HITORIQUE DE LA VALLEE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HITORIQUE DE LA VALLEE"

Transcription

1 L HUVEAUNE HITORIQUE DE LA VALLEE Carte de Cassini XVIIIe siècle L Huveaune possède deux bras dans la partie inférieure de la vallée. Plaine marécageuse : construction des bourgs (la Penne, St Marcel) sur les hauteurs de l ubac, en retrait du fleuve. L actuelle route nationale 8 délimite la zone inondable. Elle est la voie principale pour relier Aubagne à Marseille. A partir de 1599 : l Huveaune devient la principale source en eau de Marseille : Colbert décrète Marseille comme port franc. St JULIEN MARSEILLE St BARNABE VALENTINE AUBAGNE GEMENES St MARCEL St LOUP La PENNE Ste MARGUERITE

2 L HUVEAUNE HITORIQUE DE LA VALLEE Carte de l Etat Major fin XIXe siècle Implantation de l industrie le long de la vallée: - alimentaire (Nestlé) - chimique (Lafarge) - métallurgique (Lader) L Huveaune devient polluée (jusqu en 1980, les égouts s y jettent) : en 1890 intervient la construction du canal pour capter la Durance (fournissant actuellement 75% de l eau potable de Marseille). Le réseau de voies se densifie : développement portuaire de Marseille par le Nord industriel à l Est résidentiel au Sud Les bourgs s agrandissent, l Huveaune est un moteur de leurs économies (à St MARCEL, elle alimente un réseau de canaux (béal) qui permettent le fonctionnement des moulins) Au Sud, une route ceint les monts de Carpiagne. Développement des villages le long de la future nationale 8. St JULIEN MARSEILLE St BARNABE VALENTINE AUBAGNE GEMENES St MARCEL St LOUP La PENNE Ste MARGUERITE

3

4 L HUVEAUNE HITORIQUE DE LA VALLEE Cadastre IGN : création de l autoroute 50, reliant Marseille à Toulon. - impantation en fond de vallée, le long de la ligne de chemin de fer. - isolation (insularisation?) des industries entre elle et l huveaune. Imposition viaire suivie d implantaions de grandes surfaces sur tout son long. L ubac est plus urbanisée que l adret: - élargissement des bourgs préexistants (St LOUP, St MARCEL, la PENNE) - proximité de la nationale 8 Les années 70 voient la haute augmentation de constructions pavillonnaires le long de la vallée. St JULIEN MARSEILLE St BARNABE VALENTINE AUBAGNE GEMENES St MARCEL St LOUP La PENNE Ste MARGUERITE

5 L HUVEAUNE HITORIQUE DE LA VALLEE Cadastre IGN 1997 St JULIEN MARSEILLE St BARNABE VALENTINE AUBAGNE GEMENES St MARCEL St LOUP La PENNE Ste MARGUERITE

6 L HUVEAUNE HITORIQUE DE LA VALLEE Cadastre IGN Aujourd hui St JULIEN MARSEILLE St BARNABE VALENTINE AUBAGNE GEMENES St MARCEL St LOUP La PENNE Ste MARGUERITE

7 L HUVEAUNE GÉOGRAPHIE-HYDROGRAPHIE-NATURE Synthèse Source : Vallon de la Castelette (Massif de la Sainte-Baume 590m) Embouchure : Mer Méditerranée (Marseille 0m) 52 km de cours d eau Débit : A l étiage : moins de 0,1 m 3.s -1 / Crue automnale : jusqu à 100 m 3.s -1 / Interannuel (débit moyen) : 2 m 3.s -1 Surface du bassin versant : 525 km Parmi ses affluents : la Peyruis, la Vede, le Fauge, le Merlançon, le Merlançon de Roquefort, le Jarret 27 communes 2 départements : Les Bouches-du-Rhône et le Var 5 établissements publics intercommunaux : Communauté d Agglomération du Pays d Aix-en-Provence (CPA), Communauté d Agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile (Agglo), Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole (MPM), Communauté de communes Saintes Baume Mont Aurélien, Communauté de communes Sud Sainte-Baume habitants L Huveaune est un fleuve dangereux. Les Risques d inondation tout le long du fleuve lors des crue automnales font de nombreux dégâts. L Huveaune est dévié au niveau du barrage de la Pugette, puis détourné jusqu à l usine de traitement des eaux STEP, sous le vélodrome Delort. En cas de graves intempéries, le surplus d eau chemine vers le lit naturel de l Huveaune au niveau des plages du Prado (en moyenne 2 à 3 fois par an). Ces crue sont de type torrentiel.

8 Un site inscrit entre les massifs forestiers NATURE Principaux enjeux liés à la nature dans la Vallée de l Huveaune - l accès aux massifs forestiers : quelques rares portes d entrées comme entrées de projet? - périmètres ZNIEFF et zones urbanisées : un rapport frontal souvent direct, vers une meilleure transition? - une végétation suivant l Huveaune assez peu perceptible et rarement accessible - de rares espaces publics végétalisés dans la vallée - une réglementation incendie très stricte, qui influence le paysage de la vallée et l accessibilité aux massifs

9 MOBILITÉ INDIVIDUELLE > La voiture, encore utilisée dans la majorité des déplacements. FLUX DOMICILE - TRAVAIL AU SEIN DE AIX - MARSEILLE - PROVENCE E N 2012 AIX EN PROVENCE MARSEILLE MARSEILLE AIX EN PROVENCE AUBAGNE 85% 80% VITROLLES MARIGNANE % 1 FLUX DES ACTIFS AIX-MARSEILLE-PROVENCE CA DU PAYS D AUBAGNE ET DE L ÉTOILE 1 CU MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE 1-90% 95% MARSEILLE AUBAGNE RÉPARTITION MODALE EN NOMBRE DE VOYAGEUR source PDU véhicule : taux occupation 1,3 car - ensemble des transporteurs 83% AIX EN PROVENCE 1 - Actif travaillant dans leur commune 2 - Actif travaillant dans une 1 autre commune de la zone 3 - Actif travaillant en dehors de la zone 4 - Actif résident en dehors de la zone et travaillant dans la zone Flux VL Transport en commun ter VITROLLES > La Vallée de l Huveaune : un réseau viaire saturé. MARIGNANE A52 D D2 ZONE DE SATURATION AUBAGNE MARSEILLE N8 A KM NOMBRE DE VÉHICULE PAR JOUR source PDU LA CIOTAT BANDOL TOULON

10 LES TRAVERSÉES DE L A50 MOBILITÉ INDIVIDUELLE Le Vieux Port Notre Dame de La Garde N 500 m La Cannebière Sortie 1 : Centre Ville - Vieux Port - Menpenti - Sainte Marguerite - Mazargues - Parc des expositions - La Plage 1 a 2 Sortie 2a+b : Baille - La Timone - La Capelette - St Loup - Menpenti - Les Ports b c Hippodrome 3 Sortie 3 : Marseille La Pomme - Saint Loup Projet d'échangeur entre l'a50 et l'a507 (en construction) d e f g h Centre Commercial La Valentine i j 4 Sortie 4b : St Menet - La Barasse - St Marcel Zone industrielle La Valentine St-Menet k l Sortie 5 : Aix en Provence - Fos sur Mer - Marignane par RD + La Penne sur Huveaune 5 m Pôle d'activités de l'aumône Sortie 6 : Aubagne centre 6 Échangeur entre A50 et A501 vers Nice, Aix en Provence et Aubagne Centre n Gare d'aubagne Échangeur entre A50 et A502 vers Toulon par RD Aubagne, Les Passons, Géménos Sortie 35 : Aubagne Est, Les Passons, Site des Paluds, Géménos Cuges Les Pins Sortie 35 : Aubagne Est, Les Passons, Site des Paluds, Géménos Cuges Les Pins Échangeur entre A502 et A52 vers Lyon, Aix en Provence, Géménos, Aubagne, La Ciotat a b c d e f g 5ÈME MARSEILLE D2 D2 A50 A50 A50 A50 A50 A50 A50 D2 10ÈME MARSEILLE N8 h i j k l m n direction La Valentine D2 Z.A. A50 SNCF D2 A50 A50 vers SAINT MARCEL LA VALENTINE D2 D2 A50 Z.A. D2 SNCF A501 A50 vers la Gare de Saint Marcel LA VALENTINE Z.A. N8 N8

11 EMPLOI Une mutation du tissu économique et un développement de l emploi POPULATION - LOGEMENTS - EMPLOI Structuration économique du territoire Marseille La Penne Aubagne Répartition des emplois par secteur d activité Salaire moyen annuel : Emplois : Chômage : Emploi/pop active Emplois dans les communes de Marseille, La Penne et l Aubagne MARSEILLE euros % AUBAGNE LA PENNE FRANCE euros euros 13,3 % 11,9 % 39 / / / euros 11,7 % Pôles commerciaux majeurs de l aire urbaine Le commerce, une activité motrice qui s appuie sur une grande zone spécialisée Deux centres commerciaux : - La Martelle Pastre (2e cc des Bouches du Rhône) : 2500 emplois m2 - La Valentine : m2 La Martelle + la Valentine : m2 Alors que Plan de Campagne : m2 Pôle Alpha (la Penne + Aubagne) : 4500 emplois 250 hac Aubagne : pôle majeur d emploi à l est de Marseille.

12 LOGEMENT Un parc de logements déséquilibré et un marché de l habitat tendu POPULATION - LOGEMENTS - EMPLOIS Un territoire éprouvé par la périurbanisation Composition des parcs de logements 60% des logements sont individuels - 75% des log collectifs sont à Aubagne et La Penne. Faible densité de T1 ( 3%) T2 (10%) T3 (27%) Loyer moyen d Aubagne = celui de Marseille Parcelles mobilisées par l habitat diffus Source : CA PAE - OPSIGAÏA 2008 Tous droits réservés 10% du territoire. Ce sont des logements construits sur une parcelle de 2500 à 10000m2. Pour l air urbaine ça représente 2400 hac d habitat diffus soit log = 26 log/hac. MARSEILLE AUBAGNE LA PENNE SCOT (Pays d Aubagne) FRANCE nombre de logements logements individuels 14.7 % 38 % 59% 59 % 55.8 % logements sociaux 19,3 % 24,4 % 20,6 % 13,9 % 7 %

13 ENSEIGNEMENTS - SANTÉ - SPORT - CULTURE PROGRAMMES De Marseille à Aubagne, une répartition des programmes majoritairement inégale, peu de lien programmatiques inter-communes Légende enseignement supérieur enseignement secondaire enseignement primaire hôpital clinique maison de retraite terrain de sport piscine lieu d exposition, musée salle de spectacle bibliothèque cinéma

14 ARC MÉDITERRANÉEN + 42TER 52 min 14 TER /JOUR/SENS 40 min + 14 TER -5 min MARTIGUES AIX-EN-PROVENCE CENTRE 36 TER /JOUR/SENS AIX-EN-PROVENCE TGV 12 min 24 TGV /JOUR/SENS MARSEILLE 17 min 38 TER /JOUR/SENS 18 min 14 TER /JOUR/SENS LA PENNE-SUR-HUVEAUNE 60 min 2H35 min 38 TER /JOUR/SENS AUBAGNE TOULON 34 TER /JOUR/SENS + 56TER -7 min NICE

15 Marseille Saint Charles Aubagne Saint Marcel La Penne sur Huveaune Marseille Blancarde La Barasse Marseille-La Ciotat _ TER _ 30min / 7,80 Marseille-Toulon _ intercités de nuit _ 44min / 10 TER _ 43min / 12 TGV _ 40min / 15 Marseille-Nice _ intercités de nuit _ 02h43min / 30 TER _ 02h34min / 35 TGV _ 02h31min / 35 en voiture _ 20km _ 25min / 5,30 en voiture _ 64,1km _ 46min / 13,5 en voiture _ 203km _ 2h / 43,5 Marseille-Aubagne : 3,90-17min Marseille-Aix en Provence TGV : 6,20-12min Marseille-Aix en Provence centre : 7,80-40min Marseille-La Penne sur Huveaune : 3,30-18min Marseille-Toulon : 12,60-1h Marseille-Nice : 35-2h35 Marseille-Paris : 93-3h17 Marseille-Vitrolles aéroport : 4,90-16min Marseille-Martigues : 8,40-52min

16

17 Réseaux de la vallée de Huveaune Métro/Tram/Bus Métro RTM de Marseille Tramway RTM de Marseille Bus RTM de Marseille Les bus de l Agglo d Aubagne Tramway d Aubagne Cartreize Ciotabus LER Les bus de la Côte Bleue Les bus de la Marcouline Les bus des Cigales Les bus des Collines

18 La Vallée de L'Huveaune - Repérage des sites de projet Projet A507 La Martelle La Valentine Saint Marcel-La Pomme La Prison La Penne sur Huveaune Site 2 Saint Marcel La Pomme La Penne sur Huveaune Site 1 Site 1 - La Pomme Geoffrey Terrade Etienne Delgado Site 2 - Saint Marcel La Pomme Emmanuelle Peupier Noémie Mallet Mureil Audouin Marie Bergaentzlé Site 3 - Saint Marcel Ali Tricha Paul De Robillard Emilie Berthelot Pau Salinas Marion Prévoteau Site 4 - La Valentine Ilias Kanssousi Esther Adequin Amaury Vaillant Paul Berthelot Aurore Guiset Simon Borlant Solange Montigny Site 5 - La prison Maxence Mompeu Vincent Trescarte Nika Urbic Site 6 - La Penne Sur Huveaune Manon Bensancon Mylène Gouin Pauline Grolleron Site 6bis - La Penne Sur Huveaune Marine Fereira Lydia Trzcinski Etienne Savey Site 7 - La Martelle Thomas Havet Jeanne De La Blanchardière Alice Vilate Arnold Kroon Alix Sportich

19 LE QUARTIER DE LA POMME Une nouvelle traverse pour une activité nord-sud à développer 1,8 Km 1,3 Km 1,3 Km SNCF Marseille Aubagne Départementale D2 Autoroute A50 PROJET A: Huveaune Départementale D8 CONGESTION DU TRAFFIC Centre commercial 1 Trmway T1 terminus «Les Caillols Résidence les campanules 3 Gare SNCF La pomme 4 6 Grand rue Emmanuel Allard 5 7 Jardins Titan Coder + Huveaune 6 Usine Rivoire & Carret 7 Résidence Chateau St Jacques 8 5 -Logistique déplacée au sud, développer la pointe Est du village -Construire en zone inondable -Habitat intermédiaire dense. A 8 NOUVELLE TRAVERSE PROJET B: Strate Logements collectifs nord PROJET A -Établir une mixité programmatique -Ouvir le dialogue de part et d autre de la voie. -Habitat intermédiaire et services dense. Strate Noyeau villageois Strate végétale +Huveaune Strate indutrie reconvertie PROJET B Strate Logements collectifs sud POTENTIALITÉS DE VIE B

20 HABITER L HUVEAUNE Des contraintes de site comme force de projet UN AXE, DES OPPORTUNITÉS COMPROMIS ARCHITECTURAL Intégrer le système urbain et exploiter son paysage Intégrer le système urbain et exploiter son paysage. A L ECHELLE DE LA VILLE ET DU TERRITOIRE Intégrer le système urbain et exploiter son paysage A L ECHELLE DE LA VILLE ET DU TERRITOIRE Intégrer le système urbain et exploiter son paysage PLAN MASSE PLAN MASSE -06 FACADE SUD COUPE NORD COUPE TRANSVERSALE -07 COUPE SUD -07

21 La Barasse - La Valentine : Habitats vs. Zone Commerciale Proposer de nouvelles articulations entre ces deux univers par delà l Huveaune La Valentine Zone commerciale avec son réseau viaire généreux L A50 L Huveaune La voie ferrée La Barasse Un habitat pavillonnaire reclus Les Calanques

22 IS CY LA CI R - OT TO AT UL ON LA GARE DE LA BARASSE : UN ARRET DE DÉTENTE DANS LA NATURE SS ST CA E AG N AU B NN PE LA BA LA E SS E À 15min de St Charles en intercités, à 10min en direct. À 6min d Aubagne et 45min de Toulon. Avec la 3ème voie, un train toutes les 20min heure de pointe, et toutes les 30min autrement. RA L ST MA R CE E MM PO LA CA AN BL LA MA RS EIL LE RD ST E CH AR LE S Un centre sportif qui associe les deux échelles de boîtes du contexte ROMPRE LA LINÉARITÉ MONOTONE DES QUAIS EN VENANT CRÉER DES SITUATIONS CIRCULATION 0-5 RESTER DEBOUT ATTENTE EN RETRAIT S ASSOIR S ALLONGER téléphoner à quelqu un discuter avec son voisin se désaltérer/grignoterv lire le journal se connecter consulter ses mails se reposer écouter de la musique profiter du cadre S ADOSSER S INSTALLER DE PLUS EN PLUS DANS LA NATURE 15-20

23 La Penne-sur-Huveaune Des circulations douces qui lient du Nord au Sud de la Ville selon des axes existants ou ressentis

24 Couverture Projection vers le Nord La Penne-sur-Huveaune SportsPark Enveloppe Lumière homogène et protection solaire Structure Grande portée par une surface réglée Vue depuis la plaine des sports La grande salle multisports s ouvre généreusement au Nord Distributions Joints creux espaces tampons Salles multi-activités et services Blocs Vue depuis la grande salle multisports La structure se projette vers le Nord afin de capter un maximum de lumière homogène

25 Manon Besançon Un parking traversé par l espace public, une rampe carrosable en façade pour l accès au cinéma et un escalier accompagné d un ascensuer incliné afin de relier la place basse et le parc haut Un parking organisé en demi-niveaux avec une faille centrale qui apporte de la lumière et gère l écoulement des eaux pluviales Un belvèdere sur le panorama des Calanques avec des garde-corps qui protègent et qui cachent les nez de dalle et les retombés de poutre afin d avoir une lecture horizontale du bâtiment Une infrastructure qui creuse la colline en respectant sa topographie et qui, en façade, s aligne au gabarit du village pour ensuite se décliner en gradins

26 LA PENNE SUR HUVEAUNE Délimiter et qualifier le parc entre le centre de La Penne et les départs des Calanques Projet A: Des logements qui s articule entre le parc et le centre de La Penne sur Huveaune. Projet B: Une ferme participative et des Hotels dans la continuité de l aqueduc en frontière des Calanques. Projet B Projet A

27 OUVRIR SUR LA VILLE SUR LE PAYSAGE Projet A Le dialogue de la permanence et de l éphémère, du bois et de la pierre A LA FRONTIERE DES CALANQUES Projet B Le dialogue de la permanence et de l éphémère, du bois et de la pierre

28 LA MARTELLE penser la mutation des zones tertiaires et commerciales de la vallée par le logement Exploiter les qualités de la zone de la Martelle (proximité des commerces, accessibilité par la route et le tramway et paysage des calanques et des gargues) pour l implantation de logement. Penser le projet global à travers un îlot archétype: l opération au contact direct de la zone commerciale et du paysage Dynamiser les contacts avec les hameau, zone commerciale, parc et espace public par la construction en périphérie de l îlot Adapter les volumes aux situations extérieures individuelles Mutualiser les circulations verticales et horizontales, alors perçues comme extensions de la voie publique

29 L ÎLOT ARCHETYPE cinq bâtiments pour cinq situations Faire face au parc des Gargues Jeanne de la Blanchardière Jeanne de la Blanchardière Alix Sportich du Réau S ouvrir vers le parc La terrasse comme pièce en plus Différents usages saisonniers DOCS Alice Villatte Thomas Havet Arnold Kroon DOCS DOCS

30 Une rotule de deux espaces publics Alix Sportich du Réau Entre place publique et coeur d îlot Alice Villatte Extraversion du parcours de l habitant, travail en strates successives DOCS Pénétration de la coursive dans le logement Murs habités structurants DOCS

31 Cohabiter avec les volumes commerciaux Thomas Havet De l îlot au hameau Arnold Kroon Volumes traversants étroits Faille lumineuse profonde et structure aérienne Vues Ouest sur le coeur d îlot Vue Est au dessus de la zone commerciale

UNE MÉTROPOLE SPECTACULAIRE

UNE MÉTROPOLE SPECTACULAIRE UNE MÉTROPOLE SPECTACULAIRE ACTE 1 1. UNE MÉTROPOLE DE FAIT PREMIÈRES APPROCHES 2. UNE MÉTROPOLE ENTRE TERRE ET MER COMPARAISONS DE MÉTROPOLES DE L ARC MÉDITERRANÉEN 3. UNE MÉTROPOLE SPECTACULAIRE LA PUISSANCE

Plus en détail

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES?

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES? SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : Densité et forme urbaine Mixité, autonomie d organisation Ressources, énergie, déchets Mobilité et déplacements QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE

Plus en détail

M1 Marseille St-Charles

M1 Marseille St-Charles M1 Marseille St-Charles Traversée souterraine de Marseille avec gare souterraine au droit de la gare St-Charles. Passage dans la vallée de l Huveaune avant débranchement en ligne nouvelle vers Toulon.

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

La ligne nouvelle en Provence-Alpes-Côte d Azur I COMMENT. apportant une réponse équilibrée aux différentes attentes

La ligne nouvelle en Provence-Alpes-Côte d Azur I COMMENT. apportant une réponse équilibrée aux différentes attentes La ligne nouvelle en Provence-Alpes-Côte d Azur I COMMENT Chapitre 4Les solutions apportant une réponse équilibrée aux différentes attentes 46 À l occasion des deux Comités d orientation et des quatorze

Plus en détail

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA Plan Local D Urbanisme Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA SECTEUR «BELLES EZINES» - zones AU et 1AU Le parti d aménagement retenu : 1. Une composition urbaine assurant

Plus en détail

Description des tronçons Caractéristiques techniques

Description des tronçons Caractéristiques techniques B1bis Zones urbanisées Enjeu majeur dans la vallée de l Huveaune : Conception des aménagements pour limiter les emprises sur les zones urbanisées (habitat et zones d activités) Forte exigence de maîtrise

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME PHASE DIAGNOSTIC & ETAT INITIAL DE

PLAN LOCAL D URBANISME PHASE DIAGNOSTIC & ETAT INITIAL DE RÉUNION PUBLIQUE -LE - PLAN LOCAL D URBANISME PHASE DIAGNOSTIC & ETAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT Commune de MENTON - Alpes-Maritimes 1 DIAGNOSTIC TERRITORIAL & ARTICULATION AVEC LES AUTRES PLANS ET PROGRAMMES

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA. Aire toulonnaise

Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA. Aire toulonnaise Groupe de travail «LGV PACA - Analyse fonctionnelle» Réunion du 25 juin 2007 Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA Aire toulonnaise 1 L aire toulonnaise : organisation territoriale

Plus en détail

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE Présentation du contexte et des enjeux du projet - Juin 2009-1 / 7 1 - CONTEXTE DU PROJET [Plan de situation des deux gares] Le site de Besançon Viotte

Plus en détail

- BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS

- BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS - BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS 1. Évolution de la tache urbaine Cette analyse est basée sur le travail réalisé par la Direction Régionale de l Environnement,

Plus en détail

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ZAC ATHELIA V à la CIOTAT. Lancement de la commercialisation Vendredi 13 février 2015 à la Ciotat

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ZAC ATHELIA V à la CIOTAT. Lancement de la commercialisation Vendredi 13 février 2015 à la Ciotat Dossier de presse DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ZAC ATHELIA V à la CIOTAT Lancement de la commercialisation Vendredi 13 février 2015 à la Ciotat Contact Presse Marseille Provence Métropole Marie RIONDEL Tél.

Plus en détail

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions 6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions Besoins identifiés par la commune : 1. sécuriser le carrefour des Tancs (peu de visibilité) et l accès à l arrêt de bus (le long de la RD942 très circulée)

Plus en détail

Langue d'accueil. Capacité

Langue d'accueil. Capacité Charte et label Clévacances Langue d'accueil Allemand Fleur de soleil FUAJ Gîtes de France Logis Engagement Qualité C.C.I. Anglais Espagnol Italien Néerlandais Capacité UNAT Tourisme Handicap Châteaux

Plus en détail

Maîtrise d œuvre pour la création d une ligne de tramway et de modes doux de déplacement entre la Penne sur Huveaune et Aubagne

Maîtrise d œuvre pour la création d une ligne de tramway et de modes doux de déplacement entre la Penne sur Huveaune et Aubagne Maîtrise d œuvre pour la création d une ligne de tramway et de modes doux de déplacement entre la Penne sur Huveaune et Aubagne Atelier tramway 27 Novembre 2010 3400_G0100_EP_MOE_PPT_10071a o.berger NG100520A

Plus en détail

Pôle d échanges de Saint-Antoine à MARSEILLE

Pôle d échanges de Saint-Antoine à MARSEILLE Pôle d échanges de Saint-Antoine à MARSEILLE Un pôle d échanges majeur à l échelle de l agglomération A l échelle de l agglomération, Saint-Antoine est situé dans le couloir d entrée Nord de Marseille.

Plus en détail

Commune de Alix. Révision du PLU. Réunion Publique du 22 Septembre 2011. Diagnostic et PADD

Commune de Alix. Révision du PLU. Réunion Publique du 22 Septembre 2011. Diagnostic et PADD Commune de Alix Révision du PLU Réunion Publique du 22 Septembre 2011 Diagnostic et PADD Le cadre juridique pour élaborer un PLU - La loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) du 13 décembre 2000 -

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Espace agricole Nb 220 logements densité 40 log/ha Hauteur R+1 et attique Elément remarquable du site à préserver Canaux à maintenir Noues paysagères à

Plus en détail

MARSEILLE, QUARTIER CASTELLANE PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR (13) Estudines. Les. Copenhague. Estudines. Copenhague

MARSEILLE, QUARTIER CASTELLANE PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR (13) Estudines. Les. Copenhague. Estudines. Copenhague MARSEILLE, QUARTIER CASTELLANE PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR (13) Les Estudines Copenhague Estudines Copenhague N Chiffres clés 5,5 millions de touristes (1) 320 jours de soleil par an 860 000 habitants (2)

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE ORIGINAL EAU & ENVIRONNEMENT AGENCE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE

Plus en détail

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon.

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon. 3ème rencontre des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône 25 juin 2013 Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

La Duchère cherche hôtel

La Duchère cherche hôtel La Duchère cherche hôtel Programme Hôtelier à la Duchère Futur Hôtel ASYLUM Stratégie de développement hôtelier du Grand Lyon (SDHT) 2011-2015 L environnement hotelier de la Duchère Un projet recommandé

Plus en détail

3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION 3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION 2 Secteur 1 AU a : Stade/Ecole I. Contexte et objectifs Contexte Installé en rive Est de la Commune de Gréasque, le périmètre proposé à l aménagement dessine,

Plus en détail

151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e

151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e 151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e WWW.VIVACITY-PARIS.FR DOCUMENT CONFIDENTIEL - NE PAS DIFFUSER - PERSPECTIVE NON CONTRACTUELLE SOMMAIRE 1 PRÉSENTATION p.3 2 SITUATION & ACCÈS p.6 SURFACES 3p.10 4 PLANS

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Transports urbains

Principales missions opérationnelles : Transports urbains I Réseau RTM Type de gestion : EPCI Intégration de 2 nouvelles missions en 2012 : Exploitation d un service de navette maritime ; Gestion de la gare routière Marseille St Charles Réseau Métro Bus Tram

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

MODIFICATION N 2 DU PLAN LOCAL D URBANISME

MODIFICATION N 2 DU PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DU VAR COMMUNE DE LA VALETTE DU VAR MODIFICATION N 2 DU PLAN LOCAL D URBANISME 2 bis. ORIENTATION D AMENAGEMENT POS approuvé le 11 Mars 1987 Révision n 1 du POS approuvée le 19 Mai 1993 Révision

Plus en détail

PLANS D ACCES AUX SALLES DE FORMATION BAT F

PLANS D ACCES AUX SALLES DE FORMATION BAT F PLANS D ACCES AUX SALLES DE FORMATION BAT F Accès : Vous venez de Marseille : Prendre la sortie A7 en direction de Marignane, Aix-en-Provence, Lyon Prendre la sortie 30 en direction de Marignane, L'Anjoly

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet

Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet Projet urbain secteur Maragon Floralies et définition de son mode opératoire Ville de Ramonville St Agne Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet Janvier 2009. V1 Structure urbaine et bâtie

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME SOMMAIRE CARTE DE LOCALISATION DES SECTEURS D ORIENTATIONS D AMENAGEMENT 2 SECTEUR 3.1 : LA POMME 3 Les orientations d aménagement 3 SECTEUR

Plus en détail

Recomposer une centralité autour de la gare de Noisy Champs :

Recomposer une centralité autour de la gare de Noisy Champs : Ec D ol oc e d um 'a r en ch t s ite ou ct u m re is d au e l a dr v oi ill td e & 'a ut de eu s r t er rit o ire s. RITA EL KOUHEN Recomposer une centralité autour de la gare de Noisy Champs : desservir,

Plus en détail

ANALYSE DE L EVOLUTION DES SURFACES ARTIFICIALISEES COMMUNE DE CHORGES

ANALYSE DE L EVOLUTION DES SURFACES ARTIFICIALISEES COMMUNE DE CHORGES ANALYSE DE L EVOLUTION DES SURFACES ARTIFICIALISEES COMMUNE DE CHORGES Novembre 2014 Chorges Contexte général La commune de Chorges est issue de l implantation des Caturiges, peuple celte, à proximité

Plus en détail

Caluire-et-Cuire. Caluire-et-Cuire en chiff res. Votre nouvelle résidence en plein cœur de Caluire. Une situation géographique stratégique

Caluire-et-Cuire. Caluire-et-Cuire en chiff res. Votre nouvelle résidence en plein cœur de Caluire. Une situation géographique stratégique Appartements du studio au 5 pièces tous avec jardins, balcons ou terrasses d exception. Votre nouvelle résidence en plein cœur de Caluire Caluire-et-Cuire Une situation géographique stratégique Caluire-et-Cuire

Plus en détail

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014 L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées PROGRAMME Jeudi 20 mars 9h 9h30 10h45 12h15 13h30 14h30

Plus en détail

n 01 ATLAS CARTOGRAPHIQUE DES FLUX MÉTROPOLITAINS

n 01 ATLAS CARTOGRAPHIQUE DES FLUX MÉTROPOLITAINS Janvier 2012 www.agam.org Les déplacements dans l espace métropolitain Agam n 01 ATLAS CARTOGRAPHIQUE DES FLUX MÉTROPOLITAINS La saturation généralisée des grandes infrastructures routières, de l A7 marseillaise

Plus en détail

Document support au débat d orientations

Document support au débat d orientations Conseil Municipal du Document support au débat d orientations Un projet de territoire structuré autour des trois axes majeurs qui constituent le territoire vélizien : CONFORTER L IDENTITÉ ASSURER L ÉQUILIBRE

Plus en détail

LE HAMEAU DE L UNION L UNION

LE HAMEAU DE L UNION L UNION LE HAMEAU DE «LE HAMEAU DE» LA VILLE Située au Nord Est de l agglomération et aux portes de Toulouse, L Union bénéficie d une desserte autoroutière d exception avec le périphérique Est et l autoroute Toulouse-Albi

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT Présentation du projet Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 Sommaire Rappel du diagnostic Présentation des scénarios d aménagement Présentation du

Plus en détail

Propositions présentées par le CIQ CEZANNE-VALLEE DE LA TORSE dans le cadre de la préparation du PLU d Aix-en-Provence

Propositions présentées par le CIQ CEZANNE-VALLEE DE LA TORSE dans le cadre de la préparation du PLU d Aix-en-Provence Propositions présentées par le CIQ CEZANNE-VALLEE DE LA TORSE dans le cadre de la préparation du PLU d Aix-en-Provence Février 2011 Mis à jour Octobre 2013 ContributionduCIQCézanne-ValléedelaTorseauPLUdelaVilled

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail

L évènementiel dans les transports Marseillais

L évènementiel dans les transports Marseillais L évènementiel dans les transports Marseillais 3 modes de communication LE BUS : Transport de proximité Soutien du métro et du tramway : les 77 lignes existantes recouvrent l ensemble de la ville. LE METRO

Plus en détail

Secteur d opération Chapelle International. Dusapin - Leclercq

Secteur d opération Chapelle International. Dusapin - Leclercq Secteur d opération Chapelle International Dusapin - Leclercq Etat existant Chapelle International Secteur Chapelle International Principes d aménagement Chapelle International plateforme de logistique

Plus en détail

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Plan Communal de DéplacementsD de Betton Mise en œuvre d'une politique déplacements SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Le constat généralg Des pratiques de déplacements conditionnées par

Plus en détail

ZAC DES DEUX RIVES. Capitale européenne

ZAC DES DEUX RIVES. Capitale européenne Une zone d aménagement concerté Pour développer la ville Le projet urbain Deux-Rives s étend du Heyritz jusqu à Kehl. Il est composé de plusieurs opérations dont les principales sont en cours de réalisation

Plus en détail

3. Les orientations d aménagement par secteur. 07 juin 2010

3. Les orientations d aménagement par secteur. 07 juin 2010 3. Les orientations d aménagement par secteur 07 juin 200 Du 20 septembre 200 au 25 octobre 200 SOMMAIRE L OBJET DES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT PAR SECTEUR 3 LA PORTÉE DES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT PAR

Plus en détail

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement A ce stade de son développement, les dynamiques et les enjeux sur la commune sont multiples. Ils concernent à la fois des enjeux de développement

Plus en détail

LES GRANDS ENSEMBLES DANS LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN

LES GRANDS ENSEMBLES DANS LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN LES GRANDS ENSEMBLES DANS LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN Julie FREYCHET // Marine GARAND // Anansa GAUBERTI // Florence MARTIN Département Architecture, Ville et Territoires - S9 Enseignants : Laurent HODEBERT

Plus en détail

CLERMONT - FERRAND SAINT - JEAN. L entre - deux villes

CLERMONT - FERRAND SAINT - JEAN. L entre - deux villes CLERMONT - FERRAND SAINT - JEAN L entre - deux villes Clermont-Ferrand/Saint-Jean 20 L entre deux villes Site inscrit dans l ÉcoCité Clermont métropole Population : 143 000 hab. (ville) ; 290 000 hab.

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune de Grosrouvre Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version du 3 décembre 2015 1 SOMMAIRE LE PADD, UN PROJET DE VILLE... 3 MAINTENIR LA QUALITE

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

INTERPRETATION DU SITE DES 4 TOURS DE L OBSERVANCE

INTERPRETATION DU SITE DES 4 TOURS DE L OBSERVANCE INTERPRETATION DU SITE DES 4 TOURS DE L OBSERVANCE SITUATION GEOGRAPHIQUE Programme : - Réhabilitation des 4 tours (188 logements) - Un socle végétalisé comprenant des commerces et des parkings - Un centre

Plus en détail

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE LIVRET I SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE 5 Sommaire I SYNTHESE page 5 II REACTUALISATION FEVRIER 2006 : DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE page 18 III DIAGNOSTIC

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

Familia. fiche programme. Situation : 128 unités d hébergements : Cabriès. Une opportunité financière :

Familia. fiche programme. Situation : 128 unités d hébergements : Cabriès. Une opportunité financière : investissements Cabriès fiche programme Sur le nouveau Golf 18 trous de 75 hectares à Cabriès, dans un environnement provençal naturel préservé, entouré d une pinède de 500 hectares, la résidence est idéalement

Plus en détail

Scénarios prospectifs pour le mode ferroviaire

Scénarios prospectifs pour le mode ferroviaire Les transports de voyageurs dans l aire métropolitaine marseillaise Scénarios prospectifs pour le mode ferroviaire Présentation du 23 janvier2014 amendée Société d études et de conseil www.transversales-conseil.fr

Plus en détail

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2.1 CONTEXTE, ENJEUX La recomposition urbaine du secteur délimité par les boulevards Périphérique, Victor Hugo et du Général Leclerc - dit «Triangle» - est un

Plus en détail

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos Gare de Bordeaux Saint-Jean SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos EXTENSION DE LA GARE SAINt-jean, CÔTÉ BELCIER Dossier de presse LA GARE DEMAIN P.3 POUR PRÉPARER L AVENIR, LA GARE DE BORDEAUX-SAINT

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Caluire-et-Cuire (69) À 200 mètres du 4 ème arrondissement de Lyon

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Caluire-et-Cuire (69) À 200 mètres du 4 ème arrondissement de Lyon Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf Le38coste Caluire-et-Cuire (69) À 200 mètres du 4 ème arrondissement de Lyon Vue de Lyon depuis Caluire-et-Cuire Caluire-et-Cuire, limitrophe de Lyon Limitrophe

Plus en détail

Dijon 11. Configuration du site. Principales localisations Vues du site. Parc stationnement. Gare routière. Parvis, mail, stationnement

Dijon 11. Configuration du site. Principales localisations Vues du site. Parc stationnement. Gare routière. Parvis, mail, stationnement 1 Le mail central 2 Accès ord du souterrain 3 Parc de stationnement sur deux niveaux Principales localisations Vues du site Gare routière Bâtiment voyageurs Gare SCF Accès souterrain 3 2 1 Parc stationnement

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION INSERTION INTERCALAIRE ANALYSE URBAINE ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 21 ANALYSE URBAINE Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain

Plus en détail

2- Cahier d enjeux du territoire communal de Ifs

2- Cahier d enjeux du territoire communal de Ifs 2- Cahier d enjeux du territoire communal de Ifs Carte 1 : Situation générale La commune d Ifs fait partie de la Communauté d Agglomération de Caen-la-Mer et du SCoT Caen Métropole. C est la troisième

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT CHANTEPIE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Révision Approuvée par DCM du 25 février 2013 2 FEV 2013 CHANTEPIE - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT AGENCE DBW SOMMAIRE Chapitre 1 Les entrées de

Plus en détail

Mardi 15 novembre 2011. Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence

Mardi 15 novembre 2011. Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence CETE Méditerranée Journée technique Ma rue sans voiture? Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations Mardi 15 novembre 2011 Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence

Plus en détail

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE DOCUMENT N 2 : REGLES GENERALES ET PARTICULIERES Décembre 2007 SOMMAIRE ZPPAUP DE LEUCATE DOCUMENT 1 : LE DIAGNOSTIC

Plus en détail

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED COMMUNE DE CHARBONNIÈRES RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED RÉUNION PUBLIQUE Le 25 Février 2010 P. GAUDIN Paysagiste d.p.l.g. - R. BENOIT Architecte d.p.l.g. - D. GOUIN Architecte d intérieur Membres

Plus en détail

PLU de RIANTEC. Approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 03 Décembre 2012

PLU de RIANTEC. Approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 03 Décembre 2012 PLU de RIANTEC Approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 03 Décembre 2012 - ANNEXE AU RAPPORT DE PRESENTATION - Etude paysagère pour la réduction de la marge de recul en bordure de la RD

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commune de Bourgbarré Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation Révision approuvée par DCM du 10/05/2011 Modification n 1 approuvée

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

Projet de Renouvellement Urbain Quartier du Gumenen

Projet de Renouvellement Urbain Quartier du Gumenen Projet de Renouvellement Urbain Quartier du Gumenen Mission de maitrise d œuvre /// Ville d AURAY / Bretagne Sud Habitat REUNION PUBLIQUE Restitution Phase DIAGNOSTIC + Orientations // 03 JUILLET 2014

Plus en détail

15 hectares pour accueillir votre entreprise, et des partenaires pour vous accompagner. Parc d activités de Courbouton

15 hectares pour accueillir votre entreprise, et des partenaires pour vous accompagner. Parc d activités de Courbouton 15 hectares pour accueillir votre entreprise, et des partenaires pour vous accompagner Parc d activités de Courbouton Parc d activités de Courbouton 15 hectares à 35 minutes de Rennes, à partir de 8 /m

Plus en détail

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Ville d Illzach Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Objet accessibilité du Lycée Bugatti et organisation des déplacements

Plus en détail

Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER

Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER I Rappel de la mission et éléments Rappel de la mission et éléments méthodologiques I La mission de l ADAAM Une intervention ancienne (SMTDAM)

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

Les Ateliers de la Fabrique. Mercredi 20 novembre 2013

Les Ateliers de la Fabrique. Mercredi 20 novembre 2013 Les Ateliers de la Fabrique Mercredi 20 novembre 2013 Les projets urbains comparés LILLE TURIN MARSEILLE LILLE EURALILLE Population Ville 226 000 habitants (Toulouse : 440 000) Agglomération 1 016 000

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

Groupe de Travail TOULON

Groupe de Travail TOULON Groupe de Travail TOULON LGV PACA Etudes Préalables à l Enquête d Utilité Publique - Phase 1 19 septembre 2011 1 Proposition d ordre du jour 1. Installation du groupe de travail 2. Etude des scénarios

Plus en détail

La situation géographique

La situation géographique vous présente La situation géographique BRUXELLES Venir à Douai Une situation stratégique au carrefour des grandes voies de communication : Autoroutes Gares TGV Aéroports Ports PARIS DOUAI LILLE Aéroport

Plus en détail

Prix de vente : 369 000 Euros

Prix de vente : 369 000 Euros Visite du bien : 072032 Localisation : Grambois Ville proche : Pertuis à 10 Km Autoroute : A7 à 10 Km Aéroport : Marseille Située dans le Parc Naturel Régional du Lubéron, cette jolie villa de 145m² sur

Plus en détail

Commune de Lys-Saint-Georges (36)

Commune de Lys-Saint-Georges (36) PLAN LOCAL D URBANISME Commune de Lys-Saint-Georges (36) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version provisoire n 4 : octobre 2013 Elaboration du PLU prescrite le : Étude lancée

Plus en détail

un bâtiment ouvert sur la nature

un bâtiment ouvert sur la nature e n st un bâtiment ouvert sur la nature Un espace de travail ouvert sur la nature Le bâtiment est situé dans un parc paysagé. Le jardin entre à l intérieur du bâtiment, s ouvre sur les patios et doubles

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Marseille

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Marseille Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien Marseille Le renouveau de Marseille, capitale européenne de la culture en 2013 Le Vieux-Port de Marseille Projet de réaménagement des voûtes de la Major

Plus en détail

Diagnostic territorial la métropole des villages MEYRARGUES MEYRARGUES UN CADRE VILLAGEOIS AU CARREFOUR D ENJEUX METROPOLITAINS

Diagnostic territorial la métropole des villages MEYRARGUES MEYRARGUES UN CADRE VILLAGEOIS AU CARREFOUR D ENJEUX METROPOLITAINS Diagnostic territorial la métropole des villages MEYRARGUES MEYRARGUES UN CADRE VILLAGEOIS AU CARREFOUR D ENJEUX METROPOLITAINS Meyrargues, entre développement contraint et situation stratégique Meyrargues,

Plus en détail

Marseille 11 e - La Buzine

Marseille 11 e - La Buzine Marseille 11 e - La Buzine VILLA NAÏS IMAGINEZ UNE VIE PRIVILÉGIÉE SUR LES HAUTEURS DE LA CITÉ PHOCÉENNE Une implantation unique sur les bords de la Méditerranée Deuxième ville de France après Paris par

Plus en détail

Eco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France. Cultivez la ville

Eco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France. Cultivez la ville Eco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France Cultivez la ville «Un site prioritaire pour le logement en Île-de-France» Discours de Manuel Valls, Premier Ministre octobre 204 Un Eco-quartier exemplaire Un

Plus en détail

L intermodalitédans et entre les réseaux du Grand Besançon

L intermodalitédans et entre les réseaux du Grand Besançon L intermodalitédans et entre les réseaux du Grand Besançon CEREMA 20/11/2014 1 Une agglomération de «taille moyenne» La Communauté d Agglomération du Grand Besançon, - AOT sur un PTU de 59 communes, soit

Plus en détail

Concertation publique préalable

Concertation publique préalable du 1 er mai au 31 mai 2010 1 ère phase des lignes Chronobus-2010/2014 Concertation publique préalable le contexte du projet A l issue d une réflexion sur le développement urbain et l organisation des déplacements,

Plus en détail