture de SYPLO aux SIAO : Point d'étape

Ouverture de SYPLO aux SIAO : Point d'étape PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement Ouverture de SYPLO aux SIAO : Point d'étape 25 mai 2013 Club SI-SIAO L'identification des ménages

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Avec le concours du FUP 1 Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Introduction : les

Plus en détail

Soligone. Association SOLIGONE AIVS Agence Immobilière à Vocation Sociale

Soligone. Association SOLIGONE AIVS Agence Immobilière à Vocation Sociale Association SOLIGONE AIVS Agence Immobilière à Vocation Sociale (siège) 1 rue Emile Zola 84500 BOLLENE (antenne Nord Vaucluse) 22 rue Louis Rousset 84400 APT (antenne Sud Vaucluse) Tél 04.90.40.03.24 /

Plus en détail

présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015

présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015 présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015 LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014 - juin 2014 : réunion de lancement de la Commission de Coordination des Actions de Prévention des Expulsions CCAPEX

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100»)

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») 2013 CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») [1- PRESENTATION GENERALE] [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] 29 mars 2013 1- Présentation LOIRE HABITAT

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

Annexe 1 : Un exemple de cahier des charges

Annexe 1 : Un exemple de cahier des charges Annexe 1 : Un exemple de cahier des charges Cahier des charges pour des rencontres de sensibilisation du personnel de l'opac 38 au développement durable L'office public d'aménagement et de construction

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation "COMPTABLE D'ENTREPRISE"

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation COMPTABLE D'ENTREPRISE PAGE 1/8 Cahier des charges à l'attention des organismes de formation "COMPTABLE D'ENTREPRISE" Action collective au profit des entreprises adhérentes de plus de 10 salariés Formations organisées avec le

Plus en détail

Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage»

Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage» Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage» Date de lancement de l appel à projets : 10

Plus en détail

ACCES AU LOGEMENT SOCIAL : GARANTIR L EGALITE

ACCES AU LOGEMENT SOCIAL : GARANTIR L EGALITE Analyse et recueil des bonnes pratiques Accès au logement social : garantir l égalité Janvier 2011 1. Nature de l action La Ville d Aubervilliers développe une politique de prévention des discriminations,

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

Cahier des Charges. Appel d offre restreint

Cahier des Charges. Appel d offre restreint Cahier des Charges Appel d offre restreint Consultation pour une demande de prestations concernant l évaluation externe des établissements médico-sociaux Date limite de candidature : 31/03/2014 Contact

Plus en détail

Avis. Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO)

Avis. Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO) Avis Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO) 1- Objet de l appel à projet : APPEL A PROJET CRÉATION DE 35 PLACES DE FO Dans le cadre de la

Plus en détail

Logement social : Gestion sociale de chantiers en site occupé. Proposition d intervention

Logement social : Gestion sociale de chantiers en site occupé. Proposition d intervention Lauriane Dahan Nathalie Gaudant Lucille Gicquel Consultantes Accompagnatrices de projets http://www.etymon.fr/les-projets/sosten-projets/ Logement social : Gestion sociale de chantiers en site occupé Proposition

Plus en détail

GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat

GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat Le contexte : la mise en œuvre des Plans de Préventions des Risques Technologiques (PPRT) - les PPRT ont

Plus en détail

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mai 2015 La mixité sociale, une ambition réaffirmée à mettre en œuvre localement L objectif de mixité sociale pour lutter contre les effets de spécialisation

Plus en détail

Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014

Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014 Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014 Dans le cadre de la rédaction du futur Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées, le Collectif

Plus en détail

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 CAF TOURAINE ACTION SOCIALE Service Développement territorial TSA 47444-37929 TOURS Cedex 9 APPEL A PROJET QUINZAINE DE LA PARENTALITE 2016 du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 «Grandir avec son enfant» http://caftouraine.eklablog.com

