ECONOMIE : Marchés et comportements. Marges & Elasticités

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ECONOMIE : Marchés et comportements. Marges & Elasticités"

Transcription

1 ECONOMIE : Marchés et comportements DES COMPORTEMENTS Marges & Elasticités Séance

2 Des questions sur les séances précédentes?

3 Questions «Marges»

4 That are the questions Raisonnement à la marge (rappel) : impact sur la satisfaction (consommateur) ou sur les coût (producteur) d une petite variation de la consommation ou de la production. En concurrence pure et parfaite, les producteurs (vendeurs) produisent jusqu à ce que leur coût marginal (croissant) soit égal au prix de vente sur le marché. La courbe de coût marginal est confondue avec la courbe d offre. En concurrence pure et parfaite, les consommateurs (acheteurs) achètent jusqu à ce que leur bénéfice marginal (utilité marginale décroissante) soit égal au prix de vente sur le marché. La courbe de bénéfice marginal est confondue avec la courbe de demande. Tous les producteurs n ont pas la même courbe de coût marginal (structure des coûts de production), ainsi si pour l un il n est plus intéressant de produire à un certain prix, cela peut être le cas pour un autre. Tous les consommateurs n ont pas la même courbe de bénéfice marginal (pas les mêmes préférences), ainsi si l un peut ne plus être intéressé par un produit à un certain prix, cela peut être le cas d un autre.

5 That are the questions Relation avec les taxes : - Si on taxe les vendeurs, cela déplace la courbe de coût marginal vers le haut (hausse des coûts) et déplace la courbe d offre vers la gauche (c est la même chose). - Si on taxe les acheteurs, cela déplace la courbe de bénéfice marginal vers le bas (baisse de la richesse) et déplace la courbe de demande vers la gauche (c est la même chose). La courbe d offre d Ernesto est la quantité de tasses de café qu il est prêt à vendre en fonction du prix sur le marché d une tasse de café. A propos du joueur de billard : il ne connait pas forcément les lois de la physique, tout comme le consommateur ne connaît pas forcement l analyse marginale et pourtant nous allons faire comme si

6 Questions «Elasticités»

7 Elasticité et taxe Dans les pages complémentaires, nous verrons comment calculer les différentes élasticités. Traditionnellement, l Etat taxe les produits pour lesquels la demande est inélastique ou faiblement élastique produits pour lesquels lorsque leur prix augmente, la consommation ne baisse pas ou très peu. La question d équivalence de la taxe dit que cela revient au même (en terme de recettes pour l Etat) de taxer les producteurs ou les consommateurs. La part que chacun supportera dépendra de leur niveau de dépendance au produit, illustré par les élasticités : - Si les consommateurs sont très dépendants (demande inélastique), ils paieront ; - Si les consommateurs sont faiblement dépendants (demande élastique), il y aura un partage du coût de la taxe. Le jeu des variations de taxes sur les carburants Il n y a pas de lien entre l élasticité des consommateurs et celle des producteurs.

8 Offre de long terme et élasticité A long terme, la courbe d offre (coût marginal, et aussi coût moyen) est horizontale, au niveau du prix du marché. Un prix plus bas ne permettrait pas de couvrir les coûts, un prix plus élevé attirerait d autres producteurs et hausse de l offre = baisse du prix (cela est réaliste pour certains produits hautement concurrentiels : tout le monde produit avec la même structure de coûts). Dans ce cas, les firmes ne peuvent absorber la taxe sans perdre d argent ainsi la taxe est intégralement payée par l acheteur.

9 Eléments complémentaires «Elasticités»

10 Qu est-ce que l élasticité? Mesure de sensibilité Mesure de la sensibilité dans la variation de la demande ou de l offre quand un paramètre change (prix du bien, revenu, prix d un autre bien). 10

11 Elasticité-prix de la demande (1) Quand prix augmente Demande diminue! Mais de combien? Réponse de la demande à une variation de prix Elasticité-prix de la demande. Concept important : En connaissant l élasticité-prix de la demande, vous pouvez prédire l effet sur le prix et les quantités d une variation de la courbe d offre d un produit. 11

12 Elasticité-prix de la demande (2) Comment mesurer l élasticité? En comparaison de la variation de la quantité demandée à la variation de prix. Mais --- Prix et quantité : unités différentes variation en pourcentage ou en proportion. Formule de l élasticité-prix de la demande (єd) pour un produit : ε D = Q QD P P D Elasticité de la demande = Variation de la Variation en pourcentage quantité demandée en pourcentage du prix 12

13 Elasticité-prix de la demande (3) Interprétation de l élasticité Utilisation de mesures en pourcentages (ou proportions). Importance du signe : négatif ou positif. Importance de la valeur (plus grand ou plus petit que 1) : Elastique (є>1) : prix demande plus que proportionnelle. Inélastique (є<1) : prix demande moins que proportionnelle. Elasticité unitaire (є=1) : identique du prix et de la demande. 13

14 Exemples : Les élasticités Elasticité-prix de la demande (4) Hausse de 40% du prix du carburant entraine baisse de la demande de 10% élasticité prix de la demande de carburant est : - 10% / 40% = -0,25. Hausse de 5% du prix des roses entraine baisse de la demande de 15% élasticité prix de la demande de roses est : -15% / 5% =

15 Elasticité-prix de la demande (5) Déterminants de l élasticité prix de la demande Nombre et proximité de biens substituts : s il existe de nombreux substituts aux roses, il en existe peu ou pas pour le carburant. Proportion du revenu consacré au produit : plus elle est importante, plus hausse du prix entraîne sacrifice dans la consommation ( effet revenu est fort, demande est élastique). Exemple : sel versus loyer. Temps : hausse de prix consommateurs peuvent mettre du temps à ajuster leur mode de consommation et à trouver une alternative. 15

16 Elasticité-prix de la demande (6) Interprétations (suite) Elasticité Description Effet d une hausse de prix de 1% sur la quantité demandée Egale à 0 Entre 0 et 1 Inélastique Parfaitement inélastique (courbe de demande verticale) Demande inchangée Baisse de moins de 1% Effet d une hausse de prix de 1% sur les recettes Hausse de 1% Hausse de moins de 1% Egale à 1 A élasticité unitaire Baisse de 1% Recettes inchangées Supérieure à 1 Infinie Elastique Parfaitement élastique (courbe de demande horizontale) Baisse de plus de 1% Demande réduite à 0 Baisse des recettes avec un effet d autant plus grand que l élasticité est élevée Exemples Billets pour la finale de foot Essence Microordinateurs Recettes réduites à 0 Produit parfaitement substituable 16

17 Elasticité-prix de la demande (7) Elasticité prix de la demande et dépenses du consommateur Dépense totale du consommateur : DT = P Q. Cas de demande élastique : P (4 à 5) Q proportionnellement plus (20 à 10) DT (80 à 50). P Q proportionnellement plus DT. Prix 5 4 Prix b a Quantité D Cas de demande inélastique : P (4 à 8) Q proportionnellement moins (20 à 15) DT (80 à 120). P Q proportionnellement moins DT. 8 4 c a D Quantité17

18 Elasticité-prix de la demande (8) Cas particuliers Demande inélastique Prix P 2 b D Elasticité infinie P 1 a Elasticité unitaire Q 1 Quantité Prix 20 b Prix 8 a a D b P 1 D Quantité Q 1 Q 1 Quantité 18

19 Elasticité-prix de la demande (9) Mesure : élasticité arc Elasticité arc : mesure de l élasticité entre 2 points de la courbe. Généralement l élasticité varie tout au long d une courbe de demande. Pour calculer l élasticité entre deux points d une courbe. Є = ( Q / Q) / ( P / P). Pour plus de facilité les valeurs de P et de Q sont leurs moyennes respectives entre les 2 points. Approximation de l élasticité. Mesure : élasticité point Elasticité point : mesure de l élasticité en 1 point de la courbe. Pour calculer l élasticité en 1 point d une courbe : Є = ( Q / P) (P / Q) ; Elasticité exacte, mais il y a un raisonnement mathématique derrière (variation infinitésimales et dérivées). 19

20 Elasticité-prix de la demande (10) Application aux cigarettes (Source: Observatoire français des drogues et des toxicomanies) Prix paquet de cigarettes Moyennes mensuelles Forte élasticité Quantités vendues de cigarettes (milliers de paquets) en fonction du prix On approxime la fonction de demande ici (trop d écart temporel pour qu il s agisse d une vraie fonction de demande) Faible élasticité 20

21 Elasticité-prix de la demande (11) Calcul de l élasticité prix de la demande de tabac Approximation Prix paquet de Moyennes Variation de Variation de cigarettes mensuelles prix quantité Elasticité % 1% % -4% % -9% % -24% % -5% % -2% % 1% % 0% % -9% On retrouve les mêmes conclusions qu à la lecture du graphique 21

22 Elasticité-prix croisée de la demande (1) Qu est-ce que c est? Sensibilité de la demande d un bien au prix d un autre bien : B De combien (en %) varie la demande du bien A quand le prix du bien B varie (en%)? ε D AB = Q Q P P D A D A B Indépendance (élasticité=0) : variation du prix de l un sans influence sur demande de l autre (exemple : carotte et chaussure). 22

23 Elasticité-prix croisée de la demande (2) Suite des interprétations Substituabilité (élasticité>0) : hausse du prix d un bien X (baisse de la demande de X) entraîne hausse consommation de bien Y Biens qui satisfont le même besoin (exemple : thé et café, vélo et voiture, popcorn et M&M, etc.). Complémentarité (élasticité<0) : hausse du prix d un bien X (baisse de la demande de X) entraîne baisse consommation de bien Y biens dont l utilisation conjointe permet de satisfaire un besoin (lecteur DVD et DVD, cinéma et pop-corn, etc.). 23

24 Elasticité-prix croisée de la demande (3) Exemple Elasticité prix croisée tabac/ cigarettes Lien entre prix et quantité peu clair pour le tabac à rouler Quantités vendues de tabac (kg) en fonction du prix Le prix du paquet de cigarettes influence-t-il la demande de tabac à rouler? Calcul de l élasticité-prix croisée! 24

25 Elasticité-prix croisée de la demande (4) Exemple Elasticité prix croisée tabac/ cigarettes Variation quantités tabac à rouler /variation prix cigarettes Prix cigarette Moyenne mensuelle cigarettes (Nb paquets vendus) prix paquet tabac Moyenne mensuelle tabac (kg vendus) Elasticité prix croisée

26 Elasticité-revenu de la demande (1) Qu est-ce que c est? Sensibilité de la demande d un bien au revenu : Q QD Y Y De combien (en %) varie la demande d un bien quand le revenu varie (en%)? ε DY = D Elasticité < 0 Biens inférieurs : lorsque le revenu augmente, consommation diminue au profit de biens de meilleure qualité (exemple : produits 1er prix). 26

27 Elasticité-revenu de la demande (1) Suite des interprétations 0 < élasticité < 1 Biens normaux : consommation augmente aussi vite ou moins vite que le revenu (exemple : alimentation, habillement et logement). Elasticité > 1 Biens supérieurs (de luxe) : consommation augmente plus vite que le revenu. Part en augmentation dans la consommation des ménages. 27

28 Elasticité-revenu de la demande (2) Illustration : coefficients budgétaires (dépense moyenne par unité) par décile de revenu [Budget des Familles, 2001] 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% Autres Restaurants & hôtels Loisir & culture Communication Transport Santé Ameublement Logement Habillement Alcool & tabac Alimentation 10% 0% D1 D2 D3 D4 D5 D6 D7 D8 D9 D10 28

CHAPITRE 1 : DE LA FONCTION DE DEMANDE DU CONSOMMATEUR À LA DEMANDE DE MARCHÉ

CHAPITRE 1 : DE LA FONCTION DE DEMANDE DU CONSOMMATEUR À LA DEMANDE DE MARCHÉ CHAPITRE : DE LA FONCTION DE DEMANDE DU CONSOMMATEUR À LA DEMANDE DE MARCHÉ..Introduction.2. Le point de départ de l analyse micro-économique du consommateur.3. La fonction de demande individuelle.4. Effets

Plus en détail

5. L élasticité et ses applications

5. L élasticité et ses applications 5. L élasticité et ses applications Nous savons que : Demande = fonction {prix (-), revenus (+/-), prix produits comparables (+/-), goûts (+), anticipations (+/-), nombre de consommateurs (+)}. Offre =

Plus en détail

4. L élasticité et ses applications

4. L élasticité et ses applications Le chapitre précédent nous a montré que : Demande = fonction {prix (-), revenus (+/-), prix produits comparables (+/-), goûts (+), anticipations (+/-), nombre de consommateurs (+)}. Offre = fonction {prix

Plus en détail

Contenu du chapitre. 1. La demande du marché. L offre et la demande. La notion de Demande. Chapitre 1 D 1

Contenu du chapitre. 1. La demande du marché. L offre et la demande. La notion de Demande. Chapitre 1 D 1 L offre et la Chapitre 1 Contenu du chapitre 1. La du marché 2. L offre du marché 3. L équilibre du marché 4. Application: magnétoscope vs lecteur DVD 2 La notion de Demande 1. La du marché Prix C DEMANDE

Plus en détail

Chapitre 2 La demande du consommateur

Chapitre 2 La demande du consommateur Chapitre 2 La demande du consommateur Plan du cours I. La fonction de demande et l élasticité. II. III. Analyse des demandes et des biens correspondants. Demande de loisir et offre de travail I. La fonction

Plus en détail

Séance 4: Consommation, utilité, cardinalité et bonheur

Séance 4: Consommation, utilité, cardinalité et bonheur Séance 4: Consommation, utilité, cardinalité et bonheur Sandra Nevoux Sciences Po Jeudi 24 Septembre 2015 1 / 49 L'essentiel à retenir 1 Revenu et consommation 2 3 4 5 2 / 49 Courbe d'expansion d'engel

Plus en détail

FONCTION DE DEMANDE : REVENU ET PRIX

FONCTION DE DEMANDE : REVENU ET PRIX FONCTION DE DEMANDE : REVENU ET PRIX 1. L effet d une variation du revenu. Les lois d Engel a. Conditions du raisonnement : prix et goûts inchangés, variation du revenu (statique comparative) b. Partie

Plus en détail

Introduction aux Principes d Economie

Introduction aux Principes d Economie Université de Rennes 1 Année 2000-2001 Examen AES 1 ère année Introduction aux Principes d Economie Session de septembre Thierry PENARD (Durée : 2 heures) Correction Exercice 1 : Le marché des téléphones

Plus en détail

Analyse microéconomique

Analyse microéconomique Analyse microéconomique Manuels Perloff J., Microeconomics, 4th Edition Varian H., Introduction à la microéconomie Pindyck R. & Rubinfeld D., Microeconomics Mattei A., Manuel de microéconomie (bureau

Plus en détail

Chapitre 3 L offre et la demande

Chapitre 3 L offre et la demande Chapitre 3 L offre et la demande 1. Les marchés et les prix 2. La demande 3. L offre 4. L équilibre du marché 5. La prédiction des variations de prix et de quantité 1 Objectifs du chapitre Décrire un marché

Plus en détail

4. Offre et demande, les forces du marché

4. Offre et demande, les forces du marché 4. Offre et demande, les forces du marché Trois événements : a) Quand une vague de froid s abat sur l Espagne, le prix du jus d orange grimpe dans tous les supermarchés du pays. b) Quand la chaleur estivalle

Plus en détail

Chapitre 13 Le monopole

Chapitre 13 Le monopole Chapitre 13 Le monopole 1. Qu est-ce que le monopole? 2. La production et le prix du monopoleur non discriminant 3. La concurrence parfaite et le monopole non discriminant : une comparaison 4. Le monopole

Plus en détail

Chapitre II LES MONOPOLES NATURELS

Chapitre II LES MONOPOLES NATURELS Chapitre II LES MONOPOLES NATURELS 1) Rappels sur le monopole i) Hypothèses et notations Définition : Une entreprise est en position de monopole si elle est seule à fournir le marché d un bien pour lequel

Plus en détail

L Elasticité Concept et Applications Chapitre 4

L Elasticité Concept et Applications Chapitre 4 L Elasticité Concept et Applications Chapitre 4 L Elasticité...... est une mesure de la réaction des acheteurs et vendeurs aux changements dans les conditions du marché...... nous permet d analyser les

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE MICROÉCONOMIE Licence 1 Semestre 2 - Parcours EM

TRAVAUX DIRIGÉS DE MICROÉCONOMIE Licence 1 Semestre 2 - Parcours EM TRAVAUX DIRIGÉS DE MICROÉCONOMIE Licence 1 Semestre 2 - Parcours EM Aurelia Tison, Anne-Sarah Chiambretto AMU, année 2013 1 La théorie du producteur (séances 1 à 4) La fonction de production : les facteurs

Plus en détail

Initiation à la Microéconomie Licence 1, Semestre 1 TD 2 Correction des questions

Initiation à la Microéconomie Licence 1, Semestre 1 TD 2 Correction des questions Initiation à la Microéconomie Licence 1, Semestre 1 TD 2 Correction des questions 1. Utilisez les courbes d offre et de demande pour illustrer comment chacun des évènements suivants devrait affecter le

Plus en détail

2/ LA DEMANDE. R1/p1 R2/p1 R3/P1 x1

2/ LA DEMANDE. R1/p1 R2/p1 R3/P1 x1 2/ LA DEMANDE Nous venons de voir dans le capitre précédent du cours, que le coix optimal du consommateur dépend de son revenu et du prix des biens. Nous allons maintenant nous intéresser aux fonctions

Plus en détail

L'ELASTICITE-PRIX I- QUAND LES PRIX VARIENT...

L'ELASTICITE-PRIX I- QUAND LES PRIX VARIENT... L'ELASTICITE-PRIX La consommation dépend, entre autre, du prix des biens et des services que l'on désire acheter. L'objectif de ce TD est de vous montrer les liens existants entre le niveau et l'évolution

Plus en détail

Indices des prix à la consommation pour les ménages retraités ou âgés

Indices des prix à la consommation pour les ménages retraités ou âgés CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 octobre 2015 à 9 h 30 «Le pouvoir d achat des retraités» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil Indices des prix à la consommation

Plus en détail

Introduction à la Microéconomie Contrôle continu Licence 1 Economie-Gestion 2009/2010 Enseignants : E. Darmon F.Moizeau B.Tarroux

Introduction à la Microéconomie Contrôle continu Licence 1 Economie-Gestion 2009/2010 Enseignants : E. Darmon F.Moizeau B.Tarroux Nom : Prénom : Num Etudiant : Groupe de TD : Introduction à la Microéconomie Contrôle continu Licence 1 Economie-Gestion 2009/2010 Enseignants : E. Darmon F.Moizeau B.Tarroux PRECISEZ ICI SI VOUS AVEZ

Plus en détail

La voiture électrique : un rêve écologique?

La voiture électrique : un rêve écologique? uestion 1 (4 points) La voiture électrique : un rêve écologique?.. Les conclusions de la dernière étude du cabinet Oliver Wyman sur les perspectives du marché de l'électromobilité en 2025 contrastent violemment

Plus en détail

Chapitre 1. Le marché, lieu de rencontre entre l offre et la demande

Chapitre 1. Le marché, lieu de rencontre entre l offre et la demande Chapitre 1. Le marché, lieu de rencontre entre l offre et la demande La notion de marché, dans les économies industrialisées contemporaines, est devenue pour une large majorité d économistes la référence

Plus en détail

Chapitre 2 - choix efficace et non-efficace des

Chapitre 2 - choix efficace et non-efficace des Chapitre 2 - choix efficace et non-efficace des firmes Arnold Chassagnon Université Paris-Dauphine (LEDA-SDFi) DU1 - Université Paris-Dauphine, 2009-2010 1 Analyse positive - analyse normative 1 Objectif

Plus en détail

6. Offre, demande et politiques publiques

6. Offre, demande et politiques publiques 6. ffre, demande et politiques publiques Nous avons vu comment : L offre et la demande déterminent le prix d un bien et les quantités échangées à l équilibre. Divers événements déplacent les courbes d

Plus en détail

Rappel mathématique Germain Belzile

Rappel mathématique Germain Belzile Rappel mathématique Germain Belzile Note : à chaque fois qu il est question de taux dans ce texte, il sera exprimé en décimales et non pas en pourcentage. Par exemple, 2 % sera exprimé comme 0,02. 1) Les

Plus en détail

Chapitre 6 Les interventions de l État dans les marchés

Chapitre 6 Les interventions de l État dans les marchés Chapitre 6 Les interventions de l État dans les marchés 1. Le marché du logement et le plafonnement des loyers 2. Le marché du travail et le salaire minimum 3. Les taxes 4. Les quotas et les subventions

Plus en détail

Examen d Introduction à la Microéconomie Giovanni Ferro-Luzzi et Federica Sbergami, 2014-2015 13 janvier 2015

Examen d Introduction à la Microéconomie Giovanni Ferro-Luzzi et Federica Sbergami, 2014-2015 13 janvier 2015 Nom: Prénom: N étudiant : Examen d Introduction à la Microéconomie Giovanni Ferro-Luzzi et Federica Sbergami, 2014-2015 13 janvier 2015 Nombre de pages au total: 10 pages + 1 grille réponse Durée de l

Plus en détail

INDICATIONS COMPLÉMENTAIRES

INDICATIONS COMPLÉMENTAIRES eduscol Sciences économiques et sociales - Première ES Science économique 2. La production dans l entreprise Ressources pour le lycée général et technologique Fiche 2.1 : Comment l entreprise produit-elle?

Plus en détail

Niveau de production croissant

Niveau de production croissant En effet, la fonction de production définit : l ensemble de production l ensemble des paniers de facteurs qui permettent de produire un niveau donné de bien. Cette fonction permet de définir des courbes

Plus en détail

GESTION DES VENTES - ECARTS SUR VENTES

GESTION DES VENTES - ECARTS SUR VENTES GESTION DES VENTES - ECARTS SUR VENTES Objectif(s) : o Analyse des écarts sur chiffre d'affaires : Pré requis : o Modalités : o o écart sur prix de vente, écart sur quantité. évaluation du chiffre d'affaires.

Plus en détail

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. S7 : politique de prix

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. S7 : politique de prix STRATEGIES MARKETING Licence 3 2010-2011 S7 : politique de prix Professeur : Alain Debenedetti Alain.debenedetti@univ-mlv.fr Qu est-ce qu un prix? Introduction somme d argent coûts non monétaires Introduction

Plus en détail

I. La fixation des prix :

I. La fixation des prix : THEME 8. LA POLITIQUE DU PRIX Le prix est élément important d action sur le marché, il doit être en cohérence avec les autres variables marketing. Il a une incidence forte pour l entreprise : il procure

Plus en détail

3.1 L OFFRE ET LA DEMANDE : UN MODÈLE DE MARCHÉ CONCURRENTIEL

3.1 L OFFRE ET LA DEMANDE : UN MODÈLE DE MARCHÉ CONCURRENTIEL L offre et la demande 127 Dans ce chapitre, nous exposerons les éléments du modèle de l offre et de la demande, puis nous les assemblerons avant de montrer comment ce modèle peut être utilisé pour comprendre

Plus en détail

Plusieurs exercices de la douzième séance de TD

Plusieurs exercices de la douzième séance de TD Plusieurs exercices de la douzième séance de TD Décembre 2006 1 Offre du travail 1.1 énoncé On considère un ménage dont les préférences portent sur la consommation et le temps consacré aux activités non

Plus en détail

Comment l entreprise produit-elle?

Comment l entreprise produit-elle? Comment l entreprise produit-elle? Trouvez des questions permettant de répondre aux paragraphes proposés. Cet exercice doit vous permettre de mieux mémoriser le cours mais aussi de travailler les consignes.

Plus en détail

Analyse Microéconomique. Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011

Analyse Microéconomique. Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011 Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011 1 Les courbes de coût Considérons la fonction de coût qui donne le coût minimum de production d un niveau d output y: c(w 1, w 2, y) Considérons les prix des facteurs

Plus en détail

SESP 1100 - Economie Politique Résumé du livre "Fondements d'économie politique"

SESP 1100 - Economie Politique Résumé du livre Fondements d'économie politique SESP 1100 - Economie Politique Résumé du livre "Fondements d'économie politique" Introduction : le problème économique fondamental Chapitre 1 : qu est-ce que l économie politique? Section 1.1 : la conception

Plus en détail

CHOIX OPTIMAL DU CONSOMMATEUR. A - Propriétés et détermination du choix optimal

CHOIX OPTIMAL DU CONSOMMATEUR. A - Propriétés et détermination du choix optimal III CHOIX OPTIMAL DU CONSOMMATEUR A - Propriétés et détermination du choix optimal La demande du consommateur sur la droite de budget Résolution graphique Règle (d or) pour déterminer la demande quand

Plus en détail

Microéconomie 2 Le Comportement de l Entreprise

Microéconomie 2 Le Comportement de l Entreprise Microéconomie 2 Le Comportement de l Entreprise 1 ) Sur un marché en concurrence monopolistique, le monopole a) S'explique par l'existence de barrières à l'entrée. b) Est une situation de marché dans laquelle

Plus en détail

1 Questions de cours. Cours de Olivier Cardi Université de Tours Macroéconomie L2 ECO Année universitaire 2015-2016. TD 2 : L offre de travail

1 Questions de cours. Cours de Olivier Cardi Université de Tours Macroéconomie L2 ECO Année universitaire 2015-2016. TD 2 : L offre de travail Cours de Olivier Cardi Université de Tours Macroéconomie L2 ECO Année universitaire 2015-2016 TD 2 : L offre de travail 1 Questions de cours 1. On considère un ménage représentatif disposant dans l année

Plus en détail

LES STRATÉGIES DE PRIX

LES STRATÉGIES DE PRIX LES STRATÉGIES DE PRIX LES CONTRAINTES DE LA FIXATION DU PRIX Réactions psychologiques du consommateur Prix de la concurrence Impératifs de la rentabilité FONDEMENTS ET OBJECTIFS Les stratégies de prix

Plus en détail

B Comment se déterminent la consommation et l épargne?

B Comment se déterminent la consommation et l épargne? B Comment se déterminent la consommation et l épargne? 1 Le partage entre consommation et épargne 1 - L'utilisation du revenu disponible brut (en milliards d'euros et en %) 2003 2005 2007 2009 Revenu disponible

Plus en détail

macroéconomique de court terme: le modèle IS/LM Professeur: Jean-Olivier Hairault

macroéconomique de court terme: le modèle IS/LM Professeur: Jean-Olivier Hairault Chapitre 2. L équilibre macroéconomique de court terme: le modèle IS/LM Professeur: Jean-Olivier Hairault 1 Introduction 2 3 Réponse donnée par le modèle IS/LM: Cadre considéré comme Keynésien 4 1. Le

Plus en détail

Introduction à la Microéconomie Corrigé de l interrogation récapitulative du 17 décembre 2014

Introduction à la Microéconomie Corrigé de l interrogation récapitulative du 17 décembre 2014 Introduction à la Microéconomie Corrigé de l interrogation récapitulative du 17 décembre 2014 Question 1: Maxime, un consommateur rationnel, reçoit 1900 euros en t1 et 1210 euros en t2. Sa fonction d utilité

Plus en détail

Chapitre 9. La théorie du choix du consommateur

Chapitre 9. La théorie du choix du consommateur Chapitre 9 La théorie du choix du consommateur Le consommateur Comment sont prises les décisions de consommation? La théorie économique propose un modèle Le consommateur a un comportement maximisateur

Plus en détail

RAPPELS : LE MARCHÉ. Prix. Demande. Quantité demandée

RAPPELS : LE MARCHÉ. Prix. Demande. Quantité demandée PC 3 Typologie des marchés et structures de la concurrence : théories et pratiques RAPPELS : LE MARCHÉ Fonctionnement du marché Demande Préférences Ressources financières Prix du bien Demande = quantité

Plus en détail

Introduction à la Microéconomique Examen final Licence 1 Economie-Gestion 2009/2010 Enseignant : E. Darmon

Introduction à la Microéconomique Examen final Licence 1 Economie-Gestion 2009/2010 Enseignant : E. Darmon N d anonymat : Introduction à la Microéconomique Examen final Licence 1 Economie-Gestion 2009/2010 Enseignant : E. Darmon Remarques générales : Dans l ensemble, les résultats sont assez décevants compte

Plus en détail

L équilibre Macro-Economique

L équilibre Macro-Economique L équilibre Macro-Economique Jean-Pierre Damon, octobre 1985. La position de départ des théoriciens est la situation d équilibre qui permet à la totalité de la production d être soit consommée, soit utilisée

Plus en détail

RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT

RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT PIB + M = CF+ FBCF + S + X Demande intérieure Valeur 2006 en milliard s d'euros ) Évolutions en volume au prix de l'année précédente Évolutions en volume au prix de l'année précédente

Plus en détail

Économie d'entreprise

Économie d'entreprise Économie d'entreprise Leneant 27 Économie d'entreprise Variation de l' et positionnement produit Variation de l' et positionnement produit 1/17 Économie d'entreprise Leneant 27 Sommaire 1. Objet...3 2.

Plus en détail

Offre de capital. Complétez avec : r (taux d intérêt), C t, C t+1

Offre de capital. Complétez avec : r (taux d intérêt), C t, C t+1 Séance 4 : Offre de travail et de capital Je Révise Offre de travail Le travailleur partage sa journée de 24 heures entre le travail et le loisir de façon à maximiser son utilité. Le travail lui rapporte

Plus en détail

1. La prise en compte des coûts

1. La prise en compte des coûts Terminale STG Mercatique Chapitre 3 : Construire l'offre Séquence 4. La fixation du prix - Les facteurs explicatifs d'un prix Le prix est une variable mercatique déterminante. Il est la base des revenus

Plus en détail

AES L1 - Economie Générale

AES L1 - Economie Générale - Contrainte budgétaire AES L1 - Economie Générale 2 Choix efficace des ménages Contrainte budgétaire Analyse positive - analyse normative 1 La contrainte budgétaire du ménage 2 Les courbes d indifférence

Plus en détail

Exercice 1 Métropole juin 2014 5 points

Exercice 1 Métropole juin 2014 5 points Le sujet comporte 6 pages. Seule l annexe est à rendre avec la copie. BAC BLANC MATHÉMATIQUES TERMINALE STMG Durée de l épreuve : 3 heures Les calculs doivent être détaillés. Les calculatrices sont autorisées,

Plus en détail

INTRODUCTION À LA MICROÉCONOMIE INTERROGATION RÉCAPITULATIVE DU 16 DÉCEMBRE 2015 CORRIGÉ

INTRODUCTION À LA MICROÉCONOMIE INTERROGATION RÉCAPITULATIVE DU 16 DÉCEMBRE 2015 CORRIGÉ INTRODUCTION À LA MICROÉCONOMIE INTERROGATION RÉCAPITULATIVE DU 16 DÉCEMBRE 2015 CORRIGÉ Question 1 : Soit la firme A dont vous possédez des actions. Sachant que l élasticité de la demande pour le produit

Plus en détail

0.2.3 Polynômes... 4. 0.2.1 Monômes... 4 0.2.2 Opérations entre monômes... 4

0.2.3 Polynômes... 4. 0.2.1 Monômes... 4 0.2.2 Opérations entre monômes... 4 Table des matières 0 Rappels sur les polynômes et fractions algébriques 1 0.1 Puissances............................................... 1 0.1.1 Puissance d un nombre réel.................................

Plus en détail

Chapitre 3 : La théorie classique des marchés, et ses limites

Chapitre 3 : La théorie classique des marchés, et ses limites Chapitre 3 : La théorie classique des marchés, et ses limites Introduction Comment expliquer l ensemble des échanges observés dans un cadre théorique cohérent? Pourquoi chercher un cadre théorique englobant?

Plus en détail

Les déterminants de l investissement

Les déterminants de l investissement Les déterminants de l investissement Après avoir expliqué ce qu est l investissement et montré ses effets sur l économie via l offre et la demande (article du 25 octobre sur ce blog), nous allons nous

Plus en détail

La demande Du consommateur. Contrainte budgétaire Préférences Choix optimal

La demande Du consommateur. Contrainte budgétaire Préférences Choix optimal La demande Du consommateur Contrainte budgétaire Préférences Choix optimal Plan du cours Préambule : Rationalité du consommateur I II III IV V La contrainte budgétaire Les préférences Le choix optimal

Plus en détail

Université de Cergy-Pontoise UFR de Sciences Économiques

Université de Cergy-Pontoise UFR de Sciences Économiques Principes de la microéconomie Licence de Sciences Économiques Économie et Gestion Économie et Mathématiques Économie et Anglais L1 Semestre 1 Notes de cours Université de Cergy-Pontoise UFR de Sciences

Plus en détail

Environnement économique de l entreprise. Séance 3. Simon Porcher porcher.iae@univ-paris1.fr

Environnement économique de l entreprise. Séance 3. Simon Porcher porcher.iae@univ-paris1.fr Environnement économique de l entreprise Séance 3 Simon Porcher porcher.iae@univ-paris1.fr Objectifs de la séance Monopole Revenu marginal Maximisation du profit du monopole Surplus social Surplus et concurrence

Plus en détail

- 04 - LA METHODE DU COÛT MARGINAL. Découverte de l'analyse marginale appliquée aux coûts et aux marges.

- 04 - LA METHODE DU COÛT MARGINAL. Découverte de l'analyse marginale appliquée aux coûts et aux marges. - 04 - LA METHODE DU COÛT MARGINAL Objectif(s) : o Pré requis : o Modalités : o o o o o o Découverte de l'analyse marginale appliquée aux coûts et aux marges. Notions de dérivée. Principes, Exemples, Synthèse,

Plus en détail

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Stéphane Gallon Caisse des Dépôts stephane.gallon@caissedesdepots.fr https://educnet.enpc.fr/course/view.php?id=2 1 Macroéconomie : croissance à

Plus en détail

Chapitre 5. Le monopole

Chapitre 5. Le monopole Chapitre 5. Le monopole 5.1. Présentation. Une entreprise est dite en situation de monopole lorsqu elle est l unique offreur sur le marché d un bien, si le nombre de demandeurs sur le marché est grand

Plus en détail

THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION

THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION CHAP 2 LA REPARTITION DU REVENU DISPONIBLE : CONSOMMATION ET EPARGNE 1 D après le Doc 1 Compléter le schéma suivant L'EXEMPLE DU MENAGE LEROY : (Rappel CHAP 1) Le revenu

Plus en détail

Collecter des informations statistiques

Collecter des informations statistiques Collecter des informations statistiques FICHE MÉTHODE A I Les caractéristiques essentielles d un tableau statistique La statistique a un vocabulaire spécifique. L objet du tableau (la variable) s appelle

Plus en détail

1 Questionnaire à choix multiples

1 Questionnaire à choix multiples EXAMEN FINAL mercredi 19 janvier 2011, Durée h00 Pierre Fleckinger Une attention particulière doit être portée à la rédaction et à l explication des calculs faits. Utiliser un feuillet simple pour le QCM

Plus en détail

Microéconomie B Interrogation du 13 Janvier 2010

Microéconomie B Interrogation du 13 Janvier 2010 Université Paris Ouest Nanterre La Défense Année universitaire 009-0 UFR SEGMI L Economie-Gestion Microéconomie B Interrogation du 3 Janvier 0 Aucun document n est autorisé et les calculatrices sont interdites.

Plus en détail

Thème 7. Introduction de la monnaie. (Le modèle IS-LM en économie fermée)

Thème 7. Introduction de la monnaie. (Le modèle IS-LM en économie fermée) Thème 7. Introduction de la monnaie (Le modèle IS-LM en économie fermée) A taux d intérêt inchangé, l introduction des impôts progressifs et de l ouverture aux échanges réduit fortement le multiplicateur.

Plus en détail

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA FORMULES DE CALCUL Le prix : Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA Ex : PV TTC = 250 x 1,196 = 299. TVA = 250 x 19,6 % = 49. PV HT = 299 = 250.

Plus en détail

Le marché. Définitions Le marché. Définitions Le marché du produit

Le marché. Définitions Le marché. Définitions Le marché du produit Le marché Le marché Le marché du produit Classification de C. MATRICON Les marchés amont et aval Parts de marché Les composantes du marché La demande L offre L environnement Définition Critères Techniques

Plus en détail

Partie I Le consommateur et la demande

Partie I Le consommateur et la demande Partie I Le consommateur et la demande Chapitre 1 La fonction d utilité 1 Plan du cours 1. Le consommateur. 2. La notion d utilité. 3. Les courbes d indifférence. 4. L optimum du consommateur. 5. Exercices.

Plus en détail

Sixième partie: Les structures de marché et les stratégies des firmes. Remy Katshingu. Collège de Saint-Jérôme

Sixième partie: Les structures de marché et les stratégies des firmes. Remy Katshingu. Collège de Saint-Jérôme Sixième partie: Les structures de marché et les stratégies des firmes Remy Katshingu Introduction Structures de marché: Définition Les principales structures de marché Définition Les structures de marché

Plus en détail

TD : Equilibre Général. Emmanuel Duguet

TD : Equilibre Général. Emmanuel Duguet TD : Equilibre Général Emmanuel Duguet 2013-2014 Sommaire 1 Les ménages 2 1.1 Consommation et temps de travail................ 2 1.2 Prix et salaire d équilibre..................... 3 2 Equilibre avec

Plus en détail

La tarification et les coûts des transports : Mécanismes économiques fondamentaux

La tarification et les coûts des transports : Mécanismes économiques fondamentaux La tarification et les coûts des transports : Mécanismes économiques fondamentaux Laurence Jacquet, Université de Cergy-Pontoise THEMA (laurence.jacquet@u-cergy.fr) 30 août 2012, Entretiens enseignants-entreprises

Plus en détail

Chapitre 1 : Dans un monde aux ressources limitées comment faire des choix? Audrey Pilippossian (Académie de versailles)

Chapitre 1 : Dans un monde aux ressources limitées comment faire des choix? Audrey Pilippossian (Académie de versailles) Chapitre 1 : Dans un monde aux ressources limitées comment faire des choix? Audrey Pilippossian (Académie de versailles) A la fin du chapitre, vous devez être capable de définir, différencier et illustrer

Plus en détail

Chapitre 2 : Le revenu national

Chapitre 2 : Le revenu national Chapitre 2 : Le revenu national Principes de la macroéconomie - Pascal Belan L1 DU ECE - Année 2012-2013 Introduction Les déterminants de la production Les facteurs de production La fonction de production

Plus en détail

Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente?

Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente? Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente? Approvisionnement et gestion des stocks : des quantités vendues dans un Du stock initial, final et des livraisons, des commandes

Plus en détail

Chapitre 1 : La consommation et l épargne

Chapitre 1 : La consommation et l épargne Chapitre 1 : La consommation et l épargne - 7 - Dans ce chapitre vous allez : - Distinguer les différents types de consommation. - Découvrir de quels facteurs dépend la consommation. - Étudier ce qu est

Plus en détail

Rappel sur le taux de variation et la variation en pourcentage et en point

Rappel sur le taux de variation et la variation en pourcentage et en point Rappel sur le taux de variation et la variation en pourcentage et en point Coupons, cadeaux, objets publicitaires On reçoit tous des produits gratuits Quand c est gratuit, ça fait toujours plaisir! De

Plus en détail

Choisir une politique de prix

Choisir une politique de prix Questions abordées Chapter 6 Choisir une politique de prix Comment les consommateurs analysent-ils et évaluent-ils les prix? Comment fixer un prix de vente pour un nouveau produit? Quand prendre l initiative

Plus en détail

THEME 3 : MARCHES ET PRIX CHAPITRE : LA DETERMINATION DU PRIX D EQUILIBRE SUR UN MARCHE ET LES VARIATIONS DE PRIX. Prérequis : Couts de production

THEME 3 : MARCHES ET PRIX CHAPITRE : LA DETERMINATION DU PRIX D EQUILIBRE SUR UN MARCHE ET LES VARIATIONS DE PRIX. Prérequis : Couts de production THEME 3 : MARCHES ET PRIX CHAPITRE : LA DETERMINATION DU PRIX D EQUILIBRE SUR UN MARCHE ET LES VARIATIONS DE PRIX Prérequis : Couts de production I. LA DETERMINATION DU PRIX D EQUILIBRE SUR UN MARCHE.

Plus en détail

Prof. Stéphane Saussier Université Paris 11

Prof. Stéphane Saussier Université Paris 11 Corrigé de Microéconomie Prof. Stéphane Saussier Université Paris 11 DEUG 1ère Année 1. Les préférences et l utilité Exercice 1 a. Ensemble de paniers de biens Dans l énoncé, on sait que A B D D L K J

Plus en détail

PRIX DE VENTE À L EXPORTATION GESTION ET STRATÉGIES

PRIX DE VENTE À L EXPORTATION GESTION ET STRATÉGIES PRIX DE VENTE À L EXPORTATION GESTION ET STRATÉGIES Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Jacques Villeneuve, c.a. Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

Baccalauréat STMG Antilles Guyane / 18 juin 2015

Baccalauréat STMG Antilles Guyane / 18 juin 2015 Exercice 1 Durée : 3 heures Baccalauréat STMG Antilles Guyane / 18 juin 2015 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Le candidat recopiera sur sa copie le numéro de la question

Plus en détail

Sensibilité du rendement actuariel au nombre de trimestres rachetés

Sensibilité du rendement actuariel au nombre de trimestres rachetés IV.B.2.c. Sensibilité du rendement actuariel au nombre de trimestres rachetés L étude de sensibilité est réalisée pour les profils cadre et non-cadre n entrainant pas de réversion et n ayant élevé aucun

Plus en détail

Correction du bac blanc CFE Mercatique

Correction du bac blanc CFE Mercatique Correction du bac blanc CFE Mercatique Exercice 1 (4,5 points) Le tableau suivant donne l évolution du nombre de bénéficiaires de minima sociaux en milliers : Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

Plus en détail

CONSOMMATION INTERTEMPORELLE & MARCHE FINANCIER. Epargne et emprunt Calcul actuariel

CONSOMMATION INTERTEMPORELLE & MARCHE FINANCIER. Epargne et emprunt Calcul actuariel CONSOMMATION INTERTEMPORELLE & MARCHE FINANCIER Epargne et emprunt Calcul actuariel Plan du cours Préambule : la contrainte budgétaire intertemporelle et le calcul actuariel I II III Demandes d épargne

Plus en détail

L organisation industrielle des banques

L organisation industrielle des banques L organisation industrielle des banques Ce chapitre s intéresse à un secteur de la microéconomie bancaire qui est l organisation industrielle des banques, pour simplifier l étude certaines spécifications

Plus en détail

Dépenses fiscales et politique fiscale

Dépenses fiscales et politique fiscale Dépenses fiscales et politique fiscale Christian VALENDUC Service d études SPF Finances, Belgique UCLouvain et Université de Namur Dépenses fiscales et politique fiscale De quoi parle t on? Dépenses fiscales

Plus en détail

Le modèle standard des échanges: termes de l échange, croissance et commerce

Le modèle standard des échanges: termes de l échange, croissance et commerce Le modèle standard des échanges: termes de l échange, croissance et commerce Modèles ricardien et HOS ont des points communs mais sont assez spécifiques: avantages comparatifs fondés sur: - différences

Plus en détail

D 4 ε QU EST-CE QU UN MARCHE DE PERMIS D EMISSIONS? ADAPTATION DU JEU DE SIMULATION DE L ENSAE A UN MARCHE DE CREDITS «AZOTE» AUTEUR

D 4 ε QU EST-CE QU UN MARCHE DE PERMIS D EMISSIONS? ADAPTATION DU JEU DE SIMULATION DE L ENSAE A UN MARCHE DE CREDITS «AZOTE» AUTEUR Document de travail METHODES ETUDES - SYNTHESES D 4 ε QU EST-CE QU UN MARCHE DE PERMIS D EMISSIONS? ADAPTATION DU JEU DE SIMULATION DE L ENSAE A UN MARCHE DE CREDITS «AZOTE» AUTEUR Site internet : http://www.ecologie.gouv.fr

Plus en détail

Dans la représentation habituelle du problème de décision du consommateur, la démarche est la suivante :

Dans la représentation habituelle du problème de décision du consommateur, la démarche est la suivante : SURLUS DES CONSOMMATEURS ET SURLUS DES RODUCTUERS EFFICACITE DU MARCHE EN CONCURRENCE ARFAITE I- DEMANDE ET SURLUS DES CONSOMMATEURS. Dans la représentation habituelle du problème de décision du consommateur,

Plus en détail

ANNEXE IX EFFETS MACROECONOMIQUES DE LA REFORME

ANNEXE IX EFFETS MACROECONOMIQUES DE LA REFORME ANNEXE VII, PJ n IX, page 1 ANNEXE IX EFFETS MACROECONOMIQUES DE LA REFORME PIECE JOINTE N 9 EFFETS D UNE DIMINUTION DES COTISATIONS SOCIALES EMPLOYEURS FINANCEE PAR LA CREATION D UN IMPOT SUR LE CHIFFRE

Plus en détail

Les Coefficients saisonniers

Les Coefficients saisonniers Cours n 23 : Les Coefficients saisonniers A Quoi servent les Coefficient Saisonniers? Les coefficients saisonnier servent à prévoir les ventes mais par mois (ou trimestre) quand des variations saisonnières

Plus en détail

Analyse Microéconomique. Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011

Analyse Microéconomique. Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011 Francesco Quatraro L1 AES 2010/2011 1 Pour dériver la courbe de demande du marche on peut partir des courbes de demande des consommateurs Utilisons x 1 i(p 1,p 2,m i ) et x 2 i(p 1,p 2,m i ) pour représenter

Plus en détail

0. La science économique n aborde pas directement. 1.0 Science Economique? 1.1 Possible Définitions

0. La science économique n aborde pas directement. 1.0 Science Economique? 1.1 Possible Définitions 0. La science économique n aborde pas directement Comment spéculer en bourse Comment démarrer sa propre entreprise Comment trouver un job bien payé Comment investir ou dépenser intelligemment La science

Plus en détail

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr Attention Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos

Plus en détail

Déterminer le seuil de rentabilité de votre entreprise

Déterminer le seuil de rentabilité de votre entreprise Les Journées Régionales de la Création et de la Reprise d Entreprise 11 et 12 octobre 2007 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz Déterminer le seuil de rentabilité de votre entreprise Animé par : Philippe

Plus en détail

1. La fonction de consommation keynésienne

1. La fonction de consommation keynésienne Rappels de cours Aix- Marseille Université - Faculté des Sciences Economiques Licence EM 1ère année - 2ème semestre Travaux dirigés de Macroéconomie Karine CONSTANT Gilles DE TRUCHIS 1. La fonction de

Plus en détail