LES CLASSES ENVIRONNEMENT ET TERRITOIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES CLASSES ENVIRONNEMENT ET TERRITOIRE"

Transcription

1 LES CLASSES ENVIRONNEMENT ET TERRITOIRE Présentation d un dispositif pour une Education au Développement Durable Pour informer Faire le point Echanger Développer des projets 1

2 PARCE QUE LES DOCUMENTALISTES SONT AU CŒUR DES PROJETS AU CŒUR DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE SONT EN RELATION AVEC L EXTERIEUR PARCE QUE LES DOCUMENTALISTES SONT DES PERSONNES RESSOURCES dans les établissements scolaires 2

3 LES CLASSES ENVIRONNEMENT ET TERRITOIRE En 1993: Naissance de l opération «Classes Environnement lancée conjointement par le Conseil Général du Var et l académie de Nice dans les collège varois 1995: Signature d une Convention partenariale pour une éducation à l environnement dans le département du Var Près de 2000 à 3000 élèves par an vont bénéficier de projets pluridisciplinaires dans des classes avec des plages horaires aménagées 4 thèmes liés à la réalité départementale sont retenus - en 6, la forêt provençale, les espaces naturels - en 5, la mer, le littoral -en 4, les eaux continentales -en 3, l écologie urbaine, l énergie, le traitement des déchets Une exception varoise durable! Exception - Des projets éducatifs sont encouragés en matière d environnement dans le département ( moyens humains, financiers) - Une collectivité territoriale et le Rectorat de l académie de Nice partagent le même objectif Durable La Convention partenariale est renouvelée en mai 2005 Les «Classes Environnement «deviennent «Classes Environnement et Territoire» pour un Développement Durable Les classes Environnement et territoire devront aborder la complexité du DD sur les territoires en partant des ressources locales et des spécificités des différents territoires varois - les grands thèmes écologiques: forêt, espaces naturels, la mer; le littoral l eau.. - Aux aspects sociaux économiques de la gestion de leur territoire comme l urbanisme, le traitement des déchets - Mais également à son volet culturel comme la connaissance et la préservation du patrimoine local. 3

4 Des ambitions partagées -Promouvoir l éco citoyenneté à travers l EDD dans les collèges par une opération exemplaire et reproductible -Développer une politique de mise en valeur, de protection du patrimoine naturel et de sensibilisation à l environnement -Acquérir des connaissances, développer l esprit critique -Développer la responsabilité individuelle pour la préservation de l environnement en étant pleinement conscient de la nécessité d un développement durable Des moyens pour des projets L Inspection académique du Var assure l intégration des actions d éducation à l environnement pour un développement durable dans le temps scolaire 4

5 Des moyens pour des projets Le Conseil Général du Var réunit et diffuse le matériel pédagogique nécessaires aux collèges ( fonds documentaire pour les CDI) Le Conseil Général attribue une aide financière forfaitaire par «classe Environnement» pour les frais de déplacement Un travail partenarial Un Comité de pilotage placé sous la présidence de M.l Inspecteur d Académie Deux chargées de mission ( Conseil Général et IA) assurent le suivi de l opération 5

6 Un travail partenarial Préparation et mise en place d un stage de formation et d information des responsables des projets éducatifs dans le cadre du dispositif «Classes Environnement et Territoire» BILAN Un nombre croissant de projets pédagogiquesdans le cadre du dispositif: 133 «classes» en 6, 26 «classes» de 5, 6 «classes»de 4 dans 48 collèges du Var avec plus de 4160 élèves -Des équipes pluridisciplinaires ( une dominante de SVT et H/G) -Un travail en partenariat sur les territoires 6

7 LES CLASSES ENVIRONNEMENT ET TERRITOIRE ET VOUS? LE FONDS DOCUMENTAIRE QU EN EST-IL? 7

8 ET LES PROJETS ETES VOUS CONCERNES? Du local au global Un dispositif varois qui s inscrit dans un cadre institutionnel Des textes références en matière d EDD -La circulaire de Juillet 2004 qui «généralise l éducation à l environnement et au développement durable de l école primaire, au collège et au lycée» - La circulaire n 2007 du 29 mars 2007qui «ouvre la seconde phase de généralisation de l éducation au développement durable et inaugure un nouveau plan triennal » 8

9 La circulaire d Avril propose -D inscrire plus largement l EDD dans les programmes d enseignement Le socle commun des connaissances issu de la nouvelle loi d orientation pour l avenir de l école (Avril 2005) permet d asseoir solidement aujourd hui l EDD sur les savoirs fondamentaux de chaque discipline qui peuvent et doivent travailler ensemble pour mieux appréhender la complexité des situations et des problématiques liées au DD. -De multiplier les démarches globales dans les établissements et les écoles -De former les professeurs et les autres personnels impliqués dans cette éducation Aux enjeux du DD afin de mieux réinterroger les programmes, au travail en co disciplinarité, à la mise en place de projets visant à favoriser le développement de l esprit critique, une éducation au choix..des futurs citoyens. Aujourd hui L Education au Développement Durable devient - un droit pour tous ( la loi) - une obligation de service public - une mission partagée (partenariat) C EST UNE PRIORITE EN MATIERE D EDUCATION REAFFIRMEE PAR LES TEXTES 9

10 On passe de l idée d actions ponctuelles à l idée d éducation en matière d Education au Développement Durable UNE EXCEPTION VAROISE QUI S INSCRIT A L INTERFACE DE DEUX ENJEUX - Généraliser l EDD dans les établissements scolaires - Inscrire, pour les collectivités territoriales, le développement des territoires dans une perspective de Développement Durable 10

11 Des projets éducatifs dans le cadre des CEET: une réponse aux enjeux Le dispositif permet - A partir de notre territoire d éduquer les futurs citoyens aux enjeux du DD - De réaliser des projets éducatifs en partenariat avec les acteurs du territoire - De donner du sens aux apprentissages - De passer du local au global - De développer une culture commune en matière de DD Rôle du chargé de mission -Favoriser les projets dans le cadre des CEET - Connaître les besoins des équipes pédagogiques - Valoriser les projets pédagogiques et les réalisations - Développer le réseau 11

12 Rôle du documentaliste? FIN 12

La place de l environnement urbain dans les programmes de l école primaire.

La place de l environnement urbain dans les programmes de l école primaire. Éduquer à l environnement urbain : le bruit, l air, l architecture, l énergie et la mobilité La place de l environnement urbain dans les programmes de l école primaire. Dominique Gillet, Inspectrice de

Plus en détail

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS Rectorat de Versailles 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles cedex Première académie de France,

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

À L ÉCOLE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

À L ÉCOLE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL À PROJETS À L ÉCOLE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Proposé par Société Générale, EDF en Alsace, l ADEME Alsace, la DREAL Alsace et l académie de Strasbourg. Cet appel

Plus en détail

FORMATIONS. PROGRAMME Premier semestre 2012

FORMATIONS. PROGRAMME Premier semestre 2012 FORMATIONS A L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PROGRAMME Premier semestre 2012 Avec le soutien du Conseil régional de Bourgogne La Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire de Bourgogne La CRESS

Plus en détail

BAAS. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.aero-baas.fr

BAAS. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.aero-baas.fr BAAS b o r d e a u x a q u i t a i n e a é r o n a u t i q u e & s p a t i a l présentation de l entreprise Association loi 1901, BAAS (BORDEAUX AQUITAINE AERONAUTIQUE ET SPATIAL) fédère toute la filière

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

Parcours de Découverte des Métiers et des Formations

Parcours de Découverte des Métiers et des Formations COLLEGE ESSAU VOUDJO POYA Parcours de Découverte des Métiers et des Formations 2014 1. le PDMF en lien avec le Projet d Etablissement 2. Information et orientation : les points essentiels du bilan de l

Plus en détail

Projet numérique départemental 2012-2013

Projet numérique départemental 2012-2013 Projet numérique départemental 2012-2013 Rappels sur le projet numérique départemental Le projet numérique académique est articulé avec les ambitions du projet académique dont il reprend les objectifs.

Plus en détail

SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT

SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT REGLEMENT APPEL A PROJETS DEPARTEMENT MARTINIQUE 2015 1 CONTEXTE ET ENJEUX Depuis plus de dix ans,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A.

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A. CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME ET LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A.) CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : Le Collège

Plus en détail

BAAS BORDEAUX AQUITAINE AÉRONAUTIQUE & SPATIAL

BAAS BORDEAUX AQUITAINE AÉRONAUTIQUE & SPATIAL BAAS BORDEAUX AQUITAINE AÉRONAUTIQUE & SPATIAL PRÉSENTATION DE L ENTREPRISE Association loi 1901, BAAS (BORDEAUX AQUITAINE AERONAUTIQUE ET SPATIAL) fédère toute la filière aéronautique, spatiale et défense

Plus en détail

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE Le «Lycée des Métiers» du.. Et L entreprise. Page 1/6 CONVENTION DE PARTENARIAT VU le code de l éducation, et notamment ses articles D. 335-1

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE Le présent document est la première politique de développement durable du Musée Stewart, développée et mise en œuvre en collaboration avec le Musée McCord.

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des politiques de formation et d éducation Bureau des formations de l enseignement supérieur

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Principes généraux L académie de Caen accueille cette année 142 professeurs et CPE stagiaires dont

Plus en détail

CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE. relative à l Education au Développement Durable 2009-2012

CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE. relative à l Education au Développement Durable 2009-2012 CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE relative à l Education au Développement Durable 2009-2012 novembre 2009 Les partenaires Rectorat de l Académie de la Guadeloupe Direction de l Agriculture et de la Forêt

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

Rôle et missions du SAPAD. Que peut-on organiser à partir d un SAPAD?

Rôle et missions du SAPAD. Que peut-on organiser à partir d un SAPAD? Rôle et missions du SAPAD Que peut-on organiser à partir d un SAPAD? Patrice BOURDON Maître de conférences en sciences de l éducation Université de Nantes Le SAPAD : comment ça marche? La famille Sous

Plus en détail

Éducation civique et Éducation pour un Développement Durable à l école primaire

Éducation civique et Éducation pour un Développement Durable à l école primaire Éducation civique et Éducation pour un Développement Durable à l école primaire Istanbul mars 2008 Evelyne Touchard Conseillère pédagogique Inspection académique de l Isère Objectifs de la formation Connaître

Plus en détail

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE Formations 2014 Soucieux de s inscrire dans une démarche de prise en compte des préoccupations de qualité environnementale et de développement durable dans le bâti et dans

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

PLAN DE FORMATION BPJEPS

PLAN DE FORMATION BPJEPS PLAN DE FORMATION BPJEPS Technique de l Information et de la Communication LE METIER L animateur réalise des prestations d animation, d initiation, d accompagnement ou de médiation. Pour cela, il s appuie

Plus en détail

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire MF Lagoguey coordonnatrice ULIS Eiffel Reims 1 Les missions de L ULIS LP Formation et Insertion L ULIS s inscrit dans le projet de formation et

Plus en détail

Missions des Corps d Inspection d IA IPR,IEN

Missions des Corps d Inspection d IA IPR,IEN ACADEMIE DE DIJON Missions des Corps d Inspection d IA IPR,IEN Formation Inspecteurs Stagiaires, 9-11 mai 2011 Christophe STUDENY, Délégué Académique à la Formation des Personnels d Encadrement Cadre de

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN 2011-2013 PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION DE L ACADEMIE DE CAEN 1 PREAMBULE Le programme de travail académique des corps d inspection (PTA), inspecteurs d académie inspecteurs pédagogiques

Plus en détail

Les cahiers pour un développement durable

Les cahiers pour un développement durable Les cahiers pour un développement durable Dans l enseignement technique et professionnel Jasmin JALAJEL, Robert-Schuman-Institut, Eupen 1 Qu est ce que le cahier pour un DD? «Un outil pédagogique dont

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT. «Un chemin, une école» RENAZE

ACCORD DE PARTENARIAT. «Un chemin, une école» RENAZE ACCORD DE PARTENARIAT «Un chemin, une école» RENAZE Article Préambule : L éducation nationale, l USEP et la Fédération Française de Randonnée pédestre par une convention nationale affirment : La nécessité

Plus en détail

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE Le 14 Mai 2014 USH Service Politiques urbaines et sociales L architecture des contrats de ville Contrat de ville : projets territoriaux intégrés

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE # 41-10

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE # 41-10 POLITIQUE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE # 41-10 Adoption le 12 juin 2007 Amendement le Mise en vigueur le 1 er juillet 2007 Résolution # C.C.-2332-06-07 Autorisation Susan Tremblay Directrice générale

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Les plates- formes technologiques, un outil de développement territorial.

Les plates- formes technologiques, un outil de développement territorial. Les plates- formes technologiques, un outil de développement territorial. Dominic BOUCHERON CONCEPTS CLES Coopération technologique Échange de ressources matérielles ou immatérielles répondant à un besoin

Plus en détail

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Offre de formation 201-2014 La Mention MEEF Enseignement dans le 1 er degré comprend parcours : Enseignement polyvalent Enseignement bilingue français-allemand

Plus en détail

Commission départementale des espaces, sites et itinéraires. Jeudi 10 novembre 2011

Commission départementale des espaces, sites et itinéraires. Jeudi 10 novembre 2011 Commission départementale des espaces, sites et itinéraires Jeudi 10 novembre 2011 Volet communication Signalétique Marché signalétique attribué par le CG38 Livraison des premiers panneaux début 2012 (rédaction

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA La Mini-entreprise : quel intérêt pour les jeunes? Les principes du programme pour le mini-entrepreneur: Lui faire découvrir

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

Orientations du ministère de l éducation nationale sur le. éveloppement Durable

Orientations du ministère de l éducation nationale sur le. éveloppement Durable Orientations du ministère de l éducation nationale sur le développement durable Académie de Lyon et DSDEN Rhône Alban HEINRICH : IA IPR Physique Chimie, Coordonnateur Académique EDD Éric LARGE :IEN Lyon

Plus en détail

Formation continue des personnels d'encadrement

Formation continue des personnels d'encadrement Formation continue des personnels d'encadrement Ressources informatiques Administrer EDUCHORUS inscrip. individuelle - 12A0140202 Introduction à l'administration d'educhorus. - 25988 72,00 Prendre en main

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités

L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités L Éducation Nationale, partenaire des entreprises de votre région Entre L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités Et La Fédération des Entreprises de Propreté

Plus en détail

GRILLE DE PRESENTATION D ACTIONS 1 COMITE OPERATIONNEL N 34

GRILLE DE PRESENTATION D ACTIONS 1 COMITE OPERATIONNEL N 34 GRILLE DE PRESENTATION D ACTIONS 1 COMITE OPERATIONNEL N 34 Organisme / entreprise : CFEEDD I/ RAPPEL DE LA MISSION Comité opérationnel n 34 «Sensibilisation, information et formation du public aux questions

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

Charte départementale de développement. de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire. en Yvelines

Charte départementale de développement. de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire. en Yvelines Entre Charte départementale de développement de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire en Yvelines Signataires de la Charte L Académie de Versailles représentée par Monsieur Jean-Michel COIGNARD,

Plus en détail

Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale

Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale Séminaire organisé par l Académie de Rouen 28 septembre 2011 Véronique FOUQUE Chef du bureau suivi des stratégies et performances

Plus en détail

Enseigner le développement durable

Enseigner le développement durable Les enjeux Enseigner le développement durable Catalogue de nos outils pédagogiques Édition : octobre 2014 DES RESSOURCES PÉDAGOGIQUES pour les enseignants, animateurs de centres de loisirs et associations.

Plus en détail

ADOPTION : Comité de direction

ADOPTION : Comité de direction PROGRAMME PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DATE : 28 avril 2015 SECTION : Programme NUMÉRO : PG304 RESPONSABLE : Direction des ressources humaines ADOPTION : Comité de direction

Plus en détail

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Mercredi 16 septembre 2015 SEGPA du Collège Clemenceau actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Réunion de rentrée des DACS Intervention de Mme MEILLER Inspecteur référente académique SEGPA

Plus en détail

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL Mbour, Sénégal Master Santé Environnementale Les problèmes environnementaux auxquels l Etat, les collectivités locales, les entreprises et la société civile doivent

Plus en détail

"Le chemin est long du projet à la chose." Molière, Tartuffe.

Le chemin est long du projet à la chose. Molière, Tartuffe. "Le chemin est long du projet à la chose." Molière, Tartuffe. Stage PAF STL SPCL - Le Projet 05/04/12 1 La place du projet dans les programmes de STL SPCL Alors, qu est-ce qui s est passé? Elle se serait

Plus en détail

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD 1 Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD FINALITES «Permettre d encadrer à titre professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en centres de vacances

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation».

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation». COURS NATIONAUX INTEGRES dans la scolarité primaire Circonscription du Pays de Gex Éléments pour une contractualisation du partenariat entre - l Education nationale, - les sections nationales et les associations

Plus en détail

FICHE DE POSTE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS ECLAIR COLLEGE ALAIN SAINT FONS

FICHE DE POSTE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS ECLAIR COLLEGE ALAIN SAINT FONS Professeur(e) Certifié(e) d'anglais différenciées, de travailler en équipe disciplinaire, de s'investir dans des projets globaux (ex. : classe à projet ; atelier de pratique, ) nécessitant un travail pluridisciplinaire

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

CROISSANCE VERTE RECTORAT DE ROUEN. Catherine Bourse IA IPR de SVT Conseiller technique Croissance verte

CROISSANCE VERTE RECTORAT DE ROUEN. Catherine Bourse IA IPR de SVT Conseiller technique Croissance verte RECTORAT DE ROUEN CROISSANCE VERTE Catherine Bourse IA IPR de SVT Conseiller technique Croissance verte Lundi 1 er Février 2010 Salon Corneille Rectorat de Rouen. Le Développement Durable "Le développement

Plus en détail

ACTION POLYVALENTE CLARIFIER SON PROJET PROFESSIONNEL. 6 juillet au 4 décembre 2015

ACTION POLYVALENTE CLARIFIER SON PROJET PROFESSIONNEL. 6 juillet au 4 décembre 2015 Association pour la Formation Continue Route de la Pointe Blanche BP 4308 Saint-Pierre 41-02-10 / 41-50-19 afc.spm975@gmail.com www.afc-spm.com ACTION POLYVALENTE CLARIFIER SON PROJET PROFESSIONNEL 6 juillet

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

Aide individualisée, aide personnalisée

Aide individualisée, aide personnalisée Aide individualisée, aide personnalisée Sujet d étude du stage international des inspecteurs en 2010 «Aide individualisée, aide personnalisée Comment les systèmes éducatifs des pays visités prennent- ils

Plus en détail

Convention-cadre de partenariat entre

Convention-cadre de partenariat entre D O S S I E R D E P R E S S E Convention-cadre de partenariat entre le Syndicat intercommunal de rivière du Calavon-Coulon, le Conservatoire d espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d Azur et le Parc

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT EDUCATION NATIONALE JUSTICE

CONVENTION DE PARTENARIAT EDUCATION NATIONALE JUSTICE Académie de Grenoble Cour d Appel de Grenoble Logo CONVENTION DE PARTENARIAT EDUCATION NATIONALE JUSTICE Le succès de la première convention de collaboration signée le 1 er septembre 1994 invite les partenaires

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

CONVENTION de PARTENARIAT entre

CONVENTION de PARTENARIAT entre CONVENTION de PARTENARIAT entre La Direction des services départementaux de l Education Nationale de Haute- Savoie L Union Sportive de l Enseignement du Premier degré de Haute-Savoie La Fédération des

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE U n i v e r s i t é d e l a M é d i t e r r a n é e F a c u l t é d e s S c i e n c e s E c o n o m i q u e s e t d e G e s t i o n M a s t e r E c o n o m i e, P o l i t i q u e e t G e s t i o n P u

Plus en détail

Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne

Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne entre l Etat, Ministère de la défense représenté par Monsieur le

Plus en détail

Termes de référence stage

Termes de référence stage Termes de référence stage Soutien à la création de modules d animation pour les jeunes (Volet Interculturalité) Intitulé du stage Secteur d activité Nom de l association Représentant légal Référent pour

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication ANNEXE III Horaires Première année* Horaires Modules Numéro Heures Total A. Institutions et réseaux A1 30 A2 50 120 A3 40 B. Publics B1 30 B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex SERVICE ACADEMIQUE DE L INSPECTION DE L APPRENTISSAGE GUIDE DES ACTIVITES D UN ENSEIGNANT DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST)

Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST) Document élaboré par la Commission Enseignement Supérieur du CNESST. Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST) Ce référentiel rassemble des compétences de base en santé et

Plus en détail

Convention Agriculture en zones humides

Convention Agriculture en zones humides Convention Agriculture en zones humides Programme d actions territoriaux 07/04/11 Stéphanie GILARD, en charge de l animation de la convention Contexte et objectif Première convention signée entre le MEDDTL

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Sommaire Introduction I. Projet, enjeu de réussite II. Problématique 1. Un outil

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes :

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axes et priorités Les quatre enjeux deviennent les axes de développement à la base du plan d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axe 1 - Agir

Plus en détail

LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT

LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT D ÉTABLISSEMENT POUR LES USAGES PÉDAGOGIQUES DU NUMÉRIQUE LETTRE DE MISSION ACADÉMIQUE Vous avez accepté d être le référent pour les usages pédagogiques du numérique de votre

Plus en détail

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT AXE 1 DÉVELOPPER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DU LYCÉE Informer sur l'offre de formation de notre établissement Favoriser les rencontres dans les collèges des chefs

Plus en détail

Actions pédagogiques. Sous convention avec le Grand Lyon. Acoucité, le 29 Octobre 2004

Actions pédagogiques. Sous convention avec le Grand Lyon. Acoucité, le 29 Octobre 2004 Education à l Environnement Actions pédagogiques Sous convention avec le Grand Lyon Acoucité, le 29 Octobre 2004 I -Présentation de l association Les nuisances sonores représentent une préoccupation de

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Exemple de fiche repère tirée des ateliers de production du séminaire 1

Exemple de fiche repère tirée des ateliers de production du séminaire 1 PROBLEMATISATION DU SUJET 1) Actions à entreprendre/démarches 2 stratégies possibles : - Lister des sujets possibles. - Ouvrir à d autres sujets par une recherche des mots-clés. Y-a-t-il un préalable dans

Plus en détail

Je me forme. Fiche : S intégrer dans le lycée. Les personnels d un lycée général et technologique. Proviseur

Je me forme. Fiche : S intégrer dans le lycée. Les personnels d un lycée général et technologique. Proviseur Je me forme Fiche : S intégrer dans le lycée I. Les acteurs du lycée Les personnels d un lycée général et technologique Equipe pédagogique Proviseur Proviseur adjoint Gestionnaire intendant Chef de travaux

Plus en détail

Résidence territoriale artistique et culturelle en établissement scolaire

Résidence territoriale artistique et culturelle en établissement scolaire PREFECTURE DE REGION ILE DE FRANCE Résidence territoriale artistique et culturelle en établissement scolaire Cahier des charges En référence aux circulaires interministérielles n 2010-032 du 5 mars 2010

Plus en détail

Missions départementales Sciences Expérimentales - Technologie» et «EDD» L Education au Développement Durable. à l école primaire

Missions départementales Sciences Expérimentales - Technologie» et «EDD» L Education au Développement Durable. à l école primaire Missions départementales Sciences Expérimentales - Technologie» et «EDD» L Education au Développement Durable à l école primaire Les programmes 2008: C1: «Ils sont sensibilisés aux problèmes de l environnement

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Les Parcs naturels régionaux

Les Parcs naturels régionaux Les Parcs naturels régionaux Des collectivités territoriales engagées pour la préservation de la biodiversité Thierry MOUGEY - Fédération des PNR de France DÉFINITION D UN PARC NATUREL RÉGIONAL Peut être

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT Logos Sdis Inspection Union académique départementale CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT La présente convention intervient : entre Le Service Départemental d Incendie et de Secours de représenté par :, Président

Plus en détail

Charte de partenariat «Du sport dès l'école»

Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Etablie entre les soussignés Monsieur Denis Toupry Directeur Académique des services de l Education nationale ou son représentant Monsieur David Thiberge Maire

Plus en détail

Projet : Une gestion durable des déchets

Projet : Une gestion durable des déchets Collège Louis Anquetin Rue Lavoisier. 27150 Etrépagny Tel: 02 32 55 81 24 Fax: 02 32 27 16 94 Projet : Une gestion durable des déchets 2009-2010 Classes de 6 eme Projet 2009/2010. Gestion des déchets,

Plus en détail

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice A. PROPOSER, organiser et animer des activités de différentes natures, en tenant compte des besoins, des intérêts, des capacités et des rythmes

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail