Gescrise Exercice de crise - p4. Continuité - p6. Gestion de crise - p7

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gescrise. 2012 - http://gestion-crise.emoveo.fr. Exercice de crise - p4. Continuité - p6. Gestion de crise - p7"

Transcription

1 Gescrise Exercice de crise - p4 "Il faut repenser l'exercice pour le rendre plus efficace" Continuité - p6 "Les erreurs à éviter et les solutions à mettre en œuvre" Gestion de crise - p7 "La parole aux dirigeants"

2 Sommaire Gescrise...3 Parmi les questions les plus fréquentes que l on se pose, celle qui arrive en tête de toutes les autres sur la meilleure façon de gérer une crise est : Existe-t-il une ou des solutions miracles? Exercice de crise...4 L entraînement des équipes de crise repose largement sur des exercices. Ces derniers sont plus que jamais d actualité, si l on veut bénéficier d un dispositif de crise opérationnel. Toutefois, ils présentent des limites et quelques carences. Continuité d'activité...6 Les 5 façons d'échouer son Plan de Continuité d'activité. Les erreurs à éviter et les solutions à mettre en œuvre. Gestion de crise...7 Gescrise à l aéroport...8 L'analyse et les solutions proposées lors de perturbations importantes des activités aéroportuaires. A découvrir...9 Fondé en 2008 par des consultants chevronnés issus du conseil en management, emoveo accompagne les dirigeants dans leurs réflexions stratégiques et dans la mise en œuvre de leurs projets de transformation. De la racine «emovere», emoveo se distingue par un souci permanent de proximité, d'engagement et de résultats tangibles et sur-mesure Dans le domaine de la gestion de crises, nous intervenons sur l anticipation et la gestion de crises dans les domaines financier, industriel et public. n 2

3 Responsable Raisonnable et Juste Parmi les questions les plus fréquentes que l on se pose, celle qui arrive en tête de toutes les autres sur la meilleure façon de gérer une crise est : Existe-t-il une ou des solutions miracles? Voici notre réponse. Les solutions les plus efficaces impliquent d être Responsable, Raisonnable et Juste. -Responsable : c est anticiper. -Raisonnable : c est agir quand cela est nécessaire. On doit éviter toutes gesticulations intempestives. Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. -Juste : il ne faut agir en évitant de faire "ni trop", "ni trop peu". Etre Responsable, Raisonnable et Juste c est quelques garanties pour : >Agir dès que possible. >Coordonner ses moyens, ses actions et sa communication. >Réduire les antagonismes les plus sérieux, les conflits et la confrontation. 3 idées simples, qui appliquées de manière constructive, réduisent de 25 à 50 % le temps dédié à la gestion d une crise au profit de la sortie de cette dernière. Prenez n'importe quel scénario (à n'importe quelle échelle d'ampleur), appliquez ces 3 principes RRJ et vous renverserez la plupart des situations de crise potentielles. n 3

4 Exercice de crise Le cadre général de l'exercice de crise Les carences et nouveaux modes "Il faut repenser l'exercice pour le rendre plus efficace" L entraînement des équipes de crise repose largement sur des exercices. Ces derniers sont plus que jamais d actualité, si l on veut bénéficier d un dispositif de crise opérationnel. Traditionnellement, les exercices pratiqués sont de belles mécaniques à faire des constats : > Ils permettent de valider dans des conditions proches de la réalité certains aspects essentiels d un dispositif de crise. > Ils ont l avantage de mettre en évidence des dysfonctionnements et idées d amélioration qu on n aurait pas su discerner autrement. > Ils présentent l avantage de convaincre les équipes dirigeantes des atouts du dispositif et des progrès qu ils restent à accomplir. Toutefois, ils présentent des limites et quelques carences. Ils sont sources de perturbations : > Ils sont parfois difficiles à vivre et peu gratifiants. > Ils laissent parfois une impression de «doutes». Ils sont incomplets : > Les principaux dirigeants ne sont pas nécessairement. présents alors qu en situation réelle ils sont les plus sollicités. > Un seul exercice annuel est-il judicieux? > Que se passe-t-il entre chaque exercice? > A-t-on raison de ne pas vouloir jouer les points que l on sait être défaillants? Ou au contraire de tester des situations totalement nouvelles? > Est-ce qu une routine ne s est pas installée? L exercice en mode «interface» >Il consiste à les associer à un ou plusieurs exercices afin de mettre à plat les contraintes, les schémas réglementaires et les comportements des uns et des autres. > L avantage : Il permet alors de tisser des liens avec eux, créer un climat de confiance et clarifier les positions respectives. Cette posture peut se révéler être un atout lors de la gestion d une situation de crise. n 4

5 Exercice de crise "Il est important de se rapprocher des pratiques du sport et de celles des grands orchestres européens" L entraînement en mode «vidéo» > Il s agit d une variante du mode précédent. Elle est également empruntée au monde du sport. > A l issue d un exercice traditionnel, on réalise l analyse collectivement des dysfonctionnements et détermine les mesures d amélioration. On peut à cet effet utiliser les moyens vidéo pour les identifier et faciliter l analyse. > Plutôt que de se quitter, on rejoue les mêmes séquences d exercice en y intégrant les améliorations. > L avantage : On travaille sur l esprit d équipe et facilite l appropriation des bonnes pratiques. L entraînement en mode «exercice» > Dans un premier temps, l exercice est conçu pour présenter aux acteurs, individuellement ou collectivement, les actions qu ils devront entreprendre dans les différentes phases clés de la gestion d une crise. Ces actions pourraient s assimiler aux «gammes» pour un musicien. > Il suffit ensuite de répéter collectivement dans une simulation. > L avantage : Chaque acteur assimile quelques bonnes pratiques et développe les bons réflexes. Retrouvez l'intégralité de l'article sur notre site : n 5

6 Continuité d'activité Les 5 façons d'échouer son Plan de Continuité d'activité Les erreurs à éviter et les solutions à mettre en œuvre 1. «Ne pas comprendre l organisation» 2. «Privilégier la méthode aux dépens de l objectif» 3. «Un usage inconsidéré du jargon de la continuité d activité» Les spécialistes de la continuité d activité préconisent souvent une série de mesures généralement admises pour accroître l'efficacité et la qualité d'un Plan de Continuité d Activité : - La mise en place d une méthode et d outils pour l analyse des impacts d événements sur la continuité d activité sous la forme de ce qu on nomme communément un Business Impact Analysis* (BIA). - La conception d un Plan de Continuité d Activité recensant les scénarios, les moyens humains et matériels mobilisés et les procédures d intervention. - La formation du personnel concerné. - Le test du plan lors d exercices de simulation. Cependant, malgré l attention portée à ces fondamentaux, ces mêmes spécialistes trouvent que leurs solutions n ont pas le succès attendu tant dans l appropriation au sein de l organisation que dans la mise en œuvre le jour venu. Il y a plusieurs facteurs qui contribuent à ce que «le mieux soit l ennemi du bien» ou que les mesures mises en place ne répondent pas aux attentes d une direction générale. 4. «Des objectifs de rétablissement irréalistes» 5. «Ne pas réussir à créer une culture de la continuité d activité» Quelles sont ces erreurs qu il ne faut absolument pas commettre? Comment les éviter? Retrouvez dans son intégralité notre analyse et les solutions proposées sur notre site : n 6

7 Gestion de Crise La perception des dirigeants Les résultats d'une étude menée par nos soins auprès de dirigeants des secteurs de l'industrie, des services et de la banque. S inspirant de la lecture d une étude américaine sur la perception de la gestion de crise par les équipes dirigeantes, nous avons mené, depuis quelques mois, notre propre investigation dans certaines organisations de différents secteurs d activité (Industrie, Services et Banque). Comme l étude américaine le démontre, les résultats obtenus suggèrent, fort logiquement, que l expérience répétée de plusieurs crises majeures est souvent nécessaire pour convaincre les «décideurs» de mettre en œuvre et maintenir en condition opérationnelle un dispositif de gestion de crise. Nous avons établi le classement suivant des situations susceptibles de convaincre une direction générale, de la plus efficace à la moins efficace. 1 - L expérience directe d une série de crises majeures. 2 - L expérience directe d une seule crise majeure. 3 - La forte insistance du conseil d administration ou de la direction du groupe sur la nécessité d'une gestion de crise. 4 - Une attente forte de la part d un ou plusieurs clients. 5 - L obligation réglementaire, sous peine de sanction financière ou susceptible d entrainer la responsabilité de l entreprise ou des dirigeants. 6 - La forte recommandation d un responsable d une autre entreprise du même secteur d activité qui a su convaincre l équipe dirigeante. 7 - La couverture médiatique considérable d une crise majeure vécue par une entreprise du même secteur. 8 - La mise en œuvre de tels dispositifs par plusieurs concurrents. 9 - La recommandation d une association professionnelle reconnue du secteur d activité qui a su convaincre l équipe dirigeante La présence à un séminaire ou une conférence sur la gestion de crise. Certes, il est parfois nécessaire de vivre par soi-même des crises avant de pouvoir commencer un changement profond. Pour autant, il ne faut pas oublier d'utiliser d'autres leviers, pour entreprendre le changement à savoir : - Le leadership. - Le travail de fond des acteurs de la gestion de crise dans l entreprise. - L évolution contextuelle : Elle inclut les éléments aussi divers que les changements de la réglementation, les innovations technologiques ou l évolution de la culture de la société. Retrouvez dans son intégralité notre analyse sur notre site : n 7

8 Gescrise à l'aéroport Les bonnes pratiques lors d une perturbation importante des activités aéroportuaires Les entreprises et les organisations, même si elles dépendent largement du transport aérien, à supposer que l aéroport continue de fonctionner (même après un séisme majeur) ou qu'il soit fermé, doivent poursuivre leurs affaires. Les expériences vécues par les entreprises lors de ces événements donnent un aperçu des «pratiques exemplaires» qui aideront les entreprises à se préparer aux urgences dans les aéroports. Gestion de crise à l'aéroport d'amsterdam-schiphol Une alerte à la bombe a provoqué d importantes perturbations du trafic aérien sur l Aéroport d'amsterdam-schiphol le 13 février 2012, l un des principaux hubs européens. A l arrivée de l équipe de déminage vers 10h30 GMT, les principaux terminaux internationaux sont évacués et fermés au public. Quel a été l impact de tout ce déploiement de force? L'analyse de chacune des situations et le détail des solutions proposées sont disponibles sur sur notre site : n 8

9 A découvrir... Confidentialité, Continuité d'activité, Supply chain, Médias Sociaux,.. Extraits de quelques dossiers d'étude à consulter sur notre site : Confidentialité : Sécurité, Sûreté et Continuité d Activité De nombreuses études menées au cours de ces dernières années révèlent que la perte ou le vol de données constitue une menace importante dans les entreprises mais qu elle est aussi souvent négligée par ces dernières. 1 clé USB sur 2 perdue ou volée contient des informations confidentielles. Nouvelles menaces et continuité d activité L étude récemment menée sur 49 pays et 458 organisations met en exergue les 3 principales menaces qui perturbent fortement la continuité d activité des entreprises : - Les pannes IT et télécoms. - La violation de données (perte ou le vol de données confidentielles). - La cyber attaque (intrusion dans les systèmes d information et logiciels malveillants). Supply Chain et Gestion de Crise : ce qu il faut retenir de est sans contexte l année de la Gestion de Crise sur la Supply Chain : le tremblement de terre, le tsunami au Japon, les révolutions du printemps arabe et l'inondation en Thaïlande. La globalisation, l optimisation, la réduction des coûts de production par la mondialisation ont rendu la Supply Chain plus vulnérable. Les médias sociaux facteurs de crise L usage des médias sociaux se répand dans notre société, à tel point qu il devient le media facteur de crise par excellence. Quelques exemples récents piochés dans l actualité peuvent illustrer ce phénomène : le tremblement de terre au Japon, l'affaire DSK. Dans un article du «GLOBE and MAIL» le chroniqueur juridique Tony WILSON, nous livre quelques astuces pour éviter toutes déconvenues. n 9

10 A découvrir La Gestion de Crise autour des grands rassemblements JO de LONDRES 2012, Pèlerinage de la Mecque chaque année,... Quels sont les moyens à déployer? Le Diagnostic Flash, pour décider la mise en œuvre d un Plan de Continuité d'activité Le Diagnostic Flash est une analyse qui s inscrit en amont de la mise en place d une stratégie de continuité d activité métier. Il permet à l'expert de bien connaître le client, de comprendre ses besoins, ses objectifs, ses capacités et de proposer une méthode d action. Le but d un tel procédé est d obtenir une vision large de l existant en matière de continuité d activité. L inconscience face aux informations critiques de l'entreprise > 59% des entreprises qui ont connu une perte de données on investit par la suite dans des technologies de protection. La mise à disposition d'un outil d auto-diagnostic de sa gestion de crise Cet outil d aide aux entreprises s inspire des travaux d Ian MITROFF sur l origine, les fondements et la gestion des crises. Sur la base de nos retours d expérience, nous l avons à la fois complété et simplifié pour le rendre accessible aux décideurs. Il a pour objectif de vous aider à évaluer le niveau de préparation de votre organisation face aux crises potentielles, au travers de principes fondamentaux. n 10

11 emoveo Consultants en Stratégie & Transformation emoveo a été fondé en 2008 par des consultants chevronnés issus de cabinets de renom. Nous nous engageons auprès de chacun de nos clients dans une relation de partenariat inscrite dans la durée et basée sur la confiance et le travail en équipe. 3 pratiques conseil pilotées chacune par un associé spécialiste de la pratique, complémentaires, pour accompagner la croissance et la performance de nos clients : > Stratégie, marketing, vente, CRM. > Performance opérationnelle et conduite du changement. > Gestion de crise et continuité d activité. Nous possédons de références dans l'industrie, la banque et les services financiers, les télécoms, les services et le secteur public. Nos implantations : TOULOUSE et PARIS. Nos domaines de compétences sur la Gestion de Crise et la Continuité d Activité : > Gestion des risques Cartographie et management des risques > Gestion de Crise et Continuité d'activité Organisation, procédures, exercice et formation Contact : Jean-Marc SEPIO - Associé Tél n 11

12 7, rue Alaric II TOULOUSE 40, rue des Mathurins PARIS Accueil tél. : Fax :

Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique

Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique Cybersécurité dans les entreprises 9 ème Entretiens de Télécom ParisTech Alain Bouillé Président du CESIN Sommaire 1. Quel terrain de jeu

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Formations dédiées aux acteurs du logement social

Formations dédiées aux acteurs du logement social Gestion et communication de crise Formations dédiées aux acteurs du logement social Arjuna est un cabinet conseil dédié, depuis 1993, à la gestion et la communication de crise. Lors des formations qu ils

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I I - Métiers, fonctions et activités visés A. Désignation du métier et des fonctions Expert

Plus en détail

L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés

L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés Contacts : Hélène Bernard, architecte, Audiar. Céline Racapé, chargée de mission aux formes urbaines, Rennes Métropole. L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés

Plus en détail

Utilisation de la méthode EBIOS :

Utilisation de la méthode EBIOS : Utilisation de la méthode EBIOS : de l organisation projet aux composants du SMSI (Système de Management de la Sécurité de l Information) Philippe TOURRON Direction Opérationnelle des Systèmes d'information/université

Plus en détail

Radioscopie de la gestion des risques au sein du secteur public local. Mai 2007

Radioscopie de la gestion des risques au sein du secteur public local. Mai 2007 Mai 2007 Radioscopie de la gestion des risques au sein du secteur public local Suite à l étude menée en 2005 sur les attentes en matière de gestion des risques des collectivités locales dans l Union Européenne,

Plus en détail

NOTRE OFFRE Animation séminaire Team building «Time for Change» Un temps d avance par MEDIA BUSINESS

NOTRE OFFRE Animation séminaire Team building «Time for Change» Un temps d avance par MEDIA BUSINESS NOTRE OFFRE Animation séminaire Team building «Time for Change» Un temps d avance par MEDIA BUSINESS Schéma synoptique de l action 1.Cadrage avec le management Objectifs et Enjeux Etude contexte actuel,

Plus en détail

La conduite du changement

La conduite du changement point de vue stratégie et gouvernance des systèmes d'information La conduite du changement dans les projets SI 1 En préambule Devant les mutations économiques, sociales et technologiques engagées depuis

Plus en détail

Atelier A05. Gestion de sinistres: Retour d expérience sur FUKUSHIMA

Atelier A05. Gestion de sinistres: Retour d expérience sur FUKUSHIMA Atelier A05 Gestion de sinistres: Retour d expérience sur FUKUSHIMA 1 Atelier A05 Intervenants Dominique DEBRAY Michel JOSSET Juriste Inspecteur Expert, Gestion sinistres Dommages et Fraude auprès de Axa

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail

RESUME DES NORMES ISO

RESUME DES NORMES ISO RESUME DES NORMES ISO Travail réalisé par : Selma FERKOUS O8301 ISO 19011 : La norme internationale ISO 9011, se focalise sur le management de programmes d audit, la réalisation d audits internes ou externes

Plus en détail

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats.

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. LES ATOUTS DES SOLUTIONS E-ACHATS SOURCE-TO-PAY «Les suites Source-to-Pay

Plus en détail

Animer un débriefing

Animer un débriefing Animer un débriefing Introduction Dans une démarche de retour d expérience, le processus mis en place par l organisation est important. Le débriefing peut être parfois négligé alors qu il est un moment

Plus en détail

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business. Présentation Eleven Business La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.com www.eleven-business.com Sommaire Sommaire... 2 1. Eleven Business...

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Synthèse de quelques éléments d observation

CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Synthèse de quelques éléments d observation CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Synthèse de quelques éléments d observation Marc Thiébaud Septembre 2002 Remarque préliminaire Cette synthèse

Plus en détail

Division Espace et Programmes Interarméeses. État tat-major des armées

Division Espace et Programmes Interarméeses. État tat-major des armées Division Espace et Programmes Interarméeses LE MINDEF en quelques mots 295 000 personnes, militaires et civils. 7000 personnes engagées en opérations extérieures, 80% au sein d une coalition internationale

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

Département RISQUES ET CRISES

Département RISQUES ET CRISES RISQUES ET CRISES FICHES DE FORMATIONS SESSION NATIONALE SPÉCIALISÉE «Management stratégique de la crise» SERVICES DU PREMIER MINISTRE Gestion des risques et des crises : formation à la prise de décision

Plus en détail

- Guide du participant -

- Guide du participant - Il se produit plusieurs centaines de tremblements de terre chaque année au Québec, répertoriés principalement dans trois zones distinctes, soit Charlevoix-Kamouraska, Ouest du Québec et Bas-Saint-Laurent-Côte-Nord.

Plus en détail

Diriger comme un pilote. Analyses économiques & Techniques aéronautiques au service de la croissance

Diriger comme un pilote. Analyses économiques & Techniques aéronautiques au service de la croissance Diriger comme un pilote Analyses économiques & Techniques aéronautiques au service de la croissance 1 2 3 4 Diriger comme un pilote Une nouvelle vision du management Le cockpit Un laboratoire pour la prise

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

Un guide LE CLOUD COMPUTING DÉMYSTIFIÉ 5 IDÉES REÇUES QUE TOUTES LES PETITES ENTREPRISES DEVRAIENT CONNAÎTRE SUR LE CLOUD COMPUTING

Un guide LE CLOUD COMPUTING DÉMYSTIFIÉ 5 IDÉES REÇUES QUE TOUTES LES PETITES ENTREPRISES DEVRAIENT CONNAÎTRE SUR LE CLOUD COMPUTING Un guide LE CLOUD COMPUTING DÉMYSTIFIÉ 5 IDÉES REÇUES QUE TOUTES LES PETITES ENTREPRISES DEVRAIENT CONNAÎTRE SUR LE CLOUD COMPUTING Les avantages considérables promis par le cloud computing aux petites

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 AXIA Pôle Conseil RH & Formation Partenaire PGC-Paris CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 www.axiaconsulting.ma Edito AXIA Consulting Le partenaire de votre développement Nous avons élaboré le catalogue formation

Plus en détail

Formation audit social : quelle formation choisir pour réaliser avec succès un audit social de votre organisation

Formation audit social : quelle formation choisir pour réaliser avec succès un audit social de votre organisation Formation audit social : quelle formation choisir pour réaliser avec succès un audit social de votre organisation Programme de formation Audit social Contexte de formation.. 2 Objectifs de formation 2

Plus en détail

TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com. *Chaîne logistique

TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com. *Chaîne logistique TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 980 collaborateurs EUROPE 169 agences 21 pays 5 690 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 4 300

Plus en détail

Qui est concerné par la qualité des données?

Qui est concerné par la qualité des données? INTRODUCTION Qui est concerné par la qualité des données? Plus que jamais, les entreprises sont confrontées à des marchés de plus en plus exigeants, réclamant une réponse immédiate et adaptée à des besoins

Plus en détail

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas :

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : Introduction Le CRM se porte-t-il si mal? Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : «75 % de projets non aboutis» «La déception du CRM» «Le CRM : des

Plus en détail

Rex: Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Dominique MACHU (RSSI)

Rex: Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Dominique MACHU (RSSI) Rex: Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Dominique MACHU (RSSI) dominique.machu@lyonaeroports.com 34 Présentation de Lyon-Saint Exupéry 35 Présentation de Lyon-Saint

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

FAIRE FACE A UN SINISTRE INFORMATIQUE

FAIRE FACE A UN SINISTRE INFORMATIQUE FAIRE FACE A UN SINISTRE INFORMATIQUE Lorraine Protéger son système d information 1 avec des solutions techniques ne suffit pas toujours pour faire face à un sinistre. En cas de perte, de vol ou de dégradation

Plus en détail

Corruption et Réputation

Corruption et Réputation Bienvenue, notre Web Conférence va commencer dans quelques instants, merci! Découvrez le groupe LinkedIn qui vous est entièrement dédié : «Conformité et Lutte contre la Corruption pour les professionnels

Plus en détail

CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE

CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE Web T&C conseil CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE Développons ensemble les bases qui garantiront la sécurité et la sûreté de chacun CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

MASTER SCIENCES SOCIALES - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES RISQUES

MASTER SCIENCES SOCIALES - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES RISQUES MASTER SCIENCES SOCIALES - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES RISQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : SCIENCES DE LA SOCIETE Spécialité

Plus en détail

Institut national. Déceler, Étudier, Former LES FORMATIONS. Risques et Crises

Institut national. Déceler, Étudier, Former LES FORMATIONS. Risques et Crises Déceler, Étudier, Former LES FORMATIONS Le «Risques et crises» inscrit son action dans les objectifs du Livre Blanc sur la Défense et la Sécurité Nationale. Il contribue à la formation et à la préparation

Plus en détail

Les FAQs du tableau de bord Mythes et réalités du tableau de bord à l ère de la mondialisation

Les FAQs du tableau de bord Mythes et réalités du tableau de bord à l ère de la mondialisation Les FAQs du tableau de bord Mythes et réalités du tableau de bord à l ère de la mondialisation Par Didier Van Caillie Professeur Ordinaire, Université de Liège Directeur du Centre d Etude de la Performance

Plus en détail

ACE DATAPROTECT : LA RÉPONSE À VOS CYBER-RISQUES

ACE DATAPROTECT : LA RÉPONSE À VOS CYBER-RISQUES ACE DATAPROTECT : LA RÉPONSE À VOS CYBER-RISQUES DONNÉES PERSONNELLES : QUELS ENJEUX POUR L ENTREPRISE? L activité de toute entreprise repose aujourd hui sur la collecte et le traitement d informations

Plus en détail

Cartographie des risques informatiques : exemples, méthodes et outils

Cartographie des risques informatiques : exemples, méthodes et outils : exemples, méthodes et outils Gina Gullà-Ménez, Directeur de l Audit des Processus et des Projets SI, Sanofi-Aventis Vincent Manière Consultant Construction d une cartographie des risques : quel modèle

Plus en détail

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés.

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés. Laurent HABIB réunit les agences LIGARIS 1, PLAN CRÉATIF 2 et MINISTÈRE 3 pour créer la 1 ère agence globale indépendante du marché. Une agence de 180 personnes, à 60% digitale, intégrant tous les métiers

Plus en détail

EXPRIMformation. X Accompagne la reussite des Avocats. Conseil - Formation - Coaching. www.exprim-formation.fr

EXPRIMformation. X Accompagne la reussite des Avocats. Conseil - Formation - Coaching. www.exprim-formation.fr EXPRIMformation X Accompagne la reussite des Avocats Conseil - Formation - Coaching www.exprim-formation.fr Ensemble, atteindre vos objectifs En matière de conseil, nous concentrons nos efforts sur le

Plus en détail

Améliorer la performance des ressources de la production par la TPM

Améliorer la performance des ressources de la production par la TPM Dossier paru dans la tribune de l'industrie des Editions WEKA N 29 Mars 2006 Améliorer la performance des ressources de la production par la TPM La mise en place d'une démarche TPM nécessite plusieurs

Plus en détail

Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015

Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015 Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015 1 Objectifs de l atelier Appréhender «l esprit et le sens» des principales évolutions de l ISO

Plus en détail

Le changement par la résilience

Le changement par la résilience Le changement par la résilience Résilience [n.f] : La résilience est cette fabuleuse capacité humaine à se dépasser positivement. Le ressort qui permet de faire face de ne pas capituler - et de rebondir

Plus en détail

Mettre en œuvre son Plan de Gestion de Crise

Mettre en œuvre son Plan de Gestion de Crise GUIDE ADENIUM BUSINESS CONTINUITY 2015 Mettre en œuvre son Plan de Gestion de Crise Adenium SAS www.adenium.fr +33 (0)1 40 33 76 88 adenium@adenium.fr Sommaire Introduction... 3 Définitions et concepts...

Plus en détail

Le 26 mars 2015 Palais des Congrès de Madiana. www.numerikdays.com

Le 26 mars 2015 Palais des Congrès de Madiana. www.numerikdays.com Le 26 mars 2015 Palais des Congrès de Madiana www.numerikdays.com 1. Le constat 2. Les «NumerikDays» à l initiative du CNID 3. Nos ambitions 4. Une nouvelle façon d apprendre «Innovation pédagogique» 5.

Plus en détail

Les diplômes et titres préparés dans le cadre du MBA Humanités, Management et Décisions du Groupe IGS

Les diplômes et titres préparés dans le cadre du MBA Humanités, Management et Décisions du Groupe IGS E H E D L Ecole des Hautes Etudes de la Décision Les diplômes et titres préparés dans le cadre du MBA Humanités, Management et Décisions du Groupe IGS Titre certifié par l Etat niveau II «Responsable en

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE VIDEOSURVEILLANCE Introduction 2.1 Vidéosurveillance : pourquoi? 2.2 Architecture d une installation de vidéosurveillance 2.2.1 Vidéosurveillance en circuit fermé et circuit

Plus en détail

CIVI.POL Conseil. Société de conseil et de service du Ministère de l Intérieur Français

CIVI.POL Conseil. Société de conseil et de service du Ministère de l Intérieur Français CIVI.POL Conseil Société de conseil et de service du Ministère de l Intérieur Français Présentation CIVIPOL 2011 PRESENTATION DE CIVI.POL CONSEIL Opérateur du Ministère de l Intérieur, CIVI.POL Conseil

Plus en détail

!"#$%#"&'()'%#)(&*+',#'-.-*/01',2&34"$0)*&"3'1-*51((1'#3' 1361#'7"#$'(2"$8)3&-)*&"3'9!

!#$%#&'()'%#)(&*+',#'-.-*/01',2&34$0)*&3'1-*51((1'#3' 1361#'7#$'(2$8)3&-)*&3'9! !"#$%#"&'()'%#)(&*+',#'-.-*/01',2&34"$0)*&"3'1-*51((1'#3' 1361#'7"#$'(2"$8)3&-)*&"3'9! Présentation de la ressource Propriétés Intitulé court Formation concernée Matière Thème Question de gestion Intitulé

Plus en détail

Livret informatique BTS Assistant Manager

Livret informatique BTS Assistant Manager Livret informatique BTS Assistant Manager Document d accompagnement Novembre 2008 1/12 I/ Présentation du livret informatique Principes généraux Le livret informatique utilisé en BTS Assistant de Manager

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise BPM ET APPROCHE MÉTIER

Transformation IT de l entreprise BPM ET APPROCHE MÉTIER Transformation IT de l entreprise BPM ET APPROCHE MÉTIER L amélioration des processus métiers se traduit par des gains tangibles. Le BPM est devenu une pièce angulaire du système d information des organisations.

Plus en détail

Accompagnement des trajectoires professionnelles du cadre En 2016

Accompagnement des trajectoires professionnelles du cadre En 2016 Offre de formation de l INSET d Angers Accompagnement des trajectoires professionnelles du cadre En 2016 par des approches individuelles et collectives Ateliers de la mobilité Outils de coaching Analyse

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Des solutions évoluées destinées aux entreprises

Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M En tant qu opérateur de solutions de télécommunications pour les entreprises, notre gamme Hub One Telecom repose sur des expertises

Plus en détail

1. Préambule. 2. Le coaching d équipe : Esquisse de définition. 3. Une démarche pour le coaching d équipe. 4. Quels résultats en attendre?

1. Préambule. 2. Le coaching d équipe : Esquisse de définition. 3. Une démarche pour le coaching d équipe. 4. Quels résultats en attendre? 1. Préambule 2. Le coaching d équipe : Esquisse de définition 3. Une démarche pour le coaching d équipe 4. Quels résultats en attendre? 5. Quelques facteurs clés de succès 6. Présentation du cabinet Selenis

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Human Relationship Management

Human Relationship Management Human Relationship Management LE MONDE CHANGE, LES ENTREPRISES AUSSI. Les transformations permanentes issues de la révolution digitale modifient profondément les Business Models des entreprises. Menaces

Plus en détail

Plan d intervention d urgence. en cas d attaque contre les systèmes d information. ou de faille technique des systèmes d information.

Plan d intervention d urgence. en cas d attaque contre les systèmes d information. ou de faille technique des systèmes d information. Plan d intervention d urgence en cas d attaque contre les systèmes d information ou de faille technique des systèmes d information «PIU Cyber» (version publique) Ministère d État Ministère de l Économie

Plus en détail

Qu entend-on par leadership?

Qu entend-on par leadership? Qu entend-on par leadership? Position d un leader Capacité à diriger L action de diriger Le leadership est une capacité reconnue à un membre d un groupe par les autres membres du groupe de pouvoir influencer

Plus en détail

Tout sur le processus CPQ Configure Price Quote

Tout sur le processus CPQ Configure Price Quote Configure Price Quote Comment vendre plus et mieux vos produits et services complexes SOMMAIRE CPQ? Kézaco?. 2 Quand doit-on avoir recours à une solution CPQ? 4 Quelles sont les offres CPQ disponibles?

Plus en détail

COURS E-LEARNING. Professionnels en langues. Langues & Conseils Groupe ESC Pau. 3, rue Saint-John Perse - BP 7512-64075 PAU

COURS E-LEARNING. Professionnels en langues. Langues & Conseils Groupe ESC Pau. 3, rue Saint-John Perse - BP 7512-64075 PAU COURS E-LEARNING 3, rue Saint-John Perse - BP 7512-64075 PAU Numéro de déclaration d existence : 72 64 P0005 64 PRESENTATION DE LA PLATEFORME Langues & Conseils est partenaire de 7Speaking, une plateforme

Plus en détail

Innovation chez les PME : nécessité, diversité et facteurs de succès

Innovation chez les PME : nécessité, diversité et facteurs de succès Innovation chez les PME : nécessité, diversité et facteurs de succès Par : Josée St-Pierre 1, Ph.D., professeure titulaire Directrice du Laboratoire de recherche sur la performance des entreprises Présidente

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

(Démarche et méthode)

(Démarche et méthode) Altaïr Conseil Transformation Gouvernance - Risques Elaborer la cartographie des risques (Démarche et méthode) 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.fr contact@altairconseil.fr

Plus en détail

Les nouveaux tableaux de bord des managers

Les nouveaux tableaux de bord des managers Alain Fernandez Les nouveaux tableaux de bord des managers Le projet Business Intelligence clés en main Sixième édition Tableaux bord NE.indd 3 26/03/13 15:22 Le site www.piloter.org, dédié au pilotage

Plus en détail

Gestion des incidents

Gestion des incidents HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Gestion des incidents liés à la sécurité de l'information Conférence

Plus en détail

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir?

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir? FICHE N 20 : LES MISSIONS DE TERRAIN À ASSURER Pour assurer la mise en œuvre des missions de sauvegarde, il est nécessaire de disposer d intervenants de terrain. En fonction des phénomènes, de la situation,

Plus en détail

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC «POUR UNE ENTREPRISE DES SERVICES A LA PERSONNE PROFESSIONNELLE ET PERENNE» FEDESAP : TOUR CIT, 3 rue de l Arrivée 75749 PARIS CEDEX 15 Tél : 01 45 38 44 11 contact@fedesap.org

Plus en détail

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting.

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting. THL Business Consulting Cabinet de Conseil en Management et Stratégie des Organisations CATALOGUE 2015-2016 FORMATIONS Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines www.thl-business-consulting.com

Plus en détail

Conseil opérationnel en transformation des organisations

Conseil opérationnel en transformation des organisations Conseil opérationnel en transformation des organisations STRICTEMENT CONFIDENTIEL Toute reproduction ou utilisation de ces informations sans autorisation préalable de Calliopa est interdite Un cabinet

Plus en détail

Master "Generating Eco Innovation"

Master Generating Eco Innovation International chair in "Generating Eco-innovation" Master "Generating Eco Innovation" Programme pédagogique 2009-2010 UE 1 : Prospective et compétitivité internationale (88 heures) UE 11 : Nature de l

Plus en détail

Arrête. Article 3 - La consistance des épreuves des examens est précisée dans l annexe jointe au présent arrêté.

Arrête. Article 3 - La consistance des épreuves des examens est précisée dans l annexe jointe au présent arrêté. Arrêté du Ministre de l Equipement et du Transport n 93-02 du 22 janvier 2002 fixant les programmes et les épreuves des examens pour l obtention de la licence et des qualifications de contrôleur de la

Plus en détail

PROJET DE LOI D ORIENTATION ET DE PROGRAMMATION POUR L ADAPTATION DE LA SOCIETE AU VIEILLISSEMENT

PROJET DE LOI D ORIENTATION ET DE PROGRAMMATION POUR L ADAPTATION DE LA SOCIETE AU VIEILLISSEMENT PROJET DE LOI D ORIENTATION ET DE PROGRAMMATION POUR L ADAPTATION DE LA SOCIETE AU VIEILLISSEMENT CONTRIBUTION DE L ASSOCIATION NATIONALE DES COPROPRIETES AVEC SERVICES (ANCS) Sommaire 1- Relever le défi

Plus en détail

5 novembre 2013. Cloud, Big Data et sécurité Conseils et solutions

5 novembre 2013. Cloud, Big Data et sécurité Conseils et solutions 5 novembre 2013 Cloud, Big Data et sécurité Conseils et solutions Agenda 1. Enjeux sécurité du Cloud et du Big Data 2. Accompagner les projets 3. Quelques solutions innovantes 4. Quelle posture pour les

Plus en détail

L ANALYSE COUT-EFFICACITE

L ANALYSE COUT-EFFICACITE L ANALYSE COUT-EFFICACITE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L analyse coût-efficacité est un outil d aide à la décision. Il a pour but d identifier la voie la plus efficace, du point de vue

Plus en détail

CyberEdge de Chartis

CyberEdge de Chartis Protection contre les conséquences de cyber-risques. CHARTIS FINANCIAL LINES CyberEdge de Chartis Les cyber-risques sont une réalité quotidienne dans le monde de l information et des systèmes d information.

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

BENCHMARK DES MEILLEURES PRATIQUES : DE LA COMMUNAUTE DES UTILISATEURS DE SOLUTIONS CRM, XRM 1 EDITION 2010

BENCHMARK DES MEILLEURES PRATIQUES : DE LA COMMUNAUTE DES UTILISATEURS DE SOLUTIONS CRM, XRM 1 EDITION 2010 BENCHMARK DES MEILLEURES PRATIQUES : DE LA COMMUNAUTE DES UTILISATEURS DE SOLUTIONS CRM, XRM 1 EDITION 2010 EDITION 2010 Réalisé par 1 extended Relation Management : une extension du CRM (Customer Relation

Plus en détail

Objectifs et gestion de la sécurité

Objectifs et gestion de la sécurité INF4470 : Fiabilité et sécurité informatique Par Eric Gingras Hiver 2010 Objectifs et gestion de la sécurité Qu'est ce que la sécurité? «Situation où l'on a aucun danger à craindre.» (dictionnaire Larousse)

Plus en détail

OBJECTIFS ET APPRENTISSAGES

OBJECTIFS ET APPRENTISSAGES La formation Notre approche Intervalle est un cabinet de conseil, d étude et de formation qui accompagne les dynamiques humaines et organisationnelles. Nous intervenons pour des entreprises, des collectivités

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

OpenScribe L ECM Sagem. Pour maîtriser simplement tous les flux d informations

OpenScribe L ECM Sagem. Pour maîtriser simplement tous les flux d informations OpenScribe L ECM Sagem. Pour maîtriser simplement tous les flux d informations Solution complète clé en main pour la gestion des flux d informations Gestion du cycle de vie du document actif Partage et

Plus en détail

Maîtriser l'information stratégique. Sécurisé. Altaïr Conseil. 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.

Maîtriser l'information stratégique. Sécurisé. Altaïr Conseil. 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil. Maîtriser l'information stratégique Sécurisé Altaïr Conseil 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.fr Notre métier Depuis plus de 15 ans, Altaïr Conseil accompagne

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE

PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE Formation Métier Informatique- Télécoms Et Electronique MODULE I 1 1- Les familles de métier par domaine Les métiers de l informatique Direction et

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE. PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE. PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014 MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014 La sécurité ferroviaire demande de réinterroger périodiquement

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION

DOSSIER DE PRÉSENTATION DOSSIER DE PRÉSENTATION Partenaire de la dynamique de votre entreprise CONSTRUISEZ VOTRE PARCOURS LA VOCATION D APTIS...P.3 LA DÉMARCHE D INTERVENTION APTIS...P.4 LA DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE APTIS...P.5 FICHE

Plus en détail

2.2. 1993 2008 (15 ans) - ALGOE cabinet de conseil en management (200 personnes)

2.2. 1993 2008 (15 ans) - ALGOE cabinet de conseil en management (200 personnes) CHRISTINE ROSENSTIEHL 50 ANS NOV 2013 Mariée, mère de, 3 enfants (23 ans, 21 ans, 14 ans). 30 Chemin des Verrières Mobile 07 85 58 73 86 1. Diplômes 1985 - Maîtrise IUP Sciences de Gestion (IAE Lyon) 1986

Plus en détail

IEMA-4. Appel à participation

IEMA-4. Appel à participation Appel à participation Les tendances, méthodes et outils de mise en place des cellules de veille et d intelligence économique Sensible aux nouveaux enjeux en matière de veille, d intelligence économique

Plus en détail

Solutions de sécurité intégrées pour le retail

Solutions de sécurité intégrées pour le retail Solutions de sécurité intégrées pour le retail Vous connaissez vos besoins, nous avons les solutions Démarque inconnue, vols, agressions, mouvements de forte panique, fraudes, intrusions, dégradations,

Plus en détail

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER SOMMAIRE MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE BEST PRACTICES / ATTIRER LES TALENTS / MOBILITÉ INTERNE : au-delà des bonnes intentions / RÉTENTION DES TALENTS

Plus en détail

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Au cœur du marché de la cybersécurité Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Le Contexte Les entreprises et les institutions doivent sans cesse adapter leurs moyens de détection et

Plus en détail

Exploiter l information remontée par le SI

Exploiter l information remontée par le SI Exploiter l information remontée par le SI Synthèse de la conférence thématique du CLUSIF du 14 octobre 2014. Il est un domaine de la sécurité des systèmes d information qui s applique tant en termes de

Plus en détail

ORGANISATION INDUSTRIELLE

ORGANISATION INDUSTRIELLE ORGANISATION INDUSTRIELLE LEAN Comprendre et intégrer les fondamentaux du lean management Optimiser sa gestion des stocks et approvisionnements Améliorer les méthodes de fabrication et fiabiliser l ordonnancement

Plus en détail

15. LA GESTION DES SITUATIONS D URGENCE : ENSEIGNEMENT ET FORMATION DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES AUSTRALIENS

15. LA GESTION DES SITUATIONS D URGENCE : ENSEIGNEMENT ET FORMATION DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES AUSTRALIENS 15. LA GESTION DES SITUATIONS D URGENCE : ENSEIGNEMENT ET FORMATION DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES AUSTRALIENS Dudley McArdle Emergency Management Australia Résumé: En Australie, c est aux instances

Plus en détail

LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE

LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE JEAN-NOËL KAPFERER LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE Créer et développer des marques fortes Quatrième édition, 2007 ISBN : 978-2-212-53908-0 Sommaire Introduction La marque ou le prix 3 PARTIE 1 COMPRENDRE

Plus en détail