Plus en détail

Établissements pour personnes handicapées

Établissements pour personnes handicapées Établissements pour personnes handicapées Chef du service : Stéphane GAUCHER Adresse : 146, rue Pierre Corneille 69003 LYON Téléphone : 04 72 61 70 37 Courriel : stephane.gaucher@rhone.fr Nombre d agents

Plus en détail

Guide pour la rédaction du compte-rendu des activités au titre du Service Civique

Guide pour la rédaction du compte-rendu des activités au titre du Service Civique Guide pour la rédaction du compte-rendu des activités au titre du Service Civique A l attention des organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ayant recruté des volontaires avant le

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

Formation Gestion Locative Adaptée - AIVS. FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis - 75014 PARIS

Formation Gestion Locative Adaptée - AIVS. FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis - 75014 PARIS Formation Gestion Locative Adaptée - AIVS 2014 25 & 26 novembre 2014 FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis - 75014 PARIS La gestion locative adaptée est depuis toujours un des champs de compétences propre au

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE

APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE LE PREFET DE L ORNE Alençon, le janvier 014 APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE Contexte : Pour répondre aux besoins croissants

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

RESEAU ASSOCIATIF POUR L HEBERGEMENT ET LE LOGEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

RESEAU ASSOCIATIF POUR L HEBERGEMENT ET LE LOGEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Développer l offre d hébergement et de logement accessible aux personnes à revenu modeste Contribuer aux politiques publiques sur ces domaines. 8 associations s unissent! RESEAU ASSOCIATIF POUR L HEBERGEMENT

Plus en détail

Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012. Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012. Textes de référence :

Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012. Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012. Textes de référence : Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012 Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012 Textes de référence : Loi 88-1088 du 1 er décembre 1988 relative au revenu minimum d insertion

Plus en détail

Enquête loyer du parc privé

Enquête loyer du parc privé Séminaire de l Observation Urbaine Enquête loyer du parc privé Sud Loire et Proche Haute-Loire 13 novembre 2012 Présentation : Armelle Lafaiye Sommaire L agence d urbanisme de la région stéphanoise epures

Plus en détail

Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG)

Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG) DREAL Pays de la Loire Lettre n 2 MAJ 10/07/2015 ALUR ET LA DEMANDE LOCATIVE SOCIALE Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG) I Définition Champ d application

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Lean Management

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Lean Management Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Lean Management Action collective au profit des entreprises adhérentes de plus de 10 salariés du département du Rhône Date de lancement de l

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Charte d attribution des logements un processus de mise en location lisible Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Garantir la lisibilité du circuit

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION Mission d appui à l animation et au développement de la Stratégie Orientation Formation Territoriale (S.O.F.T) sur le Bassin d Emploi

Plus en détail

L hébergement d urgence en Loire-Atlantique

L hébergement d urgence en Loire-Atlantique 18/02/2015 Dossier de presse L hébergement d urgence en Loire-Atlantique M. Henri-Michel COMET, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de Loire-Atlantique a rencontré le mercredi 18 février 2015

Plus en détail

Bilan du Renfort hivernal 2013/2014

Bilan du Renfort hivernal 2013/2014 Préfet du Rhône Direction départementale de la cohésion sociale Bilan du Renfort hivernal 2013/2014 Comité technique de la veille sociale 27 mai 2014 1 Les contours du renfort hivernal Une instruction

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION

REGLEMENT D ATTRIBUTION REGLEMENT D ATTRIBUTION Ce règlement, annexe du règlement intérieur des commissions d attribution de VALLOGIS, est élaboré et adopté dans le respect des dispositions du code de la construction et de l'habitation

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION UNIQUE D ADMISSION

FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION UNIQUE D ADMISSION FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION UNIQUE D ADMISSION Le Pôle Logement Hébergement regroupe différents services et dispositifs dont 3 Centres d Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS), des appartements

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Article 22 : Mise en place d un mécanisme de péréquation (entre les organismes HLM.)

