BONJOUR À TOUS ET MERCI D ÊTRE PRÉSENTS POUR CE WEBINAR CONCERNANT LES INDICATEURS DE RÉSILIENCE.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BONJOUR À TOUS ET MERCI D ÊTRE PRÉSENTS POUR CE WEBINAR CONCERNANT LES INDICATEURS DE RÉSILIENCE."

Transcription

1 BONJOUR À TOUS ET MERCI D ÊTRE PRÉSENTS POUR CE WEBINAR CONCERNANT LES INDICATEURS DE RÉSILIENCE. DANS UN PREMIER TEMPS, J AIMERAIS REMERCIER LE BUSINESS CONTINUITY INSTITUTE ET PLUS PARTICULIÈREMENT MONSIEUR COWAN DE NOUS OFFRIR LEUR PLATE- FORME POUR EXÉCUTER CE WEBINAR GRATUITEMENT. JE ME PRÉSENTE, JE SUIS YANNICK HÉMOND, ÉTUDIANT AU DOCTORAT À LA POLYTECHNIQUE. MA RECHERCHE CONCERNE JUSTEMENT LE SUJET DE CE PROJET LANCÉ AUJOURD HUI PAR CE WEBINAR. CERTAINS D ENTRE VOUS ME CONNAISSENT PEUT- ÊTRE AUSSI COMME ANCIEN MEMBRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE L ASCQ. JE VAIS VOUS PRÉSENTER LES GENS QUI SONT À L ORIGINE DE CE GROUPE DE TRAVAIL SUR LES INDICATEURS. RICHARD CHABOT EST CHARGÉ DE COURS À POLYTECHNIQUE POUR LE PROGRAMME CERTIFICAT EN GESTION DES OPÉRATIONS D'URGENCE EN SÉCURITÉ INCENDIE. ISABELLE PRIMEAU EST VICE- PRÉSIDENTE DE PREMIER CONTINUUM. BENOÎT ROBERT EST PROFESSEUR TITULAIRE À POLYTECHNIQUE, ENSEIGNE ET FAIT DE LA RECHERCHE DANS LES DOMAINES DE LA GESTION DES RISQUES, DE LA CONTINUITÉ OPÉRATIONNELLE ET LES MESURES D URGENCE. 1

2 VOICI LE PLAN POUR LE WEBINAR AUJOURD HUI. CELUI- CI DEVRAIT ÊTRE D UNE DURÉE D ENVIRON 25 MINUTES SUIVI D UN BREF ÉCHANGE DE 5 MINUTES À LA FIN. D AILLEURS, SI VOUS VOULEZ INTERVENIR, VOUS ALLEZ ÊTRE INVITÉ À LE MENTIONNER DANS LA SECTION DE DISCUSION ET NOUS POURRONS Y REVENIR À LA FIN. NOUS ALLONS DONC DÉBUTER PAR UNE MISE EN CONTEXTE AVEC UNE DÉFINITION, EXPLICATION ET UN EXEMPLE D INDICATEUR. PAR LA SUITE, LES OBJECTIFS DU TRAVAIL QUE NOUS VOULONS INITIER VOUS SERONT PRÉSENTÉS POUR CONTINUER L UTILISATION POSSIBLE DE CES INDICATEURS. UN ÉCHÉANCIER VIENDRA CONCLURE LA PRÉSENTATION AVEC LES SUITES QUE NOUS VOULONS DONNER À CE PROJET. 2

3 VOICI LE POURQUOI DE CETTE INITIATIVE 3

4 4

5 LE CENTRE RISQUE & PERFORMANCE DE POLYTECHNIQUE TRAVAILLE DEPUIS PLUSISIEURS ANNÉES SUR LA PROBLÉMATIQUE DES INTERDÉPENDANCES ENTRE INFRASTRUCTURES ESSENTIELLES. DERNIÈREMENT, DEUX PROJETS ONT ÉTÉ INITIÉS, SOIT UN SUR L ÉVALUATION DE L ÉTAT DE RÉSILIENCE DES INFRASTRUCTURES CRITIQUES ET UN AUTRE SUR L ÉVALUATION DE LA RÉSILIENCE DES SYSTÈMES GOUVERNEMENTAUX. CES DEUX PROJETS PERMETTRONT DE DONNER LE POINT DE VUE DE LA RECHERCHE DANS LE DOMAINE. CELA SERA AMÉLIORÉ PAR LA SUITE PAR LE POINT DE VUE PRATIQUE, DONC VOTRE POINT DE VUE. 5

6 POUR S ASSURER QUE L ON PARLE TOUS DE LA MÊME CHOSE, NOUS ALLONS PRÉSENTER BRIEVEMENT LE CONCEPT DE RÉSILIENCE. LA DÉFINITION PRÉSENTÉE EST ISSUE DES TRAVAUX SUR LA RÉSILIENCE DES SYSTÈMES ESSENTIELS GOUVERNEMENTAUX. ELLE CONSISTE EN LA CAPACITÉ D UN SYSTÈME À MAINTENIR UN FONCTIONNEMENT ACCEPTABLE MALGRÉ DES PERTURBATIONS. 6

7 DE CETTE DÉFINITION, IL EST POSSIBLE DE FAIRE RESSORTIR TROIS CONCEPTS, SOIT SAVOIR (CONNAISSANCE) COMPRENDRE ET AGIR. CELA PERMET D ORIENTER LES SYSTÈMES SUR CE QU ILS DOIVENT FAIRE. DE PLUS, LE TERME CAPACITÉ UTILISÉE DANS LA DÉFINITION PEUT ÊTRE DÉCOMPOSÉ EN TROIS CATÉGORIE. LA CAPACITÉ D ANTICIPATION FAIT RÉFÉRENCE À LA SURVEILLANCE ET L ANTICIPATION DE POSSIBLE PERTURBATIONS. LA CAPACITÉ OPÉRATIONNELLE FAIT RÉFÉRENCE AUX PLANS, PROCÉDURES, RESSOURCES MATÉRIELLES ET RESSOURCES HUMAINES DISPONIBLES POUR INTERVENIR ET LA CAPACITÉ D ADAPTATION FAIT RÉFÉRENCE À L APPRENTISSAGE SUITE À DES PERTURBATIONS, LES EXERCICES ET LA MARGE DE MANŒUVRE DISPONIBLE. 7

8 POUR METTRE EN CONTEXTE, IL EXISTE UN GRANDS NOMBRES D INDICATEURS, DE MÉTHODES D ÉVALUATION ET DE PRÉSENTATION DES RÉSULTATS, LE TOUT APPLIQUÉ À DIFÉFRENTS SECTEUR D ACTIVITÉ DE DIFFÉRENTES MANIÈRES. CE QUE NOUS CHERCHONS À FAIRE, C EST DE TROUVER DES INDICATEURS GNÉRIQUES, C EST- À DIRE QU ILS S APPLIQUENT À DES ORGANISATIONS DANS DIVERS SECTEUR D ACTIVITÉS (MUNICIPALITÉ, INDUSTRIE, ENTREPRISES DE SERVICES, ETC.) CES INDICATEURS DOIVENT PERMETTENT D INSCRIRE L ORGANISATION UTILISATRICE DANS UN PROCESSUS ENGAGEANT. LES INDICATEURS DOIVENT PERMETTRE DE MESURER UN ENSEMBLE D ACTIONS MISES EN PLACE POUR PARVENIR À LE MESURER. PAR EXEMPLE 8

9 UN INDICATEUR QUI A ÉTÉ DÉVELOPPÉ PAR MONSIEUR CHABOT POUR HYDRO- QUÉBEC EST LE POURCENTAGE DES RECOMMANDATIONS RÉALISÉES SUITE À UN ÉVÉNEMENT. CET INDICATEUR EST UN TRÈS EL EXEMPLE DE CE QUE NOUS VOULONS TROUVER COMME TYPE D INDICATEUR. IL IMPLIQUE À LA FOIS QUE L ORGANISATION DOIT PROCÉDER À DES RETOURS D EXPÉRIENCE OFFICIELS CONSIGNÉS PAR ÉCRIT. QUE CES RETOURS D EXPÉRIENCE FASSENT L OBJET DE RECOMMANDATIONS AVEC DES OBJECTIFS CLAIRS. QUE LES RECOMMANDATIONS RÉSULTANTS DE CE RETOUR SOIENT CONNUES DE TOUS ET QUE CHACUN SOIENT ENGAGÉ DANS UN PROCESSUS EN VUE DE LES SUIVRES AVEC TOUT CE QUE CELA PEU IMPLIQUER. 9

10 DONC, CE QUE NOUS VOULONS FAIRE, C EST VOUS QUESTIONNER CONCERNANT LES INDICATEURS QUE VOUS UTILISEZ DANS VOTRE ENTREPRISE CONCERNANT LA RÉSILIENCE, LA CONTINUITÉ DES OPÉRATIONS (OU D AFFAIRES) ET LES MESURES D URGENCE. VOUS POURREZ SOIENT PARTAGER CES INDICATEURS SUR LE GROUPE DE DISCUSSION LINKEDIN OU NOUS LES FAIRE PARVENIR DIRECTEMENT. L OBJECTIF EST DANS UN PREMIER TEMPS, D EN CHOISIR TROIS ET QUE CEUX- CI SOIENT APPLICABLES À TOUS TYPE D ENTREPRISE. CE SERA LORS DE L ATELIER DE TRAVAIL QUI AURA LIEU AU MOIS DE NOVEMBRE QUE CE CHOIX SE FERA. CHAQUE INDICATEUR DEVRA ÉGALEMENT ÊTRE MIS EN CONTEXTE, C EST- À- DIRE EXPLIQUÉ CE QU IL IMPLIQUE ET QUE PEUT- ON PRENDRE COMME DÉCISION AVEC CELUI- CI. 10

11 AVEC CES TROIS INDICATEURS, NOUS VOULONS ÉGALEMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE D UTILISATION DE CES INFICATEURS POUR PERMETTRE UNE MEILLEURE UTILISATION DE CEUX- CI. 11

12 POURQUOI DÉVELOPPER CE TYPE D INDICATEUR? POUR SENSIBILISER L ENSEMBLE DE L ORGANISATION, MAIS PLUS PARTICULIÈREMENT LA HAUTE DIRECTION AUX PROBLÉMATIQUES DE RÉSILIENCE, DE CONTINUITÉ ET DE MESURES D URGENCE. CES INDICATEURS PERMETTRONT ÉGALEMENT, NOUS L ESPÉRONS, DE JUSTIFIER L OCTROI DE BUDGET EN VUE D APPORTER DES CORRECTIFS POUR AMÉLIORER LA RÉSILIENCE DE L ORGANISATION. 12

13 COMME MENTIONNÉ AUPARAVANT, CES INDICATEURS SONT DESTINÉS AUX PROFESSIONNELS DU MILIEU EN VUE DE SENSIBILISER LES HAUTES INSTANCES ET CE, DANS TOUT LES DOMAINES POSSIBLES. 13

14 COMMENT DOIT SE FAIRE LE PROCESSUS : IL DOIT ÊTRE CONVIVIAL BASÉ SUR UN NOMBRE RESTREINT D INDICATEUR ET QUI RÉPOND A VOS PRÉOCCUPATIONS L OBJECTIF EST D INSCRIRE LES GENS DANS UNE DÉMARCHE DE RÉSILIENCE. SI LE PROCESSUS EST TROP COMPLEXE AVEC UN NOMBRE TROP ÉLEVÉ D INDICATEUR, CELA NE PERMETTRA PAS UNE BONNE ADOPTION. CE QU IL FAUT, C EST UN PROCESSUS QUI DEMANDE PEU DE TEMPS MAIS QUI A BEAUCOUP D IMPACT ET QUI PERMET DE POSITIONNER LA RÉSILIENCE (CO ET MU) COMME UN INCOUTOURNABLE DANS LA CONDUITE DES ACTIVITÉS 14

15 Groupe Discussion Linkedin Échanger entre professionnels sur leurs expériences: Comment on peut sensibiliser la direcmon à l umllisamon d indicateurs dans notre domaine Un modèle convivial de gesmon axé sur les résultats Contexte et critères de choix d indicateurs Idenmficamon des indicateurs umlisés sur le terrain Retenir les meilleurs indicateurs et préparer un atelier de travail Webinar 2 au besoin Présentamon et appropriamon du rapport d atelier Colloque Présentamon / Discussion PHASE 2 Qui est prêt à essayer ces indicateurs chez eux - feedback Guide d implantamon Projet pilote 15

16 POUR LA PHASE 2, NOUS PRÉVOYONS, SI CELA EST OPPORTUN, DE DÉVELOPPER UN PROJET DE RECHERCHE EN COLLABORATION AVEC LE CENTRE & PERFORMANCE CONCERNANT LA VALIDATION DE CES INDICATEURS ET L INSCRIRE DANS UNE DÉMARCHE GLOBALE DE RÉSILIENCE POUR ENSUITE AMÉLIORER LES INDICATEURS ET LE PROCESSUS ET RECOMMANDER LES MODIFICATIONS NÉCESSAIRES. NOUS VOULONS ÉGALEMENT CONTINUER À IMPLIQUER L ENSEMBLE DE LA COMMUNAUTÉ PAR L ENTREMISE D ATELIERS DE TRAVAIL QUI PERMETTRAIENT DE FAIRE ÉTAT DE L AVANCEMENT DES TRAVAUX ET DE VALIDER DES RÉSULTATS INTERMÉDIAIRES. 16

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Foire aux questions Documents mentionnés dans la liste de vérification

Foire aux questions Documents mentionnés dans la liste de vérification Foire aux questions Documents mentionnés dans la liste de vérification Questions 1) Quelle longueur doit avoir la lettre d accompagnement et quel doit être son contenu? 2) Pouvez-vous m envoyer un exemple

Plus en détail

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques En 2013, le Conseil des arts du Canada a publié le Document d'information : Révision des programmes de subventions de fonctionnement

Plus en détail

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP)

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP) 7, rue Robert-Rumilly Québec, G1K 2K5 ENTREVUE ÉCRITE Nom : Prénom : Date de naissance : Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante No de téléphone : COCHEZ LE PROGRAMME POUR

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP)

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP) 7, rue Robert-Rumilly Québec, G1K 2K5 ENTREVUE ÉCRITE Nom : Prénom : Date de naissance : Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante No de téléphone : COCHEZ LE PROGRAMME POUR

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

régime d assurance collective

régime d assurance collective régime d assurance collective L heure d adhérer Ma ligne de vie Ma ligne de santé Ma ligne de protection de revenu 2 Bonjour, je suis Fiche Adhésion, la toute dernière de la série des fiches. Ma mission

Plus en détail

Appel de propositions pour des nouveaux projets de recherche DIVEX

Appel de propositions pour des nouveaux projets de recherche DIVEX Appel de propositions pour des nouveaux projets de recherche lance un appel de proposition pour des nouveaux projets de recherche scientifique. Les projets devront cadrer dans les différents thèmes de

Plus en détail

Système de Qualification des Fournisseurs (SQS)

Système de Qualification des Fournisseurs (SQS) Système de Qualification des Fournisseurs (SQS) pour une visibilité des fournisseurs de Shell à l échelle internationale www.shell.com/supplier/qualification Système de Qualification des Fournisseurs (SQS)

Plus en détail

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré CREDI PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES BP : 80450 Lomé TOGO Tél. /Fax (228) 22.25.37.60 Email : credi@laposte.tg Site web:

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

1 Concevoir et réaliser un projet de formation

1 Concevoir et réaliser un projet de formation 1 Concevoir et réaliser un projet de formation Nous présentons, dans ce chapitre, la méthodologie générale de conception et de réalisation d un projet de formation. La caisse à outils du formateur 2 1.1

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER PROGRAMME BADGE VISION MANAGER Vision Manager programme BADGE Ecole internationale de management, l ESC Rennes School of Business a pour vocation de former des managers immédiatement opérationnels. Pour

Plus en détail

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle Section : Bachelier en informatique & systèmes Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de

Plus en détail

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE 1- Cohérence de l élaboration du projet Activité 1.6 VISÉES ET INTENTIONS ÉDUCATIVES DU COURS Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités,

Plus en détail

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide Association 4BFS LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales de grossesse Etape n 1 : Guide 2 Aide à la conception 2 INTRODUCTION Nombre de jours pour réaliser ce guide : 1 jour >> Cliquez ICI

Plus en détail

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration.

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Dans un contexte social où l image est importante, l image d une entreprise l est tout autant pour fidéliser vos clients, communiquer

Plus en détail

Méthodologie : Conduite du Changement et Anticipations des Usages

Méthodologie : Conduite du Changement et Anticipations des Usages Méthodologie : Conduite du Changement et Anticipations La conduite du changement et l anticipation des usages reposent avant tout sur la rencontre de trois objectifs primaires : l adhésion, la transformation

Plus en détail

Catalogue Formation Facilitation

Catalogue Formation Facilitation Catalogue Formation Facilitation CLT Services est un organisme de formation agréé pour dispenser des formations professionnelles continues dans le cadre du 1%. Des formations immédiatement opérationnelles

Plus en détail

- CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS

- CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS CHAPITRE 20 - CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Les points de référence de performance 4 étapes pour transformer les enquêtes

Plus en détail

INFRA 2013. Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec

INFRA 2013. Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec INFRA 2013 Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec Centre des congrès de Québec Mercredi le 4 décembre 2013 Mesdames

Plus en détail

Nous établirons une stratégie de recherche et d achat

Nous établirons une stratégie de recherche et d achat Acheter une propriété est sûrement l une des transactions les plus importantes de votre vie. C est un projet excitant qui demande néanmoins, beaucoup de temps et d énergie. En tant que professionnel de

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats?

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? 150 540 209700 Clients Utilisateurs Enquêtes complétées h y b Chaque

Plus en détail

Guide de la formation à la gestion et la comptabilité IDECO

Guide de la formation à la gestion et la comptabilité IDECO La connaissance n est pas un objet comme les autres La connaissance est une information à laquelle vous donnez du sens. Ce processus de construction des connaissances est de ce fait très personnel, lié

Plus en détail

A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM WASH CAREER DAY

A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM WASH CAREER DAY DISCOURS DE MONSIEUR LE DIRECTEUR REGIONAL DU PROGRAMME USAID WA-WASH A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM WASH CAREER DAY Ouagadougou, Burkina Faso 23 avril 2015 1 Monsieur le

Plus en détail

Atelier de travail sur la résilience d une organisation. Comment diagnostiquer un potentiel de résilience à l interne d une organisation?

Atelier de travail sur la résilience d une organisation. Comment diagnostiquer un potentiel de résilience à l interne d une organisation? Atelier de travail sur la résilience d une organisation Comment diagnostiquer un potentiel de résilience à l interne d une organisation? 1 RÉSILIENCE Aptitude d un système à maintenir ou à rétablir un

Plus en détail

3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme. Direction Marketing Clients Firme

3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme. Direction Marketing Clients Firme 3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme 48 Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing Firme Organisation de l atelier Durée Thème Pédagogie 15 Présentation de

Plus en détail

Évaluation participative d une politique municipale

Évaluation participative d une politique municipale Évaluation participative d une politique municipale Raïmi B. Osseni, M.A.P. Assistant de recherche, École nationale d administration publique Isabelle Bourgeois, Ph.D. Professeure, École nationale d administration

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

ENABLE SALES TO SUCCESS

ENABLE SALES TO SUCCESS ENABLE SALES TO SUCCESS Approche commerciale innovante pour le secteur des assurances Le secteur des assurances souffrirait-il actuellement d un manque de défis? Pas du tout! Les attentes des clients en

Plus en détail

Pour une préparation optimale des Journées Carrières

Pour une préparation optimale des Journées Carrières Pour une préparation optimale des Journées Carrières S E R V I C E C O N S E I L E N G E S T I O N D E C A R R I È R E S E R V I C E D E S S TA G E S E T D U P L A C E M E N T P O LY T E C H N I Q U E

Plus en détail

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail. Un apprentissage professionnel te permet d accéder directement à la vie professionnelle en sortant

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des étudiants

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des étudiants TRANSCRIPTION BALADO # 1 Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des étudiants d immersion en français, produite par des professeurs de l Institut des langues

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010

CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010 CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010 Objet : Recrutement d un chargé de mission chargé de la formation interne au sein de l Administration générale des Personnels de l Enseignement Réseaux : tous réseaux Niveaux

Plus en détail

Conceptualiser et concevoir un programme de formation

Conceptualiser et concevoir un programme de formation Conceptualiser et concevoir un programme de formation Les informations obtenues à partir de l évaluation des besoins de formation vous aideront à concevoir le programme de formation. Ce travail doit s

Plus en détail

Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche

Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche Rappel Le «Prix Recherche» a pour objectif de créer et de diffuser des «supports d application 1» à destination des acteurs de terrain 2 pour que

Plus en détail

2014-2015 FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC SATQ-FEQ DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT GESTION GÉNÉRALE

2014-2015 FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC SATQ-FEQ DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT GESTION GÉNÉRALE FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC COACHING DE DE GESTION GESTION - UN ACCOMPAGNEMENT COACHING EN SUR DURABLE MESURE EXCLUSIF AUX COACHING MEMBRES EN DE SATQ-FEQ

Plus en détail

La qualité dans les organismes de formation

La qualité dans les organismes de formation Conception Henri HELL 12/2011 Présentation ISO 29990 Conception Henri HELL 30/11/2011 La qualité dans les organismes de formation Henri HELL Ingénieur d Action Régionale Auditeur QSE et automobile Délégation

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

Programme de l atelier Cadre bâti sain

Programme de l atelier Cadre bâti sain Programme de l atelier Cadre bâti sain Ce document est destiné à servir de modèle pour un atelier s adressant aux professionnels de la santé environnementale. Cet atelier nécessite un animateur et un conférencier.

Plus en détail

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonnez votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail Un apprentissage professionnel vous permet d accéder directement à la vie professionnelle en

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous Catalyse Des achats plus simples, plus performants pour tous Avec Catalyse, la Direction des Achats de Biens et Services de l EPFL met ses compétences et son savoir faire à la disposition de l ensemble

Plus en détail

Tableaux de bord commerciaux. Laurent Dorey

Tableaux de bord commerciaux. Laurent Dorey Laurent Dorey Mardi 20 Janvier 2015 Programme : Enjeux d un pilotage de gestion Le système de pilotage La roue de Deming Constats classiques de faiblesses en pilotage de gestion PME Définition & Caractéristiques

Plus en détail

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN»

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» ATELIER 1 FORMATION-ACTION «ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» 20-10 -2014 Formatrice : Myriam GAYOT myriam.gayot@mg-rh.fr MGRH - «être Manager au quotidien» 1 20/10/2014 Objectifs de l atelier 1 Visualiser le

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée Modèles de lettres de présentation Pour une candidature personnalisée Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2013-2014 Saint-Jérôme, le 20 septembre 2013 Monsieur Mario St-Onge

Plus en détail

Le Département de l Aisne améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink

Le Département de l Aisne améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink SUCCESS STORY Le améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink ENTREPRISE Le DOMAINE D ACTIVITÉ Secteur Public Nexthink a été sélectionnée par le pour fournir

Plus en détail

Postes en technologie de l information

Postes en technologie de l information Mutation 2013 Postes en technologie de l information Consultez les témoignages de nos ambassadeurs Suzanne Samson Gestionnaire en technologies de l information Simon Barriault Analyste en informatique

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES Titre : POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES CODE : APPROUVÉ PAR : CONSEIL D'ADMINISTRATION RÉS. : CA-617-7747 10-12-2013 EN VIGUEUR : 10-12-2013 MODIFICATIONS : Note : Le texte que vous consultez est une

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

pratiques. Nous avons abondamment illustré l'application correcte et efficace des nombreuses pratiques en assurance qualité par des cas pratiques.

pratiques. Nous avons abondamment illustré l'application correcte et efficace des nombreuses pratiques en assurance qualité par des cas pratiques. Cet ouvrage s inscrit dans le cadre d une problématique globale portant sur l amélioration de la qualité du logiciel pour des organismes qui ont atteint un certain niveau de maturité. Il cherche à rapprocher

Plus en détail

MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT

MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT 1. Les principes à retenir Personnalisez vos messages La solidarité au sein des réseaux est étonnante, mais les membres sont des gens occupés. Personnalisation,

Plus en détail

Refonte du Formulaire Statistique. - Guide d utilisation pour Organismes -

Refonte du Formulaire Statistique. - Guide d utilisation pour Organismes - Refonte du Formulaire Statistique - Guide d utilisation pour Organismes - Sommaire 1. Nouveautés conviviales du Formulaire statistique en ligne de CADAC 1.1 Rationalisation des données selon le type d

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle

Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle 1 Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle Discours de Madame ALBATOUL Zakaria, Ministre de l'enseignement fondamental et de l'alphabétisation du Tchad, Présidente

Plus en détail

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009 ARCHITECTES Ordre des architectes du Manitoba Vous commencez un nouveau parcours au Manitoba et l Ordre des architectes du Manitoba vous souhaite la bienvenue. Il existe deux langues officielles au Canada

Plus en détail

Les objectifs du bilan de compétences.

Les objectifs du bilan de compétences. Les objectifs du bilan de compétences. Qu est ce qu un bilan de compétences? Pourquoi faire un bilan de compétences? Comment se déroule un bilan de compétences? Quelle est la méthodologie utilisée? Le

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL UNE QUALIFICATION OFFICIELLE UNE MAIN-D ŒUVRE COMPÉTENTE DU PERSONNEL EXPÉRIMENTÉ VALORISÉ UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ UN PROGRAMME BRANCHÉ

Plus en détail

COMMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE WEB INTÉGRÉE QUI VA DU MOBILE AUX MÉDIAS SOCIAUX

COMMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE WEB INTÉGRÉE QUI VA DU MOBILE AUX MÉDIAS SOCIAUX COMMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE WEB INTÉGRÉE QUI VA DU MOBILE AUX MÉDIAS SOCIAUX Programme unique au Québec offert par le HEC Montréal! Une exclusivité en Chaudière-Appalaches et Capitale-Nationale! L

Plus en détail

ENTREVUE ÉCRITE. Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante

ENTREVUE ÉCRITE. Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante ENTREVUE ÉCRITE Nom : Prénom : Date de naissance : Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante No de téléphone : COCHEZ LE PROGRAMME POUR LEQUEL VOUS FAITES UNE DEMANDE D ADMISSION

Plus en détail

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques?

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques? Gestionnaire de l implication et du recrutement de talent pour le portefeuille africain : Nous cherchons un leader stratégique, passionné par la découverte et le développement d individus talentueux et

Plus en détail

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

Questionnaire (Perception) Guide pratique. Section Technopédagogie

Questionnaire (Perception) Guide pratique. Section Technopédagogie Questionnaire (Perception) Guide pratique Section Technopédagogie 01/08/2007 1. QU EST CE QUE QUESTIONNAIRE? Il s agit une application web de création et de publication de questionnaires en ligne, également

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Été 2006 Le 2 mai 2006 EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 Professeur : Patrick Couture 5240, pavillon Palasis-Prince 656-2131, poste 7696 patrick.couture@fsa.ulaval.ca

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Partie 1: Trouver les bonnes personnes Julie Geller, Vice-président, Marketing @juliegeller, La curation de contenu qui consiste en la recherche,

Plus en détail

TELE TRAVAIL. . L employeur propose aux organisations syndicales les dispositions suivantes : -Le champ d application

TELE TRAVAIL. . L employeur propose aux organisations syndicales les dispositions suivantes : -Le champ d application COMMISSIONS PARITAIRES DES 14 et 28 janvier 2014 TELE TRAVAIL Constatant un développement anarchique de l application du télé travail dans le réseau Sécurité Sociale, la CFTC a été à l initiative de la

Plus en détail

Sondage 2011 des Garanties collectives sur la satisfaction des consultants des Groupes nationaux

Sondage 2011 des Garanties collectives sur la satisfaction des consultants des Groupes nationaux Sondage 2011 des Garanties collectives sur la satisfaction des consultants des Groupes nationaux Le sondage Merci pour votre opinion C est notre deuxième sondage à l intention des consultants (le premier

Plus en détail

DEMETER IT SOLUTIONS Mettre en Avant Nos Idées Pour Soutenir l innovation

DEMETER IT SOLUTIONS Mettre en Avant Nos Idées Pour Soutenir l innovation DEMETER IT SOLUTIONS Mettre en Avant Nos Idées Pour Soutenir l innovation Engagé à vous fournir les meilleures solutions informatiques du marché. Nous sommes Doté de la capacité et de l expertise nécessaire

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

2014-2015. Programme régional de formation

2014-2015. Programme régional de formation 2014-2015 Programme régional de formation L E C A D R E, U N G E S T I O N N A I R E D E P E R S O N N E S D A N S U N C O N T E X T E D E R É S E A U X D E S E R V I C E S À L A P O P U L A T I O N À

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Date : Lieu : 9h00 à 16h30. Consultations régionales : le gouvernement en ligne Communautique

Date : Lieu : 9h00 à 16h30. Consultations régionales : le gouvernement en ligne Communautique Date : Lieu : 9h00 à 16h30 Carnet de travail Ce carnet est à la fois, POUR VOUS, un carnet de notes, de travail et de réflexion ; Pour, un moyen de recueillir de l information sur les enjeux du gouvernement

Plus en détail

Évaluation au rendement: D'une culture d'évaluation à une culture d'appréciation

Évaluation au rendement: D'une culture d'évaluation à une culture d'appréciation 102-1406 Esther Blondin, Québec, G1Y 3S5 www.sane-solution.com 418-952-3243 Évaluation au rendement: D'une culture d'évaluation à une culture d'appréciation Lorsqu'on parle d'évaluation au rendement, voici

Plus en détail

La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement

La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement La gestion de la santé et de la sécurité du travail doit faire partie intégrante des activités quotidiennes d un établissement.

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ 2015

PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ 2015 PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ 2015 Plan de soutien au développement des équipes de football scolaire des Loups des écoles secondaires Curé-Antoine-Labelle et Poly-Jeunesse Mot du responsable du

Plus en détail

Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques

Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques Distribution : Générale C/08-00/BACK/03 ORIGINAL : ANGLAIS Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques Le Conseil de la Commission de coopération environnementale renouvelle aujourd

Plus en détail

Aucun plan ne peut être considéré comme achevé avant d avoir été mis à l essai.

Aucun plan ne peut être considéré comme achevé avant d avoir été mis à l essai. Lignes directrices sur les mises à l essai 1 Les lignes directrices sur la mise à l essai des plans de continuité d activité (PCA) présentées ci-après ont été établies par le sous-comité des plans d'urgence

Plus en détail

Découvrez le 1 er e-learning du voyage d affaires

Découvrez le 1 er e-learning du voyage d affaires Présente de Découvrez le 1 er e-learning du voyage d affaires Faites confiance à l image pour apporter à vos collaborateurs ou à vous-même la meilleure formation en ligne du voyage d affaires destinée

Plus en détail

Soutenir les communautés des Premières Nations du Québec qui traversent des périodes de crises sociales.

Soutenir les communautés des Premières Nations du Québec qui traversent des périodes de crises sociales. TABLE DE CONCERTATION SUR LES PROBLÉMATIQUES DE CRISES SOCIALES DANS LES COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC TERMES DE RÉFÉRENCE INTRODUCTION La Table de concertation est le résultat d un partenariat

Plus en détail

Valorisation du capital humain Une façon d accroître son revenu

Valorisation du capital humain Une façon d accroître son revenu Fiche technique 4.3 Art et artisanat page 1 Nous savons qu il y a une abondance de connaissances et de savoir-faire à la portée de chaque communauté agricole, agroalimentaire et rurale franco-ontarienne.

Plus en détail

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE INTRODUCTION GENERALE La situation concurrentielle des dernières années a confronté les entreprises à des problèmes économiques.

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

Séminaire sous le thème «Chauffez sans y passer»

Séminaire sous le thème «Chauffez sans y passer» Séminaire sous le thème «Chauffez sans y passer» Le est heureux de présenter son premier Séminaire. Ce séminaire destiné aux intervenants du secteur public, de l'enquête en recherche et cause de circonstance

Plus en détail

Avec l histoire de la mise en œuvre par la D re Megan Ward, du Bureau de santé de la région de Peel

Avec l histoire de la mise en œuvre par la D re Megan Ward, du Bureau de santé de la région de Peel Utiliser l outil d évaluation de l applicabilité et de la transférabilité des données probantes du Centre de collaboration nationale des méthodes et outils Avec l histoire de la mise en œuvre par la D

Plus en détail

LRQA vous prépare à réaliser votre transition avec ses solutions personnalisées à votre système de management

LRQA vous prépare à réaliser votre transition avec ses solutions personnalisées à votre système de management LRQA vous prépare à réaliser votre transition avec ses solutions personnalisées à votre système de management ANTICIPEZ! Les nouvelles normes ISO 9001:2015 et 14001:2015 sont désormais publiées et disponibles

Plus en détail

Garde des enfants et droit de visite

Garde des enfants et droit de visite Garde des enfants et droit de visite Lorsque vous ne vivez plus ensemble en famille Conna tre vos droits et vos responsabilités concernant votre enfant Begin a better ending Commencer une meilleure fin

Plus en détail

Colloque International IEMA-4

Colloque International IEMA-4 Comment mettre en place un dispositif coordonné d intelligence collective au service de la stratégie de l entreprise. Conférence de Mr. Alain JUILLET - Le 17/05/2010 IEMA4 Pour ne pas rester dans les banalités

Plus en détail

Comment devenir un web-designer professionnel (étape par étape)!

Comment devenir un web-designer professionnel (étape par étape)! Comment devenir un web-designer professionnel (étape par étape)! Author : soufiane Bonjour, Dans cet article, je vais vous parler des erreurs que la plupart des webmasters et webdesigners commissent dans

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail