Ensemblewww.agglo-cavam.fr

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ensemblewww.agglo-cavam.fr"

Transcription

1 Le magazine de la Communauté d Agglomération de la Vallée de Montmorency Mai N 28 Ensemblewww.agglo-cavam.fr Nouvelle carte de l Agglomération : le périmètre arrêté ANDILLY / DEUIL-LA BARRE / ENGHIEN-LES-BAINS / GROSLAY / MARGENCY / MONTMAGNY / MONTMORENCY / SAINT GRATIEN / SOISY-SOUS-MONTMORENCY

2 Sommaire Intercommunalité P.4 Nouvelle carte de l Agglomération : le périmètre arrêté 5 Habitat P.5 2 e Programme Local de l Habitat Intercommunal : Les équilibres urbains préservés Développement Économique-Emploi P.6 La CAVAM soutient le retour à l emploi et l émergence de projets professionnels P.7 Des Ateliers Dynamic' Emploi pour lever les freins de l'accès à l'emploi. P.8 L entrepreneuriat des jeunes : 35 lycéens sensibilisés à la culture et l envie d entreprendre 6 Transport P.9 Réseau Valmy : la CAVAM poursuit son action de mise en accessibilité P.10 La ligne 14 bientôt entièrement accessible P.10 Parking de Stationnement de la Gare de Saint Gratien : bientôt le paiement au quart d heure Assainissement P.11 La CAVAM renouvelle son règlement d assainissement collectif 11 Culture / Loisirs P.12 Festivals sur l Agglomération : la CAVAM soutient des programmes ambitieux, festifs et variés! P.13 Réseau des bibliothèques : renforcement de l offre en ligne P.14 Eco-système : La CAVAM recycle son matériel informatique P.15 Bien vivre ensemble : La Fête des Voisins a 15 ans! P.15 Tribune libre 13 Coordination: Clémence Piszok et Patrice Girot Rédaction : Clémence Piszok, Philippe Remy, Arnaud Levasseur, Vincent Tannière, Elisabeth Lucéno, Florian Ferreira Dos Santos, Angélique Renou, Annelise Gakalla, Céline Del Nibbio, Laurent Bousquet, Marlène Dubois. 1 rue de l Égalité - CS Soisy-sous-Montmorency Cedex Tél. : Directeur de la publication : Luc Strehaiano Photos : CAVAM, Fotolia, Jean-Marie Cras Conception, réalisation : Cithéa Communication quai Louis Blériot Paris Dépôt Légal : Mai Ensemble N 28

3 Éditorial Favoriser la production de richesses! Ce vingt-huitième numéro du magazine «Ensemble» de notre Agglomération, apporte un éclairage qui résume bien les compétences exercées par notre Communauté d Agglomération. Dès l origine, vous le savez, c est le développement économique qui a favorisé le partenariat entre nos huit, puis neuf communes. Le développement économique au sens large, c est-à-dire étendu, bien sûr, aux territoires des neuf collectivités. Mais le développement s entend aussi et surtout du point de vue de l habitante et de l habitant. Cela implique un espace bien plus important, celui qui compte les entreprises, les différentes activités qui emploient nos actifs, dont on sait que près de 80% travaillent hors de leur lieu de résidence. Dans le Grand Paris qui se dessine, favoriser l accès de nos administrés aux pôles d emplois, de compétitivités et de création de richesses en devenir est naturellement une de nos priorités. C est aussi cette prééminence du développement économique qui a motivé nos efforts pour obtenir une fusion avec la Communauté de Communes de l Ouest de la Plaine de France (C.C.O.P.F.), dont les potentiels fonciers sont sans commune mesure avec ceux dont nous disposions. Les Conseils municipaux de Saint-Prix et de Montlignon ont bien perçu cette opportunité en faisant le choix de nous rejoindre. Produire de la richesse pour ensuite mieux la répartir, en fonction des besoins, mais aussi des mérites. Le discours politique aujourd hui parle beaucoup de répartition mais néglige, voire handicape, le développement de richesses. Le prélèvement décidé par le gouvernement de près de 30 milliards d euros par l Etat - de 2014 à sur les collectivités locales, qui les prive à terme de plus du quart de ce qui leur était retourné en 2013, a déjà un effet, que certaines professions n hésitent pas à qualifier de dramatique, sur l investissement et l emploi. A bien y regarder, compte tenu des différentes péréquations nationales, les collectivités «riches» supportent le choc, les «pauvres» voient leurs dotations maintenues, voire augmentées, les autres, c est-à-dire la très grande majorité, sont en péril. Sauf à augmenter massivement les impôts et taxes locales, elles afficheront pour certaines un déficit de fonctionnent dès 2016, en 2017 pour presque toutes les autres! Dans ce climat, les responsables de collectivités en viennent à souhaiter de rester pauvres, voire de le devenir! C est cet état d esprit qui est ainsi généré par la politique gouvernementale : Quel dynamisme! Quelle invitation à progresser! A l évidence le système est vicié, il faut en sortir. Pour cela, une seule voie, celle de l effort. L effort assurément, mais l effort qui permet d espérer une juste réussite, celle qui revient au travail et au mérite! Cette voie est celle du progrès, du progrès et de la justice. C est sur cette voie que nous nous appliquons à avancer chaque jour. Bien à vous, Luc STREHAIANO Président de la CAVAM Ensemble N 28 3

4 Intercommunauté Nouvelle carte de l Agglomération : Le périmètre arrêté Le Préfet de Région a adopté par arrêté du 4 mars 2015 le schéma de coopération intercommunal d Ile-de-France, comme l exigeait la loi de janvier 2014 sur la Modernisation de l Action Publique Territoriale et d Affirmation des Métropoles (MAPTAM). Ce cadre réglementaire fixe pour les intercommunalités de la grande couronne situées dans l unité urbaine de Paris, le seuil minimum de population à habitants, sauf en cas d exception motivée. Depuis l été dernier, les organes délibérants des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) et les conseils municipaux se sont donc concertés et exprimés sur ce nouveau périmètre, afin d élaborer la nouvelle carte intercommunale. Le 1 er janvier 2016, la future intercommunalité comptera donc au total 18 villes et habitants. Dans cette perspective, les élus de la CAVAM, de la CCOPF (Communauté de Commune de l Ouest de la Plaine de France), de Saint-Prix et de Montlignon se sont entendus pour construire un nouvel ensemble territorial solidement ancré sur des critères de complémentarité et de solidarité. Dans le projet initial d août 2014, la ville d Eaubonne était intégrée au futur tracé CAVAM CCOFP Saint-Prix Montlignon. La CAVAM et Eaubonne avaient alors proposé au Préfet de Région de maintenir au sein de la future Communauté d Agglomération du Parisis, l union entre Eaubonne et Ermont, lesquelles portent de nombreux projets communs. En ce début d année 2015, ce vœu a été approuvé par le Préfet de Région, prononçant par arrêté la fusion de la CAVAM avec la CCOPF, avec une extension du périmètre du nouveau regroupement aux seules communes de Montlignon et de Saint-Prix. Le rattachement de ces deux villes à l ensemble du futur périmètre de notre Agglomération entraîne leur retrait de la Communauté d Agglomération Val et Forêt. Cette Agglomération fusionnera avec l Agglomération du Parisis. Le 1 er janvier 2016, la future intercommunalité comptera donc au total 18 villes : les 9 villes de la CAVAM (Andilly, Deuil-La Barre, Enghien-les- Bains, Groslay, Margency, Montmagny, Montmorency, Saint Gratien et Soisy-sous-Montmorency), les 7 villes de la CCOPF (Attainville, Bouffémont, Domont, Ézanville, Moisselles, Piscop et Saint-Bricesous-Forêt), Saint-Prix et Montlignon, pour un territoire de habitants à ce jour. La nouvelle intercommunalité a donc fait l objet d une dérogation au seuil des habitants prévu par la loi. La nouvelle entité, la modifi cation du périmètre et la défi nition des compétences seront défi nitivement entérinées par un arrêté du Préfet de département au plus tard le 31 décembre Ensemble N 28

5 Habitat 2 e Programme Local de l Habitat Intercommunal : Les équilibres urbains préservés Depuis 2006, l évolution démographique sur le territoire de la CAVAM présente une certaine stabilité, avec un nombre moyen d occupants par logement en diminution. Cette configuration génère un besoin plus important de logements pour un même nombre d habitants. Pour répondre à ces nécessités, la CAVAM a lancé l élaboration de son second Programme Local de l Habitat Intercommunal (PLHI). Ce document regroupe tous les outils d observation, de défi nition et de programmation des investissements et des actions en matière de politique du logement à l échelle du territoire intercommunal. Il rend compte des grandes orientations à suivre en matière d habitat et vise à répondre aux besoins en logement et en hébergement, et à favoriser le renouvellement urbain. Le PLHI prévoit également de soutenir les réalisations pour des opérations spécifi ques présentant un intérêt communautaire, comme l ouverture d un foyer d accueil pour femmes victimes de violences, ou la construction de logements sociaux de qualité et bien intégrés en milieu urbain / centre-ville. Le travail de préparation du second PLHI de la CAVAM est arrêté depuis le Conseil de Communauté du 11 février La phase de validation administrative étant lancée, le PLHI de la CAVAM doit maintenant recueillir les avis des communes, de l Etat et du Comité Régional de l Habitat et de l Hébergement. Cette étape prend en moyenne 6 mois. Une fois approuvé, le PLHI fi xera les dispositions à suivre en matière d habitat, tels que les objectifs de construction neuve, de production de logements sociaux, les spécifi cités au regard des différentes populations (personnes âgées, jeunes actifs ). Répartition des logements par année de construction et type de logement. On note une forte progression de la production d appartements sur les périodes récentes. Evolution de la taille des ménages : en décroissance constante depuis Ce Programme Local de l'habitat Intercommunal s inscrit dans une stratégie qualitative. Son développement ne se fera pas au détriment de la qualité résidentielle qui caractérise la Vallée de Montmorency. Il concilie équilibre dans le rythme et la nature des constructions et dans les perspectives d aménagement et la protection du cadre de vie. De source INSEE, en 2011 la CAVAM comptait logements, dont logements vacants et 609 résidences secondaires. Ce faible nombre de logements vacants était surtout constitué de logements en transition : en attente d achèvement, de vente, ou de réhabilitation. Une large majorité des résidences principales était occupée par des propriétaires de leur logement (60%). La CAVAM (hors Enghien-les-Bains) comptait habitants en 2011 ( en 2006), répartis en foyers. Ensemble N 28 5

6 Développement Économique-Emploi La CAVAM soutient le retour à l emploi et l émergence de projets professionnels Favoriser le recrutement des demandeurs d emploi du territoire, accompagner les entreprises et contribuer à la dynamique entrepreneuriale est, depuis plus de 10 ans, pour l ensemble des élus de la CAVAM un enjeu économique et social essentiel au développement économique du territoire. C est dans ce cadre que sont organisés chaque année, sous l impulsion de Luc Strehaiano, Président de la CAVAM et de Daniel Fargeot, Vice-président délégué au Développement Économique et à l'emploi, des actions visant à promouvoir l accès à l emploi et la création d activités sur le territoire. DES CONFÉRENCES 10h La formation professionnelle pour les demandeurs d emploi et les salariés : - développer vos compétences via la formation professionnelle - organiser votre projet de formation. 11h Les aides et le financement de votre projet de création d entreprise. 14h30 Entreprendre autrement : portage salarial, couveuse et coopérative d activités. Découvrez les alternatives à l entrepreneuriat traditionnel. DES ATELIERS De coaching individuel les conseillers emploi de la CAVAM vous aident à réussir vos entretiens d embauche. De job dating pour faire valoir vos compétences en quelques minutes auprès des entreprises. 9 e Forum de l Emploi et de la Création d Entreprise de la CAVAM! Jeudi 28 mai prochain, de 9h à 18h, plus de 70 entreprises et partenaires de l emploi et de la création d entreprise vous donnent rendez-vous à l hippodrome d Enghien/Soisy, pour la 9 e édition du Forum de l Emploi et de la Création d entreprise. C est le moment de prendre date pour trouver un emploi ou impulser votre projet de création d entreprise! Organisé par la CAVAM, en partenariat avec Pôle emploi, ce forum propose un contact direct avec les entreprises et les partenaires locaux. Des entretiens d embauche, des conseils variés et personnalisés, des informations sur les opportunités du territoire, ainsi que des conférences thématiques seront proposés pour optimiser votre recherche d emploi et donner un nouvel élan à votre projet de création d entreprise. Plus d une centaine d offres d emploi sera proposée. N oubliez pas vos CV! JEUDI 28 MAI 2015 DE 9H À 18H Forum de l Emploi et de la Création d Entreprise de la CAVAM Hippodrome d Enghien/Soisy Place André Foulon, Soisy-sous-Montmorency Entrée libre et gratuite, parking gratuit sur place Renseignements sur 6 Ensemble N 28

7 Développement Économique-Emploi Des Ateliers Dynamic' Emploi pour lever les freins d'accès à l'emploi La CAVAM propose un nouveau service d aide au retour à l emploi : les Ateliers Dynamic' Emploi (ADE). Inscrivez-vous dès maintenant auprès de votre espace emploi. Ces ateliers collectifs interviennent en complément de l accompagnement individuel à la recherche d emploi. Ils s adressent à toutes les personnes en recherche d emploi ou de formation habitant le territoire de la CAVAM. Organisés du 27 mai au 18 juin, dans les espaces emploi de l Agglomération, ils constituent un véritable «parcours emploi» et se déclinent en plusieurs modules. Leur objectif est de former les demandeurs d emploi aux techniques de recherche d emploi et à l utilisation de l outil informatique. Ils permettent également de favoriser l échange et de remobiliser les personnes en les inscrivant dans le circuit du retour à l emploi. Pour vous inscrire, contactez l Espace Emploi de votre ville : Ajouter du texte Les modules proposés : 1 Organiser sa recherche d emploi Jeudi 4 juin 2015 de 9h à 12h30 à Montmagny 2 L informatique, outil indispensable à votre recherche d emploi Mardi 2 juin 2015 de 14h à 17h30 à Soisy-sous-Montmorency Mardi 9 juin 2015 de 14h à 17h30 à Montmagny 3 CV : valoriser votre parcours Jeudi 4 juin 2015 de 14h à 17h30 à Soisy-sous-Montmorency Jeudi 11 juin 2015 de 14h à 17h30 à Montmagny 4 Parler de vous : la lettre de motivation Jeudi 11 juin 2015 de 9h à 12h30 à Soisy-sous-Montmorency Mardi 16 juin 2015 de 14h à 17h30 à Montmagny 5 Réussir son entretien d embauche Jeudi 18 juin 2015 de 9h à 12h30 à Saint Gratien Jeudi 18 juin 2015 de 14h à 17h30 à Montmagny 6 Word découverte et perfectionnement Lundi 1 er juin 2015 et lundi 15 juin 2015 de 9h à 12h à Deuil-La Barre 7 Excel découverte et perfectionnement Mercredi 27 mai 2015 de 9h à 12h et mercredis 3, 10, 24 juin 2015 de 9h à 12h à Deuil-La Barre Ensemble N 28 7

8 Développement Économique-Emploi L entrepreneuriat des jeunes : 35 lycéens sensibilisés à la culture et l envie d entreprendre A l occasion de la semaine de l entrepreneuriat au féminin, la CAVAM a organisé une rencontre entre des élèves des classes de terminale STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion) et deux dirigeantes d entreprises, lauréates de Réseau Entreprendre et hébergées dans La Pépinière d Entreprises de l Agglomération. La Pépinière a pour mission d accueillir et d accompagner les jeunes entreprises qui s implantent sur le territoire de l Agglomération. Une expérience d implantation qu Isabelle Morvan, créatrice de la Société Domvision, optique à domicile et Bousso Seye-ly, Présidente de la Société Energylease, Société de Services en Effi cacité Energétique, ont partagé avec des Lycéens pour leur donner la culture et l envie d entreprendre. Cette action de sensibilisation s est déroulée le 9 mars dernier à l initiative d une professeur d économie-gestion du lycée Camille Saint Saens situé à Deuil-La Barre. La CAVAM, l association entrepreneurs et Réseau Entreprendre Val-d Oise ont soutenu la démarche. Les résultats positifs de ces premiers échanges préfi gurent le développement de nouvelles interventions dans d autres collèges et lycées du territoire de l'agglomération. Informations sur Éveiller l'esprit d'entreprise, chez les jeunes. La CAVAM réunit les porteurs de projet et les dirigeants d'entreprise La CAVAM et Réseau Entreprendre Val-d Oise ont organisé une soirée d échange autour de l entrepreneuriat lundi 4 mai dernier à l Institut de l Hôtellerie des Arts Culinaires (INHAC) de Saint Gratien. Un succès pour cette première rencontre, qui a réuni pas moins de 80 porteurs de projet venus recueillir les témoignages et les expériences de dirigeants d entreprises aux profils et parcours variés, en les questionnant directement autour de tables rondes. Dans la continuité de cette soirée, des experts ont reçu les créateurs d entreprises au cours d une après-midi d ateliers de travail, afin de les accompagner dans la réalisation de leur business plan et de les informer sur les accès aux dispositifs d aide au financement de la création d entreprise existants sur le territoire. informations au 8 Ensemble N 28

9 Transport La CAVAM poursuit les mises aux normes des arrêts de bus Réseau Valmy : la CAVAM poursuit son action de mise en accessibilité Dans le cadre de sa compétence «Transports Urbains», Votre Communauté d'agglomération prend en charge les travaux de mise en conformité progressive des points d arrêt de bus, avec le soutien financier du STIF (Syndicat des Transports d Ile-de-France). Conformément à la loi de 2005 portant sur l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, la CAVAM poursuit les mises aux normes des arrêts de bus, garantissant ainsi l accessibilité en milieu urbain pour les personnes à mobilité réduite. Les points d arrêt de bus sont essentiels dans les déplacements quotidiens des voyageurs. Ils doivent être aménagés pour répondre aux besoins de sécurité, d accessibilité et de confort de chaque usager. Une attention particulière est donc portée aux personnes à mobilité réduite : personnes handicapées Utilisatrices d un Fauteuil Roulant (UFR), personnes défi cientes visuelles, auditives ou cognitives, personnes âgées, femmes enceintes, personnes avec bagages, personnes avec béquilles Aussi, le choix de l implantation ou de la modifi cation d un arrêt de bus est d abord déterminé par le respect de critères de sécurité et d accessibilité PMR (Personne à Mobilité Réduite). En partenariat avec le STIF, le SIEREIG, les transporteurs et les services communaux, la CAVAM poursuit dans ce contexte son programme de mise en accessibilité des points arrêts sur son territoire, en assurant les études techniques de projet, l élaboration des dossiers de demande de subvention et le suivi des travaux. CHIFFRES CLÉS Depuis 2005, c est au total 72 arrêts de bus mis en conformité sur le territoire de la CAVAM, dont 14 réalisés par le Conseil départemental du Val-d Oise et le SIEREIG. Nombre d arrêts de bus mis en conformité sur le territoire /Année : Nos partenaires : Ensemble N 28 9

10 Transport Les travaux portent sur : la réfection et la pose de bordures de bus, la reprise de structure de trottoir avec leur mise à niveau, la pose ou le déplacement de poteau et potelets, la signalisation verticale et horizontale. Les arrêts concernés sont : Les deux arrêts «Beauséjour» à Enghien-les-Bains et Soisy-sous-Montmorency, Les deux arrêts «Lycée d Enghien» à Saint Gratien, Les deux arrêts «Mathilde» à Saint Gratien, Les deux arrêts «Les Tourelles» à Soisy-sous-Montmorency. La ligne 14 bientôt entièrement accessible Après l aménagement en 2014 des arrêts des lignes VALMY TVO n 10 et RATP n 261 sur le territoire de la ville de Saint Gratien, la CAVAM réalise entre octobre et novembre 2015 des travaux de mise en conformité sur la ligne VALMY TVO n 14. Dorénavant chaque demande de subvention auprès du STIF doit permettre d aboutir à la mise en accessibilité de tous les arrêts d une ligne sur l ensemble de son itinéraire. Reliant la gare SNCF d Enghien-les-Bains à la gare SNCF-RER d Ermont- Eaubonne, la ligne 14 traverse les communautés d agglomération de la Vallée de Montmorency et de Val-et-Forêt. Aussi une action parallèle et complémentaire a été décidée par les deux intercommunalités. Concernant la CAVAM, la mise aux normes de la ligne 14 concerne 8 points d arrêt de bus sur les communes de Soisy-sous-Montmorency, Saint Gratien et Enghien-les-Bains. Parking de Stationnement de la Gare de Saint Gratien : Bientôt le paiement au quart d heure Conformément à la loi sur la Consommation adoptée le 17 mars 2014, la CAVAM met en place dans le parking communautaire de la gare RER C de Saint Gratien, la tarification du stationnement au quart d heure pour toute durée de stationnement inférieure à 12 heures. Ainsi à compter du 1er juillet 2015, l usager règlera son stationnement non plus à l heure mais par tranche de 15 minutes. Ce mode de facturation doit permettre d émettre des tickets de facturation au plus proche du temps réellement consommé. Dans cette perspective, la CAVAM fi xera une nouvelle grille tarifaire adaptée au nouveau découpage horaire lors du Conseil Communautaire du 27 mai Renseignements : Parking de la Gare de Saint Gratien Rue du Maréchal Juin Saint Gratien Tél. : Ensemble N 28

11 La CAVAM renouvelle son règlement d assainissement collectif Assainissement Pour tenir compte des évolutions réglementaires et continuer à assurer une gestion efficace et cohérente du service public d assainissement, la CAVAM a décidé en 2014 de réviser son règlement d assainissement collectif applicable sur le territoire communautaire. La mise à jour a été réalisée conjointement avec les communes membres de l Agglomération durant l année 2014 et approuvée devant les 9 conseils municipaux entre janvier et mars Pour pouvoir entrer en vigueur le 1 er septembre 2015, ce règlement devra être voté et approuvé en Conseil de Communauté le 27 mai et se substituer au précédent adopté en Il sera consultable sur le site internet de la CAVAM et dans les locaux de l Agglomération aux heures habituelles d ouverture au public. Cette mise à jour contribuera à renforcer les actions environnementales visant à optimiser la collecte des eaux usées, à prévenir les risques d inondation et de dégradation du milieu naturel. Lac Marchais à Deuil-La Barre CAVAM : 1, rue de l Egalité Soisy-sous-Montmorency Tél. : Les travaux à venir La CAVAM assure entre les particuliers, les réseaux de transport et les stations d épuration des différents syndicats d assainissement (SIARE, SIAH, SIAAP) : la collecte des eaux usées et pluviales sous le domaine public (branchements et canalisations) et la lutte contre les inondations (régulation des eaux pluviales par des bassins de rétention). le contrôle de l assainissement non collectif. Le système d assainissement collectif communautaire est composé de réseaux de type séparatif à 60 % et de type unitaire à 40 %. Le patrimoine assainissement collectif de la CAVAM c est 352 km (dont 20 km sur Enghien-les-Bains depuis le 1 er janvier 2014) de réseaux répartis sur 138 km de canalisations d eaux usées, 124 km de canalisations d eaux pluviales, 90 km de canalisations unitaires (principalement situées sur Saint Gratien, Montmorency, Deuil-La Barre et Enghien-les-Bains). Les travaux programmés cet été : À Groslay, rue Emile Aimond, la CAVAM effectue des travaux de rénovation du réseau des eaux usées du 15 juin au 31 août À Montmorency, avenue Charles de Gaulle, est programmée la mise en séparatif du réseau d assainissement du 15 juin au 31 juillet À Soisy-sous-Montmorency, avenue Voltaire, le réseau des eaux pluviales sera étendu du 15 juin au 31 juillet Enfin, à Montmagny, avenue Maurice Utrillo, l Agglomération procédera à l extension des réseaux des eaux usées et pluviales du 1 juillet au 31 août Tout signalement au service assainissement de la CAVAM, s effectue via le site web de l Agglomération sur rubrique «vos démarches» Ensemble N 28 11

12 Culture / Loisirs Festivals sur l Agglomération : la CAVAM soutient des programmes ambitieux, festifs et variés! Dans le cadre de sa politique culturelle, la Communauté d'agglomération a mis en place une politique de soutien aux principales manifestations répondant, par leur spécificité, à des critères d intérêt commun. Vecteur déterminant de l attractivité du territoire, ces manifestations favorisent l accès à la culture pour tous les publics. Depuis plusieurs années, la CAVAM est partenaire du festival «La musique fait son cinéma» de Soisy-sous-Montmorency. Organisé du 2 au 6 juin cet événement culturel, unique en son genre dans le département, se consacre depuis 2005 à faire connaître la musique de fi lm. Cette année, il met à l honneur Jean-Claude Petit, compositeur de musiques de fi lm internationalement reconnu. Il a notamment réalisé les musiques de "Cyrano de Bergerac", "Le hussard sur le toit", "Jean de Florette" ou encore "Manon des Sources". Une grande soirée d ouverture est prévue mardi 2 juin à l Orangerie du Val Ombreux de Soisy. Le point d'orgue sera sans conteste le concert des musiques de fi lm de Jean-Claude Petit, programmé vendredi 5 juin à 20h45 à l'église Saint- Germain de Soisy. Au cours de ce festival, les fi lms «Shaun le mouton», destiné aux enfants et «Cyrano de Bergerac» seront projetés au Cinéma «Les Toiles» de Saint Gratien, également partenaire de la manifestation. La CAVAM soutient également : Les 30 ans du Festival Musical d Automne de Jeunes Interprètes (FMAJI). À cette occasion un concert exceptionnel sera donné au casino d Enghienles-Bains samedi 30 mai à 20h, «Beethoven au Casino» par l orchestre de Chambre de Paris, dirigé par Nicolas Simon. Les places sont à réserver auprès du Théâtre du Casino : Mardi 2 juin - Soirée d ouverture à l Orangerie du Val Ombreux : 19h : projection de «Symphonie pour le hussard», documentaire d Erik Dollinger. 20h45 : rencontre avec Jean-Claude Petit et ses invités, Claude Zidi et Alexandre Jardin, animée par Stéphane Lerouge. Mercredi 3 juin à 15h : Projection du fi lm «Shaun Le Mouton» de Mark Burton et Richard Starzak, au cinéma «les Toiles» de Saint Gratien. Vendredi 5 juin à 20h45 : Concert «les musiques de fi lm de Jean-Claude Petit», à l église Saint-Germain. Samedi 6 juin à 18h : Projection du fi lm «Cyrano de Bergerac» de Jean-Paul Rappeneau, au cinéma «les Toiles» de Saint Gratien. Le festival est gratuit avec réservation au service de la Culture de Soisy : Toutes les infos sur Les actualités de la «La Vague»! Programmez une soirée relaxation à La Vague! Samedi 13 juin 2015 de 20h à 23h, l Espace Nautique de l Agglomération vous propose des ateliers d aqua sophrologie, de relaxation, de respiration et de découverte subaquatique, avec un accès libre à l espace bien-être. La soirée est réservée aux adultes au tarif de 13 euros. Les stages de natation pour vos enfants continuent! Prévus pendant la période des vacances d été, «La Vague» proposera des cours d apprentissage les semaines paires et de perfectionnement les semaines impaires. Cinq cours seront dispensés par semaine et réservés aux enfants de 6 à 10 ans pour le prix de 30 euros. «La Vague» Rue Bleury, Soisy-sous-Montmorency Tél. : Ensemble N 28

13 Culture / Loisirs Réseau des bibliothèques : renforcement de l offre en ligne Dans le cadre de la gestion du réseau informatisé des bibliothèques du territoire et de l élargissement de l offre de services via le portail communautaire des bibliothèques, la CAVAM s attache à développer l accès à la culture et aux loisirs dans une acceptation d ouverture et de réelle accessibilité pour tous les publics. C est dans ce sens que la CAVAM a mis en place une offre à destination du public déficient visuel en 2011, de liseuses et de livres numériques en 2012, puis une offre de ressources numériques en ligne en Forte de ce succès, l Agglomération souhaite aujourd hui poursuivre cet effort engagé, en enrichissant son offre de ressources numériques en ligne. Convaincue de la nécessite pour les médiathèques de se diversifi er et de proposer une offre en adéquation avec les attentes et les pratiques numériques de la population, l Agglomération renforce l offre de services accessibles en ligne, 24h sur 24, en accroissant les ressources en ligne. Depuis le 1 er avril, les abonnés ont accès, via le portail des bibliothèques de la CAVAM et grâce à leur identifi ant, à des catalogues de vidéos et des ressources d autoformation hébergés par les fournisseurs CVS et Toutapprendre. Favorisant une lecture multi-supports et protégée, ces contenus sont responsive design donc accessibles depuis votre PC, votre tablette ou votre smartphone et pourvus d un espace sécurisé pour les enfants. La plateforme propose des vidéos portant sur le cinéma, des cours et des exercices d autoformation sur l apprentissage du code de la route, du soutien scolaire (Français, Maths, SVT, Histoire et Géographie, Anglais etc.) pour les enfants du CP à la Terminale (CAP, BEP et BAC Pro compris) avec un programme complet et conforme à l'education nationale ; soit au total plus de cours et exercices interactifs et vidéos pour apprendre, réviser ou s'évaluer. Le montant de la dépense est de Le Conseil départemental du Val-d Oise ayant mis en place une aide au fonctionnement des bibliothèques pour le développement d actions en faveur de la mise à disposition de services numériques au sein des bibliothèques, l Agglomération a sollicité une subvention auprès de l institution. Informations sur Apprendre et se former à la bibliothèque c'est désormais possible grâce aux ressources d'autoformation! Ensemble N 28 13

14 Culture / Loisirs Eco-système La CAVAM recycle son matériel informatique Soucieuse du recyclage du parc informatique de son réseau des bibliothèques, la CAVAM a passé une convention de partenariat avec l Association pour la Gestion d Outils d Insertion par l Economie (AGOIE), spécialisée dans le reconditionnement du matériel informatique. Conformément à sa compétence d informatisation des bibliothèques, la CAVAM a doté en 2008 l ensemble des bibliothèques de son territoire de matériel informatique. Pour garantir la bonne exécution des missions de service public, l ensemble de ce parc informatique, devenu obsolète, a été renouvelé par la CAVAM en octobre Si l ancien matériel informatique est aujourd hui inadapté aux besoins des lecteurs et des bibliothécaires, celui-ci est toujours en état de fonctionner. Il peut parfaitement remplir des tâches simples de bureautique ou de comptabilité. Par délibération du 17 décembre 2014 et signature d une convention avec AGOIE (l Association pour la Gestion d Outils d Information par l Econimie), la CAVAM a donc cédé gratuitement en février 2015 le matériel inutilisé à l association de prévention spécialisée. Implantée à Montigny, la structure gère depuis 2006 un chantier d insertion autour d une activité de récupération d ordinateurs, imprimantes pour les remettre en état au profi t d associations, d établissements publics ou de personnes à revenus modestes, contre une faible participation fi nancière. Le chantier d insertion assure également des prestations de réparation, de dépannage et de maintenance. Informations sur Cet été, lisez léger! L été approche, c est le moment d emporter avec vous une centaine d'ouvrages sur votre lieu de vacances en empruntant une des liseuses de votre bibliothèque. Un livre vous intéresse? Rendez-vous dans votre bibliothèque pour emprunter une liseuse! Les liseuses sont toutes empruntées? Réservez une liseuse directement sur notre catalogue en ligne! 14 Ensemble N 28

15 Bien vivre ensemble : La Fête des Voisins a 15 ans! Depuis 10 années, la CAVAM est partenaire de l opération citoyenne d Immeubles en fête «La Fête des Voisins», qui se tiendra vendredi 29 mai prochain. Chaque voisin pourra se retrouver autour d un buffet dans un jardin, un hall, le coin d une rue Véritable rendez-vous de la convivialité, cette manifestation sera relayée par les neuf communes de l Agglomération et s annonce comme un formidable succès! attribue pour cette L Agglomération 16ème édition, 8100 euros au titre de ses 9 communes membres. L objectif est de renforcer au quotidien les petits services entre voisins et une solidarité de proximité, complémentaire aux solidarités familiales et institutionnelles. De plus, la démarche fédère tous les acteurs de la ville lors d une même soirée ; les élus, les institutions publiques, les commerces de proximité, les relais associatifs et les habitants. Plus qu une fête donc, «Immeubles en fête» donne l occasion à chacun de penser sa ville et ses rapports humains différemment. Le 29 mai, partagez avec vos voisins, cette soirée de convivialité et du bien vivre ensemble! Informations sur Culture / Loisirs Comment ça marche Un principe : Inciter les gens à se rencontrer et réagir face à la solitude. Un lieu : L immeuble ou la maison (hall, cour, appartement, rue, jardin). Un moyen : Se retrouver autour d un buffet ou d un verre, chacun apportant sa contribution. Un état d esprit : Simplicité et convivialité, proximité et solidarité. Une date : Vendredi 29 mai 2015 Tribune libre Lors de sa séance du 11 février 2015 l ensemble de vos élus PS et Apparentés ont joint leur voix à celles de la majorité en faveur d un plan local d habitation intercommunal qui vise à répondre pour les années à venir à l impérieuse nécessité de construction de logements. Il prévoit notamment à l échelle de la CAVAM de construire chaque année 440 logements, de développer des logements accessibles, dédiés à certains publics. Il prévoit de mobiliser les opportunités d acquisition-amélioration et de conventionnement pour développer et diversifier le parc locatif social en même temps qu il visera à améliorer certains segments du parc privé et réduire la facture énergétique. Cette politique volontariste traduit à l échelle de notre Communauté d Agglomération l application des Tribune libre prescriptions fortes de l État en vue de résoudre la pénurie de logement qui nuit tout particulièrement aux plus démunis, aux plus jeunes d entre nous. Une politique que nombre des Maires des 9 communes de la CAVAM a bien du mal à répercuter de retour dans leur ville respective, en témoigne, les trop rares de celles-ci à atteindre le seuil de logements sociaux fixé par la loi. Vos élus PS et Apparentés qui siègent chacun dans les conseils municipaux des 9 villes de la CAVAM seront vigilants quant au respect Ville par Ville, des prescriptions de ce plan dans un cadre qui assure la mixité sociale. Groupe Socialiste et apparentés. CONTACT : Ensemble N 28 15

16 N oubliez pas VOS CV! FORUM de l emploi et de la création d entreprise Jeudi 28 mai 2015 de 9h à 18h À L HIPPODROME D ENGHIEN/SOISY ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE PARKING GRATUIT SUR PLACE RENSEIGNEMENTS : Cithéa Communication - RCS Paris b

FORUM. de l emploi et VOS CV! Jeudi 28 mai 2015. de la création d entreprise. de 9h à 18h À L HIPPODROME D ENGHIEN/SOISY

FORUM. de l emploi et VOS CV! Jeudi 28 mai 2015. de la création d entreprise. de 9h à 18h À L HIPPODROME D ENGHIEN/SOISY N oubliez pas VOS CV! FORUM de l emploi et de la création d entreprise Jeudi 28 mai 2015 de 9h à 18h À L HIPPODROME D ENGHIEN/SOISY ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE PARKING GRATUIT SUR PLACE RENSEIGNEMENTS : WWW.AGGLO-CAVAM.FR

Plus en détail

La Pépinière de l Agglomération accueille ses premières entreprises!

La Pépinière de l Agglomération accueille ses premières entreprises! N 25 - Mai 2013 Le magazine de la Communauté d Agglomération de la Vallée de Montmorency www.agglo-cavam.fr La Pépinière de l Agglomération accueille ses premières entreprises! Andilly Deuil-La Barre Groslay

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr Biblio Tech Biblio tech le service de prêt en ligne 1 2 Une insomnie, une chanson qui trotte dans la mémoire, le

Plus en détail

La construction métropolitaine en Ile-de-France

La construction métropolitaine en Ile-de-France 1 La construction métropolitaine en Ile-de-France Eléments d actualité: La réforme territoriale Le devenir du Grand Paris 29 Novembre 2012 Intercommunalité et Métropolisation en Ile-de-France 2 Eléments

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Le magazine de la Communauté d Agglomération de la Vallée de Montmorency

Le magazine de la Communauté d Agglomération de la Vallée de Montmorency N 24 - Janvier 2013 Le magazine de la Communauté d Agglomération de la Vallée de Montmorency www.agglo-cavam.fr La CAVAM favorise l implantation d entreprises sur son territoire 1 Andilly Deuil-la Barre

Plus en détail

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-)

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-) ne i u d ra s e Lor d ai de s le al es gion t u é To il R e s n Co u en j e r t ê e ;I :-D ;) e n e in a r r Lo :-) :-O Édito Des projets plein la tête? Des coups de pouce pour étudier? Des envies de vous

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L cahier n 1 CACHAN DANS LE S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L DANS LE GRAND PARIS EXPRESS CACHAN CACHAN AN DANS LE Un projet dans la ville pour les habitants Orbival, un temps d avance!

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Service Communication Samedi 24 novembre 2012 ! AGIR EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE L action en faveur du développement économique

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : 1 Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 6 Parc de logement social dans l agglomération : 18 354 au 1 er janvier 2011 Aide financière

Plus en détail

EAU ET MILIEUX AQUATIQUES. Les 9 es programmes d intervention des agences de l eau 2007-2012

EAU ET MILIEUX AQUATIQUES. Les 9 es programmes d intervention des agences de l eau 2007-2012 EAU ET MILIEUX AQUATIQUES Les 9 es programmes d intervention des agences de l eau 2007-2012 Janvier 2007 9 es 2007-2012 programmes des agences de l eau «L Europe s est dotée d un cadre communautaire pour

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 17 janvier 2013 à 19 heures. Salle du Conseil municipal

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 17 janvier 2013 à 19 heures. Salle du Conseil municipal CONSEIL MUNICIPAL Séance du 17 janvier 2013 à 19 heures. Salle du Conseil municipal COMPTE-RENDU Le Conseil municipal, après en avoir délibéré, décide : 2013.01.01 Intercommunalité. Nouvelle définition

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015

EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015 EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015 Le compte-rendu de la réunion précédente est lu et approuvé. Désignation des délégués à Evolis 23 Le Maire rappelle au Conseil Municipal que

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Mise en accessibilité des ERP

Mise en accessibilité des ERP Mise en accessibilité des ERP ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Conception-réalisation : DDT 71 Saône-et-Loire - Février 2014 DOSSIER DE PRESSE 12 février 2014 ACCESSIBILITÉ DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT

Plus en détail

Présentation du projet de la médiathèque de Mauguio

Présentation du projet de la médiathèque de Mauguio Présentation du projet de la médiathèque de Mauguio Ce projet nous donne l opportunité de tester des scénarios auxquels nous réfléchissons depuis l ouverture de notre portail en octobre 2008 et la mise

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Parc naturel régional du Vexin français Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Tourisme Être acteur du tourisme durable sur votre territoire Ce programme de formations et journées thématiques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération La Roche-sur-Yon, le 23 août 2010 DOSSIER DE PRESSE Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération En présence de Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur-Yon et Président de La

Plus en détail

Le Réseau intercommunal des bibliothèques

Le Réseau intercommunal des bibliothèques Réseau intercommunal des bibliothèques APPEL A CANDIDATURE POUR UNE RESIDENCE D AUTEUR Dans la période d octobre 2010 à janvier 2011, la Communauté de communes Vallée de l Hérault accueille un auteur en

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

été 2012 Appui individualisé à la recherche d emploi

été 2012 Appui individualisé à la recherche d emploi LES services été 2012 Votre MdEE vous appuie dans vos démarches Vous avez besoin d un appui pour votre recherche d emploi? Des professionnels vous accompagnent et vous proposent des conseils personnalisés

Plus en détail

La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif

La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif Compte-rendu La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif Présentation par Gérard LERAS Vice-président de la région Rhône-Alpes délégué à la politique foncière Ambilly, 18 janvier 2012

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

de l office de tourisme 1/12

de l office de tourisme 1/12 de l office de tourisme 1/12 Vous êtes acteur de la vie touristique? Ensemble, réalisons vos objectifs! Accroître votre notoriété Promouvoir votre activité Rejoindre un réseau fort de 215 adhérents Bénéficier

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

LES FORUMS Sur le risque professionnel

LES FORUMS Sur le risque professionnel LES FORUMS Sur le risque professionnel Organisés par la Mutuelle nationale des fonctionnaires des collectivités territoriales (MNFCT) «DIALOGUE SOCIAL ET SANTE AU TRAVAIL» Vendredi 30 octobre 2015 PARIS

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

X k RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015. Ordre du jour. Installation d un nouveau conseiller municipal

X k RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015. Ordre du jour. Installation d un nouveau conseiller municipal X k v.ville-chamblyfr RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015 Ordre du jour : Installation d un nouveau conseiller municipal + Compte rendu des décisions prises

Plus en détail

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Préambule A l horizon 2015, la Région Picardie souhaite dynamiser son offre touristique pour permettre aux acteurs régionaux

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REGIONAL (FEDER) AQUITAINE PROGRAMME OPERATIONNEL REGIONAL 2007-2013 Soutenir le développement durable des quartiers sensibles Cahier des charges de l appel à projet régional

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours 1 Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours La réforme territoriale : quelle organisation, quelles compétences demain? Paris, 4 février 2010 1 2 Une longue

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines

Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines Janvier / Mars 2012 Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines Organiser son parcours de formation Chercher son emploi Choisir son orientation Changer sa vie professionnelle Programme des événements,

Plus en détail

Le numérique. de vos médiathèques. www.mediatheques.puteaux.fr. www.mediatheques.puteaux.fr

Le numérique. de vos médiathèques. www.mediatheques.puteaux.fr. www.mediatheques.puteaux.fr Le numérique de vos médiathèques Quoi de neuf sur le numérique? Les médiathèques de Puteaux vous proposent plusieurs ressources numériques accessibles depuis chez vous : - un service de formations en ligne

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE Chris L an deux mille quatorze, le quatorze février, à dix-neuf heures, Le Conseil Municipal de la Commune de Méréville s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, après convocation légale, sous la présidence

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JANVIER 2011

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JANVIER 2011 MAIRIE DE MOISSELLES 5, rue du Moutier 95570 MOISSELLES Tél : 01 39 91 05 72 Fax : 01 39 35 15 09 mairie.moisselles@orange.fr COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JANVIER 2011 Présents

Plus en détail

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Décembre 2010 Rapport sur la mise en œuvre

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY Comité de quartier «Les Sarments, Vaucelles, Jean-Bouin» Relevé de décisions Réunion du 17/06/09 1 Hôtel de Ville 2 place Charles de Gaulle - 95155 TAVERNY Tel : 01.30.40.27.25

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

affectation après la classe de

affectation après la classe de affectation après la classe de 2015 Les étapes de l affectation en lycée Deuxième semaine de mai : Le professeur principal de la classe remet à votre enfant la fiche préparatoire à la saisie des vœux sur

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------- DEPARTEMENT DU BAS-RHIN

REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------- DEPARTEMENT DU BAS-RHIN REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------- DEPARTEMENT DU BAS-RHIN STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE MOLSHEIM-MUTZIG - 11 ème édition - Délibération N 11-87 du 21 Décembre 2011 SOMMAIRE

Plus en détail

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique Service-Public Local Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique La Caisse des Dépôts, au service de l intérêt général et du développement

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique

Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique Ministère de la Culture et de la Communication Direction générale des médias et des industries culturelles Service du livre et de

Plus en détail

info + DE BUS POUR VOUS RENDRE AU TRAVAIL tisseo.fr pour mieux vous déplacer octobre 2012

info + DE BUS POUR VOUS RENDRE AU TRAVAIL tisseo.fr pour mieux vous déplacer octobre 2012 info tisseo.fr + DE BUS POUR VOUS RENDRE AU TRAVAIL édito en bref Notre réseau de transport s adapte, innove et crée sans cesse des services dont l objectif est de répondre à vos attentes et de faciliter

Plus en détail

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême Dossier de Presse 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême - 1 sommaire Communiqué de presse... Questions / Réponses...

Plus en détail

Nouveaux enjeux du mandat. Vincent AUBELLE, professeur associé à l Université Paris Est Marne la Vallée

Nouveaux enjeux du mandat. Vincent AUBELLE, professeur associé à l Université Paris Est Marne la Vallée Nouveaux enjeux du mandat Vincent AUBELLE, professeur associé à l Université Paris Est Marne la Vallée - 121,8-117,1 Déficit budget Etat (en milliards d'euros) - 130,0-120,0-110,0-100,0-90,0-80,0-70,0-60,0-50,0-40,0-30,0-20,0-10,0

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Janvier 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 avec le soutien de édito sommaire Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 N Retrouvez au dos les lieux sur le plan Notre ville est riche de sa diversité, qui

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

Un Territoire de Projets

Un Territoire de Projets Un Territoire de Projets La Vallée de la Drôme, une base préservée entre RHÔNE et ALPES, à la transition du VERCORS et de la PROVENCE, avec comme élément naturel fédérateur la rivière DRÔME. Une vallée

Plus en détail

15 hectares pour accueillir votre entreprise, et des partenaires pour vous accompagner. Parc d activités de Courbouton

15 hectares pour accueillir votre entreprise, et des partenaires pour vous accompagner. Parc d activités de Courbouton 15 hectares pour accueillir votre entreprise, et des partenaires pour vous accompagner Parc d activités de Courbouton Parc d activités de Courbouton 15 hectares à 35 minutes de Rennes, à partir de 8 /m

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie SOMMAIRE Plan de la ligne.............................................

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

Madame la Présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d HLM (Chère Marie-Noëlle LIENEMANN),

Madame la Présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d HLM (Chère Marie-Noëlle LIENEMANN), 1/8 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Congrès annuel de l Union Sociale pour l Habitat (USH) Mardi 22 septembre 2015 MONTPELLIER Monsieur le Président du l USH (Cher Jean-Louis

Plus en détail

Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de Pays

Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de Pays Page 1 sur 13 Communauté de Communes du Pays Thibérien Maison des Services 24800 THIVIERS Tél.: 05-53-622-822 Fax: 05-53-62-31-57 Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail