Le GFE 15 «Commerce - Distribution»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le GFE 15 «Commerce - Distribution»"

Transcription

1 Le GFE 15 «Commerce - Distribution» Les données actualisées et premiers repérages statistiques des évolutions de la formation, de l emploi et sur le marché du travail Octobre 2008

2 Dans le cadre de la préparation du Plan régional de développement des Formations professionnelles, le Conseil régional Poitou-Charentes a demandé la réactualisation des éléments présentés dans les cahiers des Groupes formation emploi (GFE). Ce travail participe à la réflexion générale autour des questions sur la relation emploi formation. Pour l ARFTLV, il s est agi de rassembler un ensemble de données par GFE, de les analyser puis, par un travail de comparaison entre les données de 2002 avec celles de 2007, de faire un premier repérage statistique des changements intervenus sur la formation, l emploi et le marché du travail. La temporalité de 4-5 ans semble être le «pas de temps minimal» permettant de faire apparaître statistiquement des évolutions. Connaître l emploi dans une entreprise, un secteur ou un GFE revient à repérer le plus finement possible un ensemble de caractéristiques permettant de décrire les actifs occupés et les emplois. Les critères les plus connus pour les salariés sont l âge, le genre et le niveau de formation. Quant aux emplois, ils se décrivent à partir d informations sur l entreprise, la catégorie socioprofessionnelle, la nature des contrats... Or la seule source rassemblant ces informations est le recensement général de la population de En attendant les résultats prévus pour mi 2009 et dans le but d estimer la situation au plus près de 2008, il apparaît incontournable d appliquer des tendances repérées dans des études et de confronter l image obtenue à partir des statistiques régionales. Cette méthode de travail montre cependant des limites : il est impossible d avoir une lecture profession par profession. Toutefois, afin de compléter l approche statistique, l ARFTLV a repéré un ensemble de travaux et études, documents exploités sur la partie emploi. Les principales sources statistiques mobilisées sont : Les données de l Enquête emploi 2005 de l Insee ainsi que les nombreuses informations disponibles sur le site internet. Les données des Assédic Limousin-Poitou-Charentes sur l emploi salarié ainsi que les résultats des l enquête BMO Les enquêtes de la DARES. Les travaux du CEREQ. Afin de compléter les statistiques, les commentaires s appuient également sur les résultats suivants : Le rapport du groupe «Prospective des métiers et qualifications», Les métiers en 2015, Centre d analyse stratégique. Les travaux de la Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution, du FORCO (Organisme Paritaire Collecteur Agréé du secteur du commerce et de la distribution) et de son observatoire prospectif du commerce. Les notes sectorielles de la mission OREF de l ARFTLV. Enfin, les travaux sont complétés par des cartes réalisées par l IAAT. 2

3 I Chiffres clés Les savoirs technologiques mobilisés par les professionnels du GFE 15 (Groupe Formation Emploi) visent à préparer, conseiller et réaliser l acte de vente. En Poitou-Charentes, selon les résultats du recensement de la population réalisé en 1999, les professions les plus représentées dans ce GFE sont : les Employés de libres-services (10 %), les Caissiers de magasins (8 %), les Représentants auprès de particuliers (7 %), les Représentants en biens d équipement, biens intermédiaires et commerce inter industriel (7 %), les Vendeurs en alimentation (6 %), les Vendeurs en équipements de la personne et articles de sport (5 %), Ce qui situe ce GFE au 4ème rang en terme d actifs occupés : 8,8 % de la population active régionale. Les principaux secteurs d activité employant (en 1999) les professionnels de ce GFE sont : le Commerce de détail et la réparation d articles domestiques (53 %), le Commerce de gros et les intermédiaires du commerce (14 %), les Industries alimentaires (5 %), le Commerce et la réparation automobile (4 %). 3

4 I.a. La formation professionnelle en 2008 et ses évolutions depuis 2002/2003 4

5 5

6 6

7 GFE15 : effectif en formation initiale par établissement 2007/2008 Etablissement Commune Formation proposée Effectif NIVEAU 2 IUT ANGOULEME ANGOULEME LIC PRO COMMERCE MANAGEMENT DES ECHANGES 21 INTERNATIONAUX OPTION ACHAT ET VENTE A L'INTERNATIONAL IUT LA ROCHELLE LA ROCHELLE LIC PRO COMMERCE MARKETING ET NOUVELLES 59 TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION IUT POITIERS POITIERS LIC PRO COMMERCE LIC PRO MANAGEMENT DES ORGANISATIONS OPT ENTREPRENEURIAT 5 7 LIC PRO COMMERCE MANAGEMENT DES ECHANGES 21 INTERNATIONAUX OPTION GESTION ET LOGISTIQUE A L'INTERNATIONAL IUT POITIERS (CHATELLERAULT) CHATELLERAULT LIC PRO COMMERCE DEVELOPPEMENT ET GESTION 20 D'UNE CLIENTELE DE PROFESSIONNELS CFA CCI 86 POITIERS TH2 CADRE CO AGRO ALIMENTAIRE TH2 TECHNICO-COMMERCIAL POUR 14 3 L'AGROALIMENTAIRE (TH) Université IAE POITIERS POITIERS LIC PRO COMMERCE COMMERCE ET DISTRIBUTION OPTION MANAGER DE RAYON 23 LIC PRO COMMERCE COMMERCE ET DISTRIBUTION 33 OPTION VENTE, CADRE COMMERCIAL NIVEAU 3 CFA CCI 16 L'ISLE-D'ESPAGNAC 2BTS2 MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES 18 2BTS2 NEGOCIATION ET RELATION CLIENT 11 CFA CIPECMA CHATELAILLON-PLAGE 2BTS2 VENTES PRODUCTIONS TOURISTIQUES 15 IUT ANGOULEME ANGOULEME DUT TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION 93 IUT LA ROCHELLE LA ROCHELLE DUT TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION 157 IUT POITIERS (CHATELLERAULT) CHATELLERAULT DUT TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION 60 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE SAINTES 2BTS2 NEGOCIATION ET RELATION CLIENT 26 BERNARD PALISSY LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE PAUL NIORT 2BTS2 TECH COM BIENS ET SERVICES INDUSTRIELS 6 GUERIN LYCEE POLYVALENT PRIVE SAINT ANDRE NIORT 2BTS2 MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES 23 NOTRE DAME LYCEE POLYVALENT PRIVE SAINT JOSEPH BRESSUIRE 2BTS2 NEGOCIATION ET RELATION CLIENT 25 LEGTA Saintes SAINTES 2BTS2A TEC-COM VEGETAUX D'ORNEMENTS 17 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE NIORT 2BTS2 NEGOCIATION ET RELATION CLIENT 21 VENISE VERTE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ANGOULEME 2BTS2 MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES 31 MARGUERITE DE VALOIS 2BTS2 COMMERCE INTERNATIONAL 23 CFA CCI 17 SAINTES 2BTS2 MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES 12 CFA CCI 86 POITIERS 2BTS2 MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES 61 2BTS2 NEGOCIATION ET RELATION CLIENT 36 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE SAINTES 2BTS2 VENTES PRODUCTIONS TOURISTIQUES 27 BELLEVUE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE DU POITIERS 2BTS2 NEGOCIATION ET RELATION CLIENT 28 BOIS D'AMOUR LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE PARTHENAY 2BTS2 MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES 26 ERNEST PEROCHON LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE LA ROCHELLE 2BTS2 COMMERCE INTERNATIONAL 29 SAINT-EXUPERY LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE POITIERS 2BTS2 MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES 28 VICTOR HUGO 2BTS2 COMMERCE INTERNATIONAL 35 LYCEE POLYVALENT JEAN MONNET COGNAC 2BTS2 MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES 14 LYCEE POLYVALENT LOUIS AUDOUIN SAINT-JEAN-D'ANGELY 2BTS2 MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES 18 DUBREUIL CFA A 86 VENOURS ROUILLE 1BTS1A TECH COM SPE AGROFOURNITURES 13 CFA A SURGERES SURGERES 2BTS2A TEC-COM PRODUITS ALIMENTAIRES 5 IREO de la Vienne à Chauvigny CHAUVIGNY 2BTS2A TEC-COM PRODUITS ALIMENTAIRES 5 LYCEE GEN.ET TECHNOL.PRIVE LES POITIERS 2BTS2 VENTES PRODUCTIONS TOURISTIQUES 7 27 FEUILLANTS LYCEE POLYVALENT PRIVE LE PORTEAU POITIERS 2BTS2 COMMERCE INTERNATIONAL 21 SA ATLANTIQUE ROYAN 2BTS2 TECH.COMM.: MATERIAUX DU BATIMENT 8

8 NIVEAU 4 CFA CCI 16 L'ISLE-D'ESPAGNAC TERPRO COMMERCE 32 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE VENISE VERTE LYCEE POLYVALENT PRIVE ST JACQUES DE COMPOSTELLE FCIL4 VENTE DE PRODUITS MULTIMEDIAS 2 NIORT T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 54 T-STG MERCATIQUE (MARKETING) SECT.SPORT 5 POITIERS TERPRO COMMERCE 27 T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 45 ANGOULEME T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 52 T-STG MERCATIQUE (MARKETING) SECT.SPORT 4 ROCHEFORT T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 34 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE MARGUERITE DE VALOIS LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE MAURICE MERLEAU-PONTY CFA CCI 17 SAINTES TERPRO COMMERCE 26 2BP2 FLEURISTE 56 CFA CCI 86 POITIERS TERPRO COMMERCE 29 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ALIENOR D AQUITAINE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ANDRE THEURIET LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE CORDOUAN LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE DU BOIS D'AMOUR LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ELIE VINET LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ERNEST PEROCHON LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE JEAN DAUTET LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE JEAN MOULIN LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE JOSEPH DESFONTAINES LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE SAINT-EXUPERY LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE POITIERS T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 34 CIVRAY T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 11 ROYAN T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 37 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE SAINTES T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 53 BERNARD PALISSY LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE CITE THOUARS T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 14 SCOLAIRE JEAN MOULIN LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE CITE CHATELLERAULT T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 40 TECHNIQUE EDOUARD BRANLY LYCEE POLYVALENT PRIVE FENELON LA ROCHELLE T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 14 TERPRO VENTE (PROSPECT.NEGO.SUIV.CLIENT) 12 LYCEE POLYVALENT PRIVE SAINT ANDRE NIORT T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 19 NOTRE DAME TERPRO VENTE (PROSPECT.NEGO.SUIV.CLIENT) 17 TERPRO VENTE EUROPEEN (PROSPECT,NEGO..) 7 LYCEE POLYVALENT PRIVE SAINT JOSEPH BRESSUIRE TERPRO COMMERCE 23 T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 15 LYCEE PROFESSIONNEL JEAN CAILLAUD RUELLE-SUR-TOUVRE TERPRO VENTE (PROSPECT.NEGO.SUIV.CLIENT) 8 TERPRO VENTE EUROPEEN (PROSPECT,NEGO..) 11 LYCEE PROFESSIONNEL LES GRIPPEAUX PARTHENAY TERPRO COMMERCE 23 LYCEE PROFESSIONNEL PIERRE-ANDRE CHASSENEUIL-SUR- TERPRO COMMERCE 19 CHABANNE BONNIEURE LYCEE PROFESSIONNEL RAOUL MORTIER MONTMORILLON TERPRO COMMERCE 15 1BPR1 COMMERCE 11 POITIERS T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 30 T-STG MERCATIQUE (MARKETING) SECT.SPORT 2 BARBEZIEUX-SAINT- T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 23 HILAIRE PARTHENAY T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 21 LA ROCHELLE T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 32 MONTMORILLON T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 16 MELLE T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 12 LA ROCHELLE T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 30 POITIERS T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 47 VICTOR HUGO LYCEE POLYVALENT EMILE ROUX CONFOLENS T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 22 LYCEE POLYVALENT JEAN HYPPOLITE JONZAC T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 22 LYCEE POLYVALENT JEAN MONNET COGNAC TERPRO COMMERCE 17 T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 33 LYCEE POLYVALENT LOUIS AUDOUIN SAINT-JEAN-D'ANGELY T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 24 DUBREUIL TERPRO VENTE (PROSPECT.NEGO.SUIV.CLIENT) 17 LYCEE POLYVALENT PRIVE SAINTE MARTHE ANGOULEME T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 22 CHAVAGNES LYCEE PROFESSIONNEL DE L'ATLANTIQUE ROYAN TERPRO VENTE (PROSPECT.NEGO.SUIV.CLIENT) 17 8

9 LYCEE PROFESSIONNEL GILLES JAMAIN ROCHEFORT TERPRO COMMERCE 22 LYCEE PROFESSIONNEL LE DOLMEN POITIERS TERPRO VENTE (PROSPECT.NEGO.SUIV.CLIENT) 9 TERPRO VENTE EUROPEEN (PROSPECT,NEGO..) 1 LYCEE PROFESSIONNEL PIERRE DORIOLE LA ROCHELLE TERPRO COMMERCE 23 TERPRO COMMERCE EUROPEENNE 7 LYCEE PROFESSIONNEL PRIVE SAINT CHATELLERAULT TERPRO COMMERCE 16 GABRIEL NOTRE DAME LYCEE PROFESSIONNEL THOMAS JEAN NIORT TERPRO COMMERCE 8 MAIN MFR LE TERRA BOUILLE SAINT PAUL TERPRO COMMERCE 21 LYCEE TECHNOLOGIQUE LYCEE DE LA MER ET DU LITTORAL IREO de l'aunis et de la Saintonge à Saint Genis SAINT-GENIS-DE- 2BPR2A TECHN CONSEIL DE VENTE ANIMALERIE 17 SAINTONGE IREO de la Vienne à Chauvigny CHAUVIGNY TERPRO COMMERCE 7 LPA CHADIGNAC SAINTES SAINTES TECHNICIEN CONSEIL VENTE PRODTS AGRICOLES ET 12 JARD LPA Chasseneuil du Poitou CHASSENEUIL-DU-POITOU 2BPR2A TECHN CONSEIL VENTE PROD ALIM QUA 12 LPA Niort NIORT 2BPR2A CONSEIL VENTE PROD HORTI JARDINAGE 8 LYCEE GEN.ET TECHNOL.PRIVE SAINT THOUARS T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 10 CHARLES LYCEE GEN.ET TECHNOL.PRIVE SAINT LOUIS PONT-L'ABBE-D'ARNOULT T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 15 LYCEE PROFESSIONNEL JEAN-FRANCOIS CHEF-BOUTONNE TERPRO COMMERCE 14 CAIL TERPRO VENTE (PROSPECT.NEGO.SUIV.CLIENT) 18 BOURCEFRANC-LE- CHAPUS TERPRO COMMERCE EUROPEENNE 8 T_STG MERCATIQUE (MARKETING) 22 NIVEAU 5 CFA CCI 16 L'ISLE-D'ESPAGNAC 2CAP2 EMPLOY.VENTE : PRDTS ALIMENTAIRES 5 2CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANT 3 TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 33 CFA CM 17 LA ROCHELLE 2CAP2 EMPLOY.VENTE : PRDTS ALIMENTAIRES 28 2CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANT 12 TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 36 2CAP2 EMPLOYE COMMERCE MULTISPECIALITES 11 CFA CM 79 NIORT 2CAP2 EMPLOY.VENTE : PRDTS ALIMENTAIRES 4 2CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANT 3 TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 19 1BEP1 VENTE - ACTION MARCHANDE 1 2CAP2 EMPLOYE COMMERCE MULTISPECIALITES 17 CFA CM16 COGNAC COGNAC 2CAP2 EMPLOY.VENTE : PRDTS ALIMENTAIRES 6 2CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANT 10 1BEP1 VENTE - ACTION MARCHANDE 6 LYCEE POLYVALENT PRIVE FENELON LA ROCHELLE 2CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANT 10 TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 29 2CAP2 EMPLOYE COMMERCE MULTISPECIALITES 5 LYCEE POLYVALENT PRIVE SAINT ANDRE NIORT TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 35 NOTRE DAME LYCEE POLYVALENT PRIVE SAINT JOSEPH BRESSUIRE 2CAP2 EMPLOY.VENTE : PRDTS ALIMENTAIRES 13 TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 32 LYCEE PROFESSIONNEL JEAN CAILLAUD RUELLE-SUR-TOUVRE TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 46 LYCEE PROFESSIONNEL LES GRIPPEAUX PARTHENAY TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 21 LYCEE PROFESSIONNEL PIERRE-ANDRE CHABANNE TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 24 2CAP2 EMPLOYE COMMERCE MULTISPECIALITES 14 LYCEE PROFESSIONNEL RAOUL MORTIER MONTMORILLON TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 24 LYCEE POLYVALENT PRIVE ST JACQUES DE COMPOSTELLE CHASSENEUIL-SUR- BONNIEURE 2CAP2 EMPLOYE COMMERCE MULTISPECIALITES 9 POITIERS 2CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANT 19 TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 49 CFA CCI 17 SAINTES 2CAP2 EMPLOY.VENTE : PRDTS ALIMENTAIRES 13 2CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANT 14 TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 34 1BEP1 VENTE - ACTION MARCHANDE 16 1CAP1 FLEURISTE 18 2CAP2 EMPLOYE COMMERCE MULTISPECIALITES 23 2CAP2 FLEURISTE 9 41

10 CFA CCI 86 POITIERS 2CAP2 EMPLOY.VENTE : PRDTS ALIMENTAIRES 13 2CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANT 9 TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 41 2CAP2 EMPLOYE COMMERCE MULTISPECIALITES 30 2CAP2 VENDEUR-MAGASINIER PIECES AUTO 7 LYCEE POLYVALENT JEAN MONNET COGNAC TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 22 LYCEE POLYVALENT LOUIS AUDOUIN DUBREUIL LYCEE POLYVALENT PRIVE SAINTE MARTHE CHAVAGNES SAINT-JEAN-D'ANGELY TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 23 ANGOULEME TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 26 1BEP1 VENTE - ACTION MARCHANDE 21 LYCEE PROFESSIONNEL DE L'ATLANTIQUE ROYAN TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 29 LYCEE PROFESSIONNEL GILLES JAMAIN ROCHEFORT 2CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANT 17 TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 48 LYCEE PROFESSIONNEL LE DOLMEN POITIERS TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 24 LYCEE PROFESSIONNEL PIERRE DORIOLE LA ROCHELLE TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 45 LYCEE PROFESSIONNEL PRIVE SAINT GABRIEL NOTRE DAME LYCEE PROFESSIONNEL THOMAS JEAN MAIN TERBEP VENTE ACTION MARCHANDE EUROPEENNE 15 CHATELLERAULT TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 22 NIORT TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 32 1BEP1 VENTE - ACTION MARCHANDE 12 CFA CM16 CHASSENEUIL CHASSENEUIL-SUR- 2CAP2 EMPLOY.VENTE : PRDTS ALIMENTAIRES 5 BONNIEURE 2CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANT 2 CFA PARTHENAY PARTHENAY TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 14 LEGTA Angoulême LA COURONNE 2BEP2A SERV VENTE DE PRODUITS FRAIS 19 LPA Chasseneuil du Poitou CHASSENEUIL-DU-POITOU 2BEP2A SERV VENTE DE PRODUITS FRAIS 15 LPA Niort NIORT 2BEP2A SERV VENTE PROD HORTI JARDINERIE 11 LPA Saintes SAINTES 2BEP2A SERV VENTE PROD HORTI JARDINERIE 24 LYCEE POLYVALENT PRIVE SAINT JOSEPH SAINT-YRIEIX-SUR- 2CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANT 7 L'AMANDIER CHARENTE LYCEE PROFESSIONNEL CARROSSERIE G NIORT 2CAP2 VENDEUR-MAGASINIER PIECES AUTO 10 BARRE LYCEE PROFESSIONNEL DU PAYS D'AUNIS SURGERES 2CAP2 EMPLOYE COMMERCE MULTISPECIALITES 20 LYCEE PROFESSIONNEL JEAN-FRANCOIS CHEF-BOUTONNE 2CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANT 11 CAIL TERBEP VENTE - ACTION MARCHANDE 46 2CAP2 EMPLOYE COMMERCE MULTISPECIALITES 10 MFREO de Bouillé Saint Paul BOUILLE-SAINT-PAUL 2BEP2A SERV VENTE DE PRODUITS FRAIS 17 MFREO de Jarnac JARNAC 2BEP2A SERV VENTE DE PRODUITS FRAIS 16 MFREO JF de Gencay GENCAY 2BEP2A SERV VENTE DE PRODUITS FRAIS 5 Sources : Rectorat, DRAF, DRASS, Région - Année Scolaire 2007/ 2008 Toutes voies confondues, les formations les plus fréquentées dans ce GFE sont : les BEP (22,6 %), les Bacs technologiques (21,6 %), les BTS (17 %), les Bacs professionnels (12,8 %). En fait, l offre de formation se concentre sur quelques diplômes et l'on observe, dans chacun des 4 niveaux, qu'un diplôme en particulier regroupe une majorité d inscrits : le BEP Vente - Action marchande (plus de 90 % des BEP et plus de 60 % du niveau V), la Terminale Sciences et Technologies de la Gestion Mercatique (près de 70 % des effectifs en Terminale et plus de 60 % du niveau IV), le DUT Techniques de commercialisation (seul DUT recensé ici et regroupant près de 32% des effectifs du niveau III), la licence professionnelle Commerce (96 % des effectifs en licences et 88 % du niveau II). En termes de formations ouvertes dans chaque département de la région, la répartition géographique de l'offre est plutôt équilibrée (20,2 % en Charente, 29,8 % en Charente Maritime, 23 % en Deux- Sèvres et 27 % dans la Vienne). 10

11 À la rentrée 2007, élèves, apprentis et étudiants étaient inscrits en dernière année de cycle d une formation de niveau V à II. La voie scolaire prédomine assez largement par rapport à l'apprentissage. En effet, sur l'ensemble des formations, la part des formés par la voie scolaire correspond environ à 77 % des effectifs. Evolution des effectifs en formation par voie scolaire ou apprentissage selon le niveau de formation, entre 2003 et / / / / / / / /2008 Niveau 5 Niveau 4 Niveau 3 Niveau 2 apprentissage voie scolaire Sources : Rectorat, DRAF, DRASS, Région - Année Scolaire 2007/ 2008 La majeure partie des effectifs en dernière année de formation se concentre dans des formations de niveau IV puis dans des formations de niveau V. L'évolution des effectifs entre 2002/2003 et 2007/2008 fait apparaître les points suivants. La tendance est à la hausse, de façon peu significative toutefois (+ 7 %, soit un total de 259 formés en plus). Les seuls effectifs en baisse entre ces deux années scolaires concernent les formations de niveau IV avec 182 formés en moins (soit environ - 13 %). Une lecture départementale fournit des indications complémentaires. Entre 2002/2003 et 2007/2008, les effectifs de formés en Charente présentent une très légère augmentation (+ 8 % soit 53 élèves en plus). C'est la Charente-Maritime qui connaît la plus forte augmentation du nombre de formés en dernière année (+ 15 % soit 180 personnes en plus). Le département des Deux-Sèvres est le seul à connaître une évolution des effectifs de formés négative entre ces deux années (- 12 %, ce qui correspond à une diminution de 94 personnes). Dans la Vienne, l'augmentation est de 120 personnes entre 2003 et 2008 (+ 13 %). Des formations largement choisies par les jeunes filles Les femmes sont traditionnellement bien représentées dans les métiers du commerce et de la distribution, d'où un taux de féminisation atteignant une moyenne de 60 % sur l'ensemble des formations de ce GFE. Si les filles sont majoritaires à tous les niveaux, contrairement à d autres filières elles sont moins représentées aux niveaux supérieurs : de 65 % au niveau V, elles n occupent que 55 à 58 % des places aux autres niveaux. La part des filles chez les formés baisse globalement de 66 % à 60 % entre 2003 et 2008, en particulier sur les formations de niveau V où la différence entre ces 2 années est de 10 points. 11

12 Les évolutions de la carte Entre 2002/2003 et 2007/2008, l'offre de formation s'est étendue tout en se diversifiant passant de 25 spécialités de formation différentes à 44 (11 formations de niveau V, 13 de niveau IV, 10 de niveau III et 10 de niveau II). Pour beaucoup, ce sont des formations de type BAC PRO qui ont ouvert entre 2003 et 2008, notamment des BAC PRO agricoles conseil et vente. On observe aussi de nombreuses ouvertures de BTS, notamment agricoles, et en particulier les BTS techniques de communication. Le détail des évolutions de la carte entre 2006 et 2008 : Formation initiale sous statut scolaire BEP Vente-Action Marchande Augm : +13 LP Jean Caillaud Ruelle sur Touvre Bac pro Commerce Augm : +6 LP Pierre Doriole La Rochelle Bac pro Vente Augm : +6 LP Jean-François Cail Chef Boutonne CAP Vente produits équipements courants CAP Employé Commerce Multi-spécialités Augm : +6 Ouv : +12 LP Gilles Jamain - Rochefort LP Pierre Doriole La Rochelle Bac pro Commerce Augm : +6 LP Jean-François Cail Chef Boutonne BTS Management des Unités Commerciales Dim : -6 LP Louis Audouin Dubreuil - St Jean d'angély BTS Commerce international Dim : -11 LGT Marguerite de Valois - Angoulême Section cadres de l'industrie et du Commerce Formation initiale par apprentissage Augm : +30 CIPECMA (ECS La Rochelle) MC Vendeur alimentaire Ouv : +12 CFA académique Lycée Jean Cail - Chef- Boutonne Bac Pro Commerce Ouv : +20 (délocalisation de Saintes vers Cognac de 20/50) Ouv : +12 CFA de la CCI 17 (ICF de Cognac) CFA académique Lycée TJ main - Niort BTS technico-commercial Ouv : +12 CFA académique Lycée Paul Guérin - Niort BTS technico-commercial, spécialisation BTP BTSA technico-commercial, spécialité produits alimentaires Ouv : +12 CFA académique Lycée Atlantique Royan Ouv : +12 CFA A 17 (site ENILIA de Surgères) CAP Fleuriste Ouv : +12 CMA 86 - St Benoît Bac Pro Commerce Ouv : +12 CFA académique Pierre Doriole La Rochelle LP Développement et Gestion d'une clientèle de professionnels MC Vendeur spécialisé en produits techniques pour l'habitat Ouv : +16 IUT de Poitiers (site de Châtellerault) Ouv : +12 CFA académique Lycée Atlantique Royan 12

13 Rentrée (prévisions) Formation initiale sous statut scolaire BEP Vente Action Marchande LP Ste Marthe Chavagnes - Angoulême LP St Joseph - Bressuire LP St Gabriel - Châtellerault Lycée St Jacques de Compostelle - Poitiers LP Chabanne - Chasseneuil-sur-Bonnieure LP Jean Monnet - Cognac LP Gilles Jamain - Rochefort LP Pierre Doriole La Rochelle LP Raoul Mortier - Montmorillon LP les Grippeaux - Parthenay LP Jean-François Cail Chef Boutonne Bac pro 2 ans Vente (Prospect. Nego. Suiv. Client) Bac pro 3 ans Vente (Prospect. Nego.Suiv.Client) Ouverture : LP Fénelon Notre Dame - La Rochelle LP Jean-François Cail Chef Boutonne LP Louis Audouin Dubreuil - St Jean d'angély LP le Dolmen Poitiers Lycée de l'atlantique - Royan LP Jean-François Cail Chef Boutonne Bac pro 2 ans Commerce LP Chabanne - Chasseneuil-sur-Bonnieure LP Jean Monnet - Cognac LP Gilles Jamain - Rochefort LP Pierre Doriole La Rochelle LP les Grippeaux - Parthenay LP Jean-François Cail Chef Boutonne LP Raoul Mortier - Montmorillon LP St Joseph - Bressuire LP St Gabriel - Châtellerault Lycée St Jacques de Compostelle - Poitiers Bac Pro 3 ans Commerce (1e année) LP St Joseph - Bressuire LP St Gabriel - Châtellerault Lycée St Jacques de Compostelle - Poitiers LP Chabanne - Chasseneuil-sur-Bonnieure LP Jean Monnet - Cognac LP Gilles Jamain - Rochefort LP Pierre Doriole La Rochelle LP les Grippeaux - Parthenay LP Jean-François Cail Chef Boutonne LP Raoul Mortier - Montmorillon LP Ste Marthe Chavagnes - Angoulême Bac pro 3 ans Commerce (2e année) + 63 LP St Joseph - Bressuire LP St Gabriel - Châtellerault Lycée St Jacques de Compostelle - Poitiers MC (niv IV) Assistance Conseil Vente à Distance Ouverture : +15 LGT Aliénor d'aquitaine - Poitiers BTS Négociation Relation Client Diminution : -6 Lycée St Joseph Bressuire BTS Management des unités commerciales Diminution : -6 Lycée St André Notre Dame - Niort Formation initiale par apprentissage Diplôme de l'esc Augmentation +15 CIPECMA de CP la Rochelle LP Développement et Gestion d'une clientèle de professionnels Augmentation : +12 IUT de Poitiers 13

14 Capacité d accueil Charente Charente-Maritime Deux-Sèvres Vienne Poitou-Charentes Pour les formations initiales sous statut scolaire en établissements publics Effectifs à la rentrée 2007 Capacité d'accueil 2007 Effectifs à la rentrée 2007 Capacité d'accueil 2007 Effectifs à la rentrée 2007 Capacité d'accueil 2007 Effectifs à la rentrée 2007 Capacité d'accueil 2007 Effectifs à la rentrée 2007 Capacité d'accueil BTS2 COMMERCE INTERNATIO. REF.EUROPEEN BTS2 MANAGEMENT UNITES COMMERCIALES BTS2 NEGOCIATION ET RELATION CLIENT BTS2 TECHNICO-COMMERCIAL BTS2 VENTES PRODUCTIONS TOURISTIQUES CAP2 EMPLOYE COMMERCE MULTISPECIALITES CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANTS CAP2 VENDEUR-MAGASINIER PIECES AUTO PREPRO COMMERCE PREPRO VENTE (PROSPECT.NEGO.SUIV.CLIENT) SECBEP VENTE - ACTION MARCHANDE Ensemble du GFE Source : Rectorat - rentrée scolaire 2007/2008 A la rentrée 2007, la capacité d'accueil a été atteinte à plus de 96% sur l'ensemble des formations professionnelles initiales sous statut scolaire en établissements publics du GFE 15 répertoriées ici. 37 % des élèves en formation initiale sous statut scolaire étaient inscrits dans un établissement de Charente-Maritime, 26 % dans la Vienne, 19 % en Charente et 18 % en Deux-Sèvres. A noter, ce tableau ne prend pas en compte les données concernant les capacités d'accueil relatives aux formations de type Bac Technologique. 14

15 Orientation Insertion Taux de pression et taux d'attractivité Enseignement Public Spécialité, diplôme,niveau Taux de pression Attractivité par niveau CHARENTE- POITOU- CHARENTE DEUX-SEVRES VIENNE Niveau 5 Niveau 4 Niveau 3 MARITIME CHARENTES CAP EN 2 ANS 1CAP2 EMPL.VENTE: PRDTS EQUIP.COURANTS ,0% 1CAP2 VENDEUR-MAGASINIER PIECES AUTO ,1% 1CAP2 EMPLOYE COMMERCE MULTISPECIALITES ,4% BEP SECBEP VENTE - ACTION MARCHANDE ,5% BAC PRO PREPRO VENTE (PROSPECT.NEGO.SUIV.CLIENT) ,4% PREPRO COMMERCE ,6% BTS EN 2 ANS 1BTS2 VENTES PRODUCTIONS TOURISTIQUES ,0% 1BTS2 COMMERCE INTERNATIO. REF.EUROPEEN ,6% 1BTS2 TECHNICO-COMMERCIAL ,4% 1BTS2 MANAGEMENT UNITES COMMERCIALES ,3% 1BTS2 NEGOCIATION ET RELATION CLIENT ,7% Total CAP EN 2 ANS ,5% Total BEP ,5% Total BAC PRO ,0% Total BTS EN 2 ANS ,0% Total Niveau ,0% Total Niveau ,0% Total Niveau ,0% Total Toutes Formations GFE N 15 Source: Rectorat, pour la rentrée 2007 / 2008 Taux de pression: (nombre de voeux 1 dans la spécialité / capacité d'accueil dans la spécialité) * 100 Ce taux dépend de la demande ; il est directement lié au volume de l'offre de formation (capacité d'accueil) Taux d'attractivité: nombre de voeux 1 dans la spécialité / nombre total de voeux 1 Ce taux dépend de la demande, il est indépendant du volume de l'offre de formation (capacité d'accueil) Sélectivité des formations et préférences des élèves La sélectivité des formations illustre la plus ou moins grande facilité pour un élève d accéder à la formation de son choix. Elle est mesurée par le ratio [nombre de demandes/places en formation] indiqué dans le tableau ci-dessus par le taux de pression. Au plan régional, le taux de pression le plus important se rencontre sur les formations de niveau III avec 1,78 candidats pour 1 place en BTS contre 1,56 candidats pour 1 place aux niveaux IV et V. Ainsi, le taux de pression apparaît globalement élevé dans ce GFE illustrant le fait que les formations y sont recherchées et les places relativement «chères». Le taux d'attractivité des formations selon leur niveau donne les indications suivantes : Ce sont les spécialités de formations de niveau V de type BEP en vente action marchande qui rassemblent le plus de voeux 1 (77,5 %). Viennent ensuite, en formations de niveau IV, les Bac Pro commerce (67,6 %). Au niveau III, les BTS Management d'unités commerciales et Négociation et relations client concentrent chacun 39,3 % et 29,7 % des premiers voeux d'orientation. 15

16 Les résultats aux examens Réussite aux examens Diplôme Présents Reçus Taux de réussite BACPRO COMMERCE % BACPRO VENTE (PROSPECT.NEGO.SUIV.CLIENT % BACPRO SERVIC.ACCUEIL ASSISTANCE CONSEI % BEP VENTE - ACTION MARCHANDE % BTS TECHNICO-COMMERC: GENIE ELEC.MECA % BTS COMMERCE INTERNATIONAL % BTS MANAGEMENT UNITES COMMERCIALES % BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT % BTS VENTES PRODUCTIONS TOURISTIQUES % CAP POISSONNIER % CAP EMPLOYE COMMERCE MULTISPECIALITES % CAP EMPLOY.VENTE:PRODUITS ALIMENTAIRES % CAP EMPL.VENTE:PRDTS EQUIPMTS COURANTS % CAP VENDEUR-MAGASINIER PIECES AUTO % CAP FLEURISTE % MC5 VENDEUR SPECIALISE ALIMENTATION ns ns ns GFE N 15 Source: Rectorat, Session 2007 Les formations du GFE 15 connaissent un taux de réussite aux examens de plus de 67 % à l'exception de la formation complémentaire de niveau V Vendeur spécialisé en alimentation pour laquelle les résultats ne sont pas significatifs. Efficience des formations L'efficience des formations, calculée par le Rectorat, est le rapport entre le nombre d'entrants dans une formation donnée et le nombre de diplômés. Parmi les formations les plus efficientes, on peut citer les BEP Vente et Action Marchande (autour de 75 %), les Bacs Pro Commerce (entre 70,2 % et 81,2 %), les BTS Négociation et Relation Client (67,3 %). Parmi les moins efficientes, on peut citer le CAP Employé du Commerce multi-spécialités (16,7 %) mais l'effectif faible d'entrants rend cette donnée moins significative), le CAP Vendeur-magasinier en pièces auto (45,5 %), les BTS Commerce International (de 27,3 % à 48,3 %). (Source : données du Rectorat, période ) 16

17 Résultats enquête IVA Extrait de l enquête IVA L insertion dans la vie active en Poitou-Charentes On peut regrouper spécialités et filières dans des «groupe formation emploi», ou GFE. Le GFE est un assembleur de nomenclatures qui identifie des proximités entre savoirs reçus en formation, savoirs mis en œuvre dans l emploi et savoirs échangés sur le marché du travail. Chaque GFE regroupe des professions, des métiers et des formations sous un même intitulé. La nomenclature GFE est utilisée dans l analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations. C est aussi un des outils de pilotage de l offre de formation utilisés par l académie de Poitiers. Pour ce qui concerne le GFE 15, le taux d'emploi en 2007 est inférieur à la moyenne, avec 53 % contre 58 % pour l'ensemble des GFE. Il est de plus en diminution, car il était de 56 % l'année précédente. 17

18 La formation continue bénéficiant de financement sur fonds publics Entre 2002 et 2006, l'effectif des personnes ayant suivi une formation continue bénéficiant d un financement public a connu une forte diminution, de plus de la moitié (1 022 personnes en moins). Cela peut s'expliquer par une forte baisse (près de 78 %) des effectifs en formation de niveaux V et V bis, mais aussi en formation de niveau IV (- 41 % environ). Le Programme Régional de Formation (PRF) : Dans le cadre du Programme Régional de Formation établi par le Conseil Régional, 5 actions ont été financées. Dans le domaine du commerce, les points de vigilance sont : les taux de consommation, les taux de prescription, les résultats en emploi et en certification. Métiers de la vente et de la grande distribution 5 actions : 2 en 17 et 1 dans chacun des 3 autres départements. Taux de certification entre 67 et 89%, en emploi entre 22 et 70 %. Taux d'abandon faible, inférieur à 4%. Pour l'année 2008, il est prévu de reconduire ces 5 actions. 18

19 L offre de formation AFPA GRN 161 Relations clients à distance L offre de formation de l AFPA en 2006 Titres professionnels de niveau IV: conseiller service client à distance Titres professionnels de niveau III: superviseur relation client à distance 12 postes de travail et 36 personnes formées en 2006 Taux d accès à l emploi : 100% Origine géographique des stagiaires : > 90% de la région Poitou-Charentes. Correspondance entre métier appris et métier exercé : NC Nombre de personnes ayant présenté une certification : 8 Nombre de personnes certifiées : 7 Taux de certification : 7/8 1 centre de formation : Futuroscope GRN 162 Fonction commerciale Titres professionnels de niveau IV: attaché commercial 14 postes de travail et 44 personnes formées en 2006 Taux d accès à l emploi : 5/10 et 75% au national Origine géographique des stagiaires : > 80% de la région Poitou-Charentes. Correspondance entre métier appris et métier exercé : NC Nombre de personnes ayant présenté une certification : 26 Nombre de personnes certifiées : 25 Taux de certification : 96,2% 1 centre de formation : Futuroscope GRN 163 Distribution Titres professionnels de niveau IV: agent technique de vente en magasin 16 postes de travail et 76 personnes formées en 2006 Taux d accès à l emploi : 73,5% Origine géographique des stagiaires : 98 % de la région Poitou-Charentes. Correspondance entre métier appris et métier exercé : 76% Nombre de personnes ayant présenté une certification : 71 Nombre de personnes certifiées : 63 Taux de certification : 88,7% 1 centre de formation : Angoulême L'offre possible AFPA Intitulé de l'action Niveau Centre de formation Agent technique des ventes en magasin Niveau V Angoulême Attaché(e) commercial(e) Niveau IV Futuroscope Conseiller(ère) service client à distance Niveau IV Futuroscope Manager d'univers marchand Niveau III Angoulême Responsable de rayon Niveau IV Angoulême Vendeur(se) spécialisé(e) en magasin Niveau IV Angoulême 19

20 La VAE Valideur Certification (passage en jury) Niveau Nombre MTE (*) Agent (e) technique des ventes en magasin V 1 EN (**) CAP entrep et mess V 15 MTE Conseiller service client à distance IV MTE Manager d'univers Marchand III 1 Université LR DUT (1-2) Techniques de Commercialisation III 1 EN BTS MUC III 8 Université LR Licence professionnelle spécialité MASERTIC II 1 CNAM Responsable Ressources humaines II 2 Université Poitiers Licence Professionnelle Développement et gestion d'une clientèle II 2 Université Poitiers Licence professionnelle gestion des ressources humaines II 3 Université Poitiers Licence Professionnelle Commerce Distribution II 18 Université LR Master (1ère et 2ème année) spécialité Marketing des Services I 2 Université Poitiers MP Droit gestion et commerce des spiritueux I 3 Université LR Master (1ère et 2ème année) mention Management spécialité Management Général I 13 Université LR Master (1ère et 2ème année) spécialité Management de Projet I 14 (*) Ministère Travail et Emploi (**) Education Nationale Il y a eu 84 passages en jury en

21 I.b. L emploi et ses évolutions Les estimations de l enquête emploi pour le Poitou-Charentes indiquaient un nombre d'actifs occupés, dans le GFE 15, de en 2005 contre en Il apparaît donc une hausse du nombre d'actifs occupés en région (+ 21%) sur la période , correspondant à la même tendance que celle repérée au plan national. La répartition des actifs de ce GFE par catégorie socio-professionnelle (CSP) montre des proportions similaires d'actifs dans les différentes catégories en 1999 et en VENTE SPECIALISEE Répartition des actifs du GFE 15 par NSF205 en 1999 Répartition des actifs du GFE 15 par NSF205 en TECHNICO- COMMERCIAL 3121-VENTE 12% 6% 25% 7% 29% 17% 3125-COMMERCE VENTE DISTRIBUTION 17% 3122-VENTE PRODUITS ALIMENTAIRES 18% 22% 19% 24% 3126-ORGANISATION, GESTION DES ECHANGES COMMERCIAUX - GESTION DE MAGASIN ET D'ENTREPRISE COMMERCIALE Source : Insee Recensement 1999 et Enquêtes emploi 1999 et 2005 Traitement ARFTLV mission OREF On observe, en Poitou-Charentes, des évolutions significatives en matière de niveau de formation des actifs entre 1999 et Ainsi, la proportion d'actifs ayant un niveau V de formation diminue de 11,3 points ; dans le même temps, la part de personnes actives augmente pour tous les autres niveaux, mais également pour les non diplômés. L'augmentation la plus conséquente concerne le niveau V Bis (+ 9,7 points); la proportion de ces personnes fait plus que doubler entre 1999 et On notera que les personnes sans qualification restent encore très présentes dans le GFE 15, augmentant de plus de 60 % entre1999 et

22 Nombre d'établissements des secteurs d'activité clés Répartition par taille Secteurs d'activité ( NAF 60 ) Commerce de détail et réparation d'articles domestiques Commerce de gros et intermédiaires du commerce Nombre total d'établissements dans la branche Part des établissements de 0 salarié Part des établissements de 1 à 9 salariés Part des établissements de 10 à 49 salariés Part des établissements de 50 salariés et plus Part des établissements à effectifs inconnus 44% 49 % 4 % 1% 3 % 42% 42 % 12 % 1% 3 % Commerce et réparation automobile % 60 % 9 % 1% 2 % Industries alimentaires % 63 % 8 % 2% 3 % Services fournis principalement aux entreprises % 38 % 5 % 1% 4 % GFE N 15 Source: INSEE, SIRENE - 31 Décembre 2006 Les établissements de petite taille (0 à 9 salariés) composent l'essentiel des secteurs d'activité clés (classification NAF 60). Ce sont, dans l'ordre, les branches du Commerce de détail et réparation d'articles domestiques et des Services fournis principalement aux entreprises qui regroupent le plus grand nombre d'établissements. 22

23 Ce que disent les observatoires et centres d études Les principales sources utilisées : La FCD (Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution) rassemble principalement les entreprises du Commerce et de la Distribution de gros et de détail, à prédominance alimentaire. Ce site présente les actualités du secteur, les liens vers les sites des principales entreprises et grandes surfaces : Tout sur les métiers du commerce et de la distribution (description-type de l'emploi). LSA, actualité de la grande distribution et de la consommation Site internet : Chambre des Métiers et de l'artisanat A voir aussi : Le FORCO, Organisme Paritaire Collecteur Agréé du secteur du commerce et de la distribution et son récent observatoire prospectif du commerce. Quelques éléments descriptifs des métiers du GFE 15 : Vendeur Les points forts du métier : Des offres d'emploi nombreuses : c'est l'une des rares professions où l'on peut commencer au bas de l'échelle et gravir progressivement les différents échelons de la fonction. Certains directeurs de magasin autodidactes ont commencé en tant qu'employés en libre-service. Le vendeur de terrain est libre et indépendant : il gère son emploi du temps et peut organiser son travail comme il l'entend pourvu qu'il respecte les objectifs, les quotas, et suive son tableau de bord. Le métier de vendeur est évolutif dans le sens où celui-ci doit souvent maîtriser aujourd'hui des outils de plus en plus sophistiqués lui permettant d'accéder à l'information là ou il se trouve, d'aider à la vente en utilisant des logiciels de systèmes experts, le réseau Internet... Les diplômes Bac Pro Commerce Objectif de la formation : la formation de futurs responsables de point de vente. B.E.P. Vente Action Marchande Objectif de la formation : le titulaire du BEP " vente - action marchande " doit être polyvalent, capable d'intervenir dans toutes les phases de la commercialisation à la vente. Les diplômes pouvant être préparés : Après le C.A.P. Employé de Vente Spécialisé : ce diplôme est davantage professionnalisé que le B.E.P. et en principe le titulaire de ce C.A.P. arrête ses études à ce niveau. Toutefois il est possible de continuer en B.E.P. Vente Action Marchande à condition d'avoir l'objectif et les capacités de réussir ensuite un bac professionnel vente. Après le B.E.P. Vente Action Marchande : un BAC professionnel vente est la suite logique. Après le BAC Professionnel : BTS Action Commerciale, BTS Force de Vente. 23

24 Les emplois pouvant être exercés : Bac Pro Commerce Emplois concernés : assistant de vente, conseiller de vente, vendeur spécialisé, vendeur conseiller, adjoint du responsable de petites unités commerciales. Type d'entreprises : entreprises de distribution de biens ou de services, avec points de vente sédentaires ou non, de tailles variées, spécialisées ou généralistes, de détail ou de gros ou semi gros, des magasins d'usines. B.E.P. Vente Action Marchande Emplois concernés : vendeur en magasin, en boutique, employé de commerce dans des entreprises de distribution, petites, moyennes ou grandes surfaces spécialisées, employé de commerce de gros ou demi-gros, employé commercial en relation avec la force de vente. Type d'entreprises : magasins et petites, moyennes ou grandes surface (îlots de vente) là où le contact client-vendeur est dominant, commerces de détail, spécialisé ou polyvalents, entreprises de nature et de taille variées (petits commerces, rayons de la grande distribution), services de vente d'entreprise de production, commerces sédentaires ou non sédentaires, groupements ou société de détaillants ou consommateurs. Source : site internet Chambre des Métiers et de l'artisanat Vendeur spécialisé Les formations Il n'y a pas d'exigence en termes de diplôme. Un cursus «commerce» est apprécié : du BEP vente action commerce au BTS management de l'unité commerciale, en passant par le bac pro commerce. L'idéal est un cursus «commerce» appliqué au secteur d'activité. La rémunération annuelle De à euros bruts annuels. Les conditions de travail Elles restent le point noir de ce métier car elles sont liées à des contraintes professionnelles importantes. Si les postes de travail sont plus ergonomiques, restent les petits salaires, les temps partiels dont le recours est important, les horaires découpés et les plannings irréguliers. Les évolutions possibles Le métier de vendeur spécialisé pâtit d'un déficit d'image. Il offre pourtant de belles perspectives en alliant expertise de la vente et connaissance des produits. Dans le magasin, le vendeur spécialisé peut évoluer vers un poste de responsable de rayon ou de chef de rayon, responsable des ventes, puis directeur de magasin. Au siège de l'enseigne, il peut intégrer le service ressources humaines et devenir formateur. Il peut aussi passer du côté «fournisseurs», pour devenir animateur de réseaux de distribution ou commercial. Source «LSA, actualité de la grande distribution et de la consommation» 24

25 Les professions d'employé de libre service, de caissier figurent parmi les plus représentées dans ce GFE en Poitou-Charentes. Exercés le plus souvent dans la grande distribution, ces métiers constituent des métiers d insertion pour les jeunes et les femmes sans emploi qui occupent principalement des postes d hôtesses de caisse. «Hôtesse de caisse en hyper : le sens de l'accueil avant tout» Le profil 40% n'ont aucun diplôme. Population majoritairement féminine, avec des temps de travail divers (minimum conventionnel de 22 heures). La rémunération annuelle Grille FCD (*) : entre et à l'embauche. (*) Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution Les évolutions possibles Hôte/hôtesse principale. Hôte/hôtesse d'accueil. Hôte/hôtesse de coffre. Assistant(e) chef de caisse-chef de caisse. Postes d'employé Libre Service (ELS) / Chef de rayon. Source «LSA, actualité de la grande distribution et de la consommation» Commercial Centré uniquement sur la vente de produits aux clients par le passé, ce métier évolue. Ainsi, le suivi de la relation client devient la mission prioritaire des commerciaux. Aujourd hui l accès à l emploi nécessite au moins une qualification Bac +2. et cadre commercial Il s'agit d'un métier qui s exerce en dehors de la négociation commerciale pure, plus généralement dans les grandes entreprises. On y retrouve des aspects périphériques à la vente (marketing, veille prospective, stratégie commerciale, etc.). Le profil de poste englobe les cadres commerciaux mais aussi les ingénieurs. Les postes sont stables et les formations techniques de l enseignement supérieur sont recherchées lors des recrutements. Les profils recherchés en 2008 dans la région Poitou- Charentes selon l'enquête des besoins en main d'oeuvre 2008 Poitou-Charentes Unedic -Assedic / CREDOC Sur projets de recrutement recensés en Région pour 2008 : concernent les métiers de caissiers, employés de libre-service, 895 ceux de représentants/vrp, 593 les vendeurs autres qu'en alimentation et équipement de la personne, 524 les vendeurs en alimentation, 413 les vendeurs en équipement de la personne et articles de sport. 25

26 Pôles de recrutement Thouars constitue le principal pôle de recrutement en 2008 avec un total de projets, dont 529 correspondant à des embauches de caissiers, employés de libreservice. C'est également dans le bassin de Thouars que la proportion de projets jugés difficiles atteint sa valeur minimale. En particulier, le commerce de détail y rassemble une part importante des intentions d'embauche et les employeurs déclarent peu de difficultés de recrutement. Les pôles suivants rassemblent la plupart des autres projets d'embauches dans le secteur du commerce et de la distribution en 2008 : La Saintonge Maritime, avec 295 projets concernant les caissiers, employés de libre-service et 295 les vendeurs en alimentation; La Rochelle, avec 277 projets concernant les Caissiers, employés de libre-service et 215 les représentants, VRP; Châtellerault, avec 219 projets concernant les caissiers, employés de libre-service. Métiers rassemblant le plus grand nombre de projets de recrutement Les besoins en main-d'oeuvre en 2008 en Poitou-Charentes sont importants concernant les professionnels de la vente. Parmi eux, les vendeurs en alimentation présentent, dans cette région, une proportion de projets de recrutement significativement supérieure à la moyenne nationale, calculée sur les trois années précédentes. Les vendeurs autres qu'en alimentation et équipement de la personne, les vendeurs en équipement de la personne et articles de sport, les vendeurs en alimentation ainsi que les caissiers, employés de libre-service figurent parmi les 10 métiers où sont signalées les plus faibles difficultés de recrutement. Au sein du GFE 15, les métiers les plus marqués par la caractère saisonnier sont, dans l'ordre, les caissiers, employés de libre-service (proportion de projets saisonniers supérieure à la moyenne de la région), les représentants/vrp, les vendeurs autres qu'en alimentation et équipement de la personne et les vendeurs en alimentation (proportion de projets saisonniers supérieure à la moyenne de la région). Tendances dans la région Poitou-Charentes Le commerce (grandes surfaces alimentaires et spécialisées) figure parmi les principaux bénéficiaires de la tendance globale à la hausse du nombre de projets de recrutements, avec projets de plus qu'en Dans le commerce, les intentions d'embauche progressent avant tout dans la grande distribution à dominante alimentaire (hypermarchés et supermarchés) et, plus marginalement, dans certaines grandes surfaces spécialisées (sport, bricolage...). En tête des 15 métiers qui enregistrent les plus fortes variations à la hausse entre 2004 et 2008 (en nombre de projets de recrutement), figurent les caissiers et employés de libreservice. En revanche, les profils de vendeurs autres qu'en alimentation et équipement de la personne font partie des 15 qui enregistrent les plus fortes variations à la baisse (en nombre de projets de recrutement) sur cette même période. Source : Enquête des besoins en main d'oeuvre 2008 Poitou-Charentes Unedic -Assedic / CREDOC 26

27 I.c. Le marché du travail et ses évolutions Offres et demandeurs d'emploi inscrits à l'anpe Offres durables (CDI et CDD > 6 m ois) Offres tem poraires (CDD< 6 m ois) Offres occasionnelles (CDD< 1 mois) Total des offres en 2007 Métiers (ROME) DEFM en Mars 2008 Part des m oins de 30 ans (en %) Personnel de la distribution Employ é/employ ée de libre-serv ice % Hôte/Hôtesse de caisse de libre-serv ice % Chef de rayon produits f rais % Chef de rayon hors produits f rais % Responsable de caisses 25 8 % Caissier/Caissière % Animateur/Animatrice de v ente % Employ é/employ ée de station-serv ice % 8 Personnel de la vente Vendeur/Vendeuse en produits f rais (commerce de gros) % Vendeur/Vendeuse en produits f rais (commerce de détail) % Vendeur/Vendeuse en alimentation générale % Vendeur/Vendeuse en produits utilitaires (outillage, bricolage, droguerie...) % Vendeur/Vendeuse en équipement du f oy er % Vendeur/Vendeuse en équipement de la personne % Vendeur/Vendeuse en articles de sport et de loisirs de plein air % Vendeur/Vendeuse en produits culturels et ludiques % Vendeur/Vendeuse en articles de luxe (non alimentaires) % Fleuriste % 7 Antiquaire 9 11 % Télév endeur/télévendeuse % Technicien/Technicienne de la v ente à distance 7 29 % Évolution entre m ars 2007 et mars 2008 Personnel des forces de vente Attaché commercial/attachée commerciale en biens d'équipement prof essionnels % Attaché commercial/attachée commerciale en biens intermédiaires et matières premières % Attaché commercial/attachée commerciale en biens de consommation auprès des entreprises % Attaché commercial/attachée commerciale en services auprès des entreprises % Représentant/Représentante à domicile % Représentant/Représentante en v éhicules % - 20 Cadres de la gestion commerciale Acheteur industriel/acheteuse industrielle % Responsable de la stratégie commerciale % Responsable des v entes % Chef de produit % Cadre de gestion administrativ e des v entes % Marchandiseur/Marchandiseuse % Acheteur/Acheteuse du commerce 36 6 % Chef de département commercial % Directeur/Directrice de magasin % - 15 Cadres de la banque, des assurances et de l'immobilier 3 3 Agent général courtier Transacteur/Transactrice en immobilier % - 13 Cadres technico-commerciaux et de maintenance Cadre technico-commercial % Ingénieur d'af f aires % Personnel de la distribution % Personnel de la v ente % Personnel des f orces de v ente % Cadres de la gestion commerciale % Cadres de la banque, des assurances et de l'immobilier % Cadres technico-commerciaux et de maintenance % Total offres et demandeurs d'emploi % Source : DRTEFP - Année civile 2007 et mars 2008 GFE 15 Au 31 mars 2008, demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) étaient inscrits à l'anpe sur un métier (au sens ROME) relevant du GFE 15, dont 44 % de moins de 30 ans. Les métiers de «Cadres de la gestion commerciale» sont ceux qui emploient le moins de jeunes. Ainsi, parmi les postes ayant la proportion la plus faible de moins de 30 ans, on trouve les «Responsables de caisses», «Acheteurs(euses) du commerce» et «Responsables des ventes». Les principales demandes d'emploi enregistrées par l'anpe concernent les Personnels de la vente et les Personnels de la distribution (respectivement 50 % et 26 % de la demande d'emploi totale au 31/03/08). On trouve notamment parmi ces demandes d'emploi 19 % se rapportant au profil de Vendeurs en équipement de la personne et 12 % à celui d'employés de libre-service. 27

28 Sur la période , on note une diminution du nombre des demandeurs d'emploi en fin de mois de 15%. Cela est principalement dû à la baisse du nombre de personnes recherchant un emploi en tant que Cadre technico-commercial et de maintenance (-32,5%) mais également à la baisse de demandeurs d'emploi sur les fonctions de Cadres de la gestion commerciale (- 28,1%) et de Personnel des forces de vente (- 27,5%). On note aussi que c'est dans la catégorie des demandeurs d'emploi rattachés aux fonctions d'encadrement technico-commercial et de la maintenance que la part des DEFM de plus de 50 ans diminue de façon la plus notable, passant de 40% en 2004 à 28% en 2008 (-14 points). Concernant la part des demandeurs d'emploi de longue durée, elle correspondait à 27% de l'effectif global des DEFM au 31 mars Les moins de 30 ans représentaient, quant à eux, 44% des demandeurs d'emploi en 2008, contre 41% en Ils ne connaissent donc pas d'évolution notable en termes d'effectifs et se répartissent assez uniformément dans les différents domaines professionnels du GFE 15. La part des demandeurs d'emploi femmes demeure très importante dans les métiers du commerce et de la distribution (66% en 2008). Leurs demandes se concentrent principalement sur les métiers de personnel de la distribution et de la vente (à plus de 75% en 2008). 28

29 Niveau de formation des demandeurs d'emploi selon leur âge 46 ans et plus VI : 1er cycle- 2ème degré 25 à 45 ans III : Bac+2 V : BEPC-BEP-CAP Moins de 25 ans IV : Bac-BTN- BT-BP 0,0 % 20,0 % 40,0 % 60,0 % 80,0 % 100,0 % Moins de 25 ans 25 à 45 ans 46 ans et plus VI : 1er cycle-2ème degré 3,6 % 3,6 % 12,0 % Vbis : CEP-SES 9,6 % 5,4 % 9,9 % V : BEPC-BEP-CAP 51,0 % 44,8 % 42,8 % IV : Bac-BTN-BT-BP 26,5 % 24,1 % 19,4 % III : Bac+2 7,4 % 14,5 % 9,5 % I-II : Bac+3 ou bac+4 2,0 % 7,6 % 6,4 % Source: DRTEFP - au 31 mars 2008 La part du niveau V est prépondérante quelle que soit la tranche d'âge des demandeurs d'emploi, de l'ordre de 51% pour les moins de 25 ans, 45% pour les ans et 43%, pour les 46 ans et plus. On notera également qu'à partir du niveau IV, les demandeurs de moins de 45 ans sont largement majoritaires. La répartition des demandeurs d'emploi par niveau et par âge ne présente pas d'évolution très significative entre 2002 et

30 L offre d emploi Les principaux secteurs offreurs du GFE15 sont le «Commerce de détail et de la réparation d'articles domestiques» ainsi que les «Services opérationnels» (43% et 23% de l'offre d'emploi de l'ensemble des secteurs selon la nomenclature NAF). Pour l ensemble de l année 2007, l ANPE a enregistré offres d emploi correspondant aux métiers de ce GFE. Des offres d'emploi dans ce GFE majoritairement durables. En 2007, on comptait peu d'offres occasionnelles (CDD < 1 mois) au regard des offres d'emploi temporaires (CDD < 6 mois) et des offres durables (CDI et CDD > 6 mois), les proportions respectives étant de 10%, 36% et 54%. Les offres occasionnelles concernent quasi exclusivement les personnels de la distribution et ceux de la vente. Ces métiers correspondent en effet aux demandes les plus nombreuses, ceci étant associé au caractère occasionnel des offres d'emploi; d'où un important turn-over traditionnellement sur ces métiers. 30

31 Tension sur le marché du travail Le graphe DR ANPE indique les types d'équilibre ou de déséquilibre entre la demande et l'offre d'emploi, repérés en Poitou-Charentes en Les métiers du GFE 15 qui y figurent correspondent, pour beaucoup, à des demandes d'emploi plutôt facilement pourvues avec des offres plutôt bien satisfaites sur des profils tels que caissier, employé de libre-service, télévendeur, vendeur en équipement de la personne, vendeur en produits culturels et ludiques, vendeur en articles de luxe non alimentaires, ce qui correspond aux personnels de la distribution et de la vente. D'après ce même graphe, les postes d'encadrement correspondent, quant à eux, à un taux d'écoulement de la demande inférieur à la moyenne et à des offres d'emploi plutôt peu satisfaites; C'est notamment le cas pour les métiers suivants rattachés au GFE15 : Attaché commercial/attachée commerciale en biens d'équipement professionnels, Directeur/Directrice de magasin, Responsable des ventes, Acheteur industriel/acheteuse industrielle ou encore Responsable de la stratégie commerciale. La liste commune ASSEDIC/ANPE des métiers en tension en 2007 apporte un complément d'informations quant aux métiers de télévendeur et de représentant à domicile, en confirmant que ces métiers restent en tension sur l'ensemble de la région. D'un point de vue géographique, seule la zone de Poitiers connaît une tension forte dans le secteur du Commerce et de la Distribution. 31

Ce catalogue recense l ensemble des stages qualifiants actuellement programmés et

Ce catalogue recense l ensemble des stages qualifiants actuellement programmés et Ce catalogue recense l ensemble des stages qualifiants actuellement programmés et accessibles dans le cadre de la formation continue et de l apprentissage. Il existe cependant d autres actions de formation

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Contrat d Objectifs Territorial «Hôtellerie restauration et activités de loisirs»

Contrat d Objectifs Territorial «Hôtellerie restauration et activités de loisirs» N 3 N - Septembre 46 - Novembre2009 201 2 Contrat d Objectifs Territorial «Hôtellerie restauration et activités de loisirs» Tableau de bord Emploi Formation Le Contrat d Objectifs Territorial «Métiers

Plus en détail

voie pro Du CAP au BTS Formation Métiers emploi

voie pro Du CAP au BTS Formation Métiers emploi voie pro Du CAP au BTS Formation Métiers emploi gestion-administration La filière gestion administration rassemble les formations du secrétariat, de la comptabilité et de la gestion. Elle accueille un

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

Avril 2013 L'actualité documentaire des Groupes Formation Emploi

Avril 2013 L'actualité documentaire des Groupes Formation Emploi Avril 2013 L'actualité documentaire des Groupes Formation Emploi Document réalisé par le Service documentation de l'arftlv Les Groupes Formation Emploi GFE 01 : Production agricole et sylvicole Elevage

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

Tableau de bord de l emploi du Pays Rochefortais. Sous-Préfecture de Rochefort - 17 décembre 2003

Tableau de bord de l emploi du Pays Rochefortais. Sous-Préfecture de Rochefort - 17 décembre 2003 Tableau de bord de l emploi du Sous-Préfecture de Rochefort - 17 décembre 2003 Demandeurs d emploi Effectif au 30 sept. 2003 total jeunes longue durée (sup 1 an) femmes Commune Tonnay-Charente 324 89 108

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Management des relations commerciales / Lieux Lieux de formation de formation : Aurillac, : Clermont-Ferrand et et Brioude Vichy Objectifs

Plus en détail

IPÉSUP ADMISSIONS PARALLÈLES 2015 FICHE-MÉTIER : LA FONCTION COMMERCIALE

IPÉSUP ADMISSIONS PARALLÈLES 2015 FICHE-MÉTIER : LA FONCTION COMMERCIALE IPÉSUP ADMISSIONS PARALLÈLES 2015 FICHE-MÉTIER : LA FONCTION COMMERCIALE Ø Panorama du secteur de la grande distribution en France o Les grands chiffres o Typologie de la grande distribution o Les mutations

Plus en détail

Nous vous en souhaitons une excellente lecture. Jean-Claude LECHANOINE Président CCIR Basse-Normandie CHIFFRES - CLÉS

Nous vous en souhaitons une excellente lecture. Jean-Claude LECHANOINE Président CCIR Basse-Normandie CHIFFRES - CLÉS Basse Normandie Tableau de bord EMPLOI - FORMATION Édition 2013 sommaire 2 Établissements 3 Emploi 5 Marché du travail 10 Formation initiale 12 Formation continue 14 Le e-commerce en Basse-Normandie Enquête

Plus en détail

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques La Région Poitou-Charentes, Repères économiques Décembre 2006 Poitou-Charentes en France et en Europe 26 000 km² (4,7 % de la superficie française) 1,69 millions d habitants (2,8 % de la population française)

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi 2008/2009 IUP Management et Gestion des Entreprises Licence Management des relations commerciales Lieux de formation : Brioude et Clermont-Ferrand Cette licence a pour finalité, d une part, de former des

Plus en détail

Les formations agroalimentaires dans la Loire

Les formations agroalimentaires dans la Loire Les formations agroalimentaires dans la Loire INFOS PRATIQUES FORMATIONS CENTRES DE FORMATION petit mémorendum des métiers d avenir édition 2010 production, fabrication, conditionnement, maintenance, vente,

Plus en détail

Fiche formation Brevet de technicien supérieur - Management des unités commerciales - N : 12379 - Mise à jour : 22/01/2015

Fiche formation Brevet de technicien supérieur - Management des unités commerciales - N : 12379 - Mise à jour : 22/01/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 06/10/2015. Fiche formation Brevet de technicien supérieur - Management des unités commerciales - N : 12379 - Mise à jour : 22/01/2015

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d expertises en

Plus en détail

Après un Bac pro COMMERCE

Après un Bac pro COMMERCE Après un Bac pro COMMERCE Rappel des finalités de votre diplôme C'est un employé commercial qui intervient dans tout type d'unité commerciale, physique ou virtuelle, afin de mettre à la disposition de

Plus en détail

BTS MUC. Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT. Promotion 2014-2016 Session 2016

BTS MUC. Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT. Promotion 2014-2016 Session 2016 BTS MUC Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT Promotion 2014-2016 Session 2016 LYCEE DE : Ecole Collège Lycée - BTS Section internationale anglaise - Internat filles 370

Plus en détail

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération Panorama de branche Industries et commerce de la récupération Industries et commerce de la récupération Avant-propos méthodologique La partie «données économiques» prend en compte l ensemble du secteur

Plus en détail

Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION

Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION Rappel des finalités de votre diplôme Le titulaire de ce diplôme travaille en relation avec la clientèle ou avec un public d'usagers. Il peut exercer son activité,

Plus en détail

FORMATION EN ALTERNANCE SOUS CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

FORMATION EN ALTERNANCE SOUS CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION CENTRE DE FORMATION CONTINUE SAINTE AGNÈS - JEANNE D ARC - VERNON 126, rue d Albuféra 27200 VERNON 02 32 51 14 86 DES ATOUTS POUR REUSSIR Une petite structure pour favoriser un travail de proximité et

Plus en détail

SOMMAIRE DOMAINE ECONOMIE - GESTION

SOMMAIRE DOMAINE ECONOMIE - GESTION SOMMAIRE DOMAINE ECONOMIE - GESTION Mention Assurance, Banque, Finance Spécialité Chargé de la clientèle bancassurance... 1 Spécialité Valorisation des actifs financiers : Métiers du back-office... 12

Plus en détail

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - MARS 2015 MAYENNE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 31/12/2014 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE

Plus en détail

TE TAXE D'APPRENTISSAGE 2014 - POUR PUBLICATION - VERSION 1

TE TAXE D'APPRENTISSAGE 2014 - POUR PUBLICATION - VERSION 1 LISTE TAXE D'APPRENTISSAGE 2014 - POUR TE TAXE D'APPRENTISSAGE 2014 - POUR PUBLICATION - VERSION 1 LICATION - VERSION 1 TA2014-POITOU-CHARENTES-ORIGINE UAI EF MAJ NOM 1 EF NOM 2 EF SIGLE EF ADR 1 EF ADR

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

une journée où l excellence des compétences doit conduire au succès! futuroscope - Palais des congrès - 19 & 20 novembre 2014

une journée où l excellence des compétences doit conduire au succès! futuroscope - Palais des congrès - 19 & 20 novembre 2014 e 15Tournoi de Gestion une journée où l excellence des compétences doit conduire au succès! futuroscope - Palais des congrès - 19 & 20 novembre 2014 Christiane CHAUMET Responsable de l organisation du

Plus en détail

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet de trouver un emploi

Plus en détail

Contrat d objectifs Services de l Automobile. Tableau de bord Economie - Emploi - Formation

Contrat d objectifs Services de l Automobile. Tableau de bord Economie - Emploi - Formation Contrat d objectifs Services de l Automobile Tableau de bord Economie Emploi Formation JUIN 211 Objectif Ce tableau de bord a pour objectif de proposer une information de base sur les entreprises, sur

Plus en détail

TA2013-POITOU-CHARENTES-ADD4

TA2013-POITOU-CHARENTES-ADD4 UAI EF MAJ NOM 1 EF NOM 2 EF SIGLE EF ADR 1 EF ADR 2 EF CP EF COMMUNE EF TEL EF FAX EF MAIL EF Typ EF UAI SITE Nom Site Code RNCP Nom Type Diplôme Formation Niv Form Quota Coût APP Forfait THR Cat A Cat

Plus en détail

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - MARS 2015 LOIRE-ATLANTIQUE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 31/12/2014 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE

Plus en détail

ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine

ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine académie Rouen MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle commerce spécialité commerce B to B en milieu industriel Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Les métiers du commerce

Les métiers du commerce Les métiers du commerce Présentation des métiers Plus de trois millions de personnes en France travaillent dans le secteur du commerce. Dans les rayons d'une grande surface, dans une boutique, dans une

Plus en détail

Les métiers de la maintenance industrielle

Les métiers de la maintenance industrielle L A L E T T R E D E L o r e f Bulletin d information de l Observatoire Régional Emploi-Formation Décembre 2007 n 20 Les métiers de la maintenance industrielle La Région Réunion définit, au travers du Plan

Plus en détail

EMPLOYES PERSONNEL DE MAITRISE CADRES

EMPLOYES PERSONNEL DE MAITRISE CADRES CONVENTION COLLECTIVE INTERREGIONALE DES COMMERCES DE QUINCAILLERIE, FOURNITURES INDUSTRIELLES, FERS, METAUX ET EQUIPEMENT DE LA MAISON Accord du 7 octobre 1999 modifié par avenants du 9 octobre 2002 et

Plus en détail

Crédit photo : FAIE MÉTIERS DE L ÉLECTRICITÉ

Crédit photo : FAIE MÉTIERS DE L ÉLECTRICITÉ ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Crédit photo : FAIE MÉTIERS DE L ÉLECTRICITÉ SEPTEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 759 électriciens en 20 012 soit 7% des salariéss de la production

Plus en détail

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BTS MUC Management des Unités Commerciales OBJECTIFS Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales a pour perspective de prendre

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1 Le devenir des diplômés de Licence professionnelle 200 en Management de la production dans les industries agroalimentaires LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 200 DE L ub, Situation le er

Plus en détail

[ Adie Contact : un lien avec le créateur sur la durée. [ L informatique se met à la portée des créateurs. [ Une action au coût limité

[ Adie Contact : un lien avec le créateur sur la durée. [ L informatique se met à la portée des créateurs. [ Une action au coût limité Le pôle accompagnement : L offre d accompagnement de l Adie est accessible aux créateurs pendant toute la durée de remboursement de leur prêt et à pour but de les aider à pérenniser et à développer leur

Plus en détail

94 ALFORTVILLE CEDEX LYC MAXIMILIEN PERRET (BATIM) TERBEP TECHNIQ. INSTALL. SANIT.THERMIQ. 1.5 36 31 2 36 37 2 36 0 0 94 ALFORTVILLE CEDEX LYC MAXIMILIEN PERRET (BATIM) 1BTS2 FLUID.EN.ENV. OP.M-GES.SYS.FL.EN.

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 3/4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectif de cette licence professionnelle : La licence professionnelle

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal ( FAP n 23) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

METALLURGIE. Analyses sectorielles

METALLURGIE. Analyses sectorielles Analyses sectorielles Coiffure et soins esthétiques Bâtiment et travaux public Economie verte Sanitaire et social Production agricole Hôtellerie-restauration Industrie Métallerie et mécanique Comptabilité

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006 PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 7-11 Zone d emploi de Tarbes AVRIL 6 Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi Fonds social européen Dernières tendances en

Plus en détail

ANALY ANAL S Y E S PR

ANALY ANAL S Y E S PR ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS AUDA BATIMENT MÉTIERS DE LA PLOMBERIE NOVEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 086 plombiers en 20122 soit 4% des salariéss de la production du

Plus en détail

Annexes RNCSA (2.5) SÉRIE 1

Annexes RNCSA (2.5) SÉRIE 1 Annexes RNCSA (2.5) REPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS DES SERVICES DE L AUTOMOBILE 2014 Accord du 18 juin 2013 étendu par arrêté du 4 octobre 2013 (J.O. du 11 octobre) En page 8 : liste des CQP créés

Plus en détail

ANNEXE 1 «CLASSIFICATION DES EMPLOIS»

ANNEXE 1 «CLASSIFICATION DES EMPLOIS» Annule et remplace l annexe 1 précédemment déposée ANNEXE 1 «CLASSIFICATION DES EMPLOIS» A l Accord du 5 juin 2008 à la CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COMMERCES DE DETAIL NON ALIMENTAIRES N 3251 (IDCC

Plus en détail

Mise de jeu 2 La certification des formations

Mise de jeu 2 La certification des formations Mise de jeu 2 La certification des formations Une formation certifiante délivre un diplôme reconnu par le RNCP Le plus souvent, les formations certifiantes ou qualifiantes sont celles qui mènent à «un

Plus en détail

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance.

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Un dispositif organisé dans une logique d'adaptation et d'individualisation, accessible aux personnes en situation de handicap,

Plus en détail

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges Cadre achat de prestation du PLIE année 2015 Action préparatoire à une entrée en parcours qualifiant Cahier des charges INTRODUCTION... 2 CONTEXTE GENERAL... 2 OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS... 2 DEROULEMENT

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

Contrairement à une formation classique, le dispositif

Contrairement à une formation classique, le dispositif Repères HORS SERIE EMPLOI FORMATION n 21 - Juillet 2014 Les parcours VAE en Haute-Normandie Contrairement à une formation classique, le dispositif de la Validation des Acquis de l Expérience offre des

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 2004

METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 2004 UNIVERSITE RENNES HAUTE BRETAGNE METIERS DE L EDITION : Spécialité conception graphique et multimédia 004 ETUDE DE L''INSERTION PROFESSIONNELLE DIPLOMES 004 Observatoire des Parcours Etudiants et de l'insertion

Plus en détail

En résumé. Le financement de l apprentissage de 2004 à 2012, pour mieux comprendre la réforme de 2014

En résumé. Le financement de l apprentissage de 2004 à 2012, pour mieux comprendre la réforme de 2014 CNEFOP En résumé Janvier 2015 n 1 Le financement de l apprentissage de 2004 à 2012, pour mieux comprendre la réforme de 2014 La progression de l accès à l apprentissage dans le supérieur permet au nombre

Plus en détail

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux masseurs kinésithérapeutes libéraux 1 sommaire p 3

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL POUR L EMPLOI ET LA FORMATION

DIAGNOSTIC TERRITORIAL POUR L EMPLOI ET LA FORMATION DIAGNOSTIC TERRITORIAL POUR L EMPLOI ET LA FORMATION PAYS D ANCENIS - 29 Ce diagnostic territorial pour l emploi et la formation vise à construire une vision partagée actualisée du Pays d'ancenis. Dans

Plus en détail

ARGOS. GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique. Pistes de réflexion. Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations

ARGOS. GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique. Pistes de réflexion. Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations Pistes de réflexion ARGOS Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations janvier 2006 GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique Réalisation CarifOref Midi-Pyrénées Pistes

Plus en détail

CIRCULAIRE 2005-4 -DRE Paris, le 08/07/2005. Objet : Détermination des participants. Madame, Monsieur le Directeur,

CIRCULAIRE 2005-4 -DRE Paris, le 08/07/2005. Objet : Détermination des participants. Madame, Monsieur le Directeur, CIRCULAIRE 2005-4 -DRE Paris, le 08/07/2005 Objet : Détermination des participants Madame, Monsieur le Directeur, Je vous informe que, lors de leur réunion du 9 juin dernier, les membres de la commission

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des flux internationaux des PME/PMI - Achats, vente, négociation internationale de l Université du Littoral

Plus en détail

COLLÉGIEN. Académie de Poitiers CAP POUR UN METIER. Avec le concours financier de Prénom... Nom...

COLLÉGIEN. Académie de Poitiers CAP POUR UN METIER. Avec le concours financier de Prénom... Nom... UN Académie de Poitiers CAP COLLÉGIEN POUR UN METIER Avec le concours financier de Prénom... Nom... Le QUIZ des familles de métiers 1 Pour chaque famille de métiers, barrez le métier qui ne correspond

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148» «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF 2006-2007 PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des

Plus en détail

L Ecole Supérieure de l Alternance

L Ecole Supérieure de l Alternance «Votre Partenaire Formation» Vous accompagne vers un diplôme 1 GROUPE, 3 SITES www.atlantique-formation.fr POITIERS - LA ROCHELLE - LA ROCHE-SUR-YON SITE POITIERS : 13, allée des Anciennes Serres - 86280

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Certificat d aptitude professionnelle (CAPA) Production, utilisation des matériels (PAUM) en 2008 - Enquête 2011

Plus en détail

L'offre de soins en dialyse dans

L'offre de soins en dialyse dans L'offre de soins en dialyse dans la région Poitou Charentes Remerciements à la coordination régionale : Bénédicte AYRAULT, Marc BAUWENS, Fabien DUTHE Document préparé par Florian BAYER, Malthilde LASSALLE,

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Vins et commerce de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 29/2 Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectifs de cette licence professionnelle : D'une part, former des étudiants destinés à intégrer le

Plus en détail

Admission Post-bac 2012. Après un Bac Pro

Admission Post-bac 2012. Après un Bac Pro Admission Post-bac 2012 Après un Bac Pro Réalisé à partir du document fourni par le SERVICE ACADEMIQUE D'INFORMATION ET D'ORIENTATION Quelques chiffres Après le Bac Pro Objectif national : 25 % de poursuite

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

Mention Mathématiques - Informatique

Mention Mathématiques - Informatique ina Lendrin Juin 2009 Enquête Situation au 1er décembre 2008 des Diplômés* 2007-2008 de Master 2-6 mois après leur sortie. *Diplômés sortants, non réinscrits en 2008-2009, de nationalité Française, âgés

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels La loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 comporte différentes mesures visant notamment à développer

Plus en détail

Diagnostic territorial des Hautes-Pyrénées. Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE

Diagnostic territorial des Hautes-Pyrénées. Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE Diagnostic territorial des Hautes-Pyrénées Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE Conseil Régional Midi-Pyrénées Service des Formations Sanitaires et Sociales Décembre 2009 STRATER Le village 31110

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Les métiers des TIC, de l image et du son

Les métiers des TIC, de l image et du son L A L E T T R E D E L o r e f Bulletin d information de l Observatoire Régional Emploi-Formation Décembre 2007 n 21 Les métiers des TIC, de l image et du son La Région Réunion définit, au travers du Plan

Plus en détail

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france Portrait de métiers Les métiers de la mécanique C E quipe de réalisation..rédaction : Franck

Plus en détail

SECTION REGIONALE INTERMINISTERIELLE D ACTION SOCIALE PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES

SECTION REGIONALE INTERMINISTERIELLE D ACTION SOCIALE PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES SECTION REGIONALE INTERMINISTERIELLE D ACTION SOCIALE PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES Madame, Monsieur, Objet : CHEQUES-CULTURE 2014 Affaire suivie par : Présidente SRIAS 05.49.47.24.56 ou 06.70.29.10.63

Plus en détail

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Date d extension : 27/01/2006 OPCA : AGEFAFORIA Convention collective : n 3247 Code NAF : 159N -

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations Vente relation client http://www.forpro-creteil.org ACCES à la QUALIFICATION : Métiers du Commerce et de la vente... 3 Accès à la Qualification : Métiers du Tourisme, de l'hôtellerie

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

sur le territoire de Saint-Malo Agglomération

sur le territoire de Saint-Malo Agglomération ...... LA... LA......... 1 Les effectifs scolaires du 1 er et 2 nd degré sur le territoire de Agglomération a Les établissements scolaires, maternelles et primaires Établissements maternelles publics et

Plus en détail