- 136 AQ - Société diverses filiales de Gaz de France

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- 136 AQ - Société diverses filiales de Gaz de France"

Transcription

1 - 136 AQ - Société diverses filiales de Gaz de France Origine : versement de Gaz de France (Archives publiques) Date d'entrée aux Archives : 1974 (n 2499), 1977 (n 2694) Dates extrêmes : Composition : 46 articles Métrage linéaire : 1,50 m.l. Instrument de recherche : répertoire numérique par I. Guérin-Brot. Communication : immédiate

2 A) La société Le Gaz carburant société anonyme au capital d'origine de 1 million de francs a été constitué le 6 janvier 1941, les deux actionnaires les plus importants étant la Compagnie française d'éclairage et chauffage par le gaz, et la Société lyonnaise des Eaux et de l'eclairage ; elle avait pour objet fabrication de gaz comprimé et l'exploitation de postes de compression dans plusieurs villes de province ; nationalisée en 1950 à la suite de la loi du 8 avril 1946 elle fut absorbée par Gaz de France dont la concurrence amena en 1950 l'arrêt total des stations de compression. Ce fonds présente un intérêt pour l'histoire de l'économie française pendant l'occupation caractérisée notamment par la pénurie des carburants. B) La société d'études pour l'alimentation en gaz de la région parisienne, créée en 1944, au capital de 1 million de francs, fut dissoute et fut reprise par E.D.F. en 1963 ; à l'origine, les deux principaux actionnaires étaient la Compagnie du Gaz de Paris et la Société d'éclairage, chauffage et force motrice. C) L'origine des Unions gazières remonte à 1888, date de la création d'une société en participation pour la vente en commun des cokes et sous-produits des usines à gaz du Sud-Est de la France ; ces groupements ne faisaient pas bénéfices et prélevaient un faible pourcentage sur les ventes pour les remboursements de leurs frais généraux. L'Union gazière Est-Nord, Nord-Ouest fut fondée le 13 octobre 1908, et les usines à gaz d'alsace-lorraine lui furent rattachées en Lors de la nationalisation de l'industrie du gaz, les Unions gazières furent reconnues nécessaires par le Gaz de France pour la commercialisation des cokes et ont été maintenues ; elles ont continué d'assurer les ventes des exploitations, nationalisées ou non. Le Gaz de France a désigné des membres de son conseil pour faire partie des conseils d'administration des unions gazières. L'Union gazière Est-Nord, Nord-Ouest changea sa dénomination en Union Gazière Nord en 1959 puis en Union Gazière en 1962, les trois Unions gazières Sud regroupées lui ayant été rattachées. A partir de 1957, l évolution des techniques amena l'arrêt d'usines à gaz et la réduction de la production du coke ; de nouvelles sources (fuel, propane, gaz naturel) furent utilisées pour la production du gaz, en même temps que la consommation des cokes pour les usages domestiques et industriels diminuaient. Le rôle de l'union gazière fut donc de plus en plus restreint et la mise en liquidation fut décidée à compter du 31 décembre 1964 ; cette liquidation fut clôturée le 8 février D) La Société d'exploitation de l'usine à gaz de Bayeux fut fondée en 1872 sous la dénomination de La Société d'exploitation des usines à gaz de Villefranche, Bayeux et Saint-Lô ; son capital était de francs divisé en 432 actions de 500 francs. En 1902 et en 1913 ont pris fin respectivement les traités de concession du gaz des villes de Villefranche-de-Rouergue (Aveyron) et de Saint-Lô (Manche) et les usines ont été reprises par les communes. La Société d'exploitation de l'usine à gaz de Bayeux ne fut pas nationalisée en 1946, en raison de sa production insuffisante. Dès cette période, elle équilibrait difficilement ses comptes, en raison de l'accroissement de ses charges et du blocage des prix du gaz ; en 1961, elle céda une partie importante de ses actions à Gaz de France afin de pouvoir assurer sa réorganisation et la modernisation de ses techniques de production. Le rattachement à l'artère de transport de gaz du complexe du Groupe gazier de Normandie amena en 1964 le transfert de la concession de la ville de Bayeux à Gaz de France et la dissolution de la Société à la fin de cette même année. E) La Compagnie du Gaz d'arles, société en commandite par actions, succédant à la société Jules Mirés et Cie (mise en liquidation en 1849 et qui elle-même avait continué les opérations de la société L.C. Choisy et Cie, fondée en 1845) fut constituée le 15 septembre 1849 ; son capital passe de francs à l'origine à francs en 1872 et à en De 1855 à 1861, les dépenses importantes furent occasionnées par les répartitions de l'usine à gaz et son extension. Un accord fut signé en 1856 avec la Compagnie du chemin de fer de Lyon à la Méditerranée pour l'éclairage des gares et ateliers d'arles ; il fut renouvelé en 1902 avec intervention de la Société du Gaz franco-belge. D'autre part, le traité pour l'éclairage municipal fut renouvelé pour 45 ans en La nécessité de la reconstruction due aux destructions de la seconde guerre mondiale eut pour conséquence l'intervention de Gaz de France dans l'exploitation de l'usine d'arles. En 1964, Gaz de France acquit l'ensemble des immeubles de la Compagnie qui fut mise en liquidation le 31 décembre de cette même année. 2

3 F) Fondée en 1912, La Société d'éclairage, chauffage et force motrice de Montbéliarde et extensions, société anonyme au capital de francs a repris la concession et les installations de la Compagnie du Gaz de Montbéliarde ; en 1913, elle fusionna avec la Société du Gaz d'audincourt et des localités circonvoisines, d'où le changement de sa raison sociale en Société d'éclairage, chauffage et force motrice de Montbéliarde, Audincourt et extensions. Son activité ne cessa de s'accroître puisqu'elle était parvenue à rassembler en 1935, 15 concessions communales. Après avoir subi des dégâts importants du fait de la seconde guerre mondiale, elle vit ses concessions renouvelées pour 3 ans en 1950, puis pour 30 ans à compter de 1954, par le Syndicat intercommunal du gaz de la région de Montbéliarde, qui avait été crée en 1945 et regroupait 18 communes. Des difficultés financières, dues en grande partie aux charges des emprunts rendus nécessaires par la modernisation de l'équipement, obligèrent la Société, en 1967, à céder une participation majoritaire à Gaz de France, puis à fusionner avec la Société nouvelle d'énergie gazière et de participations, qui l'absorba en Elle s'était chargée, notamment, en 1952, de l'installation du gaz dans les cités Peugeot. G) La Compagnie d'éclairage et de chauffage par le gaz de la ville de Thouars (Deux-Sèvres) a été constituée en 1872 afin d'exploiter la concession accordée par cette ville ; son contrat fut renouvelé et la société prolongée à plusieurs reprises. La société Fusion des Gaz acquit la majorité de ses actions en 1945 ; cette participation fut ensuite reprise, lors de la nationalisation, par E.D.F. qui devint ainsi le principal actionnaire de la Compagnie du gaz de Thouars (57 % des actions). Des accords provisoires conclu en 1951, lui confièrent la gestion des services administratifs et de l'exploitation. Une situation très difficile amena enfin la société à transférer la concession à Gaz de France, à partir de N'ayant plus d'objet, elle dissoute en janvier 1962 et sa liquidation prit le 15 janvier H) La société d'étude du transport du gaz d'hassi R' Mel par canalisations transméditerranéénnes (S.E.T.R.E.L.), au capital d'un million de nouveaux francs et dont les principaux actionnaires étaient Gaz de France et la Société d'étude du transport et de la valorisation des gaz naturels du Sahara (S.E.G.A.N.S.) fut créée le 2 septembre Chargée de l'étude des moyens techniques, économiques et financiers nécessaires à la mise en œuvre d'une ligne de gaz destinée à l'alimenter ine partie de l'europe, elle éprouva des difficultés, dues à des circonstances extérieures, pour remplir son rôle de coordination ; elle fut dissoute et mise en liquidation le 3 juin 1944, la liquidation devant s'achever en février

4 Société filiales du Gaz de France : A) Le Gaz Carburant : 136 AQ 1 Procès-verbaux des Assemblées générales novembre AQ 2 Procès-verbaux du Conseil d'administration mai AQ 3 Procès-verbaux du Conseil d'administration 4 novembre mai AQ 4 Listes de présence au Conseil AQ 5 Registre de transfert d'actions s.d. B) Société d'étude pour l'alimentation en gaz de la région parisienne : 136 AQ 6 Procès-verbaux des Assemblées générales 21 février juillet AQ 7 Procès-verbaux du Conseil d'administration 23 février mars AQ 8 Registre de transfert d'actions AQ 9 Journal

5 C) Union gazière : 136 AQ 10 Procès-verbaux 6 mars novembre AQ 11 Procès-verbaux 17 décembre juin AQ 12 Procès-verbaux 19 janvier décembre AQ 13 Listes de présence 2 décembre décembre AQ 14 Procès-verbaux 2 décembre décembre AQ 15 Procès-verbaux 17 décembre juin AQ 16 Procès-verbaux 19 janvier février AQ 17 Feuilles de présence 11 juin février 1967 D) S.A. d'exploitation de l'usine à Gaz de Bayeux : 136 AQ 18 Procès-verbaux 20 décembre novembre AQ 19 Procès-verbaux 26 novembre novembre AQ 20 Procès-verbaux 29 janvier septembre AQ 21 Listes de présence 27 février septembre 136 AQ 22 Procès-verbaux 2 novembre décembre AQ 23 Procès-verbaux 28 décembre décembre AQ 24 Procès-verbaux 22 décembre juin AQ 25 Procès-verbaux 25 mai mai AQ 26 Listes de présence 21 décembre juin AQ 27 Listes de présence 4 juin mai 1967 E) Compagnie du Gaz d'arles : Conseil de surveillance : 136 AQ 28 Procès-verbaux 16 février mars AQ 29 Procès-verbaux 29 avril mai 1892 (incluant les procès-verbaux des assemblées générales du 30 avril 1881 au 27 juin 1901). 136 AQ 30 Procès-verbaux 19 décembre mai

6 136 AQ 31 Procès-verbaux 15 septembre avril AQ 32 Procès-verbaux 18 juin juin AQ 33 Procès-verbaux 17 juin juin 1968 F) Société d'éclairage, chauffage et force motrice de Montbéliarde, Audincourt et extensions : 136 AQ 34 Procès-verbaux 7 novembre août AQ 35 Procès-verbaux 27 mai juin AQ 36 Procès-verbaux 6 septembre octobre AQ 37 Procès-verbaux 28 décembre avril AQ 38 Procès-verbaux 27 juin juin AQ 39 Procès-verbaux 24 octobre juin AQ 40 Procès-verbaux 11 décembre janvier AQ 41 Procès-verbaux 28 octobre juin AQ 42 Procès-verbaux 26 juin novembre 1970 G) Compagnie d'éclairage et de chauffage par le gaz de la ville de Thouars : 136 AQ 43 Procès-verbaux 18 février décembre AQ 44 Procès-verbaux 13 janvier janvier

7 H) Société d'étude du transport du gaz d'hassi'r'mel par canalisations transméditerrannéénnes (S.E.T.R.E.L.) 136 AQ 45 Procès-verbaux 2 septembre avril AQ 46 Procès-verbaux 2 septembre février

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL LE SOLEIL L'AIGLE COMPAGNIE GÉNÉRALE DE RÉASSURANCE 117 AQ

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL LE SOLEIL L'AIGLE COMPAGNIE GÉNÉRALE DE RÉASSURANCE 117 AQ ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL LE SOLEIL L'AIGLE COMPAGNIE GÉNÉRALE DE RÉASSURANCE 117 AQ INTRODUCTION Activités assurances Présentation de l entrée Ce fonds est transféré aux Archives nationales

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ INTRODUCTION Activités métallurgie Présentation de l entrée Ce fonds est entré en décembre

Plus en détail

92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY

92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY 92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY Dès le 17ème siècle nous trouvons des traces de «charbonnières» dans la région de Blanzy 1. La mise en valeur véritable des mines du bassin de Montcenis

Plus en détail

Les grandes étapes du cadre législatif restreignant ou autorisant la création de filiales au sein de l entreprise

Les grandes étapes du cadre législatif restreignant ou autorisant la création de filiales au sein de l entreprise Les grandes étapes du cadre législatif restreignant ou autorisant la création de filiales au sein de l entreprise Lors de son avènement en 1938, et bien qu elle ait hérité des anciens réseaux (compagnies

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FILATURES DU GROUPE LE BLAN

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FILATURES DU GROUPE LE BLAN CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FILATURES DU GROUPE LE BLAN 2001 016 INTRODUCTION Activités Filature de l industrie cotonnière Présentation de l entrée Le fonds Le Blan comprend quatre entrées

Plus en détail

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement.

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement. FAQ - Thématiques La société Votre projet Le marché de l'énergie La société Qui est Eni? Eni, créée en 1953, exerce ses activités dans 85 pays. Entreprise intégrée de premier plan, elle est présente dans

Plus en détail

Texte du Projet de loi

Texte du Projet de loi Projet de loi autorisant le Gouvernement à participer au financement des travaux d'agrandissement et de modernisation de la station d'épuration d'esch/schifflange par dépassement du montant fixé par la

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Le Soleil et l'aigle, assurances 145 AQ

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Le Soleil et l'aigle, assurances 145 AQ ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Le Soleil et l'aigle, assurances 145 AQ INTRODUCTION Activités assurances Présentation de l entrée Ce fonds est transféré aux Archives nationales site de Paris en

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

STATUT DE L ASSOCIATION DES ELEVES DU LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE FELIX EBOUE

STATUT DE L ASSOCIATION DES ELEVES DU LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE FELIX EBOUE STATUT DE L ASSOCIATION DES ELEVES DU LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE FELIX EBOUE ARTICLE 1 - NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU DIRECTION DE LA PROPRETE ET DE L EAU DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF De l exercice 2011 DPE 2010-38 DF 2010-24 BUDGET ANNEXE DE L EAU PROJET DE DELIBERATION SECTIONS D EXPLOITATION ET D INVESTISSEMENT

Plus en détail

C20 G/MCL 1/2. NOISIEL, le 27 octobre 2009

C20 G/MCL 1/2. NOISIEL, le 27 octobre 2009 C20 G/MCL 1/2 Le Président NOISIEL, le 27 octobre 2009 N /G/72/09-0937 E N 09-0211 R RECOMMANDE AVEC A.R. Monsieur le Directeur, Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint le rapport comportant les

Plus en détail

Assemblée Générale mixte ordinaire et extraordinaire

Assemblée Générale mixte ordinaire et extraordinaire Assemblée Générale mixte ordinaire et extraordinaire 24 septembre 2014 Référen ce Indice Date DASSAULT AVIATION ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 24 SEPTEMBRE 2014 -ooo- ORDRE DU

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION PARIS EST VILLAGES

STATUTS DE L ASSOCIATION PARIS EST VILLAGES STATUTS DE L ASSOCIATION PARIS EST VILLAGES Les modifications de ces statuts, établies par le Conseil d'administration de l'association, ont été votées et acceptées à l'assemblée Générale Ordinaire du

Plus en détail

Société Anonyme à conseil d administration au capital de 6.515.148. Siège social : 13 rue Louis Pasteur 92100 Boulogne Billancourt

Société Anonyme à conseil d administration au capital de 6.515.148. Siège social : 13 rue Louis Pasteur 92100 Boulogne Billancourt Société Anonyme à conseil d administration au capital de 6.515.148 Siège social : 13 rue Louis Pasteur 92100 Boulogne Billancourt RCS NANTERRE B 391 504 693 S T A T U T S Mis à jour en date du 19 mai 2015

Plus en détail

BANQUE JATIO ÏAItE DE CRÉDIT Société Anonyme en liquidation au Capital de 318.750.000 Francs entièrement versés

BANQUE JATIO ÏAItE DE CRÉDIT Société Anonyme en liquidation au Capital de 318.750.000 Francs entièrement versés BNF PAR.3AS S O L. Archives H>^toriques EXERCICE 1932 BANQUE JATIO ÏAItE DE CRÉDIT Société Anonyme en liquidation au Capital de 318.750.000 Francs entièrement versés SIÈGE SOCIAL : 16, Boulevard des Italiens,

Plus en détail

Section 3 Les brevets, les marques et les logiciels...45 1 Aspects comptables...45 A Au moment de l entrée en comptabilité...45

Section 3 Les brevets, les marques et les logiciels...45 1 Aspects comptables...45 A Au moment de l entrée en comptabilité...45 3 SOMMAIRE Introduction : Des origines de la comptabilité...17 Partie I les sources du droit comptable luxembourgeois...19 Chapitre 1 Les sources légales...21 Section 1 Les sources internationales...21

Plus en détail

Rapport spécial des Commissaires aux Comptes

Rapport spécial des Commissaires aux Comptes Rapport spécial des Commissaires aux Comptes sur les conventions et engagements réglementés Société Anonyme à Conseil d administration au capital de 10 137 813 49, boulevard du Général Martial Valin 75015

Plus en détail

SOUS-SECTION 4 RAPPORT DU COMITÉ CONSULTATIF POUR LA RÉPRESSION DES ABUS DE DROIT [DB 13L1534]

SOUS-SECTION 4 RAPPORT DU COMITÉ CONSULTATIF POUR LA RÉPRESSION DES ABUS DE DROIT [DB 13L1534] SOUS-SECTION 4 RAPPORT DU COMITÉ CONSULTATIF POUR LA Références du document 13L1534 Date du document 01/07/02 Monsieur et Madame V... ont acquis de Monsieur R... la nue-propriété d'une maison d'habitation

Plus en détail

Chapitre 2 Le régime général des immobilisations...32 Section 1 Définitions...32 Section 2 Au moment de l entrée en comptabilité...

Chapitre 2 Le régime général des immobilisations...32 Section 1 Définitions...32 Section 2 Au moment de l entrée en comptabilité... 3 SOMMAIRE Introduction: Des origines de la comptabilité...17 Partie I Les sources du droit comptable luxembourgeois...19 Chapitre 1 Les sources légales...21 Section 1 Les sources internationales...21

Plus en détail

Toulouse - Le Mirail. Généralités. Historique. Maître d'ouvrage SETOMIP, puis Ville de Toulouse. Gestionnaire Ville de Toulouse.

Toulouse - Le Mirail. Généralités. Historique. Maître d'ouvrage SETOMIP, puis Ville de Toulouse. Gestionnaire Ville de Toulouse. Toulouse - Le Mirail Généralités Maître d'ouvrage SETOMIP, puis Ville de Toulouse Gestionnaire Ville de Toulouse Linéaire 840 m Année de construction 1972 Description générale Réalisation d'une galerie

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Financement des travaux. d'agrandissement et de modernisation de la station d'épuration Esch/Schifflange

Les avis de la Chambre des Métiers. Financement des travaux. d'agrandissement et de modernisation de la station d'épuration Esch/Schifflange Les avis de la Chambre des Métiers Financement des travaux d'agrandissement et de modernisation de la station d'épuration Esch/Schifflange CdM/18/06/13 / 13-14 Projet de loi autorisant le Gouvernement

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, VU le code général des collectivités territoriales ;

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE SYNDICAT MIXTE D ELECTRICITE DE LA GUADELOUPE (SYMEG) BUDGET PRIMITIF 2012 Article L. 1612-5 et L. 1612-20 du code général des collectivités territoriales

Plus en détail

STATUTS de l'association Bureau des Doctorants de Paris 3

STATUTS de l'association Bureau des Doctorants de Paris 3 STATUTS de l'association Bureau des Doctorants de Paris 3 TITRE PREMIER : Constitution et Buts Article 1 : Création et Dénomination sociale Il est fondé le 11 juin 2008 entre les adhérents aux présents

Plus en détail

MINES DE CHARBON DE FINS, NOYANT, ESPERANCE, BERT ET CONDEMINE (ALLIER)

MINES DE CHARBON DE FINS, NOYANT, ESPERANCE, BERT ET CONDEMINE (ALLIER) ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL MINES DE CHARBON DE FINS, NOYANT, ESPERANCE, BERT ET CONDEMINE (ALLIER) [CAISSE AUTONOME DES RETRAITES DES OUVRIERS MINEURS, Paris C.A.R.O.M.] Archives publiques

Plus en détail

Coordonner les statuts avec la loi du 30 juin 1994, telle qu elle a été modifiée.

Coordonner les statuts avec la loi du 30 juin 1994, telle qu elle a été modifiée. Coordonner les statuts avec la loi du 30 juin 1994, telle qu elle a été modifiée. La réforme impose désormais au syndic de mettre à jour une nouvelle version de l acte de base existant, du règlement de

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

72 J. Fonds de la société scolaire de secours mutuels et de retraite de la circonscription d Aydoilles (1833-1933)

72 J. Fonds de la société scolaire de secours mutuels et de retraite de la circonscription d Aydoilles (1833-1933) ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES 72 J Fonds de la société scolaire de secours mutuels et de retraite de la circonscription d Aydoilles (1833-1933) Répertoire numérique détaillé établi par Mireille-Bénédicte

Plus en détail

SNCF Agence Immobilière Régionale Communauté D Agglomération Dracénoise

SNCF Agence Immobilière Régionale Communauté D Agglomération Dracénoise SNCF Agence Immobilière Régionale Communauté D Agglomération Dracénoise CONVENTION D OCCUPATION D'IMMEUBLES BÂTIS OU NON BÂTISDÉPENDANT DU DOMAINE PUBLIC FERROVIAIRE NON CONSTITUTIVE DE DROITS RÉELS Relative

Plus en détail

STATUTS Association Centre de Santé des Grand Synthois

STATUTS Association Centre de Santé des Grand Synthois STATUTS Association Centre de Santé des Grand Synthois TITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 : Il est fondé sous la dénomination «Centre de Santé des Grand Synthois» une Association régie par la Loi

Plus en détail

Désirant créer entre elles une association, ont établi les statuts suivants :

Désirant créer entre elles une association, ont établi les statuts suivants : La mutuelle MUTIEG régie par le LIVRE II du Code de la Mutualité N RNM 419 049 499 dont le siège social est 37 rue de Châteaudun 75009 PARIS représentée par son Président Marc PELOUARD, né le 23/03/1958

Plus en détail

Statuts de Open Data France

Statuts de Open Data France Statuts de Open Data France Association des Collectivités engagées dans l Open Data I - Constitution, but, composition, siège Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Le SIPPEREC délègue la maîtrise d ouvrage à la Collectivité

Le SIPPEREC délègue la maîtrise d ouvrage à la Collectivité CONVENTION FINANCIERE MISE EN SOUTERRAIN DES RESEAUX ETUDES ET TRAVAUX Le SIPPEREC délègue la maîtrise d ouvrage à la Collectivité Mise en souterrain du réseau de distribution publique d'énergie électrique

Plus en détail

Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale

Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale Projet de loi (89) accordant une autorisation d emprunt de 6 00 000 F au Conseil d Etat pour financer l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale de Genève et ouvrant un crédit

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. PECHELBRONN, société anonyme d'exploitations minières 143 AQ (1997 050)

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. PECHELBRONN, société anonyme d'exploitations minières 143 AQ (1997 050) ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL PECHELBRONN, société anonyme d'exploitations minières 143 AQ (1997 050) INTRODUCTION Activités mine pétrolifère Présentation de l entrée Ce fonds est entré aux Archives

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. SOMUA (Société d'outillage mécanique et d'usinage d'artillerie, Usines Bouhey) 122 AQ ( )

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. SOMUA (Société d'outillage mécanique et d'usinage d'artillerie, Usines Bouhey) 122 AQ ( ) ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL SOMUA (Société d'outillage mécanique et d'usinage d'artillerie, Usines Bouhey) 122 AQ (1996 108) INTRODUCTION Activités construction de machines-outils Présentation

Plus en détail

Droit des sociétés : L actualité législative 2014/2015

Droit des sociétés : L actualité législative 2014/2015 Droit des sociétés : L actualité législative 2014/2015 Nouveautés issues de la Loi 2014-856 du 31/07/2014 dite «loi Hamon» et Décret 2014-1254 du 28/10/2014) L obligation d information périodique triennale

Plus en détail

La Loi ALUR : les éléments importants. concernant la copropriété. et leurs délais d application

La Loi ALUR : les éléments importants. concernant la copropriété. et leurs délais d application La Loi ALUR : les éléments importants concernant la copropriété et leurs délais d application La loi ALUR a été signée par le Président de la République le 24 mars 2014 et publiée au Journal Officiel le

Plus en détail

ASSOCIATION FRANÇAISE DE LA MALADIE DE BLACKFAN-DIAMOND A.F.M.B.D.

ASSOCIATION FRANÇAISE DE LA MALADIE DE BLACKFAN-DIAMOND A.F.M.B.D. ASSOCIATION FRANÇAISE DE LA MALADIE DE BLACKFAN-DIAMOND A.F.M.B.D. 1. But et composition de l association ARTICLE 1 : DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une Association

Plus en détail

ASSOCIATION MAISON PYRENEENNE DU PASTORALISME

ASSOCIATION MAISON PYRENEENNE DU PASTORALISME ASSOCIATION MAISON PYRENEENNE DU PASTORALISME STATUTS * * * * ARTICLE 1 - DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901, ayant

Plus en détail

NRJ GROUP Société anonyme au capital de 784.178,46 Siège social à Paris (75016) 22 rue Boileau 332 036 128 RCS PARIS S T A T U T S

NRJ GROUP Société anonyme au capital de 784.178,46 Siège social à Paris (75016) 22 rue Boileau 332 036 128 RCS PARIS S T A T U T S NRJ GROUP Société anonyme au capital de 784.178,46 Siège social à Paris (75016) 22 rue Boileau 332 036 128 RCS PARIS S T A T U T S Mis à jour suivant les délibérations de l'assemblée générale mixte du

Plus en détail

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013 Altran 96 avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine - France Tél. : 0033 1 46 41 70 00 Fax : 0033 1 46 41 72 11 www.altran.com Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée

Plus en détail

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie Le budget de trésorerie Dans la première section, nous verrons les principes généraux de construction d'un budget de trésorerie. Dans la deuxième, nous appliquerons ces principes à un cas particulier et

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PARIS LA DÉFENSE, LE 4 JUIN 2013 DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS autorisé par l Assemblée Générale Mixte du 30 mai 2013 1. CADRE JURIDIQUE En application des articles L. 225-209 et suivants

Plus en détail

CONSEIL GENERAL D INDRE-ET-LOIRE FONDS DE AUBERGE DE JEUNESSE DE TOURS

CONSEIL GENERAL D INDRE-ET-LOIRE FONDS DE AUBERGE DE JEUNESSE DE TOURS CONSEIL GENERAL D INDRE-ET-LOIRE REPERTOIRE NUMERIQUE DE LA SOUS SERIE 80J FONDS DE AUBERGE DE JEUNESSE DE TOURS ARCHIVES DÉPARTEMENTALES Chambray-lès-Tours 1994 Introduction Les auberges de jeunesse ont

Plus en détail

Références du dossier. Désignation. Compléments de localisation. Historique. Description. , Reims 3 rue des Romains

Références du dossier. Désignation. Compléments de localisation. Historique. Description. , Reims 3 rue des Romains , Reims 3 rue des Romains Usine à gaz Compagnie Lyonnaise, puis Société d'éclairage et de chauffage par le gaz de la ville de Reims, puis bureaux, actuellement Références du dossier Numéro de dossier :

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3316 Convention collective nationale IDCC : 2372. DISTRIBUTION DIRECTE AVENANT N O 12

Plus en détail

CONSEIL DE LA RÉPUBLIQUE

CONSEIL DE LA RÉPUBLIQUE N 446 CONSEIL DE LA RÉPUBLIQUE SESSION ORDINAIRE DE 1957-1958 Annexe au procès-verbal de la séance du 15 mai 1958. PROPOSITION DE RÉSOLUTION tendant à inviter le Gouvernement à déposer un projet de loi

Plus en détail

Statuts CODALIMENT CODALIMENT

Statuts CODALIMENT CODALIMENT Statuts CODALIMENT CODALIMENT 30 avenue Franklin Roosevelt 75 008 Paris Tél : 01.55.65.04.00 Fax : 01.55.65.10.12 Mail : codaliment@codinf.fr Association Loi 1901 N TVA CEE : FR 42 398 222 646 2 COMITE

Plus en détail

H dépôt 42. Hospice intercommunal de vieillards, puis Maison de retraite intercommunale de Bruyères (1892-2000) Répertoire numérique détaillé

H dépôt 42. Hospice intercommunal de vieillards, puis Maison de retraite intercommunale de Bruyères (1892-2000) Répertoire numérique détaillé ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES VOSGES H dépôt 42 Hospice intercommunal de vieillards, puis Maison de retraite intercommunale de Bruyères (1892-2000) Répertoire numérique détaillé établi par Brigitte CHOSSENOT

Plus en détail

Norme Comptable Relative aux Stocks NC:04

Norme Comptable Relative aux Stocks NC:04 Norme Comptable Relative aux Stocks NC:04 Objectif 01. Lorsque l activité de l entreprise implique la détention de stocks, ceux-ci constituent généralement une part importante de ses actifs. Il est nécessaire

Plus en détail

Conférence de l'utl de Calais du lundi13 Janvier 2014 "Un siècle de production d électricité sur le littoral" L'usine de Long dans la Somme.

Conférence de l'utl de Calais du lundi13 Janvier 2014 Un siècle de production d électricité sur le littoral L'usine de Long dans la Somme. Conférence de l'utl de Calais du lundi13 Janvier 2014 "Un siècle de production d électricité sur le littoral" par Monsieur Jean Pinte, ingénieur EDF centrale de Gravelines C'est devant un public attentif

Plus en détail

E 4817 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 15 octobre 2009 le 15 octobre 2009

E 4817 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 15 octobre 2009 le 15 octobre 2009 E 4817 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 15 octobre 2009 le 15 octobre

Plus en détail

UNION FINANCIERE DE FRANCE BANQUE. Société Anonyme au capital de 15 465 346,96 Siège Social : 32 avenue d Iéna 75116 PARIS 473 801 330 R.C.S.

UNION FINANCIERE DE FRANCE BANQUE. Société Anonyme au capital de 15 465 346,96 Siège Social : 32 avenue d Iéna 75116 PARIS 473 801 330 R.C.S. UNION FINANCIERE DE FRANCE BANQUE Société Anonyme capital de 15 465 346,96 Siège Social : 32 avenue d Iéna 75116 PARIS 473 801 330 R.C.S. PARIS Descriptif du programme de rachat d actions torisé par l

Plus en détail

Sous-série 4 X. Prévoyance sociale

Sous-série 4 X. Prévoyance sociale Sous-série 4 X Prévoyance sociale SOCIETES DE SECOURS MUTUELS 4 X 1 Instructions, statuts, correspondance, statuts-types 1842-1868. Rapports nationaux 1910, 1921. Rapport de la commission supérieure des

Plus en détail

RAPPORT D'OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ALIMENTATION EN EAU ET D ASSAINISSEMENT DE CRIQUETOT-L ESNEVAL

RAPPORT D'OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ALIMENTATION EN EAU ET D ASSAINISSEMENT DE CRIQUETOT-L ESNEVAL RAPPORT D'OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ALIMENTATION EN EAU ET D ASSAINISSEMENT DE CRIQUETOT-L ESNEVAL I - PROCEDURE L examen de la gestion du syndicat intercommunal

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION Compos Sui

STATUTS ASSOCIATION Compos Sui STATUTS ASSOCIATION Compos Sui Titre I : Buts et Composition de l association Article 1 : Dénomination, Buts et Siège social Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie

Plus en détail

Statuts de blueenergy France

Statuts de blueenergy France Statuts de blueenergy France Article 1 - Le Groupe blueenergy Le Groupe blueenergy est une organisation de solidarité internationale fédérant des institutions à but non lucratif oeuvrant pour la mission

Plus en détail

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012 Société anonyme avec Conseil d Administration Au capital social de 7 097 879 Siège social : 155 avenue de la Rochelle, 79000 Niort B 025 580 143 RCS Niort RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

Titre 1 : Constitution / Objet / Siège social / Durée

Titre 1 : Constitution / Objet / Siège social / Durée Statuts de l association PREAUT Titre 1 : Constitution / Objet / Siège social / Durée Article 1er Dénomination Il est fondé entre les membres adhérant aux présents statuts une Association régie par la

Plus en détail

ANNEXE du PLU. Gestion de l eau ALIMENTATION EN EAU POTABLE 1

ANNEXE du PLU. Gestion de l eau ALIMENTATION EN EAU POTABLE 1 ANNEXE du PLU Gestion de l eau ALIMENTATION EN EAU POTABLE 1 1. GÉNÉRALITÉS Située au nord-ouest de Paris, la commune de la Frette s étend sur le versant ouest des Buttes du Parisis et l altitude qui est

Plus en détail

Les archives du Syndicat de copropriété

Les archives du Syndicat de copropriété ARCNA FORMATION adhérents 2014 - YV N 10 Les archives du Syndicat de copropriété Les règles juridiques en copropriété Article 33: (Décret N 86-768 du 9 juin 1986) Le syndic détient les archives du syndicat

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE REUNIE EXTRAORDINAIREMENT

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE REUNIE EXTRAORDINAIREMENT Société anonyme au capital de 93.057.948 Siège social : 42 Rue Washington 75008 PARIS 552 040 982 RCS PARIS ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE REUNIE EXTRAORDINAIREMENT LE 14 NOVEMBRE 2014 1 RAPPORT DU CONSEIL

Plus en détail

RAPPORT COMPLEMENTAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL DECIDEE SUR DELEGATION DE L ASSEMBLEE GENERALE

RAPPORT COMPLEMENTAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL DECIDEE SUR DELEGATION DE L ASSEMBLEE GENERALE PASCAL PIVETEAU SA Société anonyme à conseil d administration au capital social de 225 060 euros réparti en 2.250.600 actions de 0,1 euro de valeur nominale Siège social : 26, rue Malar 75007 Paris 529

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DU PROJET D ASSAINISSEMENT DU 23 NOVEMBRE 2013

RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DU PROJET D ASSAINISSEMENT DU 23 NOVEMBRE 2013 MAIRIE DE BAZINCOURT/THIERCEVILLE RÉUNION PUBLIQUE DE PRÉSENTATION DU PROJET D ASSAINISSEMENT DU 23 NOVEMBRE 2013 Mairie de BAZINCOURT sur EPTE et THIERCEVILLE 6, rue de la Mairie 27140 Bazincourt sur

Plus en détail

Tableau de gestion d'archives - Préfecture du Var - FEDER version 20070403

Tableau de gestion d'archives - Préfecture du Var - FEDER version 20070403 ableau de gestion d'archives - Préfecture du Var - FEDER version 20070403 1. Présentation et historique: ABLEAU DE GESION D'ARCHIVES Préfecture du Var Direction des actions interministérielles Bureau de

Plus en détail

Centre d archives historiques de la SNCF

Centre d archives historiques de la SNCF Centre d archives historiques de la SNCF ARCHIVES DU BUREAU DU CLASSEMENT DU SERVICE CENTRAL DU PERSONNEL (202LM) 1937-1943 (0,2m.l.) RÉPERTOIRE NUMÉRIQUE DETAILLE dressé par Olivier GAUDRE Sous la direction

Plus en détail

ARCHIVES MUNICIPALES DE CALAIS

ARCHIVES MUNICIPALES DE CALAIS ARCHIVES MUNICIPALES DE CALAIS Répertoire numérique détaillé du fonds Maxime DANZEL et Cie, fabricant de tulles et dentelles (Calais, Nord-Pas-de-Calais) 10 S 1-41 INTRODUCTION Référence : FR AC62193 /

Plus en détail

L atelier «copropriétés en difficulté» de l ORHL Actualités Loi ALUR. ADIL Métropole de Lyon Département du Rhône Juin 2015

L atelier «copropriétés en difficulté» de l ORHL Actualités Loi ALUR. ADIL Métropole de Lyon Département du Rhône Juin 2015 L atelier «copropriétés en difficulté» de l ORHL Actualités Loi ALUR ADIL Métropole de Lyon Département du Rhône Juin 2015 Loi ALUR et copropriété. Introduction Objectif de la loi ALUR en matière de copropriété

Plus en détail

La Course Paris - Rouen

La Course Paris - Rouen Le 22 juillet 1894 : Première course automobile Le 22 juillet 1894 a lieu la première course automobile sur route. Le record de vitesse sur le parcours Paris-Rouen est tenu par le comte de Dion : 22 km/h!...

Plus en détail

COMITÉ D ÉTUDES DE DÉFENSE NATIONALE

COMITÉ D ÉTUDES DE DÉFENSE NATIONALE COMITÉ D ÉTUDES DE DÉFENSE NATIONALE STATUTS Adoptés en AGE le 10 décembre 2013 I) BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 er : Objet de l association Fondée en 1939 pour «éclairer le pays sur les

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable Bâtiment communaux Valoriser les travaux de rénovations énergétiques Contacts Claire-Lise Chamot Chargée de presse 04 50 81 63 61 cl-chamot@ville-thonon.fr Service Bâtiments Maxime

Plus en détail

Etaient présents : Ont donné pouvoir : Etait excusée :

Etaient présents : Ont donné pouvoir : Etait excusée : Etaient présents : Mme BELLOCQ Chantal BERGES Isabelle CANDAU Valérie CLAVIER Hélène LAHOURATATE Nicole MOURTEROT Josiane MM AUSSANT Claude CARRIORBE Arnaud CASAUBON Jean-Paul 6 ESQUER Philippe - HARCAUT

Plus en détail

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement Fondation de libre passage Independent Règlement de placement Sur la base de l'art. 5 de l acte de fondation de la Fondation de libre passage Independent (Fondation) ainsi que sur la base de l'art. 49a

Plus en détail

Cas n COMP/M.3870 Carlyle/ Otor. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS. Article 7(3) date: 27/06/2005

Cas n COMP/M.3870 Carlyle/ Otor. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS. Article 7(3) date: 27/06/2005 FR Cas n COMP/M.3870 Carlyle/ Otor Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS Article 7(3) date: 27/06/2005 COMMISSION DES COMMUNAUTES

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5

RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5 RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5 Document réalisé en avril 2010 mise à jour février 2013 Sources : sites http://www.legifrance.gouv.fr/ http://carrefourlocal.senat.fr

Plus en détail

SOCIETE DE SECOURS MUTUEL DES COMPTABLES DE LA VILLE DU MANS

SOCIETE DE SECOURS MUTUEL DES COMPTABLES DE LA VILLE DU MANS ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SARTHE Sous-série 32 J SOCIETE DE SECOURS MUTUEL DES COMPTABLES DE LA VILLE DU MANS Répertoire numérique par M. TERMEAU et C. GUENERIE 1992 La société de secours mutuels

Plus en détail

Statuts de l Observatoire régional de la santé d Aquitaine

Statuts de l Observatoire régional de la santé d Aquitaine Statuts de l Observatoire régional de la santé d Aquitaine adoptés par l Assemblée générale extraordinaire du 11 avril 2012 Article 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

Jean-Claude HOSTENS, salarié, délégué syndical et représentant du personnel de l entreprise Tissavel, (Neuville-en-Ferrain, Nord)

Jean-Claude HOSTENS, salarié, délégué syndical et représentant du personnel de l entreprise Tissavel, (Neuville-en-Ferrain, Nord) ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Jean-Claude HOSTENS, salarié, délégué syndical et représentant du personnel de l entreprise Tissavel, (Neuville-en-Ferrain, Nord) 2009 038 INTRODUCTION Activités

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL HOUILLERES DU BASSIN DU NORD ET DU PAS-DE- CALAIS HBNPC

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL HOUILLERES DU BASSIN DU NORD ET DU PAS-DE- CALAIS HBNPC CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL HOUILLERES DU BASSIN DU NORD ET DU PAS-DE- CALAIS HBNPC Compagnie des mines du Boulonnais (Pas-de-Calais) 1994 045 INTRODUCTION ACTIVITÉ : PRODUCTION DE COMBUSTIBLES

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

6 Les immobilisations

6 Les immobilisations 6 Les immobilisations Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Quelques notions relatives à l ensemble 5 des immobilisations Les immobilisations

Plus en détail

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE-

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 POITIERS Cedex, représenté par le Président du Conseil Général, Monsieur..,

Plus en détail

Modèle d un acte constitutif d une société anonyme de droit luxembourgeois

Modèle d un acte constitutif d une société anonyme de droit luxembourgeois Modèle d un acte constitutif d une société anonyme de droit luxembourgeois Le présent modèle d acte constitutif est à adapter, le cas échéant selon les désirs et besoins individuels des fondateurs; il

Plus en détail

Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION

Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION 1. Notion du Compte: Nous avons vu que le Bilan donne une vue d'ensemble de la situation de l'entreprise à une date

Plus en détail

pôle 4 Assisté INTIMÉE Monsieur Alain M 178 rue Lecourbee Représenté par la de Maître C081).

pôle 4 Assisté INTIMÉE Monsieur Alain M 178 rue Lecourbee Représenté par la de Maître C081). DOSSIER DROIT IMMOBILIER : LA RESPONSABILITE COPROPRIETE DU SYNDIC DE COUR D'APPEL DE PARIS 2ème chambre, pôle 4 ARRET DU 9 MARS 20111 n 09/18813 APPELANTE SAS X représentée par son directeur général 5

Plus en détail

PROCURATION. Le (La) soussigné(e), Personne morale: Dénomination sociale et forme juridique: Siège social: Numéro d entreprise:

PROCURATION. Le (La) soussigné(e), Personne morale: Dénomination sociale et forme juridique: Siège social: Numéro d entreprise: Le (La) soussigné(e), Personne morale: Dénomination sociale et forme juridique: PROCURATION Siège social: Numéro d entreprise: Valablement représentée par 1 : 1. 2. Personne physique: Nom de famille et

Plus en détail

Mairie d'aubière Services Techniques Place de l'hôtel de Ville 63170 AUBIERE 04 73 44 01 09 1/6

Mairie d'aubière Services Techniques Place de l'hôtel de Ville 63170 AUBIERE 04 73 44 01 09 1/6 REGLEMENT D'INCORPORATION DES VOIES PRIVEES DANS LE DOMAINE PUBLIC Mairie d'aubière Services Techniques Place de l'hôtel de Ville 63170 AUBIERE 04 73 44 01 09 1/6 SOMMAIRE OBJET ET CHAMP D'APPLICATION

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. L'Economique, puis Compagnie générale de réassurances. Compagnie générale de réassurances-vie 147 AQ

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. L'Economique, puis Compagnie générale de réassurances. Compagnie générale de réassurances-vie 147 AQ ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL L'Economique, puis Compagnie générale de réassurances Compagnie générale de réassurances-vie 147 AQ INTRODUCTION Activités assurances Présentation de l entrée Ce

Plus en détail

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales STATUTS OBJET SIEGE SOCIAL DUREE ARTICLE 1 Dénomination Il est fondé une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Eléctricité. De projets principaux ont été réalisés dans le secteur de l électricité. fin 2004 pour un montant d environ 1.4 milliards de dollars.

Eléctricité. De projets principaux ont été réalisés dans le secteur de l électricité. fin 2004 pour un montant d environ 1.4 milliards de dollars. J05-0027 CDR MAG FR 12 24/08/2005 02:20 PM Page 12 Infrastrucures Physiques Eléctricité De projets principaux ont été réalisés dans le secteur de l électricité fin 2004 pour un montant d environ 1.4 milliards

Plus en détail

Constitution des sociétés

Constitution des sociétés Chapitre Constitution des sociétés O b j e ctifs du chapitre : Etre capable de procéder aux écritures comptables de constitution de différentes sociétés en fonction des situations qui se présentent. D

Plus en détail

Académie Ibn Sina. Au fil du temps. Date : 12/12/2013. Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari

Académie Ibn Sina. Au fil du temps. Date : 12/12/2013. Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari Académie Ibn Sina Au fil du temps Date : 12/12/2013 Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari Table des matières De 1905 à 1960... 1 Le changement... 1 Les causes de ce changement... 1 Les conséquences de ce

Plus en détail

Présentation Fonds Social Chauffage Gasoil de chauffage, pétrole lampant et propane en vrac

Présentation Fonds Social Chauffage Gasoil de chauffage, pétrole lampant et propane en vrac Présentation Fonds Social Chauffage Gasoil de chauffage, pétrole lampant et propane en vrac Historique & structure L ASBL Fonds Chauffage a été constituée le 5 novembre 2004, par les représentants du secteur

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE SEINE

CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE SEINE CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE SEINE Société coopérative à capital et personnel variables Siège social : Cité de l Agriculture - chemin de la Bretèque - 76230 BOIS-GUILLAUME Siret 433 786 738 00016 - APE

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX Résolution numéro 04.01.2011 Règlement relatif à un programme de crédit de taxes à l investissement pour favoriser la croissance

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE JM Préavis n 19 28 avril 2005 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant le rachat par la Commune des créances détenues par le Crédit Suisse contre

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT - GAUDENS

COMMUNE DE SAINT - GAUDENS COMMUNE DE SAINT - GAUDENS 1 REUNION PUBLIQUE SUR LES FINANCES DE LA VILLE M ERCREDI 6 MAI 2015 UN CONTEXTE TRES DIFFICILE 2 1. Audit financier KPMG du 10 juin 2014 2. Situation financière comparée avec

Plus en détail

La Société Anonyme (SA)

La Société Anonyme (SA) Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc Les sociétés de personnes : société en nom collectif société en commandite simple société en participation. Ces sociétés se caractérisent

Plus en détail