Quarante missions d'expertises

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quarante missions d'expertises"

Transcription

1 éditorial ACTIONS EMPLOI pasea actions emploi n 0002 septembre 2014 Face à un environnement économique en constante évolution et devant les changements réguliers des besoins des entreprises et des demandeurs d emploi, l ANEM doit, elle aussi, évoluer pour coller à la réalité du marché du travail en Algérie. Ce second numéro d «Emploi Actions» est consacré au système d information de l ANEM. Il s attèlera à expliquer l utilité d avoir un système d information intégré et fiable pour que l ANEM s assure de la réunion de toutes les conditions pour remplir sa mission d intermédiation et de rapprochement de l offre et de la demande en matière d emploi. Il mettra également l accent sur les systèmes d information métiers, sur la mise en place du help desk et la construction de l Intranet Informer et coordonner Faut-il rappeler que tout système d'information a un double rôle? Il permet d un côté de faire circuler l'information au sein de l'organisation, de coordonner ses activités et d'atteindre ses objectifs. Il aide d un autre côté à la prise de décision en limitant l'incertitude et donc la prise de risque grâce aux informations pertinentes et fiables qu'il met à la disposition des décisionnaires. Le système d information permettra donc à l ANEM d exploiter efficacement le gisement de données dont elle va disposer à des fins d analyse du marché de l emploi et des bassins d emplois territoriaux. Il donnera également une visibilité pour le Ministère du Travail de l Emploi et de la Sécurité Sociale sur l évolution du marché de l emploi. L unité d appui technique du PASEA accompagne l ANEM en sa qualité de principal bénéficiaire du projet. Cet accompagnement concerne, entre autre chose, l élaboration d un système d information fiable et performant, le renforcement des compétences et la professionnalisation de ses ressources humaines et l amélioration de l information de tous les usagers sur les services de l ANEM (grâce notamment à la mise en place d un intranet collaboratif). Quarante missions d'expertises Près de quarante missions d expertises du PASEA ont été menées. En concertation avec les cadres de l ANEM, les experts du PASEA travaillent pour mettre en place une solution intégrée de type ERP (Enterprise Resource Planning). Pour accompagner ces changements, un important effort de communication doit être mis en avant. Cette conduite du changement devrait néanmoins être facilitée par la mise en place prochaine de l intranet, vecteur idéal et moderne pour toute communication interne. Une information fiable Ces outils de travail ne sont pas conçus les informaticiens et spécialistes du métier, mais également par l ensemble des intervenants dans ce système : l entreprise, le demandeur d emploi, les cadres de l ANEM, les OPAP ainsi que le MTESS. Ce dernier doit disposer d une information fiable sur les tendances du marché de l emploi qu il mettra à profit et partagera avec les autres départements ministériels tels que la formation professionnelle et l Enseignement Supérieur qui déploieront à leur tour ces données primordiales pour des besoins de management de leurs secteurs. Enfin, le nouveau Système d Information de l ANEM améliorera la qualité de service délivrée aux usagers (employeurs et demandeurs d emploi), facilitera le travail des conseillers à l emploi ainsi que l analyse des bassins d emploi, et permettra également un partage d informations statistiques fiables avec tous les acteurs du secteur de l emploi. Mourad Lémia Directeur du PASEA à vous la parole Rachid Saoudi, Directeur des Systèmes d Information à l ANEM Le futur système d information métier de l ANEM inclura des services en ligne Le nouveau système d information «métier» de l ANEM, ses objectifs et les différentes étapes de sa mise en œuvre sont parmi les principaux sujets abordés par le DSI de l agence nationale de l emploi dans cet entretien. Pourquoi un nouveau système d information? Le développement du nouveau système d information métier de l ANEM est dicté par la problématique de la configuration actuelle qui est basée notamment sur une architecture décentralisée. Le développement du nouveau système d information métier de l ANEM est dicté par la problématique de la configuration actuelle qui est basée notamment sur une architecture décentralisée. Ceci engendre un lot d inconvénients qui rendent le travail de l ANEM très laborieux et peu fiable. Le système actuel est constitué essentiellement de 807 éléments disjoints, à savoir : «AssistEmploi», dédié à l inscription des demandeurs, employeurs, offres d emploi et à l intermédiation ; «GEST-DAIP» qui gère les différents dispositifs (placement, contrat, payement) et la Statistique qui couvre le recueil et la consolidation des différents canevas statistiques. En plus, chaque agence dispose de trois bases de données différentes, en l occurrence 253 modules «Intermédiation» «AssistEmploi» au niveau des ALEM/ AWEM, 253 modules «Gestion des Dispositifs» GestDAIP, 253 modules «Statistiques» CANEVAS Statistique et 48 modules de paiement des bénéficiaires des dispositifs au niveau des DEW. Cette architecture renferme certaines insuffisances, dont la non maitrise du fichier demandeurs/employeurs, l indisponibilité de l information en temps réel, l absence de traçabilité des opérations liées au métier, le transfert des données non sécurisé, la non disponibilité des services en ligne et l absence des référentiels «métiers». page 2 Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax :

2 à vous la parole pasea ACTIONS EMPLOI pasea ACTIONS EMPLOI à vous la parole Rachid Saoudi, Directeur des Systèmes d Information à l ANEM Le futur système d information métier de l ANEM inclura des services en ligne Pourquoi un nouveau système d information? Le développement du nouveau système d information métier de l ANEM est dicté par la problématique de la configuration actuelle qui est basée notamment sur une architecture décentralisée. Le développement du nouveau système d information métier de l ANEM est dicté par la problématique de la configuration actuelle qui est basée notamment sur une architecture décentralisée. Ceci engendre un lot d inconvénients qui rendent le travail de l ANEM très laborieux et peu fiable. Le système actuel est constitué essentiellement de 807 éléments disjoints, à savoir : «AssistEmploi», dédié à l inscription des demandeurs, employeurs, offres d emploi et à l intermédiation ; «GEST-DAIP» qui gère les différents dispositifs (placement, contrat, payement) et la Statistique qui couvre le recueil et la consolidation des différents canevas statistiques. En plus, chaque agence dispose de trois bases de données différentes, en l occurrence 253 modules «Intermédiation» «AssistEmploi» au niveau des ALEM/AWEM, 253 modules «Gestion des Dispositifs» GestDAIP, 253 modules «Statistiques» CANEVAS Statistique et 48 modules de paiement des bénéficiaires des dispositifs au niveau des DEW. Cette architecture renferme certaines insuffisances, dont la non maitrise du fichier demandeurs/employeurs, l indisponibilité de l information en temps réel, l absence de traçabilité des opérations liées au métier, le transfert des données non sécurisé, la non disponibilité des services en ligne et l absence des référentiels «métiers». Le développement de ce nouveau système d information «métier» a été externalisé auprès de la société de services et d ingénierie informatique IT Comp. L ANEM assure la maîtrise d ouvrage du projet, l UAP PASEA apporte un appui en mobilisant des experts pour des missions ciblées définies dans sa feuille de route. Ce projet a démarré en octobre 2012 et comporte essentiellement l analyse détaillée des besoins, une conception générale, une conception détaillée et le développement. Quels sont les objectifs de ce nouveau système d information? Le nouveau système d information «métiers» vise plusieurs objectifs. Le premier objectif est d assurer la transparence et la traçabilité de toutes les opérations liées à l'emploi. Le deuxième objectif est d assurer l efficacité à travers notamment une gestion informatisée de toute l'activité de l'emploi, l'intégrité et l'unicité du système d'information, l uniformisation de la gestion et le contrôle de l'activité. Le troisième objectif est d assurer la rapidité des opérations via l optimisation du processus de gestion, la production en temps réel de l'information et l aide à la prise de décision en temps réel. Ce nouveau système permettra, également, d améliorer la prise en charge des demandeurs d emploi et de fournir une meilleure qualité de service aux employeurs. Il aidera, aussi, les cadres de l agence locale en leur permettant d assurer une bonne exploitation et analyse des données et de se focaliser sur le cœur de leur métier pour une meilleure productivité. Est-ce que vous pouvez donner un aperçu sur l état d avancement de ce projet? Aujourd hui, le développement applicatif est bien avancé puisque plusieurs modules ont déjà fait l objet de test d évaluation par l ANEM, à savoir le modèle de données, le dictionnaire des données, la saisie et traitement des offres d emploi, la gestion des demandeurs, la saisie et le traitement des demandes d emploi, le rapprochement des offres et demandes d emploi, la procédure de placement et la gestion des référentiels. Concernant les référentiels, l ANEM a fait le choix stratégique d utiliser la nouvelle Nomenclature Algérienne des Métiers et d Emploi (NAME) afin d offrir le maximum de possibilité dans l opération d intermédiation entre les offres d emploi et les demandes. Pour ce qui concerne le Référentiel «Employeurs», la CNRSS fournira à l ANEM son fichier «Employeurs» chaque trimestre, pour mise à jour de son propre référentiel national des employeurs. Ces échanges avec la CNRSS ont permis d aboutir à un accord sur le mode opératoire permettant de vérifier l éligibilité d un demandeur d emploi aux dispositifs réservés aux primo-demandeurs via l échange hebdomadaire de fichiers. Par ailleurs, trois agences locales pilotes ont été désignées pour participer à la phase de test du nouveau système d information. Il s agit des ALEM de ROUIBA, ZERALDA et AIN NAADJA. Cette opération pilote permettra de vérifier et de s assurer que le système d information développé par IT Comp répond aux exigences fonctionnelles «métiers» et aux règles de gestion de l ANEM avant son exploitation effective. Il y a lieu de préciser que cette phase de test et d expérimentation doit passer obligatoirement par plusieurs étapes. La première étape baptisée «recette fonctionnelle» consiste à vérifier que les fonctionnalités fournies par le SI répondent exactement aux spécifications fonctionnelles du cahier des charges. Les travaux de cette étape seront pris en charge par l équipe MOA de la DSI pour les aspects techniques et par les conseillers à l emploi des agences pilotes pour les aspects «métier». La deuxième étape consiste à tester et surveiller le comportement du système, particulièrement sur le plan des exigences non fonctionnelles dont l application des procédures d assainissement et migration des données, les bugs, la montée en charge, les performances, la prise en charge des incidents et les problèmes des utilisateurs finaux. La troisième étape comporte l assainissement des données du système décentralisé dont les transactions opérationnelles ne sont pas basées sur les mêmes référentiels de données vers un SI centralisé se basant sur des référentiels de données uniques et harmonisés. Ceci nécessite un travail très minutieux. Un expert PASEA intervient actuellement en appui pour préparer les procédures d assainissement des données et de leur basculement du système actuel vers le futur système. Cette opération permettra une migration indolore et la récupération des données importantes du système actuel (stocks de demandes et d offres, contrats DAIP, historique des statistiques, etc.). Le futur système d information «métier» de l ANEM inclura des services en ligne dont, notamment, le dépôt de demandes et d offres d emploi à distance. Ces services seront introduits au fur et à mesure du développement de cette application. Afin de réaliser ce projet, l ANEM s est dotée d un nouveau DATA CENTER qui répond aux nouvelles exigences en termes de sécurité, stockage de données et flexibilité. Un complément d équipements informatiques destiné aux agences locales est en cours d approvisionnement au titre d un marché d équipements financé dans le cadre du projet PASEA. Les livraisons sont prévues à partir de septembre L ANEM a signé un contrat avec Algérie Télécom pour l interconnexion de l ensemble de ses sites via des liaisons spécialisées en fibre optique à travers le réseau multiservices (RMS). Dans une première phase, il est prévu le raccordement de 48 AWEM et 20 ALEM à forte activité. En parallèle avec cette opération, l ANEM a acquis des licences d infrastructure Microsoft afin d accroître l'efficacité, la productivité, la sécurité du système d information de l ANEM et réduire les coûts en utilisant une infrastructure informatique optimisée pouvant fournir des services d infrastructure, de communication et de collaboration pour les différentes entités de l ANEM. Interview de M. Larbi Bendifallah Expert Principal Systèmes d information au PASEA pour une meilleure visibilité du marché de l emploi en Algérie En quoi consiste l appui technique du PASEA à l ANEM? Dans sa démarche globale de modernisation, l ANEM a engagé une refonte de son système d information, qui s imposait en raison, notamment, du manque de fiabilité des données et de vision consolidée de l activité. L absence de référentiels communs à toutes les agences du réseau et l éclatement des données sur les 263 serveurs d agences engendre, en effet, des dysfonctionnements devenus inacceptables, sans oublier les difficultés de pilotage par la DSI. L ANEM a décidé de mettre en place un SI centralisé, hébergé dans son Data Center construit en 2013 au siège de la DG de l ANEM. Le développement applicatif a été confié à une SSII (Société d Ingénierie et de Services Informatiques), IT Comp. Cette démarche d externalisation exigeait, au sein de la DSI, une équipe de Maitrise d Ouvrage solide, à même de suivre et contrôler le projet, mais aussi d apporter des réponses rapides et pertinentes aux questions inévitables du Maitre d œuvre IT Comp. C est là que l appui du PASEA s est avéré déterminant. Les experts que nous avons mobilisés ont notamment accompagné la DSI de l ANEM dans son rôle de Maitre d Ouvrage face au Maitre d Œuvre chargé du développement applicatif. De nombreuses missions d expertises ont ainsi permis d apporter un appui concret et opérationnel aux équipes de la DSI, sur des sujets divers et complémentaires tels que : --méthodologie de planification, de pilotage et de suivi de projet --récupération et mise à jour de référentiels communs à partir des sources nationales existantes : Employeurs (CNRSS), Diplômes (MFP et MESRS) et bien sûr la NAME (élaborée par l ANEM) --étude du réseau d interconnexion des agences avec le Data Center (WAN) puis lancement et suivi de son déploiement par l opérateur national Algérie Telecom --automatisation des procédures d assainissement des données existantes et de leur migration vers le nouveau système d information --organisation et outillage des campagnes de tests fonctionnels et techniques du nouveau système d information, pour sa validation avant son déploiement --étude et mise en place d un centre de services helpdesk pour la prise en charge et le traitement des incidents techniques et fonctionnels --définition, configuration et mise en service de l intranet de l ANEM, en collaboration étroite avec les responsables de la communication et de l infrastructure informatique --développement de passerelles logicielles entre l ancien et le nouveau système d information --développement d un annuaire cartographique des agences --schéma directeur informatique pour les volets GRH, Logistique et Finances, et formalisation des cahiers des charges en vue des consultations --modélisation des processus métiers et formalisation des procédures (animation d une équipe d experts métiers) --formation des informaticiens --recueil, formalisation des besoins, lancement et suivi d un marché d équipements informatiques, de communication et de reprographie --organisation de 2 voyages d études : en Tunisie, chez le SPE ANETI (thème : services en ligne) en France, chez le SPE Pôle emploi (thème : recette applicative) Chaque mission d expertise inclut systématiquement un «transfert de compétences» au bénéfice des équipes du bénéficiaire. 2 septembre 2014 Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax : Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax : septembre 2014

3 à vous la parole pasea ACTIONS EMPLOI pasea ACTIONS EMPLOI Activités D autres missions sont d ores et déjà prévues sur les thèmes de la Gestion électronique des Documents (GED), du Système d Information Décisionnel, de la sécurité du SI, du développement d une application mobile (3G), etc. L apport du PASEA au SI est donc significatif et vient renforcer la DSI là où ses propres compétences et capacités s avèrent insuffisantes. Comment envisagez-vous d atteindre les objectifs de cet appui technique? Nous avons travaillé et continuerons à travailler de façon concertée et consensuelle avec le bénéficiaire. Nous avons d abord dressé un état des lieux et un diagnostic, suite à de nombreux entretiens avec les responsables concernés, en particulier le DSI et son équipe, ainsi qu une tournée dans plusieurs agences du territoire national. Sur la base de ce diagnostic et du cadre logique fixant les grandes lignes de notre mission, nous avons élaboré une 1ère feuille de route (devis-programme) pour l année 2013, puis une 2ème pour Cette feuille de route précise clairement les missions d expertises envisagées, leur finalité et leur durée. Tout cela est discuté et validé avec le bénéficiaire, jusqu au rapport de mission de chaque expert après achèvement de sa mission. Ce travail en collaboration constante nous évite des incompréhensions sur les attentes du bénéficiaire ou la nature des résultats des expertises engagées. Cette concertation permet précisément une implication forte du bénéficiaire, auquel nous soumettons, parfois,des demandes d arbitrage qui l engagent. Quelles sont les préalables importants pour mettre en place le SI décisionnel? La mise en place du SI Décisionnel de l ANEM figure bien sur notre feuille de route et une mission d expertise est prévue à cet effet. Le SID permettra à l ANEM d exploiter efficacement le gisement de données dont elle disposera bientôt, à des fins d analyse du marché de l emploi et des bassins d emplois territoriaux. D une vision synthétique et globale jusqu au zoom analytique ciblé sur un territoire, un secteur d activité, une catégorie socioprofessionnelle ou une tranche d âge, ce SID répondra à toutes sortes de requêtes à caractère statistique et d analyse de données. Cependant, il ne pourra être mis en service que plusieurs mois après la fin du déploiement du SI opérationnel «métier», qui va justement alimenter le gisement de données dans lequel le SID puisera les données nécessaires à la «fabrication» de ses indicateurs statistiques. Un autre préalable est la formation des statisticiens aux techniques d analyse de données. Une telle formation est déjà planifiée dans le cadre des actions PASEA de professionnalisation des agents de l ANEM. Quelles sont les formations prévues? Il est bien sûr prévu une formation à l utilisation du nouveau système d information par les conseillers, qui en seront évidemment les principaux utilisateurs. Cette formation portera sur les actes métiers quotidiens des conseillers : prise d offre d emploi, enregistrement et suivi d une demande d emploi, rapprochement et mise en relation, prospection Des services nouveaux tels que l utilisation de la Nomenclature Algérienne des Métiers et Emplois (NAME), l actualisation et la préinscription en ligne, ou encore la convocation par envoi de SMS, feront partie du nouveau paysage quotidien du conseiller à l emploi. La formation à ces nouveaux services sera également dispensée aux conseillers. Quelles sont les parties prenantes du marché du travail impactées? Du fait de la nouvelle architecture centralisée de son système d information «métier», l ANEM sera impactée au plan organisationnel comme au plan opérationnel, tant au niveau des agences locales (ALEM), des agences de Wilaya (AWEM) qu au niveau central. En particulier, la DSI aura des responsabilités accrues et va devoir veiller au bon fonctionnement de l infrastructure centrale (Data Center, applicatifs, référentiels et bases de données, liaisons télécoms, help desk, etc.). A terme, d autres acteurs partenaires de l ANEM devraient également pouvoir tirer parti de la mise en place de ce nouveau SI : --les employeurs, qui pourront alors poster leurs offres en ligne et accéder à leur espace réservé, --les demandeurs, auxquels de nombreux services en ligne seront progressivement proposés, --la CNRSS, qui pourra fournir automatiquement à l ANEM son fichier national des employeurs actualisé chaque trimestre, --le MTESS, qui pourra, s il le souhaite, accéder directement au SID de l ANEM afin d en extraire les rapports statistiques et autres notes de conjoncture au format électronique, --les OPAP, qui pourront adhérer au service en ligne «NAME» (envisagé après protection préalable auprès de l INPI et/ou de l ONDA) et bénéficier d une visibilité de leurs offres via un futur service d agrégation national des offres d emploi (l ANEM n ayant pas encore statué sur l ouverture de ce service). Ainsi, tous les intervenants, actuels ou futurs, sur le marché du travail pourront bénéficier de la rénovation du SI de l ANEM, à commencer par les demandeurs d emploi qui ne seront plus tenus de se déplacer en agence pour connaitre les opportunités d emploi disponibles. L ouverture progressive de nouveaux services en ligne devrait mécaniquement réduire le flux de demandeurs en agence, ce qui permettra aux conseillers d allouer plus de temps à la prise en charge et à l orientation de chaque demandeur. De même, l optimisation de la fonction de «prospection des employeurs» dans chaque bassin d emploi devrait permettre d augmenter progressivement le portefeuille d offres d emploi de chaque agence, en améliorant la relation et les actions de suivi de chaque employeur. Quand pensez-vous que le SI sera opérationnel? La SSII (IT Comp) qui a développé le nouveau SI métier l a livré à la DSI le 21 mai Depuis cette date, l équipe MOA (DSI) est en train de tester son acceptabilité au plan fonctionnel, c est-à-dire de vérifier qu il offre bien les fonctionnalités attendues. A partir du 31 août 2014, un expert PASEA interviendra pour organiser et piloter la campagne de recette technique (montée en charge, performances, qualité technique, ergonomie). Dès l achèvement de cette campagne (octobre 2014), l expérimentation en sites pilotes pourra démarrer. La formation des conseillers pourra être lancée parallèlement. Le déploiement est donc envisageable dans le courant du 4 ème trimestre 2014 et devrait se poursuivre au 1er semestre Toutefois, il sera nécessaire d assainir les données actuelles dans chaque agence, avant de les migrer vers le nouveau système. Ce véritable travail de fourmi mobilisera des ressources. Le PASEA apportera également son appui à la DSI dans cette phase pour la planification et la mise en œuvre des opérations d assainissement et de migration des données. l Intranet de l ANEM La communication interne est parmi les axes d intervention prioritaire du PASEA en appui à la modernisation de l ANEM et pour accompagner les changements dans le management. Dès la phase de diagnostic du projet, des carences ont été relevées en matière de diffusion et de partage de l information entre les différentes structures de l organisation (Directions centrales et agences). La mise en place d un intranet s est ainsi très vite avérée nécessaire et urgente, afin de pallier ces carences et instaurer un véritable «système circulatoire» de l information au sein de l ANEM, permettant à chaque cadre ou agent d accéder à tout moment à l ensemble des informations, consignes et procédures publiées par la hiérarchie, ainsi qu aux informations relatives à la vie et aux activités de l ANEM. Nous avons constaté que l usage de la messagerie électronique d entreprise était assez marginal, de nombreux agents de l ANEM ayant pris l habitude d utiliser leurs comptes de messagerie personnels en lieu et place de leurs comptes professionnels y compris pour la transmission de documents de travail à leurs collègues ou à leur hiérarchie. Il était donc important que l intranet de l ANEM intègre les services de messagerie électronique d entreprise afin que cette messagerie devienne l outil privilégié de la communication interne et du travail collaboratif pour l ensemble des personnels de l ANEM. Cet espace de communication, d échange et de partage d informations devra être renforcé par des services de messagerie instantanée (chat) ainsi que d audio et vidéo conférence. Le PASEA a inscrit dans son plan d action une mission d appui à la définition et à la mise en place de l intranet de l ANEM. L expert mobilisé par le PASEA pour mener cette action a travaillé en étroite collaboration avec les responsables de la communication d une part, et de l infrastructure informatique d autre part, ainsi qu avec des ingénieurs et techniciens qui ont pu bénéficier de sa large expérience, d un transfert de savoir-faire et des bonnes pratiques méthodologiques et techniques. L ANEM a déjà fait le choix technologique de la plateforme Microsoft, comprenant notamment : le portail collaboratif Microsoft SharePoint, la messagerie électronique d entreprise MicrosoftExchange, l annuaire d entreprise Microsoft Active Directory pour l identification et l authentification des utilisateurs, la plateforme de communications unifiées Microsoft Lync pour la messagerie instantanée, la videoconférence et la téléphonie intégrée. L expert a, de ce fait, conçu le portail intranet 3amali en s appuyant sur ces solutions pour offrir l ensemble des services de communication et d accès aux informations de l ANEM. Ce portail 3amali a vocation à devenir le point d entrée unique pour accéder aux différents services du Système d Information et de communication de l ANEM, qu il s agisse d informations diffusées par la hiérarchie, partagées par des collègues ou provenant d autres sources utiles, et qu elles soient à caractère technique, administratif, organisationnel ou opérationnel. Des mécanismes assurant la confidentialité des informations et la sécurisation des accès sont intégrés dans les fonctionnalités offertes par ce portail intranet, grâce notamment à l authentification des accès via l annuaire d entreprise Microsoft Active Directory. L intranet 3amali doit être déployé dans l ensemble des structures ANEM dès le 4 ème trimestre Améliorer la connaissance du marché de l'emploi Le SIO (système d information opérationnel) qui sera déployé à partir du 4ème trimestre 2014 doit être complété par un SID (système d information décisionnel), lequel constituera (à partir des données opérationnelles) un entrepôt de données statistiques à l usage des analystes, des cadres de l ANEM, de la DIED et de la Direction Générale, pour des besoins de reporting et d analyse prospective du marché de l emploi. Dans cette perspective, l UAP PASEA prévoit 3 missions d expertise complémentaires : l a première pour la réalisation du SID destiné aux cadres et analystes, la seconde pour le portail extranet visant à permettre l accès aux statistiques à des agents extérieurs à l ANEM, la troisième visant à intégrer les données des autres acteurs de l emploi. 4 septembre 2014 Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax : Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax : septembre 2014

4 Activités pasea ACTIONS EMPLOI pasea ACTIONS EMPLOI flash info Étude et réalisation du SID Le SID de l ANEM sera défini, maquetté, prototypé puis implémenté au moyen des logiciels déjà acquis par l ANEM. Le chargement et la transformation quotidienne des données du SIO permettront d offrir aux usagers une palette de services de conception et d édition de rapports statistiques, directement accessibles depuis leur page d accueil du portail intranet. Ce SID permettra notamment de produire, périodiquement ou à la demande, les indicateurs statistiques recommandés à l issue d une mission déjà réalisée en Conception et réalisation de l extranet L extranet proposera un service d accès aux données agrégées et à certains rapports statistiques pour certains partenaires extérieurs à l ANEM, habilités avec des rôles et des droits d accès définis et contrôlés par l ANEM. Techniquement, il s agit de construire un datarmart (boutique de données) contenant des données agrégées publiables ainsi que des rapports statistiques prédéfinis. L utilisateur pourra Un annuaire cartographique du réseau d agences L ANEM a mis en ligne, avec le support du PASEA, un annuaire cartographique de son réseau d agences sur le portail rubrique «l ANEM près de chez vous» dans le cadre de l amélioration de l offre de service aux clients. Ce portail permet de situer ces implantations sur la carte géographique de l Algérie, et d obtenir les coordonnées téléphoniques, l adresse physique, le fax et la messagerie de chaque agence. Y sont intégrés également, le nom du responsable et la photo aérienne du terrain sur laquelle est implantée l unité ainsi que les communes de rattachement de chaque agence. également élaborer ses propres rapports spécifiques à partir des données agrégées déjà disponibles dans ce datamart. Les utilisateurs habilités (autorisés) pourront accéder à l extranet via le site Protocole d importation des données statistiques des autres acteurs de l emploi Le SID ne contiendra dans un premier temps que les données «captées par l ANEM», c est-à-dire celles issues des offres, demandes et placements enregistrés à travers le SIO, en agence ou via les services en ligne qui seront offerts progressivement. Or, une des missions de l ANEM est de produire des statistiques sur le marché de l emploi. Il convient donc de faire en sorte que le SID de l ANEM puisse intégrer progressivement des données complémentaires provenant des autres intervenants sur le marché de l emploi, sous réserve de leur accord. Un protocole spécifique permettra, dans une seconde phase, d importer ces données exogènes à partir de sources autres que le SIO de l ANEM, afin d élargir le champ d analyse du marché de l emploi au-delà des seuls segments captés par l ANEM. Ce protocole définira le type et le format des données L expert a également adapté l annuaire carto-graphique à une borne interactive tactile DigiTact, utilisée pour des démonstrations lors de salons de l emploi. L intervention de l expert du PASEA et le travail collaboratif avec les cadres de l ANEM a permis à récupérer, les modalités de transmission, la périodicité, etc. Il faudra, en particulier, veiller à la mise en correspondance des codifications utilisées par les différents acteurs intervenant sur le marché de l emploi (OPAP, notamment, mais aussi ANSEJ, CNAC, ANGEM) afin de pouvoir comparer des métriques comparables. En effet, les nomenclatures et classifications des secteurs d activités, des métiers, des catégories d employeurs, etc., ne sont pas homogènes pour tous les intervenants et il conviendra justement de convertir les codes utilisés pour les rendre conformes aux nomenclatures de l ANEM. Il sera donc nécessaire de rencontrer chacun des acteurs cités plus haut afin d établir conjointement avec lui le protocole spécifique d importation périodique de ses données dans le SID de l ANEM. Les OPAP pourront être rencontrés unitairement ou dans le cadre d un atelier de travail collectif sur ce thème particulier. Il est cependant probable qu il faille définir un protocole spécifique pour chaque OPAP, s agissant d opérateurs indépendants, intervenant chacun, dans une seule wilaya et ne partageant pas forcément les mêmes outils ni les mêmes codifications de données. L objectif sera en fait de créer des passerelles entre leurs systèmes d information respectifs et le SID de l ANEM. d assurer un transfert de compétences en direction des informaticiens de la direction des systèmes d information pour leur permettre une appropriation et une autonomie dans l évolution de cette application. Agence wilaya : Djelfa Responsable : GUETTACHE FAROUK Adresse : Cité du 05 juillet 1962 Djelfa Tel Skype : Fax : Légende Agence locale Agence wilaya Formation des informaticiens Equipements pour les agences de l ANEM Le PASEA finance à hauteur de 3 millions d Euros l acquisition d équipements informatiques, pédagogiques, de communication et de reprographie, au bénéfice des agences de l ANEM et de ses structures centrales. Les livraisons, qui ont commencé dès le 16 avril 2014 par des caméscopes destinés à la formation des cadres (professionnalisation des personnels, dans le cadre d un marché de services du PASEA), doivent s achever en septembre 2014 par la mise en service d une presse numérique dans un nouveau local dédié situé à Bab Ezzouar. L identification des besoins en équipements a été effectuée par les Directions Centrales concernées, avec l appui de l UAP PASEA. Parmi les équipements fournis figurent notamment : 1710 micro-ordinateurs 75 serveurs informatiques 470 imprimantes 250 commutateurs de réseau informatique 70 vidéoprojecteurs (data show) Le marché «Formation» du PASEA prévoit la formation des managers, des conseillers à l emploi, des statisticiens, mais également celle des informaticiens de l ANEM. Deux sessions de formation ont déjà eu lieu en juin 2014, pour deux groupes de douze apprenants chacun. Intitulée «ITIL Service Desk», cette formation de trois jours a pour thème les bonnes pratiques d un Centre de Service et d assistance aux utilisateurs d un Système d Information. Elle s est déroulée en parallèle d une mission d expert PASEA visant justement à définir l organisation et les modalités de mise en place d un Centre de Service help desk au sein de la DSI de l ANEM. Cette même formation sera également dispensée à 4 autres groupes, de douze participants chacun, à partir du 6 septembre 2014, soit un total de soixantedouze bénéficiaires pour les six sessions. Près de cent informaticiens de la DSI et des agences de l ANEM bénéficieront aussi prochainement d une formation de trois jours sur la sécurité des services web et des accès distants. Cette formation leur permettra d appréhender les règles inhérentes à la sécurité du nouveau système d information centralisé qui sera hébergé dans le Data Center du siège de l ANEM. 10 tableaux numériques interactifs 220 écrans d affichage LCD 90 meubles informatiques 7 caméras numériques 1 appareil photo numérique 1 station de vidéo-montage numérique 1 ensemble complet de sonorisation pour la salle de conférence de la Direction Générale 200 photocopieurs A4 19 photocopieurs professionnels 1 presse numérique avec massicot électrique 2 tablettes graphiques (pour la conception de supports de communication) 1 station de Publication Assistée par Ordinateur (PAO, pré-presse) Hormis les PC, serveurs informatiques, imprimantes et mobilier, ces équipements fournis sont accompagnés d une formation à leur utilisation. Assistance à la maîtrise d ouvrage (AMOA) L ingénierie informatique n étant pas son cœur de métier, l ANEM a choisi d externaliser le développement de son nouveau Système d Information métier, lequel a ainsi été confié à la société de services et d ingénierie informatique (SSII) IT Comp. Sur la base du cahier des charges spécifiant les exigences fonctionnelles et techniques de la solution recherchée par l ANEM, ce prestataire a réalisé l étude puis le développement applicatif demandé. Comme pour tout projet de réalisation confié à un prestataire extérieur, la relation client-fournisseur se traduit par une collaboration entre le Maître d Œuvre (IT Comp) et le Maître d Ouvrage (ANEM), qui doivent veiller ensemble, au titre de leurs responsabilités contractuelles respectives, au bon déroulement et au succès du projet. Auparavant, les applications informatiques de l ANEM étaient développées en interne par les informaticiens de la DSI, ce qui n a pas permis à l ANEM d acquérir l expérience requise pour assumer complètement son nouveau rôle de Maître d Ouvrage (MOA) dans le cadre de sa relation avec le Maître d Œuvre (MOE). Pour accompagner l ANEM dans son rôle de MOA, le PASEA a inscrit dans son plan d action plusieurs missions d appui à la DSI au titre de l Assistance à la Maîtrise d Ouvrage (AMOA). Une première mission a consisté à aider la DSI à constituer une équipe MOA : distribuer les nouveaux rôles et responsabilités en fonction des aptitudes et préférences de chacun, identifier les besoins de formation et de mise à niveau pour les différents membres, les préparer aux exigences de leurs nouvelles tâches et, surtout, les sensibiliser aux aspects méthodologiques de planification et suivi de projet. Cette courte mission ne pouvant pas remplacer de nécessaires sessions de formation, l expert a préconisé pour chacun des membres de l équipe MOA un programme spécifique de mise à niveau. IT Comp ayant livré le système à l ANEM pour qualification, test et validation, le PASEA a mobilisé une experte en recette fonctionnelle pour la mise en place de la plateforme et de l outillage nécessaire à la réalisation des tests fonctionnels, aider l équipe MOA à identifier, formaliser et dérouler les scénarios de tests fonctionnels, planifier et suivre la campagne de tests fonctionnels jusqu à l élaboration du bilan d acceptabilité fonctionnelle. 6 septembre 2014 Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax : Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax : septembre 2014

5 flash info pasea ACTIONS EMPLOI La version du système livrée le 21 mai 2014 étant jugée fonctionnellement acceptable par l ANEM, l équipe MOA doit, à présent, procéder aux tests de qualification technique, afin de vérifier que le système est bien écrit, suffisamment documenté, maintenable et apte à supporter une montée en charge jusqu à plusieurs centaines d utilisateurs simultanés. Là encore, le PASEA mobilise un expert senior en recette technique, qui vient appuyer l équipe MOA à réaliser cette campagne de tests préalable à la mise en expérimentation du nouveau système dans 3 agences pilotes. Par ailleurs, un expert appuie l équipe MOA dans la préparation de l assainissement des données existantes en vue de leur migration vers le nouveau système. Outre son appui à l ANEM pour le développement de son système d information métier, à travers une assistance à la maitrise d ouvrage et des missions d expertise dans les domaines de l intégration des référentiels, l assainissement et la migration des données, les recettes fonctionnelle et technique, l accompagnement à la formation et à la mise en œuvre, le projet PASEA contribue également au développement des autres composants du SI de l ANEM, notamment son volet «support» qui couvre les domaines des ressources humaines, de la logistique et de la gestion financière et comptable. Pour améliorer sa gestion et mettre en place des règles de bonne gouvernance ainsi que de bonnes pratiques telles que la fluidité et la transparence des informations de gestion, l ANEM s est engagée dans un plan de modernisation et de redynamisation de ses structures internes ainsi que de ses outils de gestion. Dans le cadre de cet ambitieux programme de modernisation, le PASEA a diligenté une mission d expertise pour l élaboration d un schéma directeur informatique, en vue du développement du système d information des structures de support, couvrant en particulier les domaines des ressources humaines, des finances et de la logistique. En synthèse des Une autre mission AMOA a été réalisée autour des référentiels communs, notamment le référentiel «Employeurs». L expert a spécifié puis développé le mécanisme d importation du fichier employeurs de la Caisse Nationale de Recouvrement de la Sécurité Sociale (CNRSS), considéré comme la source la plus fiable pour alimenter le référentiel «Employeurs» de l ANEM. En outre, le PASEA a diligenté deux missions AMOA autour de réseau d interconnexion des agences AWEM et ALEM avec le Data Center du siège de l ANEM. L une couvrait la définition et la préconisation de l architecture du réseau étendu (WAN : Wide Area Network) : topologie, technologies et débits des raccordements ; l autre mission, complémentaire, a consisté à accompagner l ANEM dans sa relation avec Algérie Télécom travaux de cette mission, trois scénarios d évolution du SIS (Système d Information Support) ont été présentés aux cadres dirigeants de l ANEM : Scénario tendanciel Ce scénario propose le renforcement des moyens existants pour atteindre les objectifs visés. Il s'inscrit dans le cadre de la continuité de l'environnement informatique actuel de l'anem. Scénario novateur Ce scénario propose une redéfinition de l'organisation du travail des fonctions support de la structure, de procéder à la réingénierie des processus support puis à la modernisation et/ou remise à niveau des outils technologiques. Il s'agit de mettre en œuvre une rupture forte des modalités d'activités en vigueur pour assurer les fonctions support en s'appuyant sur des bonnes pratiques reconnues et des outils technologiques adaptés. Scénario compromis Ce scénario propose une solution intermédiaire entre les deux scénarios précédents. Il s'inscrit dans une logique de transition mesurée sans rupture forte pour aboutir à ses objectifs. Considérant que les procédures et outillage existants ne constituent pas un socle pérenne à consolider, l ANEM a retenu le «Scénario novateur», qui vise à construire son futur SIS en partant des seuls besoins fonctionnels, sans que les outils et procédures déjà en place ne constituent un frein ou une contrainte à la démarche d innovation et de modernisation. Afin de concrétiser cette orientation, le PASEA a engagé une expertise complémentaire, dont l objectif est de recueillir les besoins fonctionnels dans chacun des 3 domaines identifiés auprès des acteurs concernés (DRHM et DFC, notamment) et dans le suivi du déploiement effectif de ces liaisons WAN. Enfin, le PASEA a organisé des ateliers de travail réunissant l équipe MOA et l équipe du projet NAME, afin de favoriser le partage d information entre ceux qui produisent la nomenclature NAME et ceux qui doivent veiller à son intégration optimale dans le nouveau système d information. La NAME étant au cœur du dispositif de rapprochement des offres et demandes d emploi, cette collaboration fructueuse entre les deux équipes a permis une bonne prise en charge de ce nouvel instrument d intermédiation. système d information «support» (GRH, Logistique et Finances) de formaliser les cahiers des charges (spécifications fonctionnelles et techniques) en vue de l acquisition de solutions intégrées répondant aux besoins de l ANEM recueillis et formalisés par l expert PASEA. La solution recherchée sera basée sur un ou plusieurs PGI (progiciels de gestion intégrée) et devra pouvoir s interfacer avec les applications couvrant le cœur du métier de l ANEM. Par exemple, l'interfaçage entre l'application métier et ces PGI doit permettre de collecter les indicateurs de performance des salariés pour calculer les éléments de paie, la comptabilité doit récupérer les informations sur les contrats aidés pour vérifier les transferts financiers vers la DEW, etc. De même, la gestion et l entretien du parc de véhicules et le suivi des bons d'essence devront être intégrés dans la solution de localisation des véhicules (à l'étude actuellement). Enfin, l'objectif recherché est d'aboutir à la constitution d'un système d'information intégré partageant le plus possible des référentiels communs et une plateforme technologique identique pour mutualiser les compétences. Les résultats de ces deux expertises PASEA permettront à l ANEM d avoir un plan clair, ambitieux mais pragmatique pour le développement des systèmes d information de ses structures «support». Elles vont également aider l ANEM à s organiser selon les meilleures pratiques et à mettre en place des règles de bonne gouvernance, à se doter des solutions technologiques répondant à ses besoins et à réaliser des projets d évolution et d innovation qui aboutissent dans des délais et des budgets maitrisés. Hadj Alioui Expert en modélisation 8 septembre 2014 Centre culturel Azzedine Medjoubi 92, rue Mohamed Zekkal, Sidi M Hamed, Alger Tél : / 33 Fax :

Description de l offre de services

Description de l offre de services Description de l offre de services Prestations en Webconférence... 2 Les prestations :... 3 Etude d éligibilité Microsoft Office 365... 3 Forfait de Mise en service... 4 Migration 5 utilisateurs... 5 Formation

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

Ingénieurs en Réseaux et Télécom 8 à 10 ans

Ingénieurs en Réseaux et Télécom 8 à 10 ans Participer à l élaboration du schéma directeur des réseaux et télécom et assurer le suivi de sa mise en œuvre ; Définir une politique de maîtrise des risques liées aux systèmes, réseaux et télécoms, ainsi

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS.

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS. Programme MOUSSANADA Axe : Système d information Action d assistance à la maîtrise d ouvrage pour l intégration d une solution informatique intégrée métier TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS...

Plus en détail

Dossier de Presse. ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom.

Dossier de Presse. ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom. Dossier de Presse ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom.fr sommaire Société 3 Services 3 Expertise 4 Conseil 5 Formation

Plus en détail

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction des Ressources humaines Chef de projet informatique J CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction : Systèmes d Information Service : Études et développement Pôle : Projet et gestion applicative POSITIONNEMENT

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN Société : VNEXT est une société de conseil et d expertises technologiques dans le domaine de l infrastructure IT, le développement des logiciels et la formation professionnelle.

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

5.1 5. - Port ail ai Int ranet 5.2- Site web 6.1 Projets en Cours (Période 2008-2010) 6.1.1- Plateforme matérielle

5.1 5. - Port ail ai Int ranet 5.2- Site web 6.1 Projets en Cours (Période 2008-2010) 6.1.1- Plateforme matérielle République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Travaux Publics EXPERIENCE DU MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS DANS LE DOMAINE DE L INFORMATIQUE S O M M A I R E INTRODUCTION 1. ORGANISATION

Plus en détail

La Gestion de projet. Pour aller plus loin, la Gestion des Risques. Système de Pilotage Programme d Urgence

La Gestion de projet. Pour aller plus loin, la Gestion des Risques. Système de Pilotage Programme d Urgence Système de Pilotage Programme d Urgence Actualités Rôle du PMO Gestion de projet Prince2 Gestion Risques La suite Actualités Le rôle du PMO Dans le cadre du plan d actions défini lors de la présentation

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Principes du système ebudget : Sommaire ebudget Définition & objectifs clés Apports et atouts Pour un cadre amélioré de la gestion budgétaire En chiffre Technologie

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

Evolution des infrastructures informatiques au Cerema. Patrick Berge Comité Technique d Établissement

Evolution des infrastructures informatiques au Cerema. Patrick Berge Comité Technique d Établissement Evolution des infrastructures informatiques au Cerema Patrick Berge 1 Objectifs de cette présentation Le contexte de l informatique au Cerema Les besoins du Cerema en matière d Infrastructure Informatique

Plus en détail

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA À propos de Banque Accord : Filiale financière du groupe Auchan Seule banque française détenue à 100% par un distributeur 3 activités

Plus en détail

Agrément des Hébergeurs de données de Santé Exemple d Audit de conformité Sécurité et Technique «ASIP Santé»

Agrément des Hébergeurs de données de Santé Exemple d Audit de conformité Sécurité et Technique «ASIP Santé» Agrément des Hébergeurs de données de Santé Exemple d Audit de conformité Sécurité et Technique «ASIP Santé» Sommaire 1 Glossaire et abréviations... 3 1.1 Glossaire... 3 1.2 Abréviations... 3 2 Liminaire...

Plus en détail

Intitulé du poste : Directeur de projet Web à la direction de la communication et de la diffusion des connaissances (DCDC)

Intitulé du poste : Directeur de projet Web à la direction de la communication et de la diffusion des connaissances (DCDC) FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Directeur de projet Web à la direction de la communication et de la diffusion des connaissances (DCDC) Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible voie

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Un Directeur Système d Information Système d Information Gestion Système d Information Métier Décisionnel et Portail

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

Production Informatique

Production Informatique Production Informatique Solutions de pilotage V1.0 20 avril 2013 Un S.I. contrôlé, managé et communiquant. Sommaire 1. PREAMBULE... 3 2. OBJECTIFS... 3 3. LES REPONSES ADVIM... 3 4. QUELQUES MODULES PROPOSES...

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

L offre de gestion de la relation client adaptée à vos besoins. Sage CRM. et Sage CRM.com

L offre de gestion de la relation client adaptée à vos besoins. Sage CRM. et Sage CRM.com L offre de gestion de la relation client adaptée à vos besoins Sage CRM et Sage CRM.com Sage CRM, le CRM * à votre mesure LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DE L EFFICACITÉ Sage CRM dispose d une architecture technique

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification Séminaire national Alger 12 Mars 2008 «L Entreprise algérienne face au défi du numérique : État et perspectives» CRM et ERP Impact(s) sur l entreprise en tant qu outils de gestion Historique des ERP Le

Plus en détail

Réussir l externalisation de sa consolidation

Réussir l externalisation de sa consolidation Réussir l externalisation de sa consolidation PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot Mullenbach et Associés (BMA), activité Consolidation et Reporting ET ALAIN NAULEAU Directeur associé Bellot Mullenbach et Associés

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION Outil de collecte des données de roulage DATE : 28/10/2015 REFERENCE N VEH09-MOOVE-CDC3 1. INTERLOCUTEURS DU PROJET CHEF DE PROJET : Nom : Annie BRACQUEMOND Tél

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie»

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» Direction Informatique et Réseaux Direction 27DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BP 2015 Les équipements technologiques de l'administration Mme

Plus en détail

Architecte d infrastructures informatiques

Architecte d infrastructures informatiques Architecte d infrastructures informatiques E1C23 Infrastructures informatiques - IR L architecte d infrastructures informatiques pilote la conception, le déploiement et la mise en oeuvre d'architectures

Plus en détail

Sage CRM Sage CRM.com

Sage CRM Sage CRM.com Sage CRM Solutions Sage CRM Sage CRM.com Parce que vous souhaitez > Développer votre portefeuille de prospects > Entretenir une relation régulière avec vos clients > Disposer d outils pour vous organiser

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Contenu I. Introduction... 2 II. Description de l Offre de Service Messagerie unifiée... 2 1. Services proposés... 2 2. Utilisation... 2 3. Types de fournitures...

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES

NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES SDTICE/SDITE Version : 1.0 - Date création : 09/01/09 1. Périmètre des S2i2e Les S2i2e ont pour objectif principal

Plus en détail

Une gestion optimisée des foyers et résidences : Le projet Adoma

Une gestion optimisée des foyers et résidences : Le projet Adoma Une gestion optimisée des foyers et résidences : Le projet Adoma Auteur : Myriam Hefaiedh Aareon 2010 Page 1 / 7 Présentation de l organisme : Adoma est une société d économie mixte présente sur l ensemble

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du :

Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTENU DE CAHIER DES CHARGES

EXEMPLE DE CONTENU DE CAHIER DES CHARGES 1 Cabinet FIN-IGS Exemple de Synthèse d un CdC initial EXEMPLE DE CONTENU DE CAHIER DES CHARGES Dans le cadre de la refonte du SI d une entreprise (nommée XXXXX), voici ci-après, un exemple des principaux

Plus en détail

Mise à jour Apsynet DataCenter

Mise à jour Apsynet DataCenter Mise à jour Apsynet DataCenter Dans le cadre de sa stratégie d évolution produit, Apsynet propose à ses clients sous contrat de maintenance une mise à jour majeure annuelle. Celle-ci peut être complétée

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

Ministère de l intérieur --------

Ministère de l intérieur -------- Ministère de l intérieur -------- Examen professionnel d ingénieur principal des systèmes d information et de communication du ministère de l intérieur Session 2013 Meilleure copie Sujet n 1 - Réseaux

Plus en détail

de la réflexion r choix d un d

de la réflexion r choix d un d www.effigen.com Les étapes clés de la réflexion r au choix d un d ERP avec la présence du chef de Projet Grégoire Besson sur le stand Effigen Les grandes étapes pour un avant-déploiement réussir Le quarté

Plus en détail

PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC

PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC PLAN DE MATCH LE WEB A QUÉBEC 23 au 25 février 2011 - Version 1.0 Mario Lapointe ing. MBA CISA CGEIT mario.lapointe@metastrategie.com Au programme

Plus en détail

PS2i copyright www.ps2i.com HR MANAGER FORMATION v5.1 Page 1

PS2i copyright www.ps2i.com HR MANAGER FORMATION v5.1 Page 1 HR MANAGER FORMATION HR Manager Formation est un logiciel dédié aux services de formation qui ont en charge l organisation des sessions de formation. Constitué d un système d'informations organisé autour

Plus en détail

Demos Outsourcing Externalisation de la formation

Demos Outsourcing Externalisation de la formation Demos Outsourcing Externalisation de la formation 1 Présentation du Groupe Demos Quelques chiffres 36 ans d existence 78 millions d de CA consolidé en 2007 (20% à l étranger) 700 collaborateurs dans le

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION VALORISEZ VOTRE OUTIL COLLABORATIF ET SON IMPACT EN PARTICIPANT AU PRIX DE L ENTREPRISE COLLABORATIVE INTRANETS RH, PORTAILS, RESEAUX SOCIAUX Il y a dix-huit ans, le Groupe Cegos

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

l eworkspace de la sécurité sociale

l eworkspace de la sécurité sociale l eworkspace de la sécurité sociale Qu est-ce que l eworkspace? L eworkspace est un espace de travail électronique destiné à la collaboration entre les institutions de sécurité sociale. Il permet de partager

Plus en détail

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel Guide d utilisation du - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock Support entretien professionnel L entretien professionnel, une occasion pour l entreprise et le salarié de porter un regard sur

Plus en détail

Alors avec des centaines de fournisseurs de services «CRM» rivalisant pour attirer votre attention, pourquoi choisir OSF Global Services?

Alors avec des centaines de fournisseurs de services «CRM» rivalisant pour attirer votre attention, pourquoi choisir OSF Global Services? Si vous en êtes arrivé à la conclusion que la gestion de la relation client est une priorité pour votre activité, vous avez sans aucun doute commencé à évaluer une solution de CRM et des prestataires de

Plus en détail

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100 La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100, la solution innovante pour les PME à l avenir prometteur Une PME a des besoins de gestion spécifiques, parfois sophistiqués,

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE Demande d informations - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISÉE RFI_Veille_Automatisée.docx Nom de l entreprise DEMANDE D INFORMATIONS (Request For Information) - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE R F I S o l u

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

École Numérique Rurale. Cahier des charges

École Numérique Rurale. Cahier des charges École Numérique Rurale Cahier des charges 1 L Ecole numérique du plan «école numérique rurale» Le terme «Ecole numérique» recouvre les solutions matérielles et logicielles, les services et ressources numériques,

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

Chargé (e) de mission Qualité, études, organisation et audit. Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible 3 ans 6 ans AUDIT

Chargé (e) de mission Qualité, études, organisation et audit. Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible 3 ans 6 ans AUDIT FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Chargé (e) de mission Qualité, études, organisation et audit Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible 3 ans 6 ans AUDIT Cotation du poste A+ Catégorie

Plus en détail

Postes en technologie de l information

Postes en technologie de l information Mutation 2013 Postes en technologie de l information Consultez les témoignages de nos ambassadeurs Suzanne Samson Gestionnaire en technologies de l information Simon Barriault Analyste en informatique

Plus en détail

Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web.

Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web. Web Designer Durée 90 jours (630 h) Public Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web. Objectifs La formation Web designer

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Aller plus loin avec la CRM?

Aller plus loin avec la CRM? Aller plus loin avec la CRM? Comparatif entre Microsoft Dynamics et le module CRM de Microsoft Dynamics Le tableau ci-dessous détaille les fonctionnalités présentes dans les outils CRM proposés par Isatech.

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes

Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes Le Programme Régional de Formations Qualifiantes (PRFQ) a pour objectif d aider les ligériens à accéder et à se maintenir dans un emploi durable

Plus en détail

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2 sur la région Bourgogne Etude initiale 06.06.2013 V1.2 Contenu 1. Contexte...3 1.1. Objectifs...3 1.2. Descriptif de l existant...3 2. Etude des solutions...3 2.1. Solution n 1 : uniformisation du système

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

Etabli le : 19.12.14 Par : Hervé De Nicola Remplace la version du :

Etabli le : 19.12.14 Par : Hervé De Nicola Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 19.12.14 Par : Hervé De Nicola Remplace la version du : Motif d actualisation : Internalisation ressources 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail