Passez c. Le commerce vit une profonde mutation. dossier digitalisation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Passez c. Le commerce vit une profonde mutation. dossier digitalisation"

Transcription

1 Passez c dossier digitalisation Face à un consommateur qui utilise Internet pour chercher de l information et acheter, les points de vente doivent s adapter. Et se connecter. La pharmacie suit le pas. Le commerce vit une profonde mutation. Sephora dote ses conseillères beauté de tablettes sur lesquelles elles peuvent encaisser. A La Fnac, le vendeur peut commander un produit manquant et le faire livrer au magasin ou chez le client. Chez McDonald s, on choisit soi-même ses hamburgers favoris sur une borne Sur marionnaud.fr, un acheteur en ligne sur cinq choisit de récupérer ses emplettes directement dans l une des parfumeries de la chaîne. Acheter une crème hydratante, un livre ou un canapé ne se fait presque plus sans passer 14 Pharmacien Manager - juillet-août n 139

2 1 Etendre son offre PAGE 15 Avec moins de stock 2 Informer les patients PAGE 18 Messages ciblés 3 Revoir la relation client.page 20 Au-delà du comptoir à l ère onnectée CSA IMAGES - GETTY par la case Internet. Pourtant, le commerce est encore en retard face à des consommateurs très connectés. Par exemple, peu de boutiques offrent la WiFi alors que 92 % des Français affirment «se renseigner sur Internet avant d acheter en magasin», selon l étude «L expérience marchande connectée» de DigitasLBi. «Aujourd hui, la question n est plus de savoir s il faut faire interagir son point de vente avec Internet mais de placer le digital au service d un objectif précis : conquérir de nouveaux clients, animer la pharmacie, fidéliser», estime Valérie Piotte, directrice générale de Publicis Shopper, agence spécialisée dans le parcours d achat du consommateur connecté. Car la digitalisation du point de vente a bien des vertus. 1 Etendre son offre Avec moins de stock «L une des très grosses tendances actuelles du magasin connecté, c est le store-to-web. Concrètement, le point de vente présente une interface digitale [borne, tablette, écran tactile N.D.L.R.] permettant de commander en ligne», remarque Valérie Piotte. Dans ce cas, une borne donne accès à des produits phy- Pharmacien Manager - juillet-août n

3 dossier digitalisation Smartphone Malin. Univers Pharmacie décline sa borne «G+ de choix» pour ses deux enseignes. Le principe : exposer un stock virtuel afin que les pharmacies puissent élargir leur offre à moindre coût. L écran du futur Aide à la vente. Chez Morgan, un écran à taille humaine montre au client les vêtements qu il a choisis et lui propose des pièces assorties. siquement absents des rayons. Le magasin, même petit, étend d un coup son offre. Ainsi, la chaîne Mr Bricolage dispose de quelques abris de jardin en magasin mais on retrouve la totalité de ces produits encombrants sur une borne. En pharmacie, on transpose facilement l idée sur le matériel de maintien à domicile (MAD). Mais pas seulement. Ainsi Pharmagest, fournisseur de solutions interactives, finalise son futur «linéaire digital», une sorte d extension virtuelle de l officine visible via une borne interac- Alors que le nombre de bornes statiques serait déjà en train de diminuer dans certaines enseignes avant-gardistes, l écran du futur pourrait se trouver dans la poche des consommateurs. Pas de doute pour Valérie Piotte, directrice générale de Publicis Shopper : «Se doter d écrans a un coût. Avec le smartphone, on supprime un investissement c est le client qui paie. En retail, on utilise le smartphone bien au-delà du point de vente : pour accéder à de l information complémentaire d une notice, obtenir des avis de consommateurs Si le client a préalablement donné son accord pour être localisé, l enseigne va pouvoir personnaliser ce qu elle lui dit : au moment où il approche du magasin, quand il entre puis à la sortie.» Ainsi, chez Starbucks, un système repère le client dans les environs, lui prépare son café préféré de sorte que la boisson est prête et payée quand le client entre dans le bar. La chaine de prêt-à-porter Celio teste de son côté un système baptisé Step-in : en entrant dans la boutique, le client reçoit des offres ciblées. «En pharmacie, je miserai sur les services d accompagnement après la visite, par exemple via des rappels pour la prise de médicaments», indique Valérie Piotte. Déjà, sur l appli Ma Pharmacie Mobile (fournie gratuitement par Pharmagest), le patient reçoit la posologie de son ordonnance et il est alerté à l heure de chaque prise. Le groupement Giphar propose un service similaire à ses adhérents. La m-communication est en marche. F.C. tive. C est aussi une borne aux fonctions assez similaires et baptisée «G+ de choix» que teste actuellement le réseau Uni vers Phar macie. «Le pharmacien sélectionne des marques qu il ne ré férence pas, pour se créer un stock virtuel. Le client choisit son produit sur un écran tactile, un numéro lui est attribué, et il va régler en caisse. Soit on remet un bon de manquant, soit on expédie à domicile. Enfin, le pharmacien passe commande en ligne comme il le ferait avec un fournisseur», détaille Daniel Buchinger, fondateur du groupement. Avec ce service, Univers Pharmacie vise un chiffre d affaires additionnel de 10 % dans les rayons concernés. «Ce système permet d avoir moins de stock et plus de réactivité, via une borne ou une tablette, ce qui est parfaitement adapté au commerce de proximité», relève François Hannebicque, directeur associé de l agence de design AKDV. Agenda partagé Toujours dans l esprit de capitaliser sur le lien entre le point de vente et Internet, la société AKDV vient de mettre en place un système de trombinoscope digital. L outil est installé dans l agence des Grands Boulevards de la Banque Populaire, à Paris. En quelques minutes, sur un écran à taille humaine, le client accède à l emploi du temps de son conseiller et programme un rendez-vous avec lui sans le déranger. Daniel Buchinger (Univers Pharmacie) transpose volontiers ce système d agenda partagé en pharmacie. «Demain, pour bénéficier de nos services (diététique, aromathé rapie, onco-esthétisme ou entretiens pharmaceutiques), les gens pourraient prendre rendez-vous tout seul, dans le point de vente ou depuis le site.» La tendance est aux miroirs intelligents comme dans certains magasins de mode, ou comme aussi chez Burberry Beauty Box (voir notre reportage page 28) où les clients peuvent se faire une manucure virtuelle. La chaîne de prêt-à-porter Morgan a quand à elle mis en place un écran (baptisé Tweet Mirror) qui permet à ses clients de se prendre en photo, d envoyer les clichés par ou de les poster sur un réseau social comme Facebook. Une façon de solliciter l avis de ses copines! En pharmacie, le système pourrait être décliné pour l essayage de prothèses capillaires afin que les patientes puissent avoir en direct les réactions de leurs proches. «Il va falloir créer cet outil. L avenir de la pharmacie passe par ce genre de services», estime Daniel Buchinger. 16 Pharmacien Manager - juillet-août n 139

4 dossier digitalisation Contenu maitrisé. Chez Pharmactiv, des tablettes d information sont à disposition. Le patient a accès à des contenus, mis à jour à distance par le groupement. 2 Informer les patients Messages ciblés L officine, qui veut par exemple se positionner comme le spécialiste de la dermocosmétique, peut se doter d un logiciel d accompagnement à consulter avec le patient. Et les Français sont d accord. «74 % d entre eux estiment que les vendeurs en magasin seraient Pratique : Cécile Schrevel, titulaire à plus efficaces s ils étaient Vitry-sur-Seine, utilise le programme équipés de tablettes abritant Observia sur tablette pour mener les des informations produit», entretiens pharmaceutiques. «Plus besoin de prendre des notes.» selon DigitasLBi. Le groupement Pharmactiv se lance sur ce terrain dans le nouveau concept d enseigne «European Pharmacy Network» décliné pour la première fois en France à la pharmacie Choplin-Montmartre à Paris. «Je dispose Avant-gardiste Une borne pour vos promos Convaincu que le magasin connecté peut aider les officines à trouver une nouvelle dynamique économique, Michel Gicquel, titulaire à L Hermitage (35) innove dans ce sens. Il teste depuis début juin dans son officine une borne ipad, de la société rennaise Dolmen Technologies, qui génère des promotions. Le client choisit celle qui l intéresse. Il reçoit une fiche après avoir rempli un questionnaire sur ses centres d intérêt et donné ses coordonnées. Une carte de fidélité est simultanément créée. Après validation, un coupon est envoyé sur son smartphone. «L idée étant d envoyer ensuite des promotions privées par », poursuit Michel Gicquel. «Si on implique les gens sur le point de vente pour participer à un abonnement et obtenir une réduction, je pense qu ils vont suivre. Regardez dans les centres commerciaux, quand une tombola est organisée via une borne, les gens font la queue. De même, à Pharmagora sur le stand du Moniteur. Le temps du flyer promotionnel qui va dans un sac puis dans une poubelle est révolu», analyse le titulaire. F.C. désormais de quatre tablettes fixes dans l officine, explique Rémi Choplin. Les deux premières sont positionnées sur un skin-bar à l entrée de la pharmacie. Elles permettent de consulter les promotions du mois, de découvrir nos services et de scanner les produits pour accéder à leur fiche.» Les deux autres tablettes sont, elles, situées dans les univers «dermocosmétologie» et «douleur», qui constituent les deux principaux pôles d attraction du nouveau concept. «Elles abritent également des informations spécifiquement orientées sur les problèmes de peau et la prise en charge de la douleur.» Après une dizaine de jours de fonctionnement au nouveau concept, Rémi Choplin dresse un premier bilan positif. «Les clients les plus jeunes se dirigent déjà spontanément vers les tablettes pendant les temps d attente.» Entretiens facilités Les tablettes commencent également à être utilisées comme support pour les entretiens pharmaceutiques. La société d informatique officinale Periphar propose avec «Mon suivi patient» une solution Web de gestion et suivi des entretiens qui peut être couplée avec une tablette intégrant un lecteur de carte SESAM-Vitale. La société Observia a, elle aussi, lancé en début d année un outil gratuit utilisable sur ordinateur ou tablette, avec la possibilité de louer une tablette dédiée à raison de 10 par mois en WiFi ou 20 par mois avec un abonnement 3G. «Le mode de fonctionnement est très simple, assure Olivier Berthélemy, responsable commercial d Observia. Après avoir créé la fiche du patient dans l application, le pharmacien peut choisir parmi les différentes thématiques proposées sur la page d accueil comme les principes du traitement ou la surveillance biologique.» Titulaire de la pharmacie de l Avenue, à Vitry-sur-Seine (94), Cécile Schrevel a décidé de s abonner à la solution d Observia qui lui a été présentée par les laboratoires Sandoz. «L application est très pratique et très interactive, car c est le patient qui répond aux questions qui lui sont posées sur chaque écran. Et en fonction des réponses, je peux lancer une petite vidéo ou un texte d explication. Et avant de passer à l écran suivant, je dois indiquer si la notion est acquise, partiellement acquise ou non acquise.» A la fin de l entretien, le patient repart avec un document de synthèse qui lui donne aussi des informations sur les points à travailler et la date de son prochain rendez-vous, l application se chargeant de lui envoyer un rappel par SMS quelques jours avant. Pragmatique! 18 Pharmacien Manager - juillet-août n 139

5 Click & collect Une aubaine pour la pharma? A l heure où le consommateur cherche à se simplifier la vie, le click & collect explose. Principe : acheter sur la Toile et récupérer sa commande en magasin. Les groupements officinaux s y mettent. En France aujourd hui, le commerçant en alimentaire et en textile qui ne fait pas de click & collect est disqualifié. Je ne vois pas pourquoi l officine échapperait à cette tendance. Cela répond au besoin du client», estime Georges Duarte (Design Day). Et d insister sur un point : instaurer un flux spécial click & collect. L idéal? : placer des casiers type consignes avant les caisses, à l instar de Home Depot aux Etats-Unis. «Il ne faut pas imaginer le click & collect comme un moyen de drainer du trafic. C est une erreur. Au contraire les gens qui l utilisent souhaitent éviter l attente en magasin», ajoute-t-il. A quoi bon acheter en ligne si le temps passé sur le point de vente physique est aussi long que pour un shopping traditionnel? Service de proximité Au contraire, d autres voient dans le click & collect une façon de générer de la fréquentation supplémentaire. «En moyenne, 30 % des gens qui achètent en ligne vont chercher leurs achats en magasin. Et dans 42 % des cas, le client y rachète quelque chose. Dans certains secteurs, la tendance explose notamment avant les départs en vacances. Le click & collect est l occasion rêvée de générer du trafic en magasin grâce à la vente en ligne. Pas besoin de gadgets artificiels ou de promotions», argumente Jean Marc Megnin, directeur général de ShopperMind, entité du groupe Altavia spécialisée dans l étude du comportement du «shopper». «[En faisant venir les clients pour récupérer leurs achats], on recrée ainsi une forme de service de proximité», analyse le dirigeant. Conscient de l opportunité du click & collect, Univers Pharmacie a mis en place un système qui permet de commander des produits sur le site de sa pharmacie pilote à Colmar et de les récupérer dans une officine «relais» du groupement, près de chez soi. «La commande est préparée à Colmar, les produits sont vendus avec des frais de port spécifiques et le pharmacien est rémunéré au paquet», indique Daniel Buchinger, président d Univers Pharmacie. Au-delà du client, le titulaire est satisfait. Il bénéficie d un revenu additionnel en s épargnant le plus gros de la logistique. Bientôt un drive connecté Reste que le click & collect balbutie en officine. Dans le réseau discount Lafayette Conseil, on l a instauré au printemps, sans beaucoup communiquer. Chez Forum Santé, le nouveau concept intègre un système limité à 200 produits et à récupérer en caisse rapide. Pionnier, PHR a lancé la plate - forme mapharmacieservices.com en mai 2013, permettant au patient de commander ses médicaments et de les retirer à l officine. «Nous n avons eu que 40 réservations et venues en officine pour le retrait. De plus, la majorité des paiements se font sur place», indiquait, après huit mois de mise en service, Lucien Bennatan, président de PHR. En résumé, les clients n ont pas (encore) le réflexe click & collect pour la pharmacie. Cela vient-il tout simplement du manque de trafic sur les sites des e-pharmaciens? On est en droit de se poser la question. Mais cela n arrête pas Daniel Buchinger. «Nous lancerons un drive connecté à Colmar en septembre», révèle-t-il. Ainsi, on pourra venir prendre ses produits achetés en ligne sans quitter sa voiture. En route pour un nouveau mode de consommation! Claire Frangi avec Fabienne Colin DENIS ALLARD Pick up. Chez Walgreens, le patient qui a é son ordonnance s identifie sur un écran avant de récupérer ses médicaments déjà prêts auprès d un pharmacien. Sur fnac.com, le retrait des achats a lieu dans le magasin choisi par le client. Pharmacien Manager - juillet-août n

6 dossier digitalisation Groupements 3 Revoir la relation client Au-delà du comptoir Autre moyen de rendre service, le magasin connecté peut aider à mieux gérer l attente, grâce à des bornes qui font bien plus qu attribuer un numéro «comme à la Sécu». Aujourd hui, certaines sont équipées de la WiFi. La borne devient intelligente. Avec le Pack Start de la société ESII par exemple, le titulaire peut imprimer sur le ticket une promo. Un cran plus sophistiqué, la borne peut proposer au client de prendre un ticket virtuel depuis Attente intelligente. Les bornes de dernière génération ESII alertent l équipe par sms quand la queue s allonge. Ecran partagé. Chez Walgreens, les bornes sont l occasion pour les vendeurs d aborder les patients en recherche d information. Mutualisation inéluctable Pour un pharmacien, gérer seul le contenu de son site et des autres écrans (bornes, tablettes, appli ) semble risqué tant cela nécessite des compétences pointues et du temps. Les groupements l ont compris. Ainsi, la totalité du contenu des tablettes du concept «European Pharmacy Network» est gérée à distance par Pharmactiv, et non par le titulaire. «Concevoir un point de vente connecté coûte très cher au démarrage, à l entretien C est pourquoi il faut mutualiser les moyens», tranche Daniel Buchinger à la tête du réseau Univers Pharmacie. Les sites marchands sont également complexes à gérer. «Toute ambition cross-canal [qui fait interagir différents canaux comme le point de vente physique, le site Internet, les applications mobiles N.D.L.R.] n a de sens que si on a un site marchand correct. Je parle là de site collectif, d une enseigne. Si le groupement n est pas capable de le fournir, c est un problème», lâche Georges Duarte, gérant de l agence Design Day. F.C. son smartphone (via le site de l officine). En échange, on lui indique un horaire approximatif de prise en charge. Arrivé sur place, le consommateur n a plus qu à se signaler en tapant les références de son ticket sur la borne. Ingrid Portier Espinas, titulaire de la pharmacie du Centre Mayol, dans une zone commerciale à Toulon (83), et Jean-Yves Roux, à la pharmacie des Rochettes à Oyonnax (01), ont adopté ce système mais n en utilisent pas encore toutes les fonctionnalités. Conversation à trois Fini la barrière entre le pharmacien d un côté du comptoir et les clients de l autre. «Le digital dans la surface de vente doit permettre tout ce qu il ne peut pas offrir lorsqu on l utilise à la maison. Il doit être au service de la relation client», insiste François Hannebicque (AKDV). «Désormais, le client n est plus face à un conseiller et son dos d écran. Il est face à un écran partagé. Ou, mieux encore, le conseiller est mobile, doté d une tablette et peut aller vers son client.» Les équipes vont devoir s adapter à ce troisième interlocuteur, l écran partagé. «Je constate que la présence des tablettes oblige l équipe à aller à la rencontre des patients dans le point de vente», remarque Rémi Choplin (pharmacie Choplin-Montmartre). De facto, une nouvelle façon d aborder le client - et donc le patient - émerge. Dans les pharmacies américaines Walgreens, des écrans sont placés sur un plot non loin de l espace de retrait des médicaments. Les vendeurs se rendent auprès des patients en train de pianoter. «Jusqu à présent, c était plutôt le client tout seul qui utilisait l écran. Désormais, clients et vendeurs sont l un à côté de l autre. On observe aussi cette évolution dans les Apple Stores», observe Georges Duarte (Design Day). «En pharmacie, on va encore rarement aussi loin. Boots et Walgreens sont les plus avancés dans le domaine du point de vente connecté. Mais je pense que demain la transaction dans les officines frnçaises sur les produits hors ordonnance se fera debout via une tablette.» Fabienne Colin avec André-Arnaud Alpha, Claire Frangi et Yves Rivoal 20 Pharmacien Manager - juillet-août n 139

Du Web to Store au Digital in Store

Du Web to Store au Digital in Store Livre blanc Du Web to Store au Digital in Store Quand votre audience online se transforme en acheteurs offline www.kontestapp.com Introduction Le commerce digital et le commerce traditionnel évoluent de

Plus en détail

BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat

BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat Club ESSEC Luxe 24 octobre 2013 Contact Conférence Club ESSEC Luxe: Thina Cadierno - @TCadierno tcadierno@gmail.com NOUVEAU CLIENT 24 millions

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

le catalogue des produits & services additionnels

le catalogue des produits & services additionnels le catalogue des produits & services additionnels Lucy un outil intelligent d aide à la gestion du salon 14% NOUVEAU! Vous avez 14% de clients non venus sur les 12 derniers mois : nous vous conseillons

Plus en détail

Votre pharmacie à portée de main!

Votre pharmacie à portée de main! Votre pharmacie à portée de main! Envoyer la photo de votre ordonnance à votre pharmacien, recevoir des alertes pour le rappel de votre traitement, demander conseil à votre pharmacien... Avec l application

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau.

Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau. COMMUNIQUE DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMEDIATE Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau. Neuilly sur Seine, le 26 janvier 2011 Digitas France (VivaKi/Publicis

Plus en détail

DU COMMERCE CONNECTÉ!

DU COMMERCE CONNECTÉ! e-commerce+ Magazine d'information d'octave n 14 - Avril 2015 Suivez la tendance DU COMMERCE CONNECTÉ! SOLDES OUVERT ÉVOLUTION DU COMMERCE vers un commerce "CONNECTÉ" CASH PISCINES : Le projet "cross canal"

Plus en détail

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez http5000 Mag Et si vous passiez à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile! Tapez http5000

Plus en détail

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011 Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en en-famenne Janvier 2011 Centre de compétence Programme Introduction Technologies mobiles: le contenant Tactile non, multitouch oui!

Plus en détail

E-COMMERCE & MULTI CANAL

E-COMMERCE & MULTI CANAL E-COMMERCE & MULTI CANAL SPÉCIALISTE E-BUSINESS UNE STRUCTURE ACCOMPAGNANT SES CLIENTS A L INTERNATIONAL + 1900 collaborateurs + CA 158 M + 21 années d'existence + 15 ans d'expérience e-business AVEC UN

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque 5 sept 2014 - GAMARTHE Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU

Plus en détail

87% e-commerce+ INTERNET DES ACHETEURS PASSENT COMMANDE E-COMMERCE BTOB : LES ENJEUX SPÉCIFIQUES CHIFFRES CLÉS BTOB ET REGARD D'EXPERT

87% e-commerce+ INTERNET DES ACHETEURS PASSENT COMMANDE E-COMMERCE BTOB : LES ENJEUX SPÉCIFIQUES CHIFFRES CLÉS BTOB ET REGARD D'EXPERT e-commerce+ Magazine d information d Octave n 13 - Février 2015 87% SURB2B DES ACHETEURS PASSENT COMMANDE INTERNET CHIFFRES CLÉS BTOB ET REGARD D'EXPERT E-COMMERCE BTOB : LES ENJEUX SPÉCIFIQUES édito Le

Plus en détail

Réinventer le parcours client multicanal pour booster la rentabilité

Réinventer le parcours client multicanal pour booster la rentabilité Réinventer le parcours client multicanal pour booster la rentabilité Nicolo Galante, Directeur associé senior, McKinsey Eric Hazan, Directeur associé, McKinsey Conférence Enjeux e-commerce, FEVAD Paris,

Plus en détail

Capter la. Pour faire face au comportement

Capter la. Pour faire face au comportement Capter la en mobilité pour l Pour faire face au comportement naturel des internautes qui recherchent de l information sur internet et font l achat en magasin, les distributeurs mettent en place des outils

Plus en détail

La performance technologique au service de votre e-commerce

La performance technologique au service de votre e-commerce M-commerce Vers un nouveau paradigme de l achat Mobile Monday Toulouse 2 avril 2012 Sommaire Mobilité? Marché Usages M-commerce, oui, mais comment? 3 approches de la mobilité M-commerce T-commerce E-book

Plus en détail

DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT?

DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT? DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT? L OMNICANAL AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DU BUSINESS DES MAGASINS ET DES MAR QUES Scinetik est un cabinet de conseil stratégique

Plus en détail

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com ... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce www.achatloire.com PourQuoi communiquer sur internet? les chiffres clés du ecommerce en France ÉVOLUTION

Plus en détail

Comment évolue le Category

Comment évolue le Category Comment évolue le Category Management dans les enseignes multicanal? 5e rendez-vous du category management - paris 12-14 décembre 2012 Remerciements Florence Guittet et Serge Cogitore, enseignants du Master

Plus en détail

Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique

Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique LE SHOWROOMING N'EST PAS UNE FATALITÉ. Découvrez la part du offline et du online dans le processus

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES CLICK & COLLECT DE 51 ENSEIGNES DE LA GRANDE CONSO' CLICK & COLLECT 2014

L OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES CLICK & COLLECT DE 51 ENSEIGNES DE LA GRANDE CONSO' CLICK & COLLECT 2014 L OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES CLICK & COLLECT DE 51 ENSEIGNES DE LA GRANDE CONSO' CLICK & COLLECT 2014 Le Click & Collect, de A à Z AU SOMMAIRE De A à Z De Alinéa à Zara, l étude «Click & Collect» a passé

Plus en détail

Quand la distribution des médicaments se fait digitale!

Quand la distribution des médicaments se fait digitale! Quand la distribution des médicaments se fait digitale! Paris le 19 juin 2013 Nos intervenants Myriam Loriol, Rédactrice en chef Pharmacien Manager - Wolters Kluwer Daniel Buchinger, Président d'univers

Plus en détail

«BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL!

«BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL! «BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL!» Annuaire Présentez gratuitement votre enseigne, ajoutez votre

Plus en détail

MARKETPLACE LANCEMENT D UN SERVICE NOVATEUR, LA DISPONIBILITE IMMEDIATE DOSSIER DE PRESSE

MARKETPLACE LANCEMENT D UN SERVICE NOVATEUR, LA DISPONIBILITE IMMEDIATE DOSSIER DE PRESSE MARKETPLACE LANCEMENT D UN SERVICE NOVATEUR, LA DISPONIBILITE IMMEDIATE DOSSIER DE PRESSE Contact Presse : Cdiscount Direction de la Communication : 06 80 39 50 71 directiondelacommunication@cdiscount.com

Plus en détail

Choisir son logiciel de caisse

Choisir son logiciel de caisse GUIDE PRATIQUE Choisir son logiciel de caisse Qu est-ce qu un logiciel de caisse? Un logiciel de caisse, aussi appelé caisse enregistreuse ou caisse tactile est un programme informatique qui vous permet

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Contact presse : Nathalie Philippe 04 70 07 67 66 06 22 69 23 89 n.philippe@cepisoft.net C EP I 1 b i s ru e G a s p a rd M o n g e - 3 7 2 7 0 M o n t l o u i s s u r L o i re -

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2013-2014 La et moi Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

traçabilité en milieu médical

traçabilité en milieu médical traçabilité en milieu médical SOLUTIONS - EFFICACITÉ - SÉCURITÉ la traçabilité, pourquoi? Améliorer la sécurité du patient et la qualité des soins Améliorer la qualité des soins de santé est un enjeu majeur

Plus en détail

Procédure d installation

Procédure d installation Procédure d installation 1 / 20 I. VOLET CLIENTS DE L OFFICINE A. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Depuis un iphone, un smartphone ou internet, offre une palette de services à distance unique sur le marché.

Plus en détail

Web-to-Store 12 septembre 2013

Web-to-Store 12 septembre 2013 Contacts BVA Marie Laurence GUENA marie-laurence.guena@bva.fr +33 1 71 16 89 70 CONTEXTE ET METHODOLOGIE Objectifs Le concept s inscrit comme une tendance forte des 10 prochaines années, mais reste à définir.

Plus en détail

w w w. a k m s te c h. m a La gestion de l interaction clients N importe où, en tout temps

w w w. a k m s te c h. m a La gestion de l interaction clients N importe où, en tout temps w w w. a k m s te c h. m a La gestion de l interaction clients N importe où, en tout temps Votre challenge Les opérateurs télécoms sont confrontés à des défis d envergure : Les clients sont de plus en

Plus en détail

Progiciels de gestions & services pour le Commerce et la Distribution

Progiciels de gestions & services pour le Commerce et la Distribution Progiciels de gestions & services pour le Commerce et la Distribution AVANT...... la richesse d un commerce était constituée par son stock et son fond de commerce c est-à-dire sa clientèle fidèle qui se

Plus en détail

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON AMBITIVE Station Pizza- 1 Presentation de votre ApplicatiON 2 - Qui sommes-nous - 3 Sommaire Qui sommes-nous? Objectifs Intérêts du client Quelques fonctions phares Accueil & Vue Principale Menus & Carte

Plus en détail

2015Dossier de presse

2015Dossier de presse 015 Dossier de presse Notre ADN Loyalty Company est un groupe indépendant, 100% intégré, qui propose une palette d expertises au service du développement de la valeur client et de la performance commerciale.

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

Poussées par la croissance

Poussées par la croissance Le Cross-Canal, une étape de la transformation des modèles logistiques L ouverture d un site web pour les enseignes traditionnelles tout comme celle de magasins pour certains «Pure Players» sont les signes

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! MOBILE SOLUTIONS

Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! MOBILE SOLUTIONS Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! 1 Agence et Editeur de Solutions Mobiles Un positionnement marketing & technologie, pour vous simplifier le mobile. AGENCE Le pôle dédié au

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 GÉANT CASINO FAIT PEAU NEUVE Après une baisse des tarifs sans précédent qui a permis à Géant Casino de devenir leader des prix bas, l enseigne d hypermarchés

Plus en détail

Le Web-to-Store : panorama des stratégies et tendances en 2013. Présentation par Pauline BARBIER

Le Web-to-Store : panorama des stratégies et tendances en 2013. Présentation par Pauline BARBIER Le Web-to-Store : panorama des stratégies et tendances en 2013 Présentation par Pauline BARBIER Le Web-to-Store : Définition Le Web-to-Store, c est au sein d un parcours client : Le passage du consommateur

Plus en détail

MODULE GESTION. La gestion des points de vente autrement!

MODULE GESTION. La gestion des points de vente autrement! MODULE GESTION La gestion des points de vente autrement! PRESENTATION SmartSell Technologies est une entreprise spécialisée dans la conception de solutions dans le domaine des Technologies de l Information

Plus en détail

Madame Michu en 2013, sa consommation PGC & media. Laurent Zeller Président Directeur Général, Nielsen France

Madame Michu en 2013, sa consommation PGC & media. Laurent Zeller Président Directeur Général, Nielsen France Madame Michu en 2013, sa consommation PGC & media Laurent Zeller Président Directeur Général, Nielsen France L environnement media a changé PRESSE TELEVISION AFFICHAGE RADIO COURRIER ONLINE drastiquement

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

La FNCV Les Vitrines de France

La FNCV Les Vitrines de France Nîmes, le 3 juin 2015 La FNCV Les Vitrines de France La Fédération Nationale des Centres-Villes Vous souhaite la bienvenue à sa TROISIEME RENCONTRE REGIONALE Le commerce de centre-ville entre aujourd hui

Plus en détail

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW 1 ER COMMERCE CONNECTÉ SHOW Salon Dock Pullman - Paris 27 & 28 octobre 2015 LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW «There is no Business like Retail Connected Business» Un salon d échange, concentré d expertise et

Plus en détail

Move to Service Move to Digital. Secteur Assurance

Move to Service Move to Digital. Secteur Assurance Offre Mobilité Move to Service Move to Digital Secteur Assurance L offre Mobilité de ZELIE s articule autour : Des Solutions Think IT Transformation IT Run IT Sommaire Introduction : le digital et le service,

Plus en détail

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle LIVRE BLANC Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle Quels sont les avantages d adopter uneapproche intégrée à la gestion de service. INTRODUCTION Lorsque vous pensez CRM,

Plus en détail

Atelier 2 L e-commerce

Atelier 2 L e-commerce Atelier 2 L e-commerce Claude Ménissez E-commerce Les lois de l efficacité 1 Spécificité essentielle du e-commerce Mettre en ligne un site internet marchand c est ouvrir d un coup des millions de boutiques

Plus en détail

Débroussailler les paiements mobiles :

Débroussailler les paiements mobiles : UN LIVRE BLANC DE CHASE PAYMENTECH Débroussailler les paiements mobiles : ce que les commerçants canadiens doivent savoir Utilisation de la technologie mobile pour les paiements Depuis quelques mois, on

Plus en détail

Avis d expert. Réussir son Site E-Commerce

Avis d expert. Réussir son Site E-Commerce Avis d expert Réussir son Site E-Commerce Réussir son Site E-Commerce Un projet de site E-Commerce revêt une complexité croissante, que ce soit pour créer un nouveau site ou faire évoluer un site existant.

Plus en détail

epatient, epharma: comment le Web modifie les relations

epatient, epharma: comment le Web modifie les relations epatient et epharmacie: comment se modifie la relation, Genève (16.6.2015) Page 1 epatient, epharma: comment le Web modifie les relations Prof Olivier Bugnon Christine Bienvenu, @Tinaburger, epatiente

Plus en détail

app s miles app s miles le 1 er programme d animation multicanal

app s miles app s miles le 1 er programme d animation multicanal app s miles app s miles le 1 er programme d animation multicanal Dossier de presse - Décembre 2014 1 Sommaire Le concept app s miles...p.3 Focus sur le canal mobile...p.5 Comment ça marche côté utilisateur?...p.6

Plus en détail

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce?

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Présentation du 24 janvier 2013 Une étude qui a pour but de mesurer l achat sur Internet en 2013 et comprendre l usage du Smartphone dans les achats (on-line

Plus en détail

SMARTCAISSE. SmartCaisse est une solution d encaissement disponible sur ordinateur sous Windows (toutes versions).

SMARTCAISSE. SmartCaisse est une solution d encaissement disponible sur ordinateur sous Windows (toutes versions). SMARTCAISSE NOTICE DE PARAMETRAGE SmartCaisse est une solution d encaissement disponible sur ordinateur sous Windows (toutes versions). Un logiciel complet qui s'adapte parfaitement à vos besoins. Vous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 02/10/2014 Introduction Depuis plus de 30 ans, Altran anticipe le besoin croissant d innovation technologique dans tous les principaux secteurs

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS INSTALLATION Une équipe d experts informatiques dédiée à votre bien-être numérique. FORMATION MAINTENANCE CATALOGUE DES FORMATIONS Retrouvez tous les avis clients sur bdom.fr B dom est une entreprise de

Plus en détail

BROCHURE DE PRESENTATION

BROCHURE DE PRESENTATION MS -sms Introduction Le SMS Marketing est l outil de communication one-to-one idéal. vous offre la possibilité de : Communiquer en temps réal avec vos clients Promouvoir une offre Diffuser des informations

Plus en détail

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES FASTMAG LA SOCIÉTÉ Fastmag est un éditeur de logiciels créé en 1989, spécialisé dans la gestion des points de vente, la création de sites e-commerce,

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Illustrations concrètes : cross selling et up-selling. Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing

Illustrations concrètes : cross selling et up-selling. Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing Définition et Enjeux du e-merchandising Illustrations concrètes : les interfaces Illustrations concrètes : cross selling et up-selling Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

DIGITAL DAY LE PARCOURS SHOPPER CONNECTÉ ET MOBILE

DIGITAL DAY LE PARCOURS SHOPPER CONNECTÉ ET MOBILE DIGITAL DAY LE PARCOURS SHOPPER CONNECTÉ ET MOBILE 3 JUIN 2014 A PROPOS DE LSFINTERACTIVE Agence digitale intégrée de communication et de marketing Achats média Social Media & e-reputation CRM Search Analytics

Plus en détail

Cross-canal dans le retail Où en sont vraiment les enseignes?

Cross-canal dans le retail Où en sont vraiment les enseignes? Cross-canal dans le retail Où en sont vraiment les enseignes? Cédric DUCROCQ PDG Groupe Dia-Mart Chairman Ebeltoft Group J-F KLEINPOORT Directeur Digital Dia-Mart Consulting Le Groupe Dia-Mart Prestations

Plus en détail

DOSSIER SPECIAL LE COMMERCE OMNI- CANAL EN MODE ACCELERE ZOOM SUR HYBRIS

DOSSIER SPECIAL LE COMMERCE OMNI- CANAL EN MODE ACCELERE ZOOM SUR HYBRIS DOSSIER SPECIAL LE COMMERCE OMNI- CANAL EN MODE ACCELERE ZOOM SUR HYBRIS Juin 2013 SOMMAIRE I. LE REFERENTIEL AU CŒUR DU SYSTEME OMNI CANAL... 4 II. DIALOGUES MULTIPLES... 6 III. FACTEURS D ACCELERATION

Plus en détail

From Clicks to Bricks : L innovation digitale, source de trafic en magasin

From Clicks to Bricks : L innovation digitale, source de trafic en magasin From Clicks to Bricks : L innovation digitale, source de trafic en magasin Les magasins restent les leaders de génération de chiffre d affaires S il est vrai que la frontière entre les achats en ligne

Plus en détail

Le Digital In-Store & son intégration au sein du parcours client. Fabien Girard - Agence MOONDA Blog: www.marquesetreseaux.com

Le Digital In-Store & son intégration au sein du parcours client. Fabien Girard - Agence MOONDA Blog: www.marquesetreseaux.com Le Digital In-Store & son intégration au sein du parcours client Fabien Girard - Agence MOONDA Blog: www.marquesetreseaux.com Le Digital In-Store : Définitions et Enjeux L ensemble des dispositifs digitaux

Plus en détail

E-Commerce, E-Marketing : quels défis, quelles évolutions, quels impacts pour la fonction acheteur / chef de produit?

E-Commerce, E-Marketing : quels défis, quelles évolutions, quels impacts pour la fonction acheteur / chef de produit? Paris Porte de Versailles Conférence 1 Mardi 13 avril 2010 à 11h. E-Commerce, E-Marketing : quels défis, quelles évolutions, quels impacts pour la fonction acheteur / chef de produit? Conférence animée

Plus en détail

GARDER LA TÊTE SUR LES ÉPAULES EN ADOPTANT LE CLOUD ET LE MOBILE

GARDER LA TÊTE SUR LES ÉPAULES EN ADOPTANT LE CLOUD ET LE MOBILE GARDER LA TÊTE SUR LES ÉPAULES EN ADOPTANT LE CLOUD ET LE MOBILE On a beaucoup parlé de révolutions technologiques qui bouleversent l informatique. La migration vers le Cloud, le développement de la force

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR APPLICATION MOBILE GRC

CAHIER DES CHARGES POUR APPLICATION MOBILE GRC CAHIER DES CHARGES POUR APPLICATION MOBILE GRC Alexandre CADIC Mathis BAKARY 27/02/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Contexte... 3 a. Implémentation :... 3 b. Direction Générale :... 3 2. Périmètre

Plus en détail

BROCHURE DE PRESENTATION

BROCHURE DE PRESENTATION smsway.eu BROCHURE DE PRESENTATION Introduction Le SMS Marketing est l outil de communication one-to-one idéal. SMSWay vous offre la possibilité de : a Communiquer en temps réal avec vos clients a Promouvoir

Plus en détail

LA FRANCHISE YVES ROCHER

LA FRANCHISE YVES ROCHER Créateur de la Cosmétique Végétale LA FRANCHISE YVES ROCHER Marque déposée par Yves Rocher ENTREPRENEZ BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT 1ère entreprise préférée des Français dans le secteur de la beauté*, 2ème

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

* 10 e-news séléctionnées par audit & rédac web { www.audit-redac-web.com }

* 10 e-news séléctionnées par audit & rédac web { www.audit-redac-web.com } N # 002 / Décembre 2012 tendance(s) * web marketing 70% des internautes ont l intention d acheter leurs cadeaux de Noël en ligne pourquoi? combien? quoi? quand? p. 6 * 10 e-news séléctionnées par audit

Plus en détail

BusinessHIGHLIGHT MULTICANALITÉ : L EXPÉRIENCE CLIENT SANS COUTURE EST-ELLE POSSIBLE? Préconiser. n 5122011 .../... SOMMAIRE INTRODUCTION

BusinessHIGHLIGHT MULTICANALITÉ : L EXPÉRIENCE CLIENT SANS COUTURE EST-ELLE POSSIBLE? Préconiser. n 5122011 .../... SOMMAIRE INTRODUCTION BusinessHIGHLIGHT Préconiser MULTICANALITÉ : L EXPÉRIENCE CLIENT SANS COUTURE EST-ELLE POSSIBLE? SOMMAIRE Aborder la connaissance client sous l angle des canaux Maîtriser les outils de communication et

Plus en détail

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Communiqué de presse du lundi 12 mars 2012 PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Créteil, lundi 12 mars 2012 - A l heure des profonds

Plus en détail

UNE RELATION DIRECTE AVEC VOS CLIENTS

UNE RELATION DIRECTE AVEC VOS CLIENTS UNE RELATION DIRECTE AVEC VOS CLIENTS Votre établissement sur smartphone POURQUOI? L application permet à votre établissement d être présent sur l AppStore et / ou Google Play 26% des Belges possèdent

Plus en détail

La révolution mobile : les nouveaux usages

La révolution mobile : les nouveaux usages La révolution mobile : les nouveaux usages Marketing mobile : de quoi parle-t-on? «Le marketing mobile consiste à utiliser le téléphone pour atteindre le consommateur et le faire réagir de façon ciblée,

Plus en détail

Fiches personnelles : trucs et astuces

Fiches personnelles : trucs et astuces Cahier d atelier Fiches personnelles : trucs et astuces Pour aller plus loin dans la création de messages propres à l officine et leur donner plus d impact. Fiches personnelles : trucs et astuces OffiMédia

Plus en détail

COUPONS & E-COUPONS LE COUPON DANS TOUS SES ÉTATS -1,20. marketing opérationnel et relation client

COUPONS & E-COUPONS LE COUPON DANS TOUS SES ÉTATS -1,20. marketing opérationnel et relation client COUPONS & E-COUPONS LE COUPON DANS TOUS SES ÉTATS -0,50-0,30-0,80-1,20-1,50-2 marketing opérationnel et relation client Marketing Promotionnel Marketing Relationnel Marketing Services DÉFINITIONS Un coupon

Plus en détail

LE STORE LOCATOR, LA KILLER APP DU WEB MARKETING LIVRE BLANC - MAI 2013

LE STORE LOCATOR, LA KILLER APP DU WEB MARKETING LIVRE BLANC - MAI 2013 LE STORE LOCATOR, LA KILLER APP DU WEB MARKETING LIVRE BLANC - MAI 2013 INTRODUCTION Déploiement e-commerce, base de données clients, publicité, emailing, couponing, promotion des ventes, display à la

Plus en détail

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne mer lendrevie levy 11 e édition ca tor tout le marketing Tout à l ère le marketing numérique à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne Réalisation de la couverture

Plus en détail

E-commerce vs Commerce physique. On Point Septembre 2014

E-commerce vs Commerce physique. On Point Septembre 2014 E-commerce vs Commerce physique On Point Septembre 2014 2 L essor du e-commerce, quels impacts sur le commerce physique? Dans les années 2000, le e-commerce a repoussé les limites de temps (horaires d

Plus en détail

Accéder à vos services HSBC à tout moment et où que vous soyez

Accéder à vos services HSBC à tout moment et où que vous soyez Accéder à vos services HSBC à tout moment et où que vous soyez Edito Agence, Internet, mobile, tablette dans un monde en pleine évolution, vous souhaitez avoir accès aux services de votre banque quand

Plus en détail

«Ton assureur dans ta poche»

«Ton assureur dans ta poche» Séminaire Innovation «Ton assureur dans ta poche» - mars 2013-1 Sommaire Chiffres clés Le champ des possibles et les solutions existantes Ton assureur dans ta poche Déclinaison possible sur d autres offres

Plus en détail

LA RÉVOLUTION MOBILE CHEZ IKEA

LA RÉVOLUTION MOBILE CHEZ IKEA LA RÉVOLUTION MOBILE CHEZ IKEA M-Forum 17 ème édition 1 Les spécialistes du commerce connecté Magasin connecté Web to store Web/mobile in store Encaissement mobile Aide à l achat Aide à la vente Commerce

Plus en détail

PROJET WAVES GRAND SUD- METZ

PROJET WAVES GRAND SUD- METZ PROJET WAVES GRAND SUD- METZ Présentation commerciale Date : 13/11/14 Auteur : F. DEVAIVRE MERIM DIGITAL MEDIA SA au capital de 237.000 - RCS CHATEAUROUX 533 777 223 VAT N : FR03 533 777 223 Code APE :

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

Le livret des réponses

Le livret des réponses Le livret des réponses Achat 1 Avant de dépenser tout ton argent, il faut réfléchir aux conséquences de cet achat. Auras-tu besoin d argent pour faire d autres activités dans les semaines qui viennent,

Plus en détail

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com Achats en ligne et conversion Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic tradedoubler.com Lorsqu il s agit de choisir une marque ou un produit à acheter, les consommateurs européens

Plus en détail

OPÉRATIONS DE CAISSE DANS UN MONDE MOBILE

OPÉRATIONS DE CAISSE DANS UN MONDE MOBILE OPÉRATIONS DE CAISSE DANS UN MONDE MOBILE POINT DE VUE DU CONCESSIONNAIRE : VUE D ENSEMBLE Introduction Pendant deux décennies, les PC ont régné en maître dans les solutions point de vente (POS), opérant

Plus en détail

L essentiel de la communication Web To Store

L essentiel de la communication Web To Store L essentiel de la communication Web To Store Mul-diffusion Cross- Canal Vos Médias Enseigne CRM- Retail Op-misé Cross- Canal Click & Collect avec paiement intégré Si on vous dit que nous avons la solu-on

Plus en détail

La signature électronique en agence une étape clé de la banque numérique Conférence de presse

La signature électronique en agence une étape clé de la banque numérique Conférence de presse 17 Avril 2013 La signature électronique en agence une étape clé de la banque numérique Conférence de presse Jean Yves FOREL, directeur général, membre du directoire de BPCE en charge de la Banque commerciale

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail