Haute-Normandie. Données statistiques des Industries Graphiques. Édition 2007 IMPRIMERIE SÉRIGRAPHIE RELIURE BROCHURE DORURE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Haute-Normandie. Données statistiques des Industries Graphiques. Édition 2007 IMPRIMERIE SÉRIGRAPHIE RELIURE BROCHURE DORURE"

Transcription

1 Haute-Normandie Données statistiques des Industries Graphiques Édition 2007 IMPRIMERIE SÉRIGRAPHIE RELIURE BROCHURE DORURE

2 SOMMAIRE Introduction Entreprises et effectifs Répartition des établissements et des effectifs Répartition des entreprises de 0 salariés et plus Répartition des effectifs Formation initiale s lycéens et apprentis Résultats aux examens Formation continue Plan de formation des entreprises de moins de 0 salariés Plan de formation des entreprises de 0 salariés et plus Période de professionnalisation Contrat de professionnalisation REPÈRES CODES NAF 222C : Imprimerie de Labeur 222E : Finition-reliure 222G : Activités de prépresse

3 Données statistiques des Industries Graphiques Édition 2007 INTRODUCTION Les objectifs Les politiques d emploi et de formation se pilotant de plus en plus au niveau régional, les organisations professionnelles d employeurs, les organisations syndicales de salariés, les instances paritaires, mais aussi tous les partenaires institutionnels souhaitent disposer d outils de repérage des évolutions de la branche pour soutenir et accompagner les actions régionales en matière d emploi et de formation. Pour répondre à ces besoins, un tableau de bord régional a été validé par le groupe de travail paritaire de l Observatoire ; il reprend les données les plus récentes et les plus pertinentes en matière d emploi et de formation dans le secteur d activité des Industries graphiques. Les données régionales sont mises en perspective avec les données nationales pour permettre à chaque région de se positionner et faire apparaître ses spécificités. Les sources Les données sont issues de diverses sources internes ou externes en fonction des informations souhaitées : - l UNEDIC, la CARPILIG et la FICG pour les données sur les entreprises et les effectifs - l OPCA CGM pour les données relatives à la formation - le CEREQ, les CFA de la branche et le Ministère de l Education Nationale pour les effectifs lycéens et apprentis. Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia. Septembre

4 ENTREPRISES ET EFFECTIFS >>> REPARTITION DES ETABLISSEMENTS ET DES EFFECTIFS PAR DEPARTEMENT Etablissements Moins de 500 et 0 à 9 20 à à à à plus 222C , 222E ,0 222G , ,0 63,4 5,7 0,4 7,5 3,0 0,0 0,0 00,0 s Moins de 0 0 à 9 20 à à à à et plus 222C ,8 222E ,4 222G , ,0 3,5 3, 20, 30,7 22,6 0,0 0,0 00,0 s H/F En Hommes 64,3 Femmes 35,7 Etablissements Moins de 0 0 à 9 20 à à à à et plus 222C ,3 222E ,8 222G , ,0 70, 4,, 3,0,4 0,4 0,0 00,0 s Moins de 0 0 à 9 20 à à à à et plus 222C ,4 222E ,6 222G , ,0 20,0 4,6 26,2 5,4 4,2 7,9,7 00,0 s H/F En Hommes 65,7 Femmes 34,3 Source : UNEDIC 2006 Champ : - Codes Naf 222CEG - Les salariés assujettis au régime des ASSEDIC (sont exclus les non salariés et les salariés de la fonction publique) - L'entité est l'établissement et non l'entreprise. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 3/3

5 ENTREPRISES ET EFFECTIFS - Répartition des établissements et des effectifs DEPARTEMENT 27 Moins de 500 et Etablissements 0 à 9 20 à à à à plus 222C ,2 222E ,9 222G , ,0 60,8,8,8 7,8 7,8 0,0 0,0 00,0 s Moins de 500 et 0 à 9 20 à à à à plus 222C ,5 222E ,6 222G , ,0 7,6 7, 9, 25,3 40,9 0,0 0,0 00,0 s H/F En Hommes 67,3 Femmes 32,7 DEPARTEMENT 76 Moins de 500 et Etablissements 0 à 9 20 à à à à plus 222C ,0 222E ,4 222G , ,0 65, 8, 9,6 7,2 0,0 0,0 0,0 00,0 s Moins de 500 et 0 à 9 20 à à à à plus 222C ,2 222E ,8 222G , ,0 20,7 20,7 2,4 37,2 0,0 0,0 0,0 00,0 s H/F En Hommes 60,6 Femmes 39,4 Source : UNEDIC 2006 Champ : - Codes Naf 222CEG - Les salariés assujettis au régime des ASSEDIC (sont exclus les non salariés et les salariés de la fonction publique) - L'entité est l'établissement et non l'entreprise. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 4/3

6 ENTREPRISES ET EFFECTIFS - Répartition des établissements et des effectifs La région Haute-Normandie concentre 2 des entreprises et 3 des salariés des codes Naf 222CEG. Cette région regroupe 4 de l'ensemble des effectifs salariés du secteur industriel. Le tissu industriel graphique de cette région comporte plus de 0 d'entreprises de 50 salariés et + (5 au niveau national). Parmi les 4 entités de 50 salariés et plus, 4 occupent plus de 00 salariés. La région Haute-Normandie connaît, comme l'ensemble du secteur graphique, des difficultés d'emploi. En 2006, celles-ci ont été très nettes puisque les effectifs ont reculé de 4 (moins 360 salariés) contre 5 au niveau national. Ces pertes d'emploi sont principalement liées à la disparition d'un établissement du secteur de la finition de plus de 250 salariés. Depuis 2000, on enregistre une suppression de 0 des établissements 222CEG et de 28 des emplois (moins 6 entités, moins 850 salariés). Les effectifs des secteurs du prépresse et de la finition sont 4 fois moins nombreux en 2006 qu'en La place des imprimeries de Labeur reste prépondérante ; 9 établissements sur 0 relèvent du code Naf 222C en 2006 dont les 5 établissements d'au moins 50 salariés. Le département de l'eure concentre 40 des entreprises et 55 des salariés du secteur graphique de la région Haute-Normandie. Ce département rassemble les 4 entreprises 222CEG de 00 salariés et plus installés dans la région. Les femmes occupent plus du /3 des emplois du secteur graphique dans cette région. Cette répartition est pratiquement la même dans les imprimeries de Labeur et les RBD. Dans l'ensemble du secteur industriel régional, la part des femmes ayant une activité salariée est de 27 (Source : INSEE 2005). Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 5/3

7 ENTREPRISES ET EFFECTIFS >>> REPARTITION DES ENTREPRISES DE 0 SALARIES ET PLUS Entreprises 0 sal et + Entreprises Entreprises 0 sal et + Entreprises 222C 25 83,3 222C ,2 222E* 222E 90 8,4 222G 5 6,7 222G 89 8, , ,0 Salariés s Salariés s 222C ,0 222C ,6 222E* 222E G ,0 222G , , ,0 * et hors secteur Source: Enquête annuelle de branche 2005 FICG Champ: Entreprises de 0 salariés et + Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 6/3

8 ENTREPRISES ET EFFECTIFS >>> REPARTITION DES EFFECTIFS REPARTITION DES EFFECTIFS HOMMES/FEMMES PAR CSP (EN ) Ouvriers Employés Cadres Agents de maîtrise art 36 Agents maîtrise non cadres Apprentis sous contrat Cadres supérieurs VRP exclusifs non cadres VRP exclusifs cadres Femmes 7,6 2,5 2, 0,7, 34,3 Hommes 47,0 6,7 7,6,9,3 0,9 0, 65,7 64,7 9, 9,7 2,6 2,4, 0,3 0, 00,0 Ouv riers Employ és Cadres Agents maîtrise non cadres Agents de maîtrise art 36 Apprentis sous contrat VRP exclusif s non cadres Cadres supérieurs VRP exclusif s cadres Femmes 6,4 2,5 2,7 0,9 0,5 0,4 0, 0, 33,5 Hommes 42,4 8,7 0, 2,,4, 0,3 66,5 58,8 2,2 2,8 2,9 2,0,5 0,3 0,3 00,0 Source : CARPILIG 2005 Champ : Codes Naf 222CEG, la Convention Collective Nationale n'étant pas renseignée dans la déclaration annuelle à la CARPILIG La part des emplois ouvriers continue à se réduire progressivement même si elle reste prépondérante en Haute-Normandie. Dans cette région, on enregistre une baisse de 3 points en un an au profit des employés. La proportion des femmes en région Haute-Normandie, proche de la répartition nationale, tend à diminuer en 2005 (- 2 points). Les femmes représentent 3 salariés sur 0 dans le secteur de l imprimerie de Labeur et 4 sur 0 dans ceux du prépresse et de la finition. 65 des employés sont des femmes (59 au niveau national). Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 7/3

9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS - Répartition des effectifs REPARTITION DES EFFECTIFS PAR CODE NAF ET PAR CSP (EN ) 222C 222E 222G Ouvriers 52, 9,8 2,8 64,7 Employés 4, 2,7 2,3 9, Cadres 8,4 0,7 0,6 9,7 Agents de maîtrise art 36 2,0 0,5 0, 2,6 Agents maîtrise non cadres,9 0,5 2,4 Apprentis sous contrat 0,9, Cadres supérieurs 0, 0, 0,3 VRP exclusifs non cadres 0, 0, VRP exclusifs cadres 79,6 4,5 6,0 00,0 Ouv riers Employ és Cadres Agents maîtrise non cadres Agents de maîtrise art 36 Apprentis sous contrat VRP exclusif s non cadres Cadres supérieurs VRP exclusif s cadres 222C 222E 222G 48,2 4,7 5,9 58,8 6,6,3 3,3 2,2 0,3 0,6,9 2,8 2,4 0, 0,3 2,9,7 0, 2,0,3,5 0,3 0,3 0,3 8,4 6,8,9 00,0 Source : CARPILIG 2005 Champ : Codes Naf 222CEG, la Convention Collective Nationale n'étant pas renseignée dans la déclaration annuelle à la CARPILIG La répartition des catégories socio-professionnelles par code Naf reste stable. La proportion d ouvriers est pratiquement identique dans les Imprimeries de Labeur et les entreprises de finition : ils représentent respectivement 65 et 67 des salariés contre 47 dans le secteur du prépresse. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 8/3

10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS - Répartition des effectifs PYRAMIDE DES AGES 60 et et et et REPARTITION DES EFFECTIFS PAR AGE Moins de 25 ans de 25 à 29 ans de 30 à 34 ans de 35 à 39 ans de 40 à 44 ans de 45 à 49 ans de 50 à 55 ans 56 ans et + 8,5 8,0,8 5,5 5,0 5,7 5,3 00,0 Moins de 25 ans de 25 à 29 ans de 30 à 34 ans de 35 à 39 ans de 40 à 44 ans de 45 à 49 ans de 50 à 55 ans 56 ans et + 0,7 9,5 2,7 5,5 5,5 3,3 2,3 0,3 00,0 Source : CARPILIG 2005 Champ : Codes Naf 222CEG, la Convention Collective Nationale n'étant pas renseignée dans la déclaration annuelle à la CARPILIG 56 des salariés de la branche ont au moins 40 ans en région Haute-Normandie. L âge moyen des salariés est de 4 ans (40 ans au niveau national). La moyenne d âge varie selon la catégorie socio-professionnelle des salariés : elle est de 39 ans pour les employés, 4 ans pour les ouvriers et 46 ans pour les cadres (50 des cadres ont 45 ans et plus). Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 9/3

11 ENTREPRISES ET EFFECTIFS - Répartition des effectifs ESTIMATION DES DEPARTS A LA RETRAITE PAR ACTIVITE Cette analyse admet par postulat que la répartition des emplois est identique pour toutes les tranches d'âges et que les effectifs actuels de 52 ans et plus seront encore présents dans les entreprises dans les années considérées. Les départs estimés ne sont pas forcément synonymes de besoins équivalents: l'interprétation devra être modulée en fonction de l'évolution des métiers ainsi que de l'environnement économique et technologique du secteur. Les départs en 2007 intègrent les salariés qui avaient au moins 58 ans en Les chiffres avancés sont des moyennes: une variation de - à + 0 pourra être appliquée pour obtenir une hypothèse basse et une hypothèse haute. Répartition Nombre départs retraite Activités Imprimerie et RBD Cadres dirigeants 4, Impression Offset 8, Découpe finition 3, Administration 3, Prépresse informatique 4, Reliure brochure 9, Commercial 4, Prépresse traditionnel,2 Services généraux 0, Gestion production 25, Conception graphique, Autres procédés impression,6 2 Impression Typo,0 Logistique 7, Maintenance 2, Impression Hélio 0, Assurance qualité 0, Reprographie 0, Impression Flexo Impression numérique 0, Multimédia 0, Source : CARPILIG 2005 Champ : Codes Naf 222CEG, la Convention Collective Nationale n'étant pas renseignée dans la déclaration annuelle à la CARPILIG Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 0/3

12 ENTREPRISES ET EFFECTIFS - Répartition des effectifs Cette analyse admet par postulat que la répartition des emplois est identique pour toutes les tranches d'âges et que les effectifs actuels de 52 ans et plus seront encore présents dans les entreprises dans les années considérées. Les départs estimés ne sont pas forcément synonymes de besoins équivalents: l'interprétation devra être modulée en fonction de l'évolution des métiers ainsi que de l'environnement économique et technologique du secteur. Les départs en 2007 intègrent les salariés qui avaient au moins 58 ans en Les chiffres avancés sont des moyennes: une variation de - à + 0 pourra être appliquée pour obtenir une hypothèse basse et une hypothèse haute. ESTIMATION DES DEPARTS A LA RETRAITE PAR CSP Agents de maîtrise cadres et non cadres Apprentis sous contrat Cadres et cadres supérieurs Employés Ouvriers VRP exclusifs cadres et VRP exclusifs non cadres Source : CARPILIG 2005 Champ : Codes Naf 222CEG, la Convention Collective Nationale n'étant pas renseignée dans la déclaration annuelle à la CARPILIG Avec le vieillissement des effectifs salariés, les départs à la retraite s accélèreront à partir de 2009 dans l ensemble des régions. Compte tenu de l âge des cadres (40 ont 50 ans et +), leur départ à la retraite d ici 205 sera proportionnellement plus important : 3 cadres sur 0 seront à la retraite entre 2008 et 205 contre 2 ouvriers ou 2 employés sur 0. Les conducteurs de machine (impression et finition) représentent en Haute-Normandie 6 départs sur 0 chaque année. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia /3

13 ENTREPRISES ET EFFECTIFS - Répartition des effectifs REPARTITION PAR ANCIENNETE DANS LA BRANCHE (EN ) Agents de maîtrise art 36 Agents maîtrise non cadres Apprentis sous contrat Cadres Cadres supérieurs Employés Ouvriers VRP exclusifs cadres VRP exclusifs non cadres Moins de 5 ans 0,4 0,4,,4 6,9 0,6 20,9 de 5 à 9 ans 0,3 0,5, 3,5 0,4 5,9 de 0 à 4 ans, 2,2 0, 3,9 de 5 à 9 ans 0,3 0,4,2 2, 8,5 2,6 20 ans et plus,4 0,9 4,9 0, 4,5 25,0 36,8 2,6 2,4, 9,7 0,3 9, 64,7 0, 00,0 Agents de maîtrise art 36 Agents maîtrise non cadres Apprentis sous contrat Cadres Cadres supérieurs Employ és Ouv riers VRP exclusifs cadres VRP exclusif s non cadres Moins de 5 ans 0,7,5,6 0, 7,7 4,8 0, 26,7 de 5 à 9 ans 0,3 0,5,7 4,6 0,3 0, 7,7 de 0 à 4 ans 0,3 0,4,8 2,7 7,3 0, 2,6 de 5 à 9 ans 0,3 0,5 2,0 2,5 8,8 4,2 20 ans et plus 0,8 0,9 5,7 0, 3,7 7,6 0, 28,9 2,0 2,9,5 2,8 0,3 2,2 58,8 0,3 00,0 Source : CARPILIG 2005 Champ : Codes Naf 222CEG, la Convention Collective Nationale n'étant pas renseignée dans la déclaration annuelle à la CARPILIG Les salariés de la région Haute-Normandie ont, toutes CSP confondues, une ancienneté moyenne de 6 ans dans la branche (4 ans au niveau national). L ancienneté des cadres est de 9 ans tandis que celle des employés est de 2 ans. L ancienneté moyenne d un salarié en entreprise est de 9 ans en région Haute-Normandie. Un cadre change en moyenne d entreprise tous les 0 ans et un ouvrier tous les 9 ans. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 2/3

14 ENTREPRISES ET EFFECTIFS - Répartition des effectifs REPARTITION DES SALARIES PAR TAUX D'ACTIVITE A TEMPS PARTIEL ( EN ) à 20 2 à à à 99 Femmes 9,2 27,0 23,7,2 7, Hommes,3 5,9 5,9 5,8 28,9 0,5 32,9 29,6 27,0 00,0 à 20 2 à à à 99 Femmes 9,0 9,9 30,6,4 70,8 Hommes 2,8 0,4 9,5 6,5 29,2,8 3 40, 7,9 00,0 Source : CARPILIG 2005 Champ : Codes Naf 222CEG, la Convention Collective Nationale n'étant pas renseignée dans la déclaration annuelle à la CARPILIG 5,4 des salariés de la région Haute-Normandie travaillent à temps partiel (6,6 au niveau national). Pour la majorité de ces salariés, le temps partiel correspond à une activité à mi-temps ou moins importante. Sur 0 salariés exerçant une activité à temps partiel, 4 sont des ouvriers et 5 sont des employés. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 3/3

15 ENTREPRISES ET EFFECTIFS - Répartition des effectifs REPARTITION DES SALARIES DE L'IMPRIMERIE SELON LA CODIFICATION DE L'IMPRIMERIE DE LABEUR Les analyses suivantes portent sur environ /4 des effectifs de la branche dont la rubrique "codification" a été renseignée par les entreprises dans la déclaration Annuelle à la Carpilig (la codification a été mise en place par la profession et la CARPILIG en 999 et se réfère à la classification). Cette analyse reste donc représentative de la répartition des effectifs globaux. Codification I : Dirigeant d'entreprise Codification I A : Chef de fab/ingénieur Codification I B : Directeur Codification II : Chef d'atelier, DRH Codification III A : Comptable, ATC, deviseur Codification III B : Contremaître, fabricant Codification IV : Opérateur texte image, conducteur Codification V A : Aide conducteur, massicotier Codification V B : secrétaire, monteur, opérateur PAO, conducteur Codification V C : Préparateur, conducteur Codification VI A : Agent de nettoyage, manutention Codification VI B : Standard, aide finition Codification 7 : Apprentis Codification 8 : Travailleur à domicile Codification 9 : Jeune en formation 4,5 0,6,8 3,7,2 0,8 6,7 0,8 22,8 8,6,6 25,5,4 00,0 Codification I : Dirigeant d'entreprise Codif ication I A : Chef de f ab/ingénieur Codification I B : Directeur Codification II : Chef d'atelier, DRH Codification III A : Comptable, ATC, deviseur Codification III B : Contremaître, fabricant Codif ication IV : Opérateur texte image, conducteur Codif ication V A : Aide conducteur, massicotier Codif ication V B : secrétaire, monteur, opérateur PAO, conducteur Codif ication V C : Préparateur, conducteur Codif ication VI A : Agent de nettoy age, manutention Codif ication VI B : Standard, aide f inition Codif ication 7 : Apprentis Codif ication 8 : Trav ailleur à domicile Codif ication 9 : Jeune en f ormation 4,0,8 2,5 6,0 4,3,4 7,2 4,5 2,5 8,0 4,9 2,2, 0, 0,5 00,0 Source : CARPILIG 2005 Champ : Codes Naf 222CEG, la Convention Collective Nationale n'étant pas renseignée dans la déclaration annuelle à la CARPILIG La répartition des salariés selon la codification de la Carpilig reste sensiblement identique à Les effectifs identifiés dans les codifications V et VI représentent plus de 65 des salariés en cohérence avec la répartition régionale des CSP dans la branche. Une codification spécifique à la RBD a par ailleurs été mise en place pour les salariés de la RBD. L analyse ne peut être effectuée dans cette région faute de codifications suffisamment renseignées. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 4/3

16 ENTREPRISES ET EFFECTIFS - Répartition des effectifs REPARTITION DES EFFECTIFS ENTRANT DANS UNE ENTREPRISE Ouvriers Employés Cadres Apprentis sous contrat Agents maîtrise non cadres Agents de maîtrise art 36 VRP exclusifs non cadres VRP exclusifs cadres Cadres supérieurs entrant Eff. 63,0 4 23,3 52 9,2 60 2,0 3,2 8,2 8 00,0 652 Eff. 63,0 4 23,3 52 9,2 60 2,0 3,2 8,2 8 00,0 652 Ouv riers Employ és Cadres Apprentis sous contrat Agents maîtrise non cadres Agents de maîtrise art 36 VRP exclusif s non cadres Cadres supérieurs VRP exclusif s cadres entrant Eff. 6, , , , 548,7 289, , 3 00, Eff. 6, , , , 548,7 289, , 3 00, REPARTITION DES SORTIES PAR TYPE AUTRES LICENCIEMENT MUTATION DEMISSION INCONNU CHANGEMENT DE CSP RETRAITE DECES FIN CONTRAT / répondants , 4,0 8,0 7,6 6,0 4,8 3, 0,6 0 AUTRES LICENCIEMENT DEMISSION INCONNU RETRAITE CHANGEMENT DE CSP MUTATION DECES FIN CONTRAT / répondants Ef f ectif ,0 6,7 6,2 2,5 4,0 3,8 3,2 0,8 0, Source : CARPILIG 2005 Champ : Codes Naf 222CEG, la Convention Collective Nationale n'étant pas renseignée dans la déclaration annuelle à la CARPILIG Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 5/3

17 ENTREPRISES ET EFFECTIFS - Répartition des effectifs REPARTITION DES SORTIES PAR CSP Ouvriers Employés Cadres Apprentis sous contrat Agents maîtrise non cadres Agents de maîtrise art 36 VRP exclusifs non cadres VRP exclusifs cadres Cadres supérieurs Sorties Eff. 65, ,3 5, 7, 7 00,0 649 Eff. 65, ,3 5, 7, 7 00,0 649 Ouv riers Employ és Cadres Agents maîtrise non cadres Apprentis sous contrat Agents de maîtrise art 36 VRP exclusif s non cadres Cadres supérieurs VRP exclusif s cadres Sorties Eff. 59, , ,7 63 2, ,5 45, , , Eff. 59, , ,7 63 2, ,5 45, , , Source : CARPILIG 2005 Champ : Codes Naf 222CEG, la Convention Collective Nationale n'étant pas renseignée dans la déclaration annuelle à la CARPILIG Rappel : les effectifs sortis d une entreprise dans l année correspondent aux motifs précisés par la CARPILIG : décès, démission, licenciement, maladie, changement de CSP, invalidité, retraite, mutation, fin de contrat, fin de garantie, autre. Le volume des salariés entrés dans une entreprise de la branche en région Haute-Normandie double pratiquement en 2005 (+ 300 entrés) après une baisse importante en Le taux d entrée (nombre d entrées/effectifs en début d année) se situe à 3 en 2005 contre 0,3 en Le volume des sorties progresse nettement en 2005 (+ 70 sorties), le taux de sortie se situe à 3. Le taux de rotation (taux d entrée + taux de sortie/2) atteint 3 en 2005 (0,5 en 2004). Il est plus important dans les entreprises de moins de 0 salariés (0,37 contre 3 dans les entreprises de 0 salariés et plus). Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 6/3

18 FORMATION INITIALE >>> EFFECTIFS LYCEENS ET APPRENTIS EFFECTIFS LYCEENS PAR DIPLOME s s CAP sérigraphie 0 0,0 CAP sérigraphie 343 7,4 BEP MCIG 57 57,6 BEP MCIG ,4 Mention Complémentaire Finition 0 0,0 Mention Complémentaire Finition 2 0,3 BAC PRO PG 23 23,2 BAC PRO PG 765 6,6 BAC PRO PI 9 9,2 BAC PRO PI 562 2,2 BTS CIG Option ERPG 0 0,0 BTS CIG Option ERPG 447 9,7 BTS CIG Option ERPI 0 0,0 BTS CIG Option ERPI 208 4,5 Licence professionnelle IG 0 0,0 Licence professionnelle IG Ingénieur IG (*) 0 0,0 Ingénieur IG (*) 80,7 des lycéens 99 00,0 des lycéens ,0 Source: MEN Année scolaire 2006/2007 Champ: Jeunes préparant un diplôme de la filière des Industries Graphiques en lycée professionnel. (*) La spécialisation IG intervient à partir de la 2ème année Lycées préparant aux diplômes IG : Modeste Leroy (Evreux) TAUX DE LYCEENS PAR RAPPORT AUX EFFECTIFS SALARIES Lycéens/s salariés UNEDIC 4,6 Lycéens/s salariés UNEDIC 5,8 Les effectifs lycéens sont identiques à 2005 en région Haute-Normandie. 6 lycéens sur 0 préparent un diplôme IG d'un niveau V. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 7/3

19 FORMATION INITIALE - s lycéens et apprentis EFFECTIFS APPRENTIS PAR DIPLOME s s CAP sérigraphie 4 5,2 CAP sérigraphie 87 2,2 BEP MCIG 26 28,3 BEP MCIG ,0 Mention Complémentaire Finition 0 0,0 Mention Complémentaire Finition 5,0 BAC PRO PG 2,0 BAC PRO PG 295 9,2 BAC PRO PI 8 9,6 BAC PRO PI 304 9,8 BTS CIG Option ERPG 6 7,4 BTS CIG Option ERPG 3 8,5 BTS CIG Option ERPI 7 7,6 BTS CIG Option ERPI 4 7,4 Licence professionnelle IG 0 0,0 Licence professionnelle IG 28,8 Ingénieur IG (*) 0 0,0 Ingénieur IG (*) 7, des apprentis 92 00,0 des apprentis ,0 Source: CFA Année scolaire 2006/2007 Champ: Jeunes préparant un diplôme de la filière des Industries Graphiques par la voie de l'apprentissage (*) La spécialisation IG intervient à partir de la 2ème année CFA préparant aux diplômes IG : AFI (Rouen) TAUX D'APPRENTIS PAR RAPPORT AUX EFFECTIFS SALARIES Apprentis/s salariés UNEDIC 4,2 Apprentis/s salariés UNEDIC,7 Le nombre d'apprentis diminue légèrement (- 4 jeunes) en raison de la baisse des effectifs du CAP Sérigraphie. Les apprentis représentent 48 des apprenants en région Haute-Normandie. Les apprentis de Basse-Normandie sont également accueillis au CFA de Rouen de par sa vocation interrégionale. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 8/3

20 FORMATION INITIALE >>> RESULTATS AUX EXAMENS RESULTATS PAR STATUT D'APPRENANT s s Scolaires 45 44, Scolaires 799 7,5 Apprentis 36 35,3 Apprentis 547 2,7 Formation Continue 9 8,8 Formation Continue 8 3,2 Autres 2,8 Autres 88 3,5 des diplômés 02 00,0 des diplômés ,0 Source: CEREQ Résultats juin 2006 Champ: diplômés des sections CAP sérigraphie, BEP MICG, BAC PRO PG, BAC PRO PI, BTS CIG Options ERPG et ERPI, licence professionnelle et Ingénieur IG. RESULTATS PAR DIPLÔME s s CAP sérigraphie 9 8,8 CAP sérigraphie 236 9,4 BEP MCIG 44 43, BEP MCIG 03 4,0 Mention Complémentaire Finition 0 0,0 Mention Complémentaire Finition 0,4 BAC PRO PG 27 26,5 BAC PRO PG 490 9,5 BAC PRO PI 8 7,6 BAC PRO PI 358 4,2 BTS CIG Option ERPG 3 2,9 BTS CIG Option ERPG 200 8,0 BTS CIG Option ERPI,0 BTS CIG Option ERPI 5 6,0 Licence professionnelle 0 0,0 Licence professionnelle 27, Ingénieur IG 0 0,0 Ingénieur IG 0,4 des diplômés 02 00,0 des diplômés ,0 Source: CEREQ Résultats juin 2006 Champ: diplômés dans la filière Industries Graphiques sous statut scolaire, par apprentissage ou dans le cadre de la Formation Continue. TAUX DE DIPLOMES PAR RAPPORT AUX EFFECTIFS SALARIES Diplômés/ salariés UNEDIC 4,7 Diplômés/ salariés UNEDIC 3, En 2006, 27 jeunes se sont présentés à un examen des Industries Graphiques. Le taux de réussite moyen est de 80. Le nombre de diplômés progresse légèrement par rapport à 2005 : + 6 jeunes en section BAC PRO. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 9/3

21 FORMATION CONTINUE - Plan de formation moins de 0 salariés >>> PLAN DE FORMATION MOINS DE 0 SALARIES N B : Les éléments qui suivent concernent les dossiers engagés en 2006 par l OPCA CGM (imprimerie de Labeur, RBD, sérigraphie) REPARTITION DES FORMATIONS PAR BRANCHE Imprimerie Sérigraphie RBD ,3, 5,6 00,0 Imprimerie Sérigraphie RBD Ef f ectif ,4 6,4 2,2 00,0 REPARTITION DES DOSSIERS PAR DUREE de 4 à 6 heures de 7 à 32 heures 33 heures et + 38,9 6,7 44,4 00,0 de 4 à 6 heures de 7 à 32 heures 33 heures et + 26,0 26,0 48,0 00,0 REPARTITION DES DOSSIERS PAR TYPE DE FORMATION Formation à la chaîne graphique Formation aux fonctions de l'entreprise Formation générale Formation commerciale Autre formation ,0 44,4 5,6 00,0 Formation à la chaîne graphique Formation aux f onctions de l'entreprise Formation générale Formation commerciale Autre f ormation Ef f ectif ,5 29,4 5,9 3,9,3 00,0 FORMATIONS AUX FONCTIONS DE L'ENTREPRISE Comptabilité Gestion de production Ressources humaines Informatique Démarche qualité Manutention/transport Direction entreprise Secrétariat/bureautique Prévention/sécurité ,0 2,5 2,5 00,0 Comptabilité Secrétariat/bureautique Informatique Direction entreprise Gestion de production Manutention/transport Prév ention/sécurité Ressources humaines Démarche qualité Ef f ectif ,8 9,5 6,8 7,5 6,9 6,6 4,6,3 0,9 00,0 Source : OPCA CGM 2006 Champ : dossiers engagés en 2006 pour des entreprises de moins de 0 salariés adhérant à l'opca CGM (Imprimerie, RBD, sérigraphie) Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 20/3

22 FORMATION CONTINUE - Plan de formation moins de 0 salariés FORMATIONS A LA CHAINE GRAPHIQUE Prépresse Impression Multimédia Finition Devis/fabrication Divers IG ,6 33,3, 00,0 Prépresse Impression Multimédia Devis/fabrication Finition Divers IG Ef f ectif ,3,0 9,4 4,2 2, 00,0 REPARTITION DES FORMATIONS PREPRESSE PAO Flashage/CTP CTF Typographie Scanner Montage/imposition Photogravure Préparation copie correction Maquette ,0 20,0 00,0 PAO Flashage/CTP CTF Montage/imposition Photograv ure Ty pographie Scanner Maquette Préparation copie correction Ef f ectif ,5 5,6 4,5 0,9 0,4 0,4 0,4 0, 00,0 Source : OPCA CGM 2006 Champ : dossiers engagés en 2006 pour des entreprises de moins de 0 salariés adhérant à l'opca CGM (Imprimerie, RBD, sérigraphie) L activité formation des entreprises de moins de 0 salariés recule légèrement en région Haute- Normandie (- 5 dossiers) par rapport à En dehors de 2 actions longues de plus de 70 heures (formation d anglais et licence de Ressources humaines), la durée moyenne de formation atteint 32 heures (34 heures en 2005). On compte autant de formations aux fonctions de l entreprise que d actions à la chaîne graphique en Parmi les formations «cœur de métier», le prépresse concerne plus de la moitié des dossiers avec une durée moyenne de 59 heures. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 2/3

23 FORMATION CONTINUE - Plan de formation moins de 0 salariés REPARTITION DES STAGIAIRES HOMMES/FEMMES Femmes Hommes ,8 38,2 00,0 Hommes Femmes Ef f ectif ,3 42,7 00,0 REPARTITION DES STAGIAIRES PAR CSP ET PAR AGE (EN ) Employés Ouvriers qualifiés Techniciens, agents de maîtrise Ingénieurs et cadres Ouvriers non qualifiés Moins de 25 ans,8 2,9 4,7 25 à 34 ans 5,9 8,8 5,9 20,6 35 à 44 ans 20,6 8,8 2,9 2,9 35,3 45 ans et plus 4,7 8,8 5,9 29,4 52,9 20,6,8,8 2,9 00,0 Employ és Ouv riers qualif iés Ingénieurs et cadres Techniciens, agents de maîtrise Ouv riers non qualif iés Moins de 25 ans 3,0 2,3 0, 0,5 6, 25 à 34 ans 3,2 7,3 2,8,5,0 25,8 35 à 44 ans 7,0 8,4 6,2 3,0 0,8 35,4 45 ans et plus 0,8 6,0 2,4 3,0 0,5 32,6 44,0 23,9 2,6 7,6 2,8 00,0 Source : OPCA CGM 2006 Champ : stagiaires correspondant aux dossiers PFE moins 0 engagés par l'opca CGM en 2006 Chaque action a concerné 2 stagiaires en moyenne comme en Le taux d accès à la formation dans les TPE en région Haute-Normandie est de 0 des effectifs adhérents (7 au niveau national). La répartition des stagiaires par tranche d âge est identique à la répartition des années précédentes : 6 stagiaires sur 0 sont âgés de 35 ans et +. Le stagiaire est âgé de 38 ans en moyenne. Les principaux bénéficiaires de formation sont les employés comme en 2005.La moitié de ces stagiaires ont suivi une formation à la chaîne graphique. Comme dans l ensemble des régions, les ouvriers restent sous représentés parmi les stagiaires : ils représentent 23 des bénéficiaires de formation contre 65 des effectifs salariés de la branche en région Haute-Normandie. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 22/3

24 FORMATION CONTINUE - Plan de formation 0 salariés et plus >>> PLAN DE FORMATION 0 SALARIES ET PLUS REPARTITION DES FORMATIONS PAR BRANCHE Imprimerie RBD Sérigraphie ,7 7,5 0,8 00,0 Imprimerie RBD Sérigraphie Ef f ectif ,6 3,5 2,9 00,0 REPARTITION DES DOSSIERS PAR DUREE de 4 à 6 heures de 7 à 32 heures 33 heures et + 57, 25,4 7,5 00,0 de 4 à 6 heures de 7 à 32 heures 33 heures et + 5,0 26,4 22,6 00,0 REPARTITION DES DOSSIERS PAR TYPE DE FORMATION Formation aux fonctions de l'entreprise Formation à la chaîne graphique Formation commerciale Formation générale Autre formation ,5 27,8 3,2 0,8 0,8 00,0 Formation aux f onctions de l'entreprise Formation à la chaîne graphique Formation générale Formation commerciale Autre f ormation Ef f ectif ,5 36,3 5,6 3,5 2, 00,0 FORMATIONS AUX FONCTIONS DE L'ENTREPRISE Manutention/transport Comptabilité Secrétariat/bureautique Gestion de production Prévention/sécurité Informatique Direction entreprise Démarche qualité Ressources humaines ,0 8,8 5,3,8,8 0,6 9,4,2,2 00,0 Comptabilité Manutention/transport Prév ention/sécurité Direction entreprise Inf ormatique Secrétariat/bureautique Gestion de production Ressources humaines Démarche qualité Ef f ectif ,0 9,5 5,8 0,5 9,8 9,0 6,4 4,7 2,4 00,0 Source : OPCA CGM 2006 Champ : dossiers engagés en 2006 pour des entreprises de 0 salariés et + adhérant à l'opca CGM (Imprimerie, RBD, sérigraphie) Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 23/3

25 FORMATION CONTINUE - Plan de formation 0 salariés et plus FORMATIONS A LA CHAINE GRAPHIQUE Devis/fabrication Prépresse Impression Finition Multimédia Divers IG ,7 37, 4,3 2,9 00,0 Prépresse Impression Dev is/f abrication Finition Multimédia Divers IG Ef f ectif ,2 8,5 3,4 2,4 3, 0,4 00,0 REPARTITION DES FORMATIONS PREPRESSE PAO Flashage/CTP CTF Montage/imposition Typographie Scanner Photogravure Préparation copie correction Maquette ,9 5,4 7,7 00,0 PAO Flashage/CTP CTF Montage/imposition Photograv ure Maquette Ty pographie Scanner Préparation copie correction Ef f ectif ,7 34,5 7,2 4,2 2, 0,7 0,5 00,0 Source : OPCA CGM 2006 Champ : dossiers engagés en 2006 pour des entreprises de 0 salariés et + adhérant à l'opca CGM (Imprimerie, RBD, sérigraphie) L activité formation des entreprises de 0 salariés et plus en région Haute-Normandie progresse de 30 après 2 années de stabilité. Cette hausse s accompagne d une augmentation de la durée de la formation : 24 heures en moyenne contre 6 heures l année précédente. Les formations aux fonctions de l entreprise progressent à nouveau et restent largement majoritaires. Les formations de «cariste» ont été nombreuses en 2006 (7 dossiers contre 3 l année précédente) et les actions liées à la comptabilité ou au secrétariat/bureautique constituent /3 des formations transversales. Parmi les formations à la chaîne graphique, les actions concernant des logiciels de devis et la fabrication ont constitué près de la moitié des dossiers. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 24/3

26 FORMATION CONTINUE - Plan de formation 0 salariés et plus REPARTITION DES STAGIAIRES HOMMES/FEMMES Hommes Femmes ,4 28,6 00,0 Hommes Femmes Ef f ectif ,0 3,0 00,0 REPARTITION DES STAGIAIRES PAR CSP ET PAR AGE (EN ) Ouvriers qualifiés Ingénieurs et cadres Employés Techniciens, agents de maîtrise Ouvriers non qualifiés Moins de 25 ans 0,7 0,5 0,7 2,2 25 à 34 ans 8,3 4,9 3,2,5 0,7 8,6 35 à 44 ans 8,6,2 6, 3,2 2,4 4,6 45 ans et plus 6,9 2,5 6,,5 0,7 37,7 44,5 29, 6, 6, 4,2 00,0 Ouv riers qualif iés Ingénieurs et cadres Employ és Techniciens, agents de maîtrise Ouv riers non qualif iés Moins de 25 ans,9, 0, 0,7 4,0 25 à 34 ans, 3,2 5,6 3,4,6 24,9 35 à 44 ans 7,8 8,2 6,3 6,, ans et plus 0,6 9,5 5,2 4,3,3 3,0 4,4 2, 8,2 3,9 5,4 00,0 Source : OPCA CGM 2006 Champ : stagiaires correspondant aux dossiers PFE 0 et + engagés par l'opca CGM en 2006 Chaque action a concerné 3 stagiaires en moyenne (5 en 2005). Le taux d accès à la formation en région Haute-Normandie est de 9 des effectifs des adhérents (3 au niveau national). La répartition des stagiaires par tranche d âge est identique à la répartition des 3 années précédentes : plus de 7 stagiaires sur 0 sont âgés de 35 ans et +. Par rapport à la pyramide des âges de la branche : 2 des stagiaires sont âgés de moins de 25 ans (9 dans la branche) et l accès à la formation est à nouveau plus important pour les 35/44 ans (+ 0 points par rapport à la répartition dans la branche). La proportion d ingénieurs et cadres ayant bénéficié d une formation en 2006 a progressé (+ 9 points) au détriment des ouvriers. 60 de ces cadres ont suivi une formation aux fonctions de l entreprise. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 25/3

27 FORMATION CONTINUE >>> PERIODE DE PROFESSIONNALISATION REPARTITION DES DOSSIERS PAR BRANCHE Imprimerie RBD Sérigraphie ,0 00,0 Imprimerie Sérigraphie RBD Ef f ectif ,4 2,7,9 00,0 REPARTITION DES DOSSIERS PAR DUREE de 4 à 70 heures de 7 à 40 heures 4 heures et plus 73,3 3,3 3,3 00,0 de 4 à 70 heures de 7 à 40 heures 4 heures et plus 62,3 8,9 8,8 00,0 REPARTITION DES DOSSIERS PAR TYPE DE FORMATION Formation à la chaîne graphique Formation aux fonctions de l'entreprise Formation générale Formation commerciale Autre formation ,0 20,0 00,0 Formation à la chaîne graphique Formation aux f onctions de l'entreprise Formation commerciale Formation générale Autre f ormation Ef f ectif ,7 8,3 6,,0 0,9 00,0 FORMATIONS A LA CHAINE GRAPHIQUE Prépresse Impression Finition Multimédia Devis/fabrication Divers IG ,3 8,3 8,3 00,0 Prépresse Impression Finition Dev is/f abrication Multimédia Divers IG ,7 28,5 9,2 2,4,0 00,0 Source : OPCA CGM 2006 Champ : périodes de professionnalisation engagées en 2006 pour les entreprises adhérant à l'opca CGM (Imprimerie, RBD, sérigraphie) Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 26/3

28 FORMATION CONTINUE - Période de professionnalisation REPARTITION DES FORMATIONS PREPRESSE PAO Montage/imposition Typographie Photogravure Flashage/CTP CTF Maquette ,0 30,0 00,0 PAO Flashage/CTP CTF Montage/imposition Photograv ure Maquette Ty pographie ,3 7,7 2,9 2,9,2 00,0 NIVEAU DES STAGIAIRES AVANT LA FORMATION CAP, BEP Bac Bac + 2 Bac + 3 ou + BEPC Aucun 60,0 20,0 3,3 6,7 00,0 CAP, BEP Bac Bac + 2 BEPC Aucun Bac + 3 ou + 36,8 2,0 20, 8,3 3,7 00,0 REPARTITION DES STAGIAIRES HOMMES/FEMMES Hommes Femmes 66,7 33,3 00,0 Hommes Femmes 74,4 25,6 00,0 Source : OPCA CGM 2006 Champ : périodes de professionnalisation engagées en 2006 pour les entreprises adhérant à l'opca CGM (Imprimerie, RBD, sérigraphie) Le nombre de périodes de professionnalisation progresse de 50 en 2006 après une année 2005 de lancement effectif. La durée moyenne de formation est en nette recul en région Haute-Normandie comme dans la majorité des régions (85 heures contre 80 heures en 2005). Cette durée reste cependant conséquente par rapport à la durée moyenne de 27 heures de formation engagées en région Haute-Normandie dans le cadre du plan de formation des entreprises de 0 salariés et plus. 8 formations sur 0 concernent la chaîne graphique comme en 2005, la grande majorité portant sur les logiciels de PAO. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 27/3

29 FORMATION CONTINUE - Période de professionnalisation REPARTITION DES STAGIAIRES PAR CSP ET PAR AGE (EN ) Moins de 25 ans de 25 à 34 ans de 35 à 44 ans Ouvriers non qualifiés Ouvriers qualifiés Employés Techniciens, agents de maîtrise Ingénieurs et cadres 6,7 6,7 3,3 3,3 26,7 20,0 3,3 33,3 45 ans et plus 20,0 6,7 6,7 33,3 53,3 26,7 20,0 00,0 Ouv riers non qualif iés Ouv riers qualif iés Employ és Techniciens, agents de maîtrise Ingénieurs et cadres Moins de 25 ans,3 3,9,0 0,6 6,8 de 25 à 34 ans,5 3,9 5,5 3,0 2,2 26, de 35 à 44 ans 2, 2,6 5,0 4, 7,7 40,6 45 ans et plus 0,9 4,7 2,7 2,8 5,5 26,5 5,8 54, 4,2 0,5 5,4 00,0 Source : OPCA CGM 2006 Champ : périodes de professionnalisation engagées en 2006 pour les entreprises adhérant à l'opca CGM (Imprimerie, RBD, sérigraphie) 4 stagiaires sur 0 sont titulaires d un niveau de formation égal ou supérieur au Baccalauréat. Les ouvriers représentent plus de la moitié des bénéficiaires des périodes de professionnalisation en région Haute-Normandie compte tenu du développement des formations à la chaîne graphique. L accès à la formation concerne 7 fois sur 0 des salariés de 35 ans et +, le stagiaire a 39 ans en moyenne. Les entreprises utilisatrices occupent 0 salariés et plus dans 9 cas sur 0. Un tiers de ces entreprises ont bénéficié d au moins 2 périodes de professionnalisation en Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 28/3

30 FORMATION CONTINUE >>> CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION REPARTITION DES CONTRATS PAR BRANCHE Imprimerie Sérigraphie RBD ,8 22,2 00,0 Imprimerie Sérigraphie RBD Ef f ectif ,4 0,0,5 00,0 REPARTITION DES CONTRATS PAR DUREE EN MOIS CDI CDD 6 mois Eff. 7 à 2 mois Eff. 2 22,2 3 33,3 5 55,6 3 à 8 mois Eff. 9 à 24 mois Eff. 4 44,4 4 44,4 Eff. 2 22,2 7 77,8 9 00,0 CDI CDD 6 mois Ef f. 3 0,8 7,8 0 2,6 7 à 2 mois Ef f. 34 8, , ,9 3 à 8 mois Ef f. 5,3 23 5,9 28 7,2 9 à 24 mois Ef f. 6 4, 33 34, ,3 Eff. 58 4, , ,0 DUREE DES CONTRATS EN HEURES Moins de 600 heures de 600 à 200 heures 20 heures et plus 33,3 66,7 00,0 Moins de 600 heures de 600 à 200 heures 20 heures et plus 5,2 45,2 3,6 00,0 Source : OPCA CGM 2006 Champ : contrats de professionnalisation engagés en 2006 pour les entreprises adhérant à l'opca CGM (Imprimerie, RBD, sérigraphie) Le nombre de contrats de professionnalisation a doublé en 2006 dans la région Haute-Normandie. La durée moyenne du contrat progresse comme dans la plupart des régions en raison de la politique volontariste des instances paritaires de l OPCA CGM qui ont décidé d élargir les critères de prise en charge aux formations diplômantes de 2 à 24 mois. Dans la région Haute-Normandie, le contrat dure en moyenne 7 mois et la durée de la formation dépasse les 800 heures. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 29/3

31 FORMATION CONTINUE - Contrat de professionnalisation REPARTITION DES CONTRATS PAR TYPE DE FORMATION Formation à la chaîne graphique Formation commerciale Formation aux fonctions de l'entreprise Autre formation INTITULE DES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION ,8,, 00,0 Formation à la chaîne graphique Formation commerciale Formation aux f onctions de l'entreprise Autre f ormation Ef f ectif ,9 25,7 23,7 0,8 00,0 OPERATEUR SYSTEME TEXTE IMAGE BTS ASSISTANT DE GESTION PME PMI OPERATEUR PAO CQP ENCARTEUSE PIQUEUSE CONDUCTEUR ENCARTEUSE PIQUEUSE CONDUCTEUR DE MACHINE A IMPRIMER CQP OPERATEUR SYSTEME TEXTE IMAGE DESS MARKETING COMMUNICATION ,2,,,,,,, 00,0 BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT BTS ASSISTANT DE GESTION PME PMI OPERATEUR PAO BTS COMMUNICATION VISUELLE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES INFOGRAPHISTE CQP ENCARTEUSE PIQUEUSE CQP AGENT TECHNICO COMMERCIAL CONCEPTEUR INTEGRATEUR MULTIMEDIA /CONDUCTEUR OFFSET SIMPLE ATTACHE COMMERCIAL OPERATEUR SYSTEME TEXTE IMAGE ASSISTANTE ADMINISTRATIVE ET COMMERCIALE BTS ASSISTANTE DE DIRECTION CQP OPERATEUR PAO MAQUETTISTE BTS COMPTABILITE ET GESTION CONDUCTEUR ENCARTEUSE PIQUEUSE CQP CONDUCTEUR OFFSET MACHINES COMPLEXES DESSINATEUR GRAPHISTE PAO DEVELOPPEUR WEB INTEGRATEUR DE DONNEES MULTIMEDIA AGENT TECHNICO COMMERCIAL BTS COMMUNICATION DES ENTREPRISES ASSISTANTE DE DIRECTION BAC PRO PRODUCTION IMPRIMEE CONDUCTEUR ASSEMBLEUSE CONDUCTEUR DE MACHINE A IMPRIMER CQP OPERATEUR SYSTEME TEXTE IMAGE MANAGEMENT ET GESTION D'ENTREPRISE Ef f ectif ,8 0,3 8,4 7,5 7,5 5,3 5,0 4,4 3, 2,5 2,5 2,2 2,2 2,2 2,2,9,9,9,9,9,9,6,6,3,3,3,3,3,3 00,0 Source : OPCA CGM 2006 Champ : contrats de professionnalisation engagés en 2006 pour les entreprises adhérant à l'opca CGM (Imprimerie, RBD, sérigraphie) Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 30/3

32 FORMATION CONTINUE - Contrat de professionnalisation SITUATION DES STAGIAIRES AVANT CONTRAT Scolaire, universitaire Salarié (dont temporaire) Apprentissage, CQ, CP Demandeur d'emploi Inactivité Stagiaire formation professionnelle 42,9 28,6 4,3 4,3 00,0 Scolaire, univ ersitaire Demandeur d'emploi Salarié (dont temporaire) Apprentissage, CQ, CP Inactivité Stagiaire f ormation prof essionnelle 49, 2,3 3, 2,4 2,4,7 00,0 DIPLOME LE PLUS ELEVE OBTENU Bac Pro, BP, BT CAP, BEP Bac Général BEPC Aucun diplôme Bac 3 et + DEUG, DUT, BTS, autres BAC+2 33,3 33,3,,, 00,0 Bac Pro, BP, BT Bac Général DEUG, DUT, BTS, autres BAC+2 CAP, BEP Bac 3 et + BEPC Aucun diplôme 38,7 7,5 5,7 4,7 5,2 4,6 3,6 00,0 REPARTITION HOMMES/FEMMES PAR AGE ( EN ) Femmes Hommes Moins de 26 ans 55,6 33,3 88,9 de 26 à 34 ans de 35 à 44 ans,, 45 ans et plus 55,6 44,4 00,0 Femmes Hommes Moins de 26 ans 48,6 45,0 93,6 de 26 à 34 ans,0 3, 4, de 35 à 44 ans 0,5 0,8,3 45 ans et plus 0,5 0,5,0 50,6 49,4 00,0 Source : OPCA CGM 2006 Champ : contrats de professionnalisation engagés en 2006 pour les entreprises adhérant à l'opca CGM (Imprimerie, RBD, sérigraphie) 8 formations sur 0 sont centrées sur le cœur de métier dont la moitié sur la conduite de machine impression ou finition. Les 2/3 des jeunes sont titulaires d un niveau IV ou V à l entrée du contrat en région Haute-Normandie. Les entreprises utilisatrices restent majoritairement des TPE, 60 occupent moins de 0 salariés dans cette région. Septembre 2007 Observatoire Paritaire des Industries de la Communication Graphique et du Multimédia 3/3

33

34

35

36 55, rue Ampère Paris Tél : Fax : creation-sauvage.fr - G55 - Pouvrem - Fotolia - Déc. 07

Ile-de-France. Données statistiques des Industries Graphiques. Édition 2007 IMPRIMERIE SÉRIGRAPHIE RELIURE BROCHURE DORURE

Ile-de-France. Données statistiques des Industries Graphiques. Édition 2007 IMPRIMERIE SÉRIGRAPHIE RELIURE BROCHURE DORURE Ile-de-France Données statistiques des Industries Graphiques Édition 2007 IMPRIMERIE SÉRIGRAPHIE RELIURE BROCHURE DORURE SOMMAIRE Introduction......................................................................................

Plus en détail

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique Chiffres clés 2010 ENTREPRISES ET EFFECTIFS ENTREPRISES : 6 664 établissements en 2009 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 Évolution

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des «cabinets dentaires» (NAF 851E). Elles sont

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

PANEL 100. Synthèse. Enquête annuelle. Imprimerie Brochure Dorure

PANEL 100. Synthèse. Enquête annuelle. Imprimerie Brochure Dorure Enquête annuelle PANEL 100 Édition 200 9 Imprimerie Sérigraphie Reliure Brochure Dorure Synthèse L évolution de l emploi et de la formation dans les Industries de la Communication Graphique et du Multimédia

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

Tableau de bord national de l apprentissage dans les métiers de la Communication et des Industries graphiques

Tableau de bord national de l apprentissage dans les métiers de la Communication et des Industries graphiques Tableau de bord national de l apprentissage dans les métiers de la Communication et des Industries graphiques PANORAMA Édition 2013 SOMMAIRE L ESSENTIEL... P. 3 L OFFRE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE...

Plus en détail

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Commission Mixte Paritaire 19 septembre 2013 Service Observatoires

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Session 2015 Dossiers Annexes Barème Indicatif Épreuve E 2: Gestion administrative des relations avec le personnel ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ DOSSIER

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération Panorama de branche Industries et commerce de la récupération Industries et commerce de la récupération Avant-propos méthodologique La partie «données économiques» prend en compte l ensemble du secteur

Plus en détail

2010//2011. du CAP au BTS. en apprentissage. qualifications pour la formation continue. Formés à des métiers techniques et créatifs

2010//2011. du CAP au BTS. en apprentissage. qualifications pour la formation continue. Formés à des métiers techniques et créatifs 2010//2011 du CAP au BTS en apprentissage qualifications pour la formation continue Formés à des métiers techniques et créatifs 2 Sommaire éditorial 3 Prépresse 4 Bac pro Production Graphique 5 BTS Communication

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Dossier candidat Candidat Nom :... Prénom :... Demande du CQP : Parcours avec actions de formation pour tous les salariés (chimie et hors chimie) dont

Plus en détail

LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES EN 2014

LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES EN 2014 LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES EN 2014 Vous pouvez prendre connaissance du rapport de branche dans son intégralité sur le site internet de la FNH

Plus en détail

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Introduction... 2 L Afdas et l organisation du système de la formation professionnelle continue... 2 I) Les entreprises bénéficiaires... 5 A) Répartition

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d expertises en

Plus en détail

Le Contrat de Professionnalisation. Bilan d une année de contrat de professionnalisation - 2007 -

Le Contrat de Professionnalisation. Bilan d une année de contrat de professionnalisation - 2007 - Bilan d une année de contrat de professionnalisation - 2007 - Contrats par mois sur 3 ans 2.077 Contrats de Qualification en 2003 2.882 Contrats de Qualification en 2004 2.055 Contrats de Professionnalisation

Plus en détail

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Date d extension : 27/01/2006 OPCA : AGEFAFORIA Convention collective : n 3247 Code NAF : 159N -

Plus en détail

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation Secteur Fiches sectorielles prioritaire Commerce Edition 2012 Sommaire Préambule... 2 Etablissements et emplois Sources et méthodes... 3 Caractéristiques

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Commission paritaire nationale pour l'emploi 26 septembre 2013

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Jehan-Paul LABRUSSE A.F.T. 2 rue Jean Mermoz - BP 68401. 44984 SAINTE LUCE S/LOIRE 02 40 18 13 13 Jehan-paullabrusse@aft-iftim.

PAYS DE LA LOIRE. Jehan-Paul LABRUSSE A.F.T. 2 rue Jean Mermoz - BP 68401. 44984 SAINTE LUCE S/LOIRE 02 40 18 13 13 Jehan-paullabrusse@aft-iftim. TABLEAU DE BORD RÉGIIONAL DE L EMPLOII ET DE LA FORMATIION PROFESSIIONNELLE DANS LES TRANSPORTS ROUTIIERS ET LES ACTIIVIITÉS AUXIILIIAIIRES DU TRANSPORT PAYS DE LA LOIRE 2009 Jehan-Paul LABRUSSE A.F.T.

Plus en détail

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2%

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% n o 10 2013 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010 TAUX D INSERTION 90 % PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 437 OBSERVATOIRE Etude réalisée avec le soutien financier

Plus en détail

Mise de jeu 2 La certification des formations

Mise de jeu 2 La certification des formations Mise de jeu 2 La certification des formations Une formation certifiante délivre un diplôme reconnu par le RNCP Le plus souvent, les formations certifiantes ou qualifiantes sont celles qui mènent à «un

Plus en détail

ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine

ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine académie Rouen MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE

Plus en détail

autofocus L insertion professionnelle des jeunes formés aux métiers de l automobile La lettre de l Observatoire de l ANFA

autofocus L insertion professionnelle des jeunes formés aux métiers de l automobile La lettre de l Observatoire de l ANFA autofocus La lettre de l Observatoire de l ANFA N 55 OCTOBRE 2013 L'EMPLOI DES APPRENTIS REPART DOUCEMENT MALGRÉ UNE TENDANCE à la BAISSe En février 2012, 60% des apprentis sortis de formation automobile

Plus en détail

Panel 100 Enquête bisannuelle Rapport. dans les secteurs de la Communication graphique. Pour plus d informations, www.agefospme-cgm.

Panel 100 Enquête bisannuelle Rapport. dans les secteurs de la Communication graphique. Pour plus d informations, www.agefospme-cgm. Panel 100 Enquête bisannuelle Rapport socio-économique Édition 2013 dans les secteurs de la Communication graphique Pour plus d informations, www.agefospme-cgm.fr Sommaire Représentativité et cohérence

Plus en détail

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1 FORM@DOSSIER L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis Form@dossier mars 2015 1 SOMMAIRE Enquête IPA 2014... 3 Contexte :... 3 Résultats de l enquête... 3 Situation des alternants

Plus en détail

THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS

THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS A. Visitons des établissements de formation B. Quel diplôme pour quel métier C. Tous les diplômes 2 Le

Plus en détail

agefos-pme.com Bilan Formation 2012

agefos-pme.com Bilan Formation 2012 Bilan Formation 2012 Branche professionnelle des Entreprises du Courtage d Assurances et/ou de Réassurances SPP du 18 octobre 2013 SOMMAIRE PREAMBULE 3 Les obligations conventionnelles de votre branche

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

Formation et insertion

Formation et insertion Formation et insertion Plus d un élève sur trois formé dans l industrie A la rentrée 2011, près de 600 élèves suivent une formation professionnelle initiale sur le territoire vitryat. Plus d un tiers se

Plus en détail

METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 2004

METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 2004 UNIVERSITE RENNES HAUTE BRETAGNE METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 004 ETUDE DE L''INSERTION PROFESSIONNELLE DIPLOMES 004 Observatoire des Parcours Etudiants et de l'insertion

Plus en détail

Introduction. UFR Licence Professionnelle Diplômés Répondants NPAI 1 Taux de réponse 2 Lettres

Introduction. UFR Licence Professionnelle Diplômés Répondants NPAI 1 Taux de réponse 2 Lettres Introduction Objectif : en 2008, le Ministère a reconduit l enquête nationale sur le devenir des diplômés de licence professionnelle. L ensemble des universités participe à cette étude qui permet de savoir

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

Jusqu à la fin des années 90, la majorité

Jusqu à la fin des années 90, la majorité ISSN 1286-9392 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE 00.10 MARS En quinze ans, le nombre de chercheurs en entreprise (en personnes physiques) a fortement augmenté : 78

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Flash-Info. N 16 : Mai 2009

Flash-Info. N 16 : Mai 2009 Flash-Info N 16 : Mai 2009 Licence générale Que deviennent les diplômés 2006? Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) Méthodologie Sur les 4201 étudiants inscrits

Plus en détail

Les métiers et les qualifications. Peintre amateur

Les métiers et les qualifications. Peintre amateur 1 Les métiers et les qualifications 1 Le métier Doc. 1 La notion de métier Un métier est une activité, mettant en œuvre des compétences et des savoir-faire, généralement exercée dans un but lucratif. L

Plus en détail

Retraite complémentaire et Prévoyance

Retraite complémentaire et Prévoyance Données effectifs au 31/12/2012 Retraite complémentaire et Prévoyance 03/10/2013 1 Table des matières Introduction p.3 Effectifs 2012 p.22 Notice méthodologique p.4 Egalité professionnelle (2009 2012)

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

UFR SCIENCES SOCIALES Mention AES Options : RH, Administration Territoriale, RH Handicap, Management

UFR SCIENCES SOCIALES Mention AES Options : RH, Administration Territoriale, RH Handicap, Management UR SCIENCES SOCIALES Mention Options : RH, Administration Territoriale, RH Handicap, Management Etude réalisée par l Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion nelle (OPEIP) en janvier 007 sur

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Systèmes informatiques et logiciels / Communication multimédia Sciences Nombre de diplômés : 3 / Nombre de répondants : 25 Taux de réponse : 8% Origine des étudiants Série de bac Situation à l'entrée

Plus en détail

Dispositif de soutien à l emploi des jeunes en entreprise

Dispositif de soutien à l emploi des jeunes en entreprise Formulaire de demande Attention : cette demande d aide doit être déposée auprès de l Assédic ou du au plus tard dans un délai de 3 mois suivant l embauche du salarié. Contrat jeunes - Contrat de professionnalisation

Plus en détail

«Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia

«Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia «Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia Le contexte de la rénovation du diplôme Synthèse prospective emplois compétences Le contexte professionnel des industries

Plus en détail

Profils types. à fin décembre 2011

Profils types. à fin décembre 2011 Qui sont les allocataires indemnisés par l Assurance chômage? Profils types à fin décembre 2011 Le profil de l Assurance chômage à fin 2011 est très lié au parcours professionnel suivi en amont de l inscription

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition juin 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER DES ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES (Article R. 6322-60 du Code du travail)

COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER DES ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES (Article R. 6322-60 du Code du travail) Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Service régional de contrôle 19-21, rue Vionnet 93300 AUBERVILLIERS COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER

Plus en détail

SUJET. L Imprimerie Tremouillat Fouquet (ITF)

SUJET. L Imprimerie Tremouillat Fouquet (ITF) BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Gestion - Administration ÉPREUVE E2 GESTION ADMINISTRATIVE DES RELATIONS AVEC LE PERSONNEL SUJET L Imprimerie Tremouillat Fouquet (ITF) Durée : 3 H Coefficient : 4 Session :

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail 22 L'EMPLOI EST-IL DE PLUS EN PLUS QUALIFIE? A Qu'est-ce que la qualification de l'emploi? a) Définitions 1. La qualification peut se définir comme l'ensemble des aptitudes acquises par l'individu ou requises

Plus en détail

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Métiers de l Administration Territoriale

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Métiers de l Administration Territoriale UNIVERSITE RENNES HAUTE BRETAGNE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Métiers de l Administration Territoriale ETUDE DE L''INSERTION PROFESSIONNELLE DIPLOMES 004 Observatoire des Parcours Etudiants et de l'insertion

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés 1 Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés La réforme de la formation professionnelle a été publiée au Journal officiel mars 2014. Nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage

Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage Béatrice Le Rhun, Daniel Martinelli, Claude Minni* Après avoir beaucoup augmenté au cours des années 1990, le niveau de formation

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines L assurance emploie environ 205 000 personnes en France. Fort recruteur depuis des années, elle offre des perspectives de mobilité et de carrière intéressantes, favorisées par la formation initiale et

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

CONDUCTEUR IMPRESSION

CONDUCTEUR IMPRESSION LE MÉTIER DE CONDUCTEUR IMPRESSION DANS LA BRANCHE DES INDUSTRIES GRAPHIQUES SYNTHÈSE Décembre 2012 en partenariat avec MÉTHODOLOGIE L Observatoire des métiers des Industries graphiques a conduit courant

Plus en détail

GFE 19 Techniques de la communication Média

GFE 19 Techniques de la communication Média PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 2007-2011 AVRIL 2006 GFE 19 Techniques de la communication Média Contribution au diagnostic du PRDF par GFE Fonds social européen Dernières

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Production industrielle / Qualité et processus industriels dans les industries du bois Sciences Nombre de diplômés : 39 / Nombre de répondants : 33 Taux de réponse : 85% Origine des étudiants

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2010 DE L ub Situation au 1 er décembre 2012

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2010 DE L ub Situation au 1 er décembre 2012 LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2010 DE L ub Situation au 1 er décembre 2012 Les résultats présentés dans ce document concernent le devenir professionnel des diplômés 2010 de licence

Plus en détail

INSERTION PROFESSIONNELLE DES DIPLOMÉS 2004 D UNE LICENCE PROFESSIONNELLE DE L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES

INSERTION PROFESSIONNELLE DES DIPLOMÉS 2004 D UNE LICENCE PROFESSIONNELLE DE L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES INSERTION PROFESSIONNELLE DES DIPLOMÉS 2004 D UNE LICENCE PROFESSIONNELLE DE L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une filière,

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

DE PROFESSIONNALISATION (Une demande par salarié)

DE PROFESSIONNALISATION (Une demande par salarié) CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION (Une demande par salarié) Demande de prise en charge Merci d adresser impérativement votre demande avant le début du contrat et au plus tard 5 jours après le début du contrat

Plus en détail

Comité Européen des Fabricants de Sucre (CEFS)

Comité Européen des Fabricants de Sucre (CEFS) Réunion du mercredi 28 octobre 2009 European Federation of the Food, Agriculture and Tourism Trade Unions (EFFAT) Comité Européen des Fabricants de Sucre (CEFS) Bruxelles Laurence.kopelman@rebond-rh.com

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Insertion des jeunes dans l hôtellerie restauration

Insertion des jeunes dans l hôtellerie restauration Insertion des jeunes dans l hôtellerie restauration Hôtellerie - Restauration & Activités connexes 2010 Rapport d'étude Sommaire Introduction 3 1. Portrait synthétique du secteur hôtels, cafés, restaurants

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

Économie - Gestion Bac Pro. Industriels

Économie - Gestion Bac Pro. Industriels Économie - Gestion Bac Pro. Industriels 1 re PARTIE L entreprise et le contexte professionnel Chapitre 1 Un secteur professionnel, une diversité de métiers... 3 Chapitre 2 La diversité des organisations,

Plus en détail

Bilan quantitatif Afdas

Bilan quantitatif Afdas Bilan quantitatif Afdas Les entreprises relevant de la plateforme Répartition des entreprises par activité et par département Activités 75 77 78 91 92 93 94 95 Total Laboratoires 2 0 0 0 4 4 1 0 11 Post-production

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

UNIVERSITE RENNES 2 HAUTE BRETAGNE. Promotion 2005-2006. Etude réalisée par Delphine DOLO (Chargée d études OPEIP)

UNIVERSITE RENNES 2 HAUTE BRETAGNE. Promotion 2005-2006. Etude réalisée par Delphine DOLO (Chargée d études OPEIP) UNIVERSITE RENNES HAUTE BRETAGNE TITULAIRE D'UNE LICENCE PROFESSIONNELLE TECHNIQUES ET ACTIVITES DE L IMAGE ET DU SON «CONVERGENCE INTERNET AUDIOVISUEL NUMERIQUE» Promotion 005-006 Etude réalisée par Delphine

Plus en détail

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 À L ACCORD DU 10 JUIN 2011 RELATIF

Plus en détail

De l émetteur au récepteur

De l émetteur au récepteur les carnets métiers INFORMATION FORMATION POITOU-CHARENTES 2011 De l émetteur au récepteur Les métiers des techniques graphiques, de l impression, de la communication et des médias, ont comme point commun

Plus en détail

Numéro 11 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès

Numéro 11 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Numéro 11 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Décembre 2011 La lettre de l bservatoire de l emploi et des métiers en mutualité Editorial La fin de l année

Plus en détail

Gestion et administration du personnel

Gestion et administration du personnel LICENCE PRO Gestion et administration du personnel Définition de la discipline La formation appréhendera l environnement juridique et social de l entreprise, permettra de maîtriser les outils statistiques,

Plus en détail

CCCA BERNARD CAHRPENEL

CCCA BERNARD CAHRPENEL ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS CCCA BERNARD CAHRPENEL MÉTIERS DU MÉTAL DECEMBRE 2013 1 1. L emploi 1 241 métalliers en 20111 soit 5% des salariéss de la production

Plus en détail

Flash-Info O.P.E.I.P. Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? 4641 étudiants inscrits en L3

Flash-Info O.P.E.I.P. Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? 4641 étudiants inscrits en L3 N 13 : Sept. 2008 Flash-Info O.P.E.I.P. Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? (Promotion

Plus en détail

Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle

Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle Préambule.. Titre I - Développer et simplifier la formation dans l entreprise La formation est un levier déterminant de

Plus en détail

www.ivoire.campusfrance.org

www.ivoire.campusfrance.org Côte d Ivoire Les filières courtes professionnelles (BTS, DUT, licences professionnelles) : passeports pour l emploi www.ivoire.campusfrance.org Les filières courtes professionnelles Le Brevet de Technicien

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1 Le devenir des diplômés de Licence professionnelle 200 en Management de la production dans les industries agroalimentaires LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 200 DE L ub, Situation le er

Plus en détail

ANNEXE 1: BILAN SOCIAL DES ENTREPRISES

ANNEXE 1: BILAN SOCIAL DES ENTREPRISES ANNEXE 1: BILAN SOCIAL DES ENTREPRISES MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL DE L EMPLOI ET DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES Direction du Travail et de la Sécurité Sociale SERVICE DES STATISTIQUES

Plus en détail

2013-2014 DOSSIER D INSCRIPTION. Vos modalités d enseignement. Vos informations DOSSIER D INSCRIPTION 2013-2014

2013-2014 DOSSIER D INSCRIPTION. Vos modalités d enseignement. Vos informations DOSSIER D INSCRIPTION 2013-2014 CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION Réception / / par Règlement Observations Enregistrement / / par DOSSIER D INSCRIPTION 2013-2014 DOSSIER D INSCRIPTION 2013-2014 N.B. : Merci de bien vouloir remplir ce

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

Secteurs Audiovisuel et Production cinéma

Secteurs Audiovisuel et Production cinéma En 3COMC064-V05 Enquête annuelle AFDAS 2009 CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION CIBLE ET METHODOLOGIE Secteurs Audiovisuel et Production cinéma L enquête concerne le déroulement du contrat de professionnalisation

Plus en détail