Article 22 : Mise en place d un mécanisme de péréquation (entre les organismes HLM.) 1) Le pilotage des organismes de logement social. Article 1 : Mise en place des conventions d utilité sociale. Rappel : La conclusion d une convention d utilité sociale est obligatoire à compter du 31

Plus en détail

L association de gestion de l Institut Michel FANDRE gère 3 Etablissements :

L association de gestion de l Institut Michel FANDRE gère 3 Etablissements : I - Contexte. Ce présent appel d offres est fixé en référence aux Textes règlementaires ci-après : La Loi 2002-2 du 2 Janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale. Le Décret n 20106975 du 15

Plus en détail

Appel à projets. Habitat, développement social et territoires. Avec le soutien de la Fondation JM.Bruneau. Mécénat Économie et Solidarités

Appel à projets. Habitat, développement social et territoires. Avec le soutien de la Fondation JM.Bruneau. Mécénat Économie et Solidarités Appel à projets 2011 Habitat, développement social et territoires Avec le soutien de la Fondation JM.Bruneau Dates limites de retour des dossiers : 21 mars et 12 septembre 2011 Mécénat Économie et Solidarités

Plus en détail

De l hébergement d urgence à l accession sociale : un rapprochement inédit!

De l hébergement d urgence à l accession sociale : un rapprochement inédit! DOSSIER DE PRESSE De l hébergement d urgence à l accession sociale : un rapprochement inédit! Le GIE EST Habitat compétent sur toute la chaîne du logement Les membres du GIE EST Habitat : Villeurbanne

Plus en détail

Réunion «accueil migrants» Préfecture de Périgueux le 25 septembre 2015

Réunion «accueil migrants» Préfecture de Périgueux le 25 septembre 2015 Réunion «accueil migrants» Préfecture de Périgueux le 25 septembre 2015 1 Plan de la réunion 1) Introduction Monsieur le Préfet 2) Retour d expérience de l accueil de 5 familles sur les communes de Jumilhac-le-Grand

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération»

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération» Appui-Conseil contrat de génération Appel d offres Appel d offres «Appui-conseil contrat de génération» 1 PRESENTATION OPCAIM / ADEFIM 74 La branche de la Métallurgie regroupe des entreprises de toutes

Plus en détail

La directrice des ressources humaines

La directrice des ressources humaines Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES Procédure adaptée - articles 28 et 77 du CMP CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

MARCHE PUBLIC DE SERVICES Procédure adaptée - articles 28 et 77 du CMP CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE SERVICES Procédure adaptée - articles 28 et 77 du CMP CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Objet du marché Lot n 2 : Réalisation de diagnostics de performance énergétique (DPE)

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 DE L AUDE RESEAU D ÉCOUTE, D APPUI ET D ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 Depuis la mise en œuvre dans l Aude, en 2001, du réseau

Plus en détail

LE GROUPE ALLIADE. Identité

LE GROUPE ALLIADE. Identité LE GROUPE ALLIADE Identité Le groupe Alliade fédère, sous une identité commune, la Caisse Interprofessionnelle du Logement de Lyon (CILL 1% logement) et l ensemble de ses filiales immobilières intervenant

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières

PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières Nombre de pages : 4 y compris l annexe Annexe 1 informations à faire figurer dans le rapport de synthèse PACMA006-2014 consultant

Plus en détail

L accès au logement social et la réforme des attributions

L accès au logement social et la réforme des attributions 5 juin 2015 L accès au logement social et la réforme des attributions Rencontre régionale hébergementlogement USH 1 Gestion de la demande et des attributions : Les grands principes 2 Le contexte de la

Plus en détail

Département de Seine-Maritime

Département de Seine-Maritime Annexe n 4 Département de Seine-Maritime Cahier des charges «Accompagnement Social Lié au Logement» Approuvé le 23 Juin 2009 42 1 - Préambule L accompagnement social instauré par la loi du 31 mai 1990

Plus en détail

1/6 IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : CADRE RESERVE A L ASSOCIATION :

1/6 IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : CADRE RESERVE A L ASSOCIATION : 1/6 Service Logement 11 bis boulevard des Martyrs nantais 44200 NANTES 02.40.48.05.39-02.40.89.37.92 DEMANDE D ACCES A UN LOGEMENT EN SOUS-LOCATION IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : Nom.. Prénom. Adresse :...

Plus en détail

Dossier de Presse. 22 logements accompagnés* en construction à Aix-en-Provence. Pension de Famille «LES PLEIADES»

Dossier de Presse. 22 logements accompagnés* en construction à Aix-en-Provence. Pension de Famille «LES PLEIADES» Dossier de Presse Pension de Famille «LES PLEIADES» 22 logements accompagnés* en construction à Aix-en-Provence. Juin 2014 - Construction de la Pension de Famille «LES PLEIADES», Aix-en-Provence (route

Plus en détail

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Projet de délibération portant sur la définition d aides expérimentales permettant d accompagner

Plus en détail

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

Présentation du Système d Administration Générale des Projets (Agape )

Présentation du Système d Administration Générale des Projets (Agape ) Altaïr Conseil QUALITE - ORGANISATION - CHANGEMENT Présentation du Système d Administration Générale des Projets (Agape ) Altaïr Conseil - 2007-33, Rue Vivienne 75 002 Paris - 01 47 33 03 12 Présentation

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9 Présentation Guide d accompagnement à l application du Règlement Intérieur 2012 à l usage des partenaires Juin 2012 page 1/9 Plan du guide Qu est-ce que le FSL? Comment saisir le Fonds? Les critères généraux

Plus en détail

ASSOCIATION DEPARTEMENTALE Hlm D ILLE ET VILAINE

ASSOCIATION DEPARTEMENTALE Hlm D ILLE ET VILAINE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE Hlm D ILLE ET VILAINE CONVENTION PARTENARIALE INTERBAILLEURS POUR LE RELOGEMENT DES LOCATAIRES CONCERNES PAR LES PROGRAMMES DE DEMOLITION ET DE RENOUVELLEMENT URBAIN SUR LE TERRITOIRE

Plus en détail

APPEL à CANDIDATURE. POUR LA GESTION ET LA MISE EN ŒUVRE DU «STAGE COLLECTIF OBLIGATOIRE de 21 heures»

APPEL à CANDIDATURE. POUR LA GESTION ET LA MISE EN ŒUVRE DU «STAGE COLLECTIF OBLIGATOIRE de 21 heures» Direction Départementale des Territoires de l'aisne En application du décret du relatif à la mise en œuvre du plan de professionnalisation personnalisé prévus par les articles R 3434 et R 3435 du code

Plus en détail

Comité régional de l habitat et de l hébergement du Languedoc-Roussillon

Comité régional de l habitat et de l hébergement du Languedoc-Roussillon PREFET DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Montpellier, le 6 mars 2015 Pôle Cohésion Sociale Territoriale Comité régional de l habitat

Plus en détail

INSTRUCTION N DGCS/2A/2015/60

INSTRUCTION N DGCS/2A/2015/60 Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère de la ville, de la jeunesse et des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature»

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature» Fonds social européen en Investit pour votre avenir CAHIER DES CHARGES Projet de Formation (Projet régional AGEFOS-PME, OPCALIA Aquitaine et Pôle Emploi sur la formation d adhérents CTP) «Savoir utiliser

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 5 Promouvoir une gestion territoriale des emplois et des compétences à l échelle du Pays Action 10 Education permanente au Développement

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective dans le secteur de la comptabilité - paie Métier ciblé : gestionnaire de paie Action collective

Plus en détail

3. Relations clientèle et solidarité

3. Relations clientèle et solidarité 3. Relations clientèle et solidarité Maintenir une proximité forte avec ses clients via un dispositif d accueil animé par plus de 6 000 conseillers, construire des partenariats de médiation sociale pour

Plus en détail