Quarante missions d'expertises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quarante missions d'expertises"

Transcription

1 éditorial ACTIONS EMPLOI pasea actions emploi n 0002 septembre 2014 Face à un environnement économique en constante évolution et devant les changements réguliers des besoins des entreprises et des demandeurs d emploi, l ANEM doit, elle aussi, évoluer pour coller à la réalité du marché du travail en Algérie. Ce second numéro d «Emploi Actions» est consacré au système d information de l ANEM. Il s attèlera à expliquer l utilité d avoir un système d information intégré et fiable pour que l ANEM s assure de la réunion de toutes les conditions pour remplir sa mission d intermédiation et de rapprochement de l offre et de la demande en matière d emploi. Il mettra également l accent sur les systèmes d information métiers, sur la mise en place du help desk et la construction de l Intranet Informer et coordonner Faut-il rappeler que tout système d'information a un double rôle? Il permet d un côté de faire circuler l'information au sein de l'organisation, de coordonner ses activités et d'atteindre ses objectifs. Il aide d un autre côté à la prise de décision en limitant l'incertitude et donc la prise de risque grâce aux informations pertinentes et fiables qu'il met à la disposition des décisionnaires. Le système d information permettra donc à l ANEM d exploiter efficacement le gisement de données dont elle va disposer à des fins d analyse du marché de l emploi et des bassins d emplois territoriaux. Il donnera également une visibilité pour le Ministère du Travail de l Emploi et de la Sécurité Sociale sur l évolution du marché de l emploi. L unité d appui technique du PASEA accompagne l ANEM en sa qualité de principal bénéficiaire du projet. Cet accompagnement concerne, entre autre chose, l élaboration d un système d information fiable et performant, le renforcement des compétences et la professionnalisation de ses ressources humaines et l amélioration de l information de tous les usagers sur les services de l ANEM (grâce notamment à la mise en place d un intranet collaboratif). Quarante missions d'expertises Près de quarante missions d expertises du PASEA ont été menées. En concertation avec les cadres de l ANEM, les experts du PASEA travaillent pour mettre en place une solution intégrée de type ERP (Enterprise Resource Planning). Pour accompagner ces changements, un important effort de communication doit être mis en avant. Cette conduite du changement devrait néanmoins être facilitée par la mise en place prochaine de l intranet, vecteur idéal et moderne pour toute communication interne. Une information fiable Ces outils de travail ne sont pas conçus les informaticiens et spécialistes du métier, mais également par l ensemble des intervenants dans ce système : l entreprise, le demandeur d emploi, les cadres de l ANEM, les OPAP ainsi que le MTESS. Ce dernier doit disposer d une information fiable sur les tendances du marché de l emploi qu il mettra à profit et partagera avec les autres départements ministériels tels que la formation professionnelle et l Enseignement Supérieur qui déploieront à leur tour ces données primordiales pour des besoins de management de leurs secteurs. Enfin, le nouveau Système d Information de l ANEM améliorera la qualité de service délivrée aux usagers (employeurs et demandeurs d emploi), facilitera le travail des conseillers à l emploi ainsi que l analyse des bassins d emploi, et permettra également un partage d informations statistiques fiables avec tous les acteurs du secteur de l emploi. Mourad Lémia Directeur du PASEA à vous la parole Rachid Saoudi, Directeur des Systèmes d Information à l ANEM Le futur système d information métier de l ANEM inclura des services en ligne Le nouveau système d information «métier» de l ANEM, ses objectifs et les différentes étapes de sa mise en œuvre sont parmi les principaux sujets abordés par le DSI de l agence nationale de l emploi dans cet entretien. Pourquoi un nouveau système d information? Le développement du nouveau système d information métier de l ANEM est dicté par la problématique de la configuration actuelle qui est basée notamment sur une architecture décentralisée. Le développement du nouveau système d information métier de l ANEM est dicté par la problématique de la configuration actuelle qui est basée notamment sur une architecture décentralisée. Ceci engendre un lot d inconvénients qui rendent le travail de l ANEM très laborieux et peu fiable. Le système actuel est constitué essentiellement de 807 éléments disjoints, à savoir : «AssistEmploi», dédié à l inscription des demandeurs, employeurs, offres d emploi et à l intermédiation ; «GEST-DAIP» qui gère les différents dispositifs (placement, contrat, payement) et la Statistique qui couvre le recueil et la consolidation des différents canevas statistiques. En plus, chaque agence dispose de trois bases de données différentes, en l occurrence 253 modules «Intermédiation» «AssistEmploi» au niveau des ALEM/ AWEM, 253 modules «Gestion des Dispositifs» GestDAIP, 253 modules «Statistiques» CANEVAS Statistique et 48 modules de paiement des bénéficiaires des dispositifs au niveau des DEW. Cette architecture renferme certaines insuffisances, dont la non maitrise du fichier demandeurs/employeurs, l indisponibilité de l information en temps réel, l absence de traçabilité des opérations liées au métier, le transfert des données non sécurisé, la non disponibilité des services en ligne et l absence des référentiels «métiers». page 2 Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax :

2 à vous la parole pasea ACTIONS EMPLOI pasea ACTIONS EMPLOI à vous la parole Rachid Saoudi, Directeur des Systèmes d Information à l ANEM Le futur système d information métier de l ANEM inclura des services en ligne Pourquoi un nouveau système d information? Le développement du nouveau système d information métier de l ANEM est dicté par la problématique de la configuration actuelle qui est basée notamment sur une architecture décentralisée. Le développement du nouveau système d information métier de l ANEM est dicté par la problématique de la configuration actuelle qui est basée notamment sur une architecture décentralisée. Ceci engendre un lot d inconvénients qui rendent le travail de l ANEM très laborieux et peu fiable. Le système actuel est constitué essentiellement de 807 éléments disjoints, à savoir : «AssistEmploi», dédié à l inscription des demandeurs, employeurs, offres d emploi et à l intermédiation ; «GEST-DAIP» qui gère les différents dispositifs (placement, contrat, payement) et la Statistique qui couvre le recueil et la consolidation des différents canevas statistiques. En plus, chaque agence dispose de trois bases de données différentes, en l occurrence 253 modules «Intermédiation» «AssistEmploi» au niveau des ALEM/AWEM, 253 modules «Gestion des Dispositifs» GestDAIP, 253 modules «Statistiques» CANEVAS Statistique et 48 modules de paiement des bénéficiaires des dispositifs au niveau des DEW. Cette architecture renferme certaines insuffisances, dont la non maitrise du fichier demandeurs/employeurs, l indisponibilité de l information en temps réel, l absence de traçabilité des opérations liées au métier, le transfert des données non sécurisé, la non disponibilité des services en ligne et l absence des référentiels «métiers». Le développement de ce nouveau système d information «métier» a été externalisé auprès de la société de services et d ingénierie informatique IT Comp. L ANEM assure la maîtrise d ouvrage du projet, l UAP PASEA apporte un appui en mobilisant des experts pour des missions ciblées définies dans sa feuille de route. Ce projet a démarré en octobre 2012 et comporte essentiellement l analyse détaillée des besoins, une conception générale, une conception détaillée et le développement. Quels sont les objectifs de ce nouveau système d information? Le nouveau système d information «métiers» vise plusieurs objectifs. Le premier objectif est d assurer la transparence et la traçabilité de toutes les opérations liées à l'emploi. Le deuxième objectif est d assurer l efficacité à travers notamment une gestion informatisée de toute l'activité de l'emploi, l'intégrité et l'unicité du système d'information, l uniformisation de la gestion et le contrôle de l'activité. Le troisième objectif est d assurer la rapidité des opérations via l optimisation du processus de gestion, la production en temps réel de l'information et l aide à la prise de décision en temps réel. Ce nouveau système permettra, également, d améliorer la prise en charge des demandeurs d emploi et de fournir une meilleure qualité de service aux employeurs. Il aidera, aussi, les cadres de l agence locale en leur permettant d assurer une bonne exploitation et analyse des données et de se focaliser sur le cœur de leur métier pour une meilleure productivité. Est-ce que vous pouvez donner un aperçu sur l état d avancement de ce projet? Aujourd hui, le développement applicatif est bien avancé puisque plusieurs modules ont déjà fait l objet de test d évaluation par l ANEM, à savoir le modèle de données, le dictionnaire des données, la saisie et traitement des offres d emploi, la gestion des demandeurs, la saisie et le traitement des demandes d emploi, le rapprochement des offres et demandes d emploi, la procédure de placement et la gestion des référentiels. Concernant les référentiels, l ANEM a fait le choix stratégique d utiliser la nouvelle Nomenclature Algérienne des Métiers et d Emploi (NAME) afin d offrir le maximum de possibilité dans l opération d intermédiation entre les offres d emploi et les demandes. Pour ce qui concerne le Référentiel «Employeurs», la CNRSS fournira à l ANEM son fichier «Employeurs» chaque trimestre, pour mise à jour de son propre référentiel national des employeurs. Ces échanges avec la CNRSS ont permis d aboutir à un accord sur le mode opératoire permettant de vérifier l éligibilité d un demandeur d emploi aux dispositifs réservés aux primo-demandeurs via l échange hebdomadaire de fichiers. Par ailleurs, trois agences locales pilotes ont été désignées pour participer à la phase de test du nouveau système d information. Il s agit des ALEM de ROUIBA, ZERALDA et AIN NAADJA. Cette opération pilote permettra de vérifier et de s assurer que le système d information développé par IT Comp répond aux exigences fonctionnelles «métiers» et aux règles de gestion de l ANEM avant son exploitation effective. Il y a lieu de préciser que cette phase de test et d expérimentation doit passer obligatoirement par plusieurs étapes. La première étape baptisée «recette fonctionnelle» consiste à vérifier que les fonctionnalités fournies par le SI répondent exactement aux spécifications fonctionnelles du cahier des charges. Les travaux de cette étape seront pris en charge par l équipe MOA de la DSI pour les aspects techniques et par les conseillers à l emploi des agences pilotes pour les aspects «métier». La deuxième étape consiste à tester et surveiller le comportement du système, particulièrement sur le plan des exigences non fonctionnelles dont l application des procédures d assainissement et migration des données, les bugs, la montée en charge, les performances, la prise en charge des incidents et les problèmes des utilisateurs finaux. La troisième étape comporte l assainissement des données du système décentralisé dont les transactions opérationnelles ne sont pas basées sur les mêmes référentiels de données vers un SI centralisé se basant sur des référentiels de données uniques et harmonisés. Ceci nécessite un travail très minutieux. Un expert PASEA intervient actuellement en appui pour préparer les procédures d assainissement des données et de leur basculement du système actuel vers le futur système. Cette opération permettra une migration indolore et la récupération des données importantes du système actuel (stocks de demandes et d offres, contrats DAIP, historique des statistiques, etc.). Le futur système d information «métier» de l ANEM inclura des services en ligne dont, notamment, le dépôt de demandes et d offres d emploi à distance. Ces services seront introduits au fur et à mesure du développement de cette application. Afin de réaliser ce projet, l ANEM s est dotée d un nouveau DATA CENTER qui répond aux nouvelles exigences en termes de sécurité, stockage de données et flexibilité. Un complément d équipements informatiques destiné aux agences locales est en cours d approvisionnement au titre d un marché d équipements financé dans le cadre du projet PASEA. Les livraisons sont prévues à partir de septembre L ANEM a signé un contrat avec Algérie Télécom pour l interconnexion de l ensemble de ses sites via des liaisons spécialisées en fibre optique à travers le réseau multiservices (RMS). Dans une première phase, il est prévu le raccordement de 48 AWEM et 20 ALEM à forte activité. En parallèle avec cette opération, l ANEM a acquis des licences d infrastructure Microsoft afin d accroître l'efficacité, la productivité, la sécurité du système d information de l ANEM et réduire les coûts en utilisant une infrastructure informatique optimisée pouvant fournir des services d infrastructure, de communication et de collaboration pour les différentes entités de l ANEM. Interview de M. Larbi Bendifallah Expert Principal Systèmes d information au PASEA pour une meilleure visibilité du marché de l emploi en Algérie En quoi consiste l appui technique du PASEA à l ANEM? Dans sa démarche globale de modernisation, l ANEM a engagé une refonte de son système d information, qui s imposait en raison, notamment, du manque de fiabilité des données et de vision consolidée de l activité. L absence de référentiels communs à toutes les agences du réseau et l éclatement des données sur les 263 serveurs d agences engendre, en effet, des dysfonctionnements devenus inacceptables, sans oublier les difficultés de pilotage par la DSI. L ANEM a décidé de mettre en place un SI centralisé, hébergé dans son Data Center construit en 2013 au siège de la DG de l ANEM. Le développement applicatif a été confié à une SSII (Société d Ingénierie et de Services Informatiques), IT Comp. Cette démarche d externalisation exigeait, au sein de la DSI, une équipe de Maitrise d Ouvrage solide, à même de suivre et contrôler le projet, mais aussi d apporter des réponses rapides et pertinentes aux questions inévitables du Maitre d œuvre IT Comp. C est là que l appui du PASEA s est avéré déterminant. Les experts que nous avons mobilisés ont notamment accompagné la DSI de l ANEM dans son rôle de Maitre d Ouvrage face au Maitre d Œuvre chargé du développement applicatif. De nombreuses missions d expertises ont ainsi permis d apporter un appui concret et opérationnel aux équipes de la DSI, sur des sujets divers et complémentaires tels que : --méthodologie de planification, de pilotage et de suivi de projet --récupération et mise à jour de référentiels communs à partir des sources nationales existantes : Employeurs (CNRSS), Diplômes (MFP et MESRS) et bien sûr la NAME (élaborée par l ANEM) --étude du réseau d interconnexion des agences avec le Data Center (WAN) puis lancement et suivi de son déploiement par l opérateur national Algérie Telecom --automatisation des procédures d assainissement des données existantes et de leur migration vers le nouveau système d information --organisation et outillage des campagnes de tests fonctionnels et techniques du nouveau système d information, pour sa validation avant son déploiement --étude et mise en place d un centre de services helpdesk pour la prise en charge et le traitement des incidents techniques et fonctionnels --définition, configuration et mise en service de l intranet de l ANEM, en collaboration étroite avec les responsables de la communication et de l infrastructure informatique --développement de passerelles logicielles entre l ancien et le nouveau système d information --développement d un annuaire cartographique des agences --schéma directeur informatique pour les volets GRH, Logistique et Finances, et formalisation des cahiers des charges en vue des consultations --modélisation des processus métiers et formalisation des procédures (animation d une équipe d experts métiers) --formation des informaticiens --recueil, formalisation des besoins, lancement et suivi d un marché d équipements informatiques, de communication et de reprographie --organisation de 2 voyages d études : en Tunisie, chez le SPE ANETI (thème : services en ligne) en France, chez le SPE Pôle emploi (thème : recette applicative) Chaque mission d expertise inclut systématiquement un «transfert de compétences» au bénéfice des équipes du bénéficiaire. 2 septembre 2014 Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax : Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax : septembre 2014

3 à vous la parole pasea ACTIONS EMPLOI pasea ACTIONS EMPLOI Activités D autres missions sont d ores et déjà prévues sur les thèmes de la Gestion électronique des Documents (GED), du Système d Information Décisionnel, de la sécurité du SI, du développement d une application mobile (3G), etc. L apport du PASEA au SI est donc significatif et vient renforcer la DSI là où ses propres compétences et capacités s avèrent insuffisantes. Comment envisagez-vous d atteindre les objectifs de cet appui technique? Nous avons travaillé et continuerons à travailler de façon concertée et consensuelle avec le bénéficiaire. Nous avons d abord dressé un état des lieux et un diagnostic, suite à de nombreux entretiens avec les responsables concernés, en particulier le DSI et son équipe, ainsi qu une tournée dans plusieurs agences du territoire national. Sur la base de ce diagnostic et du cadre logique fixant les grandes lignes de notre mission, nous avons élaboré une 1ère feuille de route (devis-programme) pour l année 2013, puis une 2ème pour Cette feuille de route précise clairement les missions d expertises envisagées, leur finalité et leur durée. Tout cela est discuté et validé avec le bénéficiaire, jusqu au rapport de mission de chaque expert après achèvement de sa mission. Ce travail en collaboration constante nous évite des incompréhensions sur les attentes du bénéficiaire ou la nature des résultats des expertises engagées. Cette concertation permet précisément une implication forte du bénéficiaire, auquel nous soumettons, parfois,des demandes d arbitrage qui l engagent. Quelles sont les préalables importants pour mettre en place le SI décisionnel? La mise en place du SI Décisionnel de l ANEM figure bien sur notre feuille de route et une mission d expertise est prévue à cet effet. Le SID permettra à l ANEM d exploiter efficacement le gisement de données dont elle disposera bientôt, à des fins d analyse du marché de l emploi et des bassins d emplois territoriaux. D une vision synthétique et globale jusqu au zoom analytique ciblé sur un territoire, un secteur d activité, une catégorie socioprofessionnelle ou une tranche d âge, ce SID répondra à toutes sortes de requêtes à caractère statistique et d analyse de données. Cependant, il ne pourra être mis en service que plusieurs mois après la fin du déploiement du SI opérationnel «métier», qui va justement alimenter le gisement de données dans lequel le SID puisera les données nécessaires à la «fabrication» de ses indicateurs statistiques. Un autre préalable est la formation des statisticiens aux techniques d analyse de données. Une telle formation est déjà planifiée dans le cadre des actions PASEA de professionnalisation des agents de l ANEM. Quelles sont les formations prévues? Il est bien sûr prévu une formation à l utilisation du nouveau système d information par les conseillers, qui en seront évidemment les principaux utilisateurs. Cette formation portera sur les actes métiers quotidiens des conseillers : prise d offre d emploi, enregistrement et suivi d une demande d emploi, rapprochement et mise en relation, prospection Des services nouveaux tels que l utilisation de la Nomenclature Algérienne des Métiers et Emplois (NAME), l actualisation et la préinscription en ligne, ou encore la convocation par envoi de SMS, feront partie du nouveau paysage quotidien du conseiller à l emploi. La formation à ces nouveaux services sera également dispensée aux conseillers. Quelles sont les parties prenantes du marché du travail impactées? Du fait de la nouvelle architecture centralisée de son système d information «métier», l ANEM sera impactée au plan organisationnel comme au plan opérationnel, tant au niveau des agences locales (ALEM), des agences de Wilaya (AWEM) qu au niveau central. En particulier, la DSI aura des responsabilités accrues et va devoir veiller au bon fonctionnement de l infrastructure centrale (Data Center, applicatifs, référentiels et bases de données, liaisons télécoms, help desk, etc.). A terme, d autres acteurs partenaires de l ANEM devraient également pouvoir tirer parti de la mise en place de ce nouveau SI : --les employeurs, qui pourront alors poster leurs offres en ligne et accéder à leur espace réservé, --les demandeurs, auxquels de nombreux services en ligne seront progressivement proposés, --la CNRSS, qui pourra fournir automatiquement à l ANEM son fichier national des employeurs actualisé chaque trimestre, --le MTESS, qui pourra, s il le souhaite, accéder directement au SID de l ANEM afin d en extraire les rapports statistiques et autres notes de conjoncture au format électronique, --les OPAP, qui pourront adhérer au service en ligne «NAME» (envisagé après protection préalable auprès de l INPI et/ou de l ONDA) et bénéficier d une visibilité de leurs offres via un futur service d agrégation national des offres d emploi (l ANEM n ayant pas encore statué sur l ouverture de ce service). Ainsi, tous les intervenants, actuels ou futurs, sur le marché du travail pourront bénéficier de la rénovation du SI de l ANEM, à commencer par les demandeurs d emploi qui ne seront plus tenus de se déplacer en agence pour connaitre les opportunités d emploi disponibles. L ouverture progressive de nouveaux services en ligne devrait mécaniquement réduire le flux de demandeurs en agence, ce qui permettra aux conseillers d allouer plus de temps à la prise en charge et à l orientation de chaque demandeur. De même, l optimisation de la fonction de «prospection des employeurs» dans chaque bassin d emploi devrait permettre d augmenter progressivement le portefeuille d offres d emploi de chaque agence, en améliorant la relation et les actions de suivi de chaque employeur. Quand pensez-vous que le SI sera opérationnel? La SSII (IT Comp) qui a développé le nouveau SI métier l a livré à la DSI le 21 mai Depuis cette date, l équipe MOA (DSI) est en train de tester son acceptabilité au plan fonctionnel, c est-à-dire de vérifier qu il offre bien les fonctionnalités attendues. A partir du 31 août 2014, un expert PASEA interviendra pour organiser et piloter la campagne de recette technique (montée en charge, performances, qualité technique, ergonomie). Dès l achèvement de cette campagne (octobre 2014), l expérimentation en sites pilotes pourra démarrer. La formation des conseillers pourra être lancée parallèlement. Le déploiement est donc envisageable dans le courant du 4 ème trimestre 2014 et devrait se poursuivre au 1er semestre Toutefois, il sera nécessaire d assainir les données actuelles dans chaque agence, avant de les migrer vers le nouveau système. Ce véritable travail de fourmi mobilisera des ressources. Le PASEA apportera également son appui à la DSI dans cette phase pour la planification et la mise en œuvre des opérations d assainissement et de migration des données. l Intranet de l ANEM La communication interne est parmi les axes d intervention prioritaire du PASEA en appui à la modernisation de l ANEM et pour accompagner les changements dans le management. Dès la phase de diagnostic du projet, des carences ont été relevées en matière de diffusion et de partage de l information entre les différentes structures de l organisation (Directions centrales et agences). La mise en place d un intranet s est ainsi très vite avérée nécessaire et urgente, afin de pallier ces carences et instaurer un véritable «système circulatoire» de l information au sein de l ANEM, permettant à chaque cadre ou agent d accéder à tout moment à l ensemble des informations, consignes et procédures publiées par la hiérarchie, ainsi qu aux informations relatives à la vie et aux activités de l ANEM. Nous avons constaté que l usage de la messagerie électronique d entreprise était assez marginal, de nombreux agents de l ANEM ayant pris l habitude d utiliser leurs comptes de messagerie personnels en lieu et place de leurs comptes professionnels y compris pour la transmission de documents de travail à leurs collègues ou à leur hiérarchie. Il était donc important que l intranet de l ANEM intègre les services de messagerie électronique d entreprise afin que cette messagerie devienne l outil privilégié de la communication interne et du travail collaboratif pour l ensemble des personnels de l ANEM. Cet espace de communication, d échange et de partage d informations devra être renforcé par des services de messagerie instantanée (chat) ainsi que d audio et vidéo conférence. Le PASEA a inscrit dans son plan d action une mission d appui à la définition et à la mise en place de l intranet de l ANEM. L expert mobilisé par le PASEA pour mener cette action a travaillé en étroite collaboration avec les responsables de la communication d une part, et de l infrastructure informatique d autre part, ainsi qu avec des ingénieurs et techniciens qui ont pu bénéficier de sa large expérience, d un transfert de savoir-faire et des bonnes pratiques méthodologiques et techniques. L ANEM a déjà fait le choix technologique de la plateforme Microsoft, comprenant notamment : le portail collaboratif Microsoft SharePoint, la messagerie électronique d entreprise MicrosoftExchange, l annuaire d entreprise Microsoft Active Directory pour l identification et l authentification des utilisateurs, la plateforme de communications unifiées Microsoft Lync pour la messagerie instantanée, la videoconférence et la téléphonie intégrée. L expert a, de ce fait, conçu le portail intranet 3amali en s appuyant sur ces solutions pour offrir l ensemble des services de communication et d accès aux informations de l ANEM. Ce portail 3amali a vocation à devenir le point d entrée unique pour accéder aux différents services du Système d Information et de communication de l ANEM, qu il s agisse d informations diffusées par la hiérarchie, partagées par des collègues ou provenant d autres sources utiles, et qu elles soient à caractère technique, administratif, organisationnel ou opérationnel. Des mécanismes assurant la confidentialité des informations et la sécurisation des accès sont intégrés dans les fonctionnalités offertes par ce portail intranet, grâce notamment à l authentification des accès via l annuaire d entreprise Microsoft Active Directory. L intranet 3amali doit être déployé dans l ensemble des structures ANEM dès le 4 ème trimestre Améliorer la connaissance du marché de l'emploi Le SIO (système d information opérationnel) qui sera déployé à partir du 4ème trimestre 2014 doit être complété par un SID (système d information décisionnel), lequel constituera (à partir des données opérationnelles) un entrepôt de données statistiques à l usage des analystes, des cadres de l ANEM, de la DIED et de la Direction Générale, pour des besoins de reporting et d analyse prospective du marché de l emploi. Dans cette perspective, l UAP PASEA prévoit 3 missions d expertise complémentaires : l a première pour la réalisation du SID destiné aux cadres et analystes, la seconde pour le portail extranet visant à permettre l accès aux statistiques à des agents extérieurs à l ANEM, la troisième visant à intégrer les données des autres acteurs de l emploi. 4 septembre 2014 Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax : Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax : septembre 2014

4 Activités pasea ACTIONS EMPLOI pasea ACTIONS EMPLOI flash info Étude et réalisation du SID Le SID de l ANEM sera défini, maquetté, prototypé puis implémenté au moyen des logiciels déjà acquis par l ANEM. Le chargement et la transformation quotidienne des données du SIO permettront d offrir aux usagers une palette de services de conception et d édition de rapports statistiques, directement accessibles depuis leur page d accueil du portail intranet. Ce SID permettra notamment de produire, périodiquement ou à la demande, les indicateurs statistiques recommandés à l issue d une mission déjà réalisée en Conception et réalisation de l extranet L extranet proposera un service d accès aux données agrégées et à certains rapports statistiques pour certains partenaires extérieurs à l ANEM, habilités avec des rôles et des droits d accès définis et contrôlés par l ANEM. Techniquement, il s agit de construire un datarmart (boutique de données) contenant des données agrégées publiables ainsi que des rapports statistiques prédéfinis. L utilisateur pourra Un annuaire cartographique du réseau d agences L ANEM a mis en ligne, avec le support du PASEA, un annuaire cartographique de son réseau d agences sur le portail rubrique «l ANEM près de chez vous» dans le cadre de l amélioration de l offre de service aux clients. Ce portail permet de situer ces implantations sur la carte géographique de l Algérie, et d obtenir les coordonnées téléphoniques, l adresse physique, le fax et la messagerie de chaque agence. Y sont intégrés également, le nom du responsable et la photo aérienne du terrain sur laquelle est implantée l unité ainsi que les communes de rattachement de chaque agence. également élaborer ses propres rapports spécifiques à partir des données agrégées déjà disponibles dans ce datamart. Les utilisateurs habilités (autorisés) pourront accéder à l extranet via le site Protocole d importation des données statistiques des autres acteurs de l emploi Le SID ne contiendra dans un premier temps que les données «captées par l ANEM», c est-à-dire celles issues des offres, demandes et placements enregistrés à travers le SIO, en agence ou via les services en ligne qui seront offerts progressivement. Or, une des missions de l ANEM est de produire des statistiques sur le marché de l emploi. Il convient donc de faire en sorte que le SID de l ANEM puisse intégrer progressivement des données complémentaires provenant des autres intervenants sur le marché de l emploi, sous réserve de leur accord. Un protocole spécifique permettra, dans une seconde phase, d importer ces données exogènes à partir de sources autres que le SIO de l ANEM, afin d élargir le champ d analyse du marché de l emploi au-delà des seuls segments captés par l ANEM. Ce protocole définira le type et le format des données L expert a également adapté l annuaire carto-graphique à une borne interactive tactile DigiTact, utilisée pour des démonstrations lors de salons de l emploi. L intervention de l expert du PASEA et le travail collaboratif avec les cadres de l ANEM a permis à récupérer, les modalités de transmission, la périodicité, etc. Il faudra, en particulier, veiller à la mise en correspondance des codifications utilisées par les différents acteurs intervenant sur le marché de l emploi (OPAP, notamment, mais aussi ANSEJ, CNAC, ANGEM) afin de pouvoir comparer des métriques comparables. En effet, les nomenclatures et classifications des secteurs d activités, des métiers, des catégories d employeurs, etc., ne sont pas homogènes pour tous les intervenants et il conviendra justement de convertir les codes utilisés pour les rendre conformes aux nomenclatures de l ANEM. Il sera donc nécessaire de rencontrer chacun des acteurs cités plus haut afin d établir conjointement avec lui le protocole spécifique d importation périodique de ses données dans le SID de l ANEM. Les OPAP pourront être rencontrés unitairement ou dans le cadre d un atelier de travail collectif sur ce thème particulier. Il est cependant probable qu il faille définir un protocole spécifique pour chaque OPAP, s agissant d opérateurs indépendants, intervenant chacun, dans une seule wilaya et ne partageant pas forcément les mêmes outils ni les mêmes codifications de données. L objectif sera en fait de créer des passerelles entre leurs systèmes d information respectifs et le SID de l ANEM. d assurer un transfert de compétences en direction des informaticiens de la direction des systèmes d information pour leur permettre une appropriation et une autonomie dans l évolution de cette application. Agence wilaya : Djelfa Responsable : GUETTACHE FAROUK Adresse : Cité du 05 juillet 1962 Djelfa Tel Skype : Fax : Légende Agence locale Agence wilaya Formation des informaticiens Equipements pour les agences de l ANEM Le PASEA finance à hauteur de 3 millions d Euros l acquisition d équipements informatiques, pédagogiques, de communication et de reprographie, au bénéfice des agences de l ANEM et de ses structures centrales. Les livraisons, qui ont commencé dès le 16 avril 2014 par des caméscopes destinés à la formation des cadres (professionnalisation des personnels, dans le cadre d un marché de services du PASEA), doivent s achever en septembre 2014 par la mise en service d une presse numérique dans un nouveau local dédié situé à Bab Ezzouar. L identification des besoins en équipements a été effectuée par les Directions Centrales concernées, avec l appui de l UAP PASEA. Parmi les équipements fournis figurent notamment : 1710 micro-ordinateurs 75 serveurs informatiques 470 imprimantes 250 commutateurs de réseau informatique 70 vidéoprojecteurs (data show) Le marché «Formation» du PASEA prévoit la formation des managers, des conseillers à l emploi, des statisticiens, mais également celle des informaticiens de l ANEM. Deux sessions de formation ont déjà eu lieu en juin 2014, pour deux groupes de douze apprenants chacun. Intitulée «ITIL Service Desk», cette formation de trois jours a pour thème les bonnes pratiques d un Centre de Service et d assistance aux utilisateurs d un Système d Information. Elle s est déroulée en parallèle d une mission d expert PASEA visant justement à définir l organisation et les modalités de mise en place d un Centre de Service help desk au sein de la DSI de l ANEM. Cette même formation sera également dispensée à 4 autres groupes, de douze participants chacun, à partir du 6 septembre 2014, soit un total de soixantedouze bénéficiaires pour les six sessions. Près de cent informaticiens de la DSI et des agences de l ANEM bénéficieront aussi prochainement d une formation de trois jours sur la sécurité des services web et des accès distants. Cette formation leur permettra d appréhender les règles inhérentes à la sécurité du nouveau système d information centralisé qui sera hébergé dans le Data Center du siège de l ANEM. 10 tableaux numériques interactifs 220 écrans d affichage LCD 90 meubles informatiques 7 caméras numériques 1 appareil photo numérique 1 station de vidéo-montage numérique 1 ensemble complet de sonorisation pour la salle de conférence de la Direction Générale 200 photocopieurs A4 19 photocopieurs professionnels 1 presse numérique avec massicot électrique 2 tablettes graphiques (pour la conception de supports de communication) 1 station de Publication Assistée par Ordinateur (PAO, pré-presse) Hormis les PC, serveurs informatiques, imprimantes et mobilier, ces équipements fournis sont accompagnés d une formation à leur utilisation. Assistance à la maîtrise d ouvrage (AMOA) L ingénierie informatique n étant pas son cœur de métier, l ANEM a choisi d externaliser le développement de son nouveau Système d Information métier, lequel a ainsi été confié à la société de services et d ingénierie informatique (SSII) IT Comp. Sur la base du cahier des charges spécifiant les exigences fonctionnelles et techniques de la solution recherchée par l ANEM, ce prestataire a réalisé l étude puis le développement applicatif demandé. Comme pour tout projet de réalisation confié à un prestataire extérieur, la relation client-fournisseur se traduit par une collaboration entre le Maître d Œuvre (IT Comp) et le Maître d Ouvrage (ANEM), qui doivent veiller ensemble, au titre de leurs responsabilités contractuelles respectives, au bon déroulement et au succès du projet. Auparavant, les applications informatiques de l ANEM étaient développées en interne par les informaticiens de la DSI, ce qui n a pas permis à l ANEM d acquérir l expérience requise pour assumer complètement son nouveau rôle de Maître d Ouvrage (MOA) dans le cadre de sa relation avec le Maître d Œuvre (MOE). Pour accompagner l ANEM dans son rôle de MOA, le PASEA a inscrit dans son plan d action plusieurs missions d appui à la DSI au titre de l Assistance à la Maîtrise d Ouvrage (AMOA). Une première mission a consisté à aider la DSI à constituer une équipe MOA : distribuer les nouveaux rôles et responsabilités en fonction des aptitudes et préférences de chacun, identifier les besoins de formation et de mise à niveau pour les différents membres, les préparer aux exigences de leurs nouvelles tâches et, surtout, les sensibiliser aux aspects méthodologiques de planification et suivi de projet. Cette courte mission ne pouvant pas remplacer de nécessaires sessions de formation, l expert a préconisé pour chacun des membres de l équipe MOA un programme spécifique de mise à niveau. IT Comp ayant livré le système à l ANEM pour qualification, test et validation, le PASEA a mobilisé une experte en recette fonctionnelle pour la mise en place de la plateforme et de l outillage nécessaire à la réalisation des tests fonctionnels, aider l équipe MOA à identifier, formaliser et dérouler les scénarios de tests fonctionnels, planifier et suivre la campagne de tests fonctionnels jusqu à l élaboration du bilan d acceptabilité fonctionnelle. 6 septembre 2014 Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax : Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax : septembre 2014

5 flash info pasea ACTIONS EMPLOI La version du système livrée le 21 mai 2014 étant jugée fonctionnellement acceptable par l ANEM, l équipe MOA doit, à présent, procéder aux tests de qualification technique, afin de vérifier que le système est bien écrit, suffisamment documenté, maintenable et apte à supporter une montée en charge jusqu à plusieurs centaines d utilisateurs simultanés. Là encore, le PASEA mobilise un expert senior en recette technique, qui vient appuyer l équipe MOA à réaliser cette campagne de tests préalable à la mise en expérimentation du nouveau système dans 3 agences pilotes. Par ailleurs, un expert appuie l équipe MOA dans la préparation de l assainissement des données existantes en vue de leur migration vers le nouveau système. Outre son appui à l ANEM pour le développement de son système d information métier, à travers une assistance à la maitrise d ouvrage et des missions d expertise dans les domaines de l intégration des référentiels, l assainissement et la migration des données, les recettes fonctionnelle et technique, l accompagnement à la formation et à la mise en œuvre, le projet PASEA contribue également au développement des autres composants du SI de l ANEM, notamment son volet «support» qui couvre les domaines des ressources humaines, de la logistique et de la gestion financière et comptable. Pour améliorer sa gestion et mettre en place des règles de bonne gouvernance ainsi que de bonnes pratiques telles que la fluidité et la transparence des informations de gestion, l ANEM s est engagée dans un plan de modernisation et de redynamisation de ses structures internes ainsi que de ses outils de gestion. Dans le cadre de cet ambitieux programme de modernisation, le PASEA a diligenté une mission d expertise pour l élaboration d un schéma directeur informatique, en vue du développement du système d information des structures de support, couvrant en particulier les domaines des ressources humaines, des finances et de la logistique. En synthèse des Une autre mission AMOA a été réalisée autour des référentiels communs, notamment le référentiel «Employeurs». L expert a spécifié puis développé le mécanisme d importation du fichier employeurs de la Caisse Nationale de Recouvrement de la Sécurité Sociale (CNRSS), considéré comme la source la plus fiable pour alimenter le référentiel «Employeurs» de l ANEM. En outre, le PASEA a diligenté deux missions AMOA autour de réseau d interconnexion des agences AWEM et ALEM avec le Data Center du siège de l ANEM. L une couvrait la définition et la préconisation de l architecture du réseau étendu (WAN : Wide Area Network) : topologie, technologies et débits des raccordements ; l autre mission, complémentaire, a consisté à accompagner l ANEM dans sa relation avec Algérie Télécom travaux de cette mission, trois scénarios d évolution du SIS (Système d Information Support) ont été présentés aux cadres dirigeants de l ANEM : Scénario tendanciel Ce scénario propose le renforcement des moyens existants pour atteindre les objectifs visés. Il s'inscrit dans le cadre de la continuité de l'environnement informatique actuel de l'anem. Scénario novateur Ce scénario propose une redéfinition de l'organisation du travail des fonctions support de la structure, de procéder à la réingénierie des processus support puis à la modernisation et/ou remise à niveau des outils technologiques. Il s'agit de mettre en œuvre une rupture forte des modalités d'activités en vigueur pour assurer les fonctions support en s'appuyant sur des bonnes pratiques reconnues et des outils technologiques adaptés. Scénario compromis Ce scénario propose une solution intermédiaire entre les deux scénarios précédents. Il s'inscrit dans une logique de transition mesurée sans rupture forte pour aboutir à ses objectifs. Considérant que les procédures et outillage existants ne constituent pas un socle pérenne à consolider, l ANEM a retenu le «Scénario novateur», qui vise à construire son futur SIS en partant des seuls besoins fonctionnels, sans que les outils et procédures déjà en place ne constituent un frein ou une contrainte à la démarche d innovation et de modernisation. Afin de concrétiser cette orientation, le PASEA a engagé une expertise complémentaire, dont l objectif est de recueillir les besoins fonctionnels dans chacun des 3 domaines identifiés auprès des acteurs concernés (DRHM et DFC, notamment) et dans le suivi du déploiement effectif de ces liaisons WAN. Enfin, le PASEA a organisé des ateliers de travail réunissant l équipe MOA et l équipe du projet NAME, afin de favoriser le partage d information entre ceux qui produisent la nomenclature NAME et ceux qui doivent veiller à son intégration optimale dans le nouveau système d information. La NAME étant au cœur du dispositif de rapprochement des offres et demandes d emploi, cette collaboration fructueuse entre les deux équipes a permis une bonne prise en charge de ce nouvel instrument d intermédiation. système d information «support» (GRH, Logistique et Finances) de formaliser les cahiers des charges (spécifications fonctionnelles et techniques) en vue de l acquisition de solutions intégrées répondant aux besoins de l ANEM recueillis et formalisés par l expert PASEA. La solution recherchée sera basée sur un ou plusieurs PGI (progiciels de gestion intégrée) et devra pouvoir s interfacer avec les applications couvrant le cœur du métier de l ANEM. Par exemple, l'interfaçage entre l'application métier et ces PGI doit permettre de collecter les indicateurs de performance des salariés pour calculer les éléments de paie, la comptabilité doit récupérer les informations sur les contrats aidés pour vérifier les transferts financiers vers la DEW, etc. De même, la gestion et l entretien du parc de véhicules et le suivi des bons d'essence devront être intégrés dans la solution de localisation des véhicules (à l'étude actuellement). Enfin, l'objectif recherché est d'aboutir à la constitution d'un système d'information intégré partageant le plus possible des référentiels communs et une plateforme technologique identique pour mutualiser les compétences. Les résultats de ces deux expertises PASEA permettront à l ANEM d avoir un plan clair, ambitieux mais pragmatique pour le développement des systèmes d information de ses structures «support». Elles vont également aider l ANEM à s organiser selon les meilleures pratiques et à mettre en place des règles de bonne gouvernance, à se doter des solutions technologiques répondant à ses besoins et à réaliser des projets d évolution et d innovation qui aboutissent dans des délais et des budgets maitrisés. Hadj Alioui Expert en modélisation 8 septembre 2014 Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax :

Atelier d administration et de gestion de l infrastructure du Data Center

Atelier d administration et de gestion de l infrastructure du Data Center Termes de référence / TdR 058 Atelier d administration et de gestion de l infrastructure du Data Center Expertise senior La mission Objectif Organisation et animation d un atelier sur les bonnes pratiques

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

Ingénieurs en Réseaux et Télécom 8 à 10 ans

Ingénieurs en Réseaux et Télécom 8 à 10 ans Participer à l élaboration du schéma directeur des réseaux et télécom et assurer le suivi de sa mise en œuvre ; Définir une politique de maîtrise des risques liées aux systèmes, réseaux et télécoms, ainsi

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة Phase 3 Planification de la solution retenue et stratégie de changement Elaboration du Schéma Directeur du Système d Information des agences urbaines 2013 Sommaire

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

Ministère de l intérieur --------

Ministère de l intérieur -------- Ministère de l intérieur -------- Examen professionnel d ingénieur principal des systèmes d information et de communication du ministère de l intérieur Session 2013 Meilleure copie Sujet n 1 - Réseaux

Plus en détail

Sujet 2 : Interconnexion de réseaux IP (routeurs CISCO). Sujet 3 : Implémentation d un serveur VPN avec OpenVPN.

Sujet 2 : Interconnexion de réseaux IP (routeurs CISCO). Sujet 3 : Implémentation d un serveur VPN avec OpenVPN. UFC CENTRE DE BAB EZZOUAR EXEMPLES DE SUJETS POUR LE PROJET DE FIN D ETUDE OPSIE PROPOSES PAR M. NACEF (ENSEIGNANT) Sujet 1 : Management des risques par la méthode MEHARI. Type : étude, audit. MEHARI est

Plus en détail

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance Sage 100 pour les PME Faites de votre gestion un levier de performance À propos de Sage Leader des éditeurs de logiciels de gestion sur le marché des PME dans le monde* Plus de 6 millions d entreprises

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail

RECRUTEMENT D UN CHEF DE LA DIVISION DES SERVICES INFORMATIQUES DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA

RECRUTEMENT D UN CHEF DE LA DIVISION DES SERVICES INFORMATIQUES DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA REPUBLIQUE DU CAMEROUN ------------------------- --------------------- Paix Travail - Patrie Secrétariat Général ----------------- AVIS D APPEL A CANDIDATURE RECRUTEMENT D

Plus en détail

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification Séminaire national Alger 12 Mars 2008 «L Entreprise algérienne face au défi du numérique : État et perspectives» CRM et ERP Impact(s) sur l entreprise en tant qu outils de gestion Historique des ERP Le

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val

MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val O Val Operational Value JSI Groupe 2, rue Troyon 92310 Sèvres 1 AGENDA 1. QUI SOMMES-NOUS? 2. NOS OFFRES 3. UNE ORGANISATION COMMERCIALE DÉDIÉE À NOS CLIENTS 4. O VAL : OPERATIONAL

Plus en détail

emploi actions EDITORIAL Le mot de S. e. m. marek SkoLIL Interview avec patrick bougueliane

emploi actions EDITORIAL Le mot de S. e. m. marek SkoLIL Interview avec patrick bougueliane EDITORIAL «Actions emploi», une tribune de communication. C est avec plaisir que je vous invite à découvrir le premier numéro de la newsletter «Actions emploi», du Projet d Appui au Secteur de l Emploi

Plus en détail

Evolution des infrastructures informatiques au Cerema. Patrick Berge Comité Technique d Établissement

Evolution des infrastructures informatiques au Cerema. Patrick Berge Comité Technique d Établissement Evolution des infrastructures informatiques au Cerema Patrick Berge 1 Objectifs de cette présentation Le contexte de l informatique au Cerema Les besoins du Cerema en matière d Infrastructure Informatique

Plus en détail

LA SOLUTION DE GESTION D AFFAIRES CONÇUE POUR MICROSOFT DYNAMICS NAV

LA SOLUTION DE GESTION D AFFAIRES CONÇUE POUR MICROSOFT DYNAMICS NAV LA SOLUTION DE GESTION D AFFAIRES CONÇUE POUR MICROSOFT DYNAMICS NAV CONSTRUCTION FABRICATION D'ÉQUIPEMENTS MAINTENANCE INDUSTRIELLE BUREAUX D'ÉTUDES SERVICES INFORMATIQUES NETTOYAGE «NaviOne n est pas

Plus en détail

HARMONISEZ VOTRE. Insidjam ERP

HARMONISEZ VOTRE. Insidjam ERP HARMONISEZ VOTRE ENTREPRISE AVEC... Insidjam ERP Améliorez la performance de votre entreprise avec ERP Personnalisée et Supportée par IT Solutions, cette version Algérienne d'openerp, qui est le logiciel

Plus en détail

Enjeux du déploiement d'un Progiciel de Gestion Intégré (PGI) en PME / PMI

Enjeux du déploiement d'un Progiciel de Gestion Intégré (PGI) en PME / PMI Enjeux du déploiement d'un Progiciel de Gestion Intégré (PGI) en PME / PMI Conférence par Format et O.S.I. Présentation de la société Notre métier Nos partenaires Le positionnement de nos solutions 1 Conférence

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

APPEL D OFFRE. Projet décisionnel. Juillet 2011

APPEL D OFFRE. Projet décisionnel. Juillet 2011 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES APPEL D OFFRE Projet décisionnel Juillet 2011 SOMMAIRE 1- CONTEXTE 3 1.1 Présentation de l entreprise 3 1.2 Organisation CCCA-BTP 3 2- LE PROJET DECISIONNEL

Plus en détail

étude de rémunérations

étude de rémunérations étude de rémunérations dans la finance de marché Les salaires des métiers de la Moe et de la Moa AVEC NOUS, VOTRE TALENT PREND DE LA VALEUR 1 Sommaire Le mot des dirigeants Présentation METIERS DE LA MOE

Plus en détail

FILIÈRE TRAVAIL COLLABORATIF

FILIÈRE TRAVAIL COLLABORATIF FILIÈRE TRAVAIL COLLABORATIF 89 MICROSOFT EXCHANGE SQL Server... /... TRAVAIL COLLABORATIF Introduction à l installation et à la gestion d Exchange Server 2007 Durée 3 jours MS5909 Gérer la sécurité de

Plus en détail

Le progiciel de gestion intégré (PGI)

Le progiciel de gestion intégré (PGI) Le progiciel de gestion intégré (PGI) dans les programmes de la série STG et les référentiels des sections postbaccalauréats Le progiciel de gestion intégré (PGI) est l outil logiciel privilégié des différentes

Plus en détail

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I. APPELLATION DU DIPLÔME BEP métiers des services administratifs RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

GdFA. Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique

GdFA. Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique GdFA Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique Année 2012 Gérez vos files d attente en boutique La solution idéale pour gérer et optimiser votre accueil en boutique, à partir de seulement

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

European Assistant Assistant de Manager

European Assistant Assistant de Manager European Assistant Assistant de Manager REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n'engage que son auteur et la Commission

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F WO/PBC/21/12 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 ER JUILLET 2013 Comité du programme et budget Vingt et unième session Genève, 9 13 septembre 2013 RAPPORT SUR L ÉTAT D AVANCEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME

Plus en détail

P R E M I E R M I N I S T R E MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA REFORME DE L ETAT ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

P R E M I E R M I N I S T R E MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA REFORME DE L ETAT ET DE LA FONCTION PUBLIQUE P R E M I E R M I N I S T R E MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA REFORME DE L ETAT ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Institut Régional d Administration de Bastia Quai des Martyrs de la Libération BP 317

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique améliore la performance globale Des processus automatisés Travail isolé ou processus de groupe : où en êtes-vous? Le travail en équipe a toujours

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

Prestations d audit et de conseil 2015

Prestations d audit et de conseil 2015 M. Denis VIROLE Directeur des Services +33 (0) 6 11 37 47 56 denis.virole@ageris-group.com Mme Sandrine BEURTHE Responsable Administrative +33 (0) 3 87 62 06 00 sandrine.beurthe@ageris-group.com Prestations

Plus en détail

Réussir l externalisation de sa consolidation

Réussir l externalisation de sa consolidation Réussir l externalisation de sa consolidation PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot Mullenbach et Associés (BMA), activité Consolidation et Reporting ET ALAIN NAULEAU Directeur associé Bellot Mullenbach et Associés

Plus en détail

LE LOGICIEL DE GESTION D AFFAIRES CONÇU POUR MICROSOFT DYNAMICS NAV. www.navione.fr

LE LOGICIEL DE GESTION D AFFAIRES CONÇU POUR MICROSOFT DYNAMICS NAV. www.navione.fr LE LOGICIEL DE GESTION D AFFAIRES CONÇU POUR MICROSOFT DYNAMICS NAV www.navione.fr Un ERP est un logiciel de gestion unique, partagé par tous les collaborateurs, qui couvre tous les domaines de l entreprise,

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Réussir le choix de son SIRH

Réussir le choix de son SIRH Réussir le choix de son SIRH Pascale Perez - 17/09/2013 1 L évolution du SI RH 1960 à 1970 : le progiciel de paie. Le système d information RH apparaît dans les années soixante avec la construction des

Plus en détail

Jalix, intégrateur-conseil en systèmes d information

Jalix, intégrateur-conseil en systèmes d information Jalix est un intégrateur-conseil en systèmes d information spécialisé dans les domaines de : n l infrastructure, n la mise en œuvre de solutions ERP/PGI et CRM, n le pilotage de projets (ERP, CRM, infrastructure),

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Etude de mise en place d un système de contrôle de gestion et d évaluation des performances des agences des bassins hydrauliques (ABH) au Maroc

Etude de mise en place d un système de contrôle de gestion et d évaluation des performances des agences des bassins hydrauliques (ABH) au Maroc Etude de mise en place d un système de contrôle de gestion et d évaluation des performances des agences des bassins hydrauliques (ABH) au Maroc Atelier de travail sur les Systèmes d Information de Gestion

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION PROGRAMME NATIONAL

Plus en détail

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel 1 Sommaire 1) Présentation du contexte technique...3 1.1) Des

Plus en détail

Talents. Ressources Humaines

Talents. Ressources Humaines Talents Ressources Humaines 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS DE BULLETINS/MOIS

Plus en détail

Plateforme STAR CLM. Gestion intégrée des réseaux multilingues d entreprise

Plateforme STAR CLM. Gestion intégrée des réseaux multilingues d entreprise Plateforme STAR CLM Gestion intégrée des réseaux multilingues d entreprise Groupe STAR Your single-source partner for corporate product communication Chaque plan de vol est unique... Chaque vol est un

Plus en détail

Atelier " Gestion des Configurations et CMDB "

Atelier  Gestion des Configurations et CMDB Atelier " Gestion des Configurations et CMDB " Président de séance : François MALISSART Mercredi 7 mars 2007 (Nantes) Bienvenue... Le thème : La Gestion des Configurations et la CMDB Le principe : Échanger

Plus en détail

Périmètre d Intervention. Notre Offre

Périmètre d Intervention. Notre Offre 5 Nos Références 4 Nos Valeurs 3 Périmètre d Intervention 1 2 Notre Offre 1 La société La Société Qui sommes nous? 20 ans d expérience - 4 ans d existence Management des Systèmes d information Performance

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

L outillage du Plan de Continuité d Activité, de sa conception à sa mise en œuvre en situation de crise

L outillage du Plan de Continuité d Activité, de sa conception à sa mise en œuvre en situation de crise Auteur : Robert BERGERON Consultant en Sécurité des Systèmes d Information et Management de la Continuité d Activité Quel outil pour le PCA? de sa conception à sa mise en œuvre en situation de crise Introduction

Plus en détail

clients. Selon une approche pragmatique, PRIOS Groupe cultive : L optimisation des processus

clients. Selon une approche pragmatique, PRIOS Groupe cultive : L optimisation des processus DOSSIER DE PRESSE prios groupe éditeur sectoriel Créée en 1990, La société PRIOS s est spécialisée dans deux activités principales : l agro-alimentaire et l équipement de la personne (gamme Estelle). Depuis

Plus en détail

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc CONNECTIVITÉ Microsoft Dynamics AX Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX Livre blanc Ce document décrit les possibilités offertes par Microsoft Dynamics AX en terme de connectivité et de montée

Plus en détail

1 Présentation de l Apur 2. 2 Contexte général du projet 3. 3 Prestation attendue 4

1 Présentation de l Apur 2. 2 Contexte général du projet 3. 3 Prestation attendue 4 APUR.2015.1 Cahier des charges d appel à concurrence Accompagnement de la mise en place d outils de formulaires et de gestion électronique des processus métiers (workflow) avec le logiciel K2 autour d

Plus en détail

Agenda. Le problème -> La réponse : NADAP Les limites. NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires

Agenda. Le problème -> La réponse : NADAP Les limites. NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus MAJ 17/10/2014 Rafael Gutierrez Agenda Le problème -> La réponse : NADAP Les limites NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Guides et

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE Structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d un projet implique la maîtrise des besoins, des objectifs, des ressources, des coûts et des délais. Dans le cadre de la gestion d un projet informatique

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE Lorraine Structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d un projet implique la maîtrise des besoins, des objectifs, des ressources, des coûts et des délais. Dans

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DCG Ressources Humaines :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DCG Ressources Humaines : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa DCG Ressources Humaines : - Directeur Gestion Personnel Siège - Directeur Médecine et Hygiène au Travail Direction Formation et Planification RH : - Chef de

Plus en détail

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 Manuel Qualité Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 CIS Valley Manuel Qualité- MAQ_V08 page 1/16 Engagement

Plus en détail

Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes

Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes Le Programme Régional de Formations Qualifiantes (PRFQ) a pour objectif d aider les ligériens à accéder et à se maintenir dans un emploi durable

Plus en détail

Microsoft France. Pour en savoir plus, connectez-vous sur www.microsoft.com/france/dynamics/nav ou contactez notre Service Client au 0825 827 859*

Microsoft France. Pour en savoir plus, connectez-vous sur www.microsoft.com/france/dynamics/nav ou contactez notre Service Client au 0825 827 859* Microsoft France Pour en savoir plus, connectez-vous sur www.microsoft.com/france/dynamics/nav ou contactez notre Service Client au 0825 827 859* * 0,15 TTC/min Microsoft France - SAS au capital de 4 240

Plus en détail

Introduction 3. GIMI Gestion des demandes d intervention 5

Introduction 3. GIMI Gestion des demandes d intervention 5 SOMMAIRE Gestion Help Desk de - parc Service Desk Introduction 3 GIMI Gestion des demandes d intervention 5 1 Schéma de principe et description des rôles 6 2 Principe de fonctionnement 8 Interface Demandeur

Plus en détail

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

Sage 100. pour le BTP. Faites de votre gestion un levier de croissance

Sage 100. pour le BTP. Faites de votre gestion un levier de croissance Sage 100 pour le BTP Faites de votre gestion un levier de croissance Sage 100 pour le BTP Faites de votre gestion un levier de croissance Gagner des parts de marché, optimiser ses investissements, sécuriser

Plus en détail

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs LIVRE BLANC 25/03/2014 Dématérialisation des factures fournisseurs Ce livre blanc a été réalisé par la société KALPA Conseils, société créée en février 2003 par des managers issus de grandes entreprises

Plus en détail

l E R P s a n s l i m i t e

l E R P s a n s l i m i t e l ERP sans limite 2 Le groupe Divalto, solutions de gestion pour toutes les entreprises 30% du chiffre d affaires en R&D Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion adaptées à toutes

Plus en détail

des Produits et des Solutions

des Produits et des Solutions des Produits et des Solutions Le groupe Econocom Notre mission Accompagner nos clients dans la maîtrise et la transformation des infrastructures IT et télécoms pour en garantir l accès en tout lieu et

Plus en détail

Conseil en organisation et systèmes d information

Conseil en organisation et systèmes d information Charte Cigref - Syntec informatique Conseil en organisation et systèmes d information Avant-propos Le Cigref et Syntec informatique ont signé le 24 février 2003 une charte qui engage les deux associations

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

Consultant PMO Adjoint DSI Expérimenté

Consultant PMO Adjoint DSI Expérimenté Pierre TROUFFLARD 06.87.50.30.42 pierre.troufflard@iscparis.com (Site internet : www.freelancepmo.com) Consultant PMO Adjoint DSI Expérimenté Domaines de compétences Conseil en gestion de portefeuille

Plus en détail

Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie

Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie recherche et d éducation en Afrique (AFUNET), Genève, 25-27 septembre 2005. Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie Septembre 2005 Préparé par ELEUCHI Nawfel webmaster@univ7nc.rnu.tn Université

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

Système d information de la CNAM

Système d information de la CNAM Système d information de la CNAM 1 Plan de l exposé Les principaux domaines du système d information CNAM Plateforme matérielle et logicielle Les actions réalisées Les travaux en cours Les futurs projets

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015 La modernisation de la gestion publique au sein des Colloque des Agents Comptables 05 juin 2015 EPSCP Frédéric Dehan Directeur Général des Services Université de Strasbourg 1) Des éléments de contexte

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Progiciels de Gestion Intégrés Sommaire Définition... 2 ERP... 2 Objectifs

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Livre Blanc Oracle Mars 2009 Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Introduction Pour relancer l économie, le gouvernement des États-Unis, l Union Européenne et la Chine ont développé

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence Titre du projet : Co-construction des licences appliquées et des mastères professionnels Titre de la mission : Mise

Plus en détail

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 SOMMAIRE scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 Expertise & Consulting... 6 Définir et Architecturer votre Système

Plus en détail

OSIATISBIZ UN SERVICE DESK HORS DU COMMUN EQUANT SOLUTIONBIZ PARTAGEONS NOS SAVOIRS EXTRAIT DU Nº9

OSIATISBIZ UN SERVICE DESK HORS DU COMMUN EQUANT SOLUTIONBIZ PARTAGEONS NOS SAVOIRS EXTRAIT DU Nº9 OSIATISBIZ PARTAGEONS NOS SAVOIRS EXTRAIT DU Nº9 SOLUTIONBIZ EQUANT UN SERVICE DESK HORS DU COMMUN Gilles Deprost, responsable Knowledge Management & Tools d Equant 2F LES PHASES CLÉS DU PROJET SYNERGY

Plus en détail

Organisation et qualité

Organisation et qualité 12 Organisation Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est d améliorer la qualité de service aux clients et l efficience de l entreprise, par la conduite de projets ou de démarches contribuant

Plus en détail

Architecture réseaux Nouveau schéma directeur

Architecture réseaux Nouveau schéma directeur Architecture réseaux Nouveau schéma directeur Restitution suite à l étude de faisabilité de refonte d architecture réseaux et évolution du SI réalisée par Architecture réseaux Nouveau schéma directeur

Plus en détail

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE SOMMAIRE Les enquêtes du CXP SaaS / Cloud Mobilité Big Data Conclusion 2 SOMMAIRE Les enquêtes

Plus en détail

M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers

M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers Lorraine La nécessité de «piloter au plus juste» les équipements et les ateliers est à l origine de la naissance des logiciel de Manufacturing

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN 1. DÉVELOPPEMENT D'APPLICATION (CONCEPTEUR ANALYSTE) 1.1 ARCHITECTURE MATÉRIELLE DU SYSTÈME INFORMATIQUE 1.1.1 Architecture d'un ordinateur Processeur,

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

La B.I. au secours des Managers de transition 72

La B.I. au secours des Managers de transition 72 T r i b u n e Depuis quelques années, la demande d interventions ponctuelles en Supply Chain est croissante. Améliorer la gestion des flux de l entreprise, piloter un projet ambitieux de restructuration

Plus en détail

WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense

WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense Master Data Management pour les données de référence dans le domaine de la santé Table des matières CAS D ETUDE : COLLABORATION SOCIALE ET ADMINISTRATION

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

Conseil d administration 323 e session, Genève, 12-27 mars 2015 GB.323/PFA/4

Conseil d administration 323 e session, Genève, 12-27 mars 2015 GB.323/PFA/4 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL Conseil d administration 323 e session, Genève, 12-27 mars 2015 GB.323/PFA/4 Section du programme, du budget et de l administration Segment du programme, du budget et de

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain

Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain Notre différence : concilier décisions stratégiques et réponses opérationnelles Pour planifier et exécuter votre Supply Chain avec la meilleure

Plus en